informations
Cette nouvelle version est signée nympheas et persona. Comme vous pouvez le constater, des nouveaux codes ont été mis en place pour donner un petit vent de fraîcheur à notre beau forum et pour ce miracle, on remercie aussi persona. Merci aussi à dark dreams. pour l'installation et la personnalisation de plusieurs tutoriaux ainsi que pour son aide dans les réglages des nouveaux codes ainsi que leurs bugs. Nous remercions également cc crush (listings des membres), ange tuteur (messenger) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse.



 

 ::  :: Harbor area :: Drink Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es

HARVARD'S STUDENT
Vainilla Meldova
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93473-vainilla-meldova-martina-stoessel http://www.i-love-harvard.com/t93524-nouvelles-experiences-dissections-en-regle http://www.i-love-harvard.com/t93709-http-instagram-com-v-nilla http://www.i-love-harvard.com/t93710-vainilla-meldova
Argentine J'ai : 22 ans et je vis à : Cambridge. J'ai posé mes affaires ici le : 29/07/2018 et depuis, j'ai posté : 616 messages et fait : 8 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : Etudiante et côté coeur, je suis : un coeur à prendre. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis un peu folle Oh et puis, on dit que je ressemble à : Martina Stoessel D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Toute seule

Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es Empty


Pour une fois que je n’étais pas de service derrière le bar, j’en profitais pour être une cliente aussi chiante et impatiente que les autres. Enfin, pas avec la nouvelle, parce que je voulais ménager un peu ma jeune collègue, mais j’allais exprès embêter mon manager, c’était de bonne guerre. Il y avait les clients habitués avec qui je discutais en profitant de ma soirée de congé pour les connaitre un peu.

D’habitude je suis chez moi, à réviser, mais pas ce soir, j’étais tellement gavée de ma semaine que j’enchainais les verres, même si j’étais seule à boire, je me sentais entourée ici. Après déjà quelques-uns, je remarquais cette fille, une belle brune qui regardais avec insistance ce garçon à l’air hautin en train d’écluser lui aussi quelques verres.

Si quand je suis de service je ne pouvais pas me le permettre, ici ce soir je n’avais aucun tabou à respecter, alors autant me rendre utile. Je venais taper sur la planche de charcuterie du garçon qui paraissait manger et boire seule, en piquant une tranche sans rien demander, je lui prodiguais des conseils en échange comme si on se connaissait depuis toujours.

- La brune là bas, elle arrête pas de te mater. Pour vrai, je sais pas ce qu’elle regarde, t’es pas si beau que ça.

Je souriais, sans même me rendre compte que je pouvais être désobligeante en piquant encore une chips dans l’assiette de mon voisin que je considérais presque comme une assiette libre-service. J’enchainais pour lui donner une occasion de pas finir aussi seul que moi ce soir.

- Mais … tu devrais allez lui parler, ça serait toujours mieux que de boire seul comme une poche.


@Zeno Morella


Vainilla Meldova
      
La vie ne vaut pas la peine d'être vécue si on ne la vie pas comme un rêve !
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Zeno Morella
Voir le profil de l'utilisateur
Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es 1552673624-italia J'ai : 23 ans et je vis à : Boston. J'ai posé mes affaires ici le : 15/03/2019 et depuis, j'ai posté : 24 messages et fait : 0 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en histoire et côté coeur, je suis : célibataire Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dave Franco. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Cam86 , et un grand merci à : Tumblr ✽ DC/TC : : Non

Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es Empty
Montre moi ce que tu bois, je te dirais qui tu es
Les études… C’était quelque chose de chiant pour certains, mais pas pour moi, personnellement. Contrairement aux autres, je préférais prendre mon temps afin de bien comprendre ce que je faisais et surtout de pouvoir devenir un jour, j’espère, historien spécialisé dans la Seconde Guerre mondiale. Ce n’était pas de tout repos et je commençais un peu à avoir mal à la tête à force de me concentrer sur mes cours… Ce jour-là, j’étais sorti en ville pour prendre un pot dans un bar quelconque. Besoin de décompresser après avoir lu et relu mes cours pour les connaître par cœur pour le lendemain à l’université. Ah ben, j’étais bosseur et quand j’étais lancé dans quelque chose… Enfin bref. J’étais confortablement installé près du bar à manger et boire ce que j’avais commandé, quand une fille vint carrément me piquer un bout de charcuterie et me parler. Bordel, mais je voulais être tranquille ! C’était trop demander peut-être ?! Et puis d’abord, de quoi elle se mêle celle-là ?

Oh, vous faites quoi, là ?! D'un, on ne se connait pas et je ne vous permet pas de me tutoyer et de deux, vous avez un sacré culot de venir me parler. J'ai besoin d'être tranquille, vous pouvez comprendre ça, non ?!

Elle était gonflée cette nana ! Elle ne s'était pas regardée avant de dire des conneries pareilles ! Non mais je vous jure, les gens manquent vraiment de politesse…

Vraiment ? Je n’en ai rien à foutre de cette brune. Vous, vous commencez sérieusement à me gonfler aussi.

C’est vrai quoi.. Ce genre de fille m’énervait au plus haut point. D’un, elle se comportait comme si elle était seule et de deux, elle me conseillait d’aller voir la brune qui me matait.
ft. Vainilla
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Vainilla Meldova
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93473-vainilla-meldova-martina-stoessel http://www.i-love-harvard.com/t93524-nouvelles-experiences-dissections-en-regle http://www.i-love-harvard.com/t93709-http-instagram-com-v-nilla http://www.i-love-harvard.com/t93710-vainilla-meldova
Argentine J'ai : 22 ans et je vis à : Cambridge. J'ai posé mes affaires ici le : 29/07/2018 et depuis, j'ai posté : 616 messages et fait : 8 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : Etudiante et côté coeur, je suis : un coeur à prendre. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis un peu folle Oh et puis, on dit que je ressemble à : Martina Stoessel D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Toute seule

Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es Empty


Ce soir j’étais pleine de bonne volonté, j’avais même décidée d’aider ce garçon qui avait l’air aussi seul et perdu qu’un bédouin sur la banquise. Il était un peu grognon, mais c’était le propre des garçons de rester sur la défensive en permanente, je savais bien qu’au font il devait cacher un petit cœur tendre.

- Il y a mieux comme plan pour rester tranquille que de venir dans un bar !

L’ambiance était plutôt embrasée ce soir, la musique rythmée et les filles aux bars n’arrêtaient pas de faire des allez et venues. J’étais contente même de ne pas travailler ce soir, et je me réconfortait dans l’idée que cet inconnu avait besoin de moi.

En face de nous il y avait cette brune qui battait des cils. On s’était surement fait griller en train de la regarder nous regarder, et c’était carrément le moment pour monsieur de se mettre en selle. Je lui faisais un signe de la tête, à la fois discret et précis en direction de la table de la brune pour appuyer mon injonction.

- Allez mon grand, c’est du tout cuit cette fille, t’y vas et tu lui roule un patin.

Finalement il avait l’air un peu coincé, certainement un de ses garçons qu’on a besoin de pousser un peu, mais ça tombait bien, j’étais pour là. Sinon je pourrais toujours allez briefer la brune, mais ce soir les deux-là finirait ensemble ou je ne m’appelais plus Vainilla. Je me levais finalement pour passer derrière lui et poser ma main sur son épaule, le pousser un peu plus fermement.

- Une fille comme ça qui te regarde, faut pas faire ton difficile, t’auras pas mieux ce soir.



Vainilla Meldova
      
La vie ne vaut pas la peine d'être vécue si on ne la vie pas comme un rêve !
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Zeno Morella
Voir le profil de l'utilisateur
Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es 1552673624-italia J'ai : 23 ans et je vis à : Boston. J'ai posé mes affaires ici le : 15/03/2019 et depuis, j'ai posté : 24 messages et fait : 0 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en histoire et côté coeur, je suis : célibataire Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dave Franco. D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Cam86 , et un grand merci à : Tumblr ✽ DC/TC : : Non

Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es Empty
Montre moi ce que tu bois, je te dirais qui tu es
Mais c'est qu'elle était dur d'oreille celle-là ! Je lui avais pourtant bien dit de ne pas venir me parler et voilà qu'elle faisait exactement le contraire… Il fallait que je reste calme pour ne pas lui envoyer mon poing dans la gueule. Je n'étais pas violent envers les femmes, mais si elle commençait à trop me chauffer… Je la regarde, toujours sévèrement et lui répondit d'une voix glaciale, afin qu'elle comprenne que je n'en avais rien à faire de cette nana et d'elle aussi, par la même occasion.

Qui vous dit que j’ai envie de rencontrer quelqu’un dans un bar ? Ça ne vous ai pas venu à l’esprit que je voulais me détendre dans ce genre d’endroit, oh bien sur que non, puisque vous faites exprès de me chercher… Un conseil : arrêtez-ça tout de suite ou vous le regretterez.

Dis-je en serrant mes poings. J’étais fou de rage, je détestait quand ce genre de personne faisait exprès de m’énerver. Elle ne me connaissait pas et quand j’étais trop sur les nerfs, je ne me contrôlais pas, je frappais d’abord et parlait ensuite. Je me levais de ma chaise et vint me planter devant cette gonzesse qui ne manquait pas de culot ! Oui je sais, je me répétais mais j’étais trop énervé…

Bon, vous allez m'écoutez, maintenant ! JE N’AI PAS DU TOUT ENVIE D’ALLER VERS CETTE PUTAIN DE FILLE, VOUS ÊTES BOUCHÉE OU VOUS LE FAITES EXPRÈS ?! CE N’EST PAS POSSIBLE D’ÊTRE AUSSI GONFLANTE.

Hurlais-je devant tout le monde dans le bar. Mes nerfs avaient lâchés et je m’en foutais royalement de ce que les autres pouvaient bien penser.. Elle m’avait clairement provoqué et je ne pouvais plus me retenir.

Vous la fermez maintenant, votre putain de bouche, ce n’est pas compliqué à comprendre, merde à la fin ! De quel droit vous me donnez des ordres en plus ?! Foutez-moi la paix!!!!
ft. Vainilla
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Vainilla Meldova
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93473-vainilla-meldova-martina-stoessel http://www.i-love-harvard.com/t93524-nouvelles-experiences-dissections-en-regle http://www.i-love-harvard.com/t93709-http-instagram-com-v-nilla http://www.i-love-harvard.com/t93710-vainilla-meldova
Argentine J'ai : 22 ans et je vis à : Cambridge. J'ai posé mes affaires ici le : 29/07/2018 et depuis, j'ai posté : 616 messages et fait : 8 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : Etudiante et côté coeur, je suis : un coeur à prendre. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis un peu folle Oh et puis, on dit que je ressemble à : Martina Stoessel D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : estiaduck , et un grand merci à : estiaduck ✽ DC/TC : : Toute seule

Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es Empty



Le garçon n’était définitivement pas très dégourdi. Il semblait plus apte à élever là voix qu’à aller voir cette fille qui lui plait même s’il ne se l’avouait pas à lui-même. Au début je souriais, j’insistais, parce que je savais que j’avais raison de le faire, je voyais ça comme ma mission du soir, et je voyais monsieur comme un gros ours mal lécher, un peu bougon, mais pas méchant.

Plus il protestait, et plus j’essayais d’élaborer un plan pour voir ce que je pourrais faire, mais c’est vrai que le ton qu’il commençait à prendre était dérangeant. Quand je me levais pour poser ma main sur son épaule, il perdait carrément son sang-froid, et je le regardais en haussant les sourcils. Quand il me demandait de la fermer, j’attrapais un verre sur le comptoir, ça devait être de l’eau qui je lui balançait à la figure sans sommation.

- Du calme mon chéri

Ça n’était pas des manières aussi de devenir aussi vindicatif avec une jolie jeune femme qui essayait de l’aider dans ses conquêtes. Je voyais bien qu’il commençait à s’énerver, aussi je tentais de le calmer en posant mon index au niveau de son menton, j’appuyais pour qu’il se concentre sur mon visage.

- Les femmes n’aiment pas les hommes qui perdent leurs nerfs, regarde toi tu ressembles à rien comme ça.




Vainilla Meldova
      
La vie ne vaut pas la peine d'être vécue si on ne la vie pas comme un rêve !
Revenir en haut Aller en bas

Montre moi ce que tu bois, je te dirai qui tu es Empty
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Harbor area :: Drink-
Sauter vers: