informations
Cette nouvelle version est signée persona et nympheas. Nous remercions également cc crush (listings des membres), ange tuteur (messenger) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse. On vous souhaite un bon mois d'octobre à Boston. Il est temps de faire du shopping, on commence à se les géler !
VERITAS ; application cruelle permettant de découvrir ou faire découvrir tous les petits secrets sur son entourage. Impossible de cacher quoi que ce soit, impossible d'avoir des secrets. Veritas dévoile tout, sans sourciller. Et vous ? Irez-vous dénoncer vos amis ?
milo novak » newbie du mois
cece wang » membre du mois
lottie windsor » cdc du mois



 

 ::  :: Réseaux sociaux :: Instagram Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

http://instagram.com/julesy/

Aller à la page : 1, 2  Suivant
LINK THIS POSTDim 28 Juil - 10:32
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy
Following
349834238
jules a.
 Long nights, daydreams. http://instagram.com/julesy/ 1f48e  http://instagram.com/julesy/ 1f48b
 youtu.be/PYI0E_Wr1gM

 Followed by username, username, username + 1 more


 
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5
89 5


 
cr: HERESY.




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTDim 28 Juil - 10:34
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
101 Likes
julesy set your dreams where no one hides.


july 28




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTDim 4 Aoû - 17:20
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
101 Likes
julesy lipstick and high heels.


august 4




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTLun 26 Aoû - 20:49
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
101 Likes
julesy teach me.
teach me how you wake up each morning to line up one step in front of the other. teach me how you close your eyes facing the emptiness, and always look serene. teach me to be a tightrope walker, on the thread of life.
yours and mine, intertwined.


august 26




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTVen 6 Sep - 14:17
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
101 Likes
julesy oh hi.


september 6




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTMer 11 Sep - 18:53
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
756 Likes
julesy eh regardez, c'est la nana du smiley @eunjimin http://instagram.com/julesy/ 1f483http://instagram.com/julesy/ 1f483http://instagram.com/julesy/ 1f483http://instagram.com/julesy/ 1f483


september 11


@Eunji Min




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTSam 14 Sep - 14:44
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
756 Likes
julesy quand tu l'appelle en facetime pour lui proposer une soirée tacos.
@eunjimin http://instagram.com/julesy/ 1f496


september 14


@Eunji Min




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTSam 14 Sep - 14:55
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
2451 Likes
julesy "act like a lady"
meanwhile, @eunjimin :
#truelady


september 14





i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTSam 14 Sep - 14:58
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
2451 Likes
julesy tqt ace, je t'oublie pas si tu passes par là.
#iwokeuplikethis


september 14


@Ace Kang




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
LINK THIS POSTDim 15 Sep - 19:58
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore


julesy • following
101 Likes
julesy new orleans http://instagram.com/julesy/ 1f48e
http://instagram.com/julesy/ 1f4f7 postitboy


september 15


@Ace Kang




i'm searching for something that i can't reach
Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Jules Abernathy
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106969-juliette-abernathy-lalisa-manoban#3889555 http://www.i-love-harvard.com/t108832-jules-cause-i-keep-diggin-myself-down-deeper#3960295 http://www.i-love-harvard.com/t107047-she-acts-like-summer-and-walks-like-rain-jules http://www.i-love-harvard.com/t107057-jules-abernathy-456-876-0709 http://www.i-love-harvard.com/t107058-http-instagram-com-julesy#3891381
http://instagram.com/julesy/ De3495095682b306776e5b5372e799030c84d1d8
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston,
$ de côté ! Tu peux m'appeler : jules, c'est déjà un raccourci
, j'ai : 21
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : glasgow, en écosse.
Dans la vie, je suis : étudiante en musique le jour, camgirl la nuit,
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lalisa manoban.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : nightblood, ou mélanie si tu préfères
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/01/2012
, d'où les : 49314
messages, dont : 38
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : fayrell (a) persona mon amour (p) moi-même (s)
. Pour finir, je joue également : soo-jin; bleach

juliette a b e r n a t h y
i won't stop 'til i get where you are
http://instagram.com/julesy/ Separateur

http://instagram.com/julesy/ F39418b9f5b0dc117d5bc128e517a40e35bc945d

http://instagram.com/julesy/ 443eb618bc333a7cb4bef329a063ecf898ef99c6
» m o o d b o a r d »
heal, learn, grow, love » oh, when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard » don't call me angel when i'm a mess, don't call me angel when I get undressed » trust the timing in your life » all i know is a hopeless place that flows with the blood of my kin » your future needs you, your past doesn't » you glow differently when your're actually happy -

» character lunatique, une seconde lionne, la suivante, devient chaton. on pourrait croire qu'elle se cache derrière l'un ou l'autre, jules, mais au fond, elle est un peu des deux. trop fragile, au point où elle a fini par en devenir sauvage, indécente, être trop douce c'est être faible, et être faible, c'est laisser les autres le loisir de t'atteindre. et jules, elle ne voulait jamais plus laisser quelqu'un d'autre l'atteindre. perfide, juliette elle ment, juliette elle se protège, pense d'abord à elle avant de penser aux autres. parce que personne d'autre n'a jamais été là pour le faire pour elle avant. énigmatique, jules, elle parle peu, se ferme à la mention de son passé, évite l'écosse comme sujet de conversation comme on évite les balles sur un champ de bataille. et juliette c'est l'intrépide, gamine qui veut vivre tout ce qu'on lui a retiré quand elle était petite, et petite, elle n'a rien eu, rien, si bien que jules, elle s'émerveille devant un rien, ce qui la rend attachante malgré elle. loyale, elle chérit chaque amitié sincère, et protégera toujours avec la plus grande ferveur ces personnes qui construisent la famille qu'elle n'a jamais eu le loisir d'avoir.




1m67 ; plus personne aujourd'hui ne l'appelle juliette ; n'a pas remis les pieds en écosse depuis son départ et n'a aucune raison de le faire ; personne ne lui a jamais appris à nager, elle n'ose donc pas aller dans l'eau où elle n'a plus pied ; n'a pas été dans une maison à harvard lors de sa première année, la adams est donc la première maison qu'elle cherche à rejoindre.
http://instagram.com/julesy/ 376c2d9f52941e2d69155f75f721c0e5ea053c4c

http://instagram.com/julesy/ 44c55c5711427b8189ca75355ece95b6563965b6

http://instagram.com/julesy/ 92634ee3ad08622cbda3924284746796f28d65d5

» she's a bit complicated juliette, la supernova. t'as tout balayé sur ton passage, à commencer par ta mère. la maladie qui la ronge, fulgurante, destin funeste. tu l'auras jamais vraiment connue. balayée, avec la passion et la lueur qui brillait dans les yeux de ton père. ☽ et les années passent. coupable, un statut qu'il te donne dès ton plus jeune âge. c'est de ta faute si elle est morte, tu sais. t'as cinq ans quand il te secoue pour la première fois avec trop d'insistance, ou du moins, la première fois que t'es assez grande pour t'en rappeler. ☽ pianiste, les touches du clavier deviennent un refuge, poupée autodidacte, ta vie est réglée comme sur du papier à musique : encaisser les coups, et attendre qu'il parte pour te réfugier dans la salle de musique. ☽ et ça aussi c'est de ta faute, juliette. pourquoi, est-ce que plus tu grandis, plus tu lui ressemble trait pour trait ? les gênes asiatiques ancrés sur ton visage de poupée, c'est de la torture pour lui, chaque fois qu'il pose les yeux sur toi c'est un supplice. supplice auquel il tente de mettre fin, ses doigts enroulés autour de ta gorge fine, sauvée in extremis par la voisine. ☽ tu jongles entre services sociaux et thérapies, termine en centre de soins. ton père arrêté, de lui tu n'entendras plus jamais rien, et aujourd'hui encore, tu ne cherches pas à savoir où il est, ni ce qu'il fait. ☽ ils te relâchent pour aller chez une tante dont tu n'as même pas connaissance, choisit plutôt d'attendre ta majorité, et avec, l'indépendance. une année passée dans l'université de glasgow, et la nouvelle tombe, t'assomme : on te propose une bourse pour harvard, petit prodige musical, t'as attiré les regards, et voilà qu'on t'offre le rêve américain. ☽ mais l'indépendance a un prix, jules, tu t'en es toujours douté, et les économies n'auront suffit qu'un temps en plus de la bourse, la ceinture commence à se serrer. ☽ et l'option s'offre à toi sans trop savoir comment, tu testes un soir, une fois rentrée chez toi. devant ta caméra, obéir à la lueur lubrique de leurs regards, aux ordres qu'ils donnent à ton corps en échange d'argent sale. et puis au fond, peut-être que contrairement à ces femmes qui agissent par dépit, toi t'as besoin de ça. d'un peu d'attention, rien qu'un peu, savoir ce que ça fait d'être "appréciée". est-ce que c'est ça, être aimée ? parce que jules, elle sait pas. elle sait pas ce que veut dire <i>je t'aime</i>, ces mots qu'on entend tout le temps au cinéma.

the truth u n t o l d
http://instagram.com/julesy/ 507c6d5fd1a2d8e2be6d938972cc8d75e0f2aa4f http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqmbw2OS1vcscxg_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poeqm7kWbX1vcscxg_540

ace kang - l'âme sœur. celui qui connaît sa noirceur, à la fois sa lumière et son ancre. et jules elle ferme les yeux, fort, refuse de voir l'évidence le concernant.

http://instagram.com/julesy/ Tumblr_poct86Sevy1vcscxg_1280

http://instagram.com/julesy/ 59107af0fe4e6ef8cc178a5a65a443f9
» juce »
they say i may be making a mistake i would've followed all the way, no matter how far ; i know when you go down all your darkest roads i would've followed all the way to the graveyard. » oh, 'cause i keep diggin' myself down deeper i won't stop 'til i get where you are

http://instagram.com/julesy/ Separateur

right now i'm s h a m e l e s s
http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jyv91B41unurkn_540 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxhvEhR1unurkn_640 http://instagram.com/julesy/ Tumblr_pp5jxi2Dc31unurkn_1280

(the best)thea (bff no matter what) ◇

(the rest)nina le rayon de soleil, sa parfaite antithèse, capable de la tirer hors du lit même lors des jours les plus sombres de la thaïlandaise ◇ dorothy, colocataire si douce, colocataire qui l'idéaliste. et jules, elle refuse qu'elle voie un jour sa partie la plus sombre, veut toujours être la poupée dans les grands yeux de dory. ◇ sun-woo, au mauvais endroit au mauvais moment, une vilaine chute dans les escaliers de la adams, un coup de chance puisqu'il est là pour la réceptionner. ◇ someone ◇ someone ◇ someone


http://instagram.com/julesy/ Giphy
dudleyadamscurrierpfostudentslove shoti want it i got itfire starteridontwannabeyouanymore



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

http://instagram.com/julesy/ Empty
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

http://instagram.com/julesy/ Empty
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Réseaux sociaux :: Instagram-
Sauter vers: