à ne pas manquer !





 


Partagez| .
jaspeandra ► through the ups and the downs with me
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 26 ans et je vis à : Charles River avec Jude, Aaron et Riley. . J'ai posé mes affaires ici le : 22/04/2013 et depuis, j'ai posté : 4943 messages et gagné : 342 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en droit, se dirigeant vers la politique et côté coeur, je suis : en couple avec Jude. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis trop ambitieuse . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Sara Sampaio. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : century sex, adeline , et un grand merci à : la douce personne qui a collé son pseudo dans l'un des recoins de ce sublime avatar ♥ ✽ DC/TC : : tamsin watts, reagan gallagher.


leandra teresa carreirao
(dreams don't work unless you do)
lui reste un léger accent quand elle parle + cap verdienne + est arrivé aux Etats-Unis à ses 7 ans + n'a que des frères + viens d'une famille pauvre + étudie le droit + elle est surdouée mais le cache du mieux qu'elle peut + elle adore chanter et s'en sort pas trop mal, mais elle le garde pour elle + elle déteste les télé-réalités + elle écoute toutes sortes de musique, des Beatles à Eminem en passant par Mozart + elle porte des lentilles + elle ne met ses lunettes qu'une fois seule + elle adore manger + elle est ambitieuse + elle cours, au minimum trois fois par semaine et fait de la boxe + ses parents vivent à Brooklyn + elle danse dans la rue sans gène + elle adore aller aux concerts + elle a un énorme coup de cœur pour Imagine Dragons + le dos d'un homme peut faire beaucoup, à ses yeux, sur la beauté entière du jeune homme en question + elle n'est pas fan des gars dit "beaux", elle préfère les garçons qui ont quelque chose de décalé + elle n'est pas bisexuelle le moins du monde, mais elle n'est pas homophobe non plus + elle est chrétienne, et même si elle se dit "pas impliquée", elle porte une croix et il lui arrive de prier + elle a une fille avec Jude nommée Riley + elle se balade en sous vêtement chez elle sans gène + ses douches sont très rapides + elle peut être très peste lorsqu'elle s'y met + elle est très nature, s'allonger dans l'herbe ou bien même monter à un arbre, ça ne la gène pas + elle connait énormément de chanson par cœur + elle sait jouer de la guitare, mais le garde pour elle + elle jure comme un gars, parfois + elle fait des choses inconscientes, ça lui arrive + elle a des "doigts de fée", elle vole sans que la personne n'y voit quoi que ce soit, mais même avec ce don, elle ne vole pas -seulement en cas de nécessite- + elle déteste le café, elle trouve ça affreux et trop fort, néanmoins elle adore les alcools forts + elle tiens très bien l'alcool + elle prends soin de son corps + elle tri les bonbons par ordre de couleur + elle aurait voulu être végétarienne mais hélas, elle aime trop la viande, néanmoins elle fait des efforts + elle aime être en short ou en robe + elle aime le mot "beyond" + elle est très impliquée dans ses études, si elle n'a pas fini un devoir, hors de question pour elle de sortir + elle essaie d'être là pour les autres, ou tout du moins, elle fait de son mieux + elle va chez ses parents pour les fêtes, c'est petit et ce n'est pas du luxe, mais sa famille est importante pour elle + elle est métisse, sa mère est une portugaise et son père un cap verdien, bien qu'en voyant Leandra, on ne s'en doute pas + elle a quatre frères dont un est dealer.



ain't nobody love you like i do
(ain't nobody need you like I do)
En couple avec Jude depuis juin 2013, après des hauts et des bas ils emménagent ensemble sur Charles Street à Boston. En janvier 2017, ils ont une fille, Riley. Leandra fait actuellement toutes les démarches nécessaires pour adopter Aaron, le fils de Jude.



carreirao for the win
(ohana means family)
FAMILY - Jamal le grand frère, le protecteur.



i still need you here
(a life with love is a life that’s been lived)
THE BEST ONE - Jasper c'est le meilleur ami, celui qui me déchiffre, qui me connaît par coeur et qui devine en un regard ce qui ne va pas.
FRIENDS - Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte




Maybe I played my cards wrong
(just a little bit wrong)
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte.



don't call me baby
(Don't tell me you need me)
EXS.
Alexander une courte histoire, des hauts, des bas, mais surtout des bas.





Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Yep!
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Mer 26 Juil - 10:29

through the ups and the downs with me  Toi qui acquiesces, toi qui approche. Tu penses peut-être que ça détend, de t'approcher, te rapprocher, mais dans mon corps c'est tout l'inverse. « Si c'était pas le cas, c'est que je ne t'aurai pas aimé suffisamment. » Les yeux osent affronter les tiens, je sais pas combien de temps je vais tenir. Tout mon corps se raidit, je sais que tu ne fais que tester, tu ne fais que voir, admirer, observer où j'en suis par rapport à nous, par rapport à toi. J'ai pas bougé. Mon corps réagit autant. Ce silence, c'est mon cœur qui vient de louper un bon. Ta croisade n'en est qu'à son début pourtant, tu t'imposes face à moi, bientôt contre moi. « Mais je suppose que tu m'en veux aussi pour tout un tas de choses. » J'aimerais hocher la tête mais c'est tout le corps que tu paralyse, organes internes ou externes. « C'est comme ca.. » j'aimerais te donner une réaction mais j'y arrive pas, et au fond je sais que si je fais un geste, ce sera l'un de ceux qu'on regrette. Les frissons qui me parcours, c'est du à ta main qui se balade. J'aimerais savoir te détester pour l'effet que tu me fait, j'aimerais pouvoir te dire que je suis passé à autre chose, et te le dire sans mentir, mais on sait tous les deux qu'une partie de moi sera toujours tienne. « Il y a des choses gravées, tatouées.. » Inconsciemment, ça fait mal. Comme toucher un bleu encore frais, quelque chose qui vient tout juste d'éclater. Je sais que t'essaie d'être doux malgré la colère, je le sens dans tes gestes, dans la force que tu installe dans ton pouce. « T'y peux rien. » et pourtant. Pourtant on est là, tout deux bien trop proches, sans même avoir besoin d'alcool pour l'être. C'est mon visage qui s'approche du tiens juste pour sentir ton souffle, c'est mes lèvres qui sont tentés par les tiennes, c'est ma paralysie totale, presque totale. Ma main, elle, monte à ta taille, se glisse derrière, dans ton dos, comme pour ne pas te perdre, comme pour te garder. L'autre remonte aussi à son tour, lentement, comme envoûté dans je-ne-sais quoi. Elle glisse sur ton coude, frôle la peau de l'avant-bras avant d'encercler le poignet. J'aimerais te dire que ça s'estompe, que le corps devient plus souple mais il n'y a que l'esprit d'assez fort pour raisonner le tout, "Recule.." d'un murmure, et presque d'un soupire, elle confirme ce pourquoi tu la teste, "recule, parce que moi j'y arriverais pas.." pas après ça. Pas après ce que tu as dis. Tu vois, on s'est toujours détruit lentement, et regarde-nous. Regarde-moi, tu verra que ça marche toujours. Que la corde n'est que trop mal tenu, que je balance dès que t'approche, que si tu ne fais pas semblant, je n'y arrive pas non plus. T'es le pilier dans l'histoire, t'es aussi celui qui peut tout détruire d'un claquement de doigts. Et dire qu'on pensait que c'était moi.





you are the one
and all at once, you are the one I have been waiting for
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SUSPECTE(E) DANS UNE AFFAIRE DE DROGUE/ENLEVEMENT
MIS A PIED PAR L’UNIVERSITÉ
avatar
J'ai : 28 ans et je vis à : dans une maison à Cambridge, avec Emrys le meilleur ami . J'ai posé mes affaires ici le : 14/05/2012 et depuis, j'ai posté : 19228 messages et gagné : 819 dollars. Actuellement, je suis : prof d'informatique et responsable de la DH à Harvard, directeur de la société Ellington à Boston et N-Y, bref, un mec occupé. et côté coeur, je suis : au cœur éteint, surement dans les draps d'une étudiante. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : l'ancien président dunster, le mec qui ressemble au prince charmant mais dont il faut se méfier des yeux trop bleus. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ian Harding. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! , et un grand merci à : MORRIGAN pour l'avatar & Century sex pour la signature ♥ ✽ DC/TC : : Maxym la volcanique & Scarlett l'effrontée


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
About me
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

ancien étudiant, ancien président de la Dunster House ● a implanté une succursale de son entreprise à Boston ● a fait des études d'informatique & mathématiques appliquées ● petit génie en technologie & hackeur doué ● n'a pas toujours été riche, et ne l'oublie pas ● né à Chicago, a habité ensuite à N-Y lorsqu'ils ont élevé leur niveau de vie ● élevé par son père, sa mère étant morte dans un accident de voiture quand il était jeune, mais semble l'avoir oubliée ● il s'est avéré que sa mère était finalement morte en donnant la vie à Leyna, sa soeur ● voit la vie comme « marche ou crève » ● son père et lui possèdent une entreprise à N-Y, c'est là sa plus grande fierté ● croit à la réussite au mérite, et à la loi du Talion ● travailleur acharné, passionné, quasi maladif ● cherche à prouver sa valeur par tous les moyens ● sa seule crainte est d'être un fardeau ● doué en amitié, moins en amour, ayant une sévère tendance à se protéger de tout ce qui pourrait l'atteindre et le diminuer ● plutôt fêtard, malgré les apparences ● éternel optimiste ● ses vengeances sont glacées, et à couvert de l'anonymat derrière un ordinateur ● d'ailleurs, frôle parfois l'illégalité ● a hérité de quelques cicatrices et une perte de sensibilité dans les doigts à la suite de la bombe ●

Family

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nullam faucibus ante sed nulla pretium, quis varius enim blandit. Curabitur vel posuere lacus, et tempor metus. Donec placerat quam quis ante cursus, id dictum massa tempor. Fusce hendrerit volutpat gravida. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Lovers
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nullam faucibus ante sed nulla pretium, quis varius enim blandit. Curabitur vel posuere lacus, et tempor metus. Donec placerat quam quis ante cursus, id dictum massa tempor. Fusce hendrerit volutpat gravida. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends..
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nullam faucibus ante sed nulla pretium, quis varius enim blandit. Curabitur vel posuere lacus, et tempor metus. Donec placerat quam quis ante cursus, id dictum massa tempor. Fusce hendrerit volutpat gravida. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
... or not.
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

[font=corbel]Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec id ligula in tortor tristique imperdiet. Nam sagittis accumsan mauris, et porttitor metus. Fusce ut imperdiet quam. Nullam tincidunt orci vel ex pellentesque viverra. Nullam et purus quis nibh auctor dictum et ac leo. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nullam faucibus ante sed nulla pretium, quis varius enim blandit. Curabitur vel posuere lacus, et tempor metus. Donec placerat quam quis ante cursus, id dictum massa tempor. Fusce hendrerit volutpat gravida. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Malheureusement, non
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Dim 6 Aoû - 21:08

through the ups and the downs with me Repousse-moi. Je ne lui fais pas confiance à cet homme au cœur encore marqué, alors je reporte cette confiance sur toi. Toi et ta vie à perdre. Je n'ai rien dans la balance moi, rien d'assez lourd pour faire concurrence à l'expression d'un désir profond. Voit comme je suis faible. Tes doigts tracent, brûlent ma chair. Le tension de ton corps, j'le sens sans même te toucher. J'dessinerai ton âme et ta silhouette sans te voir Leandra, j'te connais par cœur. Je t'impose le recul, de tes pas et de tes certitudes. Maintenant mes lèvres dans ton cou, embrasse l'encre, j'l'effacerai d'un baiser. Une main qui t'oblige contre moi, qui se contente de te maintenir, ne soyons pas hypocrites. Qui te permettra de t'excuser, qui te permettra d'admirer ton reflet sans que tes prunelles n'en fuient les pupilles d'en face, coupables. Quand ton dos rencontre le mur, que mes lèvres rencontrent les tiennes dans un même temps. Qu'elles respirent ton air, t'imprègnes et te marquent. Qu'elles n'ont pas même la pudeur de demander la permission, et brûlantes, annoncent que tu n'avais pas le droit de t'éloigner aussi longtemps. Qu'elles rattrapent ce que tu nous a retiré. Qu'elles te montrent qu'elles n'ont pas oublié, que ce n'est qu'une mascarade. Le cœur crépite, le rythme est une catastrophe. Le temps est trop long quand il se passe sans nous. Mais qu'importe n'est-ce pas ? Nous ne sommes qu'un livre fini. Quand mes doigts atteignent ta peau, là sous ton tee-shirt, que l'électricité de mes nerfs, enivrant les sens et l'esprit, vient à gagner le cœur qui s'emballe. Que ce denier, pauvre survivant dans un sursaut de protection, réveille l'homme d'une décharge de souvenirs. Ressent la douleur passée, fuit la dans ton futur. Rappelez-vous, vous les sombres égoïstes d'Envie, Amour, Passion, ce que vous m'avez fait. Comme il m'a fallut du temps, pour ne plus m'emballer au son de son rire, ne plus me brûler à l'entente de ses soupires, de son souffle. Les doigts qui se complaisaient à redécouvrir la surface de ta silhouette se posent sur le mur. Frappent serait plus exact. Trop fortement, sûrement, vu le bruit qui en sort. T'imagines pas comme c'est difficile. Comme je lutte contre moi-même. S'écarte, les océans en pleine tempête. Un espèce de sourire que tu connais bien, qui n'en est pas un. Une parade facile. J'ai le sang qui boue, les tympans qui souffrent du bruit sourd du cœur. " Finalement j'en ai même plus envie. " Mensonge. Tu le vois, je le sais. T'as sentis mon cœur et ma respiration, t'as la profondeur de mon âme sur tes lèvres. J'te ferais pas l'affront de simuler une vérité. On l'sait, que ces mots ne sont que pour le public. Un truc qui passe mieux que : j'crèverai que tu me repousses, alors j'le fais en premier, j'crèverai que tu sois plus là demain. Je ne rechuterai pas pour t'accorder quelques frissons dans ta vie paisible. J'vais pas me bousiller pour quelques secousses sur ton oscillogramme plat. Je veux pas savoir que nous sommes toujours ce brouillon jamais mit au propre. " Ca m'amuse plus. " Briser et être brisé en récompense, j'peux plus. Mon pouce passe sur mes lèvres, pour en retirer ton odeur. Les pieds l'ont reculé de plusieurs pas. " Passe un bon été, Carreirao. " Faut pas que je reste près de toi, faut pas que tu t'approches. J'n'aurai pas ce courage deux fois. Reste loin et fuit.




Quand la raison s’étiole sous les nuits de cobalt, que la tension des corps redevient palpable, tu te lèves vivant, tu te couches imbattable. J’ai tout vu, mais rien qui ne te ressemble. Il y a d’autres vies j’imagine, des photos où tu n’apparais pas, des âmes soeurs, des peaux compatibles, des plan B planqués sous leurs draps. Demain je ferai la même route en marche arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 26 ans et je vis à : Charles River avec Jude, Aaron et Riley. . J'ai posé mes affaires ici le : 22/04/2013 et depuis, j'ai posté : 4943 messages et gagné : 342 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en droit, se dirigeant vers la politique et côté coeur, je suis : en couple avec Jude. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis trop ambitieuse . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Sara Sampaio. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : century sex, adeline , et un grand merci à : la douce personne qui a collé son pseudo dans l'un des recoins de ce sublime avatar ♥ ✽ DC/TC : : tamsin watts, reagan gallagher.


leandra teresa carreirao
(dreams don't work unless you do)
lui reste un léger accent quand elle parle + cap verdienne + est arrivé aux Etats-Unis à ses 7 ans + n'a que des frères + viens d'une famille pauvre + étudie le droit + elle est surdouée mais le cache du mieux qu'elle peut + elle adore chanter et s'en sort pas trop mal, mais elle le garde pour elle + elle déteste les télé-réalités + elle écoute toutes sortes de musique, des Beatles à Eminem en passant par Mozart + elle porte des lentilles + elle ne met ses lunettes qu'une fois seule + elle adore manger + elle est ambitieuse + elle cours, au minimum trois fois par semaine et fait de la boxe + ses parents vivent à Brooklyn + elle danse dans la rue sans gène + elle adore aller aux concerts + elle a un énorme coup de cœur pour Imagine Dragons + le dos d'un homme peut faire beaucoup, à ses yeux, sur la beauté entière du jeune homme en question + elle n'est pas fan des gars dit "beaux", elle préfère les garçons qui ont quelque chose de décalé + elle n'est pas bisexuelle le moins du monde, mais elle n'est pas homophobe non plus + elle est chrétienne, et même si elle se dit "pas impliquée", elle porte une croix et il lui arrive de prier + elle a une fille avec Jude nommée Riley + elle se balade en sous vêtement chez elle sans gène + ses douches sont très rapides + elle peut être très peste lorsqu'elle s'y met + elle est très nature, s'allonger dans l'herbe ou bien même monter à un arbre, ça ne la gène pas + elle connait énormément de chanson par cœur + elle sait jouer de la guitare, mais le garde pour elle + elle jure comme un gars, parfois + elle fait des choses inconscientes, ça lui arrive + elle a des "doigts de fée", elle vole sans que la personne n'y voit quoi que ce soit, mais même avec ce don, elle ne vole pas -seulement en cas de nécessite- + elle déteste le café, elle trouve ça affreux et trop fort, néanmoins elle adore les alcools forts + elle tiens très bien l'alcool + elle prends soin de son corps + elle tri les bonbons par ordre de couleur + elle aurait voulu être végétarienne mais hélas, elle aime trop la viande, néanmoins elle fait des efforts + elle aime être en short ou en robe + elle aime le mot "beyond" + elle est très impliquée dans ses études, si elle n'a pas fini un devoir, hors de question pour elle de sortir + elle essaie d'être là pour les autres, ou tout du moins, elle fait de son mieux + elle va chez ses parents pour les fêtes, c'est petit et ce n'est pas du luxe, mais sa famille est importante pour elle + elle est métisse, sa mère est une portugaise et son père un cap verdien, bien qu'en voyant Leandra, on ne s'en doute pas + elle a quatre frères dont un est dealer.



ain't nobody love you like i do
(ain't nobody need you like I do)
En couple avec Jude depuis juin 2013, après des hauts et des bas ils emménagent ensemble sur Charles Street à Boston. En janvier 2017, ils ont une fille, Riley. Leandra fait actuellement toutes les démarches nécessaires pour adopter Aaron, le fils de Jude.



carreirao for the win
(ohana means family)
FAMILY - Jamal le grand frère, le protecteur.



i still need you here
(a life with love is a life that’s been lived)
THE BEST ONE - Jasper c'est le meilleur ami, celui qui me déchiffre, qui me connaît par coeur et qui devine en un regard ce qui ne va pas.
FRIENDS - Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte




Maybe I played my cards wrong
(just a little bit wrong)
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte.



don't call me baby
(Don't tell me you need me)
EXS.
Alexander une courte histoire, des hauts, des bas, mais surtout des bas.





Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Yep!
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Mar 22 Aoû - 16:23

through the ups and the downs with me T'a toujours été le plus fort des deux, tu l'es toujours. De mon côté j'y arrive pas. J'arrive pas à ne pas te regarder, t'observer, j'ai besoin de toi dans mon monde et j'ai terriblement peur de disparaître du tiens. Je suppose que je suis celle qui joue avec ton cœur par simple peur de te perdre, et je sais que c'est le fait de jouer qui entraîne la chute, mais c'est plus fort que moi. Et quand tes lèvres s'y posent, quand tu marques mon corps d'une trahison envers un autre, j'oublie tout. J'oublie la porte de la salle de classe qui peut s'ouvrir n'importe quand, j'oublie cet autre qui m'attends patiemment, j'oublie même notre passé, bien que douloureux. Ma respiration devient plus fort, beaucoup plus forte que ce que je voudrais, d'ailleurs. Et tu n'aides en rien, cette main autour de mon corps, ce mur que je fini par cogner et ce baiser que je prolonge. Je m'en voudrais, oui, mais l'attraction est telle que je ne m'en rends pas compte. Alors ta main glisse sous le haut, touche la peau, et ma jambe contre la tienne remonte. C'est ce sentiment qui fait mal, qui rempli le cœur d'un tas d’aiguilles, brûlantes et sans merci, mais on a toujours été de ceux qui ont préféré la douleur. Elles sont pas lentes, elles ne l'ont jamais été. Fougueuses, comme nous, elles transpercent la chair et font un peu plus mal à chaque fois que le cœur loupe un battement, et il en loupe des tas, de battements. Je n'aurais aucune retenue à dire que tu me manques, aucun problème à admettre que je suis la plus faible, celle qui ne résiste pas, celle qui ne peut pas te repousser quand tu t'approche. Est-ce que ça fait de moi la fautive ? J'en sais rien. Je sais que je le devrais et pourtant. T'a toujours été le plus fort de nous deux, la preuve, tu cognes et je sursaute. Ma jambe retombe, je comprends. Ne dis rien, j'ai compris. Je te connais, Jasper. Je connais celui que tu es une fois en colère, et avant même que le son de ta voix se fasse entendre, ma tête s'hoche déjà de haut en bas. Comme une enfant qu'on gronde. J'ai pas réussi à te repousser, j'ai pas réussi à te faire reculer et j'aurais du. J'aurais du t'éviter tout ce mal parce que c'est mon rôle. " Finalement j'en ai même plus envie. " C'est la seule chose qui nous anime, l'envie. Ma poitrine ne sait faire que des hauts et des bas, la respiration encore trop forte. Je sais pas si c'est une respiration d'envie ou de panique. J'ai peur que tu m'abandonne, que ça ai été la goûte de trop, que tu en ai marre, définitivement, de cette amitié qu'on clame comme une fierté. " Ca m'amuse plus. " ça n'a jamais été un jeu, de mon côté, mais faut croire que c'est l'incompréhension qui nous a mené à notre perte. C'est le jeu du plus fort qui nous a conduit où nous sommes. " Passe un bon été, Carreirao. " La tête encore se hoche, souffle un faible "Toi aussi." et attends que ton ombre quitte la pièce avant de réaliser. Avant de sombrer, de s'asseoir, de se reprendre.






you are the one
and all at once, you are the one I have been waiting for
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» jaspeandra ► nine in the afternoon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-