::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TG ☼ Let's play tonight and happy birthday Mulliez

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
avatar
Invité
Invité

(#) Ven 12 Jan - 15:49
Invité

Let's play tonight and happy birthday Mulliez
feat. invités et leur invités
Tu est seule dans la chambre avec Ziggy et tu l'observe fouiner dans ton armoire, elle semble trouver ce qu'elle cherche.Tu ris un peu en l'écoutant. « Bien sûre ma belle que ton petit cul rentre dedans. » Tu l'observe et sa semble la gêner, tu hausse les épaule et te laisse tomber sur ton lit, regardant le plafond, tout est bien silencieux, trop silencieux, on n'entend tout juste la musique du DJ, tu fonce les sourcil à l'observation de Zig' elle n'avais pas tors, c'est étrange que ce soir aussi silencieux d'un coup. « Mouais tu as raison, allons voir. » Tu la suis et découvre un salon vie, et une masse humaine sur ton balcon, c'est quoi ce délire ? Ziggy part ouvrir la porte qui semblerait'-il  à été verouillé, tu connais déjà la fautive et tu lui lance un regard avant de secouer la tête avec un sourire sur les lèvres, elle n'en loupe pas une. Tu part vers elle et Marin, Basile semble là lui aussi. « Tiens je te connais pas. Salut moi c'est Mila. Fais comme chez toi surtout. » Tu lui lance un clin d'oeil et regarde Louve, et puis tout deviens étrange, Louve s'adresse à Gabano d'une façon que tu n'approuve pas du tout, et Ziggy réplique. Tu es sur le point de tout envoyé valser dans ton propre appartement. Tu siffle fort et gueule un coup « HEEEHO !! » Une fois que tu à capté l'attention de tout le monde, et que même le DJ à baisser le volume de sa musique, ton regard se perd sur eux. « Les prises de têtes ont les laisse en dehors de cette appartement ! Vous voulez régler vos compte, vous entre tuez, je m'en tape, c'est pas mon problème, mais sa sera dehors dans la rue en plein milieux de la route de préférence ! » Ouais histoire qu'une barge vous percute et vous calme ! « Bien merci ! » Ca ca veux tout simplement dire fermez vos gueule je veux pas de réponse ou de commentaire, dictature now ok ?!  Tu soupire et le DJ profite que tu es fini pour remonter un peu le volume. Tu plonge ton regard dans celui de Marzia « Hey Marz' ! Cap ou pas cap de de défié quelqu'un au mètre de shooter ? Sinon tu bois trois shooter. » Voilà le jeu reprend comme ça ils vont tous de calmer et picoler. Tu chope Gabano par la main et l'embarque avec toi sur le balcon, tu refoule toute personne restante sur le balcon vers l’intérieur histoire de te retrouver seule avec Gabano. Tu tire la porte histoire qu'elle soit tout juste entrouverte. Tu plonge ton regard dans celui de cet homme que tu apprécie. « Je suis vraiment désolée pour Louve, je ne sais pas ce qui lui à pris. » Tu relâche sa main, et tu t'approche de lui pour déposer un bisou dans son cou, c'est cadeau, et surtout annonciateur de tes envies. Tu lui lance un clin d'oeil, tu rentre rapidement comme une fusé chope deux verre et lui en rapporte un sur la Balcon, vous picoler que tout les deux ? Parfait ! Tu bois une gorgée de ta verre de ? Vodka ! Ha merde elle est pure en plus. Sa te donne chaud. « Alors tu regrette pas trop d'être venu ? » Tu lui souris, tu aime bien le fais qu'il soit là.


© MADE BY SEAWOLF.


@Gabano Wolfgang @Louve Perol @Basile Mulliez @Dina J. Ricci @Megara Berlusconi @Holly Blackburn @Marin N. Perol @Ziggy Atkinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85067-snap-diricci#3069733 http://www.i-love-harvard.com/t83724-dina-j-ricci
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Dina J. Ricci
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : North End avec la plus belle des ritals (a) . J'ai posé mes affaires ici le : 01/03/2017 et depuis, j'ai posté : 5615 messages et bu : 0 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en politique et littérature en deuxième année. Certaine d’avoir fait foirer mon année d’ailleurs, manque d’investissement il parait. et côté coeur, je suis : électron libre, marqué par l’amour une seule et unique fois. Assez pour ne plus jamais recommencer. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis volage, démoniaque sur les bords et un peu trop grande gueule. Je suis aussi la plus provocante parait, d’après le bal 2018. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb Hadid ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Havana. , et un grand merci à : bb lucie <3 ✽ DC/TC : : Aucun, anciennement Hippolyte et Sage.

⋆ — look at the stars
look how they shine for you

DINA JULIETTE RICCI
Dina Juliette Ricci, elle a 21 y.o. Elle est née en Italie Issue de la famille Ricci donc inutile de préciser qu'elle est pas mal friquée. Elle à un grand frère, Dina elle a toujours vécue dans son ombre et cette ombre, elle n'était là que pour la terroriser. Entre sadisme et protection il n'y a qu'un pas, Dina elle ne savait pas sur quel pieds danser avec lui. Il l'a toujours enfermée dans sa chambre, rares sont les fois où elle pouvait sortir, elle avait les cours à domicile, et les coups sanglants quand quelque chose ne lui plaisait pas. Sa mère elle, alcoolique anorexique, elle ne s'est jamais occupée de sa fille, préférant la laisser dans les mains de nounous maladroites et d'un frère bipolaire. Son père toujours absent, plongé dans son boulot ou encore des maîtresses pathétiques. Elle a rencontrée un homme, Santo qui voué particulièrement un culte à Dina. Il en été absorbé et elle, elle en a joué, elle s'en est servit pour succomber à ses pulsions. C'était son moyen de dire à son frère d'aller se faire foutre Alors ils se regardaient parfois par la fenêtre de Dina, s'écrivent des tonnes de lettres où elle lui vendait monts et merveilles sans jamais n'en penser un mot. Et puis elle s'est finalement barrée à dix huit ans avec Silas, gribouillant ses raisons sur un papier avant de prendre le large. Elle a prit une année sabbatique pour visiter le monde, les pays, les autres cultures. Découvrir la drogue, le sexe, la fête, les plaisirs dont elle a longtemps été privée. Elle a fait un an à Columbia avant de tenter Harvard et d'atterrir ici.


⋆ — everything affects everything
boom butterfly effect

(caractère) - Dina c'est la gamine irresponsable qui a toujours eu ce qu'elle voulait. Capricieuse, elle ne connait pas le mot "non", le refus, elle veut tout et, elle gagne à chaque fois. Parce que princesse elle sait se montrer Manipulatrice, pour arriver à ses fins. Dina elle n'a pas vraiment de compassion, elle vit au jour le jour sans se soucier du monde autour d'elle. Nombriliste, princesse ne voit qu'elle, ne pense qu'à elle parce que c'est une garce purement égoïste. Elle n'a peur de rien Dina, toujours soif d’adrénaline, de danger, un peu trop même. Grande gueule, elle la ferme jamais Dina, elle se la ramène encore et encore et elle sait mettre vos nerfs à rudes épreuves. Sociable, elle parle avec tout le monde, rigole tout le temps, mais elle ne s'attache jamais. Frivole et volage, elle aime tellement sa liberté, qu'elle fuit n'importe quelle sorte d'attachement.Fêtarde, son monde c'est la nuit. Elle se sent vivante, libre d'expression, de folies.
en plus - Elle a été témoin d'un meurtre lors d'une de ces soirées arrosées avant de rentrer à Harvard. Elle boit pas mal, et touche à quelques joints. Elle a un tatouage sur son avant bras où elle a écrit "n'oublie jamais", et un deuxième le long de sa colonne vertébral. Elle fait son entrée à Harvard en Septembre 2017, elle intègre la Mather House. Elle fait un accident de voiture avec Elliot en Février 2017 dans lequel elle en ressort avec une amnésie partielle.




⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(blood)GIOVANNI est son frère. Son trouble, ses maux et sa seule hantise. Il est tout ce qu’elle déteste, tout ce qu’elle craint mais tout ce qu’elle aime par dessus tout. Relation conflictuelle, malsaine où un secret pèse lourd. Où la jalousie et la possessivité pèsent encore plus.


⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(best)SAVANNAH c’est sa meilleure amie, son double, son âme sœur avant tout. Celle avec qui elle partage tout et même le pire, surtout le pire. Une amitié gravé dans la roche, impossible à mettre en pièces. LESLIE, sa meilleure amie depuis le début. C’est pour elle qu’elle a tout arrêté avec Alec, son frère, ne supportant pas l’idée qu’ils puissent coucher ensemble. C’est son rayon de soleil, inséparable dans les bons comme les mauvais moments.
CAMILA c’est sa sœur de coeur, un membre de famille qu’elle n’a jamais pu avoir. C’est son rayon de soleil et la cousine de Cole, elles se ressemblent beaucoup trop pour pouvoir se détester. Elle est une partie de Dina, un pilier sur lequel elle peut encore s’appuyer quand tout s’écroule. MAGNUS, il est ce frère aimant et protecteur, il est ce frère à l’écoute et bienveillant. Il est tout ce que son propre frère n’a jamais su être, alors c’est sur lui qu’elle se repose quand elle en a besoin. SIMEN, l’amitié qui a commencé il y a bien des années et basée que sur du virtuel. Quelques photos échangés, des secrets et des vies partagés tout autant que des rêves. Incapable de lâcher le cordon, de ne pas lui écrire pendant une journée entière. Le manque éreintant jusqu’à ce qu’ils se voient pour la première fois à Harvard.
friends - SULLIVAN, le dernier arrivé. Tout le monde se demande pourquoi t'es là, même toi, elle en est certaine. T'es ce mec trop bien, trop droit. Celui qui se respecte un peu trop pour fréquenter l'indécence d'aussi près. Dina elle sait, elle sait que tu fais ça par envie de te brûler les ailes. Parce qu'au fond, ça te bouffe de ne pas vivre vraiment. HECATE, la rose délicate. Épineuse. T'es cette rose au parfum sanglant de désir, de tentation, d'envies interdites. Elle est possessive princesse, elle n'aime que quand tu partages ses draps. Pourtant vous ne cessez de clamer votre amitié, envers et contre tout. ALEC, le petit merdeux de la bande, un peu réservé. Et t'es aussi celui qui a du mal à oublier vos nuits sans fins, vos nuits chaudes et les sentiments naissants avant que tout ne s'arrête. Et ça t'pètes les couilles de la voir se souiller avec d'autres quand elle pourrait t'avoir toi. LEXA l’ennemie qui est devenue amie rapidement. Elles ne pouvaient pas se voir en peinture, puis finalement elles se sont découverts trop de points communs pour nier l’évidence et continuer à se détester comme ça. FRANKLIN, le pote qu’elle ne voit qu’en cachette, qu’à l’abris des regards des autres et surtout de sa bande qui ne veut plus d’elle autour d’eux. Il est toujours là, dans l’ombre sans que personne ne le sache mise à part eux.
weird - ABELARD, c’est l’ami perdu. Celui qui lui a tourné le dos dès lors où elle est arrivée à Harvard. Celui qui ne lui accorde même plus un regard jusqu’à il y a peu, elle t’en veux de l’avoir mise à la trappe comme si elle n’avait jamais existé. Juste pour l’amour d’une guerre de confrérie, elle n’a plus comptée. MILA, les soirées folles au Brésil, les rires, les regards qui veulent tout dire et rien dire en même temps. Une relation fusionnel qui en ressort, une attirance interdite parce que t’as promis l’exclusivité à un autre. Un départ, Dina s’est barrée et aujourd’hui tu l’as encore en travers de la gorge. HADÈS, c’est l’ambiguïté qui plane à l’époque de Columbia. Présentations faites par le biais d’Abélard, amitié mélangé à de l’attirance incomprise et incontrôlable. Il a tourné le dos à Dina dès lors qu’elle a posé le pied à la Mather. NOAH, qu’elle connaît depuis l’enfance tout comme Asia. Il n’a jamais été comme elle, il n’a jamais partagé la même vision de vie et est trop buté pour accepter celle de Dina. Ils ont toujours été différents, lui aussi n’a plus voulu entendre parler d’elle quand elle est arrivée à Harvard.



⋆ — ‘Cause i’llbeat it up
(present) ✻ Détestez là, ne vous accrochez pas. Jamais, même quand elle suscite les flammes car c’est pour mieux vous calciner.
complicated - GABANO, Toi. L’homme qui brille de mystère, un mystère dans lequel elle a envie de croquer. Qu’elle aimerait apprivoiser juste pour pouvoir avoir sa dose à chaque fois. Tu lui plaît, beaucoup trop même pour que tu sois qu’un corps de passage. Qu’un homme de passage. ELLIOT, la tentation à l’état pure. Le désir insouciant, incandescent qui brûle l’âme et le corps. Des interdits brisés, échouées sur tes lèvres dont elle ne peut plus se passer du goût cruel qui persistent. C’est le fruit défendu dont elle ne peut pas résister, dont elle ne sait pas résister. Elle ne sait pas comment on fait pour ne plus y penser. JAXON, le barman du Nirvana trop téméraire pour ne pas l’envoûter. Il sait comment la charmer, ce qu’elle aime pour en demander encore et encore. Il en joue, elle en joue aussi parce qu’elle est bien trop faible quand il s’agit de lui. Rencontre inattendue qui persiste, qui creuse sa place petit à petit.


UC.

ELLIOT + DINA’S BIRTHDAY + MAEL + GABANO #1 + GABANO #2 + JAXON #1 + JAXON #2 + NOAH + FLORIAN + ALEC + GABANO #3 + ALEX + ERNESTO +

(#) Ven 12 Jan - 15:52
❝ Happy Birthday etBasile.
TG & DINA.

Tu fais tomber la cendre par dessus le balcon, gardant ton sourire en coin provocateur envers Gabano qui a l'air de se faire parfaitement chier ici, s'isolant même à l'extérieur, là où t'es apparement venue le sauver à défaut de pouvoir te sauver toi. La cause perdue, préférant ignorer ses véritables envie via des messages à moitié révélateurs, menteurs sur Tinder avec Basile. La seule personne ou presque que tu connaisses ici, avec Ziggy. - Proposition que tu devrais peut-être accepter. Tu lâches en battant des cils, levant les yeux vers lui comme pour souffler sur les derniers mots de Basile qui t'apportent rien de ce que t'attendais. Que tu voulais. Alors autant te consoler autre part, espérant que d'autres bras réussissent à faire filer tes maux au moins le temps d'un instant, et t'abimer un peu plus comme il le dit si bien. De toute façon la perfection c'est moche, pas charismatique. Tes yeux tombent sur le paquet que Gabano tend à la blonde mignonne, pendant que Ziggy vous délivre de l'autre pauvre brune hargneuse. T'es déjà pas spécialement emballée par l'idée qu'elle soit là, alors qu'elle fasse son petit cinéma à deux balles en se pensant intéressante ou pire encore, au dessus des autres en écoutant le déversement de conneries qui dégoulinent de sa bouche. T'as pas le temps de répliquer que Ziggy s'en charge en premier, la remettant à la place où elle est vraiment. Sous vos semelles, collés comme un vieux chewing-gum pourris. - Laisse chéri, elle veut se la jouer petite sainte alors qu'elle a la culotte aussi propre que la tapin du coin. Tu lèves les sourcils, fatiguée par ce surplus de gaminerie dans lequel t'es pas habitué à baigner. Tu laisses tomber ta clope par dessus le balcon, lâchant un soupir avant d'avancer vers l'intérieur de l'appartement. - J'ai froid, je vous attends dedans.. Que tu dis par dessus ton épaule avant de rejoindre la pièce. T'avances vers le sofa, ton verre à la main que tu vides d'une traite alors que ton regard glisse vers Basile, accompagné de Marin qui a rejoint la soirée. Marin, ce mec avec qui t'as pu parler rapidement sur Tinder, tu lâches un sourire bref avant de te laisser tomber sur le canapé en regardant la scène de loin.

©️ MADE BY LOYALS.


@Ziggy Atkinson @Louve Perol @Basile Mulliez @Gabano Wolfgang @Marin N. Perol





Hell  of
There goes my heart beating, cause you are the reason i’m loosing my sleep. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Ven 12 Jan - 20:23
Invité
bon, t’as eu besoin de prendre l’air mais t’avoues qu’on se les caille bien là. heureusement les deux présents (Dina & Gabano) t’accueillent alors tu prends tes aises, profitant de la brise agitée pour te remettre de toutes tes émotions - parce que ouais là t’as passé un début de soirée à te lâcher comme une conne, maintenant t’assumes plus vraiment. puis là, une brune sortie de nul part vous enferme sur la balcon ou tu sais pas quoi, à vrai dire t’y prêtes pas trop attention, t’acceptes juste la clope que le brun (Gabano) te propose. « ce n'serait pas de refus, merci bien. » que tu dis tout sourire avant de lui piquer sa clope ainsi que son briquet, pour venir l’allumer et tirer quelques taffes. préoccupée par le tabac que t’as entre les doigts t’ignores la totalité de la scène jusqu’à ce que Ziggy vienne à son tour après vous avoir ouvert - même si tu comptais pas rentrer, balec - et là le petit clash commence à t’amuser. oops, on dirait que la petite maligne a réveillé la bête et pour sûr qu’elle va s’en prendre plein la gueule. tu réagis juste aux piques Ziggy et la blonde (Dina) en explosant de rire entre chacune de tes expirations, avant d’écraser ta clope. « trop choupinette l’autre gosse. » que tu lances en la voyant accourir vers Basile et un autre gars (Marin). « oh putain elle est partie balancer à sa daronne, les gars vous êtes GRAAAVE dans la merde. » tu te mords les doigts pour accentuer ton air nerveux avant de rire de nouveau. « bon, ce fut bien trop pour moi. » puis tu rentres finalement à l’intérieur voyant que Mila avait fait sa loi. t’aperçois Marzia seule avec sa bière à la main et tu décides de la rejoindre de nouveau après que cette dernière t’aie lâché un peu plus tôt pour la rousse que tu vois filer de droite à gauche. « bah alors, t’en fais une de ces têtes. tu t’fais chier ? » tu la charries un peu, étant toi même consciente que la soirée avait pris un certain tournant.. plus ou moins relou. Elliot était toujours pas revenu, un petit groupe s’était formé au centre de la pièce.. bref, rien de bien particulier.

@Dina J. Ricci @Gabano Wolfgang @Ziggy Atkinson @Marzia S-Prada + @Elliot Maxwell, reviens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t92012-wolfgang-r-kaleostar-kj-apa http://www.i-love-harvard.com/t92068-je-dis-pas-que-t-es-une-salope-j-dis-juste-que-t-es-vaginalement-tres-sociable http://www.i-love-harvard.com/t92070-wolfgang-r-kaleostar-996-332-9897 http://www.i-love-harvard.com/t92443-snap-thebigbadwolf#3392323 http://www.i-love-harvard.com/t92076-wolfgang-r-kaleostar
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  JE RESTE À LA MAISON
Wolfgang R. Kaleostar
STAFF D'I LOVE HARVARD
JE RESTE À LA MAISON
J'ai : 22 ans et je vis à : boston, city center . J'ai posé mes affaires ici le : 11/04/2014 et depuis, j'ai posté : 2638 messages et bu : 35 culs sec. Actuellement, je suis : un ex soldat des forces spéciales devenu mercenaire pour faire simple. et côté coeur, je suis : libre comme l'air et indompté. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis ce connard arrogant qu'on n'arrive pas à cerner . Oh et puis, on dit que je ressemble à : kj apa ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rynight , et un grand merci à : saturn (avatar), neon demon (signa) & artistes les de tumblr (gifs) ✽ DC/TC : : Mael I. Rowan (z.malik) & Lenny J. Malcolm (b.morley)


wolfgang roan kaleostar
(punish and enslave)
né à Detroit dans le Michigan ● de ses 17 ans à ses 21 ans il était soldat d'élite des forces spéciales de l'armée américaine ● dégouté par le gouvernement, l'armée et le décès de son ex lors de leur troisième mission, il a quitté son unité pour devenir mercenaire ● il parle serbe, hongrois, allemand et anglais ● il travail désormais pour le plus offrant, que ce soit un mec bien ou non... ● il est daltonien ● son appart' est un vrai bordel ● il boit énormément, il passe limite ses journées à ça quand il ne casse pas des gueules ou ne règle pas de compte pour ses employeurs ● il est à Boston depuis 1 an maintenant ● niveau caractère? C'est un connard, égoïste, je m'enfoutiste, grande gueule, arrogant, méchant gratuitement, franc, direct, alcoolique et fermé, du moins d'un point de vue externe de quelqu'un qui ne le connait pas... en réalité, au fond, il a un grand cœur, suffit de le réveiller. il est protecteur, réfléchit la plupart du temps il reste impulsif et agit bien souvent sous la colère et la frustration. drôle, ouvert, séducteur, sans complexe et doué de tout un tas de façon. pour le reste à vous de le découvrir.


we choose our family
(blood and heart)
il a une sœur qui est aussi ici à Boston ainsi que plusieurs des cousins/cousines ● il lui reste sa mère dont il s'occupe un peu, l'aidant surtout financièrement ● son père est décédé il y a 7 ans d'un cancer, il le détestait donc c'est pas une grosse perte ● mais de façon générale il n'est pas très proche de sa famille.


love & sex with all faults
(the greatest addiction ever)
PRESENT - undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ●.
PAST - undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ●.



we are friends or not
(my dream team)
BEST - undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ●.
FRIENDSundercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ● undercooo ●.






(#) Ven 12 Jan - 20:45

Let's play tonight and happy birthday Mulliez
feat. invités et leur invités
Dina qui m'dit d'accepter sa proposition cash, ça tombe pas dans l'oreille d'un sourd hein... Je souris, m'apprêtant à répondre quand Louve décide de jouer une scène de... J'sais pas quel film de merde en fait. Bref, me lâchant un gros fuck et vas-y que j'vous enferme sur le balcon pour... On ne sait quelle raison? En vrai c'est ni drôle, ni méchant, ni malin. J'sais pas trop quel effet elle voulait faire là mais bonjour le bon gros FLOP des familles. Ziggy vient nous ouvrir et on se lâche un peu tous après elle, ce qui a le dont de l'énerver et du coup la p'tite Louve elle revient me gueuler dessus, se croyant ouf, menaçante et piquant alors que pas du tout. Je la regarde même l'air absolument pas perturbé pour un sous, arquant simplement les sourcils l'air toujours neutre, faisant une petite moue, hochant très brièvement la tête pour répliquer un simple "Hey, elles sont juste là hein, si t'as un truc à leur dire parles leur directement j'suis pas ta secrétaire meuf." et voilà que Ziggy l'enchaine comme il faut et je souris en secouant la tête l'air de dire "cette honte qu'elle se tape toute seule quoi", "Louve ou l'art de se coller soit même une cible sur le front." que je lâche en soupirant, buvant la fin de mon verre pour le poser alors que Mila hurle un bon coup pour calmer le jeu. Euh... Are you fucking serious meuf? C'est ta cops qui cherche l'embrouille et on doit fermer nos gueules en plus? Ouais, son intervention a le don de m'irriter un peu, déception bonsoir! Je décide de rentrer limite près à partir vu qu'elle vient de m'en donner l'invitation indirectement hein... Sauf qu'elle me prend la main pour m'attirer sur le balcon à nouveau et s'excuser pour.. Louve, sa copine. Je la regarde un peu blasé mais toujours passif, haussant légèrement les épaules en m'accoudant au rebord du balcon "Elle est juste conne. Moi j'passerais pas toute la soirée comme ça j'te le dis tout de suite." ça mérite d'être clair non? C'est une gamine... Ou du moins elle aime se comporter comme tel et l'effet est à chier en fait. Ça n'a rien de badass sorry et moi j'ai pas de temps à perdre avec ce genre de gens complètement... inintéressants. Et là elle lâche ma main pour venir embrasser mon cou, ce qui me plait nettement mieux. Je la fixe, suis du regard même et un sourire en coin apparait sur mon visage "T'es déter' à me garder on dirait." un clin d’œil et elle se sauve pour nous ramener deux verres de vodka pure. Elle boit et grimace un peu et moi je souris, buvant aussi sans broncher "Honnêtement? Si un peu, c'est pas tellement l'éclate pour l'instant." ouais l'ambiance est pas ouf ouf pour tout dire là pour l'instant...


© MADE BY SEAWOLF.


@Louve Perol @Dina J. Ricci @Mila Scorsese @Ziggy Atkinson




Lost in a rocky road, Got lost in a promise of a love I never know. Shadows chase me far from home. I remember when my heart was filled gold. And you know I've been burned, I've been burned, I've been burned. You've seen me lose control. It's not worth, it's not worth, it's not worth, My soul. Turn your face towards the sun. Let the shadows fall behind you. Tell a pray, just carry on And the shadows will never find you - rihanna
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Ven 12 Jan - 20:56
Invité
Ah mais cette soirée manquait d'alcool. Enfin... mes veines en manquait, plutôt. Je décapsule ma bière toute seule dans la cuisine et bois les premières gorgées en silence. Nan, je ne suis pas déprimée, ni de mauvaise humeur mais j'avais besoin d'un petit quelque chose pour rendre les gens de cette soirée un brin plus intéressant ! Basile arrive en sifflant, me demande tranquilou si ça va. Ouais ça roule, ça glisse. Comme ta langue sur mon clitoris. Je lève ma bouteille pour trinquer (toute seule) avec un petit sourire. Ouais, rime de merde, mais faut me connaître pour savoir que c'est tout à fait normal chez moi. Ça semble bouger plus loin dans l'appart, comment est-ce que les gens peuvent être aussi chiant si tôt le soir ? J'entends juste la petite voix de Ziggy profaner une meuf que je ne connais point... Mine de rien, elle a du caractère la Zigounette. Basile souhaite y retourner alors tout bonnement, je le suis et attrape Holly au vol. Ouais j'avais besoin d'une bière. Une fois de retour dans le salon avec mes deux acolytes, je regarde les gens dans la pièce. Cette tension de ouf quoi... j'ai déjà eu des strings moins coincé dans la raie que ça. Lorsque Basile mentionne le cadeau de Marin, je fronce les sourcils. Personne m'a dit qu'il fallait en amener, what the fuck ? Ah bah si tu veux mec, j'peux te donner le mien tout de suite. Va falloir être créative... mais ça tombe bien, c'est mon point fort !

@Holly Blackburn @Ziggy Atkinson @Basile Mulliez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t91054-milan-sianovitch-luke-pasqualino http://www.i-love-harvard.com/t91124-in-this-game-i-own-the-rules-milan http://www.i-love-harvard.com/t91126-milan-sianovitch-456-554-0218 http://www.i-love-harvard.com/t91127-milan-sianovitch
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Milan Sianovitch
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : à la recherche de l'appartement et des colocataires parfaits. . J'ai posé mes affaires ici le : 05/12/2016 et depuis, j'ai posté : 4996 messages et bu : 0 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant dans l'optique d'être ingénieur (M), et en biologie (m). Accessoirement gardien de musée de nuit le week-end pour subvenir d'avantage à ses besoins. et côté coeur, je suis : à la recherche d'une femme, la seule et l'unique qu'il semble trouver en chaque femme. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : c'est l'adopté, originaire d'Inde, le gosse sans avenir que l'ambition ravage. Le génie, touche à tout qui rêve de devenir astronaute. Un protecteur, d'une soeur sous l'influence d'un proxénète qu'il compte délivrer. Un mec sans histoire, pas très doué en amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : baby pasqualino. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : paperhearts (Ninon) , et un grand merci à : shellhead. (avatar) suskind (sign) ; blueshelp (gifs) ✽ DC/TC : : anciennement marin et palmyr.


THE PAST ALWAYS CATCHES UP
✯ ✯ ✯
Milan Sianovitch, 22 ans, originaire de Jaipur en Inde, de nationalité Russe. Adopté durant son enfance, grand amoureux de l'amour. Un poil stalker sur les bords, aimant le calme et la beauté des petites choses. Un grand enfant qui ne cesse de rêver, créant une réalité à son image. Un oiseau blessé par la vie et sa famille. Une tête en l'air bien que pleine. (en savoir +)


YOU ARE THE ONLY FAMILY I HAVE
✯ ✯ ✯
(madhura), sa petite soeur, ou demi-soeur coincée encore à Jaipur comme prostituée. un jour, prochain, il s'est promis de la sortir de cet enfer quoiqu'il lui en coûte.





LOVE IS ON EVERY STREET CORNER
✯ ✯ ✯
(coco), l'ange de ses nuits sombres, il s'était épris d'elle lors de leurs petits rendez-vous quand sa famille avait fait appelle à lui pour qu'elle puisse rentrer à Harvard. si le temps à essouffler son coup de coeur, ce n'est plus le cas en la revoyant au bal organisé par l'université. il la voit de nouveau comme la femme de sa vie, la mère de ses futurs enfants sans comprendre qu'elle se fou bien de lui. (magdalena), le coup de foudre avait été immédiat lors de son rendez-vous tinder. depuis, il est carrément bouleversé et tente par tous les moyens de la conquérir sans savoir qu'elle, elle en pince pour son meilleur ami.


THE FAMILY I CHOSE (OR NOT)
✯ ✯ ✯
(best) (joy), le sang de la veine. sa seule véritable amie féminine avec qui il n'a absolument aucun filtre. quitte à ce que ça la blesse et inversement. pas de honte, pas de secret, ils partagent tout. (nolan), son double, son bff for ever and ever. depuis qu'ils se sont trouvés, ils ne se lâchent plus.
(friends)
(hate) (mila), c'est la nana qu'il a rencontré dans les toilettes en bonne compagnie. milan lui a foiré son coup et depuis c'est compliqué entre les deux. (nirvana), c'est son ex. entre eux ça a très mal fini. il pensait avoir entre les doigts l'amour de sa vie, mais il n'avait qu'une menteuse.



let me be your hero (coco) something about the way that you walked into my living room (joy) never seen you coming, i’ll turn you down (mila) One kiss is all it takes, fallin' in love with me (mag) fb ; stupid things i do (vana) lucky is my middle name. mind you, my first name is bad (nolan)

6/6 FULL



(#) Ven 12 Jan - 23:26
A peine tu détournes les yeux, que les événements s'enchaînent sous tes yeux d'une rapidité extraordinaire. Tu aperçois déjà ton ex, ziggy, dans les parages que tu préfères éviter, plutôt ignorer pour le moment. Gueulant sur ta petite soeur, ainsi qu'une blonde pas méconnue ainsi qu'un mec d'un teint halé. Tu bouges pas ton cul, et regarde se dérouler sous tes yeux le procès de Louve. Les amies de Basile n'avaient vraiment aucun humour, privilégiant avec un pathétique peu commun de rabaisser la jeune femme plutôt que de se la fermer. Tu souris tout en goûtant le gâteau à ton tour, pour découvrir une matière gourmande et sucrée à souhait. Un régale pour les papilles. Entremet acheté pour l'occasion et venant tout droit de France. Un paquet spécial que tu avais voulu faire à Basile afin de lui rappeler nos origines. Tu le vois d'ailleurs vadrouiller, sans comprendre pourquoi. « Il est dans le gâteau. Mange le en entier. Et c'est qui ces cons, tu les as récupéré où ? » demandas-tu dans un français parfait afin de brouiller les pistes sur notre conversation. Basile, tu le connaissais, il ne se prenait que très rarement la tête, alors qu'il possède des potes qui, eux, l'étaient, prise de tête, avait le don de te questionner. « Même pas en rêve Louve, tu touches pas à mon putain de lit sinon je t'étouffes dans ce gâteau et vu l'épaisseur, crois-moi, c'est tout à fait possible. » Les menaces de mort entre nous étaient d'un banale, un amusement parfois, et d'autre, un énervement. Et tu les vois, à trois sur elle, à la descendre, comme les trois pétasses du collège aussi physiquement plastique, qu'inutile. Mais Louve ne se démonte pas, et bientôt c'est Mila qui la sauve, en préconisant l'alcool à la colère. Ayant récupéré la bouteille de champagne tu t'enfiles une autre gorgée. Puis une deuxième. Appréciant le liquide pétillant exploser en bouche. Mila, passe et te salue, pas le temps de répondre qu'elle se place déjà sur le balcon avec le mec en dégageant tout le monde. putain mais où est-ce que tu es ? Pourtant tu adores ça, ton élément depuis toujours. Et les problèmes c'est ce que tu préférais le plus. Et ici, à croire qu'il y en avait à foison.

@Basile Mulliez @Louve Perol




Love, let's talk about love. Is it anything and everything you hoped for? Or do the feeling haunt you? I know the feeling haunt you. This may be the night that my dreams might let me know. All the stars approach you. This may be the night that my dreams might let me know. All the stars are closer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t79492-elliot-maxwell-neels-visser http://www.i-love-harvard.com/t85657-elliot-remember-me-for-centuries http://www.i-love-harvard.com/t92543-elliot-thnks-fr-th-mmrs#3395526 http://www.i-love-harvard.com/t90208-elliot-maxwell-456-529-1836 http://www.i-love-harvard.com/t81408-http-formspring-me-elliotmaxwell http://www.i-love-harvard.com/t81048-http-instagram-com-elliotmaxwell http://www.i-love-harvard.com/t81050-snap-elliotmaxwell http://www.i-love-harvard.com/t83730-elliot-maxwell
avatar
ANIMATEUR  JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Elliot Maxwell
ANIMATEUR
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
23 J'ai : 23 ans et je vis à : Charles River avec mon bff Nathanaël, mon prince Simen et Tessy ma protégée, dans une villa de luxe équipée d'une piscine chauffante, d'un spa, d'un sauna et d'un jaccuzzi. J'ai toujours ma chambre à la Winthrop House aussi, que je partage avec Nate et Ernesto le peu de nuits où j'y suis . J'ai posé mes affaires ici le : 03/09/2017 et depuis, j'ai posté : 11703 messages et bu : 92 culs sec. Actuellement, je suis : confus, je sais pas si j'arrête ou si je continue les études. Et je suis en vacances avec le Summer Camp et côté coeur, je suis : en couple avec Vega, une youtubeuse populaire et complètement canon Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a perdu la mémoire suite à un crash en hélicoptère, que j'ai une grande liste de conquêtes et que je ferai tout pour mes proches. Élu "Meilleur dragueur 2018" et "le plus cocu" de l'année. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dominic Sherwood ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Amy (whatsername) , et un grand merci à : whatsername (ava), tumblr (gifs), endlesslove (sign), blue comet (profil) ✽ DC/TC : : //

LIKE A BLOOD MOON BURNING
U N D E R N E A T H T H E S U N

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) né à Brisbane, en Australie ● il parle couramment anglais et françaisgosse de riche d’un milieu assez élitiste dont il s’est progressivement détaché ● ancien je-m’en-foutiste ● souffre de troubles de l'attention et a donc du mal à se concentrer sur une chose à la fois sans être distrait ● grand dragueur et réputé pour les histoires sans lendemain ● bros before hoes, un winthrop pur et dur ● populaire et pote avec à peu près tout le monde, tant qu'on ne le cherche pas, tout va bien - s'il est piqué, il répliquera ● ancien addict, il est clean depuis mars 2018 ● le 29 septembre 2017 il a eu un crash d'hélicoptère et en est ressorti amnésique. Ça lui aura pris six mois à retrouver ses souvenirs ● élu Meilleur Dragueur et le Plus Cocu 2018.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
are you scared to death to live?
(elliot maxwell) blablabla


BABY WE'RE BOTH CUT
FROM THE SAME KNIFE

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(parents) Son père est un grand businessman américain qui a réussi à faire fortune grâce à son entreprise de sécurité informatique. Il ne s'intéresse qu'à son business et à gonfler son compte en banque jusqu'à ce qu'il explose. Il comptait sur Elliot pour reprendre l’entreprise familiale jusqu’à ce que ce dernier lui confie que ce n'était pas ce dont il avait envie. Depuis, il ne lui adresse plus la parole. ● Sa mère, elle, est française. C'est la raison pour laquelle il a choisi français en études mineures (il a appris le français grâce aux nombreux voyages dans le pays). Elle ne fait pas grand chose de concret si ce n'est entretenir son image sociale en allant à des clubs élitistes ou des salons de thé avec les ‘dames'. Elle vit mal le fait qu’Elliot ait choisi de quitter le domicile familial mais elle n’en dit rien, soumise à son mari. ● Les deux sont infidèles et chacun d'entre eux le sait parfaitement, ils ne cherchent pas à s'en cacher à la maison. En revanche, en société, c'est une autre histoire. La famille parfaite - le couple qui s'est rencontré au lycée, le grand amour, qui a engendré un fils qui va actuellement à Harvard. Le prestige, ou du moins, dans l'apparence.
(siblings) Megara, avec qui il a eu une relation purement charnelle, multipliant les sauts dans le lit de l'un et l'autre. Quand ils se sont rencontrés, ils ne savaient pas qui ils étaient vraiment. Quand il a appris qu'ils étaient reliés par le sang de son père, il a coupé les ponts sans jamais rien lui dire. Pendant deux ans, Elliot a réussi à l’éviter mais elle est revenue dans sa vie et a appris la vérité sur sa famille. Après des retrouvailles mouvementées et ambigües, ils sont maintenant fusionnels, liés contre Papa et Maman Maxwell. ● Cole, aka le grand frère d'Elliot. Le premier enfant des Maxwells, quand ils n'étaient encore qu'au lycée. Une vie pas assez stable pour qu'ils élèvent un enfant, trop d'amour pour l'avortement. Alors maman Maxwell, elle a accouché puis a laissé Cole pour adoption. Et ils n'en ont jamais parlé à Elliot, ni à qui que ce soit.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
wishing for an ending that’s not goodbye
(best) Nathanaël est son meilleur ami, le mec avec qui il partage tout et à qui il dit tout. Ils se sont connus étant petits, et leur lien ne s'est jamais effacé. Partners in crime, les 400 coups, les soirées pizzas and chill, ils font tout ensemble. Ils sont la définition de la bromance par excellence. ● Hae-Seong, c’était le bizut d’Elliot et aussi son deuxième meilleur ami. Ils ont la même vision de la vie et ils se prennent pas la tête, toujours là l’un pour l’autre, dans les bons comme dans les mauvais moments. ● Meghan, c'est son âme soeur amicale, sa deuxième meilleure amie. C'est le coup de foudre, celle pour qui il sauterait d'un pont s'il fallait. Elle l'a nommé parrain de sa fille, Addison, en mai 2018. ● Thalia, c'est son double, celle qui a accepté de jouer la comédie du faux couple pendant un an et demi devant les parents Maxwell, allant même jusqu'aux fiançailles. Mais une fois libérés des projecteurs, c'est une réelle amitié, elle sait tout de lui, il sait tout d'elle. Impossible de vivre sans l'autre tant ils sont complices.
(friends) Nova, c'est devenu une amie proche d'Elliot de façon assez inattendue. Elle vient d'avoir un accident de voiture, elle a perdu la mémoire et ça retourne Elliot de par sa situation similaire il y a quelques mois. Il a promis de l'aider, peu importe ce que ça coûtera. ● Margot, c'est la fiancé d'Eliot. C'est donc naturellement qu'Elliot a voulu apprendre à la connaître, et ils sont devenus de très bons amis avec le temps, indépendamment de sa relation avec son frère de coeur. ● Marla et Elliot sont devenus amis grâce à leurs connaissances communes. Elle a aidé Elliot à réviser pour les examens finaux et est marraine d’Addison avec lui. ● Maxence, c'est un peu le daron, celui qui essaye de responsabiliser Elliot, de s'assurer qu'il fait les bons choix et qu'il reste un bon gars bien sage. Pas sûr que ça marche à tous les coups, par contre. ● Jax, c'est le psy d'Elliot. Totalement atypique et un peu brutal, les deux s'entendaient rarement au début. Mais ses méthodes alternatives ont du succès, puisqu'Elliot a réussi à retrouver la mémoire. Il l'a aidé et l'aide à travers toutes les épreuves qu'Elliot endure : paniques, cauchemars, addictions, dépression… ● Tessy, une amitié tendre et affective, envers qui Elliot est un peu trop protecteur. Après son emménagement avec Elliot, elle a été surprise de voir qui il était au quotidien, découvrant des aspects de sa personnalité qu'elle ne connaissait pas malgré leur amitié, qui s’est dégradée à cause des relations de la jeune femme avec des gens qu’Elliot n’apprécie pas. ● Tamsin et Elliot ne se voient pas souvent, ils se donnent des nouvelles par textos de temps à autre et se captent quand ils ont le temps. Ils sont malgré ça de très bons amis et s’adorent réellement.

(winthrop house) Eliot, c'est comme son grand frère. Il a été une grande aide pour lui après son crash d'hélicoptère, il s'est beaucoup occupé de lui et l'a aidé à retrouver ses repères. ● Philip et Eliot ont intégré la WH en même temps. Ils ont survécu à la Rush Week ensemble, comme des frères, et il est en partie la raison pour laquelle Elliot a fini à la WH et pas dans une autre maison. Grâce à lui, il a fait le bon choix et a trouvé des gars sur qui il sait qu'il pourra toujours compter, une famille. ● Même si Elliot a emménagé avec son meilleur ami, il garde quand même une chambre à la Winthrop House qu’il partage avec Ernesto et Nate. ● Ernesto et Elliot sont un peu des Mean Girls, des commères, couplés à des dragueurs de haut niveau. Ils se racontent même les détails de leurs parties de jambes en l'air pour que l'autre sache si ça vaut le coup ou pas. En plus, Ernesto est le proprio du Lord Hobo, Elliot en étant un habitué. ● Simen, c'est le Petit Prince d'Elliot, ils sont toujours dans les mauvais coups ensemble et adorent se charrier. ● Sullivan, c'est le nouveau président Winthrop et le petit-ami de Meghan. Elliot essaye d'apprendre à le connaître mais il semblerait que les deux n'aient pas beaucoup de points communs. ● Elias et Elliot, c'est des drama queens. Toujours les mêmes délires, ils se ressemblent pas mal au final donc normal qu'ils soient devenus potes. ● Florian, c'est le gars qui parle pas beaucoup mais qui ose un peu avec Elliot. Elliot est un des seuls à savoir qu'il a son petit frère à charge. Il lui apprend à comment s'occuper d'un enfant, pour qu'Elliot soit prêt à aider Meghan si besoin. ● Magnus, c'était le bizut d'Elliot. Il est arrivé à la WH un an après lui. Ils sont devenus de bons potes autour de parties de poker occasionnelles.
(weird) Côme, c'est ce gars qu'Elliot a embarqué dans une soirée car il a vu qu'il était seul et en déprime. Ils sont diamétralement opposés - advienne que pourra. ● Milena, c'est la jumelle d'Hippolyte et le duo d'Elliot pour les enchères WH/CH. Elle a fait remonter de vieux souvenirs. ● Lottie c'est la fille qu'Elliot a méprisé au premier regard, et c'était réciproque. Ils aiment se détester en fait, mais dernièrement Elliot lui a présenté ses excuses, essayant de devenir quelqu'un de meilleur. ● Matteo, nouveau en ville qu'il a croisé quelques fois grâce à un pote commun.



