Partagez| .
JAVIER HERNANDEZ ► Francisco Lachowski
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 16 Juil - 16:33
Javier
Hernandez
feat Francisco Lachowski
id card
Nom ; Hernandez. Prénom ; Javier. âge ; vingt quatre ans. orientation sexuelle ; Bisexuel. Tout le monde est au courant de ton penchant pour les femmes, comme pour les hommes. Enfin, tout le monde sauf ton père. Tu ne peux lui avouer que tu aimes les hommes, pour lui c’est impossible, c’est une chose qui ne peut pas arriver. Tu dois finir avec une femme, tu dois aimer et épouser une femme. Tu cherches à ce jour, une bonne façon pour lui dire que oui peut-être que tu finiras avec une femme, mais que tu peux tout autant finir avec un homme.  statut social ; Modeste. Aucune cuillère en argent n'a déjà effleuré tes lèvres.date et lieu de naissance ; T'es né le 27 janvier 1992 à La Havane (Cuba) nationalité ; Cubaine par ton géniteur, il t'a enseigné tout ce qu'il savait sur la culture cubaine, son histoire, ses coutumes. Il est fière de son pays et à travers ses mots tu as rapidement adopté ce pays que tu as si peu vu. Française par ta génitrice, le charme à la française c'est bien elle, ton père ne cesse de répéter qu'elle est tombée sous son charme (ce qui la fait toujours rire), mais pour toi c'est certain que c'est lui qui a succombé à ta mère. statut amoureux ; Célibataire. Il est difficile pour toi d'accorder entièrement ta confiance, de plus t'enliser dans une relation n'est pas ta priorité. Même si ta mère ne cesse de te rabâcher qu'il est temps de prendre ton avenir en main. Elle veut des petits-enfants et toi tu veux juste encore profiter de ta liberté. études majeures ; Etudiant en architecture, créer, transformer, arriver à un but final majestueux alliant ton imagination débordante et ta passion du dessin. Puis t'aides ton oncle dès que tu as du temps dans son garage. Retapé des voitures, ça te détend et te permet de t'échapper de ton quotidien pendant quelques heures. études mineures ; aucune. groupe #1 ; student groupe #2 ; aucun crédits ; soapflaws


STUDENT.
Les confréries, ça n'a jamais été ton truc. L'idée d'entrer dans une case, de devoir suivre les règles de la maison dans laquelle tu te retrouves ? Très peu pour toi. T'es libre comme gars, D'ailleurs, on dit que t'aurais pu aller chez les mathers, ou même les dunsters. Mais tu t'en branles, t'as autre chose à faire que de penser aux querelles inter-universitaires.

APRÈS LES AGRESSIONS ET LA PRISE D'OTAGES.
Tu n'étais pas présent lors des agressions et des prises d'otage. Ton arrivée à Harvard étant récente, tu n'as pas connu la peur et la tension sur le campus à cette époque. A vrai dire, tu n'en avais même pas entendu parler. Ce n'est qu'en arrivant ici et en voyant les messages en la mémoire des étudiants perdus dans cette histoire que tu as compris ce qu'il s'était passé. Mais bon, ça fait parti du passé.
APRÈS LE TREMBLEMENT DE TERRE AU CHILI.
Spring break 2016, voyage au Chili.
Cet été, tu n'étais pas venu au Spring Break. Enfin... Tu avais bien fait un Spring Break mais pas au Chili, n'arrivant à Harvard qu'à la rentrée 2017, tu n'as pas connu ce terrible tremblement de terre. Cependant, comparé aux agressions, tu en as entendu parler à la télévision. Ne connaissant personne, tu ne t'es pas plus inquiété que ça malgré l'empathie que tu as pu avoir pour ces étudiants qui devaient passé un agréable moment, tournant leur séjour en cauchemar.
TON ADMISSION A HARVARD
Pourquoi Harvard ? Tout simplement parce que c'est une des meilleures écoles que tu connaisses.
Tes parents ont toujours rêvé de te voir faire de grandes études (comme bons nombres de parents d'ailleurs) et il faut dire que t'imaginer étudiant là-bas t'a toujours plu. De nature travailleur, tu as toujours eu un bon dossier. Les examens d'entrée furent quelque peu difficiles à tes yeux mais tu réussis à obtenir les notes qu'il fallait pour te retrouver devant le doyen. Votre entretien se passa à merveille, tu étais plutôt détendu malgré la pression que ta mère t'avait mis.

Bonjour tout le monde ! Sur internet on m'appelle Antho et j'ai 23 ans. Je suis canadien et j'ai connu le forum grâce à bazzart.  il a l'air cool j'ai décidé de m'inscrire. J'utilise Francisco Lachowski comme avatar, d'ailleurs les images ont été faites par soapflaws. Je fais environ 500 mots et mon personnage est un personnage inventé

Je souhaite ▲ (retire la balise le symbole et sa couleur qui ne correspond pas)
adhérer un flood d'intégration (?)
je veux être parrainé si oui, par pseudo du parrain (voir la liste des parrains)
je participe au summer camp

Je recense mon avatar
si personnage inventé:  
Code:
[size=10][url=http://www.i-love-harvard.com/u7568]►[/url] ► <span class="pris">FRANCISCO LACHOWSKI</span> ♦ “ Javier Hernandez ”[/size]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 16 Juil - 16:34
This is your story
tell us everything

NO FEELINGS. NO PAIN.
- 18e arrondissement, Paris, 2012 -

D’un geste vif, tu traces un trait, puis un autre sur ta feuille vierge. Tu ne cesses tes mouvements de fluide que lorsque tu relèves ton regard vers l’édifice. Le sacré coeur se révèle devant toi, majestueux, et entouré de son ambiance joyeuse. Tu noircis un peu à certain endroit accentuant les ombres. Tu retires ta veste en jean lorsque le soleil pointe enfin son nez et te réchauffe de ses rayons. Tu ne cesses ton activité que lorsque tu es sur le point de finir. Tu tournes ton poignet dans tout les sens, tentant de calmer la douleur qui c’est réveillée. Et tu finis par voir que quelqu’un c’était assis à côté de toi. Il semble absorber par ton dessin et tu te racles la gorge. Il sursaute, surpris de t’entendre émettre un bruit. « Oh ! Excuse moi, j’étais absorbé par ta façon de faire. » T’hausses les épaules et lui tends le dessin pour qu’il le voit de plus près. Ce n’est pas dans tes habitudes d’être aussi ouvert, surtout quand tu dessines et que tu te laisses emporter dans ton monde. Il semble fasciner et ça te fais sourire. « Je m’appelle Leith au fait. » Il tend sa main vers toi. « Javier. » lâches-tu avant de lui serrer la main. Tu te perds dans son regard vert, avant de reporter ton attention sur l’église devant toi. Tu n’es pas un dragueur né, tu te vantes de ça au près de tes potes, mais tu sais que t’es vraiment nul pour ce genre de chose. Il te pose quelques questions et tu lui réponds. Etant passionné, tu ne peux t’empêcher d’être avenant avec les personnes qui s’intéressent à ce que tu fais. « Tu veux qu’on aille boire ? » T’hausses un sourcil. La subtilité ça doit pas être son genre. T’acceptes de toute façon tu n’as rien à perdre et tu n’as surtout rien à faire dans les heures qui suivent. Vous parlez de tout et de rien, t’en apprend plus sur sa vie en quelques secondes. Tu t’y intéresses à ta façon, sans être impolie, mais sans pour autant être emballé par tout ce qu’il te raconte. Tu le raccompagnes chez lui vu que ce n’est pas loin du bar où vous avez élu domicile tout le le long de la soirée. Ses lèvres se posent sur les tiennes, tes doigts se perdent dans chevelure et tu ne refuses pas son invitation pour monter chez lui. Vous profitez d’un moment à deux, tu te laisses submerger par le désir sans réfléchir au lendemain. Puis comme à ton habitude, tu t’échappes dès que tu en as l’occasion. Tu ne veux pas te prendre la tête, tu ne veux pas t’attacher, tu veux juste profiter. Tu n’aimes pas jouer les connards, mais tu ne veux pas non plus qu’on s’attache à toi, alors tu es obligé de fuir pour ne pas faire souffrir.


YOU CAN'T BREAK MY WORLD.
- 10e arrondissement, Paris, 2013 -

Pourquoi tu restes ? Pourquoi tu continues de souffrir ? Pourquoi ? Ses questions te brûlent les lèvres et pourtant tu n’oses les prononcer à voix haute. Les larmes ne cessent de couler sur les joues rougies de ta génitrice, son corps est secoué par ses sanglots et tu restes près d’elle juste pour lui faire comprendre que t’es là. Tu ne sais quoi lui dire pour la calmer, tu n’as jamais été doué pour t’exprimer et surtout pour réconforter. Alors, tu viens juste poser ta main sur la sienne. Un mince sourire se dessine sur ses lèvres, elle tente de se calmer, essuyant ses yeux avec le mouchoir qu’elle tenait dans sa main. « Maman… » souffles-tu, mais immédiatement elle lève une main signe qu’elle savait très bien ce que tu t’apprêtais à dire, mais qu’elle ne voulait pas l’entendre. Elle s’entête à rester cloîtrer dans sa réalité virtuel, comme si elle n’avais pas assimilé ce qu’elle avait découvert. Pourtant c’était simple, ton père l’avait trompé. Il avait été voir ailleurs, par besoin ? par plaisir ? Qui sait à part lui. Depuis que ta mère avait découvert son écart de conduite, il c’était plongé dans un mutisme. Pour ta part, tu ne l’avais pas revu depuis la dispute qui avait éclaté entre tes parents à ce sujet. Tu ne voulais pas le revoir, tu ne sais pas si tu arriverais à croiser son regard sans le juger ouvertement. Ta soeur aînée qui était partir vivre avec son fiancé dans le Sud avait tenté à vain de le joindre pour avoir des explications. Alors c’était après toi qu’elle laissait éclater sa colère, tentant en vain de comprendre pourquoi il avait ça, mais tu n’avais pas plus de réponse qu’elle. Ta cadette, elle, elle avait simplement fuit le domicile familial prétextant des projets à faire avec ses amis ou des activités extras-scolaires. Tu l’entends rentrer la nuit ce qui te rassures le plus souvent, tu préfères la savoir toute la journée dehors et chez vous la nuit tombée. Toi ? Tu soutiens ta mère comme tu peux, jonglant entre elle, tes études, tes potes et l’aide que tu apportes à ton oncle au garage. En parlant de ce dernier, tu avais dû le convaincre de ne pas casser la gueule de ton père à mainte reprise. Tu jettes un coup d’oeil à ta montre et soupire. « Maman je dois y aller, j’ai cours dans pas longtemps, tu veux que je reste avec toi ? Ca me dérange pas de sécher une journée. » Mais elle secoue vivement la tête. Pour elle, les études étaient bien plus importantes que tout le reste, alors elle ne pouvait pas concevoir une seconde te faire sécher par sa faute. « Ca va … aller. » balbutie-t-elle en embrassant ton front furtivement avant de rejoindre sa chambre. T’attrapes ton sac et ton paquet de cigarette, t’allais t’octroyer le droit de fumer une cigarette en prenant ton temps avant d’aller en cours, sinon t’allais devenir dingue.


IF YOU HAVE GOOD FRIENDS, NO MATTER HOW MUCH LIFE IS SUCKING, THEY CAN MAKE YOU LAUGH.
- 10e arrondissement, Paris, 2014 -

Tu descends de ton vélo, retirant les écouteurs de tes oreilles. T’avances prudemment sur le terrain de football, souhaitant éviter les tires ratés de Sam. « Quand est ce que tu vas te payer une voiture Hernandez ? » te demandes Adrien alors que tu t’approches d’eux pour les saluer. Tu lèves les yeux au ciel, réponse habituel pour toi lorsque Adrien te rappelait sans cesse de moyen de transport. « Quand t’arrêteras d’être con, alors c’est pas pour tout de suite. » Un petit rire s’échappe des lèvres d’Emma avant que tu viennes embrasser ses joues rougies par le froid. Adrien te gratifie d’un superbe doigt d’honneur. Tu sors ton paquet de cigarette de la poche de ton bomber, avant de positionne une des cylindres entre tes deux lèvres. Une épaisse fumée blanche s’échappe de tes lèvres après ta première bouffée. Tu viens t’asseoir à côté d’Emma en regardant les quatre autres jouaient au foot. « T’as encore passé une nuit difficile ? » te demande-t-elle naturellement. Tu prends une taffe avant de poser ton regard sur elle. T’hausses juste les épaules. Tu pourrais te confier, tu pourrais parler de tes nuits d’insomnies, de ton besoin de souffler et de t’éloigner de chez toi la nuit tombée… Mais tu n’en fis rien. T’étais pas prêt. Non, c’était trop tôt pour pouvoir en parler avec eux, avec elle. T’avais du mal à leur cacher des choses, mais là c’était bien trop dur pour toi à accepter alors pour qu’eux comprennent les choix de ta famille. Alors que tu savais au fond, que jamais ils ne jugeront, ils étaient comme ça, chacun avait ses problèmes. Toi quand tu les retrouvais ça te permettais de t’évader, t’oublier les problèmes chez toi et de voir le monde différemment pendant quelques secondes. « C’est rien, arrête de t’inquiéter. » dis-tu avant d’écraser ta cigarette par terre. Tes lèvres se posent sur son front avant de rejoindre les gars. Tu tapes deux, trois fois dans le ballon. Tu charries Sam sur sa façon de jouer, tu ris et tu ne te tortures plus l’esprit. Non, à cet instant tu ne penses à rien d’autre qu’à toi.


BROKEN FAMILY.
- 19e arrondissement, Paris, 2016 -

« Merde, Merde, Merde. » répètes-tu en tapant violemment sur le moteur de la voiture que tu avais devant toi. Tu balances la clé à molette sur l’établie, avant de venir essuyer tes mains dans le torchon noué à la ceinture de ton pantalon. Ton oncle passe sa tête dans l’embrasure de la porte, arquant un sourcil en te voyant t’agiter dans tout les sens. « Un problème gamin ? » Tu te retournes vers lui, sourcil froncé, avant de soupirer. « Non. » lâches-tu sèchement. « Alors si tu veux taper dans quelque chose fait le dans le sac de boxe derrière et pas sur les voitures des clients, merci. » Et il retourne à ses occupations aussi vite qu’il était arrivé pour voir le problème. Tu lèves les yeux au ciel, t’attrapes ton paquet de clope qui se trouvait dans la poche arrière de ton pantalon avant de te diriger vers la cours derrière le garage. T’embrases le bout à peine sortis de l’établissement et tu passes une main dans tes cheveux. Tu soupires encore une fois, t’as l’impression de faire que ça en ce moment, soupirer. Tu fais les cent pas, tu tournes en rond, avant de te stopper. Tu t’accroupis, laissant ta tête reposer contre le mur derrière toi, prenant une taffe avant de laisser ton bras reposer sur ton genoux. « Tu comptes me dire ce qui se passe ? » Cette voix familière te sort de tes pensées et ton regard se lève pour se poser sur ton oncle, lui aussi une clope au bec. T’ignores sa question. Pas par provocation, mais parce que tu n’avais rien à lui dire. Tu n’avais pas envie d’en parler avec lui. Surtout pas avec lui. Il donnait déjà assez son avis sur votre situation familiale, alors tu n’avais pas besoin d’un autre sermon. « Je sais tout gamin alors parle. » T’arques un sourcil, recrachant la nicotine de tes poumons en une épaisse fumée blanche. « Elle est où ? » Et il savait très bien de qui tu parlais en utilisant le pronom personnel "elle". « Chez ta tante, je l'ai emmené là-bas parce que chez moi c’était pas possible. » T’attrapes ta lèvre inférieur avec tes dents, la mordillant, signe que tu réfléchissais. T’étais soulagé de la savoir chez ta tante, là-bas elle pourrait souffler, mais t’en voulais à ton oncle de ne pas te l’avoir dit plus tôt. Même si ta mère te donnait des nouvelles tout les jours pour ne pas t’inquiéter, ce n’était pas suffisant. « Elle compte rester là-bas ? » demandes-tu en te relevant, t’étirant par la même occasion. « Est ce que tu veux qu’elle revienne ? » « Non. » Pas parce que tu ne voulais pas la voir, mais parce qu’elle était bien trop malheureuse chez vous. Elle ne voulait plus faire parti de cette famille. Elle ne voulait plus souffrir et tu ne pouvais pas la blâmer. Tout ses enfants étaient majeur et pouvaient se débrouiller, elle devait penser à elle maintenant. Pourtant, ton père continue à boire autant et t’es le seul qui arrive à le refaire descendre de ses colères. Margot, ta soeur aînée voulait revenir sur la capitale, mais tu lui as dit que ça ne servait à rien, qu’elle avait sa vie avec son fiancé et son enfant qui allait bientôt arrivé… Tu gérais la situation. Camille, ta soeur cadette, se laisse aller, se retrouvant toujours dans des situations où tu dois lui sauver les fesses. Tu gères la situation. « Et toi, gamin, qu’est ce que tu comptes faire ? » Tu laisses ta clope tomber au sol avant de l’écraser avec ta chaussure. « Rien. Je ne compte rien faire. » souffles-tu. « Il va te bouffer et te tirer vers le bas Javier. » Tu lui fis un signe de la main, pour dire que tu te cassais sans rien ajouter de plus. Tu ne ferais rien, tu ne peux pas l’abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA MATHER HOUSE
avatar
BIZUT DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 03/05/2017 et depuis, j'ai posté : 2233 messages et gagné : 252 dollars. Actuellement, je suis : étudiant en informatique et multimédia et côté coeur, je suis : volage Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis mystérieux . Oh et puis, on dit que je ressemble à : daniel bederov, mais je suis encore plus sexy ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : toxic dream aka carine pour les intimes. , et un grand merci à : american heist. (avatar) ✽ DC/TC : : nobody mais avant Adriel Rhodes.
Spoiler:
 



Message(#) Dim 16 Juil - 16:35
francisco
bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 16 Juil - 16:50
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 16 Juil - 16:57
ANTHO Ö Ö
Azy tu m'avais pas dit que tu débarquais ici
En tout cas, Chico toujours des choix de fou

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
J'ai : 21 ans et je vis à : la confrérie des Quincy avec les superbes Rose et Keyla . J'ai posé mes affaires ici le : 31/07/2016 et depuis, j'ai posté : 1587 messages et gagné : 1846 dollars. Actuellement, je suis : Etudiante et côté coeur, je suis : en couple avec le beau Maverick . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Rachel Hilbert ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Glory , et un grand merci à : (c).cranberry(avatar) ✽ DC/TC : : /


Rosie Keiko REYNOLDS
(your heart's too big for your body)
bio : Née un 4 Avril 1996 à Tokyo (Japon) ; Possède des origines américaines par ses parents eux-même américains. Mère artiste vivant au Japon pour l’amour de la culture. Père ayant monté son entreprise au Japon il y a quelques années ; deux grandes sœurs ainées Denitsa et Anastasia ; Parle Anglais et Japonais couramment ; A voyager dans le monde grâce à ses parents ; A quitter le Japon à l’âge de 18 ans pour étudier à Harvard ; Membre des Quincy depuis Octobre 2016 ;


caractère - Douce, Gentille, Humble, Rêveuse, Généreuse, parfois naïve et manque d’un petit grain de folie ;

en plus : Pratique la boxe pour se changer les idées, se défouler depuis la prise d’otage ou une personne est décédée dans ses bras à la bibliothèque; Fait partie d’une association venant en aide aux sans-abris




now we got bad blood
(won't you be a good sister)
Anastasia et Denitsa (PNJ) sont mes grandes sœurs.



and it's all fun and games
(till somebody falls in love)
PRESENT – Maverick

...
PAST /




one, two three drink
(craziest friend that you ever had)
BEST - Les beaux Isaiha et Côme sont mes meilleurs amis ainsi que la sublime Nienke qui est ma meilleure amie.
FRIENDS Les magnifiques Keyla et Rose sont mes colocataires au sein de la Quincy House.

Avec Denys, nous formons un duo au niveau d’une association dans laquelle nous nous sommes engagés tous les deux, aussi j’aime passer du temps avec Alejandro pour aller voir une pièce de théâtre/aller à l’opéra de temps en temps ou encore faire du sport.

Sloan m’aide à me montrer que l’on peut s’amuser dans la vie. Après, j’ai encore pleins de monde dans mon entourage notamment Honey, Alan, Jax, Jinny, Rafael…



and i'm not your dolly
(don't understand, I don't need a man)
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte.



what if i'm crazy
(please stop you scaring me)
Il m’arrive encore de temps en temps de ressentir que la belle Capucine sois jalouse enfin je pense que ça passera avec le temps.

- Jules





A venir : Capucine, Janessa, Alan...

Maverick : http://www.i-love-harvard.com/t82368-a-rather-special-day-rosie-reynolds#2960124

Honey : http://www.i-love-harvard.com/t79120-je-prendrais-bien-un-the-et-toi-pv-rosie#2829683

Chad : http://www.i-love-harvard.com/t80632-a-rather-demanding-course-rosie-reynolds#2885628

Brent : http://www.i-love-harvard.com/t82671-attendre-attendre-attendre-intrigue-2017#2974606

Nienke : http://www.i-love-harvard.com/t83160-l-amitie-tout-comme-l-amour-c-est-faire-attention-a-l-autre-nienke#2996375

Alejandro : http://www.i-love-harvard.com/t83153-friendship-without-trust-is-a-flower-without-perfume-alejandro#2996029

Maverick : http://www.i-love-harvard.com/t83161-wherever-you-go-go-with-your-heart-maverick#2996408

Carter : http://www.i-love-harvard.com/t84740-rosie-frapper-pour-oublier#3054185

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI: Relations Internationales / Histoire
En ligne

Message(#) Dim 16 Juil - 17:11
Francisco
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUSPECTE(E) DANS UNE AFFAIRE DE DROGUE/ENLEVEMENT
MIS A PIED PAR L’UNIVERSITÉ
avatar
J'ai : 22 ans et je vis à : À l’hôpital dans l’coma depuis le 10 décembre. . J'ai posé mes affaires ici le : 01/09/2016 et depuis, j'ai posté : 25467 messages et gagné : 9493 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en multimédia et je bosse au Lord Hobo. et côté coeur, je suis : veuve depuis que Rhiannon est décédée le 1er janvier 2018. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la hater des Eliots, la droguée et l'alcoolique de service qui a fait une overdose élue la plus provocante et la plus fêtarde d'Harvard au bal 2017. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Josephine Skriver. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BIJOUENFORCE (Vicky-Zoé ) , et un grand merci à : kenza ma queen. (av) et ASTRA pour la signature. Profil par dark dreams/Alexander ✽ DC/TC : : anciennement Ariana Von Liechtenstein




Agathe Asia de Belgique-Schueller est née à Bruxelles, Belgique. • 22 ans. • Déteste tout ce qui touche la richesse. Elle a reniée son statut royale. • Déteste tout ce qui touche de près ou de loin à la ELIOT HOUSE. • Elle consommait déjà alcool/drogue mais depuis que son petit frère a disparu il y a 2 ans, elle consomme de plus en plus. Étiquetée toxicomane aux yeux de sa famille. • Elle est toujours défoncée ou bourrée. • Agathe ne parle jamais de sa famille, encore moins de son jeune frère. Ce dernier est un sujet très sensible pour elle. • Utilise le fric de la famille principalement pour la drogue. • Elle bosse dans un macdo et comme barmaid au Lord Hobo pour vivre. • S'est désolidarisée de sa famille, de ses frères. Elle s'en fout de salir l'image royale, elle fait ce qu'elle veut, quand elle veut. • A toujours subit une pression de la part de ses parents par rapport à l'image qu'elle devait projeter. Ses frères continuent de lui foutre la pression, du coup elle se mutile les bras et ou les cuisses. Ça la réconforte. Personne n'est au courant. • A intégrée Harvard en septembre 2016. • Troisième année de multimédia et sociologie. • Elle est polyglotte: français, allemand, anglais et néerlandais. Elle s'exprime en allemand lorsqu'elle est énervée. • Intègre la MATHER HOUSE en septembre 2016. • Elle a fait une overdose après le Spring Break, a été placée dans un centre de désintoxication contre son gré. • Elle a saccagée une maison en décembre 2016, volée la carte bancaire d'un de ses frères et a participée à un braquage de banque. • Élue la plus provocante et la plus fêtarde au bal 2017.

caractère : Rebelle x infidèle x On ne l'aime pas au tout début, donne une mauvaise impression x froide avec les inconnus x sympathique avec ceux qu'elle connait x fêtarde x N'aime pas parler d'elle ou de sa famille x vulgaire x provocante x immature x capable d'admettre ses torts x loyale envers les gens qu'elle aime x anticonformiste x débrouillarde x rancunière x mystérieuse x chiante x bagarreuse x sarcastique x Elle prend des décisions sous l'impulsivité, ne pense jamais aux conséquences. x franche x a une mauvaise influence.

en plus : Elle garde un sachet de coke en cas de besoin mais n'en consomme pu après en avoir fait la promesse à WADE suite à son overdose. • Elle deale de la drogue depuis un bout de temps, de l'herbe seulement. Agathe connait pas mal de dealers et c'est eux qui lui ont fourni la coke pour ASHLEIGH. • Elle a deux piercing aux oreilles au niveau du cartilage. • A appris il y a quelques mois qu'elle était stérile, personne ne le sait sauf ses parents et ses frères. Le 26 septembre 2017 elle met RHIANNON dans la confidence.


MATHER HOUSE :
∙ 2016/2017 - bizut
∙ 2017/2018 - membre
puis
∙ 2017/2018 - vice-présidente



S I B L I N G S | HADÈS et ABÉLARD sont ses frères ainés. Ils ont une relation explosive, compliquée et personne ne comprend ce lien qui les unis. Ils s'engueulent très souvent et dès que quelqu'un attaque Agathe, ils sont les premiers à la défendre. Ils sont très protecteurs envers elle. ARTHUR est leur petit frère, il a disparu le 24 décembre 2015. Agathe ne parle jamais de ce dernier.

P R E S E N T | Elle n'a pu l'intention d'ouvrir à nouveau son coeur à qui que ce soit.

P A S T | WADE est ce mec qui déstabilise Agathe. Un simple onenight, puis ils ont commencé à se tourner autour pendant 7 mois avant qu'elle ne lui avoue ses sentiments le 3 août 2017. Ils sont sorti ensemble un mois avant que Wade la largue le 20 septembre 2017 après qu'elle ait embrassée Amare. Il est le premier mec à qui elle a réellement ouvert son coeur. Ils se sont éloigné depuis et la tention est palpable entre eux. AMARE était un ami proche puis un sexfriend. Leur relation a toujours été complexe, ils ont flirté ensemble à plusieurs reprises. Elle l'incitait à fumer des joints malgré son cancer, l'entraînant dans un cercle vicieux. Il était plus ou moins un genre de crush pour Agathe. Il est le seul au courant qu'elle se mutile. Il est parti en avril 2017, puis il est revenu deux mois plus tard. Il a foutu le bordel dans la tête d'Agathe. Elle l'a embrassé en septembre pendant qu'elle était en couple avec Wade. Amare est de nouveau parti et elle a décidé de faire une croix sur lui, définitivement.

C O M P L I C A T E D |

SEXFRIEND | A été le plan cul de ADRIEL, SIN
AMARE, ABEL, ELIAS, HAYDEN, WADE et - parce qu'elle garde le meilleur pour la fin - de PHILIP


B E S T | NORA-BLUE et JULES sont ses meilleurs amis. Elle les considère comme sa vraie famille. Elle a un lien très fort avec la blonde et un lien compliqué avec ce dernier. Jules joue les grands frères vis-à-vis d'Agathe et ils ont tous les deux le même caractère, ils s'embrouillent souvent. Ils s'apprécient vraiment, même s'ils ne sont pas démonstratifs à ce sujet et ce, malgré les hauts et les bas.
B U D D I E S | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi.

A W K W A R D | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi.
E N E M I E S | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..











sorry not sorry face

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Dim 16 Juil - 17:13
Bienvenue et bon courage pour ta fiche


I'm just protecting my innocence and my soul

≈ I'm never gonna let you close to me. Even though you mean the most to me. 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you. Even when. I mean the most to you. In case you go and leave me in the dirt

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA LOWELL HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA LOWELL HOUSE
J'ai : 27 ans et je vis à : Cambridge. . J'ai posé mes affaires ici le : 09/05/2017 et depuis, j'ai posté : 1116 messages et gagné : 609 dollars. Actuellement, je suis : célibataire. et côté coeur, je suis : pansexuel. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis nobody . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Finn Jones. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : .nephilim. , et un grand merci à : myself. ✽ DC/TC : : none


I'D LOVE TO CHANGE THE WORLD
bio — sont père n’était jamais là à cause de son travail de journaliste d’investigation (+) sa mère n’était pas spécialement concerné Cosimo y est resté 3 mois chez une voisine lorsque sa mère est partie quand il avait 4 ans (+) il a fugué et s’est retrouvé dans la rue après un énième abus (+) les services sociaux l'ont confié à sa grand-mère paternel sa grand-mère florentine était une artiste (+) c’est elle qui lui a transmis son goût pour le dessin et la peinture il rencontre Damien son premier copain a 15 ans (+) Cosimo a toujours été très confus concernant sa sexualité (+) amoureux il a suivi Damien jusqu'en Angleterre où ils sont restés pendant 1 an (+) Sa relation avec Damien était toxique, Cosimo se pliait à ses désires et c'est lui qui devait travailler pour payer leur loyer (+) Damien a rapidement changé de comportement et est devenu de plus en plus exigent blessant et insultant envers Cosimo (+) Damien passait son temps à le rabaisser et à se moquer de lui, il l’a trompé de nombreuses fois (+) Damien le contrôlait et il en a profité pour le virer de leur appartement laissant Cosimo dans la rue (+) Cosimo squattait le bar où il travaillait au départ jusqu'à ce qu'un collègue le dépanne et l'invite chez lui il est devenu plus méfiant avec les autres et reste un grand solitaire (+) il s’est d’autant plus refermé sur lui même après ça après l'obtention de son diplôme il a pris une année sabbatique où il a fait du bénévolat (+) il est resté 6 mois au Yémen et au Nigéria en tant que bénévole humanitaire (+) il est resté 3 mois au Brésil pour aider les personnes sans abris (+) il est resté 3 mois dans un centre d'accueil des jeunes sans abris lgbt+ à San Francisco lorsqu'il est rentré en Italie il a postulé dans plusieurs universités européennes mais aussi à Harvard où il a été pris (+) il a commencé à y étudier la sociologie en majeur et les arts plastiques en mineurs (+) il a redoublé sa quatrième année il a été parmi les disparus et ce kidnapping a renforcé ses problèmes d’anxiété (+) ses crises d'angoisse sont de plus en plus fréquentes

caractère — garçon très réservé et anxieux de nature ambitieux n'hésite pas à venir en aide à ceux qui en ont besoin ne se laisse plus autant marcher sur les pieds il reste relativement discret (+) peu de personnes le connaissent réellement il est souvent plein de bonne humeur et de joie de vivre

en plus — il travail à mi-temps en tant que barman au Drink sur son temps libre il est bénévole dans un centre d'accueil similaire à celui de San Francisco à Boston (+) pour ceux qui le souhaitent il donne des cours gratuits de dessin et de peinture et aide également ces jeunes à trouver un job il n'aime pas spécialement les étiquettes (+) sa sexualité reste assez floue encore pour lui (+) il se définit comme étant pansexuel



YOU MADE ME A BELIEVER
i like you Eireen O'Finnigan — ils se sont tout de suite bien entendus (+) il tient beaucoup à elle Ajay Shersterwood — il a eu un crush pour Ajay (+) il a l'impression qu'il le comprend comme personne
friendship/other Cléophée Wheeler — elle s'entend bien avec Cosimo (+) elle a un crush sur le jeune homme mais il n'est pas partagé (+) Cosimo ne s'en est jamais rendu compte
i don't like you Damien — c'est son ex, le fameux Damien (+) il a très peu de personnes qu'il déteste et Damien en fait partit (+) le simple fait de savoir qu'il est sur le campus avec lui l'énerve



Message(#) Dim 16 Juil - 17:30
Bienvenu sur le forum


 
† I keep pushin forwards but he keeps pullin me backwards, now I'm standing back from it, I finally see the pattern. I got new rules, I count 'em. Don't let him in. Don't be his friend. You gettin over him.
❝ i'd love to change the world ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
CITIZEN - BOSTON
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  CITIZEN - BOSTON
J'ai : 26 ans et je vis à : Back Bay, avec Gaïa ma fille . J'ai posé mes affaires ici le : 18/12/2012 et depuis, j'ai posté : 16513 messages et gagné : 333 dollars. Actuellement, je suis : la co-proprietaire du Time of the Art, et qui travaille aussi pour le MIT, et côté coeur, je suis : célibataire, ma carrière passe avant. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : lily james. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : komorebi. (hailee) , et un grand merci à : Cproject. (av) ✽ DC/TC : : xaver von hohenzollern & feryel oswald

ALASKA - demi-soeur, ma famille, ma vie
ALCIBIADE - père, relation difficile
DECLAN - demi frere par alliance


CADEN - one night stand, compliqué

lien:
LISBETH -



CABOT DUNSTER ELIOT LOWELL MATHER QUINCY WINTHROP STUDENTS STAFF CITIZENS KIDS



Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: non
ANNÉE D'ÉTUDES: c'est fini
CURSUS SUIVI: Mathématique appliqué & informatique
En ligne

Message(#) Dim 16 Juil - 17:50
bienvenue sur le forum :heaart:



let the past behind, and move toward the future without ever looking back.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 16 Juil - 18:14
HOllaaa !

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Javier Hernandez
» Xavi Hernandez l FC Barcelone l BY Sir PaTo'
» Opération Javier
» [HF] (Lorient) Rose + 2.5M€ vs Lucas Hernandez (Atlético Madrid)
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Je passe les SATs :: Présentations archivées-