informations
Cette nouvelle version est signée persona et nympheas. Nous remercions également cc crush (listings des membres), ange tuteur (messenger) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse. On vous souhaite un bon mois d'octobre à Boston. Il est temps de faire du shopping, on commence à se les géler !
VERITAS ; application cruelle permettant de découvrir ou faire découvrir tous les petits secrets sur son entourage. Impossible de cacher quoi que ce soit, impossible d'avoir des secrets. Veritas dévoile tout, sans sourciller. Et vous ? Irez-vous dénoncer vos amis ?
milo novak » newbie du mois
cece wang » membre du mois
lottie windsor » cdc du mois



 

 ::  :: City center :: Les habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

back in town ♦ orianna

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
LINK THIS POSTLun 2 Sep - 1:24
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

J'pense que j'ai toujours foiré mes relations à cause de ce que j'ressentais pour Orianna, de cette attirance incontrôlable que j'avais à son égard, comme si on avait été deux aimants depuis toujours, et qu'à chaque fois qu'on s'approchait de ce champ magnétique qu'étaient nos corps, c'était foutu. J'cédais à la tentation de ses lèvres, de sa chaleur, avant que ma raison ne refasse surface. C'était une déchirure à chaque fois que j'prenais la fuir de ses bras, mais j'voulais pas souffrir, ni faire souffrir. Ni elle, ni la personne avec qui j'étais, comme ce fut le cas avec Nora qui me déteste au plus haut point maintenant. J'me suis déjà demandé si j'avais eu raison de m'enfuir, si j'avais eu raison d'avouer mes fautes quand j'en faisais. Mais j'regrettais jamais de l'avoir fait, au fond d'moi. J'me sentais tellement bien quand j'étais contre elle, que la température d'nos corps s'élevait, que nos souffles croisés étaient saccadés, que mes doigts venaient se glisser sous son haut, pour attraper ses hanches. Puis j'foutais tout en l'air. Cette passion dévorante, mes relations, les siennes, comme une tornade. J'souris quand elle m'croit pas capable de la dessiner comme ça, sans la regarder. J'sens qu'elle veut m'mettre au défi. « C'est l'idée, ouais. J'te le prouve quand tu veux. » J'ai pas mal d'exemples que j'pourrais lui montrer à l'appart, mais j'préfère le faire devant elle, qu'elle ne me prenne pas pour une tchatcheuse. J'suis trop contente quand elle m'dit qu'on ira choisir ensemble quel chien on prendra quand on aura trouvé la maison de nos rêves, et elle ajoute que j'suis une grande enfant pour le coup, 'qui me fait rire. « Tu sais que j'aime trop les chiens, ça m'manque ici. Alors ouais, j'suis une grande enfant. » Pendant qu'elle est au téléphone, j'regarde encore quelques maisons, mais rien de concluant, avant qu'elle ne me dise qu'on avait rendez-vous trois quart d'heure plus tard. Là, c'est la panique dans ma tête. J'me demande où j'ai bien pu foutre mes documents importants, avant d'me souvenir qu'ils sont dans la boîte qui se trouve dans mon armoire. « Ouais j'suis prête. Quand tu auras sorti tes papiers, on pourra y aller. J'espère que ça va l'faire, que ça va pas être un homophobe ou un raciste. » dis-je en riant, avant de me lever du canapé, attendant devant la porte qu'elle daigne finir ce qu'elle a à faire, pour conduire jusqu'à chez moi, puis jusqu'à la visite. Arrivée à l'adresse que le type nous a filée, on reste sur le cul. « Putain d'merde, c'est énorme comme ça tue. » J'sors de ma caisse, suivie de près par Orianna, en attendant le fameux vendeur.


ON FIRE
« Paradoxe et plénitude, avec toi, doucement, parcourir la ville dans la nuit, le vent, allongées, immobiles, combattre le temps. » ▬ en nuit
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Mia G. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106487-mia-g-caballero-lexus-amanda#3874762 http://www.i-love-harvard.com/t106520-i-m-already-someone-else-s-mia http://www.i-love-harvard.com/t106540-mia-caballero-456-046-8462#3876263 http://www.i-love-harvard.com/t106642-http-instagram-com-miachebella
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTLun 2 Sep - 15:21
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

On a toujours joué un jeu dangereux. Elle voulait souvent me déstabiliser, en frôlant mes lèvres avec les siennes, et ça me plaisait. J'ai toujours aimé la proximité de nos peaux, sans que je n'ose lui avouer. J'aimais son regard pétillant et son sourire quand elle venait décaler une mèche de mon visage avant qu'on ne cède à cette tentation. On se foutait de tout détruire autour de nous, parce qu'on ne pensait plus à rien d'autre. Mais elle avait toujours un éclair de lucidité avant qu'on n'aille plus loin. Toujours cette même rengaine, avec toujours ce fichu espoir que, la fois d'après, ça n'aurait plus d'importance. Aujourd'hui, c'est le cas, Dieu merci. Et maintenant, je profite de chaque instant que je peux passer avec elle, comme pour combler un manque perpétuel qui s'est installé au cours des années. Je souris, pleine de défis, quand elle me dit que me le prouvera quand je voudrais. « Pourquoi pas ce soir ? Et pour rajouter un peu de piment, si je suis satisfaite de ce que tu as fait, j'ai une petite surprise pour toi. » dis-je avant de lui faire un bisou au coin des lèvres. Je ris quand elle confirme que c'est une grande enfant, et me dit qu'elle est en manque de chien depuis qu'on est à Boston. C'est vrai qu'elle a grandit avec des animaux à San Francisco, je peux donc comprendre son point de vue. « N'empêche qu'il sera souvent seul, entre l'université, le taf et tout. T'es sûre que c'est vraiment une bonne idée ? » Un chien, ça a besoin de beaucoup plus d'attention qu'un chat. Théodore est habitué à ne pas me voir de la journée, il fait sa vie comme une grosse larve à dormir et à bouffer, que je sois là ou non. Un chien, il faut le sortir, l'éduquer, et avec nos planning chargés, je me demande vraiment si elle fait bien de vouloir sauter le pas. « C'est bon, j'ai tout ce qu'il me faut, on peut y aller. On verra bien, mais il m'avait l'air très...féminin comme mec. » dis-je en souriant. Mia fait un détour par son appartement, avant de nous conduire devant la fameuse maison qu'on doit visiter. Déjà qu'en photo c'était canon, mais là, c'est carrément splendide. Je sors de sa voiture, complètement subjuguée par l'aspect extérieur de la bâtisse. « Mon coeur, je m'en fous s'il y a des travaux à l'intérieur, je veux cette maison. » Mia vient à mes côtés, pendant que j'appelle le propriétaire pour le prévenir de notre présence devant la villa, et il ne tarde pas à en sortir. Quand je le vois arriver, je n'ai plus aucun doute sur ce que j'avais perçu lors de l'entretien téléphonique. Il nous serre la main, et j'attrape celle de Mia pour débuter cette visite.



THEY WOULD BE AS IN LOVE WITH YOU AS I AM.
« And everyday, I am learning about you the things that no one else sees and the end comes too soon like dreaming of angels »
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Orianna M. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106483-orianna-m-sanchez-luanna-perez http://www.i-love-harvard.com/t106519-orianna-viens-du-cote-obscur-de-la-force-j-ai-des-cookies http://www.i-love-harvard.com/t106539-orianna-sanchez-o-456-750-0582 http://www.i-love-harvard.com/t106643-http-instagram-com-oriannasanchez#3879345
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTLun 2 Sep - 15:49
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

J'ai fait des choses que je ne peux pas expliquer. Je suis tombée amoureuse de ce p'tit bout de femme sans comprendre comment. C'était une sensation intense, comme une évidence. J'ai refusé que certaines choses arrivent, parce que j'voulais pas tout foutre en l'air, alors que putain, j'crevais d'envie que ça arrive. J'étais là, transpercée par cette envie de me donner à elle, corps et âme, et torturée par ma saloperie de conscience. Mais elle m'a délivrée de mes tourments, et je n'ai plus à réfléchir à ce que j'ai le droit ou non de faire avec elle. Je me laisse aller, guidée par mon coeur, peut-être bien pour la première fois de ma vie. Quand elle me parle d'une surprise, j'suis soudain vivement intéressée. Quel genre de surprise peut-elle bien me préparer pour un simple dessin ? « Tu éveilles ma curiosité, madame Caballero. Et mes idées. » dis-je en riant légèrement. Il est vrai qu'elle soulève un point essentiel, par rapport au fait de prendre un chien. Je n'avais pas pensé à sa solitude. J'compte pas lâcher mes études, ni même mon job au salon, parce que j'aime c'que je fais. « C'est vrai que j'avais pas pensé à ça. On verra plus tard, alors. » dis-je en souriant légèrement, bien qu'un peu déçue de me dire que j'aurai pas de chien tout de suite. Mais c'est bien mieux comme ça, j'imagine. Quand elle m'dit que le type au téléphone semblait un peu plus féminin qu'un mec normal, j'me dis que si vraiment il est gay, l'fait qu'on soit un couple de meufs, ça peut aider. Une fois sur place, quand elle m'dit qu'elle veut cette baraque, travaux ou non, j'comprends vite qu'elle a un réel coup de coeur. « J'demanderai un coup d'main à mon père si jamais on a des travaux à faire. Mais vu l'extérieur, j'pense qu'on a aucun souci à s'faire. » Quand j'vois le type arriver, j'capte qu'en effet, niveau travaux, on sera tranquilles. Le genre d'mec très coquet et propre sur lui, avec son chihuahua dans les bras. On le suit pour visiter les lieux, on lui pose des questions, et il nous dit que tout est neuf, qu'il la vend parce qu'il se sépare de son mec et que c'est trop de souvenirs. J'lui demande quelques instants pour discuter avec Ori, parce que c'est pas un truc qu'on fait à la légère, même si c'est ce que j'ai toujours fait. « Alors, on achète ? » J'préfère lui demander, même si j'vois à quel point elle est emballée. Et j'dois avouer que moi aussi.


ON FIRE
« Paradoxe et plénitude, avec toi, doucement, parcourir la ville dans la nuit, le vent, allongées, immobiles, combattre le temps. » ▬ en nuit
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Mia G. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106487-mia-g-caballero-lexus-amanda#3874762 http://www.i-love-harvard.com/t106520-i-m-already-someone-else-s-mia http://www.i-love-harvard.com/t106540-mia-caballero-456-046-8462#3876263 http://www.i-love-harvard.com/t106642-http-instagram-com-miachebella
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTLun 2 Sep - 16:28
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

J'ai toujours été bien dans ses bras, depuis la première nuit où j'ai dormi avec elle. Je m'y sentais en sécurité, protégée, apaisée, comme si rien ni personne ne pouvait m'atteindre. Quand j'étais triste, c'est dans ses bras que je venais me réfugier. Quand j'avais la haine envers quelqu'un, comme envers mon père, elle venait me calmer. Elle a toujours été là, dans les meilleurs et les pires moments de ma vie. Et maintenant qu'on est mariées, je sais que c'est aussi pour le meilleur et pour le pire. Elle n'a jamais eu besoin de me le promettre pour que je le sache, ni pour me le prouver. Elle était là, même quand personne ne savait que j'allais mal. Comme si elle le sentait au fond d'elle. On a cette étrange connexion qui nous lie, comme si finalement, on ne formait qu'une seule et même personne quand on se retrouve. Elle me fait rire quand elle dit que j'ai éveillé sa curiosité et ses idées, parce que je sais très bien quelles sont les idées qu'elle a eues en tête. « T'es pas possible. » dis-je en riant. Elle ne peut pas s'empêcher d'avoir les idées mal placées, cette nana. Mais c'est amusant de voir que je suis l'objet de cette convoitise. Je vois qu'elle est déçue d'avouer qu'on attendra pour son chien, mais j'ai bien une idée qui pourrait lui faire oublier cet ami à quatre pattes, si jamais on trouve la baraque de nos rêves. « Bientôt, t'inquiète pas mon amour. C'est juste le temps de trouver un bon équilibre. » lui dis-je alors, pour espérer voir un sourire plus joyeux sur son visage. Elle n'a pas tort quand elle me dit que vu l'extérieur, l'intérieur doit être en bon état. Mais je préfère me dire que tout est possible, le meilleur comme la catastrophe. Mais en entrant dans la maison, c'est loin d'être la merde. Il nous dit que tout a été fait récemment, qu'aucun travaux ne sont à prévoir. Ca m'enlève une angoisse, parce que je suis définitivement une fan de cette piaule. La visite va de surprise en surprise, toutes aussi agréables les unes que les autres. La visite terminée, Mia me demande si on l'achète, et j'hoche frénétiquement la tête. « T'es d'accord ? S'il te plait mon amour, dis oui. Je suis raide dingue de cette maison. Regarde, on pourrait empiler nos deux apparts rien que dans le salon. » dis-je en riant, même si j'exagère légèrement. Tout repose sur Mia, maintenant.



THEY WOULD BE AS IN LOVE WITH YOU AS I AM.
« And everyday, I am learning about you the things that no one else sees and the end comes too soon like dreaming of angels »
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Orianna M. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106483-orianna-m-sanchez-luanna-perez http://www.i-love-harvard.com/t106519-orianna-viens-du-cote-obscur-de-la-force-j-ai-des-cookies http://www.i-love-harvard.com/t106539-orianna-sanchez-o-456-750-0582 http://www.i-love-harvard.com/t106643-http-instagram-com-oriannasanchez#3879345
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTLun 2 Sep - 17:54
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

Quand j'étais au plus mal, quand j'me suis retrouvée éclatée par Kaya, quand ma réputation au lycée s'est retrouvée flinguée à cause de Penny, j'avais un seul soutien, un seul et unique endroit où m'réfugier. J'me tirais des chez ma mère, même en pleine nuit, laissant un mot sur ma porte, et j'fuyais. J'grimpais à sa fenêtre, comme Roméo l'aurait fait avec Juliette, et j'me glissais dans son lit, juste pour ne pas être seule avec mes pensées, avec mes envies d'faire des conneries irréparables. Souvent, l'matin au réveil, sa mère était surprise d'me voir, mais elle s'était habituée, au point de prévoir toujours une part supplémentaire pour le p'tit dej. Tout ça pour dire qu'Orianna, c'est mon pilier, et qu'pour rien au monde, j'me laisserai le droit d'la perdre. Elle est la meilleure partie d'moi, celle que j'ai jamais su montrer au monde quand j'étais seule. J'souris, amusée de voir que ça la fait marrer. Elle est belle quand elle rit, elle est belle tout l'temps. « J'suis sûre que ta vie serait moins cool sans moi dedans et que tu regrettes pas que j'en fasse partie. » lui dis-je avec cet air plein de confiance qu'elle connait si bien. Puis elle m'dit que ce n'est pas définitif, qu'il faut trouver nos marques, notre équilibre avant de prendre le chien, alors j'retrouve un sourire plus franc. « J'te fais confiance, t'as souvent raison. T'es moins impulsive que moi dans les décisions à prendre. » C'est vrai qu'elle est bien plus posée et réfléchie que moi, sur beaucoup de points. Moi j'agis sur un coup d'tête, et après j'me rends compte que j'aurai dû y réfléchir à deux fois. Mais comme d'habitude, j'en fais toujours qu'à ma tête. Comme pour le fait d'acheter cette maison. Quand j'vois que ma femme est conquise, que j'le suis aussi, et qu'elle est à deux doigts de me supplier d'accepter, j'souris et je l'embrasse. J'vais voir le mec, main dans la main avec Ori, et je lui tends tous les documents qu'on a en notre possession. « On l'achète, comptant. J'appelle ma banque et la somme est directement versée sur votre compte. » Le mec doit s'dire que j'suis une narco pour payer une telle somme en direct, alors il accepte, et nous dit que dès le lendemain, les clés seront à nous. J'suis contente, parce que d'une décision prise sur un coup de tête, on a trouvé notre bonheur, et on a juste nos cartons à préparer. En sortant de là, j'pose mon cul sur le capot d'ma voiture, fière de moi. « T'es heureuse, mon ange ? J'crois qu'on va avoir du boulot par contre. » dis-je en riant. Puis va falloir que j'foute mon appart en vente.


ON FIRE
« Paradoxe et plénitude, avec toi, doucement, parcourir la ville dans la nuit, le vent, allongées, immobiles, combattre le temps. » ▬ en nuit
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Mia G. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106487-mia-g-caballero-lexus-amanda#3874762 http://www.i-love-harvard.com/t106520-i-m-already-someone-else-s-mia http://www.i-love-harvard.com/t106540-mia-caballero-456-046-8462#3876263 http://www.i-love-harvard.com/t106642-http-instagram-com-miachebella
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTLun 2 Sep - 18:26
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

On a passé des nuits entières, collées l'une contre l'autre, à refaire le monde, à se demander quelles seraient nos vies si on avait fait des choix différents. Elle se demandait si elle avait pu éviter de connaître Kaya et de tomber sous son charme quand elle a vu son vrai visage. Je me suis demandé quelle aurait pu être ma vie si j'étais une fille plus frivole, moins sentimentale. Je me souviens qu'elle avait ri, en me disant que si j'avais été ce genre de fille, on aurait déjà couché ensemble, ou qu'on serait en train de le faire plutôt que de se poser des questions dont on ne connaîtrait jamais la véritable réponse. Puis on s'est endormies l'une contre l'autre, enlacées, comme toujours, comme une habitude. Je lui souris quand elle fait la meuf en totale confiance, parce que ça me rappelle cette époque. Elle a exactement le même regard, le même sourire, celui qui me rendait complètement dingue. « Pourquoi je regretterais celle qui a fait exploser mon coeur des milliers de fois, et qui continue chaque jour de le faire battre plus fort ? T'as rendu ma vie bien plus belle, et tu le sais, mon amour. » lui dis-je en la regardant avec un sourire, les yeux pétillants. Je crois que ça fait partie des plus belles déclarations que je lui ai faites. Quand elle dit que je suis moins impulsive qu'elle, parfois je me le demande. On s'est mariées à Las Vegas et je viens d'accepter qu'on achète un bien. Même si ça semble logique, même si ça fait huit ans qu'on se connaît et qu'on passe le plus clair de notre temps ensemble, ça ne fait que deux mois qu'on forme officiellement un couple, donc aux yeux des autres, je vais facilement passer pour une folle impulsive. Mais je m'en fous, finalement. « L'impulsivité, ce n'est qu'une question de point de vue. Genre du point de vue de ma mère, on va passer pour des folles de s'être mariées. » dis-je en riant. Quand Mia dit au mec de la maison qu'on achète la maison, j'ai envie de lui sauter dessus tellement je suis heureuse. Mais j'entends qu'elle compte payer toute seule, ce qui m'interpelle. « Non bébé, tu payes une moitié, je paye l'autre. Ca ne change rien sur le fait que la somme sera directement pour vous. » dis-je en me rapprochant de ma femme. Dans tous les cas, la maison est à nous, et c'est ce qui m'importe le plus. On signe les papiers, et une fois qu'on sort de la maison, je viens embrasser Mia avec tout l'amour que je ressens pour elle. « Tu rigoles, tu me poses la question ? Bien sûr que je suis heureuse ! T'as raison, on va devoir tout emballer, chez toi et chez moi. Et mettre nos apparts à vendre. On y va ? Promis, quand ça sera terminé, tu auras touuuuut ça. » dis-je en me dandinant comme Janet Kyle dans "Ma famille d'abord", avant de rire et de m'installer côté passager.



THEY WOULD BE AS IN LOVE WITH YOU AS I AM.
« And everyday, I am learning about you the things that no one else sees and the end comes too soon like dreaming of angels »
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Orianna M. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106483-orianna-m-sanchez-luanna-perez http://www.i-love-harvard.com/t106519-orianna-viens-du-cote-obscur-de-la-force-j-ai-des-cookies http://www.i-love-harvard.com/t106539-orianna-sanchez-o-456-750-0582 http://www.i-love-harvard.com/t106643-http-instagram-com-oriannasanchez#3879345
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTMar 3 Sep - 15:00
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

J'ai toujours fait des allusions sur ce qu'elle représentait pour moi, sans jamais dire réellement les choses. J'compte plus le nombre de fois où j'lui ai dit qu'un jour, elle finirait par s'marier avec moi, que j'suis la seule qui n'allait jamais la faire souffrir. J'faisais genre j'déconnais, mais j'le pensais. Et j'ai eu raison d'm'accrocher à tout ça, parce qu'aujourd'hui, on en est là. On est ensemble, on s'est mariées, et on est heureuses. Qu'est c'que j'peux souhaiter d'mieux ? Ce qu'elle m'dit, ça m'va droit au coeur. J'pensais pas que j'représentais ça pour elle, que j'faisais exploser son coeur, que j'le faisais battre plus fort chaque jour un peu plus. J'ai jamais autant souri de ma vie, j'crois bien. J'rougis, aussi. Qu'est-ce que tu veux que j'dise qui pourrait à peine égaler un truc aussi beau ? J'trouve pas les mots. « T'es vraiment surprenante, comme fille. J'pensais que tu m'avais déjà dit les plus belles choses que j'aurai pu entendre dans ma vie, mais tu t'surpasses à chaque fois. J'sais même pas quoi te dire, à part que je t'aime comme personne n'a jamais su et ne saura t'aimer, et que tu fais de moi la meuf la plus chanceuse qui soit sur cette terre. » Je sais, j'suis pas aussi douée qu'elle pour déclamer mes sentiments, mais j'fais vraiment de mon mieux, et j'essaie de m'améliorer. Je viens l'embrasser tendrement, parce que j'me remets pas de sa déclaration. J'me fous à rire quand elle me dit que l'impulsivité n'est qu'une question de point de vue, en me donnant l'exemple de sa mère. J'comprends qu'elle ne lui a pas encore dit que j'étais sa belle-fille. « Tu crois qu'elle va dire quoi, quand elle va l'apprendre ? Puis, faut que j'le dise aussi à mes proches. J'ai pas eu l'temps d'en parler à Veronica tout à l'heure. Elle t'passe le bonjour, d'ailleurs. » dis-je en souriant. Mon père va faire un AVC quand il va apprendre que j'me suis mariée à Las Vegas, et avec Orianna. Il l'adore, mais il aime que les choses soient bien faites, pas comme sa fidélité et sa famille secrète. Ou ses familles secrètes, parce qu'il doit en avoir d'autres, qu'il assume pas. Ma mère, elle va venir de San Francisco pour emménager dans pas longtemps, avec son mec, alors j'lui dirais à ce moment là. Au moment de négocier l'achat de la maison, Ori me rappelle qu'elle veut qu'on fasse moit-moit. Après tout, c'est comme elle veut, perso, maintenant, mon fric est aussi le sien. « Comme tu veux. » dis-je en souriant, avant de contacter la banque pour qu'elle débloque les fonds nécessaires. Dans les minutes suivantes, l'gars se retrouvait avec 700000$ sur son compte en banque. J'pense que ça l'a bien motivé pour nous dire qu'on pouvait emménager dès le lendemain. En sortant de notre acquisition, Ori me saute dessus, pleine d'amour et de joie. J'suis heureuse quand j'la vois comme ça, j'me dis que j'suis pas aussi nulle que j'peux le penser. « J'voulais être sûre, même si ça s'voit. J'crois qu'on va pas beaucoup dormir pendant deux jours. La rentrée ça va être tendu cette année. Allez, on y va. On commence par chez toi ? Et on vend les apparts avec les gros meubles, non ? On ira flinguer les stocks chez Ikea demain. » dis-je en riant. Autant récupérer le strict minimum et choisir une déco commune, afin de tout harmoniser. Enfin j'pense.


ON FIRE
« Paradoxe et plénitude, avec toi, doucement, parcourir la ville dans la nuit, le vent, allongées, immobiles, combattre le temps. » ▬ en nuit
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Mia G. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106487-mia-g-caballero-lexus-amanda#3874762 http://www.i-love-harvard.com/t106520-i-m-already-someone-else-s-mia http://www.i-love-harvard.com/t106540-mia-caballero-456-046-8462#3876263 http://www.i-love-harvard.com/t106642-http-instagram-com-miachebella
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTMar 3 Sep - 16:25
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

J'ai toujours pensé que Mia blaguait quand elle me disait de belles choses, j'ai toujours cru que je n'étais pas son genre de fille, parce qu'elle fréquentait des filles complètement différentes de ce que je suis. Kaya, c'était une fille avec des addictions, qui était toxique pour elle, qui l'entraînait dans ses déboires. Mais elle se battait pour ne pas sombrer à cause des problèmes de cette dingue, avant qu'elle n'essaie de la tuer. Il y a eu Nora, que je ne connaissais pas tellement. Elle avait l'air gentille et attachée à elle, malgré tout. Mais je ne sentais pas de réelle alchimie entre elles. Si ça avait été le cas, Mia ne l'aurait pas trompée avec moi, je pense. Mais je me suis souvent demandé pourquoi on finissait toujours par se retrouver, à un moment ou un autre. Pourquoi elle revenait toujours vers moi, et moi vers elle. Pourquoi j'appréciais tant le fait que ses relations se terminent, et que parfois je me sentais soulagée de mettre un terme aux miennes. Je sais que les déclarations, c'est pas sa grande spécialité. Pourtant, je bois ses paroles. Parce qu'elle ne cherche pas des heures pour y mettre les formes, parce que c'est naturel, un peu maladroit mais honnête. « T'avais raison, à l'époque. J'ai fini mariée avec toi, et je suis sûre que tu ne me feras jamais souffrir. Et t'as pas besoin de me faire une épopée lyrique pour me dire que tu m'aimes, parce que ce qui me fait fondre avec toi, c'est que tu es comme ça. » dis-je doucement, mon regard plongé dans le sien avant qu'elle ne m'embrasse. Quand elle me demande quelle serait la réaction de ma mère, je me concentre un instant, pour ne pas exploser de rire pour l'imitation approximative que je m'apprêtais à faire. « Tu quoiiiiii ? Mais t'es complètement folle, on se marie pas comme ça du jour au lendemain, Orianna ! Même si vous vous aimez depuis toujours, non mais franchement ! Mariée à Las Vegas, vous êtes malades ! » Je finis par exploser de rire, avant de reprendre. « Tu lui as quand même dit qu'on était ensemble ou t'as pas eu le temps ? Tu lui passeras aussi. » Je connais Veronica depuis la même période que Mia et Diego. En même temps, difficile de ne pas les voir ensemble, ces trois là au lycée. Si différents et pourtant, rien ne les sépare. Comme ma soeur et moi, finalement. On est totalement différentes mais je ne pourrais pas imaginer de ne pas l'avoir dans ma vie. Finalement, la transaction est rapide, et Mia accepte qu'on sépare le paiement en deux. Je ne veux pas qu'elle pense que cela fasse une différence, que je ne pense pas au fait que désormais, nos finances soient communes. C'est juste une question de ne pas vider uniquement son compte en banque. Elle soulève une idée intéressante. Ne prendre de nos appartement respectifs que ce qui est transportable, et de faire des ventes meublées. Non seulement, ça peut faire gonfler légèrement le prix de vente, et ça nous permettrait de choisir exactement ce qu'on veut dans notre nouvelle vie. « Tu as d'excellentes idées, quand tu veux. Faisons ça. On commence par chez moi, puis on ramène nos fesses et le chat chez toi cette nuit ? Parce que j'espère qu'on pourra quand même dormir un peu. Demain je vais te traîner dans tous les magasins d'ameublement possibles. » dis-je en riant légèrement, avant qu'on ne retourne à mon appartement. Pendant près de trois heures, j'ai emballé tout ce que je comptais vraiment emmener, noté le tout sur les cartons, et préparé une liste, le temps que je sois aux toilettes. En en sortant, je secoue la feuille de papier. « On aura tout ça à acheter demain. Tu pourras choisir les couleurs. Par contre, la table en verre, c'est pas négociable du tout. » dis-je, fière de moi, et amusée quand j'ai vu sa tête. « Allez, on va chez toi ? »



THEY WOULD BE AS IN LOVE WITH YOU AS I AM.
« And everyday, I am learning about you the things that no one else sees and the end comes too soon like dreaming of angels »
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Orianna M. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106483-orianna-m-sanchez-luanna-perez http://www.i-love-harvard.com/t106519-orianna-viens-du-cote-obscur-de-la-force-j-ai-des-cookies http://www.i-love-harvard.com/t106539-orianna-sanchez-o-456-750-0582 http://www.i-love-harvard.com/t106643-http-instagram-com-oriannasanchez#3879345
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTMar 3 Sep - 17:30
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES

J'ai détesté chaque fille qui est entrée dans sa vie. La pire, ça reste Penny, parce qu'avec le temps, c'est devenu physique. Avant, c'était une question de fierté, elle avait pourri ma réputation. J'passais pour la fille facile, celle qui soit disant lui courait après. J'ai jamais couru après elle, sauf pour lui demander d'où sortait cette histoire de fille facile. Mais elle reste là, persuadée que j'étais obsédée par sa personne. Alors j'ai commencé à la haïr toujours plus à chaque fois que j'la croisais. Et le jour où j'ai vu Ori l'embrasser, j'étais folle. J'voulais pas que Penny lui fasse le même coup qu'à moi, j'voulais la protéger de cette fille qui n'a pas d'coeur ailleurs que dans la schnek. Elle a eu d'la chance, mais franchement, j'ai eu la rage. J'ai voulu m'venger. J'supportais pas l'idée que Penny soit là où était ma place. J'ai bien failli m'éloigner d'Orianna à cause de ça. Il y a quelques semaines encore, Penny a créé des tensions entre nous. Cette fille, c'est trop pour moi. « Si tu m'avais prise au sérieux à l'époque, ça ferait déjà sept ans, comme notre premier baiser. Mais peut-être que ça n'aurait pas été aussi parfait que ça l'est maintenant. Peut-être que tu te serais même lassée de moi. T'imagines, je t'ai embrassée pour la première fois il y a sept ans, dans ta chambre, deux jours avant Noël. J'm'en rappelle comme si c'était hier. » Parfois, j'me dis que j'raconte des trucs sans rapports directs. Mais finalement, ça en a. Parce que j'veux qu'elle s'rappelle de cette soirée là, de ce que j'lui ai fait ressentir, de ce que j'ai pu ressentir quand j'ai franchi le pas. J'suis morte de rire quand elle imite sa mère, parce que j'm'attends complètement à ce genre de réaction de sa part. « T'es en train d'me dire que ta mère est au courant de ce qu'on ressent depuis le début, alors qu'on a jamais été foutues de s'le dire ? Elle me tue, j'te jure. » Alice, sa mère, c'est un peu comme une deuxième mère pour moi. Elle m'a toujours accueillie avec le sourire, elle me donnait des conseils comme le fait une mère, elle m'écoutait parler pendant des heures. J'pense que c'est comme ça qu'elle a su que j'ai toujours aimé sa fille, d'ailleurs. « J'ai pas eu l'temps, le petit s'réveillait de sa sieste. Mais elle m'a trouvée joyeuse, donc elle s'doute de quelque chose. » dis-je en souriant. Ma soeur m'connait tellement bien qu'elle sait quand j'cache un truc, d'ailleurs, ça fait neuf ans qu'elle sait que j'lui cache quelque chose, que maintenant seule Ori sait. Sur le chemin pour rentrer à l'appart d'Ori, elle me dit qu'elle veut me traîner dans tous les magasins de meubles possibles dans le secteur. J'sais pas pourquoi, j'sens que ça va être une journée de fous furieux. « Tu veux pas commander sur internet ? Ou au moins pré-sélectionner ? Promis, on dormira bien. J'vais pas garder grand chose. J'suis en train de réfléchir à quoi garder à part ma console, mon pc, mes DVD et mes fringues. » dis-je en riant, même si j'vais garder quelques petites choses supplémentaires. Chez elle, on fait un tri, et on rempli des cartons. Six ans de sa vie, entassés dans quelques boîtes. Puis d'un coup, alors que j'ferme les derniers cartons, j'la vois revenir avec un papier, trop fière d'elle. Elle me la file, et j'suis choquée. La meuf, elle a carrément organisé ce qu'on allait acheter, par catégories et tout. Du nombre de lits jusqu'aux serviettes de bain, en passant par les piles, limite. « Euh, d'accord. En gros, j'ai rien à penser, juste à payer. » dis-je en riant. J'me relève quand elle me demande d'aller chez moi. « Emprisonne le chipmunk, j'm'occupe de prendre ses chiottes et sa bouffe. Puis j'récupère tout ça demain, une fois qu'on a les clés et acheté tout ce dont on a besoin. » J'suis arrivée fringante, j'repars et j'me dis qu'une douche sera pas du luxe quand on aura trié mes affaires. Le chat dans sa caisse de transport, les affaires dans l'coffre, j'roule en direction de chez moi, et une fois sur place, j'retire mon t-shirt parce que j'crève de chaud. « Bon, par quoi on commence ? J'commande une pizza ? » dis-je en souriant, parce que j'avoue avoir la flemme de préparer à manger.


ON FIRE
« Paradoxe et plénitude, avec toi, doucement, parcourir la ville dans la nuit, le vent, allongées, immobiles, combattre le temps. » ▬ en nuit
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Mia G. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106487-mia-g-caballero-lexus-amanda#3874762 http://www.i-love-harvard.com/t106520-i-m-already-someone-else-s-mia http://www.i-love-harvard.com/t106540-mia-caballero-456-046-8462#3876263 http://www.i-love-harvard.com/t106642-http-instagram-com-miachebella
back in town ♦ orianna - Page 2 6644f1a0f124caa003339ebb56944361
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Dieu si t'as envie. Mais j'ai souvent le droit à "Eh Mad'moiselle" par les gros beaufs des rues
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée avec ma jolie métisse aux cheveux roses, Orianna.
Je viens de : San Francisco, d'un père mexicain et d'une mère américaine
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et arts visuels. En parallèle, je suis tatoueuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lexus Amanda.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Friendzone, Darklies-Clearminds
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 222
messages, dont : 10
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : moi-même (avatar) et bat'phanie (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 66130875_484928605415342_7656185367608340907_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA4MzcyMTA5MTU3OTk1MDc5Mw%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| HOLD ME IN YOUR GOLD CHAINS |

INFOS l Mon nom complet est Mia Gisele Caballero, mais qu'une personne n'est autorisée à utiliser mon second prénom, en dehors de ma famille, et encore. • Mes parents m'ont envoyée dans une école privée catholique quand j'étais gamine. J'ai la foi, mais Dieu n'a plus trop foi en moi depuis quelques années. • Ma mère est avocate, mon père un magnat de l'immobilier. J'ai une grande soeur, Veronica, un frère jumeau, Diego, et une demi-soeur du côté de mon père, que je ne connais pas. Il se peut que j'en ai d'autres, j'en sais rien. • J'ai été élevée par ma grand-mère maternelle, et je n'ai pas connu ma grand-mère paternelle. • J'ai été battue par l'une de mes petites-amies. Elle a terminé en taule, et moi, j'ai quitté la Californie. • Je joue aux jeux vidéos, je peux passer des journées entières devant Netflix, j'aime sortir boire un verre ou deux, j'ai arrêté de fumer, j'suis tatoueuse, je suis un peu sauvage sur les bords, un peu dingue et imprévisible. J'aime le hard rock, j'ai pas peur du ridicule, je parle espagnol couramment, j'peux être à la fois la femme la plus féminine que tu veux, et le lendemain sortir comme une camionneuse. J'suis vulgaire, j'ai aucun filtre. • Je fais du piano depuis que j'ai l'âge de huit ans, et je chante un peu, surtout sous la douche • Je fais de la boxe thaï depuis 2014 • Quand j'avais 15 ans, j'ai été agressée sexuellement par un mec bourré dans une rue de San Francisco. Personne n'est au courant. C'est en partie à cause de cet évenement que j'suis devenue celle que j'suis aujourd'hui. • J'ai fait mon premier tatouage, un K dans mon cou, le jour de l'anniversaire de ma mère, qui s'appelle Katherine. Elle était choquée, mais a bien aimé l'intention. Mes autres tatouages sont nombreux, surtout sur mes bras. Le dernier en date, c'était "Love Fades", avant d'être avec Orianna. En parlant d'elle, elle est représentée depuis 5 ans comme une rose, sur ma main. Chacun de mes tatouages a une histoire. • J'suis la tante d'un p'tit garçon de deux ans. J'suis une tata qui déchire, même si on dirait pas au premier abord. • Quand j'étais au lycée, j'étais cheerleader. Puis j'suis devenue émo, alors j'ai quitté les jupettes et les pompons pour du maquillage grossier, des converses dépareillées et une fâcheuse tendance "personne me comprend". L'adolescence dans toute sa splendeur. • J'ai un pêché mignon, c'est les films d'action genre Fast & Furious. J'l'assume tellement pas. Et les comédies romantiques. J'ai pleuré devant PS : I love you.

CARACTÈRE l Quand quelque chose me déplait, je le fais savoir. Quand une personne ne me revient pas, je peux facilement devenir agressive avec elle. Le tact dans ces moments là, je ne connais pas. Avec les gens que j'aime, je suis douce, posée, attachante et même affectueuse. En somme, tout le contraire de la méchante moi. Je suis une vraie boule d'énergie, j'ai parfois du mal à canaliser toutes mes émotions. Je peux passer du rire aux larmes en un claquement de doigts, ou en regardant une vidéo de chatons sur internet. Je fais de la boxe thaï pour pouvoir me défendre en cas d'agression, on peut dire que je suis prévoyante, non ? Je vais toujours au bout des choses, la persévérance est la clé de la réussite, avec la patience. J'aime m'amuser et faire la fête. Je ne prends pas toujours tout au sérieux. L'oisiveté est mon principal défaut. Ma principale qualité, c'est la loyauté. J'sais me remettre en question, mais j'ai du mal à ravaler ma fierté. J'suis bagarreuse, provocante, dominante, un peu pétasse même, parfois.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 65303637_456311225155010_6249687831128213940_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3OTUzMjYxMDMyMDc1MjI2MA%3D%3Dback in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Au lycée, j'ai connu une fille, Penny, qui voulait explorer sa sexualité, et j'ai été sa première expérience. Sa réputation m'a pourri la vie, et depuis, on se livre une guerre sans merci. Cette fille s'est envoyée ma meilleure amie, peu après. ● Je suis sortie quelques temps avec Nora. On s'entendait bien, puis j'ai merdé, parce que je n'ai pas su résister à Orianna. Comme souvent. Depuis, c'est tendu, on s'évite comme on peut. ● Ma pire relation, c'est bien Kaya. Au départ, j'pensais que c'était une fille bien, puis rapidement, j'me suis rendue compte qu'elle avait des addictions et des tendances violentes. J'en ai fait les frais pas mal de fois, jusqu'au jour où elle m'a fracturé des côtes et compagnie. Aux dernières nouvelles, elle était en prison, mais elle risque de sortir dans peu de temps. •

PRESENT l Il aura fallu huit longues années pour que ça se concrétise. Huit années à devenir folle, à vouloir tout plaquer quand j'étais près d'elle, sans qu'il n'y ai rien de plus que de l'amitié entre nous. Mais depuis le mois de juillet 2019, à Southport, tout a changé. Je n'ai plus rien à craindre, plus de films à me faire, à l'imaginer dans les bras d'une autre. Non, cette fois, Orianna est bien à moi, et j'compte pas la lâcher. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août 2019, en tête à tête, sans mettre personne au courant.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 64324845_424041118325990_2696710307550849155_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MTQyODIxNjY4MzA0ODcxOA%3D%3D back in town ♦ orianna - Page 2 65417898_2851803824892824_1557401603187704429_n.jpg?_nc_ht=scontent-sea1-1.cdninstagram.com&ig_cache_key=MjA3MjA1NDk1NDQ1MDU0NzY4NA%3D%3D
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

SUJETS EN COURS
louve • nora • orianna boston • orianna hopital •
SUJETS A VENIR
uc • uc • uc
SUJETS TERMINES


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
LINK THIS POSTMar 3 Sep - 18:55
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc

Quand elle me parle de cette fameuse soirée d'avant Noël, j'arrive à me souvenir de chaque sensations, de tout ce qui s'est passé avant et après. On était dans ma chambre, on s'amusait à s'embêter. Chatouilles, pincements, on se chahutait gentiment quoi. Puis d'un coup, elle s'est retrouvée au dessus de moi, on était essoufflées de se chamailler et de rire autant. Puis on s'est regardées, longuement, sans rien dire, et je regardais ses lèvres, son cou, son visage, avant qu'elle n'approche son visage du mien. J'ai senti mon coeur battre si fort dans ma poitrine que j'ai bien cru qu'il allait en sortir. J'ai fermé les yeux, puis j'ai passé mes bras autour d'elle, parce que je voulais que cet instant se fige dans le temps. C'était un baiser doux et sucré, qui gagnait toujours plus d'intensité, jusqu'à ce que nos lèvres se séparent. Rien que d'y repenser, un frisson me traverse. Jamais personne n'a su m'embrasser comme elle l'avait fait, comme elle sait si bien le faire. « Ce souvenir ne m'a jamais quittée. J'ai jamais retrouvé cette sensation avec quelqu'un d'autre que toi, à chaque fois que tu m'embrasses. » Je me sens bizarre, je n'avais jamais reparlé de ce jour là avec elle, et le fait de ressentir ce que j'avais pu sentir à cet instant précis, ça me chamboule. J'ai le sourire, parce que c'est un souvenir bien plus qu'agréable. Je ne savais pas que pour elle, ce baiser avant tant de signification, surtout à l'époque. J'avais toujours cru que c'était qu'une envie, et que ça n'avait aucune importance. Je me rends compte à quel point je me suis trompée. « Elle a toujours senti que de ton côté, il y avait plus que de l'amitié, mais je ne la croyais pas. Je croyais que je n'étais pas ton genre, que c'était une relation impossible. Et elle savait que j'étais folle de toi, parce que Jess lui a tout balancé après avoir lu dans mon journal intime. » dis-je en riant. Je sais que ma mère adore Mia, que même si sur le coup elle va réagir comme une dingue, une fois qu'elle se sera posée quelques instants, elle sera heureuse pour nous. Je pense que je l'appellerai demain, pour lui raconter mon été. Quand elle me dit qu'elle n'a pas eu le temps de dire à sa soeur qu'on était ensemble et mariées, j'ai eu une idée qui prend moins de temps que d'envoyer un texto d'explications. Je souris à Mia, fière de mon idée. « Donne moi ton téléphone, je veux qu'on fasse une photo. » Après plusieurs photos, toutes aussi canons les unes que les autres, j'en sélectionne une, que j'envoie à Veronica, avec la légende "T'as enfin la belle-soeur dont t'as toujours rêvée.", avec l'accord de Mia. « Là au moins, elle aura plus aucun doute. » dis-je en riant. Quand Mia me parle de commander ou de sélectionner sur internet, je me demande si elle se fout pas un peu de ma gueule. « Y'a pas tout sur le net, puis c'est mieux de voir en direct, on peut essayer au moins. Tu ramènes tout ce que tu veux chez nous, mon amour. N'oublie pas tes carnets à dessins, surtout. J'adore te regarder faire. D'ailleurs, tu crois que tu vas tenir ton défi, ce soir ? » lui demandais-je en tirant la langue, parce que je me doute qu'elle sera certainement trop crevée pour faire quoi que ce soit. Elle me fait rire quand elle dit qu'elle va juste servir à payer, surtout qu'elle sait que c'est pas vrai. « Non, tu vas pas que payer. Tu vas choisir le style et les couleurs, parce que c'est ton truc. T'as l'oeil pour tout ce qui est design. » Elle connaît mes goûts, qui sont assez similaires aux siens sur certains points. Elle a un style un peu plus gothique que le mien, mais c'est pas déplaisant. J'enferme mon chat dans sa caisse de transport pendant que Mia se charge de prendre toutes ses affaires et de tout charger dans sa voiture. Arrivées sur place, je lâche mon chat, qui n'a pas l'air gêné tant que ça par ce changement, puisqu'il s'installe directement sur son canapé. Pendant ce temps, Mia me demande si elle commande une pizza, sans sa chemise et son t-shirt. « Tout ce que tu voudras, mon coeur, surtout si c'est une royale. Putain, moins tu gardes de fringues, plus je te trouve sexy. » dis-je en me mordant la lèvre inférieure, avant de reprendre mes esprits. Je commence à emballer sa console, ses jeux et ses DVD, parce qu'elle m'en a parlé, alors qu'elle contacte la pizzéria la plus proche. Puis elle va chercher des affaires à elle dans la chambre, dont ses carnets à dessins, qu'elle pose sur la table basse. J'en attrape un, dans lequel il y a plusieurs dessins de moi, ce qui m'amuse. « Je les ai jamais vus, ceux-là. Ils sont vraiment ouf. » dis-je en feuilletant le carnet, jusqu'à voir ce portrait de nous, à dix-sept ans, en retranscrivant exactement ce regard qu'on a eu avant de nous embrasser pour la première fois. En tournant la page, je vois qu'une phrase a été effacée. « Tu avais écrit quoi derrière ce dessin, mon amour ? » J'étais intriguée et fascinée à la fois. Elle ne mentait pas, elle était capable de faire mon portrait sans même me regarder.



THEY WOULD BE AS IN LOVE WITH YOU AS I AM.
« And everyday, I am learning about you the things that no one else sees and the end comes too soon like dreaming of angels »
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Orianna M. Caballero
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106483-orianna-m-sanchez-luanna-perez http://www.i-love-harvard.com/t106519-orianna-viens-du-cote-obscur-de-la-force-j-ai-des-cookies http://www.i-love-harvard.com/t106539-orianna-sanchez-o-456-750-0582 http://www.i-love-harvard.com/t106643-http-instagram-com-oriannasanchez#3879345
back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_ozazwcBZf51v1jzoxo2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
$ de côté ! Tu peux m'appeler : par mon prénom, ou Ori
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : mariée à la plus belle femme qui puisse exister, Mia.
Je viens de : San Francisco, plutôt classe, non ?
Dans la vie, je suis : étudiante en psychologie et kinésithérapie. Je travaille comme masseuse dans un centre de bien-être
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Steph
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/07/2019
, d'où les : 110
messages, dont : 8
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : Friendzone aka Mia (avatar) blasphemy (signature)
. Pour finir, je joue également : personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 23225e62dd2b8e125af0217d77f94ab9
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l Je suis née le jour de la Saint Valentin, et c'était la douce époque où tout roulait entre mes parents. Elle était encore dans la salle de travail quand il est parti lui chercher un énorme bouquet de roses rouges, pour fêter mon arrivée en ce bas monde, et pour lui montrer qu'il l'aimait. Il ne neigeait pas, ce jour là. Le ciel était clair, d'après ce qu'on m'a raconté. Une journée où visiblement, tout était heureux. Ils ont décidé de me nommer Orianna, parce que c'était beau, que ça collait aux origines de mon paternel, et Marge. Pourquoi Marge ? Parce que c'était le prénom du chat de ma mère, qui est mort deux jours avant que je vienne au monde. J'ai un putain de prénom de chat, mais heureusement, personne n'est au courant de ce prénom, sauf ma famille, et Mia. • Quand j'ai eu dix-huit mois, ma mère est retournée en salle de travail, et m'a donné une petite soeur, Jessica. Au départ, j'étais pas trop prête à partager ma mère avec cette patate baveuse et chauve. Mais finalement, c'était plutôt agréable de grandir avec elle. Elle était souvent mon alibi, la victime de mes conneries parce que je l'accusais pour pas me faire engueuler, mais aujourd'hui, je l'aime trop. Mais je n'accepte pas qu'elle grandisse si vite, même si on a si peu d'années d'écart. • A sept ans, mes parents se séparent. Après un jugement chaotique, elle obtient la garde exclusive de Jess et moi, et mon père, un droit de visite hebdomadaire et le partage des vacances scolaires. Depuis ce jour là, je ne l'ai jamais revu. Je ne sais pas s'il est retourné au Mexique ou s'il nous a complètement oubliées. Mais j'ai pas eu besoin de lui pour grandir convenablement. • Ma mère travaillait beaucoup, et souvent, des nourrices s'occupaient de nous. J'avais ma préférée, une femme avec le coeur sur la main, plutôt jeune à l'époque. Elle s'appelait Rosa. Elle savait comment réagir avec nous, comment nous redonner le sourire quand ça n'allait pas. Elle a beaucoup participé à notre développement personnel, finalement. • En dehors de mes histoires de coeur, amicales et familiales, il y avait aussi mes études. Ma mémoire étant assez bien développée, je n'ai jamais eu aucun mal à m'en sortir lors des examens que je passais. En entrant à Harvard, j'ai eu une telle fierté ! J'ai su m'épanouir au sein de mes cours, en me liant de nouvelles amitiés, de nouveaux amours, et toujours accompagnée de près ou de loin par la plus belle partie de moi, ma meilleure amie, Mia. J'ai trouvé un job comme masseuse dans un salon de bien-être, et j'en suis plutôt satisfaite. L'ambiance est bonne, puis c'est assez drôle d'entendre les potins des clientes qui se plaignent de leurs maris. J'ai souvent tendance à leur dire en plaisantant qu'elles devraient changer de partenaires, et de sexualité. En général, ça passe bien, sauf avec les vieilles connes qui portent une moumoute sur la tête pour cacher qu'elles ont une calvitie. • J'ai un chat, Théodore, comme le chipmunk. • C'est grâce à Mia que j'ai su définir mon orientation sexuelle, même s'il ne s'est rien passé cette nuit là, de plus qu'une étreinte platonique. Maintenant, ça a bien changé.

CARACTÈRE l Grande gueule • Attachante • Peut sembler froide au premier abord • Accorde peu facilement sa confiance • Romantique • Dévouée • Persévérante • Perfectionniste • Tactile • Extravertie • Bienveillante • A les pieds sur Terre • Peut s'isoler des heures en solitaire

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
back in town ♦ orianna - Page 2 8a7269816ebb62697162330daab0a892back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST l Penny, la sulfureuse Penny. On se connait du lycée, je sais qu'elle a fréquenté Mia avant moi. Personnellement, je n'ai pas de problème avec elle. On se tolère, c'est mieux que rien.

PRESENT l Mia, la douceur provocatrice. Elle m'a fait chavirer le coeur depuis des années, mais ce n'est que depuis le début du Summer Camp 2019 que tout a réellement commencé. On a flirté quelques fois avant, c'est vrai. Parce que c'était plus fort que nous. Mais si je n'avais pas entamé cette discussion à Southport, peut-être qu'on ne serait toujours pas ensemble. Je suis vraiment heureuse avec elle, c'est vraiment la chérie parfaite. On s'est mariées à Las Vegas le 29 août, sans rien dire à personne.

back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgifback in town ♦ orianna - Page 2 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f77684348704467375f47586445773d3d2d3539383331353338312e313533646630316165656166393161363635313037343731363530362e676966?s=fit&w=720&h=720 back in town ♦ orianna - Page 2 Tumblr_inline_oyhz0nAT5a1txu878_540
back in town ♦ orianna - Page 2 1513785615-basgif
|THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS|

BESTIES l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

FRIENDS l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●


FUCK YOU l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat ● Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. ●

MES SUJETS uc uc uc uc


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

back in town ♦ orianna - Page 2 Empty
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Les habitations-
Sauter vers: