::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I just wanna feel your body on me - Savannio

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Antonio Munoz
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 1386 messages et bu : 161 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : None


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(ambigu) SAVANNAH toi et moi c’est inexplicable en réalité, de base ce n’était qu’une partie de jambe en l’air puis plusieurs et plus le temps passe plus il se passe des choses bizarres et c’est pourquoi je prends mes distances car tu ne peux pas connaitre mon secret et je ne peux pas m’accrocher trop à toi. Ça te rend folle je le sais mais une chose est sûre pas une ne t’arrive à la cheville et tu me fais office de drogue. On ne peut au fond pas se passer l’un de l’autre.

(past) AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp


EN COURS : Angel - Ellen - Magdalena - Toni - Sirine - Leah - Elina - Savannah #4 - Savannah #5 - Amélia & Savannah - Claudia - Savannah #6 - Beth - Colombe #2 - Anayah - Cléolya - Iris - Amélia #5 - Amélia #6

TERMINE : Samara - Colombe - Talya - Savannah - Savannah #2 - Amélia - Savannah #3 - Amélia #2 - Louison - Amélia #4


(#) Mer 2 Mai - 17:38
❝I just wanna feel your body on me❞
ANTONIO & SAVANNAH

Depuis mon départ de Séville, ma vie avait totalement changé et dans le bon sens du terme pour le coup ce qui me rendait plutôt fier de moi et de ce que j’ai réussi à devenir malgré mon passé plutôt compliqué. Aujourd’hui me voilà mannequin à mes heures perdues et étudiant en septième année de sport et d’informatique. Je n’ai clairement pas à me plaindre mais je dois toute cette réussite qu’à moi-même et c’est une bonne chose puisque je déteste avoir des comptes à rendre à quelqu’un. Cette année encore les résultats scolaires sont plus que positif et je vais une nouvelle fois passer dans la classe supérieure mais ce n’est pas pour autant qu’à côté de ça je ne fais rien, non bien au contraire même puisque je sors très régulièrement mais c’est justement ce qui m’aide à ne pas totalement vriller et lâcher prise. Ce soir encore je vais sortir mais contrairement à d’habitude je ne vais pas sortir seul, non j’ai une soirée de prévu avec Savannah et je n’ai pas pu refuser à vrai dire puisque ça reste Savannah et que j’ai depuis suffisamment pris mes distances, qu’avec elle on s’amuse bien et il faut se l’avouer, à chaque fois les choses dérapent puisque l’on est attiré l’un par l’autre mais aussi car on a les mêmes délires. Une fois ma journée de cours terminé je rentre chez moi pour faire un peu de sport, puis lorsque les dernières lueurs du soleil disparaissent, je pars me doucher puis me préparer afin d’être d’attaque pour la soirée. Très vite me voilà prêt, vêtu d’un polo blanc bien moulant afin que l’on puisse apercevoir sans le moindre mal chaque abdos ainsi que mes pectoraux relativement bien développé, mais aussi d’un jean assez classe. J’aime prendre soin de moi-même, ou du moins de mon apparence physique car c’est la première chose que l’on remarque. Je sais pertinemment que ça va faire jaser de me voir arriver mais c’est comme ça, je m’en cogne totalement des autres. Avant de partir je prends une bière bien fraiche de mon frigo que je descends sans plus tarder d’une traite. Je regarde alors mon portable pour vérifier l’heure et je pars en direction de la maison des dunster pour y passer une bonne partie de la soirée puisque d’après ce que l’on s’était dit avec Savannah, on se rejoindrait là bas. Cette bière que j’ai bu avant de partir me donne plutôt soif et je n’ai alors qu’une hâte, c’est de boire de nouveau pour me rafraichir quelque peu le gosier. Après avoir pris un bus, me voilà sur le campus que je connais par cœur depuis le temps que je viens ici. Les lampadaires pourraient être totalement éteins que je m’y retrouverai sans le moindre mal. Les basses des enceintes se font entendre depuis l’entrée du campus et je ne peux m’empêcher de sourire car je sais d’avance que cette soirée va être bonne. Je ne suis pas le seul à me diriger vers la confrérie des Dunster à laquelle j’appartiens, mais je m’en fiche à vrai dire des autres donc ça m’importe que très peu. Très vite me voilà enfin arrivé à destination et je passe devant les fumeurs pour me trouver à hauteur des portes d’entrées qui sont ouvertes en grand. Sans plus tarder je rentre pour de bon et je pars me chercher un gobelet rouge que je remplis très vite de bière que je descends immédiatement avant de m’en resservir un autre et de me mettre de côté au niveau du bar pour espionner un peu partout à la recherche de Savannah. Préparant d’avance son arrivée, je demande à la barmaid de me servir un mètre de shooter qu’elle s’exécute à faire alors que je la remercie d’un sourire ainsi que d’un hochement de tête avant que je n’apporte mon gobelet de bière à la bouche tout en déhanchant légèrement mon corps sur place sur le rythme endiablé de la musique
© LOYALS.





Acquainted
Baby you're no good, think I fell for you. You got me puttin' time in, nobody got me feeling this way. You probably think I'm lying. I'm used to bitches comin' right 'way. You got me touchin' on your body to say that we're in love is dangerous but girl I'm so glad we're acquainted ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t86395-savannah-dawson-reed-456-176-9832 http://www.i-love-harvard.com/t87029-snap-savannahdr#3165500 http://www.i-love-harvard.com/t86396-savannah-dawson-reed
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Savannah Dawson-Reed
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston avec les meilleures, Violet & Beth en plus de Stella qui squatte. . J'ai posé mes affaires ici le : 16/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2069 messages et bu : 18 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en médecine & informatique. et côté coeur, je suis : le cul que tu veux mater (et même plus) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille fonceuse, celle qui part à l'aventure et qui prend pas la vie au sérieux. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Alexis Ren. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Lya. , et un grand merci à : soapflaws (Avatar) & solosands (signature) & ELESSEDIL (gif) ✽ DC/TC : : Anciennement Sofia Weasley

   OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
   I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (à savoir) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   what about everything i've been through
   
  (blabla) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..

 

   CAUGHT IN THE  MIDDLE
   OF THIS DYSFUNCTION

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (blood) CARTER ma cousine du coté de papa. on a grandi ensemble dès le moment où tu as intégré notre famille. tu es comme une soeur pour moi. OLIVER mon cousin dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce qu'on se retrouve à Harvard. je ferais tout pour toi tout comme tu ferais tout pour moi. COSIMO t'es le demi-frère de carter. du côté de sa mère, mais quand même. je sais que c'est difficile pour toi de la croire mais je vais tout faire pour que vous vous rapprochiez.

 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   they will ignore you until they need you
   
  (best)  VIOLET mon pilier, la personne sur qui je peux me fier dans n'importe quelle situation à n'importe quel moment. et je ferais exactement la même chose pour toi. ROYCE avec Vee, on est comme le trio de muerte. pas moyen de ne pas de parler ou ne pas se voir. t'es trop important pour moi. ANDY On a été coincée ensemble pendant la prise d'otage. On a vécu ça ensemble et on s'en est sorti ensemble. T'es comme la psy que j'ai jamais été voir. RIO on s'est rencontré quand t'étais avec ton ex. rapidement, on est devenus des meilleurs amis mais quand elle est partie, t'as tout plaqué aussi. j'ai eu du mal avec ça. heureusement, on a recollé les morceaux depuis et même si t'es plus le même qu'avant, je t'adore!
   (friends) DIMITRI dire que j'avais finalement réussi à vous faire entendre raison, à vous faire réaliser que vous vous aimiez, Carter et toi. Et maintenant, un divorce. CLARY on est pareille, s'en est pas croyable. t'es comme la petite soeur que je n'ai jamais eu. KALA on s'est rencontré dans une fête et on a bien cliqué. on a un peu la même mentalité, l'envie d'être libre. ALEJANDRO comme un grand frère, tu veilles sur moi. tu me ramènes à l'ordre. ANTONIA une petite soeur, c'est ce que tu es à mes yeux. j'ferais tout pour toi, j'te protégerai contre n'importe qui parce que les Alvès, c'est comme ma deuxième famille. RAFAEL tout comme tes soeurs, tu me considère comme de la famille t'es le grand frère protecteur, celui qui nous énerve avec ce petit côté mais qu'on ne changerait pour rien au monde. STELLA comme une soeur, une super bonne amie sur qui je peut toujours compter et que je considère comme ma famille. NINA uneautre Alvès. celle-là, elle est toujours partante pour embarquer dans mes folleries tout comme je la suis dans les siennes. SAMARA on s'est découvert plusieurs points communs durant le voyage au Canada. e t'es plutôt mignonne de vouloir me mettre en gare contre Antonio. POPPY t'as rencontré Rio sur tinder et je compte bien t'aider pour qu'il se décoince un peu avec les filles.
   (weird) JAX probablement que tu rends Oliver heureux. mais ton histoire de s'intéresser aux gars subitement, j'y crois pas trop. je t'ai à l'oeil. ERIN on apprenait à se connaître avant que tu quitte Harvard. avec ton retour, je ne sais pas où trop me tenir par rapport à Brent. CATALEYA, on était proche avant. on a eu chacune nos difficultés et on s'est éloignée au lieu de s'entraider. maintenant t'es dans la drogue. WILLIAM tu as beau vouloir aider Vee et la protéger, tu ne crois pas en notre amitié, tu dis que je suis une mauvaise influence pour elle.

 


   MY MASCARA TO EXPENSIVE TO  CRY
   OVER STUPID BOYS LIKE YOU

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

  (present) ANTONIO l'effet que t'as sur moi, j'te jure. comme un aimant, tu m'attire vers toi, vers ton corps. mais c'est pas que ça, c'est pas que des parties de jambes en l'air nous deux. qu'est-ce que c'est? je sais pas encore.
(flirt) NATHAN t'es plutôt mignon et je m'amuse bien avec toi. t'es curieux et tu veux AARON rencontre dans un bar qui va un peu plus loin. c'était avant que je sache que t'étais un prof
   (sexlist)  LIAM toi et moi, ça été des one night, ouais plusieurs, rien de régulier mais plaisant à chaque fois. PLUTON une amitié améliorée, c'est comme ça qu'ils appellent ça? bref, c'est ce qu'on était avant. et maintenant, t'es de nouveau seul, mon choux. on remet ça. FELIPE quand tu venais rendre visite à ta famille, on a en profité pour se rapprocher et même couché ensemble. on ne l'a jamais dit à personne. CÔME ce qui a commencé sur tinder se poursuit. tu m'aide en médecine parce que je te l'ai demandé mais, entre toi et moi, j'en profite pour tenter de te séduire.
   (tinder) RIYAAZ une rencontre tinder qu'on ignore encore où elle va nous mener, mais ça commence avec une glace. voir la touche magique que j'ai. ANDREW une rencontre tinder qui a fini par une rencontre à une fête. à voir où ça va mener.
   (past) ROCCO tu étais tout. absolument tout pour moi. mais tu t'es barré alors que j'aurais eu besoin de toi et j'ai pas supporté que tu devienne aussi protecteur envers moi après. je t'en veux, je te veux. qu'est-ce qui me prend? Au final, t'es parti. MAGNUS on est sorti ensemble quand on avait tout les deux besoin de réconfort. au final, c'était juste ça, du réconfort. n'empêche que c'était agréable et que parfois, j'en ai encore besoin. NATE sortir ensemble, c'est un grand mot. j'crois qu'on a été ensemble 3 semaines tout au plus. finalement, ça collait pas.


 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   you're vagina has more users than facebook
   

  (hate) AMÉLIA tu débarques comme ça, comme si Antonio t'appartenait. tu dis en connaître plus sur lui que je ne le pourrai jamais. JANESSA t'as appris que j'ai dragué ton frère et ça ne t'a pas plus. tu ne te gênes pas pour me le dire et moi, pour riposter.
   (too much hate)


TOPICS EN COURS
AaronLiamAntonio 04FelipeRiyaazAntonio 05Pete

Summer Camp
Amélia & AntonioAlistair, Noah & Rio

(#) Jeu 3 Mai - 21:59
❝ I just wanna feel your body on me.
ANTONIO & SAVANNAH.

Depuis que j'étais étudiante à Harvard. J'avais toujours eu une chambre à la résidence des jaunes. Depuis le début. Bien qu'à certains moment j'avais voulu m'en aller pour avoir un peu plus de tranquillité, un endroit bien à moi, je ne l'avais jamais fait avant cette année. Je n'avais jamais pris la peine de regarder les petites annonces pour voir s'il y avait un logement que je pourrais me payer, je n'avais jamais pris la peine de chercher pour des colocs. En même temps, quand je venais dans ma chambre, c'était pour dormir. Et encore, je n'y dormais pas tout les soirs. La plupart du temps je finissais par dormir chez des copines ou encore chez le mecs que j'avais rencontré en boite. Depuis peu, quelques semaines à peine, Violet s'était acheté un logement et m'avait proposé d'y vivre avec elle. J'avais pas hésité une seconde. Vivre avec ma meilleure amie, celle que je considérait tout autant comme une soeur, une partie de moi-même. Mais j'avais quand même garder ma chambre à la résidence. Je ne pouvais pas me résoudre à la quitter complètement. J'avais tellement de souvenirs dans cette chambre, tellement de délire avec des colocataires qui avaient passé et qui, maintenant, avaient terminé leur études. Pour le moment, j'avais la chambre pour moi toute seule. La dernière colocataire que j'avais eu avait décidé de quitter l’université avant les fêtes. J'allais pas m'en plaindre. C'était un peu plus simple pour ramener des gars dans la chambre. On s'entend que de mettre une chaussette sur la porte, c'était pas discret quand toute la confrérie passait devant celle-ci. Même si la plupart des mes affaires était à l'appartement, j'avais quand même de quoi me débrouiller dans ma chambre. J'y venais principalement pour faire des travaux ces derniers temps. Parce qu'on s'entend que j'étais incapable de rester dans ma chambre et me concentrer sur ce que j'avais à faire si Violet était dans la pièce d'à côté. Je finissais toujours par délaisser mes études pour aller papoter avec ma meilleure amie, se boire un verre en critiquant tout ce qui nous entourait, tout ce qui nous tapait sur les nerfs. Comme je savais qu'Antonio allait me rejoindre à la résidence, j'en avais profité pour arriver d'avance et aller terminer quelques travaux dans ma chambre. J'étais pas une dunster pour rien. J'arrivais toujours à trouver quelque chose à changer, à ajouter ou à compléter dans mes travaux. Et ce, même une fois mon travail remis à l'enseignant. Ce soir, ne faisait pas exception. Par contre, je m'étais donnée une heure limite pour travailler sur ma rédaction. Je voulais quand même prendre le temps de me préparer avant de rejoindre le beau jeune homme dans la grande salle. J'avais pris une douche avant de quitter l'appartement et de venir à la résidence. Il me restait donc à placer mes cheveux qui étaient maintenant sec. Je les étira tout simplement, les laissant lousses sur mes épaules. Une petite touche de maquillage. Quelque chose de discret mais qui mettait tout de même mes yeux en valeurs. Je voulais pas avoir l'air d'un tableau de Picasso non plus avec de la peinture plein le visage. Et on va se le dire, j'étais belle au naturel et je le savais. J'avais pas besoin d'artifices pour que les autres le remarque. Une fois mes cheveux et mon maquillage terminé, j'enfila un jean foncé ainsi qu'un débardeur rayé noir et blanc. Un dernier regard dans la glace et me voilà fin prête. Je fourra mon téléphone dans ma poche arrière avant de quitter ma chambre. Refermant la porte derrière moi, je ne pris même pas la peine de la verrouiller. De toute façon, j'avais assez confiance en mes collègues pour la laisser déverrouiller. En plus, fallait avouer qu'avec le peu de chose qui restait dans ma chambre il n'y avait probablement rien d'intéressant à y voler non plus. Je descendis les marches menant au rez-de-chaussée avant d'enligner la grande salle. Il y avait déjà quelques personnes qui s'y trouvait. Du regard, je cherchais le jeune homme avec qui j'avais rendez-vous ce soir. Je trouva ce cher Antonio tout près du comptoir où il semblait déjà prêt à passer une bonne soirée. En même temps, on se comprenait tellement que c'était impossible que la soirée se terminer mal entre nous. On avait une mentalité semblable. Tout les deux, on rêvait de liberté, de pouvoir faire ce qu'on voulait quand on le voulait.  Et je devais avouer que le jeune homme n'était pas désagréable à regarder. Au contraire. Juste le fait de le voir réveillait en moi un certain désir que je ne saurais contrôler, que je n'avais pas envie de contrôler.  Je préférais me laisser aller et suivre les désirs que j'avais. Après tout, on ne vivait qu'une seule fois. Je ne voulais pas faire partie de ces personnes qui regrettent une fois qu'ils sont rendus plus vieux. Je voulais être de ceux qui avaient des histoires passionnantes à raconter. Quand mon regard tomba sur le Dunster, celui-ci se déhanchait sensuellement au son de la musique. Un sourire s'afficha sur mon visage alors que j'admirais chacun de ses mouvements. Mouvements qu'on pouvait très bien voir dû à ses vêtements plus que moulants. J'avais rien contre. Pouvoir mater chaque muscle du jeune homme était plus qu'agréable. Passant à travers les autres membres de la confrérie qui étaient dans la pièce, je finis par rejoindre Antonio.  "Dis donc, y'a quelqu'un qui est prêt à s'amuser ce soir." La lignée de shooter qui se trouvait sur le comptoir en était la preuve. Avec ça, on ne manquerait pas de rien. On aurait pas le temps d'avoir soif.  "Je vois que t'as commencé sans moi. J'vais devoir faire vite pour te rattraper." J'attrapa donc rapidement un de ses gobelet rouge avant de le remplir et d'en prendre une bonne gorgée. Antonio avait déjà sans doute plus d'un verre dans le corps. Mais j'étais pas du genre à avoir peur de défi ou à reculer quand ça devenait trop difficile. De l'entêtement? Probablement. Mais c'est ce qui faisait de moi ce que j'étais aujourd'hui, le fait de ne jamais tourner le dos devant un obstacle. Alors que je laissais cette gorgée descendre dans ma gorge, mon regard se posa sur le bel homme ou plutôt sur son torse. J'examina chaque muscle d'encore plus près que tout à l’heure. D'ailleurs, j'alla même jusqu'à poser ma main au centre de sa poitrine, bien logé entre ses pectoraux avant de croiser son regard. Je soutiens d'ailleurs celui-ci avait de dire au jeune homme:  "Ce chandail te va vachement bien. Ça donne envie." Pourquoi pas y allait directement? Après tout, on savait tout les deux comment la soirée allait se terminer. La chimie qu'il y avait entre nous se voyait. L'attirance était évidente. Je voyais donc aucune raison qui ferait en sorte que la soirée pourrait déraper dans le mauvais sens. Puis, je ne voyais pas de raison pour s'empêcher de finir cette soirée comme les autres finissaient généralement. Ça ne se faisait pas? Honnêtement, j'en avais rien à faire. Les autres pouvaient penser ce qu'ils voulaient, ça m'était égal. J'avais l'air d'une fille facile? Et puis alors? Qu'est-ce que ça changeait dans ta vie? Tant que je ne me tape pas le mec d'une autre, j'y voyais pas de problème. Parce que j'avais quand même du respect pour ceux qui était en couple. J'aimais la liberté mais je savais aussi être fidèle. Je l'avais été avec mes anciennes relations. Même si je n'avais pas été amoureuse, j'avais su être fidèle et c'est quelque chose que je respectais chez les autres couples aussi. J'irais pas faire les yeux doux à un mec qui avait une copine. À moins que je ne sois pas au courant non plus. Je peux quand même pas deviner qui est en couple et qui ne l'est pas. C'est pas écrit dans leur front. Reportant mon attention sur Antonio, je laissa ma main glisser le long de ses abdos avant de reprendre mon verre et de boire ce qui y restait. J'attrapa ensuite un des shooter qui trônait sur le comptoir avant de le tendre à mon ami et d'en récupérer un autre pour moi. "Alors, on s'y mets?" demandai-je sur un air de défi. Parce que, ouais, ça allait être un bon défi d'engloutir chacun de ses shooter sans finir par vomir nos tripes dans les toilettes. Mais je comptais bien le réussir, je comptais prendre chacun des shooter qui me revenait sur ce comptoir aussi rapidement qu'il le faudrait pour oublier tout ce qui se passait autour de moi et seulement me concentrer sur le jeune homme. Je leva d'ailleurs le premier shooter à la hauteur de mon visage comme pour faire un toast avant de porter ce dernier à mes lèvres, de laisser le liquide alcoolisé qui le remplissait couler à travers mes lèvres, chatouiller ma langue et glisser dans ma gorge tout en procurant cette chaleur que j'aimais tant.   

©️ MADE BY LOYALS.




+Play with fire+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Antonio Munoz
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 1386 messages et bu : 161 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : None


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(ambigu) SAVANNAH toi et moi c’est inexplicable en réalité, de base ce n’était qu’une partie de jambe en l’air puis plusieurs et plus le temps passe plus il se passe des choses bizarres et c’est pourquoi je prends mes distances car tu ne peux pas connaitre mon secret et je ne peux pas m’accrocher trop à toi. Ça te rend folle je le sais mais une chose est sûre pas une ne t’arrive à la cheville et tu me fais office de drogue. On ne peut au fond pas se passer l’un de l’autre.

(past) AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp


EN COURS : Angel - Ellen - Magdalena - Toni - Sirine - Leah - Elina - Savannah #4 - Savannah #5 - Amélia & Savannah - Claudia - Savannah #6 - Beth - Colombe #2 - Anayah - Cléolya - Iris - Amélia #5 - Amélia #6

TERMINE : Samara - Colombe - Talya - Savannah - Savannah #2 - Amélia - Savannah #3 - Amélia #2 - Louison - Amélia #4


(#) Ven 4 Mai - 2:32
❝I just wanna feel your body on me❞
ANTONIO & SAVANNAH

Après être arrivé dans la grande salle ou la fête battait son plein, je pris la décision d’anticiper les choses pour que l’on ait de quoi boire pendant un moment tout en s’amusant car autant je ne sais pas grand-chose mais une chose est certaine c’est que l’on va s’amuser tous les deux entre Dunster même si pour le moment je ne vois pas Savannah dans les alentours. La probabilité aussi pour que l’on finisse ensemble dans le même lit est très élevé puisque c’est comme ça entre nous même si je dois avouer qu’avec la jolie blonde il y a ce truc en plus qu’il n’y a pas avec mes autres conquêtes mais ce truc aussi qui me fait prendre des distances par moment pour ne pas laisser la moindre chance d’attachement permanent. Seulement ce soir on va se revoir et je sais que ça va revenir l’air de rien, il y a cette alchimie inexplicable contre laquelle on ne peut absolument rien. Très vite mes racines espagnoles ressortent et mon corps me trahi puisque je danse sur place sur le son diabolique mais je ne gère pas mon corps dans ces moments et encore moins lorsque ce sont des musiques à des fins caliente, au contraire je ne réponds plus de rien dans ces moments. C’est donc ce moment là qu’à choisit Savannah pour faire irruption dans la salle et je ne peux m’empêcher de sourire en la voyant, surtout qu’il est clair qu’elle est comme toujours resplendissante, on ne voit qu’elle et lorsqu’elle s’approche de moi, je remarque plusieurs mecs regarder mal et faire la gueule, surement à cracher leur venin mais ça m’est égal du moment que ça ne revient pas jusqu’à mes oreilles et du moment que ce n’est pas insultant envers sa personne. « J’espère bien ne pas m’amuser seul surtout, sinon ça serait pas bien drôle » Je rigole alors que ma main vient se poser sur le creux de son dos automatiquement, tandis que mes lèvres se posent à leur tour sur sa joue « T’as pas idée à quel point t’es en retard mais bon j’ai l’habitude avec toi » Je la taquine pour la faire démarrer au quart de tour et puis il n’y a rien de méchant non c’est notre façon de fonctionner. Je la regarde vite faire et j’aime cette mentalité en plus de son charme physique et c’est surement ce qu’il fait qu’entre nous c’est autant dingue en fait. De toute manière je ne vais pas m’arrêter de boire pour la laisser prendre dessus sur moi, même pas en rêve non mais elle sait aussi comment me faire chavirer d’une autre manière bien que de mon côté je sais pertinemment que j’ai le même pouvoir. Je la laisse donc faire ce qu’elle veut de ses mains alors que je la regarde avec beaucoup d’intensité me mordant instinctivement la lèvre inférieure sans la lâcher du regard alors que je viens boire à mon tour avant de baisser légèrement ma main se trouvant dans le creux de son dos mais sans pour autant passer la frontière entre ses fesses et son dos. « On sait tous les deux que tu préfères lorsqu’il n’est plus sur mon corps » Je la cherche, j’aime la rendre faible et l’on sait d’ores et déjà ce qu’il va se passer entre nous pas besoin de dessin et c’est probablement ce qui fait jaser autour de nous. Alors que je retire ma main de son corps, je termine mon verre de bière d’une traite pour que l’on commence enfin les choses sérieuses avec les shooters. Seulement Savannah me devance et je souris malicieusement de voir que l’on a eu la même idée en même temps. Quelques frissons parcourent l’ensemble de mon corps lorsqu’elle passe sa main sur mes abdos avant de saisir son shooter. De mon côté j’en fais de même « Et plutôt deux fois qu’une ouais » Dans une fraction de seconde à l’unisson nous levons notre verre pour l’apporter à nos lèvres afin de le descendre d’une traite sans broncher. Tout en reposant mon verre j’hoche la tête, dansant de manière rapproché avec elle « Ce n’est que le début j’espère que t’es prête à encaisser » Ce message en disait long sur mon état d’esprit mais en même temps il en cachait un autre bien plus subtile à propos de notre propre fin de soirée car oui boire c’est bien mais il faut savoir se tenir un minimum et ne pas finir la tête entre la cuvette, pour le coup ça nous gâcherait tout le plaisir. C’est pourquoi au lieu d’enchainer un autre cul sec, je commande deux Jaggerbomb avec de la Redbull pour faire monter notre taux d’alcoolémie sans pour autant nous sécher directement car comme on dit plus c’est long, plus c’est bon. Une fois nos boissons prêtent, je lui tends son verre sourire aux lèvres avant de saisir le mien et de trinquer avec cette dernière, laissant disparaitre ce petit gout amer pour quelque chose de plus sucré et tout autant agréable. Mes yeux se perdent un instant dans les siens avant d’être attirés momentanément et de manière intensive sur ses lèvres pulpeuses, mais je ne craque pas et je détourne quelque peu le regard ne souhaitant pas craquer maintenant et pas le premier non plus mais il est vrai que regarder son corps ne fut pas une idée très intelligente, cependant il m’en faut tout de même plus pour me déstabiliser. « Alors quoi de beau depuis ? Je t’ai manqué horriblement je suppose » Je rigole sans me prendre au sérieux sur la question alors que je commence à saisir sa main, l’approchant vers moi pour danser sur la musique typiquement espagnole. Je ne me fais pas prier pour me montrer plutôt tactile avec elle mais ce genre e musique ce danse de la sorte et à vrai dire connaissant la jolie blonde je sais d’avance que ça ne la dérange pas, bien au contraire justement elle aime ses moments assez caliente comme on les appelle. Le temps d’une chanson je laisse mon verre de côté pour faire perdre la tête à Savannah, me collant contre elle de manière sensuelle fredonnant quelques peu la chanson en espagnol bien entendu. Mes mains rentrent en contact avec quasiment chaque partie de son corps et c’est justement dans ces moments là que l’on est le plus à l’aise. Lorsque la chanson se termine je me penche au niveau de son oreille « Je crois qu’on a fait quelques jaloux » J’adore voir tous ces frustrés parler sur nous car au fond leur simple souhait aurait été d’être à ma place mais malheureusement elle n’est pas à vendre ni même à louer. En tout cas tout ça m’a donné bien soif et je m’empresse de prendre une grosse gorgée bien fraiche qui m’apaise et que je laisse couler le long de mon œsophage en douceur avant que je ne m’accoude contre le comptoir, me retrouvant en face de Savannah. Les autres filles de la soirée se rapprochant de nous dangereusement que je ne calcule pas non absolument pas car aucune ne peut lui arriver à la cheville et ça je le sais pertinemment
© LOYALS.






Acquainted
Baby you're no good, think I fell for you. You got me puttin' time in, nobody got me feeling this way. You probably think I'm lying. I'm used to bitches comin' right 'way. You got me touchin' on your body to say that we're in love is dangerous but girl I'm so glad we're acquainted ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t86395-savannah-dawson-reed-456-176-9832 http://www.i-love-harvard.com/t87029-snap-savannahdr#3165500 http://www.i-love-harvard.com/t86396-savannah-dawson-reed
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Savannah Dawson-Reed
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston avec les meilleures, Violet & Beth en plus de Stella qui squatte. . J'ai posé mes affaires ici le : 16/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2069 messages et bu : 18 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en médecine & informatique. et côté coeur, je suis : le cul que tu veux mater (et même plus) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille fonceuse, celle qui part à l'aventure et qui prend pas la vie au sérieux. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Alexis Ren. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Lya. , et un grand merci à : soapflaws (Avatar) & solosands (signature) & ELESSEDIL (gif) ✽ DC/TC : : Anciennement Sofia Weasley

   OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
   I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (à savoir) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   what about everything i've been through
   
  (blabla) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..

 

   CAUGHT IN THE  MIDDLE
   OF THIS DYSFUNCTION

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (blood) CARTER ma cousine du coté de papa. on a grandi ensemble dès le moment où tu as intégré notre famille. tu es comme une soeur pour moi. OLIVER mon cousin dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce qu'on se retrouve à Harvard. je ferais tout pour toi tout comme tu ferais tout pour moi. COSIMO t'es le demi-frère de carter. du côté de sa mère, mais quand même. je sais que c'est difficile pour toi de la croire mais je vais tout faire pour que vous vous rapprochiez.

 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   they will ignore you until they need you
   
  (best)  VIOLET mon pilier, la personne sur qui je peux me fier dans n'importe quelle situation à n'importe quel moment. et je ferais exactement la même chose pour toi. ROYCE avec Vee, on est comme le trio de muerte. pas moyen de ne pas de parler ou ne pas se voir. t'es trop important pour moi. ANDY On a été coincée ensemble pendant la prise d'otage. On a vécu ça ensemble et on s'en est sorti ensemble. T'es comme la psy que j'ai jamais été voir. RIO on s'est rencontré quand t'étais avec ton ex. rapidement, on est devenus des meilleurs amis mais quand elle est partie, t'as tout plaqué aussi. j'ai eu du mal avec ça. heureusement, on a recollé les morceaux depuis et même si t'es plus le même qu'avant, je t'adore!
   (friends) DIMITRI dire que j'avais finalement réussi à vous faire entendre raison, à vous faire réaliser que vous vous aimiez, Carter et toi. Et maintenant, un divorce. CLARY on est pareille, s'en est pas croyable. t'es comme la petite soeur que je n'ai jamais eu. KALA on s'est rencontré dans une fête et on a bien cliqué. on a un peu la même mentalité, l'envie d'être libre. ALEJANDRO comme un grand frère, tu veilles sur moi. tu me ramènes à l'ordre. ANTONIA une petite soeur, c'est ce que tu es à mes yeux. j'ferais tout pour toi, j'te protégerai contre n'importe qui parce que les Alvès, c'est comme ma deuxième famille. RAFAEL tout comme tes soeurs, tu me considère comme de la famille t'es le grand frère protecteur, celui qui nous énerve avec ce petit côté mais qu'on ne changerait pour rien au monde. STELLA comme une soeur, une super bonne amie sur qui je peut toujours compter et que je considère comme ma famille. NINA uneautre Alvès. celle-là, elle est toujours partante pour embarquer dans mes folleries tout comme je la suis dans les siennes. SAMARA on s'est découvert plusieurs points communs durant le voyage au Canada. e t'es plutôt mignonne de vouloir me mettre en gare contre Antonio. POPPY t'as rencontré Rio sur tinder et je compte bien t'aider pour qu'il se décoince un peu avec les filles.
   (weird) JAX probablement que tu rends Oliver heureux. mais ton histoire de s'intéresser aux gars subitement, j'y crois pas trop. je t'ai à l'oeil. ERIN on apprenait à se connaître avant que tu quitte Harvard. avec ton retour, je ne sais pas où trop me tenir par rapport à Brent. CATALEYA, on était proche avant. on a eu chacune nos difficultés et on s'est éloignée au lieu de s'entraider. maintenant t'es dans la drogue. WILLIAM tu as beau vouloir aider Vee et la protéger, tu ne crois pas en notre amitié, tu dis que je suis une mauvaise influence pour elle.

 


   MY MASCARA TO EXPENSIVE TO  CRY
   OVER STUPID BOYS LIKE YOU

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

  (present) ANTONIO l'effet que t'as sur moi, j'te jure. comme un aimant, tu m'attire vers toi, vers ton corps. mais c'est pas que ça, c'est pas que des parties de jambes en l'air nous deux. qu'est-ce que c'est? je sais pas encore.
(flirt) NATHAN t'es plutôt mignon et je m'amuse bien avec toi. t'es curieux et tu veux AARON rencontre dans un bar qui va un peu plus loin. c'était avant que je sache que t'étais un prof
   (sexlist)  LIAM toi et moi, ça été des one night, ouais plusieurs, rien de régulier mais plaisant à chaque fois. PLUTON une amitié améliorée, c'est comme ça qu'ils appellent ça? bref, c'est ce qu'on était avant. et maintenant, t'es de nouveau seul, mon choux. on remet ça. FELIPE quand tu venais rendre visite à ta famille, on a en profité pour se rapprocher et même couché ensemble. on ne l'a jamais dit à personne. CÔME ce qui a commencé sur tinder se poursuit. tu m'aide en médecine parce que je te l'ai demandé mais, entre toi et moi, j'en profite pour tenter de te séduire.
   (tinder) RIYAAZ une rencontre tinder qu'on ignore encore où elle va nous mener, mais ça commence avec une glace. voir la touche magique que j'ai. ANDREW une rencontre tinder qui a fini par une rencontre à une fête. à voir où ça va mener.
   (past) ROCCO tu étais tout. absolument tout pour moi. mais tu t'es barré alors que j'aurais eu besoin de toi et j'ai pas supporté que tu devienne aussi protecteur envers moi après. je t'en veux, je te veux. qu'est-ce qui me prend? Au final, t'es parti. MAGNUS on est sorti ensemble quand on avait tout les deux besoin de réconfort. au final, c'était juste ça, du réconfort. n'empêche que c'était agréable et que parfois, j'en ai encore besoin. NATE sortir ensemble, c'est un grand mot. j'crois qu'on a été ensemble 3 semaines tout au plus. finalement, ça collait pas.


 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   you're vagina has more users than facebook
   

  (hate) AMÉLIA tu débarques comme ça, comme si Antonio t'appartenait. tu dis en connaître plus sur lui que je ne le pourrai jamais. JANESSA t'as appris que j'ai dragué ton frère et ça ne t'a pas plus. tu ne te gênes pas pour me le dire et moi, pour riposter.
   (too much hate)


TOPICS EN COURS
AaronLiamAntonio 04FelipeRiyaazAntonio 05Pete

Summer Camp
Amélia & AntonioAlistair, Noah & Rio

(#) Dim 6 Mai - 13:41
❝ I just wanna feel your body on me.
ANTONIO & SAVANNAH.

Je connaissais une bonne partie des dunsters. Certains plus intimement que d'autres. Et je ne parle pas uniquement dans la chambre à coucher là. Oui, certaines, c'était de cette façon. Mais j'avais créé des liens avec des membres de la confrérie que j'espérais garder même une fois mes études terminées. Faut dire que j'habitais la résidence depuis que j'avais mis les pieds à l'université. J'en avais vu passer des membres dans cette maison. Certains qui avaient fini leur études, d'autres qui les avaient simplement abandonner ou qui avaient choisi d'aller les faire dans une autre université. Malgré toute ses connaissances, malgré tout ces yeux qui s'étaient tournés  sur mon passage et les gens qui m'avaient salué, mon attention s'était toujours reporté sur le dunster accoté au bar, celui qui malgré tout ce que je pouvais dire ou essayer de prouver me faisait toujours cette effet de désir et d'interdit à la fois. Je le voulais, j'avais envie de lui. Mon corps en entier voulait son corps contre le mien. Je pouvais le sentir à travers chacun de mes pores de peau, chacune de mes veines, chaque battement de coeur. Mais il y avait le côté interdit, celui qui nous rappelait qu'on était semblable, qu'on voulait tout les deux notre liberté et que jamais un ou l'autre accepterait de s'attacher dans cette relation. On préférait profiter de l'instant présent sans penser à l'instant futur. Ce n'est qu'en ce moment que les choses comptaient. Pas question de penser à long terme. Et pas question de penser à autre chose qu'à la bonne soirée, je dirais même excellente, qui nous attendait.  "Tu sais bien que j'te laisserai pas t'amuser seul. C'est pas mon genre." J'étais la première à être partante pour une bonne soirée arrosée. Que ce soit des cocktails assis sur une terrasse au bord de l'eau, une bière dans un bar, une lignée de shooter dans une fête ou encore un verre de sangria dans un souper de filles, je disais toujours oui. J'avais d'ailleurs réussi à acquérir une tolérance à l'alcool assez remarquable comparativement à mes débuts. Je vous raconte pas ce que c'était quand j'avais commencé à boire avant même d'être majeure. Merci à ma cousine qui m'achetait ce que j'avais besoin. Une bouteille et j'étais fini. Maintenant, amenez-en des bouteilles! Je pouvais en boire beaucoup plus et avoir encore mes esprits. Du moins,une partie.  "C'est pas être en retard. C'est ce faire désirer." lui dis-je en faisant un petit clin d'oeil. J'avais d'ailleurs à peine quelques minutes de retard.  "Est-ce que je dois me faire pardonner pour ce retard?" continuai-je en faisant une petite moue boudeuse. J'étais venue passer ma main sur son torse, profitant de ce moment pour le complimenter sur sa tenue et plus spécialement sur son chandail qui mettait bien en valeur sa silhouette. Il ne manqua pas l'occasion de dire que je préférais lorsqu'il n'en portait pas.  "Rien de mieux qu'un homme au naturel." Et je ne parle pas que d'un homme en torse nu. Un homme au naturel de la tête aux pieds, dans sa tenue d'Adam comme on dit. Encore mieux si j'avais cette vision alors que j'étais étendue dans mon lit. Pour l'heure, ce n'était pas le cas. Je venais plutôt de boire cul sec un shooter alors qu'Antonio nous commandait des boissons plus sucrés. C'est avec un sourire que je pris le verre qu'il me tendait avant d'en prendre une gorgée. Le goût était différent de la boisson que j'avais pris juste avant. Mais ça n'en restait pas moins délicieux. "Tu me connais. J'suis capable d'en prendre." Et on s'entend que je ne parle pas seulement d'alcool ici. Plongeant mon regard dans le sien alors qu'il insinuait q'il m'avait manqué, je répondis seulement: "Ça te plairait beaucoup trop." En vérité, sa compagnie m'avait manqué. La présence de son corps près du mien, la sensation que cela me procurait. Mais j'allais quand même pas lui dire. Premièrement, parce que j'avais ma fierté et deuxièmement, ça le ferait sûrement fuir. Et au lieu de le faire fuir, j'avais envie de continuer le doux moment qu'on était en train de passer alors qu'il passait sa main dans mon dos et doucement, m'approcha de lui. Sous le son de cette musique espagnole, je remua les hanches au même rythme que mon partenaire, me laissant guider par ce dernier, me laissant câliner par ses mains qui partaient à la découverte de chaque parcelle de mon corps. Savourant son toucher, son souffle près de mon oreille alors qu'il y chantait les paroles. J'aurais voulu que ce moment ne s'arrête jamais, que la chanson dure encore et encore. Malgré tout, elle se termina et c'est avec soif qu'on repris chacun nos verres. La température montait, il faisait de plus en plus chaud et notre proximité ne faisait que renforcer cette chaleur. "En même temps, c'est impossible de ne pas l'être." dis-je lorsqu'il mentionna qu'il y avait des jaloux autour de nous. D'ailleurs, mon regard parcourut la salle avant de revenir sur le bel homme devant moi.

©️ MADE BY LOYALS.




+Play with fire+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Antonio Munoz
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 1386 messages et bu : 161 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : None


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(ambigu) SAVANNAH toi et moi c’est inexplicable en réalité, de base ce n’était qu’une partie de jambe en l’air puis plusieurs et plus le temps passe plus il se passe des choses bizarres et c’est pourquoi je prends mes distances car tu ne peux pas connaitre mon secret et je ne peux pas m’accrocher trop à toi. Ça te rend folle je le sais mais une chose est sûre pas une ne t’arrive à la cheville et tu me fais office de drogue. On ne peut au fond pas se passer l’un de l’autre.

(past) AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp


EN COURS : Angel - Ellen - Magdalena - Toni - Sirine - Leah - Elina - Savannah #4 - Savannah #5 - Amélia & Savannah - Claudia - Savannah #6 - Beth - Colombe #2 - Anayah - Cléolya - Iris - Amélia #5 - Amélia #6

TERMINE : Samara - Colombe - Talya - Savannah - Savannah #2 - Amélia - Savannah #3 - Amélia #2 - Louison - Amélia #4


(#) Dim 6 Mai - 15:26
❝I just wanna feel your body on me❞
ANTONIO & SAVANNAH

J’ai l’habitude de passer du temps avec beaucoup de femmes et en règle ce ne sont jamais les mêmes sauf quelques exceptions avec qui le plaisir se veut intense mais avec Savannah j’arrive pas trop à expliquer ce qu’il se passe, c’est bizarre, effrayant mais en même temps tellement bon, mon corps réclame en permanence la présence du sien lorsque je la vois et c’est pourquoi il m’arrive de prendre mes distances afin de ne pas partir en sucette et de ne pas m’attacher, partir dans une relation que je ne saurais gérer, lui laissant l’opportunité au final de peut être faire ce que mon père m’a fait c’est-à-dire trahir ma confiance. Je sais bien qu’elle ressent la même sensation, on n’a pas besoin de parler que ça saute aux yeux et que même un aveugle le verrait, on est tout simplement aimanté l’un par l’autre aussi bien physiquement que psychiquement en fait et c’est d’ailleurs en ça que les choses peuvent devenir dangereuse puisque l’on est bien trop similaire au final, mais au fond je ne peux pas me passer d’elle et c’est pourquoi je ne coupe pas les ponts, je continue malgré tout de jouer avec le danger car je n’y peux absolument rien, c’est plus fort que moi je suis tout simplement faible d’elle. Il y a cette osmose entre nous, la preuve a peine est elle arrivée que les choses ont totalement changé et je ne regarde plus les autres femmes qui pourtant se déhanchent sur la piste, non je reste focalisé sur la jolie brune s’approchant de moi dangereusement. En tout cas cette soirée s’annonce absolument géniale, sans le moindre accrochage si ce n’est celui de nos deux corps ne faisant qu’un mais nous n’en sommes pas encore là dans tous les cas alors autant ne pas en parler pour le moment et laisser les choses se faire. « Même si parfois mieux vaut être seul que mal accompagné, mais ce soir ce n’est pas le cas » Je la complimente l’air de rien un sourire naissant sur mon visage alors que je plonge mon regard dans le sien pendant un instant plutôt intense et torride. Ce regard en disait long sur l’ambiance de la soirée. Ce soir nous allons boire comme ce n’est pas permis mais tout en restant lucide car ce n’est pas mon genre de boire au-delà de mes limites et finir la tête entre la cuvette à dégobiller tout ce que j’ai ingéré, non j’ai bien trop vu ma mère dans cet état et ce n’est pas quelque chose qui m’intéresse. Mais avant que je me retrouve dans la mal il y a de la marge et on a de quoi s’amuser tous les deux sans le moindre doute et c’est pourquoi je nous ai déjà commandé un mètre shooter afin de directement rentré dans le vif du sujet. Je lui signale qu’elle a du retard niveau alcool mais aussi qu’elle n’est pas arrivé à l’heure et sa réponse me fait sourire car au fond elle fait ce qu’elle veut ça ne me regarde pas à vrai dire, seulement j’apprécie sa réaction et je me sens d’humeur à jouer et elle aussi semble sur la même longueur d’onde. « Oui tu devrais t’en excuser et de la meilleure des manières mais il y a du monde pour le moment donc garde ça pour plus tard il pourrait y avoir des voyeurs et voyeuses » Ma réponse est on ne peut plus clair alors que je mordille de nouveau ma lèvre tout en la regardant avant de lui faire un clin d’œil des plus aguicheurs tandis qu’elle vient me complimenter tout en se montrant tactile chose qui ne me dérange pas car de toute évidence elle sait que ce corps est le sien pour ce soir et beaucoup d’autres soirs. La soirée démarre seulement que la température ne cesse de monter dangereusement mais ça ne me dérange pas le moins du monde bien au contraire même. Je reçois d’ailleurs sa réponse cinq sur cinq et je ne peux m’empêcher de plisser légèrement les yeux, pensant à des choses pas très catholiques avant de poursuivre « Et que dire celui de ces belles créatures que sont les femmes » Il n’y a rien de plus beau que les atouts féminins et ce n’est pas les mecs présent ce soir qui vont me contredire sauf peut être ceux qui sont un peu geek sur les bords mais tout homme normalement constitué ne peut que confirmer mes propos du moins s’il est hétéro. En tout cas sans perdre de temps nous trinquons, buvant d’une traite un shooter chacun, ce qui démarre officiellement notre soirée. Sans plus tarder je commande quelque chose de plus sucrée mais tout de même alcoolisé, ce qui pour le coup est relativement piège car on ne sent pas l’alcool monter puisque ça se boit comme du petit lait. Je ne manque pas d’ailleurs de charrier Savannah tout en restant évasif avec une phrase à double sens et sa réponse ne se fait pas tarder. Les choses étaient tout de même déjà claires entre nous on savait ce qui allait se passer, c’est inévitable, même avec toute la bonne volonté du monde ça nous serait impossible de chacun repartir dans son coin ou avec quelqu’un d’autre. D’ailleurs je ne peux pas m’empêcher de la regarder avec cette fougue « Dans ce cas je ne vais pas me faire prier » Je lui souris avant de m’approcher dangereusement d’elle venant lui chuchoter au creux de l’oreille « Et on sait tous les deux qu’il y a une différence entre les sensations que te donnent les autres et moi » Je me recule l’air de rien mais avec un grand sourire provocateur avant de lui demander si je lui ai manqué ou non et je rigole légèrement à sa réponse avant de boire à nouveau dans mon verre alors que j’hausse dans le même temps les épaules pour lui signifier que ce n’est pas grave et que je ferais avec. D’ailleurs je rebondis très vite, l’approchant de moi, nos corps faisant quasiment qu’un tellement j’étais proche d’elle, ne me faisant pas prier pour parcourir ma main le long de son corps qui n’a plus aucun secret pour moi-même si je le préfère sans le moindre vêtement encore une fois. Elle danse diaboliquement bien pour une américaine qui n’est pas spécialisée dans le domaine et c’est agréable mais à vrai dire elle bouge aussi bien son corps sur la piste que dans le lit donc au final ça n’a rien de surprenant même si les sensations ne sont pas les mêmes. A la fin de la chanson dans le même temps on se saisit mutuellement de notre verre pour boire de nouveau car ça fait toujours du bien de se rafraichir quelque peu et je remarque par ailleurs les regards braqués sur nous ce qui me fait rire et je ne manque pas de le lui signaler car on se nourrit de ça tous les deux, de cette jalousie des autres « Avec cette danse il y aurait eu la moitié qui serait venu directement » Je rigole rien qu’en imaginant la scène avant de regarder la diabolique Savannah aux courbes de rêves. Alors qu’elle se trouve en face de moi, je me perds quelques peu entre ses lèvres, sa poitrine bien mise en avant et la totalité de son corps à vrai dire puis je l’approche de nouveau délicatement de moi le sourire aux lèvres alors que ces dernières se trouvent à quelques millimètres des siennes. La tentation est forte mais je n’ai pas envie d’y céder maintenant ou du moins ça me dérange pas du moment que c’est elle qui capitule et non moi « Je viens d’avoir une idée, t’es partante pour un jeu ? » Je n’attends même pas qu’elle me réponde positivement que je me retourne très vite, chuchotant longuement avec la barmaid qui me fait signe de la tête qu’elle a compris ce que je voulais et qu’elle allait s’exécuter. Pendant qu’elle préparait ce que je lui avais demandé, je saisis mon verre de nouveau que je finis avant de regarder la jolie blonde avec un grand sourire cette dernière ne sachant pas ce qui l’attend, mais de toute évidence elle est joueuse comme moi donc elle va apprécier et puis ce sera propice aux rapprochements. Je sens alors une tape sur l’épaule puis la barmaid me signale qu’elle m’a mis tout sur un plateau et que je n’ai plus qu’à le prendre pour aller à ma table. Je la remercie d’un simple sourire, habituellement j’aurais fait un bisou à cette dernière mais là il y a Savannah et je n’ai pas spécialement envie que ce soit quelque chose qui mette une mauvaise ambiance au final. Je me saisis alors du plateau avant de regarder la jeune dunster « Suis moi » Une fois arrivée sur une table libre, je me place faisant signe à Savannah de se mettre juste à côté de moi « Bon bah voilà, on va faire un teq paf donc t’as les petits quartiers de citron, le sel et la tequila alors y’a plus qu’à jouer sauf qu’on va corser les choses un peu, c’est-à-dire qu’au lieu de mettre le sel sur ta main et de le lécher, tu le mets sur une partie de mon corps de ton choix et tu lèche avant de boire et de manger la pulpe de ton citron qui se retrouvera à moitié coincé entre mes dents » Je suis diabolique je sais mais on est sur la même longueur d’onde et ce n’est pas elle qui va dire non alors ça ira. « Comme je suis galant, je te laisse commencer » Je place entre mes dents et j’attends de voir ce qu’elle me réserve mais j’en frisonne déjà
© LOYALS.






Acquainted
Baby you're no good, think I fell for you. You got me puttin' time in, nobody got me feeling this way. You probably think I'm lying. I'm used to bitches comin' right 'way. You got me touchin' on your body to say that we're in love is dangerous but girl I'm so glad we're acquainted ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t86395-savannah-dawson-reed-456-176-9832 http://www.i-love-harvard.com/t87029-snap-savannahdr#3165500 http://www.i-love-harvard.com/t86396-savannah-dawson-reed
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Savannah Dawson-Reed
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston avec les meilleures, Violet & Beth en plus de Stella qui squatte. . J'ai posé mes affaires ici le : 16/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2069 messages et bu : 18 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en médecine & informatique. et côté coeur, je suis : le cul que tu veux mater (et même plus) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille fonceuse, celle qui part à l'aventure et qui prend pas la vie au sérieux. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Alexis Ren. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Lya. , et un grand merci à : soapflaws (Avatar) & solosands (signature) & ELESSEDIL (gif) ✽ DC/TC : : Anciennement Sofia Weasley

   OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
   I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (à savoir) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   what about everything i've been through
   
  (blabla) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..

 

   CAUGHT IN THE  MIDDLE
   OF THIS DYSFUNCTION

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (blood) CARTER ma cousine du coté de papa. on a grandi ensemble dès le moment où tu as intégré notre famille. tu es comme une soeur pour moi. OLIVER mon cousin dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce qu'on se retrouve à Harvard. je ferais tout pour toi tout comme tu ferais tout pour moi. COSIMO t'es le demi-frère de carter. du côté de sa mère, mais quand même. je sais que c'est difficile pour toi de la croire mais je vais tout faire pour que vous vous rapprochiez.

 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   they will ignore you until they need you
   
  (best)  VIOLET mon pilier, la personne sur qui je peux me fier dans n'importe quelle situation à n'importe quel moment. et je ferais exactement la même chose pour toi. ROYCE avec Vee, on est comme le trio de muerte. pas moyen de ne pas de parler ou ne pas se voir. t'es trop important pour moi. ANDY On a été coincée ensemble pendant la prise d'otage. On a vécu ça ensemble et on s'en est sorti ensemble. T'es comme la psy que j'ai jamais été voir. RIO on s'est rencontré quand t'étais avec ton ex. rapidement, on est devenus des meilleurs amis mais quand elle est partie, t'as tout plaqué aussi. j'ai eu du mal avec ça. heureusement, on a recollé les morceaux depuis et même si t'es plus le même qu'avant, je t'adore!
   (friends) DIMITRI dire que j'avais finalement réussi à vous faire entendre raison, à vous faire réaliser que vous vous aimiez, Carter et toi. Et maintenant, un divorce. CLARY on est pareille, s'en est pas croyable. t'es comme la petite soeur que je n'ai jamais eu. KALA on s'est rencontré dans une fête et on a bien cliqué. on a un peu la même mentalité, l'envie d'être libre. ALEJANDRO comme un grand frère, tu veilles sur moi. tu me ramènes à l'ordre. ANTONIA une petite soeur, c'est ce que tu es à mes yeux. j'ferais tout pour toi, j'te protégerai contre n'importe qui parce que les Alvès, c'est comme ma deuxième famille. RAFAEL tout comme tes soeurs, tu me considère comme de la famille t'es le grand frère protecteur, celui qui nous énerve avec ce petit côté mais qu'on ne changerait pour rien au monde. STELLA comme une soeur, une super bonne amie sur qui je peut toujours compter et que je considère comme ma famille. NINA uneautre Alvès. celle-là, elle est toujours partante pour embarquer dans mes folleries tout comme je la suis dans les siennes. SAMARA on s'est découvert plusieurs points communs durant le voyage au Canada. e t'es plutôt mignonne de vouloir me mettre en gare contre Antonio. POPPY t'as rencontré Rio sur tinder et je compte bien t'aider pour qu'il se décoince un peu avec les filles.
   (weird) JAX probablement que tu rends Oliver heureux. mais ton histoire de s'intéresser aux gars subitement, j'y crois pas trop. je t'ai à l'oeil. ERIN on apprenait à se connaître avant que tu quitte Harvard. avec ton retour, je ne sais pas où trop me tenir par rapport à Brent. CATALEYA, on était proche avant. on a eu chacune nos difficultés et on s'est éloignée au lieu de s'entraider. maintenant t'es dans la drogue. WILLIAM tu as beau vouloir aider Vee et la protéger, tu ne crois pas en notre amitié, tu dis que je suis une mauvaise influence pour elle.

 


   MY MASCARA TO EXPENSIVE TO  CRY
   OVER STUPID BOYS LIKE YOU

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

  (present) ANTONIO l'effet que t'as sur moi, j'te jure. comme un aimant, tu m'attire vers toi, vers ton corps. mais c'est pas que ça, c'est pas que des parties de jambes en l'air nous deux. qu'est-ce que c'est? je sais pas encore.
(flirt) NATHAN t'es plutôt mignon et je m'amuse bien avec toi. t'es curieux et tu veux AARON rencontre dans un bar qui va un peu plus loin. c'était avant que je sache que t'étais un prof
   (sexlist)  LIAM toi et moi, ça été des one night, ouais plusieurs, rien de régulier mais plaisant à chaque fois. PLUTON une amitié améliorée, c'est comme ça qu'ils appellent ça? bref, c'est ce qu'on était avant. et maintenant, t'es de nouveau seul, mon choux. on remet ça. FELIPE quand tu venais rendre visite à ta famille, on a en profité pour se rapprocher et même couché ensemble. on ne l'a jamais dit à personne. CÔME ce qui a commencé sur tinder se poursuit. tu m'aide en médecine parce que je te l'ai demandé mais, entre toi et moi, j'en profite pour tenter de te séduire.
   (tinder) RIYAAZ une rencontre tinder qu'on ignore encore où elle va nous mener, mais ça commence avec une glace. voir la touche magique que j'ai. ANDREW une rencontre tinder qui a fini par une rencontre à une fête. à voir où ça va mener.
   (past) ROCCO tu étais tout. absolument tout pour moi. mais tu t'es barré alors que j'aurais eu besoin de toi et j'ai pas supporté que tu devienne aussi protecteur envers moi après. je t'en veux, je te veux. qu'est-ce qui me prend? Au final, t'es parti. MAGNUS on est sorti ensemble quand on avait tout les deux besoin de réconfort. au final, c'était juste ça, du réconfort. n'empêche que c'était agréable et que parfois, j'en ai encore besoin. NATE sortir ensemble, c'est un grand mot. j'crois qu'on a été ensemble 3 semaines tout au plus. finalement, ça collait pas.


 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   you're vagina has more users than facebook
   

  (hate) AMÉLIA tu débarques comme ça, comme si Antonio t'appartenait. tu dis en connaître plus sur lui que je ne le pourrai jamais. JANESSA t'as appris que j'ai dragué ton frère et ça ne t'a pas plus. tu ne te gênes pas pour me le dire et moi, pour riposter.
   (too much hate)


TOPICS EN COURS
AaronLiamAntonio 04FelipeRiyaazAntonio 05Pete

Summer Camp
Amélia & AntonioAlistair, Noah & Rio

(#) Dim 6 Mai - 20:53
❝ I just wanna feel your body on me.
ANTONIO & SAVANNAH.

L'alcool coulait déjà à travers nos veines et la soirée venait à peine de commencer. Ça faisait seulement quelques minutes, pour ne pas dire moins 'une trentaine, que j'avais mis les pieds dans la salle commune des dunsters là où la fête avait été organisée. "Non, pas ce soir." confirmai-je alors qu'il disait que ce soit, il n'était ni seul, ni mal accompagné. C'est d'ailleurs un sourire qui apparu sur mon visage bien malgré moi. J'aurais beau vouloir cacher le fait que j'étais bien en sa présence, j'en serais incapable. Ça pouvait se sentir à la seconde où mon regard se posait sur le jeune homme. J'allais quand même pas le crier sur tout les toits non plus. Non, loin de là. Ouais, c'est un bon coup. C'est ce que je dirais quand les gens me poseraient la question. Pas plus, pas moins. Alors qu'en réalité, c'était plus. Mais j'avais cette manie de refuser de m'avouer à moi-même les choses, cette foutue manie de me dire que non, c'est qu'un mec comme les autres. J'avais fait la même chose avec mon ex avant qu'il finisse par se barrer, par retourner dans son pays natal. Jamais j'aurais avoué avoir des sentiments pour lui après notre rupture, tout comme je ne comptais pas avouer à qui que ce soit la chimie qu'il y avait entre l'espagnol et moi. D'ailleurs, le jeune homme profita des quelques minutes d'avance qu'il avait eu sur moi pour dire que j'étais en retard et maintenant, confirmait que j'allais devoir me faire pardonner. Et d'une façon bien particulière, à sa demande. "Pour toi, quand tu veux." dis-je alors que mon regard s'embrasait simplement à l'idée de ce qui allait se passer plus tard dans la soirée. J'avais déjà chaud mais le fait de penser, d'imaginer ce qui allait se produire me donnait l'impression d'être tout prêt d'un feu. C'est pas d'ailleurs ce qu'on faisait? On jouait avec le feu. Fallait faire attention pour ne pas se brûler. Quelques mots de plus et il serait trop tard. D'ailleurs, le jeune homme n'hésita pas à les prononcer. Disant qu'il arrivait à me faire ressentir des choses qu'aucun autre n'arrivait à faire. Ces paroles, son souffle tout près de mon oreille. Je pouvais sentir la chaleur de son haleine chatouiller mon cou et la seule chose dont j'avais envie était de balancer les verres bar dessus bord et monter à ma chambre, le laisser me posséder comme il en avait l'habitude. J'avais d'ailleurs le souffle court alors que cette envie montait en moi, mon corps reconnaissant l'alerte d'une proximité future. Je l'aurais fait monte rà l'étage assez rapidement s'il ne m'avait pas entraîner dans cette danse des plus sensuelle avant de finalement mettre le cap sur une table. Il voulait faire un jeu et ne me laissa même pas le temps de répondre. De toute façon, il devait se douter que j'étais partante. M'installant à ses côtés, Je l'écouta m'expliquer son idée. EN plus simple, il s'agissait de téquila bang bang comme on les appelait dans mon coin. Mais au lieu de mettre le sel sur notre main, c'était sur une partie du corps de l'autre qu'il fallait le faire. "Toujours aussi gentleman." dis-je avant de m'emparer du sachet contenant le sel et d'observer sur quel partie de son corps, je pourrais commencer. C'est le long de sa mâchoire que j'embrassa doucement afin de l’humidifier avant d'y mettre du sel. Je lui tendis le quartier d'agrume pour qu'il le coince entre ses dents. Shooter à la main, je me lança. Une liche le long de sa mâchoire pour récolter le sel avant d'engloutir le liquide et de venir mordre le citron, me retrouvant assez proche pour sentir son nez contre le mien, son odeur se mélangeant à la mienne.

©️ MADE BY LOYALS.




+Play with fire+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Antonio Munoz
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 1386 messages et bu : 161 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : None


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(ambigu) SAVANNAH toi et moi c’est inexplicable en réalité, de base ce n’était qu’une partie de jambe en l’air puis plusieurs et plus le temps passe plus il se passe des choses bizarres et c’est pourquoi je prends mes distances car tu ne peux pas connaitre mon secret et je ne peux pas m’accrocher trop à toi. Ça te rend folle je le sais mais une chose est sûre pas une ne t’arrive à la cheville et tu me fais office de drogue. On ne peut au fond pas se passer l’un de l’autre.

(past) AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp


EN COURS : Angel - Ellen - Magdalena - Toni - Sirine - Leah - Elina - Savannah #4 - Savannah #5 - Amélia & Savannah - Claudia - Savannah #6 - Beth - Colombe #2 - Anayah - Cléolya - Iris - Amélia #5 - Amélia #6

TERMINE : Samara - Colombe - Talya - Savannah - Savannah #2 - Amélia - Savannah #3 - Amélia #2 - Louison - Amélia #4


(#) Lun 7 Mai - 0:45
❝I just wanna feel your body on me❞
ANTONIO & SAVANNAH

Je ne peux pas expliquer ce qu’il se passe entre Savannah et moi, c’est quelque chose que moi-même je ne comprends pas totalement en fait à vrai dire puisque c’est la première fois que tout cela m’arrive. Peut être n’est ce que passager même si j’en doute puisque ça dure depuis quelques années tout de même. Toujours est il que je suis vraiment content d’être là avec elle, quoique l’on fasse du moment que je passe du temps avec elle, je sais que les choses vont bien se dérouler. Seulement lorsqu’elle n’est pas là et que son sujet vient à être mis sur la table je nie tout en bloc et j’affirme qu’elle n’a pas de place particulière alors que ce n’est pas vrai et c’est pour ça que je ne suis pas avec elle très régulièrement. En tout cas quoi qu’il en soit elle est arrivée après moi et elle se dévoue à faire quelque chose pour moi ce qui me fait plaisir au fond sauf que l’on sait tous les deux que la chose que je veux le plus au monde reste son corps. La chaleur monte c’est indéniable, le simple fait de la regarder me donne des envies bien particulières. Je ne trouve pas spécialement les mots et je me contente de la regarder et de lui répondre via mon langage corporel qui en dit long sur la situation puisque je la dévore du regard et que j’ai d’ores et déjà envie de l’embrasser. Cependant je n’oublie pas de la provoquer elle aussi, de me rapprocher dangereusement jouant avec ses émotions tentant de la faire totalement vriller. A m’écouter la soirée à proprement dite s’arrêterait tout de suite et j’irais avec elle dans sa chambre mais j’ai tout de même envie de la faire patienter encore histoire que son côté sauvage ressorte encore plus, une fois qu’elle sera a deux doigts d’exploser tellement la chaleur est insoutenable. D’ailleurs pour aller dans ce sens après notre danse torride j’ai une idée et une fois que j’ai tout regroupé, je l’embarque avec moi à la table car ce serait dommage de la laisser là entourée de ces vautours. Je lui explique les règles qu’elle saisit immédiatement et elle ne tarde pas à s’empresser d’y jouer « Toujours » Ce qu’elle ne sait pas c’est que je le suis avec elle encore plus qu’avec n’importe qui d’autres mais il ne faut pas le dire, absolument pas même. Je saisis donc mon citron et je la laisse faire alors qu’elle prépare le terrain en embrassant d’abord ma mâchoire, ce qui me fait frissonner sur le coup avant qu’elle ne boive pour finir par s’hydrater à l’aide de la pulpe du citron, qui nous rapproche d’autant plus. Il me reste du citron sur les lèvres que je lèche immédiatement avant que ça soit à moi de faire ce que je veux « J’ai tellement d’idée que je sais pas par où commencer » Cependant je vais rester soft sur le démarrage et c’est pourquoi je viens d’abord déposer un et même plusieurs baisers sur son cou pour lui faire perdre petit à petit le contrôle. Je lui donne alors son citron puis je me lance, léchant lentement le sel dans son cou pour lui procurer d’autant plus de sensations tout en caressant sa joue dans le même temps puis je descends d’une traite mon verre avant de finir par mordre le citron, rapprochant nos lèvres encore plus faisant en sorte qu’elles se frôlent. J'ai cette envie irrépressible de l'embrasser mais je me retiens souhaitant que ce geste vienne d'elle « Tu penses être capable d’être un peu plus dans la provocation ?«
© LOYALS.






Acquainted
Baby you're no good, think I fell for you. You got me puttin' time in, nobody got me feeling this way. You probably think I'm lying. I'm used to bitches comin' right 'way. You got me touchin' on your body to say that we're in love is dangerous but girl I'm so glad we're acquainted ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t86395-savannah-dawson-reed-456-176-9832 http://www.i-love-harvard.com/t87029-snap-savannahdr#3165500 http://www.i-love-harvard.com/t86396-savannah-dawson-reed
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Savannah Dawson-Reed
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston avec les meilleures, Violet & Beth en plus de Stella qui squatte. . J'ai posé mes affaires ici le : 16/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2069 messages et bu : 18 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en médecine & informatique. et côté coeur, je suis : le cul que tu veux mater (et même plus) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille fonceuse, celle qui part à l'aventure et qui prend pas la vie au sérieux. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Alexis Ren. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Lya. , et un grand merci à : soapflaws (Avatar) & solosands (signature) & ELESSEDIL (gif) ✽ DC/TC : : Anciennement Sofia Weasley

   OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
   I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (à savoir) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   what about everything i've been through
   
  (blabla) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..

 

   CAUGHT IN THE  MIDDLE
   OF THIS DYSFUNCTION

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (blood) CARTER ma cousine du coté de papa. on a grandi ensemble dès le moment où tu as intégré notre famille. tu es comme une soeur pour moi. OLIVER mon cousin dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce qu'on se retrouve à Harvard. je ferais tout pour toi tout comme tu ferais tout pour moi. COSIMO t'es le demi-frère de carter. du côté de sa mère, mais quand même. je sais que c'est difficile pour toi de la croire mais je vais tout faire pour que vous vous rapprochiez.

 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   they will ignore you until they need you
   
  (best)  VIOLET mon pilier, la personne sur qui je peux me fier dans n'importe quelle situation à n'importe quel moment. et je ferais exactement la même chose pour toi. ROYCE avec Vee, on est comme le trio de muerte. pas moyen de ne pas de parler ou ne pas se voir. t'es trop important pour moi. ANDY On a été coincée ensemble pendant la prise d'otage. On a vécu ça ensemble et on s'en est sorti ensemble. T'es comme la psy que j'ai jamais été voir. RIO on s'est rencontré quand t'étais avec ton ex. rapidement, on est devenus des meilleurs amis mais quand elle est partie, t'as tout plaqué aussi. j'ai eu du mal avec ça. heureusement, on a recollé les morceaux depuis et même si t'es plus le même qu'avant, je t'adore!
   (friends) DIMITRI dire que j'avais finalement réussi à vous faire entendre raison, à vous faire réaliser que vous vous aimiez, Carter et toi. Et maintenant, un divorce. CLARY on est pareille, s'en est pas croyable. t'es comme la petite soeur que je n'ai jamais eu. KALA on s'est rencontré dans une fête et on a bien cliqué. on a un peu la même mentalité, l'envie d'être libre. ALEJANDRO comme un grand frère, tu veilles sur moi. tu me ramènes à l'ordre. ANTONIA une petite soeur, c'est ce que tu es à mes yeux. j'ferais tout pour toi, j'te protégerai contre n'importe qui parce que les Alvès, c'est comme ma deuxième famille. RAFAEL tout comme tes soeurs, tu me considère comme de la famille t'es le grand frère protecteur, celui qui nous énerve avec ce petit côté mais qu'on ne changerait pour rien au monde. STELLA comme une soeur, une super bonne amie sur qui je peut toujours compter et que je considère comme ma famille. NINA uneautre Alvès. celle-là, elle est toujours partante pour embarquer dans mes folleries tout comme je la suis dans les siennes. SAMARA on s'est découvert plusieurs points communs durant le voyage au Canada. e t'es plutôt mignonne de vouloir me mettre en gare contre Antonio. POPPY t'as rencontré Rio sur tinder et je compte bien t'aider pour qu'il se décoince un peu avec les filles.
   (weird) JAX probablement que tu rends Oliver heureux. mais ton histoire de s'intéresser aux gars subitement, j'y crois pas trop. je t'ai à l'oeil. ERIN on apprenait à se connaître avant que tu quitte Harvard. avec ton retour, je ne sais pas où trop me tenir par rapport à Brent. CATALEYA, on était proche avant. on a eu chacune nos difficultés et on s'est éloignée au lieu de s'entraider. maintenant t'es dans la drogue. WILLIAM tu as beau vouloir aider Vee et la protéger, tu ne crois pas en notre amitié, tu dis que je suis une mauvaise influence pour elle.

 


   MY MASCARA TO EXPENSIVE TO  CRY
   OVER STUPID BOYS LIKE YOU

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

  (present) ANTONIO l'effet que t'as sur moi, j'te jure. comme un aimant, tu m'attire vers toi, vers ton corps. mais c'est pas que ça, c'est pas que des parties de jambes en l'air nous deux. qu'est-ce que c'est? je sais pas encore.
(flirt) NATHAN t'es plutôt mignon et je m'amuse bien avec toi. t'es curieux et tu veux AARON rencontre dans un bar qui va un peu plus loin. c'était avant que je sache que t'étais un prof
   (sexlist)  LIAM toi et moi, ça été des one night, ouais plusieurs, rien de régulier mais plaisant à chaque fois. PLUTON une amitié améliorée, c'est comme ça qu'ils appellent ça? bref, c'est ce qu'on était avant. et maintenant, t'es de nouveau seul, mon choux. on remet ça. FELIPE quand tu venais rendre visite à ta famille, on a en profité pour se rapprocher et même couché ensemble. on ne l'a jamais dit à personne. CÔME ce qui a commencé sur tinder se poursuit. tu m'aide en médecine parce que je te l'ai demandé mais, entre toi et moi, j'en profite pour tenter de te séduire.
   (tinder) RIYAAZ une rencontre tinder qu'on ignore encore où elle va nous mener, mais ça commence avec une glace. voir la touche magique que j'ai. ANDREW une rencontre tinder qui a fini par une rencontre à une fête. à voir où ça va mener.
   (past) ROCCO tu étais tout. absolument tout pour moi. mais tu t'es barré alors que j'aurais eu besoin de toi et j'ai pas supporté que tu devienne aussi protecteur envers moi après. je t'en veux, je te veux. qu'est-ce qui me prend? Au final, t'es parti. MAGNUS on est sorti ensemble quand on avait tout les deux besoin de réconfort. au final, c'était juste ça, du réconfort. n'empêche que c'était agréable et que parfois, j'en ai encore besoin. NATE sortir ensemble, c'est un grand mot. j'crois qu'on a été ensemble 3 semaines tout au plus. finalement, ça collait pas.


 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   you're vagina has more users than facebook
   

  (hate) AMÉLIA tu débarques comme ça, comme si Antonio t'appartenait. tu dis en connaître plus sur lui que je ne le pourrai jamais. JANESSA t'as appris que j'ai dragué ton frère et ça ne t'a pas plus. tu ne te gênes pas pour me le dire et moi, pour riposter.
   (too much hate)


TOPICS EN COURS
AaronLiamAntonio 04FelipeRiyaazAntonio 05Pete

Summer Camp
Amélia & AntonioAlistair, Noah & Rio

(#) Jeu 10 Mai - 19:23
❝ I just wanna feel your body on me.
ANTONIO & SAVANNAH.

La soirée devenait de plus en plus intéressante et plus le temps avançait, moins je me sentais capable de résister. Surtout au moment où nos lèvres se retrouvaient aussi proche une de l'autre. Je pouvais sentir sa respiration dans mon visage alors que j'étais venue croquer le fruit entre ses lèvres. J'aurais voulu simplement lui retirer ce citron pour l'embrasser aussi fougueusement qu'à l'habitude. Mais bon, un peu de retenu. La soirée ne faisait que commencer. J'aurais l'air de quoi si je craquais aussi rapidement. De toute façon, nos visages s’éloignèrent alors qu'antonio se préparait pour son tour. C'était à lui de prendre un shooter. Il mentionna qu'il ne savait par où commencer tellement il avait d'idée. Ces paroles me donnèrent un frisson qui me traversa le corps en entier. Chaque baiser qu'il déposa sur mon cou ne fit qu'amplifier cette sensation. Ce frisson, cette envie de simplement prendre possession de son corps, de le laisser prendre possession du mien. J'avais envie de quitter la salle commune pour monter directement à ma chambre, de retirer mes vêtements et de sentir chaque baiser qu'il pourrait déposer sur chaque partie de mon corps. Simplement à y penser, j'en demandais encore plus. Je fermais d'ailleurs les yeux pour profiter de chaque caresse de ses lèvres sur ma peau, jusqu'à ce que ses lèvres se décollent pour boire le contenu du shooter et venir de nouveau vers moi afin de croquer ce citron. Merde qu'il était sexy. Qu'est ce qui pouvait bien faire pour me donner des sensations pareils?  "Va falloir aller dans un endroit un peu plus privée pour ça." répondis-je alors qu'il me demandait si j'étais capable d'être plus provocatrice. D'ailleurs, un sourire malicieux ornait mon visage alors que j'avais quelques idées qui me fleurissaient en tête. Notamment une certaine ligne du bonheur. C'est comme ça qu'on l'appelait d'où je venais. Ce petit endroit bien sensible situé dans la bas ventre juste un peu au dessus de... bon, vous comprenez d'où je parle. J'avais bien envie d'aller y mettre un peu de sel mais disons qu'il y avait bien des yeux curieux autour de nous. Puis, faut l'avouer, une fois les choses rendues à ce stade-là, ça pouvait aller bien rapidement vers la chambre à coucher.    

©️ MADE BY LOYALS.




+Play with fire+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t89714-antonio-munoz-ricardo-baldin http://www.i-love-harvard.com/t89771-antonio-i-only-call-you-when-it-s-half-past-five-the-only-time-that-i-ll-be-by-your-side http://www.i-love-harvard.com/t89804-antonio-munoz-456-823-1907 http://www.i-love-harvard.com/t91065-http-instagram-com-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t90248-snap-antoniomunoz http://www.i-love-harvard.com/t89862-antonio-munoz
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Antonio Munoz
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : Boston dans mon appartement . J'ai posé mes affaires ici le : 01/05/2018 et depuis, j'ai posté : 1386 messages et bu : 161 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant en sport ainsi qu'en informatique mais je passe aussi mon temps derrière l'objectif puisque je suis mannequin et côté coeur, je suis : totalement seul et je profite des plaisirs de la vie au maximum Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : tellement de chose que je fais même pas attention et à vrai dire je m'en cogne de l'avis des autres à mon égard . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nick Bateman ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : viceroy (ava) Endlesslove (signa) ELESSEDIL & MARIE (gif) ✽ DC/TC : : None


I'M WAY TOO GOOD FOR YOU
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
your heart's too big for your body

Il ne s’accroche que très peu aux personnes à cause de son passé douloureux ≈ C’est le pire connard qui existe sur terre avec les femmes (rien que ça) ≈ Il a été battu durant son enfance puis abusé sexuellement par son père ≈ Il reste marqué à vie par les coups de ceintures de son père dans le dos mais raconte que ces cicatrices sont dû à des griffures de femmes ≈ Il a voyagé de foyer d’accueil en foyer d’accueil≈ Il est célibataire depuis toujours et ne se lance jamais dans du sérieux ne souhaitant plus s’attacher à qui que ce soit ≈ Dès qu’il a eu la possibilité de quitter l’Espagne, il l’a fait pour aller à Boston ≈ Il hait son père, et en veut énormément à sa mère ≈ Il est étudiant en fac de sport et mannequin à ses heures perdues.


OHANA
WE ACCEPT THE LOVE WE THINK DEVERSE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



LOVERS
I WANT YOU ALL TO MY SELF

(ambigu) SAVANNAH toi et moi c’est inexplicable en réalité, de base ce n’était qu’une partie de jambe en l’air puis plusieurs et plus le temps passe plus il se passe des choses bizarres et c’est pourquoi je prends mes distances car tu ne peux pas connaitre mon secret et je ne peux pas m’accrocher trop à toi. Ça te rend folle je le sais mais une chose est sûre pas une ne t’arrive à la cheville et tu me fais office de drogue. On ne peut au fond pas se passer l’un de l’autre.

(past) AMELIA c’était ma voisine à Séville, elle sait tout de moi et notamment ce que m’a fait subir mon père et c’est la seule à le savoir même si je m’en serais bien passé, mais au-delà de ça c’est ma première fois et ça ne s’oublie pas. Je l’ai quitté en même temps que Séville et maintenant là revoilà ici à Boston ce qui me perturbe d’autant plus n’ayant pas envie que mon secret se sache mais aussi car je suis suffisamment perturbé avec Savannah. LEAH surement l’une des seules à pouvoir dire que j’ai été son copain même si au fond cela date quand même puisque l’on avait 16 ans et que notre relation n’aura duré que 7 petits mois. Il n’y avait pas vraiment d’amour ou du moins c’était une amourette d’enfants puisque l’on s’est rencontré à la maternelle, cette dernière étant ma correspondante. Aujourd’hui il n’y plus rien, peut être une petite attirance physique car on est ni l’un ni l’autre maqué mais c’est tout

(sexlist) CLARY on s’est rencontrés dans une soirée masquée et inévitablement les choses ont dérapé mais nous avions gardé nos masques pour rester dans l’inconnu. Tu m’avais laissé ton numéro ainsi que ton masque et en retombant dessus je t’ai recontacté et je ne le regrette pas car on s’amuse vraiment bien dans le même lit. COLOMBE tu as cet esprit de compétition qui m’amuse et me donne envie de régulièrement me frotter à toi au sens figuré tout comme au sens propre. Avec toi ça en vaut toujours la peine même si au final tu finis toujours par perdre. ANGEL à la base tu n’étais rien d’autre qu’une collègue avec qui j’ai dû poser pour une marque de maillot de bain mais on sait tous que dans ce métier propice au rapprochement les choses finissent toujours par vriller et tu n’as pas fait exception à la règle. TALYA tu étais ma partenaire de shooting photo lorsque je suis arrivée dans l’agence et en plus de ça on passait du bon temps ensemble en privé. Aujourd’hui tu as quelqu’un il parait mais si t’es ouverte je ne vais pas me faire prier. ELLEN toi c’est quelque chose, tes origines latines parlent pour toi et même si pour le moment il ne s’est encore rien passé sexuellement entre nous tu sais très bien que c’est qu’une question de temps car l’un comme l’autre on en a envie. MAGDALENA tu es une rencontre Tinder tout ce qu’il y a de plus banal, mais tu as été directe et moi aussi car j’aime ça. On s’amuse vraiment bien et on remet ça quand tu veux, tu sais ou me trouver. TONI une autre rencontre Tinder avec qui je me suis amusé sur une plage déserte et c’était tout simplement génial. Une chose est sûre c’est que l’on se recroisera un jour pour une baise aussi intense et sauvage, tu peux compter sur moi. SIRINE t’es un plan cul avec qui je passe régulièrement du bon temps. Tu n’attends rien de moi et c’est mieux ainsi car je te préfère nue dans mon lit ou ailleurs. CLAUDIA c'est une rencontre Tinder lors du Summer Camp et très vite tu t'es montrée sur la même longueur d'ondes que moi alors forcément les choses ont vite dérapé entre nous. Il n'est pas impossible que l'on remette ça, c'est même fort probable. ANAYAH pour moi c’est plutôt simple tu n’es qu’une distraction, avec toi je me suis bien amusé par le passé mais t’as eu des sentiments et tu pensais que l’on était ensemble ce qui n’était pas le cas. Tu t’es éloignée mais là on s’est revu et bien entendu on a de nouveau passé la nuit ensemble. Personnellement je n’y vois pas de problème puisque je ne t’ai rien promis, mais si t’en souffres ça ne sera pas mon problème




FRIENDSHIP
I'VE BEEN LIVING WITH DEVILS AND ANGELS

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


HATERS
STAY AWAY FROM ME

(hate) SAMARA que dire de toi ? T’es frustrée parce que je n’ai pas su me rappeler de ton prénom mais tu n’es pas seule et des comme toi j’en trouve à tous les coins de rues donc continues à déverser ta haine pendant que je continue à me soulager avec des conquêtes dont j’ignore aussi le nom. Je t'ai dans le collimateur et malheureusement c'est pas la meilleure position à avoir, tu aurais dû mieux choisir ton camp


EN COURS : Angel - Ellen - Magdalena - Toni - Sirine - Leah - Elina - Savannah #4 - Savannah #5 - Amélia & Savannah - Claudia - Savannah #6 - Beth - Colombe #2 - Anayah - Cléolya - Iris - Amélia #5 - Amélia #6

TERMINE : Samara - Colombe - Talya - Savannah - Savannah #2 - Amélia - Savannah #3 - Amélia #2 - Louison - Amélia #4


(#) Jeu 10 Mai - 19:53
❝I just wanna feel your body on me❞
ANTONIO & SAVANNAH

Lui résister c’était quelque chose de compliqué il faut se le dire, autant avec les autres je n’ai aucun mal et j’obtiens ce que je veux sans mal mais avec Savannah c’est différent, j’ai envie à chaque instant de franchir cette limite, de lui retirer chaque vêtement couvrant son corps, de découvrir ce corps que je connais par cœur et d’y laisser trainer mes lèvres. Et le pire c’est de se dire que l’on vient seulement de se retrouver, que la soirée ne faisait que commencer, pourtant j’avais déjà ces envies là. L’effet Savannah sur moi il était là et je n’y peux rien pour le contrer mais je me surprenais à vouloir que cet effet qu’elle a sur moi, elle le subisse en retour avec moi. Seulement je sais tout de même lui résister bien que difficilement et ce jeu n’allait clairement rien arranger au contraire même. Avoir ses lèvres si proches des miennes me donne envie de faiblir mais je résiste à la tentation aussi complexe celui fut. En retour je compte bien me jouer d’elle et c’est pourquoi j’insiste longuement sur mes baisers au niveau de son cou et je sens par ailleurs son souffle devenir plus court et soutenu ce qui me fit sourire intérieurement. A la fin de mon tour je la provoque quelques peu et sa réponse me fait immédiatement réagir alors que je la regarde tout en me mordant la lèvre fougueusement. « Oh les choses peuvent devenir encore plus intéressantes dis donc » Je sais au fond que si l’on part je vais céder mais il faut que je tourne les choses pour que ça soit elle qui craque en première alors je m’approche un peu plus d’elle, laissant mes lèvres venir dans le creux de son oreille « J’ai les lèvres encore gorgées de citron » Dans le même temps j’ai ma main positionné au niveau de son bas ventre venir descendre jusqu’à sa cuisse que je caresse délicatement avec cet air provocateur sur le visage tentant de la pousser à venir gouter à mes lèvres car j’en ai envie et pas qu’à celles se trouvant sur son visage angélique d’ailleurs.
© LOYALS.






Acquainted
Baby you're no good, think I fell for you. You got me puttin' time in, nobody got me feeling this way. You probably think I'm lying. I'm used to bitches comin' right 'way. You got me touchin' on your body to say that we're in love is dangerous but girl I'm so glad we're acquainted ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t86395-savannah-dawson-reed-456-176-9832 http://www.i-love-harvard.com/t87029-snap-savannahdr#3165500 http://www.i-love-harvard.com/t86396-savannah-dawson-reed
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Savannah Dawson-Reed
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston avec les meilleures, Violet & Beth en plus de Stella qui squatte. . J'ai posé mes affaires ici le : 16/02/2018 et depuis, j'ai posté : 2069 messages et bu : 18 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en médecine & informatique. et côté coeur, je suis : le cul que tu veux mater (et même plus) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille fonceuse, celle qui part à l'aventure et qui prend pas la vie au sérieux. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Alexis Ren. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Lya. , et un grand merci à : soapflaws (Avatar) & solosands (signature) & ELESSEDIL (gif) ✽ DC/TC : : Anciennement Sofia Weasley

   OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
   I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (à savoir) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..
 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   what about everything i've been through
   
  (blabla) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..

 

   CAUGHT IN THE  MIDDLE
   OF THIS DYSFUNCTION

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  (blood) CARTER ma cousine du coté de papa. on a grandi ensemble dès le moment où tu as intégré notre famille. tu es comme une soeur pour moi. OLIVER mon cousin dont j'ignorais l'existence jusqu'à ce qu'on se retrouve à Harvard. je ferais tout pour toi tout comme tu ferais tout pour moi. COSIMO t'es le demi-frère de carter. du côté de sa mère, mais quand même. je sais que c'est difficile pour toi de la croire mais je vais tout faire pour que vous vous rapprochiez.

 
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   they will ignore you until they need you
   
  (best)  VIOLET mon pilier, la personne sur qui je peux me fier dans n'importe quelle situation à n'importe quel moment. et je ferais exactement la même chose pour toi. ROYCE avec Vee, on est comme le trio de muerte. pas moyen de ne pas de parler ou ne pas se voir. t'es trop important pour moi. ANDY On a été coincée ensemble pendant la prise d'otage. On a vécu ça ensemble et on s'en est sorti ensemble. T'es comme la psy que j'ai jamais été voir. RIO on s'est rencontré quand t'étais avec ton ex. rapidement, on est devenus des meilleurs amis mais quand elle est partie, t'as tout plaqué aussi. j'ai eu du mal avec ça. heureusement, on a recollé les morceaux depuis et même si t'es plus le même qu'avant, je t'adore!
   (friends) DIMITRI dire que j'avais finalement réussi à vous faire entendre raison, à vous faire réaliser que vous vous aimiez, Carter et toi. Et maintenant, un divorce. CLARY on est pareille, s'en est pas croyable. t'es comme la petite soeur que je n'ai jamais eu. KALA on s'est rencontré dans une fête et on a bien cliqué. on a un peu la même mentalité, l'envie d'être libre. ALEJANDRO comme un grand frère, tu veilles sur moi. tu me ramènes à l'ordre. ANTONIA une petite soeur, c'est ce que tu es à mes yeux. j'ferais tout pour toi, j'te protégerai contre n'importe qui parce que les Alvès, c'est comme ma deuxième famille. RAFAEL tout comme tes soeurs, tu me considère comme de la famille t'es le grand frère protecteur, celui qui nous énerve avec ce petit côté mais qu'on ne changerait pour rien au monde. STELLA comme une soeur, une super bonne amie sur qui je peut toujours compter et que je considère comme ma famille. NINA uneautre Alvès. celle-là, elle est toujours partante pour embarquer dans mes folleries tout comme je la suis dans les siennes. SAMARA on s'est découvert plusieurs points communs durant le voyage au Canada. e t'es plutôt mignonne de vouloir me mettre en gare contre Antonio. POPPY t'as rencontré Rio sur tinder et je compte bien t'aider pour qu'il se décoince un peu avec les filles.
   (weird) JAX probablement que tu rends Oliver heureux. mais ton histoire de s'intéresser aux gars subitement, j'y crois pas trop. je t'ai à l'oeil. ERIN on apprenait à se connaître avant que tu quitte Harvard. avec ton retour, je ne sais pas où trop me tenir par rapport à Brent. CATALEYA, on était proche avant. on a eu chacune nos difficultés et on s'est éloignée au lieu de s'entraider. maintenant t'es dans la drogue. WILLIAM tu as beau vouloir aider Vee et la protéger, tu ne crois pas en notre amitié, tu dis que je suis une mauvaise influence pour elle.

 


   MY MASCARA TO EXPENSIVE TO  CRY
   OVER STUPID BOYS LIKE YOU

   - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

  (present) ANTONIO l'effet que t'as sur moi, j'te jure. comme un aimant, tu m'attire vers toi, vers ton corps. mais c'est pas que ça, c'est pas que des parties de jambes en l'air nous deux. qu'est-ce que c'est? je sais pas encore.
(flirt) NATHAN t'es plutôt mignon et je m'amuse bien avec toi. t'es curieux et tu veux AARON rencontre dans un bar qui va un peu plus loin. c'était avant que je sache que t'étais un prof
   (sexlist)  LIAM toi et moi, ça été des one night, ouais plusieurs, rien de régulier mais plaisant à chaque fois. PLUTON une amitié améliorée, c'est comme ça qu'ils appellent ça? bref, c'est ce qu'on était avant. et maintenant, t'es de nouveau seul, mon choux. on remet ça. FELIPE quand tu venais rendre visite à ta famille, on a en profité pour se rapprocher et même couché ensemble. on ne l'a jamais dit à personne. CÔME ce qui a commencé sur tinder se poursuit. tu m'aide en médecine parce que je te l'ai demandé mais, entre toi et moi, j'en profite pour tenter de te séduire.
   (tinder) RIYAAZ une rencontre tinder qu'on ignore encore où elle va nous mener, mais ça commence avec une glace. voir la touche magique que j'ai. ANDREW une rencontre tinder qui a fini par une rencontre à une fête. à voir où ça va mener.
   (past) ROCCO tu étais tout. absolument tout pour moi. mais tu t'es barré alors que j'aurais eu besoin de toi et j'ai pas supporté que tu devienne aussi protecteur envers moi après. je t'en veux, je te veux. qu'est-ce qui me prend? Au final, t'es parti. MAGNUS on est sorti ensemble quand on avait tout les deux besoin de réconfort. au final, c'était juste ça, du réconfort. n'empêche que c'était agréable et que parfois, j'en ai encore besoin. NATE sortir ensemble, c'est un grand mot. j'crois qu'on a été ensemble 3 semaines tout au plus. finalement, ça collait pas.


 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
   you're vagina has more users than facebook
   

  (hate) AMÉLIA tu débarques comme ça, comme si Antonio t'appartenait. tu dis en connaître plus sur lui que je ne le pourrai jamais. JANESSA t'as appris que j'ai dragué ton frère et ça ne t'a pas plus. tu ne te gênes pas pour me le dire et moi, pour riposter.
   (too much hate)


TOPICS EN COURS
AaronLiamAntonio 04FelipeRiyaazAntonio 05Pete

Summer Camp
Amélia & AntonioAlistair, Noah & Rio

(#) Dim 13 Mai - 13:56
❝ I just wanna feel your body on me.
ANTONIO & SAVANNAH.

Autant j'aurais voulu le détester, le détester pour me faire un effet pareil, pour créer cette dépendance sur moi. Autant, j'en étais incapable. Cette dépendance, elle était trop ancrée en moi pour que je m'en débarrasse, pour que je sois capable de l'ignorer.Même si je l'aurais voulu, je ne pouvais pas. Comme un fumeur à sa cigarette, j'avais besoin d'Antonio près de moi, de son corps et j'en avais aussi envie. Je jouais avec le feu. J'avais beau le savoir, savoir que je pourrais me brûler un de ses jours, ça ne m'empêchait pas de continuer, de foncer tête baissée dans ce volcan qui m'envahissait chaque fois qu'il se trouvait à mes côtés. Son corps, ses paroles, tout me faisait réagir. Alors quand il me demanda si j'étais capable d'être plus provocatrice, je lui répondis que ce genre de chose se faisaient un peu plus en privé.Il compris rapidement allusion - le contraire m'aurait étonné - et malgré le fait que la proposition lui était intéressante, il tenta de résister en disant qu'il avait encore de l'agrume sur les lèvres alors que ces mains passaient de mon bas ventre à ma cuisse. Je retins ma respiration un instant alors que ses doigts bougeaient sur ma peau avant d'approcher mes lèvres des siennes.  "Faut régler ça alors." continuant d'approcher mes lèvres des siennes jusqu'à ce qu'elles se touchent enfin. J'en avais rien à faire d'être celle qui avait initié le  contact la première, qui avait craqué en premier. À ce stade là, tout ce dont j'avais envie était de ses lèvres sur les miennes, de ses mains caressant chaque centimètre de ma peau. Je voulais quitter cette salle pour monter à ma chambre pour vivre ce moment d'intimité, ce moment intense entre nous deux qui était de toute façon inévitable. Mes lèvres s'emparèrent des siennes comme si c'était une question de vie ou de mort alors que mes mains passèrent derrière sa nuque pour le tenir tout près de moi.

©️ MADE BY LOYALS.




+Play with fire+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: