::  :: Mon bulletin de notes :: Boys Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alan Landrum ► Destiny is bullshit

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 23 ... 46  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5168 messages et bu : 46 culs sec. Actuellement, je suis : en vacances avec une charmante compagnie et côté coeur, je suis : un p'tit chanceux en couple avec la jolie Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Que je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mar 18 Juil - 18:43
Alan LandrumThe darkest nights produce the brightest stars
nom : Landrum
prénom : Alan
âge : 23 ans
orientation : Hétérosexuelle
statut : En couple
groupe : Mather House
nationalité : Américaine
emploi : Interne en médecine
Né un 4 février 1995 (22 ans) à New York, plus précisément le quartier de Wall Street, Alan est le fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs. Ce dernier étant absorbé par son travail et par conséquent souvent absent, il infligera à son fils de violentes correction à chaque fois qu'il osera demander plus d'affection de la part de son père. C'est sa mère qui l'éduquera et lui inculquera le bonheur de découvrir de nouvelles choses ou de nouvelles personnes. Sa maman est tout pour lui et il la fera toujours passer en premier. Seulement, depuis quelques années, sa mère est hospitalisée à Los Angeles et Alan ne la voit que très peu. Pensant un temps la suivre en Californie, sa mère lui interdira de renier son objectif d’intégrer Harvard. Cependant, avant de se quitter, Alan promis à la personne qui compte le plus pour lui qu'il réussirait ses études de médecine pour parvenir à la soigner dans un futur proche. Mais le fait est qu'il se voile la face, si les médecins actuels ne peuvent soigner sa mère, Alan n'y parviendra surement jamais... Un jour, sa mère mourra... Cette dernière en est d'ailleurs bien consciente mais connaissant le lien qui l'unit à son fils, elle garde ça sous silence par peur de plonger Alan dans un état émotionnel qui serait dangereux pour lui. Jugeant son père en grande partie responsable de l'état de sa mère, il le reniera lui et sa fortune. Après sa rupture avec Absolem, il a plongé dans l'alcool et aujourd'hui, même s'il n'est plus considéré comme un alcoolique, il boit un ou deux verres par jour pour ne plus ressentir ce sentiment de manque qui lui déplaît fortement.
Caractère: Grand rêveur ✪ Optimiste ✪ Naïf dans certaines situations ✪ Curieux de tout ce qui l'entoure, parfois de façon excessive ✪ Aime faire de nouvelles rencontres pour découvrir de nouvelles personnalités ✪ Fidèle ✪ Ses amis peuvent compter sur lui ✪ Mesuré ✪ Jauge assez bien les gens ✪ Maladroit ✪ Aide son prochain ✪ Gros gourmand.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

En plus: Pensionnaire de la Mather House ✪ Etudiant / Interne en 4éme année de médecine ✪ Hétérosexuel ✪ Souhaite absolument rendre fier sa mère ✪ Piètre danseur ✪ Avait une chatte du nom de Chipie mais cette dernière est décédée. ✪ A connu une grosse période d'alcoolisme après une rupture ✪ Boit un à deux verres par jour pour ne pas ressentir l'effet de manque qui lui déplaît tant.
code by EXORDIUM.





Love
Rain S. WilkinsPetite-amie
Quand Alan était au plus bas, Rain est une des rares à ne pas l'avoir pris en pitié. Au contraire, elle s'est intéressé au jeune homme et il en fit très vite de même, attiré par cette attitude joueuse dont elle faisait preuve. Les multiples rendez-vous entre les deux ont créés une attirance mutuelle et ont finit par sortir ensemble. Malades de l'amour depuis leurs déconvenues respectives, ces deux là ne s'avoueront jamais qu'ils s'aiment, mais inconsciemment, toutes les attentions qu'ils peuvent avoir l'un envers l'autre sont en quelque sorte un aveu.

Poppy RedmayneAmourette de jeunesse
Lors d'un été, Poppy est venu rendre visite à sa soeur et les deux gamins, déjà amis, se sont découverts des sentiments amoureux. Ils ont vécu une histoires d'amour de gosse pendant tout l'été avant que Poppy ne reparte. Si cette histoire n'a pas perduré par la suite, ils ont toujours gardés contact et les deux amis se retrouvent désormais à Harvard pour leur plus grande joie.  

Arizona Harper-DuvalAmour impossible
S'ils avaient été libres au même moment, nul doute qu'Alan et Arizona auraient finis en couple. Seulement, le jeune homme était en couple quand Arizona lui a déclaré ses sentiments et s'est vu dans l'obligation de lui dire que cela n'irait pas plus loin. Aujourd'hui, après une période o ils ne se parlaient plus, Alan considère de nouveau Arizona comme une de ses plus grandes amies.  


 BFF  
Piper J. RedmayneGrande sœur de cœur
S'il y en a bien une qui atteint le niveau de sa mère dans son coeur, c'est bien Piper. Il connait la jeune femme depuis qu'ils sont gamin, la fillette venant prendre sa défense quand une bande de petits garnement étaient en train de le violenter. Ces deux là passaient toutes leurs journées ensemble, Piper apprenant à Alan à s'affirmer, à ne plus se laisser faire. Il la considère comme sa grande sœur, comme un membre de sa famille et serait prêt à tout pour elle.  

Lenny J. MalcolmBro'
Les deux jeunes hommes ne se ressemblent pas plus que ça, et pourtant, des événements de leurs passés respectifs très semblables les ont fortement rapprochés. Ils se comprennent sans avoir à se parler et savent qu'ils seront toujours là l'un pour l'autre en cas de soucis. Lenny a même demandé à Alan de devenir le parrain de l'une de ses filles, proposition qu'il a accepté avec la plus grande joie.  

Angel DamonP'tit ange
Residant à New York étant gamine, son caractère a tout de suite plus au fils Landrum et ils sont devenue très proche. Ils ont passés une grande partie de leurs enfance ensemble et lorsqu'Alan a déménagé, Angel n'a jamais cessé de prendre de ses nouvelles. Il a l'habitude de la surnommer son "p'tit ange" et c'est avec le plus grand plaisir qu'il l'a retrouvé à Harvard. 

Ariana UnderwoodMeilleure amie
Ariana est la première fille à qui Alan a parlé en arrivant à Harvard. D'amie, elle est devenue sa meilleure amie et des sentiment naissant pour la belle lui faisait qu'il pourrait sortir un jour avec elle. Seulement, Alan a mis trop de temps à se déclarer et Ariana est sortit avec son premier petit-ami... Ils se sont éloignés sans réelle raison explicable suite à cela, mais lorsque la demoiselle a eu besoin de lui, Alan n'a pas hésité une seule seconde à revenir vers elle. La jeune femme est redevenue sa meilleure amie désormais et ils espèrent qu'ils ne se quitteront plus comme ils l'ont fait par le passé. 


code by EXORDIUM.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mer 19 Juil - 13:54
Invité
Futur Mather, i want (emo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5168 messages et bu : 46 culs sec. Actuellement, je suis : en vacances avec une charmante compagnie et côté coeur, je suis : un p'tit chanceux en couple avec la jolie Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Que je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mer 19 Juil - 14:34
J. Sage Bushnell a écrit:
Futur Mather, i want (emo)

Ton profil dit: "la pire des Mathers", ça fait un peu peur quand même :ôô:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mer 19 Juil - 15:31
Invité
@Alan Landrum T'as de quoi avoir peur
Mais Sage elle est trop cool et gentille comparé à Hippo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5168 messages et bu : 46 culs sec. Actuellement, je suis : en vacances avec une charmante compagnie et côté coeur, je suis : un p'tit chanceux en couple avec la jolie Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Que je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mer 19 Juil - 15:42
@J. Sage Bushnell : C'est déjà un peu plus rassurant.

Elle paraissait sympa en plus sur ton avatar et sur la sign' mais j'ai quand même l'impression que c'est le genre de fille gentille qu'il ne faut pas emmerder sous peine de subir sa colère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85067-snap-diricci#3069733 http://www.i-love-harvard.com/t83724-dina-j-ricci
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Dina J. Ricci
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : North End avec la plus belle des ritals (a) . J'ai posé mes affaires ici le : 01/03/2017 et depuis, j'ai posté : 5665 messages et bu : 15 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en politique et littérature en deuxième année. Certaine d’avoir fait foirer mon année d’ailleurs, manque d’investissement il parait. et côté coeur, je suis : électron libre, marqué par l’amour une seule et unique fois. Assez pour ne plus jamais recommencer. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis volage, démoniaque sur les bords et un peu trop grande gueule. Je suis aussi la plus provocante parait, d’après le bal 2018. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb Hadid ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Havana. , et un grand merci à : bb lucie <3 ✽ DC/TC : : Aucun, anciennement Hippolyte et Sage.

⋆ — look at the stars
look how they shine for you

DINA JULIETTE RICCI
Dina Juliette Ricci, elle a 21 y.o. Elle est née en Italie Issue de la famille Ricci donc inutile de préciser qu'elle est pas mal friquée. Elle à un grand frère, Dina elle a toujours vécue dans son ombre et cette ombre, elle n'était là que pour la terroriser. Entre sadisme et protection il n'y a qu'un pas, Dina elle ne savait pas sur quel pieds danser avec lui. Il l'a toujours enfermée dans sa chambre, rares sont les fois où elle pouvait sortir, elle avait les cours à domicile, et les coups sanglants quand quelque chose ne lui plaisait pas. Sa mère elle, alcoolique anorexique, elle ne s'est jamais occupée de sa fille, préférant la laisser dans les mains de nounous maladroites et d'un frère bipolaire. Son père toujours absent, plongé dans son boulot ou encore des maîtresses pathétiques. Elle a rencontrée un homme, Santo qui voué particulièrement un culte à Dina. Il en été absorbé et elle, elle en a joué, elle s'en est servit pour succomber à ses pulsions. C'était son moyen de dire à son frère d'aller se faire foutre Alors ils se regardaient parfois par la fenêtre de Dina, s'écrivent des tonnes de lettres où elle lui vendait monts et merveilles sans jamais n'en penser un mot. Et puis elle s'est finalement barrée à dix huit ans avec Silas, gribouillant ses raisons sur un papier avant de prendre le large. Elle a prit une année sabbatique pour visiter le monde, les pays, les autres cultures. Découvrir la drogue, le sexe, la fête, les plaisirs dont elle a longtemps été privée. Elle a fait un an à Columbia avant de tenter Harvard et d'atterrir ici.


⋆ — everything affects everything
boom butterfly effect

(caractère) - Dina c'est la gamine irresponsable qui a toujours eu ce qu'elle voulait. Capricieuse, elle ne connait pas le mot "non", le refus, elle veut tout et, elle gagne à chaque fois. Parce que princesse elle sait se montrer Manipulatrice, pour arriver à ses fins. Dina elle n'a pas vraiment de compassion, elle vit au jour le jour sans se soucier du monde autour d'elle. Nombriliste, princesse ne voit qu'elle, ne pense qu'à elle parce que c'est une garce purement égoïste. Elle n'a peur de rien Dina, toujours soif d’adrénaline, de danger, un peu trop même. Grande gueule, elle la ferme jamais Dina, elle se la ramène encore et encore et elle sait mettre vos nerfs à rudes épreuves. Sociable, elle parle avec tout le monde, rigole tout le temps, mais elle ne s'attache jamais. Frivole et volage, elle aime tellement sa liberté, qu'elle fuit n'importe quelle sorte d'attachement.Fêtarde, son monde c'est la nuit. Elle se sent vivante, libre d'expression, de folies.
en plus - Elle a été témoin d'un meurtre lors d'une de ces soirées arrosées avant de rentrer à Harvard. Elle boit pas mal, et touche à quelques joints. Elle a un tatouage sur son avant bras où elle a écrit "n'oublie jamais", et un deuxième le long de sa colonne vertébral. Elle fait son entrée à Harvard en Septembre 2017, elle intègre la Mather House. Elle fait un accident de voiture avec Elliot en Février 2017 dans lequel elle en ressort avec une amnésie partielle.




⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(blood)GIOVANNI est son frère. Son trouble, ses maux et sa seule hantise. Il est tout ce qu’elle déteste, tout ce qu’elle craint mais tout ce qu’elle aime par dessus tout. Relation conflictuelle, malsaine où un secret pèse lourd. Où la jalousie et la possessivité pèsent encore plus.


⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(best)SAVANNAH c’est sa meilleure amie, son double, son âme sœur avant tout. Celle avec qui elle partage tout et même le pire, surtout le pire. Une amitié gravé dans la roche, impossible à mettre en pièces. LESLIE, sa meilleure amie depuis le début. C’est pour elle qu’elle a tout arrêté avec Alec, son frère, ne supportant pas l’idée qu’ils puissent coucher ensemble. C’est son rayon de soleil, inséparable dans les bons comme les mauvais moments.
CAMILA c’est sa sœur de coeur, un membre de famille qu’elle n’a jamais pu avoir. C’est son rayon de soleil et la cousine de Cole, elles se ressemblent beaucoup trop pour pouvoir se détester. Elle est une partie de Dina, un pilier sur lequel elle peut encore s’appuyer quand tout s’écroule. MAGNUS, il est ce frère aimant et protecteur, il est ce frère à l’écoute et bienveillant. Il est tout ce que son propre frère n’a jamais su être, alors c’est sur lui qu’elle se repose quand elle en a besoin. SIMEN, l’amitié qui a commencé il y a bien des années et basée que sur du virtuel. Quelques photos échangés, des secrets et des vies partagés tout autant que des rêves. Incapable de lâcher le cordon, de ne pas lui écrire pendant une journée entière. Le manque éreintant jusqu’à ce qu’ils se voient pour la première fois à Harvard.
friends - SULLIVAN, le dernier arrivé. Tout le monde se demande pourquoi t'es là, même toi, elle en est certaine. T'es ce mec trop bien, trop droit. Celui qui se respecte un peu trop pour fréquenter l'indécence d'aussi près. Dina elle sait, elle sait que tu fais ça par envie de te brûler les ailes. Parce qu'au fond, ça te bouffe de ne pas vivre vraiment. HECATE, la rose délicate. Épineuse. T'es cette rose au parfum sanglant de désir, de tentation, d'envies interdites. Elle est possessive princesse, elle n'aime que quand tu partages ses draps. Pourtant vous ne cessez de clamer votre amitié, envers et contre tout. ALEC, le petit merdeux de la bande, un peu réservé. Et t'es aussi celui qui a du mal à oublier vos nuits sans fins, vos nuits chaudes et les sentiments naissants avant que tout ne s'arrête. Et ça t'pètes les couilles de la voir se souiller avec d'autres quand elle pourrait t'avoir toi. LEXA l’ennemie qui est devenue amie rapidement. Elles ne pouvaient pas se voir en peinture, puis finalement elles se sont découverts trop de points communs pour nier l’évidence et continuer à se détester comme ça. FRANKLIN, le pote qu’elle ne voit qu’en cachette, qu’à l’abris des regards des autres et surtout de sa bande qui ne veut plus d’elle autour d’eux. Il est toujours là, dans l’ombre sans que personne ne le sache mise à part eux.
weird - ABELARD, c’est l’ami perdu. Celui qui lui a tourné le dos dès lors où elle est arrivée à Harvard. Celui qui ne lui accorde même plus un regard jusqu’à il y a peu, elle t’en veux de l’avoir mise à la trappe comme si elle n’avait jamais existé. Juste pour l’amour d’une guerre de confrérie, elle n’a plus comptée. MILA, les soirées folles au Brésil, les rires, les regards qui veulent tout dire et rien dire en même temps. Une relation fusionnel qui en ressort, une attirance interdite parce que t’as promis l’exclusivité à un autre. Un départ, Dina s’est barrée et aujourd’hui tu l’as encore en travers de la gorge. HADÈS, c’est l’ambiguïté qui plane à l’époque de Columbia. Présentations faites par le biais d’Abélard, amitié mélangé à de l’attirance incomprise et incontrôlable. Il a tourné le dos à Dina dès lors qu’elle a posé le pied à la Mather. NOAH, qu’elle connaît depuis l’enfance tout comme Asia. Il n’a jamais été comme elle, il n’a jamais partagé la même vision de vie et est trop buté pour accepter celle de Dina. Ils ont toujours été différents, lui aussi n’a plus voulu entendre parler d’elle quand elle est arrivée à Harvard.



⋆ — ‘Cause i’llbeat it up
(present) ✻ Détestez là, ne vous accrochez pas. Jamais, même quand elle suscite les flammes car c’est pour mieux vous calciner.
complicated - GABANO, Toi. L’homme qui brille de mystère, un mystère dans lequel elle a envie de croquer. Qu’elle aimerait apprivoiser juste pour pouvoir avoir sa dose à chaque fois. Tu lui plaît, beaucoup trop même pour que tu sois qu’un corps de passage. Qu’un homme de passage. ELLIOT, la tentation à l’état pure. Le désir insouciant, incandescent qui brûle l’âme et le corps. Des interdits brisés, échouées sur tes lèvres dont elle ne peut plus se passer du goût cruel qui persistent. C’est le fruit défendu dont elle ne peut pas résister, dont elle ne sait pas résister. Elle ne sait pas comment on fait pour ne plus y penser. JAXON, le barman du Nirvana trop téméraire pour ne pas l’envoûter. Il sait comment la charmer, ce qu’elle aime pour en demander encore et encore. Il en joue, elle en joue aussi parce qu’elle est bien trop faible quand il s’agit de lui. Rencontre inattendue qui persiste, qui creuse sa place petit à petit.


UC.

ELLIOT + DINA’S BIRTHDAY + MAEL + GABANO #1 + GABANO #2 + JAXON #1 + JAXON #2 + NOAH + FLORIAN + ALEC + GABANO #3 + ALEX + ERNESTO +

(#) Mer 19 Juil - 15:49
@Alan Landrum Ahah, elle est toute kiki
Vulgaire, violente mais elle est pas méchante (emo)

Je te donne son résumé

Juliette Sage Lewis, née le 31 Octobre 1994 à Chicago, mais elle a vécue en Italie + Elle vient d'une famille pauvre, son père était dans le trafic de drogue et sa mère accumulé deux boulots + Elle a toujours détesté son père, beaucoup absent, beaucoup trop violent, elle a toujours vu son paternel battre sa mère + Elle s'est vite familiariser avec la rue, c'est là où elle se sentait le mieux et pouvait fuir le foyer destructeur + Un jour, elle rentre et voir le corps de sa mère inerte sur le sol et dans un élan de haine, de folie elle pousse son père trop violemment. Un coup fatal pour lui. + Prise de panique, elle quitte les lieux en foutant le feu à l'appartement pour effacer toutes preuves + Après quoi elle quitte l'Italie pour finir ses études à Harvard en Février 2016 où elle intègre la MATHER et devient VP de sa maison + Elle quitte Cambridge peu de temps après, beaucoup trop dévasté par les événements + Elle tombe amoureuse pour la première fois d'un Eliot, tout un monde les séparent mais leur amour est surnaturel + Elle tombe enceinte été dernier, il la trompe et elle perd l'enfant lors d'un viol + Elle a perdue sa virginité avec Arthur lors du Spring break 2016 + Finalement, elle décide de repartir en Italie suite à une mystérieuse lettre de sa grand-mère + Elle apprend là-bas qu'en fait elle a été adopté, et qu'elle reçoit un gros héritage de sa véritable famille + Elle sait aussi qu'elle a deux frères, étudiants à Harvard et c'est pour eux qu'elle fait son grand retour + Elle se drogue, elle en est accroc, elle boit énormément +

++ Loyale ◦ réservée ◦ franche ◦ impulsive ◦ généreuse ◦ pessimiste ◦ rêveuse ◦ téméraire ◦ irresponsable ◦ fêtarde ◦ bordélique ◦ sensible ◦ têtue ◦ mystérieuse ◦ comique.





Hell  of
There goes my heart beating, cause you are the reason i’m loosing my sleep. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5168 messages et bu : 46 culs sec. Actuellement, je suis : en vacances avec une charmante compagnie et côté coeur, je suis : un p'tit chanceux en couple avec la jolie Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Que je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mer 19 Juil - 16:02
@N. Hippolyte Dunford : Il y a pas mal de points communs entre nos deux personnages. Si Alan n'est pas aussi excentrique que Juliette (elle est décadente la petite dis donc ! ^^ ), nos deux personnages ont tous les deux une aversion pour leurs pères qui, dans le cas d'Alan, ne se préoccupait pas de lui, trop absorbé par son travail. Et puis elle a l'air attachante, elle est passée par pas mal d'épreuve mais reste forte. Juliette qui est fêtarde ça contraste complètement avec Alan qui n'est pas vraiment dans cet optique. :)




Weird  love is better than no love at all- Railan





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t85067-snap-diricci#3069733 http://www.i-love-harvard.com/t83724-dina-j-ricci
avatar
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
Dina J. Ricci
JE SUIS EN TRAIN DE SUER POUR CONTINUER MON VOYAGE
J'ai : 22 ans et je vis à : North End avec la plus belle des ritals (a) . J'ai posé mes affaires ici le : 01/03/2017 et depuis, j'ai posté : 5665 messages et bu : 15 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en politique et littérature en deuxième année. Certaine d’avoir fait foirer mon année d’ailleurs, manque d’investissement il parait. et côté coeur, je suis : électron libre, marqué par l’amour une seule et unique fois. Assez pour ne plus jamais recommencer. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis volage, démoniaque sur les bords et un peu trop grande gueule. Je suis aussi la plus provocante parait, d’après le bal 2018. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : bb Hadid ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Havana. , et un grand merci à : bb lucie <3 ✽ DC/TC : : Aucun, anciennement Hippolyte et Sage.

⋆ — look at the stars
look how they shine for you

DINA JULIETTE RICCI
Dina Juliette Ricci, elle a 21 y.o. Elle est née en Italie Issue de la famille Ricci donc inutile de préciser qu'elle est pas mal friquée. Elle à un grand frère, Dina elle a toujours vécue dans son ombre et cette ombre, elle n'était là que pour la terroriser. Entre sadisme et protection il n'y a qu'un pas, Dina elle ne savait pas sur quel pieds danser avec lui. Il l'a toujours enfermée dans sa chambre, rares sont les fois où elle pouvait sortir, elle avait les cours à domicile, et les coups sanglants quand quelque chose ne lui plaisait pas. Sa mère elle, alcoolique anorexique, elle ne s'est jamais occupée de sa fille, préférant la laisser dans les mains de nounous maladroites et d'un frère bipolaire. Son père toujours absent, plongé dans son boulot ou encore des maîtresses pathétiques. Elle a rencontrée un homme, Santo qui voué particulièrement un culte à Dina. Il en été absorbé et elle, elle en a joué, elle s'en est servit pour succomber à ses pulsions. C'était son moyen de dire à son frère d'aller se faire foutre Alors ils se regardaient parfois par la fenêtre de Dina, s'écrivent des tonnes de lettres où elle lui vendait monts et merveilles sans jamais n'en penser un mot. Et puis elle s'est finalement barrée à dix huit ans avec Silas, gribouillant ses raisons sur un papier avant de prendre le large. Elle a prit une année sabbatique pour visiter le monde, les pays, les autres cultures. Découvrir la drogue, le sexe, la fête, les plaisirs dont elle a longtemps été privée. Elle a fait un an à Columbia avant de tenter Harvard et d'atterrir ici.


⋆ — everything affects everything
boom butterfly effect

(caractère) - Dina c'est la gamine irresponsable qui a toujours eu ce qu'elle voulait. Capricieuse, elle ne connait pas le mot "non", le refus, elle veut tout et, elle gagne à chaque fois. Parce que princesse elle sait se montrer Manipulatrice, pour arriver à ses fins. Dina elle n'a pas vraiment de compassion, elle vit au jour le jour sans se soucier du monde autour d'elle. Nombriliste, princesse ne voit qu'elle, ne pense qu'à elle parce que c'est une garce purement égoïste. Elle n'a peur de rien Dina, toujours soif d’adrénaline, de danger, un peu trop même. Grande gueule, elle la ferme jamais Dina, elle se la ramène encore et encore et elle sait mettre vos nerfs à rudes épreuves. Sociable, elle parle avec tout le monde, rigole tout le temps, mais elle ne s'attache jamais. Frivole et volage, elle aime tellement sa liberté, qu'elle fuit n'importe quelle sorte d'attachement.Fêtarde, son monde c'est la nuit. Elle se sent vivante, libre d'expression, de folies.
en plus - Elle a été témoin d'un meurtre lors d'une de ces soirées arrosées avant de rentrer à Harvard. Elle boit pas mal, et touche à quelques joints. Elle a un tatouage sur son avant bras où elle a écrit "n'oublie jamais", et un deuxième le long de sa colonne vertébral. Elle fait son entrée à Harvard en Septembre 2017, elle intègre la Mather House. Elle fait un accident de voiture avec Elliot en Février 2017 dans lequel elle en ressort avec une amnésie partielle.




⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(blood)GIOVANNI est son frère. Son trouble, ses maux et sa seule hantise. Il est tout ce qu’elle déteste, tout ce qu’elle craint mais tout ce qu’elle aime par dessus tout. Relation conflictuelle, malsaine où un secret pèse lourd. Où la jalousie et la possessivité pèsent encore plus.


⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(best)SAVANNAH c’est sa meilleure amie, son double, son âme sœur avant tout. Celle avec qui elle partage tout et même le pire, surtout le pire. Une amitié gravé dans la roche, impossible à mettre en pièces. LESLIE, sa meilleure amie depuis le début. C’est pour elle qu’elle a tout arrêté avec Alec, son frère, ne supportant pas l’idée qu’ils puissent coucher ensemble. C’est son rayon de soleil, inséparable dans les bons comme les mauvais moments.
CAMILA c’est sa sœur de coeur, un membre de famille qu’elle n’a jamais pu avoir. C’est son rayon de soleil et la cousine de Cole, elles se ressemblent beaucoup trop pour pouvoir se détester. Elle est une partie de Dina, un pilier sur lequel elle peut encore s’appuyer quand tout s’écroule. MAGNUS, il est ce frère aimant et protecteur, il est ce frère à l’écoute et bienveillant. Il est tout ce que son propre frère n’a jamais su être, alors c’est sur lui qu’elle se repose quand elle en a besoin. SIMEN, l’amitié qui a commencé il y a bien des années et basée que sur du virtuel. Quelques photos échangés, des secrets et des vies partagés tout autant que des rêves. Incapable de lâcher le cordon, de ne pas lui écrire pendant une journée entière. Le manque éreintant jusqu’à ce qu’ils se voient pour la première fois à Harvard.
friends - SULLIVAN, le dernier arrivé. Tout le monde se demande pourquoi t'es là, même toi, elle en est certaine. T'es ce mec trop bien, trop droit. Celui qui se respecte un peu trop pour fréquenter l'indécence d'aussi près. Dina elle sait, elle sait que tu fais ça par envie de te brûler les ailes. Parce qu'au fond, ça te bouffe de ne pas vivre vraiment. HECATE, la rose délicate. Épineuse. T'es cette rose au parfum sanglant de désir, de tentation, d'envies interdites. Elle est possessive princesse, elle n'aime que quand tu partages ses draps. Pourtant vous ne cessez de clamer votre amitié, envers et contre tout. ALEC, le petit merdeux de la bande, un peu réservé. Et t'es aussi celui qui a du mal à oublier vos nuits sans fins, vos nuits chaudes et les sentiments naissants avant que tout ne s'arrête. Et ça t'pètes les couilles de la voir se souiller avec d'autres quand elle pourrait t'avoir toi. LEXA l’ennemie qui est devenue amie rapidement. Elles ne pouvaient pas se voir en peinture, puis finalement elles se sont découverts trop de points communs pour nier l’évidence et continuer à se détester comme ça. FRANKLIN, le pote qu’elle ne voit qu’en cachette, qu’à l’abris des regards des autres et surtout de sa bande qui ne veut plus d’elle autour d’eux. Il est toujours là, dans l’ombre sans que personne ne le sache mise à part eux.
weird - ABELARD, c’est l’ami perdu. Celui qui lui a tourné le dos dès lors où elle est arrivée à Harvard. Celui qui ne lui accorde même plus un regard jusqu’à il y a peu, elle t’en veux de l’avoir mise à la trappe comme si elle n’avait jamais existé. Juste pour l’amour d’une guerre de confrérie, elle n’a plus comptée. MILA, les soirées folles au Brésil, les rires, les regards qui veulent tout dire et rien dire en même temps. Une relation fusionnel qui en ressort, une attirance interdite parce que t’as promis l’exclusivité à un autre. Un départ, Dina s’est barrée et aujourd’hui tu l’as encore en travers de la gorge. HADÈS, c’est l’ambiguïté qui plane à l’époque de Columbia. Présentations faites par le biais d’Abélard, amitié mélangé à de l’attirance incomprise et incontrôlable. Il a tourné le dos à Dina dès lors qu’elle a posé le pied à la Mather. NOAH, qu’elle connaît depuis l’enfance tout comme Asia. Il n’a jamais été comme elle, il n’a jamais partagé la même vision de vie et est trop buté pour accepter celle de Dina. Ils ont toujours été différents, lui aussi n’a plus voulu entendre parler d’elle quand elle est arrivée à Harvard.



⋆ — ‘Cause i’llbeat it up
(present) ✻ Détestez là, ne vous accrochez pas. Jamais, même quand elle suscite les flammes car c’est pour mieux vous calciner.
complicated - GABANO, Toi. L’homme qui brille de mystère, un mystère dans lequel elle a envie de croquer. Qu’elle aimerait apprivoiser juste pour pouvoir avoir sa dose à chaque fois. Tu lui plaît, beaucoup trop même pour que tu sois qu’un corps de passage. Qu’un homme de passage. ELLIOT, la tentation à l’état pure. Le désir insouciant, incandescent qui brûle l’âme et le corps. Des interdits brisés, échouées sur tes lèvres dont elle ne peut plus se passer du goût cruel qui persistent. C’est le fruit défendu dont elle ne peut pas résister, dont elle ne sait pas résister. Elle ne sait pas comment on fait pour ne plus y penser. JAXON, le barman du Nirvana trop téméraire pour ne pas l’envoûter. Il sait comment la charmer, ce qu’elle aime pour en demander encore et encore. Il en joue, elle en joue aussi parce qu’elle est bien trop faible quand il s’agit de lui. Rencontre inattendue qui persiste, qui creuse sa place petit à petit.


UC.

ELLIOT + DINA’S BIRTHDAY + MAEL + GABANO #1 + GABANO #2 + JAXON #1 + JAXON #2 + NOAH + FLORIAN + ALEC + GABANO #3 + ALEX + ERNESTO +

(#) Mer 19 Juil - 16:07
@Alan Landrum Je t'ai dit qu'elle était chou elle (emo)
Elle s'appelle Sage, Juliette elle utilise pas ce prénom Mais ouais, du coup y'a moyen de faire un truc pas mal entre les deux ! Ils sont différents dans leur style de vie, mais niveau famille c'est un peu le même bordel Tu aurais besoin de quel genre de lien pour Alan ?





Hell  of
There goes my heart beating, cause you are the reason i’m loosing my sleep. • sheepirl.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t77912-alan-landrum-456-598-2411?highlight=alan http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Alan Landrum
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec Scarlett Strudwick à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5168 messages et bu : 46 culs sec. Actuellement, je suis : en vacances avec une charmante compagnie et côté coeur, je suis : un p'tit chanceux en couple avec la jolie Rain. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Que je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mer 19 Juil - 16:19
@N. Hippolyte Dunford : En fait, comme Alan il n'a pas forcément le caractère fêtard de la plupart des Mathers, il est plus dans le groupe pour son coté ouvert d'esprit et sa solidarité envers sa mère et ses amis. Du coup, je me disais qu'un ami (mec ou femme, le sexe m'importait peu) qui force Alan à se lâcher un peu plus serait intéréssant. Un peu à la manière de Kat dans 13 Reasons Why qui est une amie d'enfance du personnage principal et qui le pousse a faire ce dont il n'a pas l'habitude. (exemple complètement obsolète si tu ne connais pas la série mais je tente quand même XD).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mer 19 Juil - 20:28
Invité
:luv2: :luv2: Puis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 46Aller à la page : 1, 2, 3 ... 23 ... 46  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Mon bulletin de notes :: Boys-
Sauter vers: