Partagez| .

(flashback/lisades) when everything falls apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
Message(#) Sujet: (flashback/lisades) when everything falls apart Ven 4 Aoû - 14:13

T'es partie une nouvelle fois. T'as quitté le week-end monégasque que t'as organisé pour te réfugier dans la capitale française. Parce que tu pouvais plus le regarder dans les yeux. T'as honte de ce que t'as fais. T'as honte d'en être arrivé à ce point là. D'avoir dépasser des limites que tu n'aurai jamais cru franchir. D'avoir commis l'irréparable. Et tu te connais par coeur, lui aussi. Tu sais pertinemment que tu pourras pas lui cacher ça éternellement. Tu pourras pas lui mentir les yeux dans les yeux. C'est au-dessus de tes forces. Et comme à chaque fois que la situation t'échappe, tu t’enfuis le plus long possible. Silence radio. Tu donnes plus de nouvelles. Tu réponds à ses messages une fois sur deux. La culpabilité te bouffe. Tu voudrais effacer cette nuit là, cette nuit passée dans les bras de Théodore. Mais tu ne le peux pas. Tu préfères t'enfuir plutôt que de lui briser le coeur. Plutôt que de voir ses yeux se remplir de dégoût et de haine. Tu veux pas qu'il te regarde comme les autres. T'es pas les autres. Mais ton Roi est égal à lui même et il n'en fait qu'à sa tête. Il vient même te chercher. Et tu ne peux que lui succomber. Alors tu te laisses ramener à Cambridge, tout en sachant que les jours sont comptés. Tout en sachant que la vérité va finir par éclater. La vérité éclate toujours. T'es très bien placée pour le savoir. Et une vérité pareille, elle va pas rester longtemps cachée. Le bal... Qu'est ce que t'en as faire sérieusement. Tu te fais chier plus qu'autre chose. Heureusement que t'es au bras de Baptiste. Au moins il a le mérite de te changer les idées pour quelques heures. Mais tu peux pas t'empêcher de surveiller Hadès du coin de l'oeil. Tu le voix aux bras d'autres que toi. Tu le voix même embrasser une fille ou deux. Et son texto... Il te fout la haine. T'as juste envie de lui balancer ton téléphone à la gueule et de repartir pour Paris. C'est la meilleure chose à faire. Tu le sais. C'est une putain de connerie d'être ici. Tout va te retomber dessus et tu ferai mieux de partir avant que tout se casse la gueule. Mais tu peux pas partir sans lui dire au revoir, une dernière fois. Sans quelques minutes de votre bulle. Alors avant de quitter les lieux, t'attrapes ton téléphone et lui envoie un message. Rejoins moi dans notre suite. C'est clair et concis. C'est limite un ordre et il a plutôt intérêt de rappliquer si il veut pas te mettre plus en rage que ce que t'es déjà. Tu finis par t'éclipser, comme une voleuse. Tu rejoins ta voiture et ordonne au chauffeur de te ramener au Mandarin Oriental Royale. Là où se trouve votre chambre. Dont il t'a offert la clé pour le dernier Noël. Votre coin, votre refuge secret. Le seul endroit où vous pouvez vraiment vous voir sans éveiller les soupçons. Le trajet te semble long mais tu finis par arriver. Tu montes rapidement dans la chambre et jettes tes talons dans un coin de la suite. Prête à en découdre, prête à faire tes derniers adieux. Encore et toujours des adieux. Jusqu'aux prochains. Jusqu'à la prochaine fois que vous vous retrouverez. Car même si tu crois que tout va se casser la gueule, tu le sais au fond de toi, you're meant to be together.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
avatar
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Belgique RPZ J'ai : 24 ans et je vis à : l'hôtel le plus luxueux de Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 13/08/2016 et depuis, j'ai posté : 4369 messages et gagné : 156 dollars. Actuellement, je suis : Prince de Belgique, héritier de l'Oréal et côté coeur, je suis : hanté par elle, par ce nous qui est en cendre après que ma reine m'ait brisé le coeur Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : indispensable. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Gallagher ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rory , et un grand merci à : dark dreams. ✽ DC/TC : : Kingsley Z. Ward-A. (Nathaniel B., Winthrop) & Emilia S. de Bourbon (Nicola P., Cabot) ♔ Anciennement Dante D. Basini

ANASTASE HADES THADDEUS DE BELGIQUE-SCHUELLER

Carpe Diem
01. Je m’appelle Anastase Hades Thaddeus de Belgique Schueller 02. Dans ma famille, tout le monde m’appelle Anastase, en soirée, je me présente sous le nom de Thaddeus au petit peuple mais mon prénom, c’est Hades tout le monde m’appelle comme ça. 03. Je suis le fils du roi de Belgique et l'arrière petit fils du fondateur de L’Oréal 04. D’ailleurs, je reprendrais la direction de L’Oréal plus tard, c’est mon but. 05. Je suis un emmerdeur, je l’ai toujours été et je le serais toujours. J’aime faire chier le monde. 06. Je suis allergique aux fraises, je deviens tout rouges quand j’en mange. 07. Je pourrais me nourrir exclusivement de glace Ben & Jerry’s, j’en serai trop heureux. 08. J’ai 1 frère jumeau Abc Zeus Camille de Belgique Schueller, l’héritier au trône de Belgique, que j’appelle Abé ou ABC et une petit sœur d’un an d’écart, Agathe Asia Jeanne de Belgique Schueller que j’appelle Clauclau. 08bis. J’avais aussi un petit frère, on avait 15 ans d’écart, il s’appelait Arthur Poséidon Winston de Belgique Schueller, il a été enlevé l’année dernière, le drame de ma vie, je n’en parle jamais. 9. Je suis un très bon joueur de piano, j'ai même eu mon sésame pour le conservatoire, je sais jouer de tous les styles de musiques, du classique au moderne. Genie des notes, j'avais pour habitude de jouer dans les gares ou pour mon petit frère, quand il a disparu, j'ai arrêté 09bis. J’ai peur des mendiants. Enfin pas vraiment, mais ils me dégoûtent quoi. Quand mon père m’a obligé à servir à la soupe populaire, j’ai dû me prendre 10 douches de suite pour être sûr de ne pas être malade. 10. Je suis du genre surprotecteur avec Clauclau depuis l’enlèvement de Tutur. Tu la touches, je te bouffe, qu’on soit claire. Tu la regardes dans la rue quand elle est avec moi, je t’embrouille car en plus, je suis possessif. Tes yeux n’ont pas à toucher cette beauté pure et si jamais elle te porte de l’intérêt pour moi, tu ne seras jamais assez bien pour elle. 11. Je joue les pères avec Clauclau. Abc et moi veillons à ce qu’elle ne s’habille pas vulgairement. Une fois après lui avoir répété maintes et maintes fois que non c’était moche ce qu’elle avait mis, et trop court et qu’elle ne nous a pas écouté, pris de colère, Abc lui a lancé du Ketchup dessus pour salir sa robe et moi c’est simple, j’ai pris les ciseaux et j’ai coupé toutes ses fringues moches et trop courtes. Comme ça, elle était obligée de mettre un truc mieux. Si elle pouvait se balader en jogging, ça m’irait, les gens la regarderaient moins. 12. Je n’ai jamais connu l’amour, du moins, je l’ai jamais avoué, je fuis ce sentiment comme la peste. Si tu venais à entrer dans mes critères et me plaire vraiment, je finirais par te quitter. 13. Je n’ai absolument pas la notion de l’argent, je dépense sans compter. 14. Je suis un fêtard bourgeois né, je sors tout le temps, je suis peu chez moi et j’aime cette vie. 15. Je déteste le jaune, je n’en porterai jamais. 16. Je ne suis pas méchant, juste froid. Je ne suis pas le plus chaleureux du monde mais on ne me changera pas. 17. Mon cercle d’amis est fermé. 18. Je suis fan de gin tonic, j’en bois comme du petit lait. 19. J’adore les vautours, ces oiseaux me passionnent. Ils sont mal aimés à tord, moi je les trouve majestueux. 20. J’aime la mer. Je pourrais passer des journées sur un bateau sérieusement. 21. Je profite de la vie, je vis à fond, sans trop me soucier du reste. Demain, on verra demain. Profitons de l’instant présent. 22. Je suis un phobique de l’attachement. Quand on s’attache on souffre. 23. J’aime mon confort, vraiment. 24. J’aime pas trop partager mon lit, sauf avec Clauclau et Abc, si Clauclau est au milieu. 25. J’aime les belles choses. 26. Je suis un électron libre, un libre penseur et un marginale, je n’aime pas les règles, les limites, pour moi, elles sont faites pour être dépassé. 27. Si j’ai un coup de mou, je vais à la plage, ça m’apaise, ça me calme. 28. Quand j’aime, je donne tout, il y a qu’à voir ma relation avec Clauclau, Tutur et Abc. 29. Je suis un passionné. Je sais jouer du piano et de la guitare mais je suis réaliste, je n’irais jamais là dedans. En plus j’ai arrêté le piano, Tutur adorait que j’en joue, depuis qu’il n’est plus là, je ne peux plus. Je sais dessiner aussi mais ça je ne le dis pas, c’est secret. Je suis aussi un joueur de poker du tonner, je fais même des tournois, je pourrais y jouer des nuits entières. 29bis. Je me sens responsable de la disparition de Tutur et je garde secrètement l’espoir de le retrouver un jour. 30. Je rajouterai des trucs à cette liste si des idées me viennent, mais pour le moment, non.

I'M THE KING IF YOU'RE MY QUEEN

Les amants maudits
Lisa-Rose Wertheimer Because happiness is not a place not a destination. Happiness is a state of mind and I don't need a map to point me in the right direction. I have you, in front of me, and that's good enough for me.

IN ALL THESE LOST SOULS.

on ne badine pas avec l'amour.
P A S T | M. Théa Glaswell est une blonde sexy, séduisante et charmante, ma meilleure amie pendant longtemps, je me suis rapproché encore plus d'elle après avoir arrêté de voir Zia, pour me venger de Abélard qui m'avait séparé d'elle et je suis sorti avec elle, ce qui était au début une vengeance, une farce, s'est transformé en sentiments très puissant, mais elle a perdu son argent et pour elle, mais surtout pour moi, c'est un peu la honte de sortir avec une fille presque SDF... Je m'en suis voulu, je me suis excusé, lui proposant de se voir en cachette parce que bon, je m'en voulais mais elle restait pauvre... Elle n'a pas voulu, elle n'a jamais répondu. Je lui en veux de n'avoir jamais répondu et elle m'en veut de mon comportement, les retrouvailles pendant le SC sont donc explosives .. ♦️ Zia R. Villanueva est la fille de mes rêves. Elle est faites pour moi, j'en suis persuadé mais je suis probablement son enfer. Je suis son contraire et quand elle fait ressortir le meilleur en moi, elle ne peut pas avoir confiance avec ma personnalité ... On a flirter, je la voulais comme je n'ai jamais désiré une fille mais Abc nous a séparé. Il y a eu des évènements par la suite comme l'enlèvement de Arthur et j'ai arrêté de lui parler, je ne voulais pas la décevoir pas qu'elle me voit comme ça... Et maintenant, je pense encore à elle, je crois que mes sentiments ne sont pas passé mais elle, elle est tout sauf heureuse de me revoir ...
P R E S E N T | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nullam faucibus ante sed nulla pretium, quis varius enim blandit. Curabitur vel posuere lacus, et tempor metus. Donec placerat quam quis ante cursus, id dictum massa tempor. Fusce hendrerit volutpat gravida. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.



OHANA MEANS FAMILY.

impossible de vivre avec, et impossible de naître sans.
[b">Abélard Zeus Camille de Belgique-Schueller aka ABC ou Caca est mon frère jumeau, encore mieux, ma moitié, mon partenaire de crime, mon meilleur allié, nous sommes inséparables et ma vie sans lui serait bien naze. Si vous me trouvez insupportable, attendez de nous avoir tous les deux dans la même pièce. ♦️ Agathe Asia Jeanne de Belgique-Schueller aka Clauclau est ma petite soeur, d'un an ma cadette, son seul défaut est d'être une fille mais je l'aime de manière inconditionnelle. Si tu la touche, qu'on soit claire, j'te bouffe. Clauclau est la personne qui a le plus de mérite, elle nous supporte, Caca et moi et ça c'est pas un petit exploit. ♦️ [color=#9E3474][b]Arthur Poséidon Winston de Belgique

YOU'RE THE BEST PART OF ME.

bro befor hoes
B E S T | Ariana Von Liechtenstein aka Aria ou Ari est ma meilleure amie, je la connais depuis toujours et je lui voue une loyauté sans faille, elle sait tout de moi, je sais tout d'elle, on se connait depuis toujours et on ne pourrait se passer l'un de l'autre. ♦️ Kalista S.-Petrova est ma seconde meilleure amie, entre nous, ça a immédiatement accroché, dans le genre fou rire et complicité on est des pro, on est très proches, très souvent ensemble, on est les meilleurs. ♦️ Noah Arjen d'Aremberg c'est mon meilleur ami d'enfance lui aussi. On faisait une bande tous ensemble avec Ari et Abé et cette grande asperge est juste comme moi, un espère d'abruti pas si méchant, donc on ne pouvait que s'entendre non ? M'bref, il gère m'voyez ? On détruit les gens ensemble, c'est un frère pour moi, on se connait depuis tout petit et je pourrai donner ma vie pour lui.
F R I E N D S | Veïa Alvisio est une douce italienne que j'apprécie beaucoup, elle est belle, drôle, elle bob la lune et elle a résisté à mes charmes, après avoir digéré ce refoule, on a apprit à s'apprécier et nous voila maintenant amis, avec un point qui diffère quand même ... Veia aime les choses simples, moi l'argent ... Alors on alterne, un coup on fait des trucs super et un coup des trucs de merdes.. On s'arrange quoi. ♦️ Ael C. Raudenfeld est un super ami lui aussi, c'est un ami d'enfance qui a malheureusement pris énormément de poids, j'ai été son coatch d'enfer pour l'aider et je suis fier du résultat et de lui quand même, on s'apprécie mais on se cherche quand même, c'est marrant.
W E I R D | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Adipisci culpa blanditiis ipsum, aliquid aut assumenda eligendi animi hic. Impedit praesentium et enim similique ducimus expedita laudantium recusandae non reiciendis incidunt!


what's good:
 




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI: Economie en Majeur et Neuroscience en mineur
En ligne
Message(#) Sujet: Re: (flashback/lisades) when everything falls apart Ven 4 Aoû - 22:22

Tu vois ma reine, au bal, j'ai beau embrasser toutes les filles, il y a que toi qui comptent, il y a que toi qui voit la vraie personne que je suis derrière le masque de glace qu'on érige nous, les gens trop riches, trop puissant. Et quand je t'ai vu, dans ta robe, je t'ai trouvé à coupé le souffle, même si pour moi, c'est claire, t'es mille fois plus belle le matin, avec tes cheveux ébouriffer sur la tête et ta moue boudeuse. Quoi que, t'es aussi magnifique quand tu t'énerves ou quand tu boudes, t'es magnifique du matin au soir. Et je ne me lasserai jamais de te regarder dormir quand l'insomnie est mon ami. Te voir au bras de ce Baptiste me donne la gerbe et j'aurai bien envie d'effacer son sourire de débile de son visage, mais je n'en fais rien, nous sommes des gens civilisés, je lui rabattrai le caquet plus tard.

Et dans la soirée, je te réclame un baiser, parce que là, au milieu de la foule, on pourrait s'embrasser normalement, sans avoir tous les regards sur nous. On pourrait être nous, puisque ça fait parti de la soirée et je sais que c'est pas ce que tu veux, je sais que toi, tu veux plus, tu veux plus que des baisers au clair de lune dans les plus beaux endroits du monde, tu voudrais des baisers devant la salle de cours, des chansons dédié en karaoké et ce genre de truc que les couples normales font, mais je suis fiancé et tu le sais et ça, ça te fait souffrir. C'est pour ça qu'au début, je voulais rien te dire. Parce que là, c'est comme ci à chaque fois que tu me voyais, tu m'imaginais déjà avec une autre alors que je n'en veux qu'une seule : toi. Toi, t'es ma lumière dans l'obscurité, toi, tu me rappel sans cesse que je suis humain et ton roi. Qu'ensemble, nous vaincrons n'importe qui. T'es la plus belle chose que j'ai jamais eu. Jamais, jamais tu seras la pire. Et pourtant, je te sens distante. Je suis venu te chercher, c'est pas assez ? Il te faut plus c'est ça pour comprendre que je t'aime ? Je te vois me fuir, sans pouvoir rien faire. Tu t'en vas et c'est comme ci tu me quittais déjà sans me le dire. Je m'attends déjà à apprendre demain que tu n'es plus là.. Pourtant, c'est tout le contraire qui se produit, mon téléphone vibre et je reçois un message de toi. Quand je le lis, je suis entre l'agacement que tu me donnes un ordre et trop content de savoir que tu veux me voir. Parce que c'est ce que ça veut dire, tu veux me voir. Mais en même temps, ton message n'est pas doux et ça sent le départ quand même. Alors je plaque tout. J'attrape ma veste et je rejoins Al. Je lui dis de me conduire chez nous, dans cette suite qui est la nôtre. Notre cocon au paradis ou en enfer. Et c'est le coeur battant que j'entre dans la suite. Je te cherche du regard, j'avoue, je panique. Te perdre, je peux pas. Parce que tu vois, t'es mon repère dans ce monde trop cruel et trop laid. Je te trouve pensive, face à la bais vitré, à regarder le petit peuple d'en haut. Je dessers le nœud de ma cravate et j'arrive derrière toi pour t'enlacer par la taille. Ce monde sera le nôtre, je te le promets. et peut importe le temps que ça prendra, il le sera. Je briserai les fiançailles, j'enverrai chier tout le monde et il n'y aura plus que nous. Parce que t'es mon diamant, la chose la plus précieuse que j'ai sur cette terre. T'es ma reine. Tu es à moi. Je suis à toi. Tu l'as pas encore compris ça ? Je fixe l'imenssité de ce monde trop petit pour nous, je regarde dans la même direction que toi. Parce que la base de tout gagnant, c'est pas se regarder l'un l'autre ou en faire des tonnes, c'est comprendre les silences et regarder dans la même direction.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Message(#) Sujet: Re: (flashback/lisades) when everything falls apart Ven 4 Aoû - 23:14

Tu le connais assez pour savoir comment il va réagir si ton Roi découvre la sombre vérité. Tu sais que ça va le faire vriller si jamais il apprends que t'as passé la nuit dans ses bras. Ce cousin qu'il déteste tant. Pour qui il éprouve une haine viscérale. Et tu peux t'en prendre qu'à toi même. T'aurai du t'arrêter avant de terminer la bouteille de Champagne. T'aurai du aller dormir dans la chambre d'Hippolyte plutôt que de rejoindre votre suite. T'as naïvement pensé que comme les nuits suivantes, il découcherait. T'as naïvement cru qu'il était venu à Monaco sans aucune arrières pensées si ce n'est de faire chier les jumeaux. Tu l'as sous estimé Lisa-Rose. Choses que d'habitude tu ne fais jamais. Tu as joué avec le feu et tu t'es brûlée. Tu as perdu. Et maintenant, tu en payes le prix. Après ta fuite, il t'as envoyé un message. Un simple avertissement. Avertissement que tu enfreins en étant ici. Et ton intuition te dit que les choses ne vont pas tarder à dégénérer. Qu'il va apprendre d'une manière ou d'une autre que tu es là. Que tu as désobéis. Tu aurai du rester à Paris. Tu aurai du continuer à faire silence radio. Mais Hadès est venu. Tu l'as trouvé devant chez toi et t'as baissé les armes. Tu l'as laissé t'amener aux quatre coins de Paris. Tu l'as laissé te ramener à Cambridge. Tu n'aurai pas du. Et t'en prends conscience maintenant. Alors tu t'en vas. Tu quittes le bal sans même te retourner. Tu rejoins la suite que ton Roi vous a réservé à l'année. Sans oublier de lui envoyer un message pour qu'il t'y rejoigne. Tu ne peux pas t'en aller sans de nouveaux adieux. T'as besoin de ça pour savoir qu'il y en aura d'autres. D'autres retrouvailles, d'autres adieux. Parce que malgré tout, vous arrivez à toujours vous retrouver. Mais pour ça, il faut que tu t'en ailles. Il faut que tu règles le problème avant qu'Hadès ne soit au courant de ce que tu essayes tant bien que mal de lui cacher. Tu fais la malpolie en partant sans dire au revoir à Baptiste. Ce n'est pas grave, tu lui enverras un message pour le remercier. Tes amis t'en voudront sûrement de partir, encore, sans rien ne dire. Sans donner d'explications. Tu penses à Abélard en particulier. Tu n'oses même pas imaginer dans quel état ça le mettrait de savoir que tu as couché avec Théodore. Non, personne ne doit être au courant. Et pour ça, il faut que tu quittes le sol américain. T'arrives à la suite et ne perds pas de temps avant de faire valser tes chaussures à travers la pièce. Tu fais un tour des lieux pour imprégner de cette endroit. De votre endroit. T'aurai aimé rester ici pour toujours. Dans cette pièce où rien ne peut vous atteindre. Dans l'unique pièce où il t'appartient réellement. Mais non, ton Roi ne serait tien que le jour où il ne serait plus promis à Alexandra. Et ça, c'était une autre histoire. Tu rejoins la fenêtre en l'attendant et finis par te perdre dans tes pensées. Dans tes réflexions pour trouver un plan pour retourner la situation à ton avantage. Tu t'es tellement perdue dans ta contemplation que tu n'entends pas la porte de la suite s'ouvrir. Tu ne t'aperçois de la présence d'Hadès qu'une fois que ses bras se retrouve au près de ta taille et qu'il vient coller son corps contre le tien. Tu pourrais soupirer de contentement à cet instant. Parce qu'il n'y a que dans ses bras que tu te trouves réellement à ta place. Il n'y a qu'à ses côtés que tout ceci à un sens. Il te fait une promesse. Et t'as envie d'y croire mais il y a tellement d'obstacles sur votre route que tu ne sais plus si tout ceci à un sens. Si, bien sûr que ça en a un. Pourquoi en seriez vous ici aujourd'hui si tout ceci n'avait pas de sens ? Mais est ce que le vouloir suffit ? Tu ne dis rien pendant quelques secondes, profitant de cette étreinte. Profitant de ce moment volé. Et tu finis par te retourner, pour lui faire face. Pour venir planter ton regard dans le sien. Tu voudrais lui dire des tas de choses. Mais tu ne sais pas comment les formuler alors tu te contentes de sourire faiblement. Avant de venir caresser sa joue le bout de tes doigts. Un jour peut être oui... que tu finis par souffler, incertaine. Tes yeux toujours dans les siens, tu poursuis. Mais les jours passent et tu n'es toujours pas à moi. Il n'y a pas de véritable nous en dehors de cette suite et je... Je dois y aller, je dois te quitter. Encore une fois. Ne m'en veux pas. C'est pour toi, c'est pour nous. Pour que comme tu le dis, le monde puisse un jour nous appartenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
avatar
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Belgique RPZ J'ai : 24 ans et je vis à : l'hôtel le plus luxueux de Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 13/08/2016 et depuis, j'ai posté : 4369 messages et gagné : 156 dollars. Actuellement, je suis : Prince de Belgique, héritier de l'Oréal et côté coeur, je suis : hanté par elle, par ce nous qui est en cendre après que ma reine m'ait brisé le coeur Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : indispensable. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Gallagher ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rory , et un grand merci à : dark dreams. ✽ DC/TC : : Kingsley Z. Ward-A. (Nathaniel B., Winthrop) & Emilia S. de Bourbon (Nicola P., Cabot) ♔ Anciennement Dante D. Basini

ANASTASE HADES THADDEUS DE BELGIQUE-SCHUELLER

Carpe Diem
01. Je m’appelle Anastase Hades Thaddeus de Belgique Schueller 02. Dans ma famille, tout le monde m’appelle Anastase, en soirée, je me présente sous le nom de Thaddeus au petit peuple mais mon prénom, c’est Hades tout le monde m’appelle comme ça. 03. Je suis le fils du roi de Belgique et l'arrière petit fils du fondateur de L’Oréal 04. D’ailleurs, je reprendrais la direction de L’Oréal plus tard, c’est mon but. 05. Je suis un emmerdeur, je l’ai toujours été et je le serais toujours. J’aime faire chier le monde. 06. Je suis allergique aux fraises, je deviens tout rouges quand j’en mange. 07. Je pourrais me nourrir exclusivement de glace Ben & Jerry’s, j’en serai trop heureux. 08. J’ai 1 frère jumeau Abc Zeus Camille de Belgique Schueller, l’héritier au trône de Belgique, que j’appelle Abé ou ABC et une petit sœur d’un an d’écart, Agathe Asia Jeanne de Belgique Schueller que j’appelle Clauclau. 08bis. J’avais aussi un petit frère, on avait 15 ans d’écart, il s’appelait Arthur Poséidon Winston de Belgique Schueller, il a été enlevé l’année dernière, le drame de ma vie, je n’en parle jamais. 9. Je suis un très bon joueur de piano, j'ai même eu mon sésame pour le conservatoire, je sais jouer de tous les styles de musiques, du classique au moderne. Genie des notes, j'avais pour habitude de jouer dans les gares ou pour mon petit frère, quand il a disparu, j'ai arrêté 09bis. J’ai peur des mendiants. Enfin pas vraiment, mais ils me dégoûtent quoi. Quand mon père m’a obligé à servir à la soupe populaire, j’ai dû me prendre 10 douches de suite pour être sûr de ne pas être malade. 10. Je suis du genre surprotecteur avec Clauclau depuis l’enlèvement de Tutur. Tu la touches, je te bouffe, qu’on soit claire. Tu la regardes dans la rue quand elle est avec moi, je t’embrouille car en plus, je suis possessif. Tes yeux n’ont pas à toucher cette beauté pure et si jamais elle te porte de l’intérêt pour moi, tu ne seras jamais assez bien pour elle. 11. Je joue les pères avec Clauclau. Abc et moi veillons à ce qu’elle ne s’habille pas vulgairement. Une fois après lui avoir répété maintes et maintes fois que non c’était moche ce qu’elle avait mis, et trop court et qu’elle ne nous a pas écouté, pris de colère, Abc lui a lancé du Ketchup dessus pour salir sa robe et moi c’est simple, j’ai pris les ciseaux et j’ai coupé toutes ses fringues moches et trop courtes. Comme ça, elle était obligée de mettre un truc mieux. Si elle pouvait se balader en jogging, ça m’irait, les gens la regarderaient moins. 12. Je n’ai jamais connu l’amour, du moins, je l’ai jamais avoué, je fuis ce sentiment comme la peste. Si tu venais à entrer dans mes critères et me plaire vraiment, je finirais par te quitter. 13. Je n’ai absolument pas la notion de l’argent, je dépense sans compter. 14. Je suis un fêtard bourgeois né, je sors tout le temps, je suis peu chez moi et j’aime cette vie. 15. Je déteste le jaune, je n’en porterai jamais. 16. Je ne suis pas méchant, juste froid. Je ne suis pas le plus chaleureux du monde mais on ne me changera pas. 17. Mon cercle d’amis est fermé. 18. Je suis fan de gin tonic, j’en bois comme du petit lait. 19. J’adore les vautours, ces oiseaux me passionnent. Ils sont mal aimés à tord, moi je les trouve majestueux. 20. J’aime la mer. Je pourrais passer des journées sur un bateau sérieusement. 21. Je profite de la vie, je vis à fond, sans trop me soucier du reste. Demain, on verra demain. Profitons de l’instant présent. 22. Je suis un phobique de l’attachement. Quand on s’attache on souffre. 23. J’aime mon confort, vraiment. 24. J’aime pas trop partager mon lit, sauf avec Clauclau et Abc, si Clauclau est au milieu. 25. J’aime les belles choses. 26. Je suis un électron libre, un libre penseur et un marginale, je n’aime pas les règles, les limites, pour moi, elles sont faites pour être dépassé. 27. Si j’ai un coup de mou, je vais à la plage, ça m’apaise, ça me calme. 28. Quand j’aime, je donne tout, il y a qu’à voir ma relation avec Clauclau, Tutur et Abc. 29. Je suis un passionné. Je sais jouer du piano et de la guitare mais je suis réaliste, je n’irais jamais là dedans. En plus j’ai arrêté le piano, Tutur adorait que j’en joue, depuis qu’il n’est plus là, je ne peux plus. Je sais dessiner aussi mais ça je ne le dis pas, c’est secret. Je suis aussi un joueur de poker du tonner, je fais même des tournois, je pourrais y jouer des nuits entières. 29bis. Je me sens responsable de la disparition de Tutur et je garde secrètement l’espoir de le retrouver un jour. 30. Je rajouterai des trucs à cette liste si des idées me viennent, mais pour le moment, non.

I'M THE KING IF YOU'RE MY QUEEN

Les amants maudits
Lisa-Rose Wertheimer Because happiness is not a place not a destination. Happiness is a state of mind and I don't need a map to point me in the right direction. I have you, in front of me, and that's good enough for me.

IN ALL THESE LOST SOULS.

on ne badine pas avec l'amour.
P A S T | M. Théa Glaswell est une blonde sexy, séduisante et charmante, ma meilleure amie pendant longtemps, je me suis rapproché encore plus d'elle après avoir arrêté de voir Zia, pour me venger de Abélard qui m'avait séparé d'elle et je suis sorti avec elle, ce qui était au début une vengeance, une farce, s'est transformé en sentiments très puissant, mais elle a perdu son argent et pour elle, mais surtout pour moi, c'est un peu la honte de sortir avec une fille presque SDF... Je m'en suis voulu, je me suis excusé, lui proposant de se voir en cachette parce que bon, je m'en voulais mais elle restait pauvre... Elle n'a pas voulu, elle n'a jamais répondu. Je lui en veux de n'avoir jamais répondu et elle m'en veut de mon comportement, les retrouvailles pendant le SC sont donc explosives .. ♦️ Zia R. Villanueva est la fille de mes rêves. Elle est faites pour moi, j'en suis persuadé mais je suis probablement son enfer. Je suis son contraire et quand elle fait ressortir le meilleur en moi, elle ne peut pas avoir confiance avec ma personnalité ... On a flirter, je la voulais comme je n'ai jamais désiré une fille mais Abc nous a séparé. Il y a eu des évènements par la suite comme l'enlèvement de Arthur et j'ai arrêté de lui parler, je ne voulais pas la décevoir pas qu'elle me voit comme ça... Et maintenant, je pense encore à elle, je crois que mes sentiments ne sont pas passé mais elle, elle est tout sauf heureuse de me revoir ...
P R E S E N T | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nullam faucibus ante sed nulla pretium, quis varius enim blandit. Curabitur vel posuere lacus, et tempor metus. Donec placerat quam quis ante cursus, id dictum massa tempor. Fusce hendrerit volutpat gravida. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.



OHANA MEANS FAMILY.

impossible de vivre avec, et impossible de naître sans.
[b">Abélard Zeus Camille de Belgique-Schueller aka ABC ou Caca est mon frère jumeau, encore mieux, ma moitié, mon partenaire de crime, mon meilleur allié, nous sommes inséparables et ma vie sans lui serait bien naze. Si vous me trouvez insupportable, attendez de nous avoir tous les deux dans la même pièce. ♦️ Agathe Asia Jeanne de Belgique-Schueller aka Clauclau est ma petite soeur, d'un an ma cadette, son seul défaut est d'être une fille mais je l'aime de manière inconditionnelle. Si tu la touche, qu'on soit claire, j'te bouffe. Clauclau est la personne qui a le plus de mérite, elle nous supporte, Caca et moi et ça c'est pas un petit exploit. ♦️ [color=#9E3474][b]Arthur Poséidon Winston de Belgique

YOU'RE THE BEST PART OF ME.

bro befor hoes
B E S T | Ariana Von Liechtenstein aka Aria ou Ari est ma meilleure amie, je la connais depuis toujours et je lui voue une loyauté sans faille, elle sait tout de moi, je sais tout d'elle, on se connait depuis toujours et on ne pourrait se passer l'un de l'autre. ♦️ Kalista S.-Petrova est ma seconde meilleure amie, entre nous, ça a immédiatement accroché, dans le genre fou rire et complicité on est des pro, on est très proches, très souvent ensemble, on est les meilleurs. ♦️ Noah Arjen d'Aremberg c'est mon meilleur ami d'enfance lui aussi. On faisait une bande tous ensemble avec Ari et Abé et cette grande asperge est juste comme moi, un espère d'abruti pas si méchant, donc on ne pouvait que s'entendre non ? M'bref, il gère m'voyez ? On détruit les gens ensemble, c'est un frère pour moi, on se connait depuis tout petit et je pourrai donner ma vie pour lui.
F R I E N D S | Veïa Alvisio est une douce italienne que j'apprécie beaucoup, elle est belle, drôle, elle bob la lune et elle a résisté à mes charmes, après avoir digéré ce refoule, on a apprit à s'apprécier et nous voila maintenant amis, avec un point qui diffère quand même ... Veia aime les choses simples, moi l'argent ... Alors on alterne, un coup on fait des trucs super et un coup des trucs de merdes.. On s'arrange quoi. ♦️ Ael C. Raudenfeld est un super ami lui aussi, c'est un ami d'enfance qui a malheureusement pris énormément de poids, j'ai été son coatch d'enfer pour l'aider et je suis fier du résultat et de lui quand même, on s'apprécie mais on se cherche quand même, c'est marrant.
W E I R D | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Adipisci culpa blanditiis ipsum, aliquid aut assumenda eligendi animi hic. Impedit praesentium et enim similique ducimus expedita laudantium recusandae non reiciendis incidunt!


what's good:
 




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI: Economie en Majeur et Neuroscience en mineur
En ligne
Message(#) Sujet: Re: (flashback/lisades) when everything falls apart Dim 6 Aoû - 0:26

Je sais que notre situation est pas parfaite et que c'est de ma faute, je sais que ça te fait mal, de savoir que t'es à moi mais que le monde l'ignore encore, je sais que ça te blesse quand les magazines parlent d'elle et moi. Je sais que t'as besoin que j'arrête ça, mais pour l'instant, je n'ai pas vraiment de solution, sauf une, une qui me trotte dans la tête mais qui est tout sauf raisonnable ... Mais tu vois ma reine, je peux tout risquer pour toi, ma réputation, ma fortune, tout, parce que j'ai beau tout avoir depuis toujours, je me suis jamais senti aussi comblé qu'avec toi dans ma vie. Alors quand je sens que tu m'échappes, je peux pas le supporter, je perds le contrôle, je vrille, je fais n'importe quoi parce que vivre sans toi, c'est comme vivre sans réellement vivre. Et t'imaginer toi dans les bras d'un autre me donne la gerbe. Je ne peux pas le supporter, parce que tu es ma reine, parce que tu es mienne, même si le monde ne le sait pas encore, il finira par le comprendre trop bien quand il se prendra un retour de baton de notre part. Parce que toi comme moi, nous sommes pareil. Perfide, destructeur, on a un côté malsain et narcissique. Nous sommes des égoistes, des réalistes, on se fait plus d'illusion sur ce monde et je sais que c'est dur pour toi d'accepter la situation merdique dans laquelle je me trouve, mais je t'en pris, ne t'en va pas. Quand je te vois partir du bal, je suis convaincu que je ne te reverrai pas, que tu vas fuir encore la situation désagréable mais non, tu es là, dans notre monde, dans notre bulle, dans notre suite. Cette suite que je t'ai offerte pour qu'on puisse être ensemble et nous même. Je te retrouve pensive face à la fenêtre, tu regardes ce monde trop petit et insignifiant pour nous. Alors j'avance vers toi, je retrouve ton corps contre le mien et ça me fait un bien fou. Si tu savais, j'ai jamais ressenti ça, parce qu'aucune des filles que j'ai fréquenté n'est toi. Je sens ton étreinte se resserrer un instant avant que tu ne me fasses face et j'ai le sourire aux lèvres, comme à chaque fois que je te regarde, que je t'admire. Mais t'as pas l'air bien, t'as l'air loin de insouciance que j'essaye d'avoir moi en laissant nos problèmes sur le pas de la porte de cette suite, qui est notre lieu de trêve, notre lieu de paix. Tu caresses ma joue avec douceur alors que tes yeux bleus m'hypnotise mais pas assez pour que je comprenne pas que j'avais raison et que tu penses à partir, je plaque ma main sur ta bouche pour que tu arrêtes, que tu le dises pas, je t'en supplie dis pas ça, je t'en supplie, reste. Restes avec moi. Arrête, fait pas ça, s'il te plait ... j'ai le coeur qui bat trop vite, la tête qui va exploser. Non, j'peux pas. Pas encore. C'est au dessus de mes forces tu vois ? Je suis entrain de tout perdre. Pas toi en plus. T'es la constante de ma vie tu vois. La seule équation qui n'a pas d'inconnu. T'es mon repère. Je suis à toi. Et tu es à moi. et ça, c'est la vérité, même si les journaux me pensent avec Alexandra, je suis à toi. Mon coeur t'appartient, mon sourire, mon bonheur, t'as tout ça entre mes mains. J'suis à toi, rien qu'à toi... A personne d'autres que j'ajoute alors que mes mains emprisonnent ton visage pour que tu ne lâches pas mon regard. Mes paroles sonnent comme une promesse parce que s'en est une. C'est une promesse. T'as pas besoin de papier pour que ça soit réel ma reine : je suis à toi. Entièrement et complètement. Pas de mensonge, pas d'entourloupe, je suis ton roi à toi et à toi seul. Moi, tu me partages avec personne.





« Phœnix »
He will burn everything cause destruction is his favorite sport.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Message(#) Sujet: Re: (flashback/lisades) when everything falls apart Dim 6 Aoû - 18:42

Tu passes ta soirée complètement ailleurs. Tu en délaisses même ton date. Tu es physiquement présente mais mentalement ailleurs. Tu te perds dans tes pensées, dans tes doutes, dans tes peurs. Tu sais que tu ne devrais pas être là mais t'as pas pu t'empêcher de le suivre, une dernière fois. Et pourquoi ? Pour le voir au bras d'une autre ? Pour le voir danser avec d'autres, en embrasser d'autres ? Pourquoi tout risquer en venant ici si c'est pour subir cette mascarade, encore et encore... Tu décides que t'en as assez pour la soirée. Tu décides de partir, de rejoindre Paris. Au moins le temps de réfléchir à quoi faire, de trouver le moyen de te sortir de cette situation. Parce que si Hadès croit que votre plus gros problème c'est ses fiançailles avec Alexandra, toi, tu sais très bien que vous en avez un bien plus gros. Théodore. Théodore et sa vidéo. Théodore et sa menace de la dévoiler si jamais tu t'approchais un peu trop près à son goût du prince de Belgique. Et tu sais qu'il ne ment pas. Tu sais qu'il est capable du pire. Ce n'est pas quelqu'un de bien. Cela ne l'a jamais été et tu l'as appris à tes dépens lors du week-end monégasque. Tu veux partir, le plus vite possible. Mais pas sans dire au revoir à ton Roi, encore une fois. Tu peux partir sans ne rien dire à personne, mais pas à lui. T'as besoin d'encore quelques minutes en sa présence. Pour repartir plus forte et plus déterminée que jamais à détruire le prince de Luxembourg. Oh oui, il allait payer pour ce qu'il avait osé te faire, vous faire. C'était certain. Tu finis donc par rejoindre votre suite et Hadès ne tarde pas à t'y rejoindre. Tu ne l'entendra pas rentrer mais tu te rendra compte de sa présence une fois qu'il viendra passer ses bras autour de toi. Tu te perds dans cette étreinte. Tu voudrai rester dans ses bras pour l'éternité mais tu sais que ce n'est possible. Il faut que tu lui dises. Que tu vas partir, que tu vas le quitter. Encore. Tu ne sais pas comment le lui dire. Tu veux pas lui mentir. Tu te sens déjà assez mal comme ça. T'as envie de croire aux mots qu'il te susurre mais ça te parait tellement irréel à ce moment là. Même ici. Même dans votre bulle, même dans votre nid. Alexandra et Théodore vous en barrent le chemin. Et tu les détestes de venir foutre en l'air tout ça. Tu finis par te retourner et lui faire face. Tu souris tristement en venant glisser tes doigts contre sa joue. Tu le détailles du regard et comme à chaque fois que tu le vois, t'en a le souffle coupé. Et tu sais que tu te lassera jamais de le contempler, de le détailler de tes yeux bleus. Tu finis par entrouvrir les lèvres mais Hadès te coupe vite. Il sait. Il connait tes intentions. Il te connait par coeur ton Roi. Alors tu te tais mais ça n'est que remettre à plus tard ce que tu comptes faire. Parce que même si t'as pas envie, il faut que tu t'en ailles. Tu peux pas te permettre de laisser Théodore gagner. Tu peux pas le perdre pour cette foutue nuit. Il te dit qu'il est à toi et toi à lui. Et passes à son tour ses mains contre ton visage, comme pour maintenir le contact visuel. Avant de répéter la même chose. Il est à toi et à personne d'autre. Mais c'est pas l'impression que t'as eu ce soir. Et t'en as marre de devoir subir tout ça, t'as pas à subir tout ça. Alors tu poses tes mains sur les siennes, afin de les retirer de ton visage et puis tu viens les glisser sur son torse, finissant par le pousser en douceur. Arrêtes Hadès... Ce ne sont que des mots. Et t'en as marre des mots. T'as besoin de plus que de mots, que de promesses. T'as besoin d'actes, de quelque chose de tangible. Et même si tu as coupé le contact physique, tu n'en coupes pas pour autant le contact visuel. Tu restes face à lui, tu restes contre la fenêtre. Tes yeux continuant de le détailler. Tu n'es pas à moi. Tu voudrais que ça soit l'inverse, tu voudrais y croire mais il ne fait rien pour. Et t'en as marre d'attendre. T'en as marre de subir ses jeux et ses manigances. Encore moins quand tu danses avec d'autres ou que tu en embrasses d'autres. que tu continues, la voix un peu plus dur. Bouffé par la jalousie, bouffé par ce sentiment de possessivité quand il s'agit de lui. Et t'oses m'envoyer un sms après en avoir embrassé d'autres ? Je te comprends pas Hadès, tu cherches quoi ? Tu vaux mieux que ça. Tu vaux mieux que de passer après toutes ces pimbêches, ces idiotes dont il se sert pour te rendre folle. Vos jeux ne devraient pas se retourner contre vous. Mais quand tu le vois danser avec cette imbécile d'Azraël ou embrasser Nina, c'est plus fort que toi, tu peux pas t'empêcher de le détester. Et si tu le détestes un peu, peut être que ça sera plus facile de partir non ? Tant que c'est pas à cause de Théodore, tu t'accroches à ce que tu peux. Tu t'aides avec ce qu'il y a portée de mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
avatar
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Belgique RPZ J'ai : 24 ans et je vis à : l'hôtel le plus luxueux de Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 13/08/2016 et depuis, j'ai posté : 4369 messages et gagné : 156 dollars. Actuellement, je suis : Prince de Belgique, héritier de l'Oréal et côté coeur, je suis : hanté par elle, par ce nous qui est en cendre après que ma reine m'ait brisé le coeur Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : indispensable. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Gallagher ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rory , et un grand merci à : dark dreams. ✽ DC/TC : : Kingsley Z. Ward-A. (Nathaniel B., Winthrop) & Emilia S. de Bourbon (Nicola P., Cabot) ♔ Anciennement Dante D. Basini

ANASTASE HADES THADDEUS DE BELGIQUE-SCHUELLER

Carpe Diem
01. Je m’appelle Anastase Hades Thaddeus de Belgique Schueller 02. Dans ma famille, tout le monde m’appelle Anastase, en soirée, je me présente sous le nom de Thaddeus au petit peuple mais mon prénom, c’est Hades tout le monde m’appelle comme ça. 03. Je suis le fils du roi de Belgique et l'arrière petit fils du fondateur de L’Oréal 04. D’ailleurs, je reprendrais la direction de L’Oréal plus tard, c’est mon but. 05. Je suis un emmerdeur, je l’ai toujours été et je le serais toujours. J’aime faire chier le monde. 06. Je suis allergique aux fraises, je deviens tout rouges quand j’en mange. 07. Je pourrais me nourrir exclusivement de glace Ben & Jerry’s, j’en serai trop heureux. 08. J’ai 1 frère jumeau Abc Zeus Camille de Belgique Schueller, l’héritier au trône de Belgique, que j’appelle Abé ou ABC et une petit sœur d’un an d’écart, Agathe Asia Jeanne de Belgique Schueller que j’appelle Clauclau. 08bis. J’avais aussi un petit frère, on avait 15 ans d’écart, il s’appelait Arthur Poséidon Winston de Belgique Schueller, il a été enlevé l’année dernière, le drame de ma vie, je n’en parle jamais. 9. Je suis un très bon joueur de piano, j'ai même eu mon sésame pour le conservatoire, je sais jouer de tous les styles de musiques, du classique au moderne. Genie des notes, j'avais pour habitude de jouer dans les gares ou pour mon petit frère, quand il a disparu, j'ai arrêté 09bis. J’ai peur des mendiants. Enfin pas vraiment, mais ils me dégoûtent quoi. Quand mon père m’a obligé à servir à la soupe populaire, j’ai dû me prendre 10 douches de suite pour être sûr de ne pas être malade. 10. Je suis du genre surprotecteur avec Clauclau depuis l’enlèvement de Tutur. Tu la touches, je te bouffe, qu’on soit claire. Tu la regardes dans la rue quand elle est avec moi, je t’embrouille car en plus, je suis possessif. Tes yeux n’ont pas à toucher cette beauté pure et si jamais elle te porte de l’intérêt pour moi, tu ne seras jamais assez bien pour elle. 11. Je joue les pères avec Clauclau. Abc et moi veillons à ce qu’elle ne s’habille pas vulgairement. Une fois après lui avoir répété maintes et maintes fois que non c’était moche ce qu’elle avait mis, et trop court et qu’elle ne nous a pas écouté, pris de colère, Abc lui a lancé du Ketchup dessus pour salir sa robe et moi c’est simple, j’ai pris les ciseaux et j’ai coupé toutes ses fringues moches et trop courtes. Comme ça, elle était obligée de mettre un truc mieux. Si elle pouvait se balader en jogging, ça m’irait, les gens la regarderaient moins. 12. Je n’ai jamais connu l’amour, du moins, je l’ai jamais avoué, je fuis ce sentiment comme la peste. Si tu venais à entrer dans mes critères et me plaire vraiment, je finirais par te quitter. 13. Je n’ai absolument pas la notion de l’argent, je dépense sans compter. 14. Je suis un fêtard bourgeois né, je sors tout le temps, je suis peu chez moi et j’aime cette vie. 15. Je déteste le jaune, je n’en porterai jamais. 16. Je ne suis pas méchant, juste froid. Je ne suis pas le plus chaleureux du monde mais on ne me changera pas. 17. Mon cercle d’amis est fermé. 18. Je suis fan de gin tonic, j’en bois comme du petit lait. 19. J’adore les vautours, ces oiseaux me passionnent. Ils sont mal aimés à tord, moi je les trouve majestueux. 20. J’aime la mer. Je pourrais passer des journées sur un bateau sérieusement. 21. Je profite de la vie, je vis à fond, sans trop me soucier du reste. Demain, on verra demain. Profitons de l’instant présent. 22. Je suis un phobique de l’attachement. Quand on s’attache on souffre. 23. J’aime mon confort, vraiment. 24. J’aime pas trop partager mon lit, sauf avec Clauclau et Abc, si Clauclau est au milieu. 25. J’aime les belles choses. 26. Je suis un électron libre, un libre penseur et un marginale, je n’aime pas les règles, les limites, pour moi, elles sont faites pour être dépassé. 27. Si j’ai un coup de mou, je vais à la plage, ça m’apaise, ça me calme. 28. Quand j’aime, je donne tout, il y a qu’à voir ma relation avec Clauclau, Tutur et Abc. 29. Je suis un passionné. Je sais jouer du piano et de la guitare mais je suis réaliste, je n’irais jamais là dedans. En plus j’ai arrêté le piano, Tutur adorait que j’en joue, depuis qu’il n’est plus là, je ne peux plus. Je sais dessiner aussi mais ça je ne le dis pas, c’est secret. Je suis aussi un joueur de poker du tonner, je fais même des tournois, je pourrais y jouer des nuits entières. 29bis. Je me sens responsable de la disparition de Tutur et je garde secrètement l’espoir de le retrouver un jour. 30. Je rajouterai des trucs à cette liste si des idées me viennent, mais pour le moment, non.

I'M THE KING IF YOU'RE MY QUEEN

Les amants maudits
Lisa-Rose Wertheimer Because happiness is not a place not a destination. Happiness is a state of mind and I don't need a map to point me in the right direction. I have you, in front of me, and that's good enough for me.

IN ALL THESE LOST SOULS.

on ne badine pas avec l'amour.
P A S T | M. Théa Glaswell est une blonde sexy, séduisante et charmante, ma meilleure amie pendant longtemps, je me suis rapproché encore plus d'elle après avoir arrêté de voir Zia, pour me venger de Abélard qui m'avait séparé d'elle et je suis sorti avec elle, ce qui était au début une vengeance, une farce, s'est transformé en sentiments très puissant, mais elle a perdu son argent et pour elle, mais surtout pour moi, c'est un peu la honte de sortir avec une fille presque SDF... Je m'en suis voulu, je me suis excusé, lui proposant de se voir en cachette parce que bon, je m'en voulais mais elle restait pauvre... Elle n'a pas voulu, elle n'a jamais répondu. Je lui en veux de n'avoir jamais répondu et elle m'en veut de mon comportement, les retrouvailles pendant le SC sont donc explosives .. ♦️ Zia R. Villanueva est la fille de mes rêves. Elle est faites pour moi, j'en suis persuadé mais je suis probablement son enfer. Je suis son contraire et quand elle fait ressortir le meilleur en moi, elle ne peut pas avoir confiance avec ma personnalité ... On a flirter, je la voulais comme je n'ai jamais désiré une fille mais Abc nous a séparé. Il y a eu des évènements par la suite comme l'enlèvement de Arthur et j'ai arrêté de lui parler, je ne voulais pas la décevoir pas qu'elle me voit comme ça... Et maintenant, je pense encore à elle, je crois que mes sentiments ne sont pas passé mais elle, elle est tout sauf heureuse de me revoir ...
P R E S E N T | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nullam faucibus ante sed nulla pretium, quis varius enim blandit. Curabitur vel posuere lacus, et tempor metus. Donec placerat quam quis ante cursus, id dictum massa tempor. Fusce hendrerit volutpat gravida. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.



OHANA MEANS FAMILY.

impossible de vivre avec, et impossible de naître sans.
[b">Abélard Zeus Camille de Belgique-Schueller aka ABC ou Caca est mon frère jumeau, encore mieux, ma moitié, mon partenaire de crime, mon meilleur allié, nous sommes inséparables et ma vie sans lui serait bien naze. Si vous me trouvez insupportable, attendez de nous avoir tous les deux dans la même pièce. ♦️ Agathe Asia Jeanne de Belgique-Schueller aka Clauclau est ma petite soeur, d'un an ma cadette, son seul défaut est d'être une fille mais je l'aime de manière inconditionnelle. Si tu la touche, qu'on soit claire, j'te bouffe. Clauclau est la personne qui a le plus de mérite, elle nous supporte, Caca et moi et ça c'est pas un petit exploit. ♦️ [color=#9E3474][b]Arthur Poséidon Winston de Belgique

YOU'RE THE BEST PART OF ME.

bro befor hoes
B E S T | Ariana Von Liechtenstein aka Aria ou Ari est ma meilleure amie, je la connais depuis toujours et je lui voue une loyauté sans faille, elle sait tout de moi, je sais tout d'elle, on se connait depuis toujours et on ne pourrait se passer l'un de l'autre. ♦️ Kalista S.-Petrova est ma seconde meilleure amie, entre nous, ça a immédiatement accroché, dans le genre fou rire et complicité on est des pro, on est très proches, très souvent ensemble, on est les meilleurs. ♦️ Noah Arjen d'Aremberg c'est mon meilleur ami d'enfance lui aussi. On faisait une bande tous ensemble avec Ari et Abé et cette grande asperge est juste comme moi, un espère d'abruti pas si méchant, donc on ne pouvait que s'entendre non ? M'bref, il gère m'voyez ? On détruit les gens ensemble, c'est un frère pour moi, on se connait depuis tout petit et je pourrai donner ma vie pour lui.
F R I E N D S | Veïa Alvisio est une douce italienne que j'apprécie beaucoup, elle est belle, drôle, elle bob la lune et elle a résisté à mes charmes, après avoir digéré ce refoule, on a apprit à s'apprécier et nous voila maintenant amis, avec un point qui diffère quand même ... Veia aime les choses simples, moi l'argent ... Alors on alterne, un coup on fait des trucs super et un coup des trucs de merdes.. On s'arrange quoi. ♦️ Ael C. Raudenfeld est un super ami lui aussi, c'est un ami d'enfance qui a malheureusement pris énormément de poids, j'ai été son coatch d'enfer pour l'aider et je suis fier du résultat et de lui quand même, on s'apprécie mais on se cherche quand même, c'est marrant.
W E I R D | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Adipisci culpa blanditiis ipsum, aliquid aut assumenda eligendi animi hic. Impedit praesentium et enim similique ducimus expedita laudantium recusandae non reiciendis incidunt!


what's good:
 




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI: Economie en Majeur et Neuroscience en mineur
En ligne
Message(#) Sujet: Re: (flashback/lisades) when everything falls apart Dim 6 Aoû - 21:28

Je sais que je vais trop souvent trop loin, que je dépasse tout le temps les limites parce que je suis comme ça, j'ai pas de barrière, sauf celle que je m'impose à moi même. Je sais que je suis capable de tout saboter par peur qu'on me rejette. Je sais que j'ai peur de te perdre alors je vrille, je fais n'importe quoi, parce que c'est plus facile que d'affronter la vérité : ce soir, t'étais au bras d'un autre, par ma faute, parce que je suis fiancé à Alexandra et je m'en veux autant que je t'en veux de m'infliger ce genre de spectacle : parce que moi, même si ces fiançailles sont réelles, elles sont fausses pour moi, rien de sincère, rien de joyeux, toi, tu pourrais très bien être avec un autre, t'en a le droit parce que t'es à personne officiellement. Officiellement t'as le droit. T'as la liberté que je n'ai pas. Et ce soir, je sais pas ce qui m'a pris, j'ai eu peur de te perdre et tu sais à quel point je peux devenir con quand j'ai le sentiment que je vais te perdre... Je pète un plomb et je fais tout et n'importe quoi pour attirer ton attention pour avoir un regard tueur ou sanglant, significatif de ta désapprobation. Je suis jaloux de te voir aux bras d'un autre qui n'est peut être pas totalement fake alors je merde, encore et encore, j'embrasse une, deux trois, quatre filles, je danse avec d'autres, je rigole fort et je me montre, pour que tu me vois, parce que je suis jaloux, parce que cette jalousie me bouffe, parce que la situation, même si je te dis que ça va aller, elle me fait du mal à moi aussi. Moi non plus je ne la vie pas bien ... Et pour le moment, je ne vois pas franchement le bout du tunnel, parce que les solutions que j'ai briserai ta réputation et la mienne ... Ca serait plus simple si Alexandra fautait, si elle faisait de la merde et que je pouvais tout lui remettre sur le dos et si je l'aimais pas, je ferai en sorte que ça soit le cas, mais elle est sympa, alors on est là, bloqué dans une situation qui nous empêche d'être ensemble ... Surtout que le problème, c'est pas que mes fiançailles, c'est aussi les autres : Abélard, il me tuerai, Noah aussi, et Agathe ferait tout pour nous séparer, c'est évident, elle rêverai de me voir avec une sans le sous, histoire de me faire redescendre ... Alors j'ai pas de solution ... Ou si, j'en ai une depuis un long moment ma reine, j'en ai une, que j'ai jamais encore évoqué, parce qu'elle est effrayante et terriblement grisante, parce que je voudrai pas que tu l’interprètes mal ... Alors je préfère attendre, mais toi, je le sens, t'en a marre d'attendre ... Habituellement, quand je te dis que je suis à toi, tu l'acceptes, ça te rassure parce que tu sais que c'est vrai, tu sais que je le suis, là, non, ça semble plus suffisant, même quand je le répète une seconde fois, mes mains sur tes joues, que je te le promets, tu me crois pas ... Tes mains glissent sur les miennes et me force à détâcher mon emprise de toi ... Je vois dans ton regard que t'es déterminé à partir alors que moi, je suis déterminé à te faire rester... Tu m'obliges à reculer sans briser le contacte visuel C'est pas que des mots et tu le sais .... parce que ce genre de mot, je les ai dis à personne tu vois. A personne à part toi. C'est pas un truc que je clame à la première venue ... D'ailleurs, ça se voit à mes relations sérieuses, je choisi toujours les femmes à mon bras et une dont je m'en foutrai, je l'afficherai, toi non, toi, t'es exception, tu le comprends pas ça ? Toi, tu préfères dire que je ne suis pas à toi... Je me lève et je pense à toi, je dors et je pense à toi, t'es la principale occupation de mes pensées et je vois pas d'avenir sans toi. Alors c'est pas parce que le monde le sait pas, que je suis pas déjà à toi. pris entre tes griffes, piegé, à attendre que t'accepte d'admettre que je suis à toi, depuis un moment déjà. Et que le monde le sache ou pas, ça change rien. Que le monde sache ou non, ça changeras rien entre nous ma reine tu vois. Mais toi ce que tu retiens, c'est les danses et les baisers avec les autres et je comprends bien vite que t'as pas apprécié ... Je baisse le regard, bien trop conscient que j'ai abusé... J'aurai pu la jouer profil bas mais c'est pas mon genre ... J'étais jaloux. Jaloux que tu passes la soirée avec un autre avec qui j'ai pas la certitude que c'est faux. Et je pense que tu le sais trop bien ... Je peux être très con quand je suis jaloux. parce que c'est pas la première fois ni la dernière que je te fais des crises de jalousie ... Je suis genre intenable avec ça ... Je suis un grand jaloux, probablement parce que le monde ne sait pas que tu es mienne et que tu es libre officiellement ... Et que ça me rend dingue ... Mais si je voulais que tu m'embrasses; c'était pour arrêter de nous cacher. enfaite, sur le coup, j'ai voulu envoyer chier les conséquences et le monde et ce qu'ils pourront penser. La jalousie passé, je voulais être avec toi, juste avec toi. Parce qu'aucune de ces filles n'arrivent à ta cheville, aucune. Je relève les yeux vers toi et reprends T'as raison, j'ai plus envie de me cacher. De pas pouvoir te tenir la main en public ou t'embrasser quand je veux. je veux plus le cacher aux autres ... Si ils peuvent pas comprendre notre relation, alors ils peuvent partir, ça m'est totalement égale. Je peux perdre tout le monde, tout le monde sauf toi tu vois ?





« Phœnix »
He will burn everything cause destruction is his favorite sport.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message(#) Sujet: Re: (flashback/lisades) when everything falls apart

Revenir en haut Aller en bas

(flashback/lisades) when everything falls apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» | When Darkness Falls
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» RP flashback en 1623

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Flashback & Flashforward-