::  :: Spring Break 2019 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

In the end, it's still so lonely ‡ Ares

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Deirdre M. Wheelan
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77130-deirdre-m-wheelan-katie-mcgrath http://www.i-love-harvard.com/t77289-deirdre-broken-dreams-silent-screams http://www.i-love-harvard.com/t77688-deirdre-m-wheelan-456-786-9074 http://www.i-love-harvard.com/t101584-http-instagram-com-deirdre
Deirdre M. Wheelan
J'ai : 26 ans et je vis à : Cambridge J'ai posé mes affaires ici le : 01/07/2017 et depuis, j'ai posté : 2518 messages et fait : 111 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : L'âme perdue en rédemption et côté coeur, je suis : quelque chose d'autre Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 2605 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je ne laisse pas les autres de marbre et que j'aime m'entourer de mystère Oh et puis, on dit que je ressemble à : Katie McGrath ♥ D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Moi & BONNIE ✽ DC/TC : : Maverick Tenenbaum / Alessio T. Armani
« D A R K B L O O M »


◇ ◆ ◇

Je suis née au cœur des terres de l'Irlande voilà vingt six années. Je suis le fruit du péché adultère entre ma mère et un riche inconnu mondialement renommé. Mon géniteur ne voulant pas porter mon fardeau dans la bonne société a donné à ma mère une rente confortable pour ne pas s'attirer davantage de troubles. Il se murmure que ma mère aurait ensorcelé mon géniteur pour parvenir à ses fins. Il est vrai qu'elle était froide, manipulatrice et exigeante, mais également très proche de la nature, elle m'a initié aux bases de la Wicca que je pratique encore actuellement dans le plus grand secret. C'est de là que me vient la passion de la botanique et de la chimie, je connais les plantes sur le bout des doigts, par leurs propriétés je peux vous assurer un doux apaisement comme la plus lente des agonies. Je n'ai jamais percé le secret de ma mère car ses aptitudes ne l'ont pas empêché de mourir d'un cancer lorsque j'avais dix ans. J'étais une enfant solitaire et rêveuse, cela ne s'est pas arrangé ensuite. Mon géniteur m'a fait venir aux états-unis et a assuré ma scolarité dans les plus prestigieux internats mais je n'avais aucune idée de qui il était. Alors je me suis construit une histoire riche et valable, j'ai défendu ma place de ma prestance et mes griffes. Beaucoup ont peur de moi ou me juge étrange, mais l'offrande de mon amitié est un précieux cadeau dont on peut juger la longévité. Je suis malheureusement avare en terme de cadeaux.
Je suis actuellement en septième année de Botanique et de biochimie, je compte ouvrir ma propre firme pharmaceutique au terme de mes études. Je tiens à diriger ma propre existence.
Lors de l'été 2017, mon père s'est fait passé pour mort après la découverte de mon existence par sa femme légitime pour ne plus verser ma pension. Ignorant tout de son identité j'ai d'abord cru à son mensonge avant de faire mener mon enquête. J'ai découvert la vérité mais j'ai du mener une double existence pendant presque une année. Le soir venu, je revêtais loup et perruques pour exister en tant que Iris, meneuse de strip-tease dont la renommée a fait un peu de bruit dans le milieu. Passionnée de danse depuis mon enfance, il n'a pas été difficile de donner corps à cette imposture. Mes ailes ont pris une sacrée morsure face à cette aventure, j'en ressors changée et coupable de tous ces mensonges.


◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - Qui je suis vraiment ? Je ne le sais pas encore. J'ai mené un procès à l'encontre mon géniteur cet été afin de faire reconnaître ma filiation, j'ai gagné et peut reprendre ma vie antérieure, mais plus rien n'est comme avant. Le mensonge laisse des stigmates sur ma peau d'apparence irréprochable. ◇ ....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mon père semble avoir projeté ses rêves de puissance sur mon existence. M'ayant donné la meilleure éducation, ayant fait courir la rumeur de sa renommée mondiale, j'ai nourrit l'illusion d'un homme prestigieux pour décourir en réalité un homme faible et lâche. J'ai également découvert l'existence d'une demi-soeur et d'un demi-frère Ozymandias, qui m'a approché depuis peu. Je ne sais pas ce que je dois en penser, mais je suis intriguée.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


present - Valentin éveille en moi une lumière que je ne soupçonnais pas. Sa fragilité et son absence totale d'artifices me fascine. Pour la plupart des gens il est ce mec étrange , pour moi il est mon Altesse, mon quelque chose d'autre.

Weird - Pour autant, je suis vorace du péché de chair. J'aime les hommes, j'aime séduire, j'aime le plaisir provoqué par l'union de deux corps. Certains diraient que je suis volage, je n'en ai que faire, je ne me fie qu'à mes pulsions et mes instincts même si je ne me donne pas facilement. J'entretiens une relation plus qu'étrange avec Jasper , oscillant entre haine et passion dévastatrice, notre relation est aussi profonde qu'éphémère mais il semble que malgré notre résistance un lien se construise entre nous. Je suis sortie pendant plusieurs mois avec Liam, il m'a presque réconcilié avec la notion de couple, étant aussi tordu que moi, mais je suis partie finalement avant de revenir vers lui voilà quelques mois, il m'a aidé pour le procès. Cecil est l'homme avec qui j'ai détruit mon couple avec Ilhan, il était son meilleur ami, si bien que nous portons tous les deux sa mort en fardeau. Il est mon démon, cette entité sombre pour laquelle je m'épanche, je m'efforce de le fuir mais pourtant tout me ramène à lui.
Buck, c'est le mari de ma défunte mentor, Sienna. J'étais très proche d'elle et dévastée par sa mort. Elle m'a demandé de veiller sur lui et je ne sais pas pourquoi lorsqu'il est venu au Nirvana, je l'ai consolé de mes bras d'Iris. Sentant ce truc étrange entre nous, sans doute l'empreinte de Sienna sur ma peau, mon mental. Je suis revenue dans sa vie en tant que Deirde, le tirant parfois de mauvaises situations et puis... un jour il découvrira la vérité et alors... Hardin, c'était mon ami et c'était un peu étrange entre nous, mais il a choisit Bleach et moi Duncan, depuis c'est bizarre entre nous et muet de rancoeurs.
past - Ma première fois a eu lieu pendant mes années adolescentes avec Andrew, ce fût une surprise de le retrouver, les années ont passé et il est toujours un homme séduisant mais nos vies ont pris des chemins différents. J'ai aimé véritablement un seul homme. Ilhan. Je l'ai quitté quand j'ai senti l'attachement trop fort, nous étions jeunes et il ne m'a jamais pardonné. Nous étions en bonne voie mais il est mort tragiquement dans un accident. Je ne m'en suis jamais vraiment remise.[/i] [/font][/size][/justify]
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best - Alexis est ma plus grande amie. Aussi sauvage que moi, nous deux c'est le feu et la glace. On s'est connu pendant les années lycées. Je l'ai détesté au départ et puis on s'est mutuellement adoptées pour ne plus jamais se lâcher. Manon, c'est cette petite reine un peu poste que j'affectionne pourant. Elle a du caractère et ça me plaît, même si une partie de moi se méfie d'elle. Je la considère comme une proche et alliée. Ares est mon plus précieux allié, une amitié, un lien fort, dont je ne peux me passer depuis mon existence d'Iris. Il partage mes failles, mes forces, il me connaît dans mon entièreté et nos mondes sont trop différents, mais ce qu'on a c'est à nous et rien qu'à nous. Récemment , nous avons partagé plus mais il ne faut pas que cela se renouvelle, car je ne lui apporte rien de bon et il mérite mieux que moi.

friends - J'ai fait la connaissance de Abelard pendant la Rush Week, entre nous le courant est tout de suite passé. C'est un homme que j'admire beaucoup et un des seuls dont le jugement m'est précieux. Il est un des seuls à connaître mon secret, il m'a aidé en finançant le procès contre mon père mais j'ai juré de ne rien ébruiter, lui comme moi ne pouvons nous permettre d'essuyer un scandale. Il est un allié précieux, il est mon roc, mon alter ego. Notre relation est plus étrange désormais, depuis les attentats et depuis ce rêve. Il me manque et j'en souffre, mais quelque part je sais qu'il reste présent. Il est ce pilier dans mon existence, la lumière et la hauteur auxquelles je me raccroche. J'ai aidé Romee à s'intégrer et nous partageons chaque semaine un entraînement de danse , c'est une fille que j'apprécie beaucoup et je suis certaine que le temps nourrira davantage notre amitié. Duncan est mon protégé, mon ami depuis le lycée, nous nous sommes rapprochés suite au divorce de ses parents et au clash avec sa soeur. Il est un peu ce frère que je n'ai pas eu.
Noah est mon ami, je le considère comme ma famille. Il est et restera pour moi le Président Légitime, mon Empereur. Je le défendrai coûte que coûte. Mon Prince des enfers c'estHadès, mon partner in crime. Mon allié de résistance. Je l'admire et ça semble être réciproque même si je le cotoie moins que son frère, il est un allié précieux. J'ai cotoyé Cleolya quand le maître chanteur l'a forcé à travailler Nirvana. Cette mésaventure nous a rapproché et elle connaît mon secret, depuis c'est ma confidente, la fi



* Jasper
* Abelard (1)
*Abelard (2)
* Noah
* Valentin (1)
* Valentin (2)
* Ares
* Manon
* Phoenix
* Duncan
* Tian
* Diego
* Cecil
* Alexis
* Ozymandias







(#) Lun 4 Mar 2019 - 20:34
Le trouble s'est emparé de toi depuis bien trop longtemps Deirdre. Le sang noyé de tes excès d'alcool, tes nuits blanchies de leur absence, ton souffle suspendu là dans ce désir d'un autre. Tu avais ramassé le courage au profit de l'orgueil pourtant. Décider que la chaleur hawaïenne viendrait adoucir le froid ambiant entre vous. Parce que ce que tu redoutes s'est établit. La distance s'est déployée entre vos solitudes et tu ne peux pas le reprocher à Ares. Tu connais ce mur que bâtissent ceux qui souffrent. De ce rempart entre Il et le monde, tu choisis pourtant l'île. Monceau de terre dérivant entre deux continents, tu viens hanter le territoire des habitants de Boston. Tu n'as rien à faire ici pauvre enfant, c'est dans les excès étudiants et la décadence des fêtes que ta silhouette trop digne doit choisir pour errer normalement. Mais non, tu as opté pour le bar de cet hôtel où les adultes mûrs et responsables sont amassés. Tu questionnes cette frontière imaginaire entre le campus et le reste du monde. Est-ce qu'on souffre moins une fois la barrière passée. Rien de moins certain. Tes phalanges se plaquent, nonchalantes et avides contre la paroi de verre entourant ta vodka. D'un geste placide et téméraire, tu viens goûter l'amertume du poison désormais absent dans le vide. Ta langue vient repasser avec une avidité peu commune à ton sang contre le carmin de tes lèvres. Comme pour en amasser la dernière goutte. La vérité, c'est que tu as laissé ton courage à l'entrée du commun Deirdre. De l'affront, tu préfères cette lâcheté singulière de ne pas assumer la rencontre. Pourtant, tu t'obstines à meubler de ta présence solitaire le bar que la sienne frôle sans doute souvent. Tu aimes à l'imaginer Ares. Epaules tendues et front voûté sous le poids des serments, des illusions qu'il vend aux plus offrants. Sourire offert aux plus faibles, phalanges répondant aux exigences anonymes. Ange écorché aux prises du Diable. Tu es ces ténèbres malsaines et impassibles, absinthes errantes et suppliantes de vice, criant cette douleur que tu t'empresses de taire mais que lui comprend. Comprenait. Un mince sourire décide d'orner ta bouche, sans doute trop ivre, sans doute trop désabusée pour avoir la prétention de lui plaire encore. Sans espoir même d'attirer son attention. Pourtant, c'est bien sa silhouette qui vient se plaquer à tes côtés, tabouret jumeau pour mêmes tourments. Le glacé des prunelles se lève aux masculines, se plissent sous l'affront, la joie peut-être ou bien le trouble. Etudie chaque option Ares. Moi-même je ne sais pas vraiment. « Belle soirée ? » que hisse ta fierté entre tes lèvres. Banalité exemplaire et pathétique. Ta voix est trop frêle. Ta voix est trop traître. Aveu en écho de tes excès. Tu ne l'y tromperas pas. Tu ne peux plus désormais.

@Ares Raad  :heaart:



❝Solo Nosotros, solo algo mas ❞
La nuit t'habille dans mes bras. Pâles rumeurs et bruits de soie. Conquérante immobile, Reine du sang des villes, je la supposais, la voilà. Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Ares Raad
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97684-ares-raad-ryan-gosling#3579654 http://www.i-love-harvard.com/t98515-qui-dit-mieux-ares#3612416 http://www.i-love-harvard.com/t97738-yeux-disent-le-contraire-ares#3581332 http://www.i-love-harvard.com/t97754-ares-raad-456-112-8675 http://www.i-love-harvard.com/t97753-ares-raad#3581826
Ares Raad
En ligne
J'ai : 33 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 02/11/2018 et depuis, j'ai posté : 813 messages et fait : 38 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : dans plusieurs métiers, garagiste, je fais des petits boulots, mais en dehors, je suis vendeur de drogues, d’herbes, et je suis escort boy. Rien de très glorieux, mais c’est grâce à ça, que je peux survivre. et côté coeur, je suis : célibataire, je n’ai jamais entamé de relation, pour la simple et bonne raison, qu’avec mon métier, personne ne voudrait, et que je ne suis absolument pas à l’aise avec ça. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 745 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a tué un gamin, parce qu’il lui a vendu la drogue qui lui a servi à faire son overdose. Ou le gars qui a zéro expression. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ryan Gosling D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : #Sanie , et un grand merci à : Par une belle personne qui se cache derrière Buck. ✽ DC/TC : : Aucun.

Je cherche une meilleure amie pour Ares !

« SALE T Y P E »


◇ ◆ ◇

1)J’ai toujours été abandonné par mes parents depuis que je suis né, je n’ai jamais eu d’amour venant d’eux encore moins de tendresse. Mon père est mort, et je crois bien que ma mère va suivre, mais comme c’est une camé et une traînée, je m’en branle fortement 2) Je suis vendeur de drogues, et escort boy. Je gagne ma vie comme ça, bien que pour cacher l’argents sales, je fais aussi quelques boulots qui me rapportent peu, d’où le fait que je suis dans la classe des pauvres 3) J’ai une grande gueule, j’ai peur de personne, et je sais me défendre. J’suis pas juste le gars stéréotype du marché, je m’en branle de ressembler à Jean, ou à un de vos potes, je fais ça parce que je le dois, et je veux en aucun cas qu’on vienne me sauver 4) J’ai sous mes ordres déjà plusieurs personnes, j’ai de quoi travailler 5) J’ai été pêché par le Cartel Russe en étant jeune, le patron m’a aidé, et maintenant que je suis en dehors, je sais que quand il a besoin de moi, je suis là 6) J’ai peur de la solitude, ou bien j’aime la solitude, ça peut dépendre de mon humeur. Je ne dors jamais avec quelqu’un, parce que c’est mon espace et j’ai du mal à partager ça 7) Je suis un grand jaloux, possessif, loyale, j’ai le sang chaud, la tête sur les épaules 8) J’ai déjà tiré sur quelqu’un 9) j’ai fait faire une overdose à un gamin que je ne connaissais pas en échange d’une grande somme d’argent, actuellement je suis en recherche des frères ou des potes 10) j’ai une arme cachée dans mon appartement 11) J’ai jamais eu de relation, jamais eu de sentiment, on peut d’ailleurs voir que j’ai très peu d’expression 12) Je suis un gars de la rue, pas un gars fragile comme vous le voyez dans les séries ou dans les films 14) J’ai mon côté sensible, mais faut vraiment chercher pour me blesser 15) J’ai plusieurs tatouages sur mon corps 16) Je suis boxer 17) J'aime les hommes, mais c'est un secret.

◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - La même merde. ◇

Les rps sans réponse après trois semaines
seront automatiquement archivés.


RPS:
Une nouvelle rencontre Erza
Retrouvailles Johan
Rayon de soleil Cornelia
L'temps d'une nuit Efrein
La saint-valentin Renzo
Révélation ✤ Deirdre
L'nouveau ✤ Buck
B'soin toi ✤ Cherry
Surexcité ✤ Ozy
Le trop ✤ Syeda
Le pincement au coeur ✤ Scarlett
....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


Présent - personne encore

Ex- ou pas encore ex - Noé T'es une sale garce qui profite de sa puissance pour me foutre à terre. Mais t'es rien sans ta dose. Tu veux arrêter ? Mais t'es pas capable. Y a de la haine entre nous, un dégoût certain même, mais y aussi une attirance, et je sais, je sais que tout ça, ça va finir par exploser. J'ai pensé mieux d'arrêter là. Je n'ai plus donné aucune nouvelle, je ne te vois plus, et inversement. C'est un pincement au coeur.

Client(e)s- - sigrid h. glastonburry T’es ma cliente régulière. Pour qui je joue le parfait petit copain. On s’est tout le deux que qu’un jour ou l’autre ça peut partir. Mais pour l’instant, je tente de jouer à merveille ce personnage. Pour les beaux yeux de tes collègues et amies. Et surtout, pour t’aider à remonter la pente. Renzo Tu m’as demandé ma présence auprès de toi, de temps en temps. Quand tu bossais. Juste pour parler, ou juste pour être présent. Depuis, tu m’as invité à une soirée de saint-valentin. Tu as ce pouvoir, ce besoin de tout contrôler, mais tu es mal tombé avec moi. Parce que je ne compte pas te laisser faire.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best -Hunter t’es tout pour moi, t’es mon pote, mon frère, t’es celui que j’aime terriblement, et on couche de nombreuses fois ensemble, malgré la fine jalousie entre nous, on est terriblement attaché l’un à l’autre, et ce, depuis tellement de temps, de nombreuses années maintenant. Je suis fier de t’avoir dans ma vie.Caleb j'sais même pas quoi dire sur toi, t'es mon frère de coeur depuis tellement d'années, et pourtant, t'es juste un enfoiré qui m'a dégagé de ta vie, tu restes dans cette catégorie, même si dans le fond je t'en veux. Je t'en veux plus à l'heure actuelle. T'es le frère que j'ai jamais pu avoir. CherryTu es absolument tout pour moi, et ce, depuis que nous sommes jeunes. Je t'ai vu grandir, évoulé, je t'ai vu être une incroyable belle femme. Tu travailles pour moi, mais il y a bien plus, on le sait tous les deux, depuis des années on a jamais réussi à passer au-dessus, simplement parce qu'on a peur, peur de se perdre.

Protégé - Deirdre Je sais pas vraiment quoi dire sur toi. T’es ma princesse dans le fond. On a un lien différent des autres, mais c’est un secret, personne de notre entourage sait pour l’un ou pour l’autre. On vit quelque chose qu’avec les autres on ne pourrait pas vivre. J’ai besoin de toi, comme tu as besoin de toi, tu as cette tendresse. J’rêve de poser mes lèvres sur les tiennes, mais je peux pas, parce qu’il y a quelque chose de précieux entre nous.

friends -Cornelia T’es mon rayon de soleil. Tu es arrivé, dans ce garage en aillant besoin d’un gars pour la réparer. Je savais pas qu'on pouvait tomber sur une fille comme toi. BuckTu m'as envoyé un message, et depuis, tu bosses pour moi. Je crois que pour le moment, j'ai pas trop confiance en toi, mais faut croire que tu fait tout pour me prouver le contraire. À voir comment ça peut tourner.[b]Ozymandias T'es venu m'adresser la parole, durant une soirée, rien de très impressionnant, sauf que tu parles énormément, tu es plutôt jeune, mais on s'entends bien les deux.


go fuck yourself ◇ ◆ ◇
I DON'T CARE ABOUT YOU.


Aucun groupe pour le moment - - Erza on s'est rencontrée à un café, où j'avais clairement pas d'argent pour payer ma boisson, tu m'as aidé, mais à voir comment ça peut tourner. mila v. rossi T'es venue toquer à ma porte, en me demandant de te vendre quelque chose, mais t'es aussi pauvre que moi, mais tu m'as offert un truc bien plus précieux, et j'avais besoin d'argents. Scarlett Tu étais la première à mon réveille. Je me souviens de ta voix, ou vaguement. Tu m’as dit que tu me visitais tous les jours quand j’étais dans le coma. Tu as cette tendresse dans la voix, dans le regard qui me bouleverse, qui me prends aux tripes. Je ne sais pas quoi penser de toi, mais il y a lien, et je sais pas où ça va aller. Syeda Babajide On s'est croisé, ou plutôt, tu as croisé mon regard quand j'allais au plus mal, tu as eu peur de moi, et j'ai eu peur de comment tu as pu lire en moi. C'est peut-être la dernière fois que je te croise, mais tu as marqué un côté de mon esprit.
fuck you- - ryu-jin nam-kim Je sais pas à quoi tu joues, pourquoi tu m'as donné rendez-vous dans cette ruelle. Mais tu m'as frappé sans aucune raison, et j'ai du me servir de mon arme. C'est une haine entre nous, et j'espère pas te recroiser.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.



Spoiler:
 



(#) Mar 5 Mar 2019 - 20:50

Te revoir.
J’ai passé ma journée sans boire une seule petite bière. Faut croire que c’est un miracle, même si je commence fortement à me demander pourquoi je suis ici. J’ai été de l’autre côté, vers Caleb, un temps, histoire de. Mais je voulais pas te croiser de base, parce que depuis que nous avons couché ensemble, tu te comportais comme une adolescente. Bien que j’ai essayé de te rassurer sur ma présence auprès de toi. Je fais le malin, pas vrai ? Mais faut pas t’en faire, je suis aussi paumé que toi. J’arrive à peine à penser à ton prénom, et je sais que je serais bien dans tes bras. Mais nous sommes différents, nos mondes sont différents, et nous nous noierons si nous tentions quoique ce soit. Je me baladais, sans l’ombre d’un regard, je longeais la plage, quelques fois, je me surprenais à regarder les bars en me disant que j’avais pas intérêt à boire à me retrouver dans l’eau. Je sais nager, faut pas croire. C’est juste que je suis plus à l’aise ici, quand je touche le sol de mes pieds. On s’écrivait, de temps en temps, je t’ai même envoyé un message en ta disant que je tenais à toi, chose qui maintenant, me semblait être une mauvaise idée. Pourtant, tu ne cessais de me manquer, tu trottais dans mon esprit, et tu ne voulais absolument pas disparaître. Malgré les courtes nuits, avec des femmes et des hommes, j’en devenais presque fou, rien qu’en t’imaginant dénudé entre mes phalanges. Je raclais ma gorge, quand je te voyais. De dos, tu étais bourrée ? J’arquais un sourcil, intrigué, et pourquoi t’es là ? Je m’approchais de toi, je m’installais sur le siège à tes côtés sans un mot, déviant mon regard sur ton profil. Ouais, t’es bourrée, et c’est la première fois que je te vois dans un état pareil. « Effectivement. Bonne soirée. » Je marquais un léger sourire qui disparaissait immédiatement. Je pianotais du bout de mes doigts le comptoir, en mordillant l’intérieur de ma joue. « Je suppose que tu as bu, beaucoup. Je suis pas très fan de te voir comme ça. » Mais après toi, qui suis-je pour t’interdire quoique ce soit ? Je me fais rire dans le fond. Secouant la tête de gauche à droite, je faisais un petit signe au serveur pour qu’il m’apporte un fond de whisky. Je suis venu ici, avec l’argents des clientes, j’ai demandé plus, et aucune ne m’avait refusé. Faut croire que je fais de l’effet, et est-ce que j’ai honte ? Clairement pas. Je me paye des vacances, parce que j’ai besoin de ça, j’ai besoin de me tirer de mon univers merdique. « T’as arrêté de bouder comme une gosse ? Ou va falloir que je te secoue ? » Et cette fois, mes traits sont raides. Je plonges mes iris dans les tiens, marquant une pause, marquant un silence. Je veux savoir à quoi tu penses, comment tu te sens, comment tu vas.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Deirdre M. Wheelan
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77130-deirdre-m-wheelan-katie-mcgrath http://www.i-love-harvard.com/t77289-deirdre-broken-dreams-silent-screams http://www.i-love-harvard.com/t77688-deirdre-m-wheelan-456-786-9074 http://www.i-love-harvard.com/t101584-http-instagram-com-deirdre
Deirdre M. Wheelan
J'ai : 26 ans et je vis à : Cambridge J'ai posé mes affaires ici le : 01/07/2017 et depuis, j'ai posté : 2518 messages et fait : 111 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : L'âme perdue en rédemption et côté coeur, je suis : quelque chose d'autre Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 2605 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je ne laisse pas les autres de marbre et que j'aime m'entourer de mystère Oh et puis, on dit que je ressemble à : Katie McGrath ♥ D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Moi & BONNIE ✽ DC/TC : : Maverick Tenenbaum / Alessio T. Armani
« D A R K B L O O M »


◇ ◆ ◇

Je suis née au cœur des terres de l'Irlande voilà vingt six années. Je suis le fruit du péché adultère entre ma mère et un riche inconnu mondialement renommé. Mon géniteur ne voulant pas porter mon fardeau dans la bonne société a donné à ma mère une rente confortable pour ne pas s'attirer davantage de troubles. Il se murmure que ma mère aurait ensorcelé mon géniteur pour parvenir à ses fins. Il est vrai qu'elle était froide, manipulatrice et exigeante, mais également très proche de la nature, elle m'a initié aux bases de la Wicca que je pratique encore actuellement dans le plus grand secret. C'est de là que me vient la passion de la botanique et de la chimie, je connais les plantes sur le bout des doigts, par leurs propriétés je peux vous assurer un doux apaisement comme la plus lente des agonies. Je n'ai jamais percé le secret de ma mère car ses aptitudes ne l'ont pas empêché de mourir d'un cancer lorsque j'avais dix ans. J'étais une enfant solitaire et rêveuse, cela ne s'est pas arrangé ensuite. Mon géniteur m'a fait venir aux états-unis et a assuré ma scolarité dans les plus prestigieux internats mais je n'avais aucune idée de qui il était. Alors je me suis construit une histoire riche et valable, j'ai défendu ma place de ma prestance et mes griffes. Beaucoup ont peur de moi ou me juge étrange, mais l'offrande de mon amitié est un précieux cadeau dont on peut juger la longévité. Je suis malheureusement avare en terme de cadeaux.
Je suis actuellement en septième année de Botanique et de biochimie, je compte ouvrir ma propre firme pharmaceutique au terme de mes études. Je tiens à diriger ma propre existence.
Lors de l'été 2017, mon père s'est fait passé pour mort après la découverte de mon existence par sa femme légitime pour ne plus verser ma pension. Ignorant tout de son identité j'ai d'abord cru à son mensonge avant de faire mener mon enquête. J'ai découvert la vérité mais j'ai du mener une double existence pendant presque une année. Le soir venu, je revêtais loup et perruques pour exister en tant que Iris, meneuse de strip-tease dont la renommée a fait un peu de bruit dans le milieu. Passionnée de danse depuis mon enfance, il n'a pas été difficile de donner corps à cette imposture. Mes ailes ont pris une sacrée morsure face à cette aventure, j'en ressors changée et coupable de tous ces mensonges.


◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - Qui je suis vraiment ? Je ne le sais pas encore. J'ai mené un procès à l'encontre mon géniteur cet été afin de faire reconnaître ma filiation, j'ai gagné et peut reprendre ma vie antérieure, mais plus rien n'est comme avant. Le mensonge laisse des stigmates sur ma peau d'apparence irréprochable. ◇ ....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mon père semble avoir projeté ses rêves de puissance sur mon existence. M'ayant donné la meilleure éducation, ayant fait courir la rumeur de sa renommée mondiale, j'ai nourrit l'illusion d'un homme prestigieux pour décourir en réalité un homme faible et lâche. J'ai également découvert l'existence d'une demi-soeur et d'un demi-frère Ozymandias, qui m'a approché depuis peu. Je ne sais pas ce que je dois en penser, mais je suis intriguée.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


present - Valentin éveille en moi une lumière que je ne soupçonnais pas. Sa fragilité et son absence totale d'artifices me fascine. Pour la plupart des gens il est ce mec étrange , pour moi il est mon Altesse, mon quelque chose d'autre.

Weird - Pour autant, je suis vorace du péché de chair. J'aime les hommes, j'aime séduire, j'aime le plaisir provoqué par l'union de deux corps. Certains diraient que je suis volage, je n'en ai que faire, je ne me fie qu'à mes pulsions et mes instincts même si je ne me donne pas facilement. J'entretiens une relation plus qu'étrange avec Jasper , oscillant entre haine et passion dévastatrice, notre relation est aussi profonde qu'éphémère mais il semble que malgré notre résistance un lien se construise entre nous. Je suis sortie pendant plusieurs mois avec Liam, il m'a presque réconcilié avec la notion de couple, étant aussi tordu que moi, mais je suis partie finalement avant de revenir vers lui voilà quelques mois, il m'a aidé pour le procès. Cecil est l'homme avec qui j'ai détruit mon couple avec Ilhan, il était son meilleur ami, si bien que nous portons tous les deux sa mort en fardeau. Il est mon démon, cette entité sombre pour laquelle je m'épanche, je m'efforce de le fuir mais pourtant tout me ramène à lui.
Buck, c'est le mari de ma défunte mentor, Sienna. J'étais très proche d'elle et dévastée par sa mort. Elle m'a demandé de veiller sur lui et je ne sais pas pourquoi lorsqu'il est venu au Nirvana, je l'ai consolé de mes bras d'Iris. Sentant ce truc étrange entre nous, sans doute l'empreinte de Sienna sur ma peau, mon mental. Je suis revenue dans sa vie en tant que Deirde, le tirant parfois de mauvaises situations et puis... un jour il découvrira la vérité et alors... Hardin, c'était mon ami et c'était un peu étrange entre nous, mais il a choisit Bleach et moi Duncan, depuis c'est bizarre entre nous et muet de rancoeurs.
past - Ma première fois a eu lieu pendant mes années adolescentes avec Andrew, ce fût une surprise de le retrouver, les années ont passé et il est toujours un homme séduisant mais nos vies ont pris des chemins différents. J'ai aimé véritablement un seul homme. Ilhan. Je l'ai quitté quand j'ai senti l'attachement trop fort, nous étions jeunes et il ne m'a jamais pardonné. Nous étions en bonne voie mais il est mort tragiquement dans un accident. Je ne m'en suis jamais vraiment remise.[/i] [/font][/size][/justify]
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best - Alexis est ma plus grande amie. Aussi sauvage que moi, nous deux c'est le feu et la glace. On s'est connu pendant les années lycées. Je l'ai détesté au départ et puis on s'est mutuellement adoptées pour ne plus jamais se lâcher. Manon, c'est cette petite reine un peu poste que j'affectionne pourant. Elle a du caractère et ça me plaît, même si une partie de moi se méfie d'elle. Je la considère comme une proche et alliée. Ares est mon plus précieux allié, une amitié, un lien fort, dont je ne peux me passer depuis mon existence d'Iris. Il partage mes failles, mes forces, il me connaît dans mon entièreté et nos mondes sont trop différents, mais ce qu'on a c'est à nous et rien qu'à nous. Récemment , nous avons partagé plus mais il ne faut pas que cela se renouvelle, car je ne lui apporte rien de bon et il mérite mieux que moi.

friends - J'ai fait la connaissance de Abelard pendant la Rush Week, entre nous le courant est tout de suite passé. C'est un homme que j'admire beaucoup et un des seuls dont le jugement m'est précieux. Il est un des seuls à connaître mon secret, il m'a aidé en finançant le procès contre mon père mais j'ai juré de ne rien ébruiter, lui comme moi ne pouvons nous permettre d'essuyer un scandale. Il est un allié précieux, il est mon roc, mon alter ego. Notre relation est plus étrange désormais, depuis les attentats et depuis ce rêve. Il me manque et j'en souffre, mais quelque part je sais qu'il reste présent. Il est ce pilier dans mon existence, la lumière et la hauteur auxquelles je me raccroche. J'ai aidé Romee à s'intégrer et nous partageons chaque semaine un entraînement de danse , c'est une fille que j'apprécie beaucoup et je suis certaine que le temps nourrira davantage notre amitié. Duncan est mon protégé, mon ami depuis le lycée, nous nous sommes rapprochés suite au divorce de ses parents et au clash avec sa soeur. Il est un peu ce frère que je n'ai pas eu.
Noah est mon ami, je le considère comme ma famille. Il est et restera pour moi le Président Légitime, mon Empereur. Je le défendrai coûte que coûte. Mon Prince des enfers c'estHadès, mon partner in crime. Mon allié de résistance. Je l'admire et ça semble être réciproque même si je le cotoie moins que son frère, il est un allié précieux. J'ai cotoyé Cleolya quand le maître chanteur l'a forcé à travailler Nirvana. Cette mésaventure nous a rapproché et elle connaît mon secret, depuis c'est ma confidente, la fi



* Jasper
* Abelard (1)
*Abelard (2)
* Noah
* Valentin (1)
* Valentin (2)
* Ares
* Manon
* Phoenix
* Duncan
* Tian
* Diego
* Cecil
* Alexis
* Ozymandias







(#) Mer 6 Mar 2019 - 20:53
Ce n'est pas ton genre de lâcher prise à ce point. De mettre en péril ton orgueil sous le flot du poison. La réalité, c'est que tu es lâche Deirdre. Adepte de la fuite, que tu ne mènes pas les bons combats. Alors oui, tu es venue sur cette île dans le seul but de retrouver Ares. Parce qu'il te manque. A chaque souffle. Parce que votre relation vous manque. Mais le courage est resté en suspens, faut croire. Alors le trouble, tu le noies de davantage. Pourtant, il t'assaille bel et bien quand sa silhouette vient prendre place à tes côtés. Tu sens son regard sur toi, la sévérité des paroles. Vas-y donc guerrier, prends l'assaut sur mes miettes. Je me suis trop de fois brisée pour m'éparpiller davantage. Non, c'est un sourire narquois qui vient peindre mes traits dévastés, mes yeux trop brillants et mes lèvres avides. « Beaucoup trop. » C'est la vérité abrupte, l'aveu inutile. Mais oui, tu as perdu la maîtrise, toi la Reine des illusions. Tu n'en présentes aucune ce soir et sans doute pas à lui. Trouve-moi pathétique. Rejette-moi. Puisque tu prétends que rien n'a changé, mais toi comme moi, on sait que c'est faux. Je n'avais pas à soupirer pour bénéficier du réconfort de tes bras auparavant. Tu l'observes de côté alors qu'il commande un fond de whisky, il se mêle à ton fardeau finalement faut croire. Mais ses paroles ne sont pas tendres, t'en saisis la violence dans tes doigts sans doute trop frêles mais trop bordés d'orgueil. Tes absinthes se redressent là vers tes familières. Tes phalanges happant le verre pour venir le porter à tes lèvres. Tu ne lâches rien Deirdre. « ça fait quoi quand tu secoues ? » Tu viens reposer le contenant, lui envoie ce sourire baigné de provocation et n'abaissant pas tes iris. Ça fait quoi quand tu fais mal Ares ? Je n'ai connu que ta tendresse jusqu'à présent, que ton amour oui. Ça fait quoi de récolter ta haine ? Peut-être que ça m'aidera à oublier ton visage, à ne plus entendre ta voix dans mes errances solitaires. Tu viens mordre ta lèvre de tes dents, prenant conscience dans ton brumeux du jeu dangereux auquel tu t'adonnes. Alors tu déglutis le liquide au tréfond de ta gorge, un peu plus difficilement que ta vanité ne le permet, et tes paupières se baissent finalement, ne lui offrant que ton profil gracile et juvénile oui finalement. « Je préfère ta colère que ton silence. » C'est pitoyable mais véridique, tu préfères provoquer quelque chose en lui que figurer parmi les absentes. Tu préfères sa haine que son oubli. Parce que tu n'auras jamais plus. Parce que tu ne peux pas l'exposer sans le briser davantage, parce que tu ne peux pas prendre ce risque. Mais parce que tu ne veux pas le perdre. Reine des égoïstes.



❝Solo Nosotros, solo algo mas ❞
La nuit t'habille dans mes bras. Pâles rumeurs et bruits de soie. Conquérante immobile, Reine du sang des villes, je la supposais, la voilà. Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Ares Raad
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97684-ares-raad-ryan-gosling#3579654 http://www.i-love-harvard.com/t98515-qui-dit-mieux-ares#3612416 http://www.i-love-harvard.com/t97738-yeux-disent-le-contraire-ares#3581332 http://www.i-love-harvard.com/t97754-ares-raad-456-112-8675 http://www.i-love-harvard.com/t97753-ares-raad#3581826
Ares Raad
En ligne
J'ai : 33 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 02/11/2018 et depuis, j'ai posté : 813 messages et fait : 38 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : dans plusieurs métiers, garagiste, je fais des petits boulots, mais en dehors, je suis vendeur de drogues, d’herbes, et je suis escort boy. Rien de très glorieux, mais c’est grâce à ça, que je peux survivre. et côté coeur, je suis : célibataire, je n’ai jamais entamé de relation, pour la simple et bonne raison, qu’avec mon métier, personne ne voudrait, et que je ne suis absolument pas à l’aise avec ça. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 745 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a tué un gamin, parce qu’il lui a vendu la drogue qui lui a servi à faire son overdose. Ou le gars qui a zéro expression. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ryan Gosling D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : #Sanie , et un grand merci à : Par une belle personne qui se cache derrière Buck. ✽ DC/TC : : Aucun.

Je cherche une meilleure amie pour Ares !

« SALE T Y P E »


◇ ◆ ◇

1)J’ai toujours été abandonné par mes parents depuis que je suis né, je n’ai jamais eu d’amour venant d’eux encore moins de tendresse. Mon père est mort, et je crois bien que ma mère va suivre, mais comme c’est une camé et une traînée, je m’en branle fortement 2) Je suis vendeur de drogues, et escort boy. Je gagne ma vie comme ça, bien que pour cacher l’argents sales, je fais aussi quelques boulots qui me rapportent peu, d’où le fait que je suis dans la classe des pauvres 3) J’ai une grande gueule, j’ai peur de personne, et je sais me défendre. J’suis pas juste le gars stéréotype du marché, je m’en branle de ressembler à Jean, ou à un de vos potes, je fais ça parce que je le dois, et je veux en aucun cas qu’on vienne me sauver 4) J’ai sous mes ordres déjà plusieurs personnes, j’ai de quoi travailler 5) J’ai été pêché par le Cartel Russe en étant jeune, le patron m’a aidé, et maintenant que je suis en dehors, je sais que quand il a besoin de moi, je suis là 6) J’ai peur de la solitude, ou bien j’aime la solitude, ça peut dépendre de mon humeur. Je ne dors jamais avec quelqu’un, parce que c’est mon espace et j’ai du mal à partager ça 7) Je suis un grand jaloux, possessif, loyale, j’ai le sang chaud, la tête sur les épaules 8) J’ai déjà tiré sur quelqu’un 9) j’ai fait faire une overdose à un gamin que je ne connaissais pas en échange d’une grande somme d’argent, actuellement je suis en recherche des frères ou des potes 10) j’ai une arme cachée dans mon appartement 11) J’ai jamais eu de relation, jamais eu de sentiment, on peut d’ailleurs voir que j’ai très peu d’expression 12) Je suis un gars de la rue, pas un gars fragile comme vous le voyez dans les séries ou dans les films 14) J’ai mon côté sensible, mais faut vraiment chercher pour me blesser 15) J’ai plusieurs tatouages sur mon corps 16) Je suis boxer 17) J'aime les hommes, mais c'est un secret.

◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - La même merde. ◇

Les rps sans réponse après trois semaines
seront automatiquement archivés.


RPS:
Une nouvelle rencontre Erza
Retrouvailles Johan
Rayon de soleil Cornelia
L'temps d'une nuit Efrein
La saint-valentin Renzo
Révélation ✤ Deirdre
L'nouveau ✤ Buck
B'soin toi ✤ Cherry
Surexcité ✤ Ozy
Le trop ✤ Syeda
Le pincement au coeur ✤ Scarlett
....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


Présent - personne encore

Ex- ou pas encore ex - Noé T'es une sale garce qui profite de sa puissance pour me foutre à terre. Mais t'es rien sans ta dose. Tu veux arrêter ? Mais t'es pas capable. Y a de la haine entre nous, un dégoût certain même, mais y aussi une attirance, et je sais, je sais que tout ça, ça va finir par exploser. J'ai pensé mieux d'arrêter là. Je n'ai plus donné aucune nouvelle, je ne te vois plus, et inversement. C'est un pincement au coeur.

Client(e)s- - sigrid h. glastonburry T’es ma cliente régulière. Pour qui je joue le parfait petit copain. On s’est tout le deux que qu’un jour ou l’autre ça peut partir. Mais pour l’instant, je tente de jouer à merveille ce personnage. Pour les beaux yeux de tes collègues et amies. Et surtout, pour t’aider à remonter la pente. Renzo Tu m’as demandé ma présence auprès de toi, de temps en temps. Quand tu bossais. Juste pour parler, ou juste pour être présent. Depuis, tu m’as invité à une soirée de saint-valentin. Tu as ce pouvoir, ce besoin de tout contrôler, mais tu es mal tombé avec moi. Parce que je ne compte pas te laisser faire.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best -Hunter t’es tout pour moi, t’es mon pote, mon frère, t’es celui que j’aime terriblement, et on couche de nombreuses fois ensemble, malgré la fine jalousie entre nous, on est terriblement attaché l’un à l’autre, et ce, depuis tellement de temps, de nombreuses années maintenant. Je suis fier de t’avoir dans ma vie.Caleb j'sais même pas quoi dire sur toi, t'es mon frère de coeur depuis tellement d'années, et pourtant, t'es juste un enfoiré qui m'a dégagé de ta vie, tu restes dans cette catégorie, même si dans le fond je t'en veux. Je t'en veux plus à l'heure actuelle. T'es le frère que j'ai jamais pu avoir. CherryTu es absolument tout pour moi, et ce, depuis que nous sommes jeunes. Je t'ai vu grandir, évoulé, je t'ai vu être une incroyable belle femme. Tu travailles pour moi, mais il y a bien plus, on le sait tous les deux, depuis des années on a jamais réussi à passer au-dessus, simplement parce qu'on a peur, peur de se perdre.

Protégé - Deirdre Je sais pas vraiment quoi dire sur toi. T’es ma princesse dans le fond. On a un lien différent des autres, mais c’est un secret, personne de notre entourage sait pour l’un ou pour l’autre. On vit quelque chose qu’avec les autres on ne pourrait pas vivre. J’ai besoin de toi, comme tu as besoin de toi, tu as cette tendresse. J’rêve de poser mes lèvres sur les tiennes, mais je peux pas, parce qu’il y a quelque chose de précieux entre nous.

friends -Cornelia T’es mon rayon de soleil. Tu es arrivé, dans ce garage en aillant besoin d’un gars pour la réparer. Je savais pas qu'on pouvait tomber sur une fille comme toi. BuckTu m'as envoyé un message, et depuis, tu bosses pour moi. Je crois que pour le moment, j'ai pas trop confiance en toi, mais faut croire que tu fait tout pour me prouver le contraire. À voir comment ça peut tourner.[b]Ozymandias T'es venu m'adresser la parole, durant une soirée, rien de très impressionnant, sauf que tu parles énormément, tu es plutôt jeune, mais on s'entends bien les deux.


go fuck yourself ◇ ◆ ◇
I DON'T CARE ABOUT YOU.


Aucun groupe pour le moment - - Erza on s'est rencontrée à un café, où j'avais clairement pas d'argent pour payer ma boisson, tu m'as aidé, mais à voir comment ça peut tourner. mila v. rossi T'es venue toquer à ma porte, en me demandant de te vendre quelque chose, mais t'es aussi pauvre que moi, mais tu m'as offert un truc bien plus précieux, et j'avais besoin d'argents. Scarlett Tu étais la première à mon réveille. Je me souviens de ta voix, ou vaguement. Tu m’as dit que tu me visitais tous les jours quand j’étais dans le coma. Tu as cette tendresse dans la voix, dans le regard qui me bouleverse, qui me prends aux tripes. Je ne sais pas quoi penser de toi, mais il y a lien, et je sais pas où ça va aller. Syeda Babajide On s'est croisé, ou plutôt, tu as croisé mon regard quand j'allais au plus mal, tu as eu peur de moi, et j'ai eu peur de comment tu as pu lire en moi. C'est peut-être la dernière fois que je te croise, mais tu as marqué un côté de mon esprit.
fuck you- - ryu-jin nam-kim Je sais pas à quoi tu joues, pourquoi tu m'as donné rendez-vous dans cette ruelle. Mais tu m'as frappé sans aucune raison, et j'ai du me servir de mon arme. C'est une haine entre nous, et j'espère pas te recroiser.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.



Spoiler:
 



(#) Mer 6 Mar 2019 - 21:13

Te revoir.
Ma colère, cette facette dont tu n’as jamais pu voir, parce que je t’ai toujours donné cet amour que je ne connaissais même pas, cette part de moi, qui n’a jamais fait surface, qu’avec toi, elle se montrait. Tu étais ma brillance, tu étais mon soleil, les rayons qui me chauffaient, qui me câlinaient quand je ne dormais pas, quand j’avais peur de ce monde bien trop noir, bien trop obscur pour moi. Mais ce soir, je te regarde. Je regarde cette femme qui a pris une part de moi durant cette nuit sauvage, cette nuit éphémère, et qui pourtant, tourne, tourne, tourne, encore et encore dans mon esprit. Tu ne pourras jamais me donner ce que je désir, et je ne pourrais jamais t’offrir ce que tu mérites. Je te vois prendre mon verre, je t’écoute parler, mais ta voix me semble si loin, si proche en même temps. Tu sembles détruites, tu sembles anéantie. Et je ne sais même plus si je suis en mesure de t’aider comme j’ai pu le faire auparavant. « Je préfère mon silence à ma colère. » Parce que tu sais, ce que veut dire un silence. Si froid, si triste. Il m’englouti, petit à petit et fait de moi, un être qui n’a peur de rien, peur de personne, qui sait que mourir lui apporterait sans doute une paix intérieur, qu’il ne trouve pas dans ce monde. Je serre la mâchoire, je baisse le regard vers ma main sur le comptoir. Je tente d’avaler mes mots, je tente de juste fermer ma gueule pour éviter que tu souffres, pour éviter de te perdre. Mais, quand je te regarde. Je vois cette distance entre nous. Cette distance qui est causée, et qui ne veut plus partir. « Tu sais. » Commençais-je. Je passe mes doigts sur ma nuque, je dévie mon regard sur les alentours en soupirant. Haussant les épaules. Comme si ça me touchait pas, alors que de dire comment je me sens, comment je ressens les choses, est difficile. Bien trop difficile pour moi. « Je comprends pas, pourquoi t’es comme ça. Pourquoi tu m’ignores, pourquoi tu fais la gamine. Je t’ai proposé que ça redevienne comme avant, parce que je sais qu’on pourra jamais être… » Ensemble. Ce mot est trop risqué. « Enfin, être autre chose, et je l’ai accepté, moi, je pense que c’est toi, qui a du mal à l’avaler. » Je me tourne vers toi, je prends en otage le verre que tu as terminé. « Et arrête de boire, je te jure, tu vas arrêter de boire, je déteste te voir comme ça. Je déteste de te voir mal. J’ai jamais été avec quelqu’un, je suis jamais tombé amoureux. Arrête de croire que j’allais demander ta main, c’est pas le cas, je sais comment tu es, je sais comment tu gères les choses. On aurait jamais eu une fin calme et douce. » Parce que ça nous ressemble pas, la tendresse et la douceur. Je frotte mon front, je demande une bière, et je me lève de ce tabouret. Je regarde un peu partout, les passants. Les voyageurs comme nous. Je me demande si eux aussi, ont des problèmes. « Tu seras jamais mienne. Et je ne serais jamais tien. C’est pas ça, le plus compliqué à digéré. C’est le fait que tu t’es éloigné, sans me laisser le temps de parler, sans me laisser le temps de te garder auprès de moi durant cette nuit. Tu m’as quitté. » Et c’est ça, la triste vérité. C’est que quand tu es partie, tu m’as laissée, tu m’as quittée. Comme font toutes les autres.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Deirdre M. Wheelan
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77130-deirdre-m-wheelan-katie-mcgrath http://www.i-love-harvard.com/t77289-deirdre-broken-dreams-silent-screams http://www.i-love-harvard.com/t77688-deirdre-m-wheelan-456-786-9074 http://www.i-love-harvard.com/t101584-http-instagram-com-deirdre
Deirdre M. Wheelan
J'ai : 26 ans et je vis à : Cambridge J'ai posé mes affaires ici le : 01/07/2017 et depuis, j'ai posté : 2518 messages et fait : 111 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : L'âme perdue en rédemption et côté coeur, je suis : quelque chose d'autre Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 2605 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je ne laisse pas les autres de marbre et que j'aime m'entourer de mystère Oh et puis, on dit que je ressemble à : Katie McGrath ♥ D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Moi & BONNIE ✽ DC/TC : : Maverick Tenenbaum / Alessio T. Armani
« D A R K B L O O M »


◇ ◆ ◇

Je suis née au cœur des terres de l'Irlande voilà vingt six années. Je suis le fruit du péché adultère entre ma mère et un riche inconnu mondialement renommé. Mon géniteur ne voulant pas porter mon fardeau dans la bonne société a donné à ma mère une rente confortable pour ne pas s'attirer davantage de troubles. Il se murmure que ma mère aurait ensorcelé mon géniteur pour parvenir à ses fins. Il est vrai qu'elle était froide, manipulatrice et exigeante, mais également très proche de la nature, elle m'a initié aux bases de la Wicca que je pratique encore actuellement dans le plus grand secret. C'est de là que me vient la passion de la botanique et de la chimie, je connais les plantes sur le bout des doigts, par leurs propriétés je peux vous assurer un doux apaisement comme la plus lente des agonies. Je n'ai jamais percé le secret de ma mère car ses aptitudes ne l'ont pas empêché de mourir d'un cancer lorsque j'avais dix ans. J'étais une enfant solitaire et rêveuse, cela ne s'est pas arrangé ensuite. Mon géniteur m'a fait venir aux états-unis et a assuré ma scolarité dans les plus prestigieux internats mais je n'avais aucune idée de qui il était. Alors je me suis construit une histoire riche et valable, j'ai défendu ma place de ma prestance et mes griffes. Beaucoup ont peur de moi ou me juge étrange, mais l'offrande de mon amitié est un précieux cadeau dont on peut juger la longévité. Je suis malheureusement avare en terme de cadeaux.
Je suis actuellement en septième année de Botanique et de biochimie, je compte ouvrir ma propre firme pharmaceutique au terme de mes études. Je tiens à diriger ma propre existence.
Lors de l'été 2017, mon père s'est fait passé pour mort après la découverte de mon existence par sa femme légitime pour ne plus verser ma pension. Ignorant tout de son identité j'ai d'abord cru à son mensonge avant de faire mener mon enquête. J'ai découvert la vérité mais j'ai du mener une double existence pendant presque une année. Le soir venu, je revêtais loup et perruques pour exister en tant que Iris, meneuse de strip-tease dont la renommée a fait un peu de bruit dans le milieu. Passionnée de danse depuis mon enfance, il n'a pas été difficile de donner corps à cette imposture. Mes ailes ont pris une sacrée morsure face à cette aventure, j'en ressors changée et coupable de tous ces mensonges.


◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - Qui je suis vraiment ? Je ne le sais pas encore. J'ai mené un procès à l'encontre mon géniteur cet été afin de faire reconnaître ma filiation, j'ai gagné et peut reprendre ma vie antérieure, mais plus rien n'est comme avant. Le mensonge laisse des stigmates sur ma peau d'apparence irréprochable. ◇ ....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mon père semble avoir projeté ses rêves de puissance sur mon existence. M'ayant donné la meilleure éducation, ayant fait courir la rumeur de sa renommée mondiale, j'ai nourrit l'illusion d'un homme prestigieux pour décourir en réalité un homme faible et lâche. J'ai également découvert l'existence d'une demi-soeur et d'un demi-frère Ozymandias, qui m'a approché depuis peu. Je ne sais pas ce que je dois en penser, mais je suis intriguée.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


present - Valentin éveille en moi une lumière que je ne soupçonnais pas. Sa fragilité et son absence totale d'artifices me fascine. Pour la plupart des gens il est ce mec étrange , pour moi il est mon Altesse, mon quelque chose d'autre.

Weird - Pour autant, je suis vorace du péché de chair. J'aime les hommes, j'aime séduire, j'aime le plaisir provoqué par l'union de deux corps. Certains diraient que je suis volage, je n'en ai que faire, je ne me fie qu'à mes pulsions et mes instincts même si je ne me donne pas facilement. J'entretiens une relation plus qu'étrange avec Jasper , oscillant entre haine et passion dévastatrice, notre relation est aussi profonde qu'éphémère mais il semble que malgré notre résistance un lien se construise entre nous. Je suis sortie pendant plusieurs mois avec Liam, il m'a presque réconcilié avec la notion de couple, étant aussi tordu que moi, mais je suis partie finalement avant de revenir vers lui voilà quelques mois, il m'a aidé pour le procès. Cecil est l'homme avec qui j'ai détruit mon couple avec Ilhan, il était son meilleur ami, si bien que nous portons tous les deux sa mort en fardeau. Il est mon démon, cette entité sombre pour laquelle je m'épanche, je m'efforce de le fuir mais pourtant tout me ramène à lui.
Buck, c'est le mari de ma défunte mentor, Sienna. J'étais très proche d'elle et dévastée par sa mort. Elle m'a demandé de veiller sur lui et je ne sais pas pourquoi lorsqu'il est venu au Nirvana, je l'ai consolé de mes bras d'Iris. Sentant ce truc étrange entre nous, sans doute l'empreinte de Sienna sur ma peau, mon mental. Je suis revenue dans sa vie en tant que Deirde, le tirant parfois de mauvaises situations et puis... un jour il découvrira la vérité et alors... Hardin, c'était mon ami et c'était un peu étrange entre nous, mais il a choisit Bleach et moi Duncan, depuis c'est bizarre entre nous et muet de rancoeurs.
past - Ma première fois a eu lieu pendant mes années adolescentes avec Andrew, ce fût une surprise de le retrouver, les années ont passé et il est toujours un homme séduisant mais nos vies ont pris des chemins différents. J'ai aimé véritablement un seul homme. Ilhan. Je l'ai quitté quand j'ai senti l'attachement trop fort, nous étions jeunes et il ne m'a jamais pardonné. Nous étions en bonne voie mais il est mort tragiquement dans un accident. Je ne m'en suis jamais vraiment remise.[/i] [/font][/size][/justify]
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best - Alexis est ma plus grande amie. Aussi sauvage que moi, nous deux c'est le feu et la glace. On s'est connu pendant les années lycées. Je l'ai détesté au départ et puis on s'est mutuellement adoptées pour ne plus jamais se lâcher. Manon, c'est cette petite reine un peu poste que j'affectionne pourant. Elle a du caractère et ça me plaît, même si une partie de moi se méfie d'elle. Je la considère comme une proche et alliée. Ares est mon plus précieux allié, une amitié, un lien fort, dont je ne peux me passer depuis mon existence d'Iris. Il partage mes failles, mes forces, il me connaît dans mon entièreté et nos mondes sont trop différents, mais ce qu'on a c'est à nous et rien qu'à nous. Récemment , nous avons partagé plus mais il ne faut pas que cela se renouvelle, car je ne lui apporte rien de bon et il mérite mieux que moi.

friends - J'ai fait la connaissance de Abelard pendant la Rush Week, entre nous le courant est tout de suite passé. C'est un homme que j'admire beaucoup et un des seuls dont le jugement m'est précieux. Il est un des seuls à connaître mon secret, il m'a aidé en finançant le procès contre mon père mais j'ai juré de ne rien ébruiter, lui comme moi ne pouvons nous permettre d'essuyer un scandale. Il est un allié précieux, il est mon roc, mon alter ego. Notre relation est plus étrange désormais, depuis les attentats et depuis ce rêve. Il me manque et j'en souffre, mais quelque part je sais qu'il reste présent. Il est ce pilier dans mon existence, la lumière et la hauteur auxquelles je me raccroche. J'ai aidé Romee à s'intégrer et nous partageons chaque semaine un entraînement de danse , c'est une fille que j'apprécie beaucoup et je suis certaine que le temps nourrira davantage notre amitié. Duncan est mon protégé, mon ami depuis le lycée, nous nous sommes rapprochés suite au divorce de ses parents et au clash avec sa soeur. Il est un peu ce frère que je n'ai pas eu.
Noah est mon ami, je le considère comme ma famille. Il est et restera pour moi le Président Légitime, mon Empereur. Je le défendrai coûte que coûte. Mon Prince des enfers c'estHadès, mon partner in crime. Mon allié de résistance. Je l'admire et ça semble être réciproque même si je le cotoie moins que son frère, il est un allié précieux. J'ai cotoyé Cleolya quand le maître chanteur l'a forcé à travailler Nirvana. Cette mésaventure nous a rapproché et elle connaît mon secret, depuis c'est ma confidente, la fi



* Jasper
* Abelard (1)
*Abelard (2)
* Noah
* Valentin (1)
* Valentin (2)
* Ares
* Manon
* Phoenix
* Duncan
* Tian
* Diego
* Cecil
* Alexis
* Ozymandias







(#) Mer 6 Mar 2019 - 21:53
Tu serres tes mâchoires, te prépare mentalement aux coups. Parce que tu ne connais que la violence  Deirdre. Tu as cette habitude de briser les choses qui te font mal, de piétiner les personnes qui viennent réveiller là le mal. Pourtant t'es incapable avec lui. T'es trop vulnérable et tu te détestes. Tu ne le détestes pas lui. Sa première réponse vient saisir la surprise entre tes lèvres. Tes billes se tournent à lui, interrogatives et étrangement, tes orbes ne quittent pas ses phalanges qui viennent se poser à sa nuque. T'as envie d'être elles. Liées à son corps, compagnes de l'ombres, responsables des plus vils tourments et des plus doux plaisirs. Mais tu écoutes, attentive, et ça te brise. Quelque part là. Au milieu des os exsangues et décharnés, tu la ressens la plus fidèle de tes compagnes. Votre liée commune. Douleur. « Je sais oui. » reprend-tu finalement. Tu ne sais pas quoi dire. Tu n'as pas envie de réfléchir à tes paroles pour une fois. Tu replies, la corde, les arcs, la dague. Tu te voûtes juste un peu plus. « Je n'ai jamais pu être une gamine. J'ai dû devenir adulte très tôt. Comme toi finalement. Alors avec toi, je peux m'offrir ce luxe, d'être une enfant tu comprends ? » L'azuré de tes prunelles vrillent au sien alors que tes lèvres s'habillent d'un mince sourire, étrangement vulnérable sur ton visage. « Je suis pas capable d'aimer Ares. Le sexe pour moi, ne s'apparente pas à l'amour. Alors quand on l'a fait, ça m'a bousculé, parce que j'ai compris qu'on est allés trop loin. On n'a pas respecté ce qu'on avait de beau parce que ça viendrait tout gâcher, ça nourrirait le doute. Parce que je n'aime pas les hommes avec qui je couche. » C'est abrupte, réelle et dangereusement authentique. Tu sens ta gorge se resserrer sur elle-même, l'aveu qui brûle tes lèvres. Tu peux pas livrer ce que tu as de plus tendre là au fond. Et pourtant. « Mais toi Ares. Toi, je t'aime tu comprends, de tout mon être, je t'aime vraiment. » Tu ne le quittes pas des yeux en prononçant ces paroles et quelque chose dans ta voix se brise, sans doute trop embuée des excès dont tu as noyé ton corps ce soir. « Je peux pas accepter d'aimer quelqu'un à ce point, parce que ça fait mal, ça fait trop mal putain. » Tu viens prendre ta phalange là entre l'ivoire de tes dents, la mordre doucement pour pas laisser le sel venir border ta joue. Il ne manquerait plus que ce misérable spectacle après ta déclaration tordue. Du style, je t'aime donc je veux pas coucher avec toi. N'importe quoi. T'es trop tortueuse, trop étrange pour le reste du peuple. Pour lui, peut-être que non ? Et il te dit ce qui l'a peiné. Tu comprends finalement à quel point vous êtes similaires, heurtés par le même tourment. Trop stupides pour vous l'avouer. Jusqu'à présent. « Je suis partie parce que je pensais que tu voulais plus me voir, que tu me détestais après ça. Je voulais pas partir, je voulais rester là entre tes bras, et dormir avec toi. Mais ça aurait envoyé quoi comme genre de message ? » Non, tu ne pensais pas à ces comédies romantiques qu'il regarde peut-être sur son netflix, même si tu sais, il préfère l'horreur. Mais ça aurait entretenu le doute dans la pureté de votre relation. Parce qu'un jour peut-être, il trouvera la femme ou même l'homme qui viendra combler l'ensemble de ces facettes. Et tu en seras heureuse Deirdre, trop consciente de tes failles pour lui reprocher. Mais en attendant, tu avais besoin de lui, t'avais besoin de sentir sa présence, sa protection pour avancer. « Je suis venue parce que tu me manques. » que tu dis finalement. C'est stupide, malhabile, idiot. Tout sauf Deirdre ou Iris. C'est juste moi, évoluant entre les deux. Celle que je tais là au fond. L'enfant solitaire. Celle qui chuchote à celui que tu es également. Celle qui apaise les cauchemars qui viennent te hanter. Celle qui tourmente également ton angoisse d'être abandonné.



❝Solo Nosotros, solo algo mas ❞
La nuit t'habille dans mes bras. Pâles rumeurs et bruits de soie. Conquérante immobile, Reine du sang des villes, je la supposais, la voilà. Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Ares Raad
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97684-ares-raad-ryan-gosling#3579654 http://www.i-love-harvard.com/t98515-qui-dit-mieux-ares#3612416 http://www.i-love-harvard.com/t97738-yeux-disent-le-contraire-ares#3581332 http://www.i-love-harvard.com/t97754-ares-raad-456-112-8675 http://www.i-love-harvard.com/t97753-ares-raad#3581826
Ares Raad
En ligne
J'ai : 33 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 02/11/2018 et depuis, j'ai posté : 813 messages et fait : 38 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : dans plusieurs métiers, garagiste, je fais des petits boulots, mais en dehors, je suis vendeur de drogues, d’herbes, et je suis escort boy. Rien de très glorieux, mais c’est grâce à ça, que je peux survivre. et côté coeur, je suis : célibataire, je n’ai jamais entamé de relation, pour la simple et bonne raison, qu’avec mon métier, personne ne voudrait, et que je ne suis absolument pas à l’aise avec ça. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 745 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a tué un gamin, parce qu’il lui a vendu la drogue qui lui a servi à faire son overdose. Ou le gars qui a zéro expression. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ryan Gosling D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : #Sanie , et un grand merci à : Par une belle personne qui se cache derrière Buck. ✽ DC/TC : : Aucun.

Je cherche une meilleure amie pour Ares !

« SALE T Y P E »


◇ ◆ ◇

1)J’ai toujours été abandonné par mes parents depuis que je suis né, je n’ai jamais eu d’amour venant d’eux encore moins de tendresse. Mon père est mort, et je crois bien que ma mère va suivre, mais comme c’est une camé et une traînée, je m’en branle fortement 2) Je suis vendeur de drogues, et escort boy. Je gagne ma vie comme ça, bien que pour cacher l’argents sales, je fais aussi quelques boulots qui me rapportent peu, d’où le fait que je suis dans la classe des pauvres 3) J’ai une grande gueule, j’ai peur de personne, et je sais me défendre. J’suis pas juste le gars stéréotype du marché, je m’en branle de ressembler à Jean, ou à un de vos potes, je fais ça parce que je le dois, et je veux en aucun cas qu’on vienne me sauver 4) J’ai sous mes ordres déjà plusieurs personnes, j’ai de quoi travailler 5) J’ai été pêché par le Cartel Russe en étant jeune, le patron m’a aidé, et maintenant que je suis en dehors, je sais que quand il a besoin de moi, je suis là 6) J’ai peur de la solitude, ou bien j’aime la solitude, ça peut dépendre de mon humeur. Je ne dors jamais avec quelqu’un, parce que c’est mon espace et j’ai du mal à partager ça 7) Je suis un grand jaloux, possessif, loyale, j’ai le sang chaud, la tête sur les épaules 8) J’ai déjà tiré sur quelqu’un 9) j’ai fait faire une overdose à un gamin que je ne connaissais pas en échange d’une grande somme d’argent, actuellement je suis en recherche des frères ou des potes 10) j’ai une arme cachée dans mon appartement 11) J’ai jamais eu de relation, jamais eu de sentiment, on peut d’ailleurs voir que j’ai très peu d’expression 12) Je suis un gars de la rue, pas un gars fragile comme vous le voyez dans les séries ou dans les films 14) J’ai mon côté sensible, mais faut vraiment chercher pour me blesser 15) J’ai plusieurs tatouages sur mon corps 16) Je suis boxer 17) J'aime les hommes, mais c'est un secret.

◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - La même merde. ◇

Les rps sans réponse après trois semaines
seront automatiquement archivés.


RPS:
Une nouvelle rencontre Erza
Retrouvailles Johan
Rayon de soleil Cornelia
L'temps d'une nuit Efrein
La saint-valentin Renzo
Révélation ✤ Deirdre
L'nouveau ✤ Buck
B'soin toi ✤ Cherry
Surexcité ✤ Ozy
Le trop ✤ Syeda
Le pincement au coeur ✤ Scarlett
....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


Présent - personne encore

Ex- ou pas encore ex - Noé T'es une sale garce qui profite de sa puissance pour me foutre à terre. Mais t'es rien sans ta dose. Tu veux arrêter ? Mais t'es pas capable. Y a de la haine entre nous, un dégoût certain même, mais y aussi une attirance, et je sais, je sais que tout ça, ça va finir par exploser. J'ai pensé mieux d'arrêter là. Je n'ai plus donné aucune nouvelle, je ne te vois plus, et inversement. C'est un pincement au coeur.

Client(e)s- - sigrid h. glastonburry T’es ma cliente régulière. Pour qui je joue le parfait petit copain. On s’est tout le deux que qu’un jour ou l’autre ça peut partir. Mais pour l’instant, je tente de jouer à merveille ce personnage. Pour les beaux yeux de tes collègues et amies. Et surtout, pour t’aider à remonter la pente. Renzo Tu m’as demandé ma présence auprès de toi, de temps en temps. Quand tu bossais. Juste pour parler, ou juste pour être présent. Depuis, tu m’as invité à une soirée de saint-valentin. Tu as ce pouvoir, ce besoin de tout contrôler, mais tu es mal tombé avec moi. Parce que je ne compte pas te laisser faire.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best -Hunter t’es tout pour moi, t’es mon pote, mon frère, t’es celui que j’aime terriblement, et on couche de nombreuses fois ensemble, malgré la fine jalousie entre nous, on est terriblement attaché l’un à l’autre, et ce, depuis tellement de temps, de nombreuses années maintenant. Je suis fier de t’avoir dans ma vie.Caleb j'sais même pas quoi dire sur toi, t'es mon frère de coeur depuis tellement d'années, et pourtant, t'es juste un enfoiré qui m'a dégagé de ta vie, tu restes dans cette catégorie, même si dans le fond je t'en veux. Je t'en veux plus à l'heure actuelle. T'es le frère que j'ai jamais pu avoir. CherryTu es absolument tout pour moi, et ce, depuis que nous sommes jeunes. Je t'ai vu grandir, évoulé, je t'ai vu être une incroyable belle femme. Tu travailles pour moi, mais il y a bien plus, on le sait tous les deux, depuis des années on a jamais réussi à passer au-dessus, simplement parce qu'on a peur, peur de se perdre.

Protégé - Deirdre Je sais pas vraiment quoi dire sur toi. T’es ma princesse dans le fond. On a un lien différent des autres, mais c’est un secret, personne de notre entourage sait pour l’un ou pour l’autre. On vit quelque chose qu’avec les autres on ne pourrait pas vivre. J’ai besoin de toi, comme tu as besoin de toi, tu as cette tendresse. J’rêve de poser mes lèvres sur les tiennes, mais je peux pas, parce qu’il y a quelque chose de précieux entre nous.

friends -Cornelia T’es mon rayon de soleil. Tu es arrivé, dans ce garage en aillant besoin d’un gars pour la réparer. Je savais pas qu'on pouvait tomber sur une fille comme toi. BuckTu m'as envoyé un message, et depuis, tu bosses pour moi. Je crois que pour le moment, j'ai pas trop confiance en toi, mais faut croire que tu fait tout pour me prouver le contraire. À voir comment ça peut tourner.[b]Ozymandias T'es venu m'adresser la parole, durant une soirée, rien de très impressionnant, sauf que tu parles énormément, tu es plutôt jeune, mais on s'entends bien les deux.


go fuck yourself ◇ ◆ ◇
I DON'T CARE ABOUT YOU.


Aucun groupe pour le moment - - Erza on s'est rencontrée à un café, où j'avais clairement pas d'argent pour payer ma boisson, tu m'as aidé, mais à voir comment ça peut tourner. mila v. rossi T'es venue toquer à ma porte, en me demandant de te vendre quelque chose, mais t'es aussi pauvre que moi, mais tu m'as offert un truc bien plus précieux, et j'avais besoin d'argents. Scarlett Tu étais la première à mon réveille. Je me souviens de ta voix, ou vaguement. Tu m’as dit que tu me visitais tous les jours quand j’étais dans le coma. Tu as cette tendresse dans la voix, dans le regard qui me bouleverse, qui me prends aux tripes. Je ne sais pas quoi penser de toi, mais il y a lien, et je sais pas où ça va aller. Syeda Babajide On s'est croisé, ou plutôt, tu as croisé mon regard quand j'allais au plus mal, tu as eu peur de moi, et j'ai eu peur de comment tu as pu lire en moi. C'est peut-être la dernière fois que je te croise, mais tu as marqué un côté de mon esprit.
fuck you- - ryu-jin nam-kim Je sais pas à quoi tu joues, pourquoi tu m'as donné rendez-vous dans cette ruelle. Mais tu m'as frappé sans aucune raison, et j'ai du me servir de mon arme. C'est une haine entre nous, et j'espère pas te recroiser.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.



Spoiler:
 



(#) Jeu 7 Mar 2019 - 18:50

Te revoir.
Je suis un éternel angoissé, un éternel malheureux, traînant derrière lui les décombres de son bonheur. Il n’y a que quelques miettes, rien de très lourd. Quelques fois, je me surprends à poser un regard dessus, je me dis dans le fond, que moi aussi, j’aimerais retrouver cette sensation. Le bonheur, caressant mes bras, lâchant un soupire de soulagement. Moi aussi, quelques fois, je rêve d’être en paix. Je te tourne le dos, je suis quasiment préparé à m’en aller, parce que tu n’as pas idée. Non, tu n’as pas idée d’à quel point, de te voir ainsi, ça me bousille le crâne. Tu es saoules, tu bois, constamment, même encore maintenant tu trouves le courage de te mettre minable. Mais comment pourrais-je t’en vouloir dans le fond ? Nous sommes pareils, nous sommes exactement les mêmes personnes. On se défoule, à travers plusieurs choses, et souvent nos meilleurs amis sont les pires choses. L’alcool, la drogue, le sexe. Et le pire, c’est qu’on le sait qu’on brise des gens. Mais peut-être qu’au fond, c’est pour être rassuré de ne plus être totalement seul. Je scrute ton être, du coin de l’œil, si tu te lèves, il sera certain que je viendrais t’épauler, surtout qu’en face, il y a la mer et que je n’ai clairement pas envie que tu te mettes en danger. Parce que tu es une enfant derrière tout ces habits, derrière les talons que tu portes, derrière ce putain de masque que tu trimballes partout comme si c’était une fierté. Alors que c’est faux, tout est faux sur ton apparence. Je souris, faiblement. Je ressens les émotions quand tu venais te cacher dans mes bras, quand la simple odeur de mon corps te donnait envie de fermer les yeux pour te reposer. Ces nombreux silences, qui pourtant, en devenaient agréable entre nous. Parce qu’on a jamais eu besoin de parler, on a jamais été de ceux qui parlaient. « Tu peux être qui tu veux. » Une reine, une princesse. Une enfant. Tu peux même jouer avec moi. Mais cette fois, je voyais l’enfant qui fuyait, qui avait tant peur d’être maladroite. Et on sait tous, les enfants, peuvent être affreusement méchants. Quand tu reprends la parole, je me surprends à te faire face, j’observe. Silencieusement. Le cœur se serre dans ma poitrine, une drôle de sensation. Pas agréable, et néanmoins, supportable, légère. Je fronce les sourcils en essayant de capter ce que tu venais de dire, parce que j’ai jamais entendu ça, de toute de ma vie, j’ai jamais eu l’opportunité d’entendre les mots. Même si les premiers sonnaient faux. Tu n’aimes pas les hommes avec qui tu couches, et pourtant. Dieu sait à quel point tu as aimé ça, à quel point, j’ai moi-même aimé ça. Et la suite, la suite me prend aux tripes. Une boule se forme dans ma gorge, dans mon ventre, m’empêchant de voir bien, m’empêchant de respirer convenablement. Tout va vite, tout va trop vite, et j’aime ça, et c’est ça, qui me fou les boules. Je te regarde, tes larmes dévalent le long de tes joues de poupée. Je reste là. Ne m’en veux pas. Ne m’en veux pas de te voir comme tu es enfin, ne m’en veux pas de te voir comme une femme magnifique. Ne m’en veux pas, s’il te plaît. De te trouver encore plus belle maintenant. Je détourne le regard, ma conscience qui elle, depuis tant d’années, couchée sur le flan, dans un coin de la pièce, dans une obscurité qui l’a rassurait, voir une lumière. La fin du tunnel. Même si je sais que tout ceci est mauvais, et malsain. Que tu n’es pas faite pour moi, que ciel, je ne suis pas fait pour être avec toi. Mais c’est comme si je m’en foutais. Un court instant. Je marche, jusqu’à toi. J’abandonne cette chienne de distance au bord de la route, pour me retrouver derrière toi. Mes phalanges, elles, glissent, lentement. Très lentement sur tes hanches. Mon front se dépose contre l’arrière de ton crâne, et d’ici, j’hume ton parfum, glissant sous mes narines comme un goût de paradis, mélangé à l’enfer. « Je t’aime. » Même si c’est compliqué, même si c’est impossible. Même si nous sommes voués à se voir de l’autre côté. Je te prends dans mes bras, je te serre comme si ma propre vie en dépendait. Je respire plus fort, et je deviens à mon tour, un gamin perdu. « Je ne suis pas idiot, tu sais. Je n’aurais pas pris ça comme un message, je me serai jamais dit que tu allais m’épouser, que tu allais te lever en allant faire des tartines. Reste. Reste, parce que j’ai besoin de toi, et je veux arrêter de te manquer. » Je me sens faible, probablement parce que j’ai prononcé des mots dont je ne savais même pas capable de dire. Je ferme les paupières, mes lèvres s’appuient sur ta nuque. Je bouge pas, je reste. Qu’importe les tempêtes.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Deirdre M. Wheelan
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77130-deirdre-m-wheelan-katie-mcgrath http://www.i-love-harvard.com/t77289-deirdre-broken-dreams-silent-screams http://www.i-love-harvard.com/t77688-deirdre-m-wheelan-456-786-9074 http://www.i-love-harvard.com/t101584-http-instagram-com-deirdre
Deirdre M. Wheelan
J'ai : 26 ans et je vis à : Cambridge J'ai posé mes affaires ici le : 01/07/2017 et depuis, j'ai posté : 2518 messages et fait : 111 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : L'âme perdue en rédemption et côté coeur, je suis : quelque chose d'autre Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 2605 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je ne laisse pas les autres de marbre et que j'aime m'entourer de mystère Oh et puis, on dit que je ressemble à : Katie McGrath ♥ D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Moi & BONNIE ✽ DC/TC : : Maverick Tenenbaum / Alessio T. Armani
« D A R K B L O O M »


◇ ◆ ◇

Je suis née au cœur des terres de l'Irlande voilà vingt six années. Je suis le fruit du péché adultère entre ma mère et un riche inconnu mondialement renommé. Mon géniteur ne voulant pas porter mon fardeau dans la bonne société a donné à ma mère une rente confortable pour ne pas s'attirer davantage de troubles. Il se murmure que ma mère aurait ensorcelé mon géniteur pour parvenir à ses fins. Il est vrai qu'elle était froide, manipulatrice et exigeante, mais également très proche de la nature, elle m'a initié aux bases de la Wicca que je pratique encore actuellement dans le plus grand secret. C'est de là que me vient la passion de la botanique et de la chimie, je connais les plantes sur le bout des doigts, par leurs propriétés je peux vous assurer un doux apaisement comme la plus lente des agonies. Je n'ai jamais percé le secret de ma mère car ses aptitudes ne l'ont pas empêché de mourir d'un cancer lorsque j'avais dix ans. J'étais une enfant solitaire et rêveuse, cela ne s'est pas arrangé ensuite. Mon géniteur m'a fait venir aux états-unis et a assuré ma scolarité dans les plus prestigieux internats mais je n'avais aucune idée de qui il était. Alors je me suis construit une histoire riche et valable, j'ai défendu ma place de ma prestance et mes griffes. Beaucoup ont peur de moi ou me juge étrange, mais l'offrande de mon amitié est un précieux cadeau dont on peut juger la longévité. Je suis malheureusement avare en terme de cadeaux.
Je suis actuellement en septième année de Botanique et de biochimie, je compte ouvrir ma propre firme pharmaceutique au terme de mes études. Je tiens à diriger ma propre existence.
Lors de l'été 2017, mon père s'est fait passé pour mort après la découverte de mon existence par sa femme légitime pour ne plus verser ma pension. Ignorant tout de son identité j'ai d'abord cru à son mensonge avant de faire mener mon enquête. J'ai découvert la vérité mais j'ai du mener une double existence pendant presque une année. Le soir venu, je revêtais loup et perruques pour exister en tant que Iris, meneuse de strip-tease dont la renommée a fait un peu de bruit dans le milieu. Passionnée de danse depuis mon enfance, il n'a pas été difficile de donner corps à cette imposture. Mes ailes ont pris une sacrée morsure face à cette aventure, j'en ressors changée et coupable de tous ces mensonges.


◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - Qui je suis vraiment ? Je ne le sais pas encore. J'ai mené un procès à l'encontre mon géniteur cet été afin de faire reconnaître ma filiation, j'ai gagné et peut reprendre ma vie antérieure, mais plus rien n'est comme avant. Le mensonge laisse des stigmates sur ma peau d'apparence irréprochable. ◇ ....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mon père semble avoir projeté ses rêves de puissance sur mon existence. M'ayant donné la meilleure éducation, ayant fait courir la rumeur de sa renommée mondiale, j'ai nourrit l'illusion d'un homme prestigieux pour décourir en réalité un homme faible et lâche. J'ai également découvert l'existence d'une demi-soeur et d'un demi-frère Ozymandias, qui m'a approché depuis peu. Je ne sais pas ce que je dois en penser, mais je suis intriguée.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


present - Valentin éveille en moi une lumière que je ne soupçonnais pas. Sa fragilité et son absence totale d'artifices me fascine. Pour la plupart des gens il est ce mec étrange , pour moi il est mon Altesse, mon quelque chose d'autre.

Weird - Pour autant, je suis vorace du péché de chair. J'aime les hommes, j'aime séduire, j'aime le plaisir provoqué par l'union de deux corps. Certains diraient que je suis volage, je n'en ai que faire, je ne me fie qu'à mes pulsions et mes instincts même si je ne me donne pas facilement. J'entretiens une relation plus qu'étrange avec Jasper , oscillant entre haine et passion dévastatrice, notre relation est aussi profonde qu'éphémère mais il semble que malgré notre résistance un lien se construise entre nous. Je suis sortie pendant plusieurs mois avec Liam, il m'a presque réconcilié avec la notion de couple, étant aussi tordu que moi, mais je suis partie finalement avant de revenir vers lui voilà quelques mois, il m'a aidé pour le procès. Cecil est l'homme avec qui j'ai détruit mon couple avec Ilhan, il était son meilleur ami, si bien que nous portons tous les deux sa mort en fardeau. Il est mon démon, cette entité sombre pour laquelle je m'épanche, je m'efforce de le fuir mais pourtant tout me ramène à lui.
Buck, c'est le mari de ma défunte mentor, Sienna. J'étais très proche d'elle et dévastée par sa mort. Elle m'a demandé de veiller sur lui et je ne sais pas pourquoi lorsqu'il est venu au Nirvana, je l'ai consolé de mes bras d'Iris. Sentant ce truc étrange entre nous, sans doute l'empreinte de Sienna sur ma peau, mon mental. Je suis revenue dans sa vie en tant que Deirde, le tirant parfois de mauvaises situations et puis... un jour il découvrira la vérité et alors... Hardin, c'était mon ami et c'était un peu étrange entre nous, mais il a choisit Bleach et moi Duncan, depuis c'est bizarre entre nous et muet de rancoeurs.
past - Ma première fois a eu lieu pendant mes années adolescentes avec Andrew, ce fût une surprise de le retrouver, les années ont passé et il est toujours un homme séduisant mais nos vies ont pris des chemins différents. J'ai aimé véritablement un seul homme. Ilhan. Je l'ai quitté quand j'ai senti l'attachement trop fort, nous étions jeunes et il ne m'a jamais pardonné. Nous étions en bonne voie mais il est mort tragiquement dans un accident. Je ne m'en suis jamais vraiment remise.[/i] [/font][/size][/justify]
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best - Alexis est ma plus grande amie. Aussi sauvage que moi, nous deux c'est le feu et la glace. On s'est connu pendant les années lycées. Je l'ai détesté au départ et puis on s'est mutuellement adoptées pour ne plus jamais se lâcher. Manon, c'est cette petite reine un peu poste que j'affectionne pourant. Elle a du caractère et ça me plaît, même si une partie de moi se méfie d'elle. Je la considère comme une proche et alliée. Ares est mon plus précieux allié, une amitié, un lien fort, dont je ne peux me passer depuis mon existence d'Iris. Il partage mes failles, mes forces, il me connaît dans mon entièreté et nos mondes sont trop différents, mais ce qu'on a c'est à nous et rien qu'à nous. Récemment , nous avons partagé plus mais il ne faut pas que cela se renouvelle, car je ne lui apporte rien de bon et il mérite mieux que moi.

friends - J'ai fait la connaissance de Abelard pendant la Rush Week, entre nous le courant est tout de suite passé. C'est un homme que j'admire beaucoup et un des seuls dont le jugement m'est précieux. Il est un des seuls à connaître mon secret, il m'a aidé en finançant le procès contre mon père mais j'ai juré de ne rien ébruiter, lui comme moi ne pouvons nous permettre d'essuyer un scandale. Il est un allié précieux, il est mon roc, mon alter ego. Notre relation est plus étrange désormais, depuis les attentats et depuis ce rêve. Il me manque et j'en souffre, mais quelque part je sais qu'il reste présent. Il est ce pilier dans mon existence, la lumière et la hauteur auxquelles je me raccroche. J'ai aidé Romee à s'intégrer et nous partageons chaque semaine un entraînement de danse , c'est une fille que j'apprécie beaucoup et je suis certaine que le temps nourrira davantage notre amitié. Duncan est mon protégé, mon ami depuis le lycée, nous nous sommes rapprochés suite au divorce de ses parents et au clash avec sa soeur. Il est un peu ce frère que je n'ai pas eu.
Noah est mon ami, je le considère comme ma famille. Il est et restera pour moi le Président Légitime, mon Empereur. Je le défendrai coûte que coûte. Mon Prince des enfers c'estHadès, mon partner in crime. Mon allié de résistance. Je l'admire et ça semble être réciproque même si je le cotoie moins que son frère, il est un allié précieux. J'ai cotoyé Cleolya quand le maître chanteur l'a forcé à travailler Nirvana. Cette mésaventure nous a rapproché et elle connaît mon secret, depuis c'est ma confidente, la fi



* Jasper
* Abelard (1)
*Abelard (2)
* Noah
* Valentin (1)
* Valentin (2)
* Ares
* Manon
* Phoenix
* Duncan
* Tian
* Diego
* Cecil
* Alexis
* Ozymandias







(#) Jeu 7 Mar 2019 - 22:13
Les mots sont sortis de ta bouche sans que tu ne puisses prendre la peine de les calculer, de les soupeser, comme tu as l'habitude de le faire Deirdre. C'est la simple et pure vérité qui se fraie un chemin au travers de tes lèvres. La vérité qui t'expose, qui révèle ce que tu es là au fond, une enfant vulnérable. Tu n'as jamais accepté de t'y soumettre, de l'avouer, et voilà que face à lui, tu déballes tout avec une facilité déconcertante. T'es venue mordre ton doigt pour tenter de dompter la peine sous l'affront, mais c'est bien l'eau qui s'immisce là doucereuse traître sous les paupières et qui s'épanche en deux fils longs. Sans doute que l'alcool pourrait être une excuse valable. Mais tu le sais toi Deirdre que tu te rappelleras chaque mot prononcé et que tu ne les regretteras pas. Parce que tu avais besoin de lui dire. Besoin qu'il comprenne, l'importance qu'il prend dans tes ténèbres. Il est ce verso similaire et qui pourtant emplit la noirceur de cette pâle lueur. Une promesse de mieux, une promesse de, bonheur ? C'est satisfaite que tu le verras s'éloigner un jour pour une âme plus lumineuse encore, et tu lui souhaites presque. Mais ce que vous partagez ne vous appartient qu'à vous, rien qu'à vous. C'est votre secret le plus secret, le plus précieux des fardeaux que vous aimez à partagez. Tout semble moins lourd avec lui. Sa première réponse t'arrache l'ombre d'un sourire. Parce que avec lui tu es toi et pas une de ces facettes que tu t'amuses à camper. Tu es toi, instable, minable, fière et écorchée. Ses phalanges viennent se poser doucement sur tes hanches alors que tu sens sa tête venir se reposer contre l'arrière de ton crâne, le battant réchauffe l'entièreté de ta carcasse ivre et exténuée, laissant cette douce chaleur venant emplir le vide qui te terrasse, cette partie de toi qui te donne l'impression de crever chaque jour un peu plus. Tu te ranimes oui Deirdre. Et c'est si délicieux, si horrifiant à la fois de se sentir dépendre d'une seule personne à ce point. C'est lui ton moteur, lui ton chef d'orchestre, décidant de la cadence à laquelle doit battre ton cœur. Son souffle familier contre ta peau, tes paupières se ferment à nouveau, tu ne prêtes aucune attention aux regards sans doute un peu trop curieux sur vos deux silhouettes. Et le sourire vient fendre la tristesse qui compose ton portrait à ses mots. Alors lui aussi, souffre autant que toi, t'aime tout autant. Et c'est doux de partager cette solitude pour construire quelque chose de nouveau. Il prononce la suite de ses paroles et tu viens pincer tes lèvres doucement, te relevant après son baiser sur ta nuque pour te tourner face à lui. Tes billes délavées se lèvent aux siennes et tes doigts passent sur sa joue doucement. « Des tartines. » reprends-tu en riant doucement. Parce que vous êtes tout sauf le genre tartine en fait, et ce détail quotidien te fait rire étrangement, un peu comme une gamine. Tu viens blottir ta silhouette contre la sienne, poser ta tête contre son épaule et te laisser bercer doucement, parce que tout tangue de toute façon. « Je ne veux pas partir. » que tu avoues finalement en laissant tes paupières se fermer à nouveau. Parce que c'est là ta place, là ton havre de paix, cette parenthèse dans votre chaos commun. T'avais cru le perdre et tout te revient. Et tu es trop bien pour bouger. Trop ivre aussi sans doute. Mais heureuse d'être noyée.



❝Solo Nosotros, solo algo mas ❞
La nuit t'habille dans mes bras. Pâles rumeurs et bruits de soie. Conquérante immobile, Reine du sang des villes, je la supposais, la voilà. Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Ares Raad
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97684-ares-raad-ryan-gosling#3579654 http://www.i-love-harvard.com/t98515-qui-dit-mieux-ares#3612416 http://www.i-love-harvard.com/t97738-yeux-disent-le-contraire-ares#3581332 http://www.i-love-harvard.com/t97754-ares-raad-456-112-8675 http://www.i-love-harvard.com/t97753-ares-raad#3581826
Ares Raad
En ligne
J'ai : 33 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 02/11/2018 et depuis, j'ai posté : 813 messages et fait : 38 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : dans plusieurs métiers, garagiste, je fais des petits boulots, mais en dehors, je suis vendeur de drogues, d’herbes, et je suis escort boy. Rien de très glorieux, mais c’est grâce à ça, que je peux survivre. et côté coeur, je suis : célibataire, je n’ai jamais entamé de relation, pour la simple et bonne raison, qu’avec mon métier, personne ne voudrait, et que je ne suis absolument pas à l’aise avec ça. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 745 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a tué un gamin, parce qu’il lui a vendu la drogue qui lui a servi à faire son overdose. Ou le gars qui a zéro expression. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ryan Gosling D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : #Sanie , et un grand merci à : Par une belle personne qui se cache derrière Buck. ✽ DC/TC : : Aucun.

Je cherche une meilleure amie pour Ares !

« SALE T Y P E »


◇ ◆ ◇

1)J’ai toujours été abandonné par mes parents depuis que je suis né, je n’ai jamais eu d’amour venant d’eux encore moins de tendresse. Mon père est mort, et je crois bien que ma mère va suivre, mais comme c’est une camé et une traînée, je m’en branle fortement 2) Je suis vendeur de drogues, et escort boy. Je gagne ma vie comme ça, bien que pour cacher l’argents sales, je fais aussi quelques boulots qui me rapportent peu, d’où le fait que je suis dans la classe des pauvres 3) J’ai une grande gueule, j’ai peur de personne, et je sais me défendre. J’suis pas juste le gars stéréotype du marché, je m’en branle de ressembler à Jean, ou à un de vos potes, je fais ça parce que je le dois, et je veux en aucun cas qu’on vienne me sauver 4) J’ai sous mes ordres déjà plusieurs personnes, j’ai de quoi travailler 5) J’ai été pêché par le Cartel Russe en étant jeune, le patron m’a aidé, et maintenant que je suis en dehors, je sais que quand il a besoin de moi, je suis là 6) J’ai peur de la solitude, ou bien j’aime la solitude, ça peut dépendre de mon humeur. Je ne dors jamais avec quelqu’un, parce que c’est mon espace et j’ai du mal à partager ça 7) Je suis un grand jaloux, possessif, loyale, j’ai le sang chaud, la tête sur les épaules 8) J’ai déjà tiré sur quelqu’un 9) j’ai fait faire une overdose à un gamin que je ne connaissais pas en échange d’une grande somme d’argent, actuellement je suis en recherche des frères ou des potes 10) j’ai une arme cachée dans mon appartement 11) J’ai jamais eu de relation, jamais eu de sentiment, on peut d’ailleurs voir que j’ai très peu d’expression 12) Je suis un gars de la rue, pas un gars fragile comme vous le voyez dans les séries ou dans les films 14) J’ai mon côté sensible, mais faut vraiment chercher pour me blesser 15) J’ai plusieurs tatouages sur mon corps 16) Je suis boxer 17) J'aime les hommes, mais c'est un secret.

◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - La même merde. ◇

Les rps sans réponse après trois semaines
seront automatiquement archivés.


RPS:
Une nouvelle rencontre Erza
Retrouvailles Johan
Rayon de soleil Cornelia
L'temps d'une nuit Efrein
La saint-valentin Renzo
Révélation ✤ Deirdre
L'nouveau ✤ Buck
B'soin toi ✤ Cherry
Surexcité ✤ Ozy
Le trop ✤ Syeda
Le pincement au coeur ✤ Scarlett
....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


Présent - personne encore

Ex- ou pas encore ex - Noé T'es une sale garce qui profite de sa puissance pour me foutre à terre. Mais t'es rien sans ta dose. Tu veux arrêter ? Mais t'es pas capable. Y a de la haine entre nous, un dégoût certain même, mais y aussi une attirance, et je sais, je sais que tout ça, ça va finir par exploser. J'ai pensé mieux d'arrêter là. Je n'ai plus donné aucune nouvelle, je ne te vois plus, et inversement. C'est un pincement au coeur.

Client(e)s- - sigrid h. glastonburry T’es ma cliente régulière. Pour qui je joue le parfait petit copain. On s’est tout le deux que qu’un jour ou l’autre ça peut partir. Mais pour l’instant, je tente de jouer à merveille ce personnage. Pour les beaux yeux de tes collègues et amies. Et surtout, pour t’aider à remonter la pente. Renzo Tu m’as demandé ma présence auprès de toi, de temps en temps. Quand tu bossais. Juste pour parler, ou juste pour être présent. Depuis, tu m’as invité à une soirée de saint-valentin. Tu as ce pouvoir, ce besoin de tout contrôler, mais tu es mal tombé avec moi. Parce que je ne compte pas te laisser faire.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best -Hunter t’es tout pour moi, t’es mon pote, mon frère, t’es celui que j’aime terriblement, et on couche de nombreuses fois ensemble, malgré la fine jalousie entre nous, on est terriblement attaché l’un à l’autre, et ce, depuis tellement de temps, de nombreuses années maintenant. Je suis fier de t’avoir dans ma vie.Caleb j'sais même pas quoi dire sur toi, t'es mon frère de coeur depuis tellement d'années, et pourtant, t'es juste un enfoiré qui m'a dégagé de ta vie, tu restes dans cette catégorie, même si dans le fond je t'en veux. Je t'en veux plus à l'heure actuelle. T'es le frère que j'ai jamais pu avoir. CherryTu es absolument tout pour moi, et ce, depuis que nous sommes jeunes. Je t'ai vu grandir, évoulé, je t'ai vu être une incroyable belle femme. Tu travailles pour moi, mais il y a bien plus, on le sait tous les deux, depuis des années on a jamais réussi à passer au-dessus, simplement parce qu'on a peur, peur de se perdre.

Protégé - Deirdre Je sais pas vraiment quoi dire sur toi. T’es ma princesse dans le fond. On a un lien différent des autres, mais c’est un secret, personne de notre entourage sait pour l’un ou pour l’autre. On vit quelque chose qu’avec les autres on ne pourrait pas vivre. J’ai besoin de toi, comme tu as besoin de toi, tu as cette tendresse. J’rêve de poser mes lèvres sur les tiennes, mais je peux pas, parce qu’il y a quelque chose de précieux entre nous.

friends -Cornelia T’es mon rayon de soleil. Tu es arrivé, dans ce garage en aillant besoin d’un gars pour la réparer. Je savais pas qu'on pouvait tomber sur une fille comme toi. BuckTu m'as envoyé un message, et depuis, tu bosses pour moi. Je crois que pour le moment, j'ai pas trop confiance en toi, mais faut croire que tu fait tout pour me prouver le contraire. À voir comment ça peut tourner.[b]Ozymandias T'es venu m'adresser la parole, durant une soirée, rien de très impressionnant, sauf que tu parles énormément, tu es plutôt jeune, mais on s'entends bien les deux.


go fuck yourself ◇ ◆ ◇
I DON'T CARE ABOUT YOU.


Aucun groupe pour le moment - - Erza on s'est rencontrée à un café, où j'avais clairement pas d'argent pour payer ma boisson, tu m'as aidé, mais à voir comment ça peut tourner. mila v. rossi T'es venue toquer à ma porte, en me demandant de te vendre quelque chose, mais t'es aussi pauvre que moi, mais tu m'as offert un truc bien plus précieux, et j'avais besoin d'argents. Scarlett Tu étais la première à mon réveille. Je me souviens de ta voix, ou vaguement. Tu m’as dit que tu me visitais tous les jours quand j’étais dans le coma. Tu as cette tendresse dans la voix, dans le regard qui me bouleverse, qui me prends aux tripes. Je ne sais pas quoi penser de toi, mais il y a lien, et je sais pas où ça va aller. Syeda Babajide On s'est croisé, ou plutôt, tu as croisé mon regard quand j'allais au plus mal, tu as eu peur de moi, et j'ai eu peur de comment tu as pu lire en moi. C'est peut-être la dernière fois que je te croise, mais tu as marqué un côté de mon esprit.
fuck you- - ryu-jin nam-kim Je sais pas à quoi tu joues, pourquoi tu m'as donné rendez-vous dans cette ruelle. Mais tu m'as frappé sans aucune raison, et j'ai du me servir de mon arme. C'est une haine entre nous, et j'espère pas te recroiser.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.



Spoiler:
 



(#) Dim 10 Mar 2019 - 14:33

Te revoir.
Nous sommes vraiment pas tartines, je veux dire, c’est même pas notre style. Et doucement, ça me fait rire, je lève les yeux au ciel quand tu reprends ces mots, bien précis faut le dire. Je me surprends à t’imaginer te lever, poursuivre jusqu’à la cuisine pendant que je dors à poing fermé, et nous faire des tartines, ouais, non. C’est pas notre image, on serait carrément l’opposé. Mais ça me dérange pas, faut croire que te voir affalé dans le lit, est pour moi une vision que j’affectionne bien plus. Mais je ne dis rien, je reste silencieux. Je profite de ce moment qui est bien trop rare, bien angoissant, nerveux, puisqu’à l’évidence je ne suis pas à l’aise avec tout ça, mais je m’efforce, parce que c’est un secret, c’est notre secret dorénavant. Quand tu te lèves, je reste bien proche de toi, histoire que tu ne trébuches pas, que tu ne te fasses pas mal, c’est clairement la dernière chose qu’il manque maintenant. Mais tu te colles contre moi, tu passes tes bras autour de moi, et machinalement je reproduis le même geste. En douceur, je te contiens dans mes bras, ton parfum, bien que mélangé avec l’alcool, se faufilait sous mes narines. Tu sentais bon, tu avais toujours ce parfum unique que tu gardais sur ta peau. « Faut croire que je peux oublier les tartines délicieuses. » Dis-je en haussant les épaules, faisant une mine qui voulait exprimer le fait d’être déçu. Mais bien vite, je ricanais, je déviais mon regard sur les alentours en voyant que les gens avaient arrêtés de nous regarder, je suis même étonné d’être resté, alors que je détestais qu’on m’observe comme ça. Je pose mon menton sur le sommet de ton crâne, ma main vient se poser sur ta nuque que je caresse du bout de mes doigts. Il est tard, et j’ai clairement pas envie de te laisser partir. « Viens. » Te prenant la main, je nous dirige en direction de ma chambre, Cherry, ne doit pas être présente, et je le sais parfaitement. Du moins, je lui envoie rapidement un message d’une main, rangeant le portable dans ma poche de devant. « J’ai vraiment pas envie que tu rentres, alors dors avec moi. C’est même pas une question, tu t’en iras quand tu le voudras, mais il faut que tu te reposes. » Faut croire que cette facette, jamais ne s’en ira. J’ai toujours été protecteur envers toi, j’ai toujours voulu que ton bien, et j’allais faire en sorte que ça s’éternise. T’accolant à moi, je passe un bras sur tes épaules, sortant une clope que je cale entre mes chaires masculines. « Elle est comment ta chambre ? » Que je puisse imaginer certaines choses, mais surtout qu’on puisse rire du confort total que tu as, alors que de mon côté, j’ai juste le minimum. Bon après tout, on passe notre temps dehors, je voyais pas l’utilité d’avoir bien plus. Marchant, je regardais les gens, les petits magasins ouverts, l’animation dans les rues. C’était clairement pour attirer les touristes, et franchement, je pense que c’est bien joué. « Attends, je vais faire un truc totalement con. » Je te relâchais, je partais en courant vers un marchand, sortant un billet pour payer mon désir et revenir sur mes pas en te tendant le collier de l’île, avec des fleurs à plusieurs couleurs. Je supposais que c’était un beau cadeau, surtout que j’ai pas l’habitude d’en offrir. « Tenez madame, ça ira parfaitement à la teinte de votre peau. » J’en rajoutais, je parlais même en articulant parfaitement. Je revenais auprès de toi, je crois que j’avais oublié durant deux secondes que t’étais totalement bourrée, et je me dis que demain, tu auras probablement oublié les quelques détails. Et j’aurais pas le courage de tout expliquer. Je le sais parfaitement.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Deirdre M. Wheelan
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77130-deirdre-m-wheelan-katie-mcgrath http://www.i-love-harvard.com/t77289-deirdre-broken-dreams-silent-screams http://www.i-love-harvard.com/t77688-deirdre-m-wheelan-456-786-9074 http://www.i-love-harvard.com/t101584-http-instagram-com-deirdre
Deirdre M. Wheelan
J'ai : 26 ans et je vis à : Cambridge J'ai posé mes affaires ici le : 01/07/2017 et depuis, j'ai posté : 2518 messages et fait : 111 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : L'âme perdue en rédemption et côté coeur, je suis : quelque chose d'autre Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 2605 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je ne laisse pas les autres de marbre et que j'aime m'entourer de mystère Oh et puis, on dit que je ressemble à : Katie McGrath ♥ D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Dahrah (Julie) , et un grand merci à : Moi & BONNIE ✽ DC/TC : : Maverick Tenenbaum / Alessio T. Armani
« D A R K B L O O M »


◇ ◆ ◇

Je suis née au cœur des terres de l'Irlande voilà vingt six années. Je suis le fruit du péché adultère entre ma mère et un riche inconnu mondialement renommé. Mon géniteur ne voulant pas porter mon fardeau dans la bonne société a donné à ma mère une rente confortable pour ne pas s'attirer davantage de troubles. Il se murmure que ma mère aurait ensorcelé mon géniteur pour parvenir à ses fins. Il est vrai qu'elle était froide, manipulatrice et exigeante, mais également très proche de la nature, elle m'a initié aux bases de la Wicca que je pratique encore actuellement dans le plus grand secret. C'est de là que me vient la passion de la botanique et de la chimie, je connais les plantes sur le bout des doigts, par leurs propriétés je peux vous assurer un doux apaisement comme la plus lente des agonies. Je n'ai jamais percé le secret de ma mère car ses aptitudes ne l'ont pas empêché de mourir d'un cancer lorsque j'avais dix ans. J'étais une enfant solitaire et rêveuse, cela ne s'est pas arrangé ensuite. Mon géniteur m'a fait venir aux états-unis et a assuré ma scolarité dans les plus prestigieux internats mais je n'avais aucune idée de qui il était. Alors je me suis construit une histoire riche et valable, j'ai défendu ma place de ma prestance et mes griffes. Beaucoup ont peur de moi ou me juge étrange, mais l'offrande de mon amitié est un précieux cadeau dont on peut juger la longévité. Je suis malheureusement avare en terme de cadeaux.
Je suis actuellement en septième année de Botanique et de biochimie, je compte ouvrir ma propre firme pharmaceutique au terme de mes études. Je tiens à diriger ma propre existence.
Lors de l'été 2017, mon père s'est fait passé pour mort après la découverte de mon existence par sa femme légitime pour ne plus verser ma pension. Ignorant tout de son identité j'ai d'abord cru à son mensonge avant de faire mener mon enquête. J'ai découvert la vérité mais j'ai du mener une double existence pendant presque une année. Le soir venu, je revêtais loup et perruques pour exister en tant que Iris, meneuse de strip-tease dont la renommée a fait un peu de bruit dans le milieu. Passionnée de danse depuis mon enfance, il n'a pas été difficile de donner corps à cette imposture. Mes ailes ont pris une sacrée morsure face à cette aventure, j'en ressors changée et coupable de tous ces mensonges.


◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - Qui je suis vraiment ? Je ne le sais pas encore. J'ai mené un procès à l'encontre mon géniteur cet été afin de faire reconnaître ma filiation, j'ai gagné et peut reprendre ma vie antérieure, mais plus rien n'est comme avant. Le mensonge laisse des stigmates sur ma peau d'apparence irréprochable. ◇ ....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mon père semble avoir projeté ses rêves de puissance sur mon existence. M'ayant donné la meilleure éducation, ayant fait courir la rumeur de sa renommée mondiale, j'ai nourrit l'illusion d'un homme prestigieux pour décourir en réalité un homme faible et lâche. J'ai également découvert l'existence d'une demi-soeur et d'un demi-frère Ozymandias, qui m'a approché depuis peu. Je ne sais pas ce que je dois en penser, mais je suis intriguée.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


present - Valentin éveille en moi une lumière que je ne soupçonnais pas. Sa fragilité et son absence totale d'artifices me fascine. Pour la plupart des gens il est ce mec étrange , pour moi il est mon Altesse, mon quelque chose d'autre.

Weird - Pour autant, je suis vorace du péché de chair. J'aime les hommes, j'aime séduire, j'aime le plaisir provoqué par l'union de deux corps. Certains diraient que je suis volage, je n'en ai que faire, je ne me fie qu'à mes pulsions et mes instincts même si je ne me donne pas facilement. J'entretiens une relation plus qu'étrange avec Jasper , oscillant entre haine et passion dévastatrice, notre relation est aussi profonde qu'éphémère mais il semble que malgré notre résistance un lien se construise entre nous. Je suis sortie pendant plusieurs mois avec Liam, il m'a presque réconcilié avec la notion de couple, étant aussi tordu que moi, mais je suis partie finalement avant de revenir vers lui voilà quelques mois, il m'a aidé pour le procès. Cecil est l'homme avec qui j'ai détruit mon couple avec Ilhan, il était son meilleur ami, si bien que nous portons tous les deux sa mort en fardeau. Il est mon démon, cette entité sombre pour laquelle je m'épanche, je m'efforce de le fuir mais pourtant tout me ramène à lui.
Buck, c'est le mari de ma défunte mentor, Sienna. J'étais très proche d'elle et dévastée par sa mort. Elle m'a demandé de veiller sur lui et je ne sais pas pourquoi lorsqu'il est venu au Nirvana, je l'ai consolé de mes bras d'Iris. Sentant ce truc étrange entre nous, sans doute l'empreinte de Sienna sur ma peau, mon mental. Je suis revenue dans sa vie en tant que Deirde, le tirant parfois de mauvaises situations et puis... un jour il découvrira la vérité et alors... Hardin, c'était mon ami et c'était un peu étrange entre nous, mais il a choisit Bleach et moi Duncan, depuis c'est bizarre entre nous et muet de rancoeurs.
past - Ma première fois a eu lieu pendant mes années adolescentes avec Andrew, ce fût une surprise de le retrouver, les années ont passé et il est toujours un homme séduisant mais nos vies ont pris des chemins différents. J'ai aimé véritablement un seul homme. Ilhan. Je l'ai quitté quand j'ai senti l'attachement trop fort, nous étions jeunes et il ne m'a jamais pardonné. Nous étions en bonne voie mais il est mort tragiquement dans un accident. Je ne m'en suis jamais vraiment remise.[/i] [/font][/size][/justify]
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best - Alexis est ma plus grande amie. Aussi sauvage que moi, nous deux c'est le feu et la glace. On s'est connu pendant les années lycées. Je l'ai détesté au départ et puis on s'est mutuellement adoptées pour ne plus jamais se lâcher. Manon, c'est cette petite reine un peu poste que j'affectionne pourant. Elle a du caractère et ça me plaît, même si une partie de moi se méfie d'elle. Je la considère comme une proche et alliée. Ares est mon plus précieux allié, une amitié, un lien fort, dont je ne peux me passer depuis mon existence d'Iris. Il partage mes failles, mes forces, il me connaît dans mon entièreté et nos mondes sont trop différents, mais ce qu'on a c'est à nous et rien qu'à nous. Récemment , nous avons partagé plus mais il ne faut pas que cela se renouvelle, car je ne lui apporte rien de bon et il mérite mieux que moi.

friends - J'ai fait la connaissance de Abelard pendant la Rush Week, entre nous le courant est tout de suite passé. C'est un homme que j'admire beaucoup et un des seuls dont le jugement m'est précieux. Il est un des seuls à connaître mon secret, il m'a aidé en finançant le procès contre mon père mais j'ai juré de ne rien ébruiter, lui comme moi ne pouvons nous permettre d'essuyer un scandale. Il est un allié précieux, il est mon roc, mon alter ego. Notre relation est plus étrange désormais, depuis les attentats et depuis ce rêve. Il me manque et j'en souffre, mais quelque part je sais qu'il reste présent. Il est ce pilier dans mon existence, la lumière et la hauteur auxquelles je me raccroche. J'ai aidé Romee à s'intégrer et nous partageons chaque semaine un entraînement de danse , c'est une fille que j'apprécie beaucoup et je suis certaine que le temps nourrira davantage notre amitié. Duncan est mon protégé, mon ami depuis le lycée, nous nous sommes rapprochés suite au divorce de ses parents et au clash avec sa soeur. Il est un peu ce frère que je n'ai pas eu.
Noah est mon ami, je le considère comme ma famille. Il est et restera pour moi le Président Légitime, mon Empereur. Je le défendrai coûte que coûte. Mon Prince des enfers c'estHadès, mon partner in crime. Mon allié de résistance. Je l'admire et ça semble être réciproque même si je le cotoie moins que son frère, il est un allié précieux. J'ai cotoyé Cleolya quand le maître chanteur l'a forcé à travailler Nirvana. Cette mésaventure nous a rapproché et elle connaît mon secret, depuis c'est ma confidente, la fi



* Jasper
* Abelard (1)
*Abelard (2)
* Noah
* Valentin (1)
* Valentin (2)
* Ares
* Manon
* Phoenix
* Duncan
* Tian
* Diego
* Cecil
* Alexis
* Ozymandias







(#) Lun 11 Mar 2019 - 19:08
Tu es ce mythe, cette incarnation étrange de la sirène devenue humaine. Descendue de tes hauts rangs, tu t'abaisses à ces terres bien moins nobles mais qui recèlent le précieux trésor. Créature échouée entre ses bras puissants qui te soutiennent, tu as cette impression délicieuse de lui appartenir. Et qu'il t'appartient un peu lui aussi. La sensation est aussi douce qu'éphémère et paupières closes, tu te laisses bercer quelques instants. L'azuré se relève sur sa moue déçue et le regret des tartines. L'entendre rire te fait sourire à ton tour. On peut y lire cette flamme dans tes yeux. Sait-il au moins comme il est beau lorsque la joie s'empare de lui ? Tu la jalouserais presque de venir le hanter et tes mains se resserrent sur sa taille avec une certaine fermeté. « Nous trouverons autre chose. » décide-tu enfant unique et capricieuse. Tu n'es pas de celle qui exécutent mais bien de celles qui ordonne. Pourquoi diable existe-t-il des room services ? Son monde en manque c'est un fait mais pour autant, tu n'as aucune envie de fuite. Au contraire, juste cette volonté tenace et doucereuse d'y laisser ton âme en suspens. Quelque part entre deux. Il te serre contre lui vient parsemer ta nuque du bout de ses doigts ce qui t'arrache ce petit son satisfait. Pour un peu, tu ronronnerais comme un chat. Sauvage apprivoisée. C'est par la main qu'il t'extirpe délicatement au dehors, tes jambes martèlent le sol, habituées à la rigueur des talons et tu te sens mieux davantage au contact de l'air ambiant et des rues qui vous bordent. Il envoie un message et n'envisage pas ton retour comme une possibilité. Il faut l'avouer, t'es soulagée qu'il veuille te garder davantage. Trop égoïste pour écarter le danger d'une nouvelle nuit commune. « Je suis incapable de rentrer de toute façon. » avoue-tu en riant légèrement. Faut pas l'oublier, t'es carrément éméchée. Un peu trop légère aussi sans doute. Tu t'arrêtes lorsqu'il te demande comment est ta chambre. Tu souris cette fois franchement. « Tu hallucinerais. Déjà j'ai plusieurs pièces, c'est une suite. Une chambre et un salon et une entrée. Un mini-bar et bien entendu un lit qui dépasse l'entendement. Sans parler de la terrasse. » Un monde trop indécent pour le commun. Tu as pourtant goûter à l'absence de moyens mais tu es bien trop fière pour t'en passer finalement. « Mais tu dois avoir des clients riches. » dis-tu doucement. Il le côtoie ce luxe, vendant son corps aux plus friqués. Tu détestes ça oui, l'idée qu'on puisse l'acheter, se l'approprier pour une soirée. Mais tu ne juges pas. Tu comprends. Toi-même y étant passée. C'est à son tour de t'arrêter. Tu viens mordiller ta lèvre curieuse lorsqu'il te laisse en plan. Un truc complètement con ? Tu le vois revenir bientôt pour te parer de ces fleurs multicolores. Elle rehaussent joliment le sombre de ton haut, il faut l'avouer. « Merci jeune homme. » Ton sourire vaut milles mots, et tes joues rosissent légèrement sous le cadeau. C'est bête, mais cette réaction fait preuve d'une certaine chaleur dans ton sang, un geste simple mais tendre, d'une spontanéité que tu ne penses pas connaître. Tu viens passer ton bras autour de sa taille avant d'embrasser le coin de ses lèvres avec une certaine tendresse. Te rapprochant de son oreille, tu murmures « Tu serais de ces preux chevaliers qui viennent fleurir la promise avant la joute ? » Tu rigoles cette fois plus franchement. Sans doute un peu trop ivre et touchée. « Montre-moi ta chambre maintenant Ares. » La voix se fait plus impérieuse et plus grave. Tu as juste envie de vous retrouver, en suspens et en dehors du monde.



❝Solo Nosotros, solo algo mas ❞
La nuit t'habille dans mes bras. Pâles rumeurs et bruits de soie. Conquérante immobile, Reine du sang des villes, je la supposais, la voilà. Solitaire à un souffle de toi, si près tu m'échappes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Ares Raad
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97684-ares-raad-ryan-gosling#3579654 http://www.i-love-harvard.com/t98515-qui-dit-mieux-ares#3612416 http://www.i-love-harvard.com/t97738-yeux-disent-le-contraire-ares#3581332 http://www.i-love-harvard.com/t97754-ares-raad-456-112-8675 http://www.i-love-harvard.com/t97753-ares-raad#3581826
Ares Raad
En ligne
J'ai : 33 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 02/11/2018 et depuis, j'ai posté : 813 messages et fait : 38 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : dans plusieurs métiers, garagiste, je fais des petits boulots, mais en dehors, je suis vendeur de drogues, d’herbes, et je suis escort boy. Rien de très glorieux, mais c’est grâce à ça, que je peux survivre. et côté coeur, je suis : célibataire, je n’ai jamais entamé de relation, pour la simple et bonne raison, qu’avec mon métier, personne ne voudrait, et que je ne suis absolument pas à l’aise avec ça. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 745 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a tué un gamin, parce qu’il lui a vendu la drogue qui lui a servi à faire son overdose. Ou le gars qui a zéro expression. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ryan Gosling D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : #Sanie , et un grand merci à : Par une belle personne qui se cache derrière Buck. ✽ DC/TC : : Aucun.

Je cherche une meilleure amie pour Ares !

« SALE T Y P E »


◇ ◆ ◇

1)J’ai toujours été abandonné par mes parents depuis que je suis né, je n’ai jamais eu d’amour venant d’eux encore moins de tendresse. Mon père est mort, et je crois bien que ma mère va suivre, mais comme c’est une camé et une traînée, je m’en branle fortement 2) Je suis vendeur de drogues, et escort boy. Je gagne ma vie comme ça, bien que pour cacher l’argents sales, je fais aussi quelques boulots qui me rapportent peu, d’où le fait que je suis dans la classe des pauvres 3) J’ai une grande gueule, j’ai peur de personne, et je sais me défendre. J’suis pas juste le gars stéréotype du marché, je m’en branle de ressembler à Jean, ou à un de vos potes, je fais ça parce que je le dois, et je veux en aucun cas qu’on vienne me sauver 4) J’ai sous mes ordres déjà plusieurs personnes, j’ai de quoi travailler 5) J’ai été pêché par le Cartel Russe en étant jeune, le patron m’a aidé, et maintenant que je suis en dehors, je sais que quand il a besoin de moi, je suis là 6) J’ai peur de la solitude, ou bien j’aime la solitude, ça peut dépendre de mon humeur. Je ne dors jamais avec quelqu’un, parce que c’est mon espace et j’ai du mal à partager ça 7) Je suis un grand jaloux, possessif, loyale, j’ai le sang chaud, la tête sur les épaules 8) J’ai déjà tiré sur quelqu’un 9) j’ai fait faire une overdose à un gamin que je ne connaissais pas en échange d’une grande somme d’argent, actuellement je suis en recherche des frères ou des potes 10) j’ai une arme cachée dans mon appartement 11) J’ai jamais eu de relation, jamais eu de sentiment, on peut d’ailleurs voir que j’ai très peu d’expression 12) Je suis un gars de la rue, pas un gars fragile comme vous le voyez dans les séries ou dans les films 14) J’ai mon côté sensible, mais faut vraiment chercher pour me blesser 15) J’ai plusieurs tatouages sur mon corps 16) Je suis boxer 17) J'aime les hommes, mais c'est un secret.

◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - La même merde. ◇

Les rps sans réponse après trois semaines
seront automatiquement archivés.


RPS:
Une nouvelle rencontre Erza
Retrouvailles Johan
Rayon de soleil Cornelia
L'temps d'une nuit Efrein
La saint-valentin Renzo
Révélation ✤ Deirdre
L'nouveau ✤ Buck
B'soin toi ✤ Cherry
Surexcité ✤ Ozy
Le trop ✤ Syeda
Le pincement au coeur ✤ Scarlett
....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


Présent - personne encore

Ex- ou pas encore ex - Noé T'es une sale garce qui profite de sa puissance pour me foutre à terre. Mais t'es rien sans ta dose. Tu veux arrêter ? Mais t'es pas capable. Y a de la haine entre nous, un dégoût certain même, mais y aussi une attirance, et je sais, je sais que tout ça, ça va finir par exploser. J'ai pensé mieux d'arrêter là. Je n'ai plus donné aucune nouvelle, je ne te vois plus, et inversement. C'est un pincement au coeur.

Client(e)s- - sigrid h. glastonburry T’es ma cliente régulière. Pour qui je joue le parfait petit copain. On s’est tout le deux que qu’un jour ou l’autre ça peut partir. Mais pour l’instant, je tente de jouer à merveille ce personnage. Pour les beaux yeux de tes collègues et amies. Et surtout, pour t’aider à remonter la pente. Renzo Tu m’as demandé ma présence auprès de toi, de temps en temps. Quand tu bossais. Juste pour parler, ou juste pour être présent. Depuis, tu m’as invité à une soirée de saint-valentin. Tu as ce pouvoir, ce besoin de tout contrôler, mais tu es mal tombé avec moi. Parce que je ne compte pas te laisser faire.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


best -Hunter t’es tout pour moi, t’es mon pote, mon frère, t’es celui que j’aime terriblement, et on couche de nombreuses fois ensemble, malgré la fine jalousie entre nous, on est terriblement attaché l’un à l’autre, et ce, depuis tellement de temps, de nombreuses années maintenant. Je suis fier de t’avoir dans ma vie.Caleb j'sais même pas quoi dire sur toi, t'es mon frère de coeur depuis tellement d'années, et pourtant, t'es juste un enfoiré qui m'a dégagé de ta vie, tu restes dans cette catégorie, même si dans le fond je t'en veux. Je t'en veux plus à l'heure actuelle. T'es le frère que j'ai jamais pu avoir. CherryTu es absolument tout pour moi, et ce, depuis que nous sommes jeunes. Je t'ai vu grandir, évoulé, je t'ai vu être une incroyable belle femme. Tu travailles pour moi, mais il y a bien plus, on le sait tous les deux, depuis des années on a jamais réussi à passer au-dessus, simplement parce qu'on a peur, peur de se perdre.

Protégé - Deirdre Je sais pas vraiment quoi dire sur toi. T’es ma princesse dans le fond. On a un lien différent des autres, mais c’est un secret, personne de notre entourage sait pour l’un ou pour l’autre. On vit quelque chose qu’avec les autres on ne pourrait pas vivre. J’ai besoin de toi, comme tu as besoin de toi, tu as cette tendresse. J’rêve de poser mes lèvres sur les tiennes, mais je peux pas, parce qu’il y a quelque chose de précieux entre nous.

friends -Cornelia T’es mon rayon de soleil. Tu es arrivé, dans ce garage en aillant besoin d’un gars pour la réparer. Je savais pas qu'on pouvait tomber sur une fille comme toi. BuckTu m'as envoyé un message, et depuis, tu bosses pour moi. Je crois que pour le moment, j'ai pas trop confiance en toi, mais faut croire que tu fait tout pour me prouver le contraire. À voir comment ça peut tourner.[b]Ozymandias T'es venu m'adresser la parole, durant une soirée, rien de très impressionnant, sauf que tu parles énormément, tu es plutôt jeune, mais on s'entends bien les deux.


go fuck yourself ◇ ◆ ◇
I DON'T CARE ABOUT YOU.


Aucun groupe pour le moment - - Erza on s'est rencontrée à un café, où j'avais clairement pas d'argent pour payer ma boisson, tu m'as aidé, mais à voir comment ça peut tourner. mila v. rossi T'es venue toquer à ma porte, en me demandant de te vendre quelque chose, mais t'es aussi pauvre que moi, mais tu m'as offert un truc bien plus précieux, et j'avais besoin d'argents. Scarlett Tu étais la première à mon réveille. Je me souviens de ta voix, ou vaguement. Tu m’as dit que tu me visitais tous les jours quand j’étais dans le coma. Tu as cette tendresse dans la voix, dans le regard qui me bouleverse, qui me prends aux tripes. Je ne sais pas quoi penser de toi, mais il y a lien, et je sais pas où ça va aller. Syeda Babajide On s'est croisé, ou plutôt, tu as croisé mon regard quand j'allais au plus mal, tu as eu peur de moi, et j'ai eu peur de comment tu as pu lire en moi. C'est peut-être la dernière fois que je te croise, mais tu as marqué un côté de mon esprit.
fuck you- - ryu-jin nam-kim Je sais pas à quoi tu joues, pourquoi tu m'as donné rendez-vous dans cette ruelle. Mais tu m'as frappé sans aucune raison, et j'ai du me servir de mon arme. C'est une haine entre nous, et j'espère pas te recroiser.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.



Spoiler:
 



(#) Dim 17 Mar 2019 - 18:11

Te revoir.
Plus j’écoutais les détails de ta chambre, plus je me disais que clairement, moi et Cherry, on avait de quoi se plaindre. On avait juste un lit en commun, une chambre simple on va dire, avec un petit frigo et une salle de bain. Et encore, je pense que c’est limite un luxe, en vue du prix qu’on a payé les deux. J’ai discrètement envoyé un message à Cherry, en lui disant de ne pas venir dans la chambre que j’étais avec une cliente. Ouais, je me voyais mal dire que j’étais dans la chambre avec une nana avec qui j’ai dit que je l’aimais, elle en deviendrait folle, et clairement, je saurais pas gérer la chose. Je suis un gamin, et on le sait tous. J’enfonce mes mains dans mes poches, tout en haussant les épaules, relâchant un faible rire. « Je comprends pas, vous avez autant besoin de pièces ? Et pourquoi un lit immense ? C’est pas comme si tu prenais beaucoup de place. » T’es parfaite, physiquement. D’où le fait que je me permets d’avouer ceci. Le petit cadeau a fait son effet, même si c’était inutile, je me suis dit que ça pouvait te faire plaisir, parce que je pourrais pas, non, je pourrais jamais t’offrir de bijou, ou pas dans ceux que tu aimes. Je raclais ma gorge, avant de me retrouver face à la porte d’hôtel. C’était tout aligné, c’était pas vraiment classe, mais on va dire que ça suffisait largement. Puis, je me souviens. Les affaires de Cherry. Je me tournais vers toi. « Il y a les affaires de Cherry. Elle est venue avec moi. » Parce qu’elle ne me quitte jamais de toute façon, c’est un fait. J’ouvre la porte pour te laisser passer, je ferme cette dernière après ton passage en allumant la lumière un peu jaunâtre. « J’ai quelques trucs dans le petit frigo. Je crois que c’est offert, ou pas, mais j’ai assez alors profite de ce grand luxe. » Je m’étonnais moi-même, j’étais léger, un peu trop, je dois l’avouer, ma conscience qui me guettait du coin de l’œil en me disant de faire attention à mes paroles et mes gestes, alors que je faisais tout le contraire, comme à mon habitude. « Tu devrais vraiment aller te doucher. L’alcool et toi, c’est pas un bon ménage, je voudrais que tu cesses de te mettre dans un état pareil. Tu peux boire, jusqu’à devenir joyeuse. Mais pas comme ça. J’ai pas envie de devoir venir te mettre la fessée parce que tu sais pas te tenir. » Je dis ça d’une voix sérieuse, mes traits disparaissent, et j’ai quelques images en tête. Si un homme t’avait agressé, ou même si tu tombes parce que tu as trop bu et que tu tiens à peine sur tes jambes. Je faisais mine de ne pas y penser en ôtant mon t-shirt, le balançant dans un coin de la pièce. Les pansements encore présent, que j’oubli en baissant mon jean pour me retrouver en boxer blanc. « Si tu veux, je peux venir sous la douche. » Je liais nos regards. Je te provoquais presque, avec un sourire mauvais qui soulevait un coin de ma bouche. « Avec toi. » Parce qu’on sait tous les deux à quel point on a envie de l’autre, que je pourrais te plaquer contre un mur, te faire violemment l’amour comme la première fois. J’ai pas oublié les sensations, les émotions. Et j’étais envieux de recommencer encore et encore. Mais je haussais les épaules, faisant une petite mine. Je me faisais rire, parce que j’avais l’impression d’être un putain d’adolescent. « Ouais, non, oublie. Tu vas glisser. Ca va être un peu galère. » Et je me tournais, dos à toi. Je venais m’étaler sur la largeur du lit en posant mes mains sur mon ventre, tout en baissant mon regard sur ton être. Ton visage, ton corps. Ouais, même comme ça bourrée, tu me donnes envie. Constamment, d’ailleurs.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Spring Break 2019-
Sauter vers: