à ne pas manquer !





 


Partagez| .
FLASHFORWARD - LIFE GOES BY ✩ NICHOYA
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Dim 26 Mar - 0:38

life goes by · novembre 2029 — Cette conversation n'avait pas lieu d'être dans un premier temps. C'était des retrouvailles, certes, mais j'étais accompagné et elle était la reine de la soirée. Cependant, j'étais malgré tout là, sur ce toit, à chercher à en savoir plus à son propos. Sa vie, ses amours, son boulot. Boulot visiblement, elle s'en sortait très bien. Amour aussi puisque le mariage était prévu pour avril prochain. Le reste, je n'en savais pas grand chose. C'est elle qui cherchait à savoir et je lui donnais les informations, les unes après les autres, sans vraiment filtrer. Et forcément, l'existence de mon fils allait la faire tilter. “Je.. ouais” Ravalant ma salive, je ne savais pas trop où me mettre pour le coup, parce que j'attendais une réaction mais sûrement pas celle là. Pas la gène visible. Pas une fuite de sa part. Non, je sais pas ce que j'attendais mais je ne voulais pas tout ça. “Merci” Est-ce que j'allais chercher à lui expliquer ? J'en sais trop rien, visiblement elle n'aimait pas ce sujet alors valait mieux pas. Son excuse, elle pouvait être valable oui, mais.. non, je savais que c'était pour me fuir. C'était pour ne plus être en ma présence. Et je n'aimais pas ça, parce que je voulais rester ici, sur ce toit, avec elle. La regardant, l'admirant. “Reste, s'il te plait” Après tout, dix ans qu'on ne s'était pas vu, dix ans que nous avions divorcé elle et moi. Dix ans. C'est long, c'est.. C'est beaucoup. Et je sas qu'on avait décidé ça d'un commun accord mais la revoir, c'était une bouffée d'air frais et j'avais besoin d'encore plus. D'une bonne grosse dose pour survivre aux dix prochaines années. Si c'était possible.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Dim 26 Mar - 22:08

life goes by · novembre 2029 — C’était sûrement nul d’agir comme ça. Surtout qu’en fait, j’étais supposée être une adulte maintenant et arrêter de partir dans la direction opposée à chaque fois que je trouvais quelque chose de compliqué. Mais je sais pas, j’avais juste l’impression que c’était trop pour moi et.. Même si je n’aurais probablement pas dû être touché autant par cette révélation, savoir qu’il était père c’était un peu comme une gifle. Ouais, c’était sûrement mieux que je m’en aille pour éviter les conversations embarrassantes ou avoir à donner la moindre explication sur mon comportement soudainement étrange. Alors je prenais la première excuse qui me passait par la tête même si en soit, elle était totalement louable. Et lui, il me retenait. Me demandait de rester et je poussais un soupir certaine de rien. M’avançant de quelques pas vers le rebords, je laissais mon regard se perdre sur la ville qui s’étendait face à moi inspirant profondément à plusieurs reprise. « Je me suis souvent demandé comment tu allais. » Même si j’ai jamais eu le courage de le demander moi-même. J’ai jamais trouvé la force de reprendre contact avec toi et je suppose qu’au fond, c’était mieux pour nous deux que de rester en retrait. Parce qu’on s’est fait bien trop de mal par le passé et qu’il était mieux qu’on avance réellement. « Mes parents demandent de tes nouvelles parfois. » Ce qui est risible puisqu’ils ne l’aimaient pas vraiment sur les débuts mais fallait croire qu’ils le préféraient tout de même à Lilian sur la finalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Lun 27 Mar - 0:02

life goes by · novembre 2029 — Un vernissage et une vie peut totalement changer. En fait, je n'avais pas prévu de revoir Kaya. Ni maintenant, ni jamais. On avait conclu notre histoire sur un divorce, j'étais parti à Chicago et elle pouvait faire ce qu'elle voulait. Cependant, elle était là, avec une exposition semi-permanente, ce qui faisait qu'elle allait devoir s'installer ici ? J'en savais trop rien. Mais j'étais stressé à l'idée de la revoir, d'être face à elle. Depuis que mes sentiments étaient là pour elle, jamais ils se sont envolés. En fait, elle était mienne à mes yeux et savoir qu'elle était fiancée, bientôt mariée, ça me faisait bizarre. J'étais son mari. Il fut un temps. J'étais celui qui la rendait heureuse. Et dans un état d'esprit assez étrange, je me mis à l'imaginer faire l'amour à ce mec et ça me fit un haut le coeur. Pourquoi Nicholas ? Pourquoi croire qu'elle t'appartient toujours ? Dix ans se sont écoulés. J'ai eu un enfant, elle a eu un fiancé. Deux choses que j'aurais voulu garder pour nous, mais impossible. Fallait s'y faire, nos vies ont bien changées. Et je lui demandais de rester, chose qu'elle se résignait à faire, à mon plus grand bonheur. Je l'imitais dans la position, regardant la ville qui s'offrait à nous. Des buildings étaient bien plus grands que l'immeuble sur lequel nous étions mais rien n'y faisait, on avait tout de même l'impression d'être les maîtres du monde. “Pourquoi tu n'en as pas pris ?” Question conne, je sais, mais ça ne m'empêche pas de la poser quand même. Et ma tête se tournait vers elle quand elle mentionnait ses parents. “Réellement ? Quelle mouche les a piqué ?” Ils n'étaient pas du genre à chercher à savoir comment allait l'ex de leur fille.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Lun 27 Mar - 17:43

life goes by · novembre 2029 — De toute manière, il y avait bien longtemps que j’avais cessé d’essayer de comprendre mes parents. Pour la seule et unique raison que parfois, ils avaient des comportements assez compliqué à assimiler. Nicholas, ils avaient fini par l’accepter avec le temps et quand on avait choisie de divorcer, disons qu’ils s’étaient montrés plutôt compréhensif contrairement à ce que j’attendais. Et parfois, quand je voyageais dans le monde entier et que je finissais par avoir ma mère au téléphone, elle me soufflait des mots que je n’aurais jamais cru entendre de sa part. Mais c’était pas le moment de s’attarder sur ça de toute façon. « C’était sûrement le plus facile pour nous deux. Puis tu n’en n’as pas pris non plus. » Alors au fond, fallait croire qu’on avait tout deux préféré rester en retrait et placer cette relation dans le passé. Un mal pour un bien diras-t-on. Je supposais que mon choix de ne pas entrer en contact avec lui avait été le même qui l’avait conduit à ne pas le faire envers moi. Puis c’était sûrement mieux comme ça, je supposais qu’il ne fallait pas chercher plus loin dans la finalité. « Aucune idée » J’haussais les épaules comme si je n’avais réellement aucune réponse à fournir avant de pousser un soupir. « Je vais rester ici pour quelques mois, le temps que l’exposition soit terminé et après, je retournerais à Paris. » Je sais pas pourquoi je sentais l’obligation de préciser que mon temps ici ne serait qu’éphémère. Puis au fond, c’était mieux comme ça. J’étais pas certaine d’assumer pleinement le fait qu’on puisse vivre dans la même ville Nicholas et moi. Y avait trop de souvenir en jeu, trop de blessure et.. Quelque part, tirer un trait sur les personnes était bien plus facile quand on n’était pas à proximité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Mar 28 Mar - 0:46

life goes by · novembre 2029 — C'était pas prévu tout ça mais au final, ça faisait du bien de voir qu'elle allait bien. La mucoviscidose ne l'avait pas terrassée. Est-ce qu'elle avait eu sa greffe ? J'en savais trop rien, clairement. Je suppose que oui puisque les symptômes de rechute avaient été nombreux avant notre divorce, signe que ses poumons lâchaient peu à peu. Et puis, au pire, elle me le dirait si c'était vraiment un point important. Peut-être que ça lui avait échappé de la tête. “Ouais, c'est pas faux” Elle comme moi savions que c'était compliqué de prendre des nouvelles. Valait mieux rester à l'écart, ne pas se mettre des obstacles dans nos vies respectives. Et puis, au final, la sienne était quand même bien mieux que la mienne. Fiancée, bientôt mariée pour la seconde fois. Une exposition qui aura un franc succès, j'en mettais ma main à couper. Et puis peut-être qu'un jour, elle aura des enfants et sera la plus heureuse des femmes. Moi, j'étais père avec une copine que je n'aimais pas, directeur associé d'un cabinet d'avocats. Rien de bien fou au final, j'ai juste récupéré les droits que mon père m'a cédé à sa mort. Elle, elle est partie de rien et s'est construite toute seule. J'en étais fier, mine de rien. Et puis ses parents, si nos relations avaient été calmes depuis le mariage, je savais qu'ils ne me portaient pas dans leur coeur. Alors demander de mes nouvelles ? J'étais quand même dans le choc. “D'accord. Le mariage à Paris alors ?” Je baissais la tête, comme si l'idée qu'elle vienne à épouser un autre homme que moi me tuait à petit feu. Ouais, c'était vrai, je ne supportais pas cette idée. Sûrement mes vieux démons qui reprenaient le dessus... ceux qui ne cessaient de me souffler à l'oreille que Kaya était mienne et à personne d'autre.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 28 Mar - 2:48

life goes by · novembre 2029 — J’aurais tellement souhaitée que les choses soient plus facile. J’essayais d’agir en adulte mais être face à Nicholas c’était totalement déstabilisant et j’avais l’impression de ne plus du tout savoir quoi faire. J’avais même la sensation de ne pas réussir à totalement garder mon calme et je détestais ça. Parce que je ne trouvais pas ça normal, après toutes ces années, d’être toujours dans un état second en sa présence. J’esquissais un léger sourire avant de souffler. Ouais, c’était compliqué. Tellement. « Ouais, il voulait à tout prix que ça soit là-bas. » J’avais pas eu tellement le choix et au fond, j’avais même pas tenté de le faire changer d’avis. Il voulait Paris parce que c’était sa ville de naissance quand j’aurais préféré Boston pour être un peu plus chez moi. Je supposais que de toute façon, il fallait faire des concessions même si j’en faisais clairement bien plus que lui. Mais là n’était pas le sujet pas vrai ? Y avait déjà cinq ans que c’était comme ça, si je n’avais rien cherché à faire changer c’était sûrement trop tard pour se plaindre maintenant. « C’est.. On devrait peut-être changer de sujet. » Après tout, parler de mon futur mariage avec lui c’était sûrement pas la meilleure idée au monde. Voir même la pire à vrai dire. De mon côté, j’aurais pas eu envie d’avoir les détails et je supposais qu’il n’avait pas tellement envie que j’étale tout ça devant lui. « On pourrait peut-être aller boire un verre vu que je vais rester dans le coin.. » Et c’était peut-être nocif pour nous deux, j’en savais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Mar 28 Mar - 8:45

life goes by · novembre 2029 — Je ne me sentais pas forcément bien d'être avec Kaya, sur ce toit, dix ans plus tard. Il y avait bien des choses qui s'étaient déroulées et aucunement nous n'avions pris des nouvelles l'un de l'autre. Normal après tout, nous étions des exs. Ex époux pour être plus précis. Alors autant dire tout de suite, quand elle m'avait annoncé son mariage proche, j'étais loin d'être bien. J'étais son mari. Moi et moi seul. Et ce sentiment de possessivité, il avait toujours été exacerbé quand il s'agissait de la rouquine. Pourquoi agissais-je comme ça ? Ce lien aurait du être rompu il y a bien longtemps. Loin des yeux, loin du cœur. Faut croire que c'était bien faux tout ça. “Je vois” Le mec n'était pas là, il voulait que ce mariage se déroule à Paris. Autant dire, les choses tournaient beaucoup autour de lui. Et qu'est-ce qu'elle voulait Kaya au final ? J'en savais trop rien. Ce n'était plus vraiment mes affaires au final. Je hochais la tête à ses paroles, ma main se glissant dans ma nuque comme pour me détendre, en vain. “Ouais, c'est faisable.” J'attrapais mon téléphone, pour voir mon agenda, remarquant alors un SMS de Sara. “Ma copine est partie, on peut descendre sans craindre une crise de jalousie de sa part” Et puis, j'étais curieux de voir ses œuvres en fait. Et surtout, si j'en reconnaissais certaines.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 29 Mar - 2:08

life goes by · novembre 2029 — Dans tous les cas, tu pourrais toujours refuser si l’idée ne te convenait pas. Je forçais rien du tout, je proposais ça par politesse et t’avais tout à fait le droit de dire non même si forcément ça risquait de jeter un froid. Sans parler de mon égo qui se retrouverait sûrement pas mal touché par ça. Quoi qu’en fait, t’avais l’air d’accepter mine de rien ce qui m’arrachait un léger sourire. C’était juste un peu frustrant de voir que t’étais obligée de checker ton agenda pour m’accorder du temps mais au fond, j’étais plus ta priorité et ça depuis longtemps. « Ca marche. » Et ça m’arrangeait aussi par la même occasion. Premièrement parce qu’il faisait plutôt froid à cette période et que ma robe n’était pas des plus chaudes et ensuite parce qu’il s’agissait tout de même de mon vernissage et que je ne pouvais pas me permettre de rester absente pendant trop longtemps. Reprenant la direction des escaliers, Nicholas sur ma suite, on gagnait une nouvelle fois l’étage où toutes les peintures étaient disposées. Attrapant deux coupes de champagne, j’en tendais une à mon ex-mari faisant tinter la mienne dessus. « A nos retrouvailles » que je disais avec un sourire jetant un rapide coup d’œil autour de nous. « Je te fais faire un tour ou.. Tu préfères peut-être rentrer ? » Après tout, rien ne le forçait à être ici dans la finalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
avatar
BIZUT DE LA WINTHROP HOUSE
J'ai : 19 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 28/12/2013 et depuis, j'ai posté : 8465 messages et gagné : 793 dollars. Actuellement, je suis : en deuxième année de mathématiques appliquées et physique et côté coeur, je suis : amoureux. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le prodige du basket . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Francisco Lachowski ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : dark dreams. , et un grand merci à : SWEET DISASTER ✽ DC/TC : : Alexander Strudwick (Adam Brody) + Pluton Westerberg (Dylan O'Brien)

07 RPs › 09/12 → 16/12



sullivan james wright ✰ né en 1998 (19 ans) ✰ canadien ✰ puceau ✰ prodige du basket et a été recruté à harvard pour ses talents ✰ petit génie des mathématiques et des sciences physiques ✰ introverti et refermé sur lui-même ✰ sportif ✰ a tendance à prendre soin de lui, sport et nutrition ✰ mange sainement et s'il est végétarien, il cherche à devenir vegan sur le long terme puisqu'on peut de plus en plus palier aux protéines animales aujourd'hui ✰ a toujours été fidèle en amitié et est une épaule sur laquelle on peut compter à toute heure du jour ou de la nuit ✰ est contre toute forme de maltraitance animale ou humaine ✰ ziggy, sa meilleure amie, c'est toute sa vie et ne fait rien s'il n'a pas son avis ✰ a un tatouage sous son bras droit, qu'il a fait après un défi, malgré sa peur des aiguilles ✰ sait qu'il est beau mais n'use pas de son charme pour autant. il est assez renfermé sur lui-même, ne cherche pas à plaire ✰ sérieux, posé, calme, dans sa bulle ✰ adore travailler avec un casque et de la musique dans les oreilles ✰ son genre musical de prédilection est la musique classique ✰ quand il s'entraine en solo tardivement dans la nuit sur le terrain de basket, il n'hésite pas à mettre de la musique pour lui imposer un rythme, particulièrement fan du crescendo ✰ détient son permis de conduire, mais n'a pas de voiture alors il est adepte des transports en commun ✰ travaille à mi-temps au starbucks en tant que barista afin de se forcer à être sociable avec les gens ✰ winthrop.



l o v e - il est amoureux de sa meilleure amie, mais rien n'y fait, il n'a toujours pas le courage de le lui dire. alors il reste dans son coin, la voyant batifoler, quand bien même ça le fait souffrir.



b e s t - ziggy, son double, sa moitié, sa vie. ils partagent leur vie depuis leur sixième année et ne se sont jamais quittés depuis. et quand le rêve de sullivan était à portée de main, elle n'a pas cherché à aller à l'encontre de tout ça et s'est démenée pour venir dans le massachusetts avec lui. cul et chemise, rien ne se mettra en travers de leur chemin.

f r i e n d s - kale, le mentor à la winthrop house. il l'aide à s'intégrer chez les rouges. ✰ sacha, la fofolle qui devient confidente. à voir comment les choses peuvent évoluer entre les deux.




a u t r e s - toi ?




Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?: basket
ANNÉE D'ÉTUDES: deuxième année
CURSUS SUIVI: mathématiques appliquées et physique

Message(#) Jeu 30 Mar - 8:43

life goes by · novembre 2029 — Je n'avais aucune idée de ce qu'était devenue Kaya avec le temps mais il est normal de dire que c'était devenue une femme avec de la ressource et beaucoup de bagages. Elle avait réussi, haut la main. Et mine de rien, j'étais fier d'elle, de sa réussite. De son parcours. Clairement, j'irai me renseigner à propos de ses dix dernières années, s'il y a quoique ce soit en ligne, ce sera facilement trouvable. En attendant, j'acceptais de boire un verre avec elle un de ces quatre, vérifiant mes disponibilités avant de faire tout engagement. Après tout, j'avais beaucoup de réunion, en plus du boulot et ça pouvait être compliqué de caler des moments de vie privée dans tout ce travail. Quoiqu'il en soit, la voie étant libre, on redescendait pour aller voir ce fameux vernissage. J'appréhendais, mine de rien. Avait-t-elle exposé des œuvres s'apparentant à notre relation ? Étaient-ils appréciés par les fans de son art ? J'allais très vite le découvrir. Une coupe de champagne en main, on trinquait. “À nos retrouvailles.” Était-ce une bonne chose ? J'en savais trop rien, le fait étant que c'était compliqué de savoir ce que ça allait réellement donner tout ça. “Faire un tour ça me botte bien” Curiosité, quand tu nous tiens. Alors on marchait, regardant les œuvres et en fait, rapidement j'étais interpellé par un tableau. Il était spécifique. Il était... nous. Enfin, j'en comprenais ça. “Tu... attends.” Je me mettais bien face à lui, repérant alors chaque détail. “C'est nous. Tu nous as exposé ?” D'un premier abord, on dirait pas que j'étais concerné mais.. les détails. Les détails, ça ne pouvait pas en être autrement. C'était elle et moi, à un moment spécifique de notre histoire. Et je pouvais pas le louper.



---------------------------
YOU'RE FUCKING PERFECT TO ME!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Ven 31 Mar - 0:12

life goes by · novembre 2029 — Je ne sais même pas pourquoi est-ce que je lui demandais de rester. Peut-être que j’étais trop ancrée dans le passé en fait. Mais il était vrai que fût un temps ou Nicholas avait l’habitude de regarder toutes mes œuvres et de choisir ses préférés. Et dans le passé, je n’exposais pas dans les galeries mais entreposait mes peintures dans l’atelier qu’il avait pris soin d’installer dans l’appartement qu’on partageait. Je crois que Nich, ça avait l’une des personnes à le plus m’encourager dans cette fois voie hormis ma famille et.. Je devais avouer qu’il avait été d’un soutien exemplaire. M’enfin, semblait-il qu’il voulait le faire ce tour et à sa suite, on s’avançait dans la galerie regardant toutes les peintures accrochés au mur. Et il s’arrêtait devant une en particulier. Enfin, il passait devant et faisait un retour en arrière soudain. Et ouais, j’avais le rouge qui me montait aux joues parce que du coup, j’étais légèrement mal à l’aise. Baissant le regard, je plantais toute mon attention dans le verre de champagne que je tenais encore inspirant lentement pour garder mon calme. « Oh.. C’est.. Trois fois rien. » J’allais du coup me passer de dire que c’était quelque chose que j’avais fait il y a peu en fait. Parce que du coup, forcément que ça créerait un malaise s’il venait à savoir que j’avais peint ça il y a moins d’un mois. « Je peux te la donner à la fin de l’exposition si tu veux.. » C’était l’un des seuls tableau que je refusais de mettre à la vente et.. Ok, c’était peut-être carrément bizarre de lui proposer de lui offrir en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-