à ne pas manquer !





 


Partagez| .
i'm in love with your body (tartiflette)
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 31 Jan 2017 - 22:34
i'm in love with your body

AGATHE & NEPTUNE
Forcément que ce rp il se passe dans un bar, on parle quand même de la vie de Neptune. Ma vie. Okay. Définitivement étrange comme début de rp, mais continuons. C'est comme si c'était un narrateur omniscient qui savait déjà tout sur tout, sauf qu'à l'heure actuelle, je ne pourrais vous dire si les protagonistes de ce rp vont réussir à conclure ou ne serait-ce que parler normalement. Je commence le rp. Merci.
Le bar était pas totalement bondé. On était pas un jour stratégique pour les étudiants, certains avaient même des examens le lendemain. Mais pour ma part... qu'importe le jour, y avait tout le temps une occasion pour aller dans les bars avec les potes. C'était le moment de ma journée favori, c'était ce que j'attendais en étant dans les amphis, c'était.. mon goal. Ce soir, j'avais décidé que je me prendrais pas la tête. Enfin.. oui non rectification. Je devais plutôt penser que ce soir était un énième jour où j'appliquais le leitmotiv carpe diem. Chaque jour était unique, chaque jour se devait d'être vécu. J'avais le sourire aux lèvres, Je dansais. Je jouais aux cartes. Je lançais des paris, des défis. Je faisais ma part du marché. J'avais les yeux qui pétillaient. Ces gens avec qui je traînais, c'était pas forcément ceux avec qui je garderai contact dans dix ans... mais, c'était ceux avec qui je voulais vivre mon présent. Je me remettais dans le fond du canapé, regardant un peu le monde qui était arrivé, fronçant des sourcils en reconnaissant une certaine silhouette. J'me levais et allais au niveau du bar, mon coeur se pressant dans ma poitrine sans que j'le puisse l'en empêcher, ce qui eut le don de m'agacer au plus haut point. Qu'est-ce que tu fous là ? Sans préambule, rien. Froideur. La reine des neiges c'est que dalle à côté moi j'vous le dis. Agathe. Très bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 22 ans et je vis à : cambrdige, dans un appartement délabré. . J'ai posé mes affaires ici le : 24/02/2016 et depuis, j'ai posté : 5086 messages et gagné : 406 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en danse et design de mode, à mi temps au starbuck du coin et femme de ménage pour combler les fins de mois et côté coeur, je suis : ahaha, décale. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'suis peut-être un mec tout compte fait. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : zendaya coleman. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : blue comet (jendy) , et un grand merci à : cigarette daydreams (a) wild heart bb (.s) ✽ DC/TC : : camila wildingham (mimi elashiry) et kaya weasley (holland roden)

OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (un) salem, elle est fille unique de base. elle a grandit seule avec sa mama qu'elle aime plus que tout. le stéréotype même de la relation mère/fille ou cette première est davantage une meilleure amie. (deux) elle a vu son père pour la première fois lors de ses dix-sept ans. le grand eova-tessier qui se ramène comme une fleur avec en surprise une demi-soeur nevada. (trois) féministe jusqu'au bout des ongles, elle prône l'égalité par dessus tout, est présente à chaque manifestation et fait même partie de l'association women's studies. (quatre) passionnée par la danse et plus particulièrement le street hip hop, elle a pour but d'intégrer une troupe de danse et percer dans le milieu. (cinq) célibataire forever and ever, salem n'a jamais eu de temps à consacrer à une relation. vierge ? peut-être bien. qui sait ? (thanks to daddy issues) (six) sauvage et intrépide, elle crie plus que ce qu'elle ne mord mais lui chercher des problèmes c'est déclencher une bataille. (sept) vulgaire à souhait dans ses propos comme toute fille du ghetto, elle jure comme un homme et est de toute façon un sacré garçon manqué. (huit) accorde très difficilement sa confiance mais est plus que fidèle en amitié. salem fonctionne comme une entité, c'est tout ou rien. (neuf) elle est obligée de cumuler trois jobs pour payer ses études malgré sa bourse. elle passe donc sa semaine comme barista au starbuck, aide la fleuriste du coin le mercredi et fait le ménage chez les bourgeois le week end. (dix) salem, c'est surtout le genre de fille qui veut s'en sortir, qui s'acharne et s'épuise pour venir en aide à sa mère, qui rêve d'une vie meilleure.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
what about everything i've been through
(salem mullingan) née le 23 septembre 1995 à new-york city aka la grosse pomme, salem, elle plonge directement dans une grosse galère. mère célibataire, éprise de son patron qui finit enceinte et abandonnée. quitte son job pour ne pas affronter celui qui lui a broyé le coeur. baby S, elle se retrouve au milieu de ça. dans un hlm pourri au milieu d'un quartier laissant à désirer. elle voit sa mère se démener pour elle sans pour autant réussir à joindre les deux bouts. pourtant, salem, elle se convaint que l'amour qu'elles se portent vaut tout le reste et malgré ses vêtements troués, ses soirées dans le dîner du coin attendant la fin de service de sa mama, elle se fait la promesse qu'elle fera tout pour la sortir de là. salem, c'est un caractère bien trempée, une bosseuse acharnée, un garçon manqué. on aime ou on aime pas, y a pas de place pour l'entre deux. salem, c'est le genre de nana qui pourrait te faire comprendre pourquoi les ouragans sont nommés comme les femmes.


CAUGHT IN THE MIDDLE
OF THIS DYSFUNCTION

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(blood) nevada c'est la soeur dont elle a appris l'existence il y a peu. le genre de nouvelle qui a dévasté sa vie, qui a chamboulé les choses et à l'heure d'aujourd'hui, salem elle ne sait toujours pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
they will ignore you until they need you
(best) fallon et murphy sont ses meilleures amies. et c'est sans le moindre doute qu'elle déplacerait des montagnes pour les deux intrépides qu'elles peuvent être. mieux que les super nanas, mieux que les totally spies, elles sont toujours fourrées ensemble, prête à tout dévaster sur leurs passage. c'est ça l'amitié, la vraie. philip c'est son meilleur ami, son coup de foudre amical quand elle est arrivée à harvard et clairement, elle est bien loin de se douter qu'il a inscrit son nom sur un carnet et que réussir à coucher avec elle vaut un max de point.
friends sin elle l'a rencontré l'était avant d'arriver à harvard. petite séance de drague dans le diner où elle travaillait avec sa mère suivit de près par le sauvetage dans les rues sombre de new york. depuis, elle sait qu'elle peut compter sur lui.
weird alexander c'est celui qui avait épousé sa meilleure copine azraël. et clairement, les choses sont étranges entre eux. la métisse, elle a la sensation qu'il fait tout pour la fuir mais cherche à l'aider en même temps.



MY MASCARA TO EXPENSIVE TO CRY
OVER STUPID BOYS LIKE YOU

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(present) aha, no boyfriend, no problem.
(crush) enaël c'est son pote avant tout. une relation de frère parce que salem c'est avant tout un sacré garçon manqué. à tel point qu'il n'a jamais percuté qu'elle avait un petit faible pour lui. miles c'est le client régulier du starbucks où elle travaille. celui qui chaque matin lui glisse un compliment au point de totalement la chambouler. mais encore une fois, salem ne sait pas qu'elle n'est rien d'autre que le fameux challenge de la vierge à faire passer à la casserole.
(past)


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
you're vagina has more users than facebook
(hate) marin c'est son employeur. le week end, elle nettoie son appartement mais quand celui-ci lui a fait un peu trop de rentre dedans, elle a répondu du tac au tac, l'agressant avec du fébreze dans les yeux. depuis ? c'est la guerre.
(too much hate)



Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Mer 1 Fév 2017 - 0:21

Bon, fallait croire que ces premiers jours ne se passaient pas vraiment bien. Premièrement, t'étais tombée sur Aaron dès le premier jour et c'était pas le truc qui te plaisais le plus au monde. Deuxièmement, tu t'étais pris la tête avec Maxine ce qui forcément ne facilitait pas ton retour. Mais comme t'avais décidé de ne plus laisser personne te toucher, tu rêvetais ton masque de froideur, ta carapace et agissait comme si tu n'en avais strictement rien à foutre. C'était sûrement mieux comme ça, ça t'éviterais d'être trop blessée. Alors au final, plutôt qu'aller cotoye des gens ce qui clairement ne t'apportais rien de bon, tu préférais te poser dans un bar pour prendre un verre. Juste un. T'allais pas retomber dans tes anciens démons. T'étais plus comme ça, t'étais peut être pire en y réfléchissant bien. Un whisky ferait l'affaire. Et forcément, une nana seule à un bar, ça faisait débarquer tout les chiens présents. Un, deux, trois. Un sourire crispé venait prendre place sur ton visage et après un soupir d'exaspération, t'envoyais chier l'intrus le menaçant presque de l'écrabouiller s'il osait t'importuner encore une fois. Qu'est-ce que tu fous là ? Léger sursaut que tu tentais de ne pas faire paraître. Neptune. T'as les doigts qui se crispe, le coeur qui manque un battement et pourtant, tu tentes de paraître le plus impassible possible. Je bois un verre, ça s'voit pas ? T'as pas besoin d'avoir fais de grandes études pour t'en rendre compte. Y a assez de place pour que t'ailles voir ailleurs. Concrètement, t'as pas du tout envie d'être en sa présence. Ni proche, ni éloignée. Et de ta main tu lui fais signe de circuler te fichant totalement de sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév 2017 - 19:49
i'm in love with your body

AGATHE & NEPTUNE
Je détestais le fait que je me sentais à la fois soulagée et irritée de sa présence. Casse toi Agathe, on était biens mieux sans toi si tu savais putain. Qu'est-ce que tu refous à Harvard alors que t'as fuit pendant des mois ? En pensant que j'allais jamais te revoir. C'est pour ta soeur ? Dis moi que c'est pour ça et pas que tu reviens étudier ici. Le jeu était lancé. Tout n'était question qu'apparence maintenant. Je n'allais pas laisser passer une émotion, il en était hors de question. Elle était là ? Très bien. Qui c'était déjà cette fille ? Je bois un verre, ça s'voit pas ? Okay. On était dans le même état d'esprit si j'comprenais bien. Rien n'avait changé finalement entre nous, le temps n'avait pas adouci les blessures. Putain. Y a assez de place pour que t'ailles voir ailleurs. J'arquais un sourcil en la voyant me dégager comme une malpropre. Oh. Okay. Je laissais échapper un léger rire, regardant autour de moi avant que mon regard ne retrouve la silhouette de la jeune femme. Les autres ne sont pas marrants. Toi par contre, je suis certaine que t'as plein de choses drôles à me raconter. Comme le fait que tu sois seule ici, à picoler. Rien de plus élégant. Bien sûr que je me moquais d'elle, c'était finalement la base même désormais de notre relation. Mais Agathe dis moi pourquoi t'es là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 22 ans et je vis à : cambrdige, dans un appartement délabré. . J'ai posé mes affaires ici le : 24/02/2016 et depuis, j'ai posté : 5086 messages et gagné : 406 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en danse et design de mode, à mi temps au starbuck du coin et femme de ménage pour combler les fins de mois et côté coeur, je suis : ahaha, décale. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'suis peut-être un mec tout compte fait. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : zendaya coleman. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : blue comet (jendy) , et un grand merci à : cigarette daydreams (a) wild heart bb (.s) ✽ DC/TC : : camila wildingham (mimi elashiry) et kaya weasley (holland roden)

OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (un) salem, elle est fille unique de base. elle a grandit seule avec sa mama qu'elle aime plus que tout. le stéréotype même de la relation mère/fille ou cette première est davantage une meilleure amie. (deux) elle a vu son père pour la première fois lors de ses dix-sept ans. le grand eova-tessier qui se ramène comme une fleur avec en surprise une demi-soeur nevada. (trois) féministe jusqu'au bout des ongles, elle prône l'égalité par dessus tout, est présente à chaque manifestation et fait même partie de l'association women's studies. (quatre) passionnée par la danse et plus particulièrement le street hip hop, elle a pour but d'intégrer une troupe de danse et percer dans le milieu. (cinq) célibataire forever and ever, salem n'a jamais eu de temps à consacrer à une relation. vierge ? peut-être bien. qui sait ? (thanks to daddy issues) (six) sauvage et intrépide, elle crie plus que ce qu'elle ne mord mais lui chercher des problèmes c'est déclencher une bataille. (sept) vulgaire à souhait dans ses propos comme toute fille du ghetto, elle jure comme un homme et est de toute façon un sacré garçon manqué. (huit) accorde très difficilement sa confiance mais est plus que fidèle en amitié. salem fonctionne comme une entité, c'est tout ou rien. (neuf) elle est obligée de cumuler trois jobs pour payer ses études malgré sa bourse. elle passe donc sa semaine comme barista au starbuck, aide la fleuriste du coin le mercredi et fait le ménage chez les bourgeois le week end. (dix) salem, c'est surtout le genre de fille qui veut s'en sortir, qui s'acharne et s'épuise pour venir en aide à sa mère, qui rêve d'une vie meilleure.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
what about everything i've been through
(salem mullingan) née le 23 septembre 1995 à new-york city aka la grosse pomme, salem, elle plonge directement dans une grosse galère. mère célibataire, éprise de son patron qui finit enceinte et abandonnée. quitte son job pour ne pas affronter celui qui lui a broyé le coeur. baby S, elle se retrouve au milieu de ça. dans un hlm pourri au milieu d'un quartier laissant à désirer. elle voit sa mère se démener pour elle sans pour autant réussir à joindre les deux bouts. pourtant, salem, elle se convaint que l'amour qu'elles se portent vaut tout le reste et malgré ses vêtements troués, ses soirées dans le dîner du coin attendant la fin de service de sa mama, elle se fait la promesse qu'elle fera tout pour la sortir de là. salem, c'est un caractère bien trempée, une bosseuse acharnée, un garçon manqué. on aime ou on aime pas, y a pas de place pour l'entre deux. salem, c'est le genre de nana qui pourrait te faire comprendre pourquoi les ouragans sont nommés comme les femmes.


CAUGHT IN THE MIDDLE
OF THIS DYSFUNCTION

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(blood) nevada c'est la soeur dont elle a appris l'existence il y a peu. le genre de nouvelle qui a dévasté sa vie, qui a chamboulé les choses et à l'heure d'aujourd'hui, salem elle ne sait toujours pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
they will ignore you until they need you
(best) fallon et murphy sont ses meilleures amies. et c'est sans le moindre doute qu'elle déplacerait des montagnes pour les deux intrépides qu'elles peuvent être. mieux que les super nanas, mieux que les totally spies, elles sont toujours fourrées ensemble, prête à tout dévaster sur leurs passage. c'est ça l'amitié, la vraie. philip c'est son meilleur ami, son coup de foudre amical quand elle est arrivée à harvard et clairement, elle est bien loin de se douter qu'il a inscrit son nom sur un carnet et que réussir à coucher avec elle vaut un max de point.
friends sin elle l'a rencontré l'était avant d'arriver à harvard. petite séance de drague dans le diner où elle travaillait avec sa mère suivit de près par le sauvetage dans les rues sombre de new york. depuis, elle sait qu'elle peut compter sur lui.
weird alexander c'est celui qui avait épousé sa meilleure copine azraël. et clairement, les choses sont étranges entre eux. la métisse, elle a la sensation qu'il fait tout pour la fuir mais cherche à l'aider en même temps.



MY MASCARA TO EXPENSIVE TO CRY
OVER STUPID BOYS LIKE YOU

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(present) aha, no boyfriend, no problem.
(crush) enaël c'est son pote avant tout. une relation de frère parce que salem c'est avant tout un sacré garçon manqué. à tel point qu'il n'a jamais percuté qu'elle avait un petit faible pour lui. miles c'est le client régulier du starbucks où elle travaille. celui qui chaque matin lui glisse un compliment au point de totalement la chambouler. mais encore une fois, salem ne sait pas qu'elle n'est rien d'autre que le fameux challenge de la vierge à faire passer à la casserole.
(past)


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
you're vagina has more users than facebook
(hate) marin c'est son employeur. le week end, elle nettoie son appartement mais quand celui-ci lui a fait un peu trop de rentre dedans, elle a répondu du tac au tac, l'agressant avec du fébreze dans les yeux. depuis ? c'est la guerre.
(too much hate)



Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Mer 1 Fév 2017 - 23:39

Et je savais que ça allait l'énerver de me voir agir comme ça. De la remballer comme si je me fichais totalement de sa présence ici. Mais je préférais qu'elle pense ça plutôt que de lui laisser la moindre ouverture. La vérité, c'est qu'on joue à ce jeu depuis bien trop longtemps, j'ai tout fais pour la repousser au loin et j'suis pas prête à la reprendre dans ma vie. En réalité, je ne l'ai jamais vraiment été. Mais dans tout le cas, je ne souhaite pas repartir dans un truc pareil alors ouais, qu'elle dégage hors de ma vue et on s'porterait toutes les deux bien mieux. Les autres ne sont pas marrants. Toi par contre, je suis certaine que t'as plein de choses drôles à me raconter. Comme le fait que tu sois seule ici, à picoler. Rien de plus élégant. Bien sûr qu'elle allait pas me faciliter la tâche, c'était d'elle dont on parlait. Au fond, c'était prévisible qu'elle ne tourne pas juste les talons et moi, j'poussais un soupir profondément agacer. Tu changeras jamais hein ? Je reportais mon verre à mes lèvres plongeant mes yeux dans les siens. Si tu veux jouer à celle qui va le plus déstabiliser l'autre, je vais gagner haut la main. Quittant mon tabouret, je m'approchais d'elle d'un léger sourire avant de venir murmurer à son oreille : Je ne voulais pas de toi hier, je ne veux pas de toi aujourd'hui, va t'en. Le message est clair, pas vrai ? Fais pas comme si tu comprenais pas.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév 2017 - 23:51
i'm in love with your body

AGATHE & NEPTUNE
Elle était belle. Elle était toujours aussi attirante. Elle n'avait pas changé et c'était encore plus rageant. Si elle était devenue laide, pas regardable etc, franchement, ça aurait été carrément plus simple pour l'ignorer et faire comme si elle n'existait pas. MAIS NON. Qu'importe ce qu'elle a foutu durant le temps où elle n'était pas à Boston, Agathe n'avait pas changé d'un pouce, au contraire.   J'allais la repousser. Fallait que j'le fasse. Mais la séduire malgré moi en la repoussant était presque vital et ne pas l'avoir fait pendant une si longue période... définitivement, la revoir assise à ce bar ravivait des blessures en moi que je pensais totalement guéries. C'était malsain. Terriblement. Mais tellement additif. Tu changeras jamais hein ? Ses yeux dans les miens, je sentais que la situation était en train de prendre une nouvelle tournure. Game on. Ca y est, elle était de retour. Totalement. Ses yeux bleus me transperçaient et j'avais l'impression.. je sais pas. Différents sentiments se mélangeaient en moi. D'abord le fait qu'on dirait qu'elle était pu la même.. et de l'autre, que si, c'était toujours Agathe. Fin c'était particulier ? Je m'embrouillais. Mes pensées n'étaient pu logiques. Ptete l'alcool ? La jeune femme descendait de son tabouret, se rapprochant de moi. Cette proximité inattendue était tout naturellement la bienvenue voyons. Je ne voulais pas de toi hier, je ne veux pas de toi aujourd'hui, va t'en. Moh. Un sourire en coin sur les lèvres, je plantais mon regard bleuté dans le sien. Confiante. Sûre de moi. Allons bon.. Je passais ma main doucement le long de son bras. Pourquoi tu fais comme si t'aimais pas le fait qu'on soit proches ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 22 ans et je vis à : cambrdige, dans un appartement délabré. . J'ai posé mes affaires ici le : 24/02/2016 et depuis, j'ai posté : 5086 messages et gagné : 406 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en danse et design de mode, à mi temps au starbuck du coin et femme de ménage pour combler les fins de mois et côté coeur, je suis : ahaha, décale. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'suis peut-être un mec tout compte fait. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : zendaya coleman. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : blue comet (jendy) , et un grand merci à : cigarette daydreams (a) wild heart bb (.s) ✽ DC/TC : : camila wildingham (mimi elashiry) et kaya weasley (holland roden)

OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (un) salem, elle est fille unique de base. elle a grandit seule avec sa mama qu'elle aime plus que tout. le stéréotype même de la relation mère/fille ou cette première est davantage une meilleure amie. (deux) elle a vu son père pour la première fois lors de ses dix-sept ans. le grand eova-tessier qui se ramène comme une fleur avec en surprise une demi-soeur nevada. (trois) féministe jusqu'au bout des ongles, elle prône l'égalité par dessus tout, est présente à chaque manifestation et fait même partie de l'association women's studies. (quatre) passionnée par la danse et plus particulièrement le street hip hop, elle a pour but d'intégrer une troupe de danse et percer dans le milieu. (cinq) célibataire forever and ever, salem n'a jamais eu de temps à consacrer à une relation. vierge ? peut-être bien. qui sait ? (thanks to daddy issues) (six) sauvage et intrépide, elle crie plus que ce qu'elle ne mord mais lui chercher des problèmes c'est déclencher une bataille. (sept) vulgaire à souhait dans ses propos comme toute fille du ghetto, elle jure comme un homme et est de toute façon un sacré garçon manqué. (huit) accorde très difficilement sa confiance mais est plus que fidèle en amitié. salem fonctionne comme une entité, c'est tout ou rien. (neuf) elle est obligée de cumuler trois jobs pour payer ses études malgré sa bourse. elle passe donc sa semaine comme barista au starbuck, aide la fleuriste du coin le mercredi et fait le ménage chez les bourgeois le week end. (dix) salem, c'est surtout le genre de fille qui veut s'en sortir, qui s'acharne et s'épuise pour venir en aide à sa mère, qui rêve d'une vie meilleure.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
what about everything i've been through
(salem mullingan) née le 23 septembre 1995 à new-york city aka la grosse pomme, salem, elle plonge directement dans une grosse galère. mère célibataire, éprise de son patron qui finit enceinte et abandonnée. quitte son job pour ne pas affronter celui qui lui a broyé le coeur. baby S, elle se retrouve au milieu de ça. dans un hlm pourri au milieu d'un quartier laissant à désirer. elle voit sa mère se démener pour elle sans pour autant réussir à joindre les deux bouts. pourtant, salem, elle se convaint que l'amour qu'elles se portent vaut tout le reste et malgré ses vêtements troués, ses soirées dans le dîner du coin attendant la fin de service de sa mama, elle se fait la promesse qu'elle fera tout pour la sortir de là. salem, c'est un caractère bien trempée, une bosseuse acharnée, un garçon manqué. on aime ou on aime pas, y a pas de place pour l'entre deux. salem, c'est le genre de nana qui pourrait te faire comprendre pourquoi les ouragans sont nommés comme les femmes.


CAUGHT IN THE MIDDLE
OF THIS DYSFUNCTION

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(blood) nevada c'est la soeur dont elle a appris l'existence il y a peu. le genre de nouvelle qui a dévasté sa vie, qui a chamboulé les choses et à l'heure d'aujourd'hui, salem elle ne sait toujours pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
they will ignore you until they need you
(best) fallon et murphy sont ses meilleures amies. et c'est sans le moindre doute qu'elle déplacerait des montagnes pour les deux intrépides qu'elles peuvent être. mieux que les super nanas, mieux que les totally spies, elles sont toujours fourrées ensemble, prête à tout dévaster sur leurs passage. c'est ça l'amitié, la vraie. philip c'est son meilleur ami, son coup de foudre amical quand elle est arrivée à harvard et clairement, elle est bien loin de se douter qu'il a inscrit son nom sur un carnet et que réussir à coucher avec elle vaut un max de point.
friends sin elle l'a rencontré l'était avant d'arriver à harvard. petite séance de drague dans le diner où elle travaillait avec sa mère suivit de près par le sauvetage dans les rues sombre de new york. depuis, elle sait qu'elle peut compter sur lui.
weird alexander c'est celui qui avait épousé sa meilleure copine azraël. et clairement, les choses sont étranges entre eux. la métisse, elle a la sensation qu'il fait tout pour la fuir mais cherche à l'aider en même temps.



MY MASCARA TO EXPENSIVE TO CRY
OVER STUPID BOYS LIKE YOU

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(present) aha, no boyfriend, no problem.
(crush) enaël c'est son pote avant tout. une relation de frère parce que salem c'est avant tout un sacré garçon manqué. à tel point qu'il n'a jamais percuté qu'elle avait un petit faible pour lui. miles c'est le client régulier du starbucks où elle travaille. celui qui chaque matin lui glisse un compliment au point de totalement la chambouler. mais encore une fois, salem ne sait pas qu'elle n'est rien d'autre que le fameux challenge de la vierge à faire passer à la casserole.
(past)


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
you're vagina has more users than facebook
(hate) marin c'est son employeur. le week end, elle nettoie son appartement mais quand celui-ci lui a fait un peu trop de rentre dedans, elle a répondu du tac au tac, l'agressant avec du fébreze dans les yeux. depuis ? c'est la guerre.
(too much hate)



Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Jeu 2 Fév 2017 - 0:10

J'ai pas envie de retourner dans ce jeu là. J'ai clairement pas envie qu'on s'remette à ce qu'on pouvait faire des mois et des mois en arrière. Parce que c'était nocif et que toi, Neptune, t'es putain de malsaine quand tu le veux. T'as pas compris le message quand je me suis foutu avec Aaron ? Si, bien sûr que tu l'as compris. Mais t'es incapable de t'en empêcher. T'es toujours obligée de venir me chercher pour un oui ou pour un non. La preuve étant que j'ai à peine remis les pieds à Boston que t'es déjà là. Mais non Neptune, j'suis plus la même. Je suis pas comme avant et faudra que ça s'ancre dans ta tête parce que je refuse de tomber dans tes bras. Même pour quelques minutes. Allons bon.. Et y avait sa main qui venait courir le long de ton bras déclenchant un frisson. Tu le retirais presque imméditament reculant d'un pas, tes yeux lançant des éclairs. Pourquoi tu fais comme si t'aimais pas le fait qu'on soit proches ? Aha. Très bien, tu veux te lancer de ça. T'oublie que t'as toujours été bien plus dépendante à moi que ce que j'ai pu tenir à toi. Alors quoi ? Je me fous si c'est un mensonge, l'important c'est qu'elle y croit elle. Qu'elle croit dur comme fer que je ne lui porte plus le moindre intérêt. T'es une fille de passage, le genre qu'on oublie en un claquement de doigt. J'passais ma langue en arrière esquissant un sourire franc. Faudrait sincèrement que tu passes à autre chose. Parce que me toucher, c'est pas un truc que tu pourras faire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Jeu 2 Fév 2017 - 0:18
i'm in love with your body

AGATHE & NEPTUNE
Flirter, draguer et passer à l'acte, c'était presque devenu une routine. Est-ce que j'étais accro au fait de me sentir désirable, attirante ? Oui. Est-ce que je détestais perdre ? Assurément. C'était presque une dépendance. Mais cette addiction s'était amplifiée avec le temps, surtout à partir du moment où avec Agathe c'était devenu.. jsais pas. Bizarre. On oublie les pensées en se précipitant entre les jambes de quelqu'un d'autre. C'était une philosophie de vie j'vous le dis. Tous les jours je jouais avec les gens. Mais là, de voir que ma plus belle cible, mon plus grand défi était de retour.. mais vous imaginez même pas à quel point ça me rendait fébrile. Je passais doucement ma main sur le bras de la jeune femme, appréciant à sa juste valeur la réaction qu'elle m'offrait. C'était puissant. T'oublie que t'as toujours été bien plus dépendante à moi que ce que j'ai pu tenir à toi. Ah. Bien. T'y vas carrément fort la non Agathe ? T'es sûre de toi ? Sûre que tu veux aller dans cette direction ? Okay. T'es une fille de passage, le genre qu'on oublie en un claquement de doigt. Et elle sourit. T'inquiète pas que j't'offre un sourire en coin en retour. J'vais certainement pas te montrer que tu touches un truc avec tes mots. Faudrait sincèrement que tu passes à autre chose. Je ricanais. Ah oui, elle a carrément pris la confiance en ces quelques mois passés loin d'ici. Elle était toujours la même, malgré quelques changements on va dire... Tu vois le mec là bas ? J'lui montrais un gars qui était avec moi. J'me suis fiancée. Eh oui.. moi. Et tu penses bien que j'aurai pas pris cet engagement à la légère si je n'étais pas certaine. Crois y stp, j'veux voir ta tronche. Jveux voir si t'es jalouse ou possessive ou si t'es trop forte pour garder tes émotions. Je voulais simplement te dire bonjour et t'empêcher de faire une dépression dans ton verre.. mais bon, très bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 22 ans et je vis à : cambrdige, dans un appartement délabré. . J'ai posé mes affaires ici le : 24/02/2016 et depuis, j'ai posté : 5086 messages et gagné : 406 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en danse et design de mode, à mi temps au starbuck du coin et femme de ménage pour combler les fins de mois et côté coeur, je suis : ahaha, décale. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'suis peut-être un mec tout compte fait. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : zendaya coleman. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : blue comet (jendy) , et un grand merci à : cigarette daydreams (a) wild heart bb (.s) ✽ DC/TC : : camila wildingham (mimi elashiry) et kaya weasley (holland roden)

OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (un) salem, elle est fille unique de base. elle a grandit seule avec sa mama qu'elle aime plus que tout. le stéréotype même de la relation mère/fille ou cette première est davantage une meilleure amie. (deux) elle a vu son père pour la première fois lors de ses dix-sept ans. le grand eova-tessier qui se ramène comme une fleur avec en surprise une demi-soeur nevada. (trois) féministe jusqu'au bout des ongles, elle prône l'égalité par dessus tout, est présente à chaque manifestation et fait même partie de l'association women's studies. (quatre) passionnée par la danse et plus particulièrement le street hip hop, elle a pour but d'intégrer une troupe de danse et percer dans le milieu. (cinq) célibataire forever and ever, salem n'a jamais eu de temps à consacrer à une relation. vierge ? peut-être bien. qui sait ? (thanks to daddy issues) (six) sauvage et intrépide, elle crie plus que ce qu'elle ne mord mais lui chercher des problèmes c'est déclencher une bataille. (sept) vulgaire à souhait dans ses propos comme toute fille du ghetto, elle jure comme un homme et est de toute façon un sacré garçon manqué. (huit) accorde très difficilement sa confiance mais est plus que fidèle en amitié. salem fonctionne comme une entité, c'est tout ou rien. (neuf) elle est obligée de cumuler trois jobs pour payer ses études malgré sa bourse. elle passe donc sa semaine comme barista au starbuck, aide la fleuriste du coin le mercredi et fait le ménage chez les bourgeois le week end. (dix) salem, c'est surtout le genre de fille qui veut s'en sortir, qui s'acharne et s'épuise pour venir en aide à sa mère, qui rêve d'une vie meilleure.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
what about everything i've been through
(salem mullingan) née le 23 septembre 1995 à new-york city aka la grosse pomme, salem, elle plonge directement dans une grosse galère. mère célibataire, éprise de son patron qui finit enceinte et abandonnée. quitte son job pour ne pas affronter celui qui lui a broyé le coeur. baby S, elle se retrouve au milieu de ça. dans un hlm pourri au milieu d'un quartier laissant à désirer. elle voit sa mère se démener pour elle sans pour autant réussir à joindre les deux bouts. pourtant, salem, elle se convaint que l'amour qu'elles se portent vaut tout le reste et malgré ses vêtements troués, ses soirées dans le dîner du coin attendant la fin de service de sa mama, elle se fait la promesse qu'elle fera tout pour la sortir de là. salem, c'est un caractère bien trempée, une bosseuse acharnée, un garçon manqué. on aime ou on aime pas, y a pas de place pour l'entre deux. salem, c'est le genre de nana qui pourrait te faire comprendre pourquoi les ouragans sont nommés comme les femmes.


CAUGHT IN THE MIDDLE
OF THIS DYSFUNCTION

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(blood) nevada c'est la soeur dont elle a appris l'existence il y a peu. le genre de nouvelle qui a dévasté sa vie, qui a chamboulé les choses et à l'heure d'aujourd'hui, salem elle ne sait toujours pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
they will ignore you until they need you
(best) fallon et murphy sont ses meilleures amies. et c'est sans le moindre doute qu'elle déplacerait des montagnes pour les deux intrépides qu'elles peuvent être. mieux que les super nanas, mieux que les totally spies, elles sont toujours fourrées ensemble, prête à tout dévaster sur leurs passage. c'est ça l'amitié, la vraie. philip c'est son meilleur ami, son coup de foudre amical quand elle est arrivée à harvard et clairement, elle est bien loin de se douter qu'il a inscrit son nom sur un carnet et que réussir à coucher avec elle vaut un max de point.
friends sin elle l'a rencontré l'était avant d'arriver à harvard. petite séance de drague dans le diner où elle travaillait avec sa mère suivit de près par le sauvetage dans les rues sombre de new york. depuis, elle sait qu'elle peut compter sur lui.
weird alexander c'est celui qui avait épousé sa meilleure copine azraël. et clairement, les choses sont étranges entre eux. la métisse, elle a la sensation qu'il fait tout pour la fuir mais cherche à l'aider en même temps.



MY MASCARA TO EXPENSIVE TO CRY
OVER STUPID BOYS LIKE YOU

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(present) aha, no boyfriend, no problem.
(crush) enaël c'est son pote avant tout. une relation de frère parce que salem c'est avant tout un sacré garçon manqué. à tel point qu'il n'a jamais percuté qu'elle avait un petit faible pour lui. miles c'est le client régulier du starbucks où elle travaille. celui qui chaque matin lui glisse un compliment au point de totalement la chambouler. mais encore une fois, salem ne sait pas qu'elle n'est rien d'autre que le fameux challenge de la vierge à faire passer à la casserole.
(past)


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
you're vagina has more users than facebook
(hate) marin c'est son employeur. le week end, elle nettoie son appartement mais quand celui-ci lui a fait un peu trop de rentre dedans, elle a répondu du tac au tac, l'agressant avec du fébreze dans les yeux. depuis ? c'est la guerre.
(too much hate)



Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Jeu 2 Fév 2017 - 3:09

Où plutôt, c'est pas un truc que je te laisserais faire. Nuance. Mais t'as pas besoin de le savoir dans tout les cas. T'as pas besoin d'être au courant de ce genre de détail et tout ce que je veux là maintenant, c'est que tu sortes de mon champs de vision. Je viens à peine de revenir et j'ai déjà eu mon lot de mauvaise rencontre alors très honnêtement, j'aimerais bien passer mon tour. Je suis plus la même personne, j'ai pas envie de l'être et je veux définitivement tirer un trait sur tout ce qui a pu constituer mon passé. Donc que tu dégages toi aussi. Tu vois le mec là bas ? J'regardais rapidement pas spécialement intéressée avant de reporter mon attention sur elle. J'me suis fiancée. Eh oui.. moi. Et tu penses bien que j'aurai pas pris cet engagement à la légère si je n'étais pas certaine. Grimace rapidement dissimulée. J'y crois pas ou j'veux pas y croire. Au choix, je sais pas. Mais j'fronce les sourcils et me mort la lèvre avec nervosité. Détournant même le regard à plusieurs reprise. Je voulais simplement te dire bonjour et t'empêcher de faire une dépression dans ton verre.. mais bon, très bien. Ahah. Non, tu mens. Je suis presque certaine que tu mens. T'es fourbe Neptune, t'es mauvaise par moment et là, j'pense que tu viens d'inventer ça pour me faire réagir. Très bien. Ca te gênera pas de savoir que je me le suis tapée alors ? Le culot, forcément. Vrai ou faux, on s'en fous. Elle veut jouer, je joue. Puis entre nous, tu n'as jamais été très bonne pour mentir. Mais tu m'as fais tiquer et j'suis sûre que tu jubiles.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Jeu 2 Fév 2017 - 22:17
i'm in love with your body

AGATHE & NEPTUNE
J'avais exactement ce que je souhaitais. Bien sûr que tout ce que je venais de raconter était du pur mensonge, une invention de ma fabuleuse imagination. Jamais je me marierai. J'étais tellement contre cette institution que rien au monde ne me ferait changer d'avis. Mais fallait croire que j'étais plutôt convaincante quand je m'y mettais. Agathe semblait perdue face à mes propos et je jubilais sans le montrer. T'as voulu jouer ? Je suis le rythme et j'impose même la cadence, que veux-tu ? Elle semblait nerveuse, perplexe. N'oses plus jamais dire que je ne suis qu'une fille de passage et que je ne représente absolument rien dans ta vie Agathe, va y, essaie donc qu'on rigole de nouveau ensemble. Ce que je venais de faire, ce que j'avais cherché à démontrer, c'était clairement de marquer mon territoire et ça me saoulait de réagir de cette façon. C'était tellement malsain que j'avais pas réussi à me raisonner pour m'empêcher de faire ça. Je vouulais montrer une certaine domination, même dans la haine. Ca te gênera pas de savoir que je me le suis tapée alors ? Je levais les yeux au ciel. En même temps, je suis pas sûre qu'on trouve encore quelqu'un qui soit pas passé entre tes cuisses dans les environs ma chérie. Petit sourire en coin, je m'écartais un peu d'elle, la proximité entre nous n'ayant pu d'intérêt. J'avais gagné. Puis entre nous, tu n'as jamais été très bonne pour mentir. Ah oui ? Really ? Tu t'fous de ma gueule là ? Pourtant, ma petite histoire avait l'air de te convaincre.. Et je recommandais un verre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HARVARD'S STUDENT
avatar
HARVARD'S STUDENT
J'ai : 22 ans et je vis à : cambrdige, dans un appartement délabré. . J'ai posé mes affaires ici le : 24/02/2016 et depuis, j'ai posté : 5086 messages et gagné : 406 dollars. Actuellement, je suis : étudiante en danse et design de mode, à mi temps au starbuck du coin et femme de ménage pour combler les fins de mois et côté coeur, je suis : ahaha, décale. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'suis peut-être un mec tout compte fait. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : zendaya coleman. ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : blue comet (jendy) , et un grand merci à : cigarette daydreams (a) wild heart bb (.s) ✽ DC/TC : : camila wildingham (mimi elashiry) et kaya weasley (holland roden)

OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (un) salem, elle est fille unique de base. elle a grandit seule avec sa mama qu'elle aime plus que tout. le stéréotype même de la relation mère/fille ou cette première est davantage une meilleure amie. (deux) elle a vu son père pour la première fois lors de ses dix-sept ans. le grand eova-tessier qui se ramène comme une fleur avec en surprise une demi-soeur nevada. (trois) féministe jusqu'au bout des ongles, elle prône l'égalité par dessus tout, est présente à chaque manifestation et fait même partie de l'association women's studies. (quatre) passionnée par la danse et plus particulièrement le street hip hop, elle a pour but d'intégrer une troupe de danse et percer dans le milieu. (cinq) célibataire forever and ever, salem n'a jamais eu de temps à consacrer à une relation. vierge ? peut-être bien. qui sait ? (thanks to daddy issues) (six) sauvage et intrépide, elle crie plus que ce qu'elle ne mord mais lui chercher des problèmes c'est déclencher une bataille. (sept) vulgaire à souhait dans ses propos comme toute fille du ghetto, elle jure comme un homme et est de toute façon un sacré garçon manqué. (huit) accorde très difficilement sa confiance mais est plus que fidèle en amitié. salem fonctionne comme une entité, c'est tout ou rien. (neuf) elle est obligée de cumuler trois jobs pour payer ses études malgré sa bourse. elle passe donc sa semaine comme barista au starbuck, aide la fleuriste du coin le mercredi et fait le ménage chez les bourgeois le week end. (dix) salem, c'est surtout le genre de fille qui veut s'en sortir, qui s'acharne et s'épuise pour venir en aide à sa mère, qui rêve d'une vie meilleure.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
what about everything i've been through
(salem mullingan) née le 23 septembre 1995 à new-york city aka la grosse pomme, salem, elle plonge directement dans une grosse galère. mère célibataire, éprise de son patron qui finit enceinte et abandonnée. quitte son job pour ne pas affronter celui qui lui a broyé le coeur. baby S, elle se retrouve au milieu de ça. dans un hlm pourri au milieu d'un quartier laissant à désirer. elle voit sa mère se démener pour elle sans pour autant réussir à joindre les deux bouts. pourtant, salem, elle se convaint que l'amour qu'elles se portent vaut tout le reste et malgré ses vêtements troués, ses soirées dans le dîner du coin attendant la fin de service de sa mama, elle se fait la promesse qu'elle fera tout pour la sortir de là. salem, c'est un caractère bien trempée, une bosseuse acharnée, un garçon manqué. on aime ou on aime pas, y a pas de place pour l'entre deux. salem, c'est le genre de nana qui pourrait te faire comprendre pourquoi les ouragans sont nommés comme les femmes.


CAUGHT IN THE MIDDLE
OF THIS DYSFUNCTION

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(blood) nevada c'est la soeur dont elle a appris l'existence il y a peu. le genre de nouvelle qui a dévasté sa vie, qui a chamboulé les choses et à l'heure d'aujourd'hui, salem elle ne sait toujours pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
they will ignore you until they need you
(best) fallon et murphy sont ses meilleures amies. et c'est sans le moindre doute qu'elle déplacerait des montagnes pour les deux intrépides qu'elles peuvent être. mieux que les super nanas, mieux que les totally spies, elles sont toujours fourrées ensemble, prête à tout dévaster sur leurs passage. c'est ça l'amitié, la vraie. philip c'est son meilleur ami, son coup de foudre amical quand elle est arrivée à harvard et clairement, elle est bien loin de se douter qu'il a inscrit son nom sur un carnet et que réussir à coucher avec elle vaut un max de point.
friends sin elle l'a rencontré l'était avant d'arriver à harvard. petite séance de drague dans le diner où elle travaillait avec sa mère suivit de près par le sauvetage dans les rues sombre de new york. depuis, elle sait qu'elle peut compter sur lui.
weird alexander c'est celui qui avait épousé sa meilleure copine azraël. et clairement, les choses sont étranges entre eux. la métisse, elle a la sensation qu'il fait tout pour la fuir mais cherche à l'aider en même temps.



MY MASCARA TO EXPENSIVE TO CRY
OVER STUPID BOYS LIKE YOU

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(present) aha, no boyfriend, no problem.
(crush) enaël c'est son pote avant tout. une relation de frère parce que salem c'est avant tout un sacré garçon manqué. à tel point qu'il n'a jamais percuté qu'elle avait un petit faible pour lui. miles c'est le client régulier du starbucks où elle travaille. celui qui chaque matin lui glisse un compliment au point de totalement la chambouler. mais encore une fois, salem ne sait pas qu'elle n'est rien d'autre que le fameux challenge de la vierge à faire passer à la casserole.
(past)


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
you're vagina has more users than facebook
(hate) marin c'est son employeur. le week end, elle nettoie son appartement mais quand celui-ci lui a fait un peu trop de rentre dedans, elle a répondu du tac au tac, l'agressant avec du fébreze dans les yeux. depuis ? c'est la guerre.
(too much hate)



Tout à propos de moi
MEMBRE D UN CLUB ?:
ANNÉE D'ÉTUDES:
CURSUS SUIVI:

Message(#) Ven 3 Fév 2017 - 0:02

Franchement, ça m'fais chier. Ca me fous hors de moi de pas avoir su rester de marbre. Même si ça n'a été que pour une fraction de seconde, je ne l'ai quand même pas été et j'suis sûre que tu l'as vu. J'suis certaine que tu vas me l'envoyer en pleine gueule parce que t'as enfin trouvé ton moyen d'attaque. Et ouais, j'ai envie de tout casser autour de moi parce que ça me gonfle d'être aussi vulnérable par moment. Putain mais j'aurais tout donné pour pas te croiser ce soir. Genre vraiment tout donné. En même temps, je suis pas sûre qu'on trouve encore quelqu'un qui soit pas passé entre tes cuisses dans les environs ma chérie. Pardon ? Oh je fulmine entièrement parce que tu sais très bien que c'est totalement faux. J'me suis jamais fais sautée par des tas de personne et ce que t'oses dire c'est limite blessant. Mais si tu veux jouer à ça, allons y. Tu vas pas rire bien longtemps. Quoi ? T'es jalouse parce que toi t'y passe plus ? Bah ouais. Au fond j'suis sûre que ça te manque et t'aimerais bien avoir l'opportunité de recommencer au moins une fois. Tu serais pas venu m'aborder si c'était pas le cas. Alors si tu veux qu'on se lance sur ce terrain là, allons y. Mais j'te préviens, j'vais pas te laisser gagner. Pourtant, ma petite histoire avait l'air de te convaincre.. Ahaha. Quand j'disais que cette meuf pouvait m'analyser mieux que personne par moment. J'balançais une mèche de cheveux derrière mon oreille sans me montrer déstabilisée une seule seconde. Avait l'air. Rien ne prouve que j'ai été convaincu. Ouais, j'préfère feindre l'innocence que te donner raison. C'est comme ça que ça marche maintenant. Alors, en tant que bonne salope, tu penses que c'est qui le prochain à passer entre mes cuisses ? Come on Neptune, tu l'as cherché celle là.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» i'm in love with your body (Percy)
» i'm in love with your body.
» I was supposed to have a nice body for summer... but I love food.
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-