::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

retrouvailles sous tension (sloan)

Invité
Invité
avatar

(#) Mar 13 Mar - 17:57
Invité
retrouvailles sous tension. // @Sloan Bushnell ※※※ Le spring break, voilà trois ans que je n'y avais pas participé et je devais avouer que j'étais vraiment heureuse de pouvoir y revenir. De plus les Bahamas était paradisiaque, je savais que je pourrais vraiment prendre du bon temps là-bas. J'avais besoin de me retrouver, celle que j'étais avant la mort de Lucas, la petite Mather qui se cachait en moi depuis voulait sortir. Alors depuis que nous étions arrivé j'avais enchaîné les sorties et les activités ne voulant absolument rien manqué à ce voyage. Il était vraiment temps que la chenille devienne papillon et qu'elle prenne son envole.  J'avais donc l'intention de sortir prendre un verre ce soir, peut être que j'y trouverais des amis avec qui j'allais pouvoir m'amuser. Finalement, tout c'était passé parfaitement, j'avais bu quelques verres, danser à en avoir horriblement mal au pied puis je décidais d'aller marcher sur la plage avant de rentrer à l'hôtel histoire de prendre l'air avec tous les verres que j'avais bu. L'air était tellement agréable et les étoiles brillaient tellement. La lune était pleine ce qui créait une lumière au dessus de l'eau. Je pensais être seule lorsque je posais les yeux sur un jeune homme assit. Je m'approchais alors doucement de lui alors que j'étais loin de me douter que j'allais faire face à Sloan. Lorsqu'il leva la tête vers moi, je voyais son regard vide, je me pinçais les lèvres étant loin de me douter que je le retrouverais ici surtout pas après trois ans. « Sloan, est-ce que ça va ? » Demandais je en le regardant, pour dire vrai ça n'avait pas du tout l'air d'aller, mais je voulais en être certaine.
(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 13 Mar - 23:24
Invité
En pleine démence mentale, Sloan était assit là, sur cette plage, depuis un bon moment déjà. Il fixait l'horizon avec des envies de liberté et de contrôle sur sa propre vie qui semblait lui échapper totalement. Rien n'avait de sens. Il était arrivé aux Bahamas en couple et dans l'illusion d'un bonheur parfait, et regardez-le aujourd'hui. Son visage était creusé et terne. D'épaisses cernes étaient présentes sous ses yeux rouges et vitreux. Il manquait de sommeil, de bon sens et de motivation. Plus rien n'était cohérent et sans un coup de pied au cul, il allait continuer à sombrer petit à petit vers un échec total. Et si la mort était la réponse à tous ses problèmes ? Dire que l'ancien Eliot n'y pensait pas serait un pur mensonge. Il songeait à toutes les éventualités possibles et inimaginables pour se sortir de là, jouant avec son briquet entre ses doigts. De temps en temps, il l'allumait et admirait la flamme captivante dansante dans l'air pur de Nassau. Et alors que ses pensées voguaient dans tous les sens, il sentit une présence derrière lui. Il releva la tête et fut surprit de voir Rose s'avancer mais resta de marbre quant à l'idée d'avoir de la compagnie. Putain, elle choisissait mal on moment celle-là. Elle aurait pu se présenter à lui n'importe quand mais non, c'était forcément quand il était au plus mal qu'elle vint choisir son moment. Les sourcils de Sloan se froncèrent en entendant sa voix, il ne l'avait pas distingué depuis des années. « Pas vraiment non .. » répondit-il sèchement. Il n'avait pas envie de parler et cela se voyait. En voyant que Rose ne bougeait pas d'une semelle, il lâcha un soupire sans précédent. « Tu vois bien que j'suis seul c'est peut-être que j'ai pas envie que quelqu'un vienne me faire chier. T'es bien mignonne Rose mais j'ai pas besoin de compagnie. » Autrement dit, tu peux dégager. Sloan restait le plus courtois possible mais l'envie de l'envoyer chier dominait toutes ses autres émotions. Pour le bien de tous, elle ferait mieux de partir, elle restait là à ses risques et périls. Le jeune Bushnell était sous l'influence de la drogue, se rendant plus vulnérable et instable que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mer 14 Mar - 15:16
Invité
retrouvailles sous tension. // @Sloan Bushnell ※※※ Ce soir, rien ne m'avais préparé à ce que je puisse rencontrer Sloan. J'étais sorti pour m'amuser et faire la fête. Vivant pleinement les joies d'un spring break. Pourtant, alors que j'aurais sans doute dû rentrer à ma chambre d'hôtel pour éliminer les verres que j'avais bu, je décidais de prendre l'air et je tombais sur lui. Le brun que je n'avais pas vu depuis trois ans, celui avec qui j'étais proche même si nous avions tous les deux fait parti de deux confréries rivales. Sloan était un garçon plein de vie, charmeur et charmant, pas le dernier pour se mettre dans des problèmes mais jamais si mal. Alors ouais, quand je le vois assis sur le sable, le visage fermé et semblé allé mal, j'ai envie de comprendre ce qui a pu se passer durant tout ce temps. J'ai pas l'impression de voir le même homme, ça me dérange limite parce que je connais cet air sur son visage pour l'avoir eu durant des mois à la mort de mon frère. Cet envie de destruction, de solitude et peut être même d'en finir. Je soupire alors que je vois bien que je le fais chier, mais avec l'alcool et son état bah je bouge pas. Y a une part de moi qui me cri de me barrer mais l'autre à envie de lui venir en aide. « Wow, on a déjà vu des retrouvailles plus joyeuses, même plus tendre. Je dois dire que j'ai bien saisit que t'avais envie que je me casse, mais j'ai pas envie. Je suis là à te regarder et j'essaye de comprendre si c'est vraiment toi ou un autre ? » Clairement y a un truc pas clair dans cet histoire, je sais pas quoi en penser et j'ai besoin d'information, je suis pas une fille lourde en tant normal, mais là je veux pas faire la meuf qui s'en fou qu'il se jette à la mer pour se noyer ou autre parce que c'est pas le cas. Je m'approche à mes risques et périls, je suis en mode même pas peur, l'alcool m'aidant beaucoup pour le coup.
(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mer 14 Mar - 23:19
Invité
Sloan avait prit sur lui pour rester poli mais surtout, pour rester calme. Ses mots étaient tranchants mais relativement gentils, s'il s'était écouté, il aurait été plus cruel que ça. Reportant son attention sur l'horizon devant lui, il sentait bien qu'il se débarrasserait pas de Rose facilement. La brunette restait là, les bras ballants, à le regarder et surement à mal interpréter ses propos blessants. L'ancien Eliot essayait de l'ignorer tant bien que mal et jouait nerveusement avec le briquet entre ses doigts. Il n'était absolument pas coopératif, à la limite de l'indifférence. Ses sourcils se froncèrent lorsque Rose vint lui dire qu'elle avait déjà vécut des retrouvailles beaucoup plus tendres que celles-ci. Sloan soupira bruyamment, blasé des mots qu'il entendait là. En temps normal, il aurait cherché à coopérer mais pas cette fois, pas ce soir. Il avait ingurgité beaucoup trop de drogue pour faire des efforts ou rester politiquement correct. « C'est marrant que tu ne sentes pas le moment où faut m'lâcher .. Que ce soit moi ou pas, qu'est ce que ça peut t'faire, t'es partie y'a longtemps, tu sais comment faut faire. Donc oust. J'ai pas envie d'parler, j'ai pas envie de faire des efforts, j'ai pas envie ... Va-t-en Rose, je ne te le dirais pas trois fois, ma patience est très limitée, surtout en ce moment. » grogna-t-il, pas content de devoir parler et se justifier. Sloan était à bout de force mentale, il subissait toute cette histoire et voulait juste oublier. En constatant qu'elle était toujours là, il croisa les bras contre son torse pour se protéger de tout geste violent incontrôlé. « Rose, ne m'obliges pas à être méchant, dégages, on s'verra plus tard si tu veux mais pas maintenant. J'ai besoin, putain, tu vois pas que tu déranges ? » Peut-être qu'en étant un peu plus virulent, elle allait commencer à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 15 Mar - 16:12
Invité
retrouvailles sous tension. // @Sloan Bushnell ※※※ Bon, j'étais une fille plutôt sympatique et toujours le mot gentil pour adoucir les situations, mais ça c'était en apparence parce qu'à l'intérieur brûlait un volcan près à explosé. J'avais emmagasiné pas mal de colère avec les années puis avec la mort de Lucas et ma mère il y a peu tout ça était encore bien ancrée en moi. J'avais pas réussi à faire mon deuil alors j'étais comme qui dirait à fleur de peau en ce moment. Alors les états d'âmes de Sloan ça me passait au dessus surtout pour l'entendre me parler de la sorte et évoquer mon départ tout en insinuant que du coup ça devait être facile pour moi de me barrer. Je le fixais et j'étais à présent bien décidé à rester ici peut importe ce qui se passerait. « Non, mais tu crois quoi que c'était facile pour moi de me barrer. Monsieur va mal, monsieur souffre ou à des problèmes et se donne alors le droit de parler de la sorte. Non, mais tu crois que t'es le seul à avoir des problèmes ou que je dois me barrer parce que Sloan à décidé que c'était son coin et sa plage. Je sais pas à qui tu crois parlé Bushnell, mais j'ai pas l'intention de bouger d'ici. » Bon, j'avais plus ou moins imaginé tous les scénarios qui allaient pouvoir suivre du mieux au pire, après tout j'étais une caïd autrefois et j'avais assez d’entraînement pour savoir me défendre. Tout les deux dans un état par clair du tout, je me demandais jusqu'où tout ça allait finir. J'étais borné et Sloan l'était aussi. Il avait décidé que c'était lui qui devait resté et moi dégager. Genre la règle de j'étais là le premier. Je ne perdais pourtant pas de vue que là j'étais énervé et que juste pour l'emmerder j'allais rester. « Je n'irais nul part que tu le saches, ok ? Je t'ai juste demandé comment t'allait après je t'ai pas obligé à me raconter tes états d'âmes ou je sais pas, c'est un spring break si t'es dépressif qu'est ce que ça peut me foutre ! Seulement là tu m'as saoulé alors je bouge pas d'ici. » Nos regards accrochés comme deux animaux près à ce bondir dessus au premier geste au premier pas de travers. La tension était palpable, on en oublierait presque qu'on se trouvait sur une île paradisiaque.
(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 15 Mar - 21:57
Invité
Sloan n'avait pas envie de parler, d’apaiser les tensions et de faire des efforts. Il voulait juste que Rose lui foute la paix, qu'elle dégage loin de lui et ses incalculables problèmes. La blonde ne semblait pas comprendre et restait là, comme une cruche à le regarder. Il avait trop fumé pour garder un minimum de sang froid et ne répondait plus trop de lui-même. C'était dangereux de chercher un Sloan dans cet état-là. Il était virulent et ne cherchait, en général, qu'une seule chose : se défouler. Que ça soit dans une bonne partie de baise, dans une bagarre physique avec le premier venu ou, comme là, dans des mots agressifs, il fallait qu'il évacue. Et alors qu'il pensait avoir été clair, Rose vint remuer le couteau dans la plaie, le cherchait toujours un peu plus. Sa main engloba son briquet fermement, ses poings se crispèrent malgré lui. Le discours de la blondinette était incompréhensible. « Mais va t'faire foutre Rose. C'est toi qui vient m'faire chier, de quoi tu m'parles. J'ai pas envie d'te voir, j'ai envie de voir personne. J'en ai rien à foutre de tes problèmes, j'ai déjà les miens à gérer. Je t'ai dit que c'était pas le moment, barres-toi. » articula-t-il froidement pour la mettre en garde. Elle méritait une claque cette meuf. Sloan essayait tant bien que mal de rester assis et de ne pas se lever pour en foutre une, pourtant Dieu seul sait à quel point ça pouvait lui démanger. Mais elle continua dans sa lancée. « Pourquoi t'es là alors si t'en as rien à foutre, ma parole t'es conne ou quoi ? » trancha-t-il d'une voix cynique. Sans crier gare, l'ancien Eliot se leva brusquement et l’assassina du regard. « T'as raison, restes-là, moi j'me casse. » grogna-t-il, pas content en lui tournant le dos, se mettant à marcher dans la direction opposée à la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Ven 16 Mar - 14:14
Invité
retrouvailles sous tension. // @Sloan Bushnell ※※※ Cette discussion ne menait à rien, on était tous les deux en colère, sûrement dû à nos problèmes respectif et c'était comme se retrouver dans un champs de mine. Chaque mot, chaque expression du visage pouvaient déclencher la troisième guerre mondiale. Il avait suffit d'un mot mal prononcé pour que les choses dégénèrent et que nous nous renvoyons la balle comme deux enfants. Il ne m'en fallait pas plus pour comprendre qu'il avait enfermé énormément de chose en lui tout comme moi et que malgré moi, je lui permettais d'évacuer sa colère. Je m'en fichais que ça parte en sucette, j'avais été formé pour ça par mon père, le contrôle de soit, les valeurs sur la protection et le combat. Alors ouais, quand d'autre aurait compris qu'il était temps de fuir loin de la bombe nucléaire que Sloan représentait, moi je m'y accrochais et je faisais de mon mieux pour le soulager à ma façon. Je voulais pas jouer les filles compréhensive et le regarder pleurer sur son sort, non je voulais le bousculer et lui rentrer dedans même le pousser à bout tempi pour les conséquences que ça engendrerait. Ce gars avait besoin d'un gros cou de pied au cul, un électrochoc. Je le laissais alors cracher son venir, sortir sa rage que je pouvais lire dans les trait crispé de son visage, ou dans ses poings qu'il serrait si fort. « Je suis loin d'être conne crois moi, tu t'en rendras compte à un moment donné quand t'auras arrêter de te morfondre sur toi même.. » Ouais, ce que je faisais c'était pour son bien, pour qu'il relâche toute cette négativité en lui et sûrement lui évité une énorme connerie comme celle qu'avait fait Lucas. Puis finalement, c'est lui qui se casse alors je me mets à le suivre, genre pour le pousser vraiment à bout pour que la rage sorte et je viens même me mettre à côté de lui et je marche tranquillement. « Et sinon alors tu comptes me frapper à un moment ou tu vas taper dans ce poteau ou même l'arbre là-bas. Non parce que je te lâche pas tant que t'as pas lâché toute ta colère qu'on soit clair. » Je souris, je sais que ça doit le rendre fou de rage, mais moi dans le fond ça m'amuse.
(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Dim 18 Mar - 23:38
Invité
Sloan marchait pour éviter de s'en prendre à elle. Il voulait juste être seul et surtout, ne pas être emmerdé par une conne. Rose se croyait tout permis mais ce n'était ni le lieu, ni le moment pour venir le faire chier. Il avait emmagasiné beaucoup trop de rage pour rester calme et impassible. Ça allait mal finir, il en était persuadé. Elle ne voulait rien comprendre et l'agaçait au plus haut point. Les mains dans les poches de son pantalon en tissu, il marchait, pieds nus. L'ancien Eliot essayait de se calmer mais c'était sans compter une brunette en forme ce soir. Il poussa un cri de rage, un soupire sans précédent, en l'entendant venir le rejoindre. « Barres-toi .. » grogna-t-il entre ses dents sans même prendre la peine d'articuler. Il sentait la colère monter en lui et, accessoirement, l'envie de lui péter sa gueule énervante à souhait. « DÉGAGES PUTAIN ! » finit-il par hurler, attirant quelques regards curieux vers eux. Rose le cherchait mais était tellement loin de savoir ce qu'elle déclenchait chez lui. Une haine incommensurable, une envie de meurtre et une impulsivité instable. Elle jouait avec le feu sans même s'en rendre compte. Sloan voyait rouge et se trouvait, pour le coup, anormalement patient. Mais quand l'autre folle vint évoquer le fait qu'il pourrait la frapper, il vrilla complètement. Sans même prendre le temps de réfléchir, il se tourna vers elle, l'attrapa par la gorge et la plaqua violemment contre le poteau électrique. Son regard était en feu, sa respiration était saccadée et son coeur pulsait dans ses veines. « Tu veux que j'lâche ma colère Rose ? » dit-il en serrant un peu plus ses mains sur son cou. « Je rêve que d'une chose là, je veux serrer ton cou tellement fort, je veux l'entendre craquer et céder sous ma force. Je veux me déchaîner sur toi, te faire bouffer le bitume et te ratatiner comme une vulgaire merde. » Ses mots étaient tranchants, sombres. Sloan ne répondait plus de rien, il était hors de contrôle, son visage était crispé et méconnaissable. Il approcha son visage du sien. « T'avises plus d'me suivre ou d'me faire chier parce que j'te jure que c'est la dernière chose que tu feras de ta pitoyable vie. » Sloan la lâcha brusquement et partit sans même se retourner. Ses pas étaient plus rapides que tout à l'heure, il se mit même à courir pour être sur qu'elle ne le rattrape pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: