à ne pas manquer !





 


Partagez| .
FLASHFORWARD - LIFE GOES BY ✩ NICHOYA
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Jeu 6 Juil - 20:15

life goes by · mai 2030 — Très clairement, je n'avais jamais été aussi heureux que ces derniers mois. La retrouver, c'était une véritable bouffée d'air frais, alors que je vivais en apnée depuis des années. Dix ans pour être précis. C'était beaucoup et autant dire que je ne savais pas trop comment j'avais pu faire. Mais on s'était retrouvé, on s'était débarrassés de nos démons qui avaient pris place dans nos vies respectives et on allait se retrouver tous les deux à vivre notre relation comme bon nous semblait, à Boston, proche de sa famille. La mienne, elle était encore présente mais c'était différent. Je les voyais quelques fois et ils étaient heureux pour moi. Seulement, je n'avais pas le même rapport avec eux que Kaya avec ses parents. Après tout, il s'agissait de mon oncle et ma tante, pas mes parents. C'était quand même une différence notable. “Alors vivons” Sourire plaqué aux lèvres, d'un bras je la portais jusqu'au lit, où je l'allongeais avant de me positionner au dessus d'elle. Qu'importe ce qui attendait dans la cuisine, ça pouvait être décalé de quelques dizaines de minutes parce que là, j'avais envie de faire l'amour à ma femme et je le faisais, plus heureux que jamais en entendant ses éclats de rire quand je la chatouillais de mes lèvres dans son cou. (...) Un coup de téléphone, un seul. Et voilà que tout s'effondrait. Dans ma tenue d'Adam, j'avais écouté le message vocal qui m'avait été laissé durant mon ébat avec ma future femme et j'étais sans voix. Reposant l'objet sur la table de chevet, le regard dans le vide, il m'était impossible de retrouver le sourire pour l'instant. Mon oncle est mort. Mon oncle n'est plus de ce monde.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 9 Juil - 23:03

life goes by · mai 2030 — Qu'est-ce qu'elle pourrait bien vouloir échanger de toute façon ? Elle était avec le seul et unique homme de sa vie, elle allait l'épouser pour la troisième fois et ils attendaient leurs premier enfant. Une petite fille. Alors non, pour rien au monde elle ne changerait quoi que ce soit parce que c'était très clairement le bonheur absolu à ce moment précis et ouais, elle était juste bien. Totalement heureuse et comblée par cette vie qu'elle était en train de reconstruire aux côtés de celui qui avait su faire battre son coeur comme jamais. Et l'instant d'après, il l'a portait jusqu'au lit prenant place au dessus d'elle, continuant à jouer avec ses lèvres, embrassant sa peau et déclenchant des éclats de rire par moment. Ouais, ils étaient heureux et c'était tout ce qui comptait. Et Kaya, elle souhaitait avoir tout ça pour le reste de sa vie. Cet amour, cette passion, cette tendresse. Lui faire l'amour jour après jour sans jamais s'en lasser, en redemander toujours plus. Parce que ouais, elle était accro à chaque parcelle de sa peau, chacun de ses sourires, tout chez lui l'hypnotisait. C'était comme tomber amoureuse encore et toujours qu'être en sa compagnie. (...) Un sourire niais sur les lèvres, la rousse râlait légèrement quand il quittait le lit pour récupérer son téléphone. Elle aurait voulu pouvoir les couper du monde autant qu'elle le voulait, rester allongée dans les draps et se blottir contre lui, juste ça. Mais elle sentait qu'il y avait un truc qui n'allait pas. Se redressant légèrement, le drap enroulé autour d'elle, Nicho lui tournant le dos, elle venait poser sa tête sur son épaule déposant au passage un léger baiser dans son cou. "Qu'est-ce qui s'passe ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Lun 10 Juil - 15:50

life goes by · mai 2030 — Comment pouvait-on passer d'un moment aussi parfait à .. ça ? En fait, je n'avais pas de mots. C'était comme si on m'avait foutu une centaine de coups de couteau dans le cœur en un instant. Pourquoi ? Pourquoi est-ce que ça se passait si soudainement ? Et le truc, c'est que j'arrive pas à réaliser. On était à Chicago, il était à quelques kilomètres de chez moi et.. il n'était plus. Je me sentais pas bien, clairement. Et une pensée se tournait vers ma tante, et mes cousins. Même Zachary qui venait alors de perdre son père. Et Kaya, elle avait toujours contact avec lui d'ailleurs ? Je n'en avais aucune idée pour le coup. Je reposais mon téléphone et je restais inerte, sans savoir quoi dire, quoi faire, comment assimiler cette nouvelle. Ma future femme venait se caler derrière moi, posant son menton sur mon épaule, sans oublier d'embrasser la peau de mon cou de ses lèvres douces. Et si j'appréciais tout ça en temps normal, je restais de marbre, toujours sous le choc de la nouvelle qui venait de me secouer. Sa question me ramenait alors à la réalité. Inspirant, je me redressais doucement pour attraper mon caleçon au sol pour l'enfiler, afin de lui faire face, un peu plus pâle à chaque instant. “Mon..” Je ne savais même pas le dire de vivre voix, tant j'étais pathétique. Comment le dire quand on acceptait clairement pas cette nouvelle. “Mon oncle..” Et je haussais les épaules, la regardant avec le regard brillant, incapable de dire ces mots qui rendraient tout réel.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 11 Juil - 15:14

life goes by · mai 2030 — Ouais, y avait définitivement un truc qui n'allait pas. Elle pouvait le sentir que ça soit dans l'ambiance ou dans ses gestes. Et ouais, elle voulait savoir. Savoir pourquoi après avoir pris son téléphone il était dans tous ses états. Kaya, elle ne pouvait pas s'en empêcher et quand il quittait finalement le lit, elle restait dans la même position, un peu perturbée. Son ? Ouais, elle attendait la suite mais elle n'aimait pas du tout les traits de son visage. Et sans même qu'il ne dise réellement les mots, elle avait comprit. Hésitante pour une fraction de seconde, elle se levait à son tour entourant son cou de ses bras, se collant à lui. "Je suis désolée" Y avait pas grand chose à dire dans ce genre de moment, elle le savait bien alors tout ce qu'elle pouvait faire, c'était lui donner du réconfort par des petites attentions. En le prenant dans ses bras, en lui faisant partager sa douceur et.. Ouais, elle savait que ça n'effacerait pas la peine mais si elle pouvait au moins un peu l'atténuer, elle le ferait. "T'as le droit de pleurer Nicho.." Elle savait ce que son oncle et sa tante pouvait représenter pour lui. Elle savait qu'ils étaient ceux l'ayant élevé après la mort tragique de ses parents alors elle était parfaitement consciente que perdre l'un deux était plus que douloureux. "Je suis là, ça va aller.." Où peut-être pas mais en tout cas, elle ferait tout ce qu'elle pourrait. Sans le moindre doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Mer 12 Juil - 13:40

life goes by · mai 2030 — Ouais, c'était étrange mais c'était la vie, pas vrai ? Perdre la figure paternelle que j'avais depuis mes 13 ans, c'était compliqué. Mais il fallait bien s'y faire, parce que c'était bien ce qui était dommage avec la vie : on pouvait pas retourner en arrière. Il était mort et je ne pouvais pas le ramener à la vie. Je pouvais pas empêcher ce qui avait bien pu l'emmener dans le monde des morts. Et bien sûr que l'émotion me gagnait, mais c'était impossible pour moi d'accepter ça, d'accepter qu'il n'était plus parmi nous. Me rhabillant, faisant face à ma future femme, je tentais de lui expliquer les choses mais.. non, les mots ne sortaient pas. Impossible pour moi d'énoncer le mot "mort". Je ne pouvais pas, je n'y arrivais pas. Mais elle comprenait Kaya. Elle comprenait ce que je souhaitais dire et il fallait qu'elle soit là pour m'épauler dans cette épreuve. M'attirant vers elle, elle me prenait dans ses bras et je resserrais les miens autour d'elle, la serrant un peu plus fort que d'habitude. Enfouissant mon visage dans son cou, je me contentais de ravaler mes larmes, bien qu'elle m'autorisait à pleurer. Je n'avais pas envie, enfin si, mais non, je ne devais pas, fallait que je reste fort. “Je t'aime tellement” glissais-je doucement, n'imaginant même pas la perdre. Je pouvais pas la perdre, jamais. Plus jamais. Notre séparation avait été une erreur et maintenant, on devait rester ensemble, coûte que coûte. Et finalement, les larmes finissaient par couler le long de mes joues, mouillant sa peau, qui restait contre la mienne.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Jeu 13 Juil - 17:55

life goes by · mai 2030 — Alors ouais, fallait qu'il s'autorise à pleurer un bon coup. Parce qu'il n'avait pas besoin d'être fort en toute circonstance et elle, elle avait les épaules pour supporter sa peine. Il venait de perdre quelqu'un qui lui était cher, ça lui donnait le droit de craquer s'il en avait besoin et dans tous les cas, jamais elle ne le jugerais pour ça. Alors ouais, qu'il craque donc, qu'il se laisse aller, parce que Kaya elle serait là pour le soutenir un maximum. Hors de question qu'elle le laisse tomber, qu'elle abandonne ne serait-ce qu'une seconde son rôle d'être près de lui. "Je t'aime aussi" qu'elle soufflait alors que ses bras se resserait autour d'elle avec force. Et c'était seulement après qu'il lâchait prise, ses larmes venant inonder la peau porcelaine de la rousse. La main de Kaya venait se glisser dans ses cheveux qu'elle caressait à plusieurs reprises, le serrant tout contre elle. "Tout iras bien amour" Même si ce serait difficile, même si ça ne passerait probablement jamais, la peine finirait par s'atténuer peu à peu parce que c'était comme ça que les choses fonctionnaient. Et ouais, tout irait bien parce qu'ils étaient fort et que plus jamais elle ne le laisserait tomber. Fallait pas qu'il se fasse du souci sur le sujet. Se décalant légèrement, attrapant son menton de ses doigt fins, elle redressait doucement son visage essuyant avec douceur les larmes roulant sur ses joues. Ses lèvres quant à elle venaient se déposer sur son front, son nez, ses joues.. "Je t'aime, je t'aime, je t'aime.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Ven 14 Juil - 1:22

life goes by · mai 2030 — La perte d'un être cher, c'est compliqué à gérer. J'avais du le faire avec mes parents, il y a plusieurs années, une vingtaine maintenant. J'avais du le faire avec une amie proche et son fils, Azraël, il y a treize ans maintenant. Et là, c'était mon oncle. Un nouveau coup dur auquel je n'étais pas prêt, d'autant plus que j'allais bientôt quitter Chicago, laissant ma tante toute seule avec ce deuil. Enfin, elle a toujours ses enfants, mes cousins mais.. ouais, ça allait sûrement être compliqué, autant pour elle que pour moi, d'autant qu'elle me considérait un peu comme un deuxième fils. Mes relations avec Zachary se sont légèrement améliorées avec le temps, c'est pas le grand amour mais on se tolère. Je suppose que Kaya le verra bien quand on sera de nouveau face à face durant la cérémonie. Dans les bras de ma future femme, je me laissais aller dans la tristesse qui me submergeait et ouais, les larmes coulaient. Et elle le sentait Kaya et c'est à ce moment là que son réconfort était sûrement le plus appréciable. Sa main dans mes cheveux, me caressant alors plusieurs fois, je resserrais mon étreinte autour d'elle, appréciant grandement ce soutien nécessaire. Et puis elle tirait mon visage pour que je sois face à elle, ses doigts essuyaient mes larmes et elle se mit à m'embrasser sur quelques zones de mon visage, m'arrachant un sourire en coin. Mine de rien, elle savait quoi faire pour me redonner le sourire, me remonter le moral. Et à mon tour, je lui volais un baiser, le faisant alors trainer un peu, profitant de la douceur qu'elle me prodiguait. Puis finalement, c'était mon front contre le sien, les yeux fermés, que je me confiais de nouveau à elle. “Merci..” Un merci réel, sincère. “Faut que je rappelle ma tante, savoir comment tout va se dérouler, si elle a besoin d'aide” Sûrement qu'elle l'aura de la part de ses enfants mais il fallait que je me propose. Après tout ce qu'ils ont fait pour moi, c'était la moindre des choses.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Ven 14 Juil - 21:59

life goes by · mai 2030 — Elle détestait le voir comme ça. Elle détestait le savoir en peine de la sorte mais elle ne pouvait clairement rien faire et elle savait qu'il avait besoin d'évacuer sa peine alors même s'il passait la journée à pleurer, elle resterait à ses côtés, cherchant les mots et les gestes juste pour lui montrer qu'elle était là. Parce qu'elle serait toujours là et que si elle était revenue, si elle avait acceptée de l'épouser une nouvelle fois, ce n'était pas juste pour les bons côtés. Elle ne partirait plus, elle ne le lâcherait plus jamais et puisqu'il avait besoin d'elle, elle ne bougerait pas. C'était ça aimer quelqu'un, c'était rester présent même dans les moments les plus difficiles. Et semblait-il que les petites attentions faisaient leurs effet puisqu'elle arrivait à lui arracher un semi sourire avant d'avoir le droit à un baiser des plus tendre. "Vas y, t'inquiète" Dans tous les cas, elle serait là s'il réclamait lui-même la moindre aide. Passant sa main sur sa joue, elle venait l'embrasser une nouvelle fois avant de finalement le relâcher pour qu'il puisse passer le coup de téléphone et elle en profitait pour récupérer ses vêtements les enfilant alors. C'était par la suite qu'elle revenait à ses côtés, enserrant ses bras autour de son torse juste pour lui montrer qu'elle était là même pendant la communication. Et dans tous les cas, il était clair qu'elle serait là pour l'aider à avancer et surmonter ce qu'il était en train de vivre à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Dim 16 Juil - 23:05

life goes by · mai 2030 — Le pire dans tout ça, c'était sûrement que la vie continuait sans ces personnes chères. Mon oncle, il m'avait aidé de bien des façons, m'acceptant comme un fils et me donnant alors le courage de prendre mes propres choix, de ne pas les regretter. Certes, j'en regrettais quelques uns, notamment de ne pas m'être suffisamment battu pour Kaya à l'époque, quant bien même les choses s'étaient finalement arrangées entre nous. Mais ça ne changeait pas qu'il m'avait fait la morale, quand j'étais revenu ici, à Chicago, célibataire et le cœur brisé. Le divorce m'avait complètement vraqué, et il m'avait été difficile de reprendre goût à la vie, parce que je ne voyais que par cette femme que j'aimais. Alors je m'étais concentré sur le boulot, le sport également. Et dix ans plus tard, je perdais ce pilier qui m'avait été si précieux durant toutes les étapes de ma vie. Je le perdais, sans possibilité de le gagner à nouveau. Un coup dur. Violent. Atroce. C'était une partie de moi qui s'en était allée aujourd'hui, au moment où j'avais écouté ce message vocal. Mais j'avais pas le choix. Il fallait aller de l'avant, être un pilier pour les autres à présent. Attrapant mon téléphone, j'appuyais sur le rappel du numéro du dernier appel reçu et les tonalités se firent entendre. C'était alors la voix brisée de ma tante que j'entendais tout en sentant les bras de Kaya s'enrouler autour de mon torse. Calant ma tête contre la sienne, j'engageais la discussion avec celle que j'aurais pu considérer comme ma mère, lui promettant d'être là le temps qu'il faudra, et qu'elle pouvait compter sur moi si besoin est, et même si besoin n'est pas. Forcément, j'indiquais également qu'on passerait avec Kaya en fin de journée. Raccrochant par la suite, je soupirais avant de tourner la tête vers ma fiancée. “Ça te va, d'y aller en fin de journée pour le dîner ?” demandais-je en déposant un baiser sur le coin de ses lèvres.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Jeu 20 Juil - 14:37

life goes by · mai 2030 — Ouais, il était hors de question qu'elle le laisse tomber même pour une fraction de seconde. Et même si elle n'avait pas forcément les mots pour le réconforter, elle ferait ce qu'elle pourrait comme elle avait toujours fait quand il s'agissait de lui. Alors se glissant tout contre lui, ses bras enserrant son torse, elle cherchait juste à lui communiquer qu'elle était là et qu'il pouvait compter sur elle. Parce que c'était ça quand on s'engageait avec quelqu'un. Etre la pour la personne, peu importait la situation. Et elle ne comptait pas faillir à ce rôle, loin de là même. "Bien sûr, on y va quand tu veux.." Et ouais, ça serait pas joyeux mais elle allait le soutenir dans cette épreuve sans le moindre doute. Le lâchant légèrement, elle récupérait sa main pour l'entraîner vers le lit, le tirant légèrement vers elle. "Viens" qu'elle soufflait, grimpant sur le matelas et le laissant faire de même. C'était après coup qu'elle venait se blottir dans ses bras, sa tête sur son torse, ses doigts effleurant légèrement sa peau. "Dis moi ce que tu veux faire la maintenant tout de suite." Le but étant de lui changer les idées et d'accéder à la moindre de ses requêtes. Alors ouais, il pouvait lui demander n'importe quoi qu'elle le ferait juste pour espérer un sourire sur ce visage qu'elle aimait tant. Rien n'était trop beau pour Nicholas et ils avaient tellement de temps à rattraper que dans le fond, elle ferait n'importe quoi pour que jamais il ne se sente malheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-