:: take a break :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

new rules (silas)

avatar
Invité
Invité
(#) Sam 3 Mar - 22:05
Invité
ce spring break, tu l'attendais depuis tellement longtemps. et enfin, tu y étais. aux bahamas en plus. tu n'arrivais toujours pas à croire. la chaleur, les cocotiers, la mer bleue turquoise, les bikinis, les soirées caliente ... tout te plaisait de a à z. cette période était le parfait moment pour faire une pause dans tes études et t'amuser un peu. beaucoup même. cela ne faisait déjà que trois jours que tu étais aux bahamas, et nombreux étaient les étudiantes et les étudiants que tu avais dragué. pour ta journée libre, tu t'étais levé très tard. en même temps, tu avais fais nuit plage à cause de la soirée dj de la veille. tu n'avais que de vagues souvenirs de cette soirée tellement l'alcool avait coulé à flots. d'ailleurs, tu avais toujours un mal de crâne pas possible. tu te reposas à l'hôtel, et une fois, tu te décidas enfin à aller rejoindre ton indispensable silas. tu savais qu'avec lui, tu passerais forcément une soirée de dingue. nombreux étaient les moments épiques que vous aviez passé ensembles. et bien entendu, tu ne pouvais pas quitter les bahamas sans avoir passé une soirée en compagnie de silas. tu le rejoignis à l'entrée de l'hôtel. « alors, tu m'as prévu quoi pour ce soir ? » lui demandas-tu en esquissant un sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 3 Mar - 22:30
Invité
Regardant les gens passer d’un œil distrait, j’étais encore en train de t’attendre. Ça devait faire au moins cinq minutes que je poireautais ici. Cinq minutes, c’est peut-être peu, mais pour moi c’est énorme. Je ne suis pas quelqu’un de très patient et ça, tu le savais très bien. Alors, dès que je t’ai vu sortir de l’hôtel pour me rejoindre, je me suis levé avec précipitation en te disant : « Monsieur Fairchild se fait désirer... » J’avais un air faussement outré au visage. « T’es mieux de te faire pardonner., toi ce soir... » Je te regarde de la tête au pied, alors que tu me demandes ce que j’avais prévu pour la soirée. Tu me connais, tu sais très bien que je ne prévois jamais rien d’avance, mais en revanche, tu sais qu’il y aura de l’alcool et des femmes… et homme dans notre cas. Certes, je suis un peu moins présent d’esprit depuis que Serah me trotte dans la tête depuis quelques semaines, mais ça… ça ne m’a jamais empêché de m’amuser. Toujours célibataire, autant en profiter pour draguer, non? « Sérieux dude! Moi tant que j’me fais du fun, le reste ça m’importe peu. Alcool, sexe. C’est parfait… Tu seras peut-être ma proie, sait-on jamais. » J'ai toujours été direct dans mes propos. Je dis ce que je pense, c'est tout. Je me mords la lèvre inférieure louchant une deuxième fois sur le long de ton corps. Ce n’est pas de ma faute, si t’as un corps à s’en damner. « Tu viens? » dis-je comme si de rien était, commençant à marcher vers l’extérieur du terrain de l’hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 3 Mar - 22:49
Invité
même aux bahamas, tu étais fidèle à toi-même. silas t'avait donné rendez-vous à vingt-heures quinze en bas de l'hôtel, et à vingt heures vingt, tu étais toujours dans ta chambre. en voyant l'heure, tu enfilas les premières fringues qui te passèrent sous la main, et tu descendis les nombreuses marches quatre à quatre. en sortant, tu vis le visage rayonnant de ton camarade. il te connaissait par cœur, et il devait sûrement être habitué à ton manque de ponctualité. tu esquissas un sourire amusé suite à la déclaration de silas. « ouais désolé, j'étais trop absorbé par mon reflet dans le miroir, » plaisantas-tu qu'à moitié. tu étais bien curieux de découvrir ce qu'il t'avait prévu pour ce soir, bien que tu avais déjà une petite idée en tête. il t'annonça le programme de la soirée. alcool, sexe ... tout ce que tu recherchais à ce spring break. il te taquina, et tu ne pus t'empêcher de sourire. « t'inquiète pas, je te roulerai une pelle si je n'arrive pas à me mettre quelqu'un sous la dent, » lui déclaras-tu en lui adressant un clin d'œil complice. lui comme toi, vous connaissiez votre orientation sexuelle. pour le moment, rien ne s'était encore passé entre vous, mais étant donné qu'il n'était pas déplaisant, tu savais que si l'alcool coulait à flots dans ton corps ce soir, tout pourrait aller très vite. « je suis tout à toi, guide-moi ! soirée à la plage ou en boîte ? » lui demandas-tu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 3 Mar - 23:19
Invité
Tu es au courant de ton charme indéniable Apo, on le sait. Tu portes très bien ton prénom, pour ce coup, sauf que tu le sais que je peux être aussi narcissique que toi. Évidemment, je ne vais pas argumenter sur ce sujet, puisque tu as totalement raison pour te trouver beau et que je n’ai pas envie de commencer un débat. Du moins, pas ce soir. Une fois de plus, je prends un air outré en entendant ce que tu me dis. « Seulement si tu n’arrives pas à pécho? Je ne suis pas un deuxième choix… Jamais! » Et je me mets à rire de bon coeur, commençant à quitter le territoire de l’hôtel, t’invitant à me suivre. « Tout à moi? » Je me tourne vers toi, un sourcil relevé le regard subjectif et souris. Ouais, je sais, je comprendre ce que je veux et alors? Mais mon mignon, je suis un premier ou un deuxième choix, tu devras faire un choix. « À la plage, c’est évident. Comme ça, si tu veux pécho une petite meuf, tu vas avoir le champ libre de l’océan. » Et Serah entra dans mon esprit. Il faut dire que ça ne me dérangeait beaucoup du tout, pour le coup, qu’elle soit là. Mais qu’est-ce qu’elle m’a fait, cette fille? Je me donne une gifle mentale et me retourne vers toi. « Sérieux Apo, va falloir que tu m’changes les idées ce soir. Cette blonde, me colle à la peau. » Je pense que tu ne m’as jamais vu comme ça de ta vie, je me trompe? Depuis qu’on se connaît, je prendre presque les femmes comme des objets et là, c’est tout le contraire qui arrive. J’ai besoin d’être déchiré. « On passe s’acheter de l’alcool et on va se squatter un coin à la plage et voir ce qui a d’intéressant là-bas? » Après tout, il y a toujours des petits groupes qui s’amusent à jouer au volley-ball ou tout autre sport.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Dim 4 Mar - 0:13
Invité
avec silas tu te sentais bien. et ça, depuis que tu l'avais rencontré. avec lui, tu n'avais pas besoin de te cacher derrière un masque. il t'avait toujours accepté comme tu es, avec tes qualités comme avec tes défauts, et dieu sait que tu en as de nombreux. sans lui, tu ne sais pas ce que tu serais à l'heure d'aujourd'hui. « je plaisante voyons ! tu seras toujours le premier choix dans mon cœur, » plaisantas-tu en prenant une ironiquement une fois tremblante. silas commença à avancer, et tu te plaças à ses côtés, lui demandant quel était le programme de ce soir. tes joues rosirent légèrement. « roh joue pas sur les mots silas, tu m'as très bien compris, » souris-tu légèrement en lui décochant un coup de coude amical dans les côtes. tu approuvas les dits de ton camarade. « la plage ça me va, je t'avoue que j'avais pas mal la flemme que l'on aille se cloîtrer en boîte, » avouas-tu. c'était bien la première fois que tu n'étais pas motivé à aller en boîte. mais pour le coup, vous étiez aux bahamas. et qui dit bahamas, dit immenses plages. alors à quoi bon aller en boîte ? « t'inquiète pas, je suis le pro pour changer les idées des gens, » rigolas-tu doucement en lui lançant un regard en coin. tu savais pertinemment qu'avec toi, le temps de cette soirée, silas oublierait sa serah. « ouais carrément ! et comme je suis généreux, c'est moi qui paye, » déclaras-tu en sortant ton porte-feuille. silas était bien l'unique personne à qui tu acceptais de payer à boire.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Dim 4 Mar - 1:23
Invité
Si on a plus le droit de plaisanter… Je roule des yeux, en entendant ta phrase, me promettant de ne plus faire aucune remarque sur l’attirance que je pourrais te porter. De toute façon, tu es loin d’être désagréable à regarder, qui ne porterait pas une certaine attirance? Nous nous mettons donc d’accord pour la plage. Cette soirée chaude allait être parfaite, j’en suis certain, surtout si tu réussissais à m’enlever Serah de la tête le temps d’une soirée. Il semblerait que tu sois convaincu et je place tous mes espoirs sur toi, ce soir. Si ça ne fonctionne pas, je n’aurai qu’à aller la trouver. Elle est bien ici, au Bahamas, elle aussi. « Attends… Trop de générosité en toi. » Dis-je en riant. Ça ne me dérangeait pas du tout que tu payes, parce que je sais que j’aurai plusieurs occasions de te rendre la pareille lors de ces deux semaines.

Alcool acheté et en mains, nous nous rendons finalement sur la plage, près de l’eau. Une fois assis, je n’attends pas pour me servir dans ce que tu as acheté et en prends une bonne grosse gorgée. Mon regard est soudainement attiré par une fille, non loin de nous qui semble attendre que quelqu’un l’aborde. Je me retourne vers toi et te fais un lien d’oeil. « C’est peut-être ta chance de te faire cette poupée ce soir! » Personnellement, elle n’était pas du tout mon genre, alors je te la laisse avec plaisir, et même que j’peux t’aider, même si tu n’as pas besoin d,aide pour ça. « En attendant de te voir te faire rejeté... » Je ne termine pas ma phrase que je suis déjà debout en train de prendre de grosse gorgée de ma boisson et j’enlève mon t-shirt, ainsi que mon pantalon, me retrouvant en boxer et je commence à courir dans l’eau éclaboussant tout sur mon passage. « Bonne chance dude! » Et je me laisse couler dans l’eau secouant vigoureusement mes cheveux, une fois la tête ressortie. Je sais que si tu as besoin, tu vas me faire signe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Dim 4 Mar - 9:37
Invité
ce soir, tu avais décidé de payer ta tournée. de tout évidence, l'argent n'avait jamais été un problème pour toi, et pour silas, tu voulais bien oublier le temps d'une soirée ton côté radin. c'est alors que vous vous êtes rendus dans un supermarché pour acheter vos fameuses bouteilles qui permettront de pimenter votre soirée.

une fois les bouteilles en main, vous avez tranquillement rejoint la plage. tu appréciais particulièrement cette magnifique vue. le sable fin, l'eau turquoise ... tu t'installas dans le sable aux côtés de silas, lâchant un profond soupir de satisfaction. tu ouvris ta bouteille de rhum et bus une longue gorgée. la gorge en feu, tu esquissas un léger sourire à l'adresse de ton camarade, qui semblait déjà être à la recherche d'une quelconque proie. il t'indiqua une jolie brune, installée non loin d'eux. « tu perds pas de temps toi, » rigolas-tu. tu scrutas d'avantage la jeune femme. ouais, elle était à ton goût. ce n'était pas la fille la plus fraîche que tu avais vu, mais il y avait pire. tu te levas péniblement. à tes côtés, silas retira son tee-shirt ainsi que son pantalon, et s'élanças dans l'eau. tu le scrutas avec un sourire en coin, et tu t'avanças vers la fille. à quelques pas d'elle, tu vis que la jolie nana t'avait remarqué. elle se leva, replia se serviette, et tourna les talons. tu restas planté là, comme un idiot. tu lâchas un soupir et te tournas vers silas, qui devait sûrement se marrer. tu retiras à ton tour ton tee-shirt, dévoilant ton torse finement musclé, et enlevas ton short. tu rejoignis ton camarade dans l'eau. « bon eh bien je crois que ce soir, ça ne sera que toi et moi, » pouffas-tu en levant les yeux au ciel.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Ven 9 Mar - 17:18
Invité
Comme si je perdais mon temps ? Que ce soit avec les hommes ou bien les femmes, lorsque je vois une personne qui a du potentiel, je n’hésite pas à les regarder. Bien que cette brunette là-bas, semble un peu plus de ton genre que du miens et pour cette fois, je peux bien te la laisser. De toute façon, même si je me retrouvais seul, ce soir ce n’était pas bien grave. Nous sommes aux Bahamas, autant en profiter et s’amuser, non ? Une fois dans l’eau, je te regarde te diriger vers cette meuf, ne voulant pas en manquer une miette de ce spectacle. Voir le grand Apollon en action. Sauf que je n’ai pas pu, puisque en t’apercevant, cette meuf s’en va. Évidemment, je n’ai pas été en mesure de me retenir de rire. Si quelqu’un m’avait dit un jour que tu te ferais rejeter par une fille, je ne l’aurais pas cru. Tu as toujours été capable de les rendre folles de toi. Lorsque finalement, tu t’approchas de moi m’annonçant qu’on ne sera que tous les deux ce soir, je ne peux m’empêcher de recommencer à me marrer. « T’inquiètes… Ta prochaine conquête sera la bonne ! » Je me laisse couler dans l’eau et remonte à la surface pour calmer mon euphorie et me passe une main dans les cheveux, clairement devenu long. Je devrais penser à me les faire couper. Je te jette un coup d’œil et sort rapidement de l’eau, mon boxer me collant à la peau pour y revenir quelques secondes plus tard accompagnées de la bouteille d’alcool. « Tu pensais vraiment te la faire cette meuf ? Tu comptais me laisser seul comme une merde ? » Je pris un air faussement outré et pris une gorgée avant de te donner la bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Lun 19 Mar - 11:18
Invité
tu étais quelque peu heurté dans ta fierté de don juan. tu avais bien trop l'habitude que filles comme garçons succombent à ton charme que tu n'avais même pas envisagé le fait de te prendre un vent. mais ce fut le cas. cette fille n'avait visiblement nullement envie de te parler, alors à peine étais-tu arrivé à sa hauteur qu'elle prit ses affaires et tournas les talons. tu étais debout, au milieu de la plage, l'air particulièrement stupide. tu rebroussas chemin, grimaçant devant la défaite que tu venais de te prendre. une fois en maillot de bain tu rejoignis silas dans l'eau, sachant pertinemment qu'il allait ricaner durant toute la journée. mais ce n'était pas un simple vent qui allait t'arrêter dans ton élan. tu esquissas un léger sourire lorsque ton camarade déclara que la prochaine serait la bonne. tu ne le lâchas pas du regard lorsqu'il quitta l'eau, allant se chercher une bouteille. il te rejoignit, tout souriant. « eh beh, je n'aurai jamais imaginé que tu puisses jalouser une fille, » pouffas-tu en haussant les sourcils. tu pris avec la plaisir la bouteille que silas te tendait, et bu quelques gorgées. « cette fille qui m'a recalé, c'est peut-être le destin qui fait en sorte qu'on se retrouve que tout les deux, j'en suis sûr, » déclaras-tu avec amusement, lui décochant un regard malicieux en coin.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Lun 19 Mar - 21:10
Invité
Moi, jaloux d’une fille… Certainement pas. Pourquoi le serais-je d’ailleurs ? Parce que tu as risqué de passé du temps en sa compagnie ? J'aurais fait autre chose. C’est seulement que nous avons convenu passé une soirée entre boys, alors pour moi, ça devait être respecté, du moins pour le début de la soirée. Puisque oui, on allait certainement aller draguer quelques petites chaudasses qui allaient pouvoir nous faire passer du bon temps. Du bon temps qui pourra me faire oublier Serah quelques heures, au moins. Sauf que tu commenças à parler de destin et je me mis à rire. « T’es sérieux avec ton destin ? Si t’as quelques choses à me demander ou encore à me faire savoir… fonce, mais le destin y est pour rien ! On appelle ça, une coïncidence. » En pensant de nouveau à ta phrase, je compris où tu voulais en venir. On ne m’a jamais demandé de comprendre rapidement ce que l’on me dit, n’est-ce pas ? « Serait-ce une invitation à ce que je pose mes mains sur votre corps Monsieur Fairchild ? » Je t’offris à mon tour ce petit sourire en coin qui me correspond si bien, m’avançant un peu plus vers toi, jusqu’à ce que nos corps se touchent presque. Je n’aurais jamais pensé me retrouver dans ce genre de situation avec toi, mon meilleur pote, mais après tout… Pourquoi pas ? On ne fait du mal à personne, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD :: take a break :: RPs-
Sauter vers: