::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Reprendre les bonnes habitudes »

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 4 Déc - 22:20
Invité





« Reprendre les bonnes habitudes »

avec Erin H. Duncan


Jeudi 7 décembre ~ Dans l'après-midi

Une semaine, c'est court mais ça peut aussi être tellement long. Les semaines de révisions avant les partiels passent très vite, trop vite qu'on a l'impression de n'avoir pas eu le temps de tout réviser et qu'on va se planter. Les semaines avant Noël, avant les vacances scolaires s’éternisent alors que les vacances passent à une allure folle. La semaine que Brent avait passé enfermé dans un entrepôt était passé tellement doucement. Il avait eu l'impression que c'était un mois. Faut dire qu'ils n'avaient pas grand chose à faire et le temps n'avançait pas. Heureusement, ils avaient enfin été libéré et Brent n'avait alors qu'une seule envie : reprendre ses habitudes, faire des choses dont il avait l'habitude, juste pour garder des points de repères. Le basket faisait partie de cela. Il avait enfilé un short, prit son ballon pour se rendre au gymnase. Les entraînements avaient été suspendus pendant un certain temps mais lui avait besoin d'entendre le ballon rebondir, il avait besoin de transpirer, de retrouver ce lieu qui était commun. Il shootait depuis une bonne demie-heure lorsqu'il entendit la porte claqué. Il ne pu s'empêcher d'avoir un moment de frayeur. Heureusement, Erin se dressait dans l'encadrement de la porte. Il lâcha son ballon pour retrouver la demoiselle. « Erin, cela me fait plaisir de te voir » Il s'approcha pour lui faire la bise mais en profita aussi pour la prendre dans ses bras.  

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mar 5 Déc - 21:46
Invité
Reprendre les bonnes habitudes.
— with Brent & Erin


Depuis quelques jours, on n’entendait que cela sur les ondes : les étudiants d’Harvard qui avaient été kidnappé avaient été libérés. J’avouais que j’en étais soulagé. Même si j’avais été victime de chantage durant cette période. La vie de Nate reposait à ce moment-là entre mes mains. La seule chose à faire : déclencher l’alarme à incendie d’Harvard. En soit cela pouvait être rien. Sauf que faire déplacer les pompiers pour rien étaient susceptibles d’amende, d’emprisonnement je supposais aussi. Mais également de renvoi d’Harvard, et la fin de mes espoirs. Par chance, avec James cela était passé un peu inaperçu. Du moins pour l’instant. En même temps, une vague de chose interdite avait eu lieu sur le campus. Je supposais que l’on s’était un peu fondu dans la masse.

Je commençais tout doucement à rentrer à la colocation, à retrouver James et Bulle, bien qu’on n’évoquait pas le sujet avec le Winthrop de notre acte. J’avouais même être un peu plus muette que je ne l’étais normalement. Ces événements avaient rendu l’université assez calme dans l’ensemble. Il fallait dire que le maître chanteur n’avait toujours pas été arrêté. Il pouvait être n’importe où. Rien que l’idée m’en donnait des frissons.

Mes pas venaient de me guider vers le gymnase, cherchant encore des réponses à mes questions et des souvenirs de cette soirée. Je ne comprenais pas comment je ne pouvais pas me souvenir ne serait-ce que du moindre petit détail. Tout ce qui me revenait en tête, c’était James et Brent, de boire un verre avec eux. Des bruits de ballons me menaient droit vers l’entrée du gymnase, mon poil se hérissait, mais c’était plus fort que moi. J’étais tout de même heureuse de voir qu’il s’agissait de Brent en train de s’entraîner. La porte se claquait derrière moi, je faisais un bon en même temps que le Dunster. Il se tournait vers moi suite à cela. « Désolé de t’avoir fait peur. » dis-je avant de m’approcher de lui. Je lui rendais sa bise, mais aussi surtout son étreinte. C’était une façon de m’assurer que je ne rêvais pas, qu’il était bien là, qu’il avait été relâché de sa séquestration. « Je suis contente de te voir aussi Brent. » Je le relâchais profitant pour le regarder un instant dans les yeux, puis de voir le ballon au sol. « Je te dérange peut être ? » Après tout, il était peut-être en pleine entrainement pour un match à venir de l’équipe. « Comment tu vas ? » Certes on avait eu un bref échange de messages, mais je voulais entendre les choses de sa propre voix.


© LOYALS.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Jeu 7 Déc - 21:34
Invité





« Reprendre les bonnes habitudes »

avec Erin H. Duncan

Ce bal devait être l'occasion de s'amuser, l'occasion de passer du temps avec Erin et d'apprendre à connaitre la demoiselle. Mais finalement, il s'était retrouvé enfermé avec plusieurs autres étudiants. C'était une épreuve terrible. Heureusement, il n'avait pas été violenté mais cela avait accentué son envie de voir la vie du bon côté. Il s'était rendu compte que cela peut s'arrêter à tout moment. Déjà que Brent était le genre de mec à profiter au maximum de chaque minutes mais là, il a décidé de faire encore plus, de ne pas se poser de questions et de foncer. C'est pour cela qu'il n'avait pas réfléchit lorsqu'il s'était approcher d'Erin et qu'il l'avait prise dans ses bras. Il avait pas mal penser à la demoiselle pendant son kidnapping et surtout aux paroles de Nate et de Paris. Peut-être que ce sont eux qui avait raison. En tout cas, Brent était décidé à faire plus ample connaissance avec la jeune femme. Elle demanda alors si elle dérangeait. « Jamais. » Bien au contraire. « Je suis un peu rouillé mais je crois qu'on est tous pareils après cette semaine. Et toi, comment tu vas ? » Oui, cela l'intéressait de savoir comment elle avait vécu cela, si elle avait été victime de chantage. Il lui tendit alors le ballon. « Tu veux jouer avec moi ? »

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Jeu 7 Déc - 22:55
Invité
Reprendre les bonnes habitudes.
— with Brent & Erin


S’il y avait bien un endroit au monde où je me sentais bien, c’était à Dunster House, et près de leurs membres. Cet escape game à Salem m’avait réellement permise de passer un moment avec Brent. Bien que l’on se fût croisé régulièrement lors de soirée organisée par la confrérie, nous ne nous étions jamais parlé plus que cela. Mais une petite complicité avait vu le jour ce jour-là, en même temps, il avait passé plus de temps à faire le clown. Une partie de moi supposée aussi que vu les circonstances, j’avais besoin de sa bonne humeur. « J’ai pu voir un ou deux lancés avant que ne la porte claque, pas si rouillé que ça. » dis-je pour le rassurer. Mes joues rougissaient quand il me disait que je ne le dérangeais jamais. J’appréciais grandement. Puis il me demandait comme ça allait. A vrai dire, je ne savais quoi dire, quoi pensée. Surtout que dans le fond, Brent avait sûrement été plus traumatisé que moi. « Comment dire… J’ai dû mal à réaliser en fait, j’ai l’impression qu’on a tous frôler la catastrophe. Je n’aime pas cette sensation de me souvenir de rien, et de voir tout ce qui se passe dans le campus comme la bibliothèque qui a brûlé ou encore vos kidnapping. » Sans parler du Maître Chanteur qui m’avait également contacter moi ou James. « Le plus important est que tu ailles bien. » Et ça, c’était la meilleure chose de cette histoire. « Comment ça se passe pour toi ? » Moi aussi, je voulais savoir comment il vivait les choses, j’étais intéressée. Même s’il m’avait dit qu’il avait été bien traîté, il s’était écoulé un long moment où des tonnes de choses avaient dû passer par sa tête.

Alors qu’il avait le ballon en main, il me le tendit pour vouloir jouer. Je lui souriais, presque riante. « Mon dieu ! Tu veux que je te montre la grande sportive que je suis ? » Ironiquement parlant bien sûr. Je tapais tout de même dans le ballon avant de courir jusqu’au panier pour tenter de rentrer le ballon dedans. Sans grande surprise, je le ratais. « Je sens qu’il va me falloir des cours d’un professionnel. » Cette fois-ci je rigolais en lui lançant le ballon de basket vers lui. Je n’étais pas sûr d’en faire un métier, préférant mes vidéos Youtube comme passion. Cela faisait juste du bien de s’amuser comme les jeunes adultes de notre âge étaient censés le faire. Brent était parfait pour ça.


© LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Ven 8 Déc - 10:02
Invité





« Reprendre les bonnes habitudes »

avec Erin H. Duncan

Même si Brent avait essayé de faire un peu de sport durant sa captivité, surtout du renforcement musculaire, il n'avait pas pu se dépenser, courir jusqu'à ne plus avoir de souffle. Et il avait mit plusieurs minutes à retrouver ses sensations. Il s'était contenté de quelques shoots en début afin de voir s'il n'avait pas tout perdu. Mais il n'avait pas réussi à en mettre beaucoup dans le panier. Il avait alors commencé doucement à courir mais il avait l'impression d'aller à la vitesse d'un escargot, de ne pas ressentir les mêmes sensations que avant. « Je sens mes jambes lourdes mais ça fait du bien de les dégourdir un peu» Il savait qu'au bout d'une petite heure, il aurait retrouvé ses jambes et son énergie habituel mais pour l'instant, il se sentait un peu fatigué. Mais voir Erin ne pouvait que lui faire plaisir surtout en sachant qu'elle allait bien, aussi bien en tout cas qu'on peut l'être dans ses conditions. « C'est vrai qu'on a frôlé le pire mais c'est justement pour cela qu'il faut garder le sourire » Et c'était bien ce que comptais faire Brent. Elle lui demandait alors comment il allait. « Je me suis rendu réellement compte à quel point la vie peut-être courte et qu'il faut profiter de chaque instant sans se poser des milliers de questions. J'ai décidé de continuer de profiter de la mienne au maximum. » Brent était déjà le genre de garçon à profiter de la vie, à faire tout ce qu'il voulait sans même se soucier du regard des autres mais aujourd'hui, il allait certainement encore faire plus. Il regarda alors Erin qui s'élança vers le panier. Il fallait le dire clairement qu'elle n'avait pas l'allure d'une basketteuse mais cela lui faisait plaisir de partager ce moment avec elle surtout qu'elle semblait vouloir continuer. « C'est moi que t'appelle un professionnel ? Je suis loin de l'être mais ça me ferait plaisir de te montrer deux ou trois trucs ! » Il attrapa alors le ballon pour lui montrer comment le tenir. « Tu met une main sur le côté pour diriger le ballon et une mains derrière pour le pousser. » Il tenta alors de shooter. Il n'était pas loin et marqua le panier. Il couru chercher le ballon avant de faire une passe à rebond à Erin. « A toi. »

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mer 13 Déc - 16:12
Invité
Reprendre les bonnes habitudes.
— with Brent & Erin


J’adorais la positive attitude du dunster. J’avouais ne pas comprendre d’où il puisait cette force. Il venait d’être libéré d’un kidnapping, avait passé une semaine en captivité. On en savait même pas comment les étudiants étaient arrivés là-bas, pourquoi nous avions tous été drogué. Et même s’il n’avait pas été mal traité, c’était quand même assez dur à accepter pour un être humain. Je n’étais pas sûr de savoir comment moi j’aurai réagi, mais il y avait de grande chance que je me serais enfermé dans ma chambre à la colocation ou chez ma mère pour ne plus en sortir. Le voir donc continuer sa petite vie était surprenant, mais donner envie de faire pareil. « Tu retrouveras vite ton niveau. Il est quand votre prochain match ? » Je n’étais pas forcément fan de basket, surtout parce que je ne connaissais pas vraiment les règles non plus. Mais pourquoi ne pas venir voir un match ou deux pour venir supporter Brent. Cela pourrait être sympa.
Je souriais aux paroles de Brent. Effectivement il fallait garder le sourire, mais je sentais au fond de moi que cette histoire n’était pas finie. Je n’avais pas encore été convoqué dans le bureau du Doyen pour l’alarme à incendie que j’avais déclenché avec James pour sauver Nate et Elliot, je ne savais même pas si j’allais être convoqué tout court. Seulement, on devait bien voir ma tête sur les caméras tout de même. Puis le Maître Chanteur n’avait toujours pas été arrêté. Tant qu’il était en liberté tout été possible. « J’ai eu moins à vivre que toi dans les épreuves ces derniers jours, et pourtant j’admire ta force. Je vais essayer de suivre ton exemple. » Un sourire plus franc et sincère se dessinait sur mon visage. Sa joie de vivre était communicative. Puis il était vrai que la vie pouvait être courte. J’attendais toujours mes résultats médicaux pour savoir d’ailleurs si la mienne serait plus courte que prévu.
Je venais de prendre le ballon des mains au dunster avant de rater lamentablement le panier. J’étais d’ailleurs contente d’avoir troqué une paire de talon avec des baskets pour aujourd’hui. Du haut de mes un mètre soixante-quatre, le panier me semblait loin d’être atteignable. « Tu as quand même intégré l’équipe de l’université d’Harvard ! Bien sûr que tu es un pro’. » Si je pouvais me montrer encourageante, je le serais. « Avec plaisir, j’adorerais que tu me montres. » Je sautillais comme une gosse à l’idée d’apprendre des petits trucs. C’était bien une première fois que je me montrais aussi enthousiaste en matière de sport. Quand le dunster me faisait une démonstration, j’avouais me perdre un peu le regardant un peu plus attentivement que ce que j’avais pu faire auparavant. Je me sortais de mes pensées au moment où j’entendais le panier claquer contre le cercle en fer, et voir le ballon rentrer dans le panier. « Ça a l’air si semble vu comme ça. » Brent courra me chercher le ballon avant de me le tendre. Je me plaçais face au panier, et tentait de reproduire les gestes qu’il m’avait montré quelques secondes avant. Seulement, j’avais plus admiré son corps que ses bras ou encore le geste de ses mains. J’arrivais tout de même à me souvenir de ce qu’il avait dit. Je plaçais une main sur le côté du ballon et une main derrière. Je poussais alors ce ballon, qui tapait le cercle de fer, mais sans rentrer dedans. « Presque !! » m’exclamais-je un peu fière de moi. « Bon, je suis encore loin de la NBA tout de même. Mais c’est bien la première fois que je suis si proche de mettre un panier, même à l’école j’étais nulle en sport. Comme quoi tu es un bon prof’.» plaisantais-je. Il fallait dire qu’à l’école, les cours de sport n’étaient vraiment pas mon truc, même pour une dunster. Je le faisais juste pour maintenir ma bourse d’étude, sinon j’aurai sûrement lâcher l’affaire.



© LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 16 Déc - 21:02
Invité





« Reprendre les bonnes habitudes »

avec Erin H. Duncan

Brent ne savait plus vraiment où ils en étaient au niveau des matches. Le dernier avait été reporté au vu des évènements mais il ne savait pas encore quelle décision serait prise pour le prochain. En même temps, heureusement qu'il avait Nate comme capitaine et meilleur ami pour lui rappeler les dates des matches et leurs adversaires. « Normalement on doit jouer dimanche prochain mais je sais pas s'il sera reporté ou pas. » Faut dire qu'il y avait certains joueurs qui étaient suspendus par l'université comme Sloan leur vice capitaine et qui ne pouvait pas venir à l'université. Du coup, il ne pouvait pas participer aux entrainements et encore moins participer à la rencontre si elle était à domicile. Peut-être que cette rencontre sera aussi reportée et que la ligue attendra les conclusions de l'enquête avant de reprogrammer ces matches. « Je te tiendrais au courant si jamais tu veux venir me ... nous voir jouer. » Non parce que ce serait prétentieux de penser qu'elle pourrait venir uniquement pour le voir. Faut dire qu'ils ne se connaissait qu'à peine. Même si Paris ou Nate les voyaient déjà en couple, il ne pensait pas qu'elle pourrait être intéressé par lui. Il avait malgré tout décidé d'apprendre à faire sa connaissance. Décision prise pendant son kidnapping. Et cette séance de basket était plutôt une bonne chose. « Si t'as besoin de conseils, j'suis là ! » Oui Brent prenait toujours la vie du bon côté. Il ne savait pas d'où lui venait cette énergie mais il était bien décidé à continuer malgré tout. Le cancer de sa mère, sa mort, la leucémie de son neveu, son kidnapping, sa relation avec Malicia. Il préférait prendre le positif de chaque moment. « Si tu le dis » Il ne se considérait pas comme un pro. Il avait eu beaucoup de chance d'avoir Nate comme meilleur ami l'an dernier pour intégrer l'équipe suite au départ de Samuel. Par la suite et depuis septembre, il avait bien travaillé. Avec Aaron comme professeur particulier, avec Paris aussi aux cours de boxe et cela avait beaucoup amélioré son physique et son niveau de jeu. Elle tira à son tour mais rata de peu. « Arrête, tu vas me faire rougir avec tout tes compliments. » Il attrapa le ballon avant de le tendre à la demoiselle. Il attrapa alors ses mains pour les placer correctement sur le ballon tout en lui donnant d'autres conseils. « Regarde, place ta main plus comme ça et pousse bien en direction du panier. Tu peux aussi descendre un peu plus sur les jambes pour donner l'impulsion. » Il s'éloigna alors pour qu'elle tente sa chance à nouveau.

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mar 19 Déc - 21:28
Invité
Reprendre les bonnes habitudes.
— with Brent & Erin


Pas une grande sportive, je m’étais tentée une fois au footing, mais sans grande réussite. Cette bonne résolution avait duré une semaine, peut être deux. Mais j’avais vite abandonné l’idée. Je préférais de loin les consoles ou le tournage de mes vidéos YouTube pour me détendre, ou encore mes études. Je possédais un atout majeur, je pouvais manger ce que je voulais, je pouvais être sans grande activité que je gardais une ligne assez fine naturellement. Non pas que j’avais la peau sur les os, mais je me trouvais bien, dans la norme. D’où le fait aussi que je ne trouvais pas grand intérêt pour l’instant à tout cela pour m’y mettre, peut-être un jour. Brent m’annonça la date du prochain match de basket. « Ça serait dommage de le reporter, l’université a besoin de reprendre une vie normale. » Un peu comme Brent faisait, il était une bonne image de ce que l’on devrait tous faire. Puis je réfléchissais, avais-je quelque chose de prévu ce dimanche-là ? Hors mis passer du temps avec ma mère, et encore elle comprendrait si le temps d’une après-midi je n’étais pas là. Le dunster me proposait de passer le voir dans son lapsus. Il avait beau s’être repris pour parler de l’équipe au complet, mes joues s’empourpraient tout de même. Je souriais en baissant la tête, pourtant je ne devrais pas me sentir gêner. Mais l’intérêt que me portait le Dunster me plaisait. Je ne souvenais pas d’un moment comme ça depuis Elyas. « Je serais ravie de te voir et de vous voir jouer. Compte sur moi. » Je souriais de nouveau à Brent, mais cette fois-ci en le regardant dans les yeux. « Je viendrais avec les pompons pour l’occasion. » J’en rigolais, j’étais plutôt de tendance maladroite alors avec des pompons, c’était la catastrophe assurée. Même si je devais avouer que passer les tests pour devenir cheerleaders m’avait effleuré l’esprit. Je m’étais rendue juste à l’évidence, je n’étais ni sportive, ni danseuse. J’aurai plus été un boulet qu’autre chose.
Je préférais prendre du bon temps avec le beau brun plutôt que de parler de tout ce qui se tramait à Harvard. J’essayais de tirer le positif de Brent et ça fonctionnait plutôt bien. Je souriais et je rigolais, chose que je n’avais pas faite depuis un moment. Tout se déroulait très bien, il m’apprenait même un peu le basket. Je venais d’effectuer mon premier lancé, et je devais avouer que j’étais assez fière de moi, même si les conseils du basketteur étaient pour beaucoup. « C’est sincère pour les compliments. » Puis pour me montrer le mouvement correctement, Brent se prenait mes mains pour les placer comme il le fallait. Ce contact déclenchait des frissons que je ne contrôlais pas. Je souriais comme une adolescente, les joues toujours plus rouges. Je suivais les conseils scrupuleusement. Face au panier, je pliais les genoux, et dans un saut, je lançais le ballon qui plongeait directement dans le panier. Dans un élan de joie, j’oubliais totalement que j’étais seulement en train d’apprendre à connaitre Brent et je lui sautais au cou. « Mon premier panier ! » m’exclamais-je très contente de moi. Je le relâchais assez rapidement en me rendant compte de ce que je venais de faire. C’était officiel, j’aurai pu me cacher dans un trou de souris que je l’aurais fait. J’étais de nature assez expressive et j’avouais que pour nous fois, je n’avais pas réfléchis. « Désolé. » dis-je en m’éloignant et en allant chercher le ballon. Je lançais le ballon au Dunster avant de me diriger vers mon sac. Toujours une bouteille d’eau avec moi, je prenais le temps de boire un peu, et c’était l’occasion de faire une pause entre deux apprentissages. « Je suis contente que tu es rejoint les Dunsters. » Même si on se connaissait pas avant avec Brent, je devais avouer que son arrivée donner un autre souffle à la confrérie, encore un plus de gaieté. Et apprendre à le connaître était une chose que j’appréciais beaucoup. Sans son entrée à la Dunster, j’étais incapable de dire si on aurait fini comme ça aujourd’hui, amicalement parlant.




© LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Ven 22 Déc - 23:31
Invité





« Reprendre les bonnes habitudes »

avec Erin H. Duncan

Brent et le basket n'était pas au départ une grande histoire d'amour. Le sport préféré du jeune garçon était le football américain où il avait pris des cours pendant deux années. Mais ce n'était pas quelque chose de très réputé en Angleterre et par manque de joueurs, le club avait fermé ses portes et son père ne pouvait pas l'emmener à 30 kilomètres de chez lui pour en faire. Aussi, il avait cessé de jouer dans des clubs de quelque sports que ce soit. Mais il avait pratiqué pas mal de sports différents que ce soit au collège ou à l'université. Ce n'est qu'en rencontrant Nate et en traînant avec lui qu'il avait appris le basket et à apprécier le pratiquer ou regarder des matches de NBA à la télévision. C'était toujours grâce au McLaren qu'il avait fait les sélections et qu'il était maintenant un membre à part entière de l'équipe. Et il en devenait passionné avec cette envie de toujours faire mieux. Il passait la plupart de son temps libre avec un ballon de basket ne refusant jamais de continuer les entraînements un peu plus longtemps avec l'un ou l'autre de ses coéquipiers. « Je pense aussi mais c'est pas moi qui décide » Brent était le partisan de reprendre une vie normale et il y arrivait plutôt bien. Même si cela inquiétait ses amis. Elle expliqua alors qu'elle viendrait le voir. Et cela ne pouvait que faire plaisir à Brent. Et il ne pu s'empêcher de se marrer lorsqu'elle affirma venir avec les pompoms. « Tu sais qu'il y a une équipe de cheerleaders si cela t'intéresse. » Elles étaient là à tous les matches et il y avait une certaine complicité entre les basketteurs et les cheerleaders. Et puis, cela ne déplairait pas à Brent de voir Erin avec une mini jupe et un haut court et quelque peu décolleté. Il secoua alors la tête pour effacer cela de son esprit avant de passer au basket. Il ne pu s'empêcher de prier très fort pour que le ballon de la demoiselle entre dans le panier. Il allait la féliciter lorsqu'elle se jeta dans son bras. Il fut particulièrement surpris de sa réaction alors qu'elle venait de se jeter dans ses bras mais il était aussi particulièrement ravi. Il se sentait toute troublé par ce contact avec la demoiselle. Il passa son bras dans son dos et fut déçu lorsqu'elle quitta ses bras. Elle s'excusa mais il ne réagit pas tandis qu'elle lui parla des Dunsters. « Moi aussi je suis content que tu ais rejoint les dunsters. » non mais ce n'était pas ce qu'il voulait dire. Il était troublé par ce contact avec la demoiselle. « Non je veux dire, je suis content d'avoir rejoint les dunsters. » Il ne savait plus ce qu'il disait. Le fait qu'elle aille chercher le ballon lui laissa un peu de répit. Il allait lui aussi chercher de l'eau pour boire une gorgée. « Tu fais quoi de beau pour les fêtes de fin d'année ? » Changer de sujet, c'était un bon moyen.

©️ Fiche de Hollow Bastion sur Bazzart


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Dim 31 Déc - 16:17
Invité
Reprendre les bonnes habitudes.
— with Brent & Erin


« Pour tout dire, j’avais tenté les sélections, mais je n’ai pas été retenu. Et je les comprends. » Dis-je en plaisantant. En même temps lors des sélections, cela se voyait clairement bien que je n’avais pas d’expériences dans la danse ou dans le sport. J’avais même manqué de faire tomber une autre fille durant la sélection de groupe. Après j’avais le physique pour, un peu blonde, toute menue, une jolie fille en soi. Dans une autre université cela serait peut être passé, mais pas pour Harvard où les clubs avaient le mérite d’être les meilleurs de tous. A la place de cela, j’avais rejoint le club de tutorat cette année qui était bien plus à mon image. « Qui sait, je tenterai peut être de nouveau les sélections de cheerleading l’année prochaine, mais je vais avoir besoin d’entrainement. » Après tout, il fallait surement profiter d’une nouvelle année pour mettre des bonnes résolutions en place. Bon après, il y avait fort à douter que cela tiendrait deux semaines. Je devais tout de même avouer que si cela pouvait me mettre de passer encore un peu plus de temps avec Brent, je ne dirai pas non, bien au contraire.
Je venais de marquer mon premier panier et dans un élan de ferté, je m’élançais dans les bras du Dunster. Loin de me rejeter, je sentais son bras passer dans mon dos. Dommage que je sois trop timide pour avoir gardé ce moment un peu plus long. Rouge comme une tomate, je m’étais écartée de lui, même si finalement, je sentais que je n’en avais pas vraiment l’envie. Pour mettre fin à ce trouble, je lui parlais des Dunsters, du fait que j’étais contente qu’il les avait rejoint. C’était sincére, sa présence faisait un grand bien à la confrérie. Et j’étais surtout contente de pouvoir me sentir proche de lui, bien qu’il y a quelques temps on se voyait, un bonjour et c’était tout. Comme quoi, tout pouvait être différent après de gros événements. Je rigolais sur son lapsus, et je gardais mes joues rouges. J’étais ravie de savoir que ma présence au sein de la confrérie lui faisait autant plaisir à lui qu’à moi. « Les Dunsters ont encore un long avenir avec nous deux dans la maison. » Je souriais, une façon pour moi de lui faire comprendre que j’aimerais qu’il reste le plus longtemps possible dans la confrérie. Je savais de mon côté que je ne risquais pas d’en changer. Quatre ans chez eux, ils étaient comme une seconde famille. Pendant un moment de pause, Brent me parlait des fêtes de fin d’années. « Je passe le Noël chez ma mère ici à Boston. On a toujours vécu ici, j’ai la chance d’avoir ma mère proche de moi pour la voir assez souvent. » d’autant plus qu’elle était bien malade, mais je m’abstenais de le dire pour éviter le malaise entre nous. « Et pour le nouvel an… » Je réfléchissais un instant, cherchant si j’avais eu une quelconque idée. « A vrai dire, rien pour l’instant. Je suppose que la confrérie fera peut-être quelque chose, ou alors avec mes colocataires. Mais comme personne n’a encore parlé de rien, je dirai rien pour le nouvel an pour l’instant. » Aucun plan de prévu, mais comme la plupart des nouvel, tout avait une tendance à se faire à la dernière minute. « Et toi ? » Attendant la réponse du jeune homme, je reprenais le ballon qui n’était pas loin de nous, m’amusant à le faire rebondir sur le sol. C’est que j’y prenais goût à ce ballon, je prenais surtout goût à passer du temps avec le Dunster. « Et sinon quelle est la prochaine leçon professeur ? » Après tout, ce ballon était un très bon prétexte pour être proche, sans avoir besoin de lui dire.


© LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: