::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Viens vérifier si j'ai un trou à mon slip (echoan)

avatar
Invité
Invité

(#) Sam 24 Mar - 21:02
Invité
Sloan n'arrivait pas à sortir de cette situation dans laquelle il s'était mis depuis des années. Il ne savait plus qui il était et c'était compliqué pour lui de continuer à faire semblant. Entre l'homme qu'il voulait être, celui que son beau-père voulait qu'il soit, celui qu'il devrait être et celui que la société avait fait de lui, il était complètement largué. L’apocalypse avait gagné son mariage, son couple et plus largement, sa vie. L'ancien Eliot semblait vraiment paumé et, au lieu de se rendre au pressing où il avait l'habitude d'aller, il entra dans la première laverie qu'il trouva sur son chemin. Après tout, c'était tout aussi bien et même plus rapide. A sa grande surprise, elle était complètement vide. Sloan jeta un rapide coup d'oeil sur l'heure indiqué sur son portable. 23h45. Pas étonnant qu'il n'y ait personne dans ce trou à rats. Sans chercher à comprendre plus loin, il ouvrit le premier hublot et vida son sac à l'intérieur de la machine. Il referma la mini porte et mit en marche ce truc. « Trente cinq minutes ! Putain j'vais passer ma nuit là ou quoi. » râla-t-il, pas content, en voyant le temps que lui indiquait la machine. Il appuya sur quelques boutons à l'aveugle pour la démarrer et alla s'asseoir sur la machine juste à côté de la sienne. L'attente allait être longue. Très longue.

@D. Echo T-Leone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t73472-la-femme-a-une-puissance-singuliere-qui-se-compose-de-la-realite-de-la-force-et-de-lapparence-de-la-faiblesse http://www.i-love-harvard.com/t78559-d-echo-t-leone-456-849-0406 http://www.i-love-harvard.com/t85668-http-formspring-me-d-echot-leone http://www.i-love-harvard.com/t78698-http-instagram-com-echo http://www.i-love-harvard.com/t87775-snap-echo?nid=1203#3200175 http://www.i-love-harvard.com/t83808-d-echo-t-leone
avatar
JE RESTE À LA MAISON
D. Echo T-Leone
JE RESTE À LA MAISON
J'ai : 24 ans et je vis à : Boston, avec Elijah depuis l'incendie de mon appartement. . J'ai posé mes affaires ici le : 06/03/2016 et depuis, j'ai posté : 2192 messages et bu : 1 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en biologie animale et médecine vétérinaire et côté coeur, je suis : en couple avec Arthur, sans savoir où cela va nous mener. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la fille un peu dingue, l'escort girl qui ne se prend pas la tête et qui transpire la liberté. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Hailey Baldwin. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Alex , et un grand merci à : un artiste de bazzart ✽ DC/TC : : .



Diana Echo Turnbull-Leone
(hello world !)
bio : Australienne, née à Perth sur la côté ouest. La famille a rapidement déménagé à Brisbane. A vécu dans une famille qu'elle trouve ordinaire : pas sous les feux des projecteurs, pas princesse de... A un grand frère et une grande sœur jumeaux. A été élevé dans une ambiance très libre, malgré les métiers de ses parents. A beaucoup voyagé avec eux à cause de leur travail : son père est diplomate (Actuel 1er ministre en Australie) et sa mère, malgré une formation de journaliste, est artiste peintre et photographe. Elle n'est pas en bon terme avec son père suite à ses choix, elle se fait d'ailleurs appeler par le nom de jeune fille de sa mère et a coupé les ponts avec son père. A eu beaucoup de cours à domicile avant d'entrer dans un lycée réputé pour ses cours de biologie à Paris. Est extrêmement douée en médecine vétérinaire (M) et a choisi la biologie animale (m). Elle rêve de travailler pour la protection des fonds marins. A été escort girl pendant plusieurs mois pour payer ses voyages. Elle a été bien plus attachée à son client principal qu'elle n'ose le dire. S'affichait à son bras lors de nombreuses grandes cérémonies dans le monde, elle a pu se créer un bon carnet d'adresse, que ce soit dans la politique, la mode ou le cinéma, sans jamais évoquer le nom de son père. On lui a proposé d'être égérie pour une grande marque de luxe, ce qu'elle accepta avec la promesse d'une belle somme d'argent. Puis, du jour au lendemain, elle a disparu de sa vie, acceptant une bourse d'étude pour Harvard après avoir étudié à Brown. Est à Harvard depuis Janvier 2016. Fait parti de la Mather House.

caractère - Ambitieuse ✰ Bonne vivante ✰ Cultivé ✰ Déterminée ✰ Dynamique ✰ Extraverti ✰ Forte de caractère ✰ Franche ✰ Indépendante ✰ Loyal ✰ Maligne ✰ Persévérante ✰ Réfléchie ✰ Sulfureuse ✰ Talentueuse ✰ Troublante

Bavarde ✰ Capricieuse ✰ Compétitive ✰ Impatiente ✰ Râleuse ✰ Rancunière ✰ Revancharde ✰ Têtue ✰ Vulgaire

en plus : Amoureuse de sa liberté, elle ne cherche pas l'amour, juste quelques bras pour s'endormir le soir. Boit régulièrement, grande fan de vin blanc. Fume, mais ne se drogue pas. Elle est ambidextre. Elle a très peur de prendre l'avion, c'est toujours un supplice pour elle. Extravertie, elle a l'habitude de rencontrer de nouvelles têtes. Très fidèle en amitié, cela lui a valu quelques déconvenues. A eu plusieurs petits amis, qu'elle ne garde jamais longtemps parce qu'elle se lasse vite. Adore parler sur des tchats et draguer sur internet. A d'ailleurs couché avec un homme qu'elle n'a jamais vu grâce à ce petit jeu. Très éprise de sa liberté, femme indépendante et qui assume toujours ses choix. Est une très bonne nageuse, elle est persuadée intérieurement d'être une sirène. Petite geek depuis sa plus tendre enfance, elle a commencé avec sa game boy qu'elle a toujours chez elle. Mais sa passion, c'est la photographie et son blog de voyage avec toutes les personnes qui la suivent.




happy family  or not
(No lies)
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte



Do you want play with me ?
(love is in the air ? Or just oxygen ?)
PRESENT - Trop libre pour toi, trop libre pour ça. J'ai trop peur pour ça.

Relation explosive, terriblement excitante - ARTHUR : Il m'a accosté au SB, me parlant de mon shooting SM. Et cela n'a pas mis longtemps pour que l'on couche ensemble dans le jacuzzi du parc aquatique. Une expérience BDSM qui se prolongea dans sa suite à l'hôtel. Et étrangement, j'ai eu envie de le revoir ce type. Il parait être tout ce que je déteste : un petit prince prétentieux, avec un besoin particulier de domination. Pourtant, je le sens différent des autres. J'aurais peut-être du le fuir dès ses premiers mots, pour m'éviter n'importe quelle déception. Parce qu'au final, c'est toujours moi qui me brûle les ailes.

Past crush - KIRA : Une nuit, des regards croisés, une danse. Elle sent bon, elle bouge bien. On a fuit mon père, on a couché ensemble dans une ruelle. C'est fou, mais elle reste ancrée dans mon esprit. C'tte fille, j'peux plus la faire sortir de ma tête. Elle me manque dès que l'on se quitte : son odeur, ses cheveux qui dansent, sa bouche. OMG j'suis accro ! On se parle trop. On se voit trop. Mais elle a fini par se barrer en croisière avec les Winthrops, puis aucune nouvelle au SB. J'ai abandonné.

Sex List - JONAS : On a parlé longuement sur internet, et il m'a proposé un plan fou : se retrouver dans un hôtel, et passer la nuit ensemble. C'est sûrement le meilleur coup de ma vie. Est-ce parce que je n'ai jamais vu son visage ? NOAH F. : Le client. Il paie pour mon corps et mon image, on passe souvent des soirées ensemble pour se montrer, et ça finit souvent dans le même lit. Maintenant, on est surtout amis.

PAST - ANJA S. : Le coup de foudre, cette fille que j'ai vu dans la rue, à sa fenêtre d'appartement, dans les couloirs de la fac. Elle est rayonnante, et je ne sais pas, je me sens différente avec elle. J'veux pas qu'elle parte, j'veux pas qu'elle se brise. Alors je l'observe, en me disant que Putain qu'est ce qu'elle est belle cette blonde mais qu'elle n'est sûrement pas faite pour moi. Elle a finit par disparaitre. Tant pis.




one, two three drink
(frients only)
BEST - EMILIO : Le meilleur. Il a mauvais caractère mais je l'aime plus que tout. Rencontre lors d'un shooting photo, nous nous sommes rapidement très bien entendus. Aujourd'hui, on va même vivre ensemble en colocation. Il ne sait pas encore dans quoi il s'est embarqué !
NOVA : EC.
FRIENDS - .





fuck you baby
(it's true, I don't like you !)
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte.



(#) Sam 24 Mar - 22:02
Toute cette histoire avec Arthur me travaille trop pour que ce ne soit rien. Je scrute mon téléphone comme une adolescente, attendant ses sms avec une impatience que je déteste en moi. Ne plus se prendre la tête pour ce soir, ne plus penser à sa bouille de bébé et ses cheveux blonds que j'adore caresser. Je pose le portable sur la table du salon et me dirige vers le sellier pour faire une machine. « BASIIIIILE ! » C'est une blague ou quoi ?! Elle ne fonctionne pas. J'vais le tuer. D'ailleurs, je ne sais pas pourquoi je crie parce qu'il s'est barré en soirée il y a une demie heure. Mais j'ai besoin de me laver des fringues, pour ce week-end. Dès qu'il rentre, je le tue de mes propres mains. J'attrape mon sac à dos avec rage, le remplis avec mes vêtements, dont la tenue de sport que j'ai volée à Arthur pour ne pas rentrer à poil sous mon blouson en plein jour. Et rapidement, je sors de l'appartement et de l'immeuble, errant dans la rue pour trouver une laverie. J'entre dans la première que je trouve, furieuse et déjà en train de réfléchir à ce que je vais faire pour faire chier Basile. Il n'y a qu'une autre personne, assise sur une machine. « Bonsoir. » Je fonce vers une machine, bourre les affaires dedans, en prenant un peu le temps d'observer la tenue d'Arthur dans mes mains, que je finis enfin par tout mettre dans la machine et la mettre en route. Accroupie par terre, je lève enfin le visage sur le jeune homme assis sur la machine à côté de la mienne. Les sourcils se froncent, et ma mémoire visuelle se met en marche. Sloan c'est ça ? «  Je vais attendre avec impatience que tu sortes tes caleçons pour voir s'ils sont troués ! » Et j'me mets à rire. Je me relève pour appuyer ma hanche sur ma machine. « C'est dingue de s'croiser là Sloan, alors ce plan à 3, c'était bien ?? »




   
Echo Leone
   I was a faking alibi. Trading the truth in for a lie, oh. We were the essence of desire and we're caught in the headlights. Dangerous, your love is always dangerous. And now I'm lost it hurts. We're living in a lying trust.
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 26 Mar - 0:19
Invité
Il ne fallut pas longtemps à Sloan avant de se plonger dans ses pensées. C'était toujours la même rengaine, la même mélodie qui tournait en boucle dans son esprit. Il cherchait, désespérément, les réponses à ses questions sans se rendre compte qu'il passait peut-être à côté du principal. Connaître son identité devenait une véritable obsession pour le jeune homme qui ne pensait plus qu'à ça. Il allait virer fou si ça continuait ainsi. Assis sur l'une des machines à laver, il sortit son portable et s'informa des dernières nouvelles, des derniers ragots qui planaient autour de ses proches. Il ne relevea pas la tête lorsque quelqu'un entra dans la pièce et se contenta d'un « bonsoir » pour la saluer. En constatant qu'il n'y avait rien d'intéressant sur les réseaux sociaux, il glissa son portable dans la poche de son jean et releva la tête. Son regard se posa sur la blondinette qui s'affairait à faire entrer son linge dans la machine. Sans un mot, il la regarda faire, l'esprit ailleurs et le regard préoccupé. Et alors qu'il détourna le regard, elle s'adressa à lui. Sloan fronça les sourcils, ne comprenant pas trop de ce qu'elle racontait celle-là. Puis, un délicat sourire vint orner ses lèvres, se remémorant la discussion tinder qu'il avait eu avec cette fameuse Echo. « Tu veux la vérité ? C'était un piège. J'pensais rejoindre un plan à trois mais la fille elle m'a traîné dans un night club avec que des quarantenaires. J'aurais du venir te voir, j'ai été con. » s'amusa-t-il à répondre en rigolant légèrement. « Et alors, c'était comment ? J'ai toujours cette expérience à faire avant d'crever, j'en démords pas, je l'aurais mon plan à trois. » Sloan y croyait dur comme fer, il voulait expérimenter ce genre de chose, au moins une fois avant de mourir. C'était non négociable. « Et pour mes caleçons, j'crois que j'ai que des neufs là .. Attends j'vérifie. » Sans chercher à comprendre quoi que ce soit, il glissa sa main sous son jean. Il leva les yeux au ciel pour faire mine de chercher, il passa même la langue en palpant ses couilles. « Nan c'est bon, il est pas troué celui-là. » Un léger rire s'échappa de ses lèvres. Eh bah, elle était plutôt douée cette Echo. Voilà deux minutes qu'elle était là et Sloan ne pensait déjà plus à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: