à ne pas manquer !





 


Partagez| .
FLASHFORWARD - LIFE GOES BY ✩ NICHOYA
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8461 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Sam 10 Juin - 21:58

life goes by · février 2030 — Et si cette fois, c'était enfin la bonne ? J'osais l'espérer en fait, parce que c'était mon but premier : la rendre heureuse et ne jamais la quitter. Je l'avais perdue pendant dix ans, c'était beaucoup trop. A présent, on devait être heureux pour le reste de nos vies, pour ce qu'on a ensemble tout du moins. L'avenir est plein d'incertitude et je ne savais pas si on aurait bien des années devant nous mais je l'espérais ouais. Elle, moi, notre enfant. Enzo aussi. Il allait devoir se faire à l'idée qu'il aurait une belle-mère à présent. Une vraie, pas de celles qu'il a pu voir passer furtivement dans sa vie. “Arrête, tu vas me faire rougir” disais-je avec un sourire taquin. Non, je ne rougissais pas parce que je savais qu'elle m'aimait, elle avait accepté de m'épouser et c'était déjà un grand pas dans notre nouvelle relation. “Au moins, on le fera ensemble” Pas elle toute seule, après un divorce qui a brisé nos cœurs. Après tout, c'était pas un divorce de manque d'amour, au contraire. C'était justement parce qu'on se brisait mutuellement, de par les disputes et les incompréhensions. Caressant doucement sa joue de mon pouce, j'aimais ce que j'entendais, mais je n'étais pas certain de vouloir la cantonner à cette ville où la criminalité battait son plein. “Alors choisis la ville de tes rêves et on ira ensemble. Tu m'auras moi, et la ville” soufflais-je avant d'ajouter “Je garderai mes parts et mes droits de décision dans le cabinet, tout en étant loin de mon bureau. Je peux même décider de créer une filiale n'importe où, puisqu'on est assez rentable” Je venais glisser ma main dans la sienne, entrelaçant mes doigts aux siens. “Chicago n'est pas notre seule option, c'est ça que je veux te dire Kaya”



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 11 Juin - 2:10

life goes by · février 2030 — Les choses avaient changées, n'étaient plus comme avant. Et maintenant, elle n'accordait plus autant d'importance à son tour du monde ni même à tout le reste. Elle avait voyagé, elle avait percé plus ou moins dans le domaine de la peinture mais elle avait perdu l'amour. Alors maintenant qu'elle venait de le retrouver, il était hors de question qu'elle laisse quoi que ce soit se mettre en travers de son chemin. Ils pourraient rester ici toute leur vie que ça ne la dérangeait plus tant qu'il était à ses côtés. Ouais, c'était la seule chose qu'elle demandait. L'avoir lui, à ses côtés, pour une éternité. "Ensemble" qu'elle répétait d'un petit sourire se blottissant un peu plus contre lui. "T'es sûr ? Enfin.. Je sais à quel point ça te tenais à coeur et je veux que tu saches que je resterais si tu le voulais." Elle avait grandit Kaya, elle était prête maintenant. Prête à vraiment fonder cette famille dont ils avaient tant rêvés par le passé. "Mais sinon, je me dis qu'on pourrait peut-être retourner à Boston." Là où tout avait commencé. Dans le fond, elle chérissait cette ville. C'était là-bas qu'elle était née, là-bas qu'elle avait grandis et toujours là-bas que se trouvait sa famille alors ouais, quelque part, elle apprécierait sûrement de pouvoir y retourner mais.. S'il voulait rester, ce n'était pas un souci, fallait qu'il se le rentre en tête. "De toute façon, on a le temps pour y penser." C'était pas comme s'ils allaient partir le lendemain. Ils avaient des tas de chose à régler avant. Surtout elle au final même si elle était terrifiée à l'idée de tout ce que ça pourrait engendrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8461 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Dim 11 Juin - 14:41

life goes by · février 2030 — En dix ans, bien des choses avaient changés, y compris leur personnalité à tous les deux. Pas totalement, mais des petits points perceptibles ici et là. Preuve étant qu'ils arrivaient à communiquer calmement quant à leur avenir alors qu'avant, ça finissait par une dispute, incapable de se comprendre ou de se faire comprendre. Nicholas avait compris qu'il n'avait pas réussi à lui faire comprendre ce qui se passait réellement s'il n'allait pas à Chicago. Et bien trop butée, elle avait tenu tête pour son tour du monde et.. ouais, leur relation s'est brisée de cette façon. Il a eu du mal à s'en remettre, c'était l'amour de sa vie après tout. Et bien qu'il ait tenté de tourner la page, il n'a jamais vraiment réussi. Preuve étant qu'il n'aurait jamais triomphé dans cette quête impossible. “Ensemble.” Valait mieux s'arrêter là, jouer au perroquet pouvait durer bien des heures les connaissant. “Ça me tenait à cœur à l'époque.. mais ça n'a plus d'importance maintenant” Maintenant, il avait acquis ses droits. Il les détenait et jamais personne ne pourra les lui reprendre. Ce n'était pas le cas y'a dix ans, mais c'était une toute autre histoire. “J'y pensais, Boston. Tes parents pourront alors voir leurs petits-enfants grandir” Et c'était vrai que ça lui était passé par la tête mais pour lui, la ville qui comptait le plus à la jeune femme, c'était Paris, voilà pourquoi il avait insisté dessus. Mais Boston est un bon choix. “On pourra retourner dans notre penthouse.. j'ai pas su me résoudre à le vendre” Trop de souvenirs, trop d'attachement. C'était le leur, un point c'est tout. “On a tout le temps du monde à présent” glissait-il doucement à son oreille avant de l'embrasser amoureusement.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 12 Juin - 0:12

life goes by · février 2030 — Comment est-ce que sa vie avait pu tourner si mal en fait ? Non mais parce que clairement, même si elle venait de retrouver Nicholas, ça ne changeait pas le fait qu'elle était dans une sacré merde vis à vis de Lilian et Kaya, elle n'avait pas du tout la carrure pour endurer un truc comme ça. C'était même complètement l'opposé en fait. "Comment ça ça n'a plus d'importance ?" qu'elle demandait intriguée. Parce qu'elle était tellement convaincue que c'était hyper important pour lui qu'elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi soudainement il était prêt à s'en aller. "Ouais et puis.. On était bien là-bas non ?" Ils avaient des tonnes de souvenir surtout. Des bons et des moins bons mais c'était là-bas qu'ils s'étaient construits et ouais, peut-être qu'y retourner serait un bon moyen de vraiment tout reprendre à zéro. "Sérieusement ?" Pour le coup, elle était assez interloquée parce que non, elle ne s'était pas du tout attendu à ce qu'il l'ait gardé. Depuis le temps, elle pensait que cette prtie de leur vie, que l'endroit qu'ils avaient choisit ensemble et partagés avait été revendu. "Je.. J'arrive pas à croire que tu l'ais gardé." Vraiment. Et certes, elle était ravie mais clairement, elle ne s'y était pas du tout attendu en fait. Il venait retrouver ses lèvres et elle succombait une nouvelle fois, complètement dingue de lui, complètement accro à ces retrouvailles. Ouais, elle était folle de Nicholas, c'était maintenant une certitude et jamais personne ne pourrait remplacer la place qu'il avait pu prendre dans sa vie et dans son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8461 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Lun 12 Juin - 0:30

life goes by · février 2030 — En rien tout ça ne changeait grand chose : il allait falloir qu'on affronte ensemble son ex-fiancé, celui qui portait sa main sur elle. Et autant dire que ça risquait d'être compliqué mais je ne doutais pas de notre réussite pour le coup. On avait beaucoup de choses de notre côté et autant dire tout de suite, il n'allait pas s'en tirer pour si bon compte. Certes, il devait tourner la page, mais il allait payer pour tout ce qu'il a fait subir à celle que j'aime. Et j'étais un adversaire redoutable, il allait l'apprendre à ses dépends. “J'ai essayé de te l'expliquer des dizaines de fois, si je venais pas dans le cabinet à la détention de mon diplôme, je perdais toutes les parts de mon père qui m'étaient dues.. et tout mon héritage qui allait avec” finissais-je par dire doucement avant de reprendre “Mais c'est pas grave, ça n'a plus d'importance à présent” Je le détenais vraiment maintenant et qu'importe si je bouge ou pas, je restais un des associés avec ma part décisionnelle. Elle avait apporté Boston sur le tapis et ouais, c'était dans mon esprit. Je n'étais vraiment pas contre cette option. Là où tout avait commencé. Et quand j'apportais à mon tour le penthouse dont j'étais encore propriétaire puisque je l'avais récupéré lors du divorce. “Je pouvais pas me résoudre.. à te laisser partir définitivement” Ça passait par des tableaux qu'elle m'avait offert au penthouse qu'on avait tous deux acquis après le mariage. Bien sûr, je l'avais mis en location mais ça ne changeait pas le fait que nous pouvions nous y installer quand bon nous semble. Nos lèvres se retrouvant une nouvelle fois, je rompais ce moment, la regardant droit dans les yeux, avant de lui chuchoter doucement “Je t'aime”



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 14 Juin - 14:37

life goes by · février 2030 — Y avait des gens qui n'étaient que de passage dans la vie des autres et ceux qui marquaient. Ceux qui malgré le temps restaient bel et bien ancré au point qu'il semblait impossible de pouvoir les oublier rien qu'une fraction de seconde. Nicholas faisait partie de cette seconde catégorie. Parce que même dix ans après, il avait toujours cet impact, cette manière de se faufiler dans sa vie sans qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit pour l'en sortir. "Fais pas comme si je n'avais jamais compris." Oh, elle les avaient entendues toutes les explications qu'il avait tenté de lui fournir. Mais pour Kaya, il avait été impensable qu'elle fasse une propre croix sur sa vie juste pour les parts qu'il pouvait détenir dans un cabinet d'avocat. Il n'avait pas la même façon de voir les choses, de vivre. Nicholas était du genre terre à terre quand Kaya était frivole. Et dans le passé, ça n'avait pas été compatible les menant alors tout droit au divorce. "Pourquoi tu n'as jamais cherché à me recontacter ?" qu'elle demandait finalement. S'il n'avait pas pu se résoudre à vendre quelque chose d'aussi futile que le lieu dans lequel ils avaient pu habiter, pourquoi n'avait-il donc pas cherché à reprendre contact avec elle ? L'embrassant doucement, elle souriait à ses mots se blotissant toujours plus contre lui, refusant de quitter même pour une seconde l'espace de ses bras. "Je t'aime aussi" Plus que quiconque au monde. Et au final, il y avait une promesse qu'ils n'avaient pas rompus. Le "pour toujour et à jamais" parce que malgré les séparations, leur amour continuait de briller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8461 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Mer 14 Juin - 19:26

life goes by · février 2030 — Qu'importe ce que je voulais à l'époque, c'était son tour du monde qui avait compté le plus à ses yeux. Et malheureusement, ça avait eu raison de notre couple. Elle le voulait maintenant, je pouvais pas, et c'était engueulade sur engueulade. Et c'était le divorce. Et j'avais eu le cœur brisé, m'envolant par la suite à Chicago, sans elle. Et j'avais gardé ce penthouse, qui était nôtre, qu'on avait tous les deux acquis quand on s'était marié à l'église. Jamais je n'ai su m'en défaire et autant dire tout de suite, je ne le regrettais pas, dix ans après. Donc elle avait bien compris et qu'importe, elle devait comprendre pourquoi ça n'avait plus d'importance à présent, alors que ça en avait à l'époque. Quoique. Elle n'avait pas compris en quoi j'y tenais tant d'importance, peut-être que ça lui échappe de nouveau. Et forcément, en m'entendant dire que je n'avais pas pu me résoudre à revendre le penthouse, une question lui brûlait les lèvres. Et bien des fois, je me l'étais posé également. “J'ai essayé deux fois... Enfin. La première fois, j'allais le faire mais on m'a interrompu et.. j'étais papa.” Autant dire qu'après ce choc là, je n'étais pas en mesure d'appeler mon ex-femme. “La deuxième... j'ai entendu la voix d'un homme parler à l'autre bout du fil et.. j'ai pas pu me résoudre à te demander. C'était sûrement Lilian” Et sans m'en rendre compte, j'avais mis Kaya dans un coin de ma tête et de mon cœur, sans chercher à la recontacter, puisqu'elle avait vraiment tourné la page. Après d'être un peu plus blotti contre moi, je sentais le sommeil s'emparer de moi et c'était pas bon signe, valait mieux pas rester ici, au cas où Enzo se levait dans la nuit. “Tu veux aller dans la chambre ? Ce sera plus simple pour dormir.. ou encore continuer de se câliner” avouais-je sourire sur les lèvres avant de lui voler un nouveau baiser.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Jeu 15 Juin - 15:01

life goes by · février 2030 — C'était comme si finalement, après toute cette vie mouvementée, elle retrouvait enfin celui auprès de qui elle devait être. Et ouais, ça faisait du bien de sentir les choses s'apaiser réellement, de trouver réellement sa place dans un monde qu'on ne comprenait pas. Ouais, ça lui faisait du bien à Kaya. Pour rien au monde elle ne voudrait quitter ses bras une nouvelle fois. Il était bien trop important, bien trop essentiel à sa vie pour qu'elle prenne le risque de le laisser partir. Elle en avait fait des erreurs, des tas d'erreurs même mais il était peut-être qu'elle commence à réfléchir avec son coeur plutôt que sa tête pour s'assurer le plus de bonheur possible. "Je vois.." Alors dans la finalité c'était quoi ? Simplement des mauvais timings ? Parce que c'était l'impression que ça lui donnait. Ils auraient pû se retrouver bien avant ça si les moments avaient été plus propice, s'il n'était pas devenu papa, si c'était elle qui avait décroché ce foutu téléphone plutôt que Lilian. Mais avec de si, on referait certainement le monde et c'était pas spécialement bénéfique de se coincer dans le passé. "Ouais, allez." Se relevant doucement, elle étirait ses membres légèrement engourdis récupérant ses vêtements ayant volés sur le sol. Il était préférable que le fils de Nicholas ne se lève pas sur un dépotoir à vêtement dans le salon. Attrapent le tee shirt de Nicholas, elle l'enfilait, le tissu lui tombant jusqu'aux genoux. Glissant ses doigts entre les siens, ils partaient finalement en direction de la chambre, prêt à se glisser dans les bras de Morphée et commencer une nouvelle vie à deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8461 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Jeu 15 Juin - 16:50

life goes by · février 2030 — Pas la peine de tergiverser pendant dix ans sur le passé. Ce qui est fait est fait et maintenant, on devait tous deux se projeter dans l'avenir, notre avenir. On allait de nouveau se marier, sans passer par la phase de réadaptation. Pourquoi perdre du temps quand on sait qu'on veut être ensemble ? Alors on se levait, on récupérait toutes nos affaires et on allait s'attarder dans notre lit, passant alors le plus clair de la nuit à dormir, enlacés l'un contre l'autre, clairement heureux de se retrouver comme par le passé.

life goes by · mai 2030 — Trois mois s'étaient déroulés depuis le fameux soir où Kaya et moi nous nous étions remis ensemble. Toujours à Chicago, les choses se démêlaient petit à petit. Après quelques falsifications de preuve et des alibis montés de toute pièce, Lilian a été arrêté pour détention de pornographie infantile, ne pouvant alors pas m'accuser de quoique ce soit quand j'étais en plein repas avec mes collègues de boulot. Ouais, j'étais influent dans la ville et il ne pouvait clairement rien contre moi. Bien heureux de nous être débarrassés de cet homme qui mettait à mal l'esprit de ma future femme, il était temps de préparer notre déménagement. J'avais pris toutes les précautions pour que notre appartement à Boston soit libre pour quand on y arriverait tous les deux, et c'était les préparatifs de cartons pour le moment. Enzo était chez sa mère et pour le coup, Kaya et moi étions tous les deux seuls dans ce grand appartement, chose qui me donnait bien des idées. Vêtu d'un débardeur et d'un short, je m'approchais d'elle, qui était tranquillement en train de cuisiner et je me glissais dans son dos, enroulant son corps de mes bras, sentant alors son ventre arrondi par le bébé qui grandissait dans son ventre. “Bébé Maya grandit doucement et sûrement” Je sais bien qu'on a pas encore décidé de prénom pour le bébé mais ça me faisait rire de l'appeler Maya, puisqu'il n'y avait qu'une lettre qui changeait par rapport au prénom de sa mère. “J'ai hâte de la voir, elle qui sera aussi belle que sa mère” Baisers dans le cou, j'étais clairement plus amoureux que jamais.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Sam 17 Juin - 0:58

life goes by · février 2030 — C'était sûrement la plus belle chose qu'elle aurait pu espérer en fait. Le retrouver lui, arrêter de se poser des barrières et finir dans ses bras, accepter de l'épouser une nouvelle fois et surtout, surtout, créer une nouvelle vie avec lui. C'était comme s'ils reprenaient les choses là où ils les avaient laissés dix ans plus tôt et ouais, ça faisait du bien. Elle ne pourrait pas dire le contraire. Alors elle se couchait dans ses bras, sa tête enfoui dans son cou laissant le sommeil la submergée, persuadée que pour une fois, les choses iraient bien pour elle. Vraiment bien.

life goes by · mai 2030 — Y avait déjà trois mois. Trois mois qu'elle était retournée avec lui. Trois mois qu'elle avait choisit de redonner une chance à cette histoire inachevé. Et autant dire qu'ils nageaient dans le bonheur. Et bien sûr, il y avait eu des hauts et des bas dû aux problèmes auxquels ils avaient dû faire face mais dans la finalité, tout allait mieux. Les choses allaient franchement bien et chaque jour, ils se rapprochaient un peu plus du déménagement à Boston. Même ses proches avaient été plus qu'heureux d'apprendre la nouvelle. Comme si dans le fond, tout le monde n'attendait que ça. Qu'elle le retrouve, qu'elle retourne avec lui. Mais fallait dire que Kaya elle était bien plus heureuse ces derniers temps. Toujours en train de rire, de sourire. Ouais, elle était franchement heureuse et ça se sentait. Mieux, ça se voyait. Parce qu'elle rayonnait à un tel point qu'elle donnait l'impression que rien ne pourrait jamais l'éteindre. Comme bien souvent, elle était occupée en cuisine à préparer des bons petit plat dont elle seule avait le secret et elle sentait les bras de Nicholas venir entour sa taille la coupant dans son élan. "Maya" Elle ne pouvait s'empêcher de sourire lâchant ce qu'elle faisait pour poser ses mains sur les siennes. "Et avec autant de charme que son père" qu'elle soufflait frissonnant à ses baisers dans le coup. Bordel, pour rien au monde elle ne changerait ce qu'elle était en train de vivre là. "Et si on l'appelait Madilyn, comme ta mère." Une proposition comme une autre et d'un côté, elle voulait lui faire plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 15 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-