à ne pas manquer !





 


Partagez| .
KARI LIAM OWENS ► feat. matt lanter.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:11

Kari Liam OWENS
fiche terminé.



C'est le 22 juin 1990 à Salem, que la famille Owens m'ont accueilli dans leurs bras, ils m'ont prénommé Kari et Liam. Je suis célibataire et fort heureusement, mais si vous voulez tout savoir je suis homosexuel et j'en suis fière. Je viens d'une classe sociale plutôt aisée. J'ai décidé de poursuive des études à Harvard en langues vivantes (majeure) et danse (mineure), je suis maintenant en 4ème année d'études. Depuis maintenant 5 mois je travaille comme stripteaseur. Et pour terminer, je fais partie des Winthrop House.

Études
Kari est un étudiant de quatrième année, en langues vivantes (cursus majeur) et en danse (cursus mineur). Il a choisi d’étudier trois langues en particulier. La première est l’anglais, la seconde est l’espagnol et, enfin, la troisième et dernière le français. Kari a toujours été passionné par les langues étrangères. Il s’amuse tout le temps à regarder des films et des séries, dans les autres langues. Il va aussi au cinéma, pour voir des films en V.O. également. Si Kari a choisi l’anglais, c’est pour se perfectionner autant qu’il le peut. De plus, il préfère étudier (et parler) le vrai anglais et pas l’anglais-américain. Son choix vers l’espagnol s’est produit pour un ordre plus « professionnel », afin de pouvoir parler couramment cette langue. L’espagnol est une langue très parlée dans le monde, en particulier aux Etats-Unis où la communauté hispanique est très présente. Pour le français, Kari l’a choisi parce qu’il aime la France et qu’il trouve cette langue très belle (plus que l’anglais, d’ailleurs), malgré sa difficulté. De plus, le fait d’avoir choisi ce cursus scolaire permet au jeune homme d’étudier les différents styles de littérature de ces pays. Lui qui adore (également) tout ce qui touche au domaine littéraire, il est donc servit. Kari a choisi, en cursus mineur, d’étudier la danse. Un choix assez surprenant, surtout venant d’un garçon. Un choix qui s’explique, également, par le fait que la danse est une (autre) passion du jeune Owens. Pratiquant depuis l’âge de six ans, il aimerait bien en faire son métier ou, du moins, continuer à en faire aussi longtemps que possible. L'étude universitaire de la danse permet au jeune homme de se perfectionner et de continuer, bien sûr, à en faire régulièrement. En dehors de ses études, Kari est membre de nombreux clubs. Il partit de l’équipe de football américain et du Glee Club. Il aime également un petit peu tout ce qui se passe sur le campus universitaire, en particulier les événements comme les fêtes. D’ailleurs, Kari aime beaucoup organiser des fêtes et des soirées. Il se dit même, parfois, qu’il se verrait bien organisateur d’événementiels plus tard, peut-être. Lorsque Kari ne se trouve pas dans sa chambre, il peut se trouver (par ordre de probabilité) soit à la bibliothèque universitaire, au stade ou bien dans la salle de danse. Enfin, sachez que pour information, Kari est considéré comme un surdoué. En effet, des tests ont révélé cette donnée. Néanmoins, le jeune homme n'en parle quasiment jamais, peu de personnes sont donc au courant. Certains professeurs ne le savent, d'ailleurs, même pas (surtout s'ils n'ont pas consultés le dossier de Kari où là, l'information est indiquée).


Caractère

La qualité principale de Kari est, sans le moindre doute, sa gentillesse. Il est d’ailleurs connu pour ça. Kari est toujours prêt à venir en aide aux autres (surtout à ses proches) et ce n’est pas le genre de garçons à dire du mal d’autrui, et encore moins à en faire aux autres. Il préfère connaitre les choses et les gens, avant de se faire un avis sur eux. C’est, également, une personne loyale, en particulier en amitié. On peut compter sur lui, en cas de problèmes, et il fera en sorte de faire son possible pour vous aider. Par exemple, Kari est le genre de garçons qui répondra à son téléphone portable, si jamais sa meilleure amie lui téléphone, même à 04 heures du matin, parce qu’elle vient de se faire larguer. Il est même également capable de la rejoindre, après le couvre-feu, pour discuter avec elle et la consoler. Il est, aussi, plutôt drôle et excentrique. Kari n’aime pas les gens ennuyeux, qui ne veulent pas se lâcher car ils ou elles ont peur des « quand dira-t-on ». Le jeune homme résonne en se disant que nous n’avons qu’une vie et qu’il faut en profiter autant que possible, faire de nouvelles expériences etc. Dans la mesure du raisonnable bien sûr. Le défaut principal de Kari est, sans la moindre hésitation, son manque de confiance en lui. Par le passé, le blondinet a reçu de nombreuses moqueries et le rejet de sa famille l’a beaucoup touché. Il doute énormément de lui-même et il ne pense pas être capable de faire beaucoup de choses. Par exemple, il reste persuadé qu’il ne réussira pas ses études et qu’il ferait mieux d’abandonner à la fin de l’année scolaire. Kari a besoin d’être rassuré, protégé et même, qu’on s’occupe de lui. Un peu comme un enfant, d’ailleurs. C’est une personne nerveuse de nature. Il a toujours peur de mal faire, peur de ne pas contrôler les choses le concernant, peur de ne pas y arriver. Il ne sait pas se détendre, sur certains côtés. Il a toujours besoin d’avoir quelque chose à faire ou avoir l’impression de faire quelque chose. C’est pour ça qu’il a toujours un objet entre ses mains (la plupart du temps, c’est son téléphone portable). Kari est une personne rancunière. Lorsqu’on lui fait du mal et/ou du tort, il ne l’oublie pas et se dit que la roue finit toujours par tourner. Il savoure les moments où il peut tirer une vengeance des gens contre qui il a quelque chose. Kari est, aussi, et ça c’est assez paradoxale, infidèle mais jaloux. Il est infidèle dans ses relations amoureuses, car il n’arrive pas à accepter l’idée d’appartenir à quelqu’un. C’est comme s’il était prisonnier. Mais, à l’inverse, lorsqu’il est avec quelqu’un, il est plutôt jaloux et, même, possessif. Là, c’est plus sa peur d’être abandonné qui fait surface. Kari pense que les relations libres (où on sort avec quelqu’un, mais qu’on peut aller voir ailleurs du moment que ça reste sans sentiments) sont un bon moyen pour lui d’envisager un début de relations.


Everyone Has Their Own Story

Kari Liam Owens est né le 22 juin 1991, à Salem, dans le Massachussetts (Etats-Unis). La ville est, essentiellement, connue pour les légendaires procès de sorcellerie et les légendes entourant l’ésotérisme. Son père, Spencer Owens, dirige un cabinet d’avocats assez importants dans la région de Salem. Sa mère, Elena Owens née Johnson, travaille dans une agence immobilière. Enfant unique, Kari n’a jamais eu de frères et des sœurs. Ses parents ont essayés, pendant quelques années, après sa naissance, sans succès. Une série continue de fausses couches a fini par décourager Elena, d’ailleurs. Néanmoins, le couple était très heureux de leur fils et l’ont couvert d’amour (parfois même un peu trop). La parfaite petite famille en somme.

L’enfance de Kari se passa le plus normalement possible. Financièrement, sa famille ne manquait de rien, grâce aux emplois respectifs de Spencer et d’Elena. Au niveau de ses études, Kari a toujours été un enfant studieux. Rapportant de bons résultats scolaires, il passait sans le moindre souci dans les classes supérieures. Calme et sage, ses professeurs ainsi que ses baby-sitters n’ont jamais eu à se plaindre de lui. On disait, d’ailleurs, souvent de Kari qu’il est un petit peu l’enfant que tous les parents rêveraient d’avoir. Peu de caprices ou de grosses colères, ne collectionnant que très peu de punitions, il a eu au maximum deux fessées dans sa vie pour des raisons qui peuvent paraitre absurde aujourd’hui. Dès l’âge de six ans, le jeune garçon a commencé à s’intéresser à des activités physiques et sportives. Et, la première pour laquelle il tombe « amoureux » fut la danse. Une activité qui peut sembler surprenante, pour un garçon. Ses parents (en particulier sa mère) furent d’accord : Elena ayant elle-même pratiquer la danse pendant longtemps, était heureuse que son fils prenne en quelque sorte la relève. Pendant un an, il fit du classique avant de s’orienter vers des danses jazz et modernes. Il en pratique toujours aujourd’hui encore. Mais, Spencer ne voulait pas non plus rester de côté et voulait donner quelques-unes de ses passions sportives à son fils. Il initia donc Kari à différents sports : base-ball, basket-ball, crosse, football us, surf etc. Ce furent essentiellement ces trois derniers sports qui attirèrent l’attention de Kari et qu’il se mit à pratiquer régulièrement, en plus de la danse.

L’adolescence de Kari se passa, cependant, un petit peu moins bien que son enfance. En même temps, c’est assez normal car ce n’est jamais une période facile pour tout le monde. Mais, rassurons-nous, il y a des cas pires que le jeune Owens. A l’âge de treize ans, ce dernier se rendit compte de son homosexualité. Comment ? Disons que le fait d’être plus attiré et excité par les corps nus d’autres sportifs est déjà un indice. Sans oublier que Kari n’a jamais ressenti quelque chose de similaire envers une fille. Il n’a jamais eu de petites copines et le seul baiser qu’il a eu avec une fille, ce fut pendant un goûter d’anniversaire, dans un jardin, en été. Par contre, le premier baiser qu’il a reçu, et qui lui a plu, fut donné par l’un de ses coéquipiers de crosse, sous les douches. Vous avez dit cliché ? Par la suite, le jeune homme n’a jamais eu trop de mal à s’accepter ainsi. Il faut dire qu’il avait une alliée de taille, en la personne de Yolei, sa meilleure amie de l’époque. Cette dernière a très bien prit l’information et n’a jamais hésité à aider et défendre son meilleur ami. Elle lui a même souvent servit de couvertures et ça, Kari n’est pas prêt de l’oublier. Aujourd’hui, ils sont toujours aussi proches et toujours en contact. Yolei est partit étudier à Oxford, au Royaume-Uni. Mais, grâce à Internet, ils communiquent toujours. Par contre, ce fut beaucoup plus délicat, vis-à-vis de ses parents. Ce qui est assez normal, en même temps. Kari ne leur en a pas parlés mais, il ne pouvait se douter de leurs réactions. Des sujets s’y rapportant n’ont jamais été discutés. Spencer et Elena pouvaient donc être autant fermés qu’ouvert là-dessus.

Lorsque nous sommes homosexuels, il est toujours un peu plus difficile de trouver un petit-ami. Kari l’a très vite compris. C’est à l’âge de seize ans qu’il eut son premier petit-ami, d’ailleurs, et dix-sept qu’il eut sa première expérience sexuelle. Avec un homme plus âgé que lui, un étudiant de vingt-trois ans, nommé Ethan. Un beau blond, rencontré pendant une compétition de surf. Au début, ils se sont juste tournés autour mais, à la fin, ils sont sortis ensembles. En secret bien sûr. Non pas par honte, mais par respect pour l’adage « pour vivre heureux, vivons cachés. ». Les choses se seraient sans doute bien déroulées, si jamais le Destin n’avait pas fait des siennes. Kari avait proposé à Ethan de venir avec lui, à son bal de promo, sans pour autant s’afficher comme un couple. Sauf que Kari n’est jamais aller à son bal de promo. Ethan devait venir le chercher chez lui, mais il n’est jamais venu. Pourquoi ? A-t-il laissé en plan le jeune lycéen, pour se jouer de lui ? Cette raison aurait sans doute été plus douce. Ethan a eu, en réalité, un accident de voiture et ne s’en est pas sorti. Kari connut alors son premier chagrin d’amour, de façon brutale qui plus est. A partir de là, il eut une attitude totalement différente et il devient beaucoup plus « dur », ou disons plutôt beaucoup plus sulfureux. Le gentil et drôle petit Kari que le monde avait l’habitude de connaitre était devenu à présent une sorte de libertin excentrique, fuyant l’attachement et les sentiments, comme d’autres fuient la maladie. Un peu comme Britney Spears, avec « I’m A Slave 4 U ». Kari fit une sorte de rébellion. C'est également à partir de cette époque que Kari eut des problèmes, vis à vis de la nourriture, passant d'un état d'anorexie à celui de boulimie.

Il termina ses études au lycée avec succès, obtenant ses diplômes. Il fut même accepté au sein de la prestigieuse université de Harvard, dans le Massachussetts également. Kari a choisi d’étudier les langues étrangères. Depuis plusieurs années, il a toujours été passionné par ce domaine. Il regarde tout le temps des films et des séries, dans leurs versions étrangères. Il s’amuse aussi à traduire des chansons etc. L’étude de l’anglais permet à Kari de se perfectionner. Mais, c’est plus l’étude de la littérature américaine et anglaise qui lui plaît là-dedans. Pour l’espagnol et le français, il s’agit-là vraiment d’une envie de maitriser autant que possible la langue. Bien sûr, les études ne remplaceront jamais un séjour dans les pays en question. Mais, elles demeurent quand même un bon début pour. Kari a également choisit de prendre, en cursus mineur, la danse. Ce sport (qui est en un, même si nous avons tendance à l’oublier) est la passion de Kari. D’ailleurs, ça ne le dérangerait pas d’en faire son métier dans l’avenir. Au début même, il voulait en faire son cursus principal. Cependant, un conflit avec son père a eu lieu à ce propos. Spencer voulait que son fils suive ses traces et étudie, comme lui, le droit. Mais, Kari ne voulait absolument pas suivre un destin tracé à l’avance par d’autres personnes. Et, comme il a rempli lui-même son dossier de candidature, il a choisi l’étude des langues. Son père a accepté de laisser faire Kari, à condition que ce dernier prenne la danse en cursus mineur. Mais, même ainsi, cela permet au jeune homme de pratiquer cette activité. Kari n’eut pas trop de difficultés à s’habituer à l’ambiance régnant sur le campus. En plus, il a la chance d’être dans la meilleure université du monde. Aussi bien l’enseignement, que l’ambiance et les événements sont tout simplement incroyables. Kari s’inscrivit à de nombreuses activités extra-scolaires. Il postula, également, au sein d’une confrérie d’étudiants. Quant à ses études, étant donné qu’il étudier et faisait ce qu’il aimait, elles se passèrent très bien.

Le tableau aurait été trop beau, s’il avait duré pendant encore plusieurs années. Malheureusement, il s’est avéré que la vie de Kari prit un tournant assez mauvais, pendant les vacances d’été, en 2011. Partit passé les vacances chez ses parents, Kari a convié son petit-ami de l'époque, Siam, à venir le rejoindre pendant environ une dizaine de jours. Les vacances auraient put être idyllique, si le père du jeune Owens n'avait pas surprit ce dernier en train de faire une fellation à son invité. Spencer fut furieux. Siam préféra partir (à raison) et une dispute éclata ensuite entre les deux Owens. Spencer donna même une claque à son fils, pour dire. Pendant la suite des vacances, les deux hommes ne se sont plus parlés. L’avocat prit même certaines dispositions, vis-à-vis des finances de son fils. Il ne donna plus d’argent à Kari et considère même ne plus avoir de fils. Quand à ce dernier, en quittant Salem, il doutait pouvoir revenir ici avant longtemps. Quand à Elena, cette dernière ne savait pas trop comment agir et réagir. Au début, elle fut sous le choc de l’homosexualité de Kari, et déçue que ce dernier n’en ai jamais parlé. Néanmoins, il commença à accepter cette nouvelle. Jusqu’à présent, la mère et le fils étaient proches. Mais, quelque chose changea. Ils se parlèrent moins, se donnant des nouvelles uniquement par mails. D’ailleurs, Kari n’est pas rentré pour Thanksgiving et pour Noël. Cependant, Elena donne toujours un peu d’argent au jeune Owens. Mais, il fallait trouver une solution pour pallier ce problème. Une solution qui arriva au cours du mois de Septembre. Kari devient … stripteaseur. Oui, stripteaseur dans un club gay de la ville. Il lui arrive aussi, parfois, d’être escort-boy. Mais, uniquement « de luxe », comme on dit vulgairement. Ce métier, certes peu convenable, permet au jeune homme de subvenir à ses besoins (entre le salaire et, surtout, les pourboires). D’ailleurs, depuis six mois, il a gagné pas mal d’argent et n’a pas trop de soucis à se faire, pour le moment, de ce côté-là.


the face behind
↬ PSEUDO/PRÉNOM - William.
↬ ÂGE - 23 ans.
↬ PAYS/RÉGIONS - Disney Land/Pays Imaginaire.
↬ OÙ AS-TU CONNU LE FORUM - J'ai connu le forum par une pub.
↬ TES IMPRESSIONS - Le forum est très beau et très bien organisé aussi. Il a, également, l'air attractif et actif, au vu des différentes choses mises en place (points, bizutage etc.). C'est dommage que je n'ai pas put avoir Matt L., en avatar. Mais, j'espère m'en sortir avec Hunter.
↬ CRÉDITS - L'avatar est de Crusty Reek. Le blend est de Cycy-Cycy. L'icône est de Fan Pop.
↬ AVATAR - Hunter Parrish. Matt Lanter.
↬ LE MOT DE LA FIN - J'ai décidé de faire de ce forum Gay World.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:14
Bienvenue ! xD
Je me disais bien que le "William, 23 ans" me disait quelque chose et quand j'ai vu Matt Lanter, ça a fait tilt --> OLLP XD

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:15
Bienvenue à toi sur ILH & Bonne chance pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:18
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:37
Bienvenue & bonne chance pour ta fiche :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:40
    Merci à vous quatre pour l'accueil :<3: .

    MEGHAN ; j'ai faillit ne pas reconnaitre Leighton sur ton avatar et ton gif .

    ANDY ; je commence à avoir une certaine réputation, disons .

    Allez, plus que l'histoire et ça sera bon .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:41
    YAAAAAAAY ! Hunter ♥️

    Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 16:44
Bienvenuue :loukas:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 17:15
    Merci vous deux .

    OUAH JOSH, première fois que je le vois sur un RPG où je suis inscrit .

    édit : je viens de terminer ma fiche .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message(#) Mer 1 Fév - 17:21
POURQUOI ?! POURQUOI AVOIR MIS HUNTER EN HOMOSEXUEL ?!
la prochaine fois je jouerais un mec
Aha sinon bienvenue hanwii
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Just the same //feat Matt'//
» (m) matt lanter ☩ your little piece of heaven turns to dark
» (M) MATT LANTER - Indépendants ou Confréristes
» Alex Blackwell ft. Matt Lanter. ( Un jour, les Power Rangers ont combattu Chuck Norris. Depuis, on les appelle les Teletubbies. )
» CHANGEMENTS POUR TON PERSONNAGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Je passe les SATs :: Présentations archivées-