informations
Cette nouvelle version est signée persona et nympheas. Nous remercions également cc crush (listings des membres), ange tuteur (messenger) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse. On vous souhaite un bon mois d'octobre à Boston. Il est temps de faire du shopping, on commence à se les géler !
VERITAS ; application cruelle permettant de découvrir ou faire découvrir tous les petits secrets sur son entourage. Impossible de cacher quoi que ce soit, impossible d'avoir des secrets. Veritas dévoile tout, sans sourciller. Et vous ? Irez-vous dénoncer vos amis ?
milo novak » newbie du mois
cece wang » membre du mois
lottie windsor » cdc du mois



 

 ::  :: City center :: Massachussetts General Hospital Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HIGH HOPES -- ft. hae

LINK THIS POSTVen 30 Aoû - 14:54
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Dans la vie, je suis : étudiant
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : benjamin wadsworth

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pauline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/08/2019
, d'où les : 36
messages, dont : 1
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HERESY.
. Pour finir, je joue également : --

On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Dans la vie, je suis : étudiant
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : benjamin wadsworth

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pauline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/08/2019
, d'où les : 36
messages, dont : 1
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HERESY.
. Pour finir, je joue également : --

Les rues défilaient tandis que la musique berçait les oreilles du jeune homme. Aujourd’hui, après une bouche douche et de rapides explications à sa sœur, il s’était rendu à l’hôpital pour une énième fois. Le rendez-vous avait été posé durant la précédente visite, et ainsi de suite. Ulysses rendait souvent visite à la belle rescapée, celle qu’il avait sauvé, car il y tenait. Ces petits rendez-vous fréquents lui faisaient chaud au cœur et avoir des nouvelles de la blonde lui était primordial. En effet, après l’avoir sauvé, le garçon avait tenu à garder contact et lui rendre visite – même lorsqu’elle était inconsciente ou incapable de lui répondre, il se rendait à l’hôpital pour elle et pour lui aussi, au fond. Elle s’était immiscée dans sa vie comme une surprise plaisante et Ulysses avait décidé qu’elle y resterait sur le long terme, ne voulant pas la perdre de vue, elle et sa chance maudite. Celle qui l’avait amené dans un accident de voiture, celle qui avait fait exploser sa voiture, celle qui l’avait poussé à rester plusieurs semaines dans un lit d’hôpital. Alors oui, peut-être qu’elle n’était pas aussi chance qu’un autre, mais au moins, elle était là. Et même si elle arborait toujours l’étiquette d’inconnue aux yeux du brun, le fait qu’elle soit en vie ravissait le jeune homme. S’il avait assisté à un décès d’une énième personne, peu importe qui, il aurait sûrement terminé sénile à un étage différent de l’hôpital. Le fait qu’il avait pu la sauver le berçait dans l’idée, qu’au fond, il n’était pas aussi pourri qu’il pouvait en avoir l’air. Une fois son vélo déposé – vélo qu’il voulait remplacer par une voiture le plus tôt possible–, il se rendit à l’étage de la belle et toqua à sa porte. Salut toi. Qu’il dit avant d’entrer dans sa chambre, tout sourire. Je t’ai apporté quelques douceurs, des trucs qui te changeront sûrement de ce qu’ils te servent ici. Le gamin à l’étiquette d’un mec bien, qui en a vraiment quelque chose à faire – C’est la bonne étiquette, celle qu’il devrait avoir en permanence s’il n’était pas aussi con. Il s’avance et ouvre son sac comme s’il s’agissait d’un coffre rempli d’or et de pierres précieuses. Le sourire qu’il a sur le visage est réellement sincère, si bien que ses joues commencent à lui faire mal.
@hae min



Oh, we set our dreams to carry us, and if they don't fly we will run, now we push right pas to find out, how to win they have lost.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ulysses Leeuwen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t107870-ulysses-leeuwen-benjamin-wadsworth http://www.i-love-harvard.com/t107881-bons-vivants-ulysses
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Dans la vie, je suis : étudiant
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : benjamin wadsworth

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pauline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/08/2019
, d'où les : 36
messages, dont : 1
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HERESY.
. Pour finir, je joue également : --


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui, Non
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

HIGH HOPES -- ft. hae  Empty
LINK THIS POSTMar 3 Sep - 1:31
Invité
Invité


High hopes. ★ ─
w/ @Ulysses Leeuwen

Faisceau de lumière qui traverse ta chambre. Pupilles qui se dilatent à son contact. Paupières qui tardent à s'accoutumer à la lumière du soleil. Fraîcheur de l'aube qui pénètre dans tes draps. Lumière qui t'éblouit. Muscles qui te tiraillent dès que tu tentes un mouvement d'étirement. T'avais encore des progrès à faire. Tout du moins c'est ce que ne cessait de te répéter ton kinésithérapeute. Rééducation partielle qui prendrait du temps. Miraculée était le terme qui t'étais désormais attribué. Survivante. Rescapée. Echappant de peur à ton destin mortel. T'avais survécu. T'avais défié la mort elle-même. Et t'étais nullement rassurée. Persuadée qu'elle reviendrait terminer son oeuvre. Ta vie ayant failli être fauchée. En un claquement de doigt. Main qui vient se poser sur ton front brûlant. Débris de souvenirs qui s'accumulent dans ta tête. Souvenirs bloqués. Incapable d'y avoir accès. Incapable de te souvenir. Ta propre identité. Ta propre famille. T'avais tout oublié. Ne gardant aucune trace de ta présence sur Terre. T'étais rien désormais. Une page blanche. Âme qui sillone un sentier semé d'embûches. Piégée. Emprisonnée. Âme qui s'égare dans ce couloir sans fin. Larmes qui coulent sur tes joues. Emotion incontrôlée. Que tu tentes de camoufler en les séchant rapidement. C'est à ça que va ressembler ta vie ? A ces réminiscences devenues insaisissables ? Ces visages inconnus qui se succèdent. Qui tentent tant bien que mal de te rappeler ton ancienne vie. Et si t'avais pas envie de s'en souvenir ? Et si le fait de te rappeler qui tu étais était trop douloureux à supporter ? Tu ne savais plus quoi faire. Le regard noirci et meurtri, tu sursautes légèrement lorsque des coups contre ta porte se font entendre. Corps qui pivote dans sa direction. Sourire indulgent qui vient se poser sur tes lèvres. "Salut..." Tendre tristesse perceptible dans ta voix. T'avais besoin qu'on te donne une direction. Un sens à ta vie. Et c'est ce que t'apportais ce jeune homme depuis quelques temps. Présence qui égayait ta journée. En un sens. "Par douceurs, t'entends pain au chocolat ou éclair au café ? Si c'est ça, tu es encore plus parfait que je ne l'imaginais" tu ajoutes, amusée. "Viens par là" tu l'invites à te rejoindre, tapotant sur ton lit. Comme à ton habitude. Te saisissant au passage d'une des merveilles qu'il t'avait apporté pour la croquer avec dévotion. Avant de déposer délicatement tes lèvres sur sa joue. "Je sais que je te le répète un peu trop souvent, mais merci... Je sais que t'es pas forcé de faire tout ça... T'en as déjà assez fait d'ailleurs... Mais... Je ne sais pas ce que je ferais sans toi...." tu réitères pour la énième fois. Anxiété qui te submerge. Pouls qui s'accélère. Parce que sans lui, tu ne serais littéralement pas . Et cette perspective t'effraie plus qu'autre chose. 

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

HIGH HOPES -- ft. hae  Empty
LINK THIS POSTMar 1 Oct - 21:27
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Dans la vie, je suis : étudiant
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : benjamin wadsworth

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pauline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/08/2019
, d'où les : 36
messages, dont : 1
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HERESY.
. Pour finir, je joue également : --

On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Dans la vie, je suis : étudiant
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : benjamin wadsworth

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pauline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/08/2019
, d'où les : 36
messages, dont : 1
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HERESY.
. Pour finir, je joue également : --

Sa mine s'illumine lorsqu'il aperçoit la belle. Dire que quelques semaines auparavant, le brun n'avait aucune idée de qui il s'agissait et que suite à un geste héroïque de sa part, il a décidé de continuer de la voir. Par besoin, par nécessité, par envie. Il ne pouvait pas juste tourner la page suite à cet événement bien trop important. Ce n'est pas tous les jours qu'on sauve une vie. Pour Ulysses, c'était la première fois et sûrement la dernière. Lui n'était pas du genre à se trouver au bon endroit au bon moment, plutôt du genre à toujours arriver au mauvais moment. Généralement, il arrivait lorsqu'il était le moins attendu. Et généralement, il terminait par être plus maladroit qu'autre chose. Mais avec Hae, ça avait été différent. Pour la première fois depuis longtemps, il avait fait quelque chose de bien, au bon moment, de façon adroite. Comment tu te sens ? Il demande alors que la belle est encore dans un lit d'hôpital, se doutant que la réponse ne sera pas à cent pour cent positive. Ulysses ne pourrait attendre si longtemps, coincé dans un lit. Parce qu'il a besoin de bouger, de marcher, de voir du monde, de se déplacer. Dans un hôpital, Ulysses serait un de ces patients horrifiques. Tu me rassures, j'ai hésité en passant à la boulangerie française. Ce sera des éclair au café pour aujourd'hui. Pour une fois, le brun est attentif et il avale les mots de la demoiselle. Il retient tout ce qu'elle dit, même lorsqu'elle le baratine avec son amour pour les éclairs au café. Il peut être un ami horrible et un frère assez idiot, avec Hae, c'est différent. Il écoute, retient et se met ensuite en action pour être bon. Bon pour la rescapée, bon pour cette nouvelle amie. La voilà qui le remercie, qui lui à quel point il est indispensable. Le bouclé fronce les sourcils en s'approchant, secoue sa tête comme pour lui dire d'arrêter. Je le fais avec plaisir, Hae. Pas besoin de me remercier. Puis, j'ai fini par m'habituer à toi. Il admet en souriant, gêné de partager ses sentiments à son égard. Il termine par s'asseoir dans le siège et décide de prendre sa main. Crois-moi, c'est un plaisir. Sous joues rosées viennent démontrer sa timidité alors qu'il ouvre la boîte d'éclairs. Ses irires croisent ceux de la brune et dans la pièce règne une atmosphère paisible de laquelle Ulysses s'enivre.



Oh, we set our dreams to carry us, and if they don't fly we will run, now we push right pas to find out, how to win they have lost.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ulysses Leeuwen
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t107870-ulysses-leeuwen-benjamin-wadsworth http://www.i-love-harvard.com/t107881-bons-vivants-ulysses
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Dans la vie, je suis : étudiant
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : benjamin wadsworth

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pauline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/08/2019
, d'où les : 36
messages, dont : 1
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HERESY.
. Pour finir, je joue également : --


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui, Non
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

HIGH HOPES -- ft. hae  Empty
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

HIGH HOPES -- ft. hae  Empty
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Massachussetts General Hospital-
Sauter vers: