::  :: Flashback & Flashforward Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Instant de solitude partagée

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Minna Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemagne J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge. . J'ai posé mes affaires ici le : 12/06/2017 et depuis, j'ai posté : 7230 messages et bu : 14 culs sec. Actuellement, je suis : Célibataire et côté coeur, je suis : un modèle à suivre. Tout le monde m'aime moi ! . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Olivia Holt. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Cael Weaver


Allemande jusqu'au bout des ongles
Je suis fière de ce pays qui m'a vu naitre. Digne fille d'un ministre, je suis l'exemple parfait de la plus pure éducation germanique. Soeur de deux cas désespéré, je m'efforce d'être un exemple pour eux, pour les autres aussi. Derrière le masque, tu pourras trouver une reine de la manipulation. J'aime qu'on m'aime, qu'on m'admire, qu'on me regarde. Quand je veux quelque chose, je fais tout ce qu'il faut pour l'obtenir, certain appelle ça un caprice, moi j'estime que je le vaux bien

Persévérante, déterminée et machiavélique sont les qualificatifs qui me conviendraient le mieux. Mais si tu ne me connais pas vraiment, tu verras une fille digne, droite et intelligente, une féministe dans l'âme qui ne reculera devant rien pour faire entendre sa voix. Aussi individualiste et manipulatrice que je puisse être, je suis également féroce et prévenante quand il s'agit de protéger les gens que j'aime (si si, il y en a quand même) On peut dire que j'ai un cœur de diamant, à la fois dur et précieux, il suffit de savoir s'y sculpter une place.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes RP en cours

Kaélia
Milow
Elina

Jeu à plusieur
n'hésite pas à nous rejoindre :
Car wash



(#) Lun 11 Juin - 5:29

Lorsque j’avais décidé de convaincre Light d’accompagner mon petit frère au bal, j’imaginais qu’il serait mieux avec elle que d’envisager le laisser choisir lui-même son ou sa cavalière. J’avais dépensé tellement d’énergie à m’occuper de la soirée de Milow que de mon côté je me retrouvais seule à ce bal où chacun semblait s’amuser.

J’avais prévu m’installer à la table de mon jeune frère, je voulais quand même surveiller le déroulé de sa soirée, mais le coup du sort en avait décidé autrement. Une panne informatique qui venait de bouleverser chacun des plans de table, vous y croyez vous ? Quand je jetais un œil à cette table qu’on me demandait de rejoindre, je maugréais seule dans mon coin.

Hors de question que je me retrouve sans cavalier devant une tablée d’inconnu qui ne perdrait pas une occasion de me juger, je préférais encore jauger la scène d’un point de vue extérieur, en restant en retrait. Avec un peu de chance je trouverai quelqu’un avec qui finir la soirée, et j’avais mon frère, mes bizutes à surveiller du coin de l’œil.

Avec un cocktail sans alcool à la main, je restais appuyée contre ce mur qui serait surement mon repaire pour la soirée. Je n’avais rien à prouvé à personne, alors je décidais de rester sobre et attentive. Peut être que j’aurais justement des trucs croustillant à me mettre sous la main, le genre de scoop qui me servirait plus tard.

J’avais enfilé une de mes plus belle robe pour la soirée, et même si je n’avais pas de cavalier qui me la retirerait en fin de soirée, j’étais contente de m’afficher dans cette longue tenue pourpre avec le dos totalement nu. Mes doigts las de tant d’inaction pianotait contre la parois lisse de mon verre pendant que je tournais mon attention vers le bar.

Quel étonnement fu le mien quand j’y trouvais mon frère, apparemment aussi seul que moi en compagnie d’un verre certainement plus chargé que le mien. Pendant plusieurs secondes, je le toisais à distance, espérant que Light ne tarderait pas à venir l’arracher à ses démons intérieurs. Milow est fragile, et si je n’avais plus aucunes emprises sur lui, j’espérais que mon amie saurait le gérer ce soir.

Quand il récupérait un second verre, je pestais de ne pas avoir pris de sac à main pour y ranger mon téléphone portable. J’aurais envoyé un message à Light pour qu’elle remmène sa paire de sein devant mon frère, et le fasse chavirer différemment. Mais pas l’ombre d’une petite blonde à l’horizon, et lui fidèle à lui-même avait l’air déterminé à passer une soirée aussi dynamique que la mienne.

Il était hors de question que je laisse mon cadet s’enfoncer seul dans un nouvel abysse dont il refuserait que je l’aide à sortir. J’approchais de lui, lentement et essayait de déterminer si les pupilles de ses yeux se dilataient. Je posais mon verre pas loin du sien que j’écartais d’une main leste, sans manifester une intention de le priver de sa boisson.

- Milow ! Tu as perdu ta cavalière ?

Quand je tomberai sur Light, elle aurait intérêt à avoir une bonne explication. En attendant il faudrait bien que je gère la suite. A cet instant j’étais contente de ne pas avoir eu le temps de me dénicher un cavalier, j’attrapais la main de mon petit frère d’un geste déterminé pour l’inciter à quitter son verre qui resterait sans propriétaire.

- C’est ton quart d’heure de chance, mon cavalier n’est plus en état ce soir.

C’était impensable d’avouer que personne ne m’avait invitée pour la soirée. Tout en essayant de déloger Milow, je gardais un œil sur la piste de danse. J’étais contente de ne pas y voir de personne qui pourrait venir m’agacer, finalement je réserverais un moment dans cette soirée pour ce frère qui me reprochait de ne jamais arriver à le comprendre.

- Ne m’oblige pas à te supplier, viens faire danser ta sœur. C’est déjà assez humiliant comme ça de devoir terminer la soirée seule.


@Milow Schäfer








time to summer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85680-milow-schafer-thomas-brodie-sangster http://www.i-love-harvard.com/t86735-all-you-need-is-relationship-milow-schafer http://www.i-love-harvard.com/t87844-milow-schafer-456-494-0851
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Milow Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemande J'ai : 20 ans et je vis à : la chambre 002 de la lowell avec Kwan Young Nash . J'ai posé mes affaires ici le : 03/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2227 messages et bu : 39 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en art et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Thomas Brodie-Sangster ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Naoma , et un grand merci à : Estiaduck ✽ DC/TC : : Micah Tenenbaum (Cole Sprouse)
✰ Fils de ministre allemand, lui infligeant une éducation très strict suite au dérive de son frère✰Souffre-douleur de sa sœur dès son plus jeune âge. ✰ Admire son frère. ✰ S'est passionné pour la musique à cinq ans. ✰ Il doit son surnom à Melo de Death Note. ✰ Suivait le destin que son père lui avait tracé pour prendre sa suite afin de le rendre fière malgré son intérêt inexistant pour la politique. ✰ Il a passé ses années lycée en pensionna pour garçon. ✰ A vécu son premier grand amour dans les bras d'un garçon. ✰ S'est fait harceler, violer et tabasser pour ses orientations sexuel. ✰ Suite à la perte de son copain dans un accident de voiture, il décide d'arrêter d'essayer d'être le fils parfait mais de vivre sa vie comme il l'entend. ✰ Change dans le dos de ses parents ses études en politique pour la musique. ✰ Sombre petit à petit dans l'alcool et la drogue. ✰ Rencontre le sosie de son Ex et le prend pour lui ✰ Termine sa première année en haut du classement. ✰ Se découvre des penchants casse cou lors du Sumer camps 2017✰ Si son père fini par accepter ses choix, il perd pieds en retrouvant sa chambre dévasté, son travail ruiné, il est persuader qu'il s'agit d'un coup bas de son pére. Démoralisé, il s'enferme dans une chambre d'hotel, n'en sortant que pour aller en cour et s'approvisionner. ✰ Se retrouve en cure de désyntox quand Bambi le retrouve à deux doigt d'une overdose.



Dans la famille, les rapports sont plutôt compliqués, ou je les complique tout seul. Le seul dont je sois réellement proche, c’est bien mon frère Kurt même si plusieurs petits secrets pourraient nous séparer par la suite. Quand à Minna, la sœur, c'est plutôt chien et chat entre nous, même si je suis prêt à tout pour elle, j'ai pas l'impression que la réciproque soit de mise...


Past :
Alex, le seul homme que j’ai aimé, ne le réalisant pleinement peu avant son accident fatal.

Present:
Est-ce vraiment nécessaire de préciser qu'il n'y a personne pour le moment...

Complicated :
Chad… Grace à lui, je passe chaque fois un peu plus ma peur de la scène. C’est toujours de bon moment passé en sa compagnie ! Parfois, il me sort des trucs un peu étranges, à double sens, et je dois avouer que parfois, il m’arrive de vouloir plus que ce double sens soit réel...Même si je refuse toujours de passer à autre chose.



Best :
Mon petit rayon de soleil, alias Bambi, avec le temps elle est même devenu ma grande sœur de cœur, faut dire que la vie parais tellement facile à ses côtés !
Ma chouchou, ou Isis, la deuxième personne avec qui j’arrive à me livrer un peu, et la réciproque est de mise aussi.

Friends :
Mon colocataire, Kwan, à peine rencontré, nous nous sommes de suite trouver un nombre de point commun hallucinant. Depuis on fait pas mal de musique ensemble, et une sorte de rivalité amical c’est manifesté entre nous.
La tentation, c’est, malgré lui,Ael, deux caractères aussi diffèrent soit il rapproché par l’alcool et la drogue.
La confiance absolue, c’est ce que représente
Mon ex Baby-sitter, [b]Poppy
fait partie de la famille en quelques sortes, c’est elle qui me gardait lors des séminaire de mon père, autant dire souvent, si bien que nous avons presque grandi ensemble. Elle est comme ma deuxième sœur, une gentille et compréhensible.
Binôme de musique, avec Kala, nous sommes tous les deux en cours de musique, elle est d’ailleurs ma binôme dans les projets qui nécessite d’être à deux. J’apprécie beaucoup travailler à ses côté, elle est de précieux conseil dont je ne me lacerais jamais.

Knowledge :
Mon harceleuse favorite, Zora qui s’obstine à me faire intégrer le LGBTQ+ malgrés mes non répétitif. Deux tête de mule pour le coup.
Ensemble pour le même combat, Solaris est dans le même groupe de thérapie que moi, si la belle est encore prisonnière, sa sortie me tarde pour que nous puissions nous soutenir dans notre lutte contre la rechute.
Le maître et l’élève,Maverick m’a sauvé les fesses, tout comme j’ai pu l’aider plus tard. Depuis, nous nous voyons de temps à autres pour des cours de self défense.




Pour le moment, je fais suffisamment profile bas pour ne pas m'attirer des foudres, ce calme olympien me dépasse, mais je ne doute pas que ce monde de bisounours prenne fin d'un jour à l'autre...



Cabot - Dunster - Eliot - Lowell - Mather - Quincy - Winthrop - Studiant - Cambridge Citizens - Boston Citizens



(#) Lun 11 Juin - 14:26
Instant de solitude partagée
Minna & Milow

Pour ne pas trop réfléchir, même éviter de penser  a tout les événement de ce long début de soirée, je me mit en tête de retrouver Light. Dans tout ce capharnaüm, nous n’avons pas eu beaucoup l’occasion de parler, et peut être que faire connaissance avec cette disciple de ma soeur me prendrait tout mon énergie, a moins que la tête blonde ne soit réservé, timide ou pire encore ne ferme tous le sujet que j’aurais a proposer.

Mon regard fit un premier tour de la salle, malheureusement je ne trouva aucun signe de ma cavalière imposé, mis a part sa veste toujours sur le dossier de sa chaise. Bon au moins elle n’a pas eu l’impolitesse de partir sans un mot. Pour prendre un peu de hauteur, je me dirigea vers le bar, seulement toujours aucune trace de la dunster. En revanche la foule autour du bar ne permettais de distinguer personne, je s’élança donc dans cette entrevèchement chement de corps, détaillant chaque visage pour la retrouver.

J’ai pas vraiment compris pourquoi, mais un des serveurs me mis un verre dans la main, je le remercia d’un sourire et repris mon investigation en sirotant inconsciemment le liquide. Après un bon quart d’heure à tourner encore et encore, n’en pouvant plus de la chaleur, et du mal de crâne débutant, je m'abandonne sur un des tabouret et demanda la même chose. Le goût sucré de la boisson ayant un besoin de reviens y !

Je buvais ça tranquillement, continuant de scruter la foule, mais mon regard était éteint, vide, partie dans le bordel de ce bal, la colère contre Enzo, le bonheur avec El, et Chad. Chad et sa manière de faire sentir vivant et mort à la fois…

Tellement absorbé, il me fallut un moment pour reconnaître ma soeur pencher sur moi. Voilà, le cyclone avait fait demi tour et j’allais en prendre encore plein la tronche. Prenant une gorgée de ma mixture je souffla longuement avant de lui répondre, las comme ci nous nous prenions déjà la tête depuis un moment.

«Ouai… Disons qu’on s’est retrouvé séparé à cause d’une bousculade qui a eut raison de ma chemise et depuis j’arrive pas à retrouver ta pote…

Dis je en montrant mon torse uniquement recouvert de mon plastron. Bon d’accord je simplifie énormément la chose,mais tant que mon aînée ne hausse pas le ton, je vais pas lui expliquer que ma cavalière a l’air de trouver ses potes de meilleur compagnie. Bon et même si c’est un peu blessant, au final ça me convient de pouvoir aller et venir à ma convenance.

Je crains le pire quand la cabot me parle de quart d’heure de chance, remarque vus ce que j’ai vécue depuis mon arrivée, je suis plus à ça prêt… Du moins ma soeur ne sera pas le principal sujet qui va me hanter. Quoi que ? Putain c’est quoi cette invitation à danser ???Je rattrppe de justesse ma vanne pour lui demander qui elle est et qu’est ce qu’elle a fait de ma frangine. Par contre je peux pas m’empêcher de rire de son besoin d’être toujours entouré. A l’écouter on pourrait croire que c’est aussi douloureux que de se faire lapider sur la place du marché. Gentiment je lui tend ma main, après tout en dansant on risque pas de se prendre la tête.

Au milieu de la piste de danse, je fait tourner et virevolter la blonde avec aisance. J’ai aucune idée de combien de musique s'enchaînent, mais nous restons un moment, le sourire au lèvre à se déhancher. Je me surprend même à sourire et à rire de la façon de se trémousser de la cabot. Rien de méchant, je suis juste amusé, comme je pourrais l’être avec Bambi. J’en reviens pas de passer un petit moment de complicité avec elle, mais bon je m’emballe pas trop non plus, question de karma, tout peut retomber d’un coup.

Assoiffé, je mime avec mon pouce un verre que je porte à mes lèvres, puis je me dirige vers la table et me sert un verre d’eau. Une gorgée, une simple et unique gorgée et je découvre le pot au rose ! Le temps s'arrête, je reste stoïque alors que le verre que j’ai lâché s'explose au sol. Ce goût trop plat, le manque de pep’s, le manque de sucre, la soif insatiable, l’envie de toujours encore plus, la sensation d’euphorie… En un instant tout ce met a tourné, comme si l’alcool que j’ai ingurgité montait en puissance dans mon organisme,dans le même temps je sens ma respiration se faire difficile, sifflante sous la crise de panique montante.




EN PRÉSENCE LIMITÉ JUSQU'AU 23 JUILLET

    New Chapter Begining

    _Maybe it’s time for extend your heart, make place for somebody else, He nerver remplace him, like he never equal or exceed him. It’s will be different, like one other way to love. But not less beautifull for all.
    _I don ‘t want to, I’m not ready for. But I can feel is happening...
    © Kaiji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Minna Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemagne J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge. . J'ai posé mes affaires ici le : 12/06/2017 et depuis, j'ai posté : 7230 messages et bu : 14 culs sec. Actuellement, je suis : Célibataire et côté coeur, je suis : un modèle à suivre. Tout le monde m'aime moi ! . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Olivia Holt. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Cael Weaver


Allemande jusqu'au bout des ongles
Je suis fière de ce pays qui m'a vu naitre. Digne fille d'un ministre, je suis l'exemple parfait de la plus pure éducation germanique. Soeur de deux cas désespéré, je m'efforce d'être un exemple pour eux, pour les autres aussi. Derrière le masque, tu pourras trouver une reine de la manipulation. J'aime qu'on m'aime, qu'on m'admire, qu'on me regarde. Quand je veux quelque chose, je fais tout ce qu'il faut pour l'obtenir, certain appelle ça un caprice, moi j'estime que je le vaux bien

Persévérante, déterminée et machiavélique sont les qualificatifs qui me conviendraient le mieux. Mais si tu ne me connais pas vraiment, tu verras une fille digne, droite et intelligente, une féministe dans l'âme qui ne reculera devant rien pour faire entendre sa voix. Aussi individualiste et manipulatrice que je puisse être, je suis également féroce et prévenante quand il s'agit de protéger les gens que j'aime (si si, il y en a quand même) On peut dire que j'ai un cœur de diamant, à la fois dur et précieux, il suffit de savoir s'y sculpter une place.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes RP en cours

Kaélia
Milow
Elina

Jeu à plusieur
n'hésite pas à nous rejoindre :
Car wash



(#) Mar 12 Juin - 10:55

Est-ce que c’était la chaleur qui étouffait la pièce bondée, ou bien cette solitude pesante qui m’avait poussée à rejoindre mon frère ? La vérité c’est que je m’en voulais d’en être arrivé à ce point de non-retour où ce petit Schäfer sans sa chemise ne voulait plus rien avoir à faire avec moi.

Depuis combien de temps n’avions-nous pas pris cette peine de danser ensemble sans se poser de questions ? Je me souviens d’une époque où j’étais contente d’apprendre les principaux pas des danses de gala à Milow, mais c’était comme si cette époque datait de plusieurs décennies.

Je crois que le problème qui nous rongeait les deux venait de cette communication qui ne passait plus, alors je décidais de m’abstenir de trop parler. Je me contentais de sourire en me laissant aller au son de cette musique un peu trop forte à mon gout.

Agréablement surprise par la réaction de Milow, je le laissais danser avec moi comme lorsqu’il avait une dizaine d’année. A un moment je me surprenais même à oublier le monde autour de nous pour danser sans me soucier de qui pouvait nous regarder.

Quand les dernières notes de la chanson résonnaient, j’observais mon frère me faire un signe qui trahissait son besoin de s’hydrater. Je ne sais pas combien de temps on avait pu danser, mais je crois qu’on avait bien mérité une pause, pour un verre d’eau bien sûr.

- Hé dis, t’avais soif !

D’un geste leste et hâtif, mon frère venait d’engloutir une belle gorgée de son verre. J’étais sur le point de l’imiter quand je voyais son verre tomber au sol, se brisant dans des éclats qui me faisaient sursauter. « Putain Milow ! » Je reculais d’un bond, perdant presque l’équilibre, mais en retrouvant un semblant de stabilité du bout de mes escarpins, j’étais contente d’être arrivé à ne pas dire tout haut ce que je pensais.

J’avais seulement poussé un gémissement, lançant un regard furieux à mon frère qui était trop absorbé dans ses pensées, son état, pour remarquer ma frustration. Qu’est ce qui lui prend encore ? C’était de l’eau dans son verre, du moins je l’espérais au moins pour la survie de mes chaussures.

- Milow …

Si la situation avait été différente, je crois que je l’aurais giflé pour m’avoir éclaboussé, mais il avait l’air tellement ahuri avec son air penaud. Je soupirais, en me rapprochant de lui sans savoir comment l’aborder. Si Bambi était là, elle saurait quoi faire … Mais putain, pourquoi je pensais à elle, c’est moi sa sœur, merde …

Je posais une main sur la sienne, celle qui venait de lâcher le verre, et sans parler, j’essayais de capter son regard plongé dans le vide. Il était hors de question que je le prenne en pitié, ou que je m’occupe de lui comme un petit animal blessé. Je serais un peu plus sa main, jusqu’à ce qu’il me regarde.

- Viens avec moi, tu es tout pâle

Une façon polie de lui dire qu’il avait une sale gueule. Je voulais le tirer, mais il n’avançait pas, alors je me rapprochais pour passer un bras autour de sa taille. Je vous jure que s’il me vomi dessus je lui arracherai les tripes moi-même s’il ne les a pas encore laissées sur le sol …

Je le faisais avancer doucement, cambré contre lui, jusqu’à ce qu’on arrive à la porte des toilettes. Pas question que j’entre dans celles des garçons, alors tant pis pour mon petit frère, il finira entouré de filles. Je poussais la porte des toilettes, il n’y avait qu’une fille qui ne semblait pas en meilleure état que celui que je poussais jusqu’au lavabo que j’aurais aimé plus isolé.

Qu’est-ce que je fais maintenant ? Je jetais un œil à la fille dans le fond, elle était à genou devant une cuvette, elle semblait si pathétique que mon petit frère avait presque l’air en forme. Je soupirais, avant de faire couler de l’eau au robinet pour mouiller une serviette que je tendais à Milow sans faire de commentaire.








time to summer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85680-milow-schafer-thomas-brodie-sangster http://www.i-love-harvard.com/t86735-all-you-need-is-relationship-milow-schafer http://www.i-love-harvard.com/t87844-milow-schafer-456-494-0851
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Milow Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemande J'ai : 20 ans et je vis à : la chambre 002 de la lowell avec Kwan Young Nash . J'ai posé mes affaires ici le : 03/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2227 messages et bu : 39 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en art et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Thomas Brodie-Sangster ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Naoma , et un grand merci à : Estiaduck ✽ DC/TC : : Micah Tenenbaum (Cole Sprouse)
✰ Fils de ministre allemand, lui infligeant une éducation très strict suite au dérive de son frère✰Souffre-douleur de sa sœur dès son plus jeune âge. ✰ Admire son frère. ✰ S'est passionné pour la musique à cinq ans. ✰ Il doit son surnom à Melo de Death Note. ✰ Suivait le destin que son père lui avait tracé pour prendre sa suite afin de le rendre fière malgré son intérêt inexistant pour la politique. ✰ Il a passé ses années lycée en pensionna pour garçon. ✰ A vécu son premier grand amour dans les bras d'un garçon. ✰ S'est fait harceler, violer et tabasser pour ses orientations sexuel. ✰ Suite à la perte de son copain dans un accident de voiture, il décide d'arrêter d'essayer d'être le fils parfait mais de vivre sa vie comme il l'entend. ✰ Change dans le dos de ses parents ses études en politique pour la musique. ✰ Sombre petit à petit dans l'alcool et la drogue. ✰ Rencontre le sosie de son Ex et le prend pour lui ✰ Termine sa première année en haut du classement. ✰ Se découvre des penchants casse cou lors du Sumer camps 2017✰ Si son père fini par accepter ses choix, il perd pieds en retrouvant sa chambre dévasté, son travail ruiné, il est persuader qu'il s'agit d'un coup bas de son pére. Démoralisé, il s'enferme dans une chambre d'hotel, n'en sortant que pour aller en cour et s'approvisionner. ✰ Se retrouve en cure de désyntox quand Bambi le retrouve à deux doigt d'une overdose.



Dans la famille, les rapports sont plutôt compliqués, ou je les complique tout seul. Le seul dont je sois réellement proche, c’est bien mon frère Kurt même si plusieurs petits secrets pourraient nous séparer par la suite. Quand à Minna, la sœur, c'est plutôt chien et chat entre nous, même si je suis prêt à tout pour elle, j'ai pas l'impression que la réciproque soit de mise...


Past :
Alex, le seul homme que j’ai aimé, ne le réalisant pleinement peu avant son accident fatal.

Present:
Est-ce vraiment nécessaire de préciser qu'il n'y a personne pour le moment...

Complicated :
Chad… Grace à lui, je passe chaque fois un peu plus ma peur de la scène. C’est toujours de bon moment passé en sa compagnie ! Parfois, il me sort des trucs un peu étranges, à double sens, et je dois avouer que parfois, il m’arrive de vouloir plus que ce double sens soit réel...Même si je refuse toujours de passer à autre chose.



Best :
Mon petit rayon de soleil, alias Bambi, avec le temps elle est même devenu ma grande sœur de cœur, faut dire que la vie parais tellement facile à ses côtés !
Ma chouchou, ou Isis, la deuxième personne avec qui j’arrive à me livrer un peu, et la réciproque est de mise aussi.

Friends :
Mon colocataire, Kwan, à peine rencontré, nous nous sommes de suite trouver un nombre de point commun hallucinant. Depuis on fait pas mal de musique ensemble, et une sorte de rivalité amical c’est manifesté entre nous.
La tentation, c’est, malgré lui,Ael, deux caractères aussi diffèrent soit il rapproché par l’alcool et la drogue.
La confiance absolue, c’est ce que représente
Mon ex Baby-sitter, [b]Poppy
fait partie de la famille en quelques sortes, c’est elle qui me gardait lors des séminaire de mon père, autant dire souvent, si bien que nous avons presque grandi ensemble. Elle est comme ma deuxième sœur, une gentille et compréhensible.
Binôme de musique, avec Kala, nous sommes tous les deux en cours de musique, elle est d’ailleurs ma binôme dans les projets qui nécessite d’être à deux. J’apprécie beaucoup travailler à ses côté, elle est de précieux conseil dont je ne me lacerais jamais.

Knowledge :
Mon harceleuse favorite, Zora qui s’obstine à me faire intégrer le LGBTQ+ malgrés mes non répétitif. Deux tête de mule pour le coup.
Ensemble pour le même combat, Solaris est dans le même groupe de thérapie que moi, si la belle est encore prisonnière, sa sortie me tarde pour que nous puissions nous soutenir dans notre lutte contre la rechute.
Le maître et l’élève,Maverick m’a sauvé les fesses, tout comme j’ai pu l’aider plus tard. Depuis, nous nous voyons de temps à autres pour des cours de self défense.




Pour le moment, je fais suffisamment profile bas pour ne pas m'attirer des foudres, ce calme olympien me dépasse, mais je ne doute pas que ce monde de bisounours prenne fin d'un jour à l'autre...



Cabot - Dunster - Eliot - Lowell - Mather - Quincy - Winthrop - Studiant - Cambridge Citizens - Boston Citizens



(#) Mer 13 Juin - 12:07
Instant de solitude partagée
Minna & Milow


Si mon corps demeure immobile, mon esprit lui tourne a fond. Comment ais je pus boire sans m’en apercevoir ? Comment ai je pus prendre les verres qu’on me tendait sans me poser de question ? Je viens de ruiner six mois de sevrage, comme ça. Six mois de combat anéanti en trente petites minutes d’inattention ! Putain pourtant il y en a eut des moments, des moment de faiblesse ou j’étais prêt à replonger, à me noyer dans l’alcool pour oublier. Mais bordel, pas se soir, pas même après l’attitude de Zeno !

Je cherche, je réfléchie a combien de verre j’ai bien pus boire. Mais c’est impossible, comment savoir ce qu’on a fait inconsciemment ? Je serais même pas dire si j’ai la tête qui tourne a cause de la boisson, ou juste par le choc. Je suffoque, panique, c’est comme un black out total et la sensation n’en est que pire quand je me reconnecte a la réalité devant un lavabo. Mon reflet me fait presque peur, ce visage blanc comme un linge semble prêt a s’évanouir. On se dévisage, il me renvoie toute ma haine envers moi même, toutes les insultes que je lui adresse silencieusement.

La tête de ma soeur finit par apparaître dans mon champ de vision. Je m’attend a en prendre plein la tête, sans avoir la force de me battre. Oui dans quelques secondes Minna va exploser, m’envoyer un paquet de saleté à la tronche, et pour le coup, elle aurait raison. Je peux même pas affronter son regard, et mes yeux se baisse sur le lavabo dont de l’eau fini par couler. Peu de temps après, la cabot me tend un linge humide que je regarde perplexe. Si j’ai aucune idée de ce que je doit en faire, le silence qui continue de nous entourer est entrain de me rendre dingue ! A quoi joue t elle ? Est ce se petit moment qui a changer son comportement ? Ou notre discussion au Do Re Mi ?


«J’ai merdé Minna...Encore… Je crois que… enfin je suis quasiment sûr d’avoir bus.”

Les mots sont sortis tout seul, il fallait rompre se silence. Mes mains finissent par atterrir sur mon visage plus ou moins brutalement. Le dire a voix haute, et qui plus est a ma soeur rendent les faits encore plus réel. Je suis vraiment mal, et me voilà a courir vers les premiers toilettes libre pour déverser le contenue de mon estomac rien qu’en entendant une tiers personne dont j’ignorais la présence lancer les hostilités.

Une fois mon affaire terminé, je retourne au lavabo pour me rincer la bouche et me rafraîchir alors que l’autre continu de vomir.

«On peu sortir d’ici avant qu’elle me dégoute encore ?”

Lui demandais en sentant mon estomac se contracter à nouveau. J’aurais pu sortir tout simplement, mais vus les efforts de Minna,je ne veux pas qu’elle pense que je fuis, surtout après ce que je viens de lui lâcher...




EN PRÉSENCE LIMITÉ JUSQU'AU 23 JUILLET

    New Chapter Begining

    _Maybe it’s time for extend your heart, make place for somebody else, He nerver remplace him, like he never equal or exceed him. It’s will be different, like one other way to love. But not less beautifull for all.
    _I don ‘t want to, I’m not ready for. But I can feel is happening...
    © Kaiji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Minna Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemagne J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge. . J'ai posé mes affaires ici le : 12/06/2017 et depuis, j'ai posté : 7230 messages et bu : 14 culs sec. Actuellement, je suis : Célibataire et côté coeur, je suis : un modèle à suivre. Tout le monde m'aime moi ! . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Olivia Holt. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Cael Weaver


Allemande jusqu'au bout des ongles
Je suis fière de ce pays qui m'a vu naitre. Digne fille d'un ministre, je suis l'exemple parfait de la plus pure éducation germanique. Soeur de deux cas désespéré, je m'efforce d'être un exemple pour eux, pour les autres aussi. Derrière le masque, tu pourras trouver une reine de la manipulation. J'aime qu'on m'aime, qu'on m'admire, qu'on me regarde. Quand je veux quelque chose, je fais tout ce qu'il faut pour l'obtenir, certain appelle ça un caprice, moi j'estime que je le vaux bien

Persévérante, déterminée et machiavélique sont les qualificatifs qui me conviendraient le mieux. Mais si tu ne me connais pas vraiment, tu verras une fille digne, droite et intelligente, une féministe dans l'âme qui ne reculera devant rien pour faire entendre sa voix. Aussi individualiste et manipulatrice que je puisse être, je suis également féroce et prévenante quand il s'agit de protéger les gens que j'aime (si si, il y en a quand même) On peut dire que j'ai un cœur de diamant, à la fois dur et précieux, il suffit de savoir s'y sculpter une place.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes RP en cours

Kaélia
Milow
Elina

Jeu à plusieur
n'hésite pas à nous rejoindre :
Car wash



(#) Jeu 14 Juin - 5:27

Devant ce spectacle incongru, je restais spectatrice, d’un côté j’avais mon petit frère qui paraissait dépité, et derrière nous une fille qui semblait avoir abusé d’alcool ou de drogue. Je soupirais, atterrée par la fille derrière nous. Comment une fille pouvait se mettre minable à ce point ? Déjà un garçon c’est misérable, mais pour une fille c’est pathétique.

Milow me sortait de ma torpeur en s’exprimant sur le fait de ce qu’il venait de faire. Sûr d’avoir bu ? Il se fou de ma gueule ? Il y avait au moins douze témoin qui l’avait vu avec un verre à la main … Le garçon venait prendre son visage entre ses mains comme pour cacher son propre reflet au miroir devant nous.

- Moi je suis quasiment sûre que tu n’as pas fait exprès.

Est-ce qu’un verre allait le tuer ? Je n’étais pas une experte en toxicomanie, mais le petit Schäfer quoi que j’en dise pour me moquer n’avait pas un tempérament de drogué. Il était assez têtu pour me tenir tête, alors j’imaginais qu’il le serait suffisamment pour se raisonner sans qu’on ait besoin de le placer dans une cellule capitonnée.

Avant que j’ai pu ajouter autre chose, il se retrouvait au-dessus d’une cuvette à déverser le trop plein de sa soirée. Il n’avait pas bu à se faire vomir, si ? J’avais un concerto de deux vomito en synchro jusqu’à ce que Milow lâche l’affaire en premier pour me rejoindre vers le lavabo avec une mine pas beaucoup meilleure qu’à notre arrivée.

- Elle a une jolie robe, je pense qu’elle aussi avait imaginé sa soirée différemment

J’avais presque de la peine pour cette fille, mais elle se débrouillerait toute seule. Accédant à la requête de mon frère, nous sortions les deux de cette atmosphère étouffante pour retrouver un air pas vraiment plus sein. Il régnait dans la salle un mélange de sueur, d’alcool et d’hormone en exultation, une ambiance qui commençait également à me donner la nausée.

D’un signe de la tête, je montrais la sortie à Milow, il y avait cette issue de secours éclairée dans l’obscurité de la grande salle de bal. Je crois qu’elle n’avait jamais si bien porté son nom, l’issue de secours serait comme une réponse à notre besoin d’un air frais et peut être plus sec. Je poussais la porte pour en déverrouillé l’accès avant d’emprunter la sortie vers la lumière.

- Ah … enfin … on respire !

L’air saisissant de l’extérieur venait gonfler mes poumons pour réapprovisionner mon organisme en oxygène pur. Je laissais sortir Milow en refermant la porte sur nous, continuant de marcher sur quelques pas histoire de retrouver un peu de quiétude loin de cette musique assourdissante qui faisait vibrer les murs même de l’extérieur.

- Inspire un grand coup, tu verras ça te fera du bien.








time to summer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85680-milow-schafer-thomas-brodie-sangster http://www.i-love-harvard.com/t86735-all-you-need-is-relationship-milow-schafer http://www.i-love-harvard.com/t87844-milow-schafer-456-494-0851
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Milow Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemande J'ai : 20 ans et je vis à : la chambre 002 de la lowell avec Kwan Young Nash . J'ai posé mes affaires ici le : 03/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2227 messages et bu : 39 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en art et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Thomas Brodie-Sangster ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Naoma , et un grand merci à : Estiaduck ✽ DC/TC : : Micah Tenenbaum (Cole Sprouse)
✰ Fils de ministre allemand, lui infligeant une éducation très strict suite au dérive de son frère✰Souffre-douleur de sa sœur dès son plus jeune âge. ✰ Admire son frère. ✰ S'est passionné pour la musique à cinq ans. ✰ Il doit son surnom à Melo de Death Note. ✰ Suivait le destin que son père lui avait tracé pour prendre sa suite afin de le rendre fière malgré son intérêt inexistant pour la politique. ✰ Il a passé ses années lycée en pensionna pour garçon. ✰ A vécu son premier grand amour dans les bras d'un garçon. ✰ S'est fait harceler, violer et tabasser pour ses orientations sexuel. ✰ Suite à la perte de son copain dans un accident de voiture, il décide d'arrêter d'essayer d'être le fils parfait mais de vivre sa vie comme il l'entend. ✰ Change dans le dos de ses parents ses études en politique pour la musique. ✰ Sombre petit à petit dans l'alcool et la drogue. ✰ Rencontre le sosie de son Ex et le prend pour lui ✰ Termine sa première année en haut du classement. ✰ Se découvre des penchants casse cou lors du Sumer camps 2017✰ Si son père fini par accepter ses choix, il perd pieds en retrouvant sa chambre dévasté, son travail ruiné, il est persuader qu'il s'agit d'un coup bas de son pére. Démoralisé, il s'enferme dans une chambre d'hotel, n'en sortant que pour aller en cour et s'approvisionner. ✰ Se retrouve en cure de désyntox quand Bambi le retrouve à deux doigt d'une overdose.



Dans la famille, les rapports sont plutôt compliqués, ou je les complique tout seul. Le seul dont je sois réellement proche, c’est bien mon frère Kurt même si plusieurs petits secrets pourraient nous séparer par la suite. Quand à Minna, la sœur, c'est plutôt chien et chat entre nous, même si je suis prêt à tout pour elle, j'ai pas l'impression que la réciproque soit de mise...


Past :
Alex, le seul homme que j’ai aimé, ne le réalisant pleinement peu avant son accident fatal.

Present:
Est-ce vraiment nécessaire de préciser qu'il n'y a personne pour le moment...

Complicated :
Chad… Grace à lui, je passe chaque fois un peu plus ma peur de la scène. C’est toujours de bon moment passé en sa compagnie ! Parfois, il me sort des trucs un peu étranges, à double sens, et je dois avouer que parfois, il m’arrive de vouloir plus que ce double sens soit réel...Même si je refuse toujours de passer à autre chose.



Best :
Mon petit rayon de soleil, alias Bambi, avec le temps elle est même devenu ma grande sœur de cœur, faut dire que la vie parais tellement facile à ses côtés !
Ma chouchou, ou Isis, la deuxième personne avec qui j’arrive à me livrer un peu, et la réciproque est de mise aussi.

Friends :
Mon colocataire, Kwan, à peine rencontré, nous nous sommes de suite trouver un nombre de point commun hallucinant. Depuis on fait pas mal de musique ensemble, et une sorte de rivalité amical c’est manifesté entre nous.
La tentation, c’est, malgré lui,Ael, deux caractères aussi diffèrent soit il rapproché par l’alcool et la drogue.
La confiance absolue, c’est ce que représente
Mon ex Baby-sitter, [b]Poppy
fait partie de la famille en quelques sortes, c’est elle qui me gardait lors des séminaire de mon père, autant dire souvent, si bien que nous avons presque grandi ensemble. Elle est comme ma deuxième sœur, une gentille et compréhensible.
Binôme de musique, avec Kala, nous sommes tous les deux en cours de musique, elle est d’ailleurs ma binôme dans les projets qui nécessite d’être à deux. J’apprécie beaucoup travailler à ses côté, elle est de précieux conseil dont je ne me lacerais jamais.

Knowledge :
Mon harceleuse favorite, Zora qui s’obstine à me faire intégrer le LGBTQ+ malgrés mes non répétitif. Deux tête de mule pour le coup.
Ensemble pour le même combat, Solaris est dans le même groupe de thérapie que moi, si la belle est encore prisonnière, sa sortie me tarde pour que nous puissions nous soutenir dans notre lutte contre la rechute.
Le maître et l’élève,Maverick m’a sauvé les fesses, tout comme j’ai pu l’aider plus tard. Depuis, nous nous voyons de temps à autres pour des cours de self défense.




Pour le moment, je fais suffisamment profile bas pour ne pas m'attirer des foudres, ce calme olympien me dépasse, mais je ne doute pas que ce monde de bisounours prenne fin d'un jour à l'autre...



Cabot - Dunster - Eliot - Lowell - Mather - Quincy - Winthrop - Studiant - Cambridge Citizens - Boston Citizens



(#) Mar 26 Juin - 15:49
[u] Instant de solitude partagée[u]
Minna & Milow

Les paroles de ma frangine me firent encore plus panique, toujours aussi doué pour enfoncer le couteau un peu plus, elle venait une fois de plus de frapper là où sa fessait le plus mal. Cependant pour la première fois, j’avais la conviction que c’était malgré elle. Peut-être est-ce dû au petit moment qu’on venait de passer ensemble, où à sa voix qui semblait sincère. En tout cas, j’étais trop mal pour réfléchir à tout ça.

« C’est justement ça le problème…Ca fais des mois que je garde le contrôle, alors que putain, dieux sait à quel point ça m’a démangé, comment j’ai lutté pour pas retoucher à l’alcool ! Parce que si je m’accorde ça, pourquoi pas une pilule ou un shoot hein ? D’ailleurs, peut être que je l’ai déjà fait ! Qu’on m’en a mis dans la main et que j’ai avalé sans faire exprès !»

Cette possibilité m’arracha un méchant haut le corps ! J’ai l’impression de me réveiller dans un lit avec un inconnue et un putain de trou noir m’empêchant de savoir si il s’est passer quelque chose entre nous, ou si on était juste crever et par manque de place on à partager le même lt en bonne et dut forme !

Finalement, cette pensée aura eut raison de mes tripes. Je sais plus quoi faire, à part courir dans l’asil le plus proche. J’étais pas prêt, je le savais, je l’avais dit, mais non, fallait essayer pour savoir ! Ils sont mignons ses médecins et leurs sciences, mais là, c’est belle et bien moi qui trinque ! Je tente de rester calme, et étonnamment c’est sur ma sœur que j’accorde mon attention. Bon me renvoyer à une soirée tranquille dans mon lit à composer avant qu’elle ne me traine de force au bal pour sa pote qui m’ignore royalement est maladroit, mais je me force à visualiser cette scène plutôt que de revivre mentalement ses derniers mois pour savoir si je fais de la merde depuis ma sortie…

Finalement la blonde répondra à ma demande jusqu’à nous emmener vers de l’air frais. Petit geste que mes poumons sifflant remercient. Maintenant dehors et à l’abri de tout regard indiscret, je sens la peur me saisir avec ferveur. La tête me tourne, le vide intérieur me gagne, tout comme la sueur froide imprègne mon front et mon dos. Je sens que mon corps va lâcher, si bien que sans attendre je me laisse glisser contre la paroi de la porte, je m’accroche à la voix et aux conseils de mon ainée, me forçant à prendre une grande inspiration et ne pas haleter comme mon corps l’exige. La douleur m’extirpe des grimaces, pourtant je continue, et à la lenteur d’un escargot, l’air fini par s’infiltrer normalement dans mon organisme.

« Merci»

Ma voix est basse et mon regard fuyant. Non pas que je ne le pense pas, loin de là, et heureusement qu’elle était là ! Mais entre ce qui se passe, notre dernière conversation, et son comportement ce soir, je sais plus du tout comment m’y prendre avec elle…




EN PRÉSENCE LIMITÉ JUSQU'AU 23 JUILLET

    New Chapter Begining

    _Maybe it’s time for extend your heart, make place for somebody else, He nerver remplace him, like he never equal or exceed him. It’s will be different, like one other way to love. But not less beautifull for all.
    _I don ‘t want to, I’m not ready for. But I can feel is happening...
    © Kaiji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Minna Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemagne J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge. . J'ai posé mes affaires ici le : 12/06/2017 et depuis, j'ai posté : 7230 messages et bu : 14 culs sec. Actuellement, je suis : Célibataire et côté coeur, je suis : un modèle à suivre. Tout le monde m'aime moi ! . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Olivia Holt. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Cael Weaver


Allemande jusqu'au bout des ongles
Je suis fière de ce pays qui m'a vu naitre. Digne fille d'un ministre, je suis l'exemple parfait de la plus pure éducation germanique. Soeur de deux cas désespéré, je m'efforce d'être un exemple pour eux, pour les autres aussi. Derrière le masque, tu pourras trouver une reine de la manipulation. J'aime qu'on m'aime, qu'on m'admire, qu'on me regarde. Quand je veux quelque chose, je fais tout ce qu'il faut pour l'obtenir, certain appelle ça un caprice, moi j'estime que je le vaux bien

Persévérante, déterminée et machiavélique sont les qualificatifs qui me conviendraient le mieux. Mais si tu ne me connais pas vraiment, tu verras une fille digne, droite et intelligente, une féministe dans l'âme qui ne reculera devant rien pour faire entendre sa voix. Aussi individualiste et manipulatrice que je puisse être, je suis également féroce et prévenante quand il s'agit de protéger les gens que j'aime (si si, il y en a quand même) On peut dire que j'ai un cœur de diamant, à la fois dur et précieux, il suffit de savoir s'y sculpter une place.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes RP en cours

Kaélia
Milow
Elina

Jeu à plusieur
n'hésite pas à nous rejoindre :
Car wash



(#) Lun 2 Juil - 4:57

Comment est-ce que d’un bal sans cavalier je me retrouvais à accompagner mon petit frère en train de rendre tout ce qu’il avait dans le ventre au milieu des toilettes des filles ? Je le laissais reprendre ses esprits un instant pour essayer de temporiser la situation. Je crois qu’il prenait les choses bien trop à cœur comme toujours.

Je l’écoutais se lamenter sur ses faiblesses et sa volonté qui venait d’être mise à l’épreuve. Je pense qu’il aurait besoin d’une bonne paire de gifle pour lui remettre les idées en place, mais le voir à genou plus loin en temps d’embrasser la cuvette ça me faisait presque de la peine pour lui. Putain Milow … qu’est-ce que tu as fait de mon petit frère dont j’étais si fière, sans que je ne lui ai jamais dit.

Je préférais rester là, sans rien ajouter, ne sachant pas trop quoi dire sans qu’il prenne la mouche aussi facilement que d’habitude. Je me contentais d’accéder à sa requête et à le conduire à l’extérieur. L’air frais de cette soirée d’été devrait raviver les couleurs trop pâles de Milow que j’imaginais en train de repasser cette scène encore et encore dans sa tête.

La voix de mon frère était faiblarde, mais je l’observais en train de faire des efforts pour rester calme. Je restais à côté de lui, sans chercher à croiser son regard, je fixais plutôt mon attention sur le même horizon que lui. Doucement je venais attraper sa main dans la mienne, imaginant un instant que ça aurait été trop bizarre, et puis finalement je ne détestais pas cette sensation.

- Tu es plus fort que tu le penses petit frère.

Est-ce qu’il se rendait compte au moins de ce qu’il avait accomplis malgré des parents un peu stricte et une sœur qui n’avait jamais su l’encourager comme elle aurait dû ? Je m’en étais voulu depuis que je savais pour la cure, et encore plus depuis que je sais qu’il ne voudrait jamais plus de moi comme sœur.

- Tu as été capable ces dernières années d’assumer tes choix, tout seul, même lorsque ta grande sœur faisait l’impossible pour te changer … tu es un putain de merdeux avec le caractère trempé de la famille.

Qu’il le veuille ou non, il avait hérité de la témérité des schäfer. Si moi je me battais pour que tout le monde me voit comme la fille parfaite que je ne serai jamais, lui c’était toujours battu pour qu’on le laisse assumer ses choix tout seul. Je gardais ma main dans la sienne, en tournant le visage, pour essayer cette fois de capter un peu plus son attention.

- Tu n’as jamais laissé personne te dire ce que tu devais faire ! Tu ne vas pas laisser un verre bu sur un coup de tête réduire tes efforts à néant.








time to summer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85680-milow-schafer-thomas-brodie-sangster http://www.i-love-harvard.com/t86735-all-you-need-is-relationship-milow-schafer http://www.i-love-harvard.com/t87844-milow-schafer-456-494-0851
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Milow Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemande J'ai : 20 ans et je vis à : la chambre 002 de la lowell avec Kwan Young Nash . J'ai posé mes affaires ici le : 03/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2227 messages et bu : 39 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en art et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Thomas Brodie-Sangster ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Naoma , et un grand merci à : Estiaduck ✽ DC/TC : : Micah Tenenbaum (Cole Sprouse)
✰ Fils de ministre allemand, lui infligeant une éducation très strict suite au dérive de son frère✰Souffre-douleur de sa sœur dès son plus jeune âge. ✰ Admire son frère. ✰ S'est passionné pour la musique à cinq ans. ✰ Il doit son surnom à Melo de Death Note. ✰ Suivait le destin que son père lui avait tracé pour prendre sa suite afin de le rendre fière malgré son intérêt inexistant pour la politique. ✰ Il a passé ses années lycée en pensionna pour garçon. ✰ A vécu son premier grand amour dans les bras d'un garçon. ✰ S'est fait harceler, violer et tabasser pour ses orientations sexuel. ✰ Suite à la perte de son copain dans un accident de voiture, il décide d'arrêter d'essayer d'être le fils parfait mais de vivre sa vie comme il l'entend. ✰ Change dans le dos de ses parents ses études en politique pour la musique. ✰ Sombre petit à petit dans l'alcool et la drogue. ✰ Rencontre le sosie de son Ex et le prend pour lui ✰ Termine sa première année en haut du classement. ✰ Se découvre des penchants casse cou lors du Sumer camps 2017✰ Si son père fini par accepter ses choix, il perd pieds en retrouvant sa chambre dévasté, son travail ruiné, il est persuader qu'il s'agit d'un coup bas de son pére. Démoralisé, il s'enferme dans une chambre d'hotel, n'en sortant que pour aller en cour et s'approvisionner. ✰ Se retrouve en cure de désyntox quand Bambi le retrouve à deux doigt d'une overdose.



Dans la famille, les rapports sont plutôt compliqués, ou je les complique tout seul. Le seul dont je sois réellement proche, c’est bien mon frère Kurt même si plusieurs petits secrets pourraient nous séparer par la suite. Quand à Minna, la sœur, c'est plutôt chien et chat entre nous, même si je suis prêt à tout pour elle, j'ai pas l'impression que la réciproque soit de mise...


Past :
Alex, le seul homme que j’ai aimé, ne le réalisant pleinement peu avant son accident fatal.

Present:
Est-ce vraiment nécessaire de préciser qu'il n'y a personne pour le moment...

Complicated :
Chad… Grace à lui, je passe chaque fois un peu plus ma peur de la scène. C’est toujours de bon moment passé en sa compagnie ! Parfois, il me sort des trucs un peu étranges, à double sens, et je dois avouer que parfois, il m’arrive de vouloir plus que ce double sens soit réel...Même si je refuse toujours de passer à autre chose.



Best :
Mon petit rayon de soleil, alias Bambi, avec le temps elle est même devenu ma grande sœur de cœur, faut dire que la vie parais tellement facile à ses côtés !
Ma chouchou, ou Isis, la deuxième personne avec qui j’arrive à me livrer un peu, et la réciproque est de mise aussi.

Friends :
Mon colocataire, Kwan, à peine rencontré, nous nous sommes de suite trouver un nombre de point commun hallucinant. Depuis on fait pas mal de musique ensemble, et une sorte de rivalité amical c’est manifesté entre nous.
La tentation, c’est, malgré lui,Ael, deux caractères aussi diffèrent soit il rapproché par l’alcool et la drogue.
La confiance absolue, c’est ce que représente
Mon ex Baby-sitter, [b]Poppy
fait partie de la famille en quelques sortes, c’est elle qui me gardait lors des séminaire de mon père, autant dire souvent, si bien que nous avons presque grandi ensemble. Elle est comme ma deuxième sœur, une gentille et compréhensible.
Binôme de musique, avec Kala, nous sommes tous les deux en cours de musique, elle est d’ailleurs ma binôme dans les projets qui nécessite d’être à deux. J’apprécie beaucoup travailler à ses côté, elle est de précieux conseil dont je ne me lacerais jamais.

Knowledge :
Mon harceleuse favorite, Zora qui s’obstine à me faire intégrer le LGBTQ+ malgrés mes non répétitif. Deux tête de mule pour le coup.
Ensemble pour le même combat, Solaris est dans le même groupe de thérapie que moi, si la belle est encore prisonnière, sa sortie me tarde pour que nous puissions nous soutenir dans notre lutte contre la rechute.
Le maître et l’élève,Maverick m’a sauvé les fesses, tout comme j’ai pu l’aider plus tard. Depuis, nous nous voyons de temps à autres pour des cours de self défense.




Pour le moment, je fais suffisamment profile bas pour ne pas m'attirer des foudres, ce calme olympien me dépasse, mais je ne doute pas que ce monde de bisounours prenne fin d'un jour à l'autre...



Cabot - Dunster - Eliot - Lowell - Mather - Quincy - Winthrop - Studiant - Cambridge Citizens - Boston Citizens



(#) Mar 3 Juil - 16:21
Instant de solitude partagé
Minna & Milow

Dehors ma panique me submerge, et quelqu’un serait surement entrain d’appeler les pompiers si Minna n’avais pas été là pour m’aider à gérer. Sa main dans la mienne est étrange parce que nous n’avons jamais été tactile tous les deux, ou du moins pas de cette manière, pas dans la douceur. Je la remercie, serrant timidement sa main. J’ai l’impression de jouer avec du feu dans un champ de poudre, qu’a la moindre faute, je vais me faire sauter. Seulement être méfiant maintenant est totalement au-dessus de mes forces…

« Peut-être, mais quand on voit où mes choix m’ont mené depuis que j’ai arrêté de suivre le chemin que notre père a tracé pour moi, ils y a des questions à se poser non ?»

J’aurais surement jamais dut poser cette question… Minna est peut être conciliante se soir, mais je suis pas sûr que sa patience ne soit pas mis à mal si je la titille trop. Il faut que je me reprenne, je peux pas me permettre de lui envoyer en pleine gueule que je veux plus d’elle, et courir dans ses bras pour me lamenter une semaine après.

« Non, je laisserais pas un verre tout gâché… C’est juste que…Enfin tu sais comment je suis, j’écrase une fourmille et je me vois déjà en Dexter le lendemain … J’ai juste peur Minna, je suis terrorisé à l’idée de replonger… »

A travers mes paroles je voulais la rassurer, et surtout me regonfler à bloc, trouver de la motivation pour me battre. Et j’ai beau dire ce que je veux, en fait, ma sœur, ma famille tout entière au final, était ma meilleur source. Ce soir, je réalise que ce besoin de les impressionner est surement mon meilleur atout. Leur montrer que je ne suis pas comme tous ces toxicos, que je ne replongerais pas est de loin mon plus grand besoin.
« Je vais me battre, me battre comme un Schäfer !»
J’adresse un sourire à ma sœur. Mon nom, ça fait des années que je l’utilise mais aujourd’hui, pour la première fois depuis longtemps je le mets en avant et qu’il prend tout son sens. Parce que Minna me l’a fait réaliser ce soir, oui, je suis peut être le seul de la famille à pas avoir une grande gueule, à vouloir vivre ma vie modestement, à avoir une âme rêveuse d’artiste, mais je suis aussi prêt à tout pour atteindre mon but comme eux tous. Pour la première fois, j’ai l’impression d’avoir ma place dans cette famille.

Doucement je tire sur la main de la blonde pour l’attirer à moi et l’étreindre quelques brièvement, je la remercie juste à ma façon, et fait moi aussi un pas vers elle, même si les siens ont la probabilité d’être calculer. J’ignore comment elle va accueillir le geste, espérant que ce soit notre façon puisque les mots sont difficiles entre nous.




EN PRÉSENCE LIMITÉ JUSQU'AU 23 JUILLET

    New Chapter Begining

    _Maybe it’s time for extend your heart, make place for somebody else, He nerver remplace him, like he never equal or exceed him. It’s will be different, like one other way to love. But not less beautifull for all.
    _I don ‘t want to, I’m not ready for. But I can feel is happening...
    © Kaiji
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Minna Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemagne J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge. . J'ai posé mes affaires ici le : 12/06/2017 et depuis, j'ai posté : 7230 messages et bu : 14 culs sec. Actuellement, je suis : Célibataire et côté coeur, je suis : un modèle à suivre. Tout le monde m'aime moi ! . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Olivia Holt. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Cael Weaver


Allemande jusqu'au bout des ongles
Je suis fière de ce pays qui m'a vu naitre. Digne fille d'un ministre, je suis l'exemple parfait de la plus pure éducation germanique. Soeur de deux cas désespéré, je m'efforce d'être un exemple pour eux, pour les autres aussi. Derrière le masque, tu pourras trouver une reine de la manipulation. J'aime qu'on m'aime, qu'on m'admire, qu'on me regarde. Quand je veux quelque chose, je fais tout ce qu'il faut pour l'obtenir, certain appelle ça un caprice, moi j'estime que je le vaux bien

Persévérante, déterminée et machiavélique sont les qualificatifs qui me conviendraient le mieux. Mais si tu ne me connais pas vraiment, tu verras une fille digne, droite et intelligente, une féministe dans l'âme qui ne reculera devant rien pour faire entendre sa voix. Aussi individualiste et manipulatrice que je puisse être, je suis également féroce et prévenante quand il s'agit de protéger les gens que j'aime (si si, il y en a quand même) On peut dire que j'ai un cœur de diamant, à la fois dur et précieux, il suffit de savoir s'y sculpter une place.



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Mes RP en cours

Kaélia
Milow
Elina

Jeu à plusieur
n'hésite pas à nous rejoindre :
Car wash



(#) Mer 4 Juil - 3:45

Est-ce que je m’attendais à me retrouver dans cette situation ? J’aurais donné n’importe quoi pour avoir l’impression d’être une sœur dans la vie de Milow, et maintenant que l’occasion se présentait, je me sentais perdue. C’était plus facile de pointer du doigt les défauts de mon frère que d’essayer de faire ressortir ses qualités.

Pourtant je me sentais un peu responsable de sa descente incontrôlable dans un asservissement dont il mettrait du temps à se libérer. Avec ma main dans la sienne, j’essayais de trouver la force de lui parler, la force de passer par-dessus mes aprioris, de tirer un trait sur chaque choix que je pourrais lui reprocher pour aller de l’avant.

- C’est moi qui suis fatiguée, ou c’est ton nom que j’ai entendu quand ils parlaient de l’artiste de l’année tout à l’heure ?

Sans distiller mon point de vue plus que ça, je laisserais cette idée faire son chemin dans l’esprit torturé de Milow. Il devrait se rendre compte que si je ne l’ai jamais encouragé dans cette voie, d’autres avaient pu reconnaitre son talent suffisamment pour donner son nom dans un formulaire de vote pour Harvard.

N’importe quel autre jour je me serais moqué de lui, et là, pendant quelques secondes je réfléchissais à ça, en me rendant compte que c’était peut-être finalement la voie qu’il devrait continuer à suivre s’il était si doué que ça … chose que je ne saurai jamais tant que je n’aurais pas pris 5 minutes pour m’en rendre compte.

- Je pense que les fourmis ont encore de beaux jours devant elles.


Je n’étais pas là quand Milow avait choisi de sombrer dans un cercle qui le contraindrait à se restreindre à vie. Mais s’il avait eu la faiblesse de s’y noyer, j’essayais de lui prouver qu’il avait aussi la force en lui de s’en sortir. Il était un Schäfer à juste titre, et l’entendre prononcer son nom plus fièrement que d’habitude me faisait sourire.

Mon frère souriait à son tour et ça devenait bizarre de partager un moment de complicité. Je croyais que nous avions atteint le paroxysme d’une gêne que je n’avais pas l’habitude de laisser paraitre avec lui. Pourtant quand il tirait ma main pour m’emmener contre lui je restais tétanisée par la situation, repoussant le garçon timidement avec la paume de ma main.

- Milow, qu’est-ce que ? ..


Je reste dubitative, en jaugeant un instant la situation. Il voulait me faire un câlin ? Mon frère ? Si mon instinct de conservation me dictait de m’enfuir en courant, je baissais ma main après quelque seconde pour l’attirer moi cette fois, contre moi. Je ne réfléchissais pas, sinon je n’arriverais pas à faire ça, alors c’était naturellement que je passais un bras autour de ses frêles épaules pour le blottir contre moi.

Si je cherchais quelque chose de spirituel à dire, rien ne me paraissait de circonstance. Je le gardais contre moi quelques secondes, profitant de son attention qui n’était finalement pas désagréable. Et puis je le relachais, reculant d’un seul pas en toisant le petit Schäfer d’un œil moins accusateur qu’à mon habitude.

- On devrait y retourner, il faut qu’on trinque à l’artiste de l’année, même si c’est avec un cocktail sans alcool.









time to summer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85680-milow-schafer-thomas-brodie-sangster http://www.i-love-harvard.com/t86735-all-you-need-is-relationship-milow-schafer http://www.i-love-harvard.com/t87844-milow-schafer-456-494-0851
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Milow Schäfer
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Allemande J'ai : 20 ans et je vis à : la chambre 002 de la lowell avec Kwan Young Nash . J'ai posé mes affaires ici le : 03/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2227 messages et bu : 39 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en art et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Thomas Brodie-Sangster ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Naoma , et un grand merci à : Estiaduck ✽ DC/TC : : Micah Tenenbaum (Cole Sprouse)
✰ Fils de ministre allemand, lui infligeant une éducation très strict suite au dérive de son frère✰Souffre-douleur de sa sœur dès son plus jeune âge. ✰ Admire son frère. ✰ S'est passionné pour la musique à cinq ans. ✰ Il doit son surnom à Melo de Death Note. ✰ Suivait le destin que son père lui avait tracé pour prendre sa suite afin de le rendre fière malgré son intérêt inexistant pour la politique. ✰ Il a passé ses années lycée en pensionna pour garçon. ✰ A vécu son premier grand amour dans les bras d'un garçon. ✰ S'est fait harceler, violer et tabasser pour ses orientations sexuel. ✰ Suite à la perte de son copain dans un accident de voiture, il décide d'arrêter d'essayer d'être le fils parfait mais de vivre sa vie comme il l'entend. ✰ Change dans le dos de ses parents ses études en politique pour la musique. ✰ Sombre petit à petit dans l'alcool et la drogue. ✰ Rencontre le sosie de son Ex et le prend pour lui ✰ Termine sa première année en haut du classement. ✰ Se découvre des penchants casse cou lors du Sumer camps 2017✰ Si son père fini par accepter ses choix, il perd pieds en retrouvant sa chambre dévasté, son travail ruiné, il est persuader qu'il s'agit d'un coup bas de son pére. Démoralisé, il s'enferme dans une chambre d'hotel, n'en sortant que pour aller en cour et s'approvisionner. ✰ Se retrouve en cure de désyntox quand Bambi le retrouve à deux doigt d'une overdose.



Dans la famille, les rapports sont plutôt compliqués, ou je les complique tout seul. Le seul dont je sois réellement proche, c’est bien mon frère Kurt même si plusieurs petits secrets pourraient nous séparer par la suite. Quand à Minna, la sœur, c'est plutôt chien et chat entre nous, même si je suis prêt à tout pour elle, j'ai pas l'impression que la réciproque soit de mise...


Past :
Alex, le seul homme que j’ai aimé, ne le réalisant pleinement peu avant son accident fatal.

Present:
Est-ce vraiment nécessaire de préciser qu'il n'y a personne pour le moment...

Complicated :
Chad… Grace à lui, je passe chaque fois un peu plus ma peur de la scène. C’est toujours de bon moment passé en sa compagnie ! Parfois, il me sort des trucs un peu étranges, à double sens, et je dois avouer que parfois, il m’arrive de vouloir plus que ce double sens soit réel...Même si je refuse toujours de passer à autre chose.



Best :
Mon petit rayon de soleil, alias Bambi, avec le temps elle est même devenu ma grande sœur de cœur, faut dire que la vie parais tellement facile à ses côtés !
Ma chouchou, ou Isis, la deuxième personne avec qui j’arrive à me livrer un peu, et la réciproque est de mise aussi.

Friends :
Mon colocataire, Kwan, à peine rencontré, nous nous sommes de suite trouver un nombre de point commun hallucinant. Depuis on fait pas mal de musique ensemble, et une sorte de rivalité amical c’est manifesté entre nous.
La tentation, c’est, malgré lui,Ael, deux caractères aussi diffèrent soit il rapproché par l’alcool et la drogue.
La confiance absolue, c’est ce que représente
Mon ex Baby-sitter, [b]Poppy
fait partie de la famille en quelques sortes, c’est elle qui me gardait lors des séminaire de mon père, autant dire souvent, si bien que nous avons presque grandi ensemble. Elle est comme ma deuxième sœur, une gentille et compréhensible.
Binôme de musique, avec Kala, nous sommes tous les deux en cours de musique, elle est d’ailleurs ma binôme dans les projets qui nécessite d’être à deux. J’apprécie beaucoup travailler à ses côté, elle est de précieux conseil dont je ne me lacerais jamais.

Knowledge :
Mon harceleuse favorite, Zora qui s’obstine à me faire intégrer le LGBTQ+ malgrés mes non répétitif. Deux tête de mule pour le coup.
Ensemble pour le même combat, Solaris est dans le même groupe de thérapie que moi, si la belle est encore prisonnière, sa sortie me tarde pour que nous puissions nous soutenir dans notre lutte contre la rechute.
Le maître et l’élève,Maverick m’a sauvé les fesses, tout comme j’ai pu l’aider plus tard. Depuis, nous nous voyons de temps à autres pour des cours de self défense.




Pour le moment, je fais suffisamment profile bas pour ne pas m'attirer des foudres, ce calme olympien me dépasse, mais je ne doute pas que ce monde de bisounours prenne fin d'un jour à l'autre...



Cabot - Dunster - Eliot - Lowell - Mather - Quincy - Winthrop - Studiant - Cambridge Citizens - Boston Citizens



(#) Jeu 5 Juil - 16:24
Instant de solitude partagée
Minna & Milow

Dans mon petit, grand moment de déprime, ma cadette trouve le moyen de me faire rire en parlant de cette Award. Elle n’y est pour rien, elle ne peut pas savoir que Kwan m’a bien eut en prétendant l’avoir gagné pendant un long moment, avant de m’avouer qu’il l’avait récupérer pour moi mais que je devrais faire le ménage de la chambre toute l’année prochaine si je voulais le récupérer ! Quel crétin, il en loupe pas une !

« Ouai, y parait, j’étais pas là. C’est mon coloc qui à récupérer le truc en fait.»

Je passe le détail de ma capture dans les toilettes par Zeno, je pense pas que ma sœur veuille entendre parler de ça, et c’est surtout qu’elle va se faire des idées… J’ai pas besoin qu’on pense que je me tape le sosie de mon ex, pas en ce moment, ni jamais d’ailleurs !

Notre conversation fait son bout de chemin, elle avance vraiment, la blonde arrive même à me faire retrouver l’honneur de notre patrimoine, de notre nom. Et si elle ne dit rien, son sourire parle pour elle, je dirais même qu’une once de fierté passe dans son regard, mais je m’emballe pas. Non, ce serais le comble qu’au fond du trou comme je le suis ma sœur me montre son amour.
Ah puis merde, je fini par tenter de la prendre dans mes bras, et comme je me doutais la blonde me repousse. Peut-être ne somme nous pas prêt pour ce genre de petite attention fraternel, ou ne sommes-nous tout bonnement pas ce type de fratrie ? Je la laisse se reculer, et alors que je suis prêt à m’excuser, c’est elle qui me tire vers elle. Je reste silencieux, un peu choquer, mais je pense que j’ai là mon signe, ma preuve que la cabot ne joue pas avec moi, parce que ce geste vient de lui demander un effort trop important pour juste obtenir une faveur non ?

Se câlin n’aura duré que quelques secondes, mais ce fut le plus long de ma vie ! Je suis pourtant un mec assez tactile, je fais des accolades à tout le monde, mais dans cette étreinte, il y a en plus du réconfort, une part d’inconfort, de stress, de peur de faire le geste de trop.

« Heu…Ouai…Oui, bien sûr !»

Celle-ci, pour pas m’y attendre, c’est un piano qui me tombe dessus ! Minna, vouloir trinquer pour moi ! Non ? Impossible ! Qui est cette charmante demoiselle dans le corps de ma sœur ? De la neige, l’apocalypse, les deux pourraient nous tombé sur la gueule demain ?  Je suis vache, je l’accorde, mais vraiment, c’est trop bizarre pour être possible ! Alors que je l’invite à mener la marche, je me pince discrètement, grimassent à cause de la force que j’y mets. Je secous la tête et souri bêtement, mon cauchemars aurait-il réussi à nous réunir ?

Je prends le verre qu’elle me tend, et imite son geste en le levant pour trinquer. Je lui fait confiance sur le contenue, de toute façon j’étais là quand elle l’a commander. Je devrais à titre rationnel me méfié plus tellement son comportement est suspect, mais je sens quelque chose de différent et je veux mis fier. Comment notre relation pourrait avancer si je suis toujours sur mes garde ? Si je ne lui accorde pas un minimum de confiance ?
« A ce « premier »  Awards gagné qui ne sera probablement jamais mien matériellement parlant !»

Déclarais-je en rigolant avant de lui expliquer le petit coup fourré de mon coloc et de lui donner mon idée pour lui faire regretter, même si je ne doute pas que ma sœur me sorte un autre plan bien plus malsain pour le faire ceder.
« Tu crois qu’il me le rendra si je passe le balais avec ses pulls et la serpillaire avec ses T-shirt ?»




EN PRÉSENCE LIMITÉ JUSQU'AU 23 JUILLET

    New Chapter Begining

    _Maybe it’s time for extend your heart, make place for somebody else, He nerver remplace him, like he never equal or exceed him. It’s will be different, like one other way to love. But not less beautifull for all.
    _I don ‘t want to, I’m not ready for. But I can feel is happening...
    © Kaiji
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Flashback & Flashforward-
Sauter vers: