::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« don't forget me » ∇ ALAN

MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Scarlett R.-Strudwick
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan, pour le meilleur et pour le pire. Puis y a aussi Iris, la sublime . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 422 messages et gagné : 405 points. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : la dernière cible en date de Tamsin. Trompée, en colère, célibataire. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, qui ne prend jamais rien au sérieux ; la dernière Strudwick du campus . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature, CENTURY SEX la talentueuse, pour l'avatar ✽ DC/TC : : Alexis & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Sam 10 Mar - 0:10
don't forget me
— ALAN

On est dans la flotte, et j'fais semblant de me noyer. Me demandez pas pourquoi. Ce n'est pas la bonne question. Demandez-moi pour qui. Y a ce président là, cette tête de pioche, sur un des transats de l'hôtel, qui semble occupé par je ne sais quoi. Pas par moi, en tout cas. Et ça, c'est peu acceptable. Ces derniers temps, Scarlett s'est bien comportée. Elle a été plus compréhensive, plus douce, plus absente, surtout. Elle a enchainé les aller-retour à New-York pour aller voir sa famille, a multiplié les nuits chez Tamsin. Demoiselle est aussi plutôt sûre qu'Alan ne dort pas toujours dans leur chambre. On ne dira qu'il lui manque, car ce n'est pas un verbe qui se conjugue entre eux, mais.. s'ils étaient normaux, sains, ça serait ça, le bon mot. Alors, la belle lui fait une piqure de rappel. Y a rien de classique dans ce jeu, les coups ne sont que trop rarement dans les règles. Alors, elle boit la tasse, agite les bras, fait beaucoup de bruit. Compte sur son talent d'actrice, pour lui faire gober qu'elle est capable de se noyer dans une piscine d'hotel. On aura qu'à dire qu'elle a trop bu.. où qu'elle a une crampe. C'est d'ailleurs ce qu'elle hurle : « J'ai une craaaaampe ! » Drama-queen. C'est parti, action !

© LOYALS.


@Alan Landrum J'me disais qu'il nous fallait un rp récent  




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5946 messages et gagné : 2247 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang & Anesidora ✽ DC/TC : : Aucun.


ABOUT ME
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

(past) Né un 4 février 1995 à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre cœur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excès et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches et une certaine demoiselle qui est devenue sa petite-amie sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête. ♦️ Il fait désormais attention à ne plus trop abusé de l'alcool afin de ne pas retomber dans ses travers. ♦️ Un matin, la DEA a débarqué dans sa chambre pour menotter sa petite-amie, découvrant ainsi qu'elle lui cachait de nombreux secrets depuis tout ce temps. Il a eu beaucoup de mal à encaisser cette info, arrivant au même moment que la mort prochaine de sa mère malade. Il tente de renouer le contact avec Rain, mais la communication est difficile désormais.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait


Liens
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

Rain - Celle avec qui tu essayes de retrouver la complicité d'antan, que tu essayes de pardonner.
Arizona - Celle que tu considères comme ta meilleure amie, avec qui il a faillis se passer quelque chose.
Louison - Celle qui peux t’énerver, mais que tu adores, que tu considères comme une autre de tes meilleurs amis, pour qui tu seras toujours là.
Maggie - La sœurette, pour qui je serais toujours là et que je protégerais comme ma p'tite sœur.
Neha - Celle à qui tu as manqué de respect durant votre courte relation, une gêne subsistant entre vous depuis ce jour.
Hope - La petite rouquine que tu connais depuis tout gamin, une amie d'enfance que tu ne quitterais pour rien au monde.
Scarlett - La rouquemoute que tu fais semblant de détester alors que tu l'adores, ta meilleure ennemie.
Willa - La fille avec qui il aurait pu se passer quelque chose fut un temps, celle avec qui tu es resté très amie quand même. :heaart:
Iris - Cette coloc diablement sexy qui fait un peu trop de bruit dans sa chambre à ton goût.
Bambi - La super VP qui a assuré tes arrières quand tu étais président de la Mather House, devenant plus que collègues, de véritables amis désormais.
Adrian - Ce mec que tu as accueillis à son arrivée à Boston, devenant un de tes meilleurs amis au fil du temps.
Wilhelm - Le gars pas très bavard, pas très expressif, mais qui se confie à toi. Tout comme tu te confie à lui, un de tes amis les plus proches.
Talya - La chouchoute, la confidente, quasiment une grande sœur. Toujours là pour toi quand tu as besoin.
Lucky - Elle est ma Rose, je suis son Jack et elle ne m'abandonnera pas dans une eau glacée.
Rosie - Ma sauveuse durant le tremblement de terre, je lui suis redevable à vie !






(#) Sam 10 Mar - 22:22


" Don't forget me "
Scarlett & Alan




Lorsque Rain m'a informé qu'elle ne voulait rien faire ce jour là, l'option bronzette à la piscine de l'hôtel me semblait la plus intéressante. Et je me retrouve donc là, sous le soleil bahaméen, allongé sur ce transat pour parfaire un bronzage trop peu présent avec un bon livre en main. Cela fait une éternité que je n'ai pas lu, mon passé de rat de bibliothéque me rattrape aujourd'hui. Calme, détendu, je profitais du moment présent mais celui-ci ne dura pas bien longtemps, un cri attirant mon attention. Me relevant, je vis une demoiselle barboter dans l'eau , toute paniquée et ce n'est qu'en plissant les yeux que je compris de qui il s'agissait. Elle m'aura tout fait celle-là ! Je saisissais la perche qui servait normalement au surveillant de la piscine, surveillant aux abonnés absents d'ailleurs, et la tendais vers la rouquine. " Mais attrape la perche imbécile ! ", lui ordonnais-je alors qu'elle ne semblait même pas la voir, ni même m'entendre. Qu'est-ce qu'elle ne me fait pas faire franchement… Je plongeais à l'eau après m'être débarrassé de cette perche inutile et nageais jusqu'à la victime en détresse. Passant une main sous son aisselle pour la maintenir, je revenais à reculons tout en lui faisant savoir: " Tu profite bien du Spring Break on dirait ma belle ! ". Bah oui ! C'est qu'elle pèse son poids la rouquemoute ! La bouffe est bonne dans le coin mais il faudrait voir à ne pas en abuser !


CODE BY MAY.


Tu as bien fait !




There's this empty space you left. Now you're not here with me. I keep digging through our waste of time. But the picture is incomplete.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Scarlett R.-Strudwick
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan, pour le meilleur et pour le pire. Puis y a aussi Iris, la sublime . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 422 messages et gagné : 405 points. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : la dernière cible en date de Tamsin. Trompée, en colère, célibataire. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, qui ne prend jamais rien au sérieux ; la dernière Strudwick du campus . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature, CENTURY SEX la talentueuse, pour l'avatar ✽ DC/TC : : Alexis & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Lun 12 Mar - 14:37
don't forget me
— ALAN

" Mais attrape la perche imbécile ! " La perche ? Na, c'est beaucoup moins drôle si tu te sors de cette histoire sans avoir les cheveux mouillés. Alors, je l'ignore, je fais l'idiote, j'vois rien. Je me nois, plus exactement. On excusera donc le fait que je n'ai pas les sens très développés, dans cette situation de détresse. Prétendument de détresse. J'ai de bonnes capacitées en apnée, et l'idée, c'est de prendre de l'air dès que possible, dès qu'on remonte à peine à la surface. Faire de grands gestes, hurler des appels au secours à peine audibles et compréhensibles. " Tu profite bien du Spring Break on dirait ma belle ! " Tousse, beaucoup trop pour être crédible. Se fait lourde, aussi, se laissant trainer comme un poids mort. Lui fait payer le fait d'avoir été moins présent. Alors qu'elle-même était absente pas mal de temps, ces derniers jours, oui parfaitement. La gamine ne s'est pas encore faite au fait que l'homme est président, en couple, que son quotidien change. « T'en as mis du temps ! J'te mets un zéro pour tes capacités de sauveteur. » Oui, la sauvée est pénible, en plus. Elle a vite retrouvée ses esprits, aussi. « J'aurai pu mourir. » Dramaaa. Quand ils arrivent presque au bord de la piscine, que le calvaire semble finir pour l'homme qui sort de l'eau, la belle reste contre le rebord. « J'arrive pas à remonter, faut que tu me portes. » Qu'elle soupire, après avoir mimé deux-trois fois une tentative de sortie. Qu'elle est mauvaise actrice, la Strudwick.

© LOYALS.




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5946 messages et gagné : 2247 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang & Anesidora ✽ DC/TC : : Aucun.


ABOUT ME
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

(past) Né un 4 février 1995 à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre cœur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excès et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches et une certaine demoiselle qui est devenue sa petite-amie sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête. ♦️ Il fait désormais attention à ne plus trop abusé de l'alcool afin de ne pas retomber dans ses travers. ♦️ Un matin, la DEA a débarqué dans sa chambre pour menotter sa petite-amie, découvrant ainsi qu'elle lui cachait de nombreux secrets depuis tout ce temps. Il a eu beaucoup de mal à encaisser cette info, arrivant au même moment que la mort prochaine de sa mère malade. Il tente de renouer le contact avec Rain, mais la communication est difficile désormais.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait


Liens
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

Rain - Celle avec qui tu essayes de retrouver la complicité d'antan, que tu essayes de pardonner.
Arizona - Celle que tu considères comme ta meilleure amie, avec qui il a faillis se passer quelque chose.
Louison - Celle qui peux t’énerver, mais que tu adores, que tu considères comme une autre de tes meilleurs amis, pour qui tu seras toujours là.
Maggie - La sœurette, pour qui je serais toujours là et que je protégerais comme ma p'tite sœur.
Neha - Celle à qui tu as manqué de respect durant votre courte relation, une gêne subsistant entre vous depuis ce jour.
Hope - La petite rouquine que tu connais depuis tout gamin, une amie d'enfance que tu ne quitterais pour rien au monde.
Scarlett - La rouquemoute que tu fais semblant de détester alors que tu l'adores, ta meilleure ennemie.
Willa - La fille avec qui il aurait pu se passer quelque chose fut un temps, celle avec qui tu es resté très amie quand même. :heaart:
Iris - Cette coloc diablement sexy qui fait un peu trop de bruit dans sa chambre à ton goût.
Bambi - La super VP qui a assuré tes arrières quand tu étais président de la Mather House, devenant plus que collègues, de véritables amis désormais.
Adrian - Ce mec que tu as accueillis à son arrivée à Boston, devenant un de tes meilleurs amis au fil du temps.
Wilhelm - Le gars pas très bavard, pas très expressif, mais qui se confie à toi. Tout comme tu te confie à lui, un de tes amis les plus proches.
Talya - La chouchoute, la confidente, quasiment une grande sœur. Toujours là pour toi quand tu as besoin.
Lucky - Elle est ma Rose, je suis son Jack et elle ne m'abandonnera pas dans une eau glacée.
Rosie - Ma sauveuse durant le tremblement de terre, je lui suis redevable à vie !






(#) Lun 12 Mar - 22:03


" Don't forget me "
Scarlett & Alan




Pendant l'espace de quelques minutes, quelques secondes plutôt, j'étais content de la revoir, elle m'aurait presque manqué. Mais voilà, la rouquine sait se rendre insupportable, elle est un maître dans l'art de se faire détester et très vite, je retrouve son attitude qui d'un côté me déplait et de l'autre, qui fait que j'aime sa compagnie même si je ne lui avouerais jamais. Désagréable, critiquant le temps que j'ai mis pour venir la sauver et exagérant, toujours sans en faire trop, sur les risques qu'elle encourait, je jouais son jeu à mon tour  et glissais ces quelques mots à son oreille d'un ton plaisantin: " Tout ça pour te coller à mon corps musclé, y'avait d'autres solution franchement ! ". J'en finissais de la ramener au bord et je sortais de l'eau tandis que je voyais la rouquine galérer pour sortir et me demandant de l'aider à s'extirper du bassin. Mais faudrait quand même pas me prendre pour un con ma chère coloc, la prestation d'actrice est à revoir… Je lui tendais une main qu'elle saisissait et commençant à la tracter pour la faire sortir, je m'arrêtais à mi-chemin, le sourire aux lèvres avant de la lâcher pour qu'elle retombe à l'eau. Accroupis au bord, je la vis remonter à la surface et tandis qu'elle retirait ses cheveux couleur carotte de ses yeux, je lui demandais: " On dirait que ça va mieux ta crampe non ? ".


CODE BY MAY.




There's this empty space you left. Now you're not here with me. I keep digging through our waste of time. But the picture is incomplete.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Scarlett R.-Strudwick
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan, pour le meilleur et pour le pire. Puis y a aussi Iris, la sublime . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 422 messages et gagné : 405 points. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : la dernière cible en date de Tamsin. Trompée, en colère, célibataire. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, qui ne prend jamais rien au sérieux ; la dernière Strudwick du campus . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature, CENTURY SEX la talentueuse, pour l'avatar ✽ DC/TC : : Alexis & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Dim 18 Mar - 17:28
don't forget me
— ALAN

J'allais pas te dire que tu m'avais manqué, ni que j'avais décidé que tu allais m'accorder un peu de temps, là tout de suite.  J'peux pas le dire, alors je m'impose, d'une étrange manière. J'feinte la noyade, comme si c'était une chose parfaitement normale. Je joue mal, je fais même pas vraiment attention à l'idée d'être crédible. Me rends le plus lourde possible, pour tester ces muscles dont tu me parles. Voit comme tu es drôle, même en tant qu'officiellement, proche de la mort, je me mets à pouffer. « Ton corps musclé ?! J'ai demandé Ken, j'ai eu le droit à.. » Fronce les sourcils, cherche sa référence. « Peter Parker ! » Le rapport ? J'sais pas, je cherchais un mec fin, pas très musclé. On mettra ça sur le compte du fait que de l'eau est entré dans son cerveau, ouais. Même qu'elle fini par croire que son coloc va la sortir de l'eau. Elle prend volontairement sa main, et se laisse sortir de l'eau. Enfin, c'était l'objectif. Puisqu'il la lâche en cours de route, la rousse s'éclatant dans la flotte. Buvant la tasse en même temps, car forcément elle avait la bouche grande ouverte, occupée à hurler contre Alan. Remonte à la surface, les cheveux en rideaux devant ses yeux. Cheveux qu'elle dégage d'un revers de main, le regard noir. « On est proche du miracle. » Bien obligée d'avouer sa rémission soudaine. S'approche d'une brasse, et profitant qu'il est accroupit au bord, s'appuie de sa main sur le rebord, et l'autre l'aggripe derrière la nuque pour l'emmener avec elle dans l'eau à nouveau. « Calin à mon sauveteur ! » Clame la demoiselle, hilare.

© LOYALS.




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5946 messages et gagné : 2247 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang & Anesidora ✽ DC/TC : : Aucun.


ABOUT ME
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

(past) Né un 4 février 1995 à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre cœur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excès et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches et une certaine demoiselle qui est devenue sa petite-amie sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête. ♦️ Il fait désormais attention à ne plus trop abusé de l'alcool afin de ne pas retomber dans ses travers. ♦️ Un matin, la DEA a débarqué dans sa chambre pour menotter sa petite-amie, découvrant ainsi qu'elle lui cachait de nombreux secrets depuis tout ce temps. Il a eu beaucoup de mal à encaisser cette info, arrivant au même moment que la mort prochaine de sa mère malade. Il tente de renouer le contact avec Rain, mais la communication est difficile désormais.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait


Liens
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

Rain - Celle avec qui tu essayes de retrouver la complicité d'antan, que tu essayes de pardonner.
Arizona - Celle que tu considères comme ta meilleure amie, avec qui il a faillis se passer quelque chose.
Louison - Celle qui peux t’énerver, mais que tu adores, que tu considères comme une autre de tes meilleurs amis, pour qui tu seras toujours là.
Maggie - La sœurette, pour qui je serais toujours là et que je protégerais comme ma p'tite sœur.
Neha - Celle à qui tu as manqué de respect durant votre courte relation, une gêne subsistant entre vous depuis ce jour.
Hope - La petite rouquine que tu connais depuis tout gamin, une amie d'enfance que tu ne quitterais pour rien au monde.
Scarlett - La rouquemoute que tu fais semblant de détester alors que tu l'adores, ta meilleure ennemie.
Willa - La fille avec qui il aurait pu se passer quelque chose fut un temps, celle avec qui tu es resté très amie quand même. :heaart:
Iris - Cette coloc diablement sexy qui fait un peu trop de bruit dans sa chambre à ton goût.
Bambi - La super VP qui a assuré tes arrières quand tu étais président de la Mather House, devenant plus que collègues, de véritables amis désormais.
Adrian - Ce mec que tu as accueillis à son arrivée à Boston, devenant un de tes meilleurs amis au fil du temps.
Wilhelm - Le gars pas très bavard, pas très expressif, mais qui se confie à toi. Tout comme tu te confie à lui, un de tes amis les plus proches.
Talya - La chouchoute, la confidente, quasiment une grande sœur. Toujours là pour toi quand tu as besoin.
Lucky - Elle est ma Rose, je suis son Jack et elle ne m'abandonnera pas dans une eau glacée.
Rosie - Ma sauveuse durant le tremblement de terre, je lui suis redevable à vie !






(#) Mer 21 Mar - 5:20


" Don't forget me "
Scarlett & Alan




Je suis Spider-man ? C’est ça son insulte ? L’absence de la rouquine semble avoir eu un impact négatif sur sa répartie qui en a pris un coup. Néanmoins, nos chamailleries sont toujours bel et bien là, la laissant boire la tasse pour s’être foutus de ma gueule, mais en retour, j’eus le droit à un câlin dont je me serais bien passés, m’attirant une nouvelle fois à l’eau. Cinq secondes, puis dix, puis vingts sans remonter à la surface pour tenter de créer une inquiétude chez la demoiselle à qui je chopais finalement les jambes pour l’attirer sous l’eau tel un requin attrapant sa proie. Je remontais à la surface quasiment en même temps qu’elle et passant ma main devant mes yeux pour y voir plus clair, je souriais, fier de ma bêtise, face à ma colocataire. Un sourire qui laissa place à une mine boudeuse lorsque je me décidais à lui poser cette question: “Tu me déteste tellement que tu ne me passe même pas un petit SMS quand tu t’absentes longtemps ?”. La vérité, c’est que je me suis inquiété, me demandant ce qu’elle pouvait bien faire, à quoi était dû ces absences à répétition même si je suis sûr qu’elle me dirait de me mêler de mes affaires. Tu le prends mal ? Je n’irais pas jusque-là non mais je lui en veux un petit peu dira-t-on.


CODE BY MAY.




There's this empty space you left. Now you're not here with me. I keep digging through our waste of time. But the picture is incomplete.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Scarlett R.-Strudwick
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan, pour le meilleur et pour le pire. Puis y a aussi Iris, la sublime . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 422 messages et gagné : 405 points. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : la dernière cible en date de Tamsin. Trompée, en colère, célibataire. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, qui ne prend jamais rien au sérieux ; la dernière Strudwick du campus . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature, CENTURY SEX la talentueuse, pour l'avatar ✽ DC/TC : : Alexis & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Dim 25 Mar - 12:48
don't forget me
— ALAN

L'attire vers elle. Capte son attention, quelques instants, le fait retourner à l'eau. Ce dernier reste sous la surface de l'eau, et la Strudwick commence à se poser des questions. Le genre de questions qui ressemble à des : « il est encore vivant, hein ? ». Fronce les sourcils, tentent de voir si la forme sombre  bouge encore. Ca serait pas mal de savoir si elle doit se décider à sauver le malheureux. Pas la temps de pousser sa réflexion, ses jambes se faisaient happées, et elle n'eu le temps que de pousser un petit cri de surprise, que sa chevelure disparaissaient dans le bleu. Remonte dans un mouvement rapide, se relançant en s'appuyant contre le fonds de la piscine. Comme un miroir, se débarrasse de sa chevelure rideau, et ne peut s'empêcher d'afficher un sourire rieur.  “Tu me déteste tellement que tu ne me passe même pas un petit SMS quand tu t’absentes longtemps ?” Se pince les lèvres, l'amusement se fane un peu. « J'pensais pas que  t'allais le remarquer, entre ton nouveau statut et .. Rain. » Je sais qu'on dirait que je te reproche tes nouvelles attributions, ton temps qui disparaît, alors que je suis la plus fautive. Replace sa rousseur derrière ses oreilles, comme si ca avait une quelconque utilité maintenant qu'ils sont trempés. « J'ai pas l'habitude de rendre des comptes. » C'est même pas un grief, c'est une réalité. J'ai pas l'habitude de devoir dire ce que je fais, d'avoir quelqu'un qui s'inquiète de mes absences. Ces derniers temps, j'ai plus l'habitude qu'on m'laisse tomber.  

© LOYALS.




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5946 messages et gagné : 2247 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang & Anesidora ✽ DC/TC : : Aucun.


ABOUT ME
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

(past) Né un 4 février 1995 à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre cœur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excès et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches et une certaine demoiselle qui est devenue sa petite-amie sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête. ♦️ Il fait désormais attention à ne plus trop abusé de l'alcool afin de ne pas retomber dans ses travers. ♦️ Un matin, la DEA a débarqué dans sa chambre pour menotter sa petite-amie, découvrant ainsi qu'elle lui cachait de nombreux secrets depuis tout ce temps. Il a eu beaucoup de mal à encaisser cette info, arrivant au même moment que la mort prochaine de sa mère malade. Il tente de renouer le contact avec Rain, mais la communication est difficile désormais.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait


Liens
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

Rain - Celle avec qui tu essayes de retrouver la complicité d'antan, que tu essayes de pardonner.
Arizona - Celle que tu considères comme ta meilleure amie, avec qui il a faillis se passer quelque chose.
Louison - Celle qui peux t’énerver, mais que tu adores, que tu considères comme une autre de tes meilleurs amis, pour qui tu seras toujours là.
Maggie - La sœurette, pour qui je serais toujours là et que je protégerais comme ma p'tite sœur.
Neha - Celle à qui tu as manqué de respect durant votre courte relation, une gêne subsistant entre vous depuis ce jour.
Hope - La petite rouquine que tu connais depuis tout gamin, une amie d'enfance que tu ne quitterais pour rien au monde.
Scarlett - La rouquemoute que tu fais semblant de détester alors que tu l'adores, ta meilleure ennemie.
Willa - La fille avec qui il aurait pu se passer quelque chose fut un temps, celle avec qui tu es resté très amie quand même. :heaart:
Iris - Cette coloc diablement sexy qui fait un peu trop de bruit dans sa chambre à ton goût.
Bambi - La super VP qui a assuré tes arrières quand tu étais président de la Mather House, devenant plus que collègues, de véritables amis désormais.
Adrian - Ce mec que tu as accueillis à son arrivée à Boston, devenant un de tes meilleurs amis au fil du temps.
Wilhelm - Le gars pas très bavard, pas très expressif, mais qui se confie à toi. Tout comme tu te confie à lui, un de tes amis les plus proches.
Talya - La chouchoute, la confidente, quasiment une grande sœur. Toujours là pour toi quand tu as besoin.
Lucky - Elle est ma Rose, je suis son Jack et elle ne m'abandonnera pas dans une eau glacée.
Rosie - Ma sauveuse durant le tremblement de terre, je lui suis redevable à vie !






(#) Mer 28 Mar - 20:46


" Don't forget me "
Scarlett & Alan




Comme deux gamins, on se chamaillent bêtement, le regard étonné des personnes alentours ne manquant pas de se poser sur nous. Et je ne leur en veux pas, mais j’assume pleinement cette relation puéril que je peux avoir avec Scarlett. Son sourire s’efface lorsque je lui demande pourquoi je n’ai pas eu de ses nouvelles et sa réponse à le mérite de surprendre, mais pas de la bonne manière. J’arque un sourcil d’incompréhension, on ne se montre aucun signe d’affection avec Scar’, du moins pas de façon conventionnelle, mais l’entendre dire que je ne le remarquerais pas à cause de mon nouveau poste à la maison verte… Et surtout évoquer le nom de Rain… Consterné, j’envoie violemment ma main claquer la surface de l’eau afin d’éclabousser la jeune femme pour lui remettre les idées en place: “C’est bon ? Tu as finis de dire des conneries ?”, lui demandais-je sérieusement sans attendre vraiment de réponse avant d’ajouter: “C’est pas parce que j’ai plus de responsabilités ou une nouvelle petite-amie que j’oublie mes amis… Tu sais bien que tu es ma rouquemoute préféré !”. Je m’étais approché sur ces mots pour venir pincer sa joue comme on pourrait le faire à une enfant qui aurait besoin d’une bonne leçon. Non mais je vous jure celle-là, obligé de lui dire clairement que son absence peut m'inquiéter si elle ne me dit rien… Elle devrait le savoir pourtant, c’est en quelque sorte le fondement de notre relation, on se déteste aux yeux du monde pour montrer à quel point on s’apprécie. Bizarre, mais normalement, on est les deux seuls à se comprendre. La prenant une nouvelle fois pour une enfant, je lui proposais ceci: “Allez rouquine ! Tu sors de l’eau, tu te sèches et je t’offre un glace ! Ca te dit ?”.


CODE BY MAY.




There's this empty space you left. Now you're not here with me. I keep digging through our waste of time. But the picture is incomplete.
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Scarlett R.-Strudwick
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan, pour le meilleur et pour le pire. Puis y a aussi Iris, la sublime . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 422 messages et gagné : 405 points. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : la dernière cible en date de Tamsin. Trompée, en colère, célibataire. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, qui ne prend jamais rien au sérieux ; la dernière Strudwick du campus . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature, CENTURY SEX la talentueuse, pour l'avatar ✽ DC/TC : : Alexis & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Jeu 29 Mar - 18:42
don't forget me
— ALAN

J'sais pas, j'ai cru que l'espace d'un instant, c'était le moment de sortir de notre schéma habituel. On fonctionne pas pareil que les autres, vous savez. Nous, on se tire les cheveux pour se dire bonjour, on s'enfonce pour dire qu'on se manque, on s'emmerde pour dire qu'on s'apprécie. Ouais, c'est pas super conventionnel, et on sera surement pas sacré amitié de l'année. Mais essayez de le retirer de sa chambre, et voyez comme Scar se battrait pour le garder entre ses quatre murs. “C’est bon ? Tu as finis de dire des conneries ?” La belle est surprise, elle se raidit et ouvre grands ses prunelles vertes. Réveillée de cette torpeur dans laquelle elle s'était plongée. C'est pas pour toi les états d'âme Strudwick, toi t'es celle qui s'en fout de ceux qui partent, qui se complaît dans le positif d'une vie. Mais, j'crois qu'elle avait besoin de ça, j'crois qu'elle avait exactement besoin de ça : “C’est pas parce que j’ai plus de responsabilités ou une nouvelle petite-amie que j’oublie mes amis… Tu sais bien que tu es ma rouquemoute préféré !”.Le sourire se pointe, retenu mais bien présent, comme bien heureuse d'avoir réussi à lui extirper ces quelques confidences. Tu te doutes que j'te les ressortirais un jour, juste pour te piquer un peu, tout en les savourant quand les jours seront moins bons. « AH ! Tu vois, j'fais que de te le dire que tu peux plus te passer de moi. » Qu'elle reprend des couleurs la jolie rousse, d'un air rieur, lui pardonnant les éclaboussures. Pas le reste, par contre, les doigts masculins s'attaquant à sa joue. La demoiselle qui secoue la tête dans tous les sens, l'air boudeur sur son visage enfantin. « Lâche-moiiiii ! » Se frotte la joue avec énergie, provoquant par la même une jolie joue toute rouge. “Allez rouquine ! Tu sors de l’eau, tu te sèches et je t’offre un glace ! Ca te dit ?” Se mord l'intérieur de la joue. « Tu me prends vraiment pour une gamine. » Qu'elle râle, rejoignant le bord de la piscine. Porte son regard sur l'homme à nouveau, en sortant de l'eau. « Bon d'accord, mais je prends au moins trois boules. » Tu sais comment m'amadouer, quoi. Attrape sa serviette pour se sécher rapidement, rajoutant un malicieux : « Et j'veux savoir tous les potins de la mather. » T'es président, faut bien un avantage à partager la chambre du grand chef. « D'ailleurs on devrait avoir une plus grande chambre du coup. Et du champagne dans le petit frigo. » J'suis presque la première dame, moi j'le vois comme ça.

© LOYALS.




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5946 messages et gagné : 2247 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang & Anesidora ✽ DC/TC : : Aucun.


ABOUT ME
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

(past) Né un 4 février 1995 à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre cœur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excès et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches et une certaine demoiselle qui est devenue sa petite-amie sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête. ♦️ Il fait désormais attention à ne plus trop abusé de l'alcool afin de ne pas retomber dans ses travers. ♦️ Un matin, la DEA a débarqué dans sa chambre pour menotter sa petite-amie, découvrant ainsi qu'elle lui cachait de nombreux secrets depuis tout ce temps. Il a eu beaucoup de mal à encaisser cette info, arrivant au même moment que la mort prochaine de sa mère malade. Il tente de renouer le contact avec Rain, mais la communication est difficile désormais.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait


Liens
〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓〓

Rain - Celle avec qui tu essayes de retrouver la complicité d'antan, que tu essayes de pardonner.
Arizona - Celle que tu considères comme ta meilleure amie, avec qui il a faillis se passer quelque chose.
Louison - Celle qui peux t’énerver, mais que tu adores, que tu considères comme une autre de tes meilleurs amis, pour qui tu seras toujours là.
Maggie - La sœurette, pour qui je serais toujours là et que je protégerais comme ma p'tite sœur.
Neha - Celle à qui tu as manqué de respect durant votre courte relation, une gêne subsistant entre vous depuis ce jour.
Hope - La petite rouquine que tu connais depuis tout gamin, une amie d'enfance que tu ne quitterais pour rien au monde.
Scarlett - La rouquemoute que tu fais semblant de détester alors que tu l'adores, ta meilleure ennemie.
Willa - La fille avec qui il aurait pu se passer quelque chose fut un temps, celle avec qui tu es resté très amie quand même. :heaart:
Iris - Cette coloc diablement sexy qui fait un peu trop de bruit dans sa chambre à ton goût.
Bambi - La super VP qui a assuré tes arrières quand tu étais président de la Mather House, devenant plus que collègues, de véritables amis désormais.
Adrian - Ce mec que tu as accueillis à son arrivée à Boston, devenant un de tes meilleurs amis au fil du temps.
Wilhelm - Le gars pas très bavard, pas très expressif, mais qui se confie à toi. Tout comme tu te confie à lui, un de tes amis les plus proches.
Talya - La chouchoute, la confidente, quasiment une grande sœur. Toujours là pour toi quand tu as besoin.
Lucky - Elle est ma Rose, je suis son Jack et elle ne m'abandonnera pas dans une eau glacée.
Rosie - Ma sauveuse durant le tremblement de terre, je lui suis redevable à vie !






(#) Ven 6 Avr - 17:04


" Don't forget me "
Scarlett & Alan




Scarlett, c’est la p‘tite rouquine qui a le don de me casser les pieds quand elle est là mais paradoxalement, le silence laissé par son absence dernièrement était bien plus dur à vivre que je ne l’aurais penser. Un silence dérangeant, presque malsain s’est emparé de la chambrée à son départ, comme pour me rappeler à l’ordre, comme une petite voix sussurant à mon oreille de constater ce qu’il se passerait si elle venait un jour à partir et à me laisser seul. Elle serait remplacé, assurément, mais ce ne serait pas pareil parce que ce que nous avons est bien trop spéciale, trop peu conventionnels pour retrouver cela avec quelqu’un d’autre. C’est pourquoi je me force à lui dire ces choses quand elle me sort ses conneries, presque vexé par le fait qu’elle puisse penser que son départ soit passé inaperçue à mes yeux. Ce n’est pas le genre de déclaration habituelles que je lui réserve mais sur ce coup là, je me devais de la rappeler à l’ordre. Elle en joue bien évidemment, me soulignant que je ne pourrais pas me passer d’elle. C’est bien vrai ma rouquemoute, mais je ne te l’avouerais jamais de vive voix, mes dernières paroles dépassent déjà largement ce a quoi je t’ai habitué. Se frottant la joue, cette dernière devient aussi rousse que sa chevelure de feu tandis qu’une moue boudeuse apparaît sur son visage. Tels deux gamins qui se connaîtraient depuis une éternité, ce qui n’est pourtant pas le cas, elle fait son boudage avec moi mais je sais que cela ne durera pas longtemps, en partie parce que l’on s’apprécient plus qu’on aimerait l’avouer mais aussi, et surtout, parce que je l’amadoue à coup de boules de glace. “Des potins ? J’en ai entendus un sur toi qui disait que la raison de ton absence était dû à une opération pour soigner cette maladie qui fait que tu as les cheveux couleur carotte.”, lui adressais-je, un grand sourire ornant mon visage. Ça t’apprendras à jouer les curieuse à a tenter de profiter de ma place de président ma p’tite Scar’ ! Devant le glacier, j’indiquais deux boules avant de recevoir un coup de poing violent sur l’épaule de la part d’une rouquine insistante à mes côtés, je n’y échapperait pas, ce sera trois boules… “Et sinon ! Tu ne veux pas me dire pourquoi tu as abandonné ton coloc ?”, demandais-je à mon amie tandis qu’on nous préparait nos glaces.


CODE BY MAY.


HJ: Désolé ! J'ai pas un gros rythme en ce moment, mais j'oublie pas Maxence non plus !




There's this empty space you left. Now you're not here with me. I keep digging through our waste of time. But the picture is incomplete.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: