::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

T'approche pas de lui. [Carter]

avatar
Invité
Invité

(#) Dim 14 Mai - 23:46
Invité

► T'approche pas de lui


”Et toi de moi ! ”


Dois je y aller?
Est ce que je peux traverser le flot d'étudiants entrain de se déhancher pour arriver à sa hauteur et seulement le saluer?
Certainement.
Mais est ce que je "dois" le faire?
N'est ce pas mal que de provoquer Jaysaël en faisant la chose qu'il m'a défendue de faire : Approcher le blond? Oui c'est certain que je vais le provoquer. Est ce que ça va m'arrêter?
iiih ... Mon mouvement d'épaule nonchalant est incontrôlé, il réponds aussi par la négative à ma question réthorique. J'ai beau me parler à moi même, je n'ai pas pu contrôler cette réaction de mon corp. Peut être les quelques verres que j'ai dans le nez.

J'ai laissé mon homme au bar. L'embrassant une énième fois pour un autre breuvage alcoolisé, je me suis dirigé vers la piste de danse. Mais, maintenant que le rythme est plus slow, je comptais revenir à coté de lui, quand j'ai vu mon ami Lowell au loins. Seul ...

J'ai peut être passé plusieurs minutes à le regarder. Ce dilemme interne me tétanisant les membres, mes yeux fixé sur sa silhouette qui surplombe tout le monde, avant que je ne decide : "What the hell !" et que je me mettre en route vers lui.
Le président des Winthrop n'est pas dans les parages... peut être, inconsciemment, j'aurais fortement aimé qu'il le soit. Pour qu'il voit que j'ai "désobéit"... peut être même est il quelque part dans cette marrée de gens... Peut être va t il me voir ?
Encore quelques mètres, et je serais à côté de mon ami, tanguant entre les danseurs, ballotté ici et la, demandant pardon pour la 2311é fois, mes yeux ne quittent pas Oliver, alors que lui ne semble pas encore m'avoir remarqué.

DEV NERD GIRL


@Carter E. Reed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Lun 15 Mai - 22:05
Invité
Ce bal se déroulait ou du moins, elle le subissait comme ci de rien était. Elle n’avait pas tellement le choix de toute manière, elle était là non ? Alors forcément qu’on allait lui tomber dessus mais, au moins elle avait fait une bonne chose, elle avait fait en sorte que son cousin soit avec Jaysaël et elle espérait fortement que les choses se passent bien entre eux parce que sinon elle allait tuer le président de la winthrop house. Elle soupira en se promenant dans la pièce, en regardant un peu partout pour savoir ce qu’elle pouvait faire sachant que l’envie de partir était grande, elle n’aimait clairement pas ça, Puis ses yeux se posèrent sur un homme qu’elle connaissait vaguement ou pas du tout plutôt. Elle connaissait juste son prénom, ce qui était déjà beaucoup à ses yeux soyons d’accord et aussi qu’il était proche de son cousin, chose qu’elle n’appréciait pas et bien sûr, il était au courant tant qu’à faire. Elle passa sa langue sur ses lèvres en suivant son regard pour voir qui il était regardait comme ça, c’était étrange quand même puis elle tombait sur son cousin. Elle lâcha un petit rire avant d’avancer vers lui sans la moindre gêne, il était hors de question qu’il gâche ce qu’elle avait préparé pour les deux hommes. Alors elle se plaça rapidement devant lui pour l’empêcher d’avancer avec un sourire sur les lèvres, un effort de politesse quand même. « Tu devrais faire demi-tour. » Ouais.. finalement la politesse on repassera, elle n’avait pas le temps pour une telle chose surtout avec lui. Elle prenait en quelque sorte le rôle de Jaysaël pour le coup, si ce n’était pas beau ça, franchement ce soir, il était hors de question que quelqu’un gâche la soirée de son cousin, elle refusait une telle chose. Alors elle croisa les bras devant sa poitrine montrant clairement qu’il était hors de question qu’elle bouge pour le laisser passer puis il sentait un peu l’alcool quand même, c’était pas top. « Le bar à encore beaucoup de verre à t’offrir apparemment. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 20 Mai - 10:44
Invité

► T'approche pas de lui


”Et toi de moi ! ”


Mon ascension se retrouve bizarrement stoppé par quelque chose. Ou plutôt par quelqu'un. Une brune qui doit avoir ma taille, mais qui triche, en portant ces escarpins à talons, que mes yeux effleurent quand je glisse mon regard sur elle.
Qu'on me comprenne, ce n'est pas son corps que je détaille. Je ne penses pas que je pourrais la comparer au brun que j'ai laissé au bar. Même si ...peut être la légère dominance en taille?
Non, si je la regarde, ce n'est que pour essayer de comprendre.Que mon esprit embrumé détaille la situation, et me dise "pourquoi?" une brune me dis de faire demi tour?
Peut être qu'elle garde l'entré d'un endroit VIP? Je suis Eliot ... ça ne doit pas être ça. Ou alors,
elle veut que je me décale pour la laisser passer, pour pas qu'elle froisse sa robe? Elle ne tient peut être pas tellement sur ses talons qu'elle à peur de tomber si je l'effleure pendant que je la contourne?

D'accord, je commence à dérailler:  Vu comment elle se tient débout, je crois qu'elle a bon appuie sur ses jambes. Et puis, si je me rappelle bien, et je ne suis pas assez soul pour oublier, elle n'était pas dans mon champ de vision, pendant que j'avançais. Elle est apparue devant moi. Et m'a demandé de faire demi tour.
La ... Elle m'indique que le bar a beaucoup à m'offrir.
Oui je confirme: les bras et les lèvres de mon homme, en plus de different types d'alcool... Mais elle n'est pas censé le savoir , non? Serait ce une hôte qui demande aux gens d'aller boire? Je ne crois pas en avoir jamais vu des comme ça ! Ou alors, elle veut que je lui serve de cavalier pour qu'elle m'embrasse et gagne le droit à un cocktail? Suis je aussi ... beau? Ok oui je le suis.

Mon sourire s'agrandit de ma propre bêtise, quand je lève les yeux vers elle, et ouvre la bouche pour la première fois.
Quand mes pupilles rencontrent les siens, j'ai l'impression qu'elle me connait. Je ne suis pas quelqu'un qu'elle a choisit au hazard. Ce qui fait vaciller ma voix quand je me met à parler :
"Excusez moi mais , qui êtes vous? "
Fait elle partie d'un passé que j'ai malencontreusement oublié?

DEV NERD GIRL


@Carter E. Reed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Sam 20 Mai - 11:01
Invité
Elle se fichait de la politesse ou des trucs qui se ressemblent surtout quand c’était un mec qui posait problème. Enfin elle était comme ça avec tout les Eliot, du moins presque tous parce que généralement elle n’était pas comme ça avec Dimitri sauf ce soir. Ce soir elle lui avait simplement demandé de la laisser tranquille, de ne pas lui rappeler l’erreur qu’ils avaient pu faire ensemble, coucher ensemble était une erreur entre les deux et elle n’avait pas envie de penser à ça. Elle se retrouvait devant Jonathan sans souci, elle se retrouvait devant lui attendant de voir ce qu’il ferait parce que passer n’était pas une solution pour lui. Soit il faisait demi-tour pour rejoindre l’endroit qu’il appréciait ce soir apparemment, soit il allait voir un autre abruti de sa maison. Jamais, il n’irait voir son cousin en tout cas, elle ne le laisserait pas faire alors elle avait les bras devant sa poitrine attendant qu’il fasse quelque chose ou même qu’il parle. Il avait perdu la parole ? En tout cas, en message ça n’avait pas été le cas et elle savait qu’elle était loin d’être si impressionnante que ça. Elle était comme un chaton, elle était incapable d’être prise au sérieux quand elle s’énervait, tout le monde la voyait comme la fille naïve, la fille qui ne comprenait rien et qui était incapable de faire du mal aux autres. Ouais, elle était incapable de se placer au même niveau que les Eliot parce qu’elle ne pouvait pas faire du mal à ses proches alors personne ne se méfier d’elle. Mais bon, elle ne voulait pas lui faire peur, elle ne voulait pas faire en sorte qu’il ait peur d’elle. « Carter, tu sais la cousine d’Oliver, celui que tu veux aller voir mais, que tu n’iras pas voir. » Nouveau sourire, elle savait qu’il comprendrait facilement qui elle était et qu’il remettrait en place les échanges, ce qu’elle avait été capable de lui dire sur ce qu’elle voulait pour son cousin. Puis elle lui montrait en quelque sorte qu’elle n’allait pas baisser les bras et qu’il n’ira pas voir Oliver parce qu’elle refusait qu’il gâche la soirée qu’elle avait prévue pour les deux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mar 6 Juin - 14:00
Invité

► T'approche pas de lui


”Et toi de moi ! ”


Oh!
Ma bouche dessine, instantanément, cette jolie lettre, dés qu’elle décline son identité. Suivit tout de suite après par un changement dans ma posture et mon expression.
Carter. La cousine d’Oliver, la fille des SMS, celle qui à commencé toute cette histoire. Le simple souvenir de ses messages me sort légèrement de ma douce torpeur alcoolique. Je me redresse et même si je souris encore, ça ne paraît plus dans mes yeux.
Carter.
Je l’aurais pensé plus grosse, un peu moins… belle, par les standard de la société. Quelqu’un qui aurait voulu alimenter les gossips, pour égayer sa vie insipide, en se mêlant de qui n’avait rien à voir avec elle, puis, plus tard, en essayant de se trouver une raison plausible à toute cette histoire. Je l’ai toujours imaginé avec des miettes sur le menton, un snack quelconque dans une main, et son téléphone dans l’autre.
C’est l’a seule explication raisonnable, que mon esprit trouvais à toute cette histoire. Mais la…
Non je n’ai rien.
Elle ne semble pas manquer de ressources pour avoir sa propre vie. Comme quoi, il ne faut jamais juger les gens d'après leurs apparence, les plus beaux peuvent être les plus vils.

Souriant encore, je réponds " Sinon quoi? Tu vas aller dire à Jay que j’ai couché avec Oliver sur la scène de danse ?" Demandais je froidement, faisant un pas de côté pour la contourner.
Ne pas oublier la touche du je t’ignore tellement que je n’attends même pas de réponse. Je ne prends même pas la peine de la regarder, en m’avançant.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Dim 11 Juin - 17:46
Invité
Surprise, surprise. Rien qu’en lui disant qui elle pouvait être, il arrivait à se rappeler de ce qu’elle avait pu faire, des messages qu’ils avaient vaguement échangés et puis elle montrait qu’elle était sérieuse. Elle ne voulait pas de ce mec proche de son cousin, elle avait fait en sorte qu’il retrouve Jaysaël ce soir ce n’était clairement pas pour qu’un mec, pour que ce mec gâche tout ce qu’elle avait réussie à faire. Elle se foutait de ce qu’il voulait, de toute manière venant d’un Eliot tout était déjà calculer alors, elle avait encore plus de raison de le laisser loin de son cousin mais, elle savait aussi qu’elle n’y arriverait pas aussi simplement, aussi facilement. Il avait sûrement un peu trop bu pour comprendre ce qu’elle était capable de lui dire, pour comprendre quelque chose tout court mais, bon elle n’était personne pour juger. Quoi que bon, elle avait le droit pour le coup et elle n’allait pas se gêner. Au moins l’ayant devant elle, le voyant comme ça, elle ne pouvait pas du tout croire que son cousin, que son Oliver –parce que c’était comme ça après tout – pouvait vouloir quelque chose avec ça. Franchement ça lui paraissait très peu probable et à côté Jaysaël était dix fois mieux, elle ne dirait pas ça à haute voix mais, au moins elle le pensait ce qui était déjà un grand pas de sa part. « Mais c’est que tu as de l’humour dis-moi. » Elle leva les yeux au ciel avant de secouer la tête, elle se tourna pour prendre son bras et l’empêchais d’aller vers Oliver, il était juste hors question qu’il le fasse. Et malheureusement pour lui, quand elle avait une idée en tête elle ne l’avait pas ailleurs et elle faisait en sorte que ça se passe comme elle le voulait. « Je savais que les Eliot étaient souvent con mais, pas à ce point. Tu penses réellement que je te laisserais aller le voir ? Laisse le, ne gâche pas sa soirée. Tu gâches déjà sa vie, t’en a pas assez ? » Elle passa sa langue sur ses lèvres après tout si Jaysaël avait mis fin à son couple avec Oliver c’était de sa faute parce qu’il était proche d’Oliver non ? Elle avait fait la connerie de tout répéter, elle le savait qu’elle n’aurait jamais dû et c’était de l’histoire ancienne. L’ancien couple ne lui en voulait pas, son cousin n’était plus en colère contre elle et c’était ce qu’elle avait besoin pour se sentir mieux, pour que ce sentiment de moins que rien disparaisse un peu – même si elle l’était toujours dans le fond.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Mer 21 Juin - 22:46
Invité

► T'approche pas de lui


”Et toi de moi ! ”


"Et Encore ! tu ne m'as pas vu essayer de te faire rire" Lui répondis je en continuant mon chemin.

Une main se pose sur mon bras, alors même que je n'ai pas fait quelques pas.
C'était à prévoir. J'aurais souhaité qu'elle soit un peu moins envahissante, qu'elle me laisse passer sans rien ajouter après son intervention. Mais comment peut on croire à quelque chose de ce genre de la part de celle qui est allé raconter au copain de son cousin que son cousin le trompe... ?
Hum.
On ne peut pas.
Je m'y attendais tellement, qu'il ne lui fallut pas fournir d’effort pour m'arrêter. Je me retourne, regarde sa main manicuré, avec une expression de dégout, et remonte mes yeux vers son visage. Je la laisse entrevoir mon expression, avant de la changer pour quelque chose de plus fake. Un sourire plaqué sur mes lèvres, comme si j'étais intrigué par ce qu'elle allait me dire... Alors même que je le savais, et m'en foutais royalement !
Et ça se confirme, quand elle continue « Je savais que les Eliot étaient souvent con mais, pas à ce point. Tu penses réellement que je te laisserais aller le voir ? Laisse le, ne gâche pas sa soirée. Tu gâches déjà sa vie, t’en a pas assez ? » . Le sourire toujours sur mes lévres s'étire, cependant mes yeux restent toujours aussi eteint et froid. Je daigne lui répondre, non sans retirer mon avant bras de sous sa main, d'un mouvement sec
« Je comprends que tu puisse croire avoir un pouvoir sur moi. Faut dire que je parait gentil, mignon, et tu semble me trouver drôle... Malgré tout je dois te préciser un point : Je n'attends pas ton autorisation pour aller où que ce soit. Et , je te le répète encore, si quelque chose gâche sa vie, c'est peut être ... voyon... tes interventions? Pas un bonsoir que je peux lui dire. »
Je me détache complètement, et sans même l'avoir planifié, mon sourire s'efface
«  Carter, cousine d'Oliver. La note amère que je sens dans ta voix, ou dans tes textos, quand tu parles d'Eliots, me font penser qu'en réalité il n'y en a qu'un seul qui t'as brisé le coeur... Et aussi charmante que tu sois, ça n'excuse en rien le traitement que tu me réserve. Tu ne me connais pas. » Je fais un geste dans le vague vers l'autre coté de la piste de danse « Ton cousin, oui. Et même si tu crois tout savoir mieux que lui, rappelle toi que LA tout de suite, il est malheureux parce que quelqu'un l'a quitté, a cause des mots de quelqu'un d'autre. et je ne suis aucun des deux »

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

(#) Ven 30 Juin - 16:27
Invité
« Hilarant. » Elle leva les yeux au ciel face à sa remarque plus que stupide, elle l’arrêta rapidement. S’il pensait qu’elle allait baisser les bras comme ça, le laissait partir voir son cousin comme ci de rien était. Il se foutait le doigt dans l’œil, totalement même. Elle était trop bornée, quand elle avait une idée rien ne l’empêchait et surtout pas des insultes ou des trucs dans le genre, des trucs qui ne lui faisaient pas du mal dans le fond, elle en avait tellement reçue que maintenant elle avait décidé de sourire de tout ça. Alors elle laissait juste un sourire se dessiner sur ses lèvres, incapable de faire autrement. Elle croisa ses bras avant sa poitrine tout en l’écoutant parler. « Je n’ai jamais cru une telle chose et crois-moi j’espère bien ne jamais avoir sur toi. Et si les gens arrivent à voir cela, il faut m’expliquer parce qu’à part voir un mec super con qui pense qu’il est capable de faire quoi me blesser ? C’est bien louper sur toi, tu devrais sûrement prendre des cours parce que t’es loin de paraitre comme un grand méchant comme tu essayes de le faire. J’ai fais une erreur, il le sait et je le sais parfaitement mais, en aucun cas je voulais que Jaysaël le quitte et je veux encore moins que tu gâches ce que j’ai fais ce soir ! J’ai réussie à faire en sorte qu’ils passent leur soirée ensemble, qu’ils soient le cavalier l’un de l’autre et ton simple bonsoir foutrait la merde parce que ce n’est qu’un geste calculé de ta part. » Non mais, il ne fallait pas non plus pour la prendre pour une idiote. Elle était peut-être pas eliot, elle ne le serait de toute manière jamais mais, elle les connaissait assez pour savoir ce qu’ils étaient capable de faire. « Que tu le mérites ou pas, je m’en fiche totalement. J’ai un problème avec cette maison et ça tout le monde le sait et non ô grand maitre du savoir ce n’est pas parce qu’on a pu me briser le cœur puisque de toute façon c’est moi qui a choisis de mettre fin à cette relation mais, à cause de votre vice président. Il a décidé de faire de ma vie un enfer et vous, vous êtes tous ses larbins en train de lui lécher les bottes parce que vous n’avais pas assez de personnalité pour agir par vous-même, pour être simplement vous. Trop besoin d’être dans les petits papiers du maitre hein ? » Elle avait des amis Eliot mais, ça ne changeait en rien son avis sur cette maison. « Comparer à toi, j’essaye de réparer les choses. Alors que tu essayes simplement d’amplifier les choses alors je pense que celui qui est plus en train de le faire souffrir, c’est toi pas moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: