::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Devil girls {Noaëlle}

Invité
Invité
avatar

(#) Mar 6 Mar 2018 - 14:47
Invité
La petite Noa, si il y à bien une fille avec qui tu aime faire des plans inimaginable et qui finisse toujours par réussir c'est bien elle. Elle est ta partenaire de crime, et la meilleure dans son domaine qui plus est. Tu avais passé toute la journée avec Poppy à faire du shooping à Nassau, et la journée libre toucher à sa fin, demain vous aviez une activité à faire, et c'est bien ça le soucis, tu n'avais aucun plan de prêt pour le prochain grand rassemblement d'abrutis de Harvard. Tu avais donc contacté Noa pour qu'elle te rejoigne dans ta suite d'hôtel. Pour l'occasion, tu avais fais monter plein de petit mets à grignoter et du champagne de luxe pour elle, quant à toi petite demoiselle enceinte que tu est, rien de plus simple, tu va devoir boire du cocktail sans alcool. Tu n'avais pas le cœur à faire un malaise à cause d'une fausse couche ou quoi que se soit d'autre, non ce soir tu voulais être en pleine forme pour que Noa et toi puissiez faire plein de nouveaux malheurs. Dès que tu entend frapper à la porte tu file ouvrir. « Bonsoir Princesse, aller entre installe toi. » tu referme la porte et l'invite dans le spacieux séjour de la suite. Le canapé très confortable pourra être un bon début pour notre petite réunion, et pus nous la terminerons certainement dans l'une des deux chambres de la suite, en espérant que nous n'ayons pas de visite impromptue. (@Noah M. Ferrari) Je lui lance un regard amicale et m'assoie sur le canapé, l'invitant à faire de même. « J'ai fait monter plein de petites chose à manger si tu as faim, et rien que pour toi un très bonne bouteille de champagne. » quant à moi j'allume la chaine hifi et nous met un fond musicale, histoire qu'aucun curieux derrière la porte ne puisse entendre nos plan. « Alors ma douce, si on commencer soft, trouvons déjà des cibles. » un large sourire ornes mes lèvres, je me sens dans mon élément, ici dans une suite de luxe, à planifier avec la meilleure des partenaire, nos futur crimes.

@Noa S. Cohan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 6 Mar 2018 - 15:09
Invité
    Un mot, un geste, Noa fait le reste. Quand Athé me proposa de se retrouver pour comploter je ne pouvais qu'accepter. Elle savait que le complot, la destruction et la manipulation étaient mes activités favorites. Il fallait avouer que j'excellais dans ce domaine tout comme Athé c'est surement pour ça que je m'entendais si bien avec elle. C'st donc après une grosse journée avec ma cousine, de nombreuses confidences et des émotions fortes que je me rendis dans la suite de ma copine. Je frappai à la porte avant qu'elle ne me dise de rentrer. Salut ma belle ! Quelle hospitalité ! Dis-je en me dirigeant vers elle pour lui faire la bise. Elle avait bien préparer tout ça, petits trucs à grignoter, champagne, fond musical... On adore. Ca tombe bien, je n'avais pas mangé ! Et tu sais à quel point je raffole du champagne. D'ailleurs, je t'ai apporté des macarons. Dis-je en lui tendant la boîte. Je m'istallai sur le canapé qu'elle me montra et les choses sérieuses pouvaient commencer. Se trouver des victimes ? Choses faciles. Déjà on pourrait commencer par la petite Kennedy ? Tu m'avais pas dit qu'elle tournait un peu trop autour de Franklin ? Elle m'avait envoyé un SMS après la soirée plage pour me prévenir et je refuse qu'on ne touche les cibles de ma copine. Et même si ça paraît minime, pour moi, ça ne l'est pas. Ensuite, j'aimerais qu'on détruise les filles qui m'ont frappé à l'anniversaire de Noah. Tu sais après cet épisode, j'ai eu un œil au bord noir, le bras en écharpe... Elles m'ont défigurée. En réfléchissant j'avais plein d'idée de cible... Je détestais trop de monde en réalité. Et pour finir Abel. Déjà parce qu'il n'a pas empêcher les coups, alors que je suis la cousine de sa meuf et parce qu'il casse les pieds d'Hades. Et tu sais qu'on ne s'en prend pas à mon meilleur ami. Il faut avouer qu'on avait de la matière pour comploter. C'était déjà un bon départ. Et toi ? As-tu des cibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 6 Mar 2018 - 15:26
Invité
La demoiselle me tend une boite de macaron et un large sourire ce dessine sur mes lèvres, je raffole de ces petite pâtisseries. Je prend la boîte et viens prendre place sur le canapé avec elle. Déposant ainsi la boite, que je venais d'ouvrir, sur la table basse. Doux jesus marie joseph, comment faisait-elle pour ne pas avoir manger ? Peut-être que je m'inquiète pour rien, après tout depuis que je suis enceinte je mange tout le temps, donc c'est très certainement moi qui doit manger un peu trop. Je plante mon regard dans le sien « Dans ce cas sert toi autant que tu veux princesse. » On en vient donc à parler des choses sérieuse, et bien entendu miss Kennedy ne tarde pas à arrivais sur la tapis, entre temps je me suis un minimum informée sur elle bien entendue. « Oui elle c'est sûre, je n'ai pas du tout aimé son regard, et en plus c'est sa la meilleure amie de Franklin, on va devoir y aller en finesse et avec beaucoup de subtilité pour elle. » Et puis alors que je prend un macaron pour le mettre dans ma bouche, je suis coupé dans mon élan. « Comment ça ?! Je n'y suis pas aller à l'anniversaire de notre bel Italien. Mais qui sont ses filles ? Tu sais quoi, on va les pulvérisé ses nanas là, après notre traitement, elle vont pleurer pour devenir bonne sœur. Personne ne te touche ! » Ho ça, c'est claire personne ne touche à ma petite perle de rose sans que je ne me mette hors de moi. Un sourire machiavélique sur les lèvres, et nous poursuivons la discution. « Abel ? Je pense que lui ça pourrait être très simple. Après tout dépend si tu veux que son couple avec ta cousine vole en éclat ou pas … C'est à toi de choisir de quel manière on s'en prend à lui. » Bien entendue elle me demande si à mon tour j'ai des cible bien en tête, et je doit avouer que miss Kennedy et l'une des seule, mais bon, je peux faire un effort. « J'aimerai beaucoup faire tomber à l'eau les fiançailles d'Arthur Grimaldi, je le trouve moins joyeux qu'avant depuis l'annonce de ses fiançailles, il faut le libérer. Et sinon Andrew, il va voir ce que ça fait de briser le cœur d'une Wildingham. » Je lui fait un clin d'oeil, maintenant que nos cibles sont toutes désignées il ne reste plus que à trouver nos plans.

@Noa S. Cohan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 6 Mar 2018 - 16:07
Invité
    Quand elle me dit de me servir autant que je le voulais, je ne me fis pas priée. Je me servais afin de grignoter et combler ma faim. Je me servis une coupe de champagne. Nous commencions notre petite liste des gens à attaquer. Pour la Kennedy, à la limite, on doit juste s'arranger pour que Franklin ne se rende pas compte que ça vient de toi. Moi, il ne me connait pas. Du coup, on va pouvoir jouer dessus. Ensuite je lui expliquai que je voulais nuire aux trois mather qui m'ont frappé. je la vis totalement changer d'humeur. Je savais qu'il ne fallait pas me toucher. Il s'agissait de Louve Perol,Iris Bushnell et Dina Ricci. C'est tout ce que j'ai pu obtenir sur elles. Leurs identités. Je te jure que j'ai tellement la haine... Puis j'en vint à Abel. Son cas était beaucoup plus délicat car j'étais partagée entre le fait qu'il rende heureuse ma cousine mais également ma haine à son égard. [color=#b5719a]Je dois t'avouer que j'ai pas envie de briser son couple juste pour une seule chose : je ne veux pas briser le coeur de ma cousine. Mais en même temps, ça le démolirait. Je sais pas quoi faire... lle est ce qui a de plus important à mes yeux au même titre que mes amis. Après tout, les amis sont la familles qu'on a choisi non ? Je lui avais ensuite demandé si elle avait également des cibles et elle me parla d'Arthur et Andrew. [color=#b5719a]Des hommes ? Trop faciles. Ils sont tellement crédules. De plus, le Andrew méritait la mort pour avoir brisé le coeur de ma copine. Je l'avais déjà dit et je le dirais pour toujours, personne ne touche mes proches sous peine de mort ou de torture extrême. Maintenant la question qui reste à poser c'est comment va-t-on faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 6 Mar 2018 - 20:59
Invité
Noa n'as pas réellement tord, les hommes sont facile à avoir, si crédule, si facilement charmé par nos belle courbe, quoi que moi avec mon petit ventre qui commence à ce voir un peu à cause de la grossesse, c'est pas vraiment simple de charmé qui que se soit, et Andrew est tellement possessif envers moi que aucun homme n'ose m'approcher. Je souris tout en mangeant finalement un délicieux macaron « Huuum ils sont divins ses macarons, tu es la meilleure. » Mais revenons en à nos moutons, eu non, hommes, quoi que … Je ne vois pas réellement une différence entre les hommes et les moutons. « Oui si crédule. Personnellement, je peux essayer de faire fauter Abel, je suis certaine de pouvoir l'avoir dans mon lit et prendre une photo de lui nu, même si il ne se passe rien, si je le drogue un peu, il ne se souviendra de rien, et je n'aurais cas lui faire croire qu'on à coucher ensemble. Après pour Arthur, je l'adore mon petit prince, je veux surtout le libéré de cette vipère de Nova. Et Andrew c'est quartier libre pas de limites, on le détruit entièrement. » Je sourie, j'ai envie d'être sadique, de n'avoir aucun scrupule dans mes machinations contre ces petits gens qui ce croient si supérieur alors qu'il ne sont rien, allons donc enculer les mouches parasitaire qu'ils sont, et enterrer leur corps sur la plage, et après ? On fêtera ça avec une coupe de champagne. Je me reprend un peu et souris tendrement à Noa. « Bushnell ? J'en connais un, Sloan, je pense qu'il y à moyen que je me renseigne plus sur cette Iris grâce à lui. En revanche Louve et Dina je connais pas du tout, mais on trouvera. » Mais le plus croustillant est à venir, parlons désormais de cette Kennedy ! « Pour Kennedy, j'avais penser à une humiliation publique, on pourrait payer quelqu'un pour la droguer et lui faire miroiter de coucher avec elle, sauf que le jeune homme qu'on payera l'emmènera à poil sur la plage, devant tout le monde, mais il faut trouver une personne qui n'as rien à perdre. Ensuite on fait mine de la défendre, elle nous sera redevable et comme ça Franklin ne se doutera de rien, et une fois qu'on à sa confiance, là le vrais massacre pourra commencer en plus de l'humiliation qu'elle aura eu. » Pauvre enfant, elle ne savait pas à quel binôme elle avait à faire, et elle allait très vite s'en mordre les doigts de m'avoir toisé comme si j'étais une roturière. « Et toi tu as une idée pour les trois Mather ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 6 Mar 2018 - 23:09
Invité
    Que crois-tu ? Je sais encore te satisfaire ma jolie ! Après toutes ces années ce serait dommage. Oui si crédule. Personnellement, je peux essayer de faire fauter Abel, je suis certaine de pouvoir l'avoir dans mon lit et prendre une photo de lui nu, même si il ne se passe rien, si je le drogue un peu, il ne se souviendra de rien, et je n'aurais cas lui faire croire qu'on à coucher ensemble. Après pour Arthur, je l'adore mon petit prince, je veux surtout le libéré de cette vipère de Nova. Et Andrew c'est quartier libre pas de limites, on le détruit entièrement. Pour Abel, j'étais dubitative mais l'idée de lui affliger une bonne leçon surpassait tout. Pour Arthur, je comprenais son envie de le conserver. Et pour Andrew, quartier libre. J'étais aux anges. Pour Abel, vas-y. Mais il ne faudra pas que Milena apprenne que je suis dans le coup, je ne veux pas perdre la confiance de ma cousine, je tiens trop à elle. Pour Arthur, je suis d'accord de sacrifier mon pauvre petit corps sans défense. Je marquai une pause pour rire. Je me trouvais excessivement drôle d'ailleurs. [color=#b5719a] Pour Andrew, je propose la torture ou la mort directement. Non, mais plus sérieusement, je pense avoir compris que son point faible c'est les femmes. Donc le meilleur moyen de l'avoir c'est de l'attaquer par son point faible. J'attendais sa réponse. Il fallait la jouer finement sachant qu'Athé et moi étions fort proches, les gens savaient que nous étions amies et que nous nous ne trahirons pas. Quand elle me dit qu'elle se renseignerait pour Iris, j'hochai la tête. Mais le plus beau, c'était surement son plan pour la petite Kennedy. Tu es un génie. Mais sérieusement, qu'est-ce que je t'aime. C'est typiquement le genre de plan qui me fait le plus kiffer. Athé, je t'aime ! Tu viens d’ensoleiller ma journée ! Ca me tente tellement. On pouvait lire l'excitation sur mon visage. Je me demandais parfois, si je ne préférais pas les humiliation publique au sexe. Quand elle me demanda si j'avais une idée pour les mather, je restai silencieuse quelques minutes. Le truc, c'est que je ne les connais pas. Il faudrait qu'on se rapproche de gens proches d'elles. Avoir des informations pour agir au mieux. Au départ, je pensais brûler la mather directement mais j'ai pas envie d'être exclue de la EH.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mer 7 Mar 2018 - 1:45
Invité
Après toutes ses années d'amitié avec Noa, nous avions appris à bien nous connaître, et heureusement, car le contraire aurait été dramatique. Tu l'observe et lui sourie tendrement, tu aime être en sa compagnie, et vraisemblablement c'est réciproque de son côté. Et puis il n'y avait que vous qui vous compreniez assez bien pour monter des plans totalement parfait sous tous les angles. Après quelque échange sur les plan à venir, elle en viens à parler de brûler la Mather, et toi tu pense que ce n'ai pas une si mauvaise idée, ton sourire est soudainement diabolique, et tu prends un ton enjouée. « Noa tu es une vrais petite génie ! Bien entendue qu'on va brûler la Mather House, sauf qu'on va tout simplement payer un SDF pour le faire. Et histoire que nos compte en banque ne soit pas espionner, je vais retirer un peu tout les jour pendant le SpringBreak et mettre tous les jours de l'argent dans une enveloppe, et à notre retour je trouverais une personne qui ira brûler cette foutue confrérie de bouseux. » Alors ça oui c'était extra-ordinaire comme plan, tu t'en régale d'avance. Après il fallait être certaine que la personne que vous payerais soit une vrais tombe si elle ce fait attraper, donc tu allais devoir faire une sacré recherche pour trouver le bon profil. Tu souris et annonce à ton tour « Tu viens d'ensoleiller la mienne aussi de journée princesse. » Oui vous aviez des plans diaboliquement généralissime. Pour ce qui est d'Abel et Arthur, idem, même si pour le coup c'était plus tourner sur le sexe, sa n'en reste pas moins génial. Tu te mordille la lèvre inférieur et d'un ton qui ce veux rassurant tu lui dit « Promis ta cousine ne saura jamais que tu étais dans le coup. » c'était naturel chez vous de vous protéger l'un et l'autre vous le faisiez tout le temps. Il était hors de question pour toi de la trahir, tu aime bien trop cette fille pour lui faire le moindre tord. Tu prend un second macaron que tu dévore. Décidément cette grossesse va te faire perdre la tête et prendre des kilos. « Tu sais quoi, on peut même envoyer de fausse rumeur à CS pour les filles de la Mather House. Et puis œil pour œil et dent pour dent, on peu aussi les faire tabasser, je suis certaine que mon ex Ernesto doit connaître des gars prêt à tout pour quelque dollar. » Tu essaye de réfléchir un peu, Louve, sa te dit quelque chose comme prénom, à mes oui les infos télévisé avait parler d'elle et d'une de ses amies à un moment, mais tu ne te souvient plus pour quelle raison exactement, et puis de toute manière tu ne t’intéresse pas à la vie des petits gens de ce monde, après tout ton ex est un prince, un Grimaldi, deux de tes amis sont les princes de belgique, tu as aussi un Ferrari comme meilleur ami, enfin bref, tu ne côtoie que le gratins de ce monde, sans oublier ta princesse Noa, qui est une Cohan et ce n'est pas rien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mer 7 Mar 2018 - 12:29
Invité
    J'avais parlé de brûler la MH dans un excès de colère et aussi d'ironie mais quand mon amie me dit que j'étais un génie et que pour qu'on ne puisse pas remonter jusqu'à nous, elle allait retirer un peu d'argent tous les jours afin de payer un SDF pour le faire. Je vais en faire de même. Je te le confierai. Après tout, plus il y a de l'argent en jeux, plus on a de chance pour qu'ils se taisent à vie. Un SDF ou un étudiant qui 'a rien à perdre. Mais pour ces trois pétasses, le sort en est jeté. Dis-je en buvant une gorgée de ma coupe de champagne. Mais même si le plan était monté, il fallait pouvoir l'appliquer. Et c'est là que les romains s'empoignèrent. Trouver une âme assez désespérée et qui n'avait rien à perdre, ça n'allait pas être facile mais j'imagine que si nous concentrions nos efforts à deux, ce serait beaucoup plus simple.Heureuse d'avoir illuminé ta journée ma belle ! Quand on en vint à parler d'Abel, elle me rassura me jurant que personne ne saurait que j'était impliquée dans cette conspiration. Je savais que je pouvais compter sur elle, qu'elle me protégerait quoi qu'il en compte. Après tout, notre amitié se basait sur ça : la confiance mutuelle que nous avions l'une pour l'autre. Quand on élabore ce genre de plans diaboliques pour détruire les autres, on se devait de se faire confiance les yeux fermés. Merci Athé, t'es vraiment la meilleure. J'étais soulagée de l'avoir à mes côtés. Parce que même si j'adorais ça, tout seul c'était lourd à porter. Quand elle me parla d'envoyer de fausses rumeurs, de les faire frapper. Je ris comme jamais Pourquoi choisir entre les fausses rumeurs, les faire frapper et brûler la MH. Je veux que leurs vies soient TOTALEMENT détruite. Alors on va faire les trois. Tu n'as pas vu mon état après l'anniversaire de Noah. Je saisis mon portable pour lui montrer les photos. J'avais évité de sortir pendant ma convalescence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 8 Mar 2018 - 19:56
Invité
Noa était loin d'être bête et elle savait que plus l'enveloppe serait importante et plus la personne que nous allions choisir pour brûler la Mather House serait apte à garder le silence, et voir même avec un peu d'intelligence à quitter le pays dès que son acte serait accomplis. Un sourire sadique au lèvre, tu aime votre idée, et sincèrement, il n'y a que avec cette petite princesse du diable que tu arrive à aller aussi loin dans des plan machiavélique. « Parfait, il ne nous restera plus que à trouver la bonne personne. » Dès ton retour à Boston tu allais certainement te promené en peu en ville pour pouvoir faire du repérage, après tout les personne en manque d'avenir ça ne manque pas dans certain quartier des villes avoisinant Boston. A cout de compliment et de sentiments de bien être soudain, nous nous échangions comme quoi notre journée était soudainement bien plus radieuse. Après quoi tu lui fais comprendre que pour Abel et sa cousine, elle peu avoir confiance en toi, et sa la confiance vous l'aviez toujours eu l'une pour l'autre, vous vous etiez toujours soutenue quoi qu'il arrive et coûte qu coûte ! Dès lors qu'elle annonce que tu es la meilleure, un petit sourire orne ton visage. « Je le sais, mais tu es aussi la meilleure chérie. » tu lui fait un clin d'oeil avant de reprendre ton attention sur ces trois filles. D'autant plus qu'elle sort son portable pour te montrer des photo de son état après la sauvagerie des trois Mather. Tu fronce aussitôt les sourcils, c'est hors de question que tu laisse passé ça ! Alors oui elle à bien raison, on leur ferra vivre un enfer, on leur ferra autant de coups bas et saloperies possible, elle le payeront très cher ! « Elles vont en baver. Et leur bizuteur aussi au passage. Toute la MH va prendre cher de toute façon. » ajoute tu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Sam 17 Mar 2018 - 13:36
Invité
    Parfait, il ne nous restera plus qu’à trouver la bonne personne. Cette idée te fit jubiler. C’était un plan digne de votre réputation de garce. Ces Mather s’en était pris à la mauvaise personne. Ils allaient tout perdre. Des gens qui n’ont rien à perdre et veulent de l’argent pour repartir à zéro, ça courrait les rues. Et puis, avouons qu’avec un peu d’argent, on peut tout acheter, y compris la dignité de certains. Elle me rassura concernant Abel et Milena, personne ne saurait que je comptais gâcher leurs couples. Nous en revenions à ces trois pétasses, je montrai à mon amie mon état pour donner suite à leurs coups, sa tête change, je vois bien qu’elle ne laissera pas passer ça, tout comme Noah qui n’attendait qu’une chose me venger. Je n’avais rien dit à mes frères, ni à mon père, pas à ma famille, je sais que leur vengeance serait encore pire que la mienne. Ma famille était puissante et prête à TOUT pour me protéger. S’ils savaient ce qu’il s’était passé, ces trois pétasses ne seraient probablement plus de ce monde. Tu sais à mes yeux, brûler la MH ce n’est encore rien pour les faire payer. Je veux qu’elles perdent tout, si elles ont de l’argent, je veux qu’elles soient fauchées, si elles ont de la famille, je veux qu’elles soient reniées. Qu’elles n’aient plus que leurs yeux pour pleurer. Et encore, je suis gentille de leur laisser leurs yeux. Dis-je en regardant Athé d’un regard aussi noir que mon âme en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: