Partagez| .

MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 0:45


Marco Nikolaï Moscovitch
fiche; en cours - terminée

C'est le 14/12/1979 à Saint-Pétersbourg, que la famille Moscovitch m'ont accueilli(e) dans leurs bras, ils m'ont prénommé(e) Marco. Je suis fiancé et fort heureusement, mais si vous voulez tout savoir je suis dans le flou et j'en suis fier(e). Je viens d'une classe sociale aisée. Depuis maintenant tellement longtemps que je ne compte plus, je travaille comme écrivain. Et pour terminer, je fais partie des citizens.


Études
Parlez nous ici du domaine d'étude de votre personnage et pourquoi pas en profiter pour nous parler également de sa vie en tant qu'étudiant, ce qu'il aime faire sur le campus, etc ... Si votre personnage n'est plus aux études, parlez nous de son métier et des études antérieur s'il y a lieu. Aucun minimum de lignes est demandées pour cette partie.


Caractère

Dans cette partie vous devrez nous parler du caractère de votre personnage, vous pouvez également nous parler des signes particulier que celui-ci possède. Aucun minimum de lignes est demandées pour cette parte.

the face behind
↬ PSEUDO/PRÉNOM - et ta soeur, c'est quoi? Nan, j'dec, Aby suffira.
↬ PAYS/RÉGIONS - France.
↬ OÙ AS-TU CONNU LE FORUM - J'sais pas, une meuf chelou m'a fait du racollage alors j'me suis dis "pourquoi pas" Candice Mooneyes.
↬ TES IMPRESSIONS - pas mal, pas mal.
↬ CRÉDIT(S) - blondie.
↬ AVATAR - james mcavoy.
↬ SCÉNARIO OU PI? - pi.
↬ LE MOT DE LA FIN - ça va gueule dans l'coin... devine qui c'eeeest?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 0:45

i'll be your guardian angel..

Le regard lasse, Marco laissa tomber son stylo sur la feuille qui deumeurait éternellement immaculée. Lorsqu’il jeta un coup d’oeil par sa fenêtre, et qu’il vit les nuages quotidiens qui ornaient le ciel de Saint-Petersbourg, il soupira et se frotta les yeux. Plus rien n’allait. C’était comme si il était vidé, qu’il n’avait plus rien à revendre. Que sa créativité avait tout simplement disparue. Au même moment, quelqu’un frappa à sa porte et sans même relever la tête, il donna la permission de rentrer. Aussitôt, des talons claquèrent sur le parquet lustré de son penthouse, et la voix cristalline de Roksana s’éleva dans les airs.

« Nom de Dieu, je tuerais cet impresario à deux balles ! Il a encore oublié de prévenir le nouveau gardien de qui j’étais, et que j’avais le droit de monter ! Quel idiot ! Pourquoi est-ce qu’on ne l’a pas encore viré cet abruti ? Hein, tu peux me dire ? »

Un énième soupire s’échappa d’entre les lèvres de Marco et il darda son regard glacé sur la jolie blonde qui avait un nombre incalculable de dossiers entre les mains et des sacs pleins les bras.

« Bonjour à toi aussi, Roksana. »
dit-il en lui décrochant un sourire ironique.

Elle haussa les sourcils en voyant son air miné, et s’approcha du bureau derrière lequel était attablé Marco. Dans un geste malhabile, elle se déchargea de son fardeau dessus, rendant la table encore plus mal rangée qu’elle ne l’était déjà. En même pas une minute, la secrétaire - et fiancée - de Marco avait su faire une entrée fracassante, déclencher une migraine chez le ténébreux, et retourner son appartement. Elle se planta devant le russe et l’observa d’un œil suspicieux :

« Qu’est-ce que tu as? »

Le silence lui répondit et Marco tourna les yeux vers l’extérieur, retournant à sa contemplation du paysage. Roksana patienta quelques secondes et lorsqu’elle comprit qu’elle ne tira rien de son employeur, elle entreprit de trier ses dossiers dans le capharnaüm qu’elle avait créer. Elle commença à parler de différents rapports, d’économie et de contact avec la maison d’édition mais rien n’y faisait, Marco resta impassible. Quand la blondinette déballa une robe de cocktail qu’elle avait acheté, elle l’apostropha.

« Tu ne regardes même pas ! Je disais donc, je porterais ça au gala de charité organisé par les Pavlovitch, elle est belle, hein? En plus, elle s’accorde bien au costume que je t’ai choisi ! »

Le jeune homme porta son attention sur la jolie demoiselle, qui avait posé sa robe sur elle, essayant de lui faire imaginer comment elle serait dedans. C’était une longue robe noire unie, avec des perles et de la dentelle de cousu. En voyant son air étonné, elle comprit qu’il n’avait rien suivit à la conversation, enfin, à son monologue. Elle soupira et balança le vêtement sur le dossier du canapé et se dirigea vers la commode où se trouvait un véritable mini-bar. Saisissant un verre, elle attrapa la bouteille de whisky pour le servir. C’est alors que le velouté de Marco résonna, amorçant une bombe au sein des jeunes gens.

« Je quitte la Russie, Roksana. »

Derrière lui, un bruit de verre brisé se fit entendre, suivi du hoquet de stupeur venant de la blonde.

« everyone has an angel. a guardian who watches over us. we can’t know what form they’ll take. one day, old man, next day, little girl... but don’t let appearances fool you, they can be as fierce as any dragon... »

« Merci pour tout, Roksana. »

Le regard azur de Marco était plongé dans celui de sa fiancée, qui elle, se sentait au bord d’un gouffre sans fond. Le brusque départ de son amour la fragilisait énormément. Elle se sentait comme une fille malheureuse, qui venait de se faire larguer par son petit ami. Alors que ce n'était pas le cas. Marco souhaitait juste s'éloigner, se ressourcer et après de nombreuses disputes, il décida que cela se ferait sans Roksana. Donc elle restait à Saint-Pétersbourg. Le jour où monsieur Moscovitch lui avait présenté son fils ainé comme étant son nouveau patron, Roksana avait vu sa vie chamboulée par cette rencontre. Amoureuse tout d’abord des héros du romancier, elle s’était bercée d’elle-même avec les romances tumultueuses des écrits de Marco, s’imaginant être à la place d’un de ces personnages. Ensuite, amoureuse de l’écrivain qu’elle n’avait dés lors, jamais rencontré. Amoureuse de son talent, de sa plume. Et pour finir, amoureuse de l’homme. Et quel homme...

Marco s’approcha de la jolie russe et posa ses lèvres sur son front, un bras entourant ses frêles épaules. Jamais il ne s’était permis d’être aussi distant, mais il avait tout de même passé plus de deux ans de sa vie avec elle, s’habituant à ses grandes manières, à ses mimiques, et à sa dévotion envers son travail. Et il lui demandait de le laisser partir. Embauchée par son père, la jeune femme avait été une énième secrétaire pour Marco qui devenait déjà une influence dans le monde littéraire. Conquis par le tempérament de feu de la blonde, le ténébreux à insister pour la garder à ses côtés. Elle était une alliée et elle avait tout donné pour lui. Aujourd’hui, il lui rendait sa liberté. Le couple de jeunes gens se séparèrent bien que Roksana avait agrippé le t-shirt du russe.

« Ne pars pas... » gémit-elle en refoulant ses larmes.

Marco ne répondit rien et se contenta de lui caresser la joue avec tendresse avant de tourner les talons en direction de la porte d’embarquement. Sans un regard, il s’engouffra dans le couloir, suivit de prêt par ses gardes du corps, et ne se soucia pas de Roksana qui s’écroula en pleurant.

« ...but to whisper from our hearts. reminding that it’s us. its everyone of us who holds power over the world we create. you can deny angels exist, convince ourselves they can’t be real... »


Marco posa sa valise dans l’entrée et admira sa nouvelle maison, silencieux. Tout était très simple, beaucoup moins luxueux que son penthouse à Saint-Pétersbourg, et beaucoup plus petit. Mais il s’y ferait. Il était né dans un quartier pauvre de la ville, partageant sa chambre avec ses autres frères et sœurs. Il n’avait pas toujours porté des vêtements griffés et n’avait pas toujours du se demander de quoi sera fait demain. Aujourd’hui, il vivait un véritable retour aux sources. Il s’approcha de la fenêtre qui semblait bien petite par rapport aux immenses baies vitrées qui ornaient son appartement, et admira le paysage méditerranéen du sud de la France. Allez savoir pourquoi, il s’était rendu ici. Un autre pays, une autre culture. Il voulait expérimenter la vie « normale ». Quelque chose qu’il avait oublié après ses cinq dernières années de luxe et de paillettes.

Au lieu de déballer ses affaires, Marco ne sortit que ses feuilles, et son stylo. Il tira la chaise de ce petit bureau en bois, installé contre la fenêtre, et il posa ses pieds sur la table.

Il allait s’y plaire.

« ...but they show up anyway, at strange places and at strange times. they can speak through any character we can imagine. they’ll shout through demons if they have to. daring us, challenging us to fight. »

underco...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 0:46

+2
Je ne sais pas ce qu'il sait passé mais mon compte a été supprimé, donc je reposte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 5:08

Bienvenue icii . <3 désolé pour la petite erreur, j'sais pas ce qu'il s'est passé. Ö

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 8:44

Rebienvenue du coup :o
Aucune idée non plus :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 12:22

Re-Bienvenue !
Aucune idée non plus =S
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 17:27

REBIENVENUUUUUE ALORS :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 17:59

Merci vous êtes gentiils
Ce n'est pas grave, tant pis si on ne sait pas, du moment que je suis là
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 19:01

Re-Bienvenue sur ILH , BIZARRE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy Lun 19 Mar - 20:02

James hanwii Re-bienvenue et bon courage pour ta fiche :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy

Revenir en haut Aller en bas

MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» MARCO MOSCOVITCH ► James McAvoy
» John Smoothie Smith
» Why always Me ? • 02.04 ~ 9H24
» Lorens Hepburn | James McAvoy
» Les stars du forum.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Je passe les SATs :: Présentations archivées-