::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miss u + Louzo

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 8 Mar - 16:19
Invité
Après une bonne douche et après avoir enfilé une chemise et un jean, t'étais enfin prêt pour aller rejoindre Louison. Ce qu'elle pouvait te manquer cette fille lorsque t'étais pas à ses côtés, tu ressentais toujours ce besoin d'être auprès d'elle, c'est dingue. Cela fait bien longtemps que t'as pas ressenti un truc de ce genre pour une fille seulement, tu t'obstine à te dire qu'il ne s'agit là que d'un rapprochement purement sexuel. Est-ce vraiment le cas ? T'en sais trop rien, en ce moment tu ne sais plus trop quel mot correspondrait le mieux à ce que tu ressens pour la demoiselle. T'es complètement paumé et t'espère que le fait de la voir va t'aider à t’éclaircir sur certains points. Par chance, t'es dans le même hôtel qu'elle, il te suffit de prendre l'ascenseur pour te rendre à l'étage du dessus et tu seras déjà devant sa porte. Lorsque les portes de l'ascenseur s'ouvre, tu marches jusqu'à arrivée devant la chambre. Tu toques, pas de réponse. Tu tentes une nouvelle fois. Voyant que la demoiselle ne répond toujours pas, tu tentes d'ouvrir la porte, par chance, la porte s'ouvre. T'es certain qu'elle ne t'en voudra pas si tu entres. Elle est peut-être sortie pour acheter à boire ou autre, t'en sais rien. En entrant dans la pièce, tu entends du bruit dans la salle de bain, la douche. Tout sourire, tu te diriges doucement vers ce fameux bruit, poussant délicatement la porte pour ne pas faire de bruits. Et là, tu la vois, nue en train de se savonner le corps. Il ne t'en faut pas plus pour que ton corps entier se met à frissonner. Bordel, ça t'avait tellement manqué de la voir de cette façon. Tu t'adosses contre le mur, ton regard ne quittant plus le corps de la jeune blonde. Cette vue m'avait vraiment manqué, tu sais ? Tu ris en voyant la réaction de la demoiselle. Ouais, elle devait certainement pas s'attendre à ce que tu entres dans ta chambre. Tu veux que j'te rejoigne ? Booon.. J'viens de prendre une douche mais là je t'avoue que j'aurais bien envie de me salir volontairement juste pour pouvoir te rejoindre.

@Louison Chamberlain
Revenir en haut Aller en bas
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t98992-louison-chamberlain-456-175-3931#3628241 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, avec un mec imparfait tout parfait . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 10310 messages et gagné : 4412 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et côté coeur, je suis : damnée et en couple avec le vice-président Dunster pour la troisième fois Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : HOODWINK (avatar) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (t. palmer)

LOUISON CORA CHAMBERLAIN
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ nouveau tatouage réalisé en octobre 2018 : un nénuphar entre mes omoplates, une référence de mon couple avec pluton ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 aujourd'hui 》
pluton - tout a commencé un quatorze février, jour de la saint valentin. il est entré brusquement dans ma vie et depuis ce jour, il n'en est plus jamais ressorti. je refuse de croire que je l'ai rencontré par hasard, c'est pas possible. combien de fois on s'est déchiré ? combien de fois on s'est aussi retrouvé ? lui et moi, on est inséparable. symbiose parfaite. aujourd'hui, après de multiples galères, on est officiellement ensemble pour la troisième fois. depuis notre rencontre, il m'accompagne dans chacune de mes pensées et je ne me vois plus vivre sans lui. c'est le suédois de mon coeur, je voudrais pouvoir l'aimer toute ma vie. ce sera toujours lui, c'est inexplicable. je resterais amoureuse de lui, de nous, de nos parties de nénuphar et de tulipe. notre credo : you and me against the world. ouais, on a peu de fans.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018. liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer par caprice. je perdure à croire que liam est mon âme-soeur malgré mon erreur impardonnable auprès de lui.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya une excellente amie, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées. alan mon poto d'amour, l'ex président mather, le gosse que j'ai hébergé à son arrivée sur cambridge. on se raconte souvent nos malheurs comme nos bonheurs et quand nous sommes réunis en terrain hostile, ça part en couille sévère. malaki premier amoureux. premier baiser. première histoire inachevée. j'étais pas plus haute que trois pommes et il a su ravager mon petit coeur d'gosse. je l'ai jamais oublié. la distance nous a éloigné, le temps nous a abîmé, mais j'ai gardé toute une boite de souvenirs, de lettres et de dessins qu'on avait pu s'envoyer après notre séparation forcée. malaki est sacré. malaki est une de mes faiblesses.

《 sexlist 》 :
name - écrire ici.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
camila - l'ex-femme de pluton. ma plus grande menace pour mon couple. c'est une fille que je n'arrive pas à cerner et dont je préfère me tenir loin.



l o u i • vi


p l u • s o n



(#) Jeu 8 Mar - 18:17
Tu as l’impression d’être morcelée aujourd’hui. Entre Camille, Enzo et maintenant Pluton, tu ne sais plus où donner de la tête. Putain, t’as l’impression d’être dans The Bachelorette quoi. À qui vas-tu donner la dernière rose hein ? Cette après-midi, après avoir lutté pour lever tes satanées fesses encore endolories de la veille, tu as rangé ta chambre en deux-deux pour accueillir comme il se doit un de tes « prétendants » ou plutôt « plan-cul ». Pourtant, tu sens qu’il y a quelque chose de plus entre vous. Qu’il suffit d’un pas supplémentaire pour que cela prenne des proportions plus grandes. Alors que tu t’emploies à débarrasser ta caverne de tes détritus, Pluton te texte et tu sens ton coeur faire une embardée dans ta poitrine. Pourquoi tu sens que là aussi ça pourrait coller entre vous ? Eh merde. Tu devrais vraiment filmer ta vie en ce moment, ça ferait une superbe télé-réalité. Lorsque ta chambre ressemble enfin à quelque chose, tu te jettes sous ta douche, espérant qu’Enzo prenne du retard. L’eau tiède épouse tes formes, tu te recouvres de savon et le fait mousser. Tu chantonnes même un air en te frottant énergiquement quand tout à coup, une voix masculine bien rauque résonne dans la salle de bain. Tu sursautes aussitôt, et bien que tu reconnaisses le timbre d’Enzo, tu passes ta main sur la vitre pour en retirer la buée afin de t’assurer qu’il s’agisse bien de lui. « J’ai bientôt terminé sale pervers ! Attends qu’on se salisse de nouveau » Tu fronces tes sourcils et te retournes pour écraser tes fesses contre la paroi transparente « Cadeau » Tu ris et te débarrasses de ton shampooing le plus vite possible pour couper les vannes. « Tu me passes la serviette ? » lui demandes-tu en tendant ta main pour chercher de quoi te sécher. Rien ne vient, il veut te mater, c’est clair. Heureusement, tu n’es pas à Boston à te peler le cul, tu peux sortir sans grelotter « Okaaaay, tu l’auras voulu ! » T’essores tes cheveux blonds brièvement dans la cabine et apparais enfin dans la pièce, toute dégoulinante. Tes doigts effleurent le lavabo sur lequel l’allemand s’est à moitié assis et continuent jusqu’à heurter le jean du blondinet. « Je peux très bien m’essuyer sur toi » Tu mordilles ta lèvre inférieure et roules sur lui pour t’éponger grâce à ses vêtements. Ton dos contre son torse, tu bascules ta tête en arrière et embrasses son menton tout piquant en souriant. Tu te retournes ensuite face à lui et attrape un peignoir que tu enfiles sans le fermer pour autant  « T’étais pressé de me voir dis donc ! Quelle est l'urgence Angermann ?  »  




- - Let me out, I'm trapped in a blur, Started out the way I wanted but it's weird now. Let me out, I'm lost in the words, Too much in my head, I shoulda seen the bad sides.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 8 Mar - 20:00
Invité
Le spectacle te plaît, c'que t'es en train de voir est tellement magnifique que tu hésites un moment, tu aurais très bien pu rester là, la regarder se savonner et chantonner -même si elle n'était pas très douée pour la chanson- jusqu'à ce qu'elle se décide à sortir elle-même de cette cabine de douche. Mais non, à la place t'as ouvert ta bouche pour la complimenter. Mais ça en vaut la chandelle, lorsque tu la vois sursauter de la sorte, tu ne peux t'empêcher de rire. Moi, pervers ?! C'est comme ça que tu m'vois alors, j'suis choqué ! Et dans la minute qui suis, la demoiselle se décide à te montrer ses fesses en les collant tout simplement sur la paroi de la douche. Tu ris une nouvelle fois, cette fille est vraiment folle. J'aurais préféré un autre cadeau mais je m'en contenterais. T'es folle Chamberlain. Puis la demoiselle te demande sa serviette, tu croises les bras, pas vraiment décidé à mettre fin à ce que t'es en train de voir. Non, t'as vraiment pas envie de lui donner cette serviette. Tu secoue la tête de gauche à droite en guise de réponse, geste qu'elle ne voit pas. Elle fini par sortir sans serviette et une fois de plus, tu ne te gênes pas pour la regarder de haut en bas. Tu n'oserais pas ? Ces mots à peine prononçait, la jeune femme vient se frotter volontairement à toi, mouillant tes fringues par la même occasion. T'en profites pour glisser tes mains sur ses cuisses. Finalement c'est pas mal d'être une serviette, tu viens peut-être de trouver ta vocation professionnelle grâce à elle. Ta main aurait bien eu envie de se balader un peu plus sur le corps de la demoiselle seulement elle s'éloigne de toi pour enfiler un peignoir. Vêtement inutile, il fait bien trop chaud pour porter ce genre de chose. Y'a pas vraiment d'urgence, tu me manques, c'est tout. Puis on a pas encore eu vraiment l'occasion de profiter du Spring Break ensemble. Tu souris tout en t'approchant de Louison, glissant une main dans ses cheveux mouillés avant d'enrouler une mèche de ses cheveux sur l'un de tes doigts. T'es vachement sexy dans cette tenue mais j'suis pas sûr que tu vas la garder très longtemps t'sais.. Tu viens embrasser le coin de ses lèvres avant de t'écarter un peu d'elle, grimçant légèrement. J'suis trempé à cause de toi. Suite à ces paroles, tu entreprends d'enlever ta chemise ainsi que ton jean, te retrouvant en boxer. Tu retournes ensuite dans la chambre, t'allongeant sur le lit. Angermann veut un câlin, j'ai le droit ?
Revenir en haut Aller en bas
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t98992-louison-chamberlain-456-175-3931#3628241 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, avec un mec imparfait tout parfait . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 10310 messages et gagné : 4412 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et côté coeur, je suis : damnée et en couple avec le vice-président Dunster pour la troisième fois Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : HOODWINK (avatar) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (t. palmer)

LOUISON CORA CHAMBERLAIN
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ nouveau tatouage réalisé en octobre 2018 : un nénuphar entre mes omoplates, une référence de mon couple avec pluton ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 aujourd'hui 》
pluton - tout a commencé un quatorze février, jour de la saint valentin. il est entré brusquement dans ma vie et depuis ce jour, il n'en est plus jamais ressorti. je refuse de croire que je l'ai rencontré par hasard, c'est pas possible. combien de fois on s'est déchiré ? combien de fois on s'est aussi retrouvé ? lui et moi, on est inséparable. symbiose parfaite. aujourd'hui, après de multiples galères, on est officiellement ensemble pour la troisième fois. depuis notre rencontre, il m'accompagne dans chacune de mes pensées et je ne me vois plus vivre sans lui. c'est le suédois de mon coeur, je voudrais pouvoir l'aimer toute ma vie. ce sera toujours lui, c'est inexplicable. je resterais amoureuse de lui, de nous, de nos parties de nénuphar et de tulipe. notre credo : you and me against the world. ouais, on a peu de fans.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018. liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer par caprice. je perdure à croire que liam est mon âme-soeur malgré mon erreur impardonnable auprès de lui.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya une excellente amie, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées. alan mon poto d'amour, l'ex président mather, le gosse que j'ai hébergé à son arrivée sur cambridge. on se raconte souvent nos malheurs comme nos bonheurs et quand nous sommes réunis en terrain hostile, ça part en couille sévère. malaki premier amoureux. premier baiser. première histoire inachevée. j'étais pas plus haute que trois pommes et il a su ravager mon petit coeur d'gosse. je l'ai jamais oublié. la distance nous a éloigné, le temps nous a abîmé, mais j'ai gardé toute une boite de souvenirs, de lettres et de dessins qu'on avait pu s'envoyer après notre séparation forcée. malaki est sacré. malaki est une de mes faiblesses.

《 sexlist 》 :
name - écrire ici.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
camila - l'ex-femme de pluton. ma plus grande menace pour mon couple. c'est une fille que je n'arrive pas à cerner et dont je préfère me tenir loin.



l o u i • vi


p l u • s o n



(#) Ven 9 Mar - 13:27
Non, Enzo n’était pas « pervers » il était coquin. « Quel cadeau ? J’préfère pas savooooir » dis-tu haut et fort pour surplomber le bruit de l’eau qui se déversait comme un torrent. Tu finis ensuite de te doucher, tu demandes gentiment une serviette et rien ne vient. Il veut jouer, alors on va jouer. Tu sors toute ruisselante et remues tes sourcils avant de te rouler sur lui pour te sécher d’une nouvelle manière. Ses mains se baladent sur tes cuisses, tu soupires discrètement et attrapes finalement un peignoir pour lui cacher partiellement tes courbes. Tu l’interroges sur la raison de sa venue, même si tu te doutes un peu que c’est pour ta gueule ou ton cul qu’il est là, devant toi. « Je te manque ? » Tu fais semblant de t’étouffer, encore sous le choc que quelqu’un puisse manquer à l’allemand. Il s’approche alors de toi et tu te contractes toute entière. Tu recules d’un pas et te heurtes au mur. T’es complètement coincée. « Tu n’en sais rien. Je pourrais faire beaucoup de choses avec ça sur le dos, ça n’empêche rien » réponds-tu avant qu’il dépose ses lèvres à la naissance des tiennes. Tu frissonnes et réprimes un gémissement de frustration. T’avales péniblement ta salive, totalement à l’envers après ce rapprochement électrisant dont il a le secret. Enzo s’éloigne malheureusement et … se déshabille sous tes yeux « Tu t’es cru chez toi ou quoi ? Ne fais pas ça, ça va me donner de sales idées ! » lui cries-tu dessus sans qu’il se soucie de toi. ¡Dios mío! Ses fesses en béton te narguent et fuient dans la chambre, ta tête bascule en arrière et ta bouche délivre un soupir d’insatisfaction. Tu l’entends t’interroger de l’autre côté de la cloison et tu souris comme une adolescente niaise. « Raaaaah » râles-tu en apparaissant dans l’embrasure. Tu le fixes allongé sur ton lit et te mets à courir précieusement pour sauter dessus. Très vite, tu te hisses sur lui et te retrouves à cheval sur ses cuisses. Ton intimité nue se frotte au tissus synthétique de son boxer, tu mordilles ta lèvre inférieure et te colles à lui pour le serrer dans tes bras comme tu peux « Angermann est bien sensible aujourd’hui… » lui chuchotes-tu à l’oreille avant d’écraser tes lèvres sur sa joue, puis sur sa bouche, son autre joue, son front, son nez. Tu recouvres son visage de baisers tout amusée pendant que tes mains trifouillent sa chevelure dorée « T’as ramené ta soeur ici au fait ? » lui demandes-tu en sentant ton peignoir dévaler tes épaules.    




- - Let me out, I'm trapped in a blur, Started out the way I wanted but it's weird now. Let me out, I'm lost in the words, Too much in my head, I shoulda seen the bad sides.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Ven 9 Mar - 14:50
Invité
Ouais, tu me manques. Ça paraît si fou que ça ? Tu ris doucement en voyant sa réaction. Ouais, peut-être bien que c'est complètement fou c'que tu ressens pour elle. T'en sais trop rien, cela fait si longtemps que tu ne t'ai pas retrouvé dans ce genre de situation. T'es pas le genre de mec qui s'attache facilement mais lorsque t'as rencontré Louison pour la première fois, t'as tout de suite vu qu'elle n'était pas comme les autres. J'espère que t'as l'intention de me montrer de quoi t'es capable avec ça. Murmure-tu avant de venir poser tes lèvres sur le coin des siennes puis de te reculer pour enlever tes vêtements qui étaient mouillés à cause de la jolie blonde. Fallait y penser avant ça, trop tard ! Réponds-tu en haussant un sourcil tout en la regardant. T’espérais bien que le fait que tu te retrouves quasiment nu face à elle allait lui donner des idées. T'étais pas venu pour jouer aux cartes, même si t'aime beaucoup passer du temps avec elle. Vos derniers ébats remontent à un moment déjà et à vrai dire, son corps te manque terriblement. T'as envie de le sentir de nouveau tout contre le tien. Tu viens par la suite t'allonger sur son lit, lui réclamant même un câlin. Elle ne tarde pas à te sauter dessus et lorsqu'elle se retrouve à califourchon sur toi, tu viens ensuite poser tes mains sur ses cuisses. Tu sens ensuite son intimité contre la tienne et sans que tu ne puisses rien contrôler, ton intimité semble aprécier se contact tout autant quoi. Ça commence à se réveiller dans ton caleçon. Elle vient t'enlacer et tes mains viennent entourer sa taille, profitant de ce moment. Oui, Angermann a envie de tendresse aujourd'hui. Elle se met soudainement à te parler de ta soeur. Hum.. Comment dire qu'en ce moment c'est peut-être le dernier sujet que t'as envie d'aborder. Pas en ayant une fille presque nue sur toi. Non, elle n'est pas là. Mais si tu n'y vois pas d'inconvénients, c'est pas vraiment le sujet que j'ai envie d'aborder là maintenant. Un petit sourire aux lèvres, une de tes mains vient se glisser vers la poitrine de la jeune femme, tu t'amuses à venir titiller le bout de ses seins avant d'approcher ton visage et de venir mordiller ses tétons, bien décider à lui faire comprendre ce que t'avais derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t98992-louison-chamberlain-456-175-3931#3628241 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, avec un mec imparfait tout parfait . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 10310 messages et gagné : 4412 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et côté coeur, je suis : damnée et en couple avec le vice-président Dunster pour la troisième fois Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : HOODWINK (avatar) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (t. palmer)

LOUISON CORA CHAMBERLAIN
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ nouveau tatouage réalisé en octobre 2018 : un nénuphar entre mes omoplates, une référence de mon couple avec pluton ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 aujourd'hui 》
pluton - tout a commencé un quatorze février, jour de la saint valentin. il est entré brusquement dans ma vie et depuis ce jour, il n'en est plus jamais ressorti. je refuse de croire que je l'ai rencontré par hasard, c'est pas possible. combien de fois on s'est déchiré ? combien de fois on s'est aussi retrouvé ? lui et moi, on est inséparable. symbiose parfaite. aujourd'hui, après de multiples galères, on est officiellement ensemble pour la troisième fois. depuis notre rencontre, il m'accompagne dans chacune de mes pensées et je ne me vois plus vivre sans lui. c'est le suédois de mon coeur, je voudrais pouvoir l'aimer toute ma vie. ce sera toujours lui, c'est inexplicable. je resterais amoureuse de lui, de nous, de nos parties de nénuphar et de tulipe. notre credo : you and me against the world. ouais, on a peu de fans.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018. liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer par caprice. je perdure à croire que liam est mon âme-soeur malgré mon erreur impardonnable auprès de lui.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya une excellente amie, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées. alan mon poto d'amour, l'ex président mather, le gosse que j'ai hébergé à son arrivée sur cambridge. on se raconte souvent nos malheurs comme nos bonheurs et quand nous sommes réunis en terrain hostile, ça part en couille sévère. malaki premier amoureux. premier baiser. première histoire inachevée. j'étais pas plus haute que trois pommes et il a su ravager mon petit coeur d'gosse. je l'ai jamais oublié. la distance nous a éloigné, le temps nous a abîmé, mais j'ai gardé toute une boite de souvenirs, de lettres et de dessins qu'on avait pu s'envoyer après notre séparation forcée. malaki est sacré. malaki est une de mes faiblesses.

《 sexlist 》 :
name - écrire ici.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
camila - l'ex-femme de pluton. ma plus grande menace pour mon couple. c'est une fille que je n'arrive pas à cerner et dont je préfère me tenir loin.



l o u i • vi


p l u • s o n



(#) Ven 9 Mar - 19:39
« J’croyais que tu ne ressentais pas grand chose moi… » lui réponds-tu avant de répliquer à ses provocations sur le peignoir que tu portes. Tu l’observes se déshabiller par la suite, tout en lui hurlant dessus pour manifester une fausse colère. Tu crèves d’envie de le voir se balader à poil dans ton royaume, c’est déjà assez jouissif. Enzo te laisse en plan et s’esquive dans la chambre à côté. Tu soulèves tes sourcils face à son aisance et quand il t’appelle depuis l’autre côté, tu cours le retrouver, car il t’a terriblement manqué l’allemand mine de rien. Tu sautes ainsi sur le lit et le rejoins à califourchon. Tu te tortilles sur son membre pour l’exciter pendant que tu lui fais la discussion comme si de rien n’était « Je suppose que tu ne veux pas vraiment aborder de sujet nan ? » lui demandes-tu avant qu’une de ses mains englobe un de tes seins « Oh non, putain » L’enfoiré. Il sait te faire taire, ou presque. Ses doigts pincent tes tétons qui se durcissent en conséquence. Ils te font mal terriblement mal. Un mal qui se transforme en bien. Même si chez la femme cela ne se voit pas, tu peux affirmer qu’il te fait bander en tripotant ta paire de nichons. Ses dents froides viennent mordiller tes tétons qui pointent vers le plafond. Tu bascules instantanément en arrière, lui offrant littéralement ton cou. « Si t’es tendre aujourd’hui, tu ne vas pas me baiser, mais tenter de me faire l’amour ? » lui demandes-tu en léchant furtivement sa lèvre supérieure. Tu te redresses ensuite sur lui. Tes genoux s’enfoncent plus dans le matelas, tes fesses décollent de son corps et tu amènes sa bouille entre tes seins « Mange moi ça gros cochon » tu exploses de rire et le lâches quand tu sens qu’il doit manquer d’oxygène « Tu m’enlèves mon peignoir mon beau et grand Angermann ? Je rêve tellement d’un truc là… »




- - Let me out, I'm trapped in a blur, Started out the way I wanted but it's weird now. Let me out, I'm lost in the words, Too much in my head, I shoulda seen the bad sides.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Dim 11 Mar - 11:42
Invité
Revenir en haut Aller en bas
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t98992-louison-chamberlain-456-175-3931#3628241 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, avec un mec imparfait tout parfait . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 10310 messages et gagné : 4412 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et côté coeur, je suis : damnée et en couple avec le vice-président Dunster pour la troisième fois Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : HOODWINK (avatar) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (t. palmer)

LOUISON CORA CHAMBERLAIN
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ nouveau tatouage réalisé en octobre 2018 : un nénuphar entre mes omoplates, une référence de mon couple avec pluton ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 aujourd'hui 》
pluton - tout a commencé un quatorze février, jour de la saint valentin. il est entré brusquement dans ma vie et depuis ce jour, il n'en est plus jamais ressorti. je refuse de croire que je l'ai rencontré par hasard, c'est pas possible. combien de fois on s'est déchiré ? combien de fois on s'est aussi retrouvé ? lui et moi, on est inséparable. symbiose parfaite. aujourd'hui, après de multiples galères, on est officiellement ensemble pour la troisième fois. depuis notre rencontre, il m'accompagne dans chacune de mes pensées et je ne me vois plus vivre sans lui. c'est le suédois de mon coeur, je voudrais pouvoir l'aimer toute ma vie. ce sera toujours lui, c'est inexplicable. je resterais amoureuse de lui, de nous, de nos parties de nénuphar et de tulipe. notre credo : you and me against the world. ouais, on a peu de fans.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018. liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer par caprice. je perdure à croire que liam est mon âme-soeur malgré mon erreur impardonnable auprès de lui.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya une excellente amie, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées. alan mon poto d'amour, l'ex président mather, le gosse que j'ai hébergé à son arrivée sur cambridge. on se raconte souvent nos malheurs comme nos bonheurs et quand nous sommes réunis en terrain hostile, ça part en couille sévère. malaki premier amoureux. premier baiser. première histoire inachevée. j'étais pas plus haute que trois pommes et il a su ravager mon petit coeur d'gosse. je l'ai jamais oublié. la distance nous a éloigné, le temps nous a abîmé, mais j'ai gardé toute une boite de souvenirs, de lettres et de dessins qu'on avait pu s'envoyer après notre séparation forcée. malaki est sacré. malaki est une de mes faiblesses.

《 sexlist 》 :
name - écrire ici.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
camila - l'ex-femme de pluton. ma plus grande menace pour mon couple. c'est une fille que je n'arrive pas à cerner et dont je préfère me tenir loin.



l o u i • vi


p l u • s o n



(#) Dim 11 Mar - 18:52




- - Let me out, I'm trapped in a blur, Started out the way I wanted but it's weird now. Let me out, I'm lost in the words, Too much in my head, I shoulda seen the bad sides.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Lun 12 Mar - 17:17
Invité
Revenir en haut Aller en bas
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t98992-louison-chamberlain-456-175-3931#3628241 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Cambridge, avec un mec imparfait tout parfait . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 10310 messages et gagné : 4412 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et côté coeur, je suis : damnée et en couple avec le vice-président Dunster pour la troisième fois Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : HOODWINK (avatar) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (t. palmer)

LOUISON CORA CHAMBERLAIN
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ nouveau tatouage réalisé en octobre 2018 : un nénuphar entre mes omoplates, une référence de mon couple avec pluton ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
《 aujourd'hui 》
pluton - tout a commencé un quatorze février, jour de la saint valentin. il est entré brusquement dans ma vie et depuis ce jour, il n'en est plus jamais ressorti. je refuse de croire que je l'ai rencontré par hasard, c'est pas possible. combien de fois on s'est déchiré ? combien de fois on s'est aussi retrouvé ? lui et moi, on est inséparable. symbiose parfaite. aujourd'hui, après de multiples galères, on est officiellement ensemble pour la troisième fois. depuis notre rencontre, il m'accompagne dans chacune de mes pensées et je ne me vois plus vivre sans lui. c'est le suédois de mon coeur, je voudrais pouvoir l'aimer toute ma vie. ce sera toujours lui, c'est inexplicable. je resterais amoureuse de lui, de nous, de nos parties de nénuphar et de tulipe. notre credo : you and me against the world. ouais, on a peu de fans.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018. liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer par caprice. je perdure à croire que liam est mon âme-soeur malgré mon erreur impardonnable auprès de lui.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya une excellente amie, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées. alan mon poto d'amour, l'ex président mather, le gosse que j'ai hébergé à son arrivée sur cambridge. on se raconte souvent nos malheurs comme nos bonheurs et quand nous sommes réunis en terrain hostile, ça part en couille sévère. malaki premier amoureux. premier baiser. première histoire inachevée. j'étais pas plus haute que trois pommes et il a su ravager mon petit coeur d'gosse. je l'ai jamais oublié. la distance nous a éloigné, le temps nous a abîmé, mais j'ai gardé toute une boite de souvenirs, de lettres et de dessins qu'on avait pu s'envoyer après notre séparation forcée. malaki est sacré. malaki est une de mes faiblesses.

《 sexlist 》 :
name - écrire ici.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
*☆*――*☆*――*☆*――*☆*
camila - l'ex-femme de pluton. ma plus grande menace pour mon couple. c'est une fille que je n'arrive pas à cerner et dont je préfère me tenir loin.



l o u i • vi


p l u • s o n



(#) Mar 13 Mar - 0:47




- - Let me out, I'm trapped in a blur, Started out the way I wanted but it's weird now. Let me out, I'm lost in the words, Too much in my head, I shoulda seen the bad sides.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: