à ne pas manquer !





 


Partagez| .
Lancelya (+) Shooting photo.
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
avatar
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
.. J'ai : 23 ans et je vis à : boston . J'ai posé mes affaires ici le : 19/07/2016 et depuis, j'ai posté : 1084 messages et gagné : 2464 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en médecine et côté coeur, je suis : en couple avec le célibat Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille discrète qui est aussi nouvelle dans sa famille . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Amber Heard. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : CD , et un grand merci à : toi ✽ DC/TC : : oui.



Message(#) Mer 29 Mar - 0:26
Aujourd'hui c'était mon premier jour en tant que modèle photo ici dans cette ville, j'avais déjà travaillé en tant que modèle photo à New York et ici j'avais attendu que l'opportunité ce présente et aujourd'hui c'était le cas, j'allais posé pour une marque de lingerie et je stressais un peu, je voulais que tout ce passe bien et faire bonne impression. Je m'étais rendu au campus pour mes premières heures de cours avant de rejoindre ma chambre prendre une douche me préparer et me rendre au point de rendez-vous où le shooting allait se passer, j'arrivais donc et me présentait avant de très vite me retrouver en loge avec d'autres modèles, je me fis maquiller, coiffer avant d'avoir un ensemble de lingerie à enfiler, je l'enfilais donc avant d'enfiler un peignoir et rejoindre le photographe. Après de brèves salutations on m'indiquait que j'allais posé avec un autre modèle, un homme et d'ailleurs il arrivait alors que je retirais mon peignoir pour ensuite me retrouver face à ce jeune homme, je le regardais alors pour simplement dire. "J'ai l'impression qu'on va devoir poser ensemble..." Ouais bon ça c'était débile il devait le savoir mais j'avais trouvé aucun autre moyen de briser la glace, j'étais intimidée de me retrouver devant un mec expérimenter dans ce domaine et en plus en boxer.


men made madness and the romance of sadness.
La vie c’est des étapes… La plus douce c’est l’amour… La plus dure c’est la séparation… La plus pénible c’est les adieux… La plus belle c’est les retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 29 Mar - 1:22
Depuis toujours, Lancelot se passionne pour la photo. Être derrière l'appareil n'est pas ce qui l'intéresse, mais plutôt le fait de s'exhiber physiquement. Petit, il rêvait devant les magnifiques corps musclés des hommes et fantasmait devant les formes voluptueuses des femmes. Devenir populaire, être présent, se faire voir, qu'on le remarque. L'ancien écolier a vu son rêve se réaliser en France, lorsqu'il avait été retenu et que sa carrière à commencée avec des souliers ou encore des chapeaux. L'étudiant a vu sa vie prendre un drôle de tournant, passant des chaussures d'ados complètement démodées aux marques de haute couture. Pas mondialement reconnu, toutefois c'est un pas de géant vers le bon chemin. Ayant déménagé à Cambridge, il n'a pas abandonné cette flamme de passion qui danse encore maintenant dans ses yeux. Une flamme inatteignable. Son corps entier exprime ce que les mots ne peuvent dire, dans l'esquisse d'un geste de la main ou même du bassin, lors de ses cours de danse. Le mannequinat n'est simplement qu'une autre forme d'expression pour lui, qui lui sert plutôt à exhiber au grand jour ses grands secrets. Chaque fois qu'il se trouve sous la lumière du projecteur, il a l'impression que les gens peuvent découvrir ses secrets les plus profonds, d'un seul regard. La plupart du temps torse-nu, les regards sont parfois inquisiteurs et insistants surtout venant de la gente féminine. C'est justement dans cet optique, qu'en arrivant au travail, une femme lui apprend qu'ils poseront ensemble. « C'est réciproque. » dit-il, en boxer.Sa musculation pour entretenir non seulement sa forme physique, mais aussi ses muscles, laisse un peu à désirer ces derniers temps, mais on peut encore voir sa forme longiligne et musclée. « Tu es nouvelle ici, n'est-ce pas ?   demanda-t-il, son regard brun vrillé dans le sien. @Talya E. Corleonesi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
avatar
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
.. J'ai : 23 ans et je vis à : boston . J'ai posé mes affaires ici le : 19/07/2016 et depuis, j'ai posté : 1084 messages et gagné : 2464 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en médecine et côté coeur, je suis : en couple avec le célibat Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille discrète qui est aussi nouvelle dans sa famille . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Amber Heard. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : CD , et un grand merci à : toi ✽ DC/TC : : oui.



Message(#) Sam 1 Avr - 1:51
J'étais nouvelle en ville et nouvelle dans le métier aussi, du moins dans cette ville, je ne pensais pas trouver un contrat si rapidement et si dénudé. Après tout j'étais déjà modèle auparavant et j'avais posé en bikini donc ce n'est pas complètement nouveau pour moi. J'étais en sous vêtement avec un peignoir sur les épaules pour me couvrir le temps que la séance débute et j'aperçus le modèle homme avec qui j'allais posé, j'avais donc décider de briser la glace de n'importe quel manière et celle que j'avais choisi n'était pas tellement convaincante mais c'était toujours ça. Je le regardais si à l'aise dans son corps et il y avait de quoi, il était très bien bâti et il y avait pas à douter on savait pourquoi il était mannequin aujourd'hui. Je me pinçais les lèvres en le regardant et je secouais légèrement la tête de haut en bas. "Oui nouvelle ici, nouvelle en ville aussi." Tout un coup j'étais stressée, posé avec un homme je n'y étais pas habituer mais j'espérais que je n'allais pas me démonter.


men made madness and the romance of sadness.
La vie c’est des étapes… La plus douce c’est l’amour… La plus dure c’est la séparation… La plus pénible c’est les adieux… La plus belle c’est les retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 9 Avr - 20:38
Lancelot était bien avancé dans ses cours. Étant en huitième année, il commence à bien comprendre le train-train des étudiants, pourtant certains le qualifie encore de nouveau. Peut-être parce qu'il est arrivé quelques années plus tôt. Il a été à l'université de France pour ensuite continuer son parcours dans le bâtiment populaire. Au début, c'était perturbant, très dépaysant, mais il s'est habitué et il faut avouer, il adore ça. Beaucoup plus convivial que là où il était. Plus social et culturel. Son père travaillait à une université de France, pas très reconnue. Une école des plus normales, avec peut-être deux cent ou trois cents élèves, pas plus. Très loin de l'édifice de Cambridge. Cependant, il a su retrouver le bon air. Le bon rythme pour ses petites affaires à lui. D'ailleurs, une agence l'a remarqué non loin du campus et il peu y travailler entre les cours. Pratique, rapide et efficace. Une agence de mannequins plus ou moins grande, mais convenable aux attentes de l'étudiant. C'est donc avec plaisir et le sourire aux lèvres, qu'il se prépare au shooting photo qui va suivre très bientôt. Quant à sa compagne, elle se déshabille, gardant que ses sous-vêtements et un peignoir sur elle. Lancelot ne prit même pas la peine de mettre quelque chose par dessus lui, car le laisser se faire voir torse-nu est amplement suffisant. « Bienvenue dans ce cas ! Moi c'est Lancelot. » dit-il en lui tendant une main joviale. Il avait toujours du temps à perdre avec les politesses en particulier avec les dames en sous-vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
avatar
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
.. J'ai : 23 ans et je vis à : boston . J'ai posé mes affaires ici le : 19/07/2016 et depuis, j'ai posté : 1084 messages et gagné : 2464 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en médecine et côté coeur, je suis : en couple avec le célibat Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille discrète qui est aussi nouvelle dans sa famille . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Amber Heard. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : CD , et un grand merci à : toi ✽ DC/TC : : oui.



Message(#) Lun 10 Avr - 23:43
J'avais toujours vécue à New York, je ne voulais pas être vue comme la nouvelle mais c'est bien ce que j'étais, je me trouvais chanceuse d'être admise au campus, d'habiter à Cambridge et de m'y sentir aussi bien qu'à New York du coup bien sur qu'avoir un boulot de mannequin ou plutôt modèle photo pour le coup n'était que la cerise sur le gâteau, j'étais ravie. Je ne m'attendais pas à poser avec un homme et en sous vêtement mais bon je me disais qu'à la plage on était bien en bikini devant plusieurs personnes alors pourquoi être gênée d'être en sous vêtement, le plus gênant c'était surement de poser avec un homme à moitié nu mais pour le reste je devrais gérer le regard des autres. Le jeune homme ce présentait et je souriais en répondant en lui tendant la main pour lui répondre. "Merci, moi c'est Talya." Je lui serais donc la main avant de lui demander en me pinçant la lèvre. "On va devoir être proche durant la séance??"


men made madness and the romance of sadness.
La vie c’est des étapes… La plus douce c’est l’amour… La plus dure c’est la séparation… La plus pénible c’est les adieux… La plus belle c’est les retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 14 Mai - 0:32
Lancelot se sent dans son élément, comme un poisson dans l'eau. Son corps presque nu, face aux autres, avec seulement un peignoir et un caleçon. Il aime qu'on le regarde et c'est pour lui, une merveilleuse façon de s'exprimer. Comme pour dire "vas-y, regarde moi ! Tu vois, je ne suis pas bon à rien, comme tu le pensais autrefois." peut-être qu'en ce moment même, des personnes de sa famille sont en train de regarder l'une de ses photos dans un magazine, épatés de voir qu'Est-ce qu'il est devenu. Fier de ce qu'il est devenu, il n'a pas honte de s'exhiber. Pour lui, c'est de l'art, tout simplement. Son corps qu'il s'est obligé à sculpté, au fur et à mesure des années, à finalement porté ses fruits. Les efforts ne sont jamais vain, en fin de compte. Il sent d'ailleurs un petit malaise, qui ne dure pas longtemps. Pas lui qui est mal à l'aise, non, mais plutôt une sensation qui émane de sa comparse. « De rien. Oui on va devoir être proches. Ça te gêne ? » dit-il, se don accent portugais. Il tient à la rassurer du mieux qu'il peut, car peut-être n'est-elle pas habituée.

(milles an plus tard... sorry)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
avatar
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
.. J'ai : 23 ans et je vis à : boston . J'ai posé mes affaires ici le : 19/07/2016 et depuis, j'ai posté : 1084 messages et gagné : 2464 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en médecine et côté coeur, je suis : en couple avec le célibat Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille discrète qui est aussi nouvelle dans sa famille . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Amber Heard. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : CD , et un grand merci à : toi ✽ DC/TC : : oui.



Message(#) Lun 15 Mai - 0:37
Je n'allais pas mentir je n'étais pas habituer à poser avec d'autres, encore moins avec des hommes mais je n'étais pas non plus mal au point de refuser le faire ou devenir rouge écarlate simplement j'avais peur de ne pas faire les choses bien et leur faire perdre du temps, je n'avais cependant aucune honte concernant mon physique, au contraire même j'étais plus à l'aise quand je pouvais le laisser parler à ma place. Vêtue de mon peignoir je parlais avec le jeune homme en lui posant deux trois questions pour me renseigner avant de secouer la tête de gauche à droite. "Non pas du tout, je me demandais juste parce que je n'ai jamais eu à faire ça." Je grimaçais légèrement en avouant que j'étais novice dans le domaine avant qu'un homme s'approche de nous pour nous dire d'aller nous mettre en place. Je retirais alors mon peignoir et je me tournais vers Lancelot pour le suivre sur le podium. "C'est parti."


men made madness and the romance of sadness.
La vie c’est des étapes… La plus douce c’est l’amour… La plus dure c’est la séparation… La plus pénible c’est les adieux… La plus belle c’est les retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Ven 19 Mai - 3:01
Une photo, deux photos, trois photos, Lancelot ne comptait plus le nombre d'images dans lesquelles il a dû posé, seul ou en jolie compagnie. Pour lui, c'est aussi naturel que de respirer ou de marcher, mais pour des novices par exemple, cela semble plus difficile, comme un défi à relever. Étant passé par là, il ne peut que comprendre la fébrilité et le stress que ce métier implique, mais c'est bien dans un CV. Son oreille fut distraite par un son, provenant du photographe qui est enfin prêt, appareil photo en main, éclairages faits. Certainement qu'il mettra les images sur un blog, ou bien il les développera, ou alors les deux. Lancelot lui demandera certainement une copie d'image, comme toujours. Sa chambre étudiante est remplie de shooting photos, tous collés partout et étiquetés. « Lancelot, mets-toi ici et prend cette posture. » lui dit-il, alors qu'il pointe un coin de la pièce et mime une pose. D'un sourire encourageant, il invite Talya à le rejoindre et d'une allure tout aussi rapide que professionnelle, il s'ouvre un peu le peignoir et dévoile son torse complètement nu. « Il faut sourire, tu sais, ce que tu ne dois pas faire pendant une photo de passeport ? » plaisante t-il à moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
avatar
BIZUT DE LA CABOT HOUSE
.. J'ai : 23 ans et je vis à : boston . J'ai posé mes affaires ici le : 19/07/2016 et depuis, j'ai posté : 1084 messages et gagné : 2464 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en médecine et côté coeur, je suis : en couple avec le célibat Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : la fille discrète qui est aussi nouvelle dans sa famille . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Amber Heard. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : CD , et un grand merci à : toi ✽ DC/TC : : oui.



Message(#) Sam 20 Mai - 0:52
Pour le coup je me trouvais chanceuse de me trouver face à un tel jeune homme devant moi, j'aurais pu tomber sur un mec arrogant, celui qui était là pour son boulot et qui n'avait aucun conseil à donner parce que ceci n'était pas son job et non pour le coup j'étais ravie d'être en sa compagnie sans pour autant le connaitre il m'avait l'air d'être hyper gentil et patient et justement j'avais redouté faire perdre patience à mon partenaire. On fut couper dans notre conversation par le photographe qui ordonnait à Lancelot de ce mettre en place et lui il avait l'air hyper à l'aise, je le suivis puisque le photographe m'ordonnait presque aussitôt de le faire et de poser avec lui, je retirais donc mon peignoir avant de sourire amusé par sa remarque. "On va dire que cela ne va pas être difficile, j'ai le bon partenaire pour avoir le sourire tout le long du shooting."


men made madness and the romance of sadness.
La vie c’est des étapes… La plus douce c’est l’amour… La plus dure c’est la séparation… La plus pénible c’est les adieux… La plus belle c’est les retrouvailles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Sam 20 Mai - 18:33
C'est certainement une bonne manière de faire connaissance ou de se faire des amis. Cependant, c'est loin d'être l'une de ses situations préférées. Il préfère aborder les autres dans des fêtes, aux magasins ou encore dans d'autres lieux que son milieu de travail. Il ne juge pas, il ne trouve toutefois pas ça idéal pour tisser des liens. En outre, c'est un bon point commun qu'il a avec sa collègue, le mannequinat. « Je vais prendre ça pour un compliment. » le sourire aux lèvres, il enlace Talya à la demande du photographe. Sans brusquerie et doucement, il espère qu'elle ne se raidira point. La séance dure une heure et demi en tout, sous toutes sortes de poses et d'expressions et sa préférée reste celle où ils sont enlacés. Lorsqu'il entend le photographe dire "c'est terminé pour aujourd'hui" il soupire d'aise et remet son peignoir.« Alors cette séance, pas trop difficile non ? »

( c'est très court, sorry )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Après un shooting photo [ Libre ]
» Shark in the water
» Under the rain[Axel & Lily]
» photo de gérouville
» une photo de faiblesse!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-