Partagez| .

(erin) oh my god is that you really you?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
CITIZEN - BOSTON
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  CITIZEN - BOSTON
J'ai : 28 ans et je vis à : Boston, sur Charles Street avec Leandra, Riley et Aaron dans un petit appartement cosy . J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 24166 messages et gagné : 805 dollars. Actuellement, je suis : tout juste diplômé d'Harvard, étudiant en pédiatrie à l'hôpital de Boston et côté coeur, je suis : en couple avec Leandra Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : le gars impulsif qui cogne tout le monde, ex-drogué et père de famille. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Penn Badgley. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovebug (marie) , et un grand merci à : prométhée ✽ DC/TC : : Amalthia M. Skoll (l. meester)


MY PORTRAIT

I'm gonna pick up the pieces and build a Lego house. When things go wrong we can knock it down..

Infos l Jude est né le 18 Mai 1989 à Cambridge ●  Son père est décédé d'un cancer alors qu'il avait 9 ans, c'est comme ça qu'il a voulu devenir médecin ● Sa mère est décédée il y a six ans, elle s'est fait renverser par un chauffard ● Diplômé de médecine en 2017, il entame deux années de pédiatrie à l'hôpital de Boston ● Adolescent, Jude s'est beaucoup drogué et était un fêtard invétéré ● Après avoir eu beaucoup de mal à se défaire de son addiction à la drogue, il est maintenant clean depuis un an et demi ● Il a fait plusieurs fois des voyages humanitaires avec médecin sans frontières en Afrique lorsqu'il y a eu Ebola.
Sa maladie l On lui a diagnostiqué une leucémie à l'âge de 6 ans et sa mère lui a donné de la moelle osseuse pour guérir, il a fait une rechute de la maladie en 2013 et en 2016, il est aujourd'hui sous traitement expérimental et suivi par un hématologue réputé de l'hôpital de San Francisco.
Son caractère l Impulsif, il se met vite en colère et se vexe vite ● Il est bagarreur ● Il est responsable et a la tête sur les épaules ● Pessimiste, il voit toujours le mauvais côté des choses avant de voir le bon côté ● Loyal et aimant avec ses amis et sa famille ● Blessé : il a eu une enfance et une adolescence difficile et en garde encore des séquelles ● Il essaie de vivre comme il l'entend car avec sa maladie, il sait qu'il a une espérance de vie plus courte qu'une personne non malade ● Généreux, il pense beaucoup aux autres avant de penser à lui.


NOTHING'S LIKE FAMILY

Oh I'm in pieces, it's tearing me up, but I know a heart that's broke is a heart that's been loved

Ses parents sont tous les deux décédés ● Montgomery est le nom de famille de son père ● Sa mère était une Silver mais elle avait peu de contact avec sa famille car ceux-ci n'approuvaient pas son mariage avec le père de Jude ● BRIONY est la cousine de Jude ● Papa de trois enfants: Aaron qu'il a eu avec Samara, une étudiante avec qui il a couché un soir et qui s'est enfui en lui laissant Aaron quelques jours après sa naissance, Aylin qui vit avec sa mère, Roxanna qu'il voit assez peu et Riley, qu'il a eu en 2017 avec LEANDRA.


HEART FULL OF LOVE

Every night I'll kiss you you'll say in my ear : oh we're in love aren't we?

Past l Jude n'a pas eu beaucoup de petites amies, préférant dans le passé les coups d'un soir.
Present l En couple depuis 2013 avec LEANDRA : malgré beaucoup de hauts et de bas, ils sont encore ensemble après tout ce temps et Jude espère bien qu'elle acceptera un jour de l'épouser. Leandra et Jude ont une petite fille ensemble du nom de Riley.


FRIENDS MUST BE TRUSTED

So before I save someone else, I've got to save myself...

Besties l ALEK est son meilleur ami depuis que Jude est enfant, il le considère comme son frère ● MAXYM est sa meilleure amie : ils sont différents mais très complémentaires et Jude tient beaucoup à elle.
Friends l Ecorchée vive comme lui, Jude s'est tout de suite bien entendu avec SCARLETTBAMBI est la baby-sitter de Jude et Leandra ● NEVADA est l'ex-femme d'Alek, Jude l'apprécie et l'a aidé lorsqu'Alek a disparu de la circulation sans rien dire ● KAYA, elle le comprend car elle aussi elle est malade. Il aime parler avec elle car il sait qu'il peut tout lui dire, sans filtre car elle comprendra ● Il a retrouvé ERIN, une amie d'enfance il y a quelques mois. Ils faisaient les quatre cent coups ensemble et Jude n'avait pas une très bonne influence sur elle... ● A sympathisé avec MARGOT, chef de son équipe lors du SC 2017 et qui l'a retrouvé quand il s'est cassé la jambe et est resté coincé pendant une heure avant qu'elle ne le trouve
Fuck you l Il déteste JASPER, qui lui a piqué Leandra en 2016. Ils ont fait "la paix", mais ça n'est pas pour autant que Jude lui fait 100% confiance.


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Club de langues
ANNÉE D'ÉTUDES: 6 ème
CURSUS SUIVI: Médecine et Français
Message(#) Sujet: (erin) oh my god is that you really you? Sam 13 Mai 2017 - 18:06

Oh my god is that really you?
— with Erin

C'est une belle journée pour aller se promener. Les partiels sont passés et j'attends avec beaucoup d'appréhension les résultats de ceux-ci. Parce qu'il ne s'agit pas de partiels comme les autres, non non : si j'arrive à avoir la moyenne, je serai officiellement diplômé de l'université de médecine d'Harvard. Je n'ai pas encore terminé car je compte me spécialiser dans la pédiatrie afin de pouvoir ouvrir mon propre cabinet de pédiatre mais il ne s'agit que de deux ans de spécialisation pendant lesquelles je vais travailler à l'hôpital de Boston (si j'arrive à être pris, bien entendu). J'ai travaillé toute l'année comme un acharné afin d'avoir la meilleure note possible mais on ne sait jamais; je ne préfère pas partir gagnant au cas où. Je profite donc de cette belle journée pour prendre les enfants et aller me promener sur les bords de Charles River en fin d'après-midi. Aaron, qui va avoir cinq ans cet été marche près de moi alors que je pousse la poussette dans laquelle se trouve sa petite (demie) soeur d'à peine quatre mois. Alors que nous marchons, Aaron court devant moi et finit par sans le faire exprès, bousculer une demoiselle blonde qui marche un peu devant. J'accélère le pas pour rejoindre Aaron, « Chéri fais attention à ce que tu fais.. je suis vraiment désolé mademoiselle.. » Je la regarde et je fronce légèrement les sourcils, « Erin ? » Est-ce que c'est vraiment elle ? Je ne suis pas sûr, mais on dirait vraiment la demoiselle qui vivait juste à côté de chez moi. Si c'est elle.. pas sûr qu'elle me reconnaisse.




@Erin H. Duncan





TOUCH ★ Just a touch of your love is enough to knock me off of my feet all week. Just a touch of your love is enough to take control of my whole body (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 21 ans et je vis à : Boston (city center) avec de nouveau coloc (Bulle & James). . J'ai posé mes affaires ici le : 15/04/2017 et depuis, j'ai posté : 646 messages et gagné : 172 dollars. Actuellement, je suis : étudiante 4eme année biochimie (M) et multimédia (m). et côté coeur, je suis : célibataire, en réflextion sur moi-même. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : une jeune femme sage qui se révèle doucement mais sûrement. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Kaley Cuoco. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : euphoria (gwend). , et un grand merci à : blondie (bazzart) ✽ DC/TC : : ma jolie blonde uniquement.

en vrac sur Erin
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Née à Boston et y a vécu toute sa vie ◇ A grandi avec sa mère, ne connait pas son père ◇ Harvard était son rêve, a enchainé les excellents classements à l’école ◇ Youtubeuse beauté, à raison de une à deux vidéos semaines ◇ Chaine qui commence à faire son petit succès ◇ S’enferme dans ses livres ou jeux vidéo quand ça ne va pas ◇ Qualité : intelligente, ambitieuse, de valeurs, gentille, douce, bonne vivante, souriante, fofolle ◇ Défauts : naïve, séductrice malgré elle, mauvaise perdante, n'a pas confiance en elle ◇ Toujours vierge, jusqu'au bal 2017 ◇ Rêve d’avoir une gamme de cosmétique à son nom ◇ Très féminine adore la mode, le make-up et les talons ◇ Un peu garçon manqué, préfère être entouré de mecs qu’elle juge moins prise de tête, et adore les parties de consoles ◇ A appris récemment qu’elle avait du sang noble et un demi-frère ◇ Refuse de se servir de l’héritage que son géniteur lui a laissé, et un peu perdu par cette révélation ◇ Elle adore la nature ◇ A toujours son téléphone sur elle, même si elle répond rarement aux appels ◇ Porte toujours son bracelet infini, un cadeau de sa grand-mère ◇ Elle adore ses cheveux, mais ils finissent souvent attachés en chignon ◇ Elle serait capable de partir sur un coup de tête juste avec un sac à dos ◇ Planifie chaque matin sa journée, et déteste l'imprévu ◇ Rêve de découvrir le monde

OHANA
les lois du sang
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Sa mère est une franco-américaine, elle enchaîne les petits boulots pour subvenir au besoin de sa fille ◇ Fille unique ◇ Dans une lettre annonçant le décès de son géniteur, elle a découvert qu’elle a un demi-frère dans ce monde.


LES REVES QUI SOMMEILLENT DANS NOS COEURS
et plus si affinités
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Erin est célibataire ◇ Elle n’a jamais totalement été amoureuse de sa vie son côté vierge ne l’aide pas à aller vers les hommes quand elle a bu, elle peut se montrer très séductrice, son côté Heaven rêve tout de même du grand amour, comme dans les disney

HAKUNA MATATA
petites confidences entre amis
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
N. Jude S-Montgomery mon ami d’enfance, on a grandi ensemble jusqu’à ce qu’une dispute ont fait que nos mère ne se sont plus parlées ; à l’époque drogué jusqu’à l’os, j’ai failli y rester à cause de ça ◇ James Thompston une soirée, de l’alcool et une invitation au bal même si on se connait à peine ; à voir ce que l’avenir réserve maintenant ◇ E. Katherine Östensson deux grande copines de confrérie, aussi studieuse, avec la même envie de voyager ; alors on décide de partir ensemble pour le summer camp, première d'une longue liste de voyage à faire à deux. ◇ Abel I. Galinha une Erin un peu malheureuse, une envie de changer, un summer camp et un Abel, le combo parfait pour devenir une nouvelle personne, une femme un peu plus libre : le temps d'un été, il sera son maitre en la matière. ◇ Louve V. Perol on s'est rencontré grâce à mon première amour, elle était son second ; ça n'a pas commencé avec une belle histoire d'amitié, mais le contact se fait tout doucement. D'autant plus qu'en tant que mather et mon summer camp, elle peut être celle qui peut faire basculer Erin dans un autre monde

QU’ON LUI COUPE LA TETE
on se déteste
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Cole S.-Wildingham un défi que tu as de ton côté, celui de te faire une vierge, un pari avec une autre Eliot, seulement, m'avoir ne sera pas si simple



RP en cours
- - - - - - - - - - - - - - - - - -




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: pas pour l'instant
ANNÉE D'ÉTUDES: 4eme année
CURSUS SUIVI: biochimie (M) & multimédia (m)
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Sam 13 Mai 2017 - 23:48

« oh my god is that you really you? »
Jude & Erin


C’était quand les révisions étaient finies, qu’il ne restait plus qu’à attendre les résultats d’examens que l’on savait que l’été approchait à grand pas. J’étais quasi certaines d’avoir réussi mes examens de biochimie de cette année. J’avais passé assez de temps avec les révisions, aussi bien à la Dunster House, à la bibliothèque qu’à la colocation, même cela était plus rare. Pour beaucoup, les résultats étaient une angoisse, pour moi, c’était une formalité. Juste une confirmation de ma réussite. Je n’étais pas forcément la jeune femme la plus arrogante au monde, mais j’étais venue à Harvard pour une bonne raison. Et ce n’était pas de faire le plus de frasque possible. J’étais là par choix et je m’étais donnée les moyens de réussir. Puis quand bien même, j’étais une Dunster, rien que mon choix de confrérie en disait long sur mes intentions dans cette université de l’Ivy League.

Alors en attendant cette confirmation, je décidais d’aller me promener sur les quais, un carnet dans mon sac à main. Mais également avec ma caméra de vlog. J’avais dans l’idée de faire une vidéo post-partiel et sur les façons de pouvoir se détendre, de relâcher la pression. L’idée me semblait intéressante à développer. Et rien de tel que le grand air pour pouvoir écrire les grandes lignes de ce que je voulais dire, de pouvoir lister les conseils un à un. Je marchais tête base, perdue dans mes pensées, jusqu’à ce qu’un petit bout de chou de quatre à cinq ans environ se mêler dans mes jambes. Je lui souriais tendre. « Oula, attention bonhomme. » dis-je tendrement en posant une main sur la tête, faisant attention qu’il ne tombe pas. L’équilibre restait encore fébrile à cet âge-là. Le père – je supposais – de l’enfant ne traîner pas à venir le chercher. C’était adorable de voir un père de famille se baladait avec ses enfants. Je n’avais pas eu la chance avec mon propre paternel, j’avais une tendance à oublier que tous les hommes n’étaient pas comme cela. « Ce n’est pas grave, ça court partout à cet âge. » Je plaisantais avec cet homme avant qu’il ne m’appelle par mon prénom. Je fus assez surprise. Il aurait pu croire que je le dévisageais, mais je cherchais surtout à mettre également un prénom sur ce visage. Sauf que je ne connaissais pas de père dans mon entourage, du moins, pas si jeune. Quelques secondes passaient avant que je n’ouvre la bouche. « Et vous êtes ? » Avec le fait d’avoir appris l’existence d’un demi-frère, j’espérais sincèrement éviter une première rencontre avec celui-ci de cette façon. C’était dans ses moments-là que je devenais totalement paranoïaque. Ce demi-frère devait être en France, il y avait peu de chance que l’on se retrouve à Boston de cette façon. J’attendais patiemment de savoir qui était cet homme à la poussette.


Emi Burton




Ici les jours se répètent mais rien n'est infini. Tu sais tout l'monde n'a pas la patience de Gandhi. On a le temps de mourir mais pas le temps de construire. Cinq minutes à peine j'sais comment ça va finir.  ▬ Changer de cap ne pas avoir peur de couler, prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.  M'en aller. S'évader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
CITIZEN - BOSTON
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  CITIZEN - BOSTON
J'ai : 28 ans et je vis à : Boston, sur Charles Street avec Leandra, Riley et Aaron dans un petit appartement cosy . J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 24166 messages et gagné : 805 dollars. Actuellement, je suis : tout juste diplômé d'Harvard, étudiant en pédiatrie à l'hôpital de Boston et côté coeur, je suis : en couple avec Leandra Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : le gars impulsif qui cogne tout le monde, ex-drogué et père de famille. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Penn Badgley. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovebug (marie) , et un grand merci à : prométhée ✽ DC/TC : : Amalthia M. Skoll (l. meester)


MY PORTRAIT

I'm gonna pick up the pieces and build a Lego house. When things go wrong we can knock it down..

Infos l Jude est né le 18 Mai 1989 à Cambridge ●  Son père est décédé d'un cancer alors qu'il avait 9 ans, c'est comme ça qu'il a voulu devenir médecin ● Sa mère est décédée il y a six ans, elle s'est fait renverser par un chauffard ● Diplômé de médecine en 2017, il entame deux années de pédiatrie à l'hôpital de Boston ● Adolescent, Jude s'est beaucoup drogué et était un fêtard invétéré ● Après avoir eu beaucoup de mal à se défaire de son addiction à la drogue, il est maintenant clean depuis un an et demi ● Il a fait plusieurs fois des voyages humanitaires avec médecin sans frontières en Afrique lorsqu'il y a eu Ebola.
Sa maladie l On lui a diagnostiqué une leucémie à l'âge de 6 ans et sa mère lui a donné de la moelle osseuse pour guérir, il a fait une rechute de la maladie en 2013 et en 2016, il est aujourd'hui sous traitement expérimental et suivi par un hématologue réputé de l'hôpital de San Francisco.
Son caractère l Impulsif, il se met vite en colère et se vexe vite ● Il est bagarreur ● Il est responsable et a la tête sur les épaules ● Pessimiste, il voit toujours le mauvais côté des choses avant de voir le bon côté ● Loyal et aimant avec ses amis et sa famille ● Blessé : il a eu une enfance et une adolescence difficile et en garde encore des séquelles ● Il essaie de vivre comme il l'entend car avec sa maladie, il sait qu'il a une espérance de vie plus courte qu'une personne non malade ● Généreux, il pense beaucoup aux autres avant de penser à lui.


NOTHING'S LIKE FAMILY

Oh I'm in pieces, it's tearing me up, but I know a heart that's broke is a heart that's been loved

Ses parents sont tous les deux décédés ● Montgomery est le nom de famille de son père ● Sa mère était une Silver mais elle avait peu de contact avec sa famille car ceux-ci n'approuvaient pas son mariage avec le père de Jude ● BRIONY est la cousine de Jude ● Papa de trois enfants: Aaron qu'il a eu avec Samara, une étudiante avec qui il a couché un soir et qui s'est enfui en lui laissant Aaron quelques jours après sa naissance, Aylin qui vit avec sa mère, Roxanna qu'il voit assez peu et Riley, qu'il a eu en 2017 avec LEANDRA.


HEART FULL OF LOVE

Every night I'll kiss you you'll say in my ear : oh we're in love aren't we?

Past l Jude n'a pas eu beaucoup de petites amies, préférant dans le passé les coups d'un soir.
Present l En couple depuis 2013 avec LEANDRA : malgré beaucoup de hauts et de bas, ils sont encore ensemble après tout ce temps et Jude espère bien qu'elle acceptera un jour de l'épouser. Leandra et Jude ont une petite fille ensemble du nom de Riley.


FRIENDS MUST BE TRUSTED

So before I save someone else, I've got to save myself...

Besties l ALEK est son meilleur ami depuis que Jude est enfant, il le considère comme son frère ● MAXYM est sa meilleure amie : ils sont différents mais très complémentaires et Jude tient beaucoup à elle.
Friends l Ecorchée vive comme lui, Jude s'est tout de suite bien entendu avec SCARLETTBAMBI est la baby-sitter de Jude et Leandra ● NEVADA est l'ex-femme d'Alek, Jude l'apprécie et l'a aidé lorsqu'Alek a disparu de la circulation sans rien dire ● KAYA, elle le comprend car elle aussi elle est malade. Il aime parler avec elle car il sait qu'il peut tout lui dire, sans filtre car elle comprendra ● Il a retrouvé ERIN, une amie d'enfance il y a quelques mois. Ils faisaient les quatre cent coups ensemble et Jude n'avait pas une très bonne influence sur elle... ● A sympathisé avec MARGOT, chef de son équipe lors du SC 2017 et qui l'a retrouvé quand il s'est cassé la jambe et est resté coincé pendant une heure avant qu'elle ne le trouve
Fuck you l Il déteste JASPER, qui lui a piqué Leandra en 2016. Ils ont fait "la paix", mais ça n'est pas pour autant que Jude lui fait 100% confiance.


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Club de langues
ANNÉE D'ÉTUDES: 6 ème
CURSUS SUIVI: Médecine et Français
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Lun 22 Mai 2017 - 22:01

Oh my god is that really you?
— with Erin

Je n'ai pas eu une enfance forcément facile : des parents qui m'ont aimé c'est sûr mais une leucémie qui m'a amené à être sujet de beaucoup de moqueries dans les cours de récréation lorsque je faisais des séances de chimio qui me faisaient perdre tous mes cheveux. Le pire a certainement été la mort de mon père alors que je n'avais que neuf ans : on m'a enlevé le seul repère masculin que j'avais dans ma famille et j'ai bien vu ma mère malheureuse pendant des années. Un mari mort et un enfant turbulent : elle a été bien courageuse pour réussir à nous tenir la tête hors de l'eau avec son seul salaire. C'est parce que je n'ai pas eu une famille très heureuse et une enfance exemplaire que je ne veux pas refaire les même erreurs avec mes propres enfants; avoir Aaron n'était pas un choix mais aujourd'hui je ne vois plus ma vie sans lui. Quant à Riley, elle je la voulais vraiment parce que je pense sincèrement que Leandra est la femme de ma vie. Mais quand Aaron va dans les jambes d'une demoiselle alors que nous sommes en train de nous promener, je ne peux pas m'empêcher de hausser le ton, il faut bien que le petit garçon comprenne qu'il ne doit pas faire n'importe quoi et s'éloigner trop de moi, même si la miss a l'air adorable et ne le prend pas mal du tout. « Ce n’est pas grave, ça court partout à cet âge. » Je ne sais pas trop comment j'ai fait pour la reconnaître, mais je suis quasiment sûr d'avoir Erin devant moi et ça me fait un choc : elle était ma voisine lorsque je vivais à Cambridge avec ma mère et nos mères étaient plutôt amis avant qu'elles ne se disputent à cause de moi, entre autre. La demoiselle a bien grandie mais elle a toujours le même visage angélique . Sauf qu'elle n'a pas tellement l'air de me reconnaître, ce qui me fait sourire. « Et vous êtes ? » J'attrape la main d'Aaron en regardant la blondinette, « Jude ? On vivait juste à côté y'a quelques années ? » Avant que je ne parte faire mes études à Harvard et que j'emménage sur le campus. Ma mère étant décédé un an plus tard, je n'ai jamais eu l'occasion de revenir dans le voisinage. « Pitié, dis moi que je me trompe pas de personne sinon j'vais passer pour un taré.. » Effectivement, si ça n'est pas Erin en face de moi, je vais passer pour un fou.  






TOUCH ★ Just a touch of your love is enough to knock me off of my feet all week. Just a touch of your love is enough to take control of my whole body (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 21 ans et je vis à : Boston (city center) avec de nouveau coloc (Bulle & James). . J'ai posé mes affaires ici le : 15/04/2017 et depuis, j'ai posté : 646 messages et gagné : 172 dollars. Actuellement, je suis : étudiante 4eme année biochimie (M) et multimédia (m). et côté coeur, je suis : célibataire, en réflextion sur moi-même. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : une jeune femme sage qui se révèle doucement mais sûrement. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Kaley Cuoco. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : euphoria (gwend). , et un grand merci à : blondie (bazzart) ✽ DC/TC : : ma jolie blonde uniquement.

en vrac sur Erin
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Née à Boston et y a vécu toute sa vie ◇ A grandi avec sa mère, ne connait pas son père ◇ Harvard était son rêve, a enchainé les excellents classements à l’école ◇ Youtubeuse beauté, à raison de une à deux vidéos semaines ◇ Chaine qui commence à faire son petit succès ◇ S’enferme dans ses livres ou jeux vidéo quand ça ne va pas ◇ Qualité : intelligente, ambitieuse, de valeurs, gentille, douce, bonne vivante, souriante, fofolle ◇ Défauts : naïve, séductrice malgré elle, mauvaise perdante, n'a pas confiance en elle ◇ Toujours vierge, jusqu'au bal 2017 ◇ Rêve d’avoir une gamme de cosmétique à son nom ◇ Très féminine adore la mode, le make-up et les talons ◇ Un peu garçon manqué, préfère être entouré de mecs qu’elle juge moins prise de tête, et adore les parties de consoles ◇ A appris récemment qu’elle avait du sang noble et un demi-frère ◇ Refuse de se servir de l’héritage que son géniteur lui a laissé, et un peu perdu par cette révélation ◇ Elle adore la nature ◇ A toujours son téléphone sur elle, même si elle répond rarement aux appels ◇ Porte toujours son bracelet infini, un cadeau de sa grand-mère ◇ Elle adore ses cheveux, mais ils finissent souvent attachés en chignon ◇ Elle serait capable de partir sur un coup de tête juste avec un sac à dos ◇ Planifie chaque matin sa journée, et déteste l'imprévu ◇ Rêve de découvrir le monde

OHANA
les lois du sang
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Sa mère est une franco-américaine, elle enchaîne les petits boulots pour subvenir au besoin de sa fille ◇ Fille unique ◇ Dans une lettre annonçant le décès de son géniteur, elle a découvert qu’elle a un demi-frère dans ce monde.


LES REVES QUI SOMMEILLENT DANS NOS COEURS
et plus si affinités
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Erin est célibataire ◇ Elle n’a jamais totalement été amoureuse de sa vie son côté vierge ne l’aide pas à aller vers les hommes quand elle a bu, elle peut se montrer très séductrice, son côté Heaven rêve tout de même du grand amour, comme dans les disney

HAKUNA MATATA
petites confidences entre amis
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
N. Jude S-Montgomery mon ami d’enfance, on a grandi ensemble jusqu’à ce qu’une dispute ont fait que nos mère ne se sont plus parlées ; à l’époque drogué jusqu’à l’os, j’ai failli y rester à cause de ça ◇ James Thompston une soirée, de l’alcool et une invitation au bal même si on se connait à peine ; à voir ce que l’avenir réserve maintenant ◇ E. Katherine Östensson deux grande copines de confrérie, aussi studieuse, avec la même envie de voyager ; alors on décide de partir ensemble pour le summer camp, première d'une longue liste de voyage à faire à deux. ◇ Abel I. Galinha une Erin un peu malheureuse, une envie de changer, un summer camp et un Abel, le combo parfait pour devenir une nouvelle personne, une femme un peu plus libre : le temps d'un été, il sera son maitre en la matière. ◇ Louve V. Perol on s'est rencontré grâce à mon première amour, elle était son second ; ça n'a pas commencé avec une belle histoire d'amitié, mais le contact se fait tout doucement. D'autant plus qu'en tant que mather et mon summer camp, elle peut être celle qui peut faire basculer Erin dans un autre monde

QU’ON LUI COUPE LA TETE
on se déteste
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Cole S.-Wildingham un défi que tu as de ton côté, celui de te faire une vierge, un pari avec une autre Eliot, seulement, m'avoir ne sera pas si simple



RP en cours
- - - - - - - - - - - - - - - - - -




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: pas pour l'instant
ANNÉE D'ÉTUDES: 4eme année
CURSUS SUIVI: biochimie (M) & multimédia (m)
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Sam 27 Mai 2017 - 18:42

« oh my god is that you really you? »
Jude & Erin


J’étais beaucoup trop absorbée par mes études pour m’imaginer avec une quelconque vie de famille à l’heure actuelle. J’avais tellement de projets professionnels qu’il est vrai que parfois j’en oubliais l’idée d’une vie sentimentale. J’étais encore jeune, je m’imaginais avoir le temps pour construire tout cela. Puis, l’image de la vie de famille que j’avais avec un père que je ne connaitrais maintenant jamais, une mère plus absente pour m’offrir une vie descente. Je ne pouvais pas dire que j’avais été malheureuse, mais j’aurai préféré une vraie présence parentale, ne pas grandit en autonomie, avoir des conseils d’un père ou d’une mère. Ça se trouvait, si j’avais regardé un peu plus les hommes autour de moi j’aurai trouvé l’homme de ma vie. Seulement, je voulais m’accomplir professionnellement, pour ne pas avoir à reprocher à mon âme sœur d’être passé à côté de ma vie pour lui. Après, mon enfance avait été entouré d’Avalon ou encore Jude avec qui j’avais passé d’agréables moments. Ma mère avait recueillie Avalon en attendant qu’elle trouve une maison d’accueil. Puis avec Jude, c’était un accord entre nos deux mamans pour nous garder. Heureusement que j’avais eu ces deux personnes dont je gardais de merveilleux souvenirs.

Et aujourd’hui j’étais là, le long du bord de Charles River, grandit et plutôt épanouie. Mes études avaient à bon rythme, j’avais même un peu d’avance sur le programme de l’année prochaine, ma chaine YouTube faisait son bout de chemin et se portait bien, j’avais mes amis à l’université, je m’amusais de temps en temps, et les relations avec ma mère se portait bien. Quoi que, cela risquait de se dégrader quand j’allais lui annoncer que j’avais reçu une lettre de Paris, annonçant le décès d’un père absent, et l’existence d’un demi-frère, d’un héritage, et d’un titre de noblesse. Des choses que je ne savais toujours si j’allais accepter ou rejeter cet héritage. J’avais du temps pour me décider, même si ça bloquait les procédures en France, je m’en moquais royalement.

Mes pensées s’arrêtèrent net quand un petit bout de chou se mêlait à mes jambes. Je souriais au petit qui tenait toujours sur ses deux jambes rejoint par son père. Un père qui m’appelait par mon prénom. Je restais figer un instant, détaillant chaque trait de visage de cet homme. Il devait me prendre pour une folle à l’observer de cette façon. Certains traits me parler, mais impossible de remettre un nom. Jusqu’à ce qu’il me dise son prénom. Jude. Je restais surprise que cela soit lui mais avec ça, son visage d’enfant se dessinait sous mes yeux, et la réalité reprenait le dessus. « Jude, vraiment ! » Ma surprise était passée par ma bouche. Le Jude de mon enfance, sauf que dans mes derniers souvenirs il était drogué jusqu’à l’os et nos mères s’étaient disputées à cause de cela. Une pilule de trop, une pilule que j’avais prise, sans en connaitre les conséquences. A l’époque c’était un jeu, un jeu qui m’avait conduit trop à l’hôpital. Depuis je n’avais plus revu Jude. « Ce sont tes enfants ? » Encore une fois, je me montrais surprise. A moins qu’il ne soit en baby-sitting. Dans les deux cas, cela ne ressemblait pas à celui que je connaissais. « Et bien… tu as changé dit donc ! En même temps, ça fait des années maintenant. » Je lui souriais amicalement, contente de retrouver celui qui était devenu un homme maintenant. J’avais hâte d’en apprendre un peu plus sur ce qu’il était devenu, bien que je sois surprise pour l’instant.



Emi Burton




Ici les jours se répètent mais rien n'est infini. Tu sais tout l'monde n'a pas la patience de Gandhi. On a le temps de mourir mais pas le temps de construire. Cinq minutes à peine j'sais comment ça va finir.  ▬ Changer de cap ne pas avoir peur de couler, prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.  M'en aller. S'évader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
CITIZEN - BOSTON
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  CITIZEN - BOSTON
J'ai : 28 ans et je vis à : Boston, sur Charles Street avec Leandra, Riley et Aaron dans un petit appartement cosy . J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 24166 messages et gagné : 805 dollars. Actuellement, je suis : tout juste diplômé d'Harvard, étudiant en pédiatrie à l'hôpital de Boston et côté coeur, je suis : en couple avec Leandra Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : le gars impulsif qui cogne tout le monde, ex-drogué et père de famille. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Penn Badgley. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovebug (marie) , et un grand merci à : prométhée ✽ DC/TC : : Amalthia M. Skoll (l. meester)


MY PORTRAIT

I'm gonna pick up the pieces and build a Lego house. When things go wrong we can knock it down..

Infos l Jude est né le 18 Mai 1989 à Cambridge ●  Son père est décédé d'un cancer alors qu'il avait 9 ans, c'est comme ça qu'il a voulu devenir médecin ● Sa mère est décédée il y a six ans, elle s'est fait renverser par un chauffard ● Diplômé de médecine en 2017, il entame deux années de pédiatrie à l'hôpital de Boston ● Adolescent, Jude s'est beaucoup drogué et était un fêtard invétéré ● Après avoir eu beaucoup de mal à se défaire de son addiction à la drogue, il est maintenant clean depuis un an et demi ● Il a fait plusieurs fois des voyages humanitaires avec médecin sans frontières en Afrique lorsqu'il y a eu Ebola.
Sa maladie l On lui a diagnostiqué une leucémie à l'âge de 6 ans et sa mère lui a donné de la moelle osseuse pour guérir, il a fait une rechute de la maladie en 2013 et en 2016, il est aujourd'hui sous traitement expérimental et suivi par un hématologue réputé de l'hôpital de San Francisco.
Son caractère l Impulsif, il se met vite en colère et se vexe vite ● Il est bagarreur ● Il est responsable et a la tête sur les épaules ● Pessimiste, il voit toujours le mauvais côté des choses avant de voir le bon côté ● Loyal et aimant avec ses amis et sa famille ● Blessé : il a eu une enfance et une adolescence difficile et en garde encore des séquelles ● Il essaie de vivre comme il l'entend car avec sa maladie, il sait qu'il a une espérance de vie plus courte qu'une personne non malade ● Généreux, il pense beaucoup aux autres avant de penser à lui.


NOTHING'S LIKE FAMILY

Oh I'm in pieces, it's tearing me up, but I know a heart that's broke is a heart that's been loved

Ses parents sont tous les deux décédés ● Montgomery est le nom de famille de son père ● Sa mère était une Silver mais elle avait peu de contact avec sa famille car ceux-ci n'approuvaient pas son mariage avec le père de Jude ● BRIONY est la cousine de Jude ● Papa de trois enfants: Aaron qu'il a eu avec Samara, une étudiante avec qui il a couché un soir et qui s'est enfui en lui laissant Aaron quelques jours après sa naissance, Aylin qui vit avec sa mère, Roxanna qu'il voit assez peu et Riley, qu'il a eu en 2017 avec LEANDRA.


HEART FULL OF LOVE

Every night I'll kiss you you'll say in my ear : oh we're in love aren't we?

Past l Jude n'a pas eu beaucoup de petites amies, préférant dans le passé les coups d'un soir.
Present l En couple depuis 2013 avec LEANDRA : malgré beaucoup de hauts et de bas, ils sont encore ensemble après tout ce temps et Jude espère bien qu'elle acceptera un jour de l'épouser. Leandra et Jude ont une petite fille ensemble du nom de Riley.


FRIENDS MUST BE TRUSTED

So before I save someone else, I've got to save myself...

Besties l ALEK est son meilleur ami depuis que Jude est enfant, il le considère comme son frère ● MAXYM est sa meilleure amie : ils sont différents mais très complémentaires et Jude tient beaucoup à elle.
Friends l Ecorchée vive comme lui, Jude s'est tout de suite bien entendu avec SCARLETTBAMBI est la baby-sitter de Jude et Leandra ● NEVADA est l'ex-femme d'Alek, Jude l'apprécie et l'a aidé lorsqu'Alek a disparu de la circulation sans rien dire ● KAYA, elle le comprend car elle aussi elle est malade. Il aime parler avec elle car il sait qu'il peut tout lui dire, sans filtre car elle comprendra ● Il a retrouvé ERIN, une amie d'enfance il y a quelques mois. Ils faisaient les quatre cent coups ensemble et Jude n'avait pas une très bonne influence sur elle... ● A sympathisé avec MARGOT, chef de son équipe lors du SC 2017 et qui l'a retrouvé quand il s'est cassé la jambe et est resté coincé pendant une heure avant qu'elle ne le trouve
Fuck you l Il déteste JASPER, qui lui a piqué Leandra en 2016. Ils ont fait "la paix", mais ça n'est pas pour autant que Jude lui fait 100% confiance.


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Club de langues
ANNÉE D'ÉTUDES: 6 ème
CURSUS SUIVI: Médecine et Français
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Dim 4 Juin 2017 - 11:40

Oh my god is that really you?
— with Erin

Je sais que Leandra déteste que je parle comme ça mais les faits sont là : j'ai une leucémie depuis que je suis petit et même si j'ai déjà eu la chance d'avoir des dons de moelle osseuse et des bons traitements, les personnes qui souffrent de cette maladie ne vivent en général pas très longtemps. Je sais : j'ai vingt sept ans, je suis encore jeune pour penser à la mort et pourtant.. pourtant, j'y pense quand même. Toutes les personnes que j'ai aimé sont mortes à un moment donné et je ne peux pas faire autrement que d'y penser. J'ai suivi un traitement expérimental fait par des médecins de San Francisco qui pour le moment, semble plutôt bien marcher mais il ne faut pas se voiler la face : la leucémie reste un cancer et ce genre de cancer récidive toujours. Je ne sais pas combien de temps j'ai encore à vivre car je pourrai très bien avoir une rechute n'importe quand et ne pas m'en sortir. C'est pour ça que je profite de tous les moments possible, tout le temps. Quand j'étais jeune, profiter de chaque moment était synonyme de faire la fête, d'en faire qu'à ma tête sans penser aux conséquences. Aujourd'hui, je suis heureux : j'ai un appartement sympa, je vais être diplômé de l'université d'Harvard, j'ai un fils adorable, une amoureuse géniale et une petite fille qui est née en janvier et dont je suis déjà complètement gaga. A l'heure d'aujourd'hui, c'est ça profiter de la vie un maximum : m'occuper de mes petits bouts de chou, passer le plus de temps possible avec eux.

Je demande à Aaron de faire attention, parce qu'il a tendance à toujours courir dans tous les sens et à bousculer les passants. Si certains sont compréhensifs comme la demoiselle qu'il vient de bousculer, d'autres le sont beaucoup moins; en général les gens qui n'ont pas d'enfants et qui ne savent pas tellement ce que c'est d'en avoir. Mais c'est avec grande surprise que je me retrouve face à Erin que je connais plutôt bien même si ça fait un bon moment qu'on ne s'est pas vus. « Jude, vraiment ! » Je vois la surprise sur son visage qui me fait alors exploser de rire alors que j'hoche la tête de haut en bas. Je comprends sa surprise car j'ai bien changé depuis le dernière fois qu'on s'est vus elle et moi. « Le seul et l'unique ! », que je dis entre deux rires.« Ce sont tes enfants ? » J'attrape la main d'Aaron, « Ouais ! Ici c'est Aaron. » Aaron fait un petit signe de la main à la blonde d'un air timide et je me penche vers Riley dans sa poussette pour baisser un peu la couverture qui la couvre alors qu'elle fait un petit dodo, « Et Riley la petite dernière que j'ai eu en janvier. » Elle doit être encore plus surprise; l'ado qu'elle connaissait à l'époque n'était certainement pas prêt à être père et il n'en avait pas particulièrement envie non plus. « Et bien… tu as changé dit donc ! En même temps, ça fait des années maintenant. » J'hoche la tête en souriant et je m'approche pour la prendre dans mes bras en guise de salutation et aussi parce que.. ça me fait plaisir de la voir mine de rien. « J'suis content de te voir, ça fait bien dix ans qu'on s'est pas vu ? » Je ris un peu et j'attrape la poussette pour me remettre à marcher à ses côtés. « Toi t'as pas changé ! Enfin.. si t'as grandi mais je t'ai facilement reconnue. Qu'est-ce que tu deviens ? » Oui parce qu'elle n'était qu'une jeune ado quand on a arrêté de se voir et aujourd'hui, je me retrouve face à une belle jeune femme.






TOUCH ★ Just a touch of your love is enough to knock me off of my feet all week. Just a touch of your love is enough to take control of my whole body (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 21 ans et je vis à : Boston (city center) avec de nouveau coloc (Bulle & James). . J'ai posé mes affaires ici le : 15/04/2017 et depuis, j'ai posté : 646 messages et gagné : 172 dollars. Actuellement, je suis : étudiante 4eme année biochimie (M) et multimédia (m). et côté coeur, je suis : célibataire, en réflextion sur moi-même. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : une jeune femme sage qui se révèle doucement mais sûrement. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Kaley Cuoco. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : euphoria (gwend). , et un grand merci à : blondie (bazzart) ✽ DC/TC : : ma jolie blonde uniquement.

en vrac sur Erin
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Née à Boston et y a vécu toute sa vie ◇ A grandi avec sa mère, ne connait pas son père ◇ Harvard était son rêve, a enchainé les excellents classements à l’école ◇ Youtubeuse beauté, à raison de une à deux vidéos semaines ◇ Chaine qui commence à faire son petit succès ◇ S’enferme dans ses livres ou jeux vidéo quand ça ne va pas ◇ Qualité : intelligente, ambitieuse, de valeurs, gentille, douce, bonne vivante, souriante, fofolle ◇ Défauts : naïve, séductrice malgré elle, mauvaise perdante, n'a pas confiance en elle ◇ Toujours vierge, jusqu'au bal 2017 ◇ Rêve d’avoir une gamme de cosmétique à son nom ◇ Très féminine adore la mode, le make-up et les talons ◇ Un peu garçon manqué, préfère être entouré de mecs qu’elle juge moins prise de tête, et adore les parties de consoles ◇ A appris récemment qu’elle avait du sang noble et un demi-frère ◇ Refuse de se servir de l’héritage que son géniteur lui a laissé, et un peu perdu par cette révélation ◇ Elle adore la nature ◇ A toujours son téléphone sur elle, même si elle répond rarement aux appels ◇ Porte toujours son bracelet infini, un cadeau de sa grand-mère ◇ Elle adore ses cheveux, mais ils finissent souvent attachés en chignon ◇ Elle serait capable de partir sur un coup de tête juste avec un sac à dos ◇ Planifie chaque matin sa journée, et déteste l'imprévu ◇ Rêve de découvrir le monde

OHANA
les lois du sang
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Sa mère est une franco-américaine, elle enchaîne les petits boulots pour subvenir au besoin de sa fille ◇ Fille unique ◇ Dans une lettre annonçant le décès de son géniteur, elle a découvert qu’elle a un demi-frère dans ce monde.


LES REVES QUI SOMMEILLENT DANS NOS COEURS
et plus si affinités
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Erin est célibataire ◇ Elle n’a jamais totalement été amoureuse de sa vie son côté vierge ne l’aide pas à aller vers les hommes quand elle a bu, elle peut se montrer très séductrice, son côté Heaven rêve tout de même du grand amour, comme dans les disney

HAKUNA MATATA
petites confidences entre amis
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
N. Jude S-Montgomery mon ami d’enfance, on a grandi ensemble jusqu’à ce qu’une dispute ont fait que nos mère ne se sont plus parlées ; à l’époque drogué jusqu’à l’os, j’ai failli y rester à cause de ça ◇ James Thompston une soirée, de l’alcool et une invitation au bal même si on se connait à peine ; à voir ce que l’avenir réserve maintenant ◇ E. Katherine Östensson deux grande copines de confrérie, aussi studieuse, avec la même envie de voyager ; alors on décide de partir ensemble pour le summer camp, première d'une longue liste de voyage à faire à deux. ◇ Abel I. Galinha une Erin un peu malheureuse, une envie de changer, un summer camp et un Abel, le combo parfait pour devenir une nouvelle personne, une femme un peu plus libre : le temps d'un été, il sera son maitre en la matière. ◇ Louve V. Perol on s'est rencontré grâce à mon première amour, elle était son second ; ça n'a pas commencé avec une belle histoire d'amitié, mais le contact se fait tout doucement. D'autant plus qu'en tant que mather et mon summer camp, elle peut être celle qui peut faire basculer Erin dans un autre monde

QU’ON LUI COUPE LA TETE
on se déteste
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Cole S.-Wildingham un défi que tu as de ton côté, celui de te faire une vierge, un pari avec une autre Eliot, seulement, m'avoir ne sera pas si simple



RP en cours
- - - - - - - - - - - - - - - - - -




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: pas pour l'instant
ANNÉE D'ÉTUDES: 4eme année
CURSUS SUIVI: biochimie (M) & multimédia (m)
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Dim 4 Juin 2017 - 19:43

« oh my god is that you really you? »
Jude & Erin


Mûrir. Une notion qui perd un peu tout son sens quand on arrivait à l’université. A croire que l’adolescence nous éduquait pour cette étape de vie. La liberté, le fait de se retrouver sans les parents derrière nous, nous faisait souvent commettre les pires erreurs de notre vie. Des erreurs qui pour certains, nous permettait d’évoluer, ou de rester des grands enfants, se moquant des interdits. Voilà pourquoi je voulais tant différencier Erin d’Heaven, Erin était la jeune femme studieuse, le petit ange. Mais je prenais le temps de m’amuser en tant qu’Heaven certains soirs, celle qui s’était prise quelques cuites, celle que personne ne connaissait au sein de l’université. Je ne souhaitais pas que cette partie de moi prenne place dans mon cursus scolaire. Si j’avais réussi à obtenir le plus haut de ma bourse, qui payait mes études, c’était justement parce que je possédais une bouille d’ange, des notes excellentes, et une réputation irréprochable. Je n’imaginais pas vraiment ce qu’en dirait le Doyen s’il savait que l’une de ses meilleures étudiantes d’Havard draguer, allumer même, dans des états parfois déplorables. Enfin il ne pouvait rien dire pour ma bourse, mais je ne l’aurais plus à plus haut niveau non plus. Enfin pour l’instant, la question ne se posait pas. J’avais grandi, mûri, je retrouvais juste par moment ce que je n’avais pas fait durant mon adolescence.

Une adolescence qui me sautait au visage face à ce père de famille, qui n’était ni plus ni moins qu’un enfant perturbé à notre époque. Je restais stupéfaite de le voir changer à ce point. Il ne semblait plus malade ou drogué. En fait, il ne semblait plus ressembler en rien de ce que j’avais connu à l’époque. « Qui aurait cru qu’on se retrouverait comme ça. » lui dis-je avec un grand sourire. Etonnée, mais heureuse de le revoir. Il en rigolait et moi ça me faisait sourire de plus belle. Puis il me présentait ses enfants : Aaron et Riley. Deux magnifiques prénoms pour des bambins absolument trop craquant. Le petit garçon me fit un signe de main, que je lui rendis en me penchant pour lui faire un petit bisou sur le haut du front. Puis je me penchais pour regarder la petite puce dans sa poussette. « Tu as bien travaillé, ils sont magnifiques tous les deux. » J’étais sincère, je trouvais les deux enfants absolument magnifiques. Je ne pouvais m’empêcher de lui dire qu’il avait bien changé. Il n’avait plus rien à voir avec le petit garçon qui était à la fois mon ami d’enfance et un petit délinquant, ou même le malade. Je profitais de cette approche pour le serrer également dans mes bras amicalement. Je ne savais même pas qu’il était toujours sur Boston, ou même juste encore aux Etats-Unis voire vivant à cause de sa leucémie, alors le revoir me fit réellement plaisir. « Au moins dix ans oui ! Depuis que nos mères ont arrêtés de se parler en fait. » Je ne prenais pas le temps de compter les années qui nous avait séparés. Mais maintenant, je comptais en apprendre le plus possible sur lui. « Il y a une aire de jeux fermés pour les enfants, on se pose là-bas, Aaron pourra jouer, et je pourrais tout te raconter. » Parce qu’on soit clair, je n’avais pas d’enfants, mais le petit loulou ne tiendrait pas en place le temps d’une longue discussion. Je laissais le papa prendre les devants pour emmener les enfants dans l’aire de jeux qui se trouvait à deux minutes de là.

Il y avait déjà quelques parents qui profitaient du beau temps, la petite Riley qui dormait paisiblement, et Aaron heureux d’aller jouer. Je sentais l’œil de Jude fixait sur son enfant. C’était amusant de le voir comme cela. Je répondais enfin à sa question une fois posée sur l’un des bancs en fer qui se trouvait dans l’aire. « Je suis à Harvard, depuis trois ans maintenant, chez les Dunster. Des études en biologie, ça me passionne totalement ! » Je commençais par des banalités avant d’arrivée dans des sujets plus précis. «  Et toi alors ? Je suis tellement contente de te voir en si bonne santé. » Je commençais peut –être maladroitement, et j’en étais désolée. Mais tout le monde savait qu’on ne s’en sortait quasiment pas aussi vieux avec sa maladie, alors il était une réelle bénédiction des dieux.


Emi Burton




Ici les jours se répètent mais rien n'est infini. Tu sais tout l'monde n'a pas la patience de Gandhi. On a le temps de mourir mais pas le temps de construire. Cinq minutes à peine j'sais comment ça va finir.  ▬ Changer de cap ne pas avoir peur de couler, prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.  M'en aller. S'évader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
CITIZEN - BOSTON
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  CITIZEN - BOSTON
J'ai : 28 ans et je vis à : Boston, sur Charles Street avec Leandra, Riley et Aaron dans un petit appartement cosy . J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 24166 messages et gagné : 805 dollars. Actuellement, je suis : tout juste diplômé d'Harvard, étudiant en pédiatrie à l'hôpital de Boston et côté coeur, je suis : en couple avec Leandra Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : le gars impulsif qui cogne tout le monde, ex-drogué et père de famille. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Penn Badgley. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovebug (marie) , et un grand merci à : prométhée ✽ DC/TC : : Amalthia M. Skoll (l. meester)


MY PORTRAIT

I'm gonna pick up the pieces and build a Lego house. When things go wrong we can knock it down..

Infos l Jude est né le 18 Mai 1989 à Cambridge ●  Son père est décédé d'un cancer alors qu'il avait 9 ans, c'est comme ça qu'il a voulu devenir médecin ● Sa mère est décédée il y a six ans, elle s'est fait renverser par un chauffard ● Diplômé de médecine en 2017, il entame deux années de pédiatrie à l'hôpital de Boston ● Adolescent, Jude s'est beaucoup drogué et était un fêtard invétéré ● Après avoir eu beaucoup de mal à se défaire de son addiction à la drogue, il est maintenant clean depuis un an et demi ● Il a fait plusieurs fois des voyages humanitaires avec médecin sans frontières en Afrique lorsqu'il y a eu Ebola.
Sa maladie l On lui a diagnostiqué une leucémie à l'âge de 6 ans et sa mère lui a donné de la moelle osseuse pour guérir, il a fait une rechute de la maladie en 2013 et en 2016, il est aujourd'hui sous traitement expérimental et suivi par un hématologue réputé de l'hôpital de San Francisco.
Son caractère l Impulsif, il se met vite en colère et se vexe vite ● Il est bagarreur ● Il est responsable et a la tête sur les épaules ● Pessimiste, il voit toujours le mauvais côté des choses avant de voir le bon côté ● Loyal et aimant avec ses amis et sa famille ● Blessé : il a eu une enfance et une adolescence difficile et en garde encore des séquelles ● Il essaie de vivre comme il l'entend car avec sa maladie, il sait qu'il a une espérance de vie plus courte qu'une personne non malade ● Généreux, il pense beaucoup aux autres avant de penser à lui.


NOTHING'S LIKE FAMILY

Oh I'm in pieces, it's tearing me up, but I know a heart that's broke is a heart that's been loved

Ses parents sont tous les deux décédés ● Montgomery est le nom de famille de son père ● Sa mère était une Silver mais elle avait peu de contact avec sa famille car ceux-ci n'approuvaient pas son mariage avec le père de Jude ● BRIONY est la cousine de Jude ● Papa de trois enfants: Aaron qu'il a eu avec Samara, une étudiante avec qui il a couché un soir et qui s'est enfui en lui laissant Aaron quelques jours après sa naissance, Aylin qui vit avec sa mère, Roxanna qu'il voit assez peu et Riley, qu'il a eu en 2017 avec LEANDRA.


HEART FULL OF LOVE

Every night I'll kiss you you'll say in my ear : oh we're in love aren't we?

Past l Jude n'a pas eu beaucoup de petites amies, préférant dans le passé les coups d'un soir.
Present l En couple depuis 2013 avec LEANDRA : malgré beaucoup de hauts et de bas, ils sont encore ensemble après tout ce temps et Jude espère bien qu'elle acceptera un jour de l'épouser. Leandra et Jude ont une petite fille ensemble du nom de Riley.


FRIENDS MUST BE TRUSTED

So before I save someone else, I've got to save myself...

Besties l ALEK est son meilleur ami depuis que Jude est enfant, il le considère comme son frère ● MAXYM est sa meilleure amie : ils sont différents mais très complémentaires et Jude tient beaucoup à elle.
Friends l Ecorchée vive comme lui, Jude s'est tout de suite bien entendu avec SCARLETTBAMBI est la baby-sitter de Jude et Leandra ● NEVADA est l'ex-femme d'Alek, Jude l'apprécie et l'a aidé lorsqu'Alek a disparu de la circulation sans rien dire ● KAYA, elle le comprend car elle aussi elle est malade. Il aime parler avec elle car il sait qu'il peut tout lui dire, sans filtre car elle comprendra ● Il a retrouvé ERIN, une amie d'enfance il y a quelques mois. Ils faisaient les quatre cent coups ensemble et Jude n'avait pas une très bonne influence sur elle... ● A sympathisé avec MARGOT, chef de son équipe lors du SC 2017 et qui l'a retrouvé quand il s'est cassé la jambe et est resté coincé pendant une heure avant qu'elle ne le trouve
Fuck you l Il déteste JASPER, qui lui a piqué Leandra en 2016. Ils ont fait "la paix", mais ça n'est pas pour autant que Jude lui fait 100% confiance.


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Club de langues
ANNÉE D'ÉTUDES: 6 ème
CURSUS SUIVI: Médecine et Français
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Sam 10 Juin 2017 - 22:03

Oh my god is that really you?
— with Erin

Je ne garde pas beaucoup de bons souvenirs du passé. Pour moi, le passé est tout sauf positif, surtout quand on voit le mien. Ma vie avait pourtant bien commencée avec un papa et une maman qui s'aimaient et qui m'aimaient plus que tout. J'ai eu une vie assez simple et assez heureuse avant que je ne commence à tomber toujours malade et qu'on me diagnostique ma leucémie. Ce fut un choc pour mes parents et un véritable combat contre cette maladie plus que cruelle, et encore plus cruelle quand on a six ans. Faire de la chimiothérapie, perdre ses cheveux, ne plus pouvoir aller à l'école tellement on est faible.. la mise en quarantaine aussi, puisqu'être leucémique est égal à: un rhume peut me tuer quand je fais une rechute. Et puis.. il y a eu le décès de mon père à mes dix ans, parti trop tôt, lui aussi emporté par un cancer. A ce moment là, j'ai commencé à me rebeller, à sortir, à boire, à me droguer.. des vices qui ont eu des conséquences dans ma vie de jeune adulte. Néanmoins, si je devais citer un bon souvenir que j'ai gardé, c'est celui de la demoiselle face à moi.

Même si au final, nos mères se font fâchées avant que je ne parte à Harvard, je ne garde aucune rancoeur de cette histoire et je ne tire que du positif de ma relation avec Erin que je suis plus qu'heureux, ainsi que surpris de le revoir de manière aussi hasardeuse. « Qui aurait cru qu’on se retrouverait comme ça. » Je ris doucement, « Si on m'avait dit ça quand j'étais ado j'aurais bien rit.. » A l'époque, je ne m'imaginais même pas père, alors imaginer que mon fils irait foncer dans Erin au hasard, je n'y aurais pas du tout cru. Je lui présente mes enfants, et elle a l'air d'être complètement sour leur charme.   « Tu as bien travaillé, ils sont magnifiques tous les deux. » J'hoche la tête en lui disant que ça fait un moment qu'on ne s'était pas vus et elle acquiesce : « Au moins dix ans oui ! Depuis que nos mères ont arrêtés de se parler en fait. » Je grimaçais un peu, « Ca ne s'était pas très bien fini tout ça. ». Etant notre voisine, Erin a du apprendre que ma mère était décédé dans un accident de la route un an après mon départ à Harvard. Je n'ai pas souvenir de l'avoir vu à son enterrement, mais je garde un souvenir très flou de cette époque qui m'avait fait complètement flanché vers le "côté obscur de la force" comme on dirait si bien. « Il y a une aire de jeux fermés pour les enfants, on se pose là-bas, Aaron pourra jouer, et je pourrais tout te raconter. » J'hoche la tête et j'attrape la poussette pour aller avec Erin dans cette fameuse aire de jeu. On s'assoit sur un banc avec Riley près de moi et mon regard qui ne lâche pas Aaron partie jouer sur les jeux alors qu'Erin me dit, « Je suis à Harvard, depuis trois ans maintenant, chez les Dunster. Des études en biologie, ça me passionne totalement ! » Je tourne tout de suite la tête vers elle, surpris, « Sérieusement ? Tu es à Harvard ? En biologie en plus ? » Et qui plus est, à la Dunster House où j'ai fait un petit tour il y a deux ans environ. C'est marrant qu'elle soit en biologie, je ne l'aurais pas imaginé dans cette branche.

«  Et toi alors ? Je suis tellement contente de te voir en si bonne santé. » Je lui souris tendrement, assez habitué de ce genre de remarque, « Moi je suis à Harvard aussi ! Enfin.. » Je ris et j'ajoute, « Je vais être diplômé de l'université d'Harvard en juin : j'ai fait médecine ! Et je suis pris à l'hôpital de Boston pour faire une spécialisation de deux ans en pédiatrie pour devenir pédiatre. » Et oui, moi qui n'aimait pas trop les enfants veut s'occuper des enfants. « J'ai fait aussi quelques voyages humanitaires, j'en ai fait un en Afrique quand il y a eu Ebola là-bas pour soigner les gens qui ont pas les moyens de se soigner là-bas.. » Je suis vraiment différent du gamin qu'elle a connu. « J'arrive pas à croire que tu es à Harvard et qu'on ne s'est jamais croisés ! » En même temps, la fac est assez grande.





TOUCH ★ Just a touch of your love is enough to knock me off of my feet all week. Just a touch of your love is enough to take control of my whole body (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 21 ans et je vis à : Boston (city center) avec de nouveau coloc (Bulle & James). . J'ai posé mes affaires ici le : 15/04/2017 et depuis, j'ai posté : 646 messages et gagné : 172 dollars. Actuellement, je suis : étudiante 4eme année biochimie (M) et multimédia (m). et côté coeur, je suis : célibataire, en réflextion sur moi-même. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : une jeune femme sage qui se révèle doucement mais sûrement. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Kaley Cuoco. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : euphoria (gwend). , et un grand merci à : blondie (bazzart) ✽ DC/TC : : ma jolie blonde uniquement.

en vrac sur Erin
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Née à Boston et y a vécu toute sa vie ◇ A grandi avec sa mère, ne connait pas son père ◇ Harvard était son rêve, a enchainé les excellents classements à l’école ◇ Youtubeuse beauté, à raison de une à deux vidéos semaines ◇ Chaine qui commence à faire son petit succès ◇ S’enferme dans ses livres ou jeux vidéo quand ça ne va pas ◇ Qualité : intelligente, ambitieuse, de valeurs, gentille, douce, bonne vivante, souriante, fofolle ◇ Défauts : naïve, séductrice malgré elle, mauvaise perdante, n'a pas confiance en elle ◇ Toujours vierge, jusqu'au bal 2017 ◇ Rêve d’avoir une gamme de cosmétique à son nom ◇ Très féminine adore la mode, le make-up et les talons ◇ Un peu garçon manqué, préfère être entouré de mecs qu’elle juge moins prise de tête, et adore les parties de consoles ◇ A appris récemment qu’elle avait du sang noble et un demi-frère ◇ Refuse de se servir de l’héritage que son géniteur lui a laissé, et un peu perdu par cette révélation ◇ Elle adore la nature ◇ A toujours son téléphone sur elle, même si elle répond rarement aux appels ◇ Porte toujours son bracelet infini, un cadeau de sa grand-mère ◇ Elle adore ses cheveux, mais ils finissent souvent attachés en chignon ◇ Elle serait capable de partir sur un coup de tête juste avec un sac à dos ◇ Planifie chaque matin sa journée, et déteste l'imprévu ◇ Rêve de découvrir le monde

OHANA
les lois du sang
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Sa mère est une franco-américaine, elle enchaîne les petits boulots pour subvenir au besoin de sa fille ◇ Fille unique ◇ Dans une lettre annonçant le décès de son géniteur, elle a découvert qu’elle a un demi-frère dans ce monde.


LES REVES QUI SOMMEILLENT DANS NOS COEURS
et plus si affinités
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Erin est célibataire ◇ Elle n’a jamais totalement été amoureuse de sa vie son côté vierge ne l’aide pas à aller vers les hommes quand elle a bu, elle peut se montrer très séductrice, son côté Heaven rêve tout de même du grand amour, comme dans les disney

HAKUNA MATATA
petites confidences entre amis
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
N. Jude S-Montgomery mon ami d’enfance, on a grandi ensemble jusqu’à ce qu’une dispute ont fait que nos mère ne se sont plus parlées ; à l’époque drogué jusqu’à l’os, j’ai failli y rester à cause de ça ◇ James Thompston une soirée, de l’alcool et une invitation au bal même si on se connait à peine ; à voir ce que l’avenir réserve maintenant ◇ E. Katherine Östensson deux grande copines de confrérie, aussi studieuse, avec la même envie de voyager ; alors on décide de partir ensemble pour le summer camp, première d'une longue liste de voyage à faire à deux. ◇ Abel I. Galinha une Erin un peu malheureuse, une envie de changer, un summer camp et un Abel, le combo parfait pour devenir une nouvelle personne, une femme un peu plus libre : le temps d'un été, il sera son maitre en la matière. ◇ Louve V. Perol on s'est rencontré grâce à mon première amour, elle était son second ; ça n'a pas commencé avec une belle histoire d'amitié, mais le contact se fait tout doucement. D'autant plus qu'en tant que mather et mon summer camp, elle peut être celle qui peut faire basculer Erin dans un autre monde

QU’ON LUI COUPE LA TETE
on se déteste
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Cole S.-Wildingham un défi que tu as de ton côté, celui de te faire une vierge, un pari avec une autre Eliot, seulement, m'avoir ne sera pas si simple



RP en cours
- - - - - - - - - - - - - - - - - -




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: pas pour l'instant
ANNÉE D'ÉTUDES: 4eme année
CURSUS SUIVI: biochimie (M) & multimédia (m)
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Lun 12 Juin 2017 - 13:26

« oh my god is that you really you? »
Jude & Erin


Il y avait des malheurs qu’on ne devait pas connaitre quand on était enfant. Je ne pouvais pas dire, j’avais eu de mon côté une enfance assez banales, malgré l’absence d’un père, d’un repère masculin au sein du foyer. Ma mère n’avait jamais trouvé le temps de se remettre avec quelqu’un malgré les années, préférant travailler pour subvenir à nos besoins. Je n’avais manqué de rien, seulement de ma mère qui travaillait beaucoup trop. Je lui étais entièrement reconnaissante de tout ce qu’elle avait fait pour elle et pour moi, j’aurai seulement aimé l’avoir plus présente, pouvoir développer cette complicité mère & fille dont beaucoup de jeunes femmes peuvent parler. Cela arrivait seulement depuis que j’avais quitté l’appartement familial pour arriver à Harvard. On s’appelait, on se confiait, me demandait souvent comment tout se passait. Et en retour, je tachais de rentrer la voir le plus souvent possible. J’espérais qu’un jour elle se décide à reprendre sa vie en main, trouvait un beau-père, et qu’elle profite enfin de sa vie comme je profitais de la mienne. On n’avait tous pas eu cette chance, Jude en était la preuve avec sa maladie. Nous avions grandi ensemble jusqu’à ce qu’il dérape totalement. A vrai dire, j’avais toujours pensé que les moments où nous jouions ensemble – et ceux après toutes les précautions possibles – étaient les moments les plus normaux dans sa vie. J’avais plus d’une fois posé les questions à nos mères : pourquoi Jude n’a plus ses cheveux ? Pourquoi aujourd’hui je ne pouvais pas le voir ? Pourquoi il est malade ? Autant de questions qui n’étaient pas simple à expliquer à des enfants. Nous étions deux enfants complices, je n’avais jamais réellement compris pourquoi nos mères s’étaient fâchées.  Oui on avait fait une bêtise, j’avais touché à des pilules, de la drogue, qui n’avait emmené droit à l’hôpital le temps d’un lavage d’estomac. Mais était-ce réellement une raison pour nous séparer ? Je comprenais les inquiétudes de ma mère, mais Jude m’avait réellement manqué après cela.

C’était pourquoi j’étais heureuse de le retrouver, de voir l’homme qu’il était devenu avec deux magnifiques enfants. Enfin ça s’était la grande surprise. Jude, père. Effectivement, adolescent, même si nous n’étions déjà plus en contact, je n’avais jamais imaginé le retrouver de cette manière. Cela me fit rire. J’admirais ses deux enfants. Soit j’avais un sacré retard, n’ayant même pas encore perdu ma virginité, soit c’était lui qui était grandement en avance. Dans tous les cas, il semblait heureux, c’était tout ce qui importait. « Le principal c’est que tout aille mieux maintenant. » Je ne préférais pas évoquer le passé, le présent était la seule chose importante aujourd’hui. Surtout que je voyais l’état de santé de Jude qui semblait aller bien mieux.

Je lui proposais de rejoindre l’aire de jeu. Cela serait plus simple avec les enfants pour parler. Nous nous posions sur le banc tranquillement. La petite dormait comme un ange dans sa poussette. « Et oui en biologie. C’est si surprenant ? Je parle d’Harvard depuis notre enfance, c’était une évidence. » dis-je en rigolant. Bon d’accord la biologie, la passion s’était faite quand je commençais l’art du maquillage donc bien plus tard. Harvard, cette université de l’Ivy League faisait rêver n’importe qui. Lui aussi avait atterri à Harvard. J’avais des yeux aussi ronds que des ballons, surprise encore une fois. Je l’écoutais parler de ses études et de son diplôme. Il avait pris appuie sur son passé pour en faire une force et le mettre au besoin des autres enfants. Je trouvais ça honorable et courageux de sa part. « Que d’enfants autour de toi maintenant. » Je lui dis avec un petit sourire. « Félicitation pour ton diplôme, je suis contente pour toi ! Tu le mérites amplement. » Je m’appuyais sur son passé pour lui dire qu’il le méritait. « Je trouve ça super que tu te mettes au service des enfants malades Jude. Il mérite quelqu’un comme toi pour les soigner. » Je ne doutais pas qu’il savait trouver les mots justes pour les aider, et la passion qu’il y mettrai dans son métier. « Harvard est tellement grand ! Enfin tu me diras Boston est encore plus grand et au final on se retrouve le long de cette rivière. » Comme quoi le hasard, faisait bien les choses. J’hésitais un moment, je ne voulais pas casser la bonne ambiance qu’il y avait, mais une question me trottait en tête. « Excuse-moi d’avance si je suis maladroite… comment ça se passe avec ta maladie ?» Je croisais les jambes et jouait nerveusement avec mes doigts. J’espérais ne pas avoir dit de bêtise. Il y avait tellement de questions que j’avais envie de lui poser : ses parents, sa petite famille, la mère des deux petits anges. On était là pour un bon moment, enfin jusqu’à ce que la petite se réveille ou réclame à manger.


Emi Burton




Ici les jours se répètent mais rien n'est infini. Tu sais tout l'monde n'a pas la patience de Gandhi. On a le temps de mourir mais pas le temps de construire. Cinq minutes à peine j'sais comment ça va finir.  ▬ Changer de cap ne pas avoir peur de couler, prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.  M'en aller. S'évader.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STAFF D'I LOVE HARVARD
CITIZEN - BOSTON
avatar
STAFF D'I LOVE HARVARD  CITIZEN - BOSTON
J'ai : 28 ans et je vis à : Boston, sur Charles Street avec Leandra, Riley et Aaron dans un petit appartement cosy . J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 24166 messages et gagné : 805 dollars. Actuellement, je suis : tout juste diplômé d'Harvard, étudiant en pédiatrie à l'hôpital de Boston et côté coeur, je suis : en couple avec Leandra Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : le gars impulsif qui cogne tout le monde, ex-drogué et père de famille. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Penn Badgley. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovebug (marie) , et un grand merci à : prométhée ✽ DC/TC : : Amalthia M. Skoll (l. meester)


MY PORTRAIT

I'm gonna pick up the pieces and build a Lego house. When things go wrong we can knock it down..

Infos l Jude est né le 18 Mai 1989 à Cambridge ●  Son père est décédé d'un cancer alors qu'il avait 9 ans, c'est comme ça qu'il a voulu devenir médecin ● Sa mère est décédée il y a six ans, elle s'est fait renverser par un chauffard ● Diplômé de médecine en 2017, il entame deux années de pédiatrie à l'hôpital de Boston ● Adolescent, Jude s'est beaucoup drogué et était un fêtard invétéré ● Après avoir eu beaucoup de mal à se défaire de son addiction à la drogue, il est maintenant clean depuis un an et demi ● Il a fait plusieurs fois des voyages humanitaires avec médecin sans frontières en Afrique lorsqu'il y a eu Ebola.
Sa maladie l On lui a diagnostiqué une leucémie à l'âge de 6 ans et sa mère lui a donné de la moelle osseuse pour guérir, il a fait une rechute de la maladie en 2013 et en 2016, il est aujourd'hui sous traitement expérimental et suivi par un hématologue réputé de l'hôpital de San Francisco.
Son caractère l Impulsif, il se met vite en colère et se vexe vite ● Il est bagarreur ● Il est responsable et a la tête sur les épaules ● Pessimiste, il voit toujours le mauvais côté des choses avant de voir le bon côté ● Loyal et aimant avec ses amis et sa famille ● Blessé : il a eu une enfance et une adolescence difficile et en garde encore des séquelles ● Il essaie de vivre comme il l'entend car avec sa maladie, il sait qu'il a une espérance de vie plus courte qu'une personne non malade ● Généreux, il pense beaucoup aux autres avant de penser à lui.


NOTHING'S LIKE FAMILY

Oh I'm in pieces, it's tearing me up, but I know a heart that's broke is a heart that's been loved

Ses parents sont tous les deux décédés ● Montgomery est le nom de famille de son père ● Sa mère était une Silver mais elle avait peu de contact avec sa famille car ceux-ci n'approuvaient pas son mariage avec le père de Jude ● BRIONY est la cousine de Jude ● Papa de trois enfants: Aaron qu'il a eu avec Samara, une étudiante avec qui il a couché un soir et qui s'est enfui en lui laissant Aaron quelques jours après sa naissance, Aylin qui vit avec sa mère, Roxanna qu'il voit assez peu et Riley, qu'il a eu en 2017 avec LEANDRA.


HEART FULL OF LOVE

Every night I'll kiss you you'll say in my ear : oh we're in love aren't we?

Past l Jude n'a pas eu beaucoup de petites amies, préférant dans le passé les coups d'un soir.
Present l En couple depuis 2013 avec LEANDRA : malgré beaucoup de hauts et de bas, ils sont encore ensemble après tout ce temps et Jude espère bien qu'elle acceptera un jour de l'épouser. Leandra et Jude ont une petite fille ensemble du nom de Riley.


FRIENDS MUST BE TRUSTED

So before I save someone else, I've got to save myself...

Besties l ALEK est son meilleur ami depuis que Jude est enfant, il le considère comme son frère ● MAXYM est sa meilleure amie : ils sont différents mais très complémentaires et Jude tient beaucoup à elle.
Friends l Ecorchée vive comme lui, Jude s'est tout de suite bien entendu avec SCARLETTBAMBI est la baby-sitter de Jude et Leandra ● NEVADA est l'ex-femme d'Alek, Jude l'apprécie et l'a aidé lorsqu'Alek a disparu de la circulation sans rien dire ● KAYA, elle le comprend car elle aussi elle est malade. Il aime parler avec elle car il sait qu'il peut tout lui dire, sans filtre car elle comprendra ● Il a retrouvé ERIN, une amie d'enfance il y a quelques mois. Ils faisaient les quatre cent coups ensemble et Jude n'avait pas une très bonne influence sur elle... ● A sympathisé avec MARGOT, chef de son équipe lors du SC 2017 et qui l'a retrouvé quand il s'est cassé la jambe et est resté coincé pendant une heure avant qu'elle ne le trouve
Fuck you l Il déteste JASPER, qui lui a piqué Leandra en 2016. Ils ont fait "la paix", mais ça n'est pas pour autant que Jude lui fait 100% confiance.


Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: Club de langues
ANNÉE D'ÉTUDES: 6 ème
CURSUS SUIVI: Médecine et Français
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Sam 17 Juin 2017 - 22:34

Oh my god is that really you?
— with Erin

Ca n'est pas toujours facile pour moi de repenser à mon enfance. Parce que mon enfance me rappelle des choses auxquelles je n'ai pas toujours envie de penser. D'abord, ça me fait penser à ma maladie et à quel point j'ai eu du mal à me faire des amis et à continuer à avoir une vie normal malgré celle-ci. Trouver des amis n'était pas évident lorsqu'on a un crâne chauve à sept ans et qu'on est parfois trop fatigué pour ne serait-ce que se lever de son lit et aller à l'école. Mon enfance me fait également penser à mon père et penser à lui ne me fait pas toujours du bien quand on sait qu'il est parti beaucoup trop tôt. Mon enfance me fait également penser à Alek. Alek qui était mon meilleur ami depuis que j'étais gamin, avec qui j'ai fait les quatre cent coups et qui est parti il y a six mois de Boston sans dire un mot à personne. Alek qui m'a un peu abandonné alors que je le considérais comme mon frère. Pourtant, quand je pense à mon adolescence, je pense pas mal à Erin et je m'étonne moi même de ne pas avoir essayé de la revoir après tout ce temps. Malgré notre grande différence d'âge, nous arrivions à bien nous amuser même si une fois, nos jeux ont failli lui couter la vie. Disons que j'aurais du faire plus attention. A l'époque, je me droguais pas mal, je me fichais de la vie et j'étais assez irresponsable. Je suis content cependant qu'Erin ait gardé un bon souvenir de moi : quand on voit la manière dont elle me parle, je vois bien que nous avons passé du bon temps ensemble.

On s'installe sur un banc de l'air de jeu et Erin me dit qu'elle étudie la biologie à Harvard. « Et oui en biologie. C’est si surprenant ? Je parle d’Harvard depuis notre enfance, c’était une évidence. » Je ris un peu et j'hoche la tête, « Oh mon Dieu j'me souviens oui ! Tu savais tout sur la fac, même qui était le Doyen c'était assez dingue. » Parce qu'elle était plus jeune que moi et savait déjà où elle voulait aller alors que moi, six ans plus vieux qu'elle, je ne savais même pas ce que j'allais faire de ma vie à ce moment là, trop occupé à faire la fête pour éteindre la douleur. « Que d’enfants autour de toi maintenant. Félicitation pour ton diplôme, je suis contente pour toi ! Tu le mérites amplement. » Je souris et j'hoche la tête, « Et tu mérites d'avoir réussi à entrer à Harvard.. » Elle était même un peu saoulante à l'époque avec cette fac mais chut, c'est un secret.   « Je trouve ça super que tu te mettes au service des enfants malades Jude. Il mérite quelqu’un comme toi pour les soigner. » Surtout les enfants malades qui vivent dans des pays qui n'ont pas beaucoup de moyens. « Ce qui m'a le plus choqué c'était la misère dans laquelle vivent et se font soigner les gens en Afrique..  » Je trouve ça révoltant qu'ici, certaines personnes soient pété de tunes et n'aident même pas les personnes dans le besoin.   « Harvard est tellement grand ! Enfin tu me diras Boston est encore plus grand et au final on se retrouve le long de cette rivière. » J'hoche la tête - « C'est vrai et encore, sans Aaron je suis même pas sûr qu'on aurait pris le temps de se regarder et donc, de se reconnaître. » Comme quoi, parfois le hasard fait bien les choses.

En parlant d'Aaron, je le cherche du regard pour le trouver sur le toboggan où il semble s'être fait une amie avec qui il parle. Je lui fais signe quand j'entends Erin me demander avec une petite voix :   « Excuse-moi d’avance si je suis maladroite… comment ça se passe avec ta maladie ?» Je tourne la tête pour la regarder et je la vois.. toute gênée de me poser cette question. Je lui souris et je m'accoude au dossier du banc derrière moi tout en la regardant, « J'ai fait.. une rechute récemment.  »Je me mords la lèvre, « C'était assez mauvais et j'ai décidé de suivre un traitement expérimental lancé par un hématologue de San Francisco. ». J'hausse les épaules, « Si ce traitement marche, ça me permettra de ne plus faire de rechute pendant quelques temps et donc m'éviter de faire de la chimio et ce genre de chose.. » Je grimace, à chaque rechute c'est la même rengaine : chimio et quarantaine parce que lors d'une rechute, le moindre microbe peut me tuer. « Ca fait un an que je prends ce traitement et pour le moment je me sens bien. Je dois toujours aller à l'hôpital faire des check up tous les mois mais ça semble avoir de bons effets pour le moment.  » Je tourne le regard vers Riley qui s'est réveillée et je souris. « Oh, la princesse est réveillée ! » Je me penche pour retirer la couverture et je la prenais dans mes bras pour la montrer à Erin, « Tu veux la prendre ? », je lui demande en la tendant un peu vers elle si elle en a envie.






TOUCH ★ Just a touch of your love is enough to knock me off of my feet all week. Just a touch of your love is enough to take control of my whole body (c) P!A
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
avatar
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
J'ai : 21 ans et je vis à : Boston (city center) avec de nouveau coloc (Bulle & James). . J'ai posé mes affaires ici le : 15/04/2017 et depuis, j'ai posté : 646 messages et gagné : 172 dollars. Actuellement, je suis : étudiante 4eme année biochimie (M) et multimédia (m). et côté coeur, je suis : célibataire, en réflextion sur moi-même. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : une jeune femme sage qui se révèle doucement mais sûrement. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Kaley Cuoco. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : euphoria (gwend). , et un grand merci à : blondie (bazzart) ✽ DC/TC : : ma jolie blonde uniquement.

en vrac sur Erin
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Née à Boston et y a vécu toute sa vie ◇ A grandi avec sa mère, ne connait pas son père ◇ Harvard était son rêve, a enchainé les excellents classements à l’école ◇ Youtubeuse beauté, à raison de une à deux vidéos semaines ◇ Chaine qui commence à faire son petit succès ◇ S’enferme dans ses livres ou jeux vidéo quand ça ne va pas ◇ Qualité : intelligente, ambitieuse, de valeurs, gentille, douce, bonne vivante, souriante, fofolle ◇ Défauts : naïve, séductrice malgré elle, mauvaise perdante, n'a pas confiance en elle ◇ Toujours vierge, jusqu'au bal 2017 ◇ Rêve d’avoir une gamme de cosmétique à son nom ◇ Très féminine adore la mode, le make-up et les talons ◇ Un peu garçon manqué, préfère être entouré de mecs qu’elle juge moins prise de tête, et adore les parties de consoles ◇ A appris récemment qu’elle avait du sang noble et un demi-frère ◇ Refuse de se servir de l’héritage que son géniteur lui a laissé, et un peu perdu par cette révélation ◇ Elle adore la nature ◇ A toujours son téléphone sur elle, même si elle répond rarement aux appels ◇ Porte toujours son bracelet infini, un cadeau de sa grand-mère ◇ Elle adore ses cheveux, mais ils finissent souvent attachés en chignon ◇ Elle serait capable de partir sur un coup de tête juste avec un sac à dos ◇ Planifie chaque matin sa journée, et déteste l'imprévu ◇ Rêve de découvrir le monde

OHANA
les lois du sang
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Sa mère est une franco-américaine, elle enchaîne les petits boulots pour subvenir au besoin de sa fille ◇ Fille unique ◇ Dans une lettre annonçant le décès de son géniteur, elle a découvert qu’elle a un demi-frère dans ce monde.


LES REVES QUI SOMMEILLENT DANS NOS COEURS
et plus si affinités
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Erin est célibataire ◇ Elle n’a jamais totalement été amoureuse de sa vie son côté vierge ne l’aide pas à aller vers les hommes quand elle a bu, elle peut se montrer très séductrice, son côté Heaven rêve tout de même du grand amour, comme dans les disney

HAKUNA MATATA
petites confidences entre amis
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
N. Jude S-Montgomery mon ami d’enfance, on a grandi ensemble jusqu’à ce qu’une dispute ont fait que nos mère ne se sont plus parlées ; à l’époque drogué jusqu’à l’os, j’ai failli y rester à cause de ça ◇ James Thompston une soirée, de l’alcool et une invitation au bal même si on se connait à peine ; à voir ce que l’avenir réserve maintenant ◇ E. Katherine Östensson deux grande copines de confrérie, aussi studieuse, avec la même envie de voyager ; alors on décide de partir ensemble pour le summer camp, première d'une longue liste de voyage à faire à deux. ◇ Abel I. Galinha une Erin un peu malheureuse, une envie de changer, un summer camp et un Abel, le combo parfait pour devenir une nouvelle personne, une femme un peu plus libre : le temps d'un été, il sera son maitre en la matière. ◇ Louve V. Perol on s'est rencontré grâce à mon première amour, elle était son second ; ça n'a pas commencé avec une belle histoire d'amitié, mais le contact se fait tout doucement. D'autant plus qu'en tant que mather et mon summer camp, elle peut être celle qui peut faire basculer Erin dans un autre monde

QU’ON LUI COUPE LA TETE
on se déteste
- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Cole S.-Wildingham un défi que tu as de ton côté, celui de te faire une vierge, un pari avec une autre Eliot, seulement, m'avoir ne sera pas si simple



RP en cours
- - - - - - - - - - - - - - - - - -




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: pas pour l'instant
ANNÉE D'ÉTUDES: 4eme année
CURSUS SUIVI: biochimie (M) & multimédia (m)
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you? Dim 25 Juin 2017 - 16:56

« oh my god is that you really you? »
Jude & Erin


Je riais quand Jude disait que déjà enfant, je connaissais tout sur l’université. Ce qui n’était pas faux, j’aurai même pu faire un plan de l’université les yeux fermés si je voulais. Sauf que j’étais très nulle en dessin.  Et tout cela c’était confirmée quand j’avais eu l’occasion de visiter l’établissement. Je m’y voyais déjà, âgée de onze ans, avec mon petit casier et mes affaires à la main. J’étais réellement une enfant hors norme, quel enfant rêvait déjà d’université quand d’autres jouaient encore à la poupée ou aux petites voitures ? Pas beaucoup. « Mon dieu que je devais être ennuyeuse à mourir. » Je levais les yeux au ciel, je protestais envers moi-même. J’étais déjà formatée pour être une dunster, aussi jeune que je pouvais l’être. Sûrement aussi parce que voir ma mère travaillait avec acharnement, et elle avait manqué tellement de chose dans ma vie, dans sa vie, que je refusais de suivre ce parcours. Même si je respectais ma mère au plus haut point pour tout ce qu’elle avait pu faire pour moi. Je le félicitais sincèrement pour son diplôme, cela me fit réaliser aussi que j’avais manqué beaucoup de chose, toutes ses années d’universités, les coups de folie, les hauts et les bas. Beaucoup d’années à rattraper. « Merci beaucoup. » Je souriais tendre à ses dires sur mon entrée à Harvard. Il était vrai que j’avais travaillé dur, qu’avant ma première année, j’avais tenté de prendre de l’avance sur le programme. Jude allait maintenant rentrer dans la vie active, enfin il avait déjà eu les stages en interne, même là il était être officiellement le Docteur Montgomery, pédiatre. On parlait des enfants en Afrique, il était vrai que les circonstances et les moyens pour soigner étaient absolument désastreux. « Tu comptes y retourner ? Il faudrait tellement que le monde puisse se réveiller et aider. Mais j’y pense, pourquoi ne pas tenter une soirée caritative, ou du moins un événement permettant de récupérer des dons pour l’Unicef par exemple. » Une idée qui me traversait l’esprit sur l’instant. Si tout le monde aidait, même avec le moindre dollar, on pourrait faire beaucoup. Utopique aussi. « J’avoue que j’étais totalement perdue dans mes pensées, je ne regardais pas non plus autour de moi. J’offre ma tournée de glace tout à l’heure pour remercier Aaron d’avoir foncé dans mes jambes. » Enfin si Jude était d’accord bien sûr. J’avais encore du mal à me dire qu’il était père de deux enfants.

Tellement de chose c’était passé, mais aussi sa maladie. C’était plus fort que moi, je lui avais demandé, et je l’écoutais maintenant attentivement. Etant dans la biochimie et les sciences, je savais aussi que les traitements expérimentaux étaient… bah expérimentaux, et qu’ils étaient soumis bien souvent à beaucoup de modification et d’effets secondaires. Un an maintenant qu’il prenait ce traitement et tout semblait aller, cela me soulager dans un sens. « Un an sans rechute, c’est déjà beau. J’espère vraiment qu’il va fonctionner sur le long terme. Tu ne ressens pas d’effets indésirables ? Il consiste en quoi ce traitement ? » Je le souhaitais aussi pour que lui ait une vie comme tout le monde, mais aussi qu’il puisse profiter de ses enfants. En parlant de ça, la petite dernière venait de se réveiller. J’allais me pencher pour la regarder, mais Jude pris les devants en la sortant de sa poussette. Ses petits yeux grands ouverts, elle était encore plus belle. « Papa va avoir du souci à se faire avec une aussi belle merveille. » Je plaisantais avec. J’imaginais Jude, père protecteur, fusil à la main dès qu’un jeune homme s’approcherait de sa fille quand elle serait adolescente. Clichée, mais drôle à imaginer que j’en souriais. Puis il me proposait de la prendre dans les bras. « Je …. Heu…  Oui avec plaisir. » Je bafouillais, je n’avais jamais pris d’enfants dans les bras. J’avais peur de faire quelque chose qu’il ne fallait pas. Il n’y avait pas spécialement de bébés dans mon entourage familial ou dans mes amis. « Tu me montres comme la perdre ? » J’étais assez hésitante, mais cela me fit tellement plaisir voir la confiance en Jude pour me la donner à bras. Je plaçais mes mains en berceuse, je savais juste que je devais faire attention à leur tête. J’avais maintenant Riley dans les bras, un sourire aux lèvres. Inconsciemment, je la berçais dans mes bras. Comme si cela c’était fait naturellement. «  Et dit moi alors, et la maman ? » Je ne lâchais pas la petite du regard, comme si elle allait se faire kidnapper d’une seconde à l’autre si je levais mon regard.


Emi Burton
[/color][/color]




Ici les jours se répètent mais rien n'est infini. Tu sais tout l'monde n'a pas la patience de Gandhi. On a le temps de mourir mais pas le temps de construire. Cinq minutes à peine j'sais comment ça va finir.  ▬ Changer de cap ne pas avoir peur de couler, prendre la route et rouler jusqu'à jamais s’arrêter.  M'en aller. S'évader.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message(#) Sujet: Re: (erin) oh my god is that you really you?

Revenir en haut Aller en bas

(erin) oh my god is that you really you?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Erin McAlister • Donner sans rien attendre en retour
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]
» L'herbe est toujours plus verte chez les autres. / pv Erin
» Go Wynwoooooooood ! [Erin]
» La Fée des Eaux et le Sombre Cocher [Erin VS Juan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-