::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Covoiturage bordélique ! | Pia

MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Honey M. Dumas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t69018-honey-m-dumas-shailene-woodley http://www.i-love-harvard.com/t69106-honey-max-dumas-fiche-de-liens#2399095 http://www.i-love-harvard.com/t70027-honey-m-dumas-456-180-1205?highlight=Honey+M+++Dumas http://www.i-love-harvard.com/t72518-http-instagram-com-littlefrenchie http://www.i-love-harvard.com/t84000-honey-max-dumas#3029109
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : en ville . J'ai posé mes affaires ici le : 21/07/2016 et depuis, j'ai posté : 2904 messages et gagné : 397 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shailene Woodley ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Daeriss , et un grand merci à : Kimiko ✽ DC/TC : : Ghalia Collins & Ting Ting Liang
♡ღ Love :

image
texte
✩ La famille :

Bambi C. Corleonesi Tu es ma sœur de cœur. Je t'apprends des choses sur la France. On parle aussi de pas mal de choses ensembles, on ne se quitte plus ! Tu es une des personnes à qui je tiens beaucoup. Je sais que cela peut sans doute paraître fou, mais tu fais partie de ma famille pour moi. Je serais toujours là pour toi ma sœur. Asia I. Ferrari Lors d'une soirée des garçons m'ont embêtés, tu es venue à mon secours. Et j'avoue que c'est agréable d'avoir ton aide ! Merci ! Alejandro Ortega Avec Bambi, on forme le trio infernal ! On ne parle qu'en français, on aime particulièrement passer du temps ensemble par moment. Willa M. Cavendish Une personne que l'on a en commun a tenté de nous faire une petite chose pas très sympathique. Elle a en effet semé la zizanie. Malheureusement pour elle, cela nous a en fait très rapprochées. Ellery MacAlloy Tu es la sœur que je n'ai jamais eue, je serai toujours là dans les moments durs qu'Ellery passerais, je prendrai ta défense en cas de besoin, m'occuperais de toi quand elle ne serait pas avec Amaël. Je ferai tout pour que tu te sentes mieux avec en public ou tu n’es pas encore trop à l'aise. Je serai celle qui te pousserait à faire passer ses sentiments par la photo ou le dessin. Elisa Dubois J'avoue on s'est perdue de vue il y a quelques années. J'ai hâte que l'on se retrouve à nouveau. D'ailleurs j'aimerai beaucoup que l'on se revoit parce tout simplement tu me manques. Rosie Reynolds Je lis mon livre de japonais et sans faire exprès, je te heurte. Je m'excuse dans la même langue tout simplement. La jeune femme en face de moi me parle aussi en japonais. Nous nous voyons régulièrement pour parler cette langue et faire des choses en japonais. Oléa de Savoie Nos deux familles se connaissent depuis des années. Elles se voient régulièrement dans des soirées mondaines. Après l'enlèvement d'Oléa, j'ai eu la chance de te côtoyer durant les vacances, les week-ends, en semaine afin que tu puisses aller mieux. J'ai aussi pris ta jolie personne sous mon aile. Je te défends dés que je le peux.



✿ Les ami(e)s :

Amy Beth MacGill On s'est rencontré au parc, tu faisais de la musique, je faisais mes poèmes. Une de mes feuilles s'est envolée, Tu l'as lu, tu essayes désespérément, de me faire écrire des chansons pour toi. A. Suzy Underwood On fait nos devoirs de français ensemble. On s'entre aide souvent pour les cours de français au fil du temps nous sommes devenues amies. Blake C. Lee-Stanwinsky Tu souhaites devenir professeur à ton tour. Ayant presque fini mes études, j'ai décidé de participer au tutorat afin de pouvoir aider à mon tour. Je suis tombée sur toi, j'avoue que de parler de méthode afin d'apprendre mieux mais surtout de mieux réussir ses cours n'est pas une mauvaise chose. Côme Dubois Tu as une chaine youtube, il n'as pas été bien difficile pour moi de savoir qui tu es. Je suis devenue modératrice pour ta chaîne. Mais tu ne me connais pas du tout, j'ai un pseudo pour moi qui change de mon prénom. Felipe Alvès Nous nous sommes rencontrés sur la plage. Nous pratiquons tous les deux le surf, nous avons alors l'habitude de faire des entraînements tous les deux. Puis de nous amuser aussi à faire un peu surf aussi par la même occasion ensembles. Janessa M-Disney On s'est rencontré lors d'un footing en ville. On a fait connaissance, et on s'est mise à parler français. Depuis ce jour, on se retrouve toujours le même jour au même endroit pour courir ensemble. Je t'aide aussi avec ton français en parlant ma langue natale avec toi. Jasper O. Ellington Le monde est petit, j'ai fais en sorte que personne ne sache ce que tu as fait auparavant. Comme ça tu es aussi protégé, tu évites les ennuis. J'ai même mis une autre personne à ta place pour faire en sorte que l'on ne te trouve pas. Maxence Atwoodth J'allais voir ma Bibi lorsque je suis tombée sur toi chez elle. Je ne te connais pas du tout, je sais juste que tu sors avec ma sœur de cœur. Je ne sais pas vraiment si je dois te faire confiance ou pas. En tous les cas, je vais bien te poser des questions.
Ϟ Les ennemi(e)s & compliqué(e)s :

Aaron Miller Nos deux familles se connaissent depuis pas mal d'années. Tu es le grand frère de cœur que je n'ai pas eu jusqu'à présent. Je trouve que tu es un frère extraordinaire. Tu es important pour moi. C'est par la suite que nous sommes devenus plus intimes. Tu es devenu mon petit ami, j'avoue que cela me fait peur un peu de tout gâcher vis-à-vis de notre lien très proche. Mais je sens que l'on peut y arriver. Seulement tu as dépassé les bornes. Tu ne mérites pas mon pardon. De plus, je ne sais pas si je garde l'enfant que j'ai eu de toi.
Ael C. Raudenfeld Alors comme ça tu es le demi-frère de la Bibi, mais vous en faites des conneries tous les deux ! Cela m'agace ! Je dois te dire que je n'apprécie pas vraiment la situation, mais bon, je dois faire avec. Sauf que l'on se retrouve coincer dans la même file d'attente... Lexi C. Andréani Hackeuse, j'ai aidé la police a te retrouver. Je dois dire que je l'ai fais contre une bonne paie. Je ne sais pas trop ce que cela a donné, mais ils sont donc venus chez toi. Sauf qu'apparemment la police désire encore que je les aide. Tu vas avoir encore plus d'ennuis maintenant... Pia M. Ciantelli Tu as pris rendez-vous sur blabla car, tu dois aussi te rendre à NY pour l'enterrement de ta grand-mère. Malheureusement, nous n'avons eu que des ennuis sur notre trajet. Je peux te dire que cela fut une véritable péripétie pour aller faire notre road trip à NY. Du coup, j'ai l'impression que notre relation commence vraiment mal... Rhéa N. Kostas Nous sommes devenues amies à NY, on s'entendait très bien à vrai dire. Puis tu as rencontré une personne, je t'ai prévenue qu'elle n'est pas très fiable mais tu ne m'as pas écouté, et tu as foncé tête baissée. Tu m'as gardée dans tes contact alors tu retournée en Grèce. J'ai vu sur instagram que tu étais de retour... Je suis énervée parce que tu ne m'as en aucun prévenu de ton retour en ville...


Jackie-Elie Stevenson * Oléa de Savoie * Lucky Burberry * Aeren Black-Ballmer * Cole K. Morrison

(#) Mer 6 Juin - 12:11
Covoiturage bordélique !


Ma voiture électrique est tout ce que j’ai au monde, ou presque… Aaron passe en tête bien entendu. Je suis encore sur mon petit nuage depuis notre conversation, je me demande bien si un jour cela va redescendre ou pas. En tous les cas, je prépare ma voiture pour aller faire un tour à NY, j’ai rendez-vous dans une boutique pour essayer une robe pour une soirée de bienfaisance. CE n’est pas bien loin de Boston, et donc, pour me faciliter le voyage, j’ai mis une annonce afin d’avoir aussi une personne dans ma voiture. Je suis tombée sur une jeune femme que je ne connais pas du tout. Je patiente au lieu de notre rendez-vous, puis, je la vois venir vers moi : « Bonjour vous allez bien ? Vous êtes bien Pia ? » Autant savoir à qui j’ai à faire tout simplement. J’espère ne pas mettre tromper de personne en tous les cas.

@Pia M. Ciantelli




Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Roxanne L. Bates
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93231-roxanne-l-bates-beatrice-martin http://www.i-love-harvard.com/t97378-roxanne-ocean-s-brawl http://www.i-love-harvard.com/t93267-roxanne-ne-me-laisse-jamais-seule-avec-le-temps http://www.i-love-harvard.com/t93323-roxanne-bates-456-1392-7586#3427501 http://www.i-love-harvard.com/t93607-http-instagram-com-roxannebates
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, dans mon petit appart avec ma princesse et Callum . J'ai posé mes affaires ici le : 10/05/2018 et depuis, j'ai posté : 802 messages et gagné : 1749 points. Actuellement, je suis : étudiante en mathématiques appliquées, pour payer mes études, je travaille aussi au Luna Caffe et côté coeur, je suis : amoureuse d'un petit Winthrop Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis une fille louche, trop jeune pour être maman, trop tatouée pour être maman, trop fumeuse pour être maman mais qu'importe . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Coeur de Pirate ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : liesou , et un grand merci à : sparkle avatars et marielutine & astra (signature) ✽ DC/TC : : Michelle Ford (alisha boe)

⋆ — roxanne you don't have to wear that dress tonight
ROXANNE BATES
Les cris du coeur guident les pas de Rox. Depuis toujours. Elle n’a jamais écouté ni sa tête, ni les élans de sa raison. Elle vit, guidée par ses sens, par ses émotions. Rox ne voit jamais plus loin que le bout de son nez, d’une impulsivité pathologique. Un coeur énorme, qui prend toute la place. Elle aime d’un coup, à la folie, elle garde plus rien pour elle. Si elle aime quelqu’un, deux mois à peine et elle lui passera la bague au doigt. Rox se donne toute entière, se donne malgré sa pudeur, malgré ses faiblesses. Quand elle aime, elle n’a plus peur, de rien. Enchaînée à la volonté de ses nerfs, de son sang chaud, de son organisme faible, Rox n’est jamais maîtresse à bord : son corps prend toujours le relais, son cerveau se barre en courant. Elle traîne des addictions depuis son adolescence. Des saloperies. Fumeuse, tendance alcoolique, Rox se bat contre elle-même, elle en peut plus de ces tares. Fêtarde repentie, son adolescence rebelle elle se la prend en pleine face chaque jour, elle en veut plus, vingt-trois piges et elle se sent vieille. Nevrosée, Rox est toujours sur le qui-vive, l’épiderme brûlant. Ce monde est un connard, elle le sait. Elle montre les crocs, toujours sur la défensive, à protéger ceux qu’elle aime coûte que coûte, elle peut se transformer en tigresse si l’on ose toucher à un seul cheveu de sa fille. Si elle est profondément empathique, elle n’est pas une sainte. Elle fera toujours passer son bonheur, puis celui de ceux qui l’entourent avant le bien commun. Le monde a toujours été ingrat avec elle, elle lui rend bien. Et puis elle peut se montrer particulièrement dure, avec des gens qui lui veulent du bien. C’est peut-être pour l’enfermer un peu, ce coeur envahissant. Rox connaît la valeur des choses, elle a toujours connu une vie modeste, terre-à-terre, elle se permet rarement de grandes extravagances, toujours un oeil sur le porte-monnaie.


⋆ — ne me laisse jamais seule avec le temps
(roxanne lauren bates) - naissance : Easington, Angleterre - vingt-trois ans - hétérosexuelle - maman d’une petite fille de deux ans (Jane Loïs Bates) - cinquième année de mathématiques appliquées - un mètre soixante-six - protestante - génie des maths, talent brut - grandit à la Nouvelle-Orléans, Louisiane - perd son père quand elle a quatre ans - adolescence tumultueuse et orgiaque, des conneries sans nom - ancienne femme battue - tatouée de partout, plus volonté de rébellion que véritable conviction artistique - fan de rock’n’roll - rêve en Disney - championne de sudokus et rubik’s cube - parle anglais (& espagnol comme une vache norvégienne) - amie des bêtes, elle rêve d’adopter un chiot, mais elle manque de sous - toujours un peu étrangère à sa vie -

(chronologie)- rencontre caleb le 8 décembre 2015 → se marie le 3 février 2016 → accouche de sa fille le 12 juin 2016 → divorce le 2 janvier 2017 → intègre Harvard en septembre 2017 → bizut dunster en septembre 2018 → rencontre callum le 3 septembre 2018 → membre dunster en octobre 2018 → retour de caleb à Harvard en octobre 2018 →


⋆ — si la terre est sombre et si la pluie te noit, raconte moi qu’on puisse trembler ensemble
(blood)rosemary bates femme amoureuse de son gars d’easington, quand il est emporté par la maladie, lui laissant sa fille à élever seule, elle fait tout pour lui assurer la meilleure vie possible. la mère de rox s’est toujours taillée les veines pour offrir à sa fille le meilleur, même si rox n’a jamais voulu s’en rendre compte. elle a fait face aux lubies rebelles de sa fille, s’est toujours opposée à son tempérament impulsif mais au final, elle explose d’amour pour roxanne. sa maman chérie avec qui elle est en relation perpétuellement conflictuelle. jane la princesse de la vie de rox. sa petite fille, son amour. physiquement, y a guère que ce petit nez en trompette qui rapproche la mère de sa fille, elle est le portrait craché de son papa. mais jane c’est un bout de rox, plus que sa fille, ça a été une inspiration, ce qui l’a gardé en vie, ce qu’a donné un sens, tout d’un coup.
(friends)daya sa meilleure amie, la marraine de sa fille. cette fille c’est l’épaule sur laquelle pleurer, le rire qui fait oublier tout ce qui ne va pas. lily se sont connues pendant leur bizutage et les deux oustideuses se sont alliées. meghan la fille qui comprend, tout. les galères de maman, le regard des autres. megh elle jugera pas, jamais, et putain, elle s’est fait une place dans la vie de rox.


ROXUM
(roxum)callum je l’aime. le père biologique de jane, celui à qui j’ai annoncé sa paternité en septembre 2018. j’ai débarqué dans sa vie, lui a chamboulé la mienne. il y a chassé la morosité, la névrose, la peur par le rire, la tendresse, le goût de l’aventure. je pourrais l’épouser, là, maintenant. je le ferais les yeux fermés parce que je sais que je l’aime, qu’il me fera toujours du bien. j’suis une meilleure personne avec lui.

CALANNE
(calanne)caleb je l’ai trop aimé, c’était pas raisonnable. caleb je l’ai rencontré un soir de décembre, et ma vie hurle révolution. je l’épouse deux mois plus tard, je suis enceinte, il se jure de devenir le papa de l’enfant. alors je le fais signer les papiers d’adoption. putain, je m’en bouffe les doigts aujourd’hui. je commettai l’irréparable. parce qu’il m’a aimé aussi intensément que nous nous sommes haïs. parce que dans les moments de colère, je me mangeais ses poings, ses genoux, le mur contre lequel il me projetait. une violence à la hauteur de qu’on a ressenti l’un pour l’autre. j’ai fini par m’enfuir.



Spoiler:
 



(#) Dim 10 Juin - 15:22
L'enterrement de Mamie Ruth. L'arrière-grand-mère. Pia aurait du se morfondre, noyer son chagrin dans des chansons tristes et surtout se tourner de nouveau vers la foi. Mais à vrai dire, l'enterrement assurait de la nourriture à foison, une grande réunion familiale et puis une petite escapade à New York. Pia était tenue, malgré elle, par l'excitation. Pour l'occasion, elle avait tout de même accroché autour du cou, l'étoile de David qu'elle portait en médaillon et la robe marron, un brin austère, que Mamie Ruth lui avait offerte à Hannouka, il y a quelques années. Elle était fin prête. Il ne restait plus qu'à y aller !
Pia avait trouvé un covoiturage sur BlaBlaCar, un plan sympa qui lui permettait d'avoir quelqu'un avec qui causer et de s'épargner le coût d'un billet de train. Sur le parking, elle aperçut une jeune femme plantée à côté d'une voiture. C'était elle, sans le moindre doute ! Pia s'approche tout sourire. "Bonjour ! Très bien, et vous ? C'est moi, c'est Pia. Enchantée !" La jeune femme s'approche de la voiture. Elle est électrique. Le rêve ! "Ooooh un petit bijou ! En plus, on roule écolo !" Pia sourit à la jolie blonde et les yeux pétillants, demande :  "On peut se tutoyer ? Je me rends à un enterrement et je vais devoir passer par assez de formalités pour toute une vie !"
Hop, pas de temps à perdre si on veut être là-bas à temps, on se met en route. Pia saute sur le siège passager et la voiture se met en route. "Préviens moi quand tu veux qu'on échange, la fatigue au volant fait mauvais ménage !"


@Honey M. Dumas j'avais une idée de catastrophe au bout d'un moment, Pia peut s'installer au volant et en route, contrôle aléatoire de la police ou léger excès de vitesse et Pia se fait contrôler sauf qu'elle a pensé à tout sauf à prendre son permis dis moi ce que tu en penses




❝I'll never love again❞ - and I want to pretend that it's not true that you're gone. 'cause my world keeps turning and turning and I'm not moving on. don't wanna feel another touch, don't wanna start another fire. don't wanna know another kiss, no other name falling off my lips.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Honey M. Dumas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t69018-honey-m-dumas-shailene-woodley http://www.i-love-harvard.com/t69106-honey-max-dumas-fiche-de-liens#2399095 http://www.i-love-harvard.com/t70027-honey-m-dumas-456-180-1205?highlight=Honey+M+++Dumas http://www.i-love-harvard.com/t72518-http-instagram-com-littlefrenchie http://www.i-love-harvard.com/t84000-honey-max-dumas#3029109
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : en ville . J'ai posé mes affaires ici le : 21/07/2016 et depuis, j'ai posté : 2904 messages et gagné : 397 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shailene Woodley ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Daeriss , et un grand merci à : Kimiko ✽ DC/TC : : Ghalia Collins & Ting Ting Liang
♡ღ Love :

image
texte
✩ La famille :

Bambi C. Corleonesi Tu es ma sœur de cœur. Je t'apprends des choses sur la France. On parle aussi de pas mal de choses ensembles, on ne se quitte plus ! Tu es une des personnes à qui je tiens beaucoup. Je sais que cela peut sans doute paraître fou, mais tu fais partie de ma famille pour moi. Je serais toujours là pour toi ma sœur. Asia I. Ferrari Lors d'une soirée des garçons m'ont embêtés, tu es venue à mon secours. Et j'avoue que c'est agréable d'avoir ton aide ! Merci ! Alejandro Ortega Avec Bambi, on forme le trio infernal ! On ne parle qu'en français, on aime particulièrement passer du temps ensemble par moment. Willa M. Cavendish Une personne que l'on a en commun a tenté de nous faire une petite chose pas très sympathique. Elle a en effet semé la zizanie. Malheureusement pour elle, cela nous a en fait très rapprochées. Ellery MacAlloy Tu es la sœur que je n'ai jamais eue, je serai toujours là dans les moments durs qu'Ellery passerais, je prendrai ta défense en cas de besoin, m'occuperais de toi quand elle ne serait pas avec Amaël. Je ferai tout pour que tu te sentes mieux avec en public ou tu n’es pas encore trop à l'aise. Je serai celle qui te pousserait à faire passer ses sentiments par la photo ou le dessin. Elisa Dubois J'avoue on s'est perdue de vue il y a quelques années. J'ai hâte que l'on se retrouve à nouveau. D'ailleurs j'aimerai beaucoup que l'on se revoit parce tout simplement tu me manques. Rosie Reynolds Je lis mon livre de japonais et sans faire exprès, je te heurte. Je m'excuse dans la même langue tout simplement. La jeune femme en face de moi me parle aussi en japonais. Nous nous voyons régulièrement pour parler cette langue et faire des choses en japonais. Oléa de Savoie Nos deux familles se connaissent depuis des années. Elles se voient régulièrement dans des soirées mondaines. Après l'enlèvement d'Oléa, j'ai eu la chance de te côtoyer durant les vacances, les week-ends, en semaine afin que tu puisses aller mieux. J'ai aussi pris ta jolie personne sous mon aile. Je te défends dés que je le peux.



✿ Les ami(e)s :

Amy Beth MacGill On s'est rencontré au parc, tu faisais de la musique, je faisais mes poèmes. Une de mes feuilles s'est envolée, Tu l'as lu, tu essayes désespérément, de me faire écrire des chansons pour toi. A. Suzy Underwood On fait nos devoirs de français ensemble. On s'entre aide souvent pour les cours de français au fil du temps nous sommes devenues amies. Blake C. Lee-Stanwinsky Tu souhaites devenir professeur à ton tour. Ayant presque fini mes études, j'ai décidé de participer au tutorat afin de pouvoir aider à mon tour. Je suis tombée sur toi, j'avoue que de parler de méthode afin d'apprendre mieux mais surtout de mieux réussir ses cours n'est pas une mauvaise chose. Côme Dubois Tu as une chaine youtube, il n'as pas été bien difficile pour moi de savoir qui tu es. Je suis devenue modératrice pour ta chaîne. Mais tu ne me connais pas du tout, j'ai un pseudo pour moi qui change de mon prénom. Felipe Alvès Nous nous sommes rencontrés sur la plage. Nous pratiquons tous les deux le surf, nous avons alors l'habitude de faire des entraînements tous les deux. Puis de nous amuser aussi à faire un peu surf aussi par la même occasion ensembles. Janessa M-Disney On s'est rencontré lors d'un footing en ville. On a fait connaissance, et on s'est mise à parler français. Depuis ce jour, on se retrouve toujours le même jour au même endroit pour courir ensemble. Je t'aide aussi avec ton français en parlant ma langue natale avec toi. Jasper O. Ellington Le monde est petit, j'ai fais en sorte que personne ne sache ce que tu as fait auparavant. Comme ça tu es aussi protégé, tu évites les ennuis. J'ai même mis une autre personne à ta place pour faire en sorte que l'on ne te trouve pas. Maxence Atwoodth J'allais voir ma Bibi lorsque je suis tombée sur toi chez elle. Je ne te connais pas du tout, je sais juste que tu sors avec ma sœur de cœur. Je ne sais pas vraiment si je dois te faire confiance ou pas. En tous les cas, je vais bien te poser des questions.
Ϟ Les ennemi(e)s & compliqué(e)s :

Aaron Miller Nos deux familles se connaissent depuis pas mal d'années. Tu es le grand frère de cœur que je n'ai pas eu jusqu'à présent. Je trouve que tu es un frère extraordinaire. Tu es important pour moi. C'est par la suite que nous sommes devenus plus intimes. Tu es devenu mon petit ami, j'avoue que cela me fait peur un peu de tout gâcher vis-à-vis de notre lien très proche. Mais je sens que l'on peut y arriver. Seulement tu as dépassé les bornes. Tu ne mérites pas mon pardon. De plus, je ne sais pas si je garde l'enfant que j'ai eu de toi.
Ael C. Raudenfeld Alors comme ça tu es le demi-frère de la Bibi, mais vous en faites des conneries tous les deux ! Cela m'agace ! Je dois te dire que je n'apprécie pas vraiment la situation, mais bon, je dois faire avec. Sauf que l'on se retrouve coincer dans la même file d'attente... Lexi C. Andréani Hackeuse, j'ai aidé la police a te retrouver. Je dois dire que je l'ai fais contre une bonne paie. Je ne sais pas trop ce que cela a donné, mais ils sont donc venus chez toi. Sauf qu'apparemment la police désire encore que je les aide. Tu vas avoir encore plus d'ennuis maintenant... Pia M. Ciantelli Tu as pris rendez-vous sur blabla car, tu dois aussi te rendre à NY pour l'enterrement de ta grand-mère. Malheureusement, nous n'avons eu que des ennuis sur notre trajet. Je peux te dire que cela fut une véritable péripétie pour aller faire notre road trip à NY. Du coup, j'ai l'impression que notre relation commence vraiment mal... Rhéa N. Kostas Nous sommes devenues amies à NY, on s'entendait très bien à vrai dire. Puis tu as rencontré une personne, je t'ai prévenue qu'elle n'est pas très fiable mais tu ne m'as pas écouté, et tu as foncé tête baissée. Tu m'as gardée dans tes contact alors tu retournée en Grèce. J'ai vu sur instagram que tu étais de retour... Je suis énervée parce que tu ne m'as en aucun prévenu de ton retour en ville...


Jackie-Elie Stevenson * Oléa de Savoie * Lucky Burberry * Aeren Black-Ballmer * Cole K. Morrison

(#) Dim 10 Juin - 16:36

Covoiturage bordélique !


Observant la jeune femme devant moi, je me dis que je vais sans doute bien rire. Elle a l’ais sympathique en tous les cas. « Enchantée, moi c’est Honey. Je suis ravie de faire ta connaissance. » Je souris, je me dis que pour une fois, il faudrait bien que je sois souriante après tout, j’ai une jeune femme devant moi qui a l’air contente de faire le voyage avec moi. Je réfléchis un instant, et je lui répond : « Merci, j’ai craqué en la voyant, puis, je me suis dit que j’allais essayer et finalement, j’ai adoré cette voiture. Au moins, on peut parler sans crier, on s’entend bien il n’y a pas trop de bruits. » Je suis contente de pouvoir profiter de ce moment pour aussi rencontrer une autre personne. Je lui dis : « J’ai rendez-vous avec ma styliste…. Pour une soirée mondaine, je dois encore porter des robes….. Et dire que je n’aime pas les robes. » Je ris de moi, enfin, je trouve drôle comme situation. Mais bon, parfois, on n’a pas toujours ce que l’on veut n’est-ce pas ? Je souris, puis, je lui dis : « Pourquoi pas si j’ai une crampe dans le pied ou la fatigue je ne dis pas non. »

@Pia M. Ciantelli Je pensais aussi qu'elles auraient pu avoir une panne de batterie ou un pneu crever aussi sur la route. Ton idée de permis est pas mal, hihihi, pour un début, ça va être drôle. Hihihi. :luv2:




Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Roxanne L. Bates
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93231-roxanne-l-bates-beatrice-martin http://www.i-love-harvard.com/t97378-roxanne-ocean-s-brawl http://www.i-love-harvard.com/t93267-roxanne-ne-me-laisse-jamais-seule-avec-le-temps http://www.i-love-harvard.com/t93323-roxanne-bates-456-1392-7586#3427501 http://www.i-love-harvard.com/t93607-http-instagram-com-roxannebates
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, dans mon petit appart avec ma princesse et Callum . J'ai posé mes affaires ici le : 10/05/2018 et depuis, j'ai posté : 802 messages et gagné : 1749 points. Actuellement, je suis : étudiante en mathématiques appliquées, pour payer mes études, je travaille aussi au Luna Caffe et côté coeur, je suis : amoureuse d'un petit Winthrop Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis une fille louche, trop jeune pour être maman, trop tatouée pour être maman, trop fumeuse pour être maman mais qu'importe . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Coeur de Pirate ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : liesou , et un grand merci à : sparkle avatars et marielutine & astra (signature) ✽ DC/TC : : Michelle Ford (alisha boe)

⋆ — roxanne you don't have to wear that dress tonight
ROXANNE BATES
Les cris du coeur guident les pas de Rox. Depuis toujours. Elle n’a jamais écouté ni sa tête, ni les élans de sa raison. Elle vit, guidée par ses sens, par ses émotions. Rox ne voit jamais plus loin que le bout de son nez, d’une impulsivité pathologique. Un coeur énorme, qui prend toute la place. Elle aime d’un coup, à la folie, elle garde plus rien pour elle. Si elle aime quelqu’un, deux mois à peine et elle lui passera la bague au doigt. Rox se donne toute entière, se donne malgré sa pudeur, malgré ses faiblesses. Quand elle aime, elle n’a plus peur, de rien. Enchaînée à la volonté de ses nerfs, de son sang chaud, de son organisme faible, Rox n’est jamais maîtresse à bord : son corps prend toujours le relais, son cerveau se barre en courant. Elle traîne des addictions depuis son adolescence. Des saloperies. Fumeuse, tendance alcoolique, Rox se bat contre elle-même, elle en peut plus de ces tares. Fêtarde repentie, son adolescence rebelle elle se la prend en pleine face chaque jour, elle en veut plus, vingt-trois piges et elle se sent vieille. Nevrosée, Rox est toujours sur le qui-vive, l’épiderme brûlant. Ce monde est un connard, elle le sait. Elle montre les crocs, toujours sur la défensive, à protéger ceux qu’elle aime coûte que coûte, elle peut se transformer en tigresse si l’on ose toucher à un seul cheveu de sa fille. Si elle est profondément empathique, elle n’est pas une sainte. Elle fera toujours passer son bonheur, puis celui de ceux qui l’entourent avant le bien commun. Le monde a toujours été ingrat avec elle, elle lui rend bien. Et puis elle peut se montrer particulièrement dure, avec des gens qui lui veulent du bien. C’est peut-être pour l’enfermer un peu, ce coeur envahissant. Rox connaît la valeur des choses, elle a toujours connu une vie modeste, terre-à-terre, elle se permet rarement de grandes extravagances, toujours un oeil sur le porte-monnaie.


⋆ — ne me laisse jamais seule avec le temps
(roxanne lauren bates) - naissance : Easington, Angleterre - vingt-trois ans - hétérosexuelle - maman d’une petite fille de deux ans (Jane Loïs Bates) - cinquième année de mathématiques appliquées - un mètre soixante-six - protestante - génie des maths, talent brut - grandit à la Nouvelle-Orléans, Louisiane - perd son père quand elle a quatre ans - adolescence tumultueuse et orgiaque, des conneries sans nom - ancienne femme battue - tatouée de partout, plus volonté de rébellion que véritable conviction artistique - fan de rock’n’roll - rêve en Disney - championne de sudokus et rubik’s cube - parle anglais (& espagnol comme une vache norvégienne) - amie des bêtes, elle rêve d’adopter un chiot, mais elle manque de sous - toujours un peu étrangère à sa vie -

(chronologie)- rencontre caleb le 8 décembre 2015 → se marie le 3 février 2016 → accouche de sa fille le 12 juin 2016 → divorce le 2 janvier 2017 → intègre Harvard en septembre 2017 → bizut dunster en septembre 2018 → rencontre callum le 3 septembre 2018 → membre dunster en octobre 2018 → retour de caleb à Harvard en octobre 2018 →


⋆ — si la terre est sombre et si la pluie te noit, raconte moi qu’on puisse trembler ensemble
(blood)rosemary bates femme amoureuse de son gars d’easington, quand il est emporté par la maladie, lui laissant sa fille à élever seule, elle fait tout pour lui assurer la meilleure vie possible. la mère de rox s’est toujours taillée les veines pour offrir à sa fille le meilleur, même si rox n’a jamais voulu s’en rendre compte. elle a fait face aux lubies rebelles de sa fille, s’est toujours opposée à son tempérament impulsif mais au final, elle explose d’amour pour roxanne. sa maman chérie avec qui elle est en relation perpétuellement conflictuelle. jane la princesse de la vie de rox. sa petite fille, son amour. physiquement, y a guère que ce petit nez en trompette qui rapproche la mère de sa fille, elle est le portrait craché de son papa. mais jane c’est un bout de rox, plus que sa fille, ça a été une inspiration, ce qui l’a gardé en vie, ce qu’a donné un sens, tout d’un coup.
(friends)daya sa meilleure amie, la marraine de sa fille. cette fille c’est l’épaule sur laquelle pleurer, le rire qui fait oublier tout ce qui ne va pas. lily se sont connues pendant leur bizutage et les deux oustideuses se sont alliées. meghan la fille qui comprend, tout. les galères de maman, le regard des autres. megh elle jugera pas, jamais, et putain, elle s’est fait une place dans la vie de rox.


ROXUM
(roxum)callum je l’aime. le père biologique de jane, celui à qui j’ai annoncé sa paternité en septembre 2018. j’ai débarqué dans sa vie, lui a chamboulé la mienne. il y a chassé la morosité, la névrose, la peur par le rire, la tendresse, le goût de l’aventure. je pourrais l’épouser, là, maintenant. je le ferais les yeux fermés parce que je sais que je l’aime, qu’il me fera toujours du bien. j’suis une meilleure personne avec lui.

CALANNE
(calanne)caleb je l’ai trop aimé, c’était pas raisonnable. caleb je l’ai rencontré un soir de décembre, et ma vie hurle révolution. je l’épouse deux mois plus tard, je suis enceinte, il se jure de devenir le papa de l’enfant. alors je le fais signer les papiers d’adoption. putain, je m’en bouffe les doigts aujourd’hui. je commettai l’irréparable. parce qu’il m’a aimé aussi intensément que nous nous sommes haïs. parce que dans les moments de colère, je me mangeais ses poings, ses genoux, le mur contre lequel il me projetait. une violence à la hauteur de qu’on a ressenti l’un pour l’autre. j’ai fini par m’enfuir.



Spoiler:
 



(#) Mer 13 Juin - 10:35
"Alors que moi si tu savais ! Je crois que je pourrais porter des robes toute ma vie !" Pia sourit à Honey et le duo embarque en voiture. Et c'est parti mon kiki ! La voiture s'engage sur la route de New York. Les deux jeunes femmes roulent et papotent depuis un petit quart d'heure quand se profile au loin une autoroute absolument embouchonnée, le genre de bouchons à faire pâlir tous les marquis de Sade. Et là, Pia aperçoit une petite bretelle de sortie, un coup sec de volant et une rapide poussée sur la pédale de frein et ça devrait le faire. De toute façon, elles n'étaient pas suivies de près. "Regarde, prends la sortie ici !" Pia s'exclame en faisant un énorme geste de la main pour indiquer à la conductrice leur échappatoire.
Les deux compères semblent avoir évité les embouteillages, n'empêche qu'il fallait toujours se rendre à New York. Et que le chemin n'était plus super clair. Ni une ni deux, Pia sort sa carte routière, fidèle à ses habitudes de toucher le moins possible à tout ce qui est technologique. "Je vois une série de petits chemins qui pourraient nous ramener vers une bretelle puis une file d'insertion, on reprend l'autoroute dans quelques kilomètres." Pia trace le chemin du bout du doigt pour s'assurer de leur arrivée à bon port. Le plan semble optimal.
Avantage de la carte routière : ne voit jamais ses batteries s'épuiser, capte toujours le réseau. Inconvénient de la carte routière : date de 1985. La fameuse bretelle que les deux jeunes femmes étaient censées rejoindre est bloquée par des gigantesques panneaux qui annoncent la rénovation du réseau routier. Gé-nial. "On va trouver un plan B, t'inquiète !" Pia replonge le nez dans la carte. "Eureka !" Il semble exister un réseau de petits chemins pas très loins, qui devraient permettre de rejoindre une autre route puis enfin de retrouver l'autoroute. Cette petite expédition aura sans doute finalement pris plus de temps que les bouchons... Pia guide, en digne copilote, Honey sur un nouvel itinéraire qui se constitue rapidement de chemins perdus dans des champs, des petites routes sinueuses, boueuses et bordées de cailloux et d'épines. Qui aurait cru qu'il existait ce genre de chemins à moins d'une cinquantaine kilomètres de New York ! En tout cas, les cailloux qui pordaient la chaussées semblaient devenir de plus en plus gros, tranchants... Espérons que la jeune femme ne fasse pas de gestes de volant trop brusques ou les jantes des pneux ne feraient pas long feu...




❝I'll never love again❞ - and I want to pretend that it's not true that you're gone. 'cause my world keeps turning and turning and I'm not moving on. don't wanna feel another touch, don't wanna start another fire. don't wanna know another kiss, no other name falling off my lips.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Honey M. Dumas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t69018-honey-m-dumas-shailene-woodley http://www.i-love-harvard.com/t69106-honey-max-dumas-fiche-de-liens#2399095 http://www.i-love-harvard.com/t70027-honey-m-dumas-456-180-1205?highlight=Honey+M+++Dumas http://www.i-love-harvard.com/t72518-http-instagram-com-littlefrenchie http://www.i-love-harvard.com/t84000-honey-max-dumas#3029109
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : en ville . J'ai posé mes affaires ici le : 21/07/2016 et depuis, j'ai posté : 2904 messages et gagné : 397 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shailene Woodley ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Daeriss , et un grand merci à : Kimiko ✽ DC/TC : : Ghalia Collins & Ting Ting Liang
♡ღ Love :

image
texte
✩ La famille :

Bambi C. Corleonesi Tu es ma sœur de cœur. Je t'apprends des choses sur la France. On parle aussi de pas mal de choses ensembles, on ne se quitte plus ! Tu es une des personnes à qui je tiens beaucoup. Je sais que cela peut sans doute paraître fou, mais tu fais partie de ma famille pour moi. Je serais toujours là pour toi ma sœur. Asia I. Ferrari Lors d'une soirée des garçons m'ont embêtés, tu es venue à mon secours. Et j'avoue que c'est agréable d'avoir ton aide ! Merci ! Alejandro Ortega Avec Bambi, on forme le trio infernal ! On ne parle qu'en français, on aime particulièrement passer du temps ensemble par moment. Willa M. Cavendish Une personne que l'on a en commun a tenté de nous faire une petite chose pas très sympathique. Elle a en effet semé la zizanie. Malheureusement pour elle, cela nous a en fait très rapprochées. Ellery MacAlloy Tu es la sœur que je n'ai jamais eue, je serai toujours là dans les moments durs qu'Ellery passerais, je prendrai ta défense en cas de besoin, m'occuperais de toi quand elle ne serait pas avec Amaël. Je ferai tout pour que tu te sentes mieux avec en public ou tu n’es pas encore trop à l'aise. Je serai celle qui te pousserait à faire passer ses sentiments par la photo ou le dessin. Elisa Dubois J'avoue on s'est perdue de vue il y a quelques années. J'ai hâte que l'on se retrouve à nouveau. D'ailleurs j'aimerai beaucoup que l'on se revoit parce tout simplement tu me manques. Rosie Reynolds Je lis mon livre de japonais et sans faire exprès, je te heurte. Je m'excuse dans la même langue tout simplement. La jeune femme en face de moi me parle aussi en japonais. Nous nous voyons régulièrement pour parler cette langue et faire des choses en japonais. Oléa de Savoie Nos deux familles se connaissent depuis des années. Elles se voient régulièrement dans des soirées mondaines. Après l'enlèvement d'Oléa, j'ai eu la chance de te côtoyer durant les vacances, les week-ends, en semaine afin que tu puisses aller mieux. J'ai aussi pris ta jolie personne sous mon aile. Je te défends dés que je le peux.



✿ Les ami(e)s :

Amy Beth MacGill On s'est rencontré au parc, tu faisais de la musique, je faisais mes poèmes. Une de mes feuilles s'est envolée, Tu l'as lu, tu essayes désespérément, de me faire écrire des chansons pour toi. A. Suzy Underwood On fait nos devoirs de français ensemble. On s'entre aide souvent pour les cours de français au fil du temps nous sommes devenues amies. Blake C. Lee-Stanwinsky Tu souhaites devenir professeur à ton tour. Ayant presque fini mes études, j'ai décidé de participer au tutorat afin de pouvoir aider à mon tour. Je suis tombée sur toi, j'avoue que de parler de méthode afin d'apprendre mieux mais surtout de mieux réussir ses cours n'est pas une mauvaise chose. Côme Dubois Tu as une chaine youtube, il n'as pas été bien difficile pour moi de savoir qui tu es. Je suis devenue modératrice pour ta chaîne. Mais tu ne me connais pas du tout, j'ai un pseudo pour moi qui change de mon prénom. Felipe Alvès Nous nous sommes rencontrés sur la plage. Nous pratiquons tous les deux le surf, nous avons alors l'habitude de faire des entraînements tous les deux. Puis de nous amuser aussi à faire un peu surf aussi par la même occasion ensembles. Janessa M-Disney On s'est rencontré lors d'un footing en ville. On a fait connaissance, et on s'est mise à parler français. Depuis ce jour, on se retrouve toujours le même jour au même endroit pour courir ensemble. Je t'aide aussi avec ton français en parlant ma langue natale avec toi. Jasper O. Ellington Le monde est petit, j'ai fais en sorte que personne ne sache ce que tu as fait auparavant. Comme ça tu es aussi protégé, tu évites les ennuis. J'ai même mis une autre personne à ta place pour faire en sorte que l'on ne te trouve pas. Maxence Atwoodth J'allais voir ma Bibi lorsque je suis tombée sur toi chez elle. Je ne te connais pas du tout, je sais juste que tu sors avec ma sœur de cœur. Je ne sais pas vraiment si je dois te faire confiance ou pas. En tous les cas, je vais bien te poser des questions.
Ϟ Les ennemi(e)s & compliqué(e)s :

Aaron Miller Nos deux familles se connaissent depuis pas mal d'années. Tu es le grand frère de cœur que je n'ai pas eu jusqu'à présent. Je trouve que tu es un frère extraordinaire. Tu es important pour moi. C'est par la suite que nous sommes devenus plus intimes. Tu es devenu mon petit ami, j'avoue que cela me fait peur un peu de tout gâcher vis-à-vis de notre lien très proche. Mais je sens que l'on peut y arriver. Seulement tu as dépassé les bornes. Tu ne mérites pas mon pardon. De plus, je ne sais pas si je garde l'enfant que j'ai eu de toi.
Ael C. Raudenfeld Alors comme ça tu es le demi-frère de la Bibi, mais vous en faites des conneries tous les deux ! Cela m'agace ! Je dois te dire que je n'apprécie pas vraiment la situation, mais bon, je dois faire avec. Sauf que l'on se retrouve coincer dans la même file d'attente... Lexi C. Andréani Hackeuse, j'ai aidé la police a te retrouver. Je dois dire que je l'ai fais contre une bonne paie. Je ne sais pas trop ce que cela a donné, mais ils sont donc venus chez toi. Sauf qu'apparemment la police désire encore que je les aide. Tu vas avoir encore plus d'ennuis maintenant... Pia M. Ciantelli Tu as pris rendez-vous sur blabla car, tu dois aussi te rendre à NY pour l'enterrement de ta grand-mère. Malheureusement, nous n'avons eu que des ennuis sur notre trajet. Je peux te dire que cela fut une véritable péripétie pour aller faire notre road trip à NY. Du coup, j'ai l'impression que notre relation commence vraiment mal... Rhéa N. Kostas Nous sommes devenues amies à NY, on s'entendait très bien à vrai dire. Puis tu as rencontré une personne, je t'ai prévenue qu'elle n'est pas très fiable mais tu ne m'as pas écouté, et tu as foncé tête baissée. Tu m'as gardée dans tes contact alors tu retournée en Grèce. J'ai vu sur instagram que tu étais de retour... Je suis énervée parce que tu ne m'as en aucun prévenu de ton retour en ville...


Jackie-Elie Stevenson * Oléa de Savoie * Lucky Burberry * Aeren Black-Ballmer * Cole K. Morrison

(#) Jeu 14 Juin - 17:22
Covoiturage bordélique !


« Tu as bien de la chance tiens. » Je souris, je ne sais pas du tout ce que cela va donner, mais bon, je tente de suivre la conversation afin de ne pas être impolie. L’autoroute va être bouchée lorsque mon interlocutrice me dit de prendre la sortie pour aller récupérer le bon chemin par la suite. J’écoute Pia, puis, je lui demande : « Tu es certaine de toi ? » Je ne sais pas trop ce que cela va donner, mais bon, il faut bien essayer sinon, on va se retrouver coincer un long moment. Je suis la route comme elle le dit sauf que l’on arrive au bout et que l’on tombe sur des travaux. Je soupire, puis, je me dis que l’on n’est vraiment pas prête d’arriver à l’heure. Je lance mon GPS de ma voiture pour qu’il puisse nous trouver une solution de secours… Sauf que Pia en a déjà une. Le chemin est encore plus campagnard au possible. J’ai comme l’impression que je vais devoir mettre ma voiture au lavage par la suite une fois de retour à NY. Je me dis que l’on va devoir reprendre le GPS sauf qu’il ne connait pas la route vu que nous sommes arrivées dans un nouveau lotissement. Curieuse, j’observe un peu plus autour de moi afin de trouver des panneaux pour reprendre notre route.

@Pia M. Ciantelli




Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Roxanne L. Bates
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93231-roxanne-l-bates-beatrice-martin http://www.i-love-harvard.com/t97378-roxanne-ocean-s-brawl http://www.i-love-harvard.com/t93267-roxanne-ne-me-laisse-jamais-seule-avec-le-temps http://www.i-love-harvard.com/t93323-roxanne-bates-456-1392-7586#3427501 http://www.i-love-harvard.com/t93607-http-instagram-com-roxannebates
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, dans mon petit appart avec ma princesse et Callum . J'ai posé mes affaires ici le : 10/05/2018 et depuis, j'ai posté : 802 messages et gagné : 1749 points. Actuellement, je suis : étudiante en mathématiques appliquées, pour payer mes études, je travaille aussi au Luna Caffe et côté coeur, je suis : amoureuse d'un petit Winthrop Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis une fille louche, trop jeune pour être maman, trop tatouée pour être maman, trop fumeuse pour être maman mais qu'importe . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Coeur de Pirate ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : liesou , et un grand merci à : sparkle avatars et marielutine & astra (signature) ✽ DC/TC : : Michelle Ford (alisha boe)

⋆ — roxanne you don't have to wear that dress tonight
ROXANNE BATES
Les cris du coeur guident les pas de Rox. Depuis toujours. Elle n’a jamais écouté ni sa tête, ni les élans de sa raison. Elle vit, guidée par ses sens, par ses émotions. Rox ne voit jamais plus loin que le bout de son nez, d’une impulsivité pathologique. Un coeur énorme, qui prend toute la place. Elle aime d’un coup, à la folie, elle garde plus rien pour elle. Si elle aime quelqu’un, deux mois à peine et elle lui passera la bague au doigt. Rox se donne toute entière, se donne malgré sa pudeur, malgré ses faiblesses. Quand elle aime, elle n’a plus peur, de rien. Enchaînée à la volonté de ses nerfs, de son sang chaud, de son organisme faible, Rox n’est jamais maîtresse à bord : son corps prend toujours le relais, son cerveau se barre en courant. Elle traîne des addictions depuis son adolescence. Des saloperies. Fumeuse, tendance alcoolique, Rox se bat contre elle-même, elle en peut plus de ces tares. Fêtarde repentie, son adolescence rebelle elle se la prend en pleine face chaque jour, elle en veut plus, vingt-trois piges et elle se sent vieille. Nevrosée, Rox est toujours sur le qui-vive, l’épiderme brûlant. Ce monde est un connard, elle le sait. Elle montre les crocs, toujours sur la défensive, à protéger ceux qu’elle aime coûte que coûte, elle peut se transformer en tigresse si l’on ose toucher à un seul cheveu de sa fille. Si elle est profondément empathique, elle n’est pas une sainte. Elle fera toujours passer son bonheur, puis celui de ceux qui l’entourent avant le bien commun. Le monde a toujours été ingrat avec elle, elle lui rend bien. Et puis elle peut se montrer particulièrement dure, avec des gens qui lui veulent du bien. C’est peut-être pour l’enfermer un peu, ce coeur envahissant. Rox connaît la valeur des choses, elle a toujours connu une vie modeste, terre-à-terre, elle se permet rarement de grandes extravagances, toujours un oeil sur le porte-monnaie.


⋆ — ne me laisse jamais seule avec le temps
(roxanne lauren bates) - naissance : Easington, Angleterre - vingt-trois ans - hétérosexuelle - maman d’une petite fille de deux ans (Jane Loïs Bates) - cinquième année de mathématiques appliquées - un mètre soixante-six - protestante - génie des maths, talent brut - grandit à la Nouvelle-Orléans, Louisiane - perd son père quand elle a quatre ans - adolescence tumultueuse et orgiaque, des conneries sans nom - ancienne femme battue - tatouée de partout, plus volonté de rébellion que véritable conviction artistique - fan de rock’n’roll - rêve en Disney - championne de sudokus et rubik’s cube - parle anglais (& espagnol comme une vache norvégienne) - amie des bêtes, elle rêve d’adopter un chiot, mais elle manque de sous - toujours un peu étrangère à sa vie -

(chronologie)- rencontre caleb le 8 décembre 2015 → se marie le 3 février 2016 → accouche de sa fille le 12 juin 2016 → divorce le 2 janvier 2017 → intègre Harvard en septembre 2017 → bizut dunster en septembre 2018 → rencontre callum le 3 septembre 2018 → membre dunster en octobre 2018 → retour de caleb à Harvard en octobre 2018 →


⋆ — si la terre est sombre et si la pluie te noit, raconte moi qu’on puisse trembler ensemble
(blood)rosemary bates femme amoureuse de son gars d’easington, quand il est emporté par la maladie, lui laissant sa fille à élever seule, elle fait tout pour lui assurer la meilleure vie possible. la mère de rox s’est toujours taillée les veines pour offrir à sa fille le meilleur, même si rox n’a jamais voulu s’en rendre compte. elle a fait face aux lubies rebelles de sa fille, s’est toujours opposée à son tempérament impulsif mais au final, elle explose d’amour pour roxanne. sa maman chérie avec qui elle est en relation perpétuellement conflictuelle. jane la princesse de la vie de rox. sa petite fille, son amour. physiquement, y a guère que ce petit nez en trompette qui rapproche la mère de sa fille, elle est le portrait craché de son papa. mais jane c’est un bout de rox, plus que sa fille, ça a été une inspiration, ce qui l’a gardé en vie, ce qu’a donné un sens, tout d’un coup.
(friends)daya sa meilleure amie, la marraine de sa fille. cette fille c’est l’épaule sur laquelle pleurer, le rire qui fait oublier tout ce qui ne va pas. lily se sont connues pendant leur bizutage et les deux oustideuses se sont alliées. meghan la fille qui comprend, tout. les galères de maman, le regard des autres. megh elle jugera pas, jamais, et putain, elle s’est fait une place dans la vie de rox.


ROXUM
(roxum)callum je l’aime. le père biologique de jane, celui à qui j’ai annoncé sa paternité en septembre 2018. j’ai débarqué dans sa vie, lui a chamboulé la mienne. il y a chassé la morosité, la névrose, la peur par le rire, la tendresse, le goût de l’aventure. je pourrais l’épouser, là, maintenant. je le ferais les yeux fermés parce que je sais que je l’aime, qu’il me fera toujours du bien. j’suis une meilleure personne avec lui.

CALANNE
(calanne)caleb je l’ai trop aimé, c’était pas raisonnable. caleb je l’ai rencontré un soir de décembre, et ma vie hurle révolution. je l’épouse deux mois plus tard, je suis enceinte, il se jure de devenir le papa de l’enfant. alors je le fais signer les papiers d’adoption. putain, je m’en bouffe les doigts aujourd’hui. je commettai l’irréparable. parce qu’il m’a aimé aussi intensément que nous nous sommes haïs. parce que dans les moments de colère, je me mangeais ses poings, ses genoux, le mur contre lequel il me projetait. une violence à la hauteur de qu’on a ressenti l’un pour l’autre. j’ai fini par m’enfuir.



Spoiler:
 



(#) Dim 17 Juin - 14:05
Pia s'en voulait un brin mine de rien. Elle avait un peu attiré Honey dans un plan foireux  malgré elle. Soucieuse de bien faire, l'italienne avait désespérément chercher d'autres chemins, d'autres routes pouvant les sortir de l'embarras mais le duo ne faisait ue s'éloigner de l'autoroute et les choses semblaient, au contraire, se compliquer. Et voilà que Honey et Pia se lancent sur une petite route campagnarde, semée de cailloux. Pia voit bien que la conductrice tente d'allumer son GPS, ne se fiant plus, à raison, à la carte routière de Pia. Mais rien n'y fait, elles sont trop éloignées de la route pour que l'appareil trouve du réseau. La voiture remue dans tous les sens, agitée par la route cabossée, si bien que le visage de Pia prend une teinte verdâtre. Heureusement, la vaillante voiture s'extirpe des chemins sauvages et le duo s'approche d'un lotissement. A mesure que les deux jeunes femmes roulent, en quête d'un panneau qui puissent leur indiquer une voie d'insertion sur l'autoroute, Pia entend comme un sifflement venant de l'arrière de la voiture. Elle remarque aussi qu'Honey semble manier le volant plus difficilement, comme s'il opposait une résistance. La tenue de toute n'est pas nette. Le sifflement s'intensifie. "Tu veux bien t'arrêter cinq secondes ? J'aimerais vérifier un truc."
Pia saute en dehors du véhicule, et se précipite vers l'arrière. Le pneu arrière gauche s'applatit. Sur le flanc du pneu, Pia aperçoit une longue fente d'où l'air s'échappe en sifflant. "Bah bien sûr..." En roulant sur les chemins encombrés, le pneu avait du se heurter à une des pierres acérées qui bordaient la route. Comment allait-elle annoncer à Honey que son initiative de raccourci avait sérieusement fait du mal à la jolie voiture électrique, ce petit bijou de technologie ? "Hum... Honey, tu, tu veux bien venir voir ?" Les deux jeunes femmes se trouvaient dans le trou du cul du monde, au milieu d'un lotissement désert, encerclé de routes campagnardes, à des kilomètres de l'enterrement de Mamie Ruth. Et le pneu était crevé.




❝I'll never love again❞ - and I want to pretend that it's not true that you're gone. 'cause my world keeps turning and turning and I'm not moving on. don't wanna feel another touch, don't wanna start another fire. don't wanna know another kiss, no other name falling off my lips.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Honey M. Dumas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t69018-honey-m-dumas-shailene-woodley http://www.i-love-harvard.com/t69106-honey-max-dumas-fiche-de-liens#2399095 http://www.i-love-harvard.com/t70027-honey-m-dumas-456-180-1205?highlight=Honey+M+++Dumas http://www.i-love-harvard.com/t72518-http-instagram-com-littlefrenchie http://www.i-love-harvard.com/t84000-honey-max-dumas#3029109
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : en ville . J'ai posé mes affaires ici le : 21/07/2016 et depuis, j'ai posté : 2904 messages et gagné : 397 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shailene Woodley ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Daeriss , et un grand merci à : Kimiko ✽ DC/TC : : Ghalia Collins & Ting Ting Liang
♡ღ Love :

image
texte
✩ La famille :

Bambi C. Corleonesi Tu es ma sœur de cœur. Je t'apprends des choses sur la France. On parle aussi de pas mal de choses ensembles, on ne se quitte plus ! Tu es une des personnes à qui je tiens beaucoup. Je sais que cela peut sans doute paraître fou, mais tu fais partie de ma famille pour moi. Je serais toujours là pour toi ma sœur. Asia I. Ferrari Lors d'une soirée des garçons m'ont embêtés, tu es venue à mon secours. Et j'avoue que c'est agréable d'avoir ton aide ! Merci ! Alejandro Ortega Avec Bambi, on forme le trio infernal ! On ne parle qu'en français, on aime particulièrement passer du temps ensemble par moment. Willa M. Cavendish Une personne que l'on a en commun a tenté de nous faire une petite chose pas très sympathique. Elle a en effet semé la zizanie. Malheureusement pour elle, cela nous a en fait très rapprochées. Ellery MacAlloy Tu es la sœur que je n'ai jamais eue, je serai toujours là dans les moments durs qu'Ellery passerais, je prendrai ta défense en cas de besoin, m'occuperais de toi quand elle ne serait pas avec Amaël. Je ferai tout pour que tu te sentes mieux avec en public ou tu n’es pas encore trop à l'aise. Je serai celle qui te pousserait à faire passer ses sentiments par la photo ou le dessin. Elisa Dubois J'avoue on s'est perdue de vue il y a quelques années. J'ai hâte que l'on se retrouve à nouveau. D'ailleurs j'aimerai beaucoup que l'on se revoit parce tout simplement tu me manques. Rosie Reynolds Je lis mon livre de japonais et sans faire exprès, je te heurte. Je m'excuse dans la même langue tout simplement. La jeune femme en face de moi me parle aussi en japonais. Nous nous voyons régulièrement pour parler cette langue et faire des choses en japonais. Oléa de Savoie Nos deux familles se connaissent depuis des années. Elles se voient régulièrement dans des soirées mondaines. Après l'enlèvement d'Oléa, j'ai eu la chance de te côtoyer durant les vacances, les week-ends, en semaine afin que tu puisses aller mieux. J'ai aussi pris ta jolie personne sous mon aile. Je te défends dés que je le peux.



✿ Les ami(e)s :

Amy Beth MacGill On s'est rencontré au parc, tu faisais de la musique, je faisais mes poèmes. Une de mes feuilles s'est envolée, Tu l'as lu, tu essayes désespérément, de me faire écrire des chansons pour toi. A. Suzy Underwood On fait nos devoirs de français ensemble. On s'entre aide souvent pour les cours de français au fil du temps nous sommes devenues amies. Blake C. Lee-Stanwinsky Tu souhaites devenir professeur à ton tour. Ayant presque fini mes études, j'ai décidé de participer au tutorat afin de pouvoir aider à mon tour. Je suis tombée sur toi, j'avoue que de parler de méthode afin d'apprendre mieux mais surtout de mieux réussir ses cours n'est pas une mauvaise chose. Côme Dubois Tu as une chaine youtube, il n'as pas été bien difficile pour moi de savoir qui tu es. Je suis devenue modératrice pour ta chaîne. Mais tu ne me connais pas du tout, j'ai un pseudo pour moi qui change de mon prénom. Felipe Alvès Nous nous sommes rencontrés sur la plage. Nous pratiquons tous les deux le surf, nous avons alors l'habitude de faire des entraînements tous les deux. Puis de nous amuser aussi à faire un peu surf aussi par la même occasion ensembles. Janessa M-Disney On s'est rencontré lors d'un footing en ville. On a fait connaissance, et on s'est mise à parler français. Depuis ce jour, on se retrouve toujours le même jour au même endroit pour courir ensemble. Je t'aide aussi avec ton français en parlant ma langue natale avec toi. Jasper O. Ellington Le monde est petit, j'ai fais en sorte que personne ne sache ce que tu as fait auparavant. Comme ça tu es aussi protégé, tu évites les ennuis. J'ai même mis une autre personne à ta place pour faire en sorte que l'on ne te trouve pas. Maxence Atwoodth J'allais voir ma Bibi lorsque je suis tombée sur toi chez elle. Je ne te connais pas du tout, je sais juste que tu sors avec ma sœur de cœur. Je ne sais pas vraiment si je dois te faire confiance ou pas. En tous les cas, je vais bien te poser des questions.
Ϟ Les ennemi(e)s & compliqué(e)s :

Aaron Miller Nos deux familles se connaissent depuis pas mal d'années. Tu es le grand frère de cœur que je n'ai pas eu jusqu'à présent. Je trouve que tu es un frère extraordinaire. Tu es important pour moi. C'est par la suite que nous sommes devenus plus intimes. Tu es devenu mon petit ami, j'avoue que cela me fait peur un peu de tout gâcher vis-à-vis de notre lien très proche. Mais je sens que l'on peut y arriver. Seulement tu as dépassé les bornes. Tu ne mérites pas mon pardon. De plus, je ne sais pas si je garde l'enfant que j'ai eu de toi.
Ael C. Raudenfeld Alors comme ça tu es le demi-frère de la Bibi, mais vous en faites des conneries tous les deux ! Cela m'agace ! Je dois te dire que je n'apprécie pas vraiment la situation, mais bon, je dois faire avec. Sauf que l'on se retrouve coincer dans la même file d'attente... Lexi C. Andréani Hackeuse, j'ai aidé la police a te retrouver. Je dois dire que je l'ai fais contre une bonne paie. Je ne sais pas trop ce que cela a donné, mais ils sont donc venus chez toi. Sauf qu'apparemment la police désire encore que je les aide. Tu vas avoir encore plus d'ennuis maintenant... Pia M. Ciantelli Tu as pris rendez-vous sur blabla car, tu dois aussi te rendre à NY pour l'enterrement de ta grand-mère. Malheureusement, nous n'avons eu que des ennuis sur notre trajet. Je peux te dire que cela fut une véritable péripétie pour aller faire notre road trip à NY. Du coup, j'ai l'impression que notre relation commence vraiment mal... Rhéa N. Kostas Nous sommes devenues amies à NY, on s'entendait très bien à vrai dire. Puis tu as rencontré une personne, je t'ai prévenue qu'elle n'est pas très fiable mais tu ne m'as pas écouté, et tu as foncé tête baissée. Tu m'as gardée dans tes contact alors tu retournée en Grèce. J'ai vu sur instagram que tu étais de retour... Je suis énervée parce que tu ne m'as en aucun prévenu de ton retour en ville...


Jackie-Elie Stevenson * Oléa de Savoie * Lucky Burberry * Aeren Black-Ballmer * Cole K. Morrison

(#) Jeu 21 Juin - 21:01
Covoiturage bordélique !


Pia a tout fait tout de même pour m’aider, je ne peux pas lui en vouloir, je préfère aussi prendre mon mal en patience même si je sais pertinemment que l’on va bien finir par arriver à destination. Je sais aussi que cela va avancer même si on pense être coincées. On s’arrête comme mon amie me l’a demandée, je suis surprise par une telle question, mais me garant sur le côté, je ne sais pas trop ce que cela va nous donner. Je l’observe un instant inquiète de la nouvelle chose qu’elle va nous trouver. Je l’écoute, et la voyant là assise sur le sol devant un pneu dégonflé, je réalise que je ne peux pas non plus râler, mais je soupire de lassitude. « Et bien…. On n’est pas prêt d’avancer… » Je souris, je n’ai plus la roue de secours parce que le garagiste devait la changer. Alors, nous sommes bien perdues. Je tente de voir si on capte sur nos téléphones. « Tu captes sur ton telephone ? » Je ne sais pas trop ce qu’elle va me dire, mais bon, je pense que l’on va sans doute avoir besoin d’aide si on veut repartir à nouveau dans notre road trip. Je m’aperçois que pour le moment, tout va sans doute aller de travers. Je demande à mon amie tout simplement : « Bon, il faut trouver un garagiste. Je ne sais pas trop ce que l’on peut faire maintenant vu que l’on ne capte pas du tout sur le téléphone. »

@Pia M. Ciantelli




Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Roxanne L. Bates
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93231-roxanne-l-bates-beatrice-martin http://www.i-love-harvard.com/t97378-roxanne-ocean-s-brawl http://www.i-love-harvard.com/t93267-roxanne-ne-me-laisse-jamais-seule-avec-le-temps http://www.i-love-harvard.com/t93323-roxanne-bates-456-1392-7586#3427501 http://www.i-love-harvard.com/t93607-http-instagram-com-roxannebates
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, dans mon petit appart avec ma princesse et Callum . J'ai posé mes affaires ici le : 10/05/2018 et depuis, j'ai posté : 802 messages et gagné : 1749 points. Actuellement, je suis : étudiante en mathématiques appliquées, pour payer mes études, je travaille aussi au Luna Caffe et côté coeur, je suis : amoureuse d'un petit Winthrop Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis une fille louche, trop jeune pour être maman, trop tatouée pour être maman, trop fumeuse pour être maman mais qu'importe . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Coeur de Pirate ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : liesou , et un grand merci à : sparkle avatars et marielutine & astra (signature) ✽ DC/TC : : Michelle Ford (alisha boe)

⋆ — roxanne you don't have to wear that dress tonight
ROXANNE BATES
Les cris du coeur guident les pas de Rox. Depuis toujours. Elle n’a jamais écouté ni sa tête, ni les élans de sa raison. Elle vit, guidée par ses sens, par ses émotions. Rox ne voit jamais plus loin que le bout de son nez, d’une impulsivité pathologique. Un coeur énorme, qui prend toute la place. Elle aime d’un coup, à la folie, elle garde plus rien pour elle. Si elle aime quelqu’un, deux mois à peine et elle lui passera la bague au doigt. Rox se donne toute entière, se donne malgré sa pudeur, malgré ses faiblesses. Quand elle aime, elle n’a plus peur, de rien. Enchaînée à la volonté de ses nerfs, de son sang chaud, de son organisme faible, Rox n’est jamais maîtresse à bord : son corps prend toujours le relais, son cerveau se barre en courant. Elle traîne des addictions depuis son adolescence. Des saloperies. Fumeuse, tendance alcoolique, Rox se bat contre elle-même, elle en peut plus de ces tares. Fêtarde repentie, son adolescence rebelle elle se la prend en pleine face chaque jour, elle en veut plus, vingt-trois piges et elle se sent vieille. Nevrosée, Rox est toujours sur le qui-vive, l’épiderme brûlant. Ce monde est un connard, elle le sait. Elle montre les crocs, toujours sur la défensive, à protéger ceux qu’elle aime coûte que coûte, elle peut se transformer en tigresse si l’on ose toucher à un seul cheveu de sa fille. Si elle est profondément empathique, elle n’est pas une sainte. Elle fera toujours passer son bonheur, puis celui de ceux qui l’entourent avant le bien commun. Le monde a toujours été ingrat avec elle, elle lui rend bien. Et puis elle peut se montrer particulièrement dure, avec des gens qui lui veulent du bien. C’est peut-être pour l’enfermer un peu, ce coeur envahissant. Rox connaît la valeur des choses, elle a toujours connu une vie modeste, terre-à-terre, elle se permet rarement de grandes extravagances, toujours un oeil sur le porte-monnaie.


⋆ — ne me laisse jamais seule avec le temps
(roxanne lauren bates) - naissance : Easington, Angleterre - vingt-trois ans - hétérosexuelle - maman d’une petite fille de deux ans (Jane Loïs Bates) - cinquième année de mathématiques appliquées - un mètre soixante-six - protestante - génie des maths, talent brut - grandit à la Nouvelle-Orléans, Louisiane - perd son père quand elle a quatre ans - adolescence tumultueuse et orgiaque, des conneries sans nom - ancienne femme battue - tatouée de partout, plus volonté de rébellion que véritable conviction artistique - fan de rock’n’roll - rêve en Disney - championne de sudokus et rubik’s cube - parle anglais (& espagnol comme une vache norvégienne) - amie des bêtes, elle rêve d’adopter un chiot, mais elle manque de sous - toujours un peu étrangère à sa vie -

(chronologie)- rencontre caleb le 8 décembre 2015 → se marie le 3 février 2016 → accouche de sa fille le 12 juin 2016 → divorce le 2 janvier 2017 → intègre Harvard en septembre 2017 → bizut dunster en septembre 2018 → rencontre callum le 3 septembre 2018 → membre dunster en octobre 2018 → retour de caleb à Harvard en octobre 2018 →


⋆ — si la terre est sombre et si la pluie te noit, raconte moi qu’on puisse trembler ensemble
(blood)rosemary bates femme amoureuse de son gars d’easington, quand il est emporté par la maladie, lui laissant sa fille à élever seule, elle fait tout pour lui assurer la meilleure vie possible. la mère de rox s’est toujours taillée les veines pour offrir à sa fille le meilleur, même si rox n’a jamais voulu s’en rendre compte. elle a fait face aux lubies rebelles de sa fille, s’est toujours opposée à son tempérament impulsif mais au final, elle explose d’amour pour roxanne. sa maman chérie avec qui elle est en relation perpétuellement conflictuelle. jane la princesse de la vie de rox. sa petite fille, son amour. physiquement, y a guère que ce petit nez en trompette qui rapproche la mère de sa fille, elle est le portrait craché de son papa. mais jane c’est un bout de rox, plus que sa fille, ça a été une inspiration, ce qui l’a gardé en vie, ce qu’a donné un sens, tout d’un coup.
(friends)daya sa meilleure amie, la marraine de sa fille. cette fille c’est l’épaule sur laquelle pleurer, le rire qui fait oublier tout ce qui ne va pas. lily se sont connues pendant leur bizutage et les deux oustideuses se sont alliées. meghan la fille qui comprend, tout. les galères de maman, le regard des autres. megh elle jugera pas, jamais, et putain, elle s’est fait une place dans la vie de rox.


ROXUM
(roxum)callum je l’aime. le père biologique de jane, celui à qui j’ai annoncé sa paternité en septembre 2018. j’ai débarqué dans sa vie, lui a chamboulé la mienne. il y a chassé la morosité, la névrose, la peur par le rire, la tendresse, le goût de l’aventure. je pourrais l’épouser, là, maintenant. je le ferais les yeux fermés parce que je sais que je l’aime, qu’il me fera toujours du bien. j’suis une meilleure personne avec lui.

CALANNE
(calanne)caleb je l’ai trop aimé, c’était pas raisonnable. caleb je l’ai rencontré un soir de décembre, et ma vie hurle révolution. je l’épouse deux mois plus tard, je suis enceinte, il se jure de devenir le papa de l’enfant. alors je le fais signer les papiers d’adoption. putain, je m’en bouffe les doigts aujourd’hui. je commettai l’irréparable. parce qu’il m’a aimé aussi intensément que nous nous sommes haïs. parce que dans les moments de colère, je me mangeais ses poings, ses genoux, le mur contre lequel il me projetait. une violence à la hauteur de qu’on a ressenti l’un pour l’autre. j’ai fini par m’enfuir.



Spoiler:
 



(#) Mar 26 Juin - 20:40
Pia, avec un air de chien battu, regarde Honey. Ses yeux hurlent : "Et la roue de secours ?" Mais l'italienne, en regardant l'état du pneu, a jeté un coup d'oeil sous le voiture et niet. Pas de roue de secours. Et le coffre semblait trop petit pour en loger une. La jeune femme n'osait même pas demander où cette maudite roue avait bien pu passer. Le duo était dans de beaux draps. Il n'y avait plus qu'une seule solution, et de loin la moins rapide : passer par un garagiste. La copilote de Pia sort son téléphone mais ne semble pas capter le réseau. "On a pas idée de planter un lotissement dans un bled sans réseau !" A en juger par les énormes panneaux et par la route qui semblait absolument déserte, celui-ci n'était pas encore occupé. Ça sentait presque encore la peinture fraîche et les pelouses tondues. Manquait certainement plus que l'installation de la fibre optique ! "C'est une sacrément bonne question..." Les deux mains sur les hanches, la tête recourbée, Pia regarde le bout de ses baskets comme pour trouver l'inspiration, une idée qui les sortirait du pétrin. "J'imagine qu'on peut laisser la voiture là et essayer de trouver de l'aide ?" Ou alors, elles pourraient se remettre en route : le pneu n'était pas totalement à plat mais les jantes risquaient de morfler, et puis c'était le coup à avoir un accident de la route fatal. Mauvais idée. "Avec un peu de chances, on tombera sur une station service ou un garage qui sait ?" Pia se mettait en route, sa carte routière toujours en main bien que l'italienne doutait qu'elle puisse encore lui être d'une grande utilité.




❝I'll never love again❞ - and I want to pretend that it's not true that you're gone. 'cause my world keeps turning and turning and I'm not moving on. don't wanna feel another touch, don't wanna start another fire. don't wanna know another kiss, no other name falling off my lips.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Honey M. Dumas
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t69018-honey-m-dumas-shailene-woodley http://www.i-love-harvard.com/t69106-honey-max-dumas-fiche-de-liens#2399095 http://www.i-love-harvard.com/t70027-honey-m-dumas-456-180-1205?highlight=Honey+M+++Dumas http://www.i-love-harvard.com/t72518-http-instagram-com-littlefrenchie http://www.i-love-harvard.com/t84000-honey-max-dumas#3029109
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : en ville . J'ai posé mes affaires ici le : 21/07/2016 et depuis, j'ai posté : 2904 messages et gagné : 397 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : célibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shailene Woodley ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Daeriss , et un grand merci à : Kimiko ✽ DC/TC : : Ghalia Collins & Ting Ting Liang
♡ღ Love :

image
texte
✩ La famille :

Bambi C. Corleonesi Tu es ma sœur de cœur. Je t'apprends des choses sur la France. On parle aussi de pas mal de choses ensembles, on ne se quitte plus ! Tu es une des personnes à qui je tiens beaucoup. Je sais que cela peut sans doute paraître fou, mais tu fais partie de ma famille pour moi. Je serais toujours là pour toi ma sœur. Asia I. Ferrari Lors d'une soirée des garçons m'ont embêtés, tu es venue à mon secours. Et j'avoue que c'est agréable d'avoir ton aide ! Merci ! Alejandro Ortega Avec Bambi, on forme le trio infernal ! On ne parle qu'en français, on aime particulièrement passer du temps ensemble par moment. Willa M. Cavendish Une personne que l'on a en commun a tenté de nous faire une petite chose pas très sympathique. Elle a en effet semé la zizanie. Malheureusement pour elle, cela nous a en fait très rapprochées. Ellery MacAlloy Tu es la sœur que je n'ai jamais eue, je serai toujours là dans les moments durs qu'Ellery passerais, je prendrai ta défense en cas de besoin, m'occuperais de toi quand elle ne serait pas avec Amaël. Je ferai tout pour que tu te sentes mieux avec en public ou tu n’es pas encore trop à l'aise. Je serai celle qui te pousserait à faire passer ses sentiments par la photo ou le dessin. Elisa Dubois J'avoue on s'est perdue de vue il y a quelques années. J'ai hâte que l'on se retrouve à nouveau. D'ailleurs j'aimerai beaucoup que l'on se revoit parce tout simplement tu me manques. Rosie Reynolds Je lis mon livre de japonais et sans faire exprès, je te heurte. Je m'excuse dans la même langue tout simplement. La jeune femme en face de moi me parle aussi en japonais. Nous nous voyons régulièrement pour parler cette langue et faire des choses en japonais. Oléa de Savoie Nos deux familles se connaissent depuis des années. Elles se voient régulièrement dans des soirées mondaines. Après l'enlèvement d'Oléa, j'ai eu la chance de te côtoyer durant les vacances, les week-ends, en semaine afin que tu puisses aller mieux. J'ai aussi pris ta jolie personne sous mon aile. Je te défends dés que je le peux.



✿ Les ami(e)s :

Amy Beth MacGill On s'est rencontré au parc, tu faisais de la musique, je faisais mes poèmes. Une de mes feuilles s'est envolée, Tu l'as lu, tu essayes désespérément, de me faire écrire des chansons pour toi. A. Suzy Underwood On fait nos devoirs de français ensemble. On s'entre aide souvent pour les cours de français au fil du temps nous sommes devenues amies. Blake C. Lee-Stanwinsky Tu souhaites devenir professeur à ton tour. Ayant presque fini mes études, j'ai décidé de participer au tutorat afin de pouvoir aider à mon tour. Je suis tombée sur toi, j'avoue que de parler de méthode afin d'apprendre mieux mais surtout de mieux réussir ses cours n'est pas une mauvaise chose. Côme Dubois Tu as une chaine youtube, il n'as pas été bien difficile pour moi de savoir qui tu es. Je suis devenue modératrice pour ta chaîne. Mais tu ne me connais pas du tout, j'ai un pseudo pour moi qui change de mon prénom. Felipe Alvès Nous nous sommes rencontrés sur la plage. Nous pratiquons tous les deux le surf, nous avons alors l'habitude de faire des entraînements tous les deux. Puis de nous amuser aussi à faire un peu surf aussi par la même occasion ensembles. Janessa M-Disney On s'est rencontré lors d'un footing en ville. On a fait connaissance, et on s'est mise à parler français. Depuis ce jour, on se retrouve toujours le même jour au même endroit pour courir ensemble. Je t'aide aussi avec ton français en parlant ma langue natale avec toi. Jasper O. Ellington Le monde est petit, j'ai fais en sorte que personne ne sache ce que tu as fait auparavant. Comme ça tu es aussi protégé, tu évites les ennuis. J'ai même mis une autre personne à ta place pour faire en sorte que l'on ne te trouve pas. Maxence Atwoodth J'allais voir ma Bibi lorsque je suis tombée sur toi chez elle. Je ne te connais pas du tout, je sais juste que tu sors avec ma sœur de cœur. Je ne sais pas vraiment si je dois te faire confiance ou pas. En tous les cas, je vais bien te poser des questions.
Ϟ Les ennemi(e)s & compliqué(e)s :

Aaron Miller Nos deux familles se connaissent depuis pas mal d'années. Tu es le grand frère de cœur que je n'ai pas eu jusqu'à présent. Je trouve que tu es un frère extraordinaire. Tu es important pour moi. C'est par la suite que nous sommes devenus plus intimes. Tu es devenu mon petit ami, j'avoue que cela me fait peur un peu de tout gâcher vis-à-vis de notre lien très proche. Mais je sens que l'on peut y arriver. Seulement tu as dépassé les bornes. Tu ne mérites pas mon pardon. De plus, je ne sais pas si je garde l'enfant que j'ai eu de toi.
Ael C. Raudenfeld Alors comme ça tu es le demi-frère de la Bibi, mais vous en faites des conneries tous les deux ! Cela m'agace ! Je dois te dire que je n'apprécie pas vraiment la situation, mais bon, je dois faire avec. Sauf que l'on se retrouve coincer dans la même file d'attente... Lexi C. Andréani Hackeuse, j'ai aidé la police a te retrouver. Je dois dire que je l'ai fais contre une bonne paie. Je ne sais pas trop ce que cela a donné, mais ils sont donc venus chez toi. Sauf qu'apparemment la police désire encore que je les aide. Tu vas avoir encore plus d'ennuis maintenant... Pia M. Ciantelli Tu as pris rendez-vous sur blabla car, tu dois aussi te rendre à NY pour l'enterrement de ta grand-mère. Malheureusement, nous n'avons eu que des ennuis sur notre trajet. Je peux te dire que cela fut une véritable péripétie pour aller faire notre road trip à NY. Du coup, j'ai l'impression que notre relation commence vraiment mal... Rhéa N. Kostas Nous sommes devenues amies à NY, on s'entendait très bien à vrai dire. Puis tu as rencontré une personne, je t'ai prévenue qu'elle n'est pas très fiable mais tu ne m'as pas écouté, et tu as foncé tête baissée. Tu m'as gardée dans tes contact alors tu retournée en Grèce. J'ai vu sur instagram que tu étais de retour... Je suis énervée parce que tu ne m'as en aucun prévenu de ton retour en ville...


Jackie-Elie Stevenson * Oléa de Savoie * Lucky Burberry * Aeren Black-Ballmer * Cole K. Morrison

(#) Ven 29 Juin - 17:11

Covoiturage bordélique !


«  Je ne sais pas du tout ou est ce que l'on va mais on a pas du tout de chance la. » Je suis électrique il me faut juste un garagiste qui dois venir me réparer ma roue. Je réfléchis une nouvelle fois puis je réalise que je dois aussi tenter encore une fois le téléphone. «   Je ne peux même pas appeler mon assurance.... »Je ferme ma voiture après avoir pris mes affaires dans le coffre. Je ne sais pas trop ce que je peux avoir comme mal chance aujourd'hui.  « Je ne sais pas du tout si on va y arriver
 »


@Pia M. Ciantelli




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: