:: take a break :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

you can run but you can't hide (absolent)

avatar
Invité
Invité
(#) Dim 4 Mar - 13:28
Invité
Tequila à la main, tu rigoles seule dans les couloirs de cet hôtel, en rebondissant de mur en mur pour ne pas te vautrer lamentablement. Tu ne sais pas pourquoi tu es revenue à Harvard. Tu croyais peut être que tes frasques auraient été effacées, tu te trompais. C’était logique. Il ne te pardonnera jamais et tu dois passer à autre chose. T’as merdé Absolem. T’ignores l’heure qu’il est, probablement très tard, vu qu’il n’y a pas un chat. Les étudiants imbibés d’alcool doivent roupiller pour mieux recommencer demain, pitoyable. Pourtant, t’en fais de même. Déambulant comme un zombie sorti tout droit de The Walking Dead, tu finis par débouler sur le terrain de golf désert. Tu t’approches d’une voiturette abandonnée et y trouves quelques clubs, t’en dégaines un et attrapes une sacoche remplie de balles pour aller jouer en solo, sur le parcours des gamins pas très loin. Tu déposes ta bouteille sur un banc, tu poses ta balle en manquant de te vautrer sur la fausse pelouse pis, tu prends position pour essayer de tirer. Une fois, deux fois, trois fois. Tu rates et tu te mets à taper du pieds comme une gamine enragée « Raaaah allez vous faire foutre » tu chouines et tu sens tout à coup qu’une présence s’est rajoutée sur le terrain. « Alan ? » tu rêves ma belle, il s’envoie en l’air avec une autre meuf à présent. « Qui est là ? » tu fronces tes sourcils et tournes sur toi même en tentant d’apercevoir le pervers qui se cache dans l’obscurité, à l’abri des spots lumineux qui éclairent le parcours. « Qui est là ??? » répètes-tu en haussant la voix et en te servant de ton club comme batte de baseball pour éventuellement te défendre d’une attaque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Jeu 8 Mar - 21:02
Invité





« You can run but you can't hide »

avec Absolem Ottman


Dimanche 3 mars

Deuxième soirée aux Bahamas pour ce Spring Break 2018. La première avait été passé en compagnie de sa copine, tranquille après un long voyage. Petite balade dans l'hôtel, petit apéritif, petit repas tranquille avant de se retrouver à discuter dans le lit, dans les bras l'un de l'autre. Cette seconde était bien différente. Brent avait prévu d'aller à la soirée organisé sur la plage. Sa copine ne voulait pas venir dans un premier temps avant de venir mais avec des amis. Brent en avait rejoint certains des siens et ils avaient passé la soirée chacun de leur côté mais de temps en temps, cela fait du bien. Mais la plage était presque déserte et pourtant le jeune garçon n'avait pas envie de rentrer, pas envie d'aller se coucher. Alors, il laissa ses pas le traîner. Il ne connaissait pas encore particulièrement l'hotel et c'était toujours sympa de le découvrir alors que beaucoup étaient trop alcoolisé pour être dehors. Il entendit alors une voix. Il se faufila à travers les buissons pour arriver vers le parcours de golf. A non, il n'était pas tout seul. Il y avait une jeune femme qui semblait avoir un peu abusé de la bouteille. Il resta cacher jusqu'à ce qu'elle le menace avec le club de golf. Il sortit de sa cachette et se déplaça sous la lumière avec les mains en l'air. « Non, ne me faites pas de mal, je suis innocent. » Brent et ses conneries, c'est un truc qui ne changera jamais.

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Ven 9 Mar - 18:29
Invité
Tes idées ne sont plus très claires avec l’alcool qui coule dans tes veines. Ta vue est floue, tu ignores si tu hallucines auditivement ou si tu entends vraiment des bruits. Tu balaies ton club de golf dans le vide quand tu entends des feuilles craquer. Tu te sers alors de ce manche en acier comme arme, t’aventurant un peu plus vers la source du bruit qui a titillé tes tympans. Tout à coup, un homme surgit des buissons et lève les mains comme dans une scène de film policier. Tu ne peux t’empêcher d’éclater de rire « Innocent ? Parce qu’un crime s’est produit pas loin ou quoi ? » lui demandes-tu en abaissant ta cane pour t’appuyer dessus « Qu’est-ce que vous foutez ici oiseau de nuit ? » continues-tu de l’interroger en restant à ta place, assez craintive tout de même. « Vous cherchez des nanas ivres pour profiter d’elles ? » Tu tords ta bouche et souffles sur la mèche de cheveux qui couvre un de tes yeux « Tu voulais t’entraîner au golf ? Tu as senti plutôt l’odeur de la Tequila hein ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Lun 12 Mar - 20:31
Invité
[





« You can run but you can't hide »

avec Absolem Ottman


Brent n'était pas un grand buveur d'alcool. Il aimait les soirées, il aimait boire mais il n'était pas comme beaucoup d'étudiants à finir souvent avec la tête à l'envers, complètement ivre. D'ailleurs, sa dernière grosse cuite remontait au Summer Camp de l'an dernier mais depuis la rentrée de septembre, il se tenait à carreaux. Mais l'ambiance festive et le fait d'être dans un endroit paradisiaque aide toujours pour se laisser aller à la boisson. Mais pour l'instant, il était plutôt sobre, contrairement à la demoiselle en face de lui. Et il avait envie de rigoler. « Oui, je crois que plusieurs bouteilles d'alcool ont trouvé la mort ce soir mais je n'y suis pour rien » C'est vrai que la soirée sur la plage avait laissé beaucoup de cadavre de bouteilles de toute sorte. En même temps, c'était la première soirée alors forcément, les étudiants se lâchent. « Je cherche le coupable » Non en fait, il s'en fichait pas mal. D'ailleurs, tous les coupables devaient être en train de dormir maintenant. Il appréciait plus le fait de se balader seul dans la nuit surtout lorsqu'il savait qu'il n'arriverait pas à dormir s'il rentrait à l'hôtel. Elle insinua alors qu'il pouvait avoir envie d'abuser de femmes ivres. Elle le prenait pour un pervers ou quoi ? Il avait ce qu'il fallait avec Erin et il n'avait pas l'intention de coucher avec quelqu'un d'autre qu'elle. « Je n'ai pas besoin d'attendre qu'elles soient ivres, elle se jettent toutes sur moi » Espèce de prétentieux, surtout que ce n'était absolument pas le cas. Il n'était pas le genre de mecs à avoir beaucoup de succès avec les femmes mais cela ne le dérangeait en rien. Il n'avait pas avancer, sentant que la demoiselle n'était pas encore enclin à le laisser s'approcher. Il aperçu alors la bouteille. « Ah ben voilà une bouteille encore en vie. La pauvre » Il adressa un sourire à la demoiselle. « On devrait peut-être l'aider à retrouver ses amies bouteilles, non ? »

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Mer 14 Mar - 11:17
Invité
Il fait de l’humour ? Dans tous les cas, cela fonctionne, car tu finis par abaisser ton arme. Tu souris et laisses traîner ton club sur le sol en repartant vers l’endroit où tu essayais de jouer « Je t’en prie, dis moi que tu n’es pas sérieux et aussi prétentieux que cela ? » lui demandes-tu en tapant miraculeusement dans la balle pour l’envoyer hors du parcours, c’est déjà un bon début. Tu sens que le brun se déplace et se rapproche de ta Tequila, tu ronronnes comme un chat et sautes devant lui quand il en vient à être trop près « Naaaan, pas avant qu’elle meurt et soit complètement vide, tu m’aides ? » lui demandes-tu en sourcillant avec ta bouille de gamine espiègle. Tu te munis ainsi de la bouteille et t’enfiles une nouvelle gorgée « T’inquiète pas, je n’ai aucune maladie, j’ai une vie sexuelle quasi nulle et je prends soin de moi » lui adresses-tu sans filtre en haussant tes épaules « Et si tu veux savoir comment s’appelle cette fille ivre et seule, je t’apprends qu’elle se nomme Absolem Altman. Tu sais à qui elle a l’honneur de parler ce soir ? » l’interroges-tu indirectement en tendant ta main toute flasque pour qu’il la serre et scelle vos présentations. « T’sais jouer à cette merde ? » T’es vulgaire et tu t’en fous. C’est peut être ça la vraie Absolem, pas celle qui joue à l’enfant modèle en permanence et à qui on foutrait bien des paires de gifles.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Jeu 15 Mar - 22:29
Invité





« You can run but you can't hide »

avec Absolem Ottman

Elle semblait réceptive à son humour et elle abaissa le club avant de faire un lancer qui n'était pas des plus précis. Qu'importe. Elle se plaignit alors de son comportement de macho. Il la rassura direct. « Non, absolument pas sérieux, j'suis en couple » Et heureux de l'être. Tout se passait parfaitement bien avec Erin depuis le début de l'année. Même s'il ne s'avouait pas encore être amoureux de la demoiselle, il se sentait bien avec elle, il avait envie de passer du temps avec elle, il avait envie d'elle. Il espérait que cette histoire était vraiment sérieuse. Et puis, lorsqu'on le connaissait, on savait très bien que Brent n'était pas du genre à se vanter surtout avec les filles. Il n'était même pas du tout le genre de mec à avoir un tableau de chasse fourni ou à attirer les filles comme des mouches. Au moins, elle n'avait pas de souci à ce faire, il n'abusera pas d'elle ce soir. « Dommage, on fera pas l'amour sauvagement sur ce parcours de golf » Il lui adressa un clin d'oeil en s'approchant de la bouteille. Elle arriva comme un chien de garde et attrapa la bouteille avant d'en descendre une belle gorgée. Il la prit alors qu'elle affirma ne pas avoir de maladie et en but une bonne gorgée aussi.
« Enchanté moi c'est Brent » Il lui serra alors la main avant de prendre une nouvelle gorgée de tequila. « Pas plus que toi mais je peux tenter ma chance. » Il attrapa le club, plaça la balle, remua des fesses avant de tenter de frapper fort. Mais la balle ne bougea pas d'un centimètre.

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 17 Mar - 11:03
Invité
En couple ? Mince. Tu vas donc éviter de le draguer, même si cela ne va pas être extrêmement facile avec ton taux d’alcoolémie actuel. « L’amour ? C’est tellement mignon. Tu as l’air d’être un chouette type, parce que la plupart des étudiants qui se trouvent ici auraient plutôt dit "baiser" » Tu roules des yeux et lui souris tendrement avant qu’il ne s’approche de ta bouteille. Tu craignais juste qu’il t’en prive pour la jeter à la poubelle, ce qui aurait mis fin à ta beuverie pour panser tes blessures. Tu te présentes ensuite officiellement à ce beau brun et apprends enfin son prénom. Tu serres sa main pendant qu’il s’abreuve à son tour. Tu l’invites ensuite à tenter un lancer. « Vas-y, montre moi ton talent ! » Brent se place devant la balle, club en main et tente de frapper, malheureusement, la balle reste au même endroit. « Au moins j’ai vu ton cul en train de se dandiner ! » Tu exploses de rire, sans te soucier des chambres proches du terrain et de la vulgarité employée « C’est dommage que tu ne saches pas jouer, j’aurais bien aimé que tu me guides t’sais, derrière moi, j’aurais grave fantasmé » le taquines-tu en terminant le fond de la Tequila « Naaaan, on est a cours de gnôle ! Brent, je vais devenir ingérable, viiiite » Tu l’attrapes alors par le poignet, comme si tu le connaissais depuis la nuit des temps et tu l’entraînes hors du parcours « Là, une voiturette de golf, on ira plus vite à la supérette comme ça, cap ? » le défies-tu en sourcillant. De toute manière, tu es déjà déterminée à faire un tour de ce magnifique bolide ridicule. Tu la rejoins donc à grandes enjambées et te places derrière le volant. « Breeeeeent, allez, bouge tes fesses cher ami ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Lun 19 Mar - 22:20
Invité





« You can run but you can't hide »

avec Absolem Ottman

Brent n'est pas l'homme le plus romantique du monde mais il n'est pas non plus le pire rapiat de Harvard. Il aime bien la fête, il aime bien l'alcool, il aime bien le sexe mais il n'est pas non plus du genre à sauter sur tout ce qui bouge et à baiser la première fille venue. Alors si cela fait de lui un chouette type alors, c'est plutôt un bon compliment. « Je ne suis pas la plupart des étudiants » Il lui adressa alors un sourire en coin. Cela faisait un peu prétentieux et il en jouait. En même temps, elle l'avait cherché. Elle lui fit alors d'autres compliments sur son cul, sur son fantasme de se faire peloter par un prof de golf. « Je fais finir par croire que tu me drague, fait gaffe » Vu son taux d'alcool, il ne prenait pas cela pour argent content. D'ailleurs, elle le faisait même rire avec sa franchise. Il espérait qu'elle était comme cela dans la vie de tout les jours sinon au réveil, elle risquerait d'avoir un peu honte de son comportement. Après avoir bu une gorgée, elle lui affirma qu'il n'y avait plus rien à boire. « Plus de munitions ? Merde, faut faire quelque chose sinon comment on va pouvoir bien terminer cette soirée. » Brent n'était pas du genre à avoir besoin de boire pour s'amuser et d'ailleurs, la demoiselle avait peut-être suffisamment bu mais comment ne pas rentrer dans son jeu ? Elle aperçu alors la voiture. Cap ? Elle ignorait que les défis, Brent adorait cela. « Tu apprendras qu'il ne faut jamais me lancer de défi, je les réalise toujours » Et ce n'était pas Nate ou Paris qui allaient dire l'inverse. Il monta alors à ses côtés, sans même bougonner parce qu'elle était au volant. « Allez, c'est parti ! » Il mit ses pieds sur le capot de la voiture.

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Mar 20 Mar - 12:42
Invité
Ton esprit est embrouillé à cause de tous ces centilitres que tu as ingurgité. Tu es pourtant bien consciente de partager cette soirée avec un jeune homme du nom de Brent, mais demain, restera-t-il encore un souvenir de ce petit brun ? Te souviendras-tu de ta lourdeur à son égard et toutes ces tentatives ratées pour le draguer ? Heureusement, avec ton ivresse, tu ne ressens aucune honte à lui faire du rentre-dedans. T’en ris même quand il le souligne « Tu n’as pas à le croire, je je te drague hein » Tu termines tout à coup ta bouteille et tu te sens prise par une angoisse. Plus rien à boire ? Cela signifie que l’effet va finir par s’estomper et que tu devras bientôt faire face à ce qui te rongeait avant de gober le goulot. Impossible. « Ouais, plus de munitions Brent, on ne va pas pouvoir survivre, on doit aller à l’armurerie ! Vite ! » Tu accours alors vers une voiture de golf et mets le Dunster au défi de t’accompagner dans ta quête « Mh, bon à savoir, donc tu es mon complice ! Ne te dégonfle pas si ça tourne mal, ou je te retrouverais pour te tuer dans ton sommeil ! » le menaces-tu sans être pour autant sérieuse. Tu n’es pas encore une meurtrière, non tu n’es pas encore passée à ce stade. Tu cherches les clés sous le pare-soleil au dessus de ta tête. Ces dernières te tombent sur le coin du nez, tu geins alors comme un bébé avant de mettre le contact « C’est partiiiiii ! » T’enclenches la marche arrière et appuies un peu trop sur la pédale d’accélérateur. Votre véhicule part à toute allure en arrière et dégomme une pauvre poubelle « Merde !!! » Tu éclates de rire en regardant ton acolyte à côté « Fais pas pipi dans ton slip hein » Tu mets cette fois-ci la première et fonces tout droit à travers le parcours de golf gigantesque. « Bon, on n'a pas choisi une Ferrari, j’crois qu’on a le temps de papoter avant d’arriver à bon port… Alors, t’es étudiant à Harvard ? Tu fais partie d’une confrérie ? Ou tu es un simple touriste venu aux Bahamas avec son épouse ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Ven 23 Mar - 11:33
Invité





« You can run but you can't hide »

avec Absolem Ottman

Brent n'était pas le genre de mec à boire beaucoup d'alcool mais il était le genre, enfin surtout avant et surtout à Oxford, à apprécier les soirées, les fêtes. Et cela était souvent drôle de voir comment les gens réagissaient à l'alcool. Il y avait ceux qui avaient l'alcool mauvais, ceux que Brent essayait d'éviter dès que leur taux d'alcoolémie dépassait un certain seuil. Les voir se prendre la tête ou frapper n'importe qui pou n'importe quoi, c'était presque pathétique. Il y avait ceux qui devenaient con à force de trop consommer. Cela n'était pas plus louable que la catégorie précédente. Absolem ne faisait partie d'aucune des deux, elle faisait partie des gens qui ont encore plus d'humour en étant saoule et c'était ceux là que Brent préférait. Au moins, il pouvait s'amuser avec elle et cela promettait une bonne fin de soirée. Elle n'avait pas sa langue dans sa poche non plus, et ça, Brent adorait. « Fait gaffe sinon tu risque d'avoir un pitbull sur le dos. » Non, il ne comparait pas Erin à un pitbull, c'était plus pour taquiner la demoiselle. La voiturette de golf. Bordel, ils allaient crever vu son état et surtout qu'elle semblait décidé à conduire. Qu'importe, Brent adorait le risque. Il grimpa alors qu'elle parla qu'il était son complice. « Je te préviens, si on me chatouille sous les pieds, je ne pourrais pas résister à cette torture et je serais obligé de te balancer. » Au moins, elle était au courant. Brent ne pu s'empêcher de s'accrocher à peine eut-elle mit le contact. Marche arrière et hop une poubelle en moins. Bon, ça va, cela n'allait pas très vite et le jeune homme encaissa le choc assez bien. « T'inquiète pas pour mon slip va ! » Il lui adressa un sourire en coin. « Oui, j'suis à Harvard chez les jaunes. Et toi ? »

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD :: take a break :: RPs-
Sauter vers: