::  :: Spring Break 2019 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« two suns in the sunset » ∇ Ozzy

MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Scarlett R.-Strudwick
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76560-scarlett-r-strudwick-karen-gillan http://www.i-love-harvard.com/t76689-elle-est-pas-mechante-mais-putain-qu-est-ce-qu-elle-est-chiante-scarlett http://www.i-love-harvard.com/t77102-scarlett-strudwick-456-088-9678
Scarlett R.-Strudwick
J'ai : 25 ans et je vis à : la mather house, avec Alan, pour le meilleur et pour le pire. Puis y a aussi Iris, la sublime J'ai posé mes affaires ici le : 18/06/2017 et depuis, j'ai posté : 628 messages et fait : 17 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiante en biochimie et côté coeur, je suis : la dernière cible en date de Tamsin. Célibataire, quoi. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 305 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la gamine effrontée, qui ne prend jamais rien au sérieux ; la dernière Strudwick du campus Oh et puis, on dit que je ressemble à : Karen Gillan D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : GLEEK! ou Annabelle, c'est sympa aussi , et un grand merci à : plum pour la signature, CENTURY SEX la talentueuse, pour l'avatar ✽ DC/TC : : Alexis & Jasp
Née Matthews, ses parents sont morts dans un accident de voiture quand elle avait deux ans • placée chez les Strudwick -New-York-, elle y est restée jusqu'à ses cinq ans ; ils la battaient, comme les autres enfants là-bas • ALEXANDER est son frangin de galère, le mec qu'elle admire, son protecteur, leurs parents adoptifs se connaissent, ce qui leur a permit de garder le contact, AZRAEL ET SPENCER, les autres soeurs. AZRAEL, sa préférée. • placée ensuite chez les Rowan -Manhattan-, des bourgeois aisés • à Harvard depuis la rentrée 2014, elle prenait des cours particuliers avant • en 4ème année de biochimie • célibataire, bisexuelle • a intégré les Némésis • a surtout fréquenté des femmes, n'a passé la nuit qu'avec un homme, juste histoire de se débarrasser de ce fardeau de la virginité • provocatrice, séductrice parfois, elle drague mais ne va jamais jusqu'au bout, trouvant toujours une bonne excuse pour se défiler • ne supporte pas la violence des hommes, qui lui fait peur • excessive dans ses réactions • ses parents ont honte de son passé, alors elle n'en parle jamais • gamine casse-cou et imprudente, effrontée • fêtarde, gourmande, espiègle • cache un côté révoltée, le genre de fille qui un jour va se réveiller et faire sauter le monde • ses amis n'en sont pas vraiment, et ceux qui la connaissent vraiment se comptent sur le doigt d'une main • n'a jamais eu de petit-ami, même si elle s'en invente pleins • sarcastique et détachée, elle a du mal à s'attacher aux gens, et vraiment s'intéresser à leurs vies • de toute façon, ils ne voient pas plus loin que ses longs cheveux et ses faux ongles • son corps est recouvert de quelques cicatrices, qu'elle cache avec du fond de teint • les Strudwick, pour la punir, lui avaient coupé les cheveux étant gamine, elle s'entête à les couper elle-même courts depuis, pour se rappeler d'où elle vient • ses parents tenaient à ce qu'elle soit parfaite, alors elle l'est devenu : a fait refaire son nez et sa poitrine •
Depuis son accident : Une voiture qui passe, et qui ne s'arrête pas. Quatre mois de coma, un réveil. Au revoir les seins en plastique et le vernis rose, demoiselle ne s'est pas reconnue dans la glace, quand son regard s'est posé sur son reflet surfait. Réveillée, c'est le mot. Il est temps de vivre pour elle désormais, vivre intensément, souffrir et aimer intensément. Vivre pour Az' qui est partie, et pour ces années qu'elle a perdue.


¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Friends ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
[b">TAMSIN, c'est sa personne. S'il ne devait en rester qu'une, ça serait elle et son cœur malade. Se connaissent, et s'aiment quand même, au-delà de leur sacrée amitié. ∇ SKYE, oh Skye, elle est bancale, elle est pas stable, ils diront que faire d'elles des meilleures amies, c'est de loin la pire idée qu'on ai eu, et pourtant, Scar, elle, elle saurait plus quoi faire sans cette belle brisée. ∇ AARON, c'est son complice. Ca a commencé par lui qui la veut dans son lit et elle qui dit non. Puis, il l'a sortit d'un mauvais pas, gérant une de ses crises d'angoisses. Ils n'en sont pas à se confier sur leurs petites vie, mais elle l'aime bien ce vert. ∇ CAMILLE, c'est le mec qu'elle drague avec des copines, dont elle aime le regard, prend son numéro et l'oublie. L'assume pas, quand y a plus la bande ; redevient la demoiselle maladroite, mal à l'aise. Et lui ? Oh, lui en joue, évidemment. ∇ ALAN, le colocataire, l'autre partie de cette guéguerre éternelle se passant dans leur chambre. Elle l'adore, c'est pas le problème. Le soucis, c'est qu'ils ne peuvent pas s'empêcher de pourrir le quotidien de l'autre. ∇ Avec RAPHAEL, c'est la simplicité d'une rencontre, la complicité dans le chaos, l'art subtile d'avoir des idées foireuses. Ils se sont rencontrés au début de leurs bizutages respectifs, et depuis c'est le bordel dès qu'ils se croisent. ∇ MADISON, bizutrice de l'ombre, l'excessive qui lui assène de nouveaux défis, qui l'aide à sortir de sa coquille, à devenir sa meilleure version, celle qui vit. ∇
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Enemies ☁️
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯



(#) Dim 17 Mar - 18:28
two suns in the sunset
@Ozymandias Levinson  

Les vacances étaient idéales, jusqu'à présent. Ne manquait qu'Alan, et on pourrait presque partir sur un sans faute. Les soirées, l'alcool, diluaient le poids sur le battant de la rousse, et c'est plus légère, qu'elle prenait part à la majorité des activitées proposées. S'abimait les genoux, s'égosillait à la tyrolienne, hurlait son renouveau, réapprenait le quotidien, seule. Evidemment, il y a quelques pas qui trébuchent, des certitudes qui s'étiolent, parfois, mais, le chemin est tracé vers quelque-chose de nouveau, de plus vivant. Le réveil est juste un peu compliqué, dans le grand lit vide. Le sommeil s'agite, des fois, mais quelques grammes, ça aide plutôt pas mal à allourdir les paupières trop éveillées. Alors, il est bien seize heures, quand Scarlett décide de bouger de son lit, direction la plage. Se hâte, à la vue d'Ozzy. Courrir est même le terme exact, puisqu'elle se rue littéralement sur l'homme, tout sourire, s'appuyant brièvement sur ses épaules pour finir par lui coller un baiser sur la joue. « Ozymandias Levinson en personne ! » On s'croise tout le temps à Harvard, aux soirées, et on est même pas foutu de faire la même chose au Spring Break. « Ton nom est vraiment trop compliqué. » Qu'elle souligne ses lèvres d'un sourire rieur. « J'ai cru que le hasard nous avait laissé tomber. » D'ordinaire, on a pas besoin de se donner rendez-vous, on fait que d'se croiser, même si on s'aide parfois du téléphone.

© LOYALS.


PARTY GIRL DON'T GET HURT ✽
Dire qu'on va tous mourir, que toutes ces chairs vont pourrir, j'veux m'étouffer d'un fou rire, j'veux m'endormir le sourire aux lèvres. Demain pour qui le soleil se lève ? A quoi ça sert de courir ? A quoi ça sert que demain je t'aime ? Je serais seule à la fin quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Spring Break 2019-
Sauter vers: