::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bad things #teamboulets

Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t91752-nolan-watts-gregg-sulkin http://www.i-love-harvard.com/t91791-i-want-to-change-the-world-but-they-won-t-give-me-the-source-code#3368179 http://www.i-love-harvard.com/t91795-nolan-watts-456-635-3428#3368275 http://www.i-love-harvard.com/t91798-http-formspring-me-nolanwatts#3368309 http://www.i-love-harvard.com/t92437-http-instagram-com-thenolanwatts#3392224 http://www.i-love-harvard.com/t91796-snap-starkwars#3368286 http://www.i-love-harvard.com/t91797-nolan-watts#3368300
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Nolan Watts
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : uc . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2016 et depuis, j'ai posté : 3602 messages et bu : 9 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant à Harvard et vendeur dans un cinéma, how cool is this ? et côté coeur, je suis : amateur de la friendzone, crushzone et de toutes les autres zones que tu veux . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Gregg Sulkin ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Faustine , et un grand merci à : pūnisher ✽ DC/TC : : elias (b. sondag) & matteo (n. simoes)
NOLAN WATTS
⋆ — nerd ? i prefer the term
intellectual badass

(bio) né le 28 mars, à Atlantic City, dans le New Jersey • fils aîné de la famille watts, composée de deux enfants, Nolan a eu une enfance que l'on pourrait qualifier de "normale" pour un jeune garçon : des parents aimants, une bonne éducation et des jeux vidéos, beaucoup de jeux vidéos • lorsqu'il a 15 ans, ses parents décident de divorcer : Nolan et sa soeur resteront ensemble avec leur mère tandis que le chef de famille lui, a récolté tout l'argent • ils déménagent pour Boston où ils vivront désormais dans une maison sur roues, la pension alimentaire n'étant pas suffisante et n'ayant pas les moyens de palier aux frais scolaires et au reste • Nolan, c'est un génie de l'informatique avant tout : internet, les appareils électroniques... tout ça n'a aucun secret pour lui alors même si c'est pas un hacker, il pourrait cracker n'importe quoi - ou presque • en fait, c'est même un génie tout court : plus jeune, il collectionnait les A+ et les trophées des concours scientifiques. Son rêve ? travailler pour la NASA • fana de tous les grands classiques du cinéma, des jeux, des bandes dessinées et même de la musique, il glisse des références de pop culture à la moindre occasion • Nolan, c'est le pire cuisinier de tous les temps : même se faire cuire correctement des pâtes, il en est incapable. Du coup, ça se termine toujours par une livraison à domicile • y a deux ans environ, il s'est mis en tête de créer une application pour Google mais suite à un manque de temps, il a dû abandonner le projet : affaire à suivre • le jeudi soir, c'est sacré : soirée films et repas devant la télé • il s'est mis au sport à ses dix-sept ans et n'a pas arrêté depuis : il fait principalement de la natation • (clique pour lire la suite)

(mind) Nolan, c'est un mélange de Peter Parker et... nan, en fait, juste Peter Parker. Il s'intéresse, il se passionne, il découvre, il apprend parce qu'il est quand même un putain de génie avec des putain d'idées. Il brille intellectuellement à défaut de briller sur le plan social. Enfin ça, c'était surtout avant. Même s'il est toujours plus à l'aise devant un écran, manette en main, entre le lycée et la fac, il a pas mal évolué. Moins introverti, plus sociable, il parle assez facilement aux autres, sauf si t'es un gros con de première ou que t'as une paire de boobs. Ouais dans ce dernier cas, c'est plutôt sa maladresse qui prend le dessus et lui faire dire ou faire n'importe quoi. Parce qu'il a beau être ambitieux et avoir des rêves plein la tête, son manque de confiance en lui le pousse à douter plutôt qu'agir. Nolan, il est gentil. Quand il aime bien quelqu'un, ça se voit et quand il n'aime pas quelqu'un, ça se voit aussi. Parfois, il pourrait se donner corps et âme pour un proche et parfois, il lui arrive d'être égoïste et d'envoyer tout le monde balader. Lorsqu'il a peur, lorsqu'il est en colère ou triste et puis, juste quand il s'est levé du mauvais pied et qu'il a envie de dire fuck. Ses deux plus gros défauts ? son entêtement et sa rancune. S'il a une idée en tête, bonne ou mauvaise, par exemple lorsqu'il en veut à quelqu'un, bon courage pour lui faire changer d'avis parce qu'à ce niveau, il devient vite insupportable Nolan. Autant il peut se montrer très direct dans ses paroles, autant il lui arrive parfois (très souvent) de mytho pour se protéger, se sortir d'une situation malaisante ou lorsqu'il perd ses moyens, faut pas lui en vouloir.



⋆ — i wish i could select all of
your clothes and press delete
(crush)SKYLER
(unclear)ASTRÉEWILLA
(past)



⋆ — i like you because
you're weird likeme
(best)MILANJAZ
(friends)
(others)



⋆ — keep your head high and
your middle finger higher
(weird)MAGDALENARAFAEL
(hate)





(#) Ven 28 Juil - 17:35
Enfin le week-end, moment le plus apprécié de tous les étudiants n'ayant qu'une hâte : celle de pouvoir enfin faire la grasse matinée. Et c'est ce que Jules croyait, lui aussi, mais visiblement, quelqu'un avait décidé du contraire. Quelqu'un qui passait son temps à le faire chier mais que Jules avait fini par apprécier. Quelqu'un qui était venu tambouriner à sa porte à huit heures tapante et qui l'avait aussitôt extirpé de son lit sans son autorisation juste pour aller jouer aux jeux-vidéos. Ouais, Noora l'avait kidnappé pour squatter toute la journée dans sa chambre devant la télé, manette de X-Box en main. Alors autant dire qu'après plusieurs heures à fixer l'écran, foutre la misère à la demoiselle devenait lassant. Lâchant un soupir, le français quitta la partie en cours sans aucun scrupule avant de se jeter en arrière sur le lit. "On fait une pause ? J'en ai marre." En vrai, il était surtout fatigué en plus de crever la dalle mais bon, ça revenait au même. De toute manière, avec Noora, c'était tout bonnement impossible de rester en pleine forme. Véritable pile électrique qu'elle était, il avait du mal à la suivre les trois quarts du temps. Et quasiment un an après, c'était toujours le cas. Sortant son portable de sa poche, il écoutait à peine son amie lui reprocher d'avoir quitté le jeu alors qu'elle allait gagner, trop occupé à chercher le numéro d'une pizzeria sur internet. "On commande une pizza ? J'ai la dalle." Tu m'étonnes, il n'avait pas eu le droit de manger quoi que ce soit depuis hier soir à cause d'elle. Pourquoi il la supportait déjà ? "Noora j'te parle putain !" lança-t-il en haussant le ton avant de lui balancer un oreiller à la figure. Et en plein dans le mille. "C'est quoi le numéro de celle de la dernière fois ?" demanda-t-il, sans même un seul sourire pour illuminer son visage. Toujours aussi peu expressif,  toujours aussi aimable, Jules quoi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 29 Juil - 0:18
Invité
Assise en tailleur sur ton lit, tu pestes contre la télé en face de toi tout en appuyant comme une malade sur la touche X de ta manette. Jules se trouve à tes côtés et tu le sens peu à peu fatiguer. Tu avoues avoir trouvé en ton ami, une issue de secours à ton insomnie. Tu l'avais rapidement sorti du lit pour partager un moment en tête à tête devant un bon jeu vidéo. Ton ami mit brutalement fin au jeu et tu le regardas surprise. « J'étais entrain de te battre putain.  » lâches-tu en balançant ta manette un peu plus loin sur ton lit. « T'es vraiment un égoïste, tu vois que tu perds et t'arrêtes le jeu.  » Tu croises les bras sur ton torse avant de te laisser tomber en arrière. Ta tête rencontre ton coussin et tu marmonnes des paroles inaudibles alors que lui-même continue à te parler. Tu ne l'écoutes pas ou du moins tu ne l'écoutes plus. Tu rages c'est tout. Alors, tu parles encore et encore, tu ne fais plus attention à ce qui se passe autour de toi. Tu fus interrompus par un coussin en pleine face. Tu le retires avant d'asséner Jules d'un coup. « Mais tu m'emmerdes !  » lances-tu en haussant légèrement la voix. Sérieux, tu l'adorais, mais des fois il te faisait royalement chier. Il te demande le numéro de la pizzéria de la dernière fois et tu fais défiler les contacts dans ton téléphone tombant finalement sur ce que tu cherchais. « Tiens.  » dis-tu tout en lui lançant ton téléphone afin qu'il se charge de passer la commande. « Une quatre fromages et dit leur de pas faire les radins sur le fromage.  » Tu tires sur ton tee-shirt pour le remettre à sa place avant de rouler pour te mettre sur le ventre. T'observes le Mather et tu souris, mais pas juste pour sourire, mais pour lui montrer comment faire. Jules avait un problème pour sourire, sûrement les muscles qui ont été pétrifiés à la naissance. « Souris à la vie mon chewie. » tu tapotes doucement sa cuisse avant de rigoler. Il allait être encore plus blasé avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t91752-nolan-watts-gregg-sulkin http://www.i-love-harvard.com/t91791-i-want-to-change-the-world-but-they-won-t-give-me-the-source-code#3368179 http://www.i-love-harvard.com/t91795-nolan-watts-456-635-3428#3368275 http://www.i-love-harvard.com/t91798-http-formspring-me-nolanwatts#3368309 http://www.i-love-harvard.com/t92437-http-instagram-com-thenolanwatts#3392224 http://www.i-love-harvard.com/t91796-snap-starkwars#3368286 http://www.i-love-harvard.com/t91797-nolan-watts#3368300
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Nolan Watts
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : uc . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2016 et depuis, j'ai posté : 3602 messages et bu : 9 culs sec. Actuellement, je suis : étudiant à Harvard et vendeur dans un cinéma, how cool is this ? et côté coeur, je suis : amateur de la friendzone, crushzone et de toutes les autres zones que tu veux . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Gregg Sulkin ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Faustine , et un grand merci à : pūnisher ✽ DC/TC : : elias (b. sondag) & matteo (n. simoes)
NOLAN WATTS
⋆ — nerd ? i prefer the term
intellectual badass

(bio) né le 28 mars, à Atlantic City, dans le New Jersey • fils aîné de la famille watts, composée de deux enfants, Nolan a eu une enfance que l'on pourrait qualifier de "normale" pour un jeune garçon : des parents aimants, une bonne éducation et des jeux vidéos, beaucoup de jeux vidéos • lorsqu'il a 15 ans, ses parents décident de divorcer : Nolan et sa soeur resteront ensemble avec leur mère tandis que le chef de famille lui, a récolté tout l'argent • ils déménagent pour Boston où ils vivront désormais dans une maison sur roues, la pension alimentaire n'étant pas suffisante et n'ayant pas les moyens de palier aux frais scolaires et au reste • Nolan, c'est un génie de l'informatique avant tout : internet, les appareils électroniques... tout ça n'a aucun secret pour lui alors même si c'est pas un hacker, il pourrait cracker n'importe quoi - ou presque • en fait, c'est même un génie tout court : plus jeune, il collectionnait les A+ et les trophées des concours scientifiques. Son rêve ? travailler pour la NASA • fana de tous les grands classiques du cinéma, des jeux, des bandes dessinées et même de la musique, il glisse des références de pop culture à la moindre occasion • Nolan, c'est le pire cuisinier de tous les temps : même se faire cuire correctement des pâtes, il en est incapable. Du coup, ça se termine toujours par une livraison à domicile • y a deux ans environ, il s'est mis en tête de créer une application pour Google mais suite à un manque de temps, il a dû abandonner le projet : affaire à suivre • le jeudi soir, c'est sacré : soirée films et repas devant la télé • il s'est mis au sport à ses dix-sept ans et n'a pas arrêté depuis : il fait principalement de la natation • (clique pour lire la suite)

(mind) Nolan, c'est un mélange de Peter Parker et... nan, en fait, juste Peter Parker. Il s'intéresse, il se passionne, il découvre, il apprend parce qu'il est quand même un putain de génie avec des putain d'idées. Il brille intellectuellement à défaut de briller sur le plan social. Enfin ça, c'était surtout avant. Même s'il est toujours plus à l'aise devant un écran, manette en main, entre le lycée et la fac, il a pas mal évolué. Moins introverti, plus sociable, il parle assez facilement aux autres, sauf si t'es un gros con de première ou que t'as une paire de boobs. Ouais dans ce dernier cas, c'est plutôt sa maladresse qui prend le dessus et lui faire dire ou faire n'importe quoi. Parce qu'il a beau être ambitieux et avoir des rêves plein la tête, son manque de confiance en lui le pousse à douter plutôt qu'agir. Nolan, il est gentil. Quand il aime bien quelqu'un, ça se voit et quand il n'aime pas quelqu'un, ça se voit aussi. Parfois, il pourrait se donner corps et âme pour un proche et parfois, il lui arrive d'être égoïste et d'envoyer tout le monde balader. Lorsqu'il a peur, lorsqu'il est en colère ou triste et puis, juste quand il s'est levé du mauvais pied et qu'il a envie de dire fuck. Ses deux plus gros défauts ? son entêtement et sa rancune. S'il a une idée en tête, bonne ou mauvaise, par exemple lorsqu'il en veut à quelqu'un, bon courage pour lui faire changer d'avis parce qu'à ce niveau, il devient vite insupportable Nolan. Autant il peut se montrer très direct dans ses paroles, autant il lui arrive parfois (très souvent) de mytho pour se protéger, se sortir d'une situation malaisante ou lorsqu'il perd ses moyens, faut pas lui en vouloir.



⋆ — i wish i could select all of
your clothes and press delete
(crush)SKYLER
(unclear)ASTRÉEWILLA
(past)



⋆ — i like you because
you're weird likeme
(best)MILANJAZ
(friends)
(others)



⋆ — keep your head high and
your middle finger higher
(weird)MAGDALENARAFAEL
(hate)





(#) Sam 29 Juil - 20:09
Évidemment qu'elle râlait puisqu'il venait d'interrompre le jeu pile au moment où madame prenait un peu d'avance sur lui. Ouais bon, peut-être qu'elle allait carrément gagner mais peu importe, ce n'était pas pour cette raison que Jules avait quitté la partie. À vrai dire, perdre ou pas face à elle, c'était pas ça qui l'importait, il était juste fatigué là et c'était entièrement la faute de Noora. Alors elle pouvait faire ses caprices autant qu'elle le souhaitait, comment vous dire qu'il n'en avait rien à foutre ? "Fallait y penser avant de venir me réveiller à huit heures du mat." C'est vrai qu'il était égoïste et il assumait complètement mais sur ce coup là, elle n'était pas mal non plus dans son genre. Au lieu de le laisser dormir en paix, fallait qu'elle vienne l'emmerder juste pour un cauchemar ou il ne savait trop quoi. C'est bon, elle n'avait plus trois ans, merci de grandir un petit peu. Quoique, la voir rager ainsi, c'était plutôt drôle en fait. Encore plus alors qu'elle venait de se prendre un coussin en pleine figure. Voilà, il se souvenait du pourquoi il traînait avec, parce qu'il pouvait la taquiner et qu'à chaque fois elle entrait dans son jeu. Attrapant le portable de Noora au vol, il regarda le numéro avant de le composer et de commander ladite pizza quatre fromages ainsi qu'une super chorizo - juste pour contempler la tête de son amie se décomposer sous ses yeux. "30 minutes d'attente." lança-t-il, légèrement blasé, en regardant la mather qui l'observait en souriant. À quoi est-ce qu'elle pensait encore elle ? Oh, elle voulait qu'il sourit. Elle avait de l'espoir tiens. C'était beaucoup lui en demander là. "Nan, t'as déjà l'air assez abrutie pour nous deux." Il haussa les sourcils tout en s'efforçant de ne pas sourire - bah ouais sinon c'était la laisser gagner - puis se redressa pour lui ébouriffer les cheveux. Elle n'avait plus qu'à se recoiffer maintenant et comme ça, lui aurait la paix pendant cinq minutes. Trop malin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Dim 20 Aoû - 21:21
Invité
Jules ne cesse de te rappeler que tu es celle qui l'a réveillé et sorti de sa nuit ce matin, mais il n'avait qu'à rester dans son lit et t'envoyer chier s'il ne souhaitait pas être avec tout. Certes, tu n'aurais pas lâché l'affaire tout de suite, mais tu aurais sûrement compris à un moment. « Je ne t'ai pas forcé. » dis-tu en croisant les bras sur ton torse et en faisant la moue. « Et si tu veux vraiment dormir, tu peux squatter mon lit, tu sais bien que mi casa es tu casa. » Ton accent est terrible, mais tu t'en fous. Monsieur décide de commander des pizzas et tu ne comptes pas le faire changer d'avis. Tu commences toi aussi à avoir faim et ton ventre s'éveille au moment où le mot pizza est prononcé à voix haute. Tu le laisses téléphoner à votre pizzéria favorite. La sentence tombe et vous devez patienter trente minutes avant de pouvoir vous délecter de cette nourriture hypra calorique. Tu t'amuses à lui sourire, lui qui ne semble pas avoir ça dans les gênes. Il est très rare de voir Jules exprimer de la joie. Il ne peut s'empêcher de te lancer une pique et tu lèves les yeux au ciel face à tant de bêtise. T'attrapes le coussin sous ta tête pour frapper ton ami avec. « Abruti. » lâches-tu avant qu'il ne t'ébouriffe les cheveux. Tu grognes de mécontentement. Il avait le don pour commettre des actes qui t'irrité plus que tout. Tu replaces tes cheveux dans un geste lasse avant de venir embêter le jeune homme. Il avait mis un terme à votre partie de jeu vidéo, à lui d'assumer les conséquences de ces actes. De plus, les pizzas n'arrivent pas tout de suite donc vous avez du temps à tuer avant de pouvoir vous remplir l'estomac. T'avanças vers le Mather, le défiant du regard .. Tu ne savais pas trop encore ce que tu allais faire comme bêtise, mais t'étais certaine de l'emmerder. Tu vins finalement t'asseoir à califourchon sur lui avant de venir le chatouiller. Un petit rire s'échappa de tes lèvres, telle une enfant. « T'as décidé d'arrêter notre partie à toi de subir les conséquences de ma colère. » dis-tu d'un ton dramatique. Le manque de sommeil se faisait ressentir sur tes capacités physiques, mais bien plus encore sur tes capacités mentales.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: