à ne pas manquer !





 


Partagez| .
la vie est comme l'océan, elle peut être calme ou plate et difficile ou rude mais au final, elle est toujours belle × romenzie..
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 17 Jan - 16:27
« Noies pas tes problèmes, ils savent nager. »
@Mackenzie B. Obama

Tu voulais t'évader un peu, oublier l'espace d'un instant tout ce qui t'arrives en ce moment. Ta maladie mais surtout Carter, tu en as assez de penser constamment à cette jolie rousse alors qu'elle te ment. Tu as toujours été honnête envers elle et la moindre des chose, c'est qu'elle le soit ,aussi envers toi mais il n'en est rien. Elle te prend pour un con en te faisant croire qu'elle t'a trompé et encore, ce mensonge n'est que la partie visible de l'iceberg. Si tu savais qu'elle est enceinte de toi et qu'elle dit à qui veut bien l'entendre que c'est l'enfant d'Elias mais il y aura bien un jour où ce mensonge de plus finira par arriver jusqu'à tes oreilles. Pourquoi fait-elle cela ? Pour te protéger ? La bonne blague. Tu sais plus du tout quoi faire avec elle et tu as l'impression que ta relation avec elle n'avancera jamais à rien, vous vous faites beaucoup trop de mal et tu as besoin d'autre chose que d'une relation destructrice. Mackenzie l'a bien compris mais malgré ses signaux d'alerte depuis le départ, tu en as fait qu'à ta tête jusqu'à maintenant. Tu voulais y croire, toi mais tu dois bien te rendre à l'évidence... toi, l’handicapé des sentiments qui se laisse enfin aller mais vis à vis de la mauvaise personne. Tu te diriges vers la côte pour te rendre à ton bateau, tu n'as grandement besoin d'un gros bol d'air frais et tu as entendu dire que ce week-end, les baleines seront de la partie. Tu as toujours trouvé ces animaux magnifiques et tu as donc décidé d'emmener Mackenzie avec toi, histoire qu'elle en profite également. Les baleines émettent des sons à peine audibles pour vous, les voyants mais pour les non-voyants, c'est tout autre chose et c'est une expérience que tu veux faire connaitre à Mack. Tu arrives à ton bateau et la jeune Obama s'y trouve déjà armée comme un eskimo, ce qui te fait sourire. Tu as peur de prendre froid, dis-moi ? Aurais-tu oublié qu'il fait jusque moins quinze, aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mar 17 Jan - 19:24
Moins quinze. Moins quinze. Depuis que son téléphone cellulaire avait osé lui annoncer la température qu'il faisait dehors, Mackenzie avait refusé de se rendre jusqu'au bateau de Roman accompagnée de son chien. Hors de question que ce pauvre chou ne prenne froid ! A la place, elle avait appelé un taxi, s'était armée de sa canne d'aveugle et semé son garde du corps, comme à son habitude. Il s'agissait presque d'un jeu entre eux, au bout du compte. Mais une fois arrivée à bon port, c'était le cas de le dire, elle le prévint néanmoins de sa petite virée en compagnie de son pote, et du fait qu'il ne risquait pas de lui arriver grand chose en allant au beau milieu d'une grande étendue d'eau... au pire, le beau Winthrop savait nager, n'est-ce pas ? L'américaine ne lui avait jamais posé la question mais elle préférait mille fois partir du principe que oui. Elle l'attendait donc, toute emmitouflée dans son beau manteau hors de prix, se frottant ses mains gantées au moment où elle entendit la voix du jeune homme, qu'elle aurait pu reconnaître entre mille. L'habitude d'enregistrer les sons dans sa mémoire, sans doute... Disons que je ferais sans aucun doute un glaçon incroyablement sexy, mais c'est une période un peu fraîche pour le bikini.... tu m'excuseras ! Pince sans rire, elle étira légèrement ses lèvres en un petit sourire. Mackenzie n'était jamais très démonstrative au niveau de son visage, il fallait savoir lire entre les lignes... Je suis certaine que tu es emmitouflé tout pareil en prime... dis-moi, tu as prévu de nous emmener où ?

@E. Roman F-Arlington
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 18 Jan - 13:03
« Noies pas tes problèmes, ils savent nager. »
@Mackenzie B. Obama

Tu souris en t'approchant d'elle pour la prendre dans tes bras, par la suite. Cela te fait le plus grand bien de la voir et c'était logique, pour toi, de lui organiser cette petite escapade. Ton chien n'est pas là ? Les labradors ne sont pas conçus pour résister à la neige comme Hypsos que tu as amené, contrairement à elle. Hypsos va être tout triste. Dis-tu d'une moue faussement déçue. T'es vraiment pas drôle, Mack. Moi qui espérait te voir en petite tenue, bah c'est raté. Non, tu changeras, définitivement, jamais. Mais elle avait raison, sur une chose, tu es autant emmitouflé qu'elle. C'est habillé d'un gros jeans bleu, un t-shirt, un sweet, un pull en laine, un gros manteau à capuche en fausse fourrure et de grosses chaussures remontant sur le bas de ton jeans, sans oublier tes gants et ta grosse écharpe, que tu l'aide à monter à bord. Tu verras, c'est une surprise. Tu l'installes à l'abri, derrière un gros plexiglas, la protégeant du vent. J'espère que l'immensité de l'océan ne te fait pas peur. C'est vrai que tu sais pas vraiment comment ils perçoivent l'espace en ne voyant rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 18 Jan - 13:30
Comme à chaque fois, Mackenzie s'étonnait du câlin de Roman mais ne sursauta en aucune façon. Elle trouvait cela agréable au contraire. Cela faisait écho à ce côté tactile que l'américaine avait développé par la force des choses depuis sa grave agression l'ayant privée de sa vue. Je sais bien que ton toutou risque d'être tout triste mais je craignais qu'il n'attrape la mort... c'est un labrador mon petit trésor admit-elle, faisant preuve toujours d'une extraordinaire tendresse pour le cadeau de son père. Ce n'était plus un secret qu'elle soit proche de son patriarche, qui la couvait même à distance. Je crains qu'il ne te faille attendre le prochain Summer Camp pour que je passe par la case Bikini ! Où est passé ta patience ? Petit rire alors qu'elle avançait ses mains pour prendre celles de Roman et constater avec amusement que ces dernières étaient aussi gantées que celle de la belle brune. Il devait être emmitouflé qu'elle si ce n'est plus vu qu'il serait à la barre du bateau, après tout. Elle se laissa bientôt installer à l'intérieur d'un plexiglas, à l'abri du vent, trouvant ses petites attentions adorables. On t'a déjà dit que tu ferais un parfait prince charmant ? N'aie crainte... mes ténèbres m'effraient plus que l'océan. Au contraire... n'hésite pas à me décrire. Je veux imaginer...

@E. Roman F-Arlington
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» " La vie est un ballet; on ne le danse qu'une fois. " (PV Anna Wall' Stood)
» ☺ Love Circus ♥ [PV Aurore] [Terminé]
» L'amitié n'a pas d'âge ni de temps. Elle peut naître comme elle peut mourir à tout moment {Lou'&Tal
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ne frappe surtout pas le visage, c'est trop visible ! [Valentin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-