::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(avgeropoulpe) ❋ today we fight

Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88650-vega-avgeropoulos-nina-dobrev http://www.i-love-harvard.com/t90786-vega-i-m-just-chewin-gum-until-the-flavours-gone#3327734 http://www.i-love-harvard.com/t88675-holy-shit-it-s-queen-vega-vegas-babe http://www.i-love-harvard.com/t96729-vega-avgeropoulos-456-654-8756#3540921 http://www.i-love-harvard.com/t93445-http-formspring-me-vegaavgeropoulos#3431235 http://www.i-love-harvard.com/t92909-http-instagram-com-vivalavega#3412111 http://www.i-love-harvard.com/t88812-snap-vivalavega#3249215 http://www.i-love-harvard.com/t88815-vega-avgeropoulos#3249227
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Vega Avgeropoulos
STAFF D'I LOVE HARVARD
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : cambridge, avec cassie (NB) histoire de nouer des liens . J'ai posé mes affaires ici le : 25/03/2018 et depuis, j'ai posté : 2474 messages et gagné : 831 points. Actuellement, je suis : en pleine immersion à cambridge et côté coeur, je suis : totalement folle du plus parfait des garçons, mon âme sœur, mon tout, mon premier amour, Jaxon GOD Rowan. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis de la chair fraîche ? non en vrai j'en sais rien et je m'en tape. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : lucy hale ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : acid rain (jen) , et un grand merci à : mon frère, kenza ✽ DC/TC : : maddie aldridge (zoey deutch), meghan harrison (madelaine petsch), camila westerberg (adelaide kane)


VEGA SATEEN AVGEROPOULOS

《 cute and cuddly 》 : ✶ douce brise aux allures de fille sage. vega tient son prénom de l'étoile la plus brillante de la constellation de la lyre, passion de son père. d'origine grecque, elle déménage à la nouvelle orléans à l'âge de 11 ans s'habituant peu à peu à la vie américaine. bien rapidement, elle devient la fille la plus populaire, celle que tout le monde a envie de fréquenter. pourtant, elle garde les pieds sur terre et applique ce qu'on lui a toujours appris. être sympa, polie et ne jamais faire ce que l'on ne voudrait pas subir. vega, c'est une passionnée de tennis et c'est d'ailleurs ce sport qui lui permet d'obtenir une bourse pour harvard. geek est le terme qui lui convient le mieux et c'est donc l'informatique qu'elle choisit comme filière pour la rentrée de septembre. passionnée par la mode, le make up et toutes les belles choses de la vie, elle ouvre son blog lifestyle et créer sa chaîne youtube lors de ses 18 ans. elle possède aujourd'hui presque 13 millions d'abonnées faisant alors d'elle une des plus populaires influenceuses du moment. elle est ornithophobe ce qui veut dire que sa plus grande peur est donc : les oiseaux.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

《 none are perfect 》 : ✶ complètement dingue ✶ drôle ✶ geek ✶ passionnée ✶ en recherche perpétuelle de l'amour ✶ tête en l'air ✶ enfantine voir immature ✶ joueuse ✶ n'a pas froid aux yeux ✶ sait se montrer sérieuse par moment ✶ piquante ✶ n’éprouve quasi jamais aucune honte ✶ serviable.
n'est présente à cambridge que depuis avril 2018 ✶ a une petite soeur, saphir, et un grand frère, zeno, les amour de sa vie ✶ sa première relation a été un désastre ✶ elle adore faire des nouvelles rencontres ✶ le nom de sa chaîne et de son blog est viva la vega ✶ à la fâcheuse manie de vouloir tout planifier ✶ possède une check-list pour chacune de ses journées ✶ créer des plannings à tour de bras autant pour elle que pour ses proches ✶ à découvert à boston qu’elle avait une soeur jumelle nora-blue ✶ son premier amour est jaxon, après une relation de trois ans, ils coupent les ponts pendant quatre longues années avant de se redonner une chance pendant le summer camp 2018 ✶ une seule erreur et hop, enceinte. autant dire que puisque ce n’était pas planifié elle le vit mal

f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈
OCTAVIA et ANTONIS - ils sont les heureux parents des trois avgeropoulpe. la première travaillant en bijouterie est passionnée par les diamants et pierre précieuse. le père, lui, penche plutôt pour les étoiles et les constellations. c'est une vraie relation de famille, complices, proches, s'aimant par dessus tout mais vega reste la petite fille à papa. BRIDÉLICE - c'est la deuxième tranche de pain du big mac qu'on forme. moelleuse et essentielle pour que le tout tienne la route. SAPHIR - ma petite soeur, l'amour de ma vie, fusionnelle, proche, toujours à veiller l'une sur l’autre. ZENO (pnj) - le grand frère, hyper protecteur, toujours présent et moi, je lui réclame toujours un peu trop beaucoup d’attention. NORA-BLUE - ou cassiopée d’origine. double rencontré à un meet-up avec s-mes abonnées et qui remet toute ma vie en question. et si on a eu du mal à cohabiter sur les premiers mois, on essaie petit à petit de construire une relation.


l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

《 one true love 》
JAXON, le premier petit ami, la première fois, la première déception, la première rupture. ouais, ça n'a pas été tout rose et bien loin du conte de fée en finalité. et puis nos chemins se sont recroisés quatre ans après notre rupture. l’amour étant toujours présent, on a fini par se donner une nouvelle chance incapable de s’éviter. et peut être bien qu’il est l’homme de ma vie après tout.


《 crush or past ? 》
ELLIOT crush instantané en une seule photo. puis une première rencontre au lord hobo et du rentre dedans de ma part. j’sais pas, il a un truc. un sourire ravageur, des yeux à se damner et.. j’crois que je craque. sauf que les choses n'ont pas fonctionné, la situation s'est dégradée et on a fini par rompre d'un commun accord se souhaitant le meilleur.



f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

MADDOX - meilleure amie depuis 12 ans et inséparables. le jour et la nuit mais complémentaire dans bien des façons. BEAU - des mots échangés via twitter il y a des années. puis sur insta, facebook, skype. jusqu'à passer par les appels et sms incessants. un meilleur ami d'internet qui partage maintenant ma vraie vie. ZOEY - c’est une amitié qui date et qui parfois est étrange mais ça reste un soutien sans faille et ce genre de personne ça s’compte sur les doigts d’une main. MEGARA - mon amour, mon coup de foudre, ma moitié. elle avant les autres, toujours. règle numéro un : ne jamais laisser un garçon se mettre entre nous. WILLA - est un soutient sans faille, un pilier, un amour. et elle mérite qu’on se batte pour elle. MAËL - c’est.. l'interdit ? l'erreur ? j'en sais rien en fait. mais c'est le petit frère de jaxon et c'est avec lui que j'ai couché tout en étant en couple avec son frère alors ouais, c'est compliqué. puis au final, entre ses histoires avec ma soeur et mes histoires avec son frère, j’crois qu’on a juste fini par mettre ça derrière nous. amis ? MILA - c'est comme une soeur. un double. une même passion, une même occupation. et le lancement de la marque M&V cosmetics.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

DAVI - meilleur ami, rencontre où je me suis étalée face à lui en cherchant à sauver ma vie d'une guêpe. amitié incassable ? ouais, attends que j'apprenne pour jaxon et lui. bah tiens, la vérité a fini par tomber et depuis, c’est silence radio de ma part. sûrement parce que j’ai du mal à encaisser ce que je considère comme une trahison.

+ inés #8A8A8A + numa #8A8A8A


(#) Dim 13 Mai - 14:57

life is so ironic it takes sadness to know what happiness is, noise to appreciate silence absence to value presence. // AVGEROPOULPE,

j’avais mal au ventre. j’avais vraiment mal au ventre. et ça, depuis une semaine. depuis que nora-blue avait passé la porte du magasin de cupcake en fait. puis aujourd’hui, c’était le grand jour. donc techniquement, on était censées prendre la route pour aller à la nouvelle orléans. retrouver mes parents et avoir peut être des explications dans le lot. ouais, mais j’appréhendais. j’appréhendais énormément. d’autant plus que j’étais censée récupérer la blonde sur le parking d’harvard et qu’on allait donc prendre l’avion toutes les deux. sauf que clairement, je ne lui avait pas adressé un mot de la semaine hormis pour convenir de l’heure de rendez-vous et prendre les billets alors clairement, ça risquait d’être un peu étrange. d’ailleurs, on avait fait le peu de route dans le silence le plus complet et j’crois qu’en fait, on était toutes les deux complètement mal à l’aise. c’était dans le même silence qu’on enregistrait nos billets, qu’on patientait dans la salle d’embarquement puis qu’on montait dans l’avion. probablement qu’on ne savait pas quoi se dire en fait. ouais, ça devait être ça. et j’avais fini par mettre mes écouteurs partant dans un autre monde pour les quatre heures de vol qu’on devait se taper. […] poussant un soupir, je dépassais la foule pour pouvoir enfin respirer un peu d’air frais, nora-blue sur mes talons. j’savais que je ne pouvais pas continuer comme ça, à quasi l’ignorer. elle n’y pouvait rien, je n’y pouvais rien non plus, fallait pas qu’on commence à se rendre responsable de la situation. « tu verras, ça ira » en fait, j’en savais rien mais je tentais de me montrer rassurante. levant la main pour interpeller un taxi, je lui fournissais l’adresse et une vingtaine de minutes plus tard, on était à destination. « panique pas, ils sont sûrement encore au boulot, on va être seule » ce qui lui laisserait le temps de se familiariser un peu à l’endroit avant qu’on fonce dans la gueule du loup. sortant mes clés de mon sac, je déverrouillais la porte d’entrée la laissant alors entrer à ma suite dans la maison. quelque part, c’était apaisant de revenir ici. ça me manquait terriblement. mais le contexte, lui, n’étais pas top alors je finissais par prendre la direction de l’étage jusqu’à ma chambre dont je poussais la porte. « tu peux poser tes affaires si tu veux »

@nora-blue burberry




Cause nobody seems to ask about me anymore. And nobody seems to care ‘bout anything i think. And nobody seems to recognize me in the crowd , in the background screaming.


si toi aussi tu veux découvrir de la bonne musique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t90024-nora-blue-burberry-456-222-8462 http://www.i-love-harvard.com/t93403-http-formspring-me-nburberry
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  HARVARD'S STUDENT
Nora-Blue Burberry
STAFF D'I LOVE HARVARD
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 23 ans et je vis à : à cambridge avec vega. . J'ai posé mes affaires ici le : 17/03/2018 et depuis, j'ai posté : 1122 messages et gagné : 451 points. Actuellement, je suis : en quatrième année de journalisme, madame a replongé son année dû à son année sabbatique improvisée et côté coeur, je suis : célibataire. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la déjantée perdue et revenue du Laos, au passé totalement flou qu'elle-même sait pas frr . Oh et puis, on dit que je ressemble à : phoebe tonkin ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : malfoymeds/anya , et un grand merci à : yavanna (av) ✽ DC/TC : : eliot (daddario/wh)



NORA-BLUE BURBERRY / AVGEROPOULPE
Hogwarts graduate. Full grown wizard.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


A toujours pensé être née en Russie, à Moscou, avec carter étant sa sœur biologique › mais a fini par apprendre récemment qu'elle est la sœur jumelle perdue de vega › fait donc parti de la famille des avgeropoulpe › adoptée par la famille anglaise Burberry à l'âge de six ans › n'a jamais apprécié sa famille adoptive › a toujours eu une âme de rebelle et anticonformiste pour irriter les Burberrys et leur mode de vie luxueux › n'a jamais été proche de ses deux frère et sœur adoptifs : Lucky, Gianna et Julian › a découvert le monde de la nuit en traînant dans les endroits peu fréquentables de Londres › aime la vie, n'aime pas qu'on mette un frein à sa liberté › ses parents adoptifs sont morts il y a trois ans, elle n'y a accordé que peu d'importance › extravertie, extravagante, impulsive, imprévisible › était à Oxford avant cette année › a fait sa rentrée à Harvard en Septembre 2016 › a intégré la MATHER HOUSE sans une once d'hésitation › s'est dénichée un travail d'assistante de mode grâce à son nom en octobre, passionnée par la mode depuis son enfance › étudie le journalisme pour pouvoir devenir rédactrice en chef de Vogue, un jour › a pris une année sabbatique suite au Summer Camp 2017 pour se retirer au Laos et revenir à Harvard en mai 2018 › drague tout ce qui bouge, mais ne va jamais au bout de ses propres avances, étant un peu niaise et naïve : elle espère secrètement rencontrer l'homme parfait › est une fan inconditionnel d'Harry Potter, connaît chaque livre et chaque détail de l'histoire des sorciers par cœur › est également une fan de comics en tout genre et de sagas fantasy à la star wars › peut parfois être casanière pour se faire un marathon de ses films préférés › se nourrit exclusivement de gras et sur gras.

CARACT. - amusante, exubérante, impulsive, imprévisible, aime la vie, libre de conduite et d'esprit, anticonformiste, charmeuse et le plus souvent confiante, elle sait plaire et sait qu'elle plait, reste tout de même fragile et naïve, parfois se remet en doute, développe un sentiment de non confiance en soi qui la travaille; franche et têtue, fonce toujours la tête baissée sans réfléchir aux conséquences; n'accorde que très peu sa confiance; cartésienne, elle ne voit qu'en noir et blanc avec ses relations : elle aime  ou elle n'aime pas, il n'y a pas de juste milieu; malicieuse, taquin, réfléchie, légèrement manipulatrice. Joli cœur à l'esprit libre et à la franchise sans détour et sans ménagement; Nora Blue est la définition parfaite du mi-ange mi-démon.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





(#) Mer 16 Mai - 23:14

life is so ironic it takes sadness to know what happiness is, noise to appreciate silence absence to value presence. // AVGEROPOULPE,

Les réponses que NB avait cherché tout au long de sa vie, elle les aurait à la fin de ce voyage. Et elle ne savait pas du tout ce qu'elle ressentait, ce qu'elle était censée ressentir parce que pour l'instant, dans sa tête, c'était... le vide. Le vide intersidéral. Sur le long du trajet, depuis le moment où Vega était venue la chercher jusqu'à l'aéroport, jusqu'à l'arrivée à leur destination, la Nouvelle Orléans, la Mather n'avait pas pipé un seul mot. Tout comme son sosie. La situation était bien trop étrange pour parler du beau temps et bien trop inconfortable pour pointer directement l'éléphant dans la pièce, donc elle ne préférait rien dire. De plus, le plus souvent, NB ne contrôlait pas ce qui sortait de sa bouche donc il était réellement préférable de rester muette, à s'imaginer les dix milles scénarios plausibles qui pourraient se dérouler ce week-end. Vega semblait faire de même. Jusqu'à leur arrivée, où celle-ci avait apparemment décidé de ne plus jouer au jeu du silence, avec un  mot d'encouragement pour NB, ce qu'elle appréciait secrètement. Cependant, sa gorge nouée ne lui permettait toujours pas de répondre, elle s'était contentée d'un simple sourire gênée. Et rien ne s'arrangeait quand elles arrivaient à la maison d'enfance de la jeune femme; maison qui en bouchait un coin à la Mather et lui tordait l'estomac. C'est ici que j'aurais pu grandir, pensait-elle, le cœur brisé en comparant cette demeure au pauve orphelinat où elle avait grandi jusqu'à ses six ans. Elle observait les alentours, les yeux grands ouverts, la bouche-bée, le cœur battant. Vega mentionna rapidement l'absence des parents et NB avait lâché un soupir de soulagement qu'elle ignorait détenir, avant de suivre son sosie la diriger dans sa chambre. Inutile de préciser que la pièce était tout aussi majestueuse que le reste de la maison.  « Très belle chambre.. » Elle partagea ses pensées à voix haute d'un murmure à peine audible mais elle était sûre que Vega l'avait entendu. Tout comme elle devait avoir entendu, aperçu l'envie et la pointe de jalousie dans sa voix. Elle aurait pu grandir ici, aussi. « Hm, à quelle heure ils seront là exactement ? » Pas besoin de préciser de qui elle parlait, tous deux avaient entreprit ce voyage pour une raison et une seule. « Est-ce.. est-ce que t'as.. peur toi aussi ? » Qu'elle lança ensuite, la voix tremblante, le regard fuyant et tripotant la manche de son haut anxieusement. Elle voulait savoir si elle était la seule dans cet état, parce que oui, elle avait plus que peur actuellement, elle était effrayée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88650-vega-avgeropoulos-nina-dobrev http://www.i-love-harvard.com/t90786-vega-i-m-just-chewin-gum-until-the-flavours-gone#3327734 http://www.i-love-harvard.com/t88675-holy-shit-it-s-queen-vega-vegas-babe http://www.i-love-harvard.com/t96729-vega-avgeropoulos-456-654-8756#3540921 http://www.i-love-harvard.com/t93445-http-formspring-me-vegaavgeropoulos#3431235 http://www.i-love-harvard.com/t92909-http-instagram-com-vivalavega#3412111 http://www.i-love-harvard.com/t88812-snap-vivalavega#3249215 http://www.i-love-harvard.com/t88815-vega-avgeropoulos#3249227
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Vega Avgeropoulos
STAFF D'I LOVE HARVARD
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : cambridge, avec cassie (NB) histoire de nouer des liens . J'ai posé mes affaires ici le : 25/03/2018 et depuis, j'ai posté : 2474 messages et gagné : 831 points. Actuellement, je suis : en pleine immersion à cambridge et côté coeur, je suis : totalement folle du plus parfait des garçons, mon âme sœur, mon tout, mon premier amour, Jaxon GOD Rowan. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis de la chair fraîche ? non en vrai j'en sais rien et je m'en tape. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : lucy hale ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : acid rain (jen) , et un grand merci à : mon frère, kenza ✽ DC/TC : : maddie aldridge (zoey deutch), meghan harrison (madelaine petsch), camila westerberg (adelaide kane)


VEGA SATEEN AVGEROPOULOS

《 cute and cuddly 》 : ✶ douce brise aux allures de fille sage. vega tient son prénom de l'étoile la plus brillante de la constellation de la lyre, passion de son père. d'origine grecque, elle déménage à la nouvelle orléans à l'âge de 11 ans s'habituant peu à peu à la vie américaine. bien rapidement, elle devient la fille la plus populaire, celle que tout le monde a envie de fréquenter. pourtant, elle garde les pieds sur terre et applique ce qu'on lui a toujours appris. être sympa, polie et ne jamais faire ce que l'on ne voudrait pas subir. vega, c'est une passionnée de tennis et c'est d'ailleurs ce sport qui lui permet d'obtenir une bourse pour harvard. geek est le terme qui lui convient le mieux et c'est donc l'informatique qu'elle choisit comme filière pour la rentrée de septembre. passionnée par la mode, le make up et toutes les belles choses de la vie, elle ouvre son blog lifestyle et créer sa chaîne youtube lors de ses 18 ans. elle possède aujourd'hui presque 13 millions d'abonnées faisant alors d'elle une des plus populaires influenceuses du moment. elle est ornithophobe ce qui veut dire que sa plus grande peur est donc : les oiseaux.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

《 none are perfect 》 : ✶ complètement dingue ✶ drôle ✶ geek ✶ passionnée ✶ en recherche perpétuelle de l'amour ✶ tête en l'air ✶ enfantine voir immature ✶ joueuse ✶ n'a pas froid aux yeux ✶ sait se montrer sérieuse par moment ✶ piquante ✶ n’éprouve quasi jamais aucune honte ✶ serviable.
n'est présente à cambridge que depuis avril 2018 ✶ a une petite soeur, saphir, et un grand frère, zeno, les amour de sa vie ✶ sa première relation a été un désastre ✶ elle adore faire des nouvelles rencontres ✶ le nom de sa chaîne et de son blog est viva la vega ✶ à la fâcheuse manie de vouloir tout planifier ✶ possède une check-list pour chacune de ses journées ✶ créer des plannings à tour de bras autant pour elle que pour ses proches ✶ à découvert à boston qu’elle avait une soeur jumelle nora-blue ✶ son premier amour est jaxon, après une relation de trois ans, ils coupent les ponts pendant quatre longues années avant de se redonner une chance pendant le summer camp 2018 ✶ une seule erreur et hop, enceinte. autant dire que puisque ce n’était pas planifié elle le vit mal

f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈
OCTAVIA et ANTONIS - ils sont les heureux parents des trois avgeropoulpe. la première travaillant en bijouterie est passionnée par les diamants et pierre précieuse. le père, lui, penche plutôt pour les étoiles et les constellations. c'est une vraie relation de famille, complices, proches, s'aimant par dessus tout mais vega reste la petite fille à papa. BRIDÉLICE - c'est la deuxième tranche de pain du big mac qu'on forme. moelleuse et essentielle pour que le tout tienne la route. SAPHIR - ma petite soeur, l'amour de ma vie, fusionnelle, proche, toujours à veiller l'une sur l’autre. ZENO (pnj) - le grand frère, hyper protecteur, toujours présent et moi, je lui réclame toujours un peu trop beaucoup d’attention. NORA-BLUE - ou cassiopée d’origine. double rencontré à un meet-up avec s-mes abonnées et qui remet toute ma vie en question. et si on a eu du mal à cohabiter sur les premiers mois, on essaie petit à petit de construire une relation.


l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

《 one true love 》
JAXON, le premier petit ami, la première fois, la première déception, la première rupture. ouais, ça n'a pas été tout rose et bien loin du conte de fée en finalité. et puis nos chemins se sont recroisés quatre ans après notre rupture. l’amour étant toujours présent, on a fini par se donner une nouvelle chance incapable de s’éviter. et peut être bien qu’il est l’homme de ma vie après tout.


《 crush or past ? 》
ELLIOT crush instantané en une seule photo. puis une première rencontre au lord hobo et du rentre dedans de ma part. j’sais pas, il a un truc. un sourire ravageur, des yeux à se damner et.. j’crois que je craque. sauf que les choses n'ont pas fonctionné, la situation s'est dégradée et on a fini par rompre d'un commun accord se souhaitant le meilleur.



f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

MADDOX - meilleure amie depuis 12 ans et inséparables. le jour et la nuit mais complémentaire dans bien des façons. BEAU - des mots échangés via twitter il y a des années. puis sur insta, facebook, skype. jusqu'à passer par les appels et sms incessants. un meilleur ami d'internet qui partage maintenant ma vraie vie. ZOEY - c’est une amitié qui date et qui parfois est étrange mais ça reste un soutien sans faille et ce genre de personne ça s’compte sur les doigts d’une main. MEGARA - mon amour, mon coup de foudre, ma moitié. elle avant les autres, toujours. règle numéro un : ne jamais laisser un garçon se mettre entre nous. WILLA - est un soutient sans faille, un pilier, un amour. et elle mérite qu’on se batte pour elle. MAËL - c’est.. l'interdit ? l'erreur ? j'en sais rien en fait. mais c'est le petit frère de jaxon et c'est avec lui que j'ai couché tout en étant en couple avec son frère alors ouais, c'est compliqué. puis au final, entre ses histoires avec ma soeur et mes histoires avec son frère, j’crois qu’on a juste fini par mettre ça derrière nous. amis ? MILA - c'est comme une soeur. un double. une même passion, une même occupation. et le lancement de la marque M&V cosmetics.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

DAVI - meilleur ami, rencontre où je me suis étalée face à lui en cherchant à sauver ma vie d'une guêpe. amitié incassable ? ouais, attends que j'apprenne pour jaxon et lui. bah tiens, la vérité a fini par tomber et depuis, c’est silence radio de ma part. sûrement parce que j’ai du mal à encaisser ce que je considère comme une trahison.

+ inés #8A8A8A + numa #8A8A8A


(#) Ven 18 Mai - 12:29

life is so ironic it takes sadness to know what happiness is, noise to appreciate silence absence to value presence. // AVGEROPOULPE,

c’était étrange parce qu’un côté de moi aurait voulu que les choses soient plus faciles. qu’on arrive à.. communiquer ? mais j’crois qu’on était toutes les deux un peu trop sur le cul pour pouvoir avoir ce genre d’espérance. peut être que ça s’arrangerait avec le temps, qu’est-ce que j’en savais ? pour le moment, on était juste dans le flou le plus total. on ne comprenait pas forcément ce qui était en train de nous arriver et c’était pour la peine plutôt difficile de réellement réussir à tenir une conversation. sûrement qu’on avait bien trop de question et tant que ça ne serait pas réglé, on ne pourrait pas aller de l’avant. « merci » que je soufflais pour le compliment toujours aussi mal à l’aise. et je venais m’asseoir sur mon lit jetant un coup d’oeil dans la pièce. ma mère était passé par là sans le moindre doute. tout était clean, bien rangé alors que j’étais partie en laissant la pagaille derrière moi. regardant la montre à mon poignet, je finissais par répondre. « j’dirais dans une trentaine de minutes, quelque chose comme ça. » c’était aléatoire en soit. ça dépendant les clients, le trafic pour rentrer, tout ça quoi. et j’relevais mes yeux vers toi, l’air un peu perdu. « c’est pire que ça, j’ai la trouille. » vraiment. quelque part, j’avais l’impression d’être totalement paralysée. et ouais, je flippais de ce que l’on pourrait apprendre ou non. j’savais pas si j’étais prête à entendre quoi que ce soit en fait. me décalant légèrement, ma main tapait sur le matelas de mon lit comme si je l’invitais à s’asseoir si jamais elle en avait envie. « j’suis désolée si tu m’trouves.. froide ? j’ai juste.. j’sais pas. » du mal à assimiler tout ça. du mal à te regarder aussi parce que je trouve la situation profondément choquante. y a tout un tas de truc qui m’interpelle en fait et ouais, c’est compliqué. « je.. j’sais pas comment j’ai pu passer à côté de ça. t’es forcément ma soeur. » y avait pas d’autres explications en fait. mais moi, j’voulais comprendre pourquoi. pourquoi est-ce que je ne la rencontrais que maintenant. pourquoi est-ce que mes parents avaient eu l’air profondément affectés en la découvrant. ouais, y avait trop de chose que je voulais savoir en fait.




Cause nobody seems to ask about me anymore. And nobody seems to care ‘bout anything i think. And nobody seems to recognize me in the crowd , in the background screaming.


si toi aussi tu veux découvrir de la bonne musique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t90024-nora-blue-burberry-456-222-8462 http://www.i-love-harvard.com/t93403-http-formspring-me-nburberry
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  HARVARD'S STUDENT
Nora-Blue Burberry
STAFF D'I LOVE HARVARD
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 23 ans et je vis à : à cambridge avec vega. . J'ai posé mes affaires ici le : 17/03/2018 et depuis, j'ai posté : 1122 messages et gagné : 451 points. Actuellement, je suis : en quatrième année de journalisme, madame a replongé son année dû à son année sabbatique improvisée et côté coeur, je suis : célibataire. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la déjantée perdue et revenue du Laos, au passé totalement flou qu'elle-même sait pas frr . Oh et puis, on dit que je ressemble à : phoebe tonkin ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : malfoymeds/anya , et un grand merci à : yavanna (av) ✽ DC/TC : : eliot (daddario/wh)



NORA-BLUE BURBERRY / AVGEROPOULPE
Hogwarts graduate. Full grown wizard.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


A toujours pensé être née en Russie, à Moscou, avec carter étant sa sœur biologique › mais a fini par apprendre récemment qu'elle est la sœur jumelle perdue de vega › fait donc parti de la famille des avgeropoulpe › adoptée par la famille anglaise Burberry à l'âge de six ans › n'a jamais apprécié sa famille adoptive › a toujours eu une âme de rebelle et anticonformiste pour irriter les Burberrys et leur mode de vie luxueux › n'a jamais été proche de ses deux frère et sœur adoptifs : Lucky, Gianna et Julian › a découvert le monde de la nuit en traînant dans les endroits peu fréquentables de Londres › aime la vie, n'aime pas qu'on mette un frein à sa liberté › ses parents adoptifs sont morts il y a trois ans, elle n'y a accordé que peu d'importance › extravertie, extravagante, impulsive, imprévisible › était à Oxford avant cette année › a fait sa rentrée à Harvard en Septembre 2016 › a intégré la MATHER HOUSE sans une once d'hésitation › s'est dénichée un travail d'assistante de mode grâce à son nom en octobre, passionnée par la mode depuis son enfance › étudie le journalisme pour pouvoir devenir rédactrice en chef de Vogue, un jour › a pris une année sabbatique suite au Summer Camp 2017 pour se retirer au Laos et revenir à Harvard en mai 2018 › drague tout ce qui bouge, mais ne va jamais au bout de ses propres avances, étant un peu niaise et naïve : elle espère secrètement rencontrer l'homme parfait › est une fan inconditionnel d'Harry Potter, connaît chaque livre et chaque détail de l'histoire des sorciers par cœur › est également une fan de comics en tout genre et de sagas fantasy à la star wars › peut parfois être casanière pour se faire un marathon de ses films préférés › se nourrit exclusivement de gras et sur gras.

CARACT. - amusante, exubérante, impulsive, imprévisible, aime la vie, libre de conduite et d'esprit, anticonformiste, charmeuse et le plus souvent confiante, elle sait plaire et sait qu'elle plait, reste tout de même fragile et naïve, parfois se remet en doute, développe un sentiment de non confiance en soi qui la travaille; franche et têtue, fonce toujours la tête baissée sans réfléchir aux conséquences; n'accorde que très peu sa confiance; cartésienne, elle ne voit qu'en noir et blanc avec ses relations : elle aime  ou elle n'aime pas, il n'y a pas de juste milieu; malicieuse, taquin, réfléchie, légèrement manipulatrice. Joli cœur à l'esprit libre et à la franchise sans détour et sans ménagement; Nora Blue est la définition parfaite du mi-ange mi-démon.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .





(#) Dim 3 Juin - 0:43

life is so ironic it takes sadness to know what happiness is, noise to appreciate silence absence to value presence. // AVGEROPOULPE,

C'était plus que de la peur à ce stade, faut se l'avouer. Nora-Blue était au bord de l'évanouissement tellement le stress, l'anxiété, l'appréhension, la frayeur lui rongeaient de l'intérieur. Yeap, tout ça en un. C'était la raison principale pour laquelle elle n'avait pas sorti un seul mot du voyage, la gorge trop nouée et le ventre retourné. L'arrivée sur les lieux n'avait rien arrangé. La vue de la maison, de l'environnement, de Vega heureuse malgré tout de retrouver son chez soi, rendaient NB plus mal en point qu'elle le laissait prétendre. Physiquement, elle tenait bel et bien sur ses deux pieds, moralement, c'était une autre histoire. Elle devinait que Vega devait être dans un même état, ce qui n'arrangeait rien et créait un malaise visible jusqu'au Japon entre les deux jeunes femmes. NB se forçait à afficher un sourire quand son copier-coller (il fallait encore qu'elle s'y habitue), lui avait montré sa chambre et avait répondu avec un merci tout aussi gêné à son compliment. Et le malaise persistait de plus belle, ce qui poussa la Mather à commencer un semblant de conversation. Enfin. Même si c'était sur les parents.  « Trente minutes.. ok.. » Trente minutes encore pour se préparer mentalement. Elle pouvait le faire. Enfin, à qui elle va faire avaler ça. Des heures de vol à s'imaginer tout type de scénarios sur cette rencontre, et elle était loin d'être prête alors trente minutes ? Le mieux à faire, c'était de faire semblant de ne pas être si paniquée. Peut-être que Vega l'était aussi qu'elle ? « Oh bordel, ça me rassure à un point, si tu savais ! » Un énorme soulagement. Elle n'était pas la seule à le ressentir, à agir involontairement comme elle agissait, détachée et froide. Et Vega confirma ses pensées à la réplique d'après, s'excusant de ce que NB se reprochait mentalement toute seule depuis le début du voyage, ce détachement. Sur le coup, son coeur se réchauffait légèrement : c'est sûr, il n'y avait aucun doute, elles étaient sœurs. En plus du physique, elles semblaient réagir de la même façon face aux événements. Ce qui fit rire nerveusement NB, soit dit en passant. « Non, c'est sûr, il n'y aucun doute, t'es ma sœur.. » Toutes ces années à croire que Carter l'était, sa sœur, et non - ça la faisait rire. Là, il n'y avait réellement aucun doute. Elles avaient réglé cette question, l'autre, le pourquoi du comment, elles n'allaient pas tarder à le savoir. « Je suis désolée de rire, c'est nerveux.. J'ai vraiment peur. J'ai l'impression d'avoir atterri dans un film teen des années 2010 à l'intrigue assez douteuse, en fait.  » Manquerait plus que les parents expliquent qu'NB a été sauvagement kidnappé petite ou échangé à la naissance ou une sottise de ce genre et ils avaient gagné le gros lot. D'ailleurs, en parlant des parents.. « Je.. Je rêve ou j'ai entendu un bruit ? Ce sont tes parents ? Tu n'avais pas dit 30min ? » Un bruit de claquement de portes avait en effet résonné et Nb avait direct stoppé son rire, pour regarder les yeux ronds derrière elle, la panique reprenant. Peut-être que c'était juste la femme de ménage ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88650-vega-avgeropoulos-nina-dobrev http://www.i-love-harvard.com/t90786-vega-i-m-just-chewin-gum-until-the-flavours-gone#3327734 http://www.i-love-harvard.com/t88675-holy-shit-it-s-queen-vega-vegas-babe http://www.i-love-harvard.com/t96729-vega-avgeropoulos-456-654-8756#3540921 http://www.i-love-harvard.com/t93445-http-formspring-me-vegaavgeropoulos#3431235 http://www.i-love-harvard.com/t92909-http-instagram-com-vivalavega#3412111 http://www.i-love-harvard.com/t88812-snap-vivalavega#3249215 http://www.i-love-harvard.com/t88815-vega-avgeropoulos#3249227
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
Vega Avgeropoulos
STAFF D'I LOVE HARVARD
MEMBRE DE LA KIRKLAND HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : cambridge, avec cassie (NB) histoire de nouer des liens . J'ai posé mes affaires ici le : 25/03/2018 et depuis, j'ai posté : 2474 messages et gagné : 831 points. Actuellement, je suis : en pleine immersion à cambridge et côté coeur, je suis : totalement folle du plus parfait des garçons, mon âme sœur, mon tout, mon premier amour, Jaxon GOD Rowan. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis de la chair fraîche ? non en vrai j'en sais rien et je m'en tape. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : lucy hale ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : acid rain (jen) , et un grand merci à : mon frère, kenza ✽ DC/TC : : maddie aldridge (zoey deutch), meghan harrison (madelaine petsch), camila westerberg (adelaide kane)


VEGA SATEEN AVGEROPOULOS

《 cute and cuddly 》 : ✶ douce brise aux allures de fille sage. vega tient son prénom de l'étoile la plus brillante de la constellation de la lyre, passion de son père. d'origine grecque, elle déménage à la nouvelle orléans à l'âge de 11 ans s'habituant peu à peu à la vie américaine. bien rapidement, elle devient la fille la plus populaire, celle que tout le monde a envie de fréquenter. pourtant, elle garde les pieds sur terre et applique ce qu'on lui a toujours appris. être sympa, polie et ne jamais faire ce que l'on ne voudrait pas subir. vega, c'est une passionnée de tennis et c'est d'ailleurs ce sport qui lui permet d'obtenir une bourse pour harvard. geek est le terme qui lui convient le mieux et c'est donc l'informatique qu'elle choisit comme filière pour la rentrée de septembre. passionnée par la mode, le make up et toutes les belles choses de la vie, elle ouvre son blog lifestyle et créer sa chaîne youtube lors de ses 18 ans. elle possède aujourd'hui presque 13 millions d'abonnées faisant alors d'elle une des plus populaires influenceuses du moment. elle est ornithophobe ce qui veut dire que sa plus grande peur est donc : les oiseaux.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

《 none are perfect 》 : ✶ complètement dingue ✶ drôle ✶ geek ✶ passionnée ✶ en recherche perpétuelle de l'amour ✶ tête en l'air ✶ enfantine voir immature ✶ joueuse ✶ n'a pas froid aux yeux ✶ sait se montrer sérieuse par moment ✶ piquante ✶ n’éprouve quasi jamais aucune honte ✶ serviable.
n'est présente à cambridge que depuis avril 2018 ✶ a une petite soeur, saphir, et un grand frère, zeno, les amour de sa vie ✶ sa première relation a été un désastre ✶ elle adore faire des nouvelles rencontres ✶ le nom de sa chaîne et de son blog est viva la vega ✶ à la fâcheuse manie de vouloir tout planifier ✶ possède une check-list pour chacune de ses journées ✶ créer des plannings à tour de bras autant pour elle que pour ses proches ✶ à découvert à boston qu’elle avait une soeur jumelle nora-blue ✶ son premier amour est jaxon, après une relation de trois ans, ils coupent les ponts pendant quatre longues années avant de se redonner une chance pendant le summer camp 2018 ✶ une seule erreur et hop, enceinte. autant dire que puisque ce n’était pas planifié elle le vit mal

f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈
OCTAVIA et ANTONIS - ils sont les heureux parents des trois avgeropoulpe. la première travaillant en bijouterie est passionnée par les diamants et pierre précieuse. le père, lui, penche plutôt pour les étoiles et les constellations. c'est une vraie relation de famille, complices, proches, s'aimant par dessus tout mais vega reste la petite fille à papa. BRIDÉLICE - c'est la deuxième tranche de pain du big mac qu'on forme. moelleuse et essentielle pour que le tout tienne la route. SAPHIR - ma petite soeur, l'amour de ma vie, fusionnelle, proche, toujours à veiller l'une sur l’autre. ZENO (pnj) - le grand frère, hyper protecteur, toujours présent et moi, je lui réclame toujours un peu trop beaucoup d’attention. NORA-BLUE - ou cassiopée d’origine. double rencontré à un meet-up avec s-mes abonnées et qui remet toute ma vie en question. et si on a eu du mal à cohabiter sur les premiers mois, on essaie petit à petit de construire une relation.


l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

《 one true love 》
JAXON, le premier petit ami, la première fois, la première déception, la première rupture. ouais, ça n'a pas été tout rose et bien loin du conte de fée en finalité. et puis nos chemins se sont recroisés quatre ans après notre rupture. l’amour étant toujours présent, on a fini par se donner une nouvelle chance incapable de s’éviter. et peut être bien qu’il est l’homme de ma vie après tout.


《 crush or past ? 》
ELLIOT crush instantané en une seule photo. puis une première rencontre au lord hobo et du rentre dedans de ma part. j’sais pas, il a un truc. un sourire ravageur, des yeux à se damner et.. j’crois que je craque. sauf que les choses n'ont pas fonctionné, la situation s'est dégradée et on a fini par rompre d'un commun accord se souhaitant le meilleur.



f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

MADDOX - meilleure amie depuis 12 ans et inséparables. le jour et la nuit mais complémentaire dans bien des façons. BEAU - des mots échangés via twitter il y a des années. puis sur insta, facebook, skype. jusqu'à passer par les appels et sms incessants. un meilleur ami d'internet qui partage maintenant ma vraie vie. ZOEY - c’est une amitié qui date et qui parfois est étrange mais ça reste un soutien sans faille et ce genre de personne ça s’compte sur les doigts d’une main. MEGARA - mon amour, mon coup de foudre, ma moitié. elle avant les autres, toujours. règle numéro un : ne jamais laisser un garçon se mettre entre nous. WILLA - est un soutient sans faille, un pilier, un amour. et elle mérite qu’on se batte pour elle. MAËL - c’est.. l'interdit ? l'erreur ? j'en sais rien en fait. mais c'est le petit frère de jaxon et c'est avec lui que j'ai couché tout en étant en couple avec son frère alors ouais, c'est compliqué. puis au final, entre ses histoires avec ma soeur et mes histoires avec son frère, j’crois qu’on a juste fini par mettre ça derrière nous. amis ? MILA - c'est comme une soeur. un double. une même passion, une même occupation. et le lancement de la marque M&V cosmetics.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
┈┈┈┈┈┈ ☆ ★ ☆ ┈┈┈┈┈┈

DAVI - meilleur ami, rencontre où je me suis étalée face à lui en cherchant à sauver ma vie d'une guêpe. amitié incassable ? ouais, attends que j'apprenne pour jaxon et lui. bah tiens, la vérité a fini par tomber et depuis, c’est silence radio de ma part. sûrement parce que j’ai du mal à encaisser ce que je considère comme une trahison.

+ inés #8A8A8A + numa #8A8A8A


(#) Dim 3 Juin - 16:56

life is so ironic it takes sadness to know what happiness is, noise to appreciate silence absence to value presence. // AVGEROPOULPE,

bordel, je détestais me sentir comme ça. vraiment. j’avais juste l’impression que.. c’était un cauchemar. un mauvais rêve dont je voulais absolument me réveiller parce que clairement, j’étais pas fan de tout ce que c’était en train d’engendrer. j’avais peur de ce que je pourrais apprendre, peur de ce que ça allait changer dans ma vie.. peur d’un millier de truc en fait. la seule chose dont j’étais sûre et certaine était le fait que nora-blue était ma soeur. les clones, ça n’existait pas. et ouais, là, c’était le seul truc logique pour nos deux physiques identiques. donc, elle était ma soeur jumelle et en vingt-deux ans d’existence, je n’en avais jamais entendu parler. gé-niaL on pouvait quand même rêver mieux comme situation. et l’atmosphère, elle est lourde. vraiment lourde. c’est sûrement pour cette raison que je me décidais enfin à te parler. à te dire comment je pouvais me sentir et j’crois que quelque part, ça nous permettait d’un peu mieux respirer toutes les deux. bref, j’soufflais un coup cherchant à être un peu plus détendue, un peu plus moi et j’hochais la tête à tes propos. « si l’intrigue est douteuse, c’est forcément allemand. » non mais parce que les téléfilms allemand, c’était vraiment les pires. scénario pourri, acteurs médiocres.. j’étais quasi-sûre que notre situation avait déjà été scénarisée des centaines de fois. mais pour la peine je joignais mon rire au tien. j’crois qu’on avait le même humour douteux, c’était au moins un point en commun. et je tendais l’oreille quand tu reprenais la parole, arquant un sourcil. « je vais voir » et j’étais soudainement livide parce que ouais, s’ils étaient déjà rentrés, ça voulait dire que la confrontation n’allait pas tarder. inspirant un coup, je m’aventurais dans le couloir entendant des talons claquer au sol. ouais, ma mère. puis la voix de mon père qui s’élevait quelques secondes plus tard. le ventre serré, j’repartais vers ma chambre te faisant signe de venir. « essaye de te dire que.. c’est comme un sparadrap. on va tirer un bon coup, ça va faire mal et puis ça s’atténuera. » c’était ce que j’essayais de me dire moi quand on empruntait les escaliers pour descendre dans le salon. et très honnêtement, tomber nez à nez avec ses parents dans ce genre de condition, c’était pas le top. parce que j’avais l’impression qu’une sorte de froid polaire s’était installé alors que leurs regards passaient de nora-blue à moi sans sembler s’en lasser. « j’pense qu’on a pas besoin de tourner autour du pot. » j’voulais juste des réponses concrètes. « j’crois qu’on a le droit de sa voir. » autant toi que moi.




Cause nobody seems to ask about me anymore. And nobody seems to care ‘bout anything i think. And nobody seems to recognize me in the crowd , in the background screaming.


si toi aussi tu veux découvrir de la bonne musique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: