:: your first adventure :: Je passe les SATs :: Présentations archivées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ERIN H. DUNCAN ► Kaley Cuoco

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 21:59
Invité

ID CARD

Nom : Duncan nom qui est tout simplement celui de ma mère et qu’elle m’a donné à la naissance, je suppose qu’elle avait ses raisons ;; D’Amboise celui de mon géniteur, un homme que je n’ai pas connu, et dont je n’ai pas envie de connaitre. ◇ Prénom : Erin J’adore ce prénom, simple, à mon image. Heaven  un prénom paradisiaque pour une jeune femme à la tête d’ange. ◇ Âge : 22yo ◇ Date et lieu de naissance : 22 décembre 1995 ;; Boston mon amour. ◇ Nationalité : Américaine aux origines franco-américaine. ◇ Orientation sexuelle : hétéro’ bien que je me sois essayé aux deux pendant le summer camp 2017 ◇ Statut amoureux : En couple avec le basketteur Brent Keegan depuis le nouvel an 2018 ◇ Statut social : très modeste, vie de ma bourse d’étude et de mes vidéos YT. ◇ Job étudiant : Youtubeuse beauté/lifestyle. ◇ Études majeures : Quatrième année de biochimie ◇ Études mineures : Multimédia.

Code:
Erin H. Duncan – 22ans – Quatrième année - Biochimie - Youtubeuse

Erin H. Duncan
feat Kaley Cuoco


DUNSTER HOUSE
Dans quelle autre maison iriez-vous mettre une jeune femme en attente de réussite ? En trois ans, mon dossier scolaire est impeccable, pas une absence ou même de retard, mes notes sont à la hauteur de mon travail. Oui je suis une jeune femme qui a une vie mais vous aurez surement plus de chance de me trouver avec le nez dans les livres qu’un verre de vodka à la main. Je ne serai pas une grande politicienne, je n’aurai pas de prix Nobel non plus, mais un jour j’aurai ce don je rêve : ma gamme de cosmétique à mon nom que vous verrez partout, que je ne devrai qu’à moi-même et mes efforts.
CABOT HOUSE
Malgré tout, je reste une jeune femme comme une autre. Si vous savez que la cosmétique est une passion dans ma vie, vous saurez aussi que j’évoque tous les sujets qui nous concernent les femmes sur ma chaine youtube. J’ai toujours eu en moi ce côté féministe, celui où je sais que si les femmes dirigeaient le monde, il ne s’en portera que mieux. Je n’ai jamais eu l’occasion d’avoir de sœurs, mais j’ai souvent envié ce type de relation de fusion, d’aide et de complicité entre filles. Je dirai que cette maison pour beaucoup de points pourrait me convenir également. Nous ne sommes pas juste qu’un physique mais également une personne avec un cœur et de la réflexion, merci les Cabot de le montrer au reste du monde.

APRÈS LES AGRESSIONS ET LA PRISE D'OTAGES
Comment un être humain pouvait-il être capable de chose pareil ? Ils étaient tous les quatre comme nous tous, petits étudiants de Harvard. Et pourtant, ils ont commis des horreurs impardonnables. C’était ma première année à Harvard, autant dire que l’accueil n’était pas des plus chaleureux comme je me l’étais imaginée. Ma mère voulait que je rentre chez elle, que j’arrête l’université. L’idée me tentait à l’époque car je ne me sentais pas à l’université comme à la maison. Mais hors de question de les laisser gagner. Alors je suis restée, même après la fermeture des maisons que j’approuvais. Enfin, je ne sortais pas non plus sans ma petite bombe lacrymogène dans mon sac. A la prise d’otage, je n’étais pas à l’université ce jour-là, ma mère a remercié le ciel plus d’une fois d’être venue lui rendre visite ce 17janvier. Une chose est sûr, les choses ont changé à Harvard après cela.

APRÈS LE TREMBLEMENT DE TERRE AU CHILI
Je voulais faire partie des Spring Breakers mais faute de moyen, je suis restée à Harvard et étudier pour les examens au retour de vacances. Je n’aurais jamais la prétention de dire que je comprendrais ce qu’ils ont ressenti là, loin de là. Je pense que personne ne peut imaginer. J’avais juste énormément de peine pour les familles inquiètent et pour les personnes que je connaissais qui y étaient et dont j’étais morte d’inquiétude en attendant d’avoir des nouvelles.

TON ADMISSION À HARVARD
Super original la fille de Boston qui finie à … Harvard ! Ou l’université qui se trouve qu’à quelques kilomètres de mon adresse postale avec ma mère. Oui mais Harvard fait partie des écoles les plus prestigieuses au monde, j’aurai eu tort de me priver de faire partie de cette élite. Je ne suis pas une jeune femme avec un compte en banque remplie, mes parents n’ont pas signé de chèque pour y avoir accès. Depuis toute jeune, j’enchaine les meilleurs classements, les bonnes notes et la bonne discipline à l’école. Mon dossier est passé auprès d’une commission de bourse, que j’ai obtenue sans difficulté, en plus de mon petit revenu de youtubeuse. En trois ans dans l’université, je n’ai jamais relâché mes efforts, méritant ma place et mon admission plus que jamais.

TELL US MORE

Bonjour tout le monde ! Sur internet on m'appelle Gwen et j'ai 28ans. Je suis française et j'ai connu le forum grâce à top-site . C’est un forum au top alors j'ai décidé de m'inscrire. J'utilise Kaley Cuoco comme avatar, d'ailleurs les images ont été faites par bazzart. Je fais environ 600 mots voir plus par RP et mon personnage est un personnage inventé.

Je souhaite ▲ (retire la balise le symbole et sa couleur qui ne correspond pas)
adhérer un flood d'intégration (?)
je veux être parrainé si oui, par Ashleigh la meilleure marraine

Je recense mon avatar
si personnage inventé:  
Code:
[size=10][url=http://www.i-love-harvard.com/t74104-erin-h-duncan-kaley-cuoco]►[/url] ► <span class="pris">KALEY CUOCO</span> ◊ “ Erin H. Duncan ”[/size]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 21:59
Invité

MORE OF YOUR OWN STORY





Les rêves qui sommeillent dans nos cœurs.
- - - - - - - - - - - - -
Il était une fois, une petite bouille blonde née un vingt-deux décembre à Boston et qui fut le plus beau cadeau de ses parents… et bla bla bla. En fait non, ma mère est une mère célibataire comme il en existe des millions sur cette planète et qui s’est donné tous les moyens pour m’offrir tout ce qu’elle pouvait. Je ne suis pas née avec une petite cuillère en argent dans la bouche, ce qui m’a donné des valeurs comme le respect et le fait que tout ne nous est pas due. Qui est mon père ? Une question à un million de dollars. Souvent je posais des questions à ma mère sur qui il était, je n’avais jamais eu de réponses claires. Tout ce que je sais, je n’ai jamais manqué de rien durant mon enfance, hors un père inexistant et une mère trop prise par son travail pour nous offrir un confort raisonnable. J’ai passé mon temps enfermé dans ma petite bulle entre mes livres, mes cours et les jeux vidéo. Une petite geek dans l’âme. C’était un monde où je pouvais être un autre personnage, découvrir un monde qui n’était pas le mien. Je m’étais fondée un monde où je n’avais besoin de personne et où j’ai appris à me débrouiller seule.
Encore aujourd’hui, les jeux vidéo et les livres sont mon échappatoire quand tout tourne mal autour de moi. Au moins, je n’embête pas mon monde. Et mes notes n’ont jamais été touché par ce côté « gameuse ». Au contraire, souvent première de ma classe ou dans le trio de tête, mon dossier a été exemplaire et m’a ouvert les portes vers ma bourse d’étude à Harvard.





Soit plus ardent que le feu des volcans.
- - - - - - - - - - - - -
Un peu garçon manqué dans l’âme, j’avais une personnalité assez bien à moi. Je n’étais pas une croqueuse d’homme et finalement, je ne sortais que très peu préférant une soirée tranquillement devant un film ou juste posé dans un bar avec des amis. L’alcool ne faisait pas forcément partie de mes meilleurs amis. D’ailleurs, je ne le tenais que très peu. Je connaissais tout de même les joies des boites de nuit, ça m’était déjà arrivée par défi avec des amis d’utiliser mon deuxième prénom pour m’amuser, mais cela était arrivé qu’une fois ou deux. Au final, on pouvait presque me considérer comme une jeune femme coincée. En fait, j’étais juste un peu trop réservée, et dans ma bulle. Ça n’en faisait pas moins de moi une jeune femme sociable.

J’avais souvent rêvé d’être comme toutes ses étudiantes, libres, sans retenues et sans la peur du regard des autres. Seulement, ma mère se donnait tellement de mal pour m’offrir la vie que je voulais, que j’essayais de la rendre fière le plus possible. De bonnes notes, une bonne tenue, jamais d’hommes à la maison. Je n’avais connu qu’un seul amour dans ma vie, au lycée et jamais je n’avais été plus loin avec lui. Je faisais mes premiers pas dans l’université, jusqu’à maintenant en fait en tant que jeune femme vierge. Je ne m’en cachais pas, je ne le criais pas sur tous les toits non plus. Ma mère me demandait souvent parfois quand j’allais lui montrer un petit ami, pensant que je lui cachais. Chose qui n’était pas vrai, je ne cachais rien, c’était juste que je n’avais personne à lui montrer. Les hommes n’étaient pas ma principale préoccupation.





Pour chaque éclat de rire, il faut une larme.
- - - - - - - - - - - - -
Puis, depuis mon entrée il y a trois ans à Harvard, je mettais en ligne une ou deux fois des vidéos sur une autre de mes passions : la cosmétique. Je faisais des tests de maquillage dans différents magasins, pour les personnes de ma classe sociale pour se faire de joli make-up pour trois fois rien. Ma chaîne connaissait son petit succès car Erin avait du talent. Heaven ferait tâche dans ce décor de jeune femme posée. De cette passion était  venue mes études de biochimie avant de pouvoir un jour créé ma gamme de cosmétique. Remplacée la future gamme de Loréal, MAC ou je ne savais qu’elle autre grande marque me faisait rêver. Une américaine aux multiples facettes. Ça me caractérisait plutôt bien. Et comme si ce n’était pas suffisant, une lettre venant de France récente allait m’en rajouter une nouvelle.
Cher Mademoiselle Erin Duncan,

Nous vous joignons malheureusement par cette lettre pour vous faire part du décès de votre père, le noble Xavier d’Amboise à l’âge de quarante-six ans.

Votre père avait connaissance de votre existence et nous a fait part dans son testament de vous communiqué qu’il a souvent pensé à vous de son vivant, et qu’il regrette de n’avoir jamais fait le pas de vous avoir rencontré. Il a d’ailleurs souhaité léguer sa fortune à vous et à votre demi-frère.

De plus, il aurait aimé que vous puissiez avec votre demi-frère reprendre le titre de noblesse qui existe depuis des siècles dans votre famille. Ceux-ci faisaient partie de ces dernières volontés.

En espérant recevoir prochainement de vos nouvelles, bien cordialement.


Cette lettre allait marquer un gros tournant, je ne savais réellement pas quoi en faire, la garder pour moi ou en parler. Cela faisait vingt-et-un an qu’avec ma mère on se débrouillait seule, elle se démenait pour moi, et je compensais avec ma bourse d’étude et ma chaine YouTube. Alors cette nouvelle me déstabilisait complétement, bien que rien que de la lire, la colère montait en moi. J’avais le choix entre me montrer, donner un signe de vie et accepter ce titre de noblesse, le compte en banque et les responsabilités qu’un nom pouvait avoir. Ou continuait ma petite existence en tant que simple Miss Duncan. Pour l’instant, je ne souhaitais pas avoir quelque chose en commun avec ce qui était qu’un simple géniteur à mes yeux. Comme si la vie d’universitaire n’était pas assez compliquée comme cela.


Depuis Avril 2017





Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin.
- - - - - - - - - - - - -
Pour l’instant, je ne préférais prendre aucune décision quant à mon père. Je continuais à vivre tel une étudiante. Puis, les conseils de ma cousine de cœur Avalon, une jeune femme que ma mère avait receuillie il y avait des années, je savais que je pouvais compter sur elle. Le jour où je prendrai la décision de partir en France, de savoir qui il était, et de qui était mon père ou mon demi-frère. Le bal de fin d’année arrivait. J’avais eu l’occasion de faire la connaissance de James Thompston, un membre de la confrérie Winthrop. Depuis Elyas, je n’avais pas eu de relation, et je devais avouer une attirance pour ce mec. Seulement, il fallait qu’il soit également celui qui était avec ma meilleure amie de l’époque, Elizabeth. Ce bal qui devait être un enchantement, se trouvait être un désastre total, que je m’en noyais le soir même dans l’alcool. Perdant au passage ma virginité avec un de mes colocataires, Kurt. Un acte que je regrettais au point de fuir la colocation où l’on vivait avec d’autres personnes.





Les rêves qui sommeillent dans nos cœurs.
- - - - - - - - - - - - -
L’été du Summer Camp. Je n’étais quasiment pas retournée à la colocation depuis. Je vivais chez ma mère et la Dunster House. J’étais partie avec l’espoir de changer, de devenir un peu plus libre d’esprit, de ne plus me prendre la tête pour cette histoire avec Kurt. Et j’y arrivais tout doucement. Je me sentais moins étudiante plongée dans ces livres. Au contraire, lors d’une soirée un peu trop arrosée, un action/vérité avec Katherine et Abel avait vite tourné d’une façon inattendue, marquant un tournant dans mon aventure au Summer Camp. A d’autres reprises, je me retrouvais avec Abel pour des relations plus charnelles. Au final, je comprenais que personnes ne me jugeaient, je pouvais être une jeune femme plus libre, tout le monde s’en moquait.
Je terminais ce Summer Camp en m’expliquant enfin avec ma meilleure amie Elizabeth. Je pouvais presque repartir du Laos heureuse, seulement, je ne ressentais pas l’envie de rentrer. Et comme tout ne pouvait être parfait, je me baladais dans un parc quand j’ai reçu un message de mon propriétaire. Anna et Kurt avaient quitté la colocation, me laissant seule avec l’appartement et mes regrets envers ce dernier. Lors d’une discussion avec James, je lui proposais une solution à ses problèmes et au mien : qu’il devienne mon colocataire avec autre fille du Summer Camp : Bulle. Le retour promettait d’être inattendu.





S’il y a un prix pour manque de jugement, je crois que j’ai le ticket gagnant.
- - - - - - - - - - - - -
Retour à Harvard et reprise des cours. Mes nouveaux colocataires avaient enfin emménagé à l’appartement, mais je n’avais pas vraiment le temps de passer du temps avec eux. Septembre était souvent associé à l’administratif, se replonger de suite dans les cours, mais surtout retrouver ma confrérie. C’était toujours un endroit où je me sentais bien. Le retour à Boston n’avait pas été simple. Heureusement,  je me sentais toujours chez moi dans ma confrérie.  Puis vint octobre, octobre rose, prévention contre le cancer du sein. Qui aurait pu croire que cela serait peut-être trop tard. Après un passage chez ma mère, elle m’avoua difficilement qu’elle avait passé son été dans les hôpitaux pour qu’il lui détecte ce cancer. Pour une fois que j’étais partie avec mon campus, je le regrettais de n’avoir pu être à ses côtés. Elle tentait de me rassurer, me dire que je n’aurai rien pu changer. La seule chose qu’elle me demandait, sur conseil de son médecin, était que j’aille justement faire les examens pour être sûr que je n’avais rien. Une sorte de prévention étant donné que le gène était héréditaire. Voilà comment je me suis retrouvée au Massachussetts Hospital avec Joy qui se trouvait être un super médecin rassurant. Je n’avais plus qu’à attendre les résultats dans une attente qui me semblait être une éternité.





Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur.
- - - - - - - - - - - - -

Il n’y avait pas que des soucis dans la vie. Cette fin d’année, je me rapprochais beaucoup de ma maison, des Dunster, et surtout d’un Dunster : Brent. Depuis un certain temps, je me faisais bassinée de mon côté par Nate, Winthrop, que l’on pouvait faire un joli couple. Seulement, je ne le connaissais pas plus que cela. L’occasion se présentait au travers d’une sortie à Salem, un escape game où nous étions dans la même équipe, et du bal de Thanksgiving où il m’avait proposé de l’accompagner. J’avais accepté, amicalement parlant. Sauf que ce soir-là ne se déroulait pas comme prévu. Nous étions à trois avec James mon colocataire, et au cours de la soirée, un trou noir. Au point de nous réveiller le lendemain matin, sans savoir ce qui nous était arrivé, et sans la présence de Brent. Nous découvrions tous un peu plus tard que c’était le coup d’un homme appelé « Maître Chanteur ». Brent venait de se faire kidnapper, avec Nate et bien d’autres.
Alors que j’attendais en tournant en rond qu’ils soient tous libérer, James et moi avions été victime de chantage : de déclencher l’alarme à incendie d’Havard. Je n’avais pas le choix, le fameux Maître Chanteur avait décidé que si l’on exécuté pas ses désirs, il s’en prendrait à Nate. Nous l’avons donc fait, avec la peur au ventre.
Quelques jours plus tard, tous les kidnappés avaient été relâché. Je retrouvais Brent qui semblait ne pas prendre mal les choses. Au contraire, il était plein d’espoirs quant à l’avenir. Il était contaminant dans sa bonne humeur, que cela m’aider également à passer à autres choses, de mieux vivre les choses. Car jusque-là, je m’étais renfermée dans une petite bulle.

Pour rattraper de ce bal de Thanksgiving, nous passions le nouvel an avec Brent, ou nous avions finis par nous mettre ensemble. Depuis Elyas, je n’avais pas été en couple, et j’avais oublié à quel point cela pouvait être agréable. Il se montrait doux, et plein d’attentions à mon égard. Et vu ce qui suivrait avec le Maître Chanteur, j’allais avoir encore besoin de lui pour un bon moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.i-love-harvard.com/t69439-agathe-asia-de-belgique-schueller-josephine-skriver http://www.i-love-harvard.com/t70362-agathe-x-broken-strings http://www.i-love-harvard.com/t78770-agathefeeling-les-memoires-ecorchees http://www.i-love-harvard.com/t90728-agathe-de-belgique-schueller-456-391-7038 http://www.i-love-harvard.com/t91019-http-twitter-com-agathedebelgique http://www.i-love-harvard.com/t70274-http-formspring-me-agathedebelgique http://www.i-love-harvard.com/t70364-http-instagram-com-agathedbs http://www.i-love-harvard.com/t75072-snap-gaga-debelgique#2626859 http://www.i-love-harvard.com/t83749-agathe-de-belgique-schueller
avatar
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Agathe A. de Belgique-S
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 22 ans et je vis à : Cambridge. . J'ai posé mes affaires ici le : 01/09/2016 et depuis, j'ai posté : 28108 messages et gagné : 3365 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en multimédia et je bosse au Lord Hobo. Membre du club radio. et côté coeur, je suis : pu disponible. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : ancienne vice-présidente de la maison verte élue la plus provoquante et la plus fêtarde d'Harvard au bal 2017, élue de nouveau la plus fêtarde au bal 2018, la hater des Eliots. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Josephine Skriver. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BIJOUENFORCE (Vicky-Zoé ) , et un grand merci à : little liars . (av) et SIAL pour la signature. Profil par dark dreams/Alexander ✽ DC/TC : : Caesar Ferrero (Will Higginson), anciennement Ariana Von Liechtenstein




Agathe Asia de Belgique-Schueller est née à Bruxelles, Belgique. • 22 ans. • Déteste tout ce qui touche la richesse. Elle a reniée son statut royale. • Déteste tout ce qui touche de près ou de loin à la ELIOT HOUSE. • Elle consommait déjà alcool/drogue mais depuis que son petit frère a disparu il y a 2 ans, elle consomme de plus en plus. Étiquetée toxicomane aux yeux de sa famille. • Elle est toujours défoncée ou bourrée. • Agathe ne parle jamais de sa famille, encore moins de son jeune frère. Ce dernier est un sujet très sensible pour elle. • Utilise le fric de la famille principalement pour la drogue. • Elle bosse dans un macdo et comme barmaid au Lord Hobo pour vivre. • S'est désolidarisée de sa famille, de ses frères. Elle s'en fout de salir l'image royale, elle fait ce qu'elle veut, quand elle veut. • A toujours subit une pression de la part de ses parents par rapport à l'image qu'elle devait projeter. Ses frères continuent de lui foutre la pression, du coup elle se mutile les bras et ou les cuisses. Ça la réconforte. Personne n'est au courant. • A intégrée Harvard en septembre 2016. • Troisième année de multimédia et sociologie. • Elle est polyglotte: français, allemand, anglais et néerlandais. Elle s'exprime en allemand lorsqu'elle est énervée. • Intègre la MATHER HOUSE en septembre 2016. • Elle a fait une overdose après le Spring Break, a été placée dans un centre de désintoxication contre son gré. • Elle a saccagée une maison en décembre 2016, volée la carte bancaire d'un de ses frères et a participée à un braquage de banque. • Élue la plus provocante et la plus fêtarde au bal 2017.

caractère : Rebelle x infidèle x On ne l'aime pas au tout début, donne une mauvaise impression x a un fort caractère destructeur x froide avec les inconnus x sympathique avec ceux qu'elle connait x fêtarde x N'aime pas parler d'elle ou de sa famille x vulgaire x provocante x immature x capable d'admettre ses torts x loyale envers les gens qu'elle aime x anticonformiste x débrouillarde x rancunière x mystérieuse x chiante x bagarreuse x sarcastique x Elle prend des décisions sous l'impulsivité, ne pense jamais aux conséquences. x indomptable x franche x a une mauvaise influence.

en plus : Elle garde un sachet de coke en cas de besoin mais n'en consomme pu après en avoir fait la promesse à WADE suite à son overdose. • Elle deale de la drogue depuis un bout de temps, de l'herbe seulement. Agathe connait pas mal de dealers et c'est eux qui lui ont fourni la coke pour ASHLEIGH. • Elle a deux piercing aux oreilles au niveau du cartilage. • A appris il y a quelques mois qu'elle était stérile, personne ne le sait sauf ses parents et ses frères. Le 26 septembre 2017 elle met RHIANNON dans la confidence.


MATHER HOUSE :
∙ 2016/2017 - bizut
∙ 2017/2018 - membre
puis
∙ 2017/2018 - vice-présidente



S I B L I N G S | HADÈS et ABÉLARD sont ses frères ainés. Ils ont une relation explosive, compliquée et personne ne comprend ce lien qui les unis. Ils s'engueulent très souvent et dès que quelqu'un attaque Agathe, ils sont les premiers à la défendre. Ils sont très protecteurs envers elle. ARTHUR est leur petit frère, il a disparu le 24 décembre 2015. Agathe ne parle jamais de ce dernier.

P R E S E N T | Elle n'a pu l'intention d'ouvrir à nouveau son coeur à qui que ce soit.

P A S T | WADE est ce mec qui déstabilise Agathe. Un simple onenight, puis ils ont commencé à se tourner autour pendant 7 mois avant qu'elle ne lui avoue ses sentiments le 3 août 2017. Ils sont sorti ensemble un mois avant que Wade la largue le 20 septembre 2017 après qu'elle ait embrassée Amare. Il est le premier mec à qui elle a réellement ouvert son coeur. Ils se sont éloigné depuis et la tension est palpable entre eux. AMARE était un ami proche puis un sexfriend. Leur relation a toujours été complexe, ils ont flirté ensemble à plusieurs reprises. Elle l'incitait à fumer des joints malgré son cancer, l'entraînant dans un cercle vicieux. Il était plus ou moins un genre de crush pour Agathe. Il est le seul au courant qu'elle se mutile. Il est parti en avril 2017, puis il est revenu deux mois plus tard. Il a foutu le bordel dans la tête d'Agathe. Elle l'a embrassé en septembre pendant qu'elle était en couple avec Wade. Amare est de nouveau parti et elle a décidé de faire une croix sur lui, définitivement.

C O M P L I C A T E D |

SEXFRIEND | A été le plan cul de ADRIEL, SIN
AMARE, ABEL, ELIAS, HAYDEN, WADE et - parce qu'elle garde le meilleur pour la fin - de PHILIP


B E S T | NORA-BLUE et JULES sont ses meilleurs amis. Elle les considère comme sa vraie famille. Elle a un lien très fort avec la blonde et un lien compliqué avec ce dernier. Jules joue les grands frères vis-à-vis d'Agathe et ils ont tous les deux le même caractère, ils s'embrouillent souvent. Ils s'apprécient vraiment, même s'ils ne sont pas démonstratifs à ce sujet et ce, malgré les hauts et les bas.
B U D D I E S | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi.

A W K W A R D | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi.
E N E M I E S | Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vestibulum sed molestie elit, in laoreet turpis. Sed at justo in leo viverra ullamcorper eu blandit metus. Integer eleifend, urna vel interdum mattis, mi risus sodales ipsum, sit amet laoreet nibh justo a nisl. Nam eros justo, sagittis sit amet ex vitae, fringilla tincidunt ligula. Duis pellentesque justo eu sem bibendum, id ullamcorper turpis blandit. Proin lacinia ex varius magna mollis, ac tempor leo luctus. Vivamus commodo elit id justo bibendum, sed porttitor sem sagittis. Morbi porttitor tincidunt risus vel tristique. Phasellus dapibus, sapien eget vulputate euismod, turpis massa posuere tellus, in volutpat diam lectus at tellus. Nulla facilisi..











sorry not sorry face
(#) Sam 15 Avr - 22:03
Bienvenue et bon courage pour ta fiche




si un jour tu te sens con, pense qu'il y a pire que toi:
 



YOU'RE MY PERSON
the best kind of friendships are fierce lady friendships where you agressivily believe in each other, defend each other, and think the other deserves the world. (ft. nonogaga)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 22:03
Invité
Bienvenue beauté :loukas:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 22:04
Invité
Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 22:06
Invité
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 22:08
Invité
Bienvenue sur ILH, courage pour ta fiche ! N'hésite pas à contacter l'un des membres du staff en cas de besoin :heaart:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 22:13
Invité
@Agathe A. de Belgique-S a écrit:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
merciiiii

William P. Spencer a écrit:
Bienvenue beauté  :loukas:
merci :loukas:
Zoey Caius a écrit:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche!

Aaron W.-Buckley a écrit:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
merci tous les deux

Jupiter Westerberg a écrit:
Bienvenue sur ILH, courage pour ta fiche ! N'hésite pas à contacter l'un des membres du staff en cas de besoin :heaart:
c'est gentil, merci
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 22:46
Invité
Saluuuuuuuuuuuuuut ! Je vais répéter ce que les autres membres ont dit... Bienvenue sur ILH !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
(#) Sam 15 Avr - 22:58
Invité
bienvenue sur le forum :heaart:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD :: your first adventure :: Je passe les SATs :: Présentations archivées-
Sauter vers: