::  :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SURVIVOR ❥ les maisons d'Harvard

Aller à la page : Précédent  1 ... 28 ... 53, 54, 55 ... 63 ... 72  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t68388-willa-mary-cavendish-phoebe-tonkin http://www.i-love-harvard.com/t68444-willa-when-i-m-with-you-all-i-get-is-wild-thoughts http://www.i-love-harvard.com/t64650-willa-mary-cavendish-456-111-6387 http://www.i-love-harvard.com/t64655-http-formspring-me-willacavendish http://www.i-love-harvard.com/t64652-http-instagram-com-willacvd http://www.i-love-harvard.com/t75112-snap-willacvd http://www.i-love-harvard.com/t83707-willa-cavendish
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Willa M. Cavendish
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 10/08/2012 et depuis, j'ai posté : 37031 messages et bu : 66 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en économie (M) et sociologie (m) et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la plus maladroite de l'univers . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Alycia Debnam-Carey ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : leftovers , et un grand merci à : Afanen ✽ DC/TC : : royce (d. sharman) & quito (k. harington)
⋆ — imperfections make you
more beautiful

WILLA CAVENDISH
Willa est née à San Diego, elle a un frère plus vieux, son père est un célèbre journaliste, le nom Cavendish ne passe pas inaperçu. Sa mère a été prise en otage et a été assassinée par des malfaiteurs qui voulaient la fortune de la famille. C'est une fille charmante, droite, honnête au gros caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est de temps en temps l'ange et de temps en temps le démon. Elle devient la pire des pestes quand on ne va pas dans son sens. Sinon elle n'a jamais connu l'amour et s'en fiche complètement. Elle fait des études d'économie et de sociologie et elle espère devenir un personnage important dans la société.



⋆ — we don't chose
our family


(blood) - SAMUEL est son grand frère, elle l'a suivi à Harvard car elle ne se sent pas capable d'être loin de lui, il est son pilier. Leur lien est plus fort que jamais depuis l'assassinat de leur mère. Si le père Cavendish considère Willa comme une incapable car c'est une femme, Victor lui, croit en sa soeur et la soutiendra quoi qu'il arrive.



⋆ — love, love, what is it good for ?
absolutely nothing



(complicated) - PHINEAS, l'enfant heureux, celui qui s'attire des emmerdes et qui se fout dans ses situations embarrassantes. Et vous savez quoi ? ça fait son charme, Willa est séduite par ce garçon innocent.

PAST :
L'épisode BEAU est sans doute sa plus grande histoire d'amour, même si elle n'a duré que deux mois. Elle était dingue de lui mais elle l'a plaqué car il ne voulait pas coucher avec elle, gardant comme secret fatidique qu'il était puceau ☆ LENNY est une rencontre récente et pourtant, ça a tout de suite accroché. Simple, amusant, taré, tout ce qui plait à Willa et peut-être qu'il commence à lui plaire un peut trop, elle perd les pédales quand elle est avec lui. Le truc qui rend leur relation encore plus compliquée, c'est qu'elle est enceinte de lui, un petit garçon va chambouler leur vie ☆ PLUTON ou le garçon qui l'a invitée au bal et qui l'a faite sentir importante l'espace d'un instant. Ils ont entamé une courte relation pas pour autant exclusive et Willa a sérieusement du mal à se dire qu'il faut qu'il sorte de sa vie.





⋆ — A friend is someone who gives you
total freedom to be yourself.


(friends)ALEK est son meilleur ami, son frère, son moundir et peu importe s'ils ont couché ensemble une fois, ce fut une agréable expérience mais l'amitié est toujours présente ☆ NINA quant à elle est sa meilleure amie, elles se complètent, leur relation est très fusionnelle et Willa ne sait pas ce qu'elle ferait sans elle ☆ ASRA est son amie d'enfance et actuellement, elles vivent ensemble, réalisant ainsi leur rêve de petites filles ☆ JULES a beau être mather, ça reste un très bon ami et même s'ils avaient avant l'habitude de coucher ensemble, cela ne change rien à leur relation, mais Willa ne peut pas s'empêcher de bouder quand il est en couple.



⋆ — jealousy is gonna
kill you babe.


(friends)CAMILA, bien qu'elle s'en foutait de son existence, lui a donné un coup de poing le jour où elle a appris que Willa couchait avec Pluton. Depuis ce jour, c'est la guerre des brunes.



















☆ ☆ ☆

(liam)(megara)(cole)(vega)(lenny)(wolfgang)(phineas)(nolan)(braeden)(lauri)

(#) Sam 23 Déc - 16:08
Eliot House - 90
Dunster House - 51





Ain't got no tears left to cry
Right now I'm in a state of mind. I wanna be in like all the time. Ain't got no tears left to cry. So I'm pickin' it up. Oh I just want you to come with me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t89272-cleolya-a-strauss-456-100-5209 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Cléolya Wildingham
STAFF D'I LOVE HARVARD
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 19911 messages et bu : 28 culs sec. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : mariée à mon âme sœur, Camila. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : BLACK CHERRY. (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Sam 23 Déc - 18:18
Eliot House - 91
Dunster House - 50




† And I will still be here, stargazing - I'll still look up, look up - Look up for love - Stars don't disappear, they keep blazing - Even when the night is over


Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 4944 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant/interne en 4e année de médecine et côté coeur, je suis : actuellement dans une relation très joueuse avec la chaud... Chaleureuse Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'ai encore la marque d'une gifle violente sur la joue . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Dim 24 Déc - 10:44
Eliot House - 90
Dunster House - 51




Weird  love is better than no love at all- Railan





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t89272-cleolya-a-strauss-456-100-5209 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Cléolya Wildingham
STAFF D'I LOVE HARVARD
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 19911 messages et bu : 28 culs sec. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : mariée à mon âme sœur, Camila. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : BLACK CHERRY. (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Lun 25 Déc - 20:16
Eliot House - 91
Dunster House - 50




† And I will still be here, stargazing - I'll still look up, look up - Look up for love - Stars don't disappear, they keep blazing - Even when the night is over


Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 4944 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant/interne en 4e année de médecine et côté coeur, je suis : actuellement dans une relation très joueuse avec la chaud... Chaleureuse Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'ai encore la marque d'une gifle violente sur la joue . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mar 26 Déc - 13:12
Eliot House - 92
Dunster House - 49




Weird  love is better than no love at all- Railan





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t89272-cleolya-a-strauss-456-100-5209 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Cléolya Wildingham
STAFF D'I LOVE HARVARD
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 19911 messages et bu : 28 culs sec. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : mariée à mon âme sœur, Camila. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : BLACK CHERRY. (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Mar 26 Déc - 13:20
Eliot House - 93
Dunster House - 48




† And I will still be here, stargazing - I'll still look up, look up - Look up for love - Stars don't disappear, they keep blazing - Even when the night is over


Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 4944 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant/interne en 4e année de médecine et côté coeur, je suis : actuellement dans une relation très joueuse avec la chaud... Chaleureuse Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'ai encore la marque d'une gifle violente sur la joue . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mer 27 Déc - 15:28
Eliot House - 92
Dunster House - 49




Weird  love is better than no love at all- Railan





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t89272-cleolya-a-strauss-456-100-5209 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Cléolya Wildingham
STAFF D'I LOVE HARVARD
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 19911 messages et bu : 28 culs sec. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : mariée à mon âme sœur, Camila. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : BLACK CHERRY. (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Mer 27 Déc - 22:12
Eliot House - 93
Dunster House - 48




† And I will still be here, stargazing - I'll still look up, look up - Look up for love - Stars don't disappear, they keep blazing - Even when the night is over


Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
En ligne
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 4944 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant/interne en 4e année de médecine et côté coeur, je suis : actuellement dans une relation très joueuse avec la chaud... Chaleureuse Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'ai encore la marque d'une gifle violente sur la joue . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : killer from a gang ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Jeu 28 Déc - 5:00
Eliot House - 92
Dunster House - 49




Weird  love is better than no love at all- Railan





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t89272-cleolya-a-strauss-456-100-5209 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Cléolya Wildingham
STAFF D'I LOVE HARVARD
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 19911 messages et bu : 28 culs sec. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : mariée à mon âme sœur, Camila. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : BLACK CHERRY. (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Jeu 28 Déc - 16:56
Eliot House - 93
Dunster House - 48




† And I will still be here, stargazing - I'll still look up, look up - Look up for love - Stars don't disappear, they keep blazing - Even when the night is over


Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 54 sur 72Aller à la page : Précédent  1 ... 28 ... 53, 54, 55 ... 63 ... 72  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Archives-
Sauter vers: