à ne pas manquer !





 


Partagez| .
Sabaï dii & Nyinditonhab feat. Sage
Invité
avatar
Invité

Message(#) Sam 1 Juil - 3:42

FERGUS & SAGE

Sabaï dii & Nyinditonhab


Le voyage avait été long ... très long ... trop long ? Bref, éreintant ça, c'était certain. Il avait pris quelques heures de repos avant de se joindre à cette foule en ébullition. Presque tout Harvard avait décidé de voyager en cette contrée pour le moins exotique. Après tout, qui se refuserait un petit séjour dans un pays aux allures d'île paradisiaque, même à la saison des moussons. Car oui, Fergus s'était quelque peu renseigné et avait apprit qu'en cette période de l'année, quelques grosses pluies pouvaient venir éradiquer une journée de visite comme il aimait s'en planifier. Fergus souffla. Son premier Summer camp à Harvard. Egalement, la première vraie occasion de laisser de côté tous ses soucis, tous ses vieux démons : la mort d'Az' et d'Hendrix, ses responsabilités, ses amis qui s'éloignaient, pour beaucoup de lui, ... Naima était, elle aussi, venu passer cette période avec lui, ici, au Laos. Avoir celle qui avait le don de lui faire dire l'amour à ses côtés, c'était tout ce dont il avait besoin pour commencer ce périple.

Il était arrivé à cette fameuse "soirée de bienvenue", placée sous le signe de la décontraction et de la découverte d'une culture nouvelle, pour lui, complètement aphrodisiaque. Avec la plus gourmande des curiosités, il s'était dirigé vers la partie du buffet qui offrait des plats à tendance sucrée-salée, là, dans un coin de la salle. Alors qu'il se servait une portion de crevettes sauce aigre douce, il aperçut Sage, avec qui il avait eut l'occasion de faire une partie de paintball, quelques temps avant leur départ pour ce présent voyage. Summer camp, pas de prises de tête. Il s'approcha donc d'elle, dans l'espoir qu'elle ne lui tournerait pas le dos. S'il avait fait quelque chose de mal, elle pouvait bien le lui pardonner, ici, à l'autre bout du monde. « Sacré buffet, n'est ce pas ? » lança t-il timidement, sur le ton de l'humour, en espérant ne pas se prendre un vent ... ou une soufflante.

AVENGEDINCHAINS


@J. Sage Bushnell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIMATEUR CS
BIZUT DE LA MATHER HOUSE
avatar
ANIMATEUR CS  BIZUT DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : Vingt-deux ans, dans un petit appartement, rien de bien classe. . J'ai posé mes affaires ici le : 10/06/2017 et depuis, j'ai posté : 1362 messages et gagné : 212 dollars. Actuellement, je suis : Mariée à mon ex, et sombrement dingue d'Aaron. et côté coeur, je suis : La pire des Mathers, la garce sensible, la bête noire des Eliots. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Lagarce. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : bb de l'amour. , et un grand merci à : Wicked Game. ✽ DC/TC : : N. Hippolyte Dunford





J. SAGE LEWIS
« Hold, hold on, hold onto me, beause
I'm a little unsteady. A little unsteady. »




Juliette Sage Lewis, née le 31 Octobre 1994 à Chicago, mais elle a vécue en Italie + Elle vient d'une famille pauvre, son père était dans le trafic de drogue et sa mère accumulé deux boulots + Elle a toujours détesté son père, beaucoup absent, beaucoup trop violent, elle a toujours vu son paternel battre sa mère + Elle s'est vite familiariser avec la rue, c'est là où elle se sentait le mieux et pouvait fuir le foyer destructeur + Un jour, elle rentre et voir le corps de sa mère inerte sur le sol et dans un élan de haine, de folie elle pousse son père trop violemment. Un coup fatal pour lui. + Prise de panique, elle quitte les lieux en foutant le feu à l'appartement pour effacer toutes preuves + Après quoi elle quitte l'Italie pour finir ses études à Harvard en Février 2016 où elle intègre la MATHER et devient VP de sa maison + Elle quitte Cambridge peu de temps après, beaucoup trop dévasté par les événements + Elle tombe amoureuse pour la première fois d'un Eliot, tout un monde les séparent mais leur amour est surnaturel + Elle tombe enceinte été dernier, il la trompe et elle perd l'enfant lors d'un viol + Elle a perdue sa virginité avec Arthur lors du Spring break 2016 + Finalement, elle décide de repartir en Italie suite à une mystérieuse lettre de sa grand-mère + Elle apprend là-bas qu'en fait elle a été adopté, et qu'elle reçoit un gros héritage de sa véritable famille + Elle sait aussi qu'elle a deux frères, étudiants à Harvard et c'est pour eux qu'elle fait son grand retour + Elle se drogue, elle en est accroc, elle boit énormément +

++ Loyale ◦ réservée ◦ franche ◦ impulsive ◦ généreuse ◦ pessimiste ◦ rêveuse ◦ téméraire ◦ irresponsable ◦ fêtarde ◦ bordélique ◦ sensible ◦ têtue ◦ mystérieuse ◦ comique.




CARNET DE ROUTE

---------------- ▲▽▲ ----------------

F A M I L Y | Hiram, le frère jumeau. Il ne le sait pas encore, Sage ne lui a rien dit depuis son retour d'Italie. Il partage pourtant le même appartement, et a tout moment il peut découvrir la vérité sur la véritable nature du lien qui les unis.Fergus, c'est le grand frère dont elle connait pratiquement rien. Lui, en revanche, a eu droit à un déversement de révélations de la part de Sage un soir alors qu'elle était bien amochée. Elle ne lui a rien dit non plus, et ne sait pas qu'ils sont de la même famille.

F L I R T | [b][b]Marin, comment expliquer votre relation en quelques mots ? Impossible. Elle a couché avec quelques jours avant de partir en Italie sans lui laisser le moindre le mot, ni explication. Cette nuit dans ses bras les à chamboulés, ils ont réveillés quelque chose de nouveau. De fort, qu'ils ne contrôlent pas ! L'amitié avant tout, ils restent sur la réserve et Marin en veut à Sage d'être partit sans rien dire. [/b]

P A S T L O V E | NOAH, ton tout. L'amour de ta vie. Sage n'en démord pas, elle sait pertinemment que son coeur restera à jamais entre ses mains. Malgré le fait qu'elle sache qu'ils ne pourront sûrement jamais être ensemble, qu'il soit partit, qu'elle ne le reverra plus jamais. Elle continue de l'aimer, de le voir partout, d'entendre sa voix taper au fond de sa tête. Douloureusement. Elle lui écrit qu'elle l'aime chaque soir sur un bout de papier caché dans un tiroir, des lettres qui ne verront jamais le jour. Tout comme leur amour, ils sont fais pour vivre dans l'ombre, pour se brûler, se déchirer, se détester. S'aimer à en crever. Sloan l'indécis. Il a d'abord été son dealer l'an dernière, et des sentiments vites arrivés les a perdus. Un goût d'inachevé plane encore, elle a découvert ce que c'était de s'attacher avec lui. Il était doux avec elle, il la regardait avec respect, et tout s'est rapidement terminé en un claquement de doigt. Aujourd'hui, elle est mariée à lui suite à une nuit trop arrosée à Las Vegas ! Ils se retrouvent petit à petit, voulant à tout prix retrouver cette complicité d'autrefois.

AKWARDS | Amare, Emilio, Aaron.



B E S T | Ash, Lucky, Jules, Camila, Maxwell, William.


F R I E N D S | Alexys, Carter, Amare, Cecilia, Katherine, Melchior, Willow.
H A T E R S | [b]Cole, Rhiannon, Ivy.


---------------- ▲▽▲ ----------------


UC.

Message(#) Sam 1 Juil - 4:30
Pour un nouveau départ, cette soirée c'était juste le gros bordel. Cette même période de l'an passé revenait toujours à la surface, et j'avais l'impression de perdre le contrôle à chaque fois. Il n'y avait qu'à voir la scène avec Tate, moi qui avait réussi à dompter mon côté violent, sauvage de mes premiers jours à Harvard.. Le voilà qui revient au galop plus que jamais aujourd'hui. La mort d'Ash' m'a achevé, m'en relever c'est juste impossible pour moi. Pas envisageable. Je venais de perdre une partie de moi, un doux visage, de beaux souvenirs qui j'ai l'impression m'échappe au fil des jours depuis qu'elle n'est plus là. Et j'essaye en vain de les rattraper, de m'y accrocher en les alimentant de photos et de vidéos mais, je sens que les images s'envolent. J'ai du mal à me souvenir de son rire, à me rappeler de sa voix et ça.. J'le supporte pas. Tout sauf l'oubli. J'avais la main bleutée, rougeâtre, les nerfs encore à vifs après les mots de Tate au sujet de ma meilleure amie, et j'avais besoin d'un moment de solitude. Mon verre à la main, dans un coin écarté de la salle, je bois une gorgée en étant sur mon portable. Écrivant à Aaron, depuis l'accident d'Ash' il est là pour moi, c'est dans ses bras que je trouve le réconfort et j'en redemande déjà. Un mince sourire s'affiche sur mes lèvres en lisant son texto quand une voix vient me secouer. Je lève les yeux, prête à ignorer mon interlocuteur quand c'est le regard de Fergus que j'croise. Putain, pas toi, pas maintenant.. J'ai trop de problèmes émotionnels à gérer là, pas de force pour te mentir encore et encore. Pas la force de faire semblant, de ne pas penser que c'est ton sang qui coule aussi dans mes veines. - Qu'est ce que tu veux ? Que je lâche avec lassitude en le regardant sans conviction. Trace ta route, me parle pas maintenant, je veux pas de discussions sérieuse et encore moins avec toi. - Écoute, c'est pas parce que tu m'as ramené chez moi quand j'étais bourré qu'on est forcément potes. Dis-je sèchement, laissant un sourire bref et forcé traverser mes lèvres avant de quitter son regard pour faire retomber l'mien sur l'écran de mon cellulaire.




No heart, no hands, no skin, no touch

No oxygen, could barely breathe my darkest sin, you've raised release and it's all because of you, all because of you. I don't know what it is, but you've pulled me in no one compares, could ever begin to love me like you do I wouldn't want them to
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Sam 1 Juil - 14:13

FERGUS & SAGE

Sabaï dii & Nyinditonhab


Jamais il n'avait oublié la jeune femme sensible et forte, émotive et combative le tout, dans le même petit corps frêle qu'avait été Sage, le soir de leur rencontre. Il se souvenait comme si c'était hier de cette conversation pour le moins ... inattendue qu'elle avait initié. Tout ce qu'il avait vu en elle ce soir là lui avant profondément donné envie de la connaître davantage, de s'en faire une amie, en clair, d'être pour elle ce qu'il avait été brièvement cette nuit là : un confident généreux en temps et en bienveillance. Mais, elle ne lui en avait pas laissé l'occasion. Pourquoi ? Il n'avait été mis au courant des raisons de ce brusque rejet. Bon, c'était un peu de sa faute à vrai dire. Après avoir constaté le sort qu'elle lui réservait, il n'avait pas cherché pus loin. Et oui, c'est ainsi que Fergus avait coutume de réagir lorsqu'il ne maîtrisait plus la situation : lâcher prise. Laisser l'être cher ou l'ami en devenir s'envoler, loin de lui et de ce qu'il était prêt à offrir.

Il accueillit avec surprise la remarque de la jeune femme. Froide. Distante. Cruelle ? Sa stupeur se manifesta par une multitude de battements de cils et une inclinaison de la tête vers la gauche. La violence, voilà ce qui voulait sortir. Encore et toujours cette même fougue agressive qui voulait faire parler d'elle. Sauf qu'il fut désarçonné, contraint de constater qu'elle aussi avait cette fureur en elle, cette colère qui semblait la ronger peu à peu. Fergus le sentit dès qu'elle eut ouvert la bouche. Elle est comme moi au fond, soeur de galère, soeur de colère. C'est alors le calme qu'il choisit d'arborer. « Heyyy, je veux pas ton mal. Je veux juste honorer les confidences que tu m'as fait l'autre soir. » dit-il en cherchant à croiser le regard de la jeune femme. Dans sa tête, il rajouta Et comprendre ce qui t'arrive encore aujourd'hui.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIMATEUR CS
BIZUT DE LA MATHER HOUSE
avatar
ANIMATEUR CS  BIZUT DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : Vingt-deux ans, dans un petit appartement, rien de bien classe. . J'ai posé mes affaires ici le : 10/06/2017 et depuis, j'ai posté : 1362 messages et gagné : 212 dollars. Actuellement, je suis : Mariée à mon ex, et sombrement dingue d'Aaron. et côté coeur, je suis : La pire des Mathers, la garce sensible, la bête noire des Eliots. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Lagarce. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : bb de l'amour. , et un grand merci à : Wicked Game. ✽ DC/TC : : N. Hippolyte Dunford





J. SAGE LEWIS
« Hold, hold on, hold onto me, beause
I'm a little unsteady. A little unsteady. »




Juliette Sage Lewis, née le 31 Octobre 1994 à Chicago, mais elle a vécue en Italie + Elle vient d'une famille pauvre, son père était dans le trafic de drogue et sa mère accumulé deux boulots + Elle a toujours détesté son père, beaucoup absent, beaucoup trop violent, elle a toujours vu son paternel battre sa mère + Elle s'est vite familiariser avec la rue, c'est là où elle se sentait le mieux et pouvait fuir le foyer destructeur + Un jour, elle rentre et voir le corps de sa mère inerte sur le sol et dans un élan de haine, de folie elle pousse son père trop violemment. Un coup fatal pour lui. + Prise de panique, elle quitte les lieux en foutant le feu à l'appartement pour effacer toutes preuves + Après quoi elle quitte l'Italie pour finir ses études à Harvard en Février 2016 où elle intègre la MATHER et devient VP de sa maison + Elle quitte Cambridge peu de temps après, beaucoup trop dévasté par les événements + Elle tombe amoureuse pour la première fois d'un Eliot, tout un monde les séparent mais leur amour est surnaturel + Elle tombe enceinte été dernier, il la trompe et elle perd l'enfant lors d'un viol + Elle a perdue sa virginité avec Arthur lors du Spring break 2016 + Finalement, elle décide de repartir en Italie suite à une mystérieuse lettre de sa grand-mère + Elle apprend là-bas qu'en fait elle a été adopté, et qu'elle reçoit un gros héritage de sa véritable famille + Elle sait aussi qu'elle a deux frères, étudiants à Harvard et c'est pour eux qu'elle fait son grand retour + Elle se drogue, elle en est accroc, elle boit énormément +

++ Loyale ◦ réservée ◦ franche ◦ impulsive ◦ généreuse ◦ pessimiste ◦ rêveuse ◦ téméraire ◦ irresponsable ◦ fêtarde ◦ bordélique ◦ sensible ◦ têtue ◦ mystérieuse ◦ comique.




CARNET DE ROUTE

---------------- ▲▽▲ ----------------

F A M I L Y | Hiram, le frère jumeau. Il ne le sait pas encore, Sage ne lui a rien dit depuis son retour d'Italie. Il partage pourtant le même appartement, et a tout moment il peut découvrir la vérité sur la véritable nature du lien qui les unis.Fergus, c'est le grand frère dont elle connait pratiquement rien. Lui, en revanche, a eu droit à un déversement de révélations de la part de Sage un soir alors qu'elle était bien amochée. Elle ne lui a rien dit non plus, et ne sait pas qu'ils sont de la même famille.

F L I R T | [b][b]Marin, comment expliquer votre relation en quelques mots ? Impossible. Elle a couché avec quelques jours avant de partir en Italie sans lui laisser le moindre le mot, ni explication. Cette nuit dans ses bras les à chamboulés, ils ont réveillés quelque chose de nouveau. De fort, qu'ils ne contrôlent pas ! L'amitié avant tout, ils restent sur la réserve et Marin en veut à Sage d'être partit sans rien dire. [/b]

P A S T L O V E | NOAH, ton tout. L'amour de ta vie. Sage n'en démord pas, elle sait pertinemment que son coeur restera à jamais entre ses mains. Malgré le fait qu'elle sache qu'ils ne pourront sûrement jamais être ensemble, qu'il soit partit, qu'elle ne le reverra plus jamais. Elle continue de l'aimer, de le voir partout, d'entendre sa voix taper au fond de sa tête. Douloureusement. Elle lui écrit qu'elle l'aime chaque soir sur un bout de papier caché dans un tiroir, des lettres qui ne verront jamais le jour. Tout comme leur amour, ils sont fais pour vivre dans l'ombre, pour se brûler, se déchirer, se détester. S'aimer à en crever. Sloan l'indécis. Il a d'abord été son dealer l'an dernière, et des sentiments vites arrivés les a perdus. Un goût d'inachevé plane encore, elle a découvert ce que c'était de s'attacher avec lui. Il était doux avec elle, il la regardait avec respect, et tout s'est rapidement terminé en un claquement de doigt. Aujourd'hui, elle est mariée à lui suite à une nuit trop arrosée à Las Vegas ! Ils se retrouvent petit à petit, voulant à tout prix retrouver cette complicité d'autrefois.

AKWARDS | Amare, Emilio, Aaron.



B E S T | Ash, Lucky, Jules, Camila, Maxwell, William.


F R I E N D S | Alexys, Carter, Amare, Cecilia, Katherine, Melchior, Willow.
H A T E R S | [b]Cole, Rhiannon, Ivy.


---------------- ▲▽▲ ----------------


UC.

Message(#) Dim 2 Juil - 23:23

De croiser Fergus ici et maintenant.. C'était juste le gros bordel. C'était juste pas le moment en fait, parce que de le revoir ça m'rajoute que des emmerdes en plus. Alors bien sûr, lui, il n'est au courant de rien alors il ne voit pas le mal. Il n'arrive pas à comprendre pourquoi je fais tout pour le fuir. Et parfois, j'ai juste envie de lui crier que c'est mon frère, qu'on a le même sang qui coule dans nos veines et que de continuer à lui parler c'était continuer à lui mentir droit dans les yeux. J'pensais que c'était une bonne idée de m'en rapprocher subtilement, incognito pour détailler sa personne.. Et au final, j'me suis rendu compte que c'était bien plus dur que c'que je pensais. Que de jouer un double "je" c'était pas fait pour moi. Ce que je déteste maintenant chez toi, c'est la pitié que je peux lire dans ton regard quand tes yeux se posent sur moi. C'est ton envie agaçante de vouloir prendre soin de moi comme si on s'connaissait depuis toujours, comme si mon sort t'importait vraiment alors que t'as juste envie de te donner bonne conscience en tendant la main à une meuf détruite. Moi, j'ai pas envie d'apparaître parmi tes trophées, d'être listé parmi une de tes BA de l'année. Mes yeux s'étaient replongés dans mes textos, mais il en revient à la charge malgré tout. Je relâche mes bras, grogne en relâchant ma tête en arrière pour lui exprimer mon agacement. - Arrête avec ça un peu ! J'étais bourrée, je t'ai dit de la merde, rentre toi le dans la tête putain ! Chuchotais-je en le fixant. J'voulais pas hausser la voix malgré mon énervement, comme si inconsciemment, j'avais peur d'assumer que tout ce que j'avais pu dire ce soir-là s'était réellement produit. - Il est énorme ce buffet comme tu l'dit si bien, alors bouffe tout ce qu'il y a à bouffer et fait comme si j'étais pas là.. C'est mieux comme ça, pour toi comme pour moi mais ça, t'en sais rien. Un jour p'têtre bien que je me déciderais à tout te dire, que j'aurais le courage d'affronter cette famille qui vient tout juste de faire surface après être resté si longtemps dans l'ombre.



No heart, no hands, no skin, no touch

No oxygen, could barely breathe my darkest sin, you've raised release and it's all because of you, all because of you. I don't know what it is, but you've pulled me in no one compares, could ever begin to love me like you do I wouldn't want them to
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 4 Juil - 15:13

FERGUS & SAGE

Sabaï dii & Nyinditonhab


La vie, c'est un peu comme ce buffet. Un vaste champ de possibilités, où déception et agréables surprises s'entremêlent pour ne jamais s'éloigner vraiment. Le tout, sous couvert d'embuscades dans lesquelles on tombe pour mieux se relever ou pour ne jamais vraiment en ressortir. C'était cette vision des choses que Sage avait fini par donner à Fergus. Bouleversante avait été la rencontre de cette fille au bon fond, ayant trébuché mainte et mainte fois au contact d'innombrables guet-apens sans jamais se laisser abattre. Obstinée, même butée, elle semblait s'être fait une promesse : ne jamais se laisser devenir morose, fébrile, taciturne. Et c'est en grande partie pour cela que Fergus était presqu'admiratif de ce petite bout d'femme. Inconsciemment bien sûr, il s'était dit une chose : au fond, on se ressemble toi et moi. Dans une autre vie, on aurait peut être été ... frère et soeur. En seulement quelques heures de discussion, un soir d'ivresse, il avait apprit à être là pour elle, un rôle qu'il avait apprécié de par son importance pour la jeune femme mais également, parce qu'il correspondait exactement à la personnalité de Fergus. Un jeune homme altruiste, à l'intellect aiguisé, jamais fatigué de prendre soin des autres. Un ami de taille. Presqu'un grand frère pour tous.

Quoique prévisible, la réponse de Sage le surprit au plus haut point. Allez savoir pourquoi il espérait qu'elle lui soit douce, complaisante, généreuse en sourires comme en amitié. Au lieu de ça, Fergus se prit une claque, puis, une autre. Il la savait blessée, affaiblie par les évènements de son quotidien qu'elle lui avait en partie décrit jadis. Mais, il ne pouvait s'empêcher de monter en pression. Un sanguin, colérique, cherchant farouchement à se contrôler. Quelques secondes, il rongea son frein, serra la mâchoire avant de poser son assiette sur le meuble le plus proche avec un soupçon de violence. Il ne comprenait pas bien qu'il voulut désespérément que ça soit le cas. Avec un air de faux calme, il balança « Bon sang, mais qu'est ce que je t'ai fait, Sage ?! Qu'est ce que t'ai dit pour que tu me haïsses à ce point ?? » demanda t-il, le visage tordu par l'anxiété, presqu'assez fort pour les autres entendent. Il ne voulait pas non plus laver son linge sale en public. Il ne voulait rien laver en fait, il voulait changer les draps, repartir sur de nouvelles bases si nécessaire. Il voulait exterminer cette animosité qu'elle ne cessait de lui balancer en pleine figure.

AVENGEDINCHAINS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIMATEUR CS
BIZUT DE LA MATHER HOUSE
avatar
ANIMATEUR CS  BIZUT DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : Vingt-deux ans, dans un petit appartement, rien de bien classe. . J'ai posé mes affaires ici le : 10/06/2017 et depuis, j'ai posté : 1362 messages et gagné : 212 dollars. Actuellement, je suis : Mariée à mon ex, et sombrement dingue d'Aaron. et côté coeur, je suis : La pire des Mathers, la garce sensible, la bête noire des Eliots. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Lagarce. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : bb de l'amour. , et un grand merci à : Wicked Game. ✽ DC/TC : : N. Hippolyte Dunford





J. SAGE LEWIS
« Hold, hold on, hold onto me, beause
I'm a little unsteady. A little unsteady. »




Juliette Sage Lewis, née le 31 Octobre 1994 à Chicago, mais elle a vécue en Italie + Elle vient d'une famille pauvre, son père était dans le trafic de drogue et sa mère accumulé deux boulots + Elle a toujours détesté son père, beaucoup absent, beaucoup trop violent, elle a toujours vu son paternel battre sa mère + Elle s'est vite familiariser avec la rue, c'est là où elle se sentait le mieux et pouvait fuir le foyer destructeur + Un jour, elle rentre et voir le corps de sa mère inerte sur le sol et dans un élan de haine, de folie elle pousse son père trop violemment. Un coup fatal pour lui. + Prise de panique, elle quitte les lieux en foutant le feu à l'appartement pour effacer toutes preuves + Après quoi elle quitte l'Italie pour finir ses études à Harvard en Février 2016 où elle intègre la MATHER et devient VP de sa maison + Elle quitte Cambridge peu de temps après, beaucoup trop dévasté par les événements + Elle tombe amoureuse pour la première fois d'un Eliot, tout un monde les séparent mais leur amour est surnaturel + Elle tombe enceinte été dernier, il la trompe et elle perd l'enfant lors d'un viol + Elle a perdue sa virginité avec Arthur lors du Spring break 2016 + Finalement, elle décide de repartir en Italie suite à une mystérieuse lettre de sa grand-mère + Elle apprend là-bas qu'en fait elle a été adopté, et qu'elle reçoit un gros héritage de sa véritable famille + Elle sait aussi qu'elle a deux frères, étudiants à Harvard et c'est pour eux qu'elle fait son grand retour + Elle se drogue, elle en est accroc, elle boit énormément +

++ Loyale ◦ réservée ◦ franche ◦ impulsive ◦ généreuse ◦ pessimiste ◦ rêveuse ◦ téméraire ◦ irresponsable ◦ fêtarde ◦ bordélique ◦ sensible ◦ têtue ◦ mystérieuse ◦ comique.




CARNET DE ROUTE

---------------- ▲▽▲ ----------------

F A M I L Y | Hiram, le frère jumeau. Il ne le sait pas encore, Sage ne lui a rien dit depuis son retour d'Italie. Il partage pourtant le même appartement, et a tout moment il peut découvrir la vérité sur la véritable nature du lien qui les unis.Fergus, c'est le grand frère dont elle connait pratiquement rien. Lui, en revanche, a eu droit à un déversement de révélations de la part de Sage un soir alors qu'elle était bien amochée. Elle ne lui a rien dit non plus, et ne sait pas qu'ils sont de la même famille.

F L I R T | [b][b]Marin, comment expliquer votre relation en quelques mots ? Impossible. Elle a couché avec quelques jours avant de partir en Italie sans lui laisser le moindre le mot, ni explication. Cette nuit dans ses bras les à chamboulés, ils ont réveillés quelque chose de nouveau. De fort, qu'ils ne contrôlent pas ! L'amitié avant tout, ils restent sur la réserve et Marin en veut à Sage d'être partit sans rien dire. [/b]

P A S T L O V E | NOAH, ton tout. L'amour de ta vie. Sage n'en démord pas, elle sait pertinemment que son coeur restera à jamais entre ses mains. Malgré le fait qu'elle sache qu'ils ne pourront sûrement jamais être ensemble, qu'il soit partit, qu'elle ne le reverra plus jamais. Elle continue de l'aimer, de le voir partout, d'entendre sa voix taper au fond de sa tête. Douloureusement. Elle lui écrit qu'elle l'aime chaque soir sur un bout de papier caché dans un tiroir, des lettres qui ne verront jamais le jour. Tout comme leur amour, ils sont fais pour vivre dans l'ombre, pour se brûler, se déchirer, se détester. S'aimer à en crever. Sloan l'indécis. Il a d'abord été son dealer l'an dernière, et des sentiments vites arrivés les a perdus. Un goût d'inachevé plane encore, elle a découvert ce que c'était de s'attacher avec lui. Il était doux avec elle, il la regardait avec respect, et tout s'est rapidement terminé en un claquement de doigt. Aujourd'hui, elle est mariée à lui suite à une nuit trop arrosée à Las Vegas ! Ils se retrouvent petit à petit, voulant à tout prix retrouver cette complicité d'autrefois.

AKWARDS | Amare, Emilio, Aaron.



B E S T | Ash, Lucky, Jules, Camila, Maxwell, William.


F R I E N D S | Alexys, Carter, Amare, Cecilia, Katherine, Melchior, Willow.
H A T E R S | [b]Cole, Rhiannon, Ivy.


---------------- ▲▽▲ ----------------


UC.

Message(#) Mar 4 Juil - 20:12
Souvent je me demande si il y a quelqu'un là-haut, s'il me regarde souffrir, si il aime ça, s'il me déteste pour tout m'arracher petit à petit, ou au contraire trop me donner. Ou s'il m'aime, assez pour m'accorder de l'importance et, me dessiner un chemin semer d'embûches pour voir combien de temps je survivrais, je resterais debout. Mais, un soir, il a mit sur mon chemin cette oreille attentive, cette épaule sur laquelle je me suis assoupie un instant. Un court moment, celui d'une seule nuit. Et à mon réveil, c'était la déchéance, je m'étais réveillé, arracher à ce rêve, à ce moment paisible pour me rendre compte de l'erreur que j'avais pu faire. Je m'étais confié à lui, j'détestais ça parler de moi, de ce qui me fait mal, de ce qui m'a mise au sol à un moment où à un autre, de ce qui m'a détruite ou ce qui a pu me reconstruire un petit peu. Et au fond, la violence de mes propos étaient là dans le seul but de l'éloigner de moi, d'effacer l'image de la fille faible et désarmée qu'il avait pu entrevoir. J'veux lui mentir ouvertement à sachant qu'il connait déjà la vérité. Et j'me dit qu'à force, il finira par confondre le masque et le vrai visage, qu'il n'en fera plus la différence et que le déguisement que j'ai bâtit de mes propres mains viendra s'ancrer dans ses yeux. Pour l'heure, il en est tout autre, n'importe qui se serait barré en grommelant un tas d'insultes. Mais lui pas; et p'têtre qu'inconsciemment tu sais qui j'suis. T'arrive pas à m'abandonner, à lâcher le petit bout que je t'ai donné. P'têtre même que tu m'aimes déjà.. Inconsciemment. Il pose vulgairement son assiette, je ferme fort les yeux une demie seconde par la surprise de son geste. Il me hurle presque dessus, et mon regard bascule sur quelques yeux bien trop curieux. Je déglutis, le détaillant quand il s'agite, essayant de trouver une ressemblance, ou de nous en inventer une pour rendre ce secret plus réel. - J'veux rien Fergus.. Justement. En fait, j'veux tout. J'te veux toi, j'veux Hiram, j'vous veux tous mais j'ai tellement peur. J'suis paniqué à l'idée de m'attacher à un mensonge, ou de finalement être déçue parce que j'serais pas assez bien pour vous. Pour être l'une des votre. Pas assez bien pour avoir une deuxième chance. - J'te hais pas non plus, j'ai juste besoin que tu zappe tout ce que j'ai pu te confier ! C'est tout. Que tu effaces la personne que j'suis, que je t'ai montré et que tu te laisse aveuglement bercer par les mensonges d'une personnalité que j'ai pas.



No heart, no hands, no skin, no touch

No oxygen, could barely breathe my darkest sin, you've raised release and it's all because of you, all because of you. I don't know what it is, but you've pulled me in no one compares, could ever begin to love me like you do I wouldn't want them to
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 5 Juil - 14:42

FERGUS & SAGE

Sabaï dii & Nyinditonhab


Elle était blessée. Ca aurait sauté aux yeux même d'un aveugle. Elle était écorchée vive. Une fille au bonheur éclopé, à la joie de vivre mutilée à force d'affront et de crapuleries alors qu'au fond, c'était une véritable âme bienfaisante, tournée vers les autres, peut être un peu trop d'ailleurs ... Il n'avait qu'une envie. L'aider à traverser cette forêt d'infortune. Quelque chose en lui l'y poussait, l'y forçait presque comme s'il s'agissait d'un instinct, de quelque chose de naturel. Il voulait qu'un grand sourire vienne fendre ce délicat minois, qu'un rire vienne briser le mur de silence qui les séparait depuis cette émotive soirée. Oui, tout ce qu'il voulait, c'était qu'elle lui accorde de l'importance, un peu de son estime pour peu qu'il lui en reste sous le coude, qu'elle n'ait pas tout dilapidé auprès des mauvaises personnes. C'était tout ce qu'il espérait, tout ce en quoi il croyait à cet instant précis.

Il avait bien vu qu'il l'avait gênée à parler plus fort qu'elle ne l'avait fait. Tant mieux. Elle essaierait probablement d'être plus complaisante avec lui après ça. Il la dévisageait, de ses grand iris azur, essayant de décrypter le moindre signe de compassion, le moindre geste d'affection à son égard. Après tout, il en savait beaucoup sur elle, peut être même plus que certains de ses plus proches amis. C'est alors qu'elle le repoussa. Encore ? Presqu'aussitôt, il redevint le mec compréhensif et attentionné qu'il avait toujours été. « Désolé mais, je ne peux pas oublier ce que tu m'as confié. Ca a trop d'importance pour que je fasse comme si de rien n'était. » dit il en cherchant le regard de la jeune femme. Il se rapprocha d'elle avant de dire d'une voix douce, emprunt d'empathie « Si toi tu ne veux rien, moi je veux quelques chose. Je veux que tu vois en moi un ami de taille, quelqu'un sur qui tu peux t'appuyer. » Il voulait lui prendre la main pour témoigner du fait qu'il resterait présent, c'est pourquoi il lorgnait sur celle-ci sans agir. Pourvu qu'elle accepte de répondre à ma requête ...

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIMATEUR CS
BIZUT DE LA MATHER HOUSE
avatar
ANIMATEUR CS  BIZUT DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : Vingt-deux ans, dans un petit appartement, rien de bien classe. . J'ai posé mes affaires ici le : 10/06/2017 et depuis, j'ai posté : 1362 messages et gagné : 212 dollars. Actuellement, je suis : Mariée à mon ex, et sombrement dingue d'Aaron. et côté coeur, je suis : La pire des Mathers, la garce sensible, la bête noire des Eliots. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Lagarce. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : bb de l'amour. , et un grand merci à : Wicked Game. ✽ DC/TC : : N. Hippolyte Dunford





J. SAGE LEWIS
« Hold, hold on, hold onto me, beause
I'm a little unsteady. A little unsteady. »




Juliette Sage Lewis, née le 31 Octobre 1994 à Chicago, mais elle a vécue en Italie + Elle vient d'une famille pauvre, son père était dans le trafic de drogue et sa mère accumulé deux boulots + Elle a toujours détesté son père, beaucoup absent, beaucoup trop violent, elle a toujours vu son paternel battre sa mère + Elle s'est vite familiariser avec la rue, c'est là où elle se sentait le mieux et pouvait fuir le foyer destructeur + Un jour, elle rentre et voir le corps de sa mère inerte sur le sol et dans un élan de haine, de folie elle pousse son père trop violemment. Un coup fatal pour lui. + Prise de panique, elle quitte les lieux en foutant le feu à l'appartement pour effacer toutes preuves + Après quoi elle quitte l'Italie pour finir ses études à Harvard en Février 2016 où elle intègre la MATHER et devient VP de sa maison + Elle quitte Cambridge peu de temps après, beaucoup trop dévasté par les événements + Elle tombe amoureuse pour la première fois d'un Eliot, tout un monde les séparent mais leur amour est surnaturel + Elle tombe enceinte été dernier, il la trompe et elle perd l'enfant lors d'un viol + Elle a perdue sa virginité avec Arthur lors du Spring break 2016 + Finalement, elle décide de repartir en Italie suite à une mystérieuse lettre de sa grand-mère + Elle apprend là-bas qu'en fait elle a été adopté, et qu'elle reçoit un gros héritage de sa véritable famille + Elle sait aussi qu'elle a deux frères, étudiants à Harvard et c'est pour eux qu'elle fait son grand retour + Elle se drogue, elle en est accroc, elle boit énormément +

++ Loyale ◦ réservée ◦ franche ◦ impulsive ◦ généreuse ◦ pessimiste ◦ rêveuse ◦ téméraire ◦ irresponsable ◦ fêtarde ◦ bordélique ◦ sensible ◦ têtue ◦ mystérieuse ◦ comique.




CARNET DE ROUTE

---------------- ▲▽▲ ----------------

F A M I L Y | Hiram, le frère jumeau. Il ne le sait pas encore, Sage ne lui a rien dit depuis son retour d'Italie. Il partage pourtant le même appartement, et a tout moment il peut découvrir la vérité sur la véritable nature du lien qui les unis.Fergus, c'est le grand frère dont elle connait pratiquement rien. Lui, en revanche, a eu droit à un déversement de révélations de la part de Sage un soir alors qu'elle était bien amochée. Elle ne lui a rien dit non plus, et ne sait pas qu'ils sont de la même famille.

F L I R T | [b][b]Marin, comment expliquer votre relation en quelques mots ? Impossible. Elle a couché avec quelques jours avant de partir en Italie sans lui laisser le moindre le mot, ni explication. Cette nuit dans ses bras les à chamboulés, ils ont réveillés quelque chose de nouveau. De fort, qu'ils ne contrôlent pas ! L'amitié avant tout, ils restent sur la réserve et Marin en veut à Sage d'être partit sans rien dire. [/b]

P A S T L O V E | NOAH, ton tout. L'amour de ta vie. Sage n'en démord pas, elle sait pertinemment que son coeur restera à jamais entre ses mains. Malgré le fait qu'elle sache qu'ils ne pourront sûrement jamais être ensemble, qu'il soit partit, qu'elle ne le reverra plus jamais. Elle continue de l'aimer, de le voir partout, d'entendre sa voix taper au fond de sa tête. Douloureusement. Elle lui écrit qu'elle l'aime chaque soir sur un bout de papier caché dans un tiroir, des lettres qui ne verront jamais le jour. Tout comme leur amour, ils sont fais pour vivre dans l'ombre, pour se brûler, se déchirer, se détester. S'aimer à en crever. Sloan l'indécis. Il a d'abord été son dealer l'an dernière, et des sentiments vites arrivés les a perdus. Un goût d'inachevé plane encore, elle a découvert ce que c'était de s'attacher avec lui. Il était doux avec elle, il la regardait avec respect, et tout s'est rapidement terminé en un claquement de doigt. Aujourd'hui, elle est mariée à lui suite à une nuit trop arrosée à Las Vegas ! Ils se retrouvent petit à petit, voulant à tout prix retrouver cette complicité d'autrefois.

AKWARDS | Amare, Emilio, Aaron.



B E S T | Ash, Lucky, Jules, Camila, Maxwell, William.


F R I E N D S | Alexys, Carter, Amare, Cecilia, Katherine, Melchior, Willow.
H A T E R S | [b]Cole, Rhiannon, Ivy.


---------------- ▲▽▲ ----------------


UC.

Message(#) Jeu 20 Juil - 20:01
La présence de Fergus à côté de moi m'irrite, me frustre, me met dans une sale position parce que je joue l'hypocrite et j'aime pas ça. J'mens sans le vouloir, j'ai pas d'autres solutions pour l'instant et lui dire la vérité, pour moi, c'est encore trop tôt. Je digère pas, j'accepte encore mal la chose et malgré toutes les preuves de la réalité de la chose.. J'garde quand même le doute que ça ne soit qu'un tas de conneries. Alors je te repousse, je fais en sorte que tu m'déteste au moins t'auras plus aucune envie de me connaître mais malgré mes efforts pour ça, tu continues de vouloir gratter. De vouloir rester. Comme si au fond de toi tu connaissais déjà toute la vérité, comme si quelque chose t'empêche de te barrer et d'plus prêter attention à moi même si j'fais tout pour te pousser à le faire. - Écoute, c'un truisme de dire que j'étais bien bourrée ce soir-là, alors met toute cette histoire sur le compte de l'alcool et met toi dans la tête que tout ce que j'ai pu te dire c'est les paroles d'une meuf déchirée. J'le regarde droit dans les yeux, le suppliant de s'arrêter à ce mensonge de ma part. De rester sur cette dernière explication et d'effacer tout le reste. - Peu importe ce que j'ai pu te dire ce soir-là, tout était faux. Que j'répète comme pour me convaincre moi-même du flot de paroles que je viens de débiter. Je soupire dans un grognement, levant les yeux au ciel en pivotant légèrement sur moi-même de fatigue. [b]- Putain, mais pourquoi ça te tient tant à coeur ?![\b] Que je réplique sur la défensive. J'suis pas une bonne amie, pas une bonne soeur pas une bonne personne à avoir dans une vie.



No heart, no hands, no skin, no touch

No oxygen, could barely breathe my darkest sin, you've raised release and it's all because of you, all because of you. I don't know what it is, but you've pulled me in no one compares, could ever begin to love me like you do I wouldn't want them to
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Conseils d'un Sage
» Seul et sage pensée!
» Le Présage....[LIBRE]
» As-tu été sage cette année? [Libre]
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-