::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

280 original (thogara)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88725p350-levi-fawkes-underwood-456-347-5421?nid=115#3350683 http://www.i-love-harvard.com/t88939p20-http-instagram-com-leviosa#3365483 http://www.i-love-harvard.com/t91665-snap-leviosa#3362540 http://www.i-love-harvard.com/t88736-levi-fawkes-underwood#3246485
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Levi Fawkes Underwood
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
/ J'ai : 23 ans et je vis à : cambridge dans cette maison en colocation avec anja, callum et walker le chien qui ne fait qu'aboyer. . J'ai posé mes affaires ici le : 29/01/2018 et depuis, j'ai posté : 1925 messages et bu : 20 culs sec. Actuellement, je suis : en deuxième année d'arts visuels pour devenir graphiste indépendante, je suis mécanicienne à mon temps libre et de temps en temps j’arpente les états dans mon food trucks avec callum et côté coeur, je suis : pincée par ce mec tout blanc, bien qu'il n'y connait rien à paul walker, gros naz. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la provocatrice marginale à la carapace dure mais au coeur tendre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : alysha nett ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lucie, neon cathedral , et un grand merci à : Lempika (av) ✽ DC/TC : : thomas, le student.



HOTTER THAN HELL

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

"levi, c’était un iceberg : elle ne laissait voir que ce qu’elle avait envie."

( story ) En 95, t'as poussé ta première gueulante à Valence en Espagne même si t'es aussi latina qu'un cachet d'aspirine. Deux père, les mêmes homosexuels que dans Desperate Housewive. T'étais une brioche dans le four d'une mère porteuse. T'es la grande soeur de Zora, la pièce adoptée. T'as subis la conneries des ignorants, à propos de ta famille exceptionnellement badass. Ton enfance construite en Espagne pendant douze ans (2006) avant de poser les pieds aux USA et ça t'a bien fait chier. Tout est gâché par la mort de pépé underwood où il fallait répondre présent au chevet. Tu vivais à Boston, depuis. Tu l’as mal vécu, tout a changé, tu as changé. Une crise d’adolescence violente, trop présente, ton dos se tourne facilement à toute ta famille qui a du mal à te supporter, t'es reloue, la tête brulée. Tu rêves de liberté, de changer la société, bouger les codes, casser les chaînes, mdr, trop d'espoirs. Tu retournes très souvent en Europe parce que le chorizo te manques. Cette hyper émotivité dissimulée sous une bonne couche de masculinité. Tu fais de la course automobile (rallyes) où tu gagnes des coupes, au milieu des machos. Tu touches à la mécanique autant qu’au dessin, l’art. Deux mondes opposés qui te permettent de t’exprimer, défouler de cette rage en toi, parce que t'es quand même super colère dans ta vie. Tu fais de la sérigraphie, pour imprimer tes affiches, aller les placarder les rues pour faire passer ton message. Pas très bavarde en général hein, sauf quand c’est pour tes convictions, anti conformiste. L’art est une partie de ta vie, gravé sur ton corps de tatouages, aussi. Tu en fais des études arts visuels, devenir graphiste officiellement, devenir une indépendante aux services des grandes gueules qui ont des messages puissants à faire passer.

LEVI FAWKES UNDERWOOD
( she was chaos and beauty intertwined. a tornado of roses from divine. )



( personality ) Tourbillon d’émotions. Tu es instable émotivement, hypersensible, tu chiales devant Némo et tu fais la dure juste après. T'as ce besoin, inévitable de reconnaissance, d'attention, tu veux qu'on s'intéresse à toi. Tu vies avec ton coeur, guidée par ses émotions, par ton instinct de lionne sauvage. C’est une épreuve de vivre avec toi tous les jours, de pouvoir te supporter, tu es chiante. Tu es colérique, une tornade. Tu t'enerves trop rapidement, pour rien, sinon c'est pas marrant. Tu sais pas ce que tu veux, jamais, indécise, tout est compliqué, avec toi, putain de casse couille.Tu as cette carapace qui t’entoure, qui enveloppe toute ta vie, un cocon que tu ne veux surtout pas casser. Tu es une rose, piquante de l’extérieur, si fragile à l’intérieur, ou peut être le feu, une petite braise qui s'intensifie avec une simple petite brise. Les émotions te fracassent, tes larmes, ta colère, tes joies, tous s’expriment sur ton visage, un livre ouvert, celui que t’essayes de fermer, discrètement. Tu peut être violente quand le vent te fait virevolter trop fort, délicate quand on te cajole bien soigneusement. La girouette. T'es violente, bien trop violente. Que ce soit dans tes mots ou dans tes gestes. Tu ne te fais pas beaucoup d’amis, du moins, c’est difficile, de garder des gens dans ta vie, tu aimes la loyauté, tu es extrême, les gens doivent être là pour la vie, sinon rien et t’as bien compris que c’était rare, les gens fidèles, les gens qui t’aimes. Tu es curieuse, trop peut être. T’es cette anticonformiste qui n’aime pas les modes, les codes de la société, les jugements et tout ce qui fait que les gens peuvent être cons. Tu milites pour toutes les causes possibles et imaginables, l’injustice te dégoûte. T’es un garçon manqué, ton style à toi, selon tes envies, ton humeur changeante, souvent changeante. Tu as tous ses tatouages le long de ton corps, œuvres d’art que t’as dessinées pour la plupart. Tu as cette passion éternelle pour les voitures, tes nombreux prix exposés chez toi et ta fusée que tu ne quittes jamais, c’est souvent que tu roules sur circuit ou que tu retournes en Europe faire quelques circuits. Ton fantasme absolu s’est éteint dans un accident de voiture, RIP Paul Walker, t’as sonnerie c’est See You Again, bien sûr, depuis tout ce temps, tu connais les films fast and furious par cour, d’ailleurs. Tu parles couramment l’espagnol ayant grandi là-bas pendant douze ans t’essayes d’apprendre le français aussi. Tu as une passion folle pour les chiens, aussi, tu les veux tous, chez toi, avec toi. Tu raffoles de la pluie, marcher entre les gouttes qui arrivent a ruisselé le long de ta peau. Pourtant, t’as peur de l’eau, une peur bleue de la piscine, de la mer et les océans, tu ne sais même pas nager.

(hypersensible, compliquée, violente, garçon manquée, franche, fidèle, loyale, extrême, gourmande, besoin d'affection, provocatrice, lunatique)

( détails ) tu as peur de l'eau, de la profondeur et mettre la tête sous l'eau c'est totalement impossible. puis tu as aussi ce chat là que t'as même pas adopté et qui ne veut pas partir de chez, tu le considère comme le tiens maintenant, jupiter de son nom, roux et blanc avec un beau strabisme à ses yeux bleus. tu as peur du noir aussi, l'obscurité te terrifie. tu as adopté un chien avec jaxon en mai 2018, tu l'appelles walker.

( en ce moment ) t'a meilleure amie est partie en te laissant une simple lettre et ton crush







kiss me like
you wanna be loved



( sister ) une petite chose et arrivée un an après toi dans la petite famille atypique, ZORA ta petite soeur, petite tête de gland qui t’a toujours fait chier et qui a toujours tout fait mieux que toit. mais c’est elle, ton pilier, tu ne ferais rien, sans elle, c’est ton remède à tout, contre tout, malgré tout. les disputes que vous avez pu vous balancer aux visages, celle qui gueulera le plus fort, vous gueulez toutes les deux le plus fort.


b]( brother )[/b]tu l'sais t'es d'une mère porteuse, inconnue, t'as appris y'a pas longtemps que t'as un frère jumeau caché dans cet univers de merde, t'as jamais cherché à en savoir plus, la peur au ventre mais c'est DAVI qui va venir à toi, wow ton rêve d'avoir un frère qui se réalise.

( cousins )du coté des origines américaines, toute la mifa underwood que tu cotoies jamais, avec ARIANA, LIZ, KALA, MAGNUS.

( ma vie )VEGA la femme de ta vie, vous deux, contre le monde. contre ces gens qui ne comprennent pas ce qui vous lie, cette alchimie, relation fusionnelle, tu donnerais ton âme au diable pour cette tête de tchoin.




we can stop
and we won't stop


( l'coeur qui bat ) il n'y a personne dans ta vie, tu manges de la glace en petite culotte toute seule.



( ya rien d'sur ) l'écossais à al peau cachet d'aspirine, CALLUM fait parti de ta vie depuis une bonne année, vous arpentez les états dans votre food trucks entièrement retapé par vos mains (c'pour ça que sa couine partout), il te plait beaucoup, il est si loin de tous ces gars malsains qui sont entrés dans ta vie ou plutôt que t'as laissé rentrer, si loin de tout ce que tu peux être toi. tu es le feu, il est l'eau.

( c'fini boloss ) il y a ce ce mec qui t'as fait aimer les voitures, rencontré sur internet, tu pouvais le voir que quelque fois par ans quand tu retournais en Espagne pour des vacances et par la suite gagner tous ses prix de circuits. mais AMYAS, il s'est barré du jour au lendemain sans te donner aucunes nouvelles il y a trois ans de ça en 2016, il a comme disparu de la surface de la Terre, plus aucunes traces de lui nul part, depuis t'as appris à vivre sans lui, l'oublier, essayer. il est revenu dans ta vue en janvier 2018 pour "t'espionner" et il a tué quelqu'un qui l'avait découvert par accident. puis il y a eu AEL avec qui tu commençais un rapprochement dangereux courant avril 2018, finalement il s'est barré sans même t'en parler, te briser le coeur un peu plus.





i've been living with
devils and angels



( les mieux ) JAXON, tu l'as rencontré à la nouvelle-orléans quand tu allais à ces courses de voitures, vous êtes vites devenus de bons amis, tu allais le voir souvent là bas, c'est ton confident, ton pilier, ton p'tit merdeu et t'as même le droit de l'appeler jax ce gros bébé.

( les potos frères ) c'est WES qui est venu te voir pour sa voiture, trop chère à réparer tu lui laisses la stocker dans ton garage, vous vous parlez autour d'une bière, mais ses yeux, putain ses yeux t'évitent de les regarder. tu pourrais t'y noyer. RIYAAZ ses cheveux bouclés et sa tête de poney dont t'arrives plus à te passer. tu l'connais depuis le mois de mai, mais tu sais qu'il va déhà beaucoup te faire marrer.






‘cause you’re just a
dead man walking


( j'sais pas ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


( connards ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



couleurs:
 


(#) Lun 12 Fév - 14:57
280 original // ootd ※※※ Tu ne sais jamais, ce moment, celui où tu dois arrêter de parler, arrêter de surenchérir. Le moment où tu dois juste fermer ta gueule, putain. Tu en dis trop, sans raison, la conversation n’aurait pas dû tourner comme ça, elle aurait jamais dû savoir qu’une partie de toi est attirée par cette chevelure rousse, ses cheveux de feux. Tu n’es pas amoureux, les papillons dans le ventre, l’amour couleur volupté d’un rouge parfait, non. T’es pas amoureux, juste attiré, comme t’es attiré par les courbes d’un burger. Non putain ne compare pas Megara à un burger. Elle est belle, scintillante, ses cheveux reflètent et s’illuminent tes pupilles ébène. Reflètent, comme ce reflet de toi-même dans ton téléphone, écran noir, pensé, pensif. Est-ce que ça va changer, tous les deux ? Son comportement ? Sa façon de te regarder, de rigoler. Est-ce que ses yeux profonds vont arrêter de voler ton âme à chaque regard égaré dans les tiens ? Tu penses, tu te balances, sur tes deux pieds, manque de patience. Tu attends, au macdo, numéro 73, ils appellent le numéro 72. Tu ressors du fast food, a few minutes later, les mains prises de ce sac carton fragile, un M rouge dessiné dessous. Quelques instants, marchant jusqu’à chez toi, chez elle, chez vous. Tu pousses la porte d’un coup d’épaule, un bruit de ferraille de tes clés. Celle que tu jettes sur la table en passant rapidement dans l’appartement pour finalement pousser cette porte redoutée. Celle où tu hésites toujours à rentrer de peur de voir des sous-vêtements féminins partout, finalement pour devenir rouge écarlate, avoir honte et te sentir encore plus con que cinq minutes avant d’avoir la porte. Mais cette fois encore, tu hésites, en définitive tu rentres, dans cette piaule. Dis-moi que je suis ton héros. Tu dégaines, Thomas de la table ronde, chevalier du macdo, ton sac au-dessus de ta tête, sourire victorieux, t’es con. Toujours aussi con. Cette odeur de frite qui t’embaume rapidement le nez, à te rendre dingue. La bouffe te rend dingue, tu es dingue. Inception. Tu le poses sur le lit, un sourire vicieux sur tes lèvres. Je t’ai pris un happy meal, avec le cadeau pour les filles ! Tu le fais si ben, cette voix féminine si clichée, tu exagères, Albert.

(a) blue moon





--- l'hypocrisie
est un vice à la mode, et tous les vices à la mode passent pour des vertus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t82859-megara-berlusconi-teresa-seco?highlight=megara+maxwell http://www.i-love-harvard.com/t82931-chacun-a-le-frisson-des-qu-il-la-voit-cruelle-cruelle-megara http://www.i-love-harvard.com/t93287-megara-maxwell-456-211-7037 http://www.i-love-harvard.com/t83925-http-instagram-com-meg-larousse?highlight=meg+larousse http://www.i-love-harvard.com/t83784-snap-megara#3024568 http://www.i-love-harvard.com/t83731-megara-berlusconi
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Megara Maxwell
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 24 ans et je vis à : Mykonos pour le moment. . J'ai posé mes affaires ici le : 03/12/2017 et depuis, j'ai posté : 2842 messages et bu : 45 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en droit pénal (M) en langues (m) et accessoirement fêtarde. et côté coeur, je suis : froide comme la glace. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis un nid à mst, une fille facile sans ce douter qu'en réalite je suis une orpheline trahit par ses parents, abandonné par son père et qui rêve de tuer l'assassin de ces parents. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : nina dobrev ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Mamezelle. , et un grand merci à : lallybroch ✽ DC/TC : : elbeth cartwright (perrie edwards) cruise astoria (suki waterhouse)

Argentine, elle a eu une enfance heureuse jusqu'à ce que ces parents soient assassiner lors d'un cambriolage. Elle se trouvait en camp de vacance lorsque c'est arrivé et c'est retrouvé à l'orphelinat. Elle sera recueillit en famille d’accueil une première fois, mais ne se remettant pas du drame, Megara deviendra agressive et distante envers tous le monde. Du coup, elle sera ramené à l'orphelinat. Pour ses seize ans, elle est une nouvelle fois recueillit, mais la mère la battra et un soir le père tentera de la violer, Megara finira par fuguer. Finalement retrouvé par la directrice de l'orphelinat celle ci se sentira touchée par l'histoire de Megara et finira par l'emmener aux Etats Unis auprès de sa famille. Ils s'attacheront tous à elle et elle finira par être adoptée. Ne connaissant rien de la politique italienne, elle ne connaît pas beaucoup la réputation de son père adoptif, elle sait juste qu'elle est tombée dans une famille riche et tout ce qu'elle veut c'est une famille. Petit point important, elle a un accent latino qu'elle n'a jamais perdue.


EN CE MOMENT, tu es célibataire et tu as décidé de ne plus ouvrir ton coeur à aucun homme depuis que tu as perdue l'unique amour de ta vie.

WEIRD MATTEO et toi vous avez tout de suite accroché sur tinder. Si bien que vous vous êtes vu le jour même et que c'était juste parfait entre vous. Jusqu'à ce que tu te mettes avec Lenny et que tu le vois au bal créant un malaise chez toi.

LE PASSÉ en couple depuis le deux mai avec LENNY, l'amour de ta vie. Si la vie vous a séparé une première fois, elle a su vous réunir à nouveau et depuis tu t'es battu pour retrouver l'homme que tu aimais. Seulement après avoir supporté de rester à l'écart t'as fini par lui ouvrir ton coeur et lui dire que tu l'aimais toujours. Pour ton plus grand bonheur, vous avez décidez de laisser une seconde chance à votre histoire. Tu es prête à tout pour soigner ses blessures et le voir rayonner à nouveau.
Tout c'est fini le 30 juillet quand cs a révélé l'infidélité de Lenny avec sa soeur. Tu as vécue une relation charnelle et passionnelle avec ELLIOT pendant un long moment, jusqu'à ce qu'il t'éjecte de sa vie sans aucune explications. La relation qui t'a sans doute le plus marqué dans ta vie c'est LENNY sans doute parce que tu savais qu'elle se terminerait avant même d'avoir commencé. C'était une relation très forte et inexplicablement intense. Tu ne t'attendais pas à le revoir et à ce que tout remonte à la surface depuis tu rêves d'une seconde chance pour votre histoire fini trop tôt. Vous avez décidé de vous laisser du temps pour voir si vous étiez vraiment destiner à être ensemble. Le premier c'est YAÊL premier baiser échangé lors d'une de tes fugues en Argentine. T'as disparut après lui avoir volé un baiser sans pensée le revoir des années plus tard.




FAMILLE, tu t'imaginais seule au monde depuis la mort de tes parents jusqu'à ce que tu apprennes que tu avais un demi frère, ta mère étant enceinte de toi quand elle à rencontré celui que tu avais pris pour ton père jusqu'à sa mort. Ce qui aurait du te réjouir ne l'est pas du tout car ELLIOT et toi étiez amants jusqu'à ce qu'il apprenne la vérité et te lâche comme une merde. Aujourd'hui, vous avez décidé d'essayer d'être frère et soeur même si c'est pas toujours simple. Il est en train de devenir ton centre de gravité. Il faut croire qu'un frère peut en cacher un autre. COLE vient de débarqué dans ta vie en t'annonçant qu'il est ton grand frère, lui aussi abandonné par votre père. Tu sais plus du tout quoi pensé bien qu'il se pourrait que tu es plus de point en commun avec ce nouveau frère que tu ne l'imaginais.


LES SUPER NANAS tout à commencé un soir en garde à vue et depuis tu les as jamais quitté. Y a VEGA coup de foudre immédiat, celle dont t'es le plus proche, c'est ton amoureuse et ta moitiée. tu passes ton temps à parler avec elle et vous vous l'êtes promis c'est meg/vega avant les mecs. WILLA c'est ton ange gardien, la petite voix dans ta tête qui te sert de conscience, toutes tes décisions importantes c'est auprès d'elle que tu les prends et vous avez Lenny en commun alors elle te comprends et elle te soutient.


LES MEILLEURS AMIS parce qu'il y a PLUTON avec qui tout a commencé dans le naufrage de vos sentiments. Vous avez trouvé une aide mutuelle l'un dans l'autre et aujourd'hui il est devenu très important pour toi. Tu seras toujours là pour lui. BLAKE est sûrement ce qui se rapproche le plus d'une famille pour toi. Il a toujours veillé sur toi et il t'as protégé dans chaque moment important. Tu peux pas ne plus l'avoir près de toi. Il est ton captain et tu es sa sorcière rouge.


lengara timeline:
 





# WILLA # LENNY#8 # COLE # BENJAMIN # LENNY#9 # PLUTON LENNY#10





(#) Lun 12 Fév - 22:35
280 original // @Thomas Prada ※※※ Mon regard fixé sur l'écran de mon téléphone à relire les textos comme si je voulais être certaine de bien avoir compris. Je ne comprenais pas ce qui venait de se passer, j'avais été jusqu'à te dire que tu me plaisais. Toi, mon Thomas le seul homme que je croyais inaccessible, moi la fille qui ne ressemblait à aucune de tes fréquentations, moi qui passait mon temps dans les bras d'hommes différents. Pourtant, une multitudes de pensées m'envahissaient, j'avais tellement peur de te blesser en me comportant aussi mal, j'étais pas une fille bien. Diablesse assumé, joueuse et séductrice tu étais le seul avec qui je laissais tout de côté pour me montrer douce et tendre. J'attendais ton arrivé, toujours à fixé ce téléphone, il ne fallait pas que les choses changent, je devais resté la même. Je ne savais pas vraiment quoi penser là tout était confus, sans doute qu'être ensemble ce soir allait me permettre de voire les choses différemment. Finalement la porte s'ouvre, tu es là devant moi et tu me présentes ce sac avec le dîner de ce soir, j'ai les yeux qui brillent. Bordel, t'es mon héro, moi la reine de la mal bouffe, la folle du mcdo je me lève et je me jette dans tes bras. « Oh mon héro, comment puis-je te remercier. » J'embrasse ta joue, alors que l'odeur réveille mon appétit. Je te regarde alors qu'on va s'asseoir et j'explose de rire en te voyant faire la fille, tu le fais si bien. Tu me fais rire, tout le temps et j'adore ça, tout est simple et facile quand on est tous les deux. Je reste conne à te mater et ouais mon regard change sur toi, je te vois pas de la même manière, ton sourire il est beau et contagieux. « C'est quoi le cadeeeeeau ? » Demandais-je avec une voie de petite fille.

(a) blue moon





--- he's gone
Qu'elle était belle à tes côtés Dans son regard je voyais Que tu faisais d'elle un conte de fées Sur toi elle se reposait. Ça fait mal de vivre sans toi Elle a mal et tu ne t'imagines même pas Et toi tu ne reviendras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88725p350-levi-fawkes-underwood-456-347-5421?nid=115#3350683 http://www.i-love-harvard.com/t88939p20-http-instagram-com-leviosa#3365483 http://www.i-love-harvard.com/t91665-snap-leviosa#3362540 http://www.i-love-harvard.com/t88736-levi-fawkes-underwood#3246485
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Levi Fawkes Underwood
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
/ J'ai : 23 ans et je vis à : cambridge dans cette maison en colocation avec anja, callum et walker le chien qui ne fait qu'aboyer. . J'ai posé mes affaires ici le : 29/01/2018 et depuis, j'ai posté : 1925 messages et bu : 20 culs sec. Actuellement, je suis : en deuxième année d'arts visuels pour devenir graphiste indépendante, je suis mécanicienne à mon temps libre et de temps en temps j’arpente les états dans mon food trucks avec callum et côté coeur, je suis : pincée par ce mec tout blanc, bien qu'il n'y connait rien à paul walker, gros naz. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la provocatrice marginale à la carapace dure mais au coeur tendre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : alysha nett ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lucie, neon cathedral , et un grand merci à : Lempika (av) ✽ DC/TC : : thomas, le student.



HOTTER THAN HELL

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

"levi, c’était un iceberg : elle ne laissait voir que ce qu’elle avait envie."

( story ) En 95, t'as poussé ta première gueulante à Valence en Espagne même si t'es aussi latina qu'un cachet d'aspirine. Deux père, les mêmes homosexuels que dans Desperate Housewive. T'étais une brioche dans le four d'une mère porteuse. T'es la grande soeur de Zora, la pièce adoptée. T'as subis la conneries des ignorants, à propos de ta famille exceptionnellement badass. Ton enfance construite en Espagne pendant douze ans (2006) avant de poser les pieds aux USA et ça t'a bien fait chier. Tout est gâché par la mort de pépé underwood où il fallait répondre présent au chevet. Tu vivais à Boston, depuis. Tu l’as mal vécu, tout a changé, tu as changé. Une crise d’adolescence violente, trop présente, ton dos se tourne facilement à toute ta famille qui a du mal à te supporter, t'es reloue, la tête brulée. Tu rêves de liberté, de changer la société, bouger les codes, casser les chaînes, mdr, trop d'espoirs. Tu retournes très souvent en Europe parce que le chorizo te manques. Cette hyper émotivité dissimulée sous une bonne couche de masculinité. Tu fais de la course automobile (rallyes) où tu gagnes des coupes, au milieu des machos. Tu touches à la mécanique autant qu’au dessin, l’art. Deux mondes opposés qui te permettent de t’exprimer, défouler de cette rage en toi, parce que t'es quand même super colère dans ta vie. Tu fais de la sérigraphie, pour imprimer tes affiches, aller les placarder les rues pour faire passer ton message. Pas très bavarde en général hein, sauf quand c’est pour tes convictions, anti conformiste. L’art est une partie de ta vie, gravé sur ton corps de tatouages, aussi. Tu en fais des études arts visuels, devenir graphiste officiellement, devenir une indépendante aux services des grandes gueules qui ont des messages puissants à faire passer.

LEVI FAWKES UNDERWOOD
( she was chaos and beauty intertwined. a tornado of roses from divine. )



( personality ) Tourbillon d’émotions. Tu es instable émotivement, hypersensible, tu chiales devant Némo et tu fais la dure juste après. T'as ce besoin, inévitable de reconnaissance, d'attention, tu veux qu'on s'intéresse à toi. Tu vies avec ton coeur, guidée par ses émotions, par ton instinct de lionne sauvage. C’est une épreuve de vivre avec toi tous les jours, de pouvoir te supporter, tu es chiante. Tu es colérique, une tornade. Tu t'enerves trop rapidement, pour rien, sinon c'est pas marrant. Tu sais pas ce que tu veux, jamais, indécise, tout est compliqué, avec toi, putain de casse couille.Tu as cette carapace qui t’entoure, qui enveloppe toute ta vie, un cocon que tu ne veux surtout pas casser. Tu es une rose, piquante de l’extérieur, si fragile à l’intérieur, ou peut être le feu, une petite braise qui s'intensifie avec une simple petite brise. Les émotions te fracassent, tes larmes, ta colère, tes joies, tous s’expriment sur ton visage, un livre ouvert, celui que t’essayes de fermer, discrètement. Tu peut être violente quand le vent te fait virevolter trop fort, délicate quand on te cajole bien soigneusement. La girouette. T'es violente, bien trop violente. Que ce soit dans tes mots ou dans tes gestes. Tu ne te fais pas beaucoup d’amis, du moins, c’est difficile, de garder des gens dans ta vie, tu aimes la loyauté, tu es extrême, les gens doivent être là pour la vie, sinon rien et t’as bien compris que c’était rare, les gens fidèles, les gens qui t’aimes. Tu es curieuse, trop peut être. T’es cette anticonformiste qui n’aime pas les modes, les codes de la société, les jugements et tout ce qui fait que les gens peuvent être cons. Tu milites pour toutes les causes possibles et imaginables, l’injustice te dégoûte. T’es un garçon manqué, ton style à toi, selon tes envies, ton humeur changeante, souvent changeante. Tu as tous ses tatouages le long de ton corps, œuvres d’art que t’as dessinées pour la plupart. Tu as cette passion éternelle pour les voitures, tes nombreux prix exposés chez toi et ta fusée que tu ne quittes jamais, c’est souvent que tu roules sur circuit ou que tu retournes en Europe faire quelques circuits. Ton fantasme absolu s’est éteint dans un accident de voiture, RIP Paul Walker, t’as sonnerie c’est See You Again, bien sûr, depuis tout ce temps, tu connais les films fast and furious par cour, d’ailleurs. Tu parles couramment l’espagnol ayant grandi là-bas pendant douze ans t’essayes d’apprendre le français aussi. Tu as une passion folle pour les chiens, aussi, tu les veux tous, chez toi, avec toi. Tu raffoles de la pluie, marcher entre les gouttes qui arrivent a ruisselé le long de ta peau. Pourtant, t’as peur de l’eau, une peur bleue de la piscine, de la mer et les océans, tu ne sais même pas nager.

(hypersensible, compliquée, violente, garçon manquée, franche, fidèle, loyale, extrême, gourmande, besoin d'affection, provocatrice, lunatique)

( détails ) tu as peur de l'eau, de la profondeur et mettre la tête sous l'eau c'est totalement impossible. puis tu as aussi ce chat là que t'as même pas adopté et qui ne veut pas partir de chez, tu le considère comme le tiens maintenant, jupiter de son nom, roux et blanc avec un beau strabisme à ses yeux bleus. tu as peur du noir aussi, l'obscurité te terrifie. tu as adopté un chien avec jaxon en mai 2018, tu l'appelles walker.

( en ce moment ) t'a meilleure amie est partie en te laissant une simple lettre et ton crush







kiss me like
you wanna be loved



( sister ) une petite chose et arrivée un an après toi dans la petite famille atypique, ZORA ta petite soeur, petite tête de gland qui t’a toujours fait chier et qui a toujours tout fait mieux que toit. mais c’est elle, ton pilier, tu ne ferais rien, sans elle, c’est ton remède à tout, contre tout, malgré tout. les disputes que vous avez pu vous balancer aux visages, celle qui gueulera le plus fort, vous gueulez toutes les deux le plus fort.


b]( brother )[/b]tu l'sais t'es d'une mère porteuse, inconnue, t'as appris y'a pas longtemps que t'as un frère jumeau caché dans cet univers de merde, t'as jamais cherché à en savoir plus, la peur au ventre mais c'est DAVI qui va venir à toi, wow ton rêve d'avoir un frère qui se réalise.

( cousins )du coté des origines américaines, toute la mifa underwood que tu cotoies jamais, avec ARIANA, LIZ, KALA, MAGNUS.

( ma vie )VEGA la femme de ta vie, vous deux, contre le monde. contre ces gens qui ne comprennent pas ce qui vous lie, cette alchimie, relation fusionnelle, tu donnerais ton âme au diable pour cette tête de tchoin.




we can stop
and we won't stop


( l'coeur qui bat ) il n'y a personne dans ta vie, tu manges de la glace en petite culotte toute seule.



( ya rien d'sur ) l'écossais à al peau cachet d'aspirine, CALLUM fait parti de ta vie depuis une bonne année, vous arpentez les états dans votre food trucks entièrement retapé par vos mains (c'pour ça que sa couine partout), il te plait beaucoup, il est si loin de tous ces gars malsains qui sont entrés dans ta vie ou plutôt que t'as laissé rentrer, si loin de tout ce que tu peux être toi. tu es le feu, il est l'eau.

( c'fini boloss ) il y a ce ce mec qui t'as fait aimer les voitures, rencontré sur internet, tu pouvais le voir que quelque fois par ans quand tu retournais en Espagne pour des vacances et par la suite gagner tous ses prix de circuits. mais AMYAS, il s'est barré du jour au lendemain sans te donner aucunes nouvelles il y a trois ans de ça en 2016, il a comme disparu de la surface de la Terre, plus aucunes traces de lui nul part, depuis t'as appris à vivre sans lui, l'oublier, essayer. il est revenu dans ta vue en janvier 2018 pour "t'espionner" et il a tué quelqu'un qui l'avait découvert par accident. puis il y a eu AEL avec qui tu commençais un rapprochement dangereux courant avril 2018, finalement il s'est barré sans même t'en parler, te briser le coeur un peu plus.





i've been living with
devils and angels



( les mieux ) JAXON, tu l'as rencontré à la nouvelle-orléans quand tu allais à ces courses de voitures, vous êtes vites devenus de bons amis, tu allais le voir souvent là bas, c'est ton confident, ton pilier, ton p'tit merdeu et t'as même le droit de l'appeler jax ce gros bébé.

( les potos frères ) c'est WES qui est venu te voir pour sa voiture, trop chère à réparer tu lui laisses la stocker dans ton garage, vous vous parlez autour d'une bière, mais ses yeux, putain ses yeux t'évitent de les regarder. tu pourrais t'y noyer. RIYAAZ ses cheveux bouclés et sa tête de poney dont t'arrives plus à te passer. tu l'connais depuis le mois de mai, mais tu sais qu'il va déhà beaucoup te faire marrer.






‘cause you’re just a
dead man walking


( j'sais pas ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.


( connards ) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo.



couleurs:
 


(#) Mar 13 Fév - 10:20
280 original // ootd ※※※ une vie, ta vie, c’elle d’un 280 original, celui que tu as pris sans rien enlever dedans, en prenant soin de le garder intact. un steak haché, sa sauce, cette tomate que beaucoup trop de personnes retirent, la seule dose de légume que tu daignes manger. pas plus pas moins. elle te saute dans les bras, tes bras écartés, comme si tu ne voulais pas l’enlacer. hésitation, non. juste un sac fragile à ne pas abîmer entre tes doigts restés loin de ce corps fragile. cette peau pâle de ta rousse, ta carotte. ton autre dose de légume de la soirée. tu n’aimes pas quand elle te prend dans ses bras, c’est délicat. tu n’es pas tactile, tu vacilles. ta peau contre la sienne, contre la peau de n’importe qui, des frissons, ceux qui parcourent ton corps entier, qui te fait te sentir gêné. comme si tu avais un problème avec les femmes, t’es coincé, non, tu es juste sensible, à ce toucher. ses doigts qui serrent ta taille un bref instant, suffisant pour te bloquer quelques instants. sac posé sur le lit, équilibre incertain, ses yeux de petites filles qui mendie son cadeau. tu pousses un léger rire en sortant cette boîte décorée, dessins enfantins, tu lui as vraiment pris son happy meal, tu le sais, tout ce qu’il reste dans ce gros sac à emporter, c’est ta dose, ta came, drogue dure, celle que tu ne partageras pas à qui que ce soit. c'est quoi le cadeeeeeau ? une voix rauque, celle d’une daronne épuisée par sa fille. tu as été sage au moins ? je crois pas non ! tu lui donnes finalement ça minuscule boîte, médiocre, toi tu es un ogre. tes fesses se posent finalement à côté d’elle prenant soin que vos cuisses en tailleurs ne se touchent pas, trop de contact, tu gardes distance, sécurité vitale, tu es gêné après vos messages envoyés. tu tentes de faire comme d’habitude, un trou noir, tu ne sais plus comment c’est d’habitude, est ce que tu l’as prend dans tes bras aussi, est ce que vous vous faites un câlin sur son lit comme un couple en harmonie ? est-ce que vos jambes se touches quand vous êtes assis à côté ? tu ne sais plus, tu as oublié, comme balayé, ces messages qui ont comme tout réinitialisé. tu veux éviter le sujet, tu n’as pas conscience que c’est inévitable. un silence se forme, pesant, comme ce bruit de papier que tu trifouilles avec tes dix doigts embarrassés. un wrap ranch se cache dedans, il doit sortir. tu tentes une sortie, un autre sujet. t’as fait l’effort d’enfiler un falzar pour pas que mes yeux brulent, merci ! tu parles la bouche pleine, tu tournes le regard, tu comprends. seulement maintenant que ce que tu viens de dire fais allusion à son cul, celui qui se trimballe souvent en petite culotte impudique dans l’appartement, tu fais une insinuation sur son boule quand tu veux éviter ce sujet qu’elle te plait. niquel maintenant elle sait que tu regardes son cul. t'as fait le ménage aussi, ça sent bon. tentative désespérée de changer de sujet une nouvelle fois, de te rattraper, c'est raté.
(a) blue moon





--- l'hypocrisie
est un vice à la mode, et tous les vices à la mode passent pour des vertus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t82859-megara-berlusconi-teresa-seco?highlight=megara+maxwell http://www.i-love-harvard.com/t82931-chacun-a-le-frisson-des-qu-il-la-voit-cruelle-cruelle-megara http://www.i-love-harvard.com/t93287-megara-maxwell-456-211-7037 http://www.i-love-harvard.com/t83925-http-instagram-com-meg-larousse?highlight=meg+larousse http://www.i-love-harvard.com/t83784-snap-megara#3024568 http://www.i-love-harvard.com/t83731-megara-berlusconi
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Megara Maxwell
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 24 ans et je vis à : Mykonos pour le moment. . J'ai posé mes affaires ici le : 03/12/2017 et depuis, j'ai posté : 2842 messages et bu : 45 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en droit pénal (M) en langues (m) et accessoirement fêtarde. et côté coeur, je suis : froide comme la glace. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis un nid à mst, une fille facile sans ce douter qu'en réalite je suis une orpheline trahit par ses parents, abandonné par son père et qui rêve de tuer l'assassin de ces parents. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : nina dobrev ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Mamezelle. , et un grand merci à : lallybroch ✽ DC/TC : : elbeth cartwright (perrie edwards) cruise astoria (suki waterhouse)

Argentine, elle a eu une enfance heureuse jusqu'à ce que ces parents soient assassiner lors d'un cambriolage. Elle se trouvait en camp de vacance lorsque c'est arrivé et c'est retrouvé à l'orphelinat. Elle sera recueillit en famille d’accueil une première fois, mais ne se remettant pas du drame, Megara deviendra agressive et distante envers tous le monde. Du coup, elle sera ramené à l'orphelinat. Pour ses seize ans, elle est une nouvelle fois recueillit, mais la mère la battra et un soir le père tentera de la violer, Megara finira par fuguer. Finalement retrouvé par la directrice de l'orphelinat celle ci se sentira touchée par l'histoire de Megara et finira par l'emmener aux Etats Unis auprès de sa famille. Ils s'attacheront tous à elle et elle finira par être adoptée. Ne connaissant rien de la politique italienne, elle ne connaît pas beaucoup la réputation de son père adoptif, elle sait juste qu'elle est tombée dans une famille riche et tout ce qu'elle veut c'est une famille. Petit point important, elle a un accent latino qu'elle n'a jamais perdue.


EN CE MOMENT, tu es célibataire et tu as décidé de ne plus ouvrir ton coeur à aucun homme depuis que tu as perdue l'unique amour de ta vie.

WEIRD MATTEO et toi vous avez tout de suite accroché sur tinder. Si bien que vous vous êtes vu le jour même et que c'était juste parfait entre vous. Jusqu'à ce que tu te mettes avec Lenny et que tu le vois au bal créant un malaise chez toi.

LE PASSÉ en couple depuis le deux mai avec LENNY, l'amour de ta vie. Si la vie vous a séparé une première fois, elle a su vous réunir à nouveau et depuis tu t'es battu pour retrouver l'homme que tu aimais. Seulement après avoir supporté de rester à l'écart t'as fini par lui ouvrir ton coeur et lui dire que tu l'aimais toujours. Pour ton plus grand bonheur, vous avez décidez de laisser une seconde chance à votre histoire. Tu es prête à tout pour soigner ses blessures et le voir rayonner à nouveau.
Tout c'est fini le 30 juillet quand cs a révélé l'infidélité de Lenny avec sa soeur. Tu as vécue une relation charnelle et passionnelle avec ELLIOT pendant un long moment, jusqu'à ce qu'il t'éjecte de sa vie sans aucune explications. La relation qui t'a sans doute le plus marqué dans ta vie c'est LENNY sans doute parce que tu savais qu'elle se terminerait avant même d'avoir commencé. C'était une relation très forte et inexplicablement intense. Tu ne t'attendais pas à le revoir et à ce que tout remonte à la surface depuis tu rêves d'une seconde chance pour votre histoire fini trop tôt. Vous avez décidé de vous laisser du temps pour voir si vous étiez vraiment destiner à être ensemble. Le premier c'est YAÊL premier baiser échangé lors d'une de tes fugues en Argentine. T'as disparut après lui avoir volé un baiser sans pensée le revoir des années plus tard.




FAMILLE, tu t'imaginais seule au monde depuis la mort de tes parents jusqu'à ce que tu apprennes que tu avais un demi frère, ta mère étant enceinte de toi quand elle à rencontré celui que tu avais pris pour ton père jusqu'à sa mort. Ce qui aurait du te réjouir ne l'est pas du tout car ELLIOT et toi étiez amants jusqu'à ce qu'il apprenne la vérité et te lâche comme une merde. Aujourd'hui, vous avez décidé d'essayer d'être frère et soeur même si c'est pas toujours simple. Il est en train de devenir ton centre de gravité. Il faut croire qu'un frère peut en cacher un autre. COLE vient de débarqué dans ta vie en t'annonçant qu'il est ton grand frère, lui aussi abandonné par votre père. Tu sais plus du tout quoi pensé bien qu'il se pourrait que tu es plus de point en commun avec ce nouveau frère que tu ne l'imaginais.


LES SUPER NANAS tout à commencé un soir en garde à vue et depuis tu les as jamais quitté. Y a VEGA coup de foudre immédiat, celle dont t'es le plus proche, c'est ton amoureuse et ta moitiée. tu passes ton temps à parler avec elle et vous vous l'êtes promis c'est meg/vega avant les mecs. WILLA c'est ton ange gardien, la petite voix dans ta tête qui te sert de conscience, toutes tes décisions importantes c'est auprès d'elle que tu les prends et vous avez Lenny en commun alors elle te comprends et elle te soutient.


LES MEILLEURS AMIS parce qu'il y a PLUTON avec qui tout a commencé dans le naufrage de vos sentiments. Vous avez trouvé une aide mutuelle l'un dans l'autre et aujourd'hui il est devenu très important pour toi. Tu seras toujours là pour lui. BLAKE est sûrement ce qui se rapproche le plus d'une famille pour toi. Il a toujours veillé sur toi et il t'as protégé dans chaque moment important. Tu peux pas ne plus l'avoir près de toi. Il est ton captain et tu es sa sorcière rouge.


lengara timeline:
 





# WILLA # LENNY#8 # COLE # BENJAMIN # LENNY#9 # PLUTON LENNY#10





(#) Mar 13 Fév - 15:37
280 original // @Thomas Prada ※※※ Faut que tu t'y fasses, je peux faire preuve de tendresse par moment , je sais t'aime pas ça et tu me connais je m'en fou limite ça m'amuse de voir ton corps se crispé comme si j'allais te refilé une maladie ou je sais pas. Je finis quand même par te lâcher parce que je sens bien que t'as vraiment du mal avec ça. J'essaie vraiment d'être la même de faire abstraction de notre conversation et de ces choses qu'on a dites comme ça dans l'élan de la confidence. Ces choses qui sont un peu en train de remettre certaine chose en question. Bordel, Thomas pourquoi tu m'as rien dit avant ? Je me sens conne de savoir que tu te voyais dans la friendzone pendant tout ce temps alors que je pensais juste que je te plaisais pas ou que mon comportement te déplaisait trop. Enfin, je sais pas ce que je pensais, mais en tout cas j'avais tout faut. Limite, je capte mieux pourquoi tu prends mal que je couche avec Grayson. Encore une fois, j'ai merdé sur tout les plans, j'ai juste envie de me mettre une claque ou je sais toi, tu pourrais me la mettre ? Non ? Assise à côté de toi, je te sens pas super à l'aise et je me doute que je dois pas être la seule que ça tracasse. Je prends le happy-meal tant désiré et je fais la mine boudeuse. « C'est pas vrai d'abord. Je suis toujours sage, tu dis ça parce que tu veux le cadeau pour toi tout seul. » Je croise les bras contre ma poitrine, parfaite imitation je dois dire, on dirait que j'ai six ans là. Non mais je suis une boudeuse dans l'âme les petites lèvres retroussé font toujours leurs effets. Puis je commence à taper dans mes frites tandis que t'as l'air d'avoir autant la dalle que moi. Puis tu te mets à faire allusion au fait que je sois habillé, ouais je dois dire que je kiff me balader en shorty dans l'appartement. Je sais que ça te soule parce que t'es obligé de détourné le regard et t'es trop mignon dans ces moments là alors je fais expret pour t'embêter tandis que Rocco a limite de la bave qui sort de sa bouche. « Je fais un effort pour toi, pour que tu puisses pas bégayé devant tant de beauté. » Je te taquine même si je réalise que maintenant que je sais que je t'attire et bah ça fou un léger malaise. Qu'elle cruche je fais, je pouvais pas réfléchir avant de parlé. Du coup je rebondis sur la bonne odeur dans la chambre en clignant des yeux. « Je suis ravie que tu aimes l'odeur de mon parfum. » Je fais la fausse séductrice parce qu'en vrai je crois que j'oserais jamais faire ça avec toi.

(a) blue moon





--- he's gone
Qu'elle était belle à tes côtés Dans son regard je voyais Que tu faisais d'elle un conte de fées Sur toi elle se reposait. Ça fait mal de vivre sans toi Elle a mal et tu ne t'imagines même pas Et toi tu ne reviendras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: