Partagez| .
ASHAGE + Best moments ever.
Invité
Invité
avatar

Message(#) Ven 16 Juin - 18:38
Putain ce bien fou que ça me faisait de retrouver tout ce monde. J'avais l'impression d'être partie depuis des années alors que, non, ça fait à peine quelques mois. Ça me faisait bizarre aussi de remettre les pieds ici, de me retrouver entourer de ces personnes que j'ai longtemps côtoyé, ça faisait aussi du bien de voir que finalement.. Ils ne m'avaient pas tous oubliés. Je me suis pointé à cette petite fête organisée pour voir les principales concernées de mon retour, j'avais pu croiser qu'Ash pour l'instant et c'est sans attendre que je l'attrape par le bras, l'entraînant avec moi en dehors de l'appart'. - Putain, ce que tu m'as manquuuuué ! J'dis en la prenant dans mes bras. Fort, tellement fort pour qu'elle sente à quel point ça m'faisait du bien de la retrouver. Ash et Lucky, c'était les touches de bonheur qui ne s'est jamais fait la malle. - C'est pour quoi cette soirée ? Pour moi p'têtre ? J'souris, moqueuse en lui donnant un coup de coude amical. Je sors mon paquet de clope, en enfonce une entre les lèvres et j'en tends une à Ash. Je pouvais me permettre d'offrir un tas  de clope maintenant, j'avais hérité de pas mal d'argent.. Vraiment pas mal en fait. Et j'savais pas quoi en faire, j'savais pas comment aborder ma soit disant famille et j'allais p'têtre trouver en Ash de bons conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Ven 16 Juin - 18:54
A la fête de Denys, tu le laissais faire sa vie, les invités aussi, tandis que toi... tu te faisais presque chier. T'avais pas vraiment l'humeur de faire la fête. Trop de choses qui se passaient, qui te préoccupaient. Mais il était dehors, c'était au moins ça. Ca avait été la meilleure nouvelle de la journée. Des derniers mois. Et une autre bonne nouvelle t'attendait. Sage. Elle c'était pointé à la fête, chez toi, t'entrainant hors de ton loft. Tu serres tes bras autour d'elle, fermant les yeux, inspirant. Est ce que la chance avait tourné ? Tu allais enfin avoir des bonnes choses et arrêter les catastrophes ? Tu m'as manqué aussi, putain, tu fais quoi à nouveau sur le campus ? T'étais où ? T'as fait quoi ? Flot de questions, parce que tu l'as pas vu depuis une éternité. Quant à elle, elle n'a pas changé. Tu souris et rigole même quand elle évoque la fête. Oh elle avait des choses à rattraper la cocotte. La Ash' qu'elle avait laissé derrière c'était la nympho, qui couchait de partout, succombé à ses envies, s'attachait pas. Celle d'aujourd'hui... c'était différent. Pour mon meilleur ami, il vient de sortir de prison, longue histoire. Trop longue pour la raconter maintenant, en quelques mots. Si j'avais su, je t'en aurais fait une. Mais contente de voir que tu sais toujours où j'habite. Tu la reprends dans tes bras et attrape la clope qu'elle te tend. Entre tes lèvres, tu l'allumes avec le briquet qu'elle possède. Une taffe, dont tu recraches la fumée aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Sam 17 Juin - 6:08
Je viens m'adosser contre ce mur, allumant ma clope sur laquelle j'tire sans attendre. Ash, elle est là, en face de moi et j'ai juste l'impression que tout ça c'est juste un rêve lointain. J'pensais pas remettre les pieds ici un jour, tout est encore flou dans ma tête, j'crois que j'réalise pas encore que j'venais vraiment de faire mon grand retour à Harvard. Elle m'assaille de questions sans attendre, j'inspire longuement, me pinçant les lèvres. Si tu savais.. J'sais même pas par où commencer, quoi te dire, moi-même j'suis complètement paumé de tout c'que j'ai pu apprendre loin d'ici. - J'reprends les cours, j'vais essayer d'être pleine aux as ! Que j'dis moqueuse, sachant que je l'étais déjà, pleine aux as.. Sauf que j'avais du mal à piocher dans cet héritage, c'était comme si j'étais en train de le voler, comme si ça pouvait pas m'appartenir. - Hm.. J'suis partie en Italie, j'avais des choses à régler là-bas. Que j'dis d'abord. J'avais du mal à enchaîner, j'avais pas les mots pour entamer la discussion, celle sur ma soit disant famille. - Et puis tu sais.. J'allais pas très bien ici, j'pense que j'avais besoin d'me casser un temps. La gorge nouée que les mots sortent, mes yeux brillants rien que d'y penser fixe le sol. Incapable d'ajouter quoi que ce soit, laissant planer un lourd silence avant qu'elle n'ouvre de nouveau la bouche. J'fronce les sourcils, la dévisage un instant. - Pour ton meilleur ami ? Tu dois vraiment bien l'kiffer pour lui organiser ça ! J'rigole sans me douter que j'suis pas très loin de la vérité, j'suis même très proche. - Tu fréquentes la racaille maintenant ? Moqueuse, sarcastique, comme si j'te connaissais pas. Ce bordel, c'était ton monde autant que l'mien, y'a que là où on pouvait se sentir vivante. J'recrache la fumée légère, me brouillant la vue, j'agite ma main pour l'éparpiller. - C'est pour ça que t'était pas au courant, j'voulais te faire MOI la surprise..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Sam 17 Juin - 17:35
Sage ici, à Boston, à Harvard. Comment dire qu'elle tombait à pique, au bon moment ? Dans ta vie y avait que des catastrophes dernièrement, alors là, enfin, y avait du bon. La sortie de Denys, et son retour à elle. Sayé, ils avaient décidé là haut que tu en bavais assez ? Qu'il était temps de te laisser souffler et te donner du bonheur ? Tu croyais pas si bien penser, vu ce qui allait te tomber dessus dans les jours à venir. Mais pour l'heure, tu retrouvais ta copine, une de tes meilleures amies. T'es heureuse de la revoir, en chair et en os, mais tu te questionnes tout de même, sur où elle était, ce qu'elle a fait, pourquoi être partie etc. Elle te répondait et tu lisais entre les lignes. Sûrement un rapport avec Noah, leur histoire, la perte du bébé. Tu te souviens encore de cette rumeur lancée comme quoi le père était Alexander et cette embrouille devant la eliot. Sage en furie. Tous les mathers près à déglinguer du eliot pour soutenir le président et Sage. Je comprends, le principal c'est que t'es de retour. Pas question de creuser là où ça fait mal. T'as pas besoin des détails. Elle est revenue, c'est le plus important, le reste n'est que futilité. Tu vois bien qu'elle ne souhaite pas se remémorer le passé et t'es pas là pour rouvrir les plaies. Une clope en bouche, tu fumes avec elle, tout en parlant, comme au bon vieux temps. La raison de cette fête ? La sortie de ton meilleur ami et sa réponse, immédiate, te fait rire. Rire nerveux que tu tentes de dissimuler en tirant une nouvelle latte. Mais tu le connais je crois, Denys, ça te dit rien ? Tu te souviens que le soir où tu avais rencontré Denys à la soirée mather et que Lucky t'avait présenté à Sage, ils avaient discuté summer camp et de leurs équipes. Il a rien fait, un coup des eliots je suis sûre. Pas de filtre, t'as rien a caché, pas à Sage. Puis qui de mieux qu'elle pour comprendre ta haine envers les bleus ? Tu te souviens quand on est allées foutre le bordel dans le bureau d'Oksanna et la chambre de ma sœur ? Tu vous revois à faire des roulades dans le couloir en mode espionne. Plutôt pas douées en fait, mais qu'est ce que vous aviez rigolé. Surprise réussie, tu pouvais pas mieux tomber ! Sincèrement. Comme si elle avait su que t'avais besoin de son retour, à ce moment de ta vie. Connectées malgré la distance. Une nouvelle latte, tu chasses la fumée de tes lèvres. Faudra tu me racontes ce qui a de beaux dans ta vie, car tu espérais qu'elle avait du beau à raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Lun 19 Juin - 3:37
J'venais de revenir et j'voulais pas gâcher la fête avec mes nouveaux problèmes. Mes nouvelles questions, j'revenais toujours aussi paumé qu'avant et pour l'instant Ash n'avait pas besoin de le savoir. Elle ne cherche pas plus loin, tant mieux pour l'instant même si à un moment donné j'vais devoir lui en parler. J'suis pas capable de faire ces choix toute seule, j'savais vraiment pas quoi faire au sujet de la connaissance de ma vraie famille.. Je cendre dans un coin, venant me reposer sur le mur quand elle m'annonce la nouvelle. Sérieusement ?! J'reste sur le cul, les yeux grands ouverts et la bouche aussi. - Quoi ?! J'ai mal entendu j'crois, le joint partagé avec Aaron m'était monté à la tête. - Denys était en taule ? P'tain, j'avais vraiment raté beaucoup d'choses en mon absence, et j'me rends compte que j'étais pas là pour la soutenir, pour vivre ça avec elle comme j'aurais dû le faire. [b]- Qu'est ce qui s'est passé ?.. Même si maintenant ça sert à rien d'le savoir, j'avais quand même envie de me rattraper. - J'suis désolé d'pas avoir pu être là.. J'baisse la tête, ça m'faisait mal au coeur d'savoir que j'avais failli à mon rôle d'amie. - Qu'est c'qui te fait dire que c'est eux ? J'fronce les sourcils, le visage qui se ferme au moment même où elle prononce ces mots. Ouais, les eliots, j'en avais un goût amer, surtout quelques uns en particulier. L'fait de m'avoir empêché de voir Noah a l'hôpital, dans ce genre de moment, j'avais clairement encore la rage contre eux. - Ça m'étonne même pas en fait. Ouais, venant d'eux, rien ne m'étonne. Ils ont bien mis en place la rumeur comme quoi mon enfant n'était pas celui de Noah, sans aucun scrupule. Et elle me rappelle les bons souvenirs, je rigole à m'étouffer avec la fumée de ma clope. Je toussote, secouant la tête de haut en bas. - Comment oublier ?! On s'était vraiment mises dans la peau du personnage pour l'coup.. J'me souvenais comme si c'était hier. J'étais encore insouciante, pas assez marqué par la vie. J'souris, soulagé que mon retour lui fasse plaisir, et surtout qu'elle ne m'en veuille pas d'être partie. - Un tas d'trucs si tu savais.. Je pousse un long soupir, c'était peut-être le moment de lui parler, d'me confier à quelqu'un et qui mieux qu'Ash ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Mar 20 Juin - 3:21
Cette fête c'est pour lui, ton meilleur ami, ton... ? Tu sais plus trop ce qu'il est en fait. Si ton meilleur ami, c'est certain, mais bien plus que ça aussi. Alors quand elle se demande si tu fréquentes la racaille, tu sais qu'elle plaisante mais tu lui avoues qui est cette 'racaille'. Quand elle va savoir, elle va vite changer d'avis. Den' est loin d'être lié à cet adjectif. Trop gentil, trop bon, trop naïf, il est tout l'opposé. Et sa réaction ne se fait pas attendre. Elle est surprise, choquée. Tu hoches la tête pour approuver que oui il était bien en taule y a encore quelques heures de ça. Forcément, maintenant qu'elle sait, elle veut les détails. Ils ont apparemment trouvé de la drogue dans sa chambre, sous son lit, et par ça j'entends pas un petit sachet de rigolo, mais un bon gros stock, ainsi que beaucoup d'argent, une somme qu'il n'est pas habitué à avoir. En plus de preuves dans son téléphone etc. Mais Denys c'est pas le genre à toucher à la coke, ni à dealer. Tu l'aurais su et quand tu lui avais parlé, tu aurais senti qu'il mentait au téléphone. Même sans le voir, il était nul pour te mentir. Tu le grillais toujours. Forcément que c'était un coup monté. Tu y mettrais ta main à couper, la vie de tes meilleurs amis en danger tellement tu étais sûre de toi. Mais voilà qu'elle s'excuse de pas avoir été là, tout en voulant savoir ce qui te fait penser que ça vient des eliots. T'es là maintenant, et tu pars plus ! Un clin d'oeil, tu reprends : parce que celui qui a offert le téléphone avec plein de preuves dedans c'est Hadès. Et si Hadès est impliqué, Cole, Abélard et toute la clique aussi. Puis... j'ai réussi a avoir la feuille des témoignages, dont deux des prénoms sont des filles de la eliot. C'est pas une coïncidence tout ça... Tu sais qu'elle va pas aimer tout ça. Elle est pas super proche de Den' mais ce sont les eliots qui touchent un mather, c'est suffisant pour activer la haine. Et tu le vois à son visage durci. Elle est pas très étonnée et c'est compréhensible. Ils sont tellement obnubilés par le pouvoir, l'envie d'écraser les autres, qu'ils vont jusqu'à briser une vie, un avenir. Pour ne pas rester sur un sujet triste et retourner vers du plus joyeux, tu rappelles le bon vieux temps avec votre descente chez les bleus. Ralala que ça avait été trop drôle. Tu tires à nouveau sur ta clope, tandis que tu viens aux nouvelles d'elle. Des choses elle doit en avoir beaucoup à raconter et avec toi elle n'y échappera pas. Surtout pas avec son 'un tas de trucs'. Pointant ton index et majeur qui tiennent ta clope, tu souffles la fumée, commençant à parler alors que celle ci continue à sortir de ta bouche. Tu ne vas pas me balancer ça et espérer ne rien me dire. J'ai touuuute la nuit. Après tout c'est pas TA soirée, personne va te chercher, alors elle n'a aucune excuse que de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Sam 1 Juil - 16:15
Je m'étais invité seule à cette soirée pour leur faire la surprise sans savoir l'envers du décor. Ash' m'annonce alors que c'était pour la sortie de prison de Denys et j'reste bouche bée à cette annonce, parce que du peu que j'le connaissait, j'savais qu'il était pas de ce délire là et ma meilleure amie le le confirme à son tour. La théorie du complot était envisageable et complètement plausible, et ça faisait qu'accentuer encore plus cette haine que j'envoie aux Eliots. Elle me raconte les détails, je grimace au fil et à mesure de ses mots avant de longuement soupirer. - Non mais cherche pas, ça vient d'eux ! Y'a pas de doute à avoir là-dessus, j'en mettrais ma main à couper. Ouais, c'était tout à fait leur genre. Se battre à la loyale ils savent pas faire, ils savent aussi très bien que face à nous, ils ont aucune chance. Ils nous craignent, sinon pourquoi tout ce bordel ? Pourquoi aller aussi loin ? Et moi, je m'en voulais d'pas avoir été présente pour ma meilleure amie. Elle a l'air de l'apprécier bien plus que ça, j'le ressent et elle a pas besoin de me le dire. J'sais aussi que c'est pas son style de parler de ça, plutôt pudique sentimentalement. J'souris, secoue la tête pour la rassurer, même si au fond j'savais pas encore combien de temps je resterais ici. Trop volage, trop détruite pour tenir longtemps là où on m'a mise en ruines. - J'connais pas ce mec, mais s'il vient de la Eliot et qu'il est proche de Cole en plus.. C'est pas une coïncidence et c'était pas un cadeau anodin. Tout était calculé ! Ils me faisaient pitié, aucune valeur, aucune dignité. Ils étaient tous pourris jusqu'à l'os dans cette maison, de là à faire envoyer un innocent en prison et dormir l'esprit tranquille.. C'est malsain. J'tire sur ma clope, soufflant la fumée dans un rire quand elle me réclame de tout lui balancer. J'étais un peu anxieuse à l'idée de parler de ça, moi-même j'me demande encore si c'est pas un canular à la con ou juste une erreur sur la personne. Comment j'avais pu rester dans l'ignorance pendant toutes ces années, et aujourd'hui apprendre que cette famille dans laquelle j'ai grandi, vieilli trop vite, qui m'a poussé à ma perte n'était en fait pas la mienne. Pas mon sang. - C'est compliqué un peu.. Très même. C'est bien la première fois que j'en parlais à quelqu'un, j'sais pas pourquoi mais j'avais honte de croire que je pouvais encore avoir une famille. - Avant de partir j'ai reçu une lettre.. Une lettre de ma soit disant grand-mère biologique. Et dedans, elle me raconte tout.. Mes yeux se perdaient dans ceux d'Ash, scrutant sa première réaction avant de poursuivre. - Elle me donne ma véritable identité, d'après elle j'serais Irakienne et mon véritable nom c'est Aridje Al- Zaman. J'me suis faite adopter par les Lewis et elle m'a légué un héritage.. Immense ! J'ai jamais eu autant d'argent d'ma vie Ash', c'est impressionnant. Je m'agite au fur et à mesure de mon récit, prenant conscience réellement de cette histoire complètement dingue, irréaliste. - Et j'apprends aussi que.. Que j'ai deux frères dont un qui est mon jumeau. Que je lâche pour finir. Des frères encore inconnus et dont j'ose pas m'approcher encore.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Message(#) Dim 2 Juil - 17:15
Elle était bien d'accord avec toi, si Denys avait fini en prison, c'était pas car il deal, juste car on avait fait un coup contre lui. Un putain de sale coup. A l'envoyer en prison, lui niquer son avenir, sans remord, sans regard en arrière. Il fallait être plus que mauvais pour en arriver là. A faire du mal à ce point à quelqu'un qui ne vous a rien fait, rien demandé. C'est vrai, lui, il avait rien contre les bleus. Au contraire, il avait même pardonné à Hadès. Il avait sympathisé avec Hippolyte, il avait été fou amoureux de Gabrielle, il avait cru que Lisa Rose était sa pote. Il avait rien contre eux, et eux, ils avaient abusé de sa gentillesse, de sa naïveté, tel des lâches qu'ils sont, qui s'en prennent à plus faible qu'eux. Je sais, et le pire... c'est que je crois que tout est ma faute. C'était même pas un 'je crois', t'en étais certaine. Pourquoi Denys parmi tous les mathers qui en ont après les eliots ? Pourquoi le seul passif et qui se moque de cette guerre et de la maison des gens avec qui il sympathise ? C'était pas pour rien, ça aussi ça avait été calculé. Voyant qu'elle s'interrogeait sur pourquoi tu disais ça, tu reprenais : je pense qu'ils ont voulu m'atteindre en le touchant. Parce que t'étais l'une des pires ennemis de Cole. La sœur d'Aymalyne, eliot et meilleure amie du vp bleu. Forcément que le lien qui t'unit à Den' allait faire un fracas sur ta vie si lui était en prison. Ils avaient su que ça allait te faire rager, t'anéantir. Ils savaient pas à quel point, ils savaient pas exactement ce qui avait entre lui et toi, mais ils savaient que le toucher, allait te faire du mal. Tu t'en voulais, te mettant donc la faute sur toi, que si t'avais pas eut de lien avec lui, si t'en étais pas aussi proche, ils l'auraient laissé en paix. Enfin bon, le mal était fait, tu ne pouvais pas y revenir, juste te venger. Venger Denys et t'en prendre à ceux qui lui ont fait du mal. Parce que t'étais rancunière et que l'avoir touché c'était la chose à ne pas faire. Mais elle était de retour, tu voulais parler d'autre chose que de ce mauvais épisode, de toi. Tu voulais en savoir plus sur ce qu'elle avait fait tout ce temps, pourquoi être partit, pourquoi revenir now. Elle s'explique, annonçant une lettre d'une grand mère biologique. Un haussement de sourcil, intriguée, tu l'écoutes, retenant les questions qui se bousculent dans ton esprit. Sage a une tout autre origine, un tout autre nom. Ta bouche s'entre ouvre, surprise d'apprendre tout ça. T'oses imaginer son choc, puisque toi même cette année tu as apprit que ta sœur avait une jumelle, puis que celle que tu pensais être ta cousine est en fait ta demie sœur. Familles de timbrés, de menteurs, d'hypocrites. Elle a donc touché un gros lot, mais le pire, c'est qu'elle a deux frères, dont un jumeau. Ta bouche s'agrandit. Attention, tu vas avaler une mouche. Quoi ? Mais tu as des infos sur eux ? Tu sais où ils sont ? T'as envie de les connaître ? De les chercher ? Ouais un tas de questions te viennent. Tu te sens comment face à ces nouvelles ? Tu veux que je t'aide ? A les trouver si elle les cherche, ou juste à la soutenir dans ses choix, ses démarches. C'est ta meilleure amie, tu veux rattraper le temps perdu. Etre là pour elle désormais. Ne pas la laisser seule. Pas avec ce genre de choses qui lui sont tombées dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-