HEARTSTRINGS TIED IN KNOTS
PINCHED MY VEINS SHUT

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(present) Vega, c'est la fille qui a su recoller son coeur, qui a su le faire à nouveau respirer. Parfois, leurs différences d’opinions les éloignent un peu mais ils savent que ce qu’ils ont vaut le coup de se battre et savent faire des concessions pour le bonheur de l’autre.
(ambiguous) Meghan, c'est l'interdit. C'est la nana parfaite, mais fiancée et maman de jumeaux. Elliot ne veut pas ruiner sa vie, donc il se tait et garde ses distances à ce niveau-là.
(past) Elliot a rencontré Zeno quand il avait 16 ans, il passait deux semaines de vacances à Brisbane. Amourette de vacances cachée car Elliot n’assumait pas être avec un mec. Première expérience masculine. ● Hippolyte et Elliot sont sortis ensemble pendant un an quand ils avaient tous les deux dix neuf ans. La première relation sérieuse de chacun, la première fois d'Hippolyte. Elle est tombée enceinte à l’époque et a avorté en secret. Ils tenaient beaucoup l’un à l’autre, même si Elliot n’a jamais su tomber amoureux d’elle. ● Elliot s’est marié à Lucky pour un pari et a divorcé deux semaines plus tard. Elle est tombée amoureuse de lui et ça ne s'est pas bien fini pour eux, vu que les sentiments de Lucky n'étaient pas réciproques. ● Cléolya et Elliot se sont mis en couple après un voyage en Australie, malgré leurs peurs cuisantes. Sauf que Cléolya aimait toujours son ex donc Elliot l'a quittée pour lui donner le temps de réfléchir, de choisir. Il a finit par la récupérer, parce que Cléo, c'est son premier amour. Sauf que 'les histoires d'amour finissent mal en général' : trop de différences, trop d'attentes, pas assez d'écoute ou de communication.
(sexlist) Serah, celle qui n'a pas froid aux yeux. ● Iris, une déesse qu'il a rencontré grâce à Tinder. Une brunette, pour changer, qui n'a pas sa langue dans sa poche. ● Echo, rencontrée sur Tinder, c'était une baise excitante et dangereuse, en pleine partie de laser game. ● Megara, sa demi-soeur avec qui il a passé plusieurs mois charnels avant d'apprendre qui elle était. ● Charlotte, sex friends avant son crash dont il ne se souvient plus. Apparemment, ils sont restés amis après avoir arrêté de coucher ensemble. ● Andy, une soirée qui a dérapé entre eux aussi. ● Thalía, un réveil à poil dans le même lit après avoir un peu trop bu alors qu’ils étaient censés jouer la comédie du couple pour les parents d’Elliot. ● Hae-Seong, à deux reprises, aussi surprenant que ça puisse paraître.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
band-aids don't fix bullet holes
(hate) Elliot considère qu'il n'a pas d'ennemis, il se prend pas assez la tête pour ça.

Confréries:
 


RP EN COURS | TG Elliga/ThalíaLexi #1Jax #5Tamsin #1Agathe #1Thalia #3Phineas #1Vega #11Megara #7Vega #13Cléolya #16 ● …














(#) Sam 13 Jan - 0:14
IN



Je sors enfin de la chambre de Serah pour me ramener à nouveau dans la soirée. En vrai, on y été resté - quoi? Une demi-heure? Ça va, on avait été raisonnable. "C'est bon, la fête peut reprendre, je suis de retour!" Ouais parce que là, l'ambiance était bien plus à désirer que quand je m'étais éclipsé pour discuter avec ma meilleure amie. Je reprenais mon t-shirt qui gisait toujours sur le sol de salon pour le repasser sur mon dos, me servais un nouveau verre même si j'avais la tête qui tournait. Vodka, tequila, marijuana et MDMA, c'était peut-être un petit peu too much pour une soirée chilll de ce genre. Mais justement, on pouvait pas la rendre un peu moins chill? What's up guys? "Qu'est-ce que j'ai manqué?" lançais-je à travers le salon pour attirer l'attention sur mon retour. Ouais, j'aime bien avoir les regards braqués sur moi. "Salut le Frenchie!" m'exclamais-je aussi à l'attention de Marin qui avait apparemment décidé d'arriver. Mieux vaut tard que jamais après tout.


@Marin N. Perol mais j'pourrais taguer tout le monde en fait parce que j'm'adresse à vous tous sauf que flemme
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 13 Jan - 0:36
Invité
L'ambiance devient salement bizarre. C'est exactement pour ça que j'avais tanné Mila pour un "petit truc tranquille" et pas pour un rassemblant de gens qui veulent ou se prendre contre le frigo ou se taper dessus sur la rambarde du balcon. Très peu pour moi ce genre de délire. Je soupire un peu en n'écoutant qu'a moitié leurs ridicules histoires de gonzesses. Qui est la plus grosse traînée, sérieusement ? Tout le monde se tape tout le monde sur le campus, on est plus à ça près.

Dina n'avait visiblement pas assez chaud près de son nouveau jouet, elle rentre et moi, je détourne le regard. La proposition d'Marzia tombe à pic. - Il serait temps ouais, impressionne-moi ! Que je lui réponds moqueur. En attendant qu'elle rebondisse avec une jolie impro -parce que je la connais, elle a rien dans les poches à part un vieux briquet qu'elle ne sort que pour taxer nos clopes- je me retourne vers Marin qui lui au contraire, n'a sûrement rien laissé au hasard. Dans le gâteau .. ? Hm, sur sa lancée, c'est sûrement lui qui allait le finir avant que je puisse en prendre une part. La douce musique des mots français force mon sourire à s'élargir. Paris me manque et je suis bien content d'en avoir emporté un morceau vivant avec moi à Harvard. - Des bouteilles, des gâteaux qui font rire, les esprits s'échauffent, tu connais. Putain que ça fait du bien de parler dans sa langue, plaisir qu'on s'offre pourtant bien souvent quand on est ensemble, mais à chaque fois, la même lueur de nostalgie l'accompagne.

Elliot refait enfin surface, les yeux à moitié explosés. J'hausse un sourcil en le suivant des yeux, tout innocent qu'il semble l'être. Raté Maxwell. - Ta braguette frère.. Je lui lance un demi sourire qui s'évanouit aussitôt dans mon whisky.

@Marzia S-Prada @Marin N. Perol @Elliot Maxwell     
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 13 Jan - 1:00
Invité
Fini la dépression à deux balles dans la cuisine, mes potes sont venus me chercher et il est grand temps que je m'amuse un peu ! Là, pour le coup, j'écoute Basile parler français avec Marin et je les dévisage. Pardon my french Je rigole légèrement avant de coller la bouteille à mes lèvres pour boire un peu de bière. Basile me demande de l'impressionner avec mon cadeau et j'hoche la tête, prête à sortir ma grande improv'. Sauf que voilà... Elliot et Serah sortent enfin après au moins 45 minutes, OUI, 45 minutes. Fier comme un paon, Elliot salut tout le monde la braguette ouverte et Basile le ramène joliment sur terre en murmurant. En temps normal, j'aurais trouvé une vanne à dire en me moquant mais nan, c'est d'Serah qu'on parle là et j'la trouve moins cool. Mila attire mon attention, me balance un défi à la con mais j'suis pas d'humeur alors je bois les trois shooter en question sans même tirer la gueule. J'en oublie carrément que dans les règles du jeu, c'est moi qui doit donner le prochain défi. Aller ton cadeau mi amor. Dis-je à Basile en lui faisant signe de bouger pour qu'on puisse aller dans un coin plus discret. Après lui avoir fait un flash discret dans la salle de bain, nous sommes retournés dans le salon comme si rien n'était arrivé. J'ai pu retrouver ma bière et un petit coin tranquille où m'asseoir.

@Basile Mulliez @Marin N. Perol @Serah Bushnell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t90720-snap-siprine#3324692 http://www.i-love-harvard.com/t90721-sirine-safra#3324705
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Sirine Safra
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : boston, dans un duplex bien trop grand pour moi seule, et à la mather avec les vipères, toni et levi . J'ai posé mes affaires ici le : 14/01/2017 et depuis, j'ai posté : 3917 messages et bu : 4 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en cinquième année d'économie et de droit, et accessoirement future héritière d'un empire bancaire et côté coeur, je suis : un coeur à prendre si tant est que quelqu'un soit suffisamment courageux pour tenter l'aventure. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis une bombe à retardement, ou encore qu'il est aisé de se glisser sous mes draps . Oh et puis, on dit que je ressemble à : kylie gorgeous jenner ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : vixen (mégane) , et un grand merci à : kidd ♥ ✽ DC/TC : : leslie ballmer (o. culpo)

⋆ — if i was a bird
i know who i would shit on

SIRINE IWA SAFRA
de nature positive, tu prends la majorité des choses au second degré ✻ ton âme d'aventurière peut te pousser à partir en voyage sur un coup de tête ✻ fêtarde et libérée, tu croques la vie à pleines dents et ne te prives de rien ✻ t'es butée à tel point que tu peux en devenir insupportable tant tu ne lâches pas l'affaire quand t'as quelque chose en tête ✻ t'as une tendance certaine à ne pas réfléchir avant d'agir, et autant dire que ça peut te mettre dans de beaux draps ✻ véritable tornade, lorsque t'exploses, tu défonces tout sur ton passage ✻ extrêmement sensible au fond de toi, tu masques cependant ce trait de ta personnalité par ta force de caractère ✻ extravertie, t'es le genre de nana qui va à la rencontre de tout le monde sans se poser trop de questions ✻ particulièrement loyale, on dit de toi que t'es une amie en or.


⋆ — it's better to be absolutely
ridiculous than absolutely boring

(cool story bro) - née à bâle en suisse, t'y as vécu jusqu'à tes sept ans, lorsque tu déménages à monaco avec ta famille ✻ syrienne par ton père et italienne par ta mère, t'es cependant de nationalité suisse ✻ héritière d'un empire bancaire international dont ton père est à la tête, tu prendras les rennes de l'entreprise familiale dans un avenir proche ✻ tu vis dans l'opulence depuis ton plus jeune âge, ce qui fait que tu n'as aucune valeur de l'argent ✻ tu débarques à harvard à la rentrée 2013 pour débuter tes études supérieures et intégrer l'eliot house ✻ lors du summer camp 2015, tu choisis de les quitter et intègres en 2016 la mather house ✻ polyglotte, tu parles couramment l'arabe, l'hébreu et l'italien du fait de tes origines, ainsi que le français, l'allemand et l'anglais grâce à tes différents lieux de vie.


⋆ — your family is
the best team you could ever have

(blood)SOUFIENE ✞ est ton frère, aîné d'un an tout juste. ce pilier de ta vie qui s'en est allé en juillet deux-mille-douze, victime d'un arrêt cardio-respiratoire lors d'un match de foot. t'as jamais fait ton deuil et il ne passe pas un jour sans que tu penses à lui.

(heart) ANGEL, tu la considères comme cette sœur que t'as pas eue, plus encore, comme ta jumelle de cœur. tu te retrouves étrangement en elle et c'est probablement ce qui fait la force de votre relation.



⋆ — you give me the kind of
feeling people write novels about

(my heart goes to) ✻ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus.

(sex only) ANTONIO, l'un de tes plans culs. vous vous fréquentez uniquement pour vos petits plaisirs personnels et c'est très bien ainsi. ELLIOT, plan cul qui n'en est plus un depuis quelques mois. MAGNUS voit également son nom s'afficher dans ton tableau de chasse, mais avec qui tu n'as plus eu aucun rapport depuis avril.

(our love died) ARTHUR (OCT 2008 - JUL 2012) est ton premier amour, ta première fois, tes premiers frissons, ta première grande aventure. tu l'aimais comme une folle et te voyais aller loin à ses côtés, jusqu'à ce qu'il décide d'intégrer l'armée en juin deux-mille-douze. t'as difficilement supporté ça mais t'as fait un gros effort par amour, jusqu'à ce que ton frère ne décède un mois plus tard. te retrouvant affreusement seule face à ta peine, tu décides de mettre un terme à votre relation sans explication, bien trop fragile pour supporter la distance.



⋆ — all you need is someone
who joins you in on your weirdness

(thick ass gang) TONI est le yin et toi le yang. tu la considères comme ta meilleure amie, en version améliorée. avec une attirance en plus, dont tu ne te caches en aucun cas. et vous vous laissez aller à des baisers, des mains baladeuses et plus encore lorsque finalement vous cédez à la tentation. LEVI, le sang. tu l'as connue quand t'as débarqué à la mather et ça a de suite été le coup de cœur. à vous trois, vous formez un clan de vipères, toujours prêtes à comploter dans votre piaule à la mather. bref, la crème de la crème à tes yeux.

(friends) MAVERICK agit sur toi comme une drogue, t'es incapable de te passer de lui. vous vous foutez systématiquement dans les situations les plus glauques possibles et, quelque part, vous vous tirez vers le bas. mais c'est plus fort que toi, t'as besoin de lui.



⋆ — winners focus on
winning and losers focus on winners

(inbetween) CHARLOTTE est la cousine d'arthur, et si tout allait bien entre vous lorsque le prince et toi étiez en couple, tu ne peux pas en dire autant à l'heure actuelle. n'ayant jamais pris la peine de lui donner d'explication quant à votre rupture soudaine, les choses se sont montrées relativement tendues lorsque vous vous êtes retrouvées à harvard il y a peu. ALICE, jumelle du même prince, était autrefois relativement proche de toi. jusqu'à ce même jour où t'as tout envoyé baladé avec son frère, ce qu'elle n'a pas accepté. tu ne l'as pas revue depuis et ignores encore qu'elle est à harvard, mais le grand jour ne saurait tarder.

(haters) ✻ Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus.


à ajouter : personne


⋆ — there is happiness
in being silly and ridiculous

HAVING FUN TOGETHER
i hate getting flashbacks from things i don't want to remember (arthur)

summer camp : jet ski and wild noises (antonio)the beginning of a long trip (la team)

à venir : aucun


(#) Sam 13 Jan - 15:27
Ca te fait rire, toutes les grognasses qui piaillent quand t’as le dos tourné, à te traiter de trainée alors que dans ta vie t’as jamais croisé leurs tronches. Elles savent rien de toi, c’est de parfaites inconnues, et elles osent jouer aux saintes-ni-touche qui savent tout de ta vie. Et quand tu te dis que tout ça est parti d’une malheureuse blague, t’as vraiment de la peine pour elles et pour les types qu’elles fréquentent. Parce qu’à part baiser, elles doivent pas être bonnes à grand choses les donzelles. A chaque pique qu’elles te balancent, à chaque parole que les unes après les autres répètent comme de bons petits moutons, tu lâches un rire moqueur. C’est qu’elles vont pas en s’améliorant en plus. Mais qu’importe, toi, c’est pas elles qui t’importent ; t’as d’ailleurs même pas daigné leur adresser la parole parce qu’elles t’arrivent pas à la cheville et qu’elles valent rien à tes yeux. Pourquoi leur offrir le plaisir de leur répondre ? C’est ce qu’elles cherchent, à être un peu remarquées dans leurs misérables vies. Elles puent la jalousie, dommage. Toi, tu portes toute ton attention sur ton frère, pas même sur Basile qui a subitement disparu du paysage. « Tu paries que j’y touche ? » que tu lances d’un air provocateur, une nouvelle fois, comme si pour toi c’était tout un défi à relever. « On se retrouve dans ta piaule, bisou ! » Rapidement, tu files récupérer les quelques affaires que t’avais embarquées avec toi et tu disparais du paysage en claquant la porte d’entrée après avoir lâché un vague « Ciao les nazes ! » T’iras te glisser sous ses draps, juste pour voir s’il mettra ses menaces à exécution.

@marin n. perol @basile mulliez

OUT




astra; bb — she's just some wild thing. let her laugh, live, love and roam free on her own terms, and she's sure to come back to you. ;; unknown.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: