::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

280 original (thogara)

HARVARD'S STUDENT
Levi Abernathy
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97600p10-levi-abernathy-alysha-nett?nid=217#3577061 http://www.i-love-harvard.com/t97654-levi-t-es-mille-fois-trop-bonne-pour-que-j-aie-le-seum#3578395 http://www.i-love-harvard.com/t97655-levi-abernathy-456-211-6534#3578399 http://www.i-love-harvard.com/t97669-http-instagram-com-leviosa#3579237 http://www.i-love-harvard.com/t97656-levi-abernathy#3578414
avatar
En ligne
/ J'ai : 22 ans et je vis à : cambridge, le garage qui me sert d'appart avec mon chien l'homme d'ma vie (merde ça fait vieille fille putain) . J'ai posé mes affaires ici le : 29/01/2018 et depuis, j'ai posté : 2601 messages et gagné : 202 points. Actuellement, je suis : askip j'étudie en deuxième année de multimédia et à mes heures (c'pas gratuit ok?) mécanicienne, les mains dans l'huile et le cambouis, vivant aux rythmes des moteurs des caisses européennes parce que vos gros trucs américains c'est pourris et côté coeur, je suis : dans une histoire grave compliquée avec paul walker (ouais il est mort c'est chaud). Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la provocatrice, sans limites mais un peu trop guimauve dans le fond. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : alysha la plus belle ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lucie, neon cathedral , et un grand merci à : moi même ué (av). ✽ DC/TC : : personne, ouais.


UC

couleurs:
 


(#) Lun 12 Fév - 14:57
280 original // ootd ※※※ Tu ne sais jamais, ce moment, celui où tu dois arrêter de parler, arrêter de surenchérir. Le moment où tu dois juste fermer ta gueule, putain. Tu en dis trop, sans raison, la conversation n’aurait pas dû tourner comme ça, elle aurait jamais dû savoir qu’une partie de toi est attirée par cette chevelure rousse, ses cheveux de feux. Tu n’es pas amoureux, les papillons dans le ventre, l’amour couleur volupté d’un rouge parfait, non. T’es pas amoureux, juste attiré, comme t’es attiré par les courbes d’un burger. Non putain ne compare pas Megara à un burger. Elle est belle, scintillante, ses cheveux reflètent et s’illuminent tes pupilles ébène. Reflètent, comme ce reflet de toi-même dans ton téléphone, écran noir, pensé, pensif. Est-ce que ça va changer, tous les deux ? Son comportement ? Sa façon de te regarder, de rigoler. Est-ce que ses yeux profonds vont arrêter de voler ton âme à chaque regard égaré dans les tiens ? Tu penses, tu te balances, sur tes deux pieds, manque de patience. Tu attends, au macdo, numéro 73, ils appellent le numéro 72. Tu ressors du fast food, a few minutes later, les mains prises de ce sac carton fragile, un M rouge dessiné dessous. Quelques instants, marchant jusqu’à chez toi, chez elle, chez vous. Tu pousses la porte d’un coup d’épaule, un bruit de ferraille de tes clés. Celle que tu jettes sur la table en passant rapidement dans l’appartement pour finalement pousser cette porte redoutée. Celle où tu hésites toujours à rentrer de peur de voir des sous-vêtements féminins partout, finalement pour devenir rouge écarlate, avoir honte et te sentir encore plus con que cinq minutes avant d’avoir la porte. Mais cette fois encore, tu hésites, en définitive tu rentres, dans cette piaule. Dis-moi que je suis ton héros. Tu dégaines, Thomas de la table ronde, chevalier du macdo, ton sac au-dessus de ta tête, sourire victorieux, t’es con. Toujours aussi con. Cette odeur de frite qui t’embaume rapidement le nez, à te rendre dingue. La bouffe te rend dingue, tu es dingue. Inception. Tu le poses sur le lit, un sourire vicieux sur tes lèvres. Je t’ai pris un happy meal, avec le cadeau pour les filles ! Tu le fais si ben, cette voix féminine si clichée, tu exagères, Albert.

(a) blue moon





--- looovers
we’re not lovers, we’re just strangers, with the same damn hunger, to be touched, to be loved, to feel anything at all.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Megara Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t82859-megara-berlusconi-teresa-seco?highlight=megara+maxwell http://www.i-love-harvard.com/t82931-chacun-a-le-frisson-des-qu-il-la-voit-cruelle-cruelle-megara http://www.i-love-harvard.com/t93287-megara-maxwell-456-211-7037 http://www.i-love-harvard.com/t83925-http-instagram-com-meg-larousse?highlight=meg+larousse http://www.i-love-harvard.com/t83784-snap-megara#3024568 http://www.i-love-harvard.com/t83731-megara-berlusconi
avatar
J'ai : 24 ans et je vis à : city center, dans un appartement que me prête Dimitri jusqu'à ce que je puisse le louer. . J'ai posé mes affaires ici le : 03/12/2017 et depuis, j'ai posté : 3584 messages et gagné : 1242 points. Actuellement, je suis : étudiante en sociologie (M) et détective privée à son compte d'ici novembre et barmaid au Drink pour payer les factures. et côté coeur, je suis : entrain de ramasser les morceaux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis un nid à mst, une fille facile sans ce douter qu'en réalite je suis une orpheline trahit par ses parents, abandonné par son père et qui rêve de tuer l'assassin de ces parents. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : nina dobrev ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Mamezelle. , et un grand merci à : prométhée ✽ DC/TC : : belle tanner (bridget satterlee) laila bernadotte (olivia culpo)
Megara Maxwell
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†
《 événements du passé 》 : Argentine, elle a eu une enfance heureuse jusqu'à ce que ces parents soient assassiner lors d'un cambriolage. Elle se trouvait en camp de vacance lorsque c'est arrivé et c'est retrouvé à l'orphelinat. Elle sera recueillit en famille d’accueil une première fois, mais ne se remettant pas du drame, Megara deviendra agressive et distante envers tous le monde. Du coup, elle sera ramené à l'orphelinat. Pour ses seize ans, elle est une nouvelle fois recueillit, mais la mère la battra et un soir le père tentera de la violer, Megara finira par fuguer. Finalement retrouvé par la directrice de l'orphelinat celle ci se sentira touchée par l'histoire de Megara et finira par l'emmener aux Etats Unis auprès de sa famille. Ils s'attacheront tous à elle et elle finira par être adoptée. Ne connaissant rien de la politique italienne, elle ne connaît pas beaucoup la réputation de son père adoptif, elle sait juste qu'elle est tombée dans une famille riche et tout ce qu'elle veut c'est une famille. Petit point important, elle a un accent latino qu'elle n'a jamais perdue.
------------------------------------
《 actuellement 》 : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
Elliot – il est ton petit frère de quelques mois d'écart, nos mères sont tombés enceinte à peut près en même temps. j'ai vécue dans l'ignorance pendant vingt trois ans, jusqu'à ce qu'il finisse par m'apprendre que j'étais sa sœur. Malgré des débuts difficile il est évident que je ne vois plus ma vie sans lui. il est ma famille et je ferais tout pour lui et son bonheur.
Ethan – on dit toujours qu'un train peut en cacher un autre, et bien un frère aussi. l'arrivé du frère aîné à mit un sacré bazar puisque des tensions se sont créé entre Elliot et moi. pourtant, Ethan ayant été abandonné lui aussi me comprends et ça me fait beaucoup de bien. Je sais pas qu'elle sœur être avec lui, puisqu'il est en froid avec Elliot.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
je fais une dépression ayant le sentiment que tout le monde m'abandonne. Doucement quelque chose s'est brisé en moi et il ne reste plus que l'orpheline sur la défensive, louve solitaire et ayant peur de faire à nouveau confiance.

《 autrefois 》
Lenny – je l'ai aimé sans doute parce que je savais que notre histoire se terminerait avant même d'avoir commencé. c'était une relation très forte et inexplicablement intense. je ne m'attendais pas à le revoir et à ce que tout remonte à la surface depuis je rêvais d'une seconde chance pour notre histoire fini trop tôt. en couple finalement le deux mai. si la vie nous a séparé une première fois, elle a su nous réunir à nouveau et depuis je me suis battu pour retrouver l'homme que j'aimais. seulement après avoir supporté de rester à l'écart j'ai fini par lui ouvrir mon coeur et lui dire que je l'aimais toujours. tout c'est fini le 30 juillet quand cs a révélé l'infidélité de Lenny avec sa sœur, celui ci décidant de quitter la ville avec Hecate. Dimitri – nous avons été en couple durant quelques mois, jusqu'à ce que la guerre entre les Elliot et les Mather ne finissent par créer des tensions dans notre couple. finalement nous avons décidé de mettre un terme à notre relation avant que tout ça ait raison de nous. il subsiste encore quelque chose de fort entre nous aujourd'hui et maintenant qu'il est de retour nous avons décidé de nous soigner ensemble. Elliot – je venais d'arriver à Boston et je l'ai rencontré. séduisant et charmeur entre nous ça a de suite été une évidence. relation passionnelle durant des mois. puis plus rien, il m'a laissé tombé sans donner aucune explication durant deux longues années. finalement, un jour il a fini par me balancer que j'étais sa sœur, un choc. Quito – je l'ai rencontré durant mon tour du monde et à mon arrivé en Amérique. entre nous c'était clair, une relation qui n'évoluerait pas puisque je devais repartir quelques semaines plus tard. c'était vraiment bien, on avait une grande complicité. je l'ai retrouvé ici et depuis on est encore très proche. Mila - ma première fois avec une fille, le coeur qui tambourine, deux âmes blessé qui se trouvent et valsent ensemble dans la folie et la liberté. rencontre en italie qui c'est terminé par le départ de mila. disparaissant pour ne plus jamais la revoir, une fois de plus l'abandon avait encore gagné la bataille. il y a quelques jours, elle a réapparut dans ma vie.

《 crush potentiel 》
Hadès - au moment où je m'apprêtais à tout lâcher, à renoncer à la vérité. En lui je voulais croire à l'espoir que tout peut encore changer. Il est mon reflet, nos âmes sont identiques et ça me fait peur. je pensais qu'on était entrain de vivre un truc sympa puis trois semaines de silence ont semé le doute. Elijah – ce garçon m'a sauvé lors d'une agression alors que dans un moment de délire je l'ai prit pour mon ex Lenny. je ne peux pas nier qu'il me ressemble énormément et ça me laisse pas indifférente bien que je cherches à le fuir pour toutes ses raisons. il est gentil et il a été là pour moi jusqu'à aujourd'hui, seulement une part de moi à peur de ce qui pourrait se passer. Laszlo – il est l'un de mes amis depuis quelques temps déjà, je le trouves adorable par sa timidité et cette façon dont il me regarde, il pourrait me faire craquer.

《 le fruit défendu 》
Alexios - nous étions deux adolescents fougueux et passionné. dévoré par nos caractères diabolique. passion déchirante, meurtrie et une fugue de quelques jours où la liberté d'être ensemble était à porté de main. puis la réalité, le retour et l'annonce que l'on ne devrait plus jamais être ensemble. moi en Amérique, lui en Italie, des années à vivre loin l'un de l'autre jusqu'à ce que nos chemins se retrouvent et que nous reprenions le chemin de l'autodestruction.


f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
《 les super nana 》
Vega coup de foudre immédiat, celle dont je suis le plus proche, c'est mon amoureuse et ma moitié. je passes mon temps à parler avec elle et on se l'est promis c'est meg/vega avant les mecs. Willa c'est mon ange gardien, la petite voix dans ma tête qui me sert de conscience, toutes mes décisions importantes c'est auprès d'elle que je les prends.

《 meilleurs amis 》
Pluton tout a commencé dans le naufrage de nos sentiments, tout les deux dans un bar pour oublier nos problèmes sentimentaux. nous avons trouvé une aide mutuelle l'un dans l'autre et aujourd'hui il est devenu très important pour moi.

i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
daniel – je l'ai rencontré dans un bar au moment ou rien n'allait pour moi. après un jeu de séduction et une balade nocturne nous avons finalement céder à la tentation. il a fini par me planter et depuis nous travaillons ensemble au Drink sauf qu'il fait tout pour me faire virer.


On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle.
lengara timeline:
 

[/font][/size]








(#) Lun 12 Fév - 22:35
280 original // @Thomas Prada ※※※ Mon regard fixé sur l'écran de mon téléphone à relire les textos comme si je voulais être certaine de bien avoir compris. Je ne comprenais pas ce qui venait de se passer, j'avais été jusqu'à te dire que tu me plaisais. Toi, mon Thomas le seul homme que je croyais inaccessible, moi la fille qui ne ressemblait à aucune de tes fréquentations, moi qui passait mon temps dans les bras d'hommes différents. Pourtant, une multitudes de pensées m'envahissaient, j'avais tellement peur de te blesser en me comportant aussi mal, j'étais pas une fille bien. Diablesse assumé, joueuse et séductrice tu étais le seul avec qui je laissais tout de côté pour me montrer douce et tendre. J'attendais ton arrivé, toujours à fixé ce téléphone, il ne fallait pas que les choses changent, je devais resté la même. Je ne savais pas vraiment quoi penser là tout était confus, sans doute qu'être ensemble ce soir allait me permettre de voire les choses différemment. Finalement la porte s'ouvre, tu es là devant moi et tu me présentes ce sac avec le dîner de ce soir, j'ai les yeux qui brillent. Bordel, t'es mon héro, moi la reine de la mal bouffe, la folle du mcdo je me lève et je me jette dans tes bras. « Oh mon héro, comment puis-je te remercier. » J'embrasse ta joue, alors que l'odeur réveille mon appétit. Je te regarde alors qu'on va s'asseoir et j'explose de rire en te voyant faire la fille, tu le fais si bien. Tu me fais rire, tout le temps et j'adore ça, tout est simple et facile quand on est tous les deux. Je reste conne à te mater et ouais mon regard change sur toi, je te vois pas de la même manière, ton sourire il est beau et contagieux. « C'est quoi le cadeeeeeau ? » Demandais-je avec une voie de petite fille.

(a) blue moon





Laissez moi vous dire ceci : quand vous rencontrez une personne solitaire, ce n'est pas, quoi qu'elle vous raconte, par goût de la solitude. C'est que, ayant tenté de s'intégrer au monde, le monde continue de la décevoir. sauve le soldat Maxwell

Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Levi Abernathy
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97600p10-levi-abernathy-alysha-nett?nid=217#3577061 http://www.i-love-harvard.com/t97654-levi-t-es-mille-fois-trop-bonne-pour-que-j-aie-le-seum#3578395 http://www.i-love-harvard.com/t97655-levi-abernathy-456-211-6534#3578399 http://www.i-love-harvard.com/t97669-http-instagram-com-leviosa#3579237 http://www.i-love-harvard.com/t97656-levi-abernathy#3578414
avatar
En ligne
/ J'ai : 22 ans et je vis à : cambridge, le garage qui me sert d'appart avec mon chien l'homme d'ma vie (merde ça fait vieille fille putain) . J'ai posé mes affaires ici le : 29/01/2018 et depuis, j'ai posté : 2601 messages et gagné : 202 points. Actuellement, je suis : askip j'étudie en deuxième année de multimédia et à mes heures (c'pas gratuit ok?) mécanicienne, les mains dans l'huile et le cambouis, vivant aux rythmes des moteurs des caisses européennes parce que vos gros trucs américains c'est pourris et côté coeur, je suis : dans une histoire grave compliquée avec paul walker (ouais il est mort c'est chaud). Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la provocatrice, sans limites mais un peu trop guimauve dans le fond. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : alysha la plus belle ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lucie, neon cathedral , et un grand merci à : moi même ué (av). ✽ DC/TC : : personne, ouais.


UC

couleurs:
 


(#) Mar 13 Fév - 10:20
280 original // ootd ※※※ une vie, ta vie, c’elle d’un 280 original, celui que tu as pris sans rien enlever dedans, en prenant soin de le garder intact. un steak haché, sa sauce, cette tomate que beaucoup trop de personnes retirent, la seule dose de légume que tu daignes manger. pas plus pas moins. elle te saute dans les bras, tes bras écartés, comme si tu ne voulais pas l’enlacer. hésitation, non. juste un sac fragile à ne pas abîmer entre tes doigts restés loin de ce corps fragile. cette peau pâle de ta rousse, ta carotte. ton autre dose de légume de la soirée. tu n’aimes pas quand elle te prend dans ses bras, c’est délicat. tu n’es pas tactile, tu vacilles. ta peau contre la sienne, contre la peau de n’importe qui, des frissons, ceux qui parcourent ton corps entier, qui te fait te sentir gêné. comme si tu avais un problème avec les femmes, t’es coincé, non, tu es juste sensible, à ce toucher. ses doigts qui serrent ta taille un bref instant, suffisant pour te bloquer quelques instants. sac posé sur le lit, équilibre incertain, ses yeux de petites filles qui mendie son cadeau. tu pousses un léger rire en sortant cette boîte décorée, dessins enfantins, tu lui as vraiment pris son happy meal, tu le sais, tout ce qu’il reste dans ce gros sac à emporter, c’est ta dose, ta came, drogue dure, celle que tu ne partageras pas à qui que ce soit. c'est quoi le cadeeeeeau ? une voix rauque, celle d’une daronne épuisée par sa fille. tu as été sage au moins ? je crois pas non ! tu lui donnes finalement ça minuscule boîte, médiocre, toi tu es un ogre. tes fesses se posent finalement à côté d’elle prenant soin que vos cuisses en tailleurs ne se touchent pas, trop de contact, tu gardes distance, sécurité vitale, tu es gêné après vos messages envoyés. tu tentes de faire comme d’habitude, un trou noir, tu ne sais plus comment c’est d’habitude, est ce que tu l’as prend dans tes bras aussi, est ce que vous vous faites un câlin sur son lit comme un couple en harmonie ? est-ce que vos jambes se touches quand vous êtes assis à côté ? tu ne sais plus, tu as oublié, comme balayé, ces messages qui ont comme tout réinitialisé. tu veux éviter le sujet, tu n’as pas conscience que c’est inévitable. un silence se forme, pesant, comme ce bruit de papier que tu trifouilles avec tes dix doigts embarrassés. un wrap ranch se cache dedans, il doit sortir. tu tentes une sortie, un autre sujet. t’as fait l’effort d’enfiler un falzar pour pas que mes yeux brulent, merci ! tu parles la bouche pleine, tu tournes le regard, tu comprends. seulement maintenant que ce que tu viens de dire fais allusion à son cul, celui qui se trimballe souvent en petite culotte impudique dans l’appartement, tu fais une insinuation sur son boule quand tu veux éviter ce sujet qu’elle te plait. niquel maintenant elle sait que tu regardes son cul. t'as fait le ménage aussi, ça sent bon. tentative désespérée de changer de sujet une nouvelle fois, de te rattraper, c'est raté.
(a) blue moon





--- looovers
we’re not lovers, we’re just strangers, with the same damn hunger, to be touched, to be loved, to feel anything at all.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Megara Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t82859-megara-berlusconi-teresa-seco?highlight=megara+maxwell http://www.i-love-harvard.com/t82931-chacun-a-le-frisson-des-qu-il-la-voit-cruelle-cruelle-megara http://www.i-love-harvard.com/t93287-megara-maxwell-456-211-7037 http://www.i-love-harvard.com/t83925-http-instagram-com-meg-larousse?highlight=meg+larousse http://www.i-love-harvard.com/t83784-snap-megara#3024568 http://www.i-love-harvard.com/t83731-megara-berlusconi
avatar
J'ai : 24 ans et je vis à : city center, dans un appartement que me prête Dimitri jusqu'à ce que je puisse le louer. . J'ai posé mes affaires ici le : 03/12/2017 et depuis, j'ai posté : 3584 messages et gagné : 1242 points. Actuellement, je suis : étudiante en sociologie (M) et détective privée à son compte d'ici novembre et barmaid au Drink pour payer les factures. et côté coeur, je suis : entrain de ramasser les morceaux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis un nid à mst, une fille facile sans ce douter qu'en réalite je suis une orpheline trahit par ses parents, abandonné par son père et qui rêve de tuer l'assassin de ces parents. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : nina dobrev ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Mamezelle. , et un grand merci à : prométhée ✽ DC/TC : : belle tanner (bridget satterlee) laila bernadotte (olivia culpo)
Megara Maxwell
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†
《 événements du passé 》 : Argentine, elle a eu une enfance heureuse jusqu'à ce que ces parents soient assassiner lors d'un cambriolage. Elle se trouvait en camp de vacance lorsque c'est arrivé et c'est retrouvé à l'orphelinat. Elle sera recueillit en famille d’accueil une première fois, mais ne se remettant pas du drame, Megara deviendra agressive et distante envers tous le monde. Du coup, elle sera ramené à l'orphelinat. Pour ses seize ans, elle est une nouvelle fois recueillit, mais la mère la battra et un soir le père tentera de la violer, Megara finira par fuguer. Finalement retrouvé par la directrice de l'orphelinat celle ci se sentira touchée par l'histoire de Megara et finira par l'emmener aux Etats Unis auprès de sa famille. Ils s'attacheront tous à elle et elle finira par être adoptée. Ne connaissant rien de la politique italienne, elle ne connaît pas beaucoup la réputation de son père adoptif, elle sait juste qu'elle est tombée dans une famille riche et tout ce qu'elle veut c'est une famille. Petit point important, elle a un accent latino qu'elle n'a jamais perdue.
------------------------------------
《 actuellement 》 : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
Elliot – il est ton petit frère de quelques mois d'écart, nos mères sont tombés enceinte à peut près en même temps. j'ai vécue dans l'ignorance pendant vingt trois ans, jusqu'à ce qu'il finisse par m'apprendre que j'étais sa sœur. Malgré des débuts difficile il est évident que je ne vois plus ma vie sans lui. il est ma famille et je ferais tout pour lui et son bonheur.
Ethan – on dit toujours qu'un train peut en cacher un autre, et bien un frère aussi. l'arrivé du frère aîné à mit un sacré bazar puisque des tensions se sont créé entre Elliot et moi. pourtant, Ethan ayant été abandonné lui aussi me comprends et ça me fait beaucoup de bien. Je sais pas qu'elle sœur être avec lui, puisqu'il est en froid avec Elliot.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
je fais une dépression ayant le sentiment que tout le monde m'abandonne. Doucement quelque chose s'est brisé en moi et il ne reste plus que l'orpheline sur la défensive, louve solitaire et ayant peur de faire à nouveau confiance.

《 autrefois 》
Lenny – je l'ai aimé sans doute parce que je savais que notre histoire se terminerait avant même d'avoir commencé. c'était une relation très forte et inexplicablement intense. je ne m'attendais pas à le revoir et à ce que tout remonte à la surface depuis je rêvais d'une seconde chance pour notre histoire fini trop tôt. en couple finalement le deux mai. si la vie nous a séparé une première fois, elle a su nous réunir à nouveau et depuis je me suis battu pour retrouver l'homme que j'aimais. seulement après avoir supporté de rester à l'écart j'ai fini par lui ouvrir mon coeur et lui dire que je l'aimais toujours. tout c'est fini le 30 juillet quand cs a révélé l'infidélité de Lenny avec sa sœur, celui ci décidant de quitter la ville avec Hecate. Dimitri – nous avons été en couple durant quelques mois, jusqu'à ce que la guerre entre les Elliot et les Mather ne finissent par créer des tensions dans notre couple. finalement nous avons décidé de mettre un terme à notre relation avant que tout ça ait raison de nous. il subsiste encore quelque chose de fort entre nous aujourd'hui et maintenant qu'il est de retour nous avons décidé de nous soigner ensemble. Elliot – je venais d'arriver à Boston et je l'ai rencontré. séduisant et charmeur entre nous ça a de suite été une évidence. relation passionnelle durant des mois. puis plus rien, il m'a laissé tombé sans donner aucune explication durant deux longues années. finalement, un jour il a fini par me balancer que j'étais sa sœur, un choc. Quito – je l'ai rencontré durant mon tour du monde et à mon arrivé en Amérique. entre nous c'était clair, une relation qui n'évoluerait pas puisque je devais repartir quelques semaines plus tard. c'était vraiment bien, on avait une grande complicité. je l'ai retrouvé ici et depuis on est encore très proche. Mila - ma première fois avec une fille, le coeur qui tambourine, deux âmes blessé qui se trouvent et valsent ensemble dans la folie et la liberté. rencontre en italie qui c'est terminé par le départ de mila. disparaissant pour ne plus jamais la revoir, une fois de plus l'abandon avait encore gagné la bataille. il y a quelques jours, elle a réapparut dans ma vie.

《 crush potentiel 》
Hadès - au moment où je m'apprêtais à tout lâcher, à renoncer à la vérité. En lui je voulais croire à l'espoir que tout peut encore changer. Il est mon reflet, nos âmes sont identiques et ça me fait peur. je pensais qu'on était entrain de vivre un truc sympa puis trois semaines de silence ont semé le doute. Elijah – ce garçon m'a sauvé lors d'une agression alors que dans un moment de délire je l'ai prit pour mon ex Lenny. je ne peux pas nier qu'il me ressemble énormément et ça me laisse pas indifférente bien que je cherches à le fuir pour toutes ses raisons. il est gentil et il a été là pour moi jusqu'à aujourd'hui, seulement une part de moi à peur de ce qui pourrait se passer. Laszlo – il est l'un de mes amis depuis quelques temps déjà, je le trouves adorable par sa timidité et cette façon dont il me regarde, il pourrait me faire craquer.

《 le fruit défendu 》
Alexios - nous étions deux adolescents fougueux et passionné. dévoré par nos caractères diabolique. passion déchirante, meurtrie et une fugue de quelques jours où la liberté d'être ensemble était à porté de main. puis la réalité, le retour et l'annonce que l'on ne devrait plus jamais être ensemble. moi en Amérique, lui en Italie, des années à vivre loin l'un de l'autre jusqu'à ce que nos chemins se retrouvent et que nous reprenions le chemin de l'autodestruction.


f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
《 les super nana 》
Vega coup de foudre immédiat, celle dont je suis le plus proche, c'est mon amoureuse et ma moitié. je passes mon temps à parler avec elle et on se l'est promis c'est meg/vega avant les mecs. Willa c'est mon ange gardien, la petite voix dans ma tête qui me sert de conscience, toutes mes décisions importantes c'est auprès d'elle que je les prends.

《 meilleurs amis 》
Pluton tout a commencé dans le naufrage de nos sentiments, tout les deux dans un bar pour oublier nos problèmes sentimentaux. nous avons trouvé une aide mutuelle l'un dans l'autre et aujourd'hui il est devenu très important pour moi.

i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
daniel – je l'ai rencontré dans un bar au moment ou rien n'allait pour moi. après un jeu de séduction et une balade nocturne nous avons finalement céder à la tentation. il a fini par me planter et depuis nous travaillons ensemble au Drink sauf qu'il fait tout pour me faire virer.


On croit toujours que certaines relations sont si fortes qu'elles pourront résister à tout, mais ce n'est pas vrai. La confiance qui s'étiole, la lassitude, les mauvais choix, les soleils trompeurs de la séduction, la voix chaude des sales cons, les longues jambes des sales connes, les injustices du destin : tout concourt à tuer l'amour. Dans ce genre de combat inégal, les chances de victoire sont minces et tiennent plus de l'exception que de la règle.
lengara timeline:
 

[/font][/size]








(#) Mar 13 Fév - 15:37
280 original // @Thomas Prada ※※※ Faut que tu t'y fasses, je peux faire preuve de tendresse par moment , je sais t'aime pas ça et tu me connais je m'en fou limite ça m'amuse de voir ton corps se crispé comme si j'allais te refilé une maladie ou je sais pas. Je finis quand même par te lâcher parce que je sens bien que t'as vraiment du mal avec ça. J'essaie vraiment d'être la même de faire abstraction de notre conversation et de ces choses qu'on a dites comme ça dans l'élan de la confidence. Ces choses qui sont un peu en train de remettre certaine chose en question. Bordel, Thomas pourquoi tu m'as rien dit avant ? Je me sens conne de savoir que tu te voyais dans la friendzone pendant tout ce temps alors que je pensais juste que je te plaisais pas ou que mon comportement te déplaisait trop. Enfin, je sais pas ce que je pensais, mais en tout cas j'avais tout faut. Limite, je capte mieux pourquoi tu prends mal que je couche avec Grayson. Encore une fois, j'ai merdé sur tout les plans, j'ai juste envie de me mettre une claque ou je sais toi, tu pourrais me la mettre ? Non ? Assise à côté de toi, je te sens pas super à l'aise et je me doute que je dois pas être la seule que ça tracasse. Je prends le happy-meal tant désiré et je fais la mine boudeuse. « C'est pas vrai d'abord. Je suis toujours sage, tu dis ça parce que tu veux le cadeau pour toi tout seul. » Je croise les bras contre ma poitrine, parfaite imitation je dois dire, on dirait que j'ai six ans là. Non mais je suis une boudeuse dans l'âme les petites lèvres retroussé font toujours leurs effets. Puis je commence à taper dans mes frites tandis que t'as l'air d'avoir autant la dalle que moi. Puis tu te mets à faire allusion au fait que je sois habillé, ouais je dois dire que je kiff me balader en shorty dans l'appartement. Je sais que ça te soule parce que t'es obligé de détourné le regard et t'es trop mignon dans ces moments là alors je fais expret pour t'embêter tandis que Rocco a limite de la bave qui sort de sa bouche. « Je fais un effort pour toi, pour que tu puisses pas bégayé devant tant de beauté. » Je te taquine même si je réalise que maintenant que je sais que je t'attire et bah ça fou un léger malaise. Qu'elle cruche je fais, je pouvais pas réfléchir avant de parlé. Du coup je rebondis sur la bonne odeur dans la chambre en clignant des yeux. « Je suis ravie que tu aimes l'odeur de mon parfum. » Je fais la fausse séductrice parce qu'en vrai je crois que j'oserais jamais faire ça avec toi.

(a) blue moon





Laissez moi vous dire ceci : quand vous rencontrez une personne solitaire, ce n'est pas, quoi qu'elle vous raconte, par goût de la solitude. C'est que, ayant tenté de s'intégrer au monde, le monde continue de la décevoir. sauve le soldat Maxwell

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: