::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[TG DUNSTER + INVITES] Fuyons l'ours

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t96222-khloe-forbes-nielsen-audreyana-michelle http://www.i-love-harvard.com/t96238-khloe-baby-doll-reine-des-glaces#3523454 http://www.i-love-harvard.com/t96241-khloe-forbes-nielsen-456-496-5976#3523529 http://www.i-love-harvard.com/t96247-http-instagram-com-khloephile#3523620 http://www.i-love-harvard.com/t96245-snap-khloeforbesnielsen#3523593 http://www.i-love-harvard.com/t96249-khloe-forbes-nielsen#3523634
avatar
HARVARD'S STUDENT
Khloe Forbes-Nielsen
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 20 ans et je vis à : la Cabot House. . J'ai posé mes affaires ici le : 16/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2455 messages et gagné : 259 points. Actuellement, je suis : étudiante en 2e année de droit et danse en plus d'être prof de danse pour les gamins. et côté coeur, je suis : bien toute seule. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la gamine fragile qui a une grande gueule . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Audreyana Michelle ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Lya. , et un grand merci à : schuylers ✽ DC/TC : : Anciennement Savannah Dawson-Reed et Sofia Wesley


khloe forbes-nielsen
(your heart's too big for your body)
bio : Née à Denver, Colorado, le trois février mille neuf cent quatre-vingt dix-huit. Ça lui fait un beau vingt ans de cauchemar. Père totalement inconnu et mère sans avenir. Élevée par sa grand-mère. Battue par sa mère, violée par son beau-père. Accumule les allées et venues entre la maison de sa tante et celle de sa mère. Enfant classifié à risque par les services sociaux.

caractère - Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte

en plus : Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte





that's how the nightmare begins
(where appear an angel)
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte




voix de poupée coeur de pierre
(maybe i don't deserve it)
PRESENT - Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte
PAST - Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte





you got a friend in me
(i'm the lucky one)
BEST - ABBADON Je sais pas c'qui a fait en sorte que tu t'intéresse à moi mais maintenant, tu ne me lâches plus. Le grand frère surprotecteur que j'ai toujours rêvé d'avoir, c'est toi qui en a pris le rôle. Même si je t'adore, je ne te rendrai pas la tâche si facile et je compte bien jouer les petites soeurs envahissantes.
FRIENDS - ARTHUR C'est là où on travaille qu'on s'est rencontré.On travaille ensemble, on danse ensemble et il nous arrive aussi de coucher ensemble de temps à autre. Comme quoi on pratique les domaines dans lesquels on est doué ensemble.





i don't give a sh*t
(la haine attire la haine)
ZÉLIA Comme si j'avais besoin de ta pitié. Les gensont eu pitié de moi assez longtemps sans que tu t'y ajoutes. Tu dis que c'est par pure gentille, j'y crois pas. ATHÉNAËLLE Dire qu'autrefois, je te voyais comme une soeur, une personne avec qui je pouvais absolument tout partager. Du jour au lendemain, tu as disparu, plus aucune nouvelle. Puis, te voilà revenue sans aucune explication. VENUS Un verre renversé et des esprits qui s'échauffent. C'est ce qui arrive quand deux filles de caractères se rencontrent. Bref, je t'ai pas aimé et j'suis certaine que c'est réciproque parce que tu le démontre très bien. Alors, pourquoi vouloir me venir en aide subitement?

Venus 01 + Zélia 01 + Arthur 01

(#) Jeu 7 Juin - 22:28
❝ Fuyons l'ours.
SAVANNAH & DUNSTER.

Quelle idée stupide de s'aventurer dans la grotte toute seule. Les premiers étaient rendus un peu plus loin et les autres étaient restés à l'extérieur. J,aurais mieux fait d'y rester moi aussi en fin de compte. Je me retrouvais le genou égratigné après avoir trébucher dans je-ne-sais-quoi. C'était difficile à dire puisqu'on y voyait vraiment rien dans cette grotte. La peu de lumière de l'extérieur qui arrivait à y entrer n'aidait pas réellement. Une dunster (Jo) arriva derrière moi et me demanda si j'avais besoin de quelque chose.  "Ça va aller. C'est juste une égratignure." Quelques petites gouttes de sang qui devaient perlés sur ma peau mais rien de plus. Je fouilla dans mon sac pour trouver de petites lingettes et rapidement nettoyé le tout juste avant que Haese pointe.  "Oui, je vais bien." Je me releva d'ailleurs pour le prouver. Oui, j'avais un peu mal mais j'étais quand même capable de marcher.  "Vous avez trouvé quelque chose plus loin?" demandai à Hae qui avait été un peu plus loin que nous. C'est à ce moment là qu'on entendit un bruit qui venait du fond de la grotte. Je n'aurais pas pu dire ce que c'était par contre.   

©️ MADE BY LOYALS.
@Hae-Seong Choi @R. Jo D'Orange-Nassau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 8991 messages et gagné : 2307 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Ven 8 Juin - 15:14
« n’importe quoi, j’ai rien de spécial. pis ça se trouve il sera gay ce mâle ! » répliquai-je en te tirant la langue. tu sors d’où toi ? t’es un grand marrant hein, je me tords de rire alors que je vais peut-être crever. en tout cas, même si je dois passer un séjour calamiteux avec la présence de camila, au moins je fais d’agréables rencontres. progressant désormais à tes côtés dans cette grotte qui schlingue, je tente d’en apprendre plus sur tes origines. tu me fais tellement penser à ezio. aussi bien mentalement que physiquement, alors je ne peux m’empêcher de penser au pire, à ce que tu sois toi aussi un petit italien. « eh ouais, on est pas doué pour parler brillamment l’anglais, on se fait toujours charrier » je souris en regardant où je marche et tu m’annonces enfin d’où tu proviens. je souffle de soulagement et je piétine le sol en serrant plus fort les bretelles de mon sac « tu ressembles à mon ex, enfin, j’espère que tu ne trompes pas les femmes à qui tu dis je t’aime » je roule des yeux en me ressassant cette trahison que j’ai subie et tout à coup, un hurlement bien rauque me refroidit instantanément. je bondis même comme un kangourou pour me planquer derrière toi « t’es con sérieux ! » le pire c’est que je rigole alors que j’ai encore la chair de poule quoi « tu veux aller embrasser la mort toi ? ok, je rectifie, tu ne ressembles pas tellement à mon ex, il se serait barré en courant lui » j’inspire un bon coup et regarde derrière nous en pensant au groupe que l’on commence sévèrement à semer « je voterais pour la gauche, mais… on devrait pas plutôt rebrousser chemin ? » La lumière de ton téléphone pointant vers le sol, les alentours s’assombrissent et mes oreilles ou mon sixième sens captent que l’on n’est plus uniquement tous les deux « il est là, tu sens pas ? éteins ta putain de lampe ! » chuchotai-je sans bouger.

@Antonio Munoz





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
En ligne
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Antonio Munoz
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 1907 messages et gagné : 2962 points. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : None


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(past) SAVANNAH tu n'étais à l'origine qu'une simple conquête et au fur et à mesure du temps je t'ai revu bien plus que de raison et il y avait cette attraction effrayante mais tellement agréable en même temps. Malheureusement malgré tout ce que j'ai tenté tu ne m'as jamais rien avoué sur tes sentiments avant de partir, me les gravant sur un papier dont je me serais bien passé puisque ça ne fait que me crever encore plus le coeur de savoir que t'es partie car tu m'aimais. AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp





(#) Ven 8 Juin - 16:03
« Et ta connerie elle a rien de spécial ? En tout cas c’est rarement gay ce genre d’animaux mais je ne mange pas de ce pain là alors je risque rien si c’est un mâle alors que toi » J’hausse les épaules tout en souriant à cette dernière qui je dois l’avouer me fait passer un bon moment. Je suis content de la connaitre car on rigole plutôt bien et c’est vrai que je ne m’attendais pas spécialement à ça en venant ici au Canada mais comme quoi on fait de belles rencontres parfois et qu’un rien peut rapprocher deux personnes. D’ailleurs machinalement on essaye d’en savoir plus l’un sur l’autre chose que je fais jamais ou juste avec mes conquêtes et je rigole lorsqu’elle rigole d’elle-même « Ouais c’est pas faux mais tu sais nous aussi on a pas que des lumières » Comme partout il y a des personnes qui font honte à un pays entier. Quand je lui parle de mes origines elle semble rassurée et je ne comprends pas trop pourquoi alors je la questionne et je comprends son problème avec les italiens « Je ne dis pas je t’aime c’est plus simple » Je suis un connard surement mais c’est vrai que je ne me lance pas dans des relations et je ne promets jamais rien, à vrai dire mon père m’a suffisamment traumatisé étant enfant pour que je me laisse aller dans un couple. Mais finalement un hurlement assez flippant résonne et elle bondit sacrément haut ce qui me fait pleurer de rire et qui me vaut une petite taquinerie qui par ailleurs à l’air de la faire rire malgré la peur. J’hausse les épaules quand elle m’insulte avec un grand sourire « On peut pas être parfait » Je rigole à mon tour alors que je suis curieux et que j’aimerai en savoir plus sur ce qui vit ici car oui j’aime le danger au fond c’est vrai « Ahaha c’est bon à savoir écoute » Heureusement à vrai dire car je n’aime pas qu’on me dise que je ressemble à quelqu’un car je suis moi. « T’es aussi frileuse que ton ex toi je comprends pourquoi vous étiez ensemble » Je rigole de nouveau « La gauche alors tu dis ? Allons y, enfin sauf si ton courage s’en est allé » J’essaye de faire attention à tout et c’est vrai que soudainement j’ai une sensation bizarre comme une présence en plus, je ressens la chaleur qui émane du corps de la bête réchauffant l’endroit et sous la demande de Louison j’éteins ma lampe torche la plaquant contre la parois de la grotte mettant ma main sur sa bouche, me retrouvant quasiment sur elle, sentant très vite l’air qu’expulse la bête sauvage avec son museau contre moi. Je ferme les yeux tentant de ne faire qu’un avec l’environnement autour, ne bougeant pas d’un poil et laissant aucun bruit sortir de ma bouche.Bizarrement mes pensées se tournent vers Savannah soudainement

@Louison Chamberlain





Sad
I gave her everything, she took my heart and left me lonely. I think broken heart's contagious, I won't fix, I'd rather weep. I'm lost then I'm found but it's torture bein' in love. I love when you were around but I fuckin' hate when you leave ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 8991 messages et gagné : 2307 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Dim 10 Juin - 13:59
Tu ferais pourtant un excellent gay. Les gars trop parfaits dans ton genre, en général, ils cachent bien leur jeu. Bon, après, si tu me dis que tu ne manges pas de ce pain là, je veux bien te croire. Ezio n’était pas homo que je sache. Bref, la discussion se poursuit tandis que l’on progresse toujours plus afin d’explorer ce coin nauséabond qui sert sûrement de refuge à une bête sauvage. Peu à peu, j’apprends ainsi tes origines et je me livre facilement à toi sur mon passé amoureux avec ton sosie italien. Ah, apparemment tu n’es pas taillé pour les histoires sentimentales, le contraire m’aurait étonné. « Je vois, t’es un étalon sans coeur » blaguai-je avant qu’un hurlement ne nous interrompe. Je bondis aussitôt en me planquant derrière toi et je te demande si on doit poursuivre plutôt que de se jeter dans la gueule du loup ou un autre monstre sanguinaire. « Pas du tout, je suis une tête brûlée moi, il a tenté de me brider mon ex, mais je reprends le contrôle » répliquai-je en te proposant d’emprunter le chemin de gauche pour nous faire buter plus vite. Complètement inconscients, on se faufile dans ce boyau et je sens subitement la présence d’un truc de plus avec nous. Je te gueule alors dessus mais en chuchotant pour que tu éteignes ta lampe et tes réflexes ne sont pas si pourris que ça puisque tu t’exécutes assez rapidement. Me réfugiant contre toi, je sens le museau humide de la bête qui nous renifle à tour de rôle et je serre mes dents pour ne pas geindre. Ma main attrape ta cuisse au hasard et je plante mes griffes pour me contrôler et te transmettre ma détresse. C’est un ours, pas un loup ni un homme des cavernes cannibale. Sa gueule se pointe devant la mienne et j’sens son haleine qui m’asphyxie. Tout à coup, il se recule et se lève sur ses pattes en gueulant pour montrer sa puissance. C’est à cet instant que j’attrape ta paluche pour courir en sens inverse vers nos camarades, vite, faut se tirer les mecs, il a faim Winnie l’ourson.

@Antonio Munoz





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
COMPTE FONDATEUR
La Doyenne
COMPTE FONDATEUR
J'ai : 58 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 29/12/2011 et depuis, j'ai posté : 14135 messages et gagné : 529 points. Actuellement, je suis : doyenne de l'université la plus prestigieuse au monde et côté coeur, je suis : mariée, bien entendu Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : La Doyenne de l'université la plus cool qu'Harvard n'ait jamais connu . Oh et puis, on dit que je ressemble à : personne. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : x , et un grand merci à : darkdreams ✽ DC/TC : : x



(#) Dim 10 Juin - 13:59
Le membre 'Louison Chamberlain' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'DH fuyons l'ours' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t94963-lucky-burberry-camila-mendes?highlight=Lucky+burberry http://www.i-love-harvard.com/t95003-luckyviens-je-t-emmene-loin-de-tout-ca-loin-de-tes-problemes-ou-tu-oublieras?highlight=Lucky+burberry http://www.i-love-harvard.com/t95004-lucky-burberry-456-525-5530 http://www.i-love-harvard.com/t96122-http-twitter-com-luckyluke http://www.i-love-harvard.com/t95011-http-formspring-me-luckyluke http://www.i-love-harvard.com/t96992-http-instagram-com-luckyluke#3550644 http://www.i-love-harvard.com/t95009-snap-luckyluke http://www.i-love-harvard.com/t95006-lucky-burberry
avatar
En ligne
HARVARD'S STUDENT
Lucky Burberry
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 24 ans et je vis à : Boston, Charles River . J'ai posé mes affaires ici le : 21/11/2017 et depuis, j'ai posté : 1982 messages et gagné : 773 points. Actuellement, je suis : étudiante + wedding planner et décoratrice d'intérieur. et côté coeur, je suis : célibataire et future maman. Ça a son charme non ? Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j’en ai rien à foutre de ce que vous pensez de moi ! . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Teresa Palmer ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : clochette , et un grand merci à : Thinkky ♡ ✽ DC/TC : : La peste, Novella.
⋆ — come on now and follow m'y lead
LUCKY BURBERRY
Lucky Elsa Burberry, née le 23 juillet 1994 à Hampshire (Grande Bretagne) dans une famille aimante composé d'un frère et de deux soeurs dont une est adoptée. Je suis divorcée après m'être mariée pour un pari que je voulais absolument tenir. Riche grâce à mon nom, j'ai décidé de gagner mon propre fric par la sueur de mon front. J'étais une ancienne étudiante en musique et poésie. D'ailleurs, mon instrument de musique préféré est la Harpe. Aujourd'hui, je me suis découverte des talents dans la décorations et j'ai décidé de le faire connaître. Je bosse donc dans une agence où je suis conseillère de décoration d'intérieur et wedding planner. Ma couleur préférée est le bleu étant aussi très accro à la pizza pepperoni, au nutella, aux jeux vidéos et animes japonaises, les seules choses dont je ne pourrais me passer dans la vie. Je porte beaucoup d'importance à mon apparence physique, toujours bien soigné, toujours bien habillé et bien entretenue. Ce qu'il faut retenir, c'est que je suis surtout déterminée, si je veux quelque chose, je suis prête à l'obtenir par tous les moyens. Quit à trop jouer avec le feu et finir par me brûler les ailes. Depuis mes fiasques en amour, je ne crois pas au prince charmant pas plus que je ne crois à l'amour. Mais qu'importe la difficulté, j'arrive toujours à me relever vivant ma vie jusqu'au bout de l'extrême. Mais ne vous méprenez pas, je suis douce et calme certes, mais je peux très vite devenir ténébreuse lorsqu'on me cherche.

Caractère - mystérieuse ✻ drôle ✻ ambitieuse ✻ tranquille ✻ souriante ✻ rayonnante ✻ intéressante ✻ innovatrice ✻ charismatique ✻ aventurière ✻ originale ✻ attachante ✻ attentionnée ✻ malicieuse ✻ vicieuse ✻ douce ✻ ouverte ✻ joyeuse ✻ allumeuses ✻ énergique ✻ souple ✻ passionnée ✻ habile ✻ sexy ✻ talentueuse ✻ persuasive ✻ curieuse ✻ jalouse ✻ possessive ✻ gamine ✻ joueuse ✻ déterminée ✻ têtue ✻ simplette ✻ sociable ✻ obstinée ✻ fidèle quand j'aime vraiment.


⋆ — when the dream becomes true with you my love
P R E S E N T | SILAS, tu es le mec que j'ai rencontré sur tinder alors que le doute commençait à planner autour de ma tête. Nous nous sommes envoyés des sextos et un soir, Ezio a bombé nos messages et une violente dispute s'en est suivie pour se terminer par une séparation. De retour à Boston, nous avons mis en pratique nos sextos. Malheureusement, je n'apprends jamais de mes erreurs puisque je me suis attachée à toi et je porte aujourd'hui, ton gosse. Le pire dans tout ça, c'est que tu joues. Alors continues de jouer tout seul. ✻ JONAH, mon ami, mon alié, notre amitié est hyper fusionelle. Un regard, un sourire, suffit à nous faire comprendre ce que l'autre ressent. Juste avant mon accident, ça failli déraper entre nous. J'ai failli te faire mien, posséder ton corps et si ce téléphone n'avait pas sonné, il n'y aurait sûrement pas eu de retour possible en arrière. Peut-être que ça nous a permis de préserver notre amitié, seulement, depuis cet incident, quand je te vois, je t'imagine encore nu, au-dessus de mon corps... C'est ultra bizarre.
S E X L I S T | ✻ ✻ ✻
P A S T | ROMEO, pourquoi es-tu Romeo... Toi, je t'ai aimé fut une époque, mais peut-être pas assez pour éviter une séparation. Il faut dire que nous étions jeunes, la distance et tout ce qui va avec, nous a empêché de nous épanouir pleinement dans notre idylle. Mais Romeo, sache que pas un jour, je n'ai regretté notre histoire. Encore aujourd'hui, tu me fais sentir bien. ✻ COLE, mon premier amour. Je n'ai jamais autant aimé un garçon de ma vie comme je t'ai aimé toi et sans doute que j'aimerai toujours. Normal, un premier amour ne s'oublie jamais. ✻ ELLIOT, t'es celui qui a réussi à me faire retomber amoureuse alors que je ne croyais plus possible après Cole. Nous nous sommes mariés à cause d'un pari que j'ai fait avec mon meilleur ami et je suis tombée amoureuse de toi. Malheureusement pour moi, mes sentiments ont demeuré à sens unique et nous avons fini par divorcer. ✻ EZIO, j'pensais pas nourrir un jour de sentiments pour toi, tu étais censé rester mon meilleur ami, sauf que ce ne fut pas le cas, après des mois à se tourner autour, on a fini par tout quitter pour aller vivre une idylle en Italie. Malheureusement, les doutes de mon passé n'ont cessé de me hanter, dégradant petit à petit, ma relation avec toi. Puis j'ai rencontré Silas sur tinder et je me suis laissée aller avec lui. Nous nous sommes échangés des sextos et un soir, tu as fini par bomber les messages. Suite à ça, une violente dispute a éclaté et nous nous sommes séparés. ✻ ✻ ✻ ✻

⋆ —
Relationships is enriched by everything she gives
F A M I L Y | NORA-BLUE, ma sœur adoptive, au début si tu ne voulais pas te rapprocher de nous, aujourd'hui nous sommes liés comme les dix doigts d'une main. Tu as fini par t'ouvrir à nous et nous laisser entrer dans ta vie + parents décédés.
B E S T | DAVI & HAE-WON vous êtes mes meilleurs amis. Mes piliers. Mes têtes de lards de ma vida. Je ne sais pas m'passer d'vous. ✻ NINA, l'une de mes meilleures amies, mais depuis un moment, rien n'est plus comme avant, tu as mis de la distance entre nous. ✻ ✻ ✻
F R I E N D S | LARA-JEAN, j'ai été surprise d'apprendre que tu es la fiancée de mon Romeo, mais tu es avant tout, une amie. Tu es aussi suspicieuse concernant le lien qui m'unit à ton fiancé. ✻ EDGAR, un ami super proche, avec toi, j'adore manger du chocolat. Nous avons même un petit rituel, une fois dans la semaine, nous goûtons à différents recettes de chocolats. ✻ VENUS, une amie proche, on adore passer du temps ensemble et jouer aux jeux vidéos. ✻ ✻ ✻
H A T E S | HIPPOLYTE, tu es ma meilleure ennemie, j'ai beau vouloir te rayer de ma vie, mais tu continues d'en faire partie malgré toi, comme une sangsue. On a aussi le chic pour convoiter les mêmes hommes. ✻ ✻ ✻ ✻
O T H E R S | uc ✻ ✻ ✻ ✻ ✻ ✻


silas #1 #2 + romeo #1 + jonah #1 + hae-won #1 + nina #1 + elliot #1 + uc + uc

Spoiler:
 


(#) Dim 10 Juin - 14:30
Bae restait toujours agrippée à Samara, elle n'avait aucune idée de ce qui pourrait se trouver dans cette grotte, mais une chose était certaine, elle s'attendait à tout sauf à un ours. Le mythe des grottes, ce ne sont pas des ours qui en sortent, mais des loups et bien que ce soit tout aussi dangereux, ça le reste moins qu'être face à un ours. Et face à la conclusion de sa copine, elle grimaça. « Et tu crois que ces araignées sont venimeuses ? » Bah ouai, imaginons qu'elles soient une centaine, voir des milliers dans cette grotte et qu'elles sont toutes venimeuses ? C'est aussi une mort certaine. Bordel, là tout de suite, elle regrettait d'avoir présenté l'idée d'aller jeter un coup d'œil dans ce trou à problème. « Il faut qu'on y aille, il faut qu'on les prévienne du danger ! » il faut qu'elle s'assure qu'ils vont tous bien. Elle a envoyé son copain dans la gueule d'un loup ou d'un ours pour le coup, parce que le bruit féroce qu'elle venait d'entendre provenant de l'intérieur de la grotte, la tétanisa sur-le-champ. À peine le pas fait, elle resta figée, tremblante, incapable de pouvoir faire un pas de plus.

@Hae-Seong Choi @Samara V. Ambrose et les autres.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
En ligne
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
Antonio Munoz
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 1907 messages et gagné : 2962 points. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : None


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(past) SAVANNAH tu n'étais à l'origine qu'une simple conquête et au fur et à mesure du temps je t'ai revu bien plus que de raison et il y avait cette attraction effrayante mais tellement agréable en même temps. Malheureusement malgré tout ce que j'ai tenté tu ne m'as jamais rien avoué sur tes sentiments avant de partir, me les gravant sur un papier dont je me serais bien passé puisque ça ne fait que me crever encore plus le coeur de savoir que t'es partie car tu m'aimais. AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp





(#) Dim 10 Juin - 15:10
Les hommes non ce n’est absolument pas mon truc, j’ai même un problème avec eux et je finis plus souvent par me battre avec eux pour plusieurs raisons et souvent des femmes car ils ne supportent pas énormément le fait que je puisse plaire car effectivement il n’y a pas que les nanas qui sont jalouses entre elles, non certains mecs aussi sont très aigris sur le sujet mais après c’est pas mon problème je ne vais pas me priver pour eux. Très vite avec Louison je me livre légèrement lui parlant de moi. On continue d’avancer alors qu’elle me parle de son ex et je lui avoue que non je ne suis pas comme lui car je ne dis tout simplement pas cette expression d’amoureux. Probablement qu’elle va se dire que je suis un connard et elle n’aura pas tort au fond mais c’est ma façon d’être, mon père m’a conditionné ainsi en me frappant et me violant, sauf que je ne risque pas de lui dire un mot à ce propos, je la laisserai se faire son propre jugement toute seule «C’est un peu ça oui et toi ? T’es une lionne en apparence mais avec un grand cœur d’artichaut c’est ça ? » Ce n’est pas péjoratif ni réducteur au fond, mais simplement une question avant que l’on se fasse interrompre par un hurlement des plus effrayants qui fait alors bondir la jeune blonde et l’occasion est trop belle pour que je ne dise rien alors je la chambre, la mêlant à son ex petit copain qui était d’après ses dires très frileux et absolument pas courageux. Sa réponse me fait exploser de rire car j’en attendais pas moins « Pas besoin de te justifier, tu sais t’es une flipette c’est comme ça t’y peux rien » Je rigole de nouveau alors que je la regarde avec mon air moqueur et taquin puis je lui fais signe de la tête de me suivre vers la gauche et après avoir avancé durant quelques mètres, elle m’interpelle et j’éteins rapidement la lumière de mon téléphone sentant moi aussi cette présence. Nous y voilà enfin et je plaque alors la blonde contre le mur non pas pour me rapprocher d’elle mais uniquement pour pas que l’on croise cet ours mais c’était sans compter sur son odorat développé. Il nous sent et alors que je bloque tout son pouvant provenir de la bouche de la jeune femme, je sens ses ongles me rentrer dans la peau et je ne bronche absolument pas. Elle panique je le sens bien et probablement que l’ours aussi et c’est pourquoi après nous avoir reniflé il se redresse comme pour nous attaquer et à présent il faut fuir car de toute évidence on est pas de taille face à cette bête sauvage et alors qu’elle me prend par le bras, nous partons comme des fusées, comme si notre vie en dépendait car à vrai dire c’était le cas mais dans ces moments bien entendu rien ne se passe comme prévu et la jeune femme se mange une branche ou quelque chose du genre dans le visage et elle tombe par terre. J’aurai pu continuer mais en voyant ça je ne pouvais pas la laisser toute seule alors je reviens à sa hauteur la relevant « Cours la sortie n’est plus bien loin, t’es bientôt arrivée et ne regarde pas derrière toi, préviens les autres qu’il faut bouger » A présent j’étais la personne la plus proche de l’ours et donc sa proie potentielle. Il me fallait démarrer sur les chapeaux de roue car lui en revanche arrive pleine bourre et je peux l’entendre venir.

@Louison Chamberlain





Sad
I gave her everything, she took my heart and left me lonely. I think broken heart's contagious, I won't fix, I'd rather weep. I'm lost then I'm found but it's torture bein' in love. I love when you were around but I fuckin' hate when you leave ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Dim 10 Juin - 16:31
Invité
Il était retourné en arrière pour s'assurer que la jeune femme qui était tombée (Savannah) n'avait rien de cassé, à part une égratignure visiblement elle n'avait rien de grave et elle le lui confirmait en se redressant. « Pour l'instant rien du tout à part quelques ... hé bien, carcasses d'animaux. » ce qui en soi n'était pas rassurant du tout puisque ça voulait dire qu'un animal sauvage assez imposant vivait certainement au bout de cette grotte - ou qu'il était sorti chercher à manger et n'allait peut-être pas tarder à revenir. « Je crois qu'ils se sont encore un peu plus éloignés, je ne les vois plus. » la lampe torche de son portable allumée, il tendait le bras devant lui dans l'espoir de voir les silhouettes de Louison et Antonio mais visiblement ils s'étaient engouffrés dans l'obscurité, ce que ne tarda pas à faire le coréen après avoir haussé les épaules. « Hé oh, vous êtes où ? » cria-t-il en direction de ses deux comparses d'aventure, priant intérieurement qu'ils n'étaient pas tombés dans une crevasse ou une connerie du genre - et qu'il n'allait pas les y rejoindre la tête la première, après tout il avait promit à Bae-kim que tout allait bien se passer. Finalement un cri déchirant dérangea le silence de la grotte, le coréen avala sa salive avec difficulté « Heu Louison, Antonio, c'est pas le moment de faire les cons, hein ! »

@Louison Chamberlain @Antonio Munoz @Savannah Dawson-Reed @Bae-Kim Jeong
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 11 Juin - 16:26
Invité
Elle avait trébuché. Je ne pouvais pas la laisser comme ça. Je la regarde. Elle me dit que tout va bien. Et un homme arrive aussi. Je souris faiblement Tout va bien alors. Je me tourne vers la jeune femme. Je dois avoir des pansements si tu veux. Ça peut aider. Je propose. L’armée m’avait appris à garder mon sang froid. Egalement à avoir une trousse de secours. Au cas où. Mais je me retrouve avec beaucoup de monde. Un petit groupe. Fortement sympathique. Je les regarde. Je vois que certains sont partis. Mon téléphone éclaire. Je fais attention aux autres. Je me frotte les bras légèrement. Il fait plus fort que tout à l’heure non ? Comme si c’était normal. Je regarde autour de moi. Je n’aime pas ce climat. Mais alors pas du tout.

@Hae-Seong Choi @Bae-Kim Jeong @Savannah Dawson-Reed @Antonio Munoz @Louison Chamberlain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 8991 messages et gagné : 2307 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Lun 11 Juin - 18:34
« Touché coulé, sauvage à l’extérieur, toute douce à l’intérieur » Apparemment on s’est tous les deux démystifiés. On sait approximativement notre nature, mais malheureusement, cela ne va pas forcément nous permettre de se sortir de cette grotte. D’ailleurs, très rapidement, le cri d’un animal sauvage nous coupe net dans notre discussion et je sursaute par pur réflexe, ce qui te fait bien entendu glousser comme un imbécile. « Pas du tout putain, j’suis Rambo moi » Je fronce mes sourcils dans l’obscurité et je te suis dans le chemin que j’ai décidé d’emprunter. Pas de bol, on se retrouve aussitôt nez à nez avec le monstre que l’on a dû réveiller avec nos rires incessants. Je t’ordonne alors de couper la lampe de ton téléphone, comme si la bête n’allait miraculeusement plus nous calculer. Je sais pas si c’est l’adrénaline que mon corps sécrète tout à coup, mais l’ours me renifle plus que toi et il finit même par se transformer en bipède pour nous montrer qu’il est prêt à attaquer. Par un réflexe purement primitif, je t’attrape alors par le bras pour te signaler de prendre tes jambes à ton cou. On démarre un sprint de folie où l’on grille sûrement le record d’Usain Bolt. Cependant, grâce à ma malchance légendaire, je me mange une branche traversant les parois de la grotte et je me vautre violemment en arrière. « Aïe, merde ! » L’ours continue de nous foncer dessus sur ses quatre pattes. Je l’entends grogner dans notre dos. Je peine toutefois à me relever avec cette chute, peut-être que je vais crever maintenant. Je voulais une mort moins violente et lente moi. La lumière divine m'appelle... Ou pas, je te fais tellement pitié que tu reviens sur tes pas pour me sauver. J’acquiesce à tes propos et les refuse ensuite. Qu’est-ce que tu fous ? Tu me suis un point c’est tout, joue pas les super héros là « Tu viens avec moi ! Vite ! » hurlai-je avant de prendre la fuite en voyant le carnivore déboulant vers nous « SORTEZ TOUS, VITE, COUREZ, COUREZ ! » Je crois que je saigne quelque part sur mon cuir chevelu. Pas le temps de constater les dégâts. Run run Louison. Tout à coup, j’aperçois le premier groupe qui nous suivait de près, dont Hae, Savannah et Jo. « Barrez-vous, vite ! » Pourvu que Tonio suive rapidement, j'aurais sa mort sur la conscience sinon, j'suis pas prête à traîner ça toute ma vie moi.

@Antonio Munoz @R. Jo D'Orange-Nassau @Hae-Seong Choi @Savannah Dawson-Reed





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: