::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

wide awake (chaol)

avatar
Invité
Invité

(#) Dim 4 Mar - 13:49
Invité
la musique était tonitruante. elle résonnait partout. autour de toi, tout les étudiants dansaient comme de beaux diables, des verres d'alcool à la main. toi,  tu te sentais bien. tu sentais l'alcool couler librement dans ton corps. habituellement, tu n'étais pas facilement bourré, mais là, en ce deuxième jour du spring break, ton corps avait décidé de ne plus lutter. tu ne te rappelais même plus de ce que tu venais de faire il y a cinq minutes. transpirant, les paupières lourdes, tu t'approchas du bar d'un pas chancelant. tu te laissas tomber lourdement sur une chaise haute. le mal de crâne commençait à te faire frémir. tu détestais cette sensation de faiblesse face à l'alcool. disons que tu n'en avais pas vraiment l'habitude. habituellement, tu pouvais t'enfiler d'une traite une bouteille de vodka sans pour autant aller vomir et tomber par terre. mais là, ce soir, tout semblait être différent. tu te penchas vers une serveuse, et lui demandas un verre d'eau. même plusieurs verres d'eau. une fois servis, tu te tournas vers l'assemblée d'étudiants. à côté de toi, il y avait un jeune homme qui te disait vaguement quelque chose. tu le connaissais bien. même très bien. et pourtant, l'alcool ne te permettait pas de mettre un prénom sur cette belle gueule. tu te concentras pendant quelques secondes, et tout te revint, d'un seul coup. « t'en as déjà marre de danser, chaol ? » demandas-tu d'une voix forte, essayant de parler le plus fort possible pour que ton camarade t'entende malgré la musique du dj mit au volume maximal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Dim 4 Mar - 16:00
Invité


Il ne savait pas depuis combien de temps il se déchaînait sur la piste, à boire et à danser sans fin, sans compter, sans regarder l’heure. Il faisait tournoyer la jolie rousse qui l’accompagnait, et sa soeur parfois avait eu l’occasion de se joindre à eux. Il avait prit il ne savait plus combien de shots avec un membre de la Eliot qui avait osé insinué qu’il ne saurait pas tenir la distance, ce qui avait eu pour résultat d’encore plus l’envoyer sur la lune. Plus sobre que lui, Charlie lui avait gentiment fait remarqué de ralentir un peu, et comme l’alcool le rendait bien plus approchable et sympathique que d’ordinaire, il alla docilement se chercher un verre d’eau, se posant dans un coin du bar pour reprendre sa respiration et peut-être désembrumer un peu son esprit — sans trop de succès. Finalement, alors qu’il pensait à repartir, on lui adressa la parole sur sa gauche. Il lui fallu un peu de temps pour remettre un nom sur le visage, et enfin il sourit. “Hey, Apollon !” Il lui tend la main pour la serrer, captant enfin sa question, un sourire taquin et emplit de défi illuminant ses traits. “Je ne suis jamais fatigué !” Il saute sur ses pieds comme pour confirmer ses propos, perdant à peine l’équilibre — Charlie avait eu raison sur son état visiblement. “Tu viens ?” Il était en feu ce soir, il marchait sur des étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 5 Mar - 8:57
Invité
tout tournait autour de toi. tu détestais cette sensation. ton crâne te faisait un mal de chien, tu avais mal aux jambes à force de danser comme un déchaîné depuis plus d'une heure, et tu sentais que si tu ne faisais pas une pause dans l'immédiat, tu finirais par vomir toutes tes tripes. alors tu abandonnas le dance floor, ayant l'impression d'avoir été vaincu par l'alcool pour la première fois de ta vie. la gorge sèche, tu t'enfilas une bouteille d'eau d'une traite. à tes côtés, il y avait un beau jeune homme que tu connaissais depuis très longtemps. tu savais que sa famille avait été en lien avec la tienne il y a quelques années, mais tu n'arrivais pas à mettre un prénom sur cette gueule d'ange. après avoir bien réfléchis, tu te rappelas. chaol. vous aviez été potes pendant votre enfance grâce à vos parents, mais étant donnés leurs récents différents, vous vous étiez pas mal éloignés. d'une voix qui trahissait clairement le taux d'alcool qui coulait dans tes veines, tu l'abordas, souriant. tu serras la main que chaol te tendit, esquissant un léger sourire. « eh beh, j'vois ça, » murmuras-tu en te rendant compte qu'il avait bien plus d'énergie que toi à l'heure actuelle. il t'invita à le rejoindre, mais toi, tu étais comme figé sur ta chaise, trop fatigué pour faire le moindre geste. « tu veux que l'on aille danser ? je te jure que je ne tiens plus sur mes jambes. » tu mis tout de même pieds à terre, et tu chancelas en sa direction. tu lui saisis la main pour avoir un appui, histoire de ne pas te vautrer par terre, et tu te laissas guider comme un enfant.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 5 Mar - 18:31
Invité


Aujourd’hui il rit le gosse, il s’amuse comme si tout allait bien, comme si tout était normal, comme s’il avait retrouvé son innocence. Il a trop d’alcool dans le sang c’est certain, et c’était quand même pas mal qu’il ralentisse un peu. Cependant il redescend pas de son petit nuage, il continue de voguer au grès de ses envies, au grès de ses désirs. Comme un bateau qui dérive sur les vagues. Il a quitté la piste de danse, mais il a toujours le diable au corps le gamin. Pour ce soir le prince de glace il abandonne son royaume, il se laisse consumer par le feu. Il ignore encore jusqu’où cela va le mener, pour le coup il pense seulement à l’instant présent et il réfléchit pas trop, contrairement à son habitude. Assis sur sa chaise le temps de reprendre un peu ses esprits, il rencontre rapidement un mec qu’il connait. Des années qu’ils se sont pas vus, ou alors à peine croisé. Y’avait une époque où il était presque son meilleur copain, l’autre gosse à côté de lui. Mais papa a finit par ne plus être en accord avec le sien, alors tant pis, on voit plus le copain avec le nom d’un dieu. Quand il y pense, il le mérite bien son prénom, mais ça, même bourré comme il l’est, Chaol il risque pas de l’avouer. C’est sa limite à lui, qu’il sera jamais capable de surmonter tant qu’il sera pas prêt, et tout l’alcool du monde ne l’aidera pas pour cela. Enfin, ça le détend sûrement un peu, mais pas à ce point-là. Il veut l’entraîner danser, encore il veut se lever et retourner à ses occupations, mais pas tout seul, ça non. L’autre, il est pas dans un meilleur état que lui, mais ça fait simplement rire Chaol. “Tiens-toi à moi !” Il lui chope la main pour le stabiliser et il l’emmène au milieu des gens, faisant plus ou moins n’importe quoi avec son corps, mais pour lui cela s’apparente à de la danse. “Le dieu Apollon il doit savoir danser non ?” Il lui crie presque dans l’oreille pour pouvoir lui parler, et ok peut-être que l’alcool brouille ses sens, parce qu’il est trop proche de lui et il tient encore sa main et ça c’est pas normal du tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mar 6 Mar - 8:32
Invité
tu avais clairement envie de faire demi-tour et de rentrer à l'hôtel. cela te faisait clairement bizarre de penser à partir d'une soirée bien avant la fin de celle-ci. ouais, habituellement tu es le genre de gars qui, à sept heures du matin, est toujours entrain de rigoler sur la terrasse, le même verre d'alcool dans la main depuis vingt-heures du soir. mais aujourd'hui, tout ne se passait pas comme prévu. ton corps, qui habituellement supportait facilement toutes les potions alcoolisées que tu buvais, semblait avoir décidé de se rebeller. alors tu étais bourré. totalement. cela se voyait à ta démarcher et à ton regard lourd. tu avais la bouche pâteuse et une profonde envie de dormir. mais tu venais de croiser chaol, ton ami de longue date, et le beau blond ne semblait pas vouloir te laisser pioncer à l'hôtel. tu déclaras que tu ne pouvais pas danser étant donné que tu ne tenais même pas sur tes jambes, mais tu sais la main de chaol lorsqu'il te le dit, et tu te laissas guider sur la piste de danse, sans réellement savoir dans quoi est-ce que tu venais de t'embarquer. autour de toi, tout était bruyant. bien trop bruyant. ta tête semblait être prête à exploser d'une minute à l'autre. alors tu décidas de te concentrer sur chaol. de ne le fixer que lui, et peut-être que tu arriverais à faire abstraction à la foule qui t'entourait. tu plongeas tes prunelles dans les siennes. « c'est avec ma danse que je séduis tout le monde. fais gaffe à toi chaol, tu seras peut-être le prochain, » gloussas-tu en te rapprochant dangereusement de l'oreille de ton camarade. puis, tout en rigolant, tu reculas de quelques pas, et commença à danser. bien que la musique que le dj passait à ce moment-là te sortait par les oreilles, tu décidas quand même de te déhancher sur du despacito. tu étais loin d'être un grand danseur. tu étais plus comique qu'autre chose.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Ven 16 Mar - 18:27
Invité


alcool dans le sang, voilà qu'il titube un peu mais c'est pas grave, le but ce soir c'est de s'amuser, encore et encore. il a perdu sa cavalière, et puis sa moitié aussi et ça le dérange dans un coin de son esprit, ça tiraille une partie de son coeur. mais il est trop intoxiqué pour vraiment y faire attention. sur le coup, il cherche juste un nouveau compagnon et ça tombe sur apollon, alors que le pauvre veut seulement se reposer. mais chaol il compte pas lui laisser de repos ce soir, il l'entraîne d'autorité sur la piste de danser, tirant ses doigts entre les siens et il est vraiment, vraiment bourré pour danser si proche de lui. il lui crie des mots à l'oreille pour tenter de se faire comprendre, sourire joueur, et sa réponse le fait presque tituber. "genre !" qu'il balance pour faire bonne mesure, mais il regarde reculer un peu et il se sent bizarre, il se sent con, gêné, paumé. il sait même pas s'il plaisante et il sait pas quoi faire de la situation. et parce qu'évidemment c'est l'alcool qui dicte ses actions à cet instant -- même si y'a une alarme qui se déclenche dans son cerveau quelque part -- il refait des pas en avant pour rattraper son compagnon de fortune. il sait pas s'il déteste ou pas devoir se coller ainsi à lui pour lui parler à cause de la musique trop forte. "t'es sérieux ?" à y réfléchir, il est surtout con.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: