à ne pas manquer !





 


Partagez| .
(ROMECHIEL) 'cause I got issues, but you got 'em too.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité

Message(#) Sam 17 Juin - 23:13
'cause I got issues, but you got 'em too
Ezéchiel & Romy

Je pose mon téléphone sur la table de la cuisine et passe mes mains sur mon visage, dans un long soupire. Qu'est-ce qui vient de se passer là au juste ? J'ai pas envie de me l'admettre, sûrement parce que je me crois trop bien pour ça, mais dans le fond, je sais que je peux pas l'ignorer, faire comme si de rien n'était. C'est finit tout ça, j'ai perdu le privilège de jouer les immatures dès le soir du bal, dès que j'ai accepté de me mettre en couple avec Ezéchiel. C'est finit Romy la solitaire, celle qui n'en fait qu'à sa tête. Même si on a décidé de rester fidèles à nous-mêmes, il y a quand même des choses auxquelles on ne peut pas échapper, comme par exemple l'échange qu'on vient d'avoir par messages. Non, je ne rêve pas, il s'agit bien de notre première dispute, pire même, notre première dispute de couple. On s'est pas engueulés parce qu'il a mit des légos dans mes chaussures, mais parce que Cambridge Secret a encore frappé. Parce que j'ai lu dans ce stupide article, qu'Ezéchiel s'était disputé avec une fille au bal. Une fille avec qui il a couché et qu'il a déçu en lui apprenant qu'il était marié. Forcément, j'ai un peu vite réagit. Je lui ai demandé des explications et je me suis emballée quand je les ai eues. Je ne suis pas en train d'admettre que je puisse être la fautive, loin de là, ce ne sont que les faits. J'ai mes raisons d'être énervée, sauf que lui n'a pas l'air de les comprendre et bordel ce que ça a le don de me mettre hors de moi. Si je m'écoutais, je lui enverrais un sms pour lui dire que c'est finit, que tout ça c'est pas pour moi et que j'ai pas envie de me prendre la tête à chaque fois qu'il se passera quelque chose à laquelle je ne m'attendais pas. Ce serait tellement plus simple, non ? Revenir en arrière, cette préoccupation en moins. Car être en couple, c'est une source de préoccupation pour moi. J'ai pas l'habitude de ça, et clairement je n'ai pas apprécié cette sensation d'être prise pour une idiote, d'être blessée. C'est ce qui s'est passé quand Ezéchiel m'a dit qu'il avait eu une aventure avec une autre fille, avant moi. Je me suis emportée, j'ai vite fait le calcul et je me suis dit que j'étais sûrement son plan B, après s'être fait rejeter par Margot. J'ai toujours été la cinquième roue du carrosse, en quoi est-ce que cela aurait été différent cette fois ? Mais voilà, j'ai pas été la seule vexée au cours de cet échange, car Ezéchiel n'a pas apprécié que je puisse penser comme ça. Bref, pour faire simple, on est tous les deux blessés et probablement trop fiers pour l'admettre franchement. Après son dernier sms, je vaque à mes occupations, cherchant à me calmer, car c'est certainement la meilleure chose à faire pour le moment. Il l'a dit lui-même, "reviens me parler quand tu seras calmée". Alors c'est ce que je fais : une fois mes idées clarifiées, je décide de me rendre jusqu'à chez lui. Une fois face à la porte, le poing levé, j'hésite quelques secondes avant de frapper. Et si sa femme était là ? Je soupire. On est plus à ça près. Alors que toque, priant pour que ça soit lui qui m'ouvre.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 24 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 18/03/2017 et depuis, j'ai posté : 934 messages et gagné : 893 dollars. Actuellement, je suis : étudiant en architecture (M) et physique (m) et côté coeur, je suis : perdu dans ses grands yeux bruns Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le russe aussi fou que le professeur tournesol qui créé des inventions en tout genre et accessoirement tueur à gages . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Richard Madden ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : crazy suffering , et un grand merci à : spleen.ocean ✽ DC/TC : : willa m. cavendish (p. tonkin) & royce a. magyar (d. sharman)



LIAM EZÉCHIEL GÄRTENER
✯ ✯ ✯
Liam est né en Russie. Il a son certificat militaire mais au lieu de percer dans ce domaine, il a été tueur à gages avant de tout plaquer pour se donner une chance de faire des études à Harvard.


FITHING IS ESAY
FIGHTING IS WHAT I DO

✯ ✯ ✯

caractère - Son caractère est difficile à cerner, on ne sait jamais comment il va réagir à telle ou telle remarque. Disons qu'il ressemble à une pièce de monnaie, pile ou face, imprévisible. Monsieur dit tout ce qu'il pense et tant pis si cela ne plait pas aux autres. Grand séducteur, hélas, il est un peu perdu sentimentalement parlant. Liam est souvent colérique. Mais certains jours vous le trouverez gentil, adorable et attentionné. Lunatique? Complètement. Il aime quand l'attention est tournée vers lui, il aime faire rire la galerie avec son humour assez spécial. Soit ça passe, soit ça casse. Liam est une personne de confiance, on peut compter sur lui à n'importe quel moment. Seulement, n'essayez pas de lui payer sa tête car il n'est pas dupe, il voit tout. Ne pensez même pas à le trahir, il ne vous le pardonnera jamais. Le jeune homme a toujours été attiré par les femmes et rien qu'elles. C'est un grand joueur et il pourrait relever n'importe quel défi. Dès qu'il a une idée en tête, il fonce et ne baisse jamais les bras.



THEY SAY IT'S LOVE
✯ ✯ ✯

ASIA, son tout, sa moitié, la fille qui le rend dingue jour après jour, sa meilleure amie, celle qu'il protège et dont il sera toujours fidèle. Leur relation devient compliquée, ce qui effraie la brune.


FRIENDSHIP
✯ ✯ ✯

ADRIA est chère à ses yeux. Un peu comme la soeur qu'il n'a jamais eue. Un petit bout de femme à qui il ne faut pas toucher de peur d'attirer les foudres du russe ◭ ALASKA ou la femme au regard sauvage qui te donne envie de voyager. Une rencontre difficilement oubliable ◭ REAGAN et lui ont pour habitude de s'envoyer des mots en secrets pour se retrouver sur le toit et admirer les étoiles ensemble.



THE OTHERS
✯ ✯ ✯

MARGOT, la fille douce, calme, joviale, celle que tout le monde voudrait dans sa vie, elle a réussi à le toucher et il se pourrait bien qu'il goûte à quelque chose de nouveau






(asia) Ϟ (alaska)

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES: 2ème
CURSUS SUIVI: Architecture (M) & physique (m)

Message(#) Dim 18 Juin - 22:24
'CAUSE I GOT ISSUES, BUT YOU GOT 'EM TOO
FEAT  @Romy Oswald

Woaw, alors c'est ça se prendre la tête avec sa meuf ? Ça arrivera souvent ? Je suis déjà saoulé. Je déteste qu'on me prenne pour je sais pas quoi. Ouais je sais avec Margot c'est pas simple mais j'ai rien fait qui puisse manquer de respect à Romy et je n'ai pas l'intention de déraper. C'est elle que j'ai choisi. Enfin, je ne sais même pas si on peut parler de choix. Elles ne sont pas des articles dans une vitrine. J'ai coupé court à l'échange de sms avec la brune car je n'ai pas envie d'en parler, tout simplement. Je ne veux pas recevoir ce genre d'attaque. Je pensais pas que ça pouvait me toucher. Romy peut me dire les plus belles choses qu'elle veut si elle le souhaite, mais quand elle sort des propos comme ça, ça me fait aussi quelque chose. Je ne lui parle pas agressivement, j'ai essayé de me contenir. Alors je lui ai simplement dit de venir me parler quand elle sera calmée. Depuis, plus aucun message de sa part. C'est bien, c'est que ça lui travaille dans la tête. Je traînais à l'appart. Nina était au téléphone avec je ne sais qui, ce qui veut dire que c'était à moi d'ouvrir la porte à la personne qui frappait. Un pote surement, ou une copine à ma femme car il me semble qu'elles avaient prévu une soirée entre fille. Dans tous les cas, je bougeais ce soir. Je ne veux pas assister à ça. J'ouvris la porte et je détaillais Romy dans ses moindres faits et gestes. « Attends-moi là. » puis je lui refermais la porte au nez. Je prends ma veste, mon casque et mes clés. Je lance un regard à l'indienne qui me fait simplement un signe de main. Inutile de lui dire avec qui je suis et où je vais. Je lève les sourcils puis je quitte l'appartement en claquant la porte derrière moi. Je la laisse avec ses éclats de rire. Je descends la cage d'escaliers, Romy à mes trousses. Je ne veux pas qu'on ait une discussion ici. Je reste silencieux puis je dis : « Tu ne peux pas te pointer comme ça, préviens-moi quand tu viens. » soufflai-je en retrouvant ma moto au sous sol. C'est un petit reproche mais je lui ai jamais dit alors elle ne l'aurait pas deviné. Le truc c'est que, je l'ai pas encore dit à la femme qui occupe la même demeure que moi.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



☆☆☆ I been watching for the signs. Took a trip to clear my mind, oh. Now I'm even more lost. You're still so fine. Been having conversations about break-ups and separations. I'm not feeling like myself since baby. Let's get carried away... Come right now you know where I stay. I just wanna say your mine, your mine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 18 Juin - 22:41
'cause I got issues, but you got 'em too
Ezéchiel & Romy

Il est éventuellement possible que j'aie un peu merdé sur ce coup-là. J'en sais trop rien à vrai dire, j'ai juste parlé avec mon coeur, comme j'en ai l'habitude. Cette histoire d'article de CS m'a un peu perturbée, j'ai pas vraiment l'habitude de me retrouver dans ce genre d'histoire. D'autres genres d'histoires, ouais, mais pas ça. Pas les drames à la noix d'étudiants. Moi je fais ma vie de mon côté et je prête pas d'attention aux ragots et aux embrouilles. Pourtant, quand j'ai lu ces quelques lignes sur Ezéchiel et Margot, je dois admettre que j'ai vu rouge. Que mes doigts ont commencé à trembler, que mon coeur s'est emballé. J'ai immédiatement envoyé un sms à Ez pour lui demander des explications et il est inutile de préciser que la situation nous a un peu échappé. Il n'a visiblement pas bien pris ma remarque et je n'ai pas apprécié le ton sur lequel il m'a répondu. Comme si j'étais la copine chiante qui fait toujours une scène pour un rien. Franchement, ça me rend dingue qu'il puisse me voir de la sorte et c'est probablement mieux qu'on ai arrêté de parler car sinon j'aurais pu dire des paroles que j'aurais regretté. Comme par exemple, que j'ai rien demandé à personne, que c'est lui qui est venu me voir pour qu'on se mette en couple et que par conséquent j'ai le droit d'avoir des craintes. J'en sais trop rien. Du coup je vais juste chez lui une fois que je suis calmée, mais la réponse que je reçois aux quelques coups que je pousse à la porte de son appartement a le don de faire remonter la colère. Il me dit de rester là et il me claque la porte au nez. « Il est sérieux là ? » que je lâche à voix basse, les yeux écarquillés. Il est clairement encore en colère contre moi. Ce qui m'étonne car dans ma tête ce serait à moi de l'être. Non ? Je sais pas, c'est la première fois que je me dispute avec mon copain. Les bras croisés, j'attends qu'il revienne m'ouvrir et quelle n'est pas ma surprise quand il ne m'invite pas à entrer. Au lieu de ça, il claque à nouveau la porte derrière nous et commence à dévaler les escaliers de l'immeuble, sans me lancer le moindre regard. « M'attends pas surtout. » que je dis avant de me lancer à ses trousses. Et voilà, j'ai de nouveau les nerfs. Ce qui s’aggrave alors qu'il me repproche d'être passée à l'improviste. Je m'arrête net tandis qu'il s'approche de sa moto. « Excuses-moi, je pensais que c'était ce que les petites-amies faisaient. » je lâche, vexée. Je n'aime pas qu'on me fasse des remarques comme si j'étais une gamine qui devait être réprimandée. « Elle était là ? » je finis par demander agacée, en insistant bien sur le "elle". Sa femme. Est-ce qu'elle sait pour nous deux ? Il avait dit qu'il lui en parlerait, mais quand bien même, je suppose que la situation sera toujours délicate entre nous trois.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 24 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 18/03/2017 et depuis, j'ai posté : 934 messages et gagné : 893 dollars. Actuellement, je suis : étudiant en architecture (M) et physique (m) et côté coeur, je suis : perdu dans ses grands yeux bruns Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le russe aussi fou que le professeur tournesol qui créé des inventions en tout genre et accessoirement tueur à gages . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Richard Madden ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : crazy suffering , et un grand merci à : spleen.ocean ✽ DC/TC : : willa m. cavendish (p. tonkin) & royce a. magyar (d. sharman)



LIAM EZÉCHIEL GÄRTENER
✯ ✯ ✯
Liam est né en Russie. Il a son certificat militaire mais au lieu de percer dans ce domaine, il a été tueur à gages avant de tout plaquer pour se donner une chance de faire des études à Harvard.


FITHING IS ESAY
FIGHTING IS WHAT I DO

✯ ✯ ✯

caractère - Son caractère est difficile à cerner, on ne sait jamais comment il va réagir à telle ou telle remarque. Disons qu'il ressemble à une pièce de monnaie, pile ou face, imprévisible. Monsieur dit tout ce qu'il pense et tant pis si cela ne plait pas aux autres. Grand séducteur, hélas, il est un peu perdu sentimentalement parlant. Liam est souvent colérique. Mais certains jours vous le trouverez gentil, adorable et attentionné. Lunatique? Complètement. Il aime quand l'attention est tournée vers lui, il aime faire rire la galerie avec son humour assez spécial. Soit ça passe, soit ça casse. Liam est une personne de confiance, on peut compter sur lui à n'importe quel moment. Seulement, n'essayez pas de lui payer sa tête car il n'est pas dupe, il voit tout. Ne pensez même pas à le trahir, il ne vous le pardonnera jamais. Le jeune homme a toujours été attiré par les femmes et rien qu'elles. C'est un grand joueur et il pourrait relever n'importe quel défi. Dès qu'il a une idée en tête, il fonce et ne baisse jamais les bras.



THEY SAY IT'S LOVE
✯ ✯ ✯

ASIA, son tout, sa moitié, la fille qui le rend dingue jour après jour, sa meilleure amie, celle qu'il protège et dont il sera toujours fidèle. Leur relation devient compliquée, ce qui effraie la brune.


FRIENDSHIP
✯ ✯ ✯

ADRIA est chère à ses yeux. Un peu comme la soeur qu'il n'a jamais eue. Un petit bout de femme à qui il ne faut pas toucher de peur d'attirer les foudres du russe ◭ ALASKA ou la femme au regard sauvage qui te donne envie de voyager. Une rencontre difficilement oubliable ◭ REAGAN et lui ont pour habitude de s'envoyer des mots en secrets pour se retrouver sur le toit et admirer les étoiles ensemble.



THE OTHERS
✯ ✯ ✯

MARGOT, la fille douce, calme, joviale, celle que tout le monde voudrait dans sa vie, elle a réussi à le toucher et il se pourrait bien qu'il goûte à quelque chose de nouveau






(asia) Ϟ (alaska)

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES: 2ème
CURSUS SUIVI: Architecture (M) & physique (m)

Message(#) Dim 18 Juin - 23:14
'CAUSE I GOT ISSUES, BUT YOU GOT 'EM TOO
FEAT  @Romy Oswald

J'ai pris la fuite car je voulais pas être obligé de dire à Nina que Romy n'était qu'une amie si elle me demandait qui s'était. Cela aurait mis la brune en colère et j'aurais pas aimé les répercussions. J'ai juste pas encore trouvé le temps de lui dire. Elle est dans tous ses états Nina, elle porte souvent trop de choses sur son dos et je n'ai pas envie de risquer de la brusquer avec cette nouvelle. Le fait que je me fasse d'autres filles, ça elle le sait et elle peut le concevoir, vu que moi je fais pareil avec elle. Mais le fait que j'entretienne une vraie relation, avec de réels sentiments, là, je peux pas prédire sa réaction. C'est pour ça que je ne risque pas tout de suite, je préfère remettre la chose à plus tard, ce qui veut dire, soit le cacher à Romy, soit lui mentir, ou soit les deux. Elle me rattrape lorsque je suis face à ma moto. J'arrête tout mouvement et je dépose mon casque sur le siège. Ah parce qu'elle voulait faire comme toutes les petites amies ? Je pensais qu'on faisait rien comme les autres. Au moins maintenant, elle sait ce qu'elle ne peut pas faire. Je secoue la tête quand elle me demande si mon épouse était là. Je peux pas lui mentir droit dans les yeux, je suis pas un enfoiré. J'hoche alors la tête. « Oui mais je n'ai pas encore eu l'occasion de lui dire qui tu étais. » là, c'est un petit mensonge, un tout petit mais ça en reste un. « J'y travaille. » ou j'y travaillerai. Je me mords la joue et je vois clairement qu'elle bouillonne encore. Elle n'est pas calme du tout. J'hésite à m'enfuir sur ma moto et la laisser là mais à un moment, faut arrêter de fuir tout. Je peux fuir l'histoire d'Antonina mais je peux pas fuir Romy. « T'arrêtes un peu de tirer cette tête ? J'ai l'impression d'avoir égorgé ton chien. » le truc c'est que je suis pas très bavard quand il s'agit de rassurer les gens. J'ai même pas envie de me défendre sur ce qu'elle a dit avec Margot, soit elle me croit, soit elle me croit pas. J'enfourche ma moto, je prends mon casque entre mes mains et je regarde ma copine qui n'avait pas bougé d'un poil. « Tu vas rester plantée là ? » ou tu viens en balade avec moi ? Je vous ai dit que j'étais le mec le moins rancunier du monde ? Je suis en train de lui montrer que je passais l'éponge, j'espère qu'elle va essayer de faire de même car je suis prêt à passer la soirée avec elle si elle le veut, pas à nous balancer tous les reproches du monde.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



☆☆☆ I been watching for the signs. Took a trip to clear my mind, oh. Now I'm even more lost. You're still so fine. Been having conversations about break-ups and separations. I'm not feeling like myself since baby. Let's get carried away... Come right now you know where I stay. I just wanna say your mine, your mine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 19 Juin - 13:38
'cause I got issues, but you got 'em too
Ezéchiel & Romy

Il n'y a pas photo, je suis déstabilisée par cette situation. Être en couple, l'article de CS, Ezéchiel marié. Tout ça est tellement nouveau pour moi que je n'arrive pas à faire la différence entre ce qui est normal et ce qui ne l'est pas. C'est vrai, avec Ez on avait dit qu'on allait pas faire dans la conformité. Qu'on allait faire comme ça nous plaît. Sauf que voilà, moi ça me plaît de venir à l'improviste. J'ai toujours fait ça et c'est pas uniquement parce que je suis sa petit-amie. Lorsque nous n'étions pas ensemble, je prenais pas forcément la peine de lui envoyer un message pour le prévenir que j'allais venir. Je pense que ce qui a justement changé, c'est notre relation. Avant, cela ne l'aurait pas dérangé si sa femme me croisait, car j'étais juste cette fille à qui il faisait des blagues et inversement. Maintenant, c'est plus pareil. Je lui demande alors si sa femme était là lorsque j'ai frappé à la porte, l'air de demander si c'était la raison de notre fuite dans les escaliers. Il confirme et m'admet qu'il n'a pas eu le temps de lui parler de nous. Je hoche la tête en silence. La dernière chose que je souhaite faire, c'est le brusquer ou le forcer. Je suis pas comme ça, je suis pas du genre à donner des ultimatums. Je donne mon avis, mais la décision, c'est à Ezéchiel de la prendre. J'ai jamais supporté qu'on m'oblige à faire un choix ou agir alors ce n'est certainement pas moi qui vais lui réserver ce genre de traitement. Mais bizarrement, je suis tout de même déçue. C'est étrange, car depuis quelques temps, j'ai des réactions auxquelles je ne m'attendais pas. De la jalousie, des craintes, puis des instants d'euphorie ou des envies de faire des projets. Avant, je me laissais bercer par le cours des événements, et là j'ai envie de prendre le taureau par les cornes. Ezéchiel me demander si je vais continuer à faire la tête et je lâche un soupire. « Non c'est bon. » je réponds. Sauf que je continue à bouder, comme une enfant. J'arrive pas à mettre les mots sur ce que je pense, malgré mon désir de m'exprimer. Il grimpe sur sa moto et je m'approche de lui alors qu'il m'invite, à sa manière, à monter à l'arrière. « D'accord. Mais après, j'aimerais qu'on parle sérieusement. » je finis par dire. Qu'il nous emmène loin de ce sous-sol, loin de sa femme. Dans un coin tranquille où on pourra discuter à coeurs ouverts. Je sais qu'il n'aime pas ça, moi non plus d'ailleurs, mais j'essaye de faire un pas vers lui là. Au lieu de prendre la fuite comme j'aurais tendance à le faire, je m'efforce de désamorcer la situation, même si de son côté il ne semble plus m'en vouloir. Moi aussi je veux passer l'éponge, mais je veux le faire bien. « Tu as un casque pour moi ? » je lui demande alors, d'une voix déjà plus douce.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 24 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 18/03/2017 et depuis, j'ai posté : 934 messages et gagné : 893 dollars. Actuellement, je suis : étudiant en architecture (M) et physique (m) et côté coeur, je suis : perdu dans ses grands yeux bruns Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le russe aussi fou que le professeur tournesol qui créé des inventions en tout genre et accessoirement tueur à gages . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Richard Madden ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : crazy suffering , et un grand merci à : spleen.ocean ✽ DC/TC : : willa m. cavendish (p. tonkin) & royce a. magyar (d. sharman)



LIAM EZÉCHIEL GÄRTENER
✯ ✯ ✯
Liam est né en Russie. Il a son certificat militaire mais au lieu de percer dans ce domaine, il a été tueur à gages avant de tout plaquer pour se donner une chance de faire des études à Harvard.


FITHING IS ESAY
FIGHTING IS WHAT I DO

✯ ✯ ✯

caractère - Son caractère est difficile à cerner, on ne sait jamais comment il va réagir à telle ou telle remarque. Disons qu'il ressemble à une pièce de monnaie, pile ou face, imprévisible. Monsieur dit tout ce qu'il pense et tant pis si cela ne plait pas aux autres. Grand séducteur, hélas, il est un peu perdu sentimentalement parlant. Liam est souvent colérique. Mais certains jours vous le trouverez gentil, adorable et attentionné. Lunatique? Complètement. Il aime quand l'attention est tournée vers lui, il aime faire rire la galerie avec son humour assez spécial. Soit ça passe, soit ça casse. Liam est une personne de confiance, on peut compter sur lui à n'importe quel moment. Seulement, n'essayez pas de lui payer sa tête car il n'est pas dupe, il voit tout. Ne pensez même pas à le trahir, il ne vous le pardonnera jamais. Le jeune homme a toujours été attiré par les femmes et rien qu'elles. C'est un grand joueur et il pourrait relever n'importe quel défi. Dès qu'il a une idée en tête, il fonce et ne baisse jamais les bras.



THEY SAY IT'S LOVE
✯ ✯ ✯

ASIA, son tout, sa moitié, la fille qui le rend dingue jour après jour, sa meilleure amie, celle qu'il protège et dont il sera toujours fidèle. Leur relation devient compliquée, ce qui effraie la brune.


FRIENDSHIP
✯ ✯ ✯

ADRIA est chère à ses yeux. Un peu comme la soeur qu'il n'a jamais eue. Un petit bout de femme à qui il ne faut pas toucher de peur d'attirer les foudres du russe ◭ ALASKA ou la femme au regard sauvage qui te donne envie de voyager. Une rencontre difficilement oubliable ◭ REAGAN et lui ont pour habitude de s'envoyer des mots en secrets pour se retrouver sur le toit et admirer les étoiles ensemble.



THE OTHERS
✯ ✯ ✯

MARGOT, la fille douce, calme, joviale, celle que tout le monde voudrait dans sa vie, elle a réussi à le toucher et il se pourrait bien qu'il goûte à quelque chose de nouveau






(asia) Ϟ (alaska)

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES: 2ème
CURSUS SUIVI: Architecture (M) & physique (m)

Message(#) Lun 19 Juin - 16:53
'CAUSE I GOT ISSUES, BUT YOU GOT 'EM TOO
FEAT  @Romy Oswald

Peut-être que Romy s'attend à ce que je sois plus bavard. Peut-être qu'elle attend d'un homme qu'il hurle aussi fort qu'elle, qu'il tape du poing et qu'il casse tout quand quelque chose ne va pas. Mais moi, je suis de nature assez zen, à la cool. Si elle veut vraiment me voir en mode Hulk, il faut qu'elle me pousse à bout et ça, il lui en faudra beaucoup je pense. Et je crois que le jour où ça arrivera, elle ne me verra jamais plus comme avant. J'essaye de la détendre un peu, quitte à essayer de la faire sourire. Et bon, je vois qu'elle boude encore mais elle fait un effort. Je lui propose alors de monter sur ma moto, de m'accompagner je ne sais où. Il fait bon ce soir, pourquoi ne pas se poser au bord de la plage de Boston ? J'attends qu'elle vienne me rejoindre et je secoue la tête en lâchant un petit rire. « Tu es devenue sérieuse ? Je sens que je vais passer un sale quart d'heure. » dis-je un peu ironiquement, juste pour la taquiner. Qu'elle me dise ce qu'il ne va pas si elle veut et je tenterai d'y répondre le plus honnêtement possible. Romy me demanda si j'avais un casque pour elle. Je n'ai que le mien cette fois-ci et je le lui donne avec plaisir. Je suis prêt à sacrifier ma vie pour elle, c'est pas une belle preuve d'amour ça ? « Prends-le, mes os sont en fer.» tant pis s'il est un peu trop grand pour elle. Je ne veux pas remonter jusque chez moi aller chercher le deuxième. La brune attrapa le casque mais avant qu'elle puisse le mettre et se diriger derrière mon dos, je tends la main et je la pose sur sa joue pour qu'elle me regarde. Mes doigts frôlent ensuite sa nuque et je viens presser mes lèvres sur les siennes. Elle m'a manqué. Tant pis si elle prend ça pour un baiser volé. J'avais besoin de le faire. C'est peut-être une recette magique lorsqu'un couple se dispute. Je fais un petit sourire en coin puis je regarde le casque entre ses mains. « Tu veux que je te le mette ? » je suis gentil, attentionné, faut pas croire que je passe ma vie à jouer le mec dur. Puis je serai plus rassuré si je sais qu'il est bien fixé car merde, je l'aime bien sa petite tête.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



☆☆☆ I been watching for the signs. Took a trip to clear my mind, oh. Now I'm even more lost. You're still so fine. Been having conversations about break-ups and separations. I'm not feeling like myself since baby. Let's get carried away... Come right now you know where I stay. I just wanna say your mine, your mine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 20 Juin - 14:39
'cause I got issues, but you got 'em too
Ezéchiel & Romy

Ouais, peut-être bien que je suis devenue sérieuse. Ou peut-être que c'est juste quand il s'agit d'Ezéchiel que je le suis. Peut-être même que c'est lui qui m'a fait changer. Ezéchiel, c'est pas n'importe qui, n'importe quel mec que je fréquente. Déjà, c'est le seul que je fréquente depuis quelques semaines, depuis qu'on s'est mis en couple. Aussi bizarre que cela puisse paraître, c'est mon petit-ami et je tiens à lui. C'est pour ça que je ne peux pas laisser ce semblant de conversation en suspens, que je veux qu'on discute sérieusement, qu'on mette les choses au clair. Je ne dis pas qu'il va passer un sale quart d'heure, j'ai pas de reproches à lui faire directement. J'ai juste envie de dire ce que j'ai sur le coeur, qu'il sache ce qui se passe dans ma tête quand je vois un article de CS qui parle de lui comme ça a été le cas un peu plus tôt. Simplement pour qu'il puisse me comprendre. Parce que j'en ai gros sur le coeur, parce que je suis un peu cassée et que c'est pas toujours facile de voir clairement en moi. Je fais un pas vers lui, chose que peu de personnes ont déjà pu se vanter de voir. Il est privilégié Ezéchiel. Alors je réponds même pas à sa question, car j'ai pas envie de lui spoiler, ou qu'il soit trop curieux pour décider d'en parler dans ce sous-sol. Je lui lance donc un petit regard l'air de dire "tu verras", puis m'apprête à monter sur sa moto, lui demandant s'il a un casque pour moi. Je suis peut-être immature, mais pas complètement inconsciente. Je fronce donc les sourcils quand il me propose de prendre le sien. « Mouais, j'aime pas trop ça. » que je dis, pas franchement rassurée. S'il lui arrivait quoi que ce soit parce qu'il m'a passé son casque au lieu de le garder pour lui, je crois que je me le pardonnerais pas. Mais je sais qu'il ne changera pas d'avis alors je finis par le prendre priant pour que cette balade se passe sans encombres. J'essaye de comprendre dans quel sens il va falloir que je l'enfile quand je sens la main d'Ezéchiel qui se pose sur ma joue. Je relève les yeux vers lui d'abord intriguée, puis attendrie lorsque je comprends qu'il s'agit d'un geste de tendresse. Il vient alors me voler un baiser et je passe rapidement un bras autour de lui pour le serrer contre moi. Ca me rassure de voir que la moindre histoire ne suffit pas à nous mettre dans des états pas possibles. Je sais que j'ai un caractère de feu alors Ezéchiel est probablement mon "perfect match" s'il arrive à ma supporter sans s'arracher les cheveux. On finit par s'écarter et je souris à mon tour, peut-être pour la première fois de la journée, quand il me propose de m'aider à mettre mon casque. « Oui, je veux bien. Il va falloir que je pense à m'en acheter un si la virée en moto devient une habitude. » que je dis. Je ne me souviens pas d'être déjà montée dessus à vrai dire, mais j'aimerais qu'on fasse ça plus souvent. M'acheter un casque, c'est ce qui précède mon tiroir de vêtements dans sa chambre, puis les clés de mon appart, non ? Il vérifie donc que la lanière est bien fixée et serrée et je finis par monter derrière lui sur sa moto, j'accrochant bien fermement, mes bras autour de lui. Il ne tarde pas à la faire démarrer et à nous faire sortir du sous-sol pour rejoindre les rues de Boston. Je souris derrière la visière, appréciant le vent qui siffle entre mes vêtements.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 24 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 18/03/2017 et depuis, j'ai posté : 934 messages et gagné : 893 dollars. Actuellement, je suis : étudiant en architecture (M) et physique (m) et côté coeur, je suis : perdu dans ses grands yeux bruns Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le russe aussi fou que le professeur tournesol qui créé des inventions en tout genre et accessoirement tueur à gages . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Richard Madden ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : crazy suffering , et un grand merci à : spleen.ocean ✽ DC/TC : : willa m. cavendish (p. tonkin) & royce a. magyar (d. sharman)



LIAM EZÉCHIEL GÄRTENER
✯ ✯ ✯
Liam est né en Russie. Il a son certificat militaire mais au lieu de percer dans ce domaine, il a été tueur à gages avant de tout plaquer pour se donner une chance de faire des études à Harvard.


FITHING IS ESAY
FIGHTING IS WHAT I DO

✯ ✯ ✯

caractère - Son caractère est difficile à cerner, on ne sait jamais comment il va réagir à telle ou telle remarque. Disons qu'il ressemble à une pièce de monnaie, pile ou face, imprévisible. Monsieur dit tout ce qu'il pense et tant pis si cela ne plait pas aux autres. Grand séducteur, hélas, il est un peu perdu sentimentalement parlant. Liam est souvent colérique. Mais certains jours vous le trouverez gentil, adorable et attentionné. Lunatique? Complètement. Il aime quand l'attention est tournée vers lui, il aime faire rire la galerie avec son humour assez spécial. Soit ça passe, soit ça casse. Liam est une personne de confiance, on peut compter sur lui à n'importe quel moment. Seulement, n'essayez pas de lui payer sa tête car il n'est pas dupe, il voit tout. Ne pensez même pas à le trahir, il ne vous le pardonnera jamais. Le jeune homme a toujours été attiré par les femmes et rien qu'elles. C'est un grand joueur et il pourrait relever n'importe quel défi. Dès qu'il a une idée en tête, il fonce et ne baisse jamais les bras.



THEY SAY IT'S LOVE
✯ ✯ ✯

ASIA, son tout, sa moitié, la fille qui le rend dingue jour après jour, sa meilleure amie, celle qu'il protège et dont il sera toujours fidèle. Leur relation devient compliquée, ce qui effraie la brune.


FRIENDSHIP
✯ ✯ ✯

ADRIA est chère à ses yeux. Un peu comme la soeur qu'il n'a jamais eue. Un petit bout de femme à qui il ne faut pas toucher de peur d'attirer les foudres du russe ◭ ALASKA ou la femme au regard sauvage qui te donne envie de voyager. Une rencontre difficilement oubliable ◭ REAGAN et lui ont pour habitude de s'envoyer des mots en secrets pour se retrouver sur le toit et admirer les étoiles ensemble.



THE OTHERS
✯ ✯ ✯

MARGOT, la fille douce, calme, joviale, celle que tout le monde voudrait dans sa vie, elle a réussi à le toucher et il se pourrait bien qu'il goûte à quelque chose de nouveau






(asia) Ϟ (alaska)

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES: 2ème
CURSUS SUIVI: Architecture (M) & physique (m)

Message(#) Jeu 22 Juin - 13:50
'CAUSE I GOT ISSUES, BUT YOU GOT 'EM TOO
FEAT  @Romy Oswald

Si elle veut me parler, je vais accepter. La communication c'est important partout, même pour des gens pas très bavards. Je compte bien faire un effort et j'espère que j'arriverai à la rassurer. Mais là, tout de suite, j'ai juste envie de m'enfuir avec elle et ne pas entamer cette discussion ici. J'ai envie de nous isoler un peu de ce monde et je connais l'endroit parfait pour ça. Je ne veux pas d'une Romy boudeuse sur ma moto. Alors je me suis permis d'aller chercher ses lèvres pour un tendre baiser, assez court, mais juste assez pour recharger les batteries. Je l'observe ensuite et je vois que ça a bien fonctionné. Elle était un peu plus resplendissante. Comme je l'aime. Je lui propose ensuite de lui mettre le casque et je souris à sa réflexion. Elle veut acheter un casque alors que j'en ai un autre, mais pas ici. Elle en veut peut-être un unique, un qui n'a pas été sur la tête de plusieurs filles avant cela. « Si tu en achètes un, tu voudras conduire. Personne conduit ma moto. » répondis-je d'un petit rire. Bon je peux faire l'exception mais il m'en faudra beaucoup. J'attends qu'elle s'accroche à moi puis je démarre pour quitter ce sous-sol et remonter vers la civilisation. Je quitte Boston, le centre ville, et je m'arrête au sommet d'une grande colline, si on peut dire ça comme ça, ce qui nous donne un grand panorama magnifique. Boston et Cambridge vus d'en haut. Souvent, les gens se lancent d'ici pour faire du parachute et tout ce qui suit. Nous, on se pose simplement dans l'herbe près d'un arbre.« Dis-moi ce qui t'inquiètes Romy. » je brisais ce silence qui était pourtant agréable. On entendait rien, mis à part un oiseau chanter par-ci, par-là, mais pas de voitures, pas de trafique, rien. Je m'étends de mon long pour regarder le ciel et je reste pensif. J'ai un peu peur. Si elle me dit que nous deux, ça ne lui convient pas, qu'elle préfère avant ? Ou qu'elle m'en demande trop ? Je ne veux surtout pas la perdre et je sais que depuis le bal, je perds un peu la tête et elle me change. Le changement me fait peur, c'est quelque chose que je crains.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



☆☆☆ I been watching for the signs. Took a trip to clear my mind, oh. Now I'm even more lost. You're still so fine. Been having conversations about break-ups and separations. I'm not feeling like myself since baby. Let's get carried away... Come right now you know where I stay. I just wanna say your mine, your mine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 26 Juin - 15:23
'cause I got issues, but you got 'em too
Ezéchiel & Romy

Je laisse Ezéchiel nous conduire où il veut, hors de la ville, loin de nos vies. J'admets que j'ai besoin d'air frai alors je suis contente de voir qu'il a pensé à un endroit comme le sommet d'une colline. Un environnement neutre, où je pourrais me sentir libre de lui dire ce que j'ai sur le coeur. Je n'ai rien d'une sentimentale, en général je ne vais pas par quatre chemins mais il faut dire que cette fois-ci c'est différent. Cette fois, il ne s'agit pas de n'importe qui, mais de Ezéchiel. Puis de la relation que nous entretenons. Et c'est là que je me rends compte que je tiens à lui, vraiment. En temps normal, au moindre petit problème, au moindre imprévu, je me serais donné à coeur joie de torpiller notre relation, juste parce que j'aurais été trop effrayée à l'idée que ça puisse aller plus loin. Aujourd'hui, je le suis, mais j'ai pas pour autant envie que ça s'arrête. C'est le genre de peur qui donne des papillons dans le ventre, les jambes qui tremblent. Je suis curieuse. Curieuse de voir ce que ça va donner et c'est pourquoi je prends la peine d'entamer une discussion avec Ezéchiel. Pour ça qu'au lieu de rompre tout lien avec lui, je viens m'asseoir face à lui à l'ombre d'un arbre, prenant mon courage à deux mains. Ce qui me rassure un peu, c'est que je sais que lui et moi on se ressemble. Je sais qu'il n'est pas débordant de confiance, qu'il a lui aussi ses craintes et j'espère qu'au lieu de nous séparer, ça va nous rapprocher. « Je sais que ma réaction était peut-être un peu excessive. J'aurais pas du insinuer ce que j'ai insinuer, mais je ne vais pas m'en excuser pour autant. » je commence à dire d'un ton calme. Puis je me rends compte que je m'y prends peut-être pas comme il faut. La meuf elle veut pas s'excuser, il va se demander ce que je lui veux à la fin. « Ce que je veux dire, c'est que je suis comme ça. Toute ma vie, on m'a passé au second plan. Mes parents n'ont pas voulu de moi, les familles d'accueil ne m'acceptaient que parce que la petite blonde studieuse était déjà réservée pour un autre couple. J'ai pas l'habitude qu'on m'accorde de l'attention, donc je vais forcément chercher le mal partout. » je continue. Bordel, ce que c'est dur. Ce que je suis en train de dire, je ne me souviens pas l'avoir dit à qui que ce soit auparavant. C'était pas le genre de chose dont j'aimais parler, j'avais pas envie de passer pour quelqu'un de faible. « Je peux pas te demander de me réparer, mais je voulais t'en parler, pour que tu comprennes. Pour que tu ne prennes pas peur les prochaines fois où ma confiance sera au plus bas. Parce que je tiens vraiment à toi et que j'ai pas envie que mes problèmes viennent foutre tout en l'air. » je termine. J'ai le coeur qui bat la chamade et la bouche sèche. Je sais pas si Ezéchiel se rend compte de la dose d'efforts qu'il a fallu que je fasse pour réussir à prendre la parole face à lui. Comme je l'ai dit, je ne suis pas une sentimentale donc j'aime pas m'étendre sur ma vie, mes problèmes et mes sentiments. Là je viens de lui ouvrir mon coeur et de l'y offrir une jolie place bien au chaud s'il l'accepte.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 24 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 18/03/2017 et depuis, j'ai posté : 934 messages et gagné : 893 dollars. Actuellement, je suis : étudiant en architecture (M) et physique (m) et côté coeur, je suis : perdu dans ses grands yeux bruns Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le russe aussi fou que le professeur tournesol qui créé des inventions en tout genre et accessoirement tueur à gages . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Richard Madden ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : crazy suffering , et un grand merci à : spleen.ocean ✽ DC/TC : : willa m. cavendish (p. tonkin) & royce a. magyar (d. sharman)



LIAM EZÉCHIEL GÄRTENER
✯ ✯ ✯
Liam est né en Russie. Il a son certificat militaire mais au lieu de percer dans ce domaine, il a été tueur à gages avant de tout plaquer pour se donner une chance de faire des études à Harvard.


FITHING IS ESAY
FIGHTING IS WHAT I DO

✯ ✯ ✯

caractère - Son caractère est difficile à cerner, on ne sait jamais comment il va réagir à telle ou telle remarque. Disons qu'il ressemble à une pièce de monnaie, pile ou face, imprévisible. Monsieur dit tout ce qu'il pense et tant pis si cela ne plait pas aux autres. Grand séducteur, hélas, il est un peu perdu sentimentalement parlant. Liam est souvent colérique. Mais certains jours vous le trouverez gentil, adorable et attentionné. Lunatique? Complètement. Il aime quand l'attention est tournée vers lui, il aime faire rire la galerie avec son humour assez spécial. Soit ça passe, soit ça casse. Liam est une personne de confiance, on peut compter sur lui à n'importe quel moment. Seulement, n'essayez pas de lui payer sa tête car il n'est pas dupe, il voit tout. Ne pensez même pas à le trahir, il ne vous le pardonnera jamais. Le jeune homme a toujours été attiré par les femmes et rien qu'elles. C'est un grand joueur et il pourrait relever n'importe quel défi. Dès qu'il a une idée en tête, il fonce et ne baisse jamais les bras.



THEY SAY IT'S LOVE
✯ ✯ ✯

ASIA, son tout, sa moitié, la fille qui le rend dingue jour après jour, sa meilleure amie, celle qu'il protège et dont il sera toujours fidèle. Leur relation devient compliquée, ce qui effraie la brune.


FRIENDSHIP
✯ ✯ ✯

ADRIA est chère à ses yeux. Un peu comme la soeur qu'il n'a jamais eue. Un petit bout de femme à qui il ne faut pas toucher de peur d'attirer les foudres du russe ◭ ALASKA ou la femme au regard sauvage qui te donne envie de voyager. Une rencontre difficilement oubliable ◭ REAGAN et lui ont pour habitude de s'envoyer des mots en secrets pour se retrouver sur le toit et admirer les étoiles ensemble.



THE OTHERS
✯ ✯ ✯

MARGOT, la fille douce, calme, joviale, celle que tout le monde voudrait dans sa vie, elle a réussi à le toucher et il se pourrait bien qu'il goûte à quelque chose de nouveau






(asia) Ϟ (alaska)

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES: 2ème
CURSUS SUIVI: Architecture (M) & physique (m)

Message(#) Lun 26 Juin - 16:07
'CAUSE I GOT ISSUES, BUT YOU GOT 'EM TOO
FEAT  @Romy Oswald

Peut-être que la solidité d'un comble vient avant tout de la confiance. Moi personnellement, j'ai jamais été trahi, que ce soit par un pote, une fille, rien. Du coup, je donne aisément ma confiance sans problèmes, en restant méfiant parfois. Je ferme les yeux sur certains problèmes, je passe facilement l'éponge. Ce qui fait peut-être de moi un inconscient justement. J'ai beau avoir la tête sur les épaules, je ne suis pas à l'abri d'un danger ou d'une trahison. Mais si je ne fais pas confiance à Romy, comment est-ce que je peux être bien dans mon couple avec ça ? Alors je le fais, même si elle, elle a plus de mal, et j'ai pas à la juger là-dessus. On se ressemble beaucoup mais on est aussi différent et heureusement, car si on était parfaitement similaire, on s'ennuierait vite, tout serait monotone. Je regarde alors ma petite-amie et j'écoute attentivement ce qu'elle dit. Je perds vite mon regard dans l'herbe vu l'ampleur de ce qu'elle me disait. Elle parlait carrément à coeur ouvert et je lui tire mon chapeau rien que pour ça car moi, je ne sais pas si je suis capable de le faire. Y'a tellement de choses qu'elle ne sait pas sur moi. Comme mon passé, comme si je lui disais que j'avais déjà tué des gens. Lorsqu'elle faisait une pause, je remontais mes yeux clairs vers elle. Mais je ne voulais pas l'interrompre donc je la laissais continuer. A la fin, j'étire un petit sourire puis je me redresse, me rapprochant le plus possible d'elle. « T'es mon plan numéro un. Et ça restera comme ça, même si la bière essaye de te détrôner, ça sera toujours toi. » je souris et je passe mon bras autour de sa taille en détaillant chaque trait de son visage.« Puis bon, t'es une chieuse, tout le monde le sait. Je m'attendais à ce que tu me tires la tête de temps en temps. » alors là, c'est l'élégance à l'état pur. Mais je la taquine, elle sait que je rigole, suffit de voir mon air amusé sur ma tronche. Pour éviter qu'elle boude - car je vois déjà le dessin - je remonte mon bras sur ses épaules et j'attrape doucement son cou pour qu'elle penche vers moi. Et qu'elle finisse par me tomber dessus. Voilà tous les deux dans l'herbe. Je dégage ses cheveux épais de son visage et je le rapproche du mien. Son nez effleure ma joue et j'attrape ses lèvres que je dévore avec passion. Après ce baiser partagé, je me redresse sur mes fesses et je pose mes bras sur mes genoux. « Si je te parle de mon passé, de ce que j'ai fait, est-ce que tu resterai, quoi que ça puisse être ? » c'était à mon tour d'avoir peur, d'avoir le coeur serré et mal au ventre. Je suis même terrorisé, moi qui n'ai peur de rien.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.



☆☆☆ I been watching for the signs. Took a trip to clear my mind, oh. Now I'm even more lost. You're still so fine. Been having conversations about break-ups and separations. I'm not feeling like myself since baby. Let's get carried away... Come right now you know where I stay. I just wanna say your mine, your mine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Zimbabwe Issues Half-Billion Dollar Bill
» Ouvrir la porte d'un avion en plein vol pour fumer...
» So I like to keep my issues drawn, but it's always darkest before the dawn. - April
» you have trust issues, not to mention ☆ saul
» i got (t)issues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-