à ne pas manquer !





 


Partagez| .
s. james mitchell ► Colin O'Donoghue
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 20:02
C'est le 13.04.'87 à New York City, NY, que les membres de la famille Mitchell m'ont accueilli dans leurs bras, ils m'ont prénommé Skyler James. Je suis célibataire et fort heureusement, mais si vous voulez tout savoir je suis hétérosexuel et j'en suis fier. Je viens d'une classe sociale pauvre. Sinon, dans la vie de tous les jours je fais des études de médecine depuis un an. Et pour terminer, je voudrais intégrer les Students.
Skyler James Mitchell
Questionnaire
Plutôt...
Plutôt fêtard ou pantouflard ? Pantouflard.
Plutôt coquet ou négligé ? Totalement négligé.
Plutôt assidu ou sécheur pro ? Après tout ce que j'ai traversé pour arrivé où je suis, je dirais que je suis un pro de l'assiduité.
Plutôt romantique ou réaliste ? Je dirais un mélange des deux. J'suis assez modéré.
Plutôt sympathique ou déplaisant ? Sympathique.
Plutôt altruiste ou égoïste ? Altruiste.
Plutôt optimiste ou pessimiste ? Éternel optimiste.
Plutôt extraverti ou introverti ? Assez introverti.
Plutôt sucré ou salé ? Salé.
Plutôt pacifiste ou j'te-défonce-la-gueule-connard ? Peace and love?
Plutôt Justin Bieber ou Rebecca Black ? J'opte pour un révolver. XD

Physique...
Style vestimentaire Je ne me casse pas la tête avec le style vestimentaire que je juge très subjectif et propre à chacun. Je sais que c'est très souvent utilisé afin de se démarquer des autres et de ne pas du tout se conformer aux « normes » ... Mais entre vous et moi, je prend ce qui me tombe sous la main... Un style assez naturel et décontracté.
Piercing Aucun.
Tatouage Le prénom « Scarlett » tatoué sur mon poignet gauche.

Je crois...
Aux fantômes ? Non
À l'apocalypse ? Non
Aux coups de foudre ? Oui.
À l'amitié fille/garçon ? Oui.
Aux sexfriends ? Non
À une religion ? Non.
À la magie de Noël ? Non.
Au destin ? Oui.
Aux fins heureuses ? Oui.

Je/j'ai...
Déjà fait un threesome Non.
Une voiture Non.
Bois de l'alcool Non.
Fume La cigarette.
Prend de la drogue Non.
Veux me marier Oui.
Veux des enfants Oui. Un seul.
Une maladie grave Non.
Un lourd secret Oui : mes sentiments que je préfère taire.
Mens souvent Non.
Beaucoup d'expérience au lit Euhm.. Non.
Beaucoup d'expérience en amour Non.
Eu beaucoup de déception en amour Non.
Eu beaucoup de déception en amitié Non, aucune.
De la facilité à me faire des amis Non.
Des envies de meurtres Non.
Peur du noir Non.
Peur de la solitude Oui.
De bonnes notes Oui.

Ma maison...
Ce qui ferait de moi un membre parfait de groupe1 Je suis un simple étudiant... Je vais être honnête, je ne m'intègre pas à la vie étudiante et je n'aborde pas les autres étudiants... Je suis très introverti et je ne me vois pas du tout intégrer les confréries.
Pseudo/Prénom Catherine
Âge 23 ans
Pays/Région Québec
Où as-tu connu le forum ? PRD!
Tes impressions J'adore! J'aime beaucoup la version halloween!! hanwii
Crédits Me
Avatar Colin O'Donoghue
Scénario ou PI ? PI!
Facilité à s'intégrer ? 06/10
Mot de la fin Loveee


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 20:03
Histoire

DÉCEMBRE '95
8 ans

« Mary! Mary, il neige! », crie James alors qu’il colle son nez contre la fenêtre froide de la maison. Devant sa bouche se forme de la buée sur laquelle il s’amuse à tracer son prénom, un sourire étirant ses fines lèvres alors qu’il porte son regard, derechef, sur la neige qui tombe doucement à l’extérieur. La première neige avait toujours quelque chose de fascinant selon James... Surtout le soir de la veille de Noël. Quelque chose de magique en cet instant, quelque chose qui fit naître en James un espoir qui l’a perdu depuis plusieurs semaines. Ne pouvant effacer de sa mémoire l’image de sa maison prisonnière des milles flammes dangereuses qui l’ont engloutit, la vue de cette première neige devient un baume autour de son cœur d’enfant meurtris. « Mary? », demande-t-il, quittant la fenêtre afin de s’asseoir près de la femme âgée qui, comme à son habitude à une heure pareille, tricotait près du feu de foyer allumé. Tout en tricotant, elle lève uniquement ses perles émeraudes sur l’enfant qui la fixe, essayant de contenir son euphorie face à ce qui se manifeste à l’extérieur. Un sourire amusé étire les lèvres de Mary alors qu’elle cesse son tricot et le dépose sur ses cuisses. « Tu veux jouer dehors, n’est-ce pas? », demande-t-elle alors qu’il hoche positivement la tête. Mary Ethart n’avait pas assez d’argent afin de lui procurer tous les cadeaux qu’un garçon de son âge désirerait avoir... Même que, cette année, contrairement aux autres années, sa liste de cadeaux n’en fut pas une inondée de demandes de cadeaux, mais bien un seul « Je veux revoir mes parents », avait-il écrit de son écriture maladroite et peu lisible.

Coupable de ne pouvoir lui procurer ce dont il désire outre les plats minimalistes qu’elle lui dépose quotidiennement sur la table, elle ne voit aucune autre option qui rendrait ce gamin... Heureux. Elle fut témoin du décès de ses parents et rares sont les fois où elle voit un sourire sur son adorable visage. D’autant plus qu’elle est incapable de prendre soin d’elle-même, comment prendre soin d’un enfant? Veuve depuis plusieurs années, elle ne fait pas partie des femmes qui eurent des enfants et même si elle avoue que la venue de ce petit James était l’équivalent d’un rayon de soleil une froide journée d’hiver, elle n’a plus de forces.

C’est d’un bref hochement de tête qu’elle acquiesce à la demande du petit James. Glissant ses faibles bras dans son manteau d’hiver, elle aide James à attacher ses bottes, lui met soigneusement sa tuque et son foulard et lui tend la main dans laquelle le gamin scelle la sienne. « Où allons-nous? », demande James curieusement alors qu’ils sortent tous les deux de la maison de Mary. Intérieurement, elle savait qu’il allait lui poser une telle question... Et malgré tout, elle est incapable d’y répondre. La gorge nouée, l’humidité gagnant son regard, elle serre la main du gamin avant de répondre doucement « Tu verras, mon chaton... Tu vas t’amuser, je le sens! » La marche fut lente et silencieuse, aucun des deux êtres n’osant prononcer le moindre mot. James pour la simple et bonne raison qu’il désire préserver le secret de cet endroit et Mary puisqu’elle a perdu toute faculté de langage. Ce n’est que lorsqu’ils s’immobilisent devant un certain bâtiment que James comprend. Il comprend où elle l’emmène. Il comprend ce qui l’attend lorsqu’ils traverseront les portes d’entrée. Il comprend qu’elle ne veut plus de lui. Il darde son regard sur Mary qui évite le sien... Un seul échange et ce sera sa fin. D’un geste vif, il tente de se défaire de la main de la dame mais elle serre sa main avec une force presque surhumaine. « Non! Non, lâche-moi!! Lâche-moi, je ne veux pas!! Je ne veux pas allez là!! », hurle-t-il alors qu’il gigote de tous les sens afin de se défaire de l’emprise de Mary. Soudainement, deux intervenants sortent de l’orphelinat afin de rejoindre Mary et James... Et aussitôt aux côtés de l’enfant, ils n’ont pas hésités à prendre la relève. L’entraînant au sein du bâtiment, James tourne la tête vers Mary qui, immobile, essuie ses larmes. Il réalise que plus rien ne sera pareil. Il réalise que, désormais, il ne sera qu’un produit. Une marchandise comme une autre. Il réalise qu’il n’a été autre qu’un fardeau. Il réalise qu’il a été de trop.

La première neige : symbole d'une fin et d'un abandon. Noël n’existe plus.

« James? », à l’ouïe de son prénom, l’interpellé essuie rapidement les larmes ayant coulés sur ses joues. Il y a quelque chose de froid lorsqu’il est question d’un orphelinat. Quelque chose de très détaché, de très singulier et ce que ressent un enfant au sein d’un tel établissement est tout simplement indicible. Ce sentiment d’abandon qui habite James lors de sa première nuit à l’orphelinat sera, à tout jamais, gravé dans son cœur. Il n’y a aucun baume au sentiment d’abandon. Aucun, sauf peut-être quelques exceptions près. Jetant un regard furtif à la fillette, James se mordille l’intérieur de la joue alors qu’il tente tant bien que mal de cacher sa douleur. « Ne sois jamais gêné de tes larmes. C’est normal d’avoir de la peine.. », une pause est marquée alors que James prend une grande inspiration alors qu’il lève les yeux vers elle. « Je m’appelle - » « Scarlett. Je sais. » interrompt James alors qu’un fin sourire étire le coin de ses lèvres. « Tu veux être mon ami? », demande-t-elle. Si naturellement, si doucement, si tendrement que James a su, depuis ce simple moment, qu’ils allaient être amis éternellement. Plus rien n’allait les séparer désormais. Plus rien. « Oui. », murmure-t-il.

Oui.

DÉCEMBRE 2005
18 ans

« J’ai reçu les résultats... Je souffre de leucémie. », de... de quoi? Soudainement, James ne sent plus la force dans ses bras ni dans ses jambes. Cette respiration constante s'arrête, se stoppe. Plus rien. Plus rien outre son cœur qui cogne avec véhémence contre sa poitrine, cogne avec une vitesse accrue qu'il craint une crise. Il sent que l’univers autour de lui s’arrête.... Que son monde entier s’écroule doucement pour, finalement, prendre un élan et engloutir tout ce qu’il possède. Il sent que s’il prononce le moindre mot, il allait s’écrouler... Il sait qu’il n’y a aucune gêne à pleurer et à montrer ses émotions, c’est quelque chose sur laquelle les deux se sont entendus... Mais il ne peut pas. Il ne veut pas. Il sait que, pour elle, il doit rester fort. Pour elle, il doit reconstruire ce monde qui lui appartenait. Pour elle, il allait tout faire.

Absolument tout.

« Dis quelque chose... », supplie Scarlett alors que James cligne des yeux. Un sourire étire ses lèvres... Un sourire doux, réconfortant. Le sourire qu’elle aime. Le sourire qu’elle affectionne. Son sourire à elle. Mais très sincèrement, il ne savait pas du tout comment réagir! Comment réagiriez-vous si vous venez d’apprendre que la seule et unique personne à qui vous vouez une importance cruciale voir même vitale, vous annonce qu’elle souffre d’une telle maladie?! Ce n’est pas de simples Ne t’en fais pas! ou des Tout ira bien, ma belle! qui arriveront à calmer cet effroi qui les possède! James glisse délicatement une main sur la joue de sa meilleure amie et scelle son regard au sien. Il la regarde longuement, laissant s’infiltrer un long silence... Mais tout est dans les petites choses. Parfois, lorsque la parole manque, les gestes arrivent à prendre la relève... Doucement, James l’entoure de ses bras et la serre contre lui. Il veut tout simplement la sentir contre lui. La sentir là. La sentir... Fermant douloureusement les yeux, se retenant de toutes ses forces pour ne pas s’abandonner à l’effroi, il dépose un baiser sur les cheveux de la belle. De sa belle. « Je ne laisserai rien t’arriver, tu m’entends?... »

Te souviens-tu de la fois où tu m’as réveillé en pleine nuit, en pleurs? Te souviens-tu comment tu tremblais, comment tes larmes ruisselaient le long de te joues immaculées? Te souviens-tu de la façon dont tu t’es blottie dans mes bras, comment tu m’as dit à quel point tu avais peur? Te souviens-tu de ce soir-là, où tu m’as extirpé des bras de Morphée en me pointant le dessous de ton lit, craignant les monstres et leurs attaques imprévisibles? ... Te souviens-tu de la force avec laquelle tu m’as tenu la main? À te blanchir les jointures. Et j’ai chassé ces monstres, sources de ta peur et tes larmes. Je les ai chassés et je t’ai promis que je ne laisserai plus rien t’arriver... Je te l’ai promis.


AUJOURD'HUI
25 ans

« Viens-tu dormir? », demande faiblement Scarlett alors que sa voix trahit ses yeux clos. Se mordillant la lèvre inférieure, James dévie son regard sur sa meilleure amie avant de replonger dans sa lecture. « Très bientôt! » « Ça fait trois heures que tu me dis ça... », grommelle-t-elle avant de libérer un faible rire entre ses lèvres... Rire contagieux qui vient posséder James alors qu’il hoche négativement la tête. Il aimerait fermer ses livres et la rejoindre sur ce petit lit qu’ils partagent à deux. Il aimerait pouvoir mettre un point sur ses études, mais s’il ose ne serais-ce que fermer ce livre, il va en avoir des répercussions. Non seulement lui donnera-t-elle des coups jusqu’à le faire déguerpir du lit, mais elle va même le forcer à étudier.

Je ne brise jamais une promesse.

[ ☆ ☆ ☆]

20 ans
« Alors tu vas être médecin.. », déduit Scarlett sous un air faussement négligeant. Elle baisse le regard sur ses ongles nouvellement peinturés d’un rouge vif et hausse les épaules. « En tout cas, les médecins ne m’impressionnent pas... », forme-t-elle avant de le regarder du coin de l’œil. Ne pouvant garder son sérieux, elle s’esclaffe alors qu’il la chatouille malgré qu’elle ne se gêne pas de se débattre. À présent à califourchon par dessus elle, James lui retiens les mains alors que son regard plonge dans le sien. Un doux sourire étire ses lèvres alors qu’il retire délicatement les quelques mèches rebelles qui tombent sur le visage de la jeune femme. « Je vais te guérir, tu sais... », un rire se libère des lèvres de Scarlett alors qu’elle roule les yeux. « Nous n’avions plus dix ans, James... Tu ne peux pas me dire ce genre de choses » Confiant, James lui fait un clin d’œil alors qu’il dépose un baiser sur son front. « Je vais te guérir, promis »

[ ☆ ☆ ☆]

Se levant, il s’avance vers la chambre qu’ils partagent afin de s’allonger sur leur lit. Il l’a toujours trouvé jolie lorsqu’elle se fait bercer par Morphée... Est-ce vraiment impossible de ressentir que de l’amitié envers un ami de sexe différent? Tôt ou tard, il y aura apparition de sentiments! ... Et cela fait près de quinze ans qu’il ressent ces sentiments envers elle, mais incapable de les verbaliser. Il l’aime d’une force qu’il n’a jamais ressentit auparavant. Cela fait plusieurs années que Scarlett n’est plus associée à l’image de cette fillette qu’il a rencontré dans l’orphelinat, mais plutôt son idéale. Son tout. Son univers. Tout son monde tourne autour d’elle. Bien qu’il rêve de devenir médecin et qu'il était le meilleur élève de ses classes, elle et uniquement elle est sa motivation afin de persévérer, d’avancer et de pratiquer ce métier. Elle, Scarlett, est , sans le savoir, celle qui lui donne la force alors qu’il n’en a plus. Elle est celle qui repeint son univers des couleurs flamboyantes et vives. Elle est celle qui lui redonne espoir alors qu’il lui en manque. Elle est son rayon de soleil, sa fleur d’hiver, sa source de bonheur. Glissant délicatement ses doigts au niveau de la chevelure brune de la belle au bois dormant, il glisse ses lèvres au niveau de son oreille... Son cœur vat à tout rompre... Sa respiration s’accélère alors qu’il s’apprête à prononcer, aujourd’hui, ce qu’il reporte à demain depuis plusieurs années. Je t’aime, tente-t-il de prononcer malgré le silence...

Demain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 20:07
Bienvenue & Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 20:10
Bienvenue, déjeuner :affraid:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 20:43
Bienvenue, fort joli garçon :dance:
Fais gaffe de pas te faire mordre par un vampire :shock:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 20:52
Merci à vous trois pour ce bel accueil !

June :: omg il y a des zombies ET des vampires?? J'ai un peu peur. (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 21:04
Faut pas avoir peur (a) on mord presque pas
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 22 Oct - 21:58
hanwii :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
PRÉSIDENTE DE LA LOWELL HOUSE
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  PRÉSIDENTE DE LA LOWELL HOUSE
J'ai : 21 ans et je vis à : boston, chez ma soeur et son mari, en convalescence post coeur brisé . J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 43461 messages et gagné : 7246 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en seconde année de journalisme (M) et langues (m) et côté coeur, je suis : à nouveau avec eliot, prête à affronter vents et marées avec lui. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la poupée des weasley, la plus jeune, mais aussi la plus volcanique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : katherine mcnamara. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : nightblood, ou mélanie , et un grand merci à : Perséphone (a) nightblood (p+s) ✽ DC/TC : : hecate malcolm (m. avgeropoulos)



THIS IS HOW LIFE STRIKES
MARGOT, LA COMPLEXITÉ INCARNÉE AU SEIN DE LA FAMILLE WEASLEY. + LES WEASLEY, UNE FAMILLE CATHOLIQUE TRÈS PRATIQUANTE DONT ELLE EST LA DERNIÈRE-NÉE + NEUF MOIS D’ÉCART TOUT JUSTE AVEC LES JUMELLES. MAMAN WEASLEY A ENCHAÎNÉ LES GROSSESSES, APRES QUOI ELLE S'EST RÉSOLUE A SE PROTÉGER. + UN PÈRE QUI A TOURNE LE DOS A L'EMPIRE WEASLEY PAR AMOUR POUR SA MÈRE, QUI NE CONVENAIT PAS AUX STANDARDS DE LA FAMILLE, ADEPTE DES MARIAGES ARRANGES. MARGOT A DONC DES CONTACTS LIMITES AVEC LA BRANCHE WEASLEY, POUR NE PAS DIRE INEXISTANTS. + A FAIT SA RENTRÉE EN PREMIÈRE ANNÉE AVEC SES SŒURS EN 2014, MAIS EN JANVIER 2015, LES AGRESSIONS ET PRISES D'OTAGE ONT PROFONDÉMENT ÉBRANLÉ LA PETITE MARGOT, QUI A DÉCIDÉ DE PARTIR EN VOYAGE HUMANITAIRE POUR S’AÉRER L'ESPRIT. + N'EST PAS REVENUE, S'INSTALLANT PENDANT UN AN ET DEMI EN CORÉE DU SUD, A SÉOUL. + RETOUR A BOSTON EN SEPTEMBRE 2016 + MEMBRE DE LA LOWELL HOUSE DEPUIS UN AN, PRÉSIDENTE DEPUIS SEPTEMBRE 2017 + A TOUJOURS EU UN TEMPÉRAMENT PLUS VOLCANIQUE QUE SES SŒURS. + VEUT PROFITER DE SA VIE AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD, VU LES MERDES QUI TOMBENT TOUJOURS SUR HARVARD. +ELLE ADORE LA MUSIQUE, ET SURTOUT CHANTER, ET DESSINE A SES HEURES PERDUES + NE SAIT PAS NAGER, ET EN A UN PEU HONTE. ELLE SE CONTENTE DE BARBOTER DANS L'EAU. + A DEUX TATOUAGES DEPUIS AVRIL 2016: UNE CLÉ ATTACHÉE A UN RUBAN AU NIVEAU DE SA CHEVILLE, ET UN CADENAS SUR SON FLANC GAUCHE, JUSTE EN DESSOUS DE SA POITRINE (ET DE SON CŒUR) +

IMPULSIVE Ϟ GÉNÉREUSE Ϟ FRAGILE Ϟ DÉTERMINÉE Ϟ ESPIÈGLE Ϟ CURIEUSE Ϟ POSSESSIVE Ϟ




THIS IS HOW IT FEELS LIKE

ELIOT, ELLE L'AIME, ELLE L'AIME, ENCORE ET ENCORE, PLUS QU'ELLE NE S'AIME ELLE-MÊME MARGOT. ALORS QUAND ELLE A REÇU DES SMS ANONYMES CONTENANT DES MENACES A L'ENCONTRE DE SON PETIT AMI, ELLE A PAS HÉSITÉ DEVANT L'ULTIMATUM POSÉ: LUI FAIRE CROIRE QU'ELLE L'A TROMPE ET LE QUITTER, OU RISQUER QUE LES MENACES SE METTENT A EXÉCUTION. AUJOURD'HUI, IL A DÉCOUVERT LA VÉRITÉ, ET ILS TENTENT ENSEMBLE DE TROUVER LE COUPABLE. Ϟ SOFIA ET KAYA, LES GRANDES SŒURS, LES REPÈRES, TOUTE SA VIE ET SON UNIVERS ϟ  RHIANNON SON AMOUR, SA MEILLEURE AMIE, LE COUP DE FOUDRE ABSOLU QUAND ELLES SE SONT RENCONTRÉES EN 2014. Ϟ MAXWELL, LE MEILLEUR AMI, LA FAMILLE AUSSI, SON FRÈRE ETANT AUSSI LE BEAU FRÈRE DE MARGOT. Ϟ


TO BE ALIVE
MELCHIOR A PRIS SOIN D'ELLE APRES L'INCENDIE LOWELL Ϟ CARTER LA COPINE DU CLUB HUMANITAIRE Ϟ BAMBI, AU CHIEN ADORABLE ET AVEC QUI LE COURANT EST IMMÉDIATEMENT PASSE Ϟ AMALTHIA ELLE AIME BIEN LA TAQUINER AU VU DE SES AIRS DE FILLE "PRÉCIEUSE" PAR MOMENT Ϟ ASIA, MEILLEURE AMIE DE KAYA, ANGE GARDIEN, SA CAVALIÈRE AU BAL 2017. Ϟ ELIAS, LE BFF D'ELIOT EN QUI MARGOT VOUE UNE CONFIANCE AVEUGLE Ϟ ELLE A RENCONTRÉ AGATHE PEU DE TEMPS APRES LE DÉPART D'ADRIEL. LES DEUX JEUNES FILLES ONT DES CARACTÈRES SIMILAIRES ET PARTAGENT LEUR COLÈRE ENVERS L'EX DE LA ROUSSE Ϟ ASHLEIGH, UNE RENCONTRE DUE AU HASARD, UNE ENTRAIDE POUR REMONTER LA PENTE. Ϟ BULLE, LA COPINE LOWELL UN PEU BARRÉE Ϟ NICHOLAS, LE BEAU FRÈRE QUE MARGOT A EU DU MAL A ACCEPTER. Ϟ PHILIP, LE POTO QU'ELLE AIME EMMERDER A LONGUEUR DE JOURNÉE Ϟ PIPER, LE MAÎTRE JEDI DU STARBUCKS, CELLE QUI L'A FORMÉE AU BOULOT Ϟ


I WAS BUSY THINKING 'BOUT BOYS

LIAM Ϟ ADRIEL Ϟ

WHEN YOU SEE MY FACE
HOPE IT GIVES YOU HELL

COLE, AUSSI RIDICULE QUE MANIPULATEUR Ϟ  WILLOW, SON AMIE, SON MODÈLE, JUSQU'A CE QU'ELLE FASSE DU MAL A KAYA. BLACKLIST DIRECT, LA DÉCEPTION EST GRANDE.

Spoiler:
 


flemme. ils sont tous dans mon complément de fiche face

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES: 2ème année
CURSUS SUIVI: journalisme (majeur) linguistique (mineur)
En ligne

Message(#) Mar 23 Oct - 9:09
✓Félicitations
Ton avatar Je viens justement de regarder le dernier épisode de OUAT, miam ! M'enfin bref, je m'égare, quelle jolie histoire Je sens que le duo James/Scarlett, je vais le suivre de près :loukas: Magnifique histoire, tu as une très belle plume, vraiment ! Donc, je valide, à fond même ! Bienvenue à Harvard, James Et bon jeu parmi nous !



Bravo ! Tu viens de gagner 10 points et tu intègreras donc les STUDENTS après bizutage !

Pour bien t’aider à débuter sur notre forum, nous t’avons préparé une petite liste de lien utile et rapide ! Ceux en rose seront obligatoires, alors que ceux en bleu, ne le sont pas mais tout de même pratique. Quoi qu’il en soit, de la part de toute l’équipe et de tous nos membres, nous te souhaitons la bienvenue et de bien t’amuser !



BOTTIN D'AVATAR
DESCRIPTION DES GROUPES
SE FAIRE BIZUTER
LISTE DES DCS
FONCTIONNEMENT DES POINTS
RELATION & TOPIC
CHATBOX




C'EST BIENTOT NOEL, ALEXANDER/NICHOLAS/PLUTON EST EN JOIE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 23 Oct - 16:08
June :: Étrangement, je ne me sens pas rassuré ! XDD
Merci encore!

Scarlett :: hanwii :coeurboum: :love:

Roxanna :: OWIII le dernier épisode de OUAT a motivé ce choix d'avatar, tu n'as pas idée!! hanwii Cet homme est magnifiiiique ! Je n'ai jamais autant revisionné une scène dans une émission que celle lorsqu'il dit « Neverland » XDD
Mais merci pour ces compliments! C'est trop gentil, ça me fait vraiment plaisir! Suivre le James/Scarlett de près? ... Oh Gosh, pression!! XDD
En tout cas, merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Colin O'Donoghue as Nólas Hawkfern - [Elfe]
» (M/LIBRE) COLIN O'DONOGHUE
» (M) Colin O'donoghue , duo terrible et futur lien amoureux
» (M) COLIN O'DONOGHUE - Mâître chanteur
» (M) Colin O'Donoghue - premier amour & père de mon fils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Je passe les SATs :: Présentations archivées-