::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(FB) « éternels jusqu'à demain » ∇ DECLAN

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Scarlett R.-Strudwick
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 302 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : dans une histoire son nom, mais qui porte le prénom Tamsin. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, l'ingénue qui a décidé de vivre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature ✽ DC/TC : : Max & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Dim 16 Juil - 22:19
éternels jusqu'à demain
FEAT declan

Ouvre les yeux, rousse au bois dormant. Tu as beaucoup trop dormi, mais ton corps appelle encore le repos. Il a prit goût à la paix. Il a prit goût au drapeau blanc, aux cicatrices indolores du cœur et de la peau. Ouvre les yeux, petite insolente. Il y a un homme dans ta chambre, tu sens son parfum, tu as entendu ses pas certains. Bellâtre, tu es bien trop sur de toi. Le sourire vient avant l'ouverture des paupières sur les prunelles vertes. Discret et déjà amusé. Je ne te connais pas. Les yeux clos, je cherche à te dessiner sans t'avoir vu. Puis, quand la curiosité se fait trop pressante, j'anticipe avec un : « Une erreur de chambre, peut-être ? » J'en doute. C'est l'infirmière qui t'as précédé, elle t'as dit que j'étais fatiguée, mais consciente, que tu pouvais attendre dans ma chambre. Garce. Tu payeras de mon effronterie les prochains jours, à base de plateaux qui se renversent. Les yeux sont ouverts désormais. Tu ressembles un peu à ce que je m'étais imaginée. En mieux, sûrement. J'en sais rien, tous les hommes me semblent beaux depuis mon réveil. Il ne faudra pas longtemps pour que vous vous drapiez de votre habituelle laideur, et que je préfère l'acidité de la Watts. Se redresse, rapidement, trop lui indique sa tête, mais l'honneur prime. Ne me voyez pas plus morte que je ne le suis. Ca sera pour la prochaine fois, Faucheuse. « Désolée, je n'ai aucune perte de mémoire. Aucune chance pour que vous soyez mon premier amour. » Faudra plus qu'une voiture pour stopper mon sarcasme.  
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.


@Declan Yates-Hamilton Vic




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88809-maverick-tenenbaum-adam-driver http://www.i-love-harvard.com/t88871-maverick-you-should-never-be-someone-s-slave-except-mine http://www.i-love-harvard.com/t88940-maverick-tenenbaum-456-367-1864 http://www.i-love-harvard.com/t88945-maverick-tenenbaum
avatar
JE RESTE À LA MAISON
Maverick Tenenbaum
JE RESTE À LA MAISON
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 14/01/2017 et depuis, j'ai posté : 1304 messages et bu : 0 culs sec. Actuellement, je suis : Le gros Taré de la Lowell House et côté coeur, je suis : prêt à tout Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je n'ai pas froid aux yeux et que je n'ai pas ma langue dans ma poche . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Driver ♥ ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Schizophrenic (ava) & Crazyoilmachine (sign) ✽ DC/TC : : Deirdre M. Wheelan (Anciennement Declan, Aidan et Zoïa )


Maverick Tenenbaum
(Call me Mad Man)
bio : Né le 14 août 1992 (25 ans) ▬ Etudiant en quatrième année de Littérature et Arts Visuels ▬ Lowell House ▬ Fils de Pasteur, originaire de La Nouvelle-Orléans en Louisiane ▬ 3 frères et soeurs, Micah, Maddox également à la Lowell et Mia ▬ A quitté le giron familial à 18 ans et a passé quatre années sur les routes à vivre de tous les boulots imaginables à plein d'endroits différents ▬ Baroudeur ▬ Veut devenir écrivain ▬ A intégré Harvard après avoir gagné à la loterie nationale, n'aura jamais besoin de travailler ▬ N'en a parlé à personne

caractère - Impulsif ▬ Décomplexé ▬ Loufoque et Drôle mais aussi sanguin et rancunier ▬ Fait pas mal de sport mais aussi pas mal d'excès ▬ Ne tient pas en place car n'aime pas se retrouver seul avec ses démons, sauf pour écrire ▬ A une préférence pour les atmosphères glauques et de thriller, ce qui tranche singulièrement avec sa personnalité

en plus : ▬ Véritable glouton ▬ Adore les animaux mais a une peur irrationnelle des papillons ▬ A plusieurs tatouages ▬ Joue de la guitare et du piano ▬ Voix grave et profonde qui séduit la gente féminine ▬ Dit tout ce qu'il pense et ne s'embarrasse pas de faux semblants




Pray for your family
(Amen)
Micah, son frère cadet. Ils ont fait les 400 coups ensemble, Micah s'est assagit tandis que Mav' s'est enfoncé dans le n'importe quoi, pour autant ils restent complices. ♦️ Maddox , sa petite soeur, celle qui lui ressemble le plus, aussi folle et franche que lui. Elle n'a pas froid aux yeux et il apprécie ça chez elle, pour ça qu'il lui a proposé de la rejoindre à Harvard. ♦️ Mia, c'est sa douceur dans ce monde de brutes, le soleil de la famille, celle qu'on veut préserver mais qui les préservent tous en réalité. ♦️



Stories of Women
(I can't stop the feeling)
PRESENT - Blueberry c'est son amie et plus si affinités, des fois ils sont collés l'un à l'autre h24 puis capables de ne pas se calculer pendant des semaines. Il apprécie l'absence de prise de tête dans cette relation et il ne faut surtout pas parler d'attachement.
PAST - Il a été la première fois de Scarlett , faut l'avouer il est assez fasciné par la Rousse et il la considère un peu comme son double, elle est comme lui tout feu tout flamme, et il dira jamais non à un retour d'ailleurs.




TonightWe are young
(And serial buddies)
BEST - Il a toujours veillé sur Josephine qui plus est pendant sa rééducation, il aime la faire rire avec ses conneries et il aime sa folie à elle aussi. Yaël, c'est son Partner in crime, celui avec lequel il aime s'éclater et celui avec qui elle est certain de pouvoir faire toujours n'importe quoi. Cloé c'est son double au féminin, il adore la Mather et la considère comme sa moitié amicale.
FRIENDS - Il s'est toujours bien entendu avec Jaxon, ils faisaient partie de la même team de sport au lycée. Maintenant qu'il est à Boston, il le voit régulièrement pour se défouler et passer du temps entre mecs. Il essaie d'apaiser les tensions avec Zeno avec qui il a fait les 400 coups ado. Ils se sont éloignés quand Mav' est parti de la Nouvelle-Orléans mais ils ont tout de même toujours gardé contact. Il a été le mentor en matière de conneries de Mael et aujourd'hui il se pourrait bien que l'élève surpasse le maître. Il adore faire appel aux connaissances de Brynn pour obtenir des inspirations pour des décors ou des détails historiques de ses romans. Il a mangé des pancakes avec Ava et il aime bien ce petit bout de femme.




Go fuck yourself
(You, bastards and bitches)
Franklin est à ses yeux un petit con arrogant et prétentieux, et en plus qui tourne autour de sa sœur, raison de plus pour le détester.



what the fuck?
(It's weird between us)
Il a toujours trouvé Violet trop canon, alors il s'est pas empêché de lui dire, on peut dire qu'il l'a eu à l'usure et ils ont fini par coucher ensemble. Le temps est passé et Mav' n'a pas donné de nouvelles. La Brune lui en veut et il tente de se rattraper. Il impressionne Marla qui a un peu peur de lui, du coup il adore jouer les psychopathes quand il la voir pour la faire carrément flipper.

▬ Maddox
▬ Ava
▬ Blueberry
▬ Violet
▬ Jaxon
▬ Josefine


(#) Mer 19 Juil - 22:17
Les mois sous infiltration avaient payés finalement, son enquête était désormais terminée. Declan pouvait souffler et avait fait savoir à sa hiérarchie que désormais, il voulait des affaires plus soft. Du moins pendant quelques temps. C'est ainsi qu'on lui avait confié le dossier de Mademoiselle Strudwick, une étudiante à l'histoire singulière mais qui s'était bien adaptée finalement, elle menait son existence plus ou moins tranquillement quand une voiture était venue la percuter la laissant ainsi dans le coma. Banal accident pas moins tragique pour autant. La Police s'était saisie du dossier et finalement les prémices de l'enquête n'allaient pas en faveur d'une simple maladresse mais bel et bien d'un acte commis délibérément. C'est pourquoi Declan se dirigeait aujourd'hui dans la chambre de la Nouvelle réveillée. Quelques heures de répit et la loi reprenait ses droits. « Du tout. » rétorque-t-il d'un mince sourire aux lèvres lorsqu'elle évoque un erreur. Elle ignore qui il est et pourquoi et il s'attache furtivement à l'innocence de ses paroles. Bientôt tout changera pour elle. « ça m'arrange que votre mémoire soit intacte. » Ne notant pas l'allusion au premier amour, on ne peut pas toujours jouer. Il montre son badge tout en se présentant. « Je suis le Lieutenant Yates-Hamilton de la section des renseignements de la Police de Boston, je suis en charge de l'enquête concernant votre accident et je vais avoir besoin de votre aide pour qu'on regroupe ensemble un maximum de détails. » Les billes azurées se relèvent vers la Sarcastique pour mesurer la répercussion de ses propos. C'est vachement moins sympa et doux qu'un premier amour maintenant. « De quoi vous souvenez vous spontanément ? » Parce qu'il va falloir se plier aux exigences de l'enquête que cela lui plaise ou non, replonger dans ces eaux troubles et tumultueuses quitte à y ramener une dose de noirceur à des jours pourtant nouveaux.




No answers
I'll be the shadow that you see at night. ▬ A talking head. A silhouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Scarlett R.-Strudwick
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 302 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : dans une histoire son nom, mais qui porte le prénom Tamsin. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, l'ingénue qui a décidé de vivre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature ✽ DC/TC : : Max & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Jeu 20 Juil - 23:05
éternels jusqu'à demain
FEAT declan

Par principe, je me méfie. De toi, des autres. Tu vois, les pages précédentes m'ont démontré que les gens sont rarement aussi bienveillants qu'ils semblent le porter en apparence. Tu n'as rien à faire dans ma chambre, et ça, je l'ai décrété avant même que tu ne t'expliques. « Du tout. » J'aime pas ton assurance, j'aime pas que tu saches, et moi non. Toujours l'idiote de quelqu'un. J'me pare de cette force que je n'ai pas, et je te sers mon plus beau sourire. Deux lèvres mensongères comme barrage à ce qui arrive. Mon air candide ne saurait te berner, je ne suis pas si idiote. Le fait que l'infirmière te laisse entrer nourrit une idée inquiète, et les scénarios se bousculent dans mon esprit encore embué par sa longue sieste. « ça m'arrange que votre mémoire soit intacte. » Tu lui veux quoi, à mon passé ? Il est bien là où il est, derrière. Espacé par des mois de pause, dont il avait bien besoin. Laisse-moi à mon nouveau départ. « Je suis le Lieutenant Yates-Hamilton de la section des renseignements de la Police de Boston, je suis en charge de l'enquête concernant votre accident et je vais avoir besoin de votre aide pour qu'on regroupe ensemble un maximum de détails. » Dieu que c'est pompeux comme titre. « Hé bien, tout tient sur une carte de visite ? » Qu'elle s'amuse la demoiselle, comme si elle n'avait retenu que cela de toute sa tirade. J'ai entendu le reste, j'ai juste pas envie de le relever. Gagne du temps, comme s'il allait finir par se lasser. « De quoi vous souvenez vous spontanément ? » T'as pas le droit de venir ici, et me demander de plonger tête la première dans cette flaque noire. « Déjà.. Je suis en chemise d’hôpital, j'ai pas de sous-vêtement, je pense qu'à ce niveau, on peut se tutoyer. » Le ton solennel m'angoisse. J'ai peur de la police, des médecins, des avocats. Je suis une gosse. T'es flic et tu l'as pas compris ? Se pince les lèvres, trop fort. « Qu'est-ce que t'as fais comme connerie, pour qu'on te punisse d'une enquête si peu intéressante ? » Intéresse-toi aux autres, fous-moi la paix. Moi et mon karma merdique, on est bien.
 
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88809-maverick-tenenbaum-adam-driver http://www.i-love-harvard.com/t88871-maverick-you-should-never-be-someone-s-slave-except-mine http://www.i-love-harvard.com/t88940-maverick-tenenbaum-456-367-1864 http://www.i-love-harvard.com/t88945-maverick-tenenbaum
avatar
JE RESTE À LA MAISON
Maverick Tenenbaum
JE RESTE À LA MAISON
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 14/01/2017 et depuis, j'ai posté : 1304 messages et bu : 0 culs sec. Actuellement, je suis : Le gros Taré de la Lowell House et côté coeur, je suis : prêt à tout Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je n'ai pas froid aux yeux et que je n'ai pas ma langue dans ma poche . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Driver ♥ ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Schizophrenic (ava) & Crazyoilmachine (sign) ✽ DC/TC : : Deirdre M. Wheelan (Anciennement Declan, Aidan et Zoïa )


Maverick Tenenbaum
(Call me Mad Man)
bio : Né le 14 août 1992 (25 ans) ▬ Etudiant en quatrième année de Littérature et Arts Visuels ▬ Lowell House ▬ Fils de Pasteur, originaire de La Nouvelle-Orléans en Louisiane ▬ 3 frères et soeurs, Micah, Maddox également à la Lowell et Mia ▬ A quitté le giron familial à 18 ans et a passé quatre années sur les routes à vivre de tous les boulots imaginables à plein d'endroits différents ▬ Baroudeur ▬ Veut devenir écrivain ▬ A intégré Harvard après avoir gagné à la loterie nationale, n'aura jamais besoin de travailler ▬ N'en a parlé à personne

caractère - Impulsif ▬ Décomplexé ▬ Loufoque et Drôle mais aussi sanguin et rancunier ▬ Fait pas mal de sport mais aussi pas mal d'excès ▬ Ne tient pas en place car n'aime pas se retrouver seul avec ses démons, sauf pour écrire ▬ A une préférence pour les atmosphères glauques et de thriller, ce qui tranche singulièrement avec sa personnalité

en plus : ▬ Véritable glouton ▬ Adore les animaux mais a une peur irrationnelle des papillons ▬ A plusieurs tatouages ▬ Joue de la guitare et du piano ▬ Voix grave et profonde qui séduit la gente féminine ▬ Dit tout ce qu'il pense et ne s'embarrasse pas de faux semblants




Pray for your family
(Amen)
Micah, son frère cadet. Ils ont fait les 400 coups ensemble, Micah s'est assagit tandis que Mav' s'est enfoncé dans le n'importe quoi, pour autant ils restent complices. ♦️ Maddox , sa petite soeur, celle qui lui ressemble le plus, aussi folle et franche que lui. Elle n'a pas froid aux yeux et il apprécie ça chez elle, pour ça qu'il lui a proposé de la rejoindre à Harvard. ♦️ Mia, c'est sa douceur dans ce monde de brutes, le soleil de la famille, celle qu'on veut préserver mais qui les préservent tous en réalité. ♦️



Stories of Women
(I can't stop the feeling)
PRESENT - Blueberry c'est son amie et plus si affinités, des fois ils sont collés l'un à l'autre h24 puis capables de ne pas se calculer pendant des semaines. Il apprécie l'absence de prise de tête dans cette relation et il ne faut surtout pas parler d'attachement.
PAST - Il a été la première fois de Scarlett , faut l'avouer il est assez fasciné par la Rousse et il la considère un peu comme son double, elle est comme lui tout feu tout flamme, et il dira jamais non à un retour d'ailleurs.




TonightWe are young
(And serial buddies)
BEST - Il a toujours veillé sur Josephine qui plus est pendant sa rééducation, il aime la faire rire avec ses conneries et il aime sa folie à elle aussi. Yaël, c'est son Partner in crime, celui avec lequel il aime s'éclater et celui avec qui elle est certain de pouvoir faire toujours n'importe quoi. Cloé c'est son double au féminin, il adore la Mather et la considère comme sa moitié amicale.
FRIENDS - Il s'est toujours bien entendu avec Jaxon, ils faisaient partie de la même team de sport au lycée. Maintenant qu'il est à Boston, il le voit régulièrement pour se défouler et passer du temps entre mecs. Il essaie d'apaiser les tensions avec Zeno avec qui il a fait les 400 coups ado. Ils se sont éloignés quand Mav' est parti de la Nouvelle-Orléans mais ils ont tout de même toujours gardé contact. Il a été le mentor en matière de conneries de Mael et aujourd'hui il se pourrait bien que l'élève surpasse le maître. Il adore faire appel aux connaissances de Brynn pour obtenir des inspirations pour des décors ou des détails historiques de ses romans. Il a mangé des pancakes avec Ava et il aime bien ce petit bout de femme.




Go fuck yourself
(You, bastards and bitches)
Franklin est à ses yeux un petit con arrogant et prétentieux, et en plus qui tourne autour de sa sœur, raison de plus pour le détester.



what the fuck?
(It's weird between us)
Il a toujours trouvé Violet trop canon, alors il s'est pas empêché de lui dire, on peut dire qu'il l'a eu à l'usure et ils ont fini par coucher ensemble. Le temps est passé et Mav' n'a pas donné de nouvelles. La Brune lui en veut et il tente de se rattraper. Il impressionne Marla qui a un peu peur de lui, du coup il adore jouer les psychopathes quand il la voir pour la faire carrément flipper.

▬ Maddox
▬ Ava
▬ Blueberry
▬ Violet
▬ Jaxon
▬ Josefine


(#) Ven 28 Juil - 23:21
Par principe, il observe. Il sait endormir la vigilance de mots assurés, de billes azurés et d'épaules rassurantes. Mais derrière la façade, il décortique, les gestes, les attitudes, le timbre de voix, cet envers qui trahit l'endroit. Il voit bien comme elle se réserve, comme affaiblie, elle prépare pour autant ses griffes avec cet air toujours distant, de ne pas y toucher. Et surtout le sarcasme. « ça prend moins de place par écrit. » Sourire avenant, attitude décontractée. Elle peut toujours essayer d'écorcher son ego de flic, il n'est chez lui pas particulièrement mal placée et encore moins face à des gamines dans son genre. Elle veut la jouer grande dame, rebelle, fille forte mais il voit bien la faille, comme elle peut-être fragile au fond. Il a plutôt pratiqué ce modèle dernièrement. Elle l'affronte, elle provoque, en s'accrochant en tu, en le tirant vers le bas, là où elle se trouve, elle veut pas de cette distance entre eux, de l'entretien solennel. Alors il se laisse conduire, parce que c'est son habitude de s'adapter à l'interlocuteur, les mois sous couverture, ça parfait la peau du caméléon, alors si elle a besoin de ça pour être plus à l'aise, peu importe. « Je voulais quelque chose de plus tranquille. » Nouveau sourire. Pas de conneries non, au contraire il a récolté les lauriers et gagné quelques semaines de tranquillité. « Ok, alors dis-moi spontanément de quoi tu te souviens, y'a pas de bonne ou de mauvaise réponse, dis-moi simplement les choses comme elles viennent, y'a pas de détails inutiles, ou de choses anodines. » La voix est douce et assurée, les billes se relèvent sur l'Apeurée alors qu'il ajoute. « Je sais que c'est difficile, mais j'ai vraiment besoin de ta version pour avancer. » Il aurait pu dire cloturer mais ça aurait été mensonge, façon de lui dire doucement que son accident n'est pas un traumatisme de routine mais bien quelque chose qui va nécessiter sa présence plus qu'elle n'aurait désiré.




No answers
I'll be the shadow that you see at night. ▬ A talking head. A silhouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Scarlett R.-Strudwick
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 302 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : dans une histoire son nom, mais qui porte le prénom Tamsin. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, l'ingénue qui a décidé de vivre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature ✽ DC/TC : : Max & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Dim 6 Aoû - 22:56
éternels jusqu'à demain
FEAT declan

Te laisse pas endormir par mes prunelles embuées, mes cheveux défaits et mon teint bien trop blanc. Mon air de gamine que l'on peut faire taire par une aura prenante. Je ne mettrai pas en doute ton charisme, ni ton assurance. Je lui trouve un certain charme. J'admire ce qui me manque, chez l'autre. Je ne suis certaine que de mes échecs, assurée seulement d'être différente demain. Les cicatrices vous gravent jusqu'à l'intérieur de votre carcasse, marquent vos os et flinguent vos certitudes. Mais dis-toi que ma colonne vertébrale, ce qui me fait tenir assise dans ce lit alors que mon corps réclame le repos, c'est ma fierté. Bien ou mal plaçée, j'te laisse pas vraiment le choix de choisir. « ça prend moins de place par écrit. » Cette connerie de gentillesse que tu me sers, alors que je t’agaçe, ça s'apprend à l'école ? J'te mets un dix. « J'y penserai, quand j'te mettrai sur la liste des gens qui ne doivent plus m'approcher. » Le sourire malin aux lèvres, qui fait la concurrence de la provocation entre l'apparence et les mots. Croit bien que je mets tout en œuvre pour que tes souhaits aillent dans la direction d'une retraite. Un recul stratégique, que tous admettrons comme honorable. « Je voulais quelque chose de plus tranquille. » Tellement jeune, et déjà tellement blasé. Pour vouloir terminer dans ma chambre, il faut l'être, crois-moi. « Ok, alors dis-moi spontanément de quoi tu te souviens, y'a pas de bonne ou de mauvaise réponse, dis-moi simplement les choses comme elles viennent, y'a pas de détails inutiles, ou de choses anodines. » Tu m'ennuies. Et mes joues qui se gonflent, pour émettre un soupire si peu dissimulé, c'est pour que cette information ne t'échappes pas. Je préfère encore m'amuser à appeler les infirmière sans raison. Appeler ma mère et l'entendre couiner. Contacter tout le monde sauf toi, là, le flic qui me réclame un regard en arrière. C'est la première règle de survie chez les Strudwick. Qu'importe les faits, oublie-les, ne te rappelle que du doux.  « Je sais que c'est difficile, mais j'ai vraiment besoin de ta version pour avancer. » Mes doigts dans ma nuque, mon visage qui simule la douleur. Je gagne du temps. Pour finir par lâcher un : « C'est pas difficile, c'est juste.. » Ouvre grand les yeux, la voix qui s'éclaircie. « Inutile ! » Léger rire. « Enfin on s'en fout non ? Le pauvre mec doit s'en vouloir à crever, j'ai traversé sans vraiment regarder, j'étais pressée, j'étais.. » Heureuse d'aller la voir. « Ca arrive tous les jours. » Hausse les épaules. « Le conducteur s'en veut ? Il a peur que je dépose plainte contre lui ? » J'vois que cette raison. « Qu'il ne s'inquiète pas, je suis vivante, tout va bien, le reste on s'en fout. » Si tu savais combien juste entendre ce cœur qui raisonne, respirer, sentir, observer, ça me suffit. Ca efface tout le reste.
 
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t88809-maverick-tenenbaum-adam-driver http://www.i-love-harvard.com/t88871-maverick-you-should-never-be-someone-s-slave-except-mine http://www.i-love-harvard.com/t88940-maverick-tenenbaum-456-367-1864 http://www.i-love-harvard.com/t88945-maverick-tenenbaum
avatar
JE RESTE À LA MAISON
Maverick Tenenbaum
JE RESTE À LA MAISON
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 14/01/2017 et depuis, j'ai posté : 1304 messages et bu : 0 culs sec. Actuellement, je suis : Le gros Taré de la Lowell House et côté coeur, je suis : prêt à tout Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je n'ai pas froid aux yeux et que je n'ai pas ma langue dans ma poche . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Driver ♥ ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Schizophrenic (ava) & Crazyoilmachine (sign) ✽ DC/TC : : Deirdre M. Wheelan (Anciennement Declan, Aidan et Zoïa )


Maverick Tenenbaum
(Call me Mad Man)
bio : Né le 14 août 1992 (25 ans) ▬ Etudiant en quatrième année de Littérature et Arts Visuels ▬ Lowell House ▬ Fils de Pasteur, originaire de La Nouvelle-Orléans en Louisiane ▬ 3 frères et soeurs, Micah, Maddox également à la Lowell et Mia ▬ A quitté le giron familial à 18 ans et a passé quatre années sur les routes à vivre de tous les boulots imaginables à plein d'endroits différents ▬ Baroudeur ▬ Veut devenir écrivain ▬ A intégré Harvard après avoir gagné à la loterie nationale, n'aura jamais besoin de travailler ▬ N'en a parlé à personne

caractère - Impulsif ▬ Décomplexé ▬ Loufoque et Drôle mais aussi sanguin et rancunier ▬ Fait pas mal de sport mais aussi pas mal d'excès ▬ Ne tient pas en place car n'aime pas se retrouver seul avec ses démons, sauf pour écrire ▬ A une préférence pour les atmosphères glauques et de thriller, ce qui tranche singulièrement avec sa personnalité

en plus : ▬ Véritable glouton ▬ Adore les animaux mais a une peur irrationnelle des papillons ▬ A plusieurs tatouages ▬ Joue de la guitare et du piano ▬ Voix grave et profonde qui séduit la gente féminine ▬ Dit tout ce qu'il pense et ne s'embarrasse pas de faux semblants




Pray for your family
(Amen)
Micah, son frère cadet. Ils ont fait les 400 coups ensemble, Micah s'est assagit tandis que Mav' s'est enfoncé dans le n'importe quoi, pour autant ils restent complices. ♦️ Maddox , sa petite soeur, celle qui lui ressemble le plus, aussi folle et franche que lui. Elle n'a pas froid aux yeux et il apprécie ça chez elle, pour ça qu'il lui a proposé de la rejoindre à Harvard. ♦️ Mia, c'est sa douceur dans ce monde de brutes, le soleil de la famille, celle qu'on veut préserver mais qui les préservent tous en réalité. ♦️



Stories of Women
(I can't stop the feeling)
PRESENT - Blueberry c'est son amie et plus si affinités, des fois ils sont collés l'un à l'autre h24 puis capables de ne pas se calculer pendant des semaines. Il apprécie l'absence de prise de tête dans cette relation et il ne faut surtout pas parler d'attachement.
PAST - Il a été la première fois de Scarlett , faut l'avouer il est assez fasciné par la Rousse et il la considère un peu comme son double, elle est comme lui tout feu tout flamme, et il dira jamais non à un retour d'ailleurs.




TonightWe are young
(And serial buddies)
BEST - Il a toujours veillé sur Josephine qui plus est pendant sa rééducation, il aime la faire rire avec ses conneries et il aime sa folie à elle aussi. Yaël, c'est son Partner in crime, celui avec lequel il aime s'éclater et celui avec qui elle est certain de pouvoir faire toujours n'importe quoi. Cloé c'est son double au féminin, il adore la Mather et la considère comme sa moitié amicale.
FRIENDS - Il s'est toujours bien entendu avec Jaxon, ils faisaient partie de la même team de sport au lycée. Maintenant qu'il est à Boston, il le voit régulièrement pour se défouler et passer du temps entre mecs. Il essaie d'apaiser les tensions avec Zeno avec qui il a fait les 400 coups ado. Ils se sont éloignés quand Mav' est parti de la Nouvelle-Orléans mais ils ont tout de même toujours gardé contact. Il a été le mentor en matière de conneries de Mael et aujourd'hui il se pourrait bien que l'élève surpasse le maître. Il adore faire appel aux connaissances de Brynn pour obtenir des inspirations pour des décors ou des détails historiques de ses romans. Il a mangé des pancakes avec Ava et il aime bien ce petit bout de femme.




Go fuck yourself
(You, bastards and bitches)
Franklin est à ses yeux un petit con arrogant et prétentieux, et en plus qui tourne autour de sa sœur, raison de plus pour le détester.



what the fuck?
(It's weird between us)
Il a toujours trouvé Violet trop canon, alors il s'est pas empêché de lui dire, on peut dire qu'il l'a eu à l'usure et ils ont fini par coucher ensemble. Le temps est passé et Mav' n'a pas donné de nouvelles. La Brune lui en veut et il tente de se rattraper. Il impressionne Marla qui a un peu peur de lui, du coup il adore jouer les psychopathes quand il la voir pour la faire carrément flipper.

▬ Maddox
▬ Ava
▬ Blueberry
▬ Violet
▬ Jaxon
▬ Josefine


(#) Ven 25 Aoû - 21:34
Elle résiste encore et toujours, alors qu'il a demandé une affaire plus tranquille, plus cérébrale que physique, faut croire qu'on lui a livré un spécimen plutôt coriace. « Quand j'aurais eu ce pourquoi je suis venue, j'aurais plus vraiment de raison de venir t'approcher, mais je suis pas certain que tu demanderas pas après moi. » Parce que c'est pas vraiment lui qu'elle devait le plus redouter apparemment. Lui, il était juste là à faire son boulot, démêler un peu ce merdier, c'était pas lui qui avait voulu la transformer en galette à coups de pneus et de volant endiablés. Il sourit de nouveau parce que son insolence l'amuse vraiment. Il a un peu vu pire qu'elle franchement. Elle ne manque pas d'ailleurs d'exposer ouvertement sa lassitude alors qu'il lui demande patiemment de lui décrire la scène de l'accident. C'est naturel de pas vouloir se replonger dans les eaux troubles qui l'avaient amarrées à ce lit d'hosto, mais c'était la procédure rien de plus. Les épaules se haussent alors qu'elle ne comprend pas. Ouvertement, elle l'avoue. Elle est pourtant étudiante à Harvard non ? Ils sont censés être intelligent, mais elle est tellement loin du ce pourquoi il est là aujourd'hui. « Tu crois franchement que je me déplacerai pour un simple accident ? » Ses sourcils se haussent sur la surprise, il la pensait plus fine que ça. A moins qu'elle ne joue une nouvelle fois. « C'était pas un accident Scarlett, la personne qui a fait ça, a foncé sur toi sciemment. » Il observe une nouvelle fois le comportement de la Rousse avant de reprendre. « C'est du moins ce qu'a conclue l'expertise.  Maintenant, si tu veux pas témoigner, si tu veux pas m'aider à comprendre, je pourrai rien faire pour empêcher ce ou ces personnes de retenter quelque chose contre toi, je vois pas pourquoi on s'en prend à toi, mais je compte bien le découvrir, que tu m'aides ou non. Mais ça sera plus facile si tu y mets du tien. » Elle n'avait pas voulu comprendre, alors il avait dit les choses ouvertement et tant pis si ça ne la ménageait pas. Ce n'était pas un expert en psychologie loin de là. () Il avait l'impression de perdre son temps, il détestait ça. Alors voyant qu'elle ne répondait pas, il reprit une stature verticale. «  Tu as ma carte, si tu veux qu'on en parle, t'as mon numéro. Tu pourras faire ta liste plus tard. » Le raclement de la chaise sur le parquet se fait entendre alors qu'il remet les meubles en place, aussi statiques qu'à son arrivée et que son dos se tourne pour arrêter de lui faire face.




No answers
I'll be the shadow that you see at night. ▬ A talking head. A silhouette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
Scarlett R.-Strudwick
JE ME DORE LA PILULE SUR LA PLAGE
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan . J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 302 messages et bu : 3 culs sec. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : dans une histoire son nom, mais qui porte le prénom Tamsin. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, l'ingénue qui a décidé de vivre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature ✽ DC/TC : : Max & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Mer 13 Sep - 17:20
éternels jusqu'à demain
FEAT declan

Je te laisse faire l'exposé, déblaterer tes arguments, je ne t'interromps même pas. Je ne sais plus vraiment quoi dire, en vérité. J'ai débiné la plupart de mes phrases-rempart, je suis fatiguée, épuisée mais pas résolue à ployer l'échine. Ma défense est le silence. Ces lèvres closes là, c'est ma dernière technique. Ne pense pas que je n'écoute pas chaque syllabe qui m'est destinée, j'entends et j'enregistre. Pour plus tard, quand je serai plus solide, quand je serai capable de porter tout ça dans mon dos. La salive dans ma gorge brûle cette dernière, incendie sur tout son parcours. Mes prunelles se noient dans le vert, mais l'eau reste à la surface. C'est trop, trop frais, trop important. Mon esprit ne l'assimile pas. La voix est faiblarde, murmurée, presque excusée : « Je peux pas témoigner. » C'est pas que je veux pas, c'est juste que je comprends pas. Je peux pas. Physiquement, mentalement, je peux pas. Je veux juste que tu sortes, retrouver ma nouvelle routine du plateau télé à base de textures douteuses. J'étais lasse de la platitude des journées ici, mais, elles me manquent maintenant que tu es là à tout remuer. Arrête, ça me donne le mal de mer, de l'air, tous les maux que tu veux. J'ai trop vécu dans la peur pour me laisser envahir à nouveau par cette dernière. Tu sais pas toi, combien de temps il faut pour se débarrasser de ces intestins qui se serrent en permanence. Injecte directement le potassium, vas-y. Tu te relèves, et je respire mieux. Tu remets les meubles, et chez moi, tout se remet en place. Je vais enterrer cette conversation, le temps que ça germe. « J'garde ta carte, c'est tout ce que je peux te promettre. » Je ne t'efface pas totalement. « Tu peux prendre une compote en partant sur leurs plateaux, c'est la seule chose qu'ils maîtrisent. » Que j'en plaisante, comme une manière d'apaiser le feu que je t'ai adressé. On se dit à plus tard, pas à jamais.


 
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.



Fin   :heaart:




Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive qu'un putain d'hiver. ▵ endlesslove.
she's like a little bird
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: