Partagez| .

BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
VACANCIER DU SUMMER CAMP
avatar
VACANCIER DU SUMMER CAMP
J'ai gagné : 160 points et j'ai passé : 103 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 04/06/2017 . J'ai : 25 ans et je vis à : Boston. Je suis actuellement : célibataire. et si on écoute les "on dit" je suis : le bg qui fait chavirer les coeurs. On me confond souvent avec : raphaël spezzotto-simacourbe. Je dois mon avatar à : spleen.ocean et mon pseudo sur internet, c'est : Infidia
✽ DC/TC : : Aucun.
Message(#) Sujet: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:33

Basile Jayden Marius
Vares
flat raphaël spezzotto-simacourbe
id card
Nom ; Raves Prénom ; Basile Jayden Marius âge ; 25 ans orientation sexuelle ; Hétérosexuelle statut social ; Très très riche date et lieu de naissance ; 22 avril 1992 à Paris. nationalité ; Français études majeures ; Médecine études mineures ; Russe groupe #1 ; Mather House groupe #2 ; Dunster House crédits ; spleen.ocean


GROUPE 1.
Les soirées c’est la vie ou plutôt ta vie, tu as toujours été l’un des plus grands fêtards. Tu bois, tu fumes, tu rigoles, tu danses et en plus de ça tu es un grand séducteur. Tu es le premier à vouloir toujours sortir, tu trouves toujours des bons plans. En même temps, vu l’argent que tu as, tu peux te permettre de faire des énormes soirées à l’autre bout du monde. Tes parents ne veulent pas te comprendre, pour eux, tu détruis ta vie de plus en plus. Pourtant, il n’y a que durant ces soirées-là que tu te sens réellement vivant et joyeux. Tu es fait pour les grosses soirées, plus d’une fois tu as fini la tête dans la cuvette, dans un lit d’une femme que tu ne connais pas. Tu es ce genre de mec qui ne se prend jamais la tête, qui prend très rarement les choses aux sérieux.

  GROUPE 2.
  Même si tu es un grand fêtard, tu restes un mec qui travaille sérieusement sur ses cours. Tu ne l’as jamais vraiment montré, mais nombre de fois où tu as refusé des soirées pour pouvoir bosser tes mémoires. Tu es l’excellence et depuis des années, depuis tout petit tu as toujours été un élève-modèle. Des bonnes notes, toujours des félicitations, tu voulais continuer sur ce chemin. D’un côté tu n’as pas envie de décevoir tes parents, mais d’un autre côté qu’est-ce que tu aimerais parfois lâcher prise. Tu sais que tu as des facilités, mais tu ne peux pas tout obtenir en un claquement de doigt.
APRÈS LES AGRESSIONS ET LA PRISE D'OTAGES.
 Tu as entendu parler de ces problèmes, de toutes ces agressions mais également et des prises d’otages. Heureusement, ton amie avait subi cette agression et tu n’avais jamais pu le digérer. Tu t’étais promis que si tu retrouvais la personne, tu le ferais souffrir autant qu’il l’avait fait à toutes ces femmes. Elle avait été perturbé pendant des mois, elle n’était plus du tout la même. Elle pleurait, se renfermait sur elle-même, et devenait une personne totalement différente. De la voir comme ça, te faisait autant souffrir et tu pensais que tout allait se terminer, non, elle se retrouvait encore mêlée à ces histoires. Elle était sur le campus lors des otages, par chance elle n’avait rien eu contrairement à d'autres personnes. Des blessés, des morts et toi tu attendais d’avoir des nouvelles, tu stressais, tu avais passé ta journée accrochée à ton téléphone pour avoir des nouvelles. En tout cas, une fois ces histoires terminées, tu as pu souffler un bon coup et retrouver ton amie.
APRÈS LE TREMBLEMENT DE TERRE AU CHILI.
Tu étais au spring-break, tu avais eu du mal à te décider d’y aller. Ta meilleure amie t’avait obligé de t’y rendre, tu n’avais donc pas eu le choix. Tu avais eu quelques jours pour faire ta valise et hop tu étais envoyé au Chili. Tu visitais les villes et les paysages, mais ce fameux jour tu n’avais envie de rien faire. Tu avais un peu trop forcé sur l’alcool et la drogue la veille, tu avais besoin de te reposer. Tu avais donc décidé de te rendre au bord du lac, histoire de profiter de cet endroit reposant. Tu te baignais, et finalement tu t’endormais au bord de l’eau jusqu’à ce fameux tremblement. Tu n’avais rien compris sur le coup, mais finalement quand tout le monde commençait à crier et partir en courant, ton coeur s’accéléra d’un seul coup. Tu as eu beaucoup de mal à remonter sur la route, toi qui t’avais éloigné du groupe pour être au calme. Tu entendais des cris, des pleurs, mais pour une fois tu pensais qu’à toi. Tu avais réussi à retourner au campement, avec difficultés certes, mais en un seul morceau. Contrairement à d'autres qui avaient eu des blessures profondes ou non.
TON ADMISSION A HARVARD
Personne ne rentre à Harvard sans avoir un talent spécial ou sans être un élève-modèle, motivé et fiable. Heureusement pour toi que depuis tes premières années d’école, tu étais très assidu dans ton travail. Tu as toujours voulu montrer à tes parents que tu travaillais bien, qu’ils pouvaient être fiers de toi. Même si de temps en temps, ton bulletin ressemblait plus à un manège montagne russe. Tu sais te défendre, donc même quand tu te loupes à tes écrits, tu arrives toujours à te rattraper à l’oral. C’est un peu ce qui est arrivé à Harvard, tu n’étais vraiment pas sûr de tes écrits et finalement à l’oral, tu te vendais, tu te débrouillais comme tu le faisais à chaque fois. C’est pour ça que tu es maintenant ici, tu as des compétences, du talent et tu sais te démarquer des autres.

Bonjour tout le monde ! Sur internet on m'appelle Infidia et j'ai 20 ans. Je suis française et j'ai connu le forum grâce à top-site.  J'adore le forum alors j'ai décidé de m'inscrire. J'utilise raphaël spezzotto-simacourbe comme avatar, d'ailleurs les images ont été faites par crédits. Je fais environ 300 mots et mon personnage est un scénario crée par Louve.

Je souhaite
adhérer un flood d'intégration (?)
je veux être parrainé si oui, par pseudo du parrain (voir la liste des parrains)

Je recense mon avatar
si scénario:
Code:
[size=10][url=lienversvotreprofil]►[/url] [url=http://www.i-love-harvard.com/t75900-m-everytime-i-see-your-face-my-heart-takes-off-on-a-high-speed-chase]►[/url] <span class="pris"> RAPHAËL SPEZZOTTO-SIMACOURBE</span> ♦ “ Basile 'Jay' M. Raves ”[/size]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VACANCIER DU SUMMER CAMP
avatar
VACANCIER DU SUMMER CAMP
J'ai gagné : 160 points et j'ai passé : 103 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 04/06/2017 . J'ai : 25 ans et je vis à : Boston. Je suis actuellement : célibataire. et si on écoute les "on dit" je suis : le bg qui fait chavirer les coeurs. On me confond souvent avec : raphaël spezzotto-simacourbe. Je dois mon avatar à : spleen.ocean et mon pseudo sur internet, c'est : Infidia
✽ DC/TC : : Aucun.
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:34

This is your story
tell us everything

CHAPTER ONE
Tu as montré le bout de ton nez durant la nuit, tu n’as pas eu le temps de comprendre quoi que ce soit, tu as été emmené par les infirmières loin de ta mère. Finalement tu as trouvé un lit douillet, parmi bien d'autres. Tu étais bien loin de connaitre la vérité, loin d’imaginer que tu venais de perdre ta mère. En effet, elle était souffrante depuis quelques jours, énormément fatigué et elle ne faisait que vomir du sang, perdre connaissance. Mais l’accouchement fût trop compliqué, et malgré une tentative de réanimation, elle s’était envolée pour rejoindre le reste de sa famille. Tu étais le seul survivant, le nouveau rayon de soleil de la famille Raves. Après plusieurs analyses et des jours de couveuses, tu avais pu rencontrer ta famille. Ton père, le visage fermé t’emmenait en direction de la voiture puis de chez toi. Tu étais bien trop petit pour comprendre ce qui se passait réellement. Tu as grandi dans une immense villa, avec piscine chauffée, sauna et jacuzzi. Tu avais limite la cuillère en or dans la bouche, tu voyais très rarement ton père, toujours très occupé par son travail. La femme de ménage ou plutôt la femme de la maison, s’occupait de toi, c’était elle qui t’avait appris à parler, marcher, courir et ça pendant des années. Il y a eu des hauts et des bas, pourtant tu as grandi comme il le fallait, tu aimais cette femme comme ta propre mère.D’ailleurs, c’était elle qui t’avait expliqué comment ta mère avait perdu vie. Elle te rejoignait quand tu te réveillais en hurlant durant plusieurs nuits, elle était celle que tu aimais le plus. Même ton père passait bien après cette femme, il n’était jamais là, jamais présent pour toi. Il te montrait qu’il t’en voulait, qu’il t’en voulait d’avoir pris la vie de sa femme. Tu n’avais jamais rien demandé, tu aurais préféré rester dans ce ventre et laisser la vie sauve à ta mère. Tu as toujours tout gardé pour toi, sans rien dire, tu étais un peu une éponge. Tu gardais tout pour toi, jusqu’au jour ou tu devais exploser, tu devais te délivrer de tout ce que tu encaissais à longueur de journée. Tu as décidé de te mettre à la boxe, le seul sport qui te permettait de te défouler et d’évacuer comme il le fallait.

Tu as fermé les yeux sur beaucoup de choses, car après tout tu aimais quand même ton père. Tu faisais des efforts et tu prenais du recul à ce sujet, tu ne pouvais que le comprendre d’un côté. Mais tu as continué ta vie, et tu as commencé à sortir de plus en plus, sans demander l’autorisation. Tu partais fumer avec des amis à quelques maisons de chez toi, tu te bourrais la gueule à en vomir durant toute la soirée. Tu commençais à dériver, comme la plupart des jeunes, mais toi c’était pour te permettre de vivre mieux, sans te reprocher la mort de ta mère. Tu avais vu plusieurs psychologues, mais ça n’avait rien changé. Tu faisais toujours autant de cauchemar, et tu le vivais toujours aussi mal qu’auparavant. Il y a eu cette fameuse soirée où tu as totalement dérapé, bien trop bourré et défoncé, tu as fini dans le lit d’une femme ou plus précisément de deux femmes. Pour une première fois, tu n’avais pas fait les choses à moitié, a vrai dire tu ne t’en souvenais même pas une seule seconde. Mais tu as recommencé, t’envoyant en l’air avec des meufs aussi différentes les unes que les autres. Tu faisais en plus de ça, énormément de sport et tu bossais beaucoup tes cours. C’était la seule chose qui rendait ton père fier de toi. C’est pourquoi tu avais décidé de devenir une personne importante, tu voulais suivre les chemins de ton père. Tu voulais qu’il soit fier de toi durant toute ta vie, l’envie de devenir médecin était arrivé depuis un bon bout de temps. Tu aimerais pouvoir aider à soigner, tu aurais voulu pouvoir sauver la vie de ta mère. C’était ça ta première motivation et après cette fameuse annonce, ton père avait désiré t’inscrire dans l’une des plus grandes universités du monde. Harvard, ou alors Columbia, tu avais passé des tests dans les deux. Mais tu avais préféré celle de Harvard, de plus les établissements étaient bien mieux contrairement à l’autre université. Tu as passé tes écrits et ensuite tes oraux, et par chance tu avais été accepté en médecine mais également en russe.

Tu avais dû faire tes adieux à Lindsay, tu savais que tu allais mal le vivre, elle était comme ta mère. Savoir que tu n’allais pas la voir pendant des mois, c’était la seule chose qui allait réellement te manquer en France. Tu avais acheté un petit appartement, histoire de pouvoir passer tes études dans les meilleures conditions possibles. Tu avais pris l’avion facilement deux semaines avant la rentrée pour pouvoir t’imprégner de cette nouvelle vie. Les débuts étaient plutôt compliqués et douloureux, mais avec le temps tu as commencé à t’habituer et tu as rencontré une femme. Elle était un peu dans le même état d’esprit que toi, totalement paumée et tu as finalement décidé de la prendre sous ton aile. Elle habite maintenant dans ton appartement, elle est devenue ton amie puis ta meilleure amie très rapidement. À deux, c’était devenu plus simple, tu ne voyais plus la vie en noir. Tu as commencé à reprendre tes habitudes, partir courir le matin en sa compagnie, aller en cours et la retrouver pour manger le midi, repartir en cours et la retrouver à la sortie pour partir ensemble. Tu sortais toujours avec elle, tu étais tellement proche d’elle que tout le monde pouvait s’imaginer n’importe quoi.Tu savais que tu pouvais compter sur elle et inversement, mais tu ne voyais rien de plus que de l’amitié avec elle. Elle te présentait un bon nombre de femmes et tu en faisais de même, jusqu’au jour ou tu retrouvais cette femme que tu connaissais depuis des années : Louve. Comme quoi le monde était vraiment petit, cette jeune femme c’était le jour comme la nuit, blanc comme noir. Tu l’aimais, malgré les nombreuses disputes que tu avais pu avoir avec elle. En tout cas, une chose était sûre, tu n’appréciais pas qu’elle tourne autour des autres mecs, pourtant tu n’avais aucun sentiment, elle était juste une très bonne amie. Comme quoi, malgré toute la distance, tu arrivais à retrouver des personnes de ton passé, ça te donnait du baume au coeur et ça te poussait à réussir tes études. Même si parfois il t’arrive de louper un ou deux cours car tu avais encore la gueule de bois ou tu étais dans l’impossibilité de te lever. Tu profites tout en bossant tes cours, comme quoi un homme peut faire plusieurs choses à la fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE L'ÉQUIPE 5
avatar
MEMBRE DE L'ÉQUIPE 5
J'ai gagné : 1558 points et j'ai passé : 1764 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 14/01/2017 . J'ai : 21 ans et je vis à : la mather en coloc avec Wilhelm, et à boston avec la famille dans une baraque que nous ont payé nos parents. Je suis actuellement : torturée par le son de sa voix, par son visage, par ses yeux et par ma fierté mal placée ; mais surtout mariée à denys depuis le 17 juillet pour contrer le mariage que m'a arrangé mon père à dragomir et si on écoute les "on dit" je suis : la frenchie de bonne famille qui est tombée enceinte de son sexfriend et n'a pas été foutue d'assumer sa grossesse. Mon résultat MBTI est : ENTJ (extraversion, intuition, thinking, judgment) - le maréchal. On me confond souvent avec : inka gorgeous williams Je dois mon avatar à : lempika, ma signature à xynpapple et mon pseudo sur internet, c'est : vixen (mégane) ♥
✽ DC/TC : : mila di mascio (e. rioux)

LOUVE VANILLE PEROL

BEAUTY ISN'T ONLY ABOUT HAVING A PRETTY FACE,
IT'S ABOUT HAVING A PRETTY MIND, HEART AND SOUL


NEWS tombe enceinte de WILLIAM mi-avril et avorte le 20 juin, pas prête le moins du monde à devenir mère apprend que son père a promis sa main à DRAGOMIR mi-juin et se promet de faire capoter le mariage à venir retourne à boston au cours du summer camp pour se marier à DENYS le 17 juillet, pour casser les plans de mariage de son père et le rendre dingue au passage.

BIO petite parisienne d'origine franco-brésilienne, louve est la quatrième enfant sur cinq du pdg du groupe bpce (banque populaire et caissé d'épargne) et d'une ancienne top modèle. elle a vécu dans l’opulence toute sa vie, avec tous les privilèges liés. forcément, elle a tendance à profiter de l'argent de papa perol, et pas toujours à bon escient. contrairement à bon nombre d'enfants, elle a eu le privilège de faire le tour du globe durant ses vingt-et-une années d'existence et elle n'est pas prête de s'arrêter en si bon chemin tant elle a encore de choses à découvrir et de pays à visiter. passionnée par la danse, et en plus particulier la danse classique, elle pratique à hauteur d'une fois par jour entre ses cours et ses soirées. la petite française étudie conjointement pour sa troisième année à harvard l'économie et le droit. visiblement bien lancée sur les traces de son père, elle espère arriver un jour à obtenir un poste similaire au sien.

A PREMIÈRE VUE studieuse fêtarde intelligente impulsive joueuse bagarreuse à ses heures séductrice bornée compétitive désordonnée ouverte d'esprit peur de l'attachement fidèle en amitié emmerdeuse pleine de vie rancunière aventurière dépensière bon public grande gueule délurée garce libérée.

AU FOND au-delà de ce tempérament de feu qu'ont l'habitude de côtoyer ses proches, louve est une femme qui ne demande qu'un peu d'amour et d'attention. elle sait se montrer douce et particulièrement attachante lorsqu'elle en a envie. mais encore faut-il que les personnes creusent suffisamment pour découvrir ce qui se cache derrière sa carapace.

PETITS PLUS une chevelure brune des plus sauvages et des yeux noisette, le tout ornant un visage des plus enfantins, c'est son petit charme à elle. l'alcool, c'est comme une passion pour elle. elle pratique beaucoup de sport, ça lui permet de décompresser et de décuver. elle parle couramment le français, portugais et anglais. étant donné ses racines, elle a un petit accent français qui fait son charme encore une fois.


FAMILY NO MATTER WHAT

LIKE BRANCHES ON A TREE, WE GROW IN DIFFERENT
DIRECTIONS BUT OUR ROOTS REMAIN AS ONE


BLOOD COLIN (PV), frère aîné relou. comment dire ? il me sort par tous les trous dès qu'il prend ses grands airs. faire la morale, ça doit être sa passion au fond. s'il veut jouer au paternel avec moi, on jouera ; mais autant dire que ses efforts seront faits en vain. mais, au fond, je dois quand même avouer que je l'aime, ce relou. MARIN, frère aîné et alter-ego. l'homme de ma vie, sans rien d'incestueux pourtant. entre cris et insultes, je ferais tout pour lui. un peu comme la prunelle de mes yeux. c'est sur lui que je me repose en cas de coup de mou. bien qu'en général, c'est surtout pour faire des conneries que je me repose sur lui. FAUVE, sœur aînée à protéger. mon petit bébé. je la vois un peu comme une enfant, douce, pleine de joie, mais surtout trop naïve. un petit être tendre qu'il faut défendre. autant dire que je veille au grain quant à ses relations et que je ne supporte pas quand des hommes l'approchent de trop près. COLOMBE (PV), sœur cadette à la con. elle, c'est encore pire que colin. si je pouvais lui arracher les yeux et les ongles des pieds un à un, je le ferais. une péteuse comme il n'en existe que trop. une vraie petite peste. OLYMPE, cousine maternelle fusionnelle. en écriture. RAVEN (PV), cousine maternelle. en attente. ADAM (PV), cousin maternel. en attente. PRUE, cousine paternelle. en écriture.

HEART JAMAL, frère de cœur protecteur. en écriture.


LOVE ME LIKE NEVER BEFORE

I'LL CHEW YOU UP AND I'LL SPIT YOU OUY
BECAUSE THAT'S WHAT YOUNG LOVE IS ALL ABOUT.


PRESENT BASILE, le cœur a ses raisons que la raison ignore. gamine, je le regardais des étoiles plein les yeux. basile, c'est celui qui m'a toujours fait tourner la tête. objet de toutes mes tentations, les choses se sont compliquées au fil des années. aujourd'hui, ma fierté m'empêche de sauter le pas et de tout lui dire ; pourtant, à chaque fois que mes yeux se posent sur lui, j'ai envie de me jeter dans ses bras. et à chaque fois que je le vois avec une autre, je vrille sans même pouvoir m'en empêcher. DRAGOMIR, fiançailles arrangées. en écriture. DENYS, l'amitié au secours du désespoir - mariage le 17 juillet 2017. en écriture.

PROBLEMS WILLIAM, quand le plaisir dérape. si durant de longues semaines on a partagé des plaisirs purement charnels, ces derniers ont totalement dérapé mi-avril. le soir du bal de fin d'année, j'ai découvert que j'étais enceinte, et nul doute sur le père : c'est lui. je me suis chargée seule de mettre un terme à cette grossesse, sans lui demander son avis ; mais je suppose que lui aussi aurait préféré cette solution.

ONE NIGHT & MORE BAPTISTE, on a couché ensemble deux fois : une première au festival du burning man dans le nevada, une seconde ici. pour autant, aucune ambiguïté ne s'est installée entre nous. MAVERICK, il a suffit d'une soirée arrosée au spring break, quelques jours après la fête organisée pour mon anniversaire, pour qu'on finisse dans le même lit. et parce qu'une fois n'était pas suffisante, on a remis le couvert deux fois jusqu'à la fin du séjour. ABEL, le jeu de séduction. une attirance plus physique que mentale. on joue, on se tourne autour, et c'est au premier qui craquera. reste à savoir qui ce sera.

LOST ONES ROMAN, premier amour - 2010. mon premier tout. premier amour, première fois, premiers papillons dans le ventre. c'était beau, ça s'est passé à paris, et ça s'est terminé. la distance et les obligations nous ont stoppés, et c'est bien dommage. on a pourtant continué à se voir quand on le pouvait, on a beaucoup voyagé ensemble et on est devenus amis. EZIO, l'ex parisien disparu - juillet 2013. je l'ai aimé et il a disparu. notre relation a duré très peu de temps, monsieur ayant décidé de se volatiliser alors que je m'attachais à lui. si je le retrouve, je lui ferai la peau. LUKA, relation libertine - février 2015 à mars 2016. en écriture. DENYS, pas de sentiments, pas d'attachement - juin 2016. l'homme parfait sans doute, et pourtant ça n'a pas suffit. j'étais bien jusqu'au moment où je me suis rendue compte qu'il s'attachait à moi. et là, j'ai tout envoyé valsé. je l'ai quitté et j'ai déguerpi. ELYAS, balayé d'un revers de main. après des années à se tirer dans les pattes, il a fait le grand saut. il m'a déclaré ses sentiments au bal, et la seule chose que j'ai pu faire, c'est fuir. je l'ai plus jamais recontacté et c'est sans doute mieux ainsi.


A FRIEND LOVES AT ALL TIME

MY BF ARE LIKE FAIRYTALES, THEY'VE BEEN THERE SINCE
ONCE UPON A TIME AND WILL BE THERE FOREVER AFTER


BESTIES LANCELOT, le meilleur ami, l'homme parfait. quand un ami d'enfance devient son meilleur ami, c'est ce qu'on peut espérer de mieux. on se suit depuis qu'on est marmots alors autant dire que je l'échangerais pour rien au monde. WILLOW, le duo de choc. en écriture.

FRIENDS WILHELM, le coloc du tonnerre. le courageux qui me supporte à la mather. on a une chambre ensemble, et autant dire qu'on en fait voir des vertes et des pas mûres aux autres. READ, sauveteur et moralisateur. il m'a retrouvée alors que je faisais un coma éthylique, une super première rencontre. il m'a fait comprendre, après m'avoir sauvée, que je devrais me calmer sur l'alcool et consulter des spécialistes. ma foi, ok. CIARAN, l'assemblage des passions. quand un photographe et une danseuse classique se rencontrent, on comprend rapidement ce qui se passe. on a commencé par se côtoyer pour nos passions, alors que je posais pour lui, et on a fini par plutôt bien s'entendre. NOORA, amitié et médiation. à la mather, on s'entend du feu de dieu. mais une fois arrivées dehors, c'est autre chose. si la situation entre noora et jean n'était pas si tendue, ça irait sans doute comme sur des roulettes. je suis déterminée à les faire s'entendre, les deux petiotes. BAPTISTE, le bon sexe fait les bons amis. on s'est rencontrés lors du festival du burning man dans le nevada, une soirée qui a fini sur l'oreiller. on s'est retrouvés à harvard sans ambiguïté aucune, on s'est vite rendus compte qu'on s'entendait particulièrement bien. malgré notre amitié, on a fini par recoucher ensemble au détour d'une énième soirée alcoolisée. un plaisir partagé qui n'ira jamais plus loin. ASPEN, l'amitié vache. en écriture. SIHAM, d'ennemie à amie. en écriture.


BITCHES HATE ME

DEAR HATERS, I'M FLATTERED THAT I'M ALWAYS
A TRENDING TOPIC IN YOUR LIFE


ROMY, du vol à la vengeance. cette petite idiote a voulu me soutirer des tunes et, à côté de ça, fréquente marin d'un peu trop près. le retour de flamme va lui faire tout bizarre à la petiote. ANDREA, quand l'amitié fait de toi un complice. le meilleur d'ezio, une suffisamment bonne raison que j'ai pour le détester. je l'ai foutu dans le même panier que son acolyte, parce que je l'ai connu en même temps et qu'il a rien fait pour m'éviter la souffrance que m'a causé la disparition soudaine de l'italien. ERIN, la haine née d'un malentendu. une soirée alcoolisée, une erin victime de vol, et une louve au mauvais endroit. bref, de quoi me mettre dans de mauvais draps. mademoiselle m'a prise pour la voleuse, m'a braillé dessus, alors forcément... j'ai pas pu m'empêcher de pousser le vice plus loin en lui piquant un truc dans son sac ; si déjà je dois me faire traiter de voleuse, autant que ce soit la vérité. je l'ai pas revue depuis mais si c'était le cas... j'ose pas imaginer jusqu'où ça irait. ASRA, le poids de la distance. parce que parfois, l'amitié et la distance ne font pas bon ménage, mon départ à harvard a gâché toutes les années qu'on avait jusque là passé ensemble. je connais asra depuis qu'on est petites, on a toujours été très proches, jusqu'à mon départ. on a coupé les ponts, par jalousie, par sensation d'abandon. mais qui sait ce que l'avenir nous réserve ? on ne met pas un terme si facilement à une si longue amitié. HARPER, meilleure amie devenue ennemie. d'abord voisine puis très grande amie, harper a été pour moi mon essentiel. jusqu'au jour où les choses se sont mises à changer. à son départ aux usa, on s'est peu à peu éloignées ; mais tout a réellement basculé ici, à harvard. en bonne eliot, elle s'est subitement mise à juger mon mode de vie, ce que je fais, ce que je suis. autant dire que ça m'est vite sorti par les oreilles et que sa tête aujourd'hui m'inspire tout sauf du bon. ELIZABETH, lien. en écriture. CLEOLIA, lien. en écriture.

à ajouter : lola - ashleigh - lisandro - elbeth.

LES STORIES EN COURS

GOT A FIGURE LIKE A PINPUP, GOT A FIGURE LIKE A DOLL.
DON'T CARE IF YOU THINK I'M DUMB, I DON'T CARE AT ALL.



BASILECLEOLYADRAGOMIR

summer camp : LANCELOTTG LOST
WILLOWWEDDINGORLANDO
BASILEOLYMPELE ZOO

à venir : emilio ✻ marin ✻ le zoo


la crème de la crème


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: danse et cheerleading
ANNÉE D'ÉTUDES: troisième année
CURSUS SUIVI: économie (M) et droit (m)
En ligne
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:35

hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii hanwii



yours

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VACANCIER DU SUMMER CAMP
avatar
VACANCIER DU SUMMER CAMP
J'ai gagné : 160 points et j'ai passé : 103 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 04/06/2017 . J'ai : 25 ans et je vis à : Boston. Je suis actuellement : célibataire. et si on écoute les "on dit" je suis : le bg qui fait chavirer les coeurs. On me confond souvent avec : raphaël spezzotto-simacourbe. Je dois mon avatar à : spleen.ocean et mon pseudo sur internet, c'est : Infidia
✽ DC/TC : : Aucun.
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:36

Princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai gagné : 23 points et j'ai passé : 458 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 18/03/2017 . J'ai : 27 ans et je vis à : Boston. Je suis actuellement : en couple mais pas heureuse. et si on écoute les "on dit" je suis : celle qui aime sourire à la vie après ce qu'elle a vécu. On me confond souvent avec : Sophia Bush ♥ Je dois mon avatar à : Stolen Paradise et mon pseudo sur internet, c'est : true disaster (elodie)
✽ DC/TC : : aucun.

Cléophée Wheeler
bio : Est née le 20 Juillet 1990 à Los Angeles ✻ Fille unique, j'ai toujours eu le désir d'avoir une sœur ou un frère ✻ Ma mère étant orpheline, elle a trouver une famille dans un groupe étrange, on pouvait l'appeler une secte puisque c'est ce dont il s'agissait finalement ✻ Etant couper du monde extérieur durant toute ma jeunesse et mon adolescence, je me renfermais sur moi-même ✻ Mes parents ont tout de même eu l’obligeance de m'inscrire dans un lycée mixte, mais ne me permettait pas de m'ouvrir aux autres ✻ J'étais l'exclue de la société et surtout la risée de tous, sauf lui ✻ Jefferson Disney, son nom ne m'était pas familier, mais son visage et son sourire m'apaisait, il me donnait l'impression d'être une femme libre ✻ Il était le seul à me comprendre et me désirer, je me sentais unique ✻ Notre amitié a finit par se transformer en amour, mais un amour secret, un amour cacher aux yeux de tous, surtout de mes parents et de la secte ✻ Ce premier véritable amour passionnel et interdit dura neuf mois, puisque d'un commun accord on a décider de rompre pour cesser les risques ✻ Bien sûr je fût interdit de traîner dehors, de voir qui que ce soit et pire encore, de revoir Jefferson à mon plus grand regret ✻ Nos chemins se séparent ✻ A dix sept ans, ma grand mère paternelle, dont je suis très proche, m'aida à quitter la secte. En effet, quand elle voyait sa petite-fille sous surveillance une fois par mois, cette dernière n'était pas très heureuse, moi qui rêvait de découvrir ce monde à l'extérieure des murs d'après ses dires. Celle-ci étant aussi athée, elle n'a jamais compris le choix de son fils et sa belle-fille de rejoindre ce groupe ✻ Au départ ce fût dur pour moi de découvrir le monde extérieur, mes parents ayant était trop protecteurs et cloîtrer entre ces murs, j'étais apeurée et déstabiliser, mais au fil du temps je prenais goût à ces petites choses que je n'avais jamais pu faire auparavant comme aller au cinéma, sortir manger au restaurant ✻ Ma nouvelle vie me rendait heureuse et rien ne pouvais gâcher ça, à part ne plus avoir de nouvelles de mes parents qui ignoraient mes nombreuses lettres, attristée je ne cessais de garder espoir ✻ D'ailleurs j'avais quitter LA pour rejoindre Boston et intégrer Harvard étudier le droit et la criminologie ✻ Je fût contrainte de trouver un job, vendeuse dans une boutique de lingerie, je m'y plais ✻ J'ai dû cependant cesser mes études durant deux ans pour m'occuper de ma grand mère paternelle qui avait grand besoin de moi, elle n'avait plus toute sa tête et je n'avais pas les moyens de payer une infirmière pour lui procurer des soins, ceci dit on ne pouvait rien faire contre ce quoi elle se battait ✻ Elle succomba de sa maladie, ce qui me bouleversa ✻ J'aurais pu finir alcoolique dans le désespoir et la souffrance, mais au lieu de ça je repris mes études à Harvard ✻ Je rencontre un homme qui est plutôt charmant et il me séduit ✻ Je n'avais pas connu ça depuis Jefferson, mais il fait de nouveau chavirer mon cœur et on se mets en couple après deux semaines de flirt ✻ Aujourd'hui ça fait un an que nous sommes ensemble mais je ne suis pas heureuse avec lui, plus comme avant. Il me rabaisse, me fait passer après ses loisirs et tout le reste, je suis pour lui qu'un passe-temps et un jouet qu'on lâche après le plaisir ✻ Je reste accrocher, faisant semblant de sourire, parce qu'au fond je l'aime encore et espère un changement ✻ Le jour où je revois mon premier amour, Jefferson, mon cœur s'affole, il ne fait sans aucun doute que je l'aime encore et bien plus, les souvenirs qu'il reste de nous sont éternels, pleins d'amour et de passions ✻ Je suis désormais perdue et j'ignore quoi faire ✻

caractère - Au niveau du caractère il ne vaux mieux pas se frotter à moi. Je suis quelqu'un qui est rancunière, lorsque tu me fais du mal je n'oublie pas et j'aime me venger. Je suis indépendante parce que je fais ce que je veux quand bon me semble. Rusée et manipulatrice pour arriver à mes fins, je ne suis pas une garce non plus mais disons que j'aime jouer de mes charmes. Tout le monde dit aussi que je suis très fêtarde parce que la vie est courte et que je suis jeune. Ce que j'aime c'est l'honnêteté et la loyauté dont je sais faire preuve. Je déteste les hypocrites. Cependant, il est incontestable que si on approche le mec dont j'ai le béguin, je deviens rouge et jalouse de la voir avec lui, pas jalouse d'elle parce que je suis très sûre de moi. Au premier abord et puis avec beaucoup de personnes je suis méfiante et il est difficile de me confier. Je reste mystérieuse sur ma vie. Ce qui est sûre c'est que si je t'apprécies beaucoup je me montrerais très protectrice envers toi. La chose qui m'agace parfois chez moi c'est aussi le fait d'être têtue et de vouloir avoir le dernier mot. Bon je ne suis pas parfaite et je sais que parfois j'ai mes tords, mais il est difficile pour moi de les reconnaître. Bien entendu, je sais être à l'écoute pour mes proches. Je n'ai pas ma langue dans ma poche et si je dois dire quelque chose, je n'hésiterais pas et ne passerais pas par quatre chemins.

en plus : Je n'aime pas quand on me contredit • Je suis un peu timbrée sur les bords mais sinon tout va bien • Je suis dingue de sushi et une grande gourmande de Nutella • Je suis claustrophobe • Je ne crois pas au prince charmant, bien que je suis déjà tombée amoureuse • Lorsque je suis exaspérée je lève les yeux au ciel • Je me mordille la lèvre inférieure quand je suis gênée ou pour charmer • Je suis allergique aux piqûres d'abeille • J'ai la phobie des araignée • J'aime les animaux et les enfants, j'aimerais en avoir • Je déteste les menteurs et les hypocrites • J'aimais bien faire de la danse lorsque j'étais enfant et il m'arrive de danser encore • J'aime faire de la boxe • Je suis très ordonnée et n'aime pas le bordel • Il me faut une heure pour émerger de mon sommeil • Je ne suis pas quelqu'un qui se lève tôt d'habitude à part pour travailler • Je ne suis pas d'humeur du moment que je n'ai pas bu mon café et pris ma douche • J'ai toujours un taser sur moi, sait-on jamais faut toujours avoir quelque chose pour se défendre • J'ai déjà pris des cours d'auto défense •




My Family
Nada.



My Lovers
PRESENT - En couple avec .... mais n'est pas heureuse.
PAST - Jefferson (description en cours)
AMBIGUË/SEX -





Good Friends
BEST -
FRIENDS -




]My Haters



CLEOSON


Spoiler:
 




My Story


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Non.
ANNÉE D'ÉTUDES: 8ème.
CURSUS SUIVI: Droit et Criminologie.
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:37

Qu'il est beau
Bienvenuue


Let me love you
And now I'm  one step closer to being two steps far from you. How many nights does it take to count the stars ? That's the time it would take to fix my heart. How many nights have you wished someone would stay ? Lay awake, only hoping they're OK.

I NEED YOUR LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VACANCIER DU SUMMER CAMP
avatar
VACANCIER DU SUMMER CAMP
J'ai gagné : 160 points et j'ai passé : 103 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 04/06/2017 . J'ai : 25 ans et je vis à : Boston. Je suis actuellement : célibataire. et si on écoute les "on dit" je suis : le bg qui fait chavirer les coeurs. On me confond souvent avec : raphaël spezzotto-simacourbe. Je dois mon avatar à : spleen.ocean et mon pseudo sur internet, c'est : Infidia
✽ DC/TC : : Aucun.
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:38

@Milena Cohan tu n'es pas mal non plus merci bien belle demoiselle :loukas:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE L'ÉQUIPE 5
avatar
MEMBRE DE L'ÉQUIPE 5
J'ai gagné : 1558 points et j'ai passé : 1764 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 14/01/2017 . J'ai : 21 ans et je vis à : la mather en coloc avec Wilhelm, et à boston avec la famille dans une baraque que nous ont payé nos parents. Je suis actuellement : torturée par le son de sa voix, par son visage, par ses yeux et par ma fierté mal placée ; mais surtout mariée à denys depuis le 17 juillet pour contrer le mariage que m'a arrangé mon père à dragomir et si on écoute les "on dit" je suis : la frenchie de bonne famille qui est tombée enceinte de son sexfriend et n'a pas été foutue d'assumer sa grossesse. Mon résultat MBTI est : ENTJ (extraversion, intuition, thinking, judgment) - le maréchal. On me confond souvent avec : inka gorgeous williams Je dois mon avatar à : lempika, ma signature à xynpapple et mon pseudo sur internet, c'est : vixen (mégane) ♥
✽ DC/TC : : mila di mascio (e. rioux)

LOUVE VANILLE PEROL

BEAUTY ISN'T ONLY ABOUT HAVING A PRETTY FACE,
IT'S ABOUT HAVING A PRETTY MIND, HEART AND SOUL


NEWS tombe enceinte de WILLIAM mi-avril et avorte le 20 juin, pas prête le moins du monde à devenir mère apprend que son père a promis sa main à DRAGOMIR mi-juin et se promet de faire capoter le mariage à venir retourne à boston au cours du summer camp pour se marier à DENYS le 17 juillet, pour casser les plans de mariage de son père et le rendre dingue au passage.

BIO petite parisienne d'origine franco-brésilienne, louve est la quatrième enfant sur cinq du pdg du groupe bpce (banque populaire et caissé d'épargne) et d'une ancienne top modèle. elle a vécu dans l’opulence toute sa vie, avec tous les privilèges liés. forcément, elle a tendance à profiter de l'argent de papa perol, et pas toujours à bon escient. contrairement à bon nombre d'enfants, elle a eu le privilège de faire le tour du globe durant ses vingt-et-une années d'existence et elle n'est pas prête de s'arrêter en si bon chemin tant elle a encore de choses à découvrir et de pays à visiter. passionnée par la danse, et en plus particulier la danse classique, elle pratique à hauteur d'une fois par jour entre ses cours et ses soirées. la petite française étudie conjointement pour sa troisième année à harvard l'économie et le droit. visiblement bien lancée sur les traces de son père, elle espère arriver un jour à obtenir un poste similaire au sien.

A PREMIÈRE VUE studieuse fêtarde intelligente impulsive joueuse bagarreuse à ses heures séductrice bornée compétitive désordonnée ouverte d'esprit peur de l'attachement fidèle en amitié emmerdeuse pleine de vie rancunière aventurière dépensière bon public grande gueule délurée garce libérée.

AU FOND au-delà de ce tempérament de feu qu'ont l'habitude de côtoyer ses proches, louve est une femme qui ne demande qu'un peu d'amour et d'attention. elle sait se montrer douce et particulièrement attachante lorsqu'elle en a envie. mais encore faut-il que les personnes creusent suffisamment pour découvrir ce qui se cache derrière sa carapace.

PETITS PLUS une chevelure brune des plus sauvages et des yeux noisette, le tout ornant un visage des plus enfantins, c'est son petit charme à elle. l'alcool, c'est comme une passion pour elle. elle pratique beaucoup de sport, ça lui permet de décompresser et de décuver. elle parle couramment le français, portugais et anglais. étant donné ses racines, elle a un petit accent français qui fait son charme encore une fois.


FAMILY NO MATTER WHAT

LIKE BRANCHES ON A TREE, WE GROW IN DIFFERENT
DIRECTIONS BUT OUR ROOTS REMAIN AS ONE


BLOOD COLIN (PV), frère aîné relou. comment dire ? il me sort par tous les trous dès qu'il prend ses grands airs. faire la morale, ça doit être sa passion au fond. s'il veut jouer au paternel avec moi, on jouera ; mais autant dire que ses efforts seront faits en vain. mais, au fond, je dois quand même avouer que je l'aime, ce relou. MARIN, frère aîné et alter-ego. l'homme de ma vie, sans rien d'incestueux pourtant. entre cris et insultes, je ferais tout pour lui. un peu comme la prunelle de mes yeux. c'est sur lui que je me repose en cas de coup de mou. bien qu'en général, c'est surtout pour faire des conneries que je me repose sur lui. FAUVE, sœur aînée à protéger. mon petit bébé. je la vois un peu comme une enfant, douce, pleine de joie, mais surtout trop naïve. un petit être tendre qu'il faut défendre. autant dire que je veille au grain quant à ses relations et que je ne supporte pas quand des hommes l'approchent de trop près. COLOMBE (PV), sœur cadette à la con. elle, c'est encore pire que colin. si je pouvais lui arracher les yeux et les ongles des pieds un à un, je le ferais. une péteuse comme il n'en existe que trop. une vraie petite peste. OLYMPE, cousine maternelle fusionnelle. en écriture. RAVEN (PV), cousine maternelle. en attente. ADAM (PV), cousin maternel. en attente. PRUE, cousine paternelle. en écriture.

HEART JAMAL, frère de cœur protecteur. en écriture.


LOVE ME LIKE NEVER BEFORE

I'LL CHEW YOU UP AND I'LL SPIT YOU OUY
BECAUSE THAT'S WHAT YOUNG LOVE IS ALL ABOUT.


PRESENT BASILE, le cœur a ses raisons que la raison ignore. gamine, je le regardais des étoiles plein les yeux. basile, c'est celui qui m'a toujours fait tourner la tête. objet de toutes mes tentations, les choses se sont compliquées au fil des années. aujourd'hui, ma fierté m'empêche de sauter le pas et de tout lui dire ; pourtant, à chaque fois que mes yeux se posent sur lui, j'ai envie de me jeter dans ses bras. et à chaque fois que je le vois avec une autre, je vrille sans même pouvoir m'en empêcher. DRAGOMIR, fiançailles arrangées. en écriture. DENYS, l'amitié au secours du désespoir - mariage le 17 juillet 2017. en écriture.

PROBLEMS WILLIAM, quand le plaisir dérape. si durant de longues semaines on a partagé des plaisirs purement charnels, ces derniers ont totalement dérapé mi-avril. le soir du bal de fin d'année, j'ai découvert que j'étais enceinte, et nul doute sur le père : c'est lui. je me suis chargée seule de mettre un terme à cette grossesse, sans lui demander son avis ; mais je suppose que lui aussi aurait préféré cette solution.

ONE NIGHT & MORE BAPTISTE, on a couché ensemble deux fois : une première au festival du burning man dans le nevada, une seconde ici. pour autant, aucune ambiguïté ne s'est installée entre nous. MAVERICK, il a suffit d'une soirée arrosée au spring break, quelques jours après la fête organisée pour mon anniversaire, pour qu'on finisse dans le même lit. et parce qu'une fois n'était pas suffisante, on a remis le couvert deux fois jusqu'à la fin du séjour. ABEL, le jeu de séduction. une attirance plus physique que mentale. on joue, on se tourne autour, et c'est au premier qui craquera. reste à savoir qui ce sera.

LOST ONES ROMAN, premier amour - 2010. mon premier tout. premier amour, première fois, premiers papillons dans le ventre. c'était beau, ça s'est passé à paris, et ça s'est terminé. la distance et les obligations nous ont stoppés, et c'est bien dommage. on a pourtant continué à se voir quand on le pouvait, on a beaucoup voyagé ensemble et on est devenus amis. EZIO, l'ex parisien disparu - juillet 2013. je l'ai aimé et il a disparu. notre relation a duré très peu de temps, monsieur ayant décidé de se volatiliser alors que je m'attachais à lui. si je le retrouve, je lui ferai la peau. LUKA, relation libertine - février 2015 à mars 2016. en écriture. DENYS, pas de sentiments, pas d'attachement - juin 2016. l'homme parfait sans doute, et pourtant ça n'a pas suffit. j'étais bien jusqu'au moment où je me suis rendue compte qu'il s'attachait à moi. et là, j'ai tout envoyé valsé. je l'ai quitté et j'ai déguerpi. ELYAS, balayé d'un revers de main. après des années à se tirer dans les pattes, il a fait le grand saut. il m'a déclaré ses sentiments au bal, et la seule chose que j'ai pu faire, c'est fuir. je l'ai plus jamais recontacté et c'est sans doute mieux ainsi.


A FRIEND LOVES AT ALL TIME

MY BF ARE LIKE FAIRYTALES, THEY'VE BEEN THERE SINCE
ONCE UPON A TIME AND WILL BE THERE FOREVER AFTER


BESTIES LANCELOT, le meilleur ami, l'homme parfait. quand un ami d'enfance devient son meilleur ami, c'est ce qu'on peut espérer de mieux. on se suit depuis qu'on est marmots alors autant dire que je l'échangerais pour rien au monde. WILLOW, le duo de choc. en écriture.

FRIENDS WILHELM, le coloc du tonnerre. le courageux qui me supporte à la mather. on a une chambre ensemble, et autant dire qu'on en fait voir des vertes et des pas mûres aux autres. READ, sauveteur et moralisateur. il m'a retrouvée alors que je faisais un coma éthylique, une super première rencontre. il m'a fait comprendre, après m'avoir sauvée, que je devrais me calmer sur l'alcool et consulter des spécialistes. ma foi, ok. CIARAN, l'assemblage des passions. quand un photographe et une danseuse classique se rencontrent, on comprend rapidement ce qui se passe. on a commencé par se côtoyer pour nos passions, alors que je posais pour lui, et on a fini par plutôt bien s'entendre. NOORA, amitié et médiation. à la mather, on s'entend du feu de dieu. mais une fois arrivées dehors, c'est autre chose. si la situation entre noora et jean n'était pas si tendue, ça irait sans doute comme sur des roulettes. je suis déterminée à les faire s'entendre, les deux petiotes. BAPTISTE, le bon sexe fait les bons amis. on s'est rencontrés lors du festival du burning man dans le nevada, une soirée qui a fini sur l'oreiller. on s'est retrouvés à harvard sans ambiguïté aucune, on s'est vite rendus compte qu'on s'entendait particulièrement bien. malgré notre amitié, on a fini par recoucher ensemble au détour d'une énième soirée alcoolisée. un plaisir partagé qui n'ira jamais plus loin. ASPEN, l'amitié vache. en écriture. SIHAM, d'ennemie à amie. en écriture.


BITCHES HATE ME

DEAR HATERS, I'M FLATTERED THAT I'M ALWAYS
A TRENDING TOPIC IN YOUR LIFE


ROMY, du vol à la vengeance. cette petite idiote a voulu me soutirer des tunes et, à côté de ça, fréquente marin d'un peu trop près. le retour de flamme va lui faire tout bizarre à la petiote. ANDREA, quand l'amitié fait de toi un complice. le meilleur d'ezio, une suffisamment bonne raison que j'ai pour le détester. je l'ai foutu dans le même panier que son acolyte, parce que je l'ai connu en même temps et qu'il a rien fait pour m'éviter la souffrance que m'a causé la disparition soudaine de l'italien. ERIN, la haine née d'un malentendu. une soirée alcoolisée, une erin victime de vol, et une louve au mauvais endroit. bref, de quoi me mettre dans de mauvais draps. mademoiselle m'a prise pour la voleuse, m'a braillé dessus, alors forcément... j'ai pas pu m'empêcher de pousser le vice plus loin en lui piquant un truc dans son sac ; si déjà je dois me faire traiter de voleuse, autant que ce soit la vérité. je l'ai pas revue depuis mais si c'était le cas... j'ose pas imaginer jusqu'où ça irait. ASRA, le poids de la distance. parce que parfois, l'amitié et la distance ne font pas bon ménage, mon départ à harvard a gâché toutes les années qu'on avait jusque là passé ensemble. je connais asra depuis qu'on est petites, on a toujours été très proches, jusqu'à mon départ. on a coupé les ponts, par jalousie, par sensation d'abandon. mais qui sait ce que l'avenir nous réserve ? on ne met pas un terme si facilement à une si longue amitié. HARPER, meilleure amie devenue ennemie. d'abord voisine puis très grande amie, harper a été pour moi mon essentiel. jusqu'au jour où les choses se sont mises à changer. à son départ aux usa, on s'est peu à peu éloignées ; mais tout a réellement basculé ici, à harvard. en bonne eliot, elle s'est subitement mise à juger mon mode de vie, ce que je fais, ce que je suis. autant dire que ça m'est vite sorti par les oreilles et que sa tête aujourd'hui m'inspire tout sauf du bon. ELIZABETH, lien. en écriture. CLEOLIA, lien. en écriture.

à ajouter : lola - ashleigh - lisandro - elbeth.

LES STORIES EN COURS

GOT A FIGURE LIKE A PINPUP, GOT A FIGURE LIKE A DOLL.
DON'T CARE IF YOU THINK I'M DUMB, I DON'T CARE AT ALL.



BASILECLEOLYADRAGOMIR

summer camp : LANCELOTTG LOST
WILLOWWEDDINGORLANDO
BASILEOLYMPELE ZOO

à venir : emilio ✻ marin ✻ le zoo


la crème de la crème


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: danse et cheerleading
ANNÉE D'ÉTUDES: troisième année
CURSUS SUIVI: économie (M) et droit (m)
En ligne
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:42

tu te calmes
j'ai pas les mots vois-tu ?
la bienvenueeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee du coup :loukas:



yours

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE L'ÉQUIPE 3
avatar
MEMBRE DE L'ÉQUIPE 3
J'ai gagné : 3534 points et j'ai passé : 17381 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 01/09/2016 . J'ai : 22 ans et je vis à : La Mather House depuis mon évasion du centre de désintox, voisine de Juju. Et squat chez Alexys. Je suis actuellement : idk, j'ai le cul entre deux chaises. Mariée à Rhiannon pour le meilleur et pour le pire. et si on écoute les "on dit" je suis : La hater des Eliots, la droguée et l'alcoolique de service qui a fait une overdose élue la plus provocante et la plus fêtarde d'Harvard au bal 2017. Mon résultat MBTI est : INFJ - Le Conseiller, personnalité le plus rare. On me confond souvent avec : Josephine Skriver. Je dois mon avatar à : faust (av) et ASTRA pour la signature. Profil par dark dreams/Jaden et mon pseudo sur internet, c'est : BIJOUENFORCE (Vicky-Zoé )
✽ DC/TC : : AVL (Candice Swanepoel)




Agathe Asia de Belgique-Schueller est née à Bruxelles, Belgique. • 22 ans. • Déteste tout ce qui touche la richesse. Elle a reniée son statut royale. • Déteste tout ce qui touche de près ou de loin à la ELIOT HOUSE. • Elle consommait déjà alcool/drogue mais depuis que son petit frère a disparu il y a 2 ans, elle consomme de plus en plus. Étiquetée toxicomane aux yeux de sa famille. • Elle est toujours défoncée ou bourrée. • Agathe ne parle jamais de sa famille, encore moins de son jeune frère. Ce dernier est un sujet très sensible pour elle. • Utilise le fric de la famille principalement pour la drogue. • Elle bosse dans un macdo et comme barmaid au Lord Hobo pour vivre. • S'est désolidarisée de sa famille, de ses frères. Elle s'en fout de salir l'image royale, elle fait ce qu'elle veut, quand elle veut. • A toujours subit une pression de la part de ses parents par rapport à l'image qu'elle devait projeter. Ses frères continuent de lui foutre la pression, du coup elle se mutile les bras et ou les cuisses. Ça la réconforte. Personne n'est au courant. • A intégrée Harvard en septembre 2016. • Troisième année de multimédia et sociologie. • Elle est polyglotte: français, allemand, anglais et néerlandais. Elle s'exprime en allemand lorsqu'elle est énervée. • Intègre la MATHER HOUSE en septembre 2016. • Elle a fait une overdose après le Spring Break, a été placée dans un centre de désintoxication contre son gré. • Elle a saccagée une maison en décembre 2016, volée la carte bancaire d'un de ses frères et a participée à un braquage de banque. • Élue la plus provocante et la plus fêtarde au bal 2017.

caractère : Rebelle x infidèle x On ne l'aime pas au tout début, donne une mauvaise impression x froide avec les inconnus x sympathique avec ceux qu'elle connait x fêtarde x N'aime pas parler d'elle ou de sa famille x vulgaire x provocante x immature x capable d'admettre ses torts x loyale avec les gens qu'elle aime x anticonformiste x débrouillarde x rancunière x mystérieuse x chiante x bagarreuse x sarcastique x Elle prend des décisions sous l'impulsivité, ne pense jamais aux conséquences. x franche x a une mauvaise influence.

en plus : Elle garde un sachet de coke en cas de besoin mais n'en consomme pu après en avoir fait la promesse à WADE suite à son overdose. • Elle deale de la drogue depuis un bout de temps, de l'herbe seulement. Agathe connait pas mal de dealers et c'est eux qui lui ont fourni la coke pour ASHLEIGH. • Elle a deux piercing aux oreilles au niveau du cartilage. • A appris il y a quelques mois qu'elle était stérile, personne ne le sait sauf ses parents et ses frères.



S I B L I N G S | HADÈS et ABÉLARD sont ses frères ainés. Ils ont une relation explosive, compliquée et personne ne comprend ce lien qui les unis. Ils s'engueulent très souvent et dès que quelqu'un attaque Agathe, ils sont les premiers à la défendre. Ils sont très protecteurs envers elle. ARTHUR est leur petit frère, il a disparu le 24 décembre 2015. Agathe ne parle jamais de ce dernier.

P R E S E N T | L'amour? Connais pas.

C O M P L I C A T E D | WADE est ce mec qui déstabilise Agathe. Tout a commencé lorsqu'ils ont fait la fermeture du bar ensemble, après quelques verres ils ont couché ensemble. Ils se sont juré que ça n'allait rien changer entre eux. Ils ont couché à nouveau ensemble au SB et depuis, c'est le bordel. Un jeu s'est installé entre eux, ils se considèrent plus que de simple potes. D'autant plus que récemment ils se sont avoué qu'il y avait plus entre eux et même s'ils s'apprécient, ils ne savent pas comment se comporter l'un avec l'autre. Agathe n'est pas habituée à ce genre d'attention que Wade lui porte et elle a dû mal à savoir ce qu'il veut.
P A S T | AMARE était un ami proche puis un sexfriend. Leur relation a toujours été complexe, ils ont flirté ensemble à plusieurs reprises. Elle l'incitait à fumer des joints malgré son cancer, l'entraînant dans un cercle vicieux. Il était plus ou moins un genre de crush pour Agathe. Il est le seul au courant qu'elle se mutile. Il est parti en avril 2017 et elle n'a plus de nouvelle de lui depuis.
SEXFRIEND | A été le plan cul de AEL,
NOAH, ADRIEL, AMARE, ABEL, ELIAS, HAYDEN, WADE et de PHILIP


B E S T | NORA-BLUE et JULES sont ses meilleurs amis. Elle les considère comme sa vraie famille. Elle a un lien très fort avec la blonde et un lien compliqué avec ce dernier. Jules joue les grands frères vis-à-vis d'Agathe et ils ont tous les deux le même caractère, ils s'embrouillent souvent. Ils s'apprécient vraiment, même s'ils ne sont pas démonstratifs à ce sujet et ce, malgré les hauts et les bas.
B U D D I E S | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi.

A W K W A R D | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi.
E N E M I E S | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..











NOGALEIGH


sorry not sorry face

Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:
En ligne
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:42

Bienvenue et bon courage pour ta fiche


'Cause I'm not just a pretty girl

≈ I can swear, I can joke, I say what's on my mind. If I drink, if I smoke, I keep up with the guys and you'll see me holding up my middle finger to the world.



Mathers Angels Nogaleigh:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
MEMBRE DE L'ÉQUIPE 5
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD MEMBRE DE L'ÉQUIPE 5
J'ai gagné : 2365 points et j'ai passé : 2248 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 05/02/2017 . J'ai : 23 ans et je vis à : l'hôtel Vientane Golden Sun dans une super suite, naturellement. Dommage que ce soit seulement temporaire. Je suis actuellement : unie à Agathe Thomspers pour le meilleur comme pour le pire, tout ça après une soirée bien arrosée dans Vientiane. Cependant un beau brun occupe mes pensées. Un indice ? Ce dernier m'a accompagné au bal de fin d'année et si on écoute les "on dit" je suis : l'incontournable démon, aux abords si froids et hautains, pourtant dans ce regard une once de fragilité semble se distinguer. Une sensibilité dont seuls ceux qui s'y frotte sera capable de leur sembler familière. Mon résultat MBTI est : INFP. On me confond souvent avec : Cindy Kimberly. Je dois mon avatar à : kawaiinekoj et mon pseudo sur internet, c'est : chemical bliss (Esther).
✽ DC/TC : : we'll see.

B I O | Née le 11 novembre 1993 à Paris, jour de célébration en France de par son importance historique. Est issue d'une famille aux origines américaines et australiennes extrêmement aisée dont le nom n'est pas inconnu de tous. A grandi 8 ans dans la capitale française jusqu'en mars 2002 où elle déménage à San Diego, une ville californienne des États-Unis. Son père y est décédé d'un cancer à la moelle épinière lorsqu'elle était âgée de treize ans en mai 2007 puis sa mère, veuve donc, épouse un homme en août 2009 qui devint rapidement son beau-père. Avec cette famille reconstituée elle revient vivre à Paris en août 2010 jusqu'à sa majorité où sa mère et son beau-père eux retournent vivre en Californie, soit en janvier 2012. Durant son adolescence, substances illicites et mauvaises fréquentations sont ce qui a bercé cette dernière. Dans ce bordel moral et psychologique, le virtuel devient un échappatoire. La brune haute comme trois pommes devient hackeuse en herbe, exerce encore à ce jour cette activité qui lui sert de temps à autre. Ne sachant de son côté pas quoi faire après sa scolarité, décide de s'exiler à Zurich, en Suisse, la même année au mois de septembre. Y reste jusqu'en juin 2015 où elle déménage à Boston puisque une grande amie à elle, Noora, lui propose de venir la rejoindre à Harvard pour y faire ses études. C'est deux mois plus tard et de nombreuses étapes académiques qu'elle fait sa rentrée dans l'établissement en rejoignant soit dit en passant la ELIOT HOUSE. Se sculpte rapidement cette image de diablotin à double facettes, inaccessible aux premiers abords.

C A R A C T È R E | froide - maligne - ne mâche pas ses mots - sarcastique - naïve - a fait les 400 coups avec ses proches - maladroite - joueuse - ambitieuse - indépendante - tchatcheuse - adepte des private jokes - manipulatrice - sincère lorsque ça l'arrange - hackeuse en herbe depuis qu'elle est haute comme trois pommes - âme de leadeuse - renfermée aux premiers abords - défend des causes humanitaires

M O R E | vit à la Eliot House depuis le départ de Soledad, qui date de son retour du voyage en Thaïlande organisé par les bleus, la Mather étant la première amie qu'elle s'était faite à Harvard et accessoirement sa meilleure. Tandis que la brune avait pour principale motivation pour devenir une Eliot à part entière par honneur pour son père, elle prend à présent sa place dans la confrérie très à cœur et son changement de comportement en est la preuve. Plus hautaine, plus méchante, plus froide, Asra 2.0 semble avoir fait surface à Boston. Récemment employée au cinéma du Theater District de la ville. Accompagnée d'Idris Calabresi au bal de fin d'année 2017.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi.

F L I R T | ✻ Idris le flirt passionnel. Lorsque nos regards se sont croisés pour la première fois, j'ai tout de suite compris que le trouble qu'il me cause aujourd'hui allait chaque jour me rendre folle. À chaque fois qu'on se voit, on se drague et il arrive à me rendre d'autant plus folle de lui. Au bal de fin d'année 2017, il s'est proposé pour être mon cavalier et j'ai accepté. Ce ne fut que le commencement de notre histoire.
P A S T | ✻ Ezio une attirance physique que j'arrive pas à contrôler et ce depuis notre première rencontre à Paris, notre première nuit, quelques années avant mon arrivée à Harvard. On est mutuellement des ex l'un pour l'autre, ça n'empêche pas qu'il nous arrive encore de coucher ensemble. Au Spring Break 2017, on a formé un faux couple pour que je l'aide à rendre jalouse celle pour qui il n'a d'yeux, mon amie Anja.

B E S T | ✻ Siham ma bouée de sauvetage à la Eliot House, mais également ma colocataire de cœur. On s'est rencontrées grace à nos défis respectifs lors de notre bizutage et elle m'a par la suite toujours épaulé au sein de la confrérie, comme moi je considère l'avoir fait. C'est le visage familier qui me rassure chez les bleus et qui m'apaise, une douceur qui me fera bien des fois rire aux éclats.
S Q U A D | ✻ Noora celle que je connais depuis le plus longtemps à Harvard. On était les meilleures amies au monde étant adolescente, mais en tant que globe-trotteuse qui se respecte la Mather a dû me quitter quelques temps après notre rencontre. J'ai gardé contact avec par mail, puis par SMS au fil des années. C'est la personne qui m'a poussé à faire mes études à Harvard, et maintenant qu'on est de nouveau réunies notre complicité d'avant ne cesse de s'accroître. ✻ Anja une grande amie à moi que j'ai d'abord rencontré par le biais de Noora, puis apprit à connaître par le biais du squad dans lequel nous sommes toutes les deux membres, récemment devenue également une collègue. Toutes deux des employées au cinéma du Theater District de Boston, nous partageons aussi ensemble les galères que ce boulot représente. Cette odeur familière de pop-corn brûlé, ces visionnages interdits dès qu'on a une pause enfin bref, tout ça qui fait que c'est devenue ma confidente number one. Celle à qui je peux tout dire. ✻ Roman. ✻ Bambi, c'est envers elle que j'ai éprouvé pour la première fois des sentiments pour une fille. Au début, elle semblait y croire plus que moi, moi qui n'était en revanche pas sûre que c'était ça que je voulais. Que ce n'était pas ce genre d'expérience que je voulais tenter. Mais tandis que mes sentiments devenaient réels et que j'allais franchir le cap, cette dernière s'est mise en couple.. avec un Mather. De toute façon, même si j'ai eu des regrets je me dis que c'est mieux comme ça rien que pour notre bande puis on est dans tous les cas restées de grandes amies. Mais il reste tout de même cette alchimie entre nous deux, ces regards en coin qui me perturbent plus qu'autre chose. ✻ Marin mon premier amour, entre guillemets. Encore une histoire qui a son époque, certes, mais qui aujourd'hui ne cesse de nous poursuivre. Ça s'est passé à Paris et on peut clairement dire que ce qui était considéré comme vieux est ce stade de l'adolescence était ce pour quoi j'avais complètement craqué. Mes sentiments étaient réciproques. Nous avions passé un été formidable à Paris en amoureux, profitant de nos milles et une nuit de conneries jusqu'à ce que ce dernier quitte la France pour Harvard, là où l'on s'est retrouvé cinq ans après. ✻ Romy. ✻ Clary, ma roomate de cœur. Cela fait un moment qu'on partage le même logement et à la Eliot House et comment vous dire qu'on a fait les 400 coups de nombreuses fois. Nos incontournables ? Soirée dans le sofa à mater une émission de télé-réalité gerbante accompagnée de plusieurs pizzas.
B U D D I E S | ✻ Hippolyte ma tendre amie à l'égard de qui mon inquiétude n'avait cessé de s'accroître lors de la disparition en juin 2017 de notre jadis vice-président Cole Wildingham et d'une autre Eliot, Aymalyne Strauss. Je l'ai aidé à surmonter l'absence de Cole, dont je savais qu'elle est très proche. Je me suis vite rendue compte que j'avais juste peur que ce qu'il s'était passé avec Soledad recommence avec elle. Et je me dis que je n'ai peut-être pas tourner la page sur sa disparition, finalement.

A K W A R D | ✻ Louve encore une vieille amie que j'ai rencontré lors de ma douce adolescence dans les arrondissements parisiens. Une solide amitié, et pourtant c'est de la pure jalousie qui l'a brisée. Cette dernière se rendait pour Harvard, élue meilleure université au monde tandis que je ne savais toujours pas quoi faire de ma vie. Je me suis sentie tant abandonnée, que mon arrivée à ce même établissement quelques années plus tard a été aussi une vengeance pour moi. Mais par fierté, j'eus pour habitude de l'ignorer jusqu'à en oublier son existence. Chose faite, voilà qu'on se retrouve à se côtoyer de plus en plus souvent à cause de je ne sais quelle merde. Notre complicité d'avant semble se reformer peu à peu, mais jamais je n'avouerai mes torts du passé. Enfin seulement si je n'ai pas à le faire en premier.
E N E M I E S | ✻ Liam la victime qui tente de me victimiser à son tour. Un soir dans un bar où je m'emmerdais terriblement, je décide de renverser « accidentellement » le cocktail que j'ai commandé sur l'ex-Lowell, tout ça parce que le cocktail en question n'était pas à mon goût. Sans grande surprise, il est monté dans ses tours et m'a fait comprendre qu'il ferait tout pour m'agacer, comme moi je semble l'agacer. La guerre est déclarée. ✻ Nolita le quiproquo qui tourne à la bagarre. Durant le Summer Camp 2017 on s'est engueulées dans un bar avant que cette dernière ne me mette un bon coup de poing, alors j'ai pas tardé à m'énerver en commençant par la menacer en ce qui concerne son visa. Elle a décidé de jouer avec le feu, en espérant qu'elle ne se brûlera pas les doigts.


Équipe 1 - Équipe 2 - Équipe 3 - Équipe 4 - Équipe 5 - Équipe 6 - Vacanciers - Citizens


SUMMER CAMP
TG 1 (jour 1) - TG TEAM 1 (jour 2) - Nolita (jour 2) - TG TEAM 2 (jour 4) - Agathe (jour 6) - TG 3 (jour 9) - Ezio (jour 13) - Jaden (jour 23) - Ableuviolets - Idris

BEFORE SUMMER


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: membre du club de lacrosse, les Phoenix.
ANNÉE D'ÉTUDES: 3 ème année.
CURSUS SUIVI: informatique (M) ainsi que mathématiques appliquées (m).
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:46

Bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche


gare à vos fesses, on est ultra violents (emo)

parce que j'arrive pas à m'en passer, merci un million de fois Pauline ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'ai gagné : 23 points et j'ai passé : 458 heures à glander au soleil. Je suis ici depuis le : 18/03/2017 . J'ai : 27 ans et je vis à : Boston. Je suis actuellement : en couple mais pas heureuse. et si on écoute les "on dit" je suis : celle qui aime sourire à la vie après ce qu'elle a vécu. On me confond souvent avec : Sophia Bush ♥ Je dois mon avatar à : Stolen Paradise et mon pseudo sur internet, c'est : true disaster (elodie)
✽ DC/TC : : aucun.

Cléophée Wheeler
bio : Est née le 20 Juillet 1990 à Los Angeles ✻ Fille unique, j'ai toujours eu le désir d'avoir une sœur ou un frère ✻ Ma mère étant orpheline, elle a trouver une famille dans un groupe étrange, on pouvait l'appeler une secte puisque c'est ce dont il s'agissait finalement ✻ Etant couper du monde extérieur durant toute ma jeunesse et mon adolescence, je me renfermais sur moi-même ✻ Mes parents ont tout de même eu l’obligeance de m'inscrire dans un lycée mixte, mais ne me permettait pas de m'ouvrir aux autres ✻ J'étais l'exclue de la société et surtout la risée de tous, sauf lui ✻ Jefferson Disney, son nom ne m'était pas familier, mais son visage et son sourire m'apaisait, il me donnait l'impression d'être une femme libre ✻ Il était le seul à me comprendre et me désirer, je me sentais unique ✻ Notre amitié a finit par se transformer en amour, mais un amour secret, un amour cacher aux yeux de tous, surtout de mes parents et de la secte ✻ Ce premier véritable amour passionnel et interdit dura neuf mois, puisque d'un commun accord on a décider de rompre pour cesser les risques ✻ Bien sûr je fût interdit de traîner dehors, de voir qui que ce soit et pire encore, de revoir Jefferson à mon plus grand regret ✻ Nos chemins se séparent ✻ A dix sept ans, ma grand mère paternelle, dont je suis très proche, m'aida à quitter la secte. En effet, quand elle voyait sa petite-fille sous surveillance une fois par mois, cette dernière n'était pas très heureuse, moi qui rêvait de découvrir ce monde à l'extérieure des murs d'après ses dires. Celle-ci étant aussi athée, elle n'a jamais compris le choix de son fils et sa belle-fille de rejoindre ce groupe ✻ Au départ ce fût dur pour moi de découvrir le monde extérieur, mes parents ayant était trop protecteurs et cloîtrer entre ces murs, j'étais apeurée et déstabiliser, mais au fil du temps je prenais goût à ces petites choses que je n'avais jamais pu faire auparavant comme aller au cinéma, sortir manger au restaurant ✻ Ma nouvelle vie me rendait heureuse et rien ne pouvais gâcher ça, à part ne plus avoir de nouvelles de mes parents qui ignoraient mes nombreuses lettres, attristée je ne cessais de garder espoir ✻ D'ailleurs j'avais quitter LA pour rejoindre Boston et intégrer Harvard étudier le droit et la criminologie ✻ Je fût contrainte de trouver un job, vendeuse dans une boutique de lingerie, je m'y plais ✻ J'ai dû cependant cesser mes études durant deux ans pour m'occuper de ma grand mère paternelle qui avait grand besoin de moi, elle n'avait plus toute sa tête et je n'avais pas les moyens de payer une infirmière pour lui procurer des soins, ceci dit on ne pouvait rien faire contre ce quoi elle se battait ✻ Elle succomba de sa maladie, ce qui me bouleversa ✻ J'aurais pu finir alcoolique dans le désespoir et la souffrance, mais au lieu de ça je repris mes études à Harvard ✻ Je rencontre un homme qui est plutôt charmant et il me séduit ✻ Je n'avais pas connu ça depuis Jefferson, mais il fait de nouveau chavirer mon cœur et on se mets en couple après deux semaines de flirt ✻ Aujourd'hui ça fait un an que nous sommes ensemble mais je ne suis pas heureuse avec lui, plus comme avant. Il me rabaisse, me fait passer après ses loisirs et tout le reste, je suis pour lui qu'un passe-temps et un jouet qu'on lâche après le plaisir ✻ Je reste accrocher, faisant semblant de sourire, parce qu'au fond je l'aime encore et espère un changement ✻ Le jour où je revois mon premier amour, Jefferson, mon cœur s'affole, il ne fait sans aucun doute que je l'aime encore et bien plus, les souvenirs qu'il reste de nous sont éternels, pleins d'amour et de passions ✻ Je suis désormais perdue et j'ignore quoi faire ✻

caractère - Au niveau du caractère il ne vaux mieux pas se frotter à moi. Je suis quelqu'un qui est rancunière, lorsque tu me fais du mal je n'oublie pas et j'aime me venger. Je suis indépendante parce que je fais ce que je veux quand bon me semble. Rusée et manipulatrice pour arriver à mes fins, je ne suis pas une garce non plus mais disons que j'aime jouer de mes charmes. Tout le monde dit aussi que je suis très fêtarde parce que la vie est courte et que je suis jeune. Ce que j'aime c'est l'honnêteté et la loyauté dont je sais faire preuve. Je déteste les hypocrites. Cependant, il est incontestable que si on approche le mec dont j'ai le béguin, je deviens rouge et jalouse de la voir avec lui, pas jalouse d'elle parce que je suis très sûre de moi. Au premier abord et puis avec beaucoup de personnes je suis méfiante et il est difficile de me confier. Je reste mystérieuse sur ma vie. Ce qui est sûre c'est que si je t'apprécies beaucoup je me montrerais très protectrice envers toi. La chose qui m'agace parfois chez moi c'est aussi le fait d'être têtue et de vouloir avoir le dernier mot. Bon je ne suis pas parfaite et je sais que parfois j'ai mes tords, mais il est difficile pour moi de les reconnaître. Bien entendu, je sais être à l'écoute pour mes proches. Je n'ai pas ma langue dans ma poche et si je dois dire quelque chose, je n'hésiterais pas et ne passerais pas par quatre chemins.

en plus : Je n'aime pas quand on me contredit • Je suis un peu timbrée sur les bords mais sinon tout va bien • Je suis dingue de sushi et une grande gourmande de Nutella • Je suis claustrophobe • Je ne crois pas au prince charmant, bien que je suis déjà tombée amoureuse • Lorsque je suis exaspérée je lève les yeux au ciel • Je me mordille la lèvre inférieure quand je suis gênée ou pour charmer • Je suis allergique aux piqûres d'abeille • J'ai la phobie des araignée • J'aime les animaux et les enfants, j'aimerais en avoir • Je déteste les menteurs et les hypocrites • J'aimais bien faire de la danse lorsque j'étais enfant et il m'arrive de danser encore • J'aime faire de la boxe • Je suis très ordonnée et n'aime pas le bordel • Il me faut une heure pour émerger de mon sommeil • Je ne suis pas quelqu'un qui se lève tôt d'habitude à part pour travailler • Je ne suis pas d'humeur du moment que je n'ai pas bu mon café et pris ma douche • J'ai toujours un taser sur moi, sait-on jamais faut toujours avoir quelque chose pour se défendre • J'ai déjà pris des cours d'auto défense •




My Family
Nada.



My Lovers
PRESENT - En couple avec .... mais n'est pas heureuse.
PAST - Jefferson (description en cours)
AMBIGUË/SEX -





Good Friends
BEST -
FRIENDS -




]My Haters



CLEOSON


Spoiler:
 




My Story


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Non.
ANNÉE D'ÉTUDES: 8ème.
CURSUS SUIVI: Droit et Criminologie.
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe Dim 4 Juin - 23:47

@Basile 'Jay' M. Raves Merci :loukas: Je te quémanderais un lien dès ta validation
@Louve V. Perol T'en fais pas j'te le pique pas


Let me love you
And now I'm  one step closer to being two steps far from you. How many nights does it take to count the stars ? That's the time it would take to fix my heart. How many nights have you wished someone would stay ? Lay awake, only hoping they're OK.

I NEED YOUR LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message(#) Sujet: Re: BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe

Revenir en haut Aller en bas

BASILE 'JAY' M. RAVES ► raphaël spezzotto-simacourbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» AMBROISE L. CARTER ► Raphael Spezzotto Simacourbe
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» LA CATHEDRALE ST BASILE DE MOSCOU
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Je passe les SATs :: Bienvenue à Harvard !-