Partagez| .
Amaël McAlloy ► Dylan sprayberry
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:51
Amaël
McAlloy
feat Dylan Sprayberry
id card
Nom ; McAlloy, Le nom d'une famille riche vivant à Boston et dont tout le monde connais l'activité familiale. Prénom ; Amaël,
Prénom donner par ma seconde mère qui ne supportais pas le prénom que m'avais donner ma mère biologique entre deux verres d'alcool. âge ; 23 Ans orientation sexuelle ; Hétérosexuel statut social ; Riche, de part l'activité de mes parents adoptif qui ont su quand et comment investir pour que ça leurs soit d'avantage favorable ensuite. date et lieu de naissance ; 21 juin 1994 à Boston nationalité ; Américaine études majeures ; Journalisme études mineures ; art groupe #1 ; Elliot Housegroupe #2 ; Lowell House crédits ; à venir


Elliot House.
  S'il y a bien un groupe dans lequel je me voit bien, c'est les Elliot. Pourquoi ? L’élitisme. Tout simplement, quand je suis entré dans ma famille actuelle. Je savais d'avance que je devrais tout faire pour traîner avec des gens du même rang que celui dont j'ai hérité en me faisant adopté par cette famille. Ce sont des riches, de grand riche. Ils veulent que je fasse de grandes études. Je suis un peu comme eux, je pense, fêtard parce qu'il faut dire que tous les étudiants le sont plus ou moins, caractériels, parce que parfois l'argent nous monte à la tête, le leadership, plus tard, je serais héritier de la fortune de mes parents et ils faudra que je leur fasse honneur. Je pense que cette maison me convient parce que je suis un arrogant dans l'âme.

   Lowell House.
   À côté de ça, de l'élitisme, je suis aussi un type qui aime l'art un peu quand même. Bon en même comment faire quand t'es parents t'emmène à des soirées mondaines où tu achètes des tableaux d'art une blinde. À force, j'y ai pris goût et je sais que même si je fais des petits croquis de temps en temps et que j'en fais mes études mineures, cette maison pourrait être celle dans laquelle je pourrais me plaire. Je ne dis pas qu'elle serait mon premier choix, mais je dis que je comprends ceux qui entre dans cette maison. Les étudiants de cette maison sont tout un art (jeu de mots). Je suis un créateur, je dessine, j'écoute de la musique, je prends des photos, c'est pour ça que celle-ci est mon deuxième choix.


APRÈS LES AGRESSIONS ET LA PRISE D'OTAGES.
Pendant les agressions autant vous dires que l'ambiance n'étaient pas au rendez-vous. C'était même tout le contraire, j'ai jamais compris ce qui s'était réellement passé, après tout, je n'étais pas sur les lieux quand elles sont arrivées. Par contre, les prises d'otages, j'étais bel et bien là, j'en faisais partie et j'en ai souffert. C'est le genre de trucs qu'on n'oublie pas et qui nous reste en tête, ces gars-là, il m'on frapper jusqu'à ce que je tombe dans les pommes. Résultats : un poignet cassé et des bleus sur le corps, autant vous dires que mes parents ne sont pas contents.

APRÈS LE TREMBLEMENT DE TERRE AU CHILI.
Je n'ose pas vraiment imaginais ce qu'on pue penser les gens qui été présent au Spring break. Je n'imagine pas la peur ressentie, celle de ne plus voir ses proches ou même le gars détesté ou autre, je ne veux pas l'imaginer parce que ça me foutrait les boules plus qu'autres chose. Ce n'est pas une chose que tu peux changer, ou même décidé de changer cette chose. Vous vous rendez compte que c'était de magnitude 7, c'est absolument énorme. Je ne sais pas ce que les humains, on fait pour mériter une telle chose, mais j'espère que de tout cœur que tout le monde s'en remettra. Pour ma part, j'étais en vacances avec mes parents ces vacances-là, on peut clairement dire que j'y ai échappé belle, mais ça n'empêche pas que je me sente mal pour mes camarades.

TON ADMISSION A HARVARD
Je vous laisse déjà imaginer la chose, je fais partie d'une famille de riches qui sont TOUS passé par Harvard et qui ont TOUS obtenue les meilleurs résultats au concours d'entrée, autant qu'ils ont tous obtenue leurs diplômes limite sans aucun problème. Alors moi, pendant ma dernière année de lycée mes parents, on prit un professeur digne de ce nom qu'ils ont payé une blinde pour qu'il fasse tout sont possible pour que je soit prêt pour ce concours.
Je l'ai alors passé, et autant vous dire le stress parce que je voulais rendre ma famille fière après tout ce qu'ils ont fais pour moi. J'ai attendu ces résultats longtemps, mais autant dire que lorsque la lettre est arrivée, c'est moi qui suis allée la cherche, je l'ai ouverte avec mes parents derrière moi et j'avais réussi. Avec 2153 points, j'ai réussi à entré à Harvard. Je ne suis pas le meilleur de ma famille, mais j'y suis quand même parvenu à y entrer.

Bonjour tout le monde ! Sur internet on m'appelle Wanheda et j'ai 23 ans. Je suis Française et j'ai connu le forum grâce à personne XD.  ce forum est parfais Je suis déjà présent sur le forum sous les traits de Elyas M. Hudson(+ Winthrops). J'utilise Dylan Sprayberry comme avatar, d'ailleurs les images ont été faites par à venir. Je fais environ 500/1000 et mon personnage est un personnage inventé crée par Wanheda du scénario si ç'en ai un.

Je souhaite ? (retire la balise le symbole et sa couleur qui ne correspond pas)
x adhérer un flood d'intégration (?)
x je ne veux pas être parrainé

Je recense mon avatar ?
si personnage inventé:  
Code:
[size=10][url=lienversvotreprofil]?[/url] ? <span class="pris">DYLAN SPRAYBERRY</span> ? “ Amaël McAlloy ”[/size]



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:52
This is your story
tell us everything

CHAPTER ONE : la vie n'est pas toujours rose.
Le 21 juin 1994, j'arrive dans une famille, peux être pas la meilleure, mais une famille quand même. À partir de ma naissance jusqu'à mes cinq ans, j'ai vécu ce qu'appellerait une assistante sociale, des maltraitances infantiles. Pour vous expliquer la situation, mon père était un gros branleur de première, il s'est fait virer de son travail parce que c'était un drogué pur et dure. Il est alors après ça resté chez nous et ma mère à prit le relais de sa propre mère décédé, elle s'occupais de mon père comme si c'était son gosse alors que clairement son gosse c'était moi. Mon père envoyait ma mère se prostituer pour qu'elle puisse par la suite lui acheter sa drogue. Ouais, en clair, mon père était un connard. Pendant que ma mère se tuait littéralement à la tâche, lui, il était devant la télé avec une bière dans une main et de l'autre un joint de je ne sais pas quoi... En attendant que monsieur finissent ses émissions, j'étais dans mon lit, dans ma chambre dans une couche qui n'était pas propre avec un biberon qui avait tourné à cause de la chaleur. J'avais beau pleurer il ne venais pas s'occuper de moi, j'aurais pu mourir dans mon lit qu'il n'aurais pas fait attention à moi. Tout ça pendant cinq ans de ma vie, j'étais encore trop jeune pour m'en rappeler, et puis avant 6 ans, on n'a pas de souvenir de ce qu'il se passe dans nos vies. J'en suis content pour le coup, je ne me rappelle pas d'eau au moins, tout ce que je vous raconte, c'est ce qu'on m'a raconté quand plus grand j'ai voulu des réponses. On m'a aussi raconté que ma mère en se prostituant s'est fait arrêter et à fait tomber mon père en même temps qu'elle dans sa chute. J'ai donc fini dans un foyer où je suis passé de famille en famille jusqu'à mes douze ans. Oui, je sais ça fait quand même sept ans de ma vie a passer de famille en famille, mais là aussi, j'ai eu le droit, aux familles qui ne me convenaient pas, ou je ne leur convenais pas, j'ai eu droit aux mauvais parents, trop jeunes pour avoir des gosses.

CHAPTER TWO : la vie peut nous offrir des cadeaux.
C'est alors qu'en 2006, je ne me rappelle plus le mois exact, je suis emmené dans une énième famille d'accueil. Autant vous dire que je pensais clairement que sa allais encore être la même chose qu'avec les autres, je pensais que de la ou je venais, je n'avais pas le droit d'être heureux, que je n'avais pas le droit de tomber sur une autre famille. Alors quand je suis arrivé quel ne fut pas la surprise de tomber sur une famille de riche. Je n'accorde pas d'importance à la richesse dans la famille, j'allais finir, mais eux, ils auraient pu s'essuyer le derrière avec des billets tant ils sont riches. Je pensais que je n'allais pas m'entendre avec eux, mais ils ont changer ma vie. Littéralement, ils ont tout fait pour que je me sente à l'aise chez eux, ils m'ont offert une chambre gigantesque, ils m'on rhabiller, ils m'ont appris des tonnes de choses, ils m'emmenaient partout avec eux pour me présenter à leurs amis, ils m'ont appris la politesse. Ils m'ont vraiment gâté et comment voulez-vous leurs en vouloir de m'offrir tout ça. J'ai parfois pensé qu'il faisait ça pour ce faire pardonner d'avoir trop de richesse, parce qu'ils avaient pitié de moi, alors parfois je leurs en faisait baver, mais j'avais une grande sœur et un grand frère pour me remettre dans le droit chemin. Cette famille qui est la mienne à présent, ils m'ont vraiment offert une opportunité de vie. Une vie heureuse et j'ai appris à être comme eux, à être une bonne personne, à être poli et gentil avec mon entourage et mes amis. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ils ne m'ont jamais interdit de parler avec des plus pauvres et d'être amis avec des plus pauvres que notre classe sociale. Au contraire, il m'on encourager à aider.

CHAPTER THREE : Maintenant je souris à la vie.
Après un histoire pareille, vous allez penser que je suis quelqu'un de tout lisse, tout, beau, tout mignon hein ? Vous pouvez vous mettre le doigt dans l’œil. À l'heure actuelle, je suis à Harvard, je fais des études de journalisme, mais à côté de ça, je bois lors des fêtes étudiantes autant vous dire que je n'en fais pas qu'une ou deux par semaines, je fume aussi, des clopes en temps normal, entre les cours et autre pendant les fêtes. Bien sûr, mes parents ne sont pas au courant et c'est tant mieux parce que je pense qu'ils me tueraient. Je drague beaucoup, je sais que je plais et autant que ça me serve dans la vie d'avoir obtenu de mes parents biologiques la beauté. C'est bien la seule chose qu'il m'on donner. Je me bats aussi parce que je suis trop direct et franc et que parfois, mon regard ne plaît pas. J'aime me battre aussi, j'avoue que parfois, c'est moi qui provoque les bagarres juste pour des démonstrations de virilité. Mon frère n'aime pas trop ça d'ailleurs, mais il est le premier à se jeter dans la foule avec moi. Bref, je croque la vie à pleines dents et celui qui se fou en travers de mon chemin ou celui de ma famille adoptive, je le bouffe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:52
Preums !! rebienvenue ma cherie courage pour ta fiche oups bah non elle est déjà fini hihi
Tellement hâte de jouer notre lien baby
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:54
Danneel M. De Suède-S. a écrit:
Preums !! rebienvenue ma cherie courage pour ta fiche oups bah non elle est déjà fini hihi
Tellement hâte de jouer notre lien baby

Raww tu m'as eu et t'es première ma belle ! Elle était déjà prête tu le sait ♥️ J'ai trop trop hâte qu'on joue notre lien ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:57
Rebienvenue, bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:57
Merci beaucoup ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:57
(re)bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 0:58
merci à toi Aaron !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 1:02
Bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 25 Juin - 1:06
Merci à toi demoiselle !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Je passe les SATs :: Présentations archivées-