::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(FF) (Janessa) ❖ You captured my camera

avatar
Invité
Invité

(#) Sam 5 Aoû - 12:39
Invité
You captured my camera
Jamessa & Jonas
Une plage de Boston - Un soir de fin août
••••


Le crépuscule n’allait pas tarder à montrer toute sa splendeur et Jonas ne voulait en rater aucune miette. Après avoir préparé son appareil-photo et prit l’objectif qu’il lui fallait, il quitta son appartement du centre-ville de Boston pour se rendre dans le lointain quartier d’Harbor Area. Ce soir, il était d’humeur à photographier l’océan et le magnifique coucher de soleil qui l’accompagnait. Décidant de prendre le bus, il s’installa à l’arrière et observa le va-et-vient des passagers entrant et descendant du véhicule. Il prit quelques clichés à travers la vitre quand une ou deux scènes l’intriguaient. Bientôt, il arriva à l’autre bout de la ville et quitta à son tour le bus surchauffé. Il épongea son front en sueur avec un mouchoir avant de le jeter dans une poubelle. Un petit courant marin vint bientôt le rafraîchir et il se mit à suivre le cri des mouettes qui dansaient dans le ciel. Quand il arriva en bordure de plage, il se débarrassa de ses chaussures et les rangea dans son sac à dos. Appareil-photo autour du cou, il posa un pied sur le sable encore chaud et commença à prendre une série de clichés de l’océan aux couleurs de feu. Le paysage était magnifique et la lumière idéale. Encore mieux, peu de monde se trouvait sur l’étendue de sable.

Il marchait depuis un temps infini quand soudain, il aperçut une silhouette gracile se découper dans le crépuscule. Intrigué, Jonas hésita un court instant avant de pointer son objectif sur cette apparition. Il prit plusieurs photos sous différents angles, à une distance considérable de son modèle. Il voulut ensuite observer le résultat de son travail et son regard scruta l’écran faiblement éclairé, appuyant sur plusieurs boutons, zoomant sur différents clichés. Il n’avait pas entendu le sable crisser sous les pas venant dans sa direction si bien que quand une voix féminine lui adressa la parole, il sursauta et lâcha son bien. Fort heureusement, son appareil-photos était accroché à son cou, lui évitant de tomber sur le sable et de s’enliser.


••••

by Wiise


@Janessa M-Disney
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 5 Aoû - 14:10
Invité
You captured my camera
— with @Jonas Cooper  

J'avais passée la journée à faire du shopping seule au centre commercial, j'ai parfois l'impression que cet endroit est ma deuxième maison tellement j'y passe tout mon temps. Heureusement que j'ai un grand dressing, sinon je n'aurais déjà plus de place pour mettre mes dernières trouvailles. Arrivée le soir, j'avais décider de traîner sur la plage au bord de l'océan, de prendre quelques photos en souvenir de ce magnifique paysage car une fois de retour à l'université à la rentrée le paysage ne sera plus le même. Je me trouvais en ce moment même assise sur le sable, en bikini avec mon sac à main à mes côtés et mon appareil photo dans les mains. J'avais admirer le magnifique coucher de soleil à l'instant et à mon plus grand bonheur la plage est vide à présent, je peux restée tranquille encore un petit moment.
Au moment de partir je mis mon appareil photo dans mon sac à main puis je pris la direction du bus pour me ramener à l'hôtel. Moi qui pensais être seule sur cette plage je me suis bien trompée, au loin se dresse devant moi une personne, une silhouette masculine avec un appareil photo dans la main, je vois plusieurs flashs dans ma direction j'en déduis donc qu'il est en train de me prendre en photo. Même si être une femme seule sur la plage avec un homme inconnu qui prend des photos de sois peut effrayer je décide d'aller lui parler.

« Vous n'êtes vraiment pas discret avec vos flashs dans ma direction, je peux savoir pourquoi vous prenez des photos d'une inconnue en bikini? Pour les regarder quand vous êtes seuls chez vous au lieu de regarder un porno? »

Direct et franche, je veux lui montrer que je n'ai pas peur de lui et que je n'aime pas du tout les pervers dans son genre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 5 Aoû - 17:00
Invité
You captured my camera
Jamessa & Jonas
Une plage de Boston - Un soir de fin août
••••


C’est vrai que Jonas n’avait pas été tellement discret avec son flash qu’il n’avait pu faire autrement que d’activer au vu de la lumière du jour qui déclinait lentement. Levant vivement la tête, il aperçut alors la jeune femme qu’il photographiait en douce depuis quelques temps déjà. Jamais il n’aurait pensé que c’était elle qui se trouvait sur cette plage. Il l’avait vue de nombreuses fois sans être remarqué et en avait à chaque fois (ou presque) profité pour immortaliser son portrait ou sa personne tout entière. Ça faisait un peu pervers mais aucune pensée malintentionnée n’avait accompagné cette intrusion dans sa vie privée. Bon, ce n’était pas comme s’il la suivait et qu’il la harcelait, loin de là son objectif. Il rougit alors, pris en flagrant délit et sur le coup, il ne sut que répondre. Décidément, il avait le chic pour se mettre dans des situations compromettantes : d’abord avec Deirdre au Nirvana puis ici, sur cette plage. D’accord, il l’avait bien cherché cette fois-ci.

« Absolument pas ! Je ne suis pas ce genre de personne ! »

Il n’avait pas l’air convaincant avec son appareil-photo pendant à son cou, ses joues cramoisies et la sueur qui s’écoulait le long de son échine. Maintenant que cette magnifique créature blonde se trouvait en face de lui, Jonas avait perdu tous ses moyens. Il aurait voulu tout lui expliquer, lui prouver qu’il n’était pas un obsédé, mais aucun son ne franchit la barrière de ses lèvres. Baissant la tête, il fixa ses pieds nus et ensablés, ne sachant que faire pour se tirer de ce mauvais pas. Il aurait voulu disparaître sous terre pour ne jamais réapparaître. Aucun autre choix possible que d’affronter cette situation grotesque. Surtout que c’était de sa faute s’il n’avait pas été discret.

« Je… Bon, d’accord… Je m’excuse, je n’aurais pas dû vous épier comme ça… Mais… Euh… Vous êtes… Une sorte de modèle… »

Ne pas en dire plus sous peine de révéler que ce n’était pas la première fois qu’il la prenait en photo. Et puis le coup du « vous êtes belle et photogénique » n’allait sûrement pas fonctionner. Autant se faire tout petit et attendre que la foudre s’abatte sur lui.


••••

by Wiise


@Janessa M-Disney
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Dim 6 Aoû - 13:31
Invité
You captured my camera
— with @Jonas Cooper  

Ce n'est pas du tout dans mes habitudes de juger les gens sans les connaître, d'ailleurs je déteste qu'on me juge sans me connaître, mais seule à la plage alors que la nuit tombe et voir quelqu'un en train de me photographier qui est en plus un homme ça fais un peu froid dans le dos. Cela aurait pus être une erreur, il aurait pus me photographier sans le faire exprès, mais j'ai bien vu plusieurs flashs dans ma direction. Le voir rougir et être mal à l'aise devant les mots que j'ai pus employer et le fait que je viens de le grillé me satisfait. Si ça se trouve je ne suis pas la seule fille qu'il vient photographier sur la plage en bikini.

« Oh et vous êtes qu'elle genre de personne alors? Je pensais être seule sur la plage et voilà que je tombe sur vous en train de me prendre en photo, vous comptez faire quoi exactement avec? »

Je suis actuellement en train de me faire des scénarios comme dans les films dans ma tête. Si ça se trouve il a une pièce chez lui remplie de photos de femmes et j'ignore ce qu'il peut faire avec mais ça fais film dramatique dans ma tête. Comme un psychopathe qui surveille sa proie. D'accord je regarde trop de films à la télévision.
Il s'excusa ensuite en cherchant ses mots, en bégayant un petit peu et malgré ma méfiance je me dis que peut être ce n'est pas un homme méchant, il me dit ensuite que je suis une sorte de modèle.

« Une sorte de modèle? C'est à dire? »

J'essaye de redevenir calme lorsque je lui parle de manière à mieux comprendre les choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Dim 6 Aoû - 14:00
Invité
You captured my camera
Jamessa & Jonas
Une plage de Boston - Un soir de fin août
••••


Encore une fois, il avait manqué une occasion de rester chez lui. Et puis quelle idée de prendre des clichés d’une jeune femme au crépuscule ! Il était évident que le flash le grillerait ! En y réfléchissant, il commençait à ne pas se trouver très net : pourquoi n’avait-il pas accosté la demoiselle la première fois qu’il l’avait vue pour lui demander la permission de la photographier ? Et surtout, pourquoi l’avoir choisie, elle ? Parfois, l’art ne s’explique pas, un peu comme l’amour. Mais cela ne changeait rien au fait que Jonas était dans de beaux draps et qu’il allait devoir se sortir de cette situation comme un grand. Il ne manquerait plus qu’il finisse sa nuit au poste de police tout en devant expliquer à Clay pourquoi il se trouvait là.

« Je suis un photographe amateur attiré par ce qui est digne d’intérêt et beau… Je sais de quoi ça à l’air mais je vous assure que je ne voulais rien faire d’autre que les retravailler et vous les offrir. »

Comment il aurait pris contact avec elle si elle ne l’avait pas pris en flagrant délit ? Il l’ignorait encore mais il aurait trouvé le moyen. Maintenant, la partie la plus délicate : lui avouer qu’il la photographiait depuis quelques temps déjà. Il avait un peu trop parlé si bien qu’elle le questionnait, à juste titre. Passant nerveusement une main dans ses cheveux, il y mit un peu plus le désordre.

« Que… Ce n’est pas la première fois que je vous photographie. La première fois, c’était au parc. J’ai voulu venir vous voir mais j’ai préféré vous capturer avec mon appareil-photo. Vous… Comment dire… J’avais l’impression d’avoir trouvé un modèle sans même en chercher un. Vous dégagiez quelque chose qui me parlait. Vous pouvez me prendre pour un fou bon à enfermer… »

Avant qu’elle ne s’énerve ou prenne la fuite face à cet aveu, Jonas reprit son appareil en main et appuya sur quelques boutons, cherchant le bon dossier qui contenait les autres photos de la jeune femme. Le premier cliché apparut sur le petit écran et il fit passer la lanière au-dessus de sa tête pour lui tendre son bien.

« Tenez, regardez. Vous pouvez les supprimer si vous le souhaitez… »

Effectivement, les clichés étaient magnifiques, pris sous les bons angles, à distance respectable, parfois zoomés, d’autres fois non. Presque du travail de professionnel alors qu’il n’était qu’un amateur passionné.


••••

by Wiise


@Janessa M-Disney
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 7 Aoû - 19:08
Invité
You captured my camera
— with @Jonas Cooper  

Il m'explique qu'il est photographe amateur et je comprends mieux pourquoi il a son appareil photo, un homme pourrait très bien me sortir cette excuse bidon mais un pervers aurait chercher une autre excuse que celle la, et dans sa façon de parler je le sens sincère. Au fond de moi je me sens quand même soulagée, je ne sais pas comment j'aurais fais si cet homme aurait été un pervers, j'aurais certainement essayer de contacter un ami ou la police, mais le temps qu'ils se déplacent tout peut arriver. Regarder moins de séries policières.
« Je suis aussi une photographe, j'étudie la photographie du moins c'est aussi ma passion alors je peux comprendre, excusez moi de vous avoir juger trop vite. » Je me sens un peu idiote de lui avoir limite hurler dessus il n'y a même pas cinq minutes, mais je pense qu'il peut très bien comprendre. Il me dit qu'il voulait simplement les retravailler et ensuite me les offrir. Comment aurait-il pus me les offrir sans me connaître? Il m'avoue ensuite que ce n'est pas la première fois qu'il me photographie et je comprends mieux comment il aurait pus me les offrir. Ça me paraît tout de suite bizarre quand je réalise qu'un inconnu aime me prendre en photo, que je suis un modèle, je n'ai pas l'habitude de ce genre de choses. « J'aurais aimer être au courant pour ces photos, mais ça me touche beaucoup ce que vous me dites, je n'ai pas l'habitude d'être un modèle pour quelqu'un. »
Il me tend ensuite son appareil photo pour que je puisse voir toutes celles qu'il a pus prendre de moi, il accepte même que je les supprime, mais quand je pose mon regard dessus je suis complètement surprise. Un photographe amateur? Les photos sont magnifiques, prises sous un bon angle à chaque fois. « Vous n'êtes pas un amateur ce n'est pas possible.. Les photos sont magnifiques.. Jamais je ne pourrais les supprimer, bien au contraire je suis partante pour les avoir une fois qu'elles seront retravailler. » Je lui redonne son appareil photo avec un sourire sur le visage. « Vous vous appelez comment? » Autant connaître son prénom cela m'évitera de l'appeler tout le temps l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 7 Aoû - 21:38
Invité
You captured my camera
Jamessa & Jonas
Une plage de Boston - Un soir de fin août
••••


Jonas se demandait si ses paroles allaient apaiser la demoiselle. A sa place, il n’aurait pas apprécié être épié de la sorte et il lui en aurait fallu un peu plus pour être convaincu. Après tout, qu’est-ce qui lui prouvait qu’il ne souffrait pas de maladie mentale et qu’il la manipulait à sa guise ? Il était à des année-lumière d’être dérangé, mais quand même. Petit à petit, il vit le visage de la demoiselle se détendre et lui-même senti la pression redescendre d’un cran. Il tentait de lui prouver sa bonne foi en argumentant du mieux qu’il le pouvait, essayant de trouver les mots justes pour le faire passer pour quelqu’un de plus ou moins normal. Quand elle lui avoua étudier la photographie, il afficha un air surpris : il était donc tombé sur une connaisseuse ! Tout à coup, il eut honte de montrer son travail, qui lui parut bien minable. Comme il l’avait dit plus tôt, il n’était qu’un amateur, rien de plus. Un peu perfectionniste sur les bords et quelques fois dans son monde mais il était loin d’être un professionnel. Il se mit à danser d’un pied à l’autre, anxieux, alors qu’il hochait la tête quand la demoiselle lui dit qu’elle aurait voulu être avertie de ces portraits volés. Quoi de plus normal ? Au moins, ses paroles la touchèrent ce qui, d’un côté, rassura notre homme.

« Je… Vous trouvez ? Je photographie quand j’ai un peu de temps libre mais j’avoue que je le fais depuis de nombreuses années… J’ai l’impression de voir la vie sous un autre angle derrière mon objectif, de capturer quelque chose de spécial, presque hors du temps, dans une autre dimension… »

Mon image du mec fou va me poursuivre jusqu’à ma mort si je commence à parler comme ça… Se reprenant, il toussota légèrement et se gratta l’arrière de la tête.

« Je vous les offrirai, c’est promis… Je m’appelle Jonas, et vous ? »

Lui aussi aimerait bien mettre un nom à son modèle, sa presqu’muse. Il récupéra son appareil qu’il remit autour de son cou et lui adressa un sourire, le premier de la soirée.

« Qu’est-ce que vous aimez photographier ? »

••••

by Wiise


@Janessa M-Disney
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mer 9 Aoû - 16:42
Invité
You captured my camera
— with @Jonas Cooper  

Après tout, je l'ai juger trop vite ça m'est déjà arrivée de prendre en photos des inconnus c'est juste le contexte que je sois seule sur une plage pendant la nuit qui m'avais fait peur. Me voilà à présent soulagée de savoir qu'il ne compte pas me faire du mal et je suis à la fois très touchée d'apprendre que ce n'est pas la première fois qu'il me prend en photo. C'est plutôt flatteur je dois l'avouer. Il me montre ensuite toutes les photos qu'il a pus prendre de moi et je les trouve vraiment magnifique, il ne peut pas être un amateur ce n'est pas possible. Je le trouve tellement doué, à côté de lui je ressemble à une débutante en photographie alors que je fais ça depuis des années. « Oui, ne me dites plus que vous êtes un amateur, à personne d'autres d'ailleurs parce que les photos sont prises au bon moment, prises sous un bon angle. Je pense pareil que vous et puis quand on regarde certains clichés on a l'impression de revivre ces moments encore et encore. » Je lui souris, ça me fais du bien de pouvoir parler photographie avec quelqu'un d'autre qui s'y connais. Je me sens comprise, comme si nous étions presque dans notre propre monde. « Merci beaucoup c'est très gentil de votre part, je m'appelle Janessa. »
Jonas. C'est la première fois que j'entend ce prénom c'est plutôt original. « Je photographie des paysages, des choses qui peuvent me plaire dès que je pose mon regard sur elles, je fais aussi des portraits mais je ne suis pas aussi douée que vous. » Je sors mon appareil photo de mon sac à main pour lui faire voir les clichés de ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mer 9 Aoû - 19:38
Invité
You captured my camera
Jamessa & Jonas
Une plage de Boston - Un soir de fin août
••••


Jonas était loin d’être un professionnel, du moins à son humble avis. Pour lui, il s’agissait ni plus ni moins d’un loisir qu’il prenait plaisir à exercer. Rares étaient les fois où il montrait son travail pour la simple et bonne raison que personne ne lui avait jamais demandé de le faire. Mise à part Clay. Jonas devait bien l’avouer : il ne manquait pas une occasion de photographier son « neveu », aujourd’hui âgé de huit mois, dès que l’occasion se présentait. Il avait commencé à sa naissance, quand Clay le lui avait présenté. D’ailleurs, il avait accumulé tellement de clichés qu’il pourrait facilement confectionner plusieurs albums. Tiens… Ce n’était pas une mauvaise idée, ça.

« D’accord, je vais cesser de le dire. Mais vous savez, vous êtes une des seules à avoir vu mon travail et à le complimenter de la sorte. Ça me fait très plaisir, surtout venant de quelqu’un qui s’y connaît. »

Il s’approcha un peu d’elle et prit l’appareil qu’elle lui tendait. Il se permit de regarder son travail et fit défiler les photos. Les paysages étaient magnifiques et les jeux de lumières tout autant. Il laissa échapper un petit sifflement admiratif, les yeux écarquillés. Il aimerait savoir capturer des passages comme les siens.

« Vous rigolez, elles sont magnifiques ! Et ce coucher de soleil, mon préféré. » Fit-il en retournant l’écran vers elle pour lui désigner un crépuscule flamboyant.

Le jeune homme lui rendit son bien tout en lui souriant.

« Je pense que vous avez beaucoup à m’apprendre. On pourrait faire un échange de connaissances : vous pour les paysages et moi pour les portraits. »

••••

by Wiise


@Janessa M-Disney
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: