::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Me, You, & my Ego

Invité
Invité
Anonymous

(#) Ven 9 Mar 2018 - 2:52
Invité
Me, You & my Ego
Arthur & Tallulah

Quelle déception en apprenant que les  étudiants d'Harvard allaient passer le Spring Break aux Bahamas.Enfin, déception... J'exagère le terme, mais la nouvelle m'avait lassée. Je vais vivre mon  premier Spring Break, une tradition exclusivement américaine, un événement que quasi toutes mes amies ont vécu, et je vais le passer dans une destination que j'ai déjà faite et refaite. Même cet hôtel, je suis persuadée d'y avoir déjà séjourné.
Je viens d'y arriver, un peu en retard par rapport au reste des étudiants ; me voilà,  seule dans ce hall  d'accueil immense, et un peu kitsch. Il n'est pas à vomir, non plus, juste... « De mauvais goût  », je finis par lâcher, à haute voix. Un lobby boy se charge de monter mes valises dans ma chambre. J'y passerai plus tard. J'avance d'un pas décidé vers un des bars de l'hôtel, donnant directement sur l'immense plage et surtout, sur la mer, agitée.  Pendant une minute, j'ai l'envie de monter me changer dans le premier bikini que j'arrive à sortir de ma valise, et de courir vers l'eau comme une enfant.
Je jette un coup d’œil autour de moi ; la moitié des clients du bar sont des étudiants. Pas mal de têtes que je ne connais pas, d'ailleurs ; tous sont en train de célébrer leur vacances, shots après shots. Je lève les yeux au ciel. Ça n'a jamais été mon genre. J'ai toujours un nom, une famille, une multinationale à représenter... Mais même sans tout ça, je ne me verrais pas dans ce genre de délire. « On a des principe quand on est dans  cette famille » comme dirait mon père. Je commande un Cuba libre et m'installe, seule, sur une table de laquelle je vois la mer, et la salle.
On m'amène mon verre, et je sors de mon sac  mon téléphone, afin d'immortaliser l'instant sur instagram, quand un visage retient mon attention dans le bar. Son visage est bien trop familier pour que ce soit un simple étudiant.. J'attends qu'il retire ses lunette de soleil et.. « Arthur ?! »
Je détourne vivment le regard, et  fais mine de pianoter sur mon téléphone en réfléchissant à un plan de repli, et en espérant qu'il ne m'a pas reconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Ven 9 Mar 2018 - 12:51
Invité

Me, You & My Ego ?!


Tallulah & Arthur
Ce Spring Break semblait être celui des révélations surprenantes pour toi, en effet tu avais découvert l'existence d'un amant pour ta fiancée et cette nouvelle t'avait légèrement ébranlé. Tu ne t'y attendais pas vraiment, même si ce n'était pas impossible parce que Nova était une personne remarquable et que tu appréciais de plus en plus à sa juste valeur. Par ailleurs, il y avait tant d'autres choses qui faisaient que ta tête voulait parfois exploser maintenant. Néanmoins comme toujours, tu te forçais à tenir bon parce que sinon, tu serais déjà en train de te mettre une balle dans la tête... Chose totalement impensable à tes yeux ! C'était une méthode de lâche, ou alors de désespéré total. Fin bref, tu faisais en sorte de chasser rapidement tes sombres pensées de la tête parce que tu voulais vraiment profiter de tes vacances. Déjà que tu étais dans l'obligation d'assurer ton travail de mannequin de temps en temps à cause du cadre idyllique qu'offraient les Bahamas... Il y avait également les habituels coups de fil avec ton Paternel afin de discuter des Affaires intérieures du Rocher. En outre, tu étais en vacances physiquement mais mentalement, tu étais à dix mille lieues de là. D'ailleurs, aujourd'hui était un parfait exemple de tes absences.  En effet, tu étais en train de regarder alentours sans prêter attention à ce que tes amis te disaient, et de plus, ton regard s'était arrêté sur une jeune femme qui te disait clairement quelque chose. Tu t'étais donc mis à la fixer pour essayer de savoir qui elle était vraiment, tu retirais même tes lunettes de soleil pour avoir une meilleure visibilité mais quand tes potes te donnèrent une tape sur l'épaule, tu fus dans l'obligation de revenir à la réalité. « Euh... Pardon ! Vous disiez les gars ?! » dis-tu tout en faisant légèrement craquer ton cou et ce fut à ce moment-là que tu avais eu une illumination. « Je vous retrouve après, j'ai un truc important à faire ». Sur ces mots, tu quittas tes amis pour venir auprès de la brunette. « Tu as bien changé Tallulah ! » dis-tu à la jeune femme pour qu'elle daigne te regarder parce que tu l'avais vraiment reconnue maintenant. Il s'agissait de ta première petite amie, celle à cause de qui tu avais décidé de renoncer à l'amour parce qu'elle t'avait brisé le cœur.

MANGOLKEY.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Ven 9 Mar 2018 - 13:35
Invité
Me, You & my Ego
Arthur & Tallulah

Juste quand je pensais avoir échappé à une catastrophe sociale, quand je pensais ne pas avoir à être projetée des années plus tôt en entendant sa voix, il s'approche de moi. « Tu as bien changé Tallulah ! ». Je reprends mes esprits et pense à un de mes nombreux mantras ;   N'est pas né celui ou celle qui m'humiliera . J'inspire profondément, me redresse, et affiche un sourire courtois et examine le jeune homme. Lui aussi a changé. Je ne savais pas qu'il était possible qu'il puisse être encore plus charmant que la dernière fois que je l'ai vu, il y a des années. Bien évidemment, l'armée l'avait musclé, et les années passant, il a l'air de s'être assagi. Je l'avais croisé à quelques galas, et autres bals de débutantes, mais j'avais toujours réussi à quitter les lieux à son arrivée, à esquiver le clan Grimaldi, à laisser à mes parents le soin de donner de mes nouvelles. Mais le revoir aujourd'hui... « Toi non plus, Arthur. » je finis par lui répondre, à voix basse, plus embarrassée qu'autre chose. Qui sait quelle image je dois renvoyer de moi-même. Je me passe une main dans les cheveux histoire de réarranger ma frange, et touche nerveusement mon collier de perles. J'espère que je ne suis pas en train  de rougir. J'ai horreur des mauvaises surprises, mais là c'est bien plus que ça. C'est toute une partie de ma  vie, mes vacances à Monaco, ma première aventure, la première fois, et probablement la seule fois où je suis réellement tombée amoureuse de quelqu'un, qui resurgissent. Il n'est pas trop tard pour reprendre le dessus. J'enchaîne. « Alors ? Comment vas-tu ? Je te savais à Harvard, mais je n'imaginais pas du tout te retrouver... ici ! » Mon sourire de façade se fait encore plus grand alors que je montre le bar et la plage d'un geste. Si il y a une chose que je pourrai faire indéfiniment, c'est a conversation. Je lui fais signe de s'asseoir face  àmoi «  Installe-toi donc. Tu profites bien de ton  Spring Break ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Ven 9 Mar 2018 - 14:30
Invité

Me, You & My Ego ?!


Tallulah & Arthur
Qui aurait cru que tu te retrouverais comme ceci devant ta première petite amie ? Déjà, tu ignorais qu'elle faisait partie d'une Université américaine et encore moins Harvard... Même tes parents n'étaient pas au courant de cela, et pourtant on te donnait toujours des nouvelles de la jeune femme. Tu n'aimais pas du tout quand tes parents parlaient d'elle parce que c'était trop dur à encaisser pour toi. En effet, elle était tout à tes yeux, tu t'étais projeté bien plus loin qu'avec les autres filles mais elle t'avait lâché quand tu avais pris la décision de faire ton service militaire obligatoire en tant que prince héritier de Monaco. Fin bref, comme elle était là, elle ne pouvait pas t'échapper... Vous aviez des comptes à régler pour que tu puisses désormais fermer cette page. Tu avais profondément aimé Tallulah, ce qui pouvait sembler être étrange vis-à-vis de ton aversion pour l'Amour mais c'était à cause de cette femme que tu n'y croyais plus. Euh, tu rejetais toute la faute sur elle ?! Peut-être bien... Mais tu savais que tu n'étais pas tout rose non plus dans cette affaire, du coup ça tombait bien qu'elle soit là. Tu étais courtois en l'abordant, mais tu voyais bien qu'elle était embarrassée en te voyant et ça ne pouvait que te faire plaisir. Elle ne pourrait pas du tout t'échapper tant que tout ne soit réglée entre vous. « Je vais bien et toi ? Je ne pensais pas que tu quitterais Oxford pour rejoindre Harvard... » répondis-tu tout en la fixant d'un air perçant. Elle t'invitait à t'installer face à elle tout en te demandant si tu profitais de ton Spring Break. « Beaucoup moins qu'avant, parce que j'ai pas mal de choses à faire. Vois-tu, je suis mannequin pour tuer le temps et mon agence a profité de ma présence aux Bahamas pour faire de moi le modèle d'une grande marque de shorts de bain. » expliquas-tu d'un ton amusé puis tu ajoutas : « Et je dois également profiter de ma fiancée ! »

MANGOLKEY.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Sam 10 Mar 2018 - 11:30
Invité
Me, You & my Ego
Arthur & Tallulah
Je remue la paille dans mon cocktail d'un faux air distrait. Je ne peux pas me permettre de prêter trop d'attention à Arthur ; maintenant qu'il s'est installé en face de moi et que l'effet de surprise est passé, je peux enfin prendre sur moi et jouer la Tallulah que tout le monde perçoit ; charismatique, souriante, fun, à la voix chantante. Et pendant ce temps-là, il me donne de ses nouvelles. Je laisse échapper un petit rire cocasse quand il me parle de son agence qui en fait une vedette pendant ses vacances. Le fait qu'il soit mannequin tombe comme une évidence. Il est quasi-parfait, Je pense en sirotant mon cuba libre « Et je dois également profiter de ma fiancée ! » Je manque de peu de recracher mon cocktail, que j'ai dû avaler de travers. Une fiancée ? Je m'éclaircis la voix et inspire profondément. Je perds immédiatement mon faux air enjoué, et fait mine de m'éventer avec une serviette en papier « Excuse-moi, il fait une de ces chaleurs aujourd'hui.. J'en ai bu trop vite mon cuba libre... » Je dis, un faible sourire aux lèvres cette fois. Je suis prête à parler du sable, de la mer, des palmiers, de n'importe quoi qui pourrait me faire oublier ce qu'il vient de dire. Une fiancée, ça implique tout bêtement un mariage. Arthur va se marier. Je devrais être heureuse pour lui. Après tout notre histoire date d'il y a plusieurs années, je n'avais pas pensé à lui depuis un moment avant de le revoir aujourd'hui, et j'ai vécu d'autres aventures après lui. Mais le revoir de façon aussi inattendue m'a rappelée l'époque ou on était ensemble. Une époque douloureuse pendant laquelle j'étais entrée en dépression alors que j'avais prévu de rompre avec lui, pendant laquelle j'étais prête à renoncer à beaucoup de choses, si ça voulait dire que je pouvais être près de lui. Je l'aimais, et je n'ai pas ressenti ça depuis des années maintenant. Mais il a une fiancée. Et étrangement, j'ai un peu de mal à continuer de jouer la comédie. « Une fiancée, tu dis... Félicitations, Arthur. Vous vous êtes rencontrés comment ? » Je finis par dire, la voix fluette.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Lun 12 Mar 2018 - 0:51
Invité

Me, You & My Ego ?!


Tallulah & Arthur
Quelle aubaine de tomber sur ta première petite-amie ! Tu allais pouvoir fermer cette page de ton existence, comme ça tu pourrais en commencer de nouvelles, parce que mine de rien, à cause d'elle, tu refusais systématiquement d'aimer une fille. Parce que tu ne voulais pas subir le même sort qu'avec Tallulah. Fin bref, tu t'étais installé face à elle et vous échangiez un peu de formalités d'usage. Pendant que tu lui expliquais que tu profitais bien de tes vacances tout en accomplissant tes devoirs en tant que mannequin, tu lui dévoilais l'existence de ta fiancée... Fin ce n'était pas comme si le monde entier était au courant de tes fiançailles avec la Princesse de Norvège. Cette annonce avait fait son effet sur la brunette... Elle semblait avoir un peu du mal à s'en remettre et elle trouvait même une excuse qui te fit rire intérieurement. Intéressante réaction ! Serait-elle jalouse ? Hum, tu voulais vraiment en savoir plus ! Alors pourquoi ne pas profiter de cela ? « Il n'y a pas de mal... J'avoue qu'il fait très chaud. C'est l'avantage des îles aussi paradisiaques comme les Bahamas » souris-tu à l'adresse de la jeune femme tout en faisant signe pour qu'on vienne prendre ta commande. Le temps qu'elle se remette peu à peu de ses émotions, tu en profitas pour dire à la serveuse qui s'était approchée de vous : « Un verre de caïpirinha et un verre de Cuba libra pour la demoiselle à mes côtés, s'il vous plait » énonças-tu avant de reporter pleinement ton attention sur Tallulah, lorsque la serveuse eut noté ta commande. Ton ex te félicitait d'une voix fluette et elle te demandait même comment tu avais pu rencontrer ta fiancée. « Hum... Elle est princesse et moi aussi, donc on s'est rencontrés par le biais de nos parents. Il y a eu une certaine alchimie entre nous... On s'est fiancés à Noël parce que c'est la meilleure période de l'année pour faire des demandes en mariage comme on dit. ». Tu parlais avec un sourire pour bien accentuer tes mots, lui montrer que tu étais heureux en ménage etc. Tu repris la parole en la regardant longuement dans les yeux : « Et toi ? Que deviens-tu ? Depuis quand as-tu rejoint Harvard ? »

MANGOLKEY.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Ven 16 Mar 2018 - 19:27
Invité
Me, You & my Ego
Arthur & Tallulah

J'écoute Arthur, un sourire attentif aux lèvres, haussant faussement les sourcils de surprise alors qu'il décrit sa toute nouvelle fiancée. Je suis prise dans un dilemme;d'une part, une fois la surprise passée, je me rends compte que j'apprécierais réellement la compagnie d'Arthur, s'il revenait dans ma vie. Je n'ai aucune idée du genre de mec il a pu devenir. Difficile de l'imaginer autrement que comme le charmant jeune homme qu'il a été quand on sortait ensemble, celui que mes parents aimaient tant.  Les gens changent... Ils finissent tous par changer , j'essaie de  me convaincre. D'un autre côté, je n'ai aucune envie de discuter de sa fiancée la princesse de je-ne-sais-où, de l'entendre me raconter leur première rencontre, leur futur mariage, ni à quel point il s'aiment. Il me demande alors ce que je deviens, et je vois dans son sourire une certaine fierté. Je suis sur le point de lui répondre quand je vois qu'il continue de me fixer ; Il ne me demande pas ce qu'il y a de nouveau dans ma vie, il expose sa situation comme s'il avait gagné un concours secret. Mon sourire se fige et je sens germer un sentiment que j'avais fini par oublier ; l'amertume. Il doit sûrement jubiler de m'annoncer ses fiançailles lui-même. Je continue pourtant d'une voix plus claire et assurée « J'ai passé mes S.A.Ts en janvier, je prends l'année en cours de route. Je me suis « délocalisée » ici, étant donné que je reprends la tête de la filiale américaine de Cartier. À part ça, pas grand chose de neuf !  » La serveuse finit par revenir avec les boissons qu'Arthur nous a commandé, et je sirote une gorgée de mon Cuba libre sans trinquer, et le repose aussitôt. « Une princesse, du coup ? »je demande, « C'était à prévoir, non ? Qu'est-ce que c'est un mariage arrangé ? », j'ajoute en riant légèrement. J'aurais voulu me tourner sept fois la langue dans la bouche avant de l'ouvrir, mais ça a été plus fort que moi ; il faut que je sache.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Ven 16 Mar 2018 - 19:59
Invité

Me, You & My Ego ?!


Tallulah & Arthur
Tu te demandais si tu faisais bien de te comporter comme ça avec la jeune femme. Certes, ça t'avait complètement brisé le fait qu'elle te quitte alors que tu avais érigé des plans grandioses pour votre vie future... Mais que ton service militaire avait tout fait capoter. Étais-tu en train de te venger sans vraiment t'en rendre compte ? Non c'était un euphémisme là, tu étais vraiment en train de le faire parce que tu parlais de ton mariage comme si c'était l'événement le plus heureux du monde, juste parce que ça te plaisait de la voir perdre son sourire. Elle te disait qu'elle avait passé ses SATs et que du coup, vu qu'elle les avait obtenus en janvier, elle prenait l'année en cours de route. « Je me doutais que tu étais ici dans le but de reprendre la branche américaine de Cartier. D'ailleurs, pourquoi tes parents ont décidé de t'envoyer ici ? J'ai toujours pensé que tu gérerais la société, à son siège social » dis-tu d'une voix posée, tout en devenant un peu pensif. Vos boissons arrivaient et elle buvait aussitôt son verre sans que vous ne trinquiez tandis qu'elle s'était mise à parler. « Des fois, un mariage arrangé peut créer un couple inédit. Comme nous étions des inconnus, tous les moments intimes que nous avons vécu, ont conduit inévitablement à ce que je ressens des sentiments pour elle. Et je sais de source sûre, que ces sentiments sont réciproques. ». Tu avais dit cela avec le plus grand sérieux, comme si tu essayais de bien lui faire comprendre que c'était vrai ce que tu disais. Tu la regardas longuement puis au vu de sa réaction, tu finis par dire : « Si cela avait été vrai, en serais-tu jalouse, Tallulah ? »

MANGOLKEY.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: