::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Closing time - Elinio

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Antonio Munoz
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2048 messages et gagné : 3840 points. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : le cancéreux qui garde ce secret pour lui : Zachary


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(past) SAVANNAH tu n'étais à l'origine qu'une simple conquête et au fur et à mesure du temps je t'ai revu bien plus que de raison et il y avait cette attraction effrayante mais tellement agréable en même temps. Malheureusement malgré tout ce que j'ai tenté tu ne m'as jamais rien avoué sur tes sentiments avant de partir, me les gravant sur un papier dont je me serais bien passé puisque ça ne fait que me crever encore plus le coeur de savoir que t'es partie car tu m'aimais. AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp



(#) Lun 11 Juin - 15:48
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

Ayant fini de passer mes partiels, mes journées sont un peu plus calme et je peux faire vraiment tout ce que je veux n’ayant plus besoin de passer du temps dans mes cahiers de cours et c’est agréable cette période de trois mois ou l’on peut faire tout ce qui nous passe par la tête sans craindre quoi que ce soit derrière. Je peux plus facilement me consacrer à mon job en tant que mannequin mais ce soir je n’ai pas prévu de poser ni rien de tout ça non. J’ai fait la connaissance d’une jeune femme via Tinder et je dois avouer qu’elle m’a plutôt intrigué donc je lui ai donné rendez vous là ou elle travaille c’est-à-dire au Starbuck pour la fermeture. Je ne manque pas de prendre ma douche et me préparer comme il se doit et lorsque je regarde ma montre je remarque qu’il est déjà 18h30 donc je file immédiatement dans ma voiture en direction de la firme réputé pour son café. Sans rouler spécialement vite j’arrive devant le Starbuck sans le moindre mal et la fermeture se trouve être dans un petit quart d’heure alors au lieu de rester dans ma voiture comme un pédophile voyeur, je sors et je me dirige vers le magasin sereinement, jetant un coup d’œil à l’intérieur pour voir si il reste du monde et effectivement il reste une personne sur son ordi qui ne tarde pas à sortir une fois que je rentre ce qui me fait sourire, puis mon regard se pose sur la jeune Elina avec qui j’ai parlé justement il y a quelques jours et je lui souris grandement « Elina je suppose » Je m’approche d’elle légèrement avant de lui faire la bise comme si de rien était. Elle est encore plus belle en vrai qu’en photo et ce n’est pas pour me déplaire bien au contraire « J’ai bien l’impression qu’on est seul avant même l’heure de la fermeture »
© LOYALS.


@Elīna Vicente





Sad
I gave her everything, she took my heart and left me lonely. I think broken heart's contagious, I won't fix, I'd rather weep. I'm lost then I'm found but it's torture bein' in love. I love when you were around but I fuckin' hate when you leave ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Lun 11 Juin - 16:18
Invité
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

J'avais envie de croire en ces derniers examens. Me dire que j'avais validé mon année et que j'allais passé un échelon de plus mais j'avais du mal à y croire. Je n'avais pas confiance en moi et ça me rongeait de l'intérieur. Je doutais perpétuellement de mes capacités que ça soit personnel ou professionnel. J'avais peur de l'échec et de ne pas réussir à me relever. Je pensais sans cesse à ce que ma mère me disait, que j'étais une battante et une fille courageuse. Que le passé que j'avais pu vivre, était si atroce que ça ne pouvait pas être pire. Ma famille me soutenait mais je ne croyais plus en moi. Mes relations amicales et amoureuses étaient quasiment nulles. Je ne peux compter que sur mes soeurs. Je me disais ce soir, adossé à ce comptoir de café que j'avais sans doute de la chance dans un sens mais j'étais malheureuse. Le dernier client partait, j'étais enfin seule. Une silhouette franchissait le pas de porte. J'avais complètement oublié que j'avais un date ce soir. La fameuse rencontre Tinder. L'étudiant au corps de rêve était comme sur ses photos. Charmant et agaçant tant ce physique était parfait. Je n'étais pas attirée par ce genres d'hommes à la base mais j'avais envie de le connaître pour savoir si mes premières impressions étaient infondées et passer au délai des apparences. « Yes et toi c'est Antonio » lui souris-je. La bise faite, nous voici en tête à tête. « Seuls c'est exact, je vais fermer la grille » lui réponds-je. Je m'actionne l'interrupteur pour fermer la Dame en fer et ajoute « Il est bientôt l'heure de partir, je t'en prie assis-toi. lui montrant la banquette. Tu viens pour un café non ? Je vais t'en offrir un » . Je savais recevoir et être généreuse comme il avait si gentiment souligné sur Tinder.
© LOYALS.


@ANTONIO MUNOZ
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Antonio Munoz
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2048 messages et gagné : 3840 points. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : le cancéreux qui garde ce secret pour lui : Zachary


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(past) SAVANNAH tu n'étais à l'origine qu'une simple conquête et au fur et à mesure du temps je t'ai revu bien plus que de raison et il y avait cette attraction effrayante mais tellement agréable en même temps. Malheureusement malgré tout ce que j'ai tenté tu ne m'as jamais rien avoué sur tes sentiments avant de partir, me les gravant sur un papier dont je me serais bien passé puisque ça ne fait que me crever encore plus le coeur de savoir que t'es partie car tu m'aimais. AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp



(#) Lun 11 Juin - 17:10
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

J’avais l’habitude de faire des rencontres en temps normal c’est vrai mais maintenant que les cours étaient finis ainsi que mes partiels, j’en profitais encore plus quitte à faire des choses que je ne fais jamais comme ce soir en l’occurrence. Sans vouloir me vanter j’étais sûr d’avoir réussi mes épreuves donc je n’avais absolument aucun stress et c’est vrai que ça pouvait en agacer beaucoup. En tout cas me voilà au Starbuck pour rendre visite à cette jolie blonde avec qui j’ai discuté sur Tinder et avec qui le courant semblait passer. Je lui avais proposé de l’aider à la fermeture et étant un homme de parole j’allais bien entendu le faire sans broncher. Quand je rentre le dernier homme présent quitte le café nous laissant absolument seul et je salue la jeune femme avec un large sourire « C’est bien ça » Elle se souvenait donc bien de mon nom alors que je lui fais la bise question de respect et non pas pour un quelconque rapprochement physique. On est seul effectivement et elle m’annonce qu’elle va fermer la grille ce à quoi j’hoche la tête la laissant alors faire alors qu’elle me propose de m’asseoir « Tu as déjà tout fini ? Non parce que si c’est pas le cas autant qu’on finisse tout tranquillement et ensuite seulement on peut se poser ici pour boire un café ou ailleurs » Je ne voulais pas qu’elle se coltine tout à faire toute seule. Elle semblait insister et alors qu’elle partait pour me préparer un café, je me dirige vers elle, posant ma main sur la sienne pour l’en empêcher « C’est gentil de ta part mais avant je vais t’aider c’était le deal » Je lui fais un clin d’œil accompagné d’un sourire « Donc dis moi il reste quoi à faire ? » Pour le coup j’étais sincère, ce genre de job ingrat ou l’on laisse les pauvres jeunes femmes toutes seules se coltiner toute la merde à faire je n’aimais pas alors évidemment je n’allais pas rester là à rien faire pendant qu’elle finit de nettoyer, certainement pas même.
© LOYALS.






Sad
I gave her everything, she took my heart and left me lonely. I think broken heart's contagious, I won't fix, I'd rather weep. I'm lost then I'm found but it's torture bein' in love. I love when you were around but I fuckin' hate when you leave ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 14 Juin - 17:44
Invité
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

Il prenait les devant en me proposant son aide. Mais qui était ce jeune homme dont je ne connaissais pas, qui était fort galant ? Waouh, j'étais scotchée par sa gentillesse à mon égard. Moi qui pensait le servir et finir le travail seule, j'étais ravie. Antonio allait mettre la main à la tâche. Puisque c'était ainsi, j'allais lui donner les tâches les plus ingrates pour voir s'il savait remonter les manches. J'allais examiné son attitude et sa positivité à chaque épreuve. Le rideau électrique fermée,  j'étais prête à lui servir un café lorsque sa main se déposa sur la mienne. Ce premier geste tactile était agréable mais j'étais gênée. Alors je m'empressa à retirer très vite ma main. « Si tu y tiens ! Commence par vider toutes les poubelles du café. Il y en a un peu partout à l'étage, au rez-de-chaussée et derrière le comptoir. Mets les toutes dans un coin, je les jetterai dans la cour arrière dans le grand conteneur noir » lui souris-je. Il voulait aider, il était servi. Surtout que les poubelles étaient très lourdes. « Je commence par faire compter la caisse, je te rejoins après » lui réponds-je. Le travail n'était pas encore finit. Mais pour une fois, qu'un homme beau et fort se présentait à moi, je n'allais pas refuser ce service gratuit. « Je te remercie de m'aider, c'est très gentil ». Sérieuse et face à mon ordinateur, je calculais la recette du jour.
© LOYALS.


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Antonio Munoz
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2048 messages et gagné : 3840 points. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : le cancéreux qui garde ce secret pour lui : Zachary


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(past) SAVANNAH tu n'étais à l'origine qu'une simple conquête et au fur et à mesure du temps je t'ai revu bien plus que de raison et il y avait cette attraction effrayante mais tellement agréable en même temps. Malheureusement malgré tout ce que j'ai tenté tu ne m'as jamais rien avoué sur tes sentiments avant de partir, me les gravant sur un papier dont je me serais bien passé puisque ça ne fait que me crever encore plus le coeur de savoir que t'es partie car tu m'aimais. AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp



(#) Jeu 14 Juin - 18:00
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

Je ne pouvais pas la laisser nettoyer le restaurant et me tourner les pouces en buvant mon café dans le même temps alors quand elle part pour me faire un café je l’en empêche, posant ma main sur la sienne. Je n’avais pas ça pour créer un contact tactile particulier non c’était juste pour qu’elle s’arrête tout simplement et elle retire très vite sa main ce qui me choque en soit mais je ne dis rien, je fais comme si je n’avais pas vu puis je l’écoute me donner les tâches qu’il reste à faire et je remarque qu’elle ne me donne pas les plus cool mais pas grave j’ai insisté il va me falloir assumer à présent alors j’hoche la tête « Très bien je vais faire ça, ne te perds pas trop dans tes calculs » Alors qu’elle me remercie je ne lui réponds pas, me contentant simplement d’hocher la tête tout en lui faisant un sourire puis je monte alors à l’étage vider les poubelles n’oubliant pas de fermer ces dernières, effectuant les mêmes manipes à chaque fois. Plus vite ce sera fait et plus vite on sera tranquille donc alors que j’ai fini, je ne l’attends pas et je sors pour mettre tous les sacs poubelles plus ou moins pleins dans le gros conteneur noir dont elle me parlait, puis une fois que j’ai fini je reviens vers elle « Toujours pas fini ? » Je la provoque alors que je souris grandement « Par contre moi c’est pas le tout mais il va falloir que je me lave les mains » Je ne suis pas un maniaque maladif mais je n’aime pas me sentir sale ou autre donc bien entendu il faut que je me lave les mains, ne pouvant pas sentir les poubelles.
© LOYALS.






Sad
I gave her everything, she took my heart and left me lonely. I think broken heart's contagious, I won't fix, I'd rather weep. I'm lost then I'm found but it's torture bein' in love. I love when you were around but I fuckin' hate when you leave ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 14 Juin - 18:20
Invité
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

Sans broncher, il avait pris la peine de faire son travail proprement et correctement. Il n'avait pas mis longtemps avant de me rejoindre pour se laver les mains. « Tu as fait vite ! L'évier est juste là » lui répondis-je en lui montrant du doigt le poste. Je souriais lorsqu'il m'avait demandé si j'avais terminé les calculs. Une taquinerie qui ne me déplaisait pas. « J'ai enfin terminé, j'imprime et je range le dossier ». Maintenant, il ne restait plus qu'à nettoyer les salles et on avait terminé. « Il me reste encore une dernière chose à faire, nettoyer le sol ». Le seau et la torche était dans le local à ménage. « Tu ne veux pas boire un café avant ? ». J'insistais car on avait un peu de temps. Je ne savais pas si c'était mieux de rester ici ou de sortir boire un verre. Je n'y connaissais rien au rendez-vous "galant". J'étais novice et ma vie sentimentale était nulle. Aucune histoire d'amour, aucun baiser, aucunes relations sexuelles, j'étais vierge et je le vivais bien. Donc, les gestes tactiles, les jeux de séduction et les rendez-vous en tête étaient inconnues pour moi et ça me rendait nerveuse. J'étais novice dans ce domaine là. Je n'avais pas eu la chance de tomber sur LA bonne personne. Mais je ne désespère pas. Je suis optimiste.
© LOYALS.


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Antonio Munoz
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2048 messages et gagné : 3840 points. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : le cancéreux qui garde ce secret pour lui : Zachary


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(past) SAVANNAH tu n'étais à l'origine qu'une simple conquête et au fur et à mesure du temps je t'ai revu bien plus que de raison et il y avait cette attraction effrayante mais tellement agréable en même temps. Malheureusement malgré tout ce que j'ai tenté tu ne m'as jamais rien avoué sur tes sentiments avant de partir, me les gravant sur un papier dont je me serais bien passé puisque ça ne fait que me crever encore plus le coeur de savoir que t'es partie car tu m'aimais. AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp



(#) Jeu 14 Juin - 18:48
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

J’ai beau être physiquement potable et avoir un métier pas très fatiguant il n’empêche que je sais mettre la main à la patte à vrai dire quand j’étais enfant c’est moi qui m’occupais de faire la vaisselle, sortir les poubelles, faire toutes les tâches ménagères quoi donc forcément ça me dérangeait pas d’aider la jeune femme au contraire, de toute évidence avec quatre bras au lieu de deux c’est plus simple et ça va plus vite. Rapidement avec un peu de motivation, je finis de sortir les poubelles avant de revenir à l’intérieur ou se trouve Elina la taquinant d’ailleurs sur ses calculs de recettes avec le sourire bien entendu avant de lui demander ou je peux me laver les mains car je veux bien aider mais pas garder les mains sales, certainement pas. Je rigole alors qu’elle me signale que j’ai fait vite « Ah ouais ? J’ai battu le record du Starbuck tu penses ? » De nouveau j’éclate de rire avant de la remercier me dirigeant alors vers l’évier pour me laver les mains. Dans le même temps je l’écoute m’expliquer ce qu’il reste à faire et j’hoche la tête tout en la regardant de manière souriante. Il ne reste plus grand-chose à faire et puis à deux ça allait vite être bâclé de toute évidence « Autant finir avant non tu penses pas ? » Je pense que plus vite on aura fini et mieux ça sera autant pour elle que pour moi « Et puis on peut discuter tout en lavant le sol tu sais » C’est vrai que l’on ne sera pas bien loin l’un de l’autre donc tenir une discussion ne risque pas d’être bien compliqué. Même si je n’avais pas l’habitude de ce genre de rendez vous, j’étais plutôt à l’aise et j’essayais de la rendre tout autant à l’aise ou du moins un peu plus que ce n’était le cas habituellement pour elle.
© LOYALS.






Sad
I gave her everything, she took my heart and left me lonely. I think broken heart's contagious, I won't fix, I'd rather weep. I'm lost then I'm found but it's torture bein' in love. I love when you were around but I fuckin' hate when you leave ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 14 Juin - 23:42
Invité
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

En plus, d'être beau et musclé, il était courtois et drôle. Mais où était le piège ? Je n'allais pas tombé sous son charme. A vrai dire, ça me plaisait qu'il soit là. Je ne m'attendais pas à tomber sur un mec comme ça. Je veux dire que le rendez-vous est étrange. Bien que je ne connaisse rien des rencontres Internet. Celle-ci était unique. Le lieu déjà et le fait que je travaille par exemple. Je n'étais pas du tout préparée à le recevoir enfin le rencontrer devrais-je dire. Je ne portais pas la plus belle robe, ni le dernier rouge à lèvre mais mon uniforme et mon maquillage avait disparu. La seule chose que j'avais gardé, c'était mon naturel.
En effet, Antonio avait remporté haut la main, le trophée du meilleur coureur pour son efficacité à avoir retiré toutes les poubelles du café. Un temps record qui me faisait rire. « Plus rapide que l'éclair ! Buzz l'éclair, je devrai t'appeler ». En espérant que cette vanne ne parte pas en confusion, qu'elle ne soit pas déplacée. Je ne sous entendais rien. Il fallait finir ces tâches 'ingrates'. « OK, alors je vais chercher le matériel et je commence à nettoyer la salle du haut ». Je n'osais pas lui proposer de nouveau son aide. Je pris donc le ballet avec la torche et le seau. Je me dirige à l'étage. Je fais bien attention à commencer par le fond de la pièce pour terminer jusqu'à la sortie. D'un geste rapide et efficace, les rotations de mon poignet s'accélèrent. J'en ai marre, je veux finir vite et bien. « Dis-moi, il est quelle heure ? ». J'étais déconnectée. Je n'avais plus le sens de l'orientation.
© LOYALS.


Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Antonio Munoz
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2048 messages et gagné : 3840 points. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : le cancéreux qui garde ce secret pour lui : Zachary


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(past) SAVANNAH tu n'étais à l'origine qu'une simple conquête et au fur et à mesure du temps je t'ai revu bien plus que de raison et il y avait cette attraction effrayante mais tellement agréable en même temps. Malheureusement malgré tout ce que j'ai tenté tu ne m'as jamais rien avoué sur tes sentiments avant de partir, me les gravant sur un papier dont je me serais bien passé puisque ça ne fait que me crever encore plus le coeur de savoir que t'es partie car tu m'aimais. AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp



(#) Ven 15 Juin - 0:07
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

J’avais envie que notre rendez vous commence réellement donc c’est vrai que je mettais la main à la patte et ce rapidement afin que tout soit vite fini et d’ailleurs je rigole un peu de ça avec elle qui me donne un surnom qui en fonction des circonstances n’est pas spécialement un compliment mais pour ce dont on parlait ça allait encore alors que je rigole « Tant que c’est uniquement pour sortir les poubelles alors ça va j’accepte » Effectivement en réalité je suis plutôt endurant en ce qui concerne mes compétences physiques donc je n’aimerais pas du tout qu’elle me surnomme de la sorte mais elle n’en sait rien et de toute évidence on rigole. J’hoche la tête alors qu’elle me signale qu’elle va chercher le matériel mais je ne savais pas qu’elle comptait le faire tout seul alors quand elle commence et qu’elle me demande l’heure je fronce les sourcils un moment regardant mon portable qui m’affiche l’heure « 19h15, mais t’aurais pas un deuxième ballet pour récurer ? » Je n’aime pas rester à rien faire et c’est exactement ce que je fais actuellement poursuivant « Dans ce cas tu fais le haut et je fais le bas » Je souris malicieusement à cette dernière qui était là haut en train de nettoyer le carrelage, m’avouant qu’elle était mignonne au naturel ce qui n’était pas le cas de toutes les jeunes femmes « Dis moi, quelles sont tes origines ? Ton prénom n’est pas commun bien qu’il soit mignon »
© LOYALS.






Sad
I gave her everything, she took my heart and left me lonely. I think broken heart's contagious, I won't fix, I'd rather weep. I'm lost then I'm found but it's torture bein' in love. I love when you were around but I fuckin' hate when you leave ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Lun 18 Juin - 16:24
Invité
❝Closing time❞
ANTONIO & ELINA

On avançait rapidement. Le travail allait être bientôt fini et notre rendez-vous se rapprochait. J'avais peur de ne pas être à la hauteur, de le décevoir. C'était débile de penser ça. Je me rendais compte que je retardais le vrai moment en tête à tête. Lui donner toutes ses tâches, c'était l'éviter.  Il rigolait lorsque je l'avais surnommé "Buzz l'éclair". « Ne t'en fait pas ce surnom restera entre nous... Ou pas » lui adressai-je d'un ton malicieux, le sourire aux lèvres. « Oui regarde dans la plonge, ok on fait comme ça ! » en réponse à sa question. Déjà 19h15. Il allait donc m'aider une énième fois à lessiver le sol. L'étage du haut était propre. Je le retrouvais en bas pour finir le travail. « Euh... Alors mon prénom est d'origine Letonne... c'est ma mère qui l'a choisi... Mais ça c'est logique, le reste un peu moins ». J'étais hésitante. Il me questionnait naturellement, il voulait me connaître et c'était normal. Mon passé lui est différent. Je n'avais aucun souvenirs, seulement ceux de mes parents adoptifs.
© LOYALS.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: