::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

because i care ๑ LEVI

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89601-callum-fraser-eddie-redmayne?highlight=Callum http://www.i-love-harvard.com/t89630-callum-le-rounard-ecossais http://www.i-love-harvard.com/t89644-callum-fraser-456-176-4325 http://www.i-love-harvard.com/t93479-http-formspring-me-callumfraser http://www.i-love-harvard.com/t89691-callum-fraser#3286275
avatar
En ligne
MEMBRE DE LA WINTHROP HOUSE
Callum Fraser
MEMBRE DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston, chez Roxanne, le temps de trouver un appart qui me convienne . J'ai posé mes affaires ici le : 28/04/2018 et depuis, j'ai posté : 2242 messages et gagné : 430 points. Actuellement, je suis : étudiant en 9ème année. Je travaille en tant qu'aide boulanger. et côté coeur, je suis : célibataire mais avec le coeur qui bat pour cette jolie Dunster. Jeu dangereux... . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Eddie Redmayne ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Marie , et un grand merci à : bb Lucie (neon cathedral) ✽ DC/TC : : Cali (cutie) Spencer




(callum) Écossais avec des origines françaises. A toujours vécu en Écosse. Est fils unique. A intégré Harvard dans le but de devenir l'un des meilleurs architecte. Il est en 9ème année. Il étudie l'architecture et l'histoire de l'art. Il a intégré la Winthrop House après sa première année d'études. De 2014 à 2018, deux soirs par semaine et le samedi, il travaillait dans un cinéma. Il a quitté ce travail en mai pour commencer à bosser dans une petite boulangerie juste avant les cours, lui libérant ainsi ses soirées et ses week-end. Il a été le propriétaire d'un food truck qu'il avait retapé avec Levi. De fil en aiguille, il est tombé amoureux de cette fille qui a décidé de laisser tomber Harvard et ses études sans prévenir personne pendant le Summer Camp. Il a revendu le truck, espérant réussir à oublier la belle. Il porte des lunettes mais préfère mettre des lentilles. Il adore la nature et part en vadrouille dès qu'il le peut. Il préfère manger sucré que salé. Il est allergique aux chats et aux piqûres d'abeilles. Il adore jardiner et s'est même fait une petite jardinière de plantes aromatiques dans sa chambre à la WH. Il touche un peu à la guitare et au piano, mais c'est pas encore ça. Il a deux tatouages pour le moment: le mot saorsa à l'intérieur du poignet qui signifie liberté en gaélique et une rose des vents sur la cheville, symbole des voyages effectués et de ceux à venir. Il est friand des nouvelles technologies. Il ne supporte pas très bien l'alcool et a tendance à très vite en sentir les effets. Il est tombé amoureux une seule fois : de Levi. Sinon, il a eu quelques copines mais rien de bien sérieux. Il est fan d'Harry Potter et des Pokémon. Il collectionne les aimants pour frigo. Il est facile à vivre, pas méchant du tout. Il déteste le manque de respect et la méchanceté gratuite. Non, il ne vit pas au pays des bisounours, il a juste été éduqué avec des principes et des valeurs. Il a appris, en septembre 2018, qu'il était papa d'une petite crevette : résultat d'un accident de capotes deux ans et demi plus tôt.


FAMILY
(blood) En septembre 2018 tu as appris être le papa de la petite Jane, un an et demi. Depuis ce jour, tu essayes d'endosser ce rôle de père que tu ne pensais avoir de si tôt.


LOVE
(present) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

(ambiguity) Tu as promis et prévu d'aider la jolie Roxanne en endossant ton rôle de père auprès de Jane. Mais c'que tu n'avais pas prévu, c'est combien ton coeur tambourinerait quand elle serait à tes côtés et la façon dont tu penserais à elle quand elle ne serait pas là.

(past) Levi c'est celle qui a fait battre ton coeur pour de vrai, celle qui te faisait sourire comme un con dès que tu l’apercevais. Celle de qui t'es tombé amoureux en lui cuisinant des burgers au chorizo. Et puis elle s'est barrée, petite meuf imprévisible qu'elle était. Lidiya et toi êtes sorti ensemble il y a quelques temps mais avez rapidement rompu : vous étiez bien mieux en amis qu'en couple. Vous êtes toujours en très bon termes, d'ailleurs.



FRIEND
(best) Il y a des amitiés qui ne s'expliquent pas. Jackie en fait partie. Elle est plus important que les pizza nutella-banane dans ta vie, c'est pour dire !

(buddies) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.



IDIOT
(dont like you) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.












Si tu vois ça, MPotte moi face


(#) Mar 29 Mai - 18:37

BACAUSE I CARE
@ LEVI KIKI
C’est un ami. Et le bruit du bouton de verrouillage, et le son du téléphone qui glisse dans la poche de son jogging. Un ami, fin de l’histoire, t’as pas le droit d’en savoir plus. En même temps, t’es qui pour en savoir plus ? Tu te pinces la lèvre et hoches la tête, ne la quittant pas des yeux. Tu savais, rien qu’en la voyant, que c’était plus que ça. Que c’était pas qu’un ami, qu’il y avait autre chose. Et tu mettrais fort à parier que ça avait un rapport avec ses textos de l’avant-veille. C’est à cause de ce tas de merde que je t’ai fait une misère toute la journée. T’attends, tu dis rien, tu continues de la regarder, la poussant silencieusement à continuer à parler. J’devrais pas te raconter tout ça, tu t’en fous. Non, j’m’en fou pas. réponds-tu directement, sans réfléchir. Tu te souciais de Levi, tu l’aimais bien, beaucoup. Et, putain, t’aimais pas la voir dans cet état. p'tain maintenant je joues la victime, merde. Ses yeux rougis, tremblant de larmes prêtes à couler. Mais tu connais Levi, elles sortiront pas ces larmes. Parce que, justement, c’est Levi. La victime parce que tu ressent des trucs que tu devrais pas ? T’es un robot Levi ? Tu contrôles tout ? lui réponds-tu en souriant et en tournant ton buste vers elle. J’sais pas ce que ce « tas de merde » t’as fait, mais si tu veux en parler, j’suis là. Si tu veux pas, on peut retourner chercher un truc à manger ou faire un autre manège. Tu pointes la chasse aux grenouilles du doigts. Booon, on est pas obligé de faire les grenouilles. Mais j’avoue que je t’imaginais bien avec les petits pompons là-bas et danser devant le truck pour rameuter les clients ! So sexy, on adore. Tu pouffes de rire à cette idée à en laisser tomber ton front contre son épaule. Tu relèves la tête et offre à Levi un sourire attendrissant. La balle était dans son camp.
FRIMELDA





AUTUMN OF LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t96185-valentin-chamberlain-liam-payne http://www.i-love-harvard.com/t96350-bob-l-eponge-est-une-eponge-val#3526578 http://www.i-love-harvard.com/t96397-valentin-chamberlain-456-211-6534?watch=topic http://www.i-love-harvard.com/t96403-valentin-chamberlain#3527924
avatar
En ligne
HARVARD'S STUDENT
Valentin Chamberlain
HARVARD'S STUDENT
/ J'ai : 22 ans et je vis à : cambridge, pas trop loin du macdo, pas trop loin du sens de la vie. . J'ai posé mes affaires ici le : 29/01/2018 et depuis, j'ai posté : 2294 messages et gagné : 203 points. Actuellement, je suis : étudiant de cinquième année en multimédia expert mario kart et employé à mis temps dans une boutique de jeux vidéos et côté coeur, je suis : à la recherche de peach ou daisy mais j'arrive à pécho que warrio. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'suis le gamin d'environ douze ans d'age mental . Oh et puis, on dit que je ressemble à : liam payne, le bégé ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lucie, neon cathedral , et un grand merci à : kidd (av). ✽ DC/TC : : personne, ouais.


SWEETTER THAN BABY

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

i will come running
when you call my name

(UN) c’est dans dans la capitale de la mode que t’as imposé ta dégaine de bébé tout potelé le jour de la fête nationale, t’étais déjà le plus gros bébé de toute la famille, putain de morfale dans ce bide, il parait même que ton premier mot c’était big mac. (DEUX) deux parents avocats qui s’faisaient des couilles en or dans leur splendide cabinet à pourris d’la société, toi, ton frère, et tes sœurs, vous avez grandi en apprenant super vite comment faire une machine à lavée seul et comment se faire des pâtes carbo (ou la direction du macdonald en métro). (TROIS) t’as eu l’enfance plutôt facile, gamin à la belle gueule, le sage d’la classe, tes larmes de crocodiles à faire fondre les plus faibles, le gamin qui se faisait emporter par les plus influents, petit mouton. (QUATRE) tu crois au surnaturel comme les fantômes, les esprits, les aliens, les vampires en passant par les sorcières avec des pouvoirs magiques, tu persistes à croire que tout ça existe dans ce monde, un rêve de partir à la chasse aux spectres dans un lieu abandonné avec une histoire terrifiante. (CINQ) t’es toujours un gros gamin au fond, un pet te fais rire, tes mal à l’aise devant des jolies filles et répondre au téléphone quand tu ne connais pas le numéro te fais simplement flipper, t’es même un peu capricieux et si on ne t’accorde pas d’attention tu es triste et malheureux, un véritable gamin. (SIX) tu as peur des chats, leurs pupilles qui bougent sans cesse, ce regard de serpent, les griffes qui sortent quand bon leur semble. (SEPT) les femmes te « terrorisaient », tu avais peur de leur regard, de leur yeux envoûtants et le parfum féminin que tu sens de bien trop loin, peur qu’on te rejette parce que tu n’es pas spécialement beau, que t’es pas forcément cool, tu n’osais pas, tu n’y allais pas, vers les filles. t’as franchis le cap, bam, ta virginité pendant cette soirée, ton cerveau qu’a explosé, tu t’es foutu à chialer, merde. t’étais puceau, seulement parce que t’avais cette lubie d’attendre la bonne, tu y crois toujours, à cette vraie histoire d’amour qui dure jusqu’à la mort, maintenant tu t’amuses, tu veux essayer, gouter, mais tout ce que tu peux picorer c’est les râteaux, maladroit, t’es maudit, j’sais pas, tu sais pas y faire quoi. (HUIT) tu t’es mis à la guitare récemment, pourquoi faire. tu n’y arrives pas bien, trop fier pour prendre des cours de guitare, il va sûrement falloir, la musique te berces, t’as voulu trouver une échappatoire et toi aussi, réussir à faire quelques notes (pour choper des meufs). (NEUF) tu as passé quelques années à mentir sur toi, sur des jeux en ligne ou des forums, tu parlais à des gens pensant te connaître par cœur sans savoir que tout ce que tu pouvais leur dire, étaient monter de toute pièce, fake photos, fake noms, ça te donnait l’impression d’une vie sociale cool et d’être intéressant, certes virtuellement, mais c’était bien. (DIX) tu aimes jouer aux jeux vidéo, tu aimes de tous les styles, autant d’aventure, des fps façon call of duty ou des mmorpg, tu veux en faire ton métier, travailler dans cet univers, avec ta jumelle, t’es en étude multimédia, vous avez ce rêve commun de d’ouvrir votre propre boite de jeux vidéos, un doux rêve. (ONZE) t’es pas ce beau mec qui chasse des filles en soirées (OUAIS ENFIN T’Y ARRIVES PAS), tu sors de plus en plus souvent en boîte de nuit, dans des soirées ou dans des bars parce que l’odeur de sueurs petits oignons vraiment tu kiffes (l’ironie). t’aimes pas ces filles superficielles d’instagram, t’aimes pas les talons, t’es plutôt fille en basket, toi. tu mets au moins 15 minutes pour te brosser les dents, pas moins, pas possible. (DOUZE) t’es le gars serviable, le bon pote celui qui n’a que trop peu d’ennemis et à qui on a rien à reprocher si ce n’est d’être encore immature, t’es pas non plus mère thérésa, tu n’aideras pas tout le monde qui veulent de ton aide faut pas déconner, tu te fais pas non plus tout le temps rouler. (TREIZE) t’es pas particulièrement sportif, mais tu n’es pas contre jouer aux ballons pour une petite parti entre amis, même si tu préfères clairement exercer ta mâchoire avec un burger ou un hotdog, c’est quand même dure, comme sport. (QUATORZE) harvard, t’a cinquième année, en multimédia, pour devenir game designer, ce qui signifie que tu sais dessiner et que pour rentrer à harvard tu as glissé un dessin du doyen faisant un signe de main oncle sam avec écrit « i want you » tu sais pas si c’est bien passé où même si il l’a vu, mais tes notes ont sûrement dues beaucoup y jouer. tu es pas mauvais, pas excellent non plus, tu t’investis, tu aimes ce que tu fais, autant que tu aimes te trimbaler dans l’université, t’asseoir sur un banc et faire des plans sur la comète pour savoir comment tu peux aborder cette jolie file là-bas avant qu’elle parte de ton champ de vision et que tu ne le revoies jamais.


VALENTIN CHAMBERLAIN
( you can find sunshine in the rain )



Tu es ce gars, celui-là. Celui qui rigoles pour cette blague rabâchée aux fils des années, celle que tonton Roger va sortir tous les ans à noël. Ce gamin qui ne peut pas s’empêcher de faire un caprice quand tout ne se passe comme tu voulais pour finalement relativiser, comprendre qu’il y a d’autres solutions, que putain la vie est belle. Parce que tu es heureux, tu l’as toujours été. Le sourire sur tes lèvres, tout au long de la journée, cette tête de gamin que t’arrives à tirer. Mais au fond, derrière cette gueule de bébé, tu es déterminé, rien ne peut te démonter. Éternel optimiste, rien ne peut te faire quitter ta piste. Tu as quelque chose en tête qui en arrive à se retrouver gravé de tous les côtés. Tu fais tout pour réussir, même si faut avouer, que t’as sacrément une chatte de pd. Tu as pourtant ce manque de confiance en toi, devant ces jolies filles-là. Tu sais pas y faire avec elles, le maudit, t’es le lourd de servie, la grosse friendzone. Tu es ce geek, le simple, de base. Jouant bien trop souvent, selon ton entourage et leurs études bac -4 en addiction. Mais c’est ton rêve, ouvrir votre boîte de jeux vidéo. Une passion, véritablement. Tu es maladroit, le mec lambda. Le lourd. Le gamin. L'irresponsable. Le trop gentil.






memories we make
with our family is everything

( family ) LOUISON | (grande soeur) vous êtes les deux steaks hachés d'un double cheese, collés l'un à l'autre, rien pour vous séparer, depuis tant d'années. un seul regard suffit pour vous comprendre, sans aucuns secrets entre vous deux, vous avancerez mains dans la mains quoi qu'il arrive (même si elle te déteste bien trop de fois où t'es trop gamin). NOHAN | (la pièce rapportée qu'on appelle cousin) la paire, deux joysticks d'une manette, inséparables, vous fonctionnez ensemble, sans jamais avoir coupé contact depuis les années, à travers les absences, les voyages. ROMEO | (cousin) blablablablabla. LEANE | (petite soeur) blablablablabla.

( heart-ily ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



i am happiest when i’m right
next to you

( lover ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


( over ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.




i've been living with
devils and angels

( bestfriends ) MADDIE | (le duo de boloss) c'est un plateau de self renversé sur les cuisses un yop dans les cheveux, c'est vous deux, pas besoins d'épiloguer pour parler de votre duo de bras cassés, vous refaites votre monde de guimauve et de Teletubbies depuis deux ans maintenant. mais c'est la merde, la grosse merde, un baiser, trop long, savoureux, silence radio, comment ça va s'arranger ça hein ?


( buddies de ouf ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


( bestfriends ) NICOLA | (tu veux te rattraper) elle a vue ton cul avant même de t'avoir parlé, une erreur d'envois sur snap, tu veux t'excuser ou essayer de lui expliquer, mais même t'as tout foiré avant même de commencer. SAFIYA | (ambiguité qui foire) tu l'as connais, depuis bien longtemps, une extension d'toi, mais toi, y'avait des sentiments à la con, elle s'est éloignée de toi, de vous, ça craint.


( squad ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.

à rajouter :
sybel (l'duo de choc, les noobs d'la vie)
isis (le cap ou pas cap)
paco (weird)

couleurs:
 


(#) Mar 29 Mai - 22:48

 
≈ ≈ ≈
tous les temps,
à partir d’ici, sont des éternités
( @callum fraser   )
crédit/ mia couto ✰ histoire révérée


Non, j’m’en fou pas. C’est comme un électrochoc, comme une claque dans ta gueule.  Personne ne se soucie de toi, enfin c’est ce que tu crois. Tu as rangé ton téléphone, dans le fond de ta poche, la photo du délit que tu aurais dû supprimer, juste effacer, pour ne plus jamais la regarder. Rayer de ta vie, cet épisode. Rien de bon, malsain tout était malsain, aussi court qu’elle a duré. L’ex de ton frère qui rentrait dans ton cœur s’est emparé de ton organe vital pour te le remettre, d’une violence indescriptible. Tu n’étais pas prête, naïve. T’es une sombre conne, te laisser berner par ces paroliers, si doués. Mais tu ne vas pas être comme ça, tu ne seras pas de ces femmes à cirer, les hommes ne sont pas tous pareils. Tu tombes seulement que sur des glands. La victime parce que tu ressens des trucs que tu devrais pas ? T’es un robot Levi ? Tu contrôles tout ? Il se retourne vers toi, ton regard qui reste bloqué. Tu ne veux pas le regarder, lui faire comprendre que tu es touchée. Tu ne veux pas te dévoiler, toute la fragilité de ton regard larmoyant. Tu es trop sensible, trop délicate. N’importe qui pourrait te briser, t’éclater en mille morceaux. J’sais pas ce que ce « tas de merde » t’as fait, mais si tu veux en parler, j’suis là. Si tu veux pas, on peut retourner chercher un truc à manger ou faire un autre manège. Il s’intéresse à toi, à tes problèmes, les conneries qui te suivent. Celles qui te hantent. Ces ordures qui passent à travers ton esprit, si malmené. Tu ne sais pas te protéger. Tu laisses le croire, tu fais semblant, foutaises. Il dépose son front, contre ton épaule dénudée. Sa main qui relève ton visage vers le sien. Iris bleutés, épousent ses billes aux couleurs du ciel. Le blanc de tes yeux qui a viré au rouge pâle depuis de longues minutes persiste. Tes émotions qui s’intensifient, la sensation de sa peau contre la tienne, son visage d’enfant de vingt-six ans. Celui qui te fixe, celui qui t’empêche de répondre. Un instant, trop long, celui de ton temps de réaction. C’est l’ex de ma sœur, j’ai eu la bonne idée de tomber légèrement amoureuse de lui, il m’a promis que jamais il m’abandonnerait. Tu ricanes en te blottissant, toujours plus près, au plus près de lui. Inconsciemment, tu la prends, cette dose d’affection. Celle à qui tu ne dirais pas non. Il a brisé ma sœur en mille morceaux et maintenant c’est mon tour, j’suis bien trop conne hein ? Tes doigts se trifouillent entre eux, au-dessus de tes cuisses. Ma sœur me déteste, je dors toujours aussi seule et j’en ai juste plein le cul. Tu sniff. Ton nez qui coule, tes yeux tout rouges.





--- looovers
we’re not lovers, we’re just strangers, with the same damn hunger, to be touched, to be loved, to feel anything at all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89601-callum-fraser-eddie-redmayne?highlight=Callum http://www.i-love-harvard.com/t89630-callum-le-rounard-ecossais http://www.i-love-harvard.com/t89644-callum-fraser-456-176-4325 http://www.i-love-harvard.com/t93479-http-formspring-me-callumfraser http://www.i-love-harvard.com/t89691-callum-fraser#3286275
avatar
En ligne
MEMBRE DE LA WINTHROP HOUSE
Callum Fraser
MEMBRE DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston, chez Roxanne, le temps de trouver un appart qui me convienne . J'ai posé mes affaires ici le : 28/04/2018 et depuis, j'ai posté : 2242 messages et gagné : 430 points. Actuellement, je suis : étudiant en 9ème année. Je travaille en tant qu'aide boulanger. et côté coeur, je suis : célibataire mais avec le coeur qui bat pour cette jolie Dunster. Jeu dangereux... . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Eddie Redmayne ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Marie , et un grand merci à : bb Lucie (neon cathedral) ✽ DC/TC : : Cali (cutie) Spencer




(callum) Écossais avec des origines françaises. A toujours vécu en Écosse. Est fils unique. A intégré Harvard dans le but de devenir l'un des meilleurs architecte. Il est en 9ème année. Il étudie l'architecture et l'histoire de l'art. Il a intégré la Winthrop House après sa première année d'études. De 2014 à 2018, deux soirs par semaine et le samedi, il travaillait dans un cinéma. Il a quitté ce travail en mai pour commencer à bosser dans une petite boulangerie juste avant les cours, lui libérant ainsi ses soirées et ses week-end. Il a été le propriétaire d'un food truck qu'il avait retapé avec Levi. De fil en aiguille, il est tombé amoureux de cette fille qui a décidé de laisser tomber Harvard et ses études sans prévenir personne pendant le Summer Camp. Il a revendu le truck, espérant réussir à oublier la belle. Il porte des lunettes mais préfère mettre des lentilles. Il adore la nature et part en vadrouille dès qu'il le peut. Il préfère manger sucré que salé. Il est allergique aux chats et aux piqûres d'abeilles. Il adore jardiner et s'est même fait une petite jardinière de plantes aromatiques dans sa chambre à la WH. Il touche un peu à la guitare et au piano, mais c'est pas encore ça. Il a deux tatouages pour le moment: le mot saorsa à l'intérieur du poignet qui signifie liberté en gaélique et une rose des vents sur la cheville, symbole des voyages effectués et de ceux à venir. Il est friand des nouvelles technologies. Il ne supporte pas très bien l'alcool et a tendance à très vite en sentir les effets. Il est tombé amoureux une seule fois : de Levi. Sinon, il a eu quelques copines mais rien de bien sérieux. Il est fan d'Harry Potter et des Pokémon. Il collectionne les aimants pour frigo. Il est facile à vivre, pas méchant du tout. Il déteste le manque de respect et la méchanceté gratuite. Non, il ne vit pas au pays des bisounours, il a juste été éduqué avec des principes et des valeurs. Il a appris, en septembre 2018, qu'il était papa d'une petite crevette : résultat d'un accident de capotes deux ans et demi plus tôt.


FAMILY
(blood) En septembre 2018 tu as appris être le papa de la petite Jane, un an et demi. Depuis ce jour, tu essayes d'endosser ce rôle de père que tu ne pensais avoir de si tôt.


LOVE
(present) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

(ambiguity) Tu as promis et prévu d'aider la jolie Roxanne en endossant ton rôle de père auprès de Jane. Mais c'que tu n'avais pas prévu, c'est combien ton coeur tambourinerait quand elle serait à tes côtés et la façon dont tu penserais à elle quand elle ne serait pas là.

(past) Levi c'est celle qui a fait battre ton coeur pour de vrai, celle qui te faisait sourire comme un con dès que tu l’apercevais. Celle de qui t'es tombé amoureux en lui cuisinant des burgers au chorizo. Et puis elle s'est barrée, petite meuf imprévisible qu'elle était. Lidiya et toi êtes sorti ensemble il y a quelques temps mais avez rapidement rompu : vous étiez bien mieux en amis qu'en couple. Vous êtes toujours en très bon termes, d'ailleurs.



FRIEND
(best) Il y a des amitiés qui ne s'expliquent pas. Jackie en fait partie. Elle est plus important que les pizza nutella-banane dans ta vie, c'est pour dire !

(buddies) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.



IDIOT
(dont like you) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.












Si tu vois ça, MPotte moi face


(#) Mer 30 Mai - 20:50

BACAUSE I CARE
@ LEVI KIKI
Tu ne la quitte pas des yeux, à aucun instant. Tu veux une réaction, une putain de réaction de sa part. Tu serais même prêt à prendre une gifle si elle en avait envie, besoin, n’importe quoi ! Bon, t’aimerais autant que ça n’arrive pas, quand même. Et après le silence, les mots. C’est l’ex de ma sœur, j’ai eu la bonne idée de tomber légèrement amoureuse de lui, il m’a promis que jamais il m’abandonnerait. Arf, une histoire de cœur donc. Et merde, t’étais pas le meilleur placé pour consoler les peines de cœur. Déjà, t’ignorais c’que c’était et puis t’étais loin d’avoir bac + 10 en amour. Mais tu continues de lui prêter ton oreille, et ton épaule contre laquelle elle semble se blottir un peu plus. Si ça pouvait lui faire du bien, putain, prends tout. Tu passes ton bras derrière ses épaules, contre le rebord du banc. Il a brisé ma sœur en mille morceaux et maintenant c’est mon tour, j’suis bien trop conne hein ? Tu la regarde, encore et toujours. Ses yeux rougis, son petit nez qui renifle, ses lèvres qu’elle humecte du bout de sa langue. Elle est belle, même dans la tristesse. Si elle était conne ? Putain, mais non. Ma sœur me déteste, je dors toujours aussi seule et j’en ai juste plein le cul. Tu laisses ton regard dérives sur ses petits doigts qui se trifouillent entre eux. Tu poses ta main dessus, bloquant les mouvements nerveux de Levi. Te traite pas de conne Levi, s’te plait. T’es loin de l’être, j’t’assure. Cliché comme remontage de moral. Ecoute. Tu t’humectes les lèvres à ton tour et te tourne un peu plus vers elle, retirant ton bras de derrière ses épaules pour poser ta deuxième main sur les siennes, jointes. Ce gars, c’mec, c’est le troufion de l’histoire. Te reproche pas d’être tombée amoureuse d’un type qui en valait pas le coup. C’est la vie, c’est comme ça. Au contraire, oublie et avance. Okééé, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est vrai non ? Où elle en était encore amourachée ? Et là, putain, t’espérais pas pour elle. Tu comprenais pas comment on pouvait encore aimer une personne qui aurait pris, joué et piétiné le cœur d’un autre. Et elle te déteste pourquoi ta sœur ? Parce que c’était son ex ? Pour le code d’honneur des sœurs comme les bff là genre « on touche pas aux exs ? » ?
FRIMELDA





AUTUMN OF LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